Vous êtes sur la page 1sur 84
: ° INT La vérité sur leur idylle Leur émouvante DE V J Pee UO IT od hKax ef BOT eo nce Te ee (CUieme Un icew eh aielchined 3 filles, Pauline, eeu, er enced FN ABTS ON =) as GALERIE Mla era feed ee Un coeur @ prendre Sa eee eed reprs la rumeur! Un fisrur mariage royal! Entre une princesse de Grbce Pe es ee a eee eee ‘Vous avez bien compris! Entre lirésistible Harry et la non moins irrésistible Maria-Olympia. Les généalogistes de la maison se sont pprécipités sur leurs grimoires pour étudier leurs liens de parenté (oir p. 37) le service photo sur les possibles clichés des tourtereaux cet un fin limier de Vino sur les sources directescapables dinfirmer ou de confirmer la rumeut. Hélas, cet emballement (qui espérons-le donnera des idées au jeune homme) nfavait pas - encore — lien ere. ‘Mais que fait donc le prince Harry ?Il dit envier la vie de famille de son fitre, réver d'un chien, d'un enfant et d’une épouse Cece teers ee etter eee erg Ste oe ae ere tt a a a sentimentale des altesses royales, s'est penché sur le probléme. eet ete ee BE rn ee re ee er eee a pyrene aR ee ae eset es Ja quatritme fois de sa vie. Le géant des médias pourra lui rappeler que lerreur est humaine. = Tltombe amoureus, mais les jeunes filles ne veulent pas d'une vie 'abnégation et de devoirs officiels. Posologie: lire la déclaration abdication de son arritre-grand-oncle Edouard VIII qui a tout Panetta es eteerg eee eo ere aos = Il ne sest jamais remis de la separation de ses parents. Pir eee teens eee te apris avoir divorcé du prince Andrew, ne I'a plus jamais quit. = 11a tellement idéalsé sa mére qu'il ne trouve pas de jeune file de la remplacer dans son cceur. Médication: une longue conversation au coin du feu avec la duchesse de Comouailles qui pourrait apporter quelques bémols & cette image idyllique de lady Diana. ~ Harry est us souvent en compagnie de Chelsy et de Cressida. Seraivil resté secrécement entiché d'une de ses anciennes fiancées? peed ard ace nd etre eee od rea et es eee ceed Poe ete ‘Conclusion: bergtre, ex ou princesse de sang, en 2016, a rédaction croise tous les doigts (orteils compris) pour que le prince Harry trouve la femme de sa ve. Pere eee cond err Pemroevue 3 IMAGES DU MONDE MARIAGE Les secrets de cérémonie idéa Mé DITES OUI A LAMOUR ! Les plus jolies robes du moment, des bagues étourdissantes, des conseils pratiques, des destinations paradisiaques et les plus beaux mariés de Pannée, Point de Vue vous inspire et vous fait réver... Chez votre marchand de journaux i i ' I i SOMMAIRE 3 Lédito Quelle semaine! 6 7 jours en images 14 Otel style! 18 Une vie de Corgi En couverture 22 Stéphanie de Monaco « Je fais tout par amour» Rendez-vous LLédition numérique de Point de Vue est disponible sur votre iPad Leaboredabonnementse rowentp 57 et p75. CCenurero compere: ut ercar™ ABD xeon PETS x ‘old sule page res vars a numéro France, Unenear 36 pagar «PETER AN ped au Showed France roe su S000 ox conaucs 369 Unenear VATCIs donee sre bonnes France S750 ex, ans qin cat «DYNAPRESS » te nse on page ror vert au roma Sune Lactualité 16 Haakon et Mette-Marit |ls sont |'avenir de la Couronne 26 Bamonde Charles-Roux L'insoumise s'en est allée 3O Albert et Chariéne Visite princiére au Vatican 32 Céline Dion aux obséques de René Angélil Le temps des adieux 34 Harry de Galles et Maria-Olympia de Gréce ‘Trop beau pour étre vrai... 838 Pippa Middleton James ravive la flamme 40 Alessandra Borghese et Alessandra d’Urso La nouvelle dolce vita 48 Jean d’Ormesson Sa vie est un roman 52 Place Vendime Dans les salons d’Elsa Schiaparelli Quelle culture ! 58 Les Etats d'art de Carolyn Carlson d 60 Le Guide L ke 62 Quelles Plumes! 63 Quelles Enchéres! Quelle histoire | 64 Marie-Thérése de Habsbourg et Francois de Lorraine «Heureuse Autriche, marie-toi!» Quelle beauté | 68 Eva Herzigova Quand Dior détie les lois de la gravité 70 Les trésors de la ruche Quelles soirées ! 7B Le bestiaire fantastique d’Ai Weiwei ‘74 Les nowvelles vies de Jean-Jacques et Nicole Picart 76 Courrier Votre Point de Vue 77 Horoscope '%8 Jeux Anagrammes, sudoku, bridge, mots croisés et mots fléchés 82 U’élue Valentine Pozzo di Borgo Pemroewe § Tout sourires du prince Cari Philip a été prise a occasion du diner au Palais royal quia sui la remise des prix Nobel en décer demier. Le cadrage évite astu- cieusement de trop souligner des formes liées a un heureux Gvénement 8 venie! Stars au sommet Chaxlotte ot Hugh ‘Jackman ont assist au diner de la maison Montblanc eélébrent Ia collection 4810, lars du Salon 3 Genave, La file dela princesse Caroline de Hanovre et I'acteur, *, devenu célebre pour son réle de ., Wolverine dans la saga X-Men, 1, sont aussi deux éagéries de la marque. Excellent cho! ‘Quelle’ SEMAINE, Printemps : précoce £ intemational de a haute horiogerie = En ce début dannée, Ia place du Dam n’étoit pas envahie por les bi ‘gclettes mais par les fleurs emblé- rmatiques des Pays-Bas. Pour féter ouverture de la saison des tunes, tn gigentesque parterre a vu le jour s0u3 les fenétres du palais royal Une expérience fiorale multicolore ui devrait ravir les passants, pendent ‘des funambules virevokant sur un