Vous êtes sur la page 1sur 126
reas ‘ SNCYCLOPESIE_3€5 == Gros Bill catastrophes naturene FYI Gar Tey MOE en AINE 7 “7 ae. e of '¢ oo » en Ve See . SUPERBAWANE EME PLUME DE LAPIN pe Rien, eT ACHE +80 tra) | Liane coiednes ESR EN | Perr Peis a METAEPEE D'APPOWT +5 . Ei A Lugo POLYSTORE WE, 2 add VAs aroun peg AE ag hes Cblinentstion non Faurniz) . « oe See . GRAVIER METACEIL D'ACER Py (regard metahfgurant) 4 CAPE pe 1,08 : GROS,BRAS REPIiQuES RETR TE STRATEGIE Gj SUR ud MALABAR aii! PASAIT Se " i. Me UNITE DE Tele rene 3 Y AUTOM ATIOUE Chibvayebln) > 2. METAPGUMOM DAGIER F rs z “Bodcuer 2 = Soy | Gove A BeUGLER) : Bove eR. 7% a! y AMULETTE FORTE BAHEUR, E- HMETACIEUR DE LION eee CONTE. Leo EMIS, TUG AGE AU - MEACOUR DE Lio qence, 7 ee 1A DE SECOURS CriesEL) RESULTAT GARASTE ‘ . AUTRES AMULETIES ig ESTOMAG A EAU tiar bate ptitd 365) ut. VENTRE A SeRE BRACELET DE uEVitAt iON 2 2 Capacite’ : 12, Litres) A SUSPENSION REGLADLE A ANNEAL DhiveiBiiTe a STOMACH OF HOLD ney es a : Cope, les Surpivsde nowritse SE INVES w eB t fes abjets non-identifias > SP wANNEAU WILE DEF q “ Vision Das ANEAIX si Xp DE BAM @ twisees. ~ tm . a ANMNEAU DINFRAVISION “Mail BASSE a - AMVNEMS CONTRE LA HIGRAI4E . a CUSSE DE FPITER DAG OF HoLninlg [Sgr . TWRRET DE TARMAC » . . oo METAFOURREAL * }, CONTE! a . «UNE METASMARPNESS. | ‘ 0 ONE GIGAGAVTSLAIER ~~, «Oe METAR: i 4 ec ee ree ULTRASANTE £2 / a BRACELET MAGE QUE (Hiv 32. UKE Ftiing BASTARDE CONTRE £68 CHEVILLES ae DMs WETIM, yer? ui EUFLENT at LO0rE Ad SSE FS * SP tty DON CURE-DEMT +z (rabqe) “9 “SG ii GiEGE REEL.DE = 7 se % a 6 INTELLIGENCE DE 7 a " . * wanee De vire8se" Mac 22, * ag METAGANDE D" EMAMATI OS GROSBILMIS VERSION j a AVI TROLL HoORRIGS MEGA BOOSTEs (modele Syediqut) 5 h- ry x [ eeeieowren? : ” Df Ginn ans Se were Past. 4S * i SS ee Oe ——EEe — wh) tf yee oft aarp at Y 4 Aaya SE SAIS, 4 . 4 SS MANGE LES 4 Re - a ces t SaqwATURES. ON re is ME LTA DEMAUDE nes Fé Sn netle” i ow s =o aoe gy. DIPLOMATS 5 en © we } F ' R Liu, Conception et rédaction: 7S. Luikart et lan Sturrock Developpement et systtme de jeu : Chris Pramas Ajouts : Kate Hack, Ewan Lamont, Alessio Cavatore, Tuomas Pirinen, Gav Thorpe et Cbris Pramas Relecture : WD. Robinson Conception et direction artistique: Hat Mangold ustration de couverture : Christer Soeen Logo de WJDR : Darius Hinks Illustrations intericuses: Kori Christensen, Caleb Cleveland, Paul Dainton, Carl Frank, Dave Gallagher, Mark Gibbons, Jobn Gravato, Jobn Hodgson, Nett Hodson, Paul Jeacock, Veronica Jones, Michael W.M. Kaluta, Karl Kopinskt, Travis Kotzebue, Pat Loboyko, Chuck Lucas, Britt Martin, Michael Philtipt, Wayne Reynolds, Kart Richardson, Adrian Smith et Joln Wigley Responsable du développement : Kate Flack Responsable du projet: Lun Lamont Directeur de Black Industries: Simon Butler — VERSION FRANCAISE — Responsable de gamme Warhammer: Mathieu Saintout Directeus de collection jeux : Patrick Renault Conception graphique francaise : Igor Poloucbine Maquette francaise : Mathtew Saintont Traduction : Nathalie Huet, Sandy Julien et Dowdou Lacrous pour KANEDA Corrections : Matbiew Saintout, Jérome Vesstere pour KANEDA ‘Une publication Darwin Project sous licence Black Industries © Copyright Games Workshop Ld 2008. Games. Workshop, Premiere cain Tras, Mat 2008, Warhammer, Warhammer fe Jeu de Role, Citadel, 1 Publishing, Amprime en Tae par Euroa lack trusines € leurs logs respects WIRD, GW, le Chaos et {ows les symboles asneies, logos, emblemes, devises om aces fl insignes meiaux. yehicules, ix, unites, personnages, insta tons et images nas dt monde de Warhammer sont, cou © {8 Games Workshop Lid 2000-2008, ehnegsees selon es Ts en Sagneur au Roysumeni et dans Tes autres pays dt monde, {Ths droits reserves, Green Ronin ct the logo Green Ronin sont jus poses de Green Honin Publishing et sont utises BL Publishing nce leur permission. Dundinni et ke loao -Dundjial sont Games Workshop. Ld ‘cs marques depoacs de luk Hnteraioment et soa ues avec ‘wilow Rost 7019 bara, France leur permission ing ‘Stay itt des 2WSUK cs be 958 8 ISBN = 2982172854 N Toute reproduction, tale ou partielle, de ce livre ainsi que son Site de Warhammer, le jeu de role swww.warhammerjd.com. tetement informatique ets transception, sous nimporte quelle fonne ex parm impor quel moyen élecaonigue, photocopic ehregk Site de Darwin Project: wor darwin project. com rement bu ate, sont igouretscment tenis sans Tattorbation Site de Back Indusnies wwvecbLckindusres com Drealable et crite du titre ds copyright et de Feteue Site de Green Ronin 'www.greenronin Table des matiéres — INTRODUCTION Parnie 1: CREATURES PERILLEUSES, 6 Les forces du Chaos 9 Les adoratetrs dit Cba08 10 Les maraudeurs et les guierriers dit Cba08 1H Les bommes-bétes ‘et les mutants 13 Les minotaures. 16 Les dragons-ogres. 18. Les nains du Chaos 19 Les démons dit BIOS seen 2d Les peaux-vertes, Boras, Les onques.. a ak, Les gobelins ef les gobelins de Ua NUH o.25 Les squigs.. casa Les bobgobelins. 27 LES OMS 28 Les snottings. 30 Les habitants d’Athel Loren.....31 Les dryades. 32 Les hommesarbres. 33 Les licornes. 34 Les faucons de guerre. Les rejetons du Rat Cornu. Les skavens, Les rats-ogres. Les rats geants. Brigands et autres creatures. Tes corsaires eles. Tes barpies, Tes manticores.. les bydres. kes betes des mara, 48. Te O8FO8 49 es géants... St tes grands aigles: 52 es araignées géantes 53 es dragons 54 es griffon 56 es peégases.. 57 Les bippogrigies 58 es wouivres. 59 tes loups geanis ‘et les loups funestes. ot Les byeanthropes.. 2 es zombies 3 es squeletes. 66 es esprits. o7 es banshees. 68 Les revenants 68 Les momies o es spectres. 70 Tes chauves sourls vampires ..71 les vampires. 72 wvnnond PARTIE I: LES CREATURES DU_VIBUX. MONDE on -76 La Perspective dradication 77 Competences et talents Nowveaie talents ‘Auta démontaque Feats. Ethéré. Puissance imparable, Licornes.. 100 Loups funestes. 100 Loups géants. 100 Iycantbropes... 101 Garous. 101 fants d'Utric. 101 Manticores. 101 Maraudeurs die Chaos. 101 Minotaures. olen defer. nore Magis 4 ; eicnaincral Nains dua Chaos: eed. GCentaurestaureaus Grand chaman Ogres Domaine des Esprits Ongues. Baton spirituel Onques commun. ues nolrs Flames vengeresses.. oe Voie des esprit. gece Salicge: Anéamtissement Plates , Rats géants. de Lesprit morbide. Le gee Vision funeste oo. SO ae Bowcller sprtttelscnnnn 81 Revenant Mutations enue Description des créatures aie aa Adoretenrs Chant 8h SOE nan Anaignées géantes. aN tae a Banshees... 5) ee Hg Bétes des marais 36 Sats Ae Chauvessouris vampires. 86 MMi a sara res US ou Trolls du Chaos. ut os Trolls d'eau... 12 Démoneites de Slaanesb nn-87 Tene ee ae Gangoutes diy Bas 88 Yampa oe Horreurs de T2een ted orm Vampires Dragons de Sang.113 Portpestes de Nurgle---89 Vampires von Carsten 113 Sanguinaires de Khorne...99 Yampires labmtanes wT Dragons. 90 Vampires nécrarques sce 113 Dragons-ogres.. 390 Vampires strigot.. 15 Dryades. cone Voutores.. 15 BSprEt 31 Zombies. 16 “Apparitions. 91 Fantomes cvvmnie92ABPENDICE 1; MONTURESencll7 Poltergeists: Hh -sis02 dt camera cay Faucons de guerre. 92° Chevautx de'guerre leerscc.117 Geant. 92 Chevaux de Selle venrnnncedI8 Gobelins Coursiers elfiques. “118 Ct gobelins de ld Mtb nn 94 — Desteiens. "18 GOMES oc 194 Destriers du Chaos. “8 Grands aigles... 95 Montures démoniagues scc119 Griffons. cmd Pomeys. “9 Guerriers it Chaos. 96 Harpies. senninenniie96 ABPENDICE HW: ANIMAUX.nncll9 Hippogriffes. iS? Hobgobelins. 97 Hommessarbres 97 Hommes betes 98 Bestigors. ‘98 APPENDICE IIT: Gentigors..- ‘98 TADLES OPTIONNELLES Gors nr de localisation des dégats. Ungors et brays. Aydres. 122 Np ae STO Yn TE! — INTRODUCTION ~ D: nord viennent les drakkars déversant leurs flots de pillards hurlant et le caeur empli de rage, barbares di de balayer les royaumes civilisés des hommes en les noyant dans le sang et les ténébres. Des montagnes et des plaines situées au-dela viennent les peaux-vertes qui ne vivent que pour la guerre. Dans les ombres se meuvent les ‘morts,a Vabri du regard des vi les mutants rivalisent Jes premiers a renverser Empire rec les hommesrits a Ceux qui parviendront Bienvenue dans le Restiaire du Vieux Monde du jeu de role Warhammer. Le Vieux Monde est une contrée dangereuse et mieux vaut vous renseigner au sujet de vos ennemis si vous souhaitez accroitre votre espérance de vie, Cependant, il ne serait pas conforme a la nature mystérieuse du Vieux Monde de faire Gtalage de tous ses secrets 4 ceux qui veulent bien les éventer. Bien que cet ouvrige traite de nombreuses créatures, il ne répond pas 4 toutes les questions et prend davantage la tournure d'un recueil de mensonges entre lesquels se cachent quelques éléments de vérite Le tour est bien évidemment Warriver faire le tri entre tous ces éléments, Le Bestiatre du Vieux Monde s'adresse aux joucurs et 2u Mj. Ce livre renfcrme des histoires, des illustrations, des rumeuts, des fais et, bien entendu, les caractéristiques de jeu d'un large éventail de créatures. La structure méme de Fouvrige tient compte de ce que sivent les personnages (et les joueurs 1), le but étant d'offrir un semblant de vie au Vieux Monde pour tous ceux qui jouent a WJDR, Le Bestiaive du View Monde est divise en deux sections distinctes. La premiere est la