Vous êtes sur la page 1sur 1

Références

des lois, décrets, directives relatives


aux installations classées et
à la protection de l'environnement

LOI et DECRETS

• Loi n° 75-633 du 15 juillet 1975 modifiée


• Loi n°76-663 du 19 juillet 1976 modifiée relative aux installations classées pour la protection de
l'environnement, suivie du décret n°77-1133 du 21 septembre 1977 modifié pris pour l'application de la loi n°
76-633 du 19 juillet 1976 et arrêté ministériel du 17 juillet 2000 pris en application de l'article 17-2 du dit-dit
décret
• Loi n° 92-3 du 3 janvier 1992 sur l'eau qui vient renforcer les textes existants dont l'arrêté du 10 juillet 1990
modifié relatif à l'interdiction de rejets de certaines substances dans les eaux souterraines en provenance
d'installations classées et le décret n° 91-1283 du 19 décembre 1991 relatif aux objectifs de qualité assignés
aux cours d'eau, sections de cours d'eau, lacs ou étangs et aux eaux de mer dans les limites territoriales
• la loi est suivie par une série de décrets qui lui permet d'être mise en application
décret 92-1042 du 24 septembre 1992 portant application de l'article 9-1 de la loi 92-3 du 3 janvier 1992 sur
l'eau
• Arrêté ministériel du 9 septembre 1997 relatif aux décharges existantes et aux nouvelles installations de
déchets ménagers et assimilés.

ARRETES PREFECTORAUX

● Arrêté préfectoral n° 5.151 du 18 juillet 1967 autorisant le maire de Montpellier à exploiter une décharge
d'ordures ménagères sur la commune de Lattes(ndlr: tous les arrêtés préfectoraux suivants s'y réfèrent !! )
● Arrêté préfectoral n° 88-I-0950 du 23 mars 1988 portant changement d'exploitant de cette installation au
profit du président du District de Montpellier
● Arrêté préfectoral n°99-I- 1434 du 9 juin 1999 prescrivant la mise en conformité de cette installation, dossier
de mise en conformité qui sera présenté par le président du District de Montpellier et soumis aux critiques par
l'Institut de l'Environnement industriel et des Risques (INERIS) et les membres de la CLIS (Commission Locale
d'Information et et de Surveillance).
● Arrêté préfectoral n° 2001.I.2573 du 29 juin 2001 qui fixe les modalités de mise en conformité
● Arrêté préfectoral du 30 juillet 2001 portant transformation du District de Montpellier en Communauté
d'Agglomération
● Arrêté préfectoral n° 2002.01.6049 du 31 décembre 2002 qui permet l'exploitation des « Jardins de
Maguelone » comme installation classée.
● Arrêté préfectoral n° 2004-I-1433 du 18 juin 2004 portant mise en demeure de régularisation et suspension de
l'exploitation suite à l'arrêt de la Cour administrative d'Appel de Marseille en date du 3 juin 2004 annulant
l'arrêté préfectoral du 31 décembre 2002.
● Arrêté préfectoral n° 2004-I-1517 du 24 juin 2004 imposant des prescriptions techniques transitoires de
fonctionnement pour l'exploitation du centre d'enfouissement techniques de résidus urbains du Thôt à Lattes
(ndlr: résidus urbains de l'agglomération de MONTPELLIER)
● Le 10 décembre 2004 le président de l'agglomération de Montpellier présente un dossier et demande une
prolongation de l'arrêté de prescriptions techniques transitoires qui sera accordé par l'arrêté 2004-I-3100 du 21
décembre 2004 ...
puis :
● l'arrêté 2005 - I - 3258 du 20 décembre 2005 qui ferme les casiers des anciens Jardins de Maguelone le 30
juin 2006 et le quai de transit au plus tard le 30 décembre 2006
● l'arrêté 2006 - I - 1630 du 04 juillet 2006 qui augmente la capacité du quai de transit de 800 T / mois à 1500
T / mois
● l'arrêté 2006 - I - 3166 du 28 décembre 2006 qui prolonge le quai de déchargement jusqu'en DÉCEMBRE
2007 et après....