Vous êtes sur la page 1sur 7

;lË

r;1

,i$

l

l

;|

;

x

Pases12à 19:fumffiApTffimm

MH

ffiffi ( ËffiMË€b,ffiffiff>

T,OISIRS - R.EPOS - Sd.NTÉ

pauî touteI'a,nnéeà

FfiSruOLESmtE['$milËi

TESSE!.N ffiEDELEIIUE

PHLEBITES.VARIC]ES. (EDEMES

aprèsfractures(ski,route)

22 rwil

doegtrt. snT

- 30 septembre BP.ll. 6I BAGNOLES

0,50F

o

peftftt

aNtoNcts

e56-89.14

ffiffiffiffiffiAffiffi

[eGaulois

{!

elrréet,

Potit.S

,r6'80.00

I43. ANNEE

N. 7.623

deDul!

Llbérotloô

.8âù

b

lltlia

0.

EDITIONDE 5

blÀmor,

0

!'od

DD

d'élo8o

Oslteur.

HËURES

r

B&U!iARC!UIS

LUNDT $

MARSle6e

toujourslbienglacé

ffiffi$npffi

à

l'apBritiuo

I'eaugazeuse

Directeur Piene ERISSON (t934, t964)

62" JOURDE L'ANNEE

als.

lùr.

4

tr.

.

5!!$.

O,jO h.

.

Arr. 0,60

OM

. Gd.-ar.

I

r$.

.

ffol,

0.6!

fl.

ffifff##Æ,ffi:ffiffif,d)Kffiffi

fOUtOtrSff-BÂAGtrAÇ ; Jean-PierreMITHOIS

Auiourd'huidans

nffiËÏGAR$

T,TT'TNREUffi

Foq.ur$om ref@ur

qu

r@ftts[r

FRANç:ffi$$

frÂAUMilAÇ

,

pdr

JEAN #AU

,

;

PAGE2l : SUITEDU SOMMATRE TOUSLESLUNDIS 2 F

27 MÏNUT'MSMN VTT"

tregffiqgffi€)scfrtfisfffifift

opres une semorne de confrontotiorrs ovec ses olliés européens

@ !.'étspe

sienme

dérée

!e

Flqs

fqreuse

pqri"

€on$r"

frurc-

--1

I

I

c ts GENERA!-|

cs GAULLEI

I a wlsnrxcrolt I

I en lsnvter ou février prochqin

I

I

u,u-dessusde la aallée de I,wGaronne :

fiesffi*cnts*Umf,s

I

o;;*

perfef,tedenromstrffitf,om

0u< super$0ruque>

I

l-e coup d'Étot

franco - britannique

svrlen :

tË fvroDÉRÉ

E[ ASSAD

MENVERSH

[,ËXTRÉfVTISTE ATASgfr

PAGE3 : nosinformotions et nos commentoires

AOrumr Henride KËRcORlAy-_l

soviétiquequx rroiso"ill*il

I

o

.û Heuresd'oflenleel dlincerlifudejusqu'à

l'envol,(15

h.

a0)

o,Àllenhnge:el

décollagesur1,500mèlrel

" [a sécuritdildffiserapdts Eàrarutie

ôux ôvror?$qul

transporteraient

Excellenle#nuel0 lhppareil: 450km/h

à 3.000mèlrelpourcôprenieresai, Irainrurti

àBerlirndesdg|CguésdelæR"F.A."

venanlélire

h ruccelrcudeM,Luebke à lapésidence

li.4li"lx

ïi-,ii;

rii.,illiil

PAGES12 et 13 : nos dépêches

et notre supplément (14 à 19)

I

PAGE5:notredéoêche

I

c Poul Vl dernier interlocutcur du che'f

de lo Moison-Blonchre

PAGES4et5:

L'ensemSle de nos inforrnctions

CAP KENI{EDY:

Feuveriuuiourd'hui

pourÂP0L[0-9

ovec$on6quipoge

enfinrétobli

DERNIÈREPAGE:

lo déoêched'4. THINESSE

Fïttr

ii&i:lË

ffiBJtrCTIF$ATTffi[ruT$

p0t R ['ËuR0[rEHT["'affÉa!0{JE

por RogerMASSIp

,i$:l,i:

,iir,r!{ii

ï E degré de succès.d'un

celut oue

I

-

^l. Rrchard Nixon vrànt d'accomplir dans les câpitales européenres ne peut êlre exâc- tcmenr apprécié sans référence aux obj€ctifs que Ic nôuveau président des Etats-Unis s'ét':t assignésen décidaotd'inaugu.

rer son action internationale

utre

nùbliguc

sitcs aux alljés occidentaux de son pays,

9oyage comme

par

série de

vi.

ll ne s'aEissaitpas d'aller à Bruxelles, f,ondres, Bonn, Ro- nlc et Paris pour !égocjet des accorde ou méme, simplcment, l)ouf détinir des poljti,iues commuccs. L'objct du vo"age érâit d'unc nature toute dilfé- rcntc, et pour le sltucr erac. tcnrcnt il suffit de rappcler l'ivolution profondc quj s'ett produjtc depuis vingt ans dans lcs raDports enûe lcs Etats- Unis ct I'Europe. Cellc-ci sup- portant de moins en moins ai- siment d'être maintenue dans lr|e dépendance étroiteà l'égard du protecteur améfi. carn, manifestait de plus en Plu. nettement 5a volonté d'etrc plus honorablement trai-

1éc. A la différ€nce dc son pré"

dacesscur, ie président Nixon

a çoulu tcnir le plus grand

comptc de ces aspirationsnou-

!clles.

action internatioriâle ne oour-

rait que bénCficicr d'un

vers les alliés curopéeni qui

âit une signiIjcatjon f!ès c]aire

ll a compris ouc sotr

scste

et très

elre arnsl tormuiéc :

Ëtats-Unisont

prÉrise, qui

pourrait

a

Les

d'énormesres-

ponsabilit(:s mondiales,rls les

assumerontsanshésitatiooel sans défaillatce,mais ils ne veulcntpas le laire sansavoir

établi avec leurs associés euro. péens des relations plus éI!oi- tes et plus confiantes. , Ce programme suDDosecu'en premier lieu les alliés èuro. péens soient consultés sur tous les Srands ploblèmes que posc la srtu a tion internatloDale. C'€st cette consultation qui vicnt d avoir lieu- Richard Nixon a écoutÉ ses interlocu- tcurs avec une grande atten.

