Vous êtes sur la page 1sur 14

Introduction

1
1

La simulation par éléments finis ou "méthode des éléments finis", au sens premier du terme, désigne un ensemble de techniques numériques permettant de résoudre approximativement une certaine classe de problèmes mathématiques, basés sur des équations aux dérivées partielles, dont on ne sait généralement pas trouver les solutions exactes. Il s'agit d'un outil mathématique qui possède de nombreuses applications, allant de la physique des milieux continus au calcul de probabilités.

Dans cette ressource, nous nous intéressons à son application la plus courante : la simulation du comportement des pièces mécaniques (ou structures) modélisées à l'aide de la mécanique des milieux continus solides, c'est-à-dire le calcul des déplacements, déformations, contraintes et efforts prédits par cette théorie. L'utilisation des éléments finis dans d'autres branches de la physique des milieux continus (comme la thermique) est toutefois assez similaire.

But de manipulation

Les objectifs de cette manipulation sont :

Comparaison du modèle obtenu par méthodes des éléments finis et du model réel.

Vérification de la validité du modèle à barres utilisé pour représenter la structure.

ENSAM Meknès

TP : MSD

Vérification de la validité du modèle à barres utilisé pour représenter la structure. ENSAM – Meknès

1. Analyse par éléments finis :

2
2

Etapes simulation de treillis par le logiciel ANSYS :

1. Lancement du logiciel

2. Spécifier un titre pour le problème

Utility menu/File Change Title

Enter; "nom problem" and click on OK

Ce titre va apparaître au coin à gauche en bas de la fenêtre graphique. Pour ceci, suivre l'instruction : Utility Menu > Plot > Replot

3. S'informer sur la bibliothèque des éléments finis

En utilisant l'aide en ligne, exemple «Link I », élément barre dans le plan.

Utility Menu > "Help"

4. Définir la géométrie de la structure :

Main Menu > Preprocessing > Modeling > Create > Keypoints

de la structure : Main Menu > Preprocessing > Modeling > Create > Keypoints ENSAM –

ENSAM Meknès

TP : MSD

de la structure : Main Menu > Preprocessing > Modeling > Create > Keypoints ENSAM –
3
3

Main Menu > Preprocessing > Modeling > Create > Lines

> Preprocessing > Modeling > Create > Lines 5. Mailler la structure 5.1 Choix du type

5. Mailler la structure

5.1 Choix du type de l'élément fini pour le présent problème

Main Menu > Preprocessing >Element Type > Add/Edit/Delete

Add ….element type

5.2 Maillage (Meshing)

Utiliser l'outil “Meshtool"

Main Menu > Preprocessing >Meshtool

Discrétiser les segments en un nombre fini de division : "Size Controls " Line set > select lines. > "ndiv"

Remarque: pour les problèmes de barre, prendre ndiv=1

ENSAM Meknès

TP : MSD

select lines. > "ndiv" Remarque: pour les problèmes de barre, prendre ndiv=1 ENSAM – Meknès TP
4
4

Mailler la structure

Mesh > lines > Pick all

4  Mailler la structure Mesh > lines > Pick all ENSAM – Meknès TP :

ENSAM Meknès

TP : MSD

4  Mailler la structure Mesh > lines > Pick all ENSAM – Meknès TP :
5
5

6. Introduction des caractéristiques du matériau

Main Menu >Preprocessing> Material Models > Structural> Linear> Elastic> Isotropic> (Module de Young et coefficient de Poisson)

ENSAM Meknès

TP : MSD

Linear> Elastic> Isotropic> (Module de Young et coefficient de Poisson) ENSAM – Meknès TP : MSD

7. Conditions aux limites et chargement

7.1. On applique les conditions aux limites sur les points :

6
6
aux limites et chargement 7.1. On applique les conditions aux limites sur les points : 6
aux limites et chargement 7.1. On applique les conditions aux limites sur les points : 6

