Vous êtes sur la page 1sur 1

Tomorrow Now : Envisioning the Next Fifty Years

Bruce Sterling, Random House, 320 p., New York 2002.

Les amateurs de science-fiction connaissent Bruce Sterling mais ignorent qu’il


est aussi consultant en prospective marketing pour des entreprises américaines.
Dans Tomorrow Now, paru en décembre 2002, il repère des signaux faibles dans
son domaine de prédilection, les réseaux informatiques ; il aborde aussi la
géopolitique, l’écologie, le design, l’éducation et, surtout, les biotechnologies.
Sans écarter les périls des guerres régionales, Sterling ne croit pas à une
déflagration nucléaire qui détruirait notre planète, ni à une « infocalypse ». Il
craint plutôt la dégradation de l’environnement, la disparition de centaines
d’espèces et leurs conséquences sur l’écosystème : les plantes et les
populations les moins favorisées finiront par en mourir.
S’il emprunte la trame de son livre à Shakespeare (les sept âges de l’homme) et
à Darwin (l’évolution permanente), ses auteurs de référence sont Kevin Kelly,
fondateur de Wired, Neil Gershenfeld du Media Lab ou Karim Rashid, promoteur
des « blobjets », les objets conçus par ordinateur.
Sterling prévoit un rôle actif des bactéries dans tous les domaines de la vie
quotidienne et une utilisation des biotechnologies pour prolonger la vie des
personnes âgées, ce qui posera la question de la gestion de la mort. Il insiste sur
l’importance des technologies et des réseaux en géopolitique. Il nous annonce la
prochaine disparition de la psychanalyse, rendue inutile par les progrès de la
génétique et des nanotechnologies. A voir…

Copyright © Club des Vigilants. Tous droits réservés.