1ion, ll

sa I?çon de !oir

cf d'envisagcr les solutions. II

n'a pas cherché à convâincre. mais plutôt â comprendre, ct il a dcmandé à ses partenai. res de faire un effort àu même

I enre. L'évolution des relatioos cn.

MOSCOU:

R. LACONTRE

SérieuNincident

sino-soviéfigue

révèlel'agenceTass

Undetachement

de

et

la

'

â

Mssslp.

.t

2.}

chinois

Âprès

sept

récompense.

enarmespénètre

ciolc

de

Concorde

se

pour

ENU.R,S.S.

lo

et ouvre !e feu

te l(remlinet Pékin

échangenl delnolel

deprotedation

PAGE3:notredépêche

ons

ciel.

piste

et

se

fois

noril

:

lc!r

a

cxposé ensuite

lcs problèmes

Ét l,EuroDe

militaire

lnteotion

d'efforts

lo

spé-

le

tre les Etats-Unis

dont nous Darlions tout

l'heure, c'est à pans qu'elle

s'est manitestée avec le Dlus

d'éclar. Dès 1960, le sénérai de Caulle partait! en gueire contre

an-

coucr

dans

dé.

I Cn5C.

amCricainc

I intégrrlion

noncart

de se-

lo

Toulouse-Blognoc,

sur

cobre

première

le

lcnce

vers

CHRONIQUE

NCTRFANCÉTRË

LËCHASSTUR

por JAMES DE COQUET

d

rncrnonc,,créct(] u',c

H T\[:l::tll:i,t#'l:ji,lii""" iicourrcruurccn,,,,.rc.,i',lll::iî;;,:f:li'îii'i":J;il;:

(j

af[tc,

unc

Gu\rc

d.ill

sou, propLlélailc

cllasslrt

llolns

l)olr

cr

ltn

pour

rlc

collccrrorrsrqric: rlc

,lc

r'c S,rlzborrrg,d'Ahz.rb,rl,rlc

trlloiqlltgc.

(llsl)utcr

à

ll

ricol]tc

d'arrtrcs

(lilc

cspôccs

lc drort.lc \l\rc quc

lr.tlrrrr lcs rltril)il15dc cc

i,(trlrri,l. .r rrriclrcs,<cs rrlrrlutrs.r crcrr:rillùrc,cus

lirillis drns dcs bors pricicur ct cnriclrisd'rncrusirtron.Dc virrtl-

ItJcspicrrs

(cj

s.rfflrrrrr. (Jrr pcut {lrlcrrrcrrlr,'rngrr

rlrrc rr,,rrslPltclorrs .

lc stnildlng ,

u,quiqrrctt

Nrcoh:.\o,l

Crrtdorrc.l)c

Il,rrrrct,.lc

Vcrrrirlr . cl'Ârrtorrrcl)rrrrrrrirl.

l,.rrrs. rlc Ccrrrt. rlc Sc<Ln.

rrrirrrcrrrrc

1,. Ur rr.l. tl,inirics drr p,r.ri, lcs .rrrnrrrrcrsont cll lc scrtrlrént

qûc lcur procluctiontrrrcrscrrit lcs igcs.

(lc Zcllr(r.

n, c

II

;'l

. Ils ont cu rrisou. Lcs a$tcs sorticsdc lcurs atclicrs (lonncnt

iiliourd'lrui

^''1lurc,sortpltrcll\cnt(ll

l.rlc lr (l,,rl i dcur rrriccrrc

orrt ritablj dâns soD intiqfité un hirtcl

rô11 ps11yÀL rlc Crrerrcg,rrrri. corscr)lcrclu n"i

clans Ics

ritrrncs clc la Àlrrsori de la Chasse ct

loqcc d.rrrslc rrcrtr qrrrrtrcr du

tt;q,

\1.

ct

corrstruii prr

Ntrnuit

a,,à"i",,

rrrrgnrIiccrrcc "i lc\(c i

ibândounit

clc h

Ln

,fl

l.a.cltcl]c

l\lrrrrr.

Nlrrrc l.rançors Sornilrcr.c,rr

scr ,lDauccs.Ucllc dcrlcllrc. dotrl Ia

lriln)tilc.,ill.tit Ctrc,rll

l\j /ilrJrc.t\t.ltrjtUxItt oppo\lllnn :i l.rrrtt dc

t.rit au n(JDl llD ntorcc.lutl.rrcltitcci,rrc cotrrrtrcort

p)Lrs.

arrr dinroli.rcrrrstlrr.,rr.l

iulticc

qui

La chassea dcs détracteurs,Lcs æuvresqu'eJle a strscitées

n'cn ont pas.Personnenc cont€stcLa llalte de càasse,de Lal-

crct, ni lcs po.traits,pâr Desportcs,de Lrsc et Nonette,qui

furcnt, parmi toute une meutc,lcs frvofitcsde Louis XIV. Les

pcrdrisde Chardin,lcscinardstie Jcan-Eaptistc

lcs eufrntsdc Ia pouclrcct du nreurtre. Unc seulclacunedanscc ntuséesi éloquclt : on n'v voit arrcrrrrsDécimcndc h t:rcuriôrc cn datc de tcntesles ames de <lr,rssc; I'humérusd'antilope.Cclleti a été découverte,en bor- rlrrrcdu déscrtdc Krhhari, prr un anthropo)ogistesud-alricain, Nl. RaynrondDart.