ENSAM Meknès

TP : MSD

aux limites et chargement 7.1. On applique les conditions aux limites sur les points : 6
7
7

On applique la charge concentrée appliquée sur le nœud

7 On applique la charge concentrée appliquée sur le nœud ENSAM – Meknès TP : MSD
7 On applique la charge concentrée appliquée sur le nœud ENSAM – Meknès TP : MSD

ENSAM Meknès

TP : MSD

7 On applique la charge concentrée appliquée sur le nœud ENSAM – Meknès TP : MSD
8
8

8. Les résultats fournis par les logiciels de simulation par éléments finis sont disponible sous forme graphique

Champ des efforts normals appliqués sur les barres

Champ de déformation

des efforts normals appliqués sur les barres Champ de déformation Champs de contraintes ENSAM – Meknès

Champs de contraintes

des efforts normals appliqués sur les barres Champ de déformation Champs de contraintes ENSAM – Meknès

ENSAM Meknès

TP : MSD

des efforts normals appliqués sur les barres Champ de déformation Champs de contraintes ENSAM – Meknès

Calcul des déformations, contraintes et forces normales :

9
9

En utilisant un logiciel de calcul par éléments finis (logiciel ANSYS), on calcule les déformations, les contraintes et les forces normales dans les barres correspondant à une charge de valeur P=500N.

Les résultats sont présentés dans le tableau suivant :

Barre n°

Déformation

Contrainte

Effort normal

1

24,54.10 -6

5.1551

144.34

2

24,54.10 -6

5.1551

144.34

3

-49,095.10 -6

-10.310

-288.68

4

-49,095.10 -6

-10.310

-288.68

5

-49,095.10 -6

-10.310

-288.68

6

49,095.10 -6

10.310

288.68

7

49,095.10 -6

10.310

288.68

2. Expérimentation :

Appareillage de mesure : il est constitué par :

Un système à barres (treillis)

Système d’application de la charge : dynamométrique (application et mesure de la charge)

Jauges de déformation collées sur les barres (numérotés 1,… ,7)

Système d’acquisition des grandeurs mesurées

On réalise le cas de chargement montré sur la figure ci-dessous, sous une charge P de valeur connue, cet appareillage permet de déterminer les déformations dans les barres et par suite les contraintes (loi de comportement élastique)

déformations dans les barres et par suite les contraintes (loi de comportement élastique) ENSAM – Meknès

ENSAM Meknès

TP : MSD

déformations dans les barres et par suite les contraintes (loi de comportement élastique) ENSAM – Meknès

10
10

Les mesures sur les points où sont collées les jauges de déformation sur les différentes barres pour différentes valeurs de la charge P (N) sont présentées dans le tableau suivant :

0

1

2

3

4

5

P

0

100

200

300

400

500

Barre 1

0

5.10

-6

10.10

-6

15.10

-6

20.10

-6

25.10

-6

Barre 2

0

5.10

-6

10.10

-6

15.10

-6

20.10

-6

25.10

-6

Barre 3

0

-10.10 -6

-19.10 -6

-29.10 -6

-39.10 -6

-48.10 -6

Barre 4

0

-9.10 -6

-20.10 -6

-29.10 -6

-39.10 -6

-49.10 -6

Barre 5

0

-10.10 -6

-20.10 -6

-30.10 -6

-40.10 -6

-49.10 -6

Barre 6

0

10.10

-6

20.10

-6

29.10

-6

39.10

-6

50.10

-6

Barre 7

0

10.10

-6

21.10

-6

30.10

-6

40.10

-6

50.10

-6

Traçage des courbes de microdéformations :

Les courbes réelles (expérimentales) des microdéformations en fonction de la charge P(N) en comparaison avec la courbe numérique pour les 7 barres :

Barre 1 :

30 25 20 15 10 5 0 0 100 200 300 400 500 600 microdéformation
30
25
20
15
10
5
0
0
100
200
300
400
500
600
microdéformation
30 25 20 15 10 5 0 0 100 200 300 400 500 600 microdéformation charge

charge P (N)

Barre 1 expérim.