fil dior jaune, leurs cosurs tendres,rréfes pporte-bonheur et fleurs délicates, se parent de dlamants, rubis et saphis. ‘, |a princesse de Hanavze, elle, prend le visage de sa caderte dans ses mains et Vembrass rendre- ‘ment. Autour de Stéphane, ss proches ese amisse pres set es pis grands noms crqeson is Gs es Bouglone es Tog, rssembles surla piste dans leurs cos- ‘umésfoisonnant de couleurs les aeobates, les owns, es ddompteurs scandens son préniom, Des ciewdu chapiteau 5 éehappent des centains de miler de confertis en une bramescinillane, la princess sere ses enfants dans es bys slueson public. Ce sin ellese sit danse rede sa vie, comme une ats, elle soure ives de la scene et des rappel. Emotions. Frcnnfidences. POINT DE VUE Cette récompense ‘été une vraie surprise pour vous ? AS, LA PRINCESSE STEPHANIE Uine surprise rotale, i. Jene me dourais de rien Bt lorsque vous aves réalisé que.ce prix vous était desting ? Difficile de mertre des mots sur ce que fai ressenti, Une chension peut-crouelonne danse fie. Ten ai parlé avec Pauline apres le gala. Jeli a dic: «Merci 'aimer le cirque, ‘merci de''aimer comme tu'aimes.» Et lle ma répondu : « Maman, ene pewx pas faire autrement !» Ma fille a cexee passion en elle jel lui ai trans ne sais pas comment vous 'expiquer, je finis par me demander si n'y a pas quelque chose de Mestroisenfants sont tagé a pasion avec mani, ils aiment tus le cirque, m ‘chez Pauline ce sont les tripes» qui parlen. Quant moi, aussi loin que mes souvenirs remontent, je me vois 3 cbte ‘demon péte,chezles Gruss les Bouglone,lesTogni. Dis Wun chapiteau sinsallaitdansla région, hop, nous mon- tions dans la voiture et nous partions ls voir. ‘La piste aux étoiles est une famille ‘avec ses codes, ses valours. Quels sont ‘cous ausxquels vous vous identifies ? Lasincérité, dbord. C'escun spectacle qui ne ment pas. Représentation aprésreprésentation, ces artistes se met: tearen danger ie fontle don dewx-mfmes pour nous apporter du eve. Le cique eseun monde oi a aternieé ‘aun sens, ec peu importe le pays oi vous és né, votre igion, la couleur de vorre peau. Ici, ily aura toujours quelqulun qui sera pour vous II n'ya pasd égpismeau Cirque, tout ici n’ese que solidarité, respect, pénérosieé, et jeme reconnais dans ces valeurs-a. 'ai la chanced’ avoir lebonheur est dans ces belles relations, ces relations vraies. neon Siete ates eens a see le wn ni Puen ena BinIEs Sonn ta _,_ dene asavoir changé, fen ai larécom- pense anja ‘hui. Quand on m'aime, cest pour ce que pees mena pleenancee mre ‘Alors, aT'instant oit je vous parle, oui, je suis heureuse. fenciatcadigaber Je n'aime pas me mettre en avant, je n'ai jamais rien fait i naan ore « Ma force, C'est d'abord d'avoir toujours été moi-méme, d'avoir toujours cru en ce que je suis profondément. Méme si, a bien des moments, je nai pas été comprise. » ‘manifestation en 1974, avalt uieméme regu un Louis, 10 ans, Pauling, 8 ans, et Camille, 4 ans. Eee Cord Reed Feary oe) oer Marie Périer. Eee on t politiques, Prete ity cone aes cles Edmonde Charles-Roux Linsoumise sen est allée Issue de la haute bourgevisie marseillaise, fille de diplomate, infirmiére héroique pendant la guerre, journaliste, écrivain, papesse de académie Goncour, présidente du Festival d’Aix, épouse de Gaston Defferre... elle aura eu mille vies, toutes placées sous le signe de la liberté. Edmonde Charles-Roux s’est éteinte le 20 janvier, & 95 ans. Par antoine micheliand ntanagra aT'éégance Signe pre age jusquia ce que vous croisiez son regard viF- ent, pétilant de males. Et woujur cate coiffure en easque de guerritre anti- que, «cee bell coiffured Arkésienney tele que simait Coco Chanel, autre Trréguliore dont Edmonde Charles- Rouncéctialremarquabl biographie romaneée, en 1974, Sans doute parce ailment deo inesaux antipods, queles sont! une Eau dew emo libres, exhtes infleribles,inclassabes. Toute sa vie, Edmonde Charles-Roux aura dit non al'uniformité, au convent, pour aller au gré de sa fancasi, [8 ot nul neared Fle wit ejoura Neuilly, le17 ave 1920 pete deme un far de trois, mais ss origines sont marsel- hase avec Jules Chares- Roux, cee d'un szvonnier de laville, armarcur, député ex président dela Compagnie du canal de Suer. Le tre d'Edmonde, Francis, est dans a Carctre. Les petits Charles Roux aufont une enface et ue jeanee cosmopolites, au gré des poste di- lorpatiues La ceva eos ext ptisée Edmondeen 'honneur dun autre grand Marsillis, Fdmond Rostand. La muse dja ‘se penchait sur son bercean. Erles grands nomsdes ats pressaient&sa porte. «Chez nos parents, & Rome, nous avons vucoutle monde», sesouviendra son fre Jean, ahbé royalists et mondain Fespriauss piquant que celui dese secur, « Toscanini, Colete, Arhur Rubinstein... fa mis- sion d'un diplomate at de tenir maison ouverte. Jusquen 1525, nouallons encore envio plas Fars. etl les parvenus ot les Américas avaient des automobile.» Détour par Prague qui marque infiniment Fdmonde, Sop ame nee ee Rarer tte plénipocentiare prt le Sant-Sitge, Son épouse, Sabine, Thablecher Maddcine VionnettSchlaparell. Cépoque ‘stdlun grand rafinement. extravagance est jamais lin ‘inside écrivain Gabriele D’Anninzio, venu déjeuner