Oudrysontaussi

\éritiblcs dépôls<1'amreset lcr iestes

fossilisésdcs txbleiil\ dc

ltrcncs,grzcllcs. 'loutcs ccs pièccsportcnt la nènc blessnre:

rrrrcfrecturcdu crinc provoquécprr une tôte d'iruménrs.Notre ancôtrcchrsscurrirait il y a scptccntcinquintcmiileans.

Nous lui clclonstout, dit soû irlrcDtcur.Eu parficulier. de

rrc

(lci i:r':cr rrborjcolcs.C'c:t grrnJ-p:paprirutlcqui, le prcmier,

s ril.l.lllJlcsdcttxpic,lssllr la tcilc,â(loptah

se rrrit à courir derrièresespfoics.N'ayant plus bcsoin<ic sa

rrr,ichoitcpour appréhendcr,son muflc se rétrscta,son

rritcrrr s'rnrélioradc frçon à;lorrrorrcoordonncrses percêptions

ct scsrnouvcnrcnts.Unc cirilisrtionsortrrrdcs Iiubes.Elld etait

n,c

éclipsec,quelqucs nril)iers

,l rrtnicsnlustard,oarccllcsorticdu silextaillé-lccuclDcrmctfâil

a nris rrr iorrr (lc

chrsre dc la

prihistoire

: babouins.

r; rrornpctrlrcarrrlrr.rrchc'.r\rrrrt Iui.nousn'ctionsque

strtionvcrtlcalcct

système

d

ùD Irunrérus.

d'un

lrunrérus.Ellc dcvailôtrc

Lllc

dcvail

atrc

éclip5ec, quelqucs

tard,

par ccllc

sortic du

silex taillé, lcqut'l

ainsi

suite

iusqu'à

l'ârc,

nril)iers

,l rrrnics plus

pcrmetiâit

(lc tucr à clistance. It

l'.rrqucbusedanrasquinéect la carabilc à répétition. Chrrluc fois,

de

l rrbalète,

un crrni|ore mieur amé cn slrDDlantaittrn âùtre.

On

pcut

nc

pas croirc

à

l'évolution

ct

âssigner à I'cspèce

lrrrmrinc tl'autrcsorigincs.Auqucl crs, nous somnrcsics en(rnts

rrc C.rrrr.Conrmc lr-dit irèc iustcmcnt un arilrc ântlrroDologiste. fl. Ilobcrt r\rtlrcv,Cain étJit flrssi urr chtsscur,Il aurrit dr"oità

Guéuésaud.

JAMES DE GOQI'ET.

Banlieuc

son

la

le

aûnt$JroltstTalTÂol|[$ t]{ tfRtt,fltÊRt0tR:

4 CAFÉSARABES

ET 3

POMPISTES

QUINZE BLËSSÉS (PAGE 2: notreinform.)

tutclle

domaine

Rog.!

{Sulto pâge 4, col. |

cAVAL,ERsËul VAUA|{CESDU ll0N SINS

ta-tN

t4ar,rc

b.t,il.o\t,

t,ts

ttt.st;t'il,

1 v

t iL 1t'r,r

nnts

ùa

tù4's:nitcc,

dc

à

rclurn,,t

rtgirile

le

scoLûiîc, Lcs

ces

ootr ùreuu

ogftcole,

(l'ëtô,

methe

dcl

rieî

il

anr

sltt

n'cû.L scrvi

soilçrc1tL

por

trots

iltois

de

datent

tacnn.

du

l,'roncc

caemDlc,

tcrnps

le

s'ogissait

la

de

jaùncs

poltons

f)ci

d'a,

lrdoolrr

de

des

laisscr

c|ûlnps;

les èco.

.Lu

lloDotl

le6 a1lùerles:on

I'v

aursrt au

s

l/

/cs rrt?(,rtrctl

flinilit

ccroillcnr

d?

latr!1,c

tlc

('.s

,rr

tî\'oils

Ut,le

tr.

qrt

lilsqtt'u

,tLoti11

s

da

d.r,,'rs

à

Ncrucur,

dailte

lrilcr

C'cst

trcur;

qtr'ils

vraineilt

conséqilailt,

Longtelnps,

ct

lîur

hcilre

d1t

surilt(ilès,

o1L uile

iil(ruicts,

sotent

je

d'assi.

sort.

désds.

eL, por

dùref

(il

ltnt

quoi

que

cc

c'?st

c'ast ahslûdc

fisque

de

iilltilmdùt,

tnols

ccla

And.é

Frolsord-

Ré\ullot,

Ie prcnrier

himestre

iï.iiniiï',i " !,,'i,i.i!'ï,ii"

rtier trinrcshc

<lciltc,

"'

oubllies

de

l'tnnëe

pendailt

le

la noxvclc

ontrëe se

"ï. à ILe " tiercé " ùAuleuiI :

i

pré.é.

