Vous êtes sur la page 1sur 33
a Les Trois pe een etstne OUSQUETAIRES Bix Trois NNT@EKO)00cH YUN IS i. armen ace ls pout es dss es Teh crt et Ei it fase SRE Chapt Chapitre 3 pire § OMMAIRE — a —. Interview imaginatre 5 Projet Internet 2 Un Gascon & Paris 5 activites 2 Les Mousourtaines pu Roi 28 Activings u ‘La Franoe au début du XVII sidcle 35, Projet Internet 2 Une inrricue pe cour a Activites so Projet Internet se Le REnDEz-vous sa Acrivitgs 0 La nuit Tous Les cHats sonr Gris Activings n [Les costumes sous Loule XIE 7” (em A L'superce pu Cotompier-RouGe 1 oa Une arraine De FAmiLLE co fnes L'Evasion 8 one) Le couvanr Dis Canméuirts 1» Ie" Le jucement a7 Dumas & V'éeran et eur eodne m4 6 a eee Gy Szram mm Portrait Alene ‘IN el Coares AP Bal Interview imaginaire Je Wis ative par le tenn jusqu"a Marly-le-Roi, Larue qui méne au’ chiteai ea éroite, elle monte, C’est étrange, elle s'appelle avenue du Président Kennedy, et pourtant ellen venue... My voila enfin! Le pare & anglaise est bien entetens fen dune ot les fagades de In demeure entitrement sculptées, ont &¢é dessinges par li Je frappe A ls porte: on mouvre, I est I, em chair et en os, devant moi. Sa eareure est gigantesgue ; je suis Frappée par ses cheveux erépus et ses Ievres gourmandes. C'est un 2a. Je suis impressionnée et intimidée, Lal: Vous desires? ‘Moi: Je viens pour interview. Lai: Ab, c'est vous! Par ci. dans mon cabinet de tava (Ce + Ah est vous jen sas pas comment U'interpréter ‘ception on. ? 11 intuit dans te salon mauresque au murs ciselésetrecouvertsd'arabesques dorées, i paralt que le Roi du Maroc u-méme a participé a sa restauration) ‘Mol: Monsieur Dumas partez-nous de vote vie Lui: Ma vi, c'est mon auve elle est comme moi, effervescente «et passione, bouillonnant et rebondissamt, faite dations ‘xtrémes, Je ressemble 8 tous mes romns. J suis Paventure ‘en personne j'aime fute ot die: regard ce chitea, ita rmangé toute ma fortune, oF Belgique, Alors, j'ai écrit pour regagner ce qui rn‘appartenait. Impossible de marr derite «Ye jour, la por de argent, "Mol: On ma dit que vous avi des nbgres pour vous sider, este rai? (IT me sourit et regande nonchalamment la statue d'un enfant noir avec an plate, dn gost plate kitsch. comme our se juste. Luis Ab, ah, des mégres, vous saver que c'est Balzac, un pew {aloux de mon succts de feilletoniste qui ma sumommé ‘comme ga! ILy& pourtant une part de vrté dans ce qu'il a oie et travail dans une it puisque ma grand-mére Plantation... Saint-Domingue... Des négres ?.. Bien str, Moi: Lai: Moi Lai Moi Lat: Moi Maquet ! par exemple et d'autres, ils m'sident dans mes recherches historiques, mais c'est moi qu fins, «ailleurs Michelangelo aussi avait en ses négses, aloes? Racontez-nous vote aventurenapolitane | [Ab ! Naples ! des souvenirs inoubliables...S'admirais Garibaldi, le geand « eondotero » Je ai aecompagne dns ses batailles et il m’a récompensé... Je suis devenu conservateur des musées de Naples ! Mais histoire ne s'est pus bien termine, aprés quelque temps, les Napolitains ne mont pls supports ej’ partir: ‘Vous avez eu du succds comme auteur de pidees de thie, ‘mais surtout comme auteur de romans historique. Est-ce que vous vous idemiiez & certains de vos héros ? Entre nous, entre dArtagnan et vous, iy a peu de diffrence, non? Crest ‘me resemble, il est eomime moi i va au-devant es dificult il ete Te destin, est un noble eur, alist, ime son roi et ait le servir quite y laser la vie [Athos et Porthos vous escmblent aussi? ‘Oui, sous certains aspects. Et ce qui et inéresant c'est que les deux se compen, Is epeésentent a free, is mordent ka Vie & pleines dents, is aiment manger, naturllement.. Is ne sont jamais rassasig, Par conte en's rien Aramis, mais il ext ce que auras simé Gre :rffing, fe et xe bate agit avee cote distinction naturelle qui sédit sh souvent Jes femmes, Ces porsonnagos, is ont wellement exis ? gee Mage dD a. Lui: Oui, tus. j' fit des recherches dans ce sens. D'Artagnan at effectivement capitaine des mousqueties, c'est le seul {qui ait conservé son veritable nom, Aramis spelt Henry «Aramitz, Porthos Isac de Portau et enfin Athos était un lier a8 nom pompeux : Ch lier Armand de Sill¢gue {Athos Eg ce nest pats de a fiction ! Mol: Si vous devies define d"Artgnan, gu’estoe que vous diez ei? Eh bien, je dais que c'est le ros par excellence, I brave Chea de Mont-Cristo, deere et pare dAlexandre Danas, Moi : Ia pourtant ses files mausquetsires pour aide [Lul: Bien sis, mais c'est out seul qu’ s'aventue en Angleterre et «q'larone Ses ennemis. La mort ne lui fait pas peur it se compote comme un immortal, Moi : Bt que dites-vous de son cté Don Juan ? [Lal I aime les femmes, il aime se travestir pour les suite mas i 1 pas le ey ue Moi : Vous excell dans le roman historique. Le filo historique est du personnage de Molitre, cest un coeur ingpuisable? Lui: Lhistoir, c'est une source infinie d'inspiration, pourquoi chercher ailleurs? Scot! le saat hi! L'histoire, ce sont des personages qui font des gueres, qui organsent des comples, ‘i lttent, gi sient ; et mot, ja simplement aise aller ma Plume, ces elle quia conduit dans ces avemurs. C'est ans ‘que somt ngs: La Reine Margot, le Comte de Monte-Cristo Le Chevalier de Matson Rouge, Les Trols Mousgueteires Joseph Balsamo, La Tulipe Noire, Vingt ans