Vous êtes sur la page 1sur 1

Gmail - La Charte des Exilés

https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=edcbd23413&view=pt&search

gabrielle verdier <verdier.gabrielle@gmail.com>

gabrielle verdier <verdier.gabrielle@gmail.com>

gabrielle verdier <verdier.gabrielle@gmail.com> Collectif Afghans Paris <afghans.paris@gmail.com>

Collectif Afghans Paris <afghans.paris@gmail.com> Répondre à: Collectif Afghans Paris <afghans.paris@gmail.com> À: verdier.gabrielle@gmail.com

7 avril 2010 07:43

À: verdier.gabrielle@gmail.com 7 avril 2010 07:43 Madame, Monsieur, Vous avez soutenu notre Appel en décembre
À: verdier.gabrielle@gmail.com 7 avril 2010 07:43 Madame, Monsieur, Vous avez soutenu notre Appel en décembre

Madame, Monsieur,

Vous avez soutenu notre Appel en décembre dernier, pour faire entendre la voix des demandeurs d'asiles et des mineurs isolés étrangers sur www.collectifafghansparis.org et nous vous en remercions.

En effet, nous tenions à vous informer qu'à la suite des rassemblements le long du canal St Martin et d'une mise à l'abri d'une semaine au Comptoir Général. Le 17 janvier dernier, la Ville de Paris et l’Association Emmaüs ont pris l’initiative d’ouvrir un site dans l’ancien hôpital St Lazare pour mettre à l’abri jusqu’au 31 mars dernier une centaine d'exilés du 10ème arrondissement, principalement originaires d’Afghanistan.

Afin de prévenir une situation de crise humanitaire, l’Association Emmaüs et la Ville de Paris ont donc ainsi porté assistance aux jeunes exilés, palliant à ce qui relève normalement de la responsabilité de l’Etat. Ce site provisoire a permis, pendant 2 mois et demi, d'offrir, chaque soir des dortoirs, des repas et un accès à l'hygiène pour les personnes accueillies. Avec l'action de nombreux bénévoles et du monde associatif, ils ont pu être soutenu dans leurs démarches administratives, accéder aux soins et aux services de santé et, pour la moitié d'entre eux, s'engager dans l'apprentissage du français.

Sur la base de l'analyse des situations individuelles, l'Association Emmaüs a engagé avec la préfecture de Paris un travail d'orientation des personnes vers les places en Centre d'Accueil pour Demandeur d'Asile (CADA) disponibles en Ile de France et en Province. La Ville de Paris et l'Association Emmaüs ont mobilisé de leur coté toutes les places d'hébergement dont elles pouvaient disposer.

Ainsi, au moment de la fermeture du site Saint Lazare, le 31 mars, chaque personne présente en permanence dans le centre s'est vu proposer une solution d'hébergement, démontrant qu'il est possible d'accueillir et d'orienter des personnes exilées en France.

Au-delà des hébergés du centre St Lazare, la situation sociale et humanitaire des demandeurs d'asile en France ne cesse de se dégrader Téléchargez le communiqué de presse : http://association.emmaus.fr/a_la_une/actualites.html

Aujourd'hui, pour poursuivre l'Appel "Comment peut-on être Afghan à Paris", une charte des exilés a été écrite. Elle est le fruit d'ateliers de travail citoyens et multi-associatifs. Elle a pour vocation de rassembler et mobiliser les associations et les citoyens sur une vision et une base commune de revendications. Elle est destinée à porter de futures mobilisations citoyennes. Découvrez le film "Paroles d'Afghans" réalisé par Jan Kounen et rejoignez-nous sur www.chartedesexiles.org

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, notre sincère considération.

Atiq Rahimi

Pour vous désinscrire de cette mailing list, merci de vous rendre sur l'adresse suivante http://www.priscillatelmon.com/php/desinscription.php