transcription de Creatures Peérilleuses :précis de recherches et d'études comparées sur les créatures du Vieux Monde, Vouvrage interdit d Odric de Warthad, Ce personnage était un sorcier doublé d'un érudit qui passa plusieurs décennics & voyager par monts ct par vvaurx, recueillant informations et témoignages au sujet des monstres du Vieux Monde. Ses éerits sont a la fois fascinants et contradictoires, La premiere partie de chaque entrée sintitule Groyances populaires, Odtic y rapporte les propos ile paysans et de soldats, de chasseurs et de bergers.Ils’agit li de ce que les gens du peuple du Vieux Monde, et plus préc ‘sément les citoyens de I'Empire, savent au sujet des créatures abordées, Les informations de la section Croyances popu- Jaires manquent générilement de précision et ne sont pas forcément tres explicites, mais elles representent bien ce que la majorité des citoyens de Empire savent ou pensent d'une créature donee. La deuxiéme partie de chaque entrée est intitulée De Panis des érudits. Odric y a rassemblé les opinions ¢'individus savants, qui maitrisent mieux leur sujet que ceux qui apparaissent dans la catégorie des Croyances populaires. Cette section renferme de nombreuses informations utiles au MJ quant 2 la place que chaque créature occupe dans le monde, troisieme évidentes, En effet, Aux dires des intéressés propose des commentaires de spécimens de chaque race qui refletent leur philosophic et leur point de vue. Reste cependant a savoir dans quelles circonstances Odric a bien pu réunir ces ‘opinions. Quoi qu'il en soit, elles sont inestimables car elles donnent au MJ une idée de la fagon dont chaque eréacure peut réagir face a dautres, meme s'il faut toujours considérer chaque individu dans le eas de créatures conscientes. tie de chaque entrée n’existe que dans le cas des créatures douées dle conscience, et ce pour des raisons La seconde partie du Bestiaire du Views Monde ne regarde que le MJ. Elle renferme toutes les informations de jeu dont il aura besoin durant s1 campagne, parmi lesquelles de nouveaux talents et une table de mutations duu Chaos conséquente. Les monstres sont classes dans Pordre alphabérique, chaque entrée devoilant une description et des caractéristiques. Bien, installez-vous confortablement sur votre chaise, baissez la lumiére et préparez-vous & faire le récit de contes noirs et joveux, Et n’oubliez pas : es skavens n’existent pas. CE QUE LES PJ SAVENT Les joueurs ont acces aux informations des sections Croyances populaires, car il 'agit davis qu'ils ont pu entendre en sgrandissant dans le Vieux Monde. Quand le moment semble opportun, faitesleur effectuer des tests de Connaissances générales, Les personnages pourvues de la compétence Connaissances académiques correspondante ont droit tun test de competence pour voir s'ils connaissent les renseignements de kt section De Favis des érudits, En general, la difficulte du test dépend de la nature de Vinformation désirée. Si un joueur obtient trois degrés de réussite au moins, Je MJ peut Pautoriser a lire Pentrée en question, Arps led laf © Vint a Oe massacre, Gong de ils samples, Quiddvort s Gar Ri au feds Ek ous pls als Seip i Dips shes ins aos ns grand re ns tres ds Hysties eiex Fars wn fecha ven de Brrtonnie RA ee Ex Tomas Wander, san isa, Carousel a jas en oa, uae br ie Etsorall, eps, eee Gar signer ltons ronte four ure. Lil ta pout gabe, oo Cg Bat Cras Garett ne eis fs ton ica ‘Mais comme Citaie itt, ersonne ne Feoatale >) Temas jun ds da sso a st, Toms jams tn oud ey Tlladanebuissons nots hares. sort som mick ct itll far tere Un bichoon fg om as Ele seyret ais lane tis souls. « Trneseh tama ta mort tu vers |» Pain ong bit lata fir Elmslie fontaine Mais Temas: st fan rie Progressan foment a trers des hls «J engloutinata cha c brotert to, Sobel gf le Fonen tered In soda gro ssa: _” Maru en pol ara Eve fen rps srs, Tondo sans ape gee.) Cap ga st four et Devan bu tena abe maeellant, cadre mes seblabes A latte core, hist sgl, (ute fot connate an sore Gonvuntable 1 = Erk figs sans fr sas rags, Costas gue Tomas Wand der, Come tout bon ceva a tombe promis, Nee caecee ‘Bin caps ens aan sn sow as Tomas fat Lemons fn ans, ite fer, Et alls gr as mds fits « Qaeda of us sans on ? Tamir ata gon ftom tication ? » « Mom | ra Tomas, Bdegc dado Eh arta fle A ye bie. NS ee i ie HS eonaee tac he es creat as a A Lat Mos qui eel! (ns Tes eal Ho rains efruil du Ugemins Mie Lar taboos pie fod Hoyos ur de pwillins de kelepdTres, opp ris Aes dou fines de ange hs nee a [ad pour fra ie el le glut & row ape, per a ain gauche alli porte a faaguc Dien gue larg sears paiadnand pes pupilles, fe pose nae fe regaape de om ate ls deslelion de Sabir gue Con tos fobs devil preillere Dade Sur led rors a Vise i tghible de aro, dans elle hilar, bite fem atecs nallgrend Urlention (iar un Te sila eg fe ins an hype dlls, Da pene, dnais {olen fr dil (unsterle 9 Ue if lerigquee eCs pour la probion {es caitrale r un verilable pions « relosmacs & {p (ald cata, pour undue sie 3 pra byrlle lortque fe Tbe. th ba{ ur ane seine dcamag nse Une hole queries tees otic Taga an groupe he plernt (es ata rashes pg au emir ("ead une isin fhanear, aula pls qu saghype-tele solilaire tlail Mi en aridre pour fe pail du torps Aull yrs d dunitbical d ‘Tog Loge fe Ge “ev implion mle lies da tamagy, a ate lt Le gil ef pa. Ti pee doin ete eT here beh earned of les Tails bess de Sim Mibnge. Je rbeis encore la lagen der bn qucule sanguinclenTe Se il & ep loriqu elle realise qu il y ala dela Miande eneoe plus Cratthe en rule. Terai eb naires eats de 58 yest ob eruclle lhe barbelée. J mpprihenda Tous les diledl dele seine en un aden Crappie de ape, Trades que heiibicbele hadi stuil pur—4eSsus teh tops The pricipileal sors pron ketal. Php rs Toues ces anntes pa sstes 3 unitersil, jeteas Sibabilut Hadion es choses aden bjeTiuil gud fre elude prteieuses sendes pour re rade eghiple que reméledl pot le pgpenl dobsta lie dla (1 evi tail ele ein de eT ode lac agi aban que Utghyhe-fole valelisal ra Melee pour tire sissalel ‘abrienl de) Cabal Pater Wis. je puri deines par pill: days har lea Leche tel plein ber lorsque fr halle le ewcillcl ue fe frlin dela paibine hcl find 56 het — Fach prouranle i fies pied, bn (ult place fe pins cool ve qu il fie sei. ult fe a malsisfaais nTendu san Tel langage, “Fase, Ape ales one pie apoio. [peo fom ae ae ee ; pepper ut le rade. | heipe Hele al an frst, prise cs que Soin s-nows dose ou bujel de Tdles vrialares! | I atacl un langage, 2 Lididenee, al re sepibluaT que tes hep teles eTaanl opts en ane ele eseisle, Qact-e qui ail Ame 4 prot, fie enbi-je! FET que OTN atu pails sujel 4th els, iin 4 he puign tone lar Calars deprialins! Pécoutrir elles werils inde le seis dena glee Epi Mail qué serail une ealbeprite lous le, deidelfe Et ect ont que Taal cobngs, Na ewrasite tut e poi 4h pail dune re de Mops thaeun hud dangers quc le prisfend. Te pastes inguante anntes S406 rules, rn ssepiblanl Toules Les iiloppalion que je poutsis Pras. auraiS di pourir end Tois, fruil jeCus guide parle Potate 7. portediras pr PE ade prk (oye as tours du Tes. oes! Urboulesseprent Ge Moule es anntes: (raares Torilleases : prbecs de neberces of delat eqhiates ur les tren Tred du fee ane. rat nul ule rprargueres Wout tant leTeurs, quel essalil dul rae ll enllilat 4 eilint da Bassin es ebsetaens de Uerins, depots cf aie dies. (a rn ale £1. de prarticr Toul ln pulclle es opinions des considera’ gu $e local a fuel cob ertalures en eensisnanl Toul te gui se 4d iMeur su fel, depuis (eh eropntes deh pay hans les plus dno jusqu ag faggen 45 traded leh plush iprinenlé, Ty sid ee te Vfl Geion bates ur rcs eke, res enlrTans Fes eouserls. Allyn Mactoneil quel quch années Sapphire, je pounds encore teri an litre but lef anTars que jai Mewes oer tlabrer clues pais fe TEs flail ne seal pus perlnenle drs elle wate ok por orucil well pas dy defrrcsurt mu oink que fe Meuille Transtarpner ce livre aw Ubi Moire & fia Mi. a ndrgib ce sip ehh une guile fe Merile ch pepe $ je Suis ela que tb pop retdlend une parc del werile, fe suis pourlanl incapable de Meus dire ct elle $e Toute xaeleent & hic Sus atfone ethine la Lupridre sur lef denré qui frenacent le Yese Mn frat Seul Le dipnest Spr paul nat protign des apres du ial cs Leanghic atin, Gin to rack guide dE nout proligs Tnut. / Oia de \ferlag Le Chaos. De toutes Jes menac eS auxquelles fe aucune ne rem, iplit autant de terreur Je coeur des du Chaos. Tous esclaves des téntbres, ils set jr Torraption. parfois volontsrement et patois pa Ils se présentent sous des formes avyesh multiple hommes-bétes conrompus jusqu'sux demons ihe | Pire encore pour es peuples du des dieux du. Chaos, qui naquic aux legions des égares et des. damneg Viewx Monde doit faite face, hommes que celle des adeptes € allegeance aux Puissances de la ee quils savsient pas dautre choix quabominables, depuis les utssances du Chaos elles-mémes, Vieux Monde sont Jes mutants et les Partisans Propres races avant de se joindre Sao pros ‘ces nobles et ces érudits pourratentils avoir pour uence Kivean, sores Bupa A CUsoenss De NUN exon ne Unt COMINGS RBH aN LE U7 CONSE ree (ace be Naa yar oes rns 1 Cos wnt ben pres que les marandeurs et méme ee dennechusmoinsies ares tu Chaos qu descenaen at Nord