Vous êtes sur la page 1sur 6

Continuo

Orchestral Suite N. 2 in A Minor

Overture.

Ÿ

BWV 1067

J. S. Bach

. œ œ . œ . b œ . œ . # œ . œ
. œ
œ
.
œ
. b œ
.
œ
.
# œ .
œ
œ
?
œ # œ
œ
.
c
w
œ .
œ Ÿ œ œ
œ œ
œ
œ œ .
œ
w
œ .
œ œ
œ
.
œ œ œ .
œ œ

Ÿ

6 Ÿ . œ ? œ . œ œ . œ œ . œ œ
6
Ÿ
.
œ
?
œ
.
œ œ .
œ œ .
œ œ .
œ
œ
œ
.
œ .
. œ
œ œ œ .
. œ œ œ .
œ .
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ
.
œ
.
œ .
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
10
?
œ œ œ .
œ œ
.
œ œ .
œ w œ .
œ
œ
œ
# ˙
œ .
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
˙
œ œ
. œ œ
˙
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
16
1.
œ
.
2.
?
œ # œ
œ
.
# œ .
œ
œ œ
œ
.
œ œ
Ÿ œ œ
œ œ
.
œ .
.
œ œ
.
C
Œ
œ œ .
œ
œ œ
œ ˙
œ .
# œ
.
w
w
œ
.
˙
.
% 12 22 œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ ?
%
12
22
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ
˙
œ
œ
.
œ
# œ
œ # œ
œ
œ
.
Ó
Œ
œ
œ
œ
œ
œ
39
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
44
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
50
?
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
Ó
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ

Alexandre Cruz©2014

2

Continuo

Orchestral Suite N. 2 in A Minor J.S. Bach

57

7

 
   
     

œ

˙

œ

œ

 

œ

 

œ

 

œ

œ

     

œ

?

Ó

 

Œ

œ

# œ

˙

 

# ˙

 

œ

˙

 

œ

 

# œ

˙

 

œ

œ

70

70   3  
 

3

 
         

?

# œ

˙

 

œ

œ

   

œ

œ

Œ

Œ

 

œ

 

œ

   

Œ

 

Ó

Œ

œ

œ

 

Œ

Ó

 

79

79   œ œ œ   œ   œ
 

œ

œ

œ

 
79   œ œ œ   œ   œ

œ

 

œ

?

Œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

˙

 

œ

85

œ

œ

?

œ

œ

œ

œ

œ

œ

   

œ

˙

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

˙

œ

œ

œ

œ

œ

œ

# œ

œ

 

˙

œ

œ

œ

œ

92

œ

92 œ    
 
92 œ    
 

?

œ

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ œ
œ
œ
 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

 

Ó

Ó

 

˙

˙

 

Ó

 

Ó

˙

99

˙ œ b œ

 

?

˙

 

Ó

 

Ó

 

˙

˙

Ó

 

Ó

 

˙

 

œ

œ

œ

œ

œ # œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

˙

œ

œ

œ

œ

106

106  
 
 

œ

 

œ

         

œ

       

?

œ

œ

œ

œ # œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

 

œ

Œ

œ

Œ

 

œ

Œ

 

Ó

112

 
 

4

 

œ

         

7

?

 

Ó

 

Œ

œ

 

˙

 

œ

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

   

œ

˙

œ

œ

œ

œ

œ

œ

 

Œ

   

128

 

œ

   

?

Ó

Œ

# œ

   

˙

œ

 

œ

œ

œ # œ

œ # œ

œ

œ

œ

˙

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

˙

œ

œ

œ œ

 

œ

œ

Œ

 
     
 
     
 

135

3

œ

135 3 œ tasto solo

tasto solo

tasto solo

?

Œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ # œ

œ

œ

œ

œ

# œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

w

w

 

w

 

144

acomp.

b

 
144 acomp. b      
   
 

œ

   

œ

?

œ

 

œ

œ

œ

œ

œ # œ

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ b œ

 

œ

 

œ

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

 

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

 
                           
         
                           
 
                           
       
                           
   
                           
 

149

149  
 
               

œ

?

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ # œ

œ

 

œ

œ

˙

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ œ œ œ œ œ

œ

œ

Œ

œ

 

œ

# œ

# œ

œ

œ

Alexandre Cruz©2014

Orchestral Suite N. 2 in A Minor J.S. Bach 3 Continuo 155 ? # œ
Orchestral Suite N. 2 in A Minor
J.S. Bach
3
Continuo
155
?
# œ
œ
œ
Œ
œ
œ
œ
œ
# œ
Œ
œ
œ
Œ
œ
# œ
œ
˙
Œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
162
˙
?
œ
˙
œ
œ
# œ
# œ
œ
˙
Œ
œ
Œ
Œ
œ
Œ
œ
œ
œ
œ
# ˙
œ
# œ
œ
œ
œ
169
?
˙
˙
œ
œ
˙
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
# œ
œ
œ
œ
176
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
183
?
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
189
?
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ # œ
œ
œ # ˙
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
tasto solo
Ÿ
195
? # œ œ œ œ œ œ œ j œ œ # œ œ
?
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
j
œ
œ # œ
œ # œ
œ
œ
3
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
# œ
œ
4
˙ .
˙ .
œ
.
œ
œ
œ œ
œ
acomp.
Ÿ
202
˙ . ? œ . œ œ . œ # œ # œ j œ
˙
.
?
œ
.
œ
œ
.
œ # œ # œ
j
œ
.
˙ .
œ .
.
œ
œ
œ .
. # œ
œ
œ .
œ œ .
œ .
œ
œ
J
œ
œ
œ œ œ .
œ
J
œ œ ˙
Ÿ 210 œ ? # œ œ . œ . ˙ œ . œ œ
Ÿ
210
œ
? # œ
œ .
œ
. ˙
œ
. œ
œ .
œ œ .
œ
œ œ
œ œ œ .
œ
. œ
œ .
œ
.
œ
œ ˙
œ
215
1.
2.
?
œ
œ
C
Œ
.
.
c
œ
.
˙ .
w
œ
%

