Vous êtes sur la page 1sur 1

Procdure n : 105/15-CE/CEP

Association FUNAMA SMIE c/ Etat malagasy


Objet : Sursis excution de la lettre n : 100/2015 du 24.08.2015 du Directeur rgional de la
fonction publique, du travail et des lois sociales Boeny.
Lecture l'audience du : 04.09.2015
CONCLUSIONS DE RAKOTOMALALA TAHIRY
COMMISSAIRE DE LA LOI PRES LE CONSEIL D'ETAT
Monsieur le Prsident,
Mesdames, Messieurs les Conseillers,
L'Association FUNAMA SMIE sollicite prsentement le sursis l'excution de la lettre n :
100/2015 du 24.08.2015 par laquelle le Directeur rgional de la fonction publique, du travail et des
lois sociales de la rgion Boeny a ordonn la fermeture de l'antenne de la requrante dans ladite
rgion en application d'un acte n : 198-15 en date du 22.06.2015.
L'acte objet de la demande de sursis excution ayant t pris par le Chef d'un service
dconcentr de l'Etat l'chelon rgional (et non provincial comme le conseil de la requrante
l'affirme), il appartient au Tribunal administratif de Mahajanga, et non au Conseil d'Etat, de
connatre des rclamations contentieuses y affrentes conformment aux rgles de rpartition de
comptences consacres par l'article 129 de la loi organique relative la Cour Suprme et l'article 9
in fine de la loi relative au Tribunal administratif et au Tribunal financier. En consquence, la
demande de sursis excution ainsi que la requte afin d'annulation de la lettre n : 100/2015 du
24.08.2015 ne peuvent qu'tre rejetes pour avoir t dfres devant une juridiction incomptente
pour en connatre.
Par ces motifs, nous proposons la jonction de la prsente demande de sursis excution la
requte en annulation de la lettre n : 100/2015 du 24.08.2015 du Directeur rgional de la fonction
publique, du travail et des lois sociales et concluons leur rejet. Vous mettrez les dpens, s'il y en a,
la charge de la requrante.