",ii"

ce

lon|

(18-19-15)

passe

n"a,,cri," to,'o d.u.tcnpsdc | 48.830"70

NoëI,

dëcrochenent

du

lernos

lc

.le

jttiil

PAques

(je

dil

parle

et

pour

l

;1::i"""1'i":,'':.::': .':,':u:.'t^::: I pAG E 28 : t'orricre

t.rl?

a

n.il

ttr

aLolte

o1

crn.r

|

|

'

rul

14',isdc tt,e; t

rùais

de

1lato)L.lltctil,

rl,eLit.

ponr)nti

I

pendanl

de

Jeon

TRARIEUX

3

F

pric,Di- sa vitrinc drns I'ancicn hôtcl

rr'irr lrit

lesquek las paurrcû a nl onta et nos tobleoux

@ DOUZH

LE FIGARO_

LUNDI 3 MARS 1969

-ïËffiffiffi0ffif

armpqesME|ffiEEmmEEWml

Aruilffif[|fr$,{f; "[_nmaehinen'ol

"

peuxnjouterqu'enhvolnhien

'rW"w

u."iifl*'"ii'f,,L%IÉf,Hffit

g:i:;fr

.s-,ib;i-u*'d

ii "ui"iïfl ni'llial-i"0"*""T#

ffiii3",'ï%i"ffi$l"hJl.

uoncordd -Après_

Deuf

r€prenalt

blnutes

gon

do

cap

vol.

iif lâ"'riirfS $àl'$?,,"",ii'f ;l'1,1";Ë"1',Ëâ'q"i'irË"";'# 1i"1

vol

aerram duPotant

.

rrouvtlt

--

8e

u

êtatt

prêw

liif f

raTez-voua

daf,3

Aufedve.

I'axe

vOE

du

tetr

it",,iËT1.""-Ë",,1.iI

pas fâlt

?

qU€

choisi

-d

fn

10 prëlefltdtion

Pdrlatte, Ma

0toddlt,

-

9n

de

n

prefrière

la

boucle-.ot

de l,dppareil' éiàtt

La météo Ee dé.

d'dttetb

à

HiillfillBliâllÏ; i',ïâ,';"i"Ëi

fti"l"Ei,f'l:iii:""',A?'3:'.',:: "f

o""î?8""'f*""uI""lrl"ol"o,T"l"1

avait, au

potds

et

conSommé,

ce.son vol de

qulnze tonnes de ls_ quaranl.e qu,il

quæs dans 8es flanca et qui

aurarent pems

heure et deDie.

Ng

furcat,

de

Ia

coup

aes

qkeÙefrett,

L'apparell

coltage

un

â

.uon4ordo

I'âttorrissage

âuta

de

en

gingthult

C_oUrSdg aâ mi$

Ce

tûtre

ne_urei.

rui

èEbar.

lul

de tenir I'air une

calbur6nt

avait

premier tol

n'est

c'est

a

dit

encore

Ie

point

de

AndIé

déDan

trduail. Cette machine

noLs

ileftatuilc?

encore beau.

d'.eîlons.

IL

molg et Ées années ouont d.e

annoncer que le| p4s5ç

Prendle

J

Plice

P.

ût

ù

lduilrd

encole

pouooir

gïi:d.:^"""'

tmfiHçmufiffiffiff&

ef

ffrfinn$mmmmry-mfim

wt(ffw

pri,æ spdci,aun

ie

loulouse,2

6ara,

enooAé spécial)

(De

natre

f

L

e_6tgrand,

élancé.

Avec

so!

I

r

cranc

frent

ras

et

son

nez

forte.

busqué,

ll

un condotilero

!or6qx'u

angtârg

porle,

ou

en

d€

la

qtro

ce

françûI8,

ressemblo

à

nenaissance.

soit

8otr

en

ton

esr

reme,

Eou.

clnqrinutea

cr€

gïae€ au

r€nce ds

étalt

le6-

-

pré8ent,

troureux ? peut.etre.

ll

vlsage re

oo concentration qul lul aura été

lece6sâile de

dans

uoncorde

rurcat

Il

mtueux

.-

mesuré.

telnté

6'qt

ù peine

losé

ôt

il

y

80 soumet

de

!re88a.

dérà trèr

de

est

connu

lelsso devtner

fournh

l,aéfonauuque.

^

cétèbro. En

est-il

Rlen sur 8on

I'efIOrt

aprè8 deu

d,où

l,ataerlissaEe,

Edward.

de Sud:

Alr

de l,hélcoDtèfe

êt

do

la

Brittsh

d,hu-

a

détù Àtr,

botrne

oxlgences de la confé,

JoUls d'attente.

Descehdus

lts_,surveillalent

et slr GeorÊe

r€g)ecuvemont présldent

Avraqon

rvr,zregl€f

A'datl_on,

au

plcq

dans

cpmJtg-nte de

qu tnden,

dtrecJeut des relauon8 extérieu:

reg de. la Boclété.

Andté

M.

p+ro

en

a élé dr€ssé

attendent

du podtum

Ie

hall

ds

qul

l,équlpage

l,aérogare.

Sefranty,

Calnel.

et du génér8l

vavez, dêclarc

_-

et

e\sdî,

Bur

tT.-Stnuhteui

milae keureg),

il'utu

Etnrildiioûs

f44i8cl

îtà|é-o- '. qul n'étalt ph tdvorable,

cuort d,écoll,éauec uî

q,LîLe

poùr

èle Ia

pui|

Nôue

d,,un

feppçe

uc

d

uoua

qxé

ajoutet

Ia frachlne

oole.

qu,elle role

nots

bien,

I'auonï

îotubreilscs

(près

ù,

lois

d,e

bord

et

Baeind.

deilr

blen

li-circvlt,

atteûèlu

et

tatson

l0

d,egrét,

a-t.!l

nlntès

ius-

Là, icus

ootr

el.

ioassé'à

'Iuruat,

19 peut

premier

de

&IDag€ IV

-&ous

f ott

lorgtenpt

ce voi

d'eroirof,

et novs

Bowfre,

trols_nille

Tedun

la

ftèt|es.

utt$se

J'di

un- polleî.