ene cthatet anchemert oes rts Les ads fe ces Tie Chaos napent ont ce pvr quot hous comisatons eis bafowet te moose es bnoves gar i meant pour Epi Tre eae cage souvent transis ore ns ernie igs tapupart dere une ecnaatn as stamens es morta sage ts ot aston son sector snp occ sours denies le Grsendent no sper ps nts risen a oft ea beret ncn rp to pr canes 1 Cétions point naturel » j — tex Hos noses « Donne=ol un ennem que fe pulse apronter avec di on “deter cea che robusteen main, on pas avec tine dague dans earl en reise comptable » — Core Bons Room, Buacttve de Mioousano Te Chaos est présent partout dans "Empire, dissimulé juste ous la surface des choves. Ih existe pratquement Janene strate de la socicté qui soit indemne de rein Socio Foro Se ces een ae h AL Altdort an temple secret dedié & Khorne sous les escent imperiales de Nul cn passant parle survivants de la Femerciements et supplieations, Jose aux oir offeant des sacrifices 4 Tacentch. Ces plssances on Pecigue chose oni a tows ceux ou celles qui ne som pas Satierement satsfalts de leur sort, Kes humains, 8 Timérieur comme ctr kineanamcen propre de aio de Nu ete cous tale coupabte te commerce tec es demons et dato temas otre ame au Chaos Voss avez désbonoré la hae fonction et treme avons ne rags ous es 1 oped eatArgen Nuh Eons ous Qs enone ars te omeaton en vows plongeant sf prfondément da es spate de seri ion ene gi ots ces ‘ql sont dja imperdonnabies en nes ar les erisdelibires que vs ‘anez planes poner ie les antorte leltimes en erreur pat os fasses declarations au sujet du Chas et de nombrenses es “questions. Gunther tans fteste soviet brite sunlecomps » = Vos Pic, serum ; ieee lc peties cellule de compare fois au or Peja de ile eter ul sc ‘unt seertement a Chios En kur temps, dex eri des Fpolicien, den preteen, den artes, de ermien, des soln ct des membres de presque tute lex professions chance ont jour pu tomber sous femprine da chaos ont souvent ‘erate leurs semblables i ert un eran owes : contaminés par le Chaos ou non, ce ne sont que des betes.» = Uy mouse Sox vse Renmei Toes, cer nearine «Le minotaure poussa un mugissemtent en chargeant tout drott vers te centre de notre escouade, indifferent atx lances que nous avons justement disposees pour parer tine folle eventualité. It tes fracassa en passant au. avers, sans préter attention atx pointes qui tut écbiraient les chairs, tant il était empatient den entrance mains avec nous. Dun seul balancement de Tune de ses baches jumelles, iLfendit mon ami fii en deux de Uepaule a Tentrejambe, puis fit Sauer fa tele d’Arie le sa deuxieme bache, Nous ut tnanchames les jarrets, mats i continual ges hatte en blaspbeniant dans son sombre la jusquua ce que Morten lui loge deux i ‘hans la nuguce. Cest seulement (a quit Sendra enfin, tombant sur le sol tun brutt sourd En moins d'une min lun seul minotaure avait tue trois hommes et on avait blessé quatre de fagon. srrémédiable CHiatfu des tas de choses mausatses a ta guerre, mats est comnne 6a que Toure te monde, yab ? Le fort tatzague te fusble et le faible doit ldevenir astuceus ow mourit Mais la bataile dit champ de ‘dace de Drergen Mort Fessemblatt a auctane oft cB'ai combattu, Che falsais partic un grand groupe dattagque ‘et nous étions partis essayer nos lames contre les Gharlars, qui font partie de nos ennemts traditionnels. Cela faisattfongtemps, Cependant, et les Gharbars lifaient change. Che crots quls fatene donne trop cPerecmémes anes Dieux: Leurs Dampions afaiont tous les signes du gavou ot leurs rans Gtaient garnis de yacks des tempetes. Fous les appelex ‘minotaatres, yab ? sssants ef grondants, nats tes fiers enfants die nord ne futent pas facitement et vous afons tenn bon. Ge fut us grand bain: de sang, co Thonn! La glace était iransformeée en cbelée rouge sir ‘plus dene teue. Les yacks des tempétes sont defents fous a Phase de eas ils buertaient, le museca. vers le ciel Quelgives: sae ont laisse tomlber levers baches et sauté sur mes sempugnons, arnache les membres et les tétes avec i Gn kes ew deconpes comme Hl faut, om les a étrits et ts feuitatent pas surréter de manger le sang fersé.Y'a plus rien sins leurs totes quand le sang teur chante sa ttante, len hue te desir de mutiler et de manger Plusieurs de mes isin et un de mes freres est mort comme ga. Mort ef Durlant.Cetatt pas tne bonne mort» s dents Chios et des tombes des champions morts au champ Ghonacur. Hs empilent tous les troplges pris aux fis ont vaineus, y compe les armes et es exines 3 minotaures sont souvent kes gandiens des ates du ea Guoraies monticules qui peuvent finir par masque le site Gir gaedent en réalke. On ignore pourquol les diewx du ines leur accordent tant de consideration et pourguot is Jes disingnent en leur coniant de tlles thes. mans se einen ea Ercosrmmceer suns manrserre coe Secor Soren e estent des ore tn wen reste pas moins gue les orques nso esp grads aversres dh et sro see en Sue sang ln mesemtene ran par Ses dare desea qu pou aviver si ceux kes cheaters de ‘Grier ac qe re pers it ee aaa esis nuvent ie plan mats se perdent en re Shure eile sarvetent pour Merrectin 3 quchqucs ce Begs vans, Alor sion dit qu'acun plan de Parte nc Saint a contact dc Fendeml on pew afiemer ave Sata er ores rar sot ex plans qu surenei Fomace de leurs propres troupes! et profs «ns émergerent des tunes tes ps sombres et bro. Joutsunt ef eaguant, burtant ot fracassant Nous apprimes eed drut tonto de née sce nest at ft de Ta brace ee reece Pendant des mitenatres, nous Tes avons combats et Se an sot cous qu pensen gir mows allons bientDt perdre la ete mrt ss le er! ot Mecomauerrn no ortereses acest, 305 (04 OM "Marve a fois mos antag deameures oles Safes 7a gud les postuent désormais.» ey ao ent te eset nd Dart dtm pow aimer Yada tripods bonne. — puancase: creo secon ou Geant Gon hey tsncbber 1 Quiestce Yas & lorgner sir mon fondo? ‘ou! * ens’ reqaner an ow pu’ pres, tens Owestce tds Ais ouais Tens, mange ea!» — Gam, one cane, ety mange le On estore eton ein ren Le fr ¥ 8 te at eet comme eas om Pour pr ee ems dan ta tele mats C'est mae Aa fa at nono wos bn ou Bent meme» = Gacy, caer once belins et gobelins dela nuit ce; populair es sauront les értguer fatten sng FPebes des Zoms tans «Les gobolins deta mutt sont les pins complement spviviibes. On sabitue d incerttude deta gucrre 0 salt “te des qs be combat commence, tes strates ot lex ondres vont de route fagon échower et se desinasgron Mats on sabre jatmats ‘yaient caus fanatiques gobelins de nuit ou aes squtgs ‘ql se fiver a tte la premiere dans le chanp de baal Ge quion devrait faire. C'est demander ates mains de netoye bs cavernes de cette rermine St om pout tuer tous kes goblins de ta mu, on aura en od miler » Sremaue Hots sou oe Bi «Ya rien de plus cruel que trois gobelins en taln de torturer | un conf bessé qu xt pri la ate dans un de leurs sates ples. Tai vien contre tes braconners i git fe pose mokmine tes ‘pees, mats i faut verifier régulerement fes colts pout fare Soup ta bt fe moins posto. Lar meeure mitbode gue fal route cette folsta, etal de planter une fldche dans chague _gobelin et den garter une pour lecerf Janus prefre m caper ‘te cerfen prenuer, mats fe voulas ter les gobetias avant gi ls ‘ofent que fas 1 Je pens: vote asurer que la venaison ft suceionte cette nlite en plus, Jaton drott a ume prime pow es tetas des goes.» ( — Prue tances, rues «ls ont pletiné tous mes plants par pure dlablerte ele route encore pies que es orques.A rote ques faire matnener Toner de temps par tes grosses peauecverte lesa rondis encore pilus bargwens fe voulats me preciptr et ler monrer leurs ferrances avec mon baton. mate le étaent une dousaine ef mo Seu bien que fests rest cach dans ma grote» — Kewe Groce, enue si See « Leur comportement est universellenient condanmable ‘ ‘vest pas un gobelin ut laisera passer une occasion dexprimer Sa rma ou de commettrequlaue votence gratuite En renee les quill se trouve en présence dm ore on simplement ‘un gobetn plus pnposant, a meme erature se montrena Soudatnement servile et flagorneuse, tlle chien surnots il {peur dn baton de son mature» < ’ S — Meswucn Maz, xan extras De Venn A Nea i « Vertepeste, a rédutre en bouille ave de la seve de bouleat » — Rien, ror» exes Bou Pe ee hes Tomcuc ease pees co pe vert ks ones Yay I plarsouneat une rice pea vececp cei arene ec ot ec arn nates on eames teal lea montages: es belie de ln vent dane See epee ieee pe elias pal eae omen aaa eae ‘ole. ea dco de cede ey pct de ul comt peepepr eer este Eur egipeten ture elise come ters cheep. et ee ie Seton, ceteris 2 et os berger sn reuotabes 7 « Gork et Mork =ont ftt es gobs pour avon leur bote eel anton tes tue et quion les boule Cest des rens Cest des mots gue ren, Mee ma te a se Servet prone wfaces 7 Pat sie une plac. St Fes go, les onques y vont Fert ncine os sot by vont Ufaire sont as es de to ow a Esers om pon use Mol, cbwis cs grand pet, mats un orque y ma tre Toncbet rao ya ft exploser ta te, comme ca.apres, y=avatent ti pets pr de ro. bebe. ets, y ont bu que J pow sre es 20s y tregandent ef rigolent Les one s motivations des squigs semblent trés rudimentaires Jusqici, on ne leur connaitréllement que dew is de base : dévorer tout ce qui est Je secteur, avant de se déplacer de cerver sans ut