aprés ct bien antes encore. Ps de mille | Yous n’exagérez pas un petit peu, om adit is cents ? (Oh juste un peu, Mais re érivain, cet ausiexagécer. (Mot: Vous avez, entre autres, un fils & gui vous avez donné votre Ll: Oui eit aussi mon prom. Et i crit ui aus, vous avez la La Dame aux Camélias ? Moi: Oui. iy longtemps et je’ vu aussi a 'Opéea ! Ab ! La Compréhension écrite ‘Traviata |. Mais je dis vous quiter,je ne veux pas abuser ie iter, je » Oise de votre hospitalit, Puis-e avoir votre cate de visite pour ies lecteur ? CCombien de romans Alexandre Dumas ail érit? Vinterview imaginalrw», pus réponder aux qu Pourquot Balzac ai sirnommé Damas «négre» ? Pourquoi dit-on que Damas avait ds nbgrs 7 (Quelle fonction Damas a ocupée a Naples? (Ou Dumas trouvat- inspiration de En sortant ja repardé une demnitre fois le salon. Erange salon, es objets de toutes les couleurs... Euange personnage. Pout-ire pourrez-vous, vous aussi, le rencontre si vous allez& Port- Marly ! romans? 88> © Coches tes atiemations exact Alexandre Dumas écrivain 1, Cds ns brit que des romans naeec rae ac Bel ocait ee fs pl cfs io ota este ‘Chiteon de Monte-Crista 3, [lta Dame ou Camalios ost une are de Dumas pre 1, avenue du Président Kennedy 78560 Port Marty 44, Clovartagnan a vraiment exit mais in était pas ‘Ovverure do 1 avila 1 nee, mousquetaice, “Tow es jours de 10h 12830 et de 12h 8h ermé le Du 2 noveribfe au 31 mars, ‘ouverture le dimanche uniguement, de 14h 3 17h Vises comments io es dmanches& partir Me Tah jogu's 17H ‘Se renseigner&V Ofice de Tournme de Marte Roi au 01 3051.51.35 | Expression écrite irl CED sper tary Sen rt ea BO s0ec vate ‘Mary trod bs 10 art pure Mom Cr. andre Dumas, Vous ériven & VOMfice de Tourlame do a RER. ag Sait Germaine Lape rene sar gure Marly-le-Kot pour demander des rens vou pay précis le nombre de membres dw gr 4 laquelle ‘ous désirea efoctuer cat visite, Vous demandes les tarlfs pour une visite guide en fe 1. Lavoe o cd ei Pn Le Dene ox Cain _PROJET INTERNET ‘fade gun retour de recharche, connecter vous ay ste conser a titan de Monte-Cst & Port Mary = Lez 1 page sur histoire du chateau ot réponder aux questions suivantes, 1. Commer spp Farciecte qua cone oe chit? 2. Combien de temps 8 drs a constcton di tea? Duras vival sul dane oe chess? Oi sic pour waver? 5. Combien de temps ati pu consrver son chitoau? (0412 cawote chateau dea destruction 7A quale époque ? "= Cliquez maintenant sur le len « Dumas en images» ot feuletez Fatbum de photos. Ccombien aétages ale chateau? 2. Quel etl sve de fotedour au baton! 7 3. Ot trowe-on les intises de eran & entry citenu ? 4. ue repsésent le méalon qu so ouve a-deess de a pone orrse” Quelle doves Duras at graves? 5. Gideo 8 quia retaraon au enon mauresqueo-al t posile? 6. Décrveztostacades du Chateau Avant de commeneer... @ tee Trois Mousquetaires est un roman historique qui se passe a XVII sibel. Pour ne pas vous sentir ddpayst alles ce pol test. 1, Louls XI att 1) ato Louis XIV do ot Mari-Thérged'Auteche bE] eHeari 1 ot de Marie de Medics, de Frangols 1 ot do Cloude do France. 2, Le cardinal de Richelion sappoalt Jean-Baptiste Colbert ». Fy Concino Conc ©.) Armand jan du Pensa ‘2 La sisidence du rol Louis XI tit 2.) techies d'ambotse bE] de ehteau de Verses, Ete palais du Louvre 4. Anne d'Autriche ait file aL] du rot a'Hspogoe be [duro aAngioter, ©. [] duos do Hongrie Laie do La Rachel 4. laManche, bE] VOcéan Atlantique cL] te Maaiterranc. 1 La Rochelle tit une place de sets 2] protestante vO] catholique © L] houdahiste vauchées, & travers Ia i perdre leurs traces, vole! une cart traverse. A vous de tracer Milady, de deus couleur @Artagnan, en rouge pour la Chapitie 1 . Un Gascon A Paris ‘© promier Iuadi du mois d'avell 1625, un ‘cavalier srr auberge de Ia petite ville de Moung. C’tait un joune homme de dix-huit presque tn enfant encore. Hl portat un vieux pourpoint* en laine, d'une couleur indafinissable. Son visage long et brun, ses pommotes® saillantes, om rogard vif ot intelligent, tout indiquait on lui un Gascon, En tft, le joune d'Artaguan arrivalt de Tarbes, ot se diigeait ver Paris, portant une lettre de rocommandation i, Monsiour do ‘Teévillo,capitaine des mousquelae = Va, lui avait dit son pire. ['ai eu Phonneur de connattre 2 meee opt de 15 Les Trois Mousguetaires “Monsiour de Tr6ville dans ma jounosse. Il n'a pas oubllé son vill ‘am. Plac-tol sous sa protection ! DrAvtagnan auralt pu chevaucher encore des houres mals son cheval avat besoin de repos et de fon, fl décida done de passer la nuit & Maung. endant que des valelss'eccupaient de su monture il entra fendtre. Der Vauberpe table pris de los volets, un homme et une femme parlaient A mi-vots DrArtagnan lorgna 8 travers os fissures du volet.L’hommo était habillé de noir, ot portait un large chapeas, qui lui cachait presque le visage, La fomme devait avoir vingt-dew ans, Elle était jeune ot bolle s0s longs chovoux blonds tombaient sur ses paul att ~ Ainsl, son fminonce m’ordonne... sii Te joune fom. ello avait les youx blous, los lovres roses, des mains = Do retourner & Vinstant méme on Angleteree, Milady, ot de Ia piven directement si le duc quittalt Londres. = Tris bien, afouta Ia belle inconnue. Je pars. le moindre retard pout tout gchar! ~ Adioa, Milady ! Elle monta dans wn earrosse qui