Vous êtes sur la page 1sur 1

amonceler - v. tr.

Page 1 sur 1

amonceler [amTsle] v. tr. [CONJUG. appeler.]


TYM. 1125; de moncel monceau .

Runir en monceau, en tas. Entasser. | Amonceler des gerbes. | Amonceler des choses les unes sur les autres.
Empiler, superposer. | Les vents amoncellent les nuages, les sables, la neige Accumuler, agglomrer,
amasser.
Pronominal :

Ils (les nuages) s'amoncelaient au couchant, du ct de Rouen, et roulaient vite leurs volutes
noires.

FLAUBERT, Mme Bovary, II,

VI.

2 Fig.

Runir en grande quantit. Accumuler. | Il amoncelait de la nourriture chez lui. Pron. | Les papiers
s'amoncelaient sur son bureau.
(Abstrait).

| Amonceler des richesses, les preuves, les citations.

Rouler des ides, amonceler des vidences, tager des principes ()

HUGO, Shakespeare.
Pron.

| Les menaces s'amoncelaient au-dessus de sa tte.

CONTR. Disperser, dissminer, dissiper, parpiller.

DR. Amoncellement. Amoncelage,

n. m.

(1795, Babeuf, in D. D. L.)

amoncellement (rare).

Le Robert / SEJER - Tous droits rservs

file:///C:/Users/Mr%20Thy/AppData/Local/Temp/GRWin/gr.out

22/11/2015