Vous êtes sur la page 1sur 83
ett JANES ene Oe Suniel mou ON tne: arin ere: Cara, Ca Le devebnement et Pitare des avens de reommisssnce et attawe dt Pollarpn, qui parkptet 2 a gure Espagne et qu aint encore on serve a debut Seconde gare monde ‘ne ps do 120 phates, és pans con se, des pris cous, cet urage de au pix de 15 Euros (98,39F) ‘Ou cher nous par 5 pages vu permet de tout sara sx correspondance, e-etjsaelint nlongue angie. em rajoutant 1,6 Euros (10:5) ie tals de port Lise compte de ces bina i ferent pam’ es premiers bonbadirs modes 8 re mis en service avin des ares tet. Ms arpa la auere ¢Espage, querer, a Gua tie, Scene ge ma il et fren uk pr de nobreses ‘ces aires (Union Sortie, Dine, Espagne, Finlande, Teale, but mat 2002 gare, Alrags). Un cuvage co 152 AW px de 90 Ewos (196,78) oes areca de 250 phtas. cmtreux OW directement ches pls, écrit pus de 60 strains Disponible en ibrae BON DE COMMANDE ui, je commande exemplaies du live Nom z POLIKARPOVR-SetR-Z = Prénom ‘hu rx do 15 ours + 16 ears de ait de port = Adresse Qui, je commande exemplaires dt live Les bombardiers SB-2 Au pix de 30 cures + 3 ewes de His de prt 1’ de carto date dexpiration: | je paye par: (Cheque OMandat_—_[Garte de Crédit ‘en cas de paiement par carte de créait (VISA, EUROCARD, MASTERCARD) Lori Litt popirii iy Toots Ravana ARR, Tuoratave Rayan Ronase qu coma Sop del nd sour hari :TAsroasie Mita La ance pare price qd event rh eokre plop ope fo tt de ve a Es Sones olan lapel in eran weed oe ton de 28 sews wre de ave pee hase bonbardomat econ prema fo ance ie cto demir a pet proper a oa 2 dnl ave Elo we vore Gals ebigos@ commend’ den evere digree ntgecatoe uo promi cormarde de 60 opus cst dasoe savor! Le Meteors 109 va ceven, lt ans ce SOM MAITIRE 1. Les premiers Bf 109 arrivent 2. Opération Barbarossa... 3. Stalingrad... 2... 4. Rompre Fencerclement 5. Au sein de la JG 3" Udet " . G. Ete 43, avec Ia Luftfiotte 4 7. Le premier grand coup des Américains en Roumanie 8. Le BF 109 dans tes écoles roumaines . . : 9. Au-dessus de la Mer Noire et du Danube 10. Le Groupe 7 contre Am@éricains et Saviétiques M1, Un nouveau groupe de chasse sur le front 12. Le Groupe 9 en Metropole: : 13. Changement de camp . 14. BF 109 contre BFIDD ..- 2... 1S. Les BF 1096 construits en Roumanie 16. Laprés-querre 7 Profils Couleurs... . sailes. Tous ces états vont se doter d'une aviation militaire modeme ot 1 le parc aéronautique vielissant et la crea Les premiers Bf 109 arrivent tion roumaine davant-guerre réside dans inferior et la vetusté de son materiel face a ses ennemis potentels, Lors des mancouvres d’Oreada sur la zone des fortifications proches de la frontiére occidentale, les pilotes roumains consta tent insutfisance de leurs chasseurs, pour la plupart de vieux PZL P11 polonais, dificiles & mettre en couvre, qui ne sont pas équi ppés de radio et qui disposent dun armement tres léger, S'ajoute ‘8 cela le problome des personnels. En effet 13% des pilotes ont fen 35 et 45 ans, ce qui implique une capacite réduite au com bat. La plupart des pilotes ont regu une instruction insufisante, iis re peuvent voler ni de nuit, ni par mauvais temps. De plus lour nombre réduit rend le choix encore plus dificil, Cc ‘omme nous Favons signal, le grand problbme de lavia ‘du chet de patrouille ? Apparel «un I faut un certain temps a la délégation roumaine envoyée en ‘Allemagne avant de pouvoir ajouter le Messerschmitt BF 109 sur leur liste d'achet. I lui faut auparavant acheter uno trentaine de Heinkel He 11 E, qui arrive on Roumanie au cours de 'éte 1939, Selon les termes du contrat n°25286 du 2 décembre 1939, la Roumanie commande @ la Bayarische Flugzeugwerke de Tings: rieur Willy Messerschmitt 60 avions pour un montant de 9,6 mi lions de Reichsmarks, une commande qui est suivie en féwrier 1840 d'un douxiome contrat pour 20 moteurs DB 601 supple: rmentaires. La fire allemande s'engage 4 liver les appareils en quatre mois. Les dix premiers devant arriver en Roumanie le 17 ‘mars au plus tard. Mais le terrain de Regensburg est sous la neige ot les événements politiques retardent Tenvoi, i n'y a pas de ‘Tulde lors du comugoge ? Nous sommes en mors/avrll 1941, lew BF 10SE du deuxleme lot ire effectuent un des premiers vols dentreinement ‘u-desus de a Rourianie. MercTVApn ISHI. BP OES OF the second delvery BE Carn Gut One OF the Mest traning Ngnts over Rernanien trenton piloies disponibles, et engagement ne sera pas respecté. Seuls fnze apparnsarrivent en Roumani par voie fertée Arivés & Bucarest, is sont assombiés & Pipera par des mécani Gens allemands, a proximite des mécaniciens anglais qui assery Dent douze Hurricane. Le chet du disposti allemand est le chet pilote W. Stér, bien connu des Roumains pour ses démonstra tions de toutes les productions Messerschmitt. Les essais de reception commencent en juin, sans rencontrer d'autre probleme quune pare de moteurs défailants qui sont renvoyés en ‘Aleragne. On pense d'abord a un probleme causé par 'essence foumane, mais i provient en fait du mauvais fonctionnement de la pompe injection. Le Bf 10 n°11 a un potit accident, le moteur ft Ihdlice sont également renvoyés en Allemagne pour répara Les nouveaux avions vont donner naissance au Grupul 7 Vanatoare (le Groupe 7 de Chasse) qui est mis sous les ordres du Commandant aviateur Al. Popssteanu et initialement compose des 53e ot 57e Escadrilles, qui volent respectivement sur des Hurricane et des Bt 109, Le 11 juin le groupe siinstalle sur le ter tan do FlorestiPloosti pour y assuror la défense des champs de ptrole. Le premier accident alicu le 30 juin, quand lAdjudant Chef Victor Stanescu, maltre-acrobate des "Diables rouges", peche par fexcée de confiance dans la puissance de son moteur én grimpant presque ala vertcale au décolage. Lavin passe en perte de vites ‘8 et retombe sur une charrette & chevaux, pllote indemne. Un mmiracle...reste tout de méme a indemniser le paysan | ‘Avant fa guerte, Taviation roumaine utilise la doctrine francaise de ‘coopération avec les autres armes, les legons de la Guerre d'Espagne ne sont pas encore arivées sur piace. Il en est enco: re de méme lors des premiers contacts avec les unites alle ‘andes on Roumanie. Cos derniéres organisent des manoauvres communes et procédent entrainement d'un groupe de chasse et dun autre de bombarcement, tous deux équipés de matériel allemand. Un premier groupe de pilotes roumains entraines en ‘Allemagne ost de retour a Pipora le 5 novembre 1940, ol le Major Handrick, Kommandour de la LUG 28 (ex IIJG 52 qui le rede: viendra le 30 décembre 40) leur annonce que leur instruction doit ‘8 poursuivre jusqu'au 30 du mois. Si es pilotes roumains connaissent les performances de la béte, ils ont aussi une certaine idée des dificultes que pose son pilo tage. Aisi le 30 aoct, surhuitpilotes allemands arrvés de Vi dour eoulement reussiseent a atterr normalement, les autres sant méme quelques victimes parm les soldats du géne sll nes sur le terrain de Balomir. Les accidonts continuent tout ong des entrainements. Liavion n®6 de 'Adjudant Marinesey Un atlerrissage sur le ventre le 7 novembre, et le méme jour un 109 allemand (Werk r®3355) celui du Getreiter Erch Erb st se prés do la gare do Braiosti. Doux somaines plus tad, Capitaine Trandafirescu endommage si gravement le 09 q seuls pourront étre récuperés les alles et les