ttendait, Le eocher fouetta sos chovaux, qui disparurent dans un nuage de poussire homme, Ini, sata sur son choval, ot partit au galop dans Ia direction opposéo. DArtagnan resta pons... Son fiminence... Pouvaitil sagir de Richelieu en personne ? Avait-il surpris sans le vouloi, un secret 4a, ano obscure manauvre du cardinal ? pons 6 Les Trois Mousquetaires Le loctour dott savoir qu’en ce temps, la politique était Join aot claire ot limpide. Tout se tramait dans Vombre, outait do chacun. Las seigneors guerroyatent | entre eu 5 Io roi lit fe cardinal ; le cardinal ospionnat la reine : Espagne fu rot Anglotoree mona Le londemain,d’Artagnan so romit en route ds Fab, I em dans la cour de Ph6tel de Mons rue du Vieux Colombier. I y trouve une agitation orn it la France ! do Trévlle, qui se trouvait Une. més se promenaiont, par petits solxanteine de mousg sroupes. Des gontlshommes, venus solliciter quelque favour, montaient ot doscondaient les esealiers ; ils cro Un Gascon 4 Paris cate cobuo» I se fraya un passago entre les mousquetaires qui tiraont 6p par jou, Dans Fantichambre, Vatmosphire était ps péos rengées dans lours fourreaux % les @imriguos do cour. D’Artagnan se fit annoncer. En attondant d'etre introdult ‘aupris de Monsieur de Tréville, il s'approcha de trois rmousquetates qui parlalet avec animation. Ln doux, que 3t Porthos, était grand et hautaln. It porta avec affectation un costume bizar, gut attralt sur lui Vettontion ‘sénéeae. Som justaucorps blou cel état recouvort d'un baudsler2 calms. magnifique, en broderies d'or, et d'un long manteau de velous rouge = Onis janis, disitil on n8 pervect cleat tne fli aia ost Ia mode, neste pas, Aramis? Son compagnon répondit par un signe de téte affirmatit Aramis somblait aussi doux ot dlicat que Porthos état arrogant ot es que Ia mode, vanitoux, D'autros affaires, bion plus g Voccupaiont. = Savez-vous, domanda Porthos avoc mépris, que on raconto ‘que lo cardinal fit espionner certains gontilshommes ? Qu’ fat ‘ouvir leur correspondance ? Qu'll fait survailler los dames do ‘compagnie de = Ou}, dit lo troisidme, qui se nommait Athos. Tout col ine? bloa tate pour le royaume do ‘Athos était lo plus agé dos tols, il dovalta¥oir trento ans. 0 ~ Si soulomont la relne powvait donner un héritier au roi! soupira Aramis. = Ace propos, on dit que le duc de Buckingham est & Pais! exclama Porthos, chargeant cate remarque do sout-entendus, = Porthos ! Parles bas | Il serait m ven de vous faire fentendto ! le réprimanda* Athos, Mais un valet appela d’Artagnan pour l'introduire chez Monsiour de Teéville. entrtien fut cordial: le jeune d’Artagnan parla de son pare. Cela évoqu rmousquetaices des souvenics d'une jeunesse lointaine, I promit do recommander dArtagnan & sam bi Essarts, pour le fire entror dans sa compagii. til Iaissa expérer pour le capitaine des u-frdre, Monsieur des fu joune provincial qu’ port ait un jour Vuniforme des mousquelaires Le joune homme sortit de eate entrevue ému ot joyeux, press A se présontor au capitaine des Essart, I raversa Pantichamb fn trois bonds, doseondit les asealiors quatre & quate Ia ‘ui pous = Excusoz-mol, dt d'Artagnan, jess proses! rmonsqu 1 voulut reprendee sa course, mais une main de for Varta était Athos. — Vous es prossé? Vous craves qu'il ‘moi ! + vous tot pas poli, Monsieur ! On voit que vous venez da toint ‘A cos mots, le joune provincial so sentit blessé dans son onguel. ult do dee « excusea: 1 ctl eo 20 Un Gascon A Paris = An wet monacant ij mlais pas prossé. = Bh bien, dt Veutro, vous me trouverez sans co = 04 cela, «vous plat? = Pros ds Catmes-Doschau, & midi =Ty sera! DrArtagnan reprit aa course, Dans Vembrasu Porthos était en train de parler avec un autre mousquot DArtagnan pass entre les deux causnurs. Mas le vent souleva le Jong mantoau de Porthos, y emprisonnant dArtagnen. Porthos on essayant de se débarrassor do + do le porte, Pintrus, Vous 6tos onragé = Exousez-moi, répondit d’Artagnat ‘manteau, mas je suis press = Press! Porthos, en cole, Iu era 2 une houre Dersre Ie sxembourg! = fy eral! Drartagnan rept son chemi © Bh bien, se it ‘mouse rousquetaire f= score prisonnier du foi plus posément cot |, je ne sais pas si jo sorai un jour aire. Mats au moins, si je suis 106, Jo ta par un a Compréhension orale Martech dn chraton is 1. [] etistoir commence en 1035, 2. Lebo do cote histoire sappolled’Aragnan 3 D)tvade Pars & Tastes, 4 Bit vareite dans une aubenge& Moun 3. [1M eotond uno conversation mystniause entre dour femmes TA cette spoue. iy avait beaucoup de roubles ot de anystires 7: CA Pars, Aragnan dot rencontror Rich 1, [ p*artagnan voudraltdovenir mousquetare ». [] orantagnan est provogué on duol par Athos, puis par Aramis. Compréhension écrite faites le portralt des trois mowsqustaies ede ide dos adjctifs qu vous sont propos, Impulstt sage arrogant séservé illest enthouslaste insolent hautaln Aiscotpondérs. vaniteux ‘Atos ‘Aramis Porthos | DAnaynan 22 BO te vvine Margot ext voules tout savoir sur elle? Lite le texte ciademous ot coche omnes esponses. Le Xvi sce tangals est marqué par les quertes cise mois ‘sztout por los ques do oligos. C'est ce cimat qu’Alerancre Dumas ¢ pariculérament bon rus 6 reacer dans son fomon 1o Rene Margot. Marquette de Volos, oppelée cus la Reine Margot, es a fle de Camere de Médcé et c'Henn i. Ela est ‘exravagante, plene de ve ot adore les fates. Pour des ators pottques, 30 mere oblige & épouser, en 1572. Henn do Navare 194 devlendra par la sulle Hert V. Ele accepts mal cet épour protestant ef ne veut en aucun cas vere avec ll, Henvl de avare échoppe de justesse & la fatidique nut de Ia Saint- Barthelemy en aodt 1872, pendant laquelle de nombreux Huguenots sont masactés et retoue su S95 fees. Pus orc. en 1885, Hen 16r@ de a Reine Morgot, ftigué por Vatttude lperine de cate deriére. fo chosso de kx cour Apres fa mort cht fol Je tutur Hen IV demande of obtientannuiation do son mariage en 1599 et épcure Mate de Medics. Margot moura slo on 1616. [Jaw xv stele, 2 La Reine Margot ot 1 L] Marguerite do Valois. 