er de mane ps ique chose d'autre 8 Arme classe des gobelins. Une grosse bouche bondistante ‘et mange tout ee sur quot elle atterrit tucune subuilté aucune Innovation, aucune tnoenteite Pro, un carean darbate om des suit leur rer ler compte ctrunges de slg ont ere ms dverscs conten der Vieux Monde, meme rcaturessemblcit toujours preftrer es ends nes. Les sigs semen en general adaphes 3 mc a io rnd Leshan ne des races cavernicoles que garde sobelins de It ult Les sgulgy des cavermes se dep opuilsant dans lex aes avec urs pussantcs pics, pour Fehundir a nouveau des i touchont sol, semen nt engendege par an su mode de deplacement ne semble pas ave de coberenes ae rot tic oe muner dans mimporte quelle direction. | Tee seitsauerrieont a prosinité de nouriaire. | «Seve darbresol enduite ste des DaussetPCS » — aos, brn» ea Bs Affecionnent out paricolcrement ks coueans recourbes et es poisons effet rapid. Af «Fate bi ces verditrest Is sont... proetiers » avoers Fa, nord par les Royauics dia Chaos, dex nains perverts ‘sont dcployés 3 Test pour guerroyer contre ks tus hhobgobetincs lex plus septentrionaes, Alors que le sang ait abondamment coule des deux c0tes un accord fot enfin ‘conven avec le nanis corronpes, si Blen ue oat {lcsormaissysematiquement des troupes davant garde. hhobgobelines quand ils partent ala guerre. Mais ‘vest quvune version de [a legende, celle que les hobgobsins acontent aun autres races I serait asst possible de dere {eur double eu eles trabisons commises aye les ores ‘mats les hobgobellas prenncnt bien soin de tare ct +s ot ft ke on ebot at nat Lek ngs Ho taint jamal tne et fan Dap ‘as mettonne chara canon eon ates rep catrad ‘am cin br z enactrise Pasta ies efter expr, dasurément, mals elle de une momtures Nous avons Poabitude dap re le no femmons en fonction des placements de leurs Kes avant Sis Stbdavent ules ports emda les premiers trs a distance personne in es pleurer Matson ne se att auctene Mest. On kes Pepllre comme des plus remplacables Is ont tra esters et noes rbot assurémient Certs ce leurs bans es Ps mutes sont ales jusqu'a nous annoncer quis hesteraent pas tes na turner Tout ela me para re wn arrangement ps Guaccplable Noxs les aborrns ds nov desert, mats nos detx Deuptes exdrent tous ex aurea décuple + hobyobelins semblent avoir ésisté aux mutations iiement engendrées par Texpostion au Chaos. 7 Ou raconte que leurs chamans sont capables d'assujettir jes demons des vents qui déferient depuis le nord. A Tiaverse dos autres pente-verics, les hobgobelins 'adonnent rarement & le guerre pour Lamour des batailles. Leur nature pragmatiqve pllque 3 toute chose et Fempire ne présente pour eux que Wimieres, sice n'est celui de wimporte quelle région wis restent relatives re Praceptibic de receler quelque butin ow peut care d's paid gloire personnel, si bien Fares a Fouest du Vieux Monde Ya vie neus ate monde que d'cbasserstdos dn loup reso Yad Vee leur vitesse ef Teur gic, 'monede def tonne un réte Les profes quarries bat et qi erévent ‘dgnement sont bere metres que cules yut coutnent et ud sonnt Tours brates, mais bom, me contente de cque fullrae est tras certains dentre nous ¢espriment mien que nos Jess cousins Jo dirs meme sue nous fess la pubart des noms mtu que tes ares, sce Wet eulstre, mowriren Mes urs nomt aucun desir particulier de tomber sur champ de batatte loin de nos ebores steppes 0 sina que te pris sot nteressant. Comber ofr fas 3 tous en cote davantage sf fu qu flows epergnions qui que ee sol Crolls De tiles eréatures toutes souiles Ipurle ras de surcrot | Bratetes! eats ot des ri ples Si amas Ws se metont dans prvbes. ens ponves toujours ‘en ds fre sors dt motns pas Tout seul I sorte ex ens leurs Darsuss tes entaent ‘mon tac, ma me suis Format aa cp de ut Ga pas face D abn pe tpl Jed ren tout fe tage ears x gr ct ar ras ont ene a ritage sient Se ev ps marc ura la gue a ‘mete wn coup dou Tout Fone eur de mon ct ets tots : ie lus que te sergent Strauss apres d x som pres aussi lads eI. Yous fates emp in Jour ars que fal dan os bois eve Wie eer {oars qua ta sos are carbone ain We sermant comme us fog acter fe n'en ments as large ‘mats je savas que les trols étaient plus bétes qute mot € (qe fate une te Esperanto = Stuatton, fa raconte as equi pourvalt manger uel cb le plus gotten onda Farais ented die uc lex ete tune rdatare un eeu Dusticaltrement dates Ces alors “ql a Kae Wtbetna sob et quit Sst aceroupt pon engonir tn qui avalatt du meme coup wn enorme boucs de Draiser 1 vu at a rtp (Chen el prope hi bl rupert lt ate in bc an que remit Sur ples Je me sts alors ‘mais Cet top tand nies ators skies conse ae ne i var, fondanenataement soul pa cette snistre visite ce quit nest eyatnent mas fe. cde ri pet rains pervette et que cetaines mt nauellementcaaotigues, comme les om deadaplation et leur varket ‘ignes makers ne nature oan cock ext put tire vr, mais dans ce cs, nous antes, Mammen a nous snquter ca rare sont es Terassel of se relevera encore pls Fimage méime di Chaos fs Chas bem nonce al revi queer bomaktes ordinals ae gnnatent souvent pts tous e al aa samen a destin de maniere Dra in melange de tout ce que ous avez 4s la mal Les trols du Chaos foutssent dune grande este ty Matte dis Changement ex mares soni serdar ‘qn gent dis Cos ese ls grin ats fe tr resyue te ted" sin grande 0 eas Ban ‘dont ta chi runcrable "pis futons, a — Dransn Nim Siva te Poe CHR ia Snotlings Ne fs pas erreur de rire st fort q's yous pantemt fer poleward dans ta ebevite» “Nous savons tous que les poaestertes se reproduisent ar pearivenogenose ce qu leur permet aobtentr des copies conformes ences hepa por’ sont tous engi eccpton deta ae Le soting et aad acest son tur ques version adolescent de Yonge Fi Saurus loners tevienra our uno eatin gore Cauie Cet, mesucurs nes que Ténoncé de fein utonse tend ate cos Wes An Des bébés yobsins ! Quis sont mignons ests sales ete sie coon aes Foci, deste que ce qivon racine, selon qiot ts sealant ta pro iencration de peausereries, soit Pa rede ces tats, vat de fini comme be eNO Comes ‘Que tes snotings Solent des formes tnfantites de gobelins et onues ou quit saghse de Vespice ta pls pete et dégénerée eres rete un débat des lus cavers. On ne sauna! ner ‘ls rssembent grandement aus peausveries plus imposantes, ‘mats cela ts dans Ye sens de chacune des dete tneories, ‘nies ets gobolns ne semblemt pas leur accorder la motnare onsidratton, se mest pour les fra tan dit, 4 wont certatnement aucune envie de débeatire sur ta Eon ice qul est trop dégo pour que les orques ou les yobelins touchent a soit ci utter te monde venin pour gaa spe Dtessure nécesairé a Dinccuaton du potson st ter ces esto Des creatures fuibes et inutites Encoyons nes frees adeptes ls Seigneur des Cres pliner cas tnsectes, $s sn pret Sabatsser a cette Desogne. Ces eneatures not rem fre se champ de batate, ni mime en ce monde dtetrs seus tes ps forts survieront, ot les snottings sont Vantitise de a force, > + Li Des zoms rapper franper rapper! Cagner coger eoqner! Manger manger manger "Yarra \ } Lantique forét dAthel Loren siétend a fa limite orientale de la Bretonnic, au pied des Montagnes f Grises. Leadroit est sauvage | st feerique, anime d'une Puissance mystérieuse st de terribles, dangers Le royaume des elfes sylvains se cache quelque PaTt sous Ia gigantesque voiite verte de ces bois, tout comme dinnombrables creatures ranges. presque toutes inconnues du reste | du Vieux Monde, car rares sont ceux qui pénétrent dans cette forét et en fessorteat un jour, Perse f as i opt a ue real oi tah tate, ma tte ri bts te ln fe x tts ee as ‘ea recede i ee rh it tassel ct Pesaran ft te fe mat ig ee ei errs tr On ete st ote Hage sp eee ancens non demande eet sat past me Sa ec icon seashore uc temp Wnt Ane pant wn ett rete décennies, fusq’a cette nuit de printemps ot je me suis trouve ees che tes arms om eat perc pola dere Tipton sds nade ur a oor ca mats gt na as eng tu poe a ‘nimoncé me pave pus ays ens, comme ss tat gu tet ders, ul sn! Se ee qute dtcompouk devant 0 on UUs Lane menigue fn fon ener et ee cma sgne puisf rc mesjombes 8c tne pensant qu fur son rie savcastique, » = Ae pare anon Re ain ream re ce neater Se eat tape a. ca mere est toujours que mom sens de Tumour fintrate pas nnn tna Comme toitate, cost nos aes Rare fe ‘et la taebe nous incomiba. Poa echt ron devant nos Cortaines or ees Gant Meo on mate ier: ues ‘ _visiyges ridden ot elles ont néduit & néant des soldeets parrmt tes plus Fae cr ge ape nan a ees revi ee es pence “da tats laser so dott fog de ma macht «Va dire hors de one fone. iaecond ?» Son alee eat ‘tae artele marta dune vo range eran profere de jacinthes ot de sang. I n'y a pts assez aren ce monde poser me fate tourer Abel Loren = ~ finn encrvone | SNOT 6 dryades sont des expritsfeminins de Ia nature tes capricicux qui semblent résider presque exchsivement st cecur de Fantique royaume forestier @Athel Loren. terrible contrée de brumes et «Pombres qui setend sur des centaines de kilometres et domine Fessentiel des vallees ‘occidentales des Montagnes Grises, Sien theorie Athel Foret fait partie dela Bretonnie, nul seignesr dit royaune n'a erw bo de semparce de ces bols, ce que Ton peut comprenale. Ml sag lu royanme des elfes sylvains, cousins cloignes du peuple X dans le