empennages, ‘seront montés eur lo n°7. Lo 4 décembre, lo Capitaine Dum {Pull Popescu, un des plus brilants plotes d'essais et acroba de Roumanie, est tué dans une collision en vol avec un Bt allemand lore d'un vol en rase-mottes. Son hélice touche fempennages de autre apparel, ce qui provoque probable Une rupture de canalisations dessence et incendie & bord s'ensut. Popescu essaie bien de sauter, mais son parachutes coche & fantenne radio oti 'écrase avec son avion en fan Le pilote allemand réussit a atterr et se sauve de justesse ‘Au tout début de févier 1941, un deuridme groupe de pl part s’entrainer, dans Vattente des 39 avions restants, qu do ariver de Vienne. Le 18, cas avions vont constituer deur ne escadriles de chasse, apres quoi on homogéndise les mat Rerrenion BE 10s wer Posed ry Merchant a te Groupe 7 opére uniquement sur Bt 109 pour devenc i {groase unité de chasse roumaine, tandis que le Groupe 5 eee re He 112 Las pte alomands de convoyage amin Preperatin for a trating Mgr at Posra, Burhg the Sore or raat, Pipera is en abandonnent en cours de route deut a nese raviay Hongrio ot un & Arad, Le ter avril 1941, la Foti 1 Vana iy om rome ——_Escadre de chasse) dispose de 38 Bf 109, 25 He 11 Hurricane , sot 72 avons modemnes pour 82 pilots, dont complétent leur entrainement sur PZL P11. Ent ks Messerschmitt a cédé une licence entation ala nowele prise aéronautique ASAM-Pipera, Le 9 avtl 1941, le Lieutenant N. Polizu, déja détentour dun toire aérienne contre un avion hongrois, dott atterirsut le dns un champ, et quelques heures plus tard, cst au Sergent Moldoveanu qui a la suite de Méclatement dnp Tatterissage, capote a grande vitesse et brse en dou ge du n®10. Le 21 du mois commence une sére dacci décollage et & Vatterissage causée par létroitesse de la wi train, et. Serban, Soare Neata et mame le futur as Th. Ge font partie de ia liste, suivs le 28 avril par le Capitaine Con Ghoorguian & bord du 0°16. Le 18 mai, le Sergent Th. Gh erd le contact avec la formation emmenée par Edenger et capote en panno d'essence sur le n'40 & pres de Constanza. Cela a fil lui valor sa mise & pied. Le 27 mai 1941, le Commandant Al, Popisteanu s'en va LtGhSimioneta inspecter le terrain de Rimnicul Sarat, cle pe doit étre bass ly trouve un trbs bon aérodrome et des i allemandes en train de preparer baraquements et atshers lune centaine d'avions. Lo 14 juin, Tescadro de chasse et our la guorr, ole arrive le 15 a Rimmnicul Sarat et le 21 AB dod les avions doivent partir libérer les terrtoires rounais Contrble sovietique. Durant la journée du 20 juin, tous las roumains recoivent une bande jaune de 50 om de large avo fuselage, couleur également appliquée sous les saumons di Les Roumains et leurs montures sont préts pour Barbarossa. ‘ppricier tes détails de la partie inférieure avant dks BE O9E-3, Nous voyons surtout Ae train ‘attorrissage etratt, source de nornineam accidents his vinw oves an eeeneciotion of the detots OF tre fore unter of (fa TOBE, The EXTINY track OF the crc riage ve Ici nous avans en gros plan le systéme de variation du pas de Mélien eaten ate; 2 ee Ie terrain de Pipera on mars 1841 now. vayons tes 105 roumains. Vavion aux couleurs de ta Luftwaffe (SK+CD) est cele da Instructeur allemand, lox appareils ot 5 (a droite de la photo} font partie du premier tot. ivre en 1940. ‘Low outros +35, 36, 30, 32, 43, ete. sont du lot qui vient etre Hare. Rerenen 102s on Ppera ore i rch TOA. The arcrafe in Luftwatfe cours (SKe(D) = that Of the Barman Nhgna isiructor oat Bare 5 ta er api of the proto boone (0 the frst Cetveny he, which erred in RAO. the athens: 5. 36. 30. 