1 E] Marguerite de Savoie, ©] Marguerite de France. 2 Margot est la fille CF a’tHonri tot de Marie de Medicis. 1 [dens tt de Catherine do Médics © F) a'Hens ot do Cathorine do Mésicis 28 Ella pose 4 [J fo futur Hen 1 Ey te futur Hee ce Fe fatur Hen w, {nom de som mari ost ash 1. C] Henri de Platagent, b, Cy Benet rHéstgue, [Hens de Navarre, Son mar ost «C1 protestant. », Ly héetique, e- L] anglican ‘Le massacre dos Huguenots Parse ew = Cla nate dete Sain Hens 1b. Cy le nut de a Saint artlémy. e Fy a muit de ta Saint cuy, 1509, Margot 1. Lest chassse de a cour best tse pur son te, [est abandonnée parson mart in 1590, Hons 1V 2. [J obtiont 'anaulation de son mariage 3B) épouse ta Reine Margot. []obtiont le divorce davee Margo A RE Grammaire 1s comparatt et aes partculaites 4 Devant un nombre, on wii plus def motue de yo plus de 1000 mowequetaires@ Vente palais + on utilise _melleer que pour dite «pls bon que» (compari qualita mieux que (comparstif action} pire ow pis que (compart qualtati/comparatif ction) pour ‘ir «pls mana que» ‘nolndre pour dite « pas ptt» ‘Athos os meilleur qu‘Aranis i! bat mieux gue ll. ued! Artognan, lr reali es pice que ex ql avait imaging Lemolndee retard peut tout chonger. + Op uilise majeur of mineur uniquement dans un langage éoaraphique, ecclésastique, juridique ou musical {Lasymphoni en do mineur/ Ls ordes mineurs de Bg + On utilise ‘plus dgé (son considee go d'une personne) 2 lieu de « plus =a fant dans une famille) ‘moins és on consid igo dune personne), au lie do « plus petit» ¢adet ou patné [pour indiguor lo doustome onan) ieee (pour indiquot le draier enfant) Ticholis tit Ie ead, itt eating aux are. Son nd plas dye ‘que ful un an, n'a pos voulaaccoper Fetch de Lacon ote fata ‘andina a done dd tenonce dla corse multe Atlontion aps a location comparative plas que‘ maine que {neoduisont une phrase, on dot utilise Vindiatif tle me expléit la mieion de o'Artagoan ast plus dangereuse guile (le) el. Les andes du corinal sont moins habiles qu'on ne (lel pens. 25 ag ST MERSIN STW. ae RT @ Rovoyer tos formes du compa Enrichissez votre vocabulaire ot dabliseer dos comparsisons pour cox © dans co promiee chapitee,rlever les mots et les expressions gut 1, sur Phoure de programmation de cos fms (uti ‘efletent a bait historique de 'spoque. tot ou tard.) So eo © xemerier tour place Ios mots gut vous sont proporés dans le lableau elessous 20.35 20.40 20.00 garde pourpoint fourreau valet comps ANGELIQUE. | |MERYEILLEUSE| | MARIE-ANTOINETTE lveée cocher uniforme serviteur capitaine baudrier EITEROYS | [ANGELIQUE © Irigy ee es Coe eee Ssimcure aa | ets in| [a Matte ci eo ear ael see eee | ators ser aera ia a a eet 12 turla date de sorte de os fils (utilise Vadjctf récnt) gti ge eo Ao cos éléments rox ds coma its egal & part 4, ’Artagnan /orgsltoux Athos © its si es atimations suivants sont 2, Le choval do d’Artagnan / voyager vio le crrosse de Milady acs {Le aguas conduit les earoses. 1 Puniforme ports par las mousquetare. 3. D’Artagnan jeune / Milady Le valet ost un domestique ‘Le basin soutiont po 5 Le cocher aul som matte pod 4 Monsiour de Trévlle avoir du pouvoie/ Monsieus des Esaets 5, Athos et insolent / Porthos at vanitoux ‘Un mousquetaty ost foreément un garde onoo0000< ooooooo= 7, Lo pourpoint ost une cute 1 Llapapne / uence la France / VAngletore Lor 7. Leta tre soupconneux le cardinal 26 7 Chapitre 2 + Les Mous@uetaires DU ROI midi battant, d’Artagnan arriva aux Carmes Deschaux, oi Athos V'ttendait pour se batiro en duel = Monsiour lut dit, le chapeaw a la main, Vat fait proven d wx do mos amis, qui me serviront do soconds. Mais ils tardent ~Fe n'ai pas de soconds, mol, monsiour, répondit d*Artagnon Je ne suis arivé qu’hier a Paris, ot je ne connals que Monsiour de Tréville,& qui mon pe, Mais Athos P'interrompit Comment ! Monsieut Porthos est votre témoin ? = Mais oui, avec Monsieur Aramis, Vous no savex done pas 4u’Athos, Porthos et Arauis sont inséparables? 