6\-

qil'a

@ong

tectuer

nouo%v u3 ré^cteufi iusqu'à

114

dê

tontrd

g0 fonnes.

au

toule

et

mihutes.

h

MASDI4"Silmt&fiD[r -tgullt 6 -yrNDnmr z -s,rMnnre MAns

Eons !a voilée de lo Goronne

Des milliers de mes en !,sf,r

91 rJ

ES qrc

Ic

dËparrdc c Corcor-

ii,l, "d[ :i:"îi:i"r'".]î

arÉtÉc

dircctioadc

pctilésrour6 de

totyr

lioter qui n'avaicat par dc réccpteur

s bord @mpnr.Dt vite. à ioi!

16

até dônoé êr, o

lq

tàt

prédiuûono aur Ie

mr

h

rourc naricnalc ll3

Âllâit guwolcr,

têtlr lsée!,

voiturc!,

rdigéo

cn

Bordcaur ct ,ùr rourc, l.!

ia régionquo lo pro.

Lo auronoLi.

tôur.,

quê l€ déDAlt âvah

uD irrr;nr,

toûb

porriè.s

béèûta fu-

avec plur ou moior dc

barcôtér.

Dêjà,

.tbnweJrit

bidirst

lc rusisshor

juqu'aux

rout

d'rhord,

d' réacbun

epcctrtcun. fai.

r ê.

hès

vi

cvcc unc puirranco imprcsaiounante.

.4pa_rairrair

brnute.

ptur

faoilière,

moinr

prcrguc

par

Ia

do

licn

loutc

frotr!,

mièrc

gruche.

oodifia

configuration

r'infléchit

courhe

dait

ékit

à

pu

trit

prmièrc

3.000

nèns

I.i.

târd,.ilhouelc

nair

ærpraaûrc,

*t

qui

du

d'âlrihdc.

dc

h

prnora,

cahpâS!,

àrrilrèlcnt

maneuvre

En

fair,

do

rasubléer

la

elorr

sériauc,

c

oair

à

m

do

rur

d'ep"rut

*

p

Eu,

a|*

lo

r

na

ooo

r'drca.

cicl

Le

c.

Comoda

r

çano

€omuè

o'a

wc

i

D4;it.

ders

ror

nr+

viiaro

Concordc

façoa

vol

:

rcosibl6

s

r"toi

a

rraiecroirc

lc

lilomèao.

cr

lÂ

w

rayon

bnmeur

à

l'eppù.il

légèrcmar

doal

prudcrte

pluicure

réorc

biatôt

O - Manteauamur6 prg-6 WOOLIL{RI{ !a!ne Du 40au 50

AR - .Iupe

.,E[IRAIi'

poiyegter 9t

Iaiie neiqnée

Du /0 auîO

62et64

209,

229ç

54,

ohenololer,voile hjacétate

Êt polyamido

Du 40au50

gilet chunky,maillo

lantaiaie

Du 40au 50

-

acryliquo

50r

52r

ior*9*93'15 Àvrcir

N - Robojersey Burelaine,

entlèrement

wtffi#$,-$Timu

doublée.

Peffiiq1g$*Trs

Du 40au48

(}0

F

val

60et52

:::i;,'ffiffi

109r

N- Eneemble

vestet pantelotr,

cwnNtebRyl.

vestedoublés.' Du 40au 4f|

'"'#ÏHi{t*dËlfriJ.""'

t[9,

MAGASN\T DE

]LA,FUI\M[F:

MAGASIN J.

&epreûofype fromrno-cmgluis et sesrflwcuxrlrssee$um6ricnin

Vlfeeso

(sn km.-h.t

Altltùdo

(en mèfreE)

DlotsncD

(6n km

h,)l

* 1."s6;-

Ënvorgure

Poids ou décoh lûgo (en toh.)

Moleu.o.nonb. pou8!és en kg.

Coprclté

but.

-

(eh

c.r.

lon.)

P"-"qg.S

en

Mls!

Pr".Ë

lery.

rot

Pflr ùbllàlrê (mllllon. do F)

E"

m""d"

CONCÔRDE

(!'R.-C.-8.)

""'"iS,ty.f,iI

2.t00.2.$0

't7.0{,0.

t9,000

sérre

tt.000.

19.000

5610 m.

25,60m.

I'tB

4xl 4.900

2mârslt69

6.4û0.

é.800

58,84

25,60 m.

n.

ttùt7s

-îs.r44 0t

lrm-rc'a

T!.'POLEI/

144

ru.n.s.s.)

BOËING

2.?07€00

û.s.À.

Plototype

const!uii

PrototlDe

è comtrulr.

2.500

,*

2r.000

gS m,

24,t0 h.

6J00

sFo-il

47,1f 6,

Début l97l

31 déc.1968

,|'30,190

t45

,iffiii-

lt'? !9r8

M!r8

lgtl

{)

tro d€s YPonsporfs, Anfhony tlrcrlswood EENN, hlnistrè bri tlnniquê de lq lechnologro, ont ùdtrersé l€ur8 {élicitâtlotrs à tous

ont contaibué à la réus-

sits de I'avloD SupelsoDiqus coh-

mercial

l'occ@

sio[

dtea magnitiqueùetn

que oous

condùit,

niDlrtle8

MÀ4. JEln

coux qul

-

A

André

oDt

CHAMANT,

écrit

:

ool

mlnl!.

fraûco-aùglais.

ÎURCA1,

les deu*

A

ile ce premiet

chdleuteûses lélicitaùions et oots prions de les Nrakmettre ainsl

qua

Dotre

équipe.

tuos lernetcNeùents

6

-

A MM. LAMY,

aGlÇu.

M,4.,

lrur

CONWAY,

E{nérdl

ZIEGLËR,

générll

do

la

teur

6ê0r!r

.Brltlsh

ll8

vent

ool.