3e, 43 et Taube du 22 juin, Vamée roumaine traverse la rivire Prut en compagnie de forces allemandes pour reprendre les temitores cédés en 1940, mais les tfoupes terestres devront pour ce faire, soutenir de rudes com: tats. Lavation est chargée d'assuror dé ses promiéres missions [econrdle de espace aérion compris entre la Prut et le Dniest, ‘as8ud do la ligne Radlucaneni-Ciuciulen-Vadul-Voda-Grigoriopol, atdinterdro toute incursion des bombardiers ennemis en direc fon de Bucarest ou des champs de petrole. Des opérations sont aur cela mortées contre les chasseurs et bombardiers adverses Fests au cud do la Bessarabie, dont le succes dott assurer a Tavation rounaine toute lberté de mouvements. Elle doit ensuite {Grigor ses etfors contre les voies de communication, les troupes ‘tcdlonnes motorisées, et les dépéts de toutes sortes. Uniation de combat roumaine entre en action avec: 26 escadrilles fortes de 240 avions, a exception du Groupe 7, qui reste au curs de cette premiére campagne d’Odessa sous les ordres de lalVe Ammee reumaine. Elle doit operer sur la ligne Falciu-Tighina Trespo-Odessa, Aucun avion allemand ne dott intervenir dans ce secteur usqu’a la fn de la campagne, hormis quoiques Stuka qui ataqvent Odessa une seule fois. Pour assurr la protection des premiers bombardiors roumains en tte matinge du 22, lors de leur attaque d'un terrain aviation [tbs de Chisinau, on envoie une formation de Bf 109 commandée parle Capitaine A. Manoli, chet de la 57e Escadrile. Sur le themin du retour, ce demier remarque @ laloveni un aérodrome ‘avec une quinzaine d'avions, il passe A lattaque avec ses ailers JeLt Dan Scurtu et le Sgt Nicolae lolu. Certans des appareils au Opération Barbarossa sol ont dj leur moteur en marche et le personnel sovitique vient juste d'arvor en bus de Chisinau. Seuls cing ou six de ces avions ppourront étre remis en vol aprés. deux semaines de réparations. Cet exploit vaudra & Manolu et Scurtu d'étre cités & Ordre de Armee. La chasse efectue le méme jour trois autres missions de recon: raissance des terrains adverses, au prix de trois Bt 109 endom magés & Barlad (76, 34 ot 38). Les 23 ot 24 juin, le Groupe décolle depuis Focsani pour couvrir le front contre les incursions {des Sovietiques en réponse & attaque de la vele. Le 23, un com bat aérion oppose 16 BI 109 roumains a une formation de 25 avons sovietiques, ces demiers vont perdre six des leurs. Le 25, 14 avions du Groupe § de Bombardement effectuent deux attaques contre aviation ennemie sur le terrain de Taruttino, ot ‘contre la gare de Basarabeasca, escortés par le Groupe 7, dont une des patroulles est menée par le commandant du Groupe. ‘Alors que ce dornier entame son pique sur la gare, un I-16 qui n'a pas pu s'approcher & cause de action de sa propre DCA fonce vers iui Le Lt N. Polizu avertit par radio son chef de patroulle, ce ‘4 quoi Popisteanu répond calmement de se tenir prét a interven Plizu abat alors le chasseur on flammes ot permet a son chef une deusieme passe de ti, Le Sgt Tr. C.Lunguiescu va lui aussi se faire remarquer sur la gare de Basarabeasca, Attaqué par deux | 16, i abat celui qui vient sur sa gauche, tandis que autre encom ‘mage légérement son Bf 109 avant de s'échapper. {Le lendemain, Popisteanu envoie ses chasseurs dans une atlaque ‘au sol contre des avions ennem's sur un terrain proche de Reni pprobablement tres bien camou‘ls, car ils reviennent bredouiles. Le meme jour, 'Adj. Aurel Popa perd le controle de son n*6 au ae ay ee Pera ucorest} mal 1841, los BF 1O9E-3 du Groupe 5 de Chasse erborent leurs nouvelles croix Jeunes 4 la place des cocardes. ‘Le Donald @ ete pelt avant la bande jaune de fuselane. pera (Bucharest) «May 19M) IDE of the Sth Popes broxp) wear ED ew yet