30 25 20 15 10 5 0 0 100 200 300 400 500 600 microdéformation charge

barre 1 num.

ENSAM Meknès

TP : MSD

300 400 500 600 microdéformation charge P (N) Barre 1 expérim. barre 1 num. ENSAM –
11  Barre 2 : 30 25 20 15 10 5 0 0 100 200
11
 Barre 2 :
30
25
20
15
10
5
0
0
100
200
300
400
500
600
charge P(N)
Barre 2 expérim.
Barre 2 num.
microdéformation

Barre 3 :

0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20 -30 -40 -50 -60 microdéformation
0
0
100
200
300
400
500
600
-10
-20
-30
-40
-50
-60
microdéformation

charge P (N)

Barre 3 expérim.0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20 -30 -40 -50 -60 microdéformation charge

Barre 3 num.0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20 -30 -40 -50 -60 microdéformation charge

ENSAM Meknès

TP : MSD

-30 -40 -50 -60 microdéformation charge P (N) Barre 3 expérim. Barre 3 num. ENSAM –
12  Barre 4 : 0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20
12
Barre 4 :
0
0
100
200
300
400
500
600
-10
-20
-30
-40
-50
-60
charge P (N)
Barre 4 expérim.
Barre 4 num.
microdéformation

Barre 5 :

0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20 -30 -40 -50 -60 microdéformation
0
0
100
200
300
400
500
600
-10
-20
-30
-40
-50
-60
microdéformation

Charge P (N)

Barre 5 expérim.0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20 -30 -40 -50 -60 microdéformation Charge

Barre 5 num.0 0 100 200 300 400 500 600 -10 -20 -30 -40 -50 -60 microdéformation Charge

ENSAM Meknès

TP : MSD

-30 -40 -50 -60 microdéformation Charge P (N) Barre 5 expérim. Barre 5 num. ENSAM –
13  Barre 6 : 60 50 40 30 20 10 0 0 100 200
13
 Barre 6 :
60
50
40
30
20
10
0
0
100
200
300
400
500
600
Charge P(N)
Barre 6 expérim.
Barre 6 num.
microdéformation

Barre 7 :

60 50 40 30 20 10 0 0 100 200 300 400 500 600 microdéormation
60
50
40
30
20
10
0
0
100
200
300
400
500
600
microdéormation
60 50 40 30 20 10 0 0 100 200 300 400 500 600 microdéormation Charge

Charge P(N)

Barre 7 expérim.

60 50 40 30 20 10 0 0 100 200 300 400 500 600 microdéormation Charge

Barre 7 num.

ENSAM Meknès

TP : MSD

200 300 400 500 600 microdéormation Charge P(N) Barre 7 expérim. Barre 7 num. ENSAM –

Conclusion générale :

14
14

Les résultats donnés par le logiciel ANSYS sont très intéressants. A l'aide de cet outil de l'analyse par l'élément fini nous arriverons à vérifier expérimentalement la théorie du modèle des barres élastiques à l'aide d'un treillis.

En effet on constate que dans toutes les barres de la structure étudiée les valeurs de déformations obtenues expérimentalement et obtenues par simulation à l’aide du logiciel ANSYS sont presque analogues, ceci est illustré dans les courbes ci-dessus. Ce qui assure le fait que la simulation sur le logiciel est capable de remplacer l’expérimentation, en prenant en considération le fait que l’expérience est importante puisqu’elle présente un volet sur lequel se fonde toutes les études. D’où la validité du modèle à barres utilisé pour représenter la structure.

ENSAM Meknès

TP : MSD

études. D’où la validité du modèle à barres utilisé pour représenter la structure. ENSAM – Meknès