28 Les Mous@uETAirEs DU ROI ln voyantdArtagnan, Porthos ne put eacher #8 surprise Mais nous a’avons rendez-vous qu’ ne heure ! Que faltos: ~ Coot avec Mousiour que je me bats 1 dit Athos, en désignant @Artagnan, = BY moi aus di orthos | = Eh bien, Monsieur, dit d’Artagnan & Porthos, je vous dois = Quoi ? Vous rononces vous battre ? Sereg-vous un liche?? = Que non ! Mais sje suis tué au promiar duel, jo ne pourral se battre avec vous! Lil se mit om garde, prt 8 afronter som promior edvorsaire Athos ft de mame, Ils venaiont de croiser lours ép6es, quand une tvcounde? de garden = Hola cria le commandant, On se bat! Les duels sont fonds ' Rengsinez> ail vous plat, ot suiver nous, au nom de ‘0m fiminence ondit fiérement = Nous appartenons au rol, Monsieur, ré Athos ! Nous ne recovons pas d'ordrs des gardos du cardinal ! = Mossiours, nows sommes cing, vous n'étos que trols ! Rendez-vous, et suivor-nous ! DrArtagnan, qui tat ost en rorat, s'evanca at se placa a coté es trols mousquetaires = Monsiou, dit au garde, vous vous tompes ! Nous sommes quatre! Porthos le rgarda avoc surpriso = Mais vous tes un enfant! Vous n’tes pas mousquotaze | 29 Les Trois Mousquetaires ‘rai, répondit d'Artagnan. Je n'ai pas Uhabit, mais a ms honnour aux mousquetarvs du roi! 1 Messious {tout moment s0s adversaires. Il parait toutos los attaques. se fondait2& fond pour mieux toucher, A la fin du combat, un garde rosta 8 torre, mort ; les autres, blessés, se rtirdrant, Las trois ‘mousquetaios houroux,flicitrentd'Artagnan, = Crest veal, raconnut Aremis. Vous avez le car d'un rmowsquetaia ! Soyons amis! = Alors, dit 'Artagnan, tous pour un, un pour tous! Ce sra noe ddovige 1 Et étendit la main. Les tos mousqueaies fe est ot rptdrnt une sale voix: « Tous A partir de cet instant, los quatie hommes devinrent autres, Désormais dans Pa jamais d'Artagnan sans citer Athos, Aramis ot Porthos. Un jour qu'il était ehoz ll, d'Artagnan ontondit un grand brut. Les Trois Mousgueraires Quelqu'un eviit dans aide 1» sppartoment du dessour : « Au sacout ‘est une femme ! On fappe une femme ! Misérables! Lépée au poing ils préipta dans Vexalor 1 Quelqu ‘plus tr, trois hommes vitus de note senfuyaion dans Ia ue! Une jeune forsmo évanoule, reprenait pow & peu des cn Elle tent los mains & son Ubératour, elle avait le plus charmant sourie dt monde, ~ Mais qui éts-vous ? Que voulaiont os hommes ? = le m’appolle Constance Bonacioux. Jo dole minutos lor au Louvre! Jo dois vor la eine | ~Allorau Louvro ? Voi a reine ¥ Pourquot ? ~Josuis lingdre, fide srvante de sa Majesé. Le cardinal ~ Le cardinal, Ia reine. Expiquez-vois done ! = Lavine a peur. mais pus-je vous esinfior de tole svcrets? Laissez-mot aller au Louveo# Elle lveit wipe @Artagnan ses bean yeux de braise ~ Confiez-moi votre secret. Sur mon honneur de gentilhomme, Je vous proms do no le révéler personne de vous alder. = La rine ert qu'on a écrit & Monsiour le due de Buckingham ‘en son nom, pour Yatzer dans quelque pig fin son nom ? = Oui, Ie duc brdle d'amour pour notee rein, et sur un mot de ‘1 part il serait prt alfronter tous ls danger = Mais qu peut faire cola? = Le cardinal reine. Il n’eime pas Buckingham... 1 yu faite venir le duc & Paris pour I 11 trame contee 5 nga 3a Les Mousquetaires Du Roi - comprome! ‘hommes du cardinal ove, je dois ov = Laissez mot faire ! Mais ces hommes peuve ous cacher ! Sulvexmol ! DArtagnan conduisit Constance cher Ara ps srt, de n’ouvri a personne, seu Iu, Son cour ot son esprit étalont occupés par la charmante Constance, Le soir, Venvie de I vote le conduisit vos la demeure Aramis 1 ow ridoaux. Ion tat 8 sos tondroseéveries, quand Il entondi Ise dissimula sous une porte cochare Une jeune ferme passa, accompagnée d'un homme qui portal twine, Los hommes qui mont frappée sont des Is voulaiont me fate parla. Je dois aller au 1 is IIa pra de ne ‘imaginait deride los los pas. les yeux vers es fet tin costume de mousquetaire, = Mais cet oll! Constance Honaciew ! Avec un homme 1 Ise mit en avers du chemin. Baca cuca cra Cassar, = 01 aller-vous ? Et vottepromesse dene pas sonir? = Je dois accompagner Milo, duc de Thickingham, a Louvee Vous aver tout découvert, Vous pouves nous perdre, ot avec nous, ‘2 Mast a seine! Si vous avez un pou d'amitié pour mot. D’Artagnan état confus. Aux dorniors mots do Constance, i ‘inctina dovant le due =Milord! Jo damande pardon votre Grice Dit -ma} ce que je peux fare pour vous, : = Vous dts brave, Hh bion, marchex deelare nous, ving pas. jusqu'as Louvre, Ets vous vayer quelqu'un nous dpir?,tuez lo! 35 re A OL ELE Compréhension écrite ites pourguos.. La France 1, D’Artagnan nose bat pas contre Athos ni Porthos parce que 2+ Lew garde interment Ie duel parce que 3. Des hommes ont agrossé Constance parce que 1. Le due de Buckingham. fs parce ave CConstanco veut vol la reine parce que D’Artagoan ommane Constance chex Aramis parce que D’Artagnan se met en travers du chamin de Constance parce que accompegne Constance a Ie dc de Buckingham au Louvre patee que ur la seine. Cite vestont ta faze pare ot rbvéer des secret dts gardos interrompent le duet Cit rocu un bite au nom de act Diteour Dots est en danger o doit so cachor. Divot imtorit de soba. Diivest dévous 8 ta vin, Fete ost i motte on garde wot pouryuot elo et sort, © river ls phrases. a au début du XVII° siécle ¢ du roi Henri IV laisse la France complétement ‘Méquilibre que ce monarque a réussi 8 abl avec 2 se brie tout 8 coup. La hain entre ls factions tholiques et protestantes reprend de plus belle. Marie de veuve d’Henri de Navarre, méprisée des Frangais et des Protestants, ne peut ai parson charisme ni par son woirrassembler ce peuple dvisé par des querelles séculaires le assume Ia régence, le futur Louis XI n'a que neuf de Médicis ence 1873 - Cologne 1642) rie ne posséde nullement la Iucidité de Catherine de Médicis ebre aussi pour la nuit de la Saint-Barthélemy) qui Ia trefos précée sur