crosses place of eure The Doral Bick i pewntee TONER OF he eA Rise Da. Pipera mat 1941, tos inscriptions sur les capt oxo. Ney I The imerptions on ‘erritoire sovietique accupe. ‘ow deux premiers BF 1O9E-3 sont "Don Pedra? et “or de Daca {0 BF 1096-35 oe “Don Pec end “lr te ea décollage et heurte le n°8 en bordure daérodrome, fs avions sont endommages et le picote blesed, Dans la soe, avions soviétiques bombardent le terrain de Buzau Le 27, plusieurs appareils dela 560 Escadrille attaquent aus avions ennemis posés & Bulgerica pour raiailement. Une franchie la ligne de front, les piotes réuisent les gaz poursel ser glsser en pique de 4000 a 500 metres avant d’ouviea Le S/Lt Th.Grocoanu et los A/C Miu et Burieanu sont le miers @ faire mouche dans ce raid qui laisse huit appar dies. Peu apré's une autre formation, de la 57¢ Escadile, le terrain do Tatar-Copceac. Carol Podgurschi repare des bien camoufles, Aprés le passage de la formation roumaie ou dix avions russes brilent. La méme mission voit le début Ag), Simionescu. II a dos problémos au décollage et ep recoller & son unite. Arive en retard sur Fobject, 4 pense a stem pat sige preva! sos = igh on pall O° PHF Sn Par a Be CPE COCKE ky Ate rompé de cible car il ne voit foun degat au sol, crest & ce Moment quil est pris en chasse Be dow H16 quill séme. Notre pice mat le cap sur la Prut en tra fart une fumee qui trahit des pro: Bones de carburation. Il fit par 2 poser dans_un champ, sans later malgré le terran mouble, The le sol du bout des pales Lors des deux ica ot Bolgrad, Hes Sovttques ont engage une {muantaire dappareis dont huit fot perdus, de leur cote les Roumains ont opére avec 19 Bons, sans subir de pertes. [229 et durant toute la semaine Geante, lo Groupe 7 effectue Feaucoup de vols de reconnais: farce pour suivre les change: Ines do torain dos Sovieiques. a3 pilot, douze BF 109 escortent fis He 111, tout comme le 4 au féssus de Chisinau, Les monomoteurs sont forcés de voler en S Jur restr a la hautour des bombardiers. Le 5, favion n*22 pilo {eparle Sot lie Vatamanu est ateint de plein fovet par la DCA et fepove.Cest le premier avion perdu par luni. Le Res Messerschmitt accompagnent de nouveau les He 111 Hps ure premiere mission matinale sans historre, is partent Alaquer un pont de batoaux construit par les Sovietiques sur le Here Drest, la is sont pris & partie par une forte DCA et dos Idasseurs ennemis, dont des biplans. Les pilotes de bombarde- ent quittet la zone a la hate, mais un He 111 est incendié per Un H18 et tombe en flammes’prbs de Poiana, tandis que Ad} [Panate obtent une victoire sur un 1-16, Le 8 juilet, lors dune Bisson dexploration a Touest de Cimsilia, le Capitaine GGheorghian et A/C Milu sont attaqués par deux I-16, quits aba Ie Le mime jour, le 1°23 est touché au systeme de lubrication [dot ster dans un champ pres de Husi. Pendant ce temps, tne formation de huit Bf 109 emmonée par le Lt Dan Scurtu et le §2.GhFiru en protection des He 111 sur le Dniestr est attaquée fr dee 16, et Scurtu toussit & abattre Tavion qui s'est place fans ses six heures. Dane Vaprés-midi, les Sovietiques envoient hut bombarciers contre le port et la ville de Constanza. Six Gente eux sont abattus par la DCA. Le lendemain, un autre bom atier subt le méme sort ot doit atterir pres de Csmele {avarui, son équipage est capturé par les gendarmes. Dut av 17 jullet, le gros des missions va consister en des Les BF 1096-3 du Groupe 7 de Chasse & Pipera (Bucorest escortes de bombardiers, seul est endommagé le n°13. de Popisteanu, touché parla OCA amie et forcé d atten & Tecuc, 08 on etfectue un changement de moteur avec le n°6, accidenté Quelques jours auparavant. Le