chez les Charles-Roux en soutane de francscain, bortines décorge, la résistante ont cédé la place la journaliste culture du magazine Elle. vvernies, monocle ct gants blancs, «Vous saver, confiera Jean, ql ézaitle parain de mon défuncbeau-ftre, époux ‘dema sorur Cyprienne, le prince Marcelo del Drago, mar- ‘quisdi Riofreddo, ambassadeur dali. I fast un pula ‘our 4 ma mire. Ma soeur Edmonde a tut une partie de sesaphorismes.» Fdmonde Feffrontée, & la iminité presque virile. Quand annonce la guerre elle a quitré Rome pour Marscile, fit des études d'infirmitre, croise Christian Bérard, Louis Jouve, Serge Lifar chez la comtese Pastré. Ambulancitre ‘olontaire, Fdmonde est blessée & Verdun en portant secours aun Iégionnait, décorée de la croix de guerre. Reroura Mars, puis a résistance ot elleest de nouveau infirmire avant de rejoindre Parmée du général de Larre aprts e débarquement de Provence. Blesée une seconde foisen Autriche, elle recoit la Légion dPhonnneurJusqu’ la Deffre lle ave Bun diner a Esc, on 1985 compagnie yuk Is xg xb Goes & ous (om), ote gain peu eae ee. 1 2 exci Stig, Cin hope be TNs cence Croce pou esa sarees colar pL cng ce sees ox? Pes Croke Pru Nera (8m), OT nese et Faxpation io ab 1 8 exceo oyo Sava ds vt ou is ates Tone Pe oe Pape@ SON, cf e unin pos cu quien 1 beset angen Pca sts ex pone denies rile, Bou aes les usu (ny no ef ass po, BULLETIN D'’ABONNEM ENT ‘Amour azoncao oe ree acase una Pont ot Wo -Sanee arena -4 do May 348 Nan ede nae 2 OUi, je m’abonne 1 an & Point de Vue 621) au prix de 95€ aulieu de 135;20€ ete recois, en cadeau, la trousse Rituels de Beauté du Monde CINQ MONDES de prétére m'abonner 6 mois (26 N*) pour 82¢ au lieu de 67,80, *™*°™*"* Mos coordonndes: Wine OMe OM. ‘Choint mon rbgoment par: 1 ohacue a rede Groupe Ate Maca care bancare weLELLI Lit titi exprerm: LL ILL I 08 te aeromstes mc Dat et signatories scepter des rotations de PONT OE WEG OUI NON ce ses partraes OUI NON J eer. ns aes Ca Mone nu a 4S ae out te orn Oi ae as EDTON ae lint ea tose apes ene a mack RIES Fa ap es ge aaa pina Sree avn ote ose Seager comirsnreineseeens same LoL CULTURE CULTURE Les états d’art de Ore} Ke)kyel (Ore la ksxo)al CO ee A ec Reg ke rcs Peete Pee e ieee ee Oe kama Eke oe Pieeoniutce tar ae ase tear ae nears eee eet rice Keri] see ete Ce ST TE eee ‘sacrés du Tibet ou avec les compositions a cappella de Gavin Emer pn e eect tee Teena ee rae eel de me retrouver en faisant du gi gong et de la mécitation. Et a, Pee eee eee one ery Poa ee teat ete arty our mon travel, et cost trbs divers. Mais comment ne pas avoir Une affection partculiere pour René Aubry qui a composé Une oe ns Aleisi Aubry-Carlson, qui vient de composer celle de Seeds, mon eet te te Perens oe ee cent, COS aR EE enter eee mer pee Crea eatin en Pats tare Se pet ore ae Try Pole een rainy SAR eae teu ec ins Oe heute ias Por See eer ate Rae aa atria hee oo ners [onan et cen een Peter mney Qui est pour moi celle qui asi bien compris La trea autre, Elle est dans le sol et le feu, je suis Pen errina heen enon’ Pe ae anaes Pee eed pee ee eee ine ae ees as Pe oy Coe rsa ey es ee rca) Pied aue se Pie nen mony Mee Re Rak ee econ Cae aa ead Pcie nt es et nL eee Races e eee rete Oak nua ron karo peer cena seen eee ee de Bari ou de Palerme sont des mervalles, A Paris, Pal doux Ubrairies fétiches: la grande lorairie Pees car errr eerten rene is Comme un roman, située Rue de Bretagne, dans le toisiéme ar ene Ronee erman tie Dene pet oe eee paren ere eet « Jaime comprendre ce quilya derriére la renommée dun artiste. » Rn en eed iat ne eek erent eee Rm en oat Penna enn Se ao ed poe meee) Yt wee eet ad pierre do ae ena ones Ror cranny racer te ct reo Pneg erm mn eI er rere Tea ts opti cove allen g bg mero reesei ee me ay Ce ee ec Sources de ballets pour moi. Airs, Pouma, que dansera le ballet Aten eter ei fen tee Tee Ra ee ete oe oC Ease eit pe ee eee hie postion qu hi est consaerée au conte Com Feat eer ee Peer corer eae Ty Pore eerie en ee reer eens Loroptel pairs open ey ete Scene rae) ee poaepeaerrere eat Woeen ba) PAA nee eee peer teem cman tt Peapod oa et et perry ee Crepe era Se Ron erica certs pessoa eee cheno ele est ries eee See a ee etre ger eee ris at ar Pra eT ‘Les films, je les vols dans les avions, lors de mes tournées eer erate eater eT) re en Lee ne etme asa) rae ee eens a eee men tt Eeprenre sare trae para pale area eee aoe ee pear sere et ee een eer metas erie nn ae ny ee eee a ee te ne Pa St een ee ars Gun artiste. Grace au famoux documentaie o'Asf Kapadia sur Peon enero ea ae ee er cca litude de cette joune chanteuse. pape eee ers rene ir Ho a lographique ee Ee eres [ [ £ i & i z ‘Quelle CULTURE dard memory Uh entrenét dans le sid dels France. Une mine or, des fragments Gachives du réalsatour Jean-Luc Godard rovouvés: bobines de Fits, les, fuiletscecrture, cassttes ideo. De ce Tésor pour cr néphies peszonnés par'ancuvele vague, Staphan Crasnednsele, ned Odessa en 196%, a fat une cour photocraphique et plasique “igulive et éminerrment mamta. hairs dex rages, sperpenitons ft collages images dune grande élégance expeaée 4 lo Galore Cssie Ouzeman, nous jouons avec hi ls archéolegues du septiome fn, sondors ime corplowe e:tortrke dun rsalsaseur fru cutive st nvancigeant Quond vestige fie avec Yori... RM. © de Stephan Crasneanscki unqu'au 27 ferier ale Galerie Odile Ouineman, 10/12, rue des CouturesSein-Gervals 75003 Para ) Le bonheur est dans le pr Depuis Rien sur Robert en, 1998, ou ils se croisaient briévement, Sandrine Kiberlain ot Baar forment un couple do cinéma irésistble. A Vatfiche de lune des meilleurer comedies de co début d'année, ils incarnent Marie et Sars, dont le bonheur ‘et mis 3 mal par Fexpérience du chémage. Avec leurs enfant, is fn sont réuits aux pires extrémités pour ne pas tomber dans la mistre. Lénergle du tandem, transcendé par le cynisme de dalogses coos pr Nols Bods, vasiote costes sues fen stuations hilarantes, 2.0. 