secret de eette woe feuillue. «On raconte bien des bstoles 2 tnavers le Vieux Monde sur es magnifiquesvierges enchantée et spires in Norse, om les, ‘appelte esprit des bots, en Estate, Aramae et PEnpie nore ss te terme de dryudes. Quel que soit tur nom, lr desriptton reste tt ‘meme de dangores esprit des ors acs altures de omnes ud Suamusent @ attire tes hommes Maleré Fomniprisence de cs egendes, les seules apparitions vériices de dryades ont et led dan ta fore primitie Abel Loren. La ratsin de ce jut ese tnonime, ‘Magis peussire de erdatures artificele ef maligues.coneues par "a mystique sorter efe dont certains divent quel gouverne ce ‘oyatome, cu de veraaties femmes eles qui arate sub ne ‘mGtamorplose due a Vexpositon proton a Ath Loren Fat tne "ont autre thorie Je eros qu eles sont ne extension dela force ‘meme, ce qua expliquerart pourguot om nes venednire vs ters es consttueraient ars wn mcantsnie le defense. st boas totes ‘bows les arbres de cette fret magique. Je ne dispose ciauciene preute tne agit la que de conjectures de ma part dant donne ‘qu aucun des raves etfs gut ont veg en debors ded aren na oud convcrser sur la question, st bien qu'elle reste entlee © — Waunese conn Non es dryades 'Athel Loren accompagnent réguligrement les felfessylvains quand ceux-el partent en gucere. meme si elles continuent d'agir de leur propre chet. ignorant allegrement les ordres, a Fexception dex plus vagues Elles se joignent souvent aux grands hommes artes dan la bataille faisant office de garde d'honneur. Le Hen existant entre les dew esptees, en dehors du fait qurellessemblent toutes deus etre des ‘oprits de la nature, ext incon, Les deyades sont de troublants aadversaires dont les traits harmonieux se déforment pour laisser place des sithouettes hideuses quand ells chargent. {eur peau adopte toutes sortes daspects qui rappelient les aliverses Ecorces 'Athel Loren, tans que ler style de connbat Sajuste Ia physionomie des arbres correspondants. {les sont fluides comme wn russe et cess versatile: leur ‘essence ne pent éirecontenue bie longtemps par quelque forme ‘ite ce sit, est pourquot eles sautont de Luste a Tautre. dant ‘ors meme qu’ eles sont immobile Elles sont ome fe pou dela Lire, fooces et sanvaes par intervates entrecoipes de perloaes de ‘abe réveur Un insuant elles sont aussi dure spe le rone,tgnorant les coups qui pourratent faire tomer wh ogre, ete suivant ele se ‘montrent ans souples que le rosea, senroutan autour des ares de leur nner, tout en ricanant a la tue de sa denoute Pat Sorwentdebattu de la question de ters changements perpotuels ‘aoee mes compagzions et mous sommes arvtos i: fa eomclusion ‘qe sont tout stmplentent ete submergees par Penn. = Mvcanvns,eexaserv Arne Lowey Pan eo Cs « La st conte dre et pure en tok Jamerats tant sentir sa ‘bate sur mio Veusst bien me la faire parlager aa) | = Keavaes one «Les quatre jambes oa les dents, leurs gifs et Teurs vitesse pout protect Lee Bincelantsont ours ares et ews lames Mats Petia arbres le nows ont, ast que les Seiguews de a ford Hommes-arbres a esr ts cae pret Wiporte ul cite ae na rien woul savoir quanid tun des plus breves roturters us en mn n= POURQLON Mon “uctgue chose dis gene « Solon tes regs des powrpeariers, 3.» Let — Tunis qa e noble Mage pour affromer une bone mmesbéts ud passat, sas Sion pense alors artes ols ages Gries Notre voyage fut rapide mats Gproutant 5 ‘onto ofr ure spectcte ue fe ne vss os iqulune ctor iesperse tip es mona fice wm campemont (rhommesbétes qu ‘dep tout ce aie fats just Bien que ma compagnie dépasst a contain, nous etic at as mot de os mois noone Male ela fe. oksts de sone ta cage, sachant ee sent ma doriére ADS que je mapprétas donner de la vos, fentendis Tso de core argent qul devalat les verstnshnontagnens ma rane surprise les bois commented se moucol comme its marebatent en Caudence ave les crs Au mosnent tes arbres atelgnirent ls rans des bomimesetes formes a ka hate, de giants sioneties se “essinerent rr cete mare verte, paraisuant pote fous comme ‘autantdiaroves ut fouatent Thonn leurs pads couraient de Tonle ennes ies qs tansformuatent sous nos youeen demons buviants,dlchtrant tex bordes dw Caos avant de retour leur aspect de jouvenceles gloussantes Mes boninies se tourncrnt ‘ers mor attendant de vob ma réaction, ats bien incapabe de rendre une decison, jus’ cv que faperotve un important groupe ‘bommesetes em rin dallamer ds forbes fe fc tors un geste dais ter direction en déclarant «Lava, coe dul cbercbent fenplamne le bors» tf arta charge, Nous pres les bonnie bole au depouron et dans edo etka victor nous sour Vers laf de ka etal, Fn des pls grands bommescarbres vaca ers ml erase nonesalammertucaues bommestxesimpusans sur som pose Ss en aan ‘alle de rondaches: mats ‘ny acelat ance male et plat de ‘quetques juste qonpan, ‘par “Sa noe résonnat comme es eraqucments un eens manor mai a oe ne Po ies porteurs de fares Ms uratent Pt. tre Adorangoania fete romercla amon tour ov avo anand les thoes di Chas c Harrump Vendates Abjecteseréatires Natures, (Mane svt as Rien a fate ara es i» Hf wn geste vers ke ston vee son tog ras de chene.« Une betre de marebe camp des ‘lbnctants ue rows apples ees syeains Ditesteur que vous vemez fit la benciction de [rt Repos et reas ass Pour 0s Domes et os» Ie retrma et repr presuve aussie gin hevaan gatop, alors qu ne fsa que marcber ss fongues fuses te porta sus ta vote des arbre en quelques instants comteur invexpligues uct tomps apres que java le rare riclége de ‘osconter Iam des egendaites bonuses (Abel Loren et (ewotrsurocespor e fae te ct Pr Synar quete aoe Jpassonmane éaiter — Rovasp Carmo, ceann nalme of UORDwE 0 Bovcur® Bas Tike pes Conras De tn GuaNs cena CowTRE LE CAC 2A suppose que vows Ges tous preted miacconter quelaues instants eheryes ce qu dépasse le cadre de gos connaissances en I Toren, la question - purticuier Vesistence des bommearbnes tbe Np ened seta state contents ne verb ice eaten tye partner expr de a fort ? Sis forment ne | Face a par entone lors is won pls adapts @ fur mew naturel ‘se tutes es expoees dont fal entendu rer ce que le naturaliste txton mod cot porta crore als ox és ne fe otent pas Tina er dy nt este dreds Ql x da cs teen exstant entre es hommes arbres et ces dangereuss Deaiés forges Bagot sere que les premiers taent sere ares | eas tes, seon une orgarasaion procbe wn harem, te gue fe route lid goes Si, conne fe al vogue par te passes (tees repésentatent le mécantsne de dense Abel Loren, alors 1c bommerarores ovuratent au sons propre ds teri, consttuer la Conetence dela force son es gandions de ces bots iystiques es gentnane qd orienten les actions des tripe de dryades Pour ticular des ron ot qu ne prenatal ‘due loraped nya ps dare cbosx Je ne sats pas exactenient ele eos mate de furs relations avec Tes eles des bots, mals je suppose geil sagt cram pacte entra » hy % — Wauoeaaee, exon oe News ‘es hommes.arbres W'Athet Loren ne semblent se soveter fave de ce qu concerne leurs bo! De compter sur les doigts d'une main le nombre {Hs ont quite la sécurité de leur forét au cours des driers mnillénaires. Achagne fois que ceci west présente, {is marchércnt en compagnie dune arméc d'elfes sylvains, Ta relation lit les hommes-arbres aux elfes et Orion et Ariel ~Teschets mystiques reste un mynére por tous, Fexcepons des iniéressés. Certains peasent qu’Orion est en realité un fipbride entre wa elfe etn homme arbre, comme un symbole Fit de Taceord de paix - qui existe entre Athel Loren et kes ites syfvains: Quelle que soit Ia nature de Farrangement Ge sceret ext bien garde et seuls Jes individus " Goncernés connaissent Ia verité sur cette affare Tine enuuete un pew trop poussée sur la question reviendaitA braver Ia mort, non seulement en son de bt ‘Gatire tnsilaire ct souvent paranolaque des elf sylvains, Thus également parce qu'il ya de bonnes ralsons de penser que Tours chnemis, y compris les forces du Chaos, almeraient bien (pouvoir beer fe len qu'ls entretiennent avec les hommes Ripres. Les elfes sylvains sont de leur eOté profondément feapectwens des hommes arbres et montrent une extreme elientesse dans leurs affaires avec ce peuple. «Gare celud qui éveite les sefgneurs de ka foret cur is ne “séneruent pas jacoment, feu furte saccompage de celle de toute Vetere des bots quand enfin is cootstoen de ihrer feu ie fa nervosté ds foucons de guerre grandit avec Fetendue des nbc Les créatuves qu furor protes se refournent contre 1247s ct nos devon nous protéger des bes le plus fooces sah 4 co ater a aes len tr ‘cal qt ince se ite vote dla Some ere fort car fame ton meaning sure ete sens Vpsitie oe ae age PA a Oo COT tare Non, cous dates tls les latent trons enfuyes come Powvatent trouver Tar plac, tout Dat orf ett } BS, ie Licornes a Ruine, oct -eretres aussi digés que terribles, ee a co ater aelnce ree at Pencstote panna see ei cr yourines roene o= tere ce ae cmt sae Jos scsi des get stevie ae eran ieee eee a Soc op epee ee re eet a ae eee Beirut ls moindre menace apparente. Aciullement, € 50 fev technonmges di clan Skeyre qui détiennent te nlluence lx phi consider dans la conception et ene eee Sere totes see Snack ep Le mncainisme ne ressomble rien de ce que Fak vm js. si fengin peut récliement rapper un de cou de von Meinkop Peer