soir du 13, quelques bombardiers Sovistiques atteignent Pioesti, ob ls bombardent a raffinerio ‘Orion et endommagent les reservoirs, les canalisations ot la rampe do chargoment. Apres lincendie de fOrion, essence au tétra-éthyle de plomb nécessaire Al usine IAR de Brasov doit étre tenvoyée par les Allemand par lintermédiaire de la Concordia, Le 18, len®27 de la 580 Escadrile piloté par Dicezare attert sur ie venire prés de Hsia cause d'un impact de DCA touchant ses Greuits hydrauliques, Le lendemain, le Groupe 7 essure des mis: sions de protection de He 111, PZL P37, §.79, et méme |AR-37 Ensuite, & partir du 23, le 53e Corps d Armée allemand lui ordon he de couvtr la traversée de ses offectfs de Tautre cote du Driestr et dassurer lescorte des Ju-87 de la Luftwate. La situation du Groupe au 23 jullet est la suivante. On y trouve deux avons pour la pat‘oulle de commandement, dix en service Gans la 56e Escadrile, septa la 57e ot sept la 5Be. Les avions n°, 8, 14 of 60 sont revenus de reparations JASAM, ol on @ rvoyé les 1°23, 28 et 48, Los n°6 ot 8 ont été detmits sur acct ents, et un autre a été capture par Tennemi, Sur les terrains de TTecuei et Husi se trouventindisponibles les 7°13 et 27 qui atten dent détre expediés en atelies, tout comme le n°32, heute et It teralement coupé en deux ce méme 23 juillet par un Bloch MB 210 en panne de frein. TBF 1O9E-3 qu Groupe 7 de Chasse. Son capot n'est pas encore peint en jaune. 8 BF NOE of the 70 Foner Gran. 1s 2 ict 1941, sur le terrain de Salz, en territolre sovietique. un BF 1DGE-3 0 ‘S obteru dour victoires dont tos marques sont visibles devant any 191, cr Soe atfiek! #) Sovee terran. a BF 1OE of the 7th Fighter Grau 1s cameuftaged vegetation. Le 24, loan Miu et lon Malacescu rencontrent la chasse ennemie vers les 2000 métres, Milu prend vite un des Russes dans son Collimateur et lui envoie tout ce qu'l a, mais alors que celui tombe vers une forét, Mil est touche & son tour et ne peut repé rer Fendroit de la chute. Le 26, favion de Dan Scurtu est touch par la DCA et doit se poser dans un champ & 900 metres de Crilen-Lapusna, mais il est blessé et Tavion complétement détruit Le lendemain est un jour record, avec 47 sorties enreg's- trées. Alors que les avions du Sgt'Grecoanu ot do Carol Podgurschi assurent la couverture des troupes rouraines qui tra versent la Nistru dans le secteur Dubasar-Griogoriopol, Podgurschi apergoit un avion ennem isolé volant au ras du sol ‘Ses deux attaques sont ratées, c'est Greceanu qui va en fini avec intrus d'une longue rafale depuis 50 metres a peine, 'ennemi slécrase au so) et explose prés do Nikolayovsk. Le picte s'est carte tres a est, au-dessus des positions sovidtiques, et remon- te vite rejoindre son aller. Il est & noter au passage qu’a cette époque les Roumaine ne raspectent pas encore las regles du combat en équipe Le 28 juillet, Malacescu et Vinca patrouillent au sud do Grigoriopol, apres quelques minutes de vol, ls apergoivent cing ‘Groupe 7 de Chose, camoufle dans 1a parebrise = = ee biplans volant @ basse altitude et traversant le Dniestr cap 8 Touest. Malacescu pique seul derrire les deux derniers et & 200 métres, ouvre le feu au canon sur Iavion do droite. Constatat Quil a rate il tre sur celui de gauche, toujours au canon, cote fois Vadversaire part en piqué et s'écrase au sud de Grigoropal dans un mmense nuage de poussiére. II remonte ensuite plen ‘gaz en une succession de virages courts pour ne pas se faire sur prendre et rejoint enfin son alier, seu face a un essaim dlavions ‘soviétques. Par chance, un chasseur sovitique lui monte le ventre en piquant, Malacescu tire sur lui avec ses mitraileuses jus ‘qu'4 épuisement