Alexandre Cruz©2014

4

Continuo

Rondeau

Orchestral Suite N. 2 in A Minor J.S. Bach

œ œ œ œ ˙ œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ œ ˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
# œ
# œ
œ
?
# œ
# œ
C
˙
˙
3
7
œ
b œ
œ
?
œ
œ
œ
œ
.
.
Ó
Ó
˙
œ
˙
# œ
œ
œ
œ # œ
œ
˙
œ
b œ
16
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
?
œ
# œ
œ
œ # œ # œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
œ
23
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
œ
œ
œ
œ
?
# œ
# œ
# œ
˙
˙
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
3
30
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ
œ # œ
œ # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
Ó
Ó
œ
œ
œ
œ
œ
3 œ
38
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
?
œ # œ
# œ
# œ
œ
œ
˙
œ
Ó
œ
47
œ
œ
# œ
˙
œ
œ
˙
œ œ
œ
# œ
œ
?
# œ
˙
˙
œ
œ
œ
˙
Sarabande
œ
.
œ
œ
œ
.
b
œ
œ
œ
œ
œ
?
3
œ
œ
œ
œ
Œ
Œ
Œ
œ
œ
œ
œ
œ
4
J
œ
œ
œ
œ
J
Œ
œ
Ÿ
œ
œ
œ
œ
œ
# œ .
n œ
8
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ .
œ œ
œ
œ
?
œ
œ # œ # œ
œ # œ
˙
œ
# œ
œ
œ
œ
# œ
œ
15
œ
œ
œ
œ
.
?
œ
.
# œ
œ
˙
œ
.
Œ
Œ
Œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
.
œ .
œ
œ
J
˙
J
œ
œ
œ
œ
œ
œ
23
b œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
?
œ
œ
Œ
J
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
28
œ
œ
œ
œ
?
# ˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
.
œ
˙
œ

Alexandre Cruz©2014

Continuo

Bourrée I

Orchestral Suite N. 2 in A Minor J.S. Bach

5

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
C
Œ
Œ
7
œ
?
œ
œ
.
.
œ
œ
.
.
Œ
Œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
13
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
Bourrée II
20
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ
œ
œ
.
.
œ
œ
.
.
Œ
Œ
œ
˙
Ó
œ
œ
œ
œ
27
œ
œ
œ
˙
˙
?
œ
# œ
œ
Œ
œ
˙ .
.
.
Œ
Œ
œ
.
.
Ó
Œ
Ó
Œ
œ
# œ
œ
34
?
˙
Ó
Œ
œ
œ
.
œ
.
˙ .
Bourrée I da Capo.
Polonaise.
œ
œ
?
œ
œ
œ
œ # œ
œ
œ
œ # œ
œ
3 œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
4 œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
Double.
8
.
œ
œ
œ
œ
# œ .
œ œ
?
œ .
œ
œ
œ
.
3
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ œ
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ # œ
œ
œ
œ œ œ
.
4
.
œ .
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
14
œ
.
œ
œ
œ
œ
.
œ œ
1. œ
2. œ
œ
œ .
œ .
œ
œ
?
œ œ # œ
n œ
œ
œ # œ
.
œ œ ˙
.
œ œ ˙
œ
œ
20
.
œ
œ œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
?
œ # œ # œ
# œ .
œ # œ
˙
œ .
œ .
œ œ
24
1.
2.
U
œ
?
œ
. œ # œ
œ
œ
.
œ œ
œ
.
œ œ œ ˙
˙

Polonaise da Capo.

Alexandre Cruz©2014

6

Continuo

Menuet.

Orchestral Suite N. 2 in A Minor J.S. Bach

œ j œ œ œ œ . ? 3 œ œ # ˙ œ œ
œ
j
œ
œ œ
œ
.
?
3
œ
œ
# ˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ # œ # œ
œ
.
4
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
# œ
œ
œ
9 œ œ œ œ ? œ . œ œ œ œ œ œ œ
9
œ
œ
œ
œ
?
œ
.
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
. # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
17
œ
œ
?
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
.
œ
œ
œ
œ
˙ .
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ

Badinerie.

œ œ œ œ œ œ œ œ ? 2 œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
?
2
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ œ
4
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
9
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
œ # œ
œ œ
œ œ œ
œ # œ
œ
œ
œ
œ # œ
œ
œ
œ
œ
.
.
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
.
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
? # œ
œ œ
œ œ œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ b œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
28
œ
?
œ
œ
œ œ œ
# œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ # œ
œ œ œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ

36

œ œ œ œ ? œ # œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
?
œ # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
.
œ
.
œ œ œ
œ
œ

Alexandre Cruz©2014