acted et constr reste sidérante ene suis pas inva savoir quot set le dispost/ a wapenr oe ces eranges ste compression Des eran, J vais metre la machine LG repreure sur aire assis avec Roderick» veto np Hare ce pare gee eee a ta ea ee Speers ee ease apes he ee ate et eds Sree nian ae Se ei rales de la discrétion et du poison, jouant le role de bras exécutif et Gin ccte O eieeak dere dec Tar age Taal oncoming vaca «is 2 pervers skavens di clan Moulder sont spécta isa ferove sot, qul ne eraigne pas en secret de recewo 1 visite des disciples dt clan Esha, le dernier des clans majeurs n'est autre que le sedouté ‘lan Pestlens, repugnants adoratcurs du morbide ct de la putréfaction. Ce clam est issu des jangles de Liste, ot leurs -mneetres réussirent A surmonter une suite d'épidemies tropicales virulentes en apprenant a venerer eta accepter leurs maladies. Plus tard ts contmencerent a les exploiter contre feurs ennemis avec une effiencite meurteere. Is se specialisent ésormals dans la eréation de nouvelles maladies avec lesquelles is tourmenteat les poptlations da Vieux Non ‘certaines de ces epidemies ayant reussi a muter ct a se epandie dans des proportions qui depassent le maigre contrdle des skavens. Les fanatiques dt clan Pestilens sont craints de tous, Y compris des autres skavens, — Visour Scamevst, snc 0° ONO \gisy Enéralement, les skavens sont russ et mali sont encline bla cowardine. I n'y a éerasant par rapport a leurs ennicmis pour les rastrer 1s sont dune obsequionit débordante avce ceux Gu'ilyestiment plus forts quieux mas hesiteront rarement a poignardcr ut supérieur dans le dos sls ont une chance de ven trer sans consequences Bieeuses, Lasstesinat est une pratique courante ‘et tout fat seceptée pour progresser au scin de la sete skaven. Les Seigneurs de la Ruine sont convaincus ue les ties Intestines font des skavens une race pls forte. Cela a cgalement Tavantage de rarement laisse le temps leurs subordonnes de> ‘comploter contre eux, Les standaeds de fabrication skavci sont ‘considérés comme médioeres selon les criteres humains et inaceeptables pour les nstins, mals Ieurs machines sont Gealement dune eficacte brute irrefutable. La majorite des skavens ont une longevite qui dpasse a peine trente ans, res étant eeu qui meurent de mort naturelle. Mals exposition protongée ala malepicrre peut se manifester chez ‘eux de nombreuses manigres, dont Turi, et non le moindee, Se traduit par une esperance de vie ngement accruc. Pliers << ‘des Seigneurs de la Ruine sont censées ctre ges dle bien plas de mille ns. Lorsque les skavens communiquent entre eux, lls ne se limitent pas a Tusage de la parole pour transimetire leurs 4 pensées. Leurs estes et, surtout, leur deur, leur permet de faire connaitre leur humeue peécise a leurs congencres. a {Un skaven en odeur Seve di 3 es hommes eats q r les skavens venérent une entite conmue sous le nom de Rat Coen, étre malefique servi par les Prophetes Gri, 4 sssociation de puissants magiciens ct devins ui préchen ascension des skavens. Bien qu'lls soient officiellement = aux ois dt consell des Tree, a puissance individuelle de ‘chacun des Prophétes Gris leur procure un statat particulier ‘dans la politique skaven. Les Prophetes Gris consomime! régulicrement de la malepicere pour alimenter eur pratique qui svamcliore prs eur santé esprit et les fal Craindre a juste titre par les autres skavens. Le syznbote da ‘Cornu, qul fait également office de marque de la race saver est représenté par trols lignes entrelacées dont P Produit un motif wagniement triangle « rains, a sein de mon one. pensont ge le Rat Crm st sil dien minccr de Chats ombrnce okt cee gal maent aa ‘el foctnent sod Slgner Putt Pourtanhceauefe ‘tans ts combats que monet fxs, da es ees ‘cheese atte peter ect i cb ‘omen cet que edt rt ‘cons Sons Se ston ascinment ib nfo Consrteme Ab ex bie cboses. Spies, tus stapes Pas de ore, sik erat memo cc rend? Facts scbeter Fe esa a one vu ce gvom tur dit tant ied (0F ee Lian tact i) u Quand hs a0 bart set Sona acest sont, four as de fe tise See tee pend, come rons tote Pace, Hee att btn pt coerce es bonnes oe porta koi remporter owen at bali So i par sn ont devant es omens Ler aaa po sansa une la sve ne raentns meme es aa beets womens ont ete Ls a hoses? Fnjourstonyours él Son, mourieononr cous al «1a plus préctese des substances essence de notre viewie Site Ral Cora est notre perepre, alors ta maleperre es sans seetioute note méve Ses utlisaions sont infin, Comme le our tun fe cere! ele ext Méone les lus pets fragments eehaucnont deste lour poser sans jamatejumats Sart. eeigulpermst a beatin de nos engin dere pregue porte Te He ta matepirne ne fast pas ue consumer es substances, Fringe aust leur srture anedeld de la simple «briture» en Team es flames sarées Les arms contenant de reales produtsent leur propre psson. tin porte oni e — Iateplere et raiment garant de chance, changeit ce «dui et Fr onl Coren pnt es ps supe en te ae pes Gris nserscs sort ets meer a i ee tat Comme pence pit pon a thes Fn td tex parce de Most ene Pre ed kc don te rages te sn eee ao ac touchor sont ta maple Mate ces 2 Dente sent is extones wesepasn techs? aucun bon sens cer les bommeschoses ts prennent les melons ot ex pls forts denis ens. cous tos par ta gre de Meat Corn etfs es tucntstcnt om en fot des fons 1s Rjetont Bien normal que tes gloriens skavens leur prennent pennot tout ce gies ont Mais c'est bon-bon pour nous Pius de tlande an gandesnanger — Bro'eer,cay Movinee < Longwomps nos avons wu dans les ténebres, observant les péipties dela surce Nous ios fa acant Empl et earitons es varhuctnoes crear leurs demenre de prre aoe par lex omibres quand le dieuchose Sigma foula Fiero te nonce tandis cue ts vertes choses se dispersaient Feta at Nows avons oppost notre ruse ave Grand Necromancien, onthe tatnat te non ef nous avons vaincu. Nos obserrons ows “pattntans nous planiions Les jeux subi et ncessants aveels Pauoninen ls Setgnesrs de la Rune ne sont ren mayen de asec fe lope, Nous navons aucunement besoin de conquer la tac ta jorce lsu eatendve asse=tongtemps pow ue laure jase feral notre place et nous permettent de nis Gunner Dutin ance par ta ritne de Fimpie, car mows sommes sant dc Rod Corman tus sured, ef comme nats tions 1 inant uous, mous srons presents 0 Theure de votre nanfrase — Aknvene, Poet Croyances. populaires ‘Une erdature aussttmposar cite vitesse Toutes cox arin est pas eens se deplacer a Savenseneabisatent note bei eI uaens ps un mtb ‘promptement Nous avons baricade tine ren promant ble son ‘Cobstrer tos eons, et nous avons atenda.e maltenda des ‘tet ae ares mi eos ert tars ‘er apercetoir des bandages soullése des cou deformes te he deers meres drome fn, ets es ¢ erembier au menne coup. Pues on ange ters ta Gone st {avosr om srt er epee a fore Nous saves, tout ga se tent d'une certaine maniore Tos ces comics qu'on entend ai sujet des homomestbtes, yen a toujours ‘Dour fre des monsires de pls em pce gros, comme les minotatres a et tes dnagonsogres Et fen tte pat coberent qe es gene ent me des eersions encore pus monseus des skavens gear ean commence voter de istotres sur leur compe ne sera esp a crite Us ne dic ore les rates qu sont Fie dormes et aifformes 2 cbague nouvelle baste Tot $m Form bien rie st rvetat pas étdent qi agit 1a une punmatto de bis be rel sur tes forces du COS * — Jers, esas moses bee en a forteresse skaven connie quelques astuces sur la maniére de soulager tes douleurs de tt nits Impressionmant, Je me pens lene» = de Arwen Amon, ten 1 NCEE é Sefecmeuses,| Tene genese in = Kren aca oc reaps a enéer des ‘ncanmotns fe clan Moulder 2 ass Imontres de cere redouble 0 saan enrages rene es creators “sities de raison et complétement aliénges Geman en ene sine de ve mental ‘epetants de leurs erateurs do po le pence incapable Sage suns ere controls Par f fun autre Livres etxemémes, ls fontionnent en emer aladr feet Fo a ttn oiseme deciles de fie ere tate, Qucls que soient les labeaux intelligence qu ages al oe eo ar ee omni le ren bee sRtiinis Ades operations chirurgicales radicales,faisa ss een car a o> irene acne rc et en el ances staan fe Eee sr ta ne eta Ce ne lice secant ne cm her en Se or ae Nowe plas rand romp st oor laa le mcs bate porate ree rors clan ‘ Z _présentent ? Aucine, aucune ! Les homys-croses les ratgnent, pls tue tes outs des Seryre, pls que tes lames des Ebi, pls it la rote des Pestle, et entre ls doivent. Ls outs st ease, les ‘espions se repent es maladies se surmontent, mal st faclomenk tes grifes des ruts-ogres ne seettent pus Ue trae riches ls sont ‘tout Les plus failes valent dex contains de fraginents de ‘malepierr es Plus fors sont biestimables les fondations de notre “lst clan? Les former des le dbus, alors qu st ntfs ls sont, ks ‘aime tes atiner tons Le mal quo len fa pour les rendre pls forts rien dure Forts et respectuens: Le chef ene contre Vartlte ne peut se tourer nor sa jamats eur Education violente a fait des ogres.rats des adversaires| ineroyablement redoutables,b Fi desoriemes et confun face & es Consiste a assener des attaques éclar. Leur eapacite 4 supporter Tes coups les plus dévastatcurs et kes donner en retour ent bien ‘connue des ennemis des skavens, leur grand malheur «Ise conmaiesent pas ta dole et ne meurent