des muntions et le voit tomber en flammes su tno rive du Dniestr. Quelques minutes plus tard, au bord dele anne dessence, i met le cap sur sa base, abandonnant encore tne fois son équipier. Ce derier, de son c6t8, prend en chasse les trois autres apparels sur le méma cap et les attaque. II vot bien son équiper revenir Vappuyer, puss cisparaltre & nouveau...heu reusement, deux Bf 109 allemands font leur appavition et les Russes décampent, Vinca saisit malgré tout sa chance et abat le plus proche dentro eux & proximité de Grogoriopal. II gimpe: ensuite rejoindre ses collegues de la Luftwaffe ot lee voit abate tn auire avion sovetique, mais eux conservent la formation. Juillet 1941 sur te terrain de Saiz, en territoire soviétique. un BF I9E-3 du Groupe 7 de OPIOSES) of the 7th Fate BPO fs USAT ou domioroo docolont vere. 21H00 fre Lt on Bocsan et 'Ad, Gh. Calin, ur une protection de forces aries. Is fenuquort uno forte actte do, DCA frie ron loin du fron, Bocsan repére ‘Tobjectif des tirs antiaériens ; un 1-16 et in bpan sovciques. Ir attaque le pro fer, tot on perdant son aller dane un fine top sed. Soudain apparassent Srovwaun 116 dane To sector. Le fio roumain part en pique pout Fane son camarade, pros qk, los feuercurains rovennont&Tattaque. ‘cin obtent une vctore sur un 6, Boesan est touche a deus ropriss, sans gaa endis quo Calin qu s'est nies enfermer, parvent & $heapper par uno mange sophstiquée, et se retrowe face & ‘deux autres 1-16. II part dans un virage trés serré tout en tirant, fis bent os deur avions roumais doivent rompre le combat, 48 bord do la panno edche: Loo dou vicones seront contmées pale ute ‘Le 2 aodt le groupe est de nouveau subordonné a la 4e Armée ‘eurane, ete 4, une patroulle commandse par Bocsar, i S2rre des ombardiers conre une colonne bindée sovetique & Test de Taslik, rencontre une formation de six I-16. LAdj. Clopote! fe en av canon & 100 metres et la vo tombor aU sol avant ete kirmeme touch au réervor dull romp! airs le com Bat pour rentrer au bercail, mais ne réussit pas & repasser le Det IG ator dans les premieres ignes roumaines, sur la €2e 174, au nord de Grigoriopol. Recall par une unte dinar Ihe et sssourd parle brut des combats, i ansmet rapidement fa shuaion ot co sont Popisteanu en personne at le Colonel Ragserch qui rot le chercher& bord dun Fw 88, Pour cote Baton, is seront bento tous décorés. Pendant ce temps, lors ire escort do 1AR 27, Vasilu endommage son 1°27 en Iisa devtor une colison avec un He 111. Le sott, Polu rencontre au-dessus du pont du Driestr trois mbarcers ennornis pris & partie par a Fak. ls sont escortés par patrouiles de quatre I-16 chacune échelonnées en hautour {pits deux attaques vaines contre les bombardiers, le pilote rou Min cbiont une victoire assez facile contre un I-16 lors d'une frontale, mais intervention de la chasse allemande pro: la fte des autres avons. Le 8 aodt apporte 4 victoires cloguées f la chasse roumaine, lorsqu'une patrouile de la Escadiile commandéo par lo Lt Bocsan ot composée par Dicezare ot Calin, rencontre vers 2800 métres une formation ‘ehuit 116. Tout lo monde pique et Bocsan ouvre le feu le pre- ; Av méme moment, les quatre Bf 109 romarquont dowx formations de 8 a 10 avions volant yers Catargi ans: qu'un TAR 89 solitaire qui lu, reveent de Cette méme vill, charge outer. Lavion attaqué par Bocsan n'est pas touchs, colui de non plus, mais ce demier tire un autre H16 qui passe lui le febler et qui tome au sol aprds une seule rafale de The Rerrerton officers of the 7th Feit Broa ard 2 berrnan) fasson ontcer on the pert neter OF Salz ae L628, e groupe effectue 30 sorties. Les. 100-3 ne. 30 of tho 7th Pighter rap on