080 roux, de Benoit Graffin. 3) Des années d’illusion aeee ees ee eetee nnn naming » paren crciogr a tr lange Suse on tees Divine Di Karina Gauvin, movellouse soprano canadienne, nous gratiio. ‘lune compilation qui rappel toute Nétendue ce son tolent, ‘depuis les airs baroques de Purcell Haendel usqu’s Mozart ot Brten, Pot bonus en forme de cin d'un duo nédit avec sa sur soprano au Cimue du Soles Las Vages. Et pour tua ‘ceux qu! soront charmés por cere voix au veloute carnal ot subti, Karina Gauvin multiple les dates Frangsises en ce. debut ‘année, depuis Amide dane Rinsica le 10 ‘ever jusqu's Olympic {60 Sporto 3 jun, tous deux au Théo des Champs Eyeses, tn passant parla Philharmonia et Racio France. 3.8. 000 na Karina, the best of Karine Gauvin (1 CD), ‘Atma Classi ‘Quelle’ CULTURE > Art ete tee eH feet alec Ba Meech Na ren a see eae eee seers ae ease rere oe ee ees econ Acchacun sa ‘éternele rvalité des parigots con! les péquenots? De ce rapport complexe 0: meépris et un certain sentiment di fororte? Aen crave le cocumentaie Parts: Provinee qui insugure Ia nowelle série Duels toujcu's drigée par Annick cette guerre ncivie remante a Louis XV, pas mains, promior chof d’Etat contral: Eateur, qui decrate que linterst de Etat prime sur eelui des provinces By Marcelo Averez, ot Dis lor, Ia ville capitale kimpose comme fe soll ou’ prétond écraser dle sa splonceur tout le reste du tertore. Un tertoie dont le président de Gaulle décie larménagement pour 'arracher a son charme de belle au bois dormant, Aujourdthu, le TGV et internet font change Ia clonne et abal les distances, permettent a chaque Frangais, comme le dt Denis Tillnac, 'avoirune «coulle nations ité assez naturelle. Le Parisien et le provincial ne se dstinguent plu, meme parle plaque d'immatrcuation.A-K. un documentaie de Christophe Duchirn, sur FranceS, joudi 28 janvir & 2215. dans les tranchées est 8b fos fopéra le plus popuaie et le plus décré do Verd. Pour cette nowel production du Srewpére, POpére se Pars fit fort: une dstibuion exceptionnelle cui réunt ‘Anna Netreblio, Ludovic Téior, Ekaterina Semanciuk at " metteur on schne cortost, Alex Olé Le fondateur du collect eatlan Ln Fura dels Bots @ chose transposer catte histoire d'amour et de vengeance dans le ‘Conteste dela Premisre Guerte mondiale, Rete & savoir ‘52a version susctora autant de reactions que les nes representations du Capriccio de Strauss pro- Dostes par Stephane Lissner. B.. rowvere, de Gluseppe Verdi, du 28 janvier, ‘au 15 mars (deux distributions en alternance), ‘Opéra Baste, de 5 8210 euros. Quelles: PLUMES spécial histoire Pierre Brands JOSEPHINE pane Aone pe yer Ma 1860, Gaba abargue en Sicle, Lv nement eat le préhie aalin croyaume de Naples. Ses dermis souverains,Fangosl et Marie, suniwent des décenios la perte de leur couranne le ot succombe en 1894, Son épouse« Gcndro Munich en 1925. ei pour Ie deriers ois Mal que Govirvnt lr autos rrembres e a djrast, les princes et processes de Bourbon Sis? Frangoisl vt pas de dercondonce, mais aval dowe tres eters. Son re etsuccennu le comte lo Caverte,etls-mme dour fants “Autant de princes qu dren afonter Fel dans ces conditions partts Gificies, En ees ia faile do SourbonSicles Stal pos parce: ment fehe Ses sca evens provensiot de quelques biens mein, hates ea Fem, culscrnt peu peu vend Le come de Coser son Gpovse ul estaasisa couse gemane laprncae Antonie de Boutbon-icles,chotissert de saber Cannes danaune vaste ‘ila enface dearer airle ste de acus hotel Martine). Corl, que ganas leurs enfants et polit nfans, Leus files Gpousent der Drees i Saxe, Astron oacane,o Oreos. Sragans. vende (erst ost pluie. Lan, Ferdinand ducde Carer allo Bune princess de Bavibr o«eabit en Alemagre. Carlos Gpouse la pri fesze des Astiies sur Alpronce XI, crenonce hse rete autene do Naples. Gonna fltune rion négle Raror et Gabo, 2 origine de deux branches subsites del fan, gpovser ds prncesos polonises’ Carine Zamoysia et Merge Coren Dana ce ire bum, exrémementen luszé et documents, Aru Beéche, corte tefta sage des Bourbon Siles en ex line nagge aucune branche, aucune princes. Lea matone et palais son 6voqués, eux avs Cuniquedefavtde cet ourage ert bens dere en angas mai et le seu avortate cote question que sont devenusles descendants deers de Naples aps nts talenno? Pasionant Vinee Sayan i David Melntosh et Arturo Beéche, Eurohistory.com, 248 pages, 48,95 § (plus frais de