.Concorde,,

aons nos plq

cltattons

:

coutorlé

dô

Rolls

Edwrrdt,

Alrcralt

Royco

pf6sldont.dl-

da

F14lldonf'dlrec'

Sud.Avlatlon,

9.ltl'Ë.C.

à

de

8lr

la

Corporatio!t,

admlnlstràteur-direc.

€t

présldont

otrt sdr6s6

l télégraEme 8ul.

â

l'occdsion ilv

Ptemlet

ile

nout

SLccèî,

oous

d,6

daltea.

choieuieuses téLl.

ainEl

millieis

oetsonne'

aries de nos ileur

trlbt4

ércoê lmpottafrte dr

meht

r M,

qui,

Qu'aux

dcffs ,cs

Paus,

ird&s' -de

ont cot'

è

Id lédlisation-de

deoetoppe' -cette

de ce orcild

protat.

Jr€qucr

qdnéru|

BOITREAUO' !e.

cl-

ziegl€r' Fré'

Sud.

6ulvaDt :

l'équl,

ù

001.,

à

À M.

l'Avlûtlon

ds

ot

le télégrâlMe

oihesse,

aifrsi

.Concordê

qùà

.-rétàtr€

vllo. s adi6ssé

stddat-dlrecteur géDéral

Aviation.

Vous

pdge

itr

tout Le pelsonnet, de Sil&Aole

tion,

nlons et Iê témoigndge de Ia satts. ldctiol ale toute L'auloïiôî citiLe

ïrançaite.

3

vlca.prdtldent

grrhmE

Bes

féltcitallons

cômp{gnle

hucteurs

!-rongois et les Britonniqueg ont

droit

Le

t|pe

altr

des tntrées

téussites

cofde.

mlère plqcc

UnIs ilans le domaiie

tion

teleùe|

o

trl.

cé9

mentateur

à

l'èmotion, quo

Lions de téléspectatcur' niques ont vu dér.

Cozcorde ffânco-b.iiâr, , ri.'.

chalcweilses

Àt.

H

W.

lupersonlquo

goelng,

d

@es

téIiaitb

VlrHlTTtNCfON, chdrgé du pro.

dg

la

û ac.16é

dimancbs aux cons,

franco.briteulqug.

Les

d?s Jéricitalrof,s, a-til dit.

pr!frieî

ool al'un noilDedt

d'aoion ?epièsente toujouts

ile

labew

rcchniques.

Le

et

de

.Cotu

est Lne mcnLce à Ia Dfe.

occilpée par les Eiats-

.

r

civile.

Nous

ce dlti.

.le

I'atid.

tAêherons

ile

II

aole. Concorde uole en-

C'est

golennellehent

pâa

ces hota,

proion

par le com-

de la B.B.c.-1élévision

Toulouse. lâ

voix

quelque

nouée pâr

15

mjl

-rritân-

er

Io

.

IL uole, itr port

taut

(lroit. lL

est

naphrriqile,

iI a u1rc éiégance

erttdorilinai.re',

t

âjouté le coE

mentâteur

do

l8

B.B,C.

MâlbeufeulcmeDt,

une couDw

de

Grande.illet6gne

ler

06!

dc

cour4rt

Touloua

entr€ la FraùcL

a plivé

ét

eNulto

la

téléspectateurs

tmagêa

eÀ drrect

britanntque6

pfov€@t

LE F]GARO _

LUNDI 3 MARS]969

o

FqffAq-Wffi*

m

#r

h@pterye de

il'qûwi

TREIZE

@@Aprèsdesheuresd,attenteetd,incertitude|

Fwrfgfredémo'msûrsffpmdw "smpers

"'

oa'rïqrlæ

francæ'furitrgrprpÊrywel

,lqit:*;*î*îii*liËil

ffi'01

qul I profitéd'umeméréopassasèremenffavorabl" g;lîïl;1;;içiç,,,,:d3iîtf

J

I

|riol'o,olsment,.||.'a||ditôtr8.p]659nt,juisrourer.e.iiôinïvidmsesul|e.lonj;;n.;;;;f*:3lijii::.'i,'".:i.''*|i1qr.;oi

lhl'rsFrès.mid|'àTou|ousÊ,auborddsrbanquiô'oifraitù|ui,Unep1ofond;

frrI|JBr[$-BrBill0THt0uI

vrÏRts,suprfip0sABtt$.JUnApI|sABrt$,0[t0ffiABtEs

EruMffi

ffi,n,o|0pist€,a|olsqu.utrs0|si|inespétévsnaitn*o.,on"]Iilîilr]l]îill.-|fiti,i:,"i;i;tj;f"T3",j.-#l,",lili!:i"i.-qli'i.ËlËï:*l;*nt1|

|;;':ï'"ï'r:*niffiffiîï;lï{i

|F(f!'tq.concodg.rvo|é.De5mil.dgpslcslaprèsunostl0nguoattsnt0.m6ntdevant|aboautédecetoisôau|s""""f;j.,i""i""if]lâË?:".",.":t;i".:l.j}'ti*

lravlmfranco-britânniqus,mais

wo -rour mssu*r,proinsmonrra porrés

enDolté spécial.)

lent)

et

il

Li*'",qui:l*i+li#,r*

îi',;,:,":g1}î*;;Ë,iilfdtt;*51$diliç&É;.".''aT;',,'t*j'ïtr| fri$fi#j1iii.;ï,i":ffi*+*ftç'{$iîffi|

ôaJ-iiré.' E;' viffi''r'àp-pa,eir'!'erànce,,

;i";;;ïr

î

::;1.

fâllâit

prollter

de

Ia

rifler

l'ôxactitude d"

scs lnitru.

compensatiôn '

_,.rËi"iï,ïËt*ïii;"*'*jJ:ffd1ïi:"i$r,!if,i"il:i":,."R.Ëmf

etlé

'-'J.-P.Mi.ho|s.ll:;

lli'i';]l

i;;ll

mettsit è;