as {faciloment. Demembrestes repandesten? es tripe si kes leds fet ls comtinueront re batts, Mom selgneur ls afta dans tes profoneleurs qui s'tendont sous les but pics de Kade eral sans cee par sa bare que méme morleloment Besse xs endures catent trp stupides pour comprendre su elles tenaient de se faire tuer Cette tgnonance pout saréror fatale, ‘carps d'un jeune combatant des tunnel 6 fal er er tan gs atragfes dsteact que de nib Choyem Timpire rca de recone Texstence anne des ‘Serve ate arer dv gl slot pu cet be owe forme devi te quelques Cr qu ont feast a dccouyet( noes strane ou fo reais do Mower conaklerés comme ds dementspar ke pr al eux ‘onnalcot voce de havens trouve feriacace des ‘Secours cs phn ounces eee conse deotreie ‘St par dpoad haccepr des Ges aul pusants sn de i commune shaven surtout rags woofs ‘anroabice A tae bon erent pe es Cores Served mares ancl = Resc Kerrmsso sour fay Lea difficile Pobtenie des renseignements fables au sujet +a des dpoques ot un simple exode ne suit ps. of lee membres tes plus fables de la race dofvent ere émondes de peur ‘que tous defattert C'est alors, seuloment, que te conselldrkgeunt se fouume vers ls retorses céations dex Moulder es leurs bees de omnbadécerveles git so front tn plaisir de deorer tous Cte qu ‘sont jugés top fates pour jure atancer ka case sae, 9 — lanes, 08 ve Ramveniyrs Homsasngry Avs Aner eAEATNS ASME Rats géants fon rs (Oro riT Au ace Jb gut to, oma mor ae cet pa un gto he Te i Semen au moment ees appro a Soh conn indies eile secret nal os eae ttm ange pours et dents oie dea te Pane gue tye ge fh ude oa itt i's rca da nada tes in te bata pene fe tonpadeprpans mon Ge senor mod at a san hoe pr ono au ce solr hs snp ae hg es on trent ras ‘en new apo, etme nb el af fal ranspercer les males pos cla less est ‘ieee ate que fa pretiquement port Ka abe, Sans un file ent pe i ide Shalya,fauratsprodad ‘Ties tes vermines, quel que sot et type, sont nutes rim quiom conserve pour les teips dices et con sels de tes mange eran hs sors sr es pres rermines Cas pe comme es is ime a al ceturesgmene ron Die Pit ql fatal ate depart la longuctr d'un avantnts se retroute Tin fncl deta tale us pones.Javentend des gars qué disaent fan es rats pls gros que es loups et dens fs Pls Tottaises OF, Ya len des gros rats a nord et Je veus: len crore ‘get one deux ont ét-ateits parle Chaos, mais eombien peut De favis des érui T dnnombrables rats grovillen dans es égouts du Vieux Monier rures sont ceux sui peuvent wer wa uml Wate seals waists exisicnt bien. Queiques-uns Jente Bac nant fui depuis le nord 00 tes Putssances da Chon tel ores pat sot ie Peres proportions et une feroct dirt, inst Ear tse mis gue les nuns chercheur du clan Moulder 7 ‘ont trouvé jadicleux. Les autres clans skavens les achéten souvent auprés des Moulder, es creatures restant ley monstres ‘de guerre les moins chers an repertoire du can. « Out De tropes is peutentseretr Aucune loyaté, blen sara hers taste perce pon ‘1b est bien. Digtclement ile menrentmeren. ce qui es tte + ts restent meurtriers individuelles Jest en meute quils deviennent re Is déferleat sue un adversaire, mio cine ped parson sang peut reponse fants naturhes tas grad efor male esr Ferocité €t Jeur taille, ils reste ‘t pes Mais es indivi Somborne les er alleureux de tis chefs de meute Moulder sont des experts du fouet et savent ‘encourager leurs bé : Secarerde ton iso m 1,80 m de long et presentent une fourrare ic ct crasseuse, aint que des dents acerces tls sont souvent porteurs de maladie t les blessures quis infigent dde bonnes chances de vinfecter si elles ne sont pas rapidement twaitées. Ceux qui connalssent leur existence a travers Empire préferent généralement tenir leur langue, de peur quon ler Prennte ponr des A Fun de ces mastards, sacle que la frond ot le chen ne ous ‘apprenes i ous en sereM cartes chées sont bien trp tones das rs egouls exiqus Mette=teur votre torebe dans laquelle a oe ‘ouies ya rien de mieus pour leur faire sentir ts mort o lee ‘metie a toute Aas Wo. fara Pasar fa frousve parce ‘qs peuvent sent ele ext fa pas ft woubhtesjartats Les ves eles Sees On recente des bitin, mats Cet sir qu'on en raconte toujours. des bistolres. Des reds ul partent de eilages enters rides defers hafta dont on 1 Jayna plus entend parler ‘Gon onergades sorts se trouvent tonjonrs situces aut bord dela fuck ef cest apparemnent leur seul point commun, Pen importe ques temples ste terriers gens itsent pare Sis ars nstaer tens No, ft oours que ce st Wee Since poenesque persone fama rq efovent edhpattion tun vlage as compe os emmener de sal ot Jeli gut Sag de elombrosne ctinees a eraver Ws ‘ants er Ws Se enn tres «Sol sage ou Je ‘thon plans nota ne prose el afl ae jus dun tn rate Je parte» co.» Bs te brat dtonmerve ise ieme s favats pas eu es pleds les ls legers dAltdorf ne nara! pas ented Bt alors quesice que fiat tomes: dans cite gigantesque bourse, dans ¢tésor Regedit Mans leant ant? outs vous dire cue J al tose deus r moutons vivenis, une chevre morte, plustewrs seaux pres, unt / Doissean et demi de pommes écrasées et un halfling & demi dévoré Pain, fat pas comploroment perdu mon temps cle balfing avatt duit couronnes sur lh ee Aux dires des intéressé: ‘ : Gia v'a pars une magnifique opportanitsbronfatt avec un plus daleool pour conserror la souplsse de mes articulations Mats “ran «Penis sans espote de retour Notre empire dsparts, perdu dans fx sable, foe as pleds par des insectes. 1! ne nous reste ‘dicn tong dct jusqucan sitence Quelle tromte pour nos, alors ‘ie nos tote faisaent jadis tremble es racines des montages ows ne sommes plus tres nombret pour déplorer notre ; ispartion maintenant non que cla vous tmporte, vous qu des | Somme des parasites rotitans Bien sir que nows nous tournons Y ‘vers la boisson.,. ou vers les ténebres du nord. Les deux sont de ‘ ‘bons mayens dioublier ce que nous avons perdi.» eae Se ce arene Nani ‘que cela soit vrat ou Hlubart des gens crofen sans rien mete en douteon dt “« Pendant des années, fe me les af apercus que de tres loin, (eit Cait Pratiquement inévitable qu'il en corrompe quelquesuns ia ae ene fe enter otrcnce Segre te rae ea be ese eh P Qesr agen tomer erat ? sewn er en mals Fence que ja coc 7 [srs aes grates fa mente te Lae eo Sa eo ee eaves psemioareauporavant FAL | © urs ciptons nent a cote ant icone es cons d maintes reprises, mats ce cr état a eet grands aigles et des étves qui viraient en ce monde avant les ‘approct des a ' errpacon equ fe ragiscennent at Hon estat taulement dis Pi imal pak opps a, Oped ly = fi les oe a es meee OY ef Ranga wt POM? TAM ers cued Charges porter rol hed ia hl Cte a sgn rei eM Mee tobi eee mee oe i no News mons drgeimes au gee vrs endo an ‘dons poles ade dsl tice, ate romans bie qe pe esos fe vous fe donne of mle? Ce et que racionsomatns« gdpoutor CoM proven ce son. els nt seas merveilec ef fe plus grand des aiges que feusse jaa ce con sri and pout eps eens ps3 9 egg TT wn raat ns gee pee ero tat eo ar aide Mon seen era a eee | co eo atatin, comme fe fat ours Nos a an eva gue nous eurtons ples mater come Hse an Cora quills sictatent postés en ‘ncrtatent, mats nots ves enstite ay arr acade che sans notre bienfalteur al, tut me se serait Pe | sTnen passe que cela pour nous. Mor sefgnetr C'est fut & som ; Se ate os avec ean fe 7a gut eS AVAIGNIeeS. Nii. mon arn la raison pour ] putskantes ales! avait dispar NOH y . vst tes armwoties de tom segnetr portent tn grand aie» as 1 Des anagnéesséantes ? Owais, fe a ve une, jadi tab ir ‘Ce sont ce flveseréatures. en wrt, git regardent avec 4a piste dun renard dans ta ford ta comnte von Richter Cer effronte coe ia qu repost as als et ule anil fast som boty partes meileurs gers apes comm te nar to ern entot mier Som d mot cg ts psoas om ae iis ne comprennent pasta ‘des sees de planes it menatent vere une Parte de a ort Of DeneeiMant fer facon, len ai ae ge Ks abort wuts es races ean we, Was acne rato alr en ten normal at une rte ae ees ateareni ou font fur les toupee de dures des ford vere ttt a rcouvert dune expce de matte lates montanes qu sont fers proves naturelles et es gobellns A bout de quelques minutes jen stats couvert Bien dorsal 4 nS cages compe une gowrmaiise trouve Tose ele rear La ore Beste aval la te nc clutlcate Le sourentrd'Fbelior PAstucteus st tranche par quelque chose et Fat entendu un dre de brit scnprue dans es chants quis siflent —elguetartaurdesus de ma tee Mors fat garde, mats fatmerals | Peat macomtent comment tanec mitce ne pes Taunt ft Cat une araice scree ross, Singrande borde ongus «move pha rosse que fate mars te Rien que som corps deval fate uh unkpioge subi =i tes engloutt sous ‘mbt cinguante ese pater, cb bien, ta pensée dees ougues dine dratancbe qui avait déctendhe eats teues me fat encore frotd dans le do. rots toes ce que orasntdes creas a des ondrolts Jo ceux dire Je ht at doce une bce ete pense qe fo la ht at Sraues dans une passe ‘lantée dans Fe, mais fe ne me suis pas arrte pour verifier ‘momtagnense Autopsy’ tongtemhs cme ponte mons, tes eros ASU ls pan Roget, oneal henauchatent pour aller anc combat Fat ¢ ‘etn dine ge les présges i + Ob out, fe m souriens de cet été oft on a ee une invasion tnmoncent ta Hos de ns Jours sont Ataraignes geantes Personne Wa su potquas