Vous êtes sur la page 1sur 2

CC GEO_321_TERRITOIRE

Corrigé du Prof. Paul TCHAWA
1. A quoi sert le diagnostic territorial ? Présentez et expliquez ces principes. (12 points)
– répondre à des objectifs précis, partagés par les différentes catégories
d’acteurs du territoire
– prendre en compte l’ensemble des contraintes/atouts qui s’appliquent au
territoire en question
– prendre en compte les orientations déjà prises par l’ensemble des acteurs
– rendre compte d’un fonctionnement socioéconomique spatialisé en jouant
sur les potentialités complémentaires
– respecter la culture locale, les valeurs partagées
– tenir compte de l’environnement extérieur au territoire, à différentes
échelles.
Par mi les principes du diagnostic territorial l’on peut relever
– La Pluridisciplinarité
Elle consiste à mobiliser plusieurs disciplines (relevant des sciences naturelles, humaines,
sociales, économiques…) pour prendre en compte de la complexité de la réalité du territoire.
– L’Apprentissage
Les réalités étant différentes d’un territoire à l’autre, l’on ne peut prétendre les maîtriser
d’emblée, l’on se trouve donc dans logique de la pluridisciplinarité en situation
d’apprentissage
– La Concertation et gouvernance locale
Le diagnostic territorial doit reposer sur la concertation et la gouvernance. A ce stade, les
objectifs visés sont de veiller à ce que les acteurs aient des points de vue assez rapprochés
sur les problèmes et les atouts du territoire. Le consensus doit être de mise dans une
démarche participative et donc conforme à l’esprit de la bonne gouvernance locale
– Diversification
Le diagnostic territorial doit être orienté de sorte à prendre en compte toutes les
potentialités du territoire. La diversification qui en résulte est une condition de résilience et
de progrès.
– Le souci de la durabilité.
Un bon diagnostic doit permettre de s’inscrire dans une démarche de développement
durable. A savoir l’intégration des principaux piliers, la priorité aux potentialités locales, la
protection des ressources locales et la préservation de la culture locale
Dynamiques interterritoriales
Le diagnostic doit être conçu et mis en œuvre en tenant compte des atouts des territoires
voisins. En les mettant en perspective avec les atouts locaux, on peut identifier les points de
liaison afin de prévoir le cas échéant divers mécanismes portant sur la complémentarité
inter territoriales.

Il est évident que ce cadre physique est à la base d’une utilisation différentielle. Les facettes organisationnelles et physiques du territoire entretiennent des liens étroits. eaux. (4 pts) . dégradations…) sont largement liées au cadre physique. (8 pts) Expliquez d’abord séparément facette physique et facette organisationnelle (4 pts) • Les lieux constitutifs du territoire ont des propriétés naturelles (contraintes/potentialités: sols. expliquez. En d’autres termes. Cette dernière relève de la facette organisationnelle. climats. voies de communication. reliefs…)/ Ces lieux et ces caractéristiques relèvent de la facette physique.2. les finalités de leurs actions des acteurs (aménagements. développement.