port). Vendu sur amazon fr emer La seconde gloire de Rome La légende de Joséphin Beaucctp ey eon ersyée, Poort es Pore Brana tun Gee aes tue. Repro G- min dune ve cleo, qua ee fn objet do zane do bographes,otovoursun pasage teat remote hat lo mein ce deh avec deséphine e paradoxe du gre, a delideuse agape cone slimptatce Josephine Tule aes bemctup de fete ce prere nalts sour en cortaste. Ele ext ferme Go Pansen Regie, naw devs tie drown Hie fag, ues tae, plane de rica, mas fan poure ‘ne rssance peu commune! Ele éappe Sle Ravcution, os ‘ors le Dect, le Conslt,regre curt Empie ot cate temert tus is Bonaparte, braves premiers temps eo Res {Suraton. Pore Beards la aconte dare son Spaque, con mia, se Martinique ale et aes ans de legreo, I crese un tes [bl ponrar de a dome de Walstson et 9 vie ole step rll: Guolefonme can tae ext ater de ehenes ge Jo sSphine? Ou Lan stat ce pas cen chance? Ms une bss ‘element sobie geese dain Serre les appnrences de Is fevote En telrmart cate Diogopie, on se Seance 3, serena, i pardoxe es premre epouse Se Nepoteon feat pa coli Go Taleyrand, Comenant Suvi & tous sans en tvoirfaneten carart une fore oalagonce? a Soephins poe pare Brand Porti, 4 La gloire de la ell Roma conn plseurs ages for Costco qui on fat Vi Scemla Jean Dettnars torn cea deste curatlesquls fovile aux sept calines ft un foyer dela cukure et des ara, gree E arene ees plu grance paper ls Sbve Qn, Ube Vil utfrent vale Miche-Arge Bromonte, aphoet leven. De F503 1660, lace coat cel eeowre de cdot, Dopus ler Cate elerfovat ome con un tl lamcelomert WE de Rome, par Joon Dekmaat, telecon Temp, Pern, S90 pages © pages, 24,50 €. La grand- messe des voitures anciennes Les verires du Grand Palais vont & noweau vbrer au son des moteurs {de ces magniiques automobiles de collection chouchovtées par leurs Proprigtaros, Luno des rolnes do la ‘ore sera ure sompineuse Ferrari B78 GTB doxée dun moteur 3 avant V12 de 300 ch, et considérée comme Tan des cheteed couvre cy desgn automobile. vagzun mo didn do, groin, entiérementcongu parle grand Enzo en personne, ef qui 2 até devo sour les applaudissoments lors de Finauguration de 'Autoalon en 1968 Cotte Berlnatablovo garis de cut fave, dota carne a ete dw singe par Pninforina, 9 une particu. iam fasant toute ls cHernce un rez efile qui ln rend pls aro rrigueet plu rare Son propria Suisse la vend sans prix de es0ve Estimation entre "2500000 et 3500000 €. Ele succie 8 laegen- ‘aire 250 GTO gui atten le pe de 28528626 (cord mondial © 4 apde 2014, lore do la verte Bon- hams de Quail Lodge Bonhams, eu Grand Pala, les fewer 1165 600€ 266 600€ ourun portaiten marbre pour une divinité tibétaine pleine Blanc (H. 34cm) de Jubal, de vio, en bronze doré, ornde de roi de Me 25 avant -C. 823 aprés JC. lla date de la fin du xix siecle. Siboni M. Kunichi, Sceaux,_Drouot Estimations, le 13 décembre. le 14 décembre. Quelle, ENCHERES Magnifique papier peint anoramiq rs ete ers ornate de sires, velour Lampasas va ct topttoevtomonts doco Ss odor ans apnea ips pe Pains panrariques Cel itd Eos ones atin Inport décor poem ayant reroatte 2090 pnhes, cn pate ets pena iB Seeonde Guene monde i's Go one pat Coles nenfacre Zber 8 Rion ee Gene ppesertert un tour cee lea dan un nate andoens lesen Ge © Chrraen avr oncors de PEbuarpeuraratauinea: Yoorplceproens Unique ! aps cud con et Gu cn co Or ste eco (1868-1938) ilusoteu,ca- pond 27 dos 31 Ws Gn $80 om choca du So, Rosunns homme depene stasis. ert ls rer gus, i Sosy Pte a Teursestintconatné en thevan les Cho LaprbreSttonce esse ce recpeets febes de Pul Poet racontes por Poul par ene midafe Ghonno’ xpesten untovale free Cercbumdunsniewttowreas, Beara Lereproneer dh hyde apt eo Goviot LE odie Gos extloguoe Ge ora «Du cel ban t 8 wegdtione oxrares modi, Agrincumguss ere dan ot cer opm, rcured replant mmades seat Serger des meubles morte ce Suse, sghyes de nage oles prédauxvinopiantdernircdva,Paul et eleses de boa tocpenn.. 3 peu de dance, Fofet land Laren ple grand ie fone nus mt on cede fe reece Ce st counter Iedues Daves ont mar gases Eomanon cre S000 e¢ 80006 Serer Sayles 195, aps Be neue & Asoc 8 gent Sanrartcue iste Freres of roroue To mou parton dela mode et dostne ls marque du core partum Frphge de lane anv. Gusgues anes fun tr rrcoite Coos Chel, dor Gaon, reratesguan pate hance iaSlen nt ven 1914 cet deonnams sel Zautile ciginel et sensuel. En bois doré sculpt, 8 dossier gondole, Seco lores I peerias cetocu mrotontratns Beureser Srveloppores Setalontce generis vlan i detent fou toh che. Ce mute prevent de le cAlocton ce Madame foasy proce do Georole Chanel, etext ose Corse lorihe ds Estat ene 10000% 120000 Binoche et Giquel, brouser ADJUGE! rétanie, de Pierres de couleur. Haute de 26 em, wy sf 30 | Sin HI. ‘Quelle HISTOIRE « HEUREUSE AUTRICHE, MARIE-TOI! » ily a 280 ans, en I'église des Augustins de Vienne, Marie-Thérése, fille ainée et héritiére de Charles VI, le dernier des Habsbourg, €pousait Frangois de Lorraine. Une harmonieuse et prolifique union, a lorigine d'une nouvelle dynastie: les Habsbourg-Lorraine. Paz Frangols Bilaut 12 févricr 1736, en Véglise des Augustin, monet Daeti Fnlon ‘arche- ‘véque i pare er noNce aposto- ique