qtetes sont sorties amar qe esanctennes tuitions en masse des cies court, mas om ete testes! Lat pipart WSippanont erqu'ains @nowcean, des Daves gen se sont barricades dans ler cave. Hes ont tout incense os es mnt sien oe acon da eros das aa guerre» tillage, Fat entend dive qu eles avert risk fille ds mire ‘aussh avee son nottvatene Remarques, on end nconte de les — Neri, ence BLE Sur tk et sur ses mamtgances Sa muaison a Drie qed sannees ‘apres cae as par accident paratt. Dole biter Male com Os longtemps que les grands Fees ai dt, jas quem miacde 3 aigles Fascinent es Grits de HEmpire pour une autre raison “ie a semiblent immaisés contre ee ee eae rorpmicic: BHP) «dieses nor Maeeaaie ta jiias ae aee Expos trop longtemps ux effets compete prea fort dela Dnata Nos vio ab wore error Chaom, toutes le autres ampemnt pris de cote rile rue Po vére, Un ee Finisent par mater. tun muro dee oncoredebous, maga nous a Sins pas les wands aie [tout eas, Fava pris fe deusiome tour de pane ae trols ates gars, lorsque ces choses ont surgi du sol ert growillant Les araignées Lea mgs RIS a aa ee Erie teeter ir pablo eenlgponmse tn aor, Go pune tas gems merken hg Les Ovagons ‘4 dit TpapetTaumait bien sa pte ane, I papet de ttc Lars SS a, oS sane bata conte des penirere tues dent fe Sa i dancin tot sander | se a reticent com see con os LNs Savin chaon butt Juste ant qu ie Hon el Te a rsemottes, il a attrape cet avorion ede Moy et son nt a acai et ral re Poe ert pita fre magne parable Cala di ede ate all to gots ont Ea a sa ico lapis «pis powmons dest de ttf een fat tpt wus a eat guc Cond ort Fen read a dene ce ee eetns ont at Yo mis mas dg ee seen temas ts eso ts ef > «eps bls erate rans aii al quite Ma tos les maages gus fort, Us ne sm rie See de nates ders He sont nepal de rer ars Se as been erage matent no aNeres S ont nears le moment on nows sommes als Fe st ares te fects bomen Cesk foes ons porno ar Se smi pet restr an fd dag ot es as tse ef df, ats cme tes Bs de Grant vos tr pour espn es dans sent bi ts pre natn em rent xa ptm de Lv des Raines ud me conti sa tas iene consacros a dak ef a phipart centre a te en pastes chaps excuswment dads ce Sue Seutement alors qu'il — Kana Resusoorns, cuMpsc ante ANE ms aucuels pauent aspire fs rae De tous les tres awe aca wat as boone per es races di Views: Monde, Maes mare que eli de » Pourjendenr de Dragons» atectan. bes ragons sot pratigucrmentimpossiies er fet lsum feet apa de done ex ares es se ttn som de a ar ve ot Pe Pe ca cand a bos parvo 2 se pF ns, cere encore ont ke me nse gos eombatronamerement fret de ta tr fur tee avec eu das fe maui de More pour emmener leur das fe 7 — use Wrsevmrac, wevsrant vin ris ciel gory ea er 1 cea aps grand care tant ej su tye ee stone en event ta an es Ceara in maa sents vena ee ce, rat i c wate eH OE ata dears aca Prope ‘se tat ee er i a mm ns postr ron De ima eer owas momma ars eins tsi obo ee se es lon rons ne as ic tae mt tesa tare en ate empuantte Ses yee uate de fot et de ie Tout on tne me rk de men ellis sible de ll em Durant Sf nara da ex la maiaise fortune, en une ‘ccasion, de me intter face un denon mae a Chas fara ‘us furer ptr Sa que cota Fer eps efrayant qe fa amas eombatta En tou eas, memoria a seconde plac sans dieu» — ere Jace, rear Mes Vouaces ec Goma Son dl Las Bors v'Aiibonk 2505) De Tavis des érudits ‘me st tout le monde a entenda parler deta taille ’ Impressionnante des grffes et des dents des dragons, ke us fameu de tous leurs atributs reste Ker sole ‘enflammé. Capable de raser des villages entiers et de redice en ‘cendres un chevalier en armure comple, le souffle dex “Uragons est universellement ceaint ;cependant, das les cerces ‘erudits, es speculations sont nombreuses quant ati moyen ‘quils emploient pour produire leurs flammes. b / : a ; , Les PEGASES De Tavis des érudits eee ‘Ce sont tes meileures montures, mats wouble= jamais @ quel «Ne tous robes sce net porn is sont dangercic Nous woyer xs ciatrces ene et dots ‘quits ne sont qu'une sorte de et Fo janet am i STO aes neo Fn ec denver omit SoM opel Me ened are roe wage qc java essere pour mon ‘eo edt ome car on mu sae niparé het eit eft por ‘oer en fate ausel bon ea ae te frat Dromter combat w'tat rien a et a jeri mous wcuracia! Si mas caliente ua lier e asin de ae ie coma on connotes fist douceu et Camerti tmmages tase un ive de cds dans on sage ee soir toute Petendie di champ de Detale e Sato se rtgnent pus le fr ot me eeouebent pa de Poder bis ose ol toe Teen ec oberver tata aan Sang wri, Jel wan ptr pene Ma! es ot Ct ee Oe aan Cavaco Moje ne me approche pus inne conbatre en gaat lex eds ‘nner ta situation... mais noublter jamais quits sur terve el Je prefre que mes ennenis en fasent eta. celui qui sy tent. ‘ssibte mnapprsctent quiere taste ng te ceases as merce aon pu ans tmpire, & part kes images du pulssa lempetes comme st etatent des Glin ep egrets nc pets HN 0s comba Mi opr Fuge eu ro I engin cane crear aes tt mya guere de dote, en réalite :¢e sont claremont des cnsnures ts huts Or ws anna aucun anion sausage cn un amalme aust bizarre de parties diferentes a oeitun napete ne se reiroune pas poste sur fe corps dn lion Wistse ch are de forces tt a fats contre nar Je Fina are lsu dive que ela fait des miles dannes i ert asd Mats autrefots, 1) longlemps, ls sont ns giv es riffons preferes ‘rare car leurs teritoires de Faneralement sur des centaines de Kilometres ator de Faire quis se sont choisie dais kt rontagne. Leur rc ext aussi pergante que celles Tettabaces ausquels i ressemblent et ils peuvent elec ie moindre mouvement a des kilometres flour erfs de gucrre inspirent fa teen 8 cus Tes ier erent, except les pls Couragens, Lenrs cavaiers doivent lex setcnis par la force pour es empecher de Dourchasser les adversalres en déroute Pep ident dans leur aatre detriper tus Jes ennesnis qut faient devant “eDonnezonod un pase contre wn gptfon qu vous voudes ‘ss en pls feu tt anst mobos en pls facies a Gonitbler Donne de Peper aon pase ei fr ce ee vous tt ‘Femandes Fates de méme 2 un grin et vous ave= totes les ‘hums cto toes faire dechiqueter des que ta bite en ane Focesion, as ova gui Wont as tnt a fat le meme inact str te moral de Tener, bom et alors? fe pifere compar snr mon bras ef mon ce ‘totes ta fete ce mia momture et fat poveriant vm ion atypaan terns plus de pecverte depuls sa nissan, De avis des érudits premio ose i evmprendee, cst gue ce ne sont pase simptesGneuaceale Les apparence ne correspond ps anes ils I sae sot Fn des gos du cone. Pv eff ka strut ttc tot entor est completement diferente de cell de tous les Efe que fat eu occasion sesame es pegses sont amines Caples ese nowrride matics cares e gles, ors que les Clete st stementerbivores Soren. ees aut sont crromus Du la sear a Chaos ont excasteennent carnivores et les des ri sont movmaiement plates, 30 coverisent et danger TUES Mivanta Comme.om pouevi 9 atten, ta structure de leur suckete seippmche beeucoup ples de ole des oscar que de cells des hence cet ft rie des parcartés ul fer permet de Cote ols potrean avoner due fe pose as que leur capac de Tote sotentorement explicable ots matures Jat personmeloment a ine ment pse porter wn cevater en armure More sans maiver auc sg efi, meme apr done eres de oss interruption ses text qi parait posse Une de mes eonnaisances, ufo parted cole Lomi tnt suger te es ass sont pee capes, ‘ime anion cnedone are, de naviuer» ur Tes nts de magic ut sone du nord fe ne pretend as re uffoarnment quale por Conftrmer ou infomer ne tele Dypesse, mas Jel smut votre rfleion. apace nila Ses ‘ree du Views Mone: Fe temo co ee oti yraren ae cree cones ‘des péqases ta etewage des poulains de pégases set rive exceptionnelement dict. Eni, fe veux div (quitest es aifite de leur apprendre a vole Tasso! vous expliquer ca Pastors des tains que nous avons él mont jamats Ips a toler et ters alesse sont atropbices en Jprcpatentactivement aus lcons de vol my vont pas toujours ris got fe soupronne que Mans te dager iret ate nds de ate Iona les pases sages sont seve Us sont stsamnent tnteligents pour se rendre ompte gis wont ps relleent «besoin» de voter Pr conséguent nous dependons toujours des tmontagmards of dex riers nains specialists das ka (ap dex poulain Mats Ha une eos qt Je route fascinate tes pases ul nepprennent Jamas vole sont es cores es pas rapes Tiont jamais entond partor Te sont capables {4 atancer importe nelle autre monte ‘uf poutstre un pegase en 10 » — Jraetane aneveew anaes — = paresis siete ice aux eréatures que Ton ome les peganes tenchre ls possédent des alles membranes leu des ales couvertes profes sa A plumes des pega aormau ct ls ont sou Sitformes dont iss serv Stee eae Dégases tndbreux sont tet riands de a ha des ‘et ce sont des chasseurs passionnés. “S oo 2 ‘te fal pu cg de eh fe ‘lsu qu na mins pas de nom fas ke oon tte tom ne svceupa as dev en general Yu bem queen : uc que jaraia Pes el Draco de cou gut wont destino rien ud Coot Issentent une sorte dapat ne peuvent pas exyue at resent fe mdm poe tp le four ot a aod Choad a “hippos fone sara en des montagne encone moins des binpogrifies, mais jétats bien décidé a te do tas ong fe ne imaginal et aust plus iit Arrive dans jes conireforts des ‘montages, ts Dame ma pris on pti eal encom un chasseur beneedlant