Ënvslimnpec'ccble

I

I

4ffi

5W

tË'.ujiq;ft*llfiil*iiliËi

Fr;':ii ï:ï:::îi::,îî'"::ii+jfft"iïrïl+l.x

:j'iTiiç"lyir*,i"iïi']:.N-',ffiffiW.''.

tent

aalttai

au

ucndleQr

ne

bï.iîit#if:iiïqî$fTfË,.,:+TJf$riiîi"";-.ï,Tf*î*:[ql'itrfi*+r;ir"*""ï;sÏiiti{,",,Ë

t

[:-ï$î":,-f,ÉHfiit-çï*{"$îîq+

"*.";-{'f";ïf,*q{-i:f

gné

tin,

s'apaiseren

mûis

ce dimanche ma'

il

avait

cédé la

pltce

Ë, lîiïiili:r:diffi i

trmmffiffi

place. EL pourtant '

melle

trouvâicnt pour

on ne distinguait pâs ta pisto dis.

seconde fois,

que les jonrnâliste

la

de

la

.

ter'

re

f-îT-*"*

'. ar"or'"[îiîl

I

:

L

i

I

I

I

I

I

I

I

I |1i;#tïfl'"',,:;1l$ir;iir| flilii'-'i.1-*i'-*' " i;

voitur€.bâlâl

Flsto

l.ur.

dltrolsnt,

d.

bl€i*,

mcHro

da

c3

6

târcouru

l.

|

|

l'rn.sglshohont

défrGlsô

C.ls,

d'ùn

dsnÊ

on

fult.

16.

pâ5rêlaaux

qul

par

haur.par-

du

chEnt

I

|

I

|

alournou

t,crpoir

d.

cont.ln!.

l4r.

|

|

I

|

|

|

I

;

#

D6

conlreres Iacétieux Drenalent

&

iilglii!;,,"j!,*l*i:ïl".r;:!.1,,.^,,;,,

'

'-

étar! sorli

*:*+**l'ii+;ri:ri'"'tI

,"f

tl,"'l#,'lî1î"t*"SiTrt:T:i'

du

hangar

et

patien-

i,

''

;in*t'*llr"3:,î{i,',#t'

Ë:j.'"i"ir::fiiiifï+;'d'i'",Ëji

mise eD rcute des réacleurs qul I

indique que I'avion

décol- !

pourrÂ

rJ;i,Ê#'',iliiiHlTruiir,

)i:'i''"#'âT::?"X'ï",'i"lu'u!'""l';i l:T:"iL"*'""9:n"T-lll3l:âilii .,

âfin de recueillir de nouvelies :

indications :

!lo,t*Ii."i""t

le

phfond

oà"

cquched'une i

éta't de

j'

Ordres ef

É

contre-ordres i

dé.ourag€ment

à

laqner

Le

fi:#lïii.lil,"riï4âîi i

":"à""';i1fl"ôi.f"';

ffii.iT,"#ïTfi':loT.ol'. ol,

ÈiT;"i"il'""i,

)es cfficiels et

commençait

les 450

,

i

'

[{[in##ilttii""""ru:I

Descriptîon: Hauteur '195 cm -

Largeur78 cm

Pûni€hauto: 3 rayonsvitrés:

cleurintérieure16,5cm - l

intérisuro3Ocm,profondeur intériouro28

Partie bâsso:

profondÈur intérièure26,5cm.

No310-Lsrg.78 cm. Cont,100 vol,club+ 30 gros vol.Èt fto: lg0 F

hautÊurintérieure25cm,nrofçn.

rayonétagèrgnon Vitré : irruteur

cm.

-2

rayonsvitrés: hauteurintériùre 56 tt 33 qlL

fl. 410 - hayonsau ObIi-

ge cm de Frofondur

Po$Édsr beaucoù! d. livnr rt ôts obfig0És lûs st.sir

4 londi'$

dinonl8iÉs,c, ['æt prs ow,ii[nEôibliolfiôluo,ll frut dom

pkcard d0 16 llign.r sùr des6i0nn9g& rù-

po$Éderplusicur. M EUI l.t S-81BLl0IH ÊOù Ê, per

Ëaiblo encombramqt, FEthæ t!r- gsurs (64 0m) - l0O aombineisona d'assombls Er. Gnfja G$tmr[6.

Matérisux 1- Ouslitd. Montsgo f.cils. Modèlos pour gros volums!, oncyclopé. diùs €t disquss. Stibilitd gqrontie,

Acejou o'hormonisent âvæ tous les stylo6. Plus do 50 modùles toutos dimonsions, Tous bois aur dêmando.

t{r.fliil

tior

i

Glaces clairos coulissantea ovsc

Eords doucis. Système guillotino fâcititant le nêtloyâgo râFido lSAflSAUcUt{ DÉil0fIAeE. Pour dgs modèl6s non vitrés. nous consultGr.

ongl9ta.

lr wprrl6iti0i dr ùihliotùùqntd

l.r

P0SÂI{Tru

h ûùbh

dr h!.

AqfrrdP tr a@riti ù m

laûHr,rilt m[, rMhaftd n'aa

Irulrur. ûrlEs à I. thtilita

rs.r$l

i-

!itd-

mtrâldrd. M F !!hr

hqerild!hddlMrn-sHfrÈ

loflni gdJiliE!ût).

odolloqno iÉt ld. Irrsq, [6 nodàls dc MEMEP80t0tl- DEUn his côti ù côtr" do[notrt I'i0p.ossioo d'ùo !nû8 16 nylm idcilthw, d.-

Tour ræ modàlor mtr futr

dl

montéi. Um rotie

dr Nffig!