le teSne de France. Son époux Hens IV n'a {ait pour que son séjour soit agréable, bien au contraire, on te méme que le soit de ses noces, le roi li a imposé une 4a fameuse Gabrielle d'Esrée, Ses coldres et ss jalousies sont gure appréciges 8 a cour. La « grosse banguiére »y ge parsa seur lait Eleonora Galigai qui profite de sa postion pour faire smer son mari Concino Concini « Maréchal #'Anere » et se rasser de tous les views ministres d'Hent TV. La convocation = Etats-Généraux en 1614, Fait par ébranler tout & fait sa Vrintéieur du pays ob i! lutte contre les nobles désireu impose leur force, c9 fe les Huguenots auxques il ne laisse guére d'autre choix que daccepter la paix d” Alls leur confisquantpratiquement tous leurs biens tout en leur aissunt fa liber de culte ou encore dans le monde des lettres avec la création de Académie frangaise en 1635 qui est alors une sorte de superviseur» de toutes les eves publiges, 11 a avee Louis XII des rapportsdificies maison sit qu'il désire avant tout que le roi devienne un grand monarque, Il sent ‘onstamment le besoin de tout contre ~ aussi ati disséming en France mais sutout la cour, nombre de es espons = et de liver contre tous ceux gui osent sTopposer & Ini une lute sans merci Pourtant quand il meurt Louis XI est fort affligé et regrette malgré tout homme et abil poiticien 1 épouse Anne d’Autriche qui lui donne deux fis: le fawur Louis XIV et Philippe Or quand il organise Passasinat de Concini et supplante sa mére en 1621, On a cru longtemps qu'il viveit dans lombre de son tiniste Richelieu, Pourtant on sit de sources sires que jamais ce éans. Il prend vértablement le pouvoir demier ne prend de décision sans Vinterpeler ai le consulter et \ co leiaones ‘ue les discussions sur la politique étrangére ou intricure trouvent souvent d'aceord. Aux espions de son ministre, il oppose ses gatdes : les mousquetaires composés de deux compagnies| Tims Xt cone parla Vitire.1636, Pipe de Chanyigne formant les troupes de la Maison du Roi (les mousquetares gris et 8 39 les mousquetaies noes Selo la couleur de leurs chevau) idles Jusqu’a la mort, Et méme si 'un suveile souvent autre de tes pres, Louls XII est WOU Solidare de Richeliew qu'il dfend avers et contre tous. Ce mest certainement pas wn hasard si -meurt six mois apres son ministre Le sige de La Rochelle (1628) Cette ville appelée aussi In Rebelle est d'une importance fondamentale pour l'économie frangaise du XVI ‘ust union entre la F car c'est le nce et le Nouveau Monde, Mais vil, sa puissance est tlle qu'elle désire conserver son indépendsnce, scqulse depuis Ipoque d'Alignor Aquitaine (XII sigcle): elle bat sa monnaie et refuse la mainmise de Richelieu. C'est aussi tun des hauts lieux du procestantisme, Natwrellement, TrAngletere est tout heureuse de li préter main-forte contre le cardinal, On I'a vu, dans la politique intétieure du ministre de Lous XII, le renforeement du pouvoir royal a priorité absolve La Rochelle doit done dre soumise & Iauionité da ro, Riheliew ‘organise son sidge : i iterdit tout acces 2 a vile sur terre comme par mer. La famine fait des millers de morts (au moins ving mille) et aprés un an de siege les cing mile survivantsrochelas = rendent au roi. Richolie fit ausit6tdétruire les rempaats. Compréhension écrite Oe ori dot sont yale ile len sont Causes, corrigz-es Le cok Hentl IV meurt de mort naturale Marie de Médicis assure I rgonce car le fue roles encore ro june pour rgner Mari do Médicie assure la rgence ave tous los onasillrs du oi Hens W. (eat Louis XI qul fat assassner Concino Cancini le consellr de Marlo do Mics, Mari do Médicis na pas fil ses ours on France Richolou st deven le ministre de Louis XI 1. Richliow ge Académie feancase ‘VAnglotarte ot Espagne sont les peineipaux silide de Ia France, Louis XII n'a pat ou do ils, mai 1a eu deus Alles, Hache au trong on 1621, Les mousquotates sont lot gardes duro La Rochelle était une ville protestante reall Lesiige do La Rochelle a duré six mos. Ge sage a fait pou do vetimes. “ oo000o0 Oo 0000 Oo O Os Ooo0000 0 gooo oO Oo OJET INTERNET LE SIEGE DE LA ROCHELLE A fade dun moteur de recherche, connectes-vous ausite du musée ‘Fomigny, & La Rochele, ' Trouver Ie len « nistoie de La Rochelle» et charche Ia gravure Le slége de La Rochelle de Jacques Callot. Réponder ensuite aux questions 1.04 état Jacques Calor? 2. Quit a commands ct gravure ? 4. Qu tat mare de La Rochelle & répoque du sage? SORE 4. Comment a ville de La Rochelle at-aleprtégée cet mer et + bie tere ? 