a Vienne, are des noces impériales cts plus encore, I'union de deux antiques lignées, Marie-Théttse de Hahsbourg, file ainée et hér- tigre de Charles VI, empereur des Romains, archiduc Le poinve —d'Autriche, toi de Hongrie et de Bohéme, épouse decour Martin Frangois-Frienne, duc de Lorraine t de Bar. Le jeune homme a 27 ans, sa fiancée 18 4 pine etils saiment. MOMENTS, nile eels nes dpa Tage bate epee et ere il mais ans, le prince est mew” dewhlacour de Vienne cla join archiduchese adv de one _loppé, déssa plus endre enfanee, une vive afection pour utintenmce’ ce beau cousin. Qichiteaude — Quelques jours apres la cérémonie, obéissant & une seta, i oun Ralls ino ealecndae inette. en palerinage a Mariazel, pour placer leur couple sous kegnre’ Plcnage Mate plone sfgenié,_snion hearse el lesen, tsrtoutproffique, Car fstencore Charles VI le pre de Maric- These, est le demierrepré- ssuberceas. —_sentant mile de la maison de Habsbourp, pared Alsace a XITF sible pour Sinstaller dans cette marche Aut che>, dont elle pris le nom. Suivane une habile pol tique alliances « Que es autres fassent la guerre, ti, heures Auch mare to Fambitius miles parvenue & régner sur la majeure partie de l'Europe continentale, comme elle est assuré a dignié impériale Active, de manitre presque ininterrompue, maintenant Les joyaux d'un empire: Frangole, ci-contre, due de Loraine, devenu empereur, pose au cote de la tare ‘deol des Romain». Marie-Therese, la tate poltique du couple, posside see propros Etats symbolise, par dos courones, calloo’Autrcho, bordée dharmine, it celles de Bohéme et de Hongri. s2 souveraineré sur rous les autres princes allemands. hares Vi. qui a que deux filles Marie Teste et Marie-Anne, a éicté la Pragmatique Sanction qui per- metta son alnés de recur heritage Habsbotn Mais quandil meurt en octobre 1740, [a suecession de la unc reine de Hongrie et de Bohéme est dispurée de toute part, notamment par la France de LouisXV, qui en profite pour Semparer de la Lorraine. Et! Empire romain germanique leur échappe au profit du prince lecteur de Bavitre, un Wittlsbach, Pas pour longtemps En 1745, Charles VII de Bavitre disparait et Marie~ ‘Thérése obtient la couronne impériale pour son cher Frangois-Erienne, quidevient Frangois!. Trois ans plus tard, impératrice consort, mais seul vértable souverain dans les fairs, elle a dfinitivemencasis son aucorité sur les Erats que contrlait son pére ‘Ala Hofburg hive, & Schonbrunn léxé, Matie-Thérése et Frangois ménent une vie conjugale harmonicuse et singuligement bourgeois, dont séonnent leurs contem- rains Le pnd chanctt de Prue, Maximilan von Farst und Rupferberg, en témoigne auprés de son roi, Freel: Pe de parce par tagent une concorde aussi sincere gue empercarimpérances Le souverain appelle son épouse « Miz chétie» cllele surnomme afecrucu- sement « Mausel» (petite sours). Le couple va avoir seize enfants, dont dixareindront age adult, que lear mire urlsedesfinsde propagande, avant de pouvoir le jouer comme autane aru dans tracaons iplomatiques. A ses voisinscouron- rnés qui spéculaient sur la fin des Habsbourg, pour dépecer Empire aus hongriy, oppose dior fbodacice dune ligne vivifide ex féconde: les Habsbourg-Lorraine! Marie-Antoinett, la cadette de ses filles, devenue reine de France, se plaindra du caractérecaleulatcur de 2 mite: «Sit gun vsteut de uelque importance se présentait Venn fait conve latable de impératrce qui entource de toute sa famille, se livrait a une démons- tration, caleulée, destinde& Lasser croire qu ellesupervisait, personne!- Iement,Fédcation des enfants.» Dans les fits, si elle es aime sincé- rement, cette mére dominattice se montre sévére, exigeante, parfois rméme acerbe dansses reproches. A ‘Quelle HISTOIRE ‘moins envers certains dentre eux. Car les enfants soutfrent de son hhumeur eapricieuse et de son man- que toca d quite. Marie-Christine «Mime, née en 1742, a favorite, est ainsi autorisée & épouser son cousin Albert de Saxe, un prince cadet sans espoir de couronne que Marie-Thérése cxée pour foceasion due de Teschen et nomme gouver- sur des Pays-Bas. Matie-Améie, née en 1746, aura cere chance Amoureuse de Chace Auguste de Witelsbach,héritier da duc de Deux-Ponts larchiduchese est eontrainte épouser Ferdinand de Bourbon, duc de Parme. Sans lus état dime, ses cadettes sont a leurs tours sacrifiges su 'antel de la xéconcliation bourbon-habsbour: eoise. Maric-Caroline,néeen 1752, tne etéte politiques ct la plus pro- che du tempérament de sa mére, est unie 2 un autre Ferdinand de Bourbon Ie jeune roi de Naples et de Sicie. Quanta Marie-Antoinette, Ja petite reine de France, marige au futur Louis XVI, elle finira sur ‘Quelle’ HISTOIRE Limpératrico douatitre ct rene, en 1777, et coux do ses onfants demeurds 3 Vienne. Deriére ale, Jozoph I, ‘autre exreite, Mare Chrietine ote tr LSopeld I et Ferdinond, Téchafoud, Faute peut-ére davoir éoouté les eproches, cessants de Pauteure de ss jours, Seules Marie-Anne, née en 1738, mais affligée d'un handicap, et Marie~ Elisabeth, née 1743, surmommeée « Kokette» avant deere défigurée parla variole, demeureront auprés de leur mérejusqu’a sa dispartion en 1780. Elles Fniront « Marie-Thérése