@t

loinro. 8apiffré .r

ûimpticiréi:,d.

nrnte$d, noûgô otrdedÉmdtlga à I'aidùd'ùt sim0btoûmqi&

tou.nituro tès

CréatioldÉ.ontivo.txÉGiniMds m.

bl6sds 5tl'lo.,06lrb dhéaûtion 60rts

nfido

d!

to[!

ddlr

6t toru.

06

mitliffi

d!

rilôptR

arc

,

MtU0lfsÀSUSPtilDRE. pOUn 0t$OU[S,0ESty]LE(0ir!chi,tr, [d& Wll,raÊ

DÉPARTEMENT,,sUR

II/IESuRE.,

CRÂlUlTEùltflI

surd0mrnds, orifio porm0rtant l,6bblissqnsilds

ttttR.A[$o$I

RAtpt@&

a{&ir

ct$

âu8aIond6,Art!|f6nsgqr.3lond,AEGno28,nluoau|ta||êosB;''";;;;i.;;;;;i;,".**uTo|i1',:iï;:l1:,i;i::"''l""'|':.,iài'ii|.,t""ii:::ïi,;:,zllgj|

,ti

:

t.E FIGARO _

LUNDI 3 MARS I969

qumû,aE

C0IfCORDE:Undéfideloviei'lleEuro

1

l

i

.li

il'tpp'ffistr "ru'fl/ m evmwrulnw

oonsdqusnca 6conûmiqus3dE la

vitessg

f

nbmbrdux

ùlnogoôgl|tl'

m0onds gusrr nondlalo,uno tilialD a6risnns,I'Aéro.

Charg8ursRéuni$

flrant

syânchE

arn6tt

Ë0,rc gauSraientdô la concuÎenco âériennG

alurrnt rdpld0m6rt transformerlsurs paquoùots 6n

colrorÉ touil5ilqires.Sic transit,

f9

I

-

- rmt on0oromsl connuosd6

ot

co

qul

est plus

roritim;

prouvË

I'opiniannublioue

eurprenani,rds

En cr6ânt, plusi€urs ann6osâvant lâ

doyonuo I'U,T.4,, lss

clailvoyanceoxcoptionnel!8.En

lss G0mpagnisstnaritinnosqui, dâns t8s

d'unr

hlt

plur

étrsngo,cette mrims lndifférencs pour

lransport atu'e6tla vitesse

ti8ndrait têté. l"es déteh-

auÙes

Electm comprirent

Go

fut Fartsgéo pâr un certain nombredB compagnies

crurent,su début ds ls réaction,qus

la

seurs du

tmp tard l8ur 01r€uref mirent des ânnéês à s'on Ismet!rg.

0n.retreuvo âuiourd'huilss mêmo3réticsncos

cn fado do Concorde€t cerlâins sondrrgas pottant

sut près do

d'snth0usiasme,puisquo 17

toraiont prgts à utiliser les suFErsoniques,Ceh n'a

rien d'alarmant

;'arivéB des

Concotde,.

trois fois de suito par la tieill€ Euro!€,

Comet,CaEvelleet

sondagonous vient

tâctolrr esssntiel du

t6ri6nr06 qui

turbino à h6lic0

Britannia

lui

ot

500.000rssgsls font état ds leut manqus

ô/.

s€ulsmentso ddDla.

la mêm0 chose asailt

quadrirÉâctouls, ll est rral quo co

0n

disait

do6 Etals.Unis qui fut€nt, avec

pris

rlô vitosse "

Pourquoidsux ûviâtionsimplacablentont

tâs

rontconcur.

rentâs

françaisoet

françaiso

la

britanniqus,

brit

Concorde

desbureâux

3éparémsnt aiont

se sontellss

en-commun?

en-commun?

d'études rii,aux

iusqu'aloE,

iusqu'aloE,

la

la

roncontréaspour côhstruito

fo

st

tnvâlllent

CommontÊxpliquerqus des

Commsnt€xpliquerqus des bureaux

por FierreVOISIN

abouti,chacunds lsur coté ds la

dessinsot à dss

quo Concordêest tout est raisonnabl! ot qu'il

Manchr.à dss

performsnces identiquos? parcs

l'ûpposéd'uns âvsnturs, qu'il

ost nécsEsairo,

No ssËit.cs qu,en vertu d6 cstto grrnde loi aéro.

possibl8 ss laisant lourouts,

autdntâtts ls premisn

srrôur, semblô.t.it.

oe caoirsqu8 Concotdeat les autros sunerconicuei

vont conculrencetles subsoniques.C'est d'al[àuis

un fait

los compâgniosaériennes,

qur s0

msnls.considéaaùles âccdos grosportours comms

le

d'âncjens -tlancs plèce),-qul ontrera on

début de pr0s6Éss alâ -l?nnés voir

d'inysstiss8.

t0 milliards

oren pouilues en

neutaqus.! un avion

-

Co serait pourtant une g.av0

d'évidence q0e

sont etrgagéêsdans

quâdritéacteurs long.courriorc,st

des frais

Boeing747 (20 millionsde doilarsou

llgn€ au

Fmchaine, no sont pas tslemont

dÉbouchetlos sup0rcônious3.Elles

n'ont pas oubli6 tes diftiruttèsflnanciàioscré6e6

prr l'avènsment dG lr

îlotto. à ùélice pordant prosquo touto

pBù

ra c.ostrde tec0mm0ncorI'oxpérioncoque leur chef

do fito,_tâ

ëoetng t4I

€n trgrc-en

rren

concurent, mais comms xn

nmposo".d'ai||€ursd,s ilo

ruxo omtgrsmênt

ns

lg7l. Cg colossalinvsstisssment orouue

t6artion, la t0tâlit6

do

lsul

valour mar.

.cJrajr.d? qu iorr