5. Comment Fiche 1 avi? Une intRiGue DE COUR Artagnan escorta le due et Constance jusqu’a entrée du Louvre, Grice & son dégulsomont de mousquataite, In due entra sans diticults dans le palais royal, La joune Lingire prit le duc par ld main, t le conduisit & travors do Tongs corridors sombres, des escaliors trots. lle ouvrit enfin Wino porto, et fit ontror le duc dans un appartement, faiblement clave = Rostoz ict, Milord, Ini ditelle. On va vonif.Elle sortt, et Forma la port a cof dorrire elle [le duc de Buckingham savait qu'il isquait sa wo, 1 avait regu lun message, qui somblat d’Anne d’Autsicho.C'état copendant un faux ot quand 1 s'en était rendu compte, au liou de regapner fh Luondtes, il aval flteavoie la reine qu'il ne patrait pas sans 2 43 >, | aS Les Trois Mousquetaires ‘avoir vue. La reino avalt chargé sa fomme de conf Jusqu's elle A trentecing ans, Buckingham était le plus boa otto plus élégant cavalier de France et d’Angleterre. Depuis ‘vil avait vu Anno d’Auteiehe, i Vaimait éperdument, La jeune ‘ine avaltslorsvingt-six ans et se trouvait dans tout P’élat de sa beaut, (Quand elle entra dans Fppartement, le duc fut émorvoill = Duc, ditlle, vous savez quo co n'est pas moi qui vous a fait Ja mer, condi venir. Il no faut plus nous voir. Tout nous sépare inimitié entre la France ot I'Anglet = Mais ne rencontre = Mais Milord, Motorrompit In reine, je me vous ai jamals dit ‘ave jo vous imal vous pas quo je suls prét 8 tout pour vous = BL vous ne m’aver jo die que vo ez pas! Accos mots la reine se troubla, = Partez, au nom du ciel, ea-vous. Ayer pits de oi ! suppliaell Je patiai, quand vous m‘aurez donné un gage, wn objet quo vous aver port une bague, un collier, qui me patra de vous BI vons partitez, vous le promettez? ‘Anne d’Autricho rentra dane sa chambre, avec un petit coffrot en bols de rose = Tenex, e coffot ronforme dowze forets > en 4amant. Gardez-e on mémoire de moi Buckingham pri lo coffret, qu'il embrassa aver: passion. Pus i p 4“ ‘Uni intriGue DE CouR tine des dames de compagnie de sa Majesté, qui vu la soine, Elle en parle fntdinal, & qu elle tlt route dovous {Le cardinal tourmentait ta rine, ot ln rabelssalt aux youx de ip XIll. Lo roi on était venu & douter de la fdélité d’Anne savers le royaume de France ot le ul tonal lawn mayen de fair tomber& jamals la reine en rice. Das qu'il sut Falfaire du coffret, il écrivit une lettre il eacheta de son scoau' particulier, Pais fl appela un homme eonfiance sito pas un seul instant on ‘Milady, trouves-vous au Bal auquel assistera fe due de “Buckinghars. aura a son poupotstdouze ferrets de diamant, ‘approchec-vous de (ui, et couper-en deux. Aussitdt que ces fees seronten vore possession, provenez-mo. Puis te cardinal de Richeliou se rondit chez le 0 Sire, ll Ati, la reine mo semble triste ot turmentée, vous faire une chose qui Ini serait agréable éliges. Vous dos = Mais quol done ? =Donnex un bal ! La reine aime Ja das ‘wconaissante de cote atontion 0. Elle vous 48 4 Les Trois Mousquetaires Pitas, nah purple ecesian Ices, emicraaaeals A sep hcibcn elas deta nifiques ferrts on diamant, que vous Le ro alla immédiatement dans artements do la rine, pour lui communiquer se décision L ~ Ab lu dit le rl avant de prendes in accueil avec plas cette nouveauté ong, aural grand plas Aces mots, Ia reine pilit, Das qup le rot fut sori, elle Je suis perdue Bt elle reconta tdut & Constance, deat lle = Je vous sider, Majesté. Vous porter les frets au bal, j rendre & Londres. Monsieur de Tréville le supplia da ~ Mas pourquot ? demands dArtagnen. Jo puls m’acquiter seul da cate mason. Les Trois Mousquetaires =e cardinal, qui a des expions & chaque coin de rue, Seul, vous ne ‘pes do Paris. fut partir 8 quatre, pour que In puisse quo vous 6108 brave, mats vous Lutter contre le arciver! Monsieur de Tréville avait raison. Los quatre aventurions pertzent la nuit méme. tlt sortirent de Paris & deux houres du matin, per la porte Saint-Germain, Aramis et Porthos furent blossés au cours d'une embuscade A Chantilly. A Amiens, des sgerdes arrétérent Athos, Paccusant de posséa Avant 'embarquer, d’Artagnan dut so batre contre un ort sur le bord du chemin doe fausse joune anglais, qu'il laissa a domi (Cétit Io comte do Wordes, un homme du cardinal. D'Artagnan arriva done on Angleton. Tae fit annoncer auprés du duc de Buckingham, et lui expose on deux motel but dasa missin, ~ Vonez,suivex-mol, lui dit le due. Allons prendee cos ferrets. Us taversbrent dabord une chambre magnifique ; par une porte secrte,dissimulée derritre une tapiserie, ils pénétrérent dans une petite chapelle, Au-dossus dun autel, il y avait un portrait d'Anne d’Autriche. Sur Pastel, ln duc prit le coffat, et VVouvrit tt poussa wn cr trib il manguait deux fares aver pordus ow on vous = Gomment est-ce possible ? Vous I los a volés? = Attondez, dit lo duc, en réldchissant al porté cos ferrets uno soule fois, au bal du rol. La comtesse de Winter s'est approchéo do mot pendant Io bal. Cotte fomme est un agent da cardinal, Cala ne paut Une intRiGUE DE COUR |< Non | Le bal doit avoir How dans cing jours. Faites appelor ‘on jouer, Monsiour OReilly 1 1,11 y avait douze ferrets dans lo cof “Twos jours plus lonquels vonaient détre fabriqués par Ie Porsonne x’aurit pu a Jovitier DiArtagnan reparit. En face de la tour de Londres, 11 monta sur To bitimont * qui lu bait rsorv6. D'atres bateaux atondatent le Hong ds quai Sur un deus, d'Artagnan erut apercovol, espace Fun Instant, la belle inconnue de Meung. 1! sborda le londomain sur los tes francaise. fin galopant vers Paris, it pensait& ‘ompagnons, qu'il avait di abandonner en chemin. Mais le vie dle sa Majosté In reine pasait avant tout 4 4 ENTE Compréhension orale CO Ghte nner pitre ot cochez les affirmation So ehapitre, pais complater le résuiné ci-dessous. chee tein, Le duc ost ‘Anne d’Awtiche. Avant de la quite [Uren Iu donne un effet contenant 4 Le Due de Buckingham 4. [] se dguiso on mousquetaite pour enter as Louvre. b, Ly se daguiseon valet pour enter au Louvee. arial qui salt tout, propose au roi de see La tone «Ze se déguse pas pour enter au Louse Laine et bord heureuse 8 2, Le Duc de Buckingham valle se a on Laide Linge demande de Fide 8 ce draier pat ete-cing ans 90 sunnnnenen pout Londres, Mais i arive soul om Angleterre [tonto teas ans. ‘a ss compagaons ‘Londevs, le duc de Buckingham voutronde les frets "Alagaas, quand ie rend compte que Lady de Winter qu en 1 fat venir 2 onic et demande de. jours plus ard, dArtagnan peut repartir vers Paris avec Terrte do dlamants 3, Ame d’Autriche donne Cai trzte on guise do ge 1. E) douze ferrets en gaze dog 4. Milly doit vole 1 [dour frets . Fes douse foros © CJ uncolter. ‘duc de Buckingham et ‘5. Leto onganiso un bal = Lyte 20 septembre 1». Di betrois octobre. i se rencontrontis ot dans quelle ciconstances 1 appatat-lle wdc? Fates x description ‘physique. Somble‘elle iste, heureus, mélancoiguo ?Hst-lle tule? " Que orton le due de Buckingham {6 Constance raconte le sespoi de I vine a. Da Aramis b Dy ad‘artagnan. © Cau Carin 50 | PROJET INTERNET ' Connecte-vous au site office! du musée du Louvre. A aided en ‘Ati tcez une recherche concernant Marie de Méil t Louis XH, + Quel eto tive au tableau présonts? + Quien estauteur? + Oi ce tableau esi exposé? (ale tage, ete) + Ou ce teioau ce trowait a Frigine 7 1 Cliquez sur lo tableau pour robeerver. + De quel cot. tableau voyez-vous les tos Parques ? + Selon vous, qu sont es personnagesrepréentée on haut a ‘auene ? Que tone jeune hone ? '= Fermez cote fentire, pus rondoz-vous dans la salle ol se trouve ‘ce tableau, De la, allez dans Ia sal suivante, + Comment s'ppete cet sll ? + Pouruol & vote avis porta-tala ce nom ? + De quel peinve sont tous fs tableaux au y sont expasse ? Chapitre 4 : LE REMDEZ-VOUS © 8 octobre, lis les premibres heures du mati, rad bal eu de grands bruits ot d'acclamations, le roi parcourut les da ville, Une demi-heure plus i, de now 9 lla ne portait pas les eres de diamant. © Madame, lui dit Ie roi d'une voix altérd pourquoi ne Iiz-vous pas vos ferrets de diamants, quand vous saver que 1x applaudissements salubrent Varrivée de la mn voir parée? lane soralt pas prudent, au miliew ji vous le déste, |e puis les envoyer o 53 Les Trois Mousquetaires Msjst6 qui pout avoir dbs les donx forts manquants qe wc Le bal commonca. Lous XII vit que la reine portat los fret 11 ¥approcha d’Anne us manque doux fares, et jo vous Mais Comment Sire, dit la reine, jouant la surprise. Si vous mon donne encore deux, en aural quatorz | Elle portait ls douzo frets! | ? a) (A (CAG) R 9 Lis Trois Mousouetaines (On de vfs remerciements a vous faire et & vous tansmettre ‘Trowez-vous ce soir vers di ewes & Saint-Cloud, en face di pvillon qui sve Pangle de fa maison de Monsieur Estes, | cB GB... Co;ne pourait dtre qu la jalieLingére, io premier billet qu'il ecevait, le promier rendez-vous qui lui stat accord, 1 ombrassa ta lettre qui lui pormettit ls rives les plus dou. rut que le soir n'arsiverait jamais. A neuf houses, i sella son chaval, se rendit a Salnt-Cloud ot so posta au Hew fix. Le nuit tall noire. Uno pidce du pavillon ot il devait retrouve Constance était élairée d'une faible lumidre. I! ne détachait pas 8 yeux de cette font respiration, attondant un appel.. Ajonze heures, W'angoi Sempara de Tui Io spectacle a ‘mols préparés pour un souper inte, avalent 64 jtée& torre, Sur Ta nappe blanche ot los rideaux, iy avait des sang... On s"était battu. Quelqu'un avait enlevé ——__ Constance Bonacieux ! D’Artagnan alla tout raconter & Monsieur do Trévill, = Tout cecl ressemble au cardinal ! dit Monsiour de Trévlle. Son Eminence « voulu se vonger. Vous V'aver humilis, devant sa Majest a roine. ino? lo prasta dl Artognan, 41 retonai jgucttant > un signe intériou était épouvantabla: las plats les vores, les ches de 56 Le RENDE2-Vous pour Vinstant, Jo verrat In reine, je demandoral son ‘Quant d vous, vous doves quitter Paris le plus t6t possible. ch, vous 6tos une cible trop facile pour le cardinal. Partex he de vos trois compagnons, quo vous aver perdus sur in de Londres WArtagnan accepta ce sage consll, Dds le lendemain, il repr wil avait parcourue quelques jours plus tt, ‘Chantilly. feouché, ot fa fquenet ? avec on valet. Dans Ia ne, une broche 2 chargée de perdi sit ; la table était recouverte de los, vidos ot plein ‘Ala bonne heure #5 fave vous vous portez bion ! Vous pot yeni avac moi, la recherche de nos deux compagnonst ont dy 1 jo no enis comment pay ‘Oh que non ! attends do! Yai tout perdu au jou. sreux au jo, houreus en amour Langa d’Artagnan. Howes plus lon il retrouva Aramis, Habillé de note, ‘en compagnie do dou jésultes shv Fh bien, jo vols que vous Blox guésl de votre blessure ! Vous Aone vents avec moi, la recherche d’Athost < Groyez bien que je suis houreux de vous voir, cher 1 escort 1 ee erate lind 37 Lis Trois Mousquetaires W'Artagnan.. dit Aramis d'un air cont besoin d’un peu de calme pour teminer ma th Mats voyervous, fat endonnerst Dientot les venités de ce monde, pour entrer dans I'église, ma romltte vocation. Vanitas Vanitatum. ~ Au dlblo votre latin! Jomvon vais chrcher Athos ! A Amiens, il rotrouva Athos, & Vauberge 08 on avait arts Mais iI était "humour plas sombre que d’habitude. Quand il vit AV'Artagnan, i se jota& son cou. Las deux hommos wattablrent, devant une table bien nie DrArtagnan racon 2 son aml toutes ses aventures,jusqw'