et Francois I¢, fondateurs dune florissante lignée. » leurs jours dans les ordres. La premitre abbesse au cou- vent Sainte-Flisabeth de Klagenfurt et la seconde a la tte des chanoinesses nobles d’Tnnsbruck. Comme leurs soeurs, les fils de Marie-TThérise sont tenus d’obeir, sans protester, aux injonctions mater- nelles. Joseph, le Kronpring, néen 1741, est uempe- reur des Romains 3 la mort de son pére, en 1765. Nommé corégent des Ftars habsbourgeos, il devra tou- are Elabeth ot Marie Anno, ou centr. tefois attendre la disparition de limpérattice douai- fie ql conserve jalousement la realcé du pouvot. Ses vellétés de réforme inquiérent la vcille souveraine ui lui préfere son deuxitme fils, Karl Joseph, né en 1745. Maisce prince succombe dela variole, en 1761 Quand Joseph II séreint, sans enfane survivant, en 1790, c'est 8 Léopold If le eoisitme des fils de Marie~ ‘Thérése et Frangois, qu’échoient les couronnes impé- tlales ee royales, C'est de ce prince et de son épou Marie-Louise d’Espagne, que descendent aujourd'hui ‘ous es archiducs d Autriche, princes de Hongrie. La lignée de Ferdinand, le quatritme fils, né en 1754, devenu duc de Modéne par son mariage avec Mar Béatrice d'Este, Sest éteinte en 1876, Quant au cin- quitme et dernier rejeron male du couple impérial, Maximilien, né en 1756, de sant rage il sr fit archevéque-électeur de Cologne, et grand-maitre de FOntreteutonique, Derniers représentants de deux antiques maisons sur le point de disparaitre, au XVIII siécle, Frangois et Marie-Thérése ont fondé une lignée florissante qui a régne sur empire jusqu'en 1918, ctqui compte de nos jours plus d'une centaine de représentants. pe} ab is oO ‘Quel BEAUTE Eva Herzigova, séduisante égérie de la gamme anti-age de Dior, Capture Totale, prend la pose une nouvelle fois & occasion de la sortie de trois textures différentes de la Créme Multi-Perfection. Un soin phare «anti-gravité» Se a eaten aera ie Me AN cc Aen ue cet e ae ten Be Cory appressed eee eet ‘temps nous donne des réponses, cst tune fagon de comprendre netre histoire pene per ees peeeeenei eet tte ear eke aan’ Pee ae eee Se eee as Peewee ets Pent ee Rn plus en pl obsédée parce queje mange, epee rene aes cette nouvelle tendance qui veut que la Serre aera na eo Red per a eed Pe cen ee rs eau bien fiche, presque glacee sure visage et un bon déma- Sree uae cineca eras pe a eerie PIR Pea ed oot Ms rere eet ee meer aetna a a oe ee eee ed Eman mer tenn tery ern ent Pare ae are ea a Mey done vingt ix ans que je suis fan des soins Dior. Qui mieux prereset tenis pre bet ree rac) opera een nr Se caine eet ra irre i Eisenia ener ar eer er eee ere ene Peer pn ere oar nit pen: peereecors esc iee nena ne ered eee ae St ae ee mais reposés. Ne pas porsite plus triste irnerer yore Pecan ata repent anes oerereeere ater ne inten Bane ern eee na Peer mene ar Peewee ener cet es rae Sse ete ane nee ae etree eee Visible de mimer ou cfaccentuer des expressions negatives Nos cartes maitresses? Quinze années de recherches sur les Parenti ene pretty ior maria are ee ne ee oe) eee en ere nen at Seneneaeeee Eee sey eae ee Ae racy ee ena era longoza, une fleur rare is- eee Leer ener er cea prec pe Teor ra ceed Peete roeeees BEAUTE Les trésors de la ruche EMM Rete Rei eg Ree a Rees EL ce Maer as gear al eee oc Re es er ete Ce tee ence ae Steen eae eee en com- Un posse de mie et célin pour la de gelée royale de abeile peau. La Crome Vitale noite dOvessrt, Ia garime Abele re. 3 la Gale Royale Nutri System Royale de Guerisinsiervcnit de deux STHEDERN Yee fe eee = a Y i = = somes] | y ms i> ¥ tan ve > om = mt > at i y sore ne | Y y stron) rem | wae j= = 1 sss Sudoku moyen difficile agle du jeu: Use glade lr se compocs de 9eaés 03 por Semen appelas regions lu covsited compl gle envous appiyet su inch ‘ros vous sone dis connds afin que chaque ig olor o cha EP obEie>T| oi Ry els Te rate ela Ste ‘Files peuvent avoir lieu solutions ‘7 pemmbe vue Bridge Par Jean-Christophe Quantin TESTEZ VOTRE JEU EN FACE DU MORT| 1) ervi0s vare62 4b2 $103 W on 8 4409832 R103 +A5 RG Vous jouer 4 # en Sud aprés gu Ouest a owvert ‘de 3 #. Comment jouez-vous sur 'entame ‘du Volet de Carreau? 2) 4109 v6 $A53 408752 w on 4AVe3 AV 102 +RD2 443 ‘Vous jousz 354 en Sud sur Fentame du 10 de Carreau. Quel est votre plan de jeu? 3B) sacs WRV32 $A2 #RV 103 N oz 8 + vD64 +985 #AD97654 Vous jouer 6 # en Sud. ‘ur Fentame du Ro! 6e Pique. Quelle est votre ligne de jou? ZOOL AS seovezeord Seenoip nett ‘pou ne neaite) Stzadno3 ap aueg ezoeine go ie nplzououd ston sed a6 u.s sansnejap son zane ston oy 9b s6v0}d 15 “sang ij nod 3 zonot io ny evavonen sues fendi un sade) 309A 9B na 9 sau) son a0 ‘ezba anaog ajied un zara xo anoie p anes xnap na un "8Uuop “eueiv@ | fodROD {song us eine oP yi ond bap agers 0 S42 non ue nbd 2p oy,|neiueseeedeip anne, nehisea €seluep.od ‘inop son sp ach sorenejop thod ef suede, sin 9p viovoq zane srk “Ena aignuois y Co es BSQ TAS erie senetein biel eee eerste ‘eg eed opaut zone Starman mses) soiree Shoinod 05 mpueige| hyd siofe zrinod ou ston pee Tuer SSeS Lies seed Re Sanrce Sees cscanavarcine rouge esi | ‘Tennent Unsuiow ne vonsnessp op soevqieted 35 Uleu wo elannonas ot aang -tnad un ywinoy 354 “pushb or er aa ‘fnzog 19 Ine op Sy Jed zanmnsined ye now p Binoy ‘nap Z0UUap ‘zausid er "ne@uses ants 3s0n Mi ‘sUoMDUIpY unas su snp ermatiss Suey 9} anb saina,p ye ‘qaou ‘urea, ewied seauouitie> 28 ‘sn0A e109 Mog “484. ‘2p toy ation osignest ‘lew o| Suuaid yea;nb J2yA9 p89 Ueyd BNO, CE suoyniog JEUX Mots croisés rar Frangois Latour lomwWw vw x xm 1a HORIZONTALHMENT: 1. Fouilent das le passé. 8. Nom de quire. Fut rise au pas par un cheval de manage. Le molybcne. 8. Drapé de vahing. Pron ke de la gaine.&. A pris du poisson. Montant id. 8. Fit payer cher. Pris entre des gifs. 8. Renfort de cosée, Retour de sence. Nouri avec des prunea.x "7. Ne renforme rien. 8. Dieu en guerre. Faire des déductions. Lettres pour wn pire. 9. Personnalé latin, Semble morte, 10. Atthude datachée. 11. Apparel ' charge, Sonne legs. 12. Cortriovables de tale, Prend ses dtances, ‘VERTIGALEMENT: I. Pitess joints. TT. Faitcetto & Rio comme & Ma lid. A tendance 2 rossi. II. Piss d'eau, Force le passage. TV. Hommes une bele. Roche poreuse, V. Disposer en rayons. Une fleur & les. VI. Lire ‘ouvert c'dloges. Ne quite pas le pays. VI. Piéce d'acteur En fin de comp pte VITL Ble lass de plumes Fete au pls hut pet. Sout de le sécherese,Itaton vsble 8 Foal ru. Fous fics, Propostions altars. 3, Agent de fermentation. Syble di tout ICT, Fate prive. Nue mais pes pois SOLUTIONS des Mots Croisés de Mots fléchés dun? 3522. wssa3z Mots fléchés JEUX Sammy == S a = mr! Mee ne | eee er ia Y 7 el | (CY Y eee eee y = > y seme mae cotton [> y sre ee ayes a es, [> v emer | v Wenos DE v ee ise tooo | i oe > ¥ i el ¥ = : ea tee is Ze ea‘ aie Bet =a sat | Rae a3 © vee v = Y — 7 eas Team rages soe ia Y amg ‘ia a Fools Same ¥ Sassy (SSRs son | Set eae a Ea a a 7 = v gues |S ¥ v ¥ aa aren | Re Pe faa y =a tian |S (a an ¥ 1 eee we sae ote Pea = an y es a 1 a sa roa | ' el ae (Pew oewe i i bir I 332 Hl 1 ri F bi i it ae 1 jal n i i | |, || Jt i a, y- |, |ie- ‘ eu @i- | | ae . lie aE . . 2neee i Sl | |, ie ts itt n s ie ‘ 4 Be 4 a byl at- | Gi ui |, 4 i A A Hl a- ||, ifa- . (et EE I, N i [ A if- 4 iB . all h- iil: _| Bi |, ; ' . EH | | fi . | Pemvroe VUE #1 Kélue de POINT DE VUE Jutilise peu de luits de beauté, mais Soacea Rae ainercue Nsw st hce ‘Sn anthage en mets jour tna sn fat je ne me depace nile par can Je ne porte jamais de talons ni de chaussettes. utilise en permanence ‘des balerines dela marque Viiv. “Teles adore Jai toujours le badge Mécénat Chirurgie ‘Cardiaque sur mol. Chaque année, nous ‘bes artistes, ‘comme Philip Colbert pour le mois de Janvier, de coréalisor une bougio. Suc un coup de cour [at acheté cette bague ‘Choumet dela collection Hortensi. Jaime son volume, sa lgbreté ot sa transparence, ‘AlgoTeo de Kusmi Tea ext ma boisson vie. Je ne bois pas d’aleoo! ni de cafe. Et das que jet un coup de mou, a théine remplace le schnops. mon iPad... Je suis ‘t grico 3 ella, one perds rion. Invest indpensabl: Jepsen voyage 2ulmoing une fls por mol, autor pou lo Plate que pourle aval FadoreFArique, ia dcovverte, vente. Cost un cen ar os 25 ps ind Héritigre d'une femille présente dans le parfurn depuis Fay ciaide Lalarne, une amie pewcgese sia, eu cing générations, cette jeune femme a créé sa collection ‘ost 25802 rare, de aime de bougies parlumées : Quintessence. Sa marque propose un calendrier olfactif, réalisé avec des artistes, J'apprécie la musique de Thomas Enhco. au profit de Fassociation Mécénat Chirurgie Cardiaque. _* gugen de 27 ans ove du jez moderne Une belle aventure pour cette cavaliére hors pair, Hala etlarein Ouro ao icaela toujours en mouvement. Far aéréme Carron Photos Lue Castel Je passe un temps fou. Commandez le hors-série Rétro 2015 aE Lt C7 ao Ce hors-série retrace les principaux événements marquants de l'année 2015. Une année riche en naissances, les bet du Rocher Jacques et Gabriella de Monaco, la venue au monde de la nouvelle petite princesse Charlotte de Grande-Bretagne, celle de Katarina d’Autriche, Emma de Prusse, Augustine de Sambucy de Sorgue, Irfan Aga Khan. Et aussi, des mariages de réve, celui de Carl Philip et Sofia a la cour de Suade, du fils cadet de la princesse Caroline de Hanovre Pierre Casiraghi avec Béatrice Borroméo. 100 pages pour se souvenir et réver. es are ee) MA-COMMANE ‘0s coosponnées Nem dao Patience [Prawn] Ovid | Pixtal oe Hoi Fo 25> Poon] 550 € —< Pi nn ~ ‘somurtanpane “cage aa rae sera Fence nopetere | 506 ote re aE a Gaal Tora Apaven| _€ Vie seams sue {YOTRE MODE DE PAIENENT a {YOTRE MODE Ds PAENENT De site cites Ene LLLLLt uu ni (chet ered ce ac (cane cancer unquore cats Be, 7 zene scores fasts do MULL ULL ‘eprom goutqze a 04 UROW Des copren:LLILL Cypogenm LL og. deri cfs gyn dox evo care tarcake. fea on ince socks daponbie Corer ll fora ot ate vi 97, ue GGigoser An ro d aces aut Somes proses mun oreo ereclteaon des comes its aes Vrsroes soar cur you Alice ed fle pert ‘2 Seu eo vpn enurersSoura von conse wee Sn 19 PUREE GUTERUDIN SN PAR CEL C8 FAR Le Serté. Amoureux Ave le Sri Amowcas, Van Clef & Arps vows invite & choi le darant wnique qu refer Van Cleef &Arpels + Haute Joaillerie, place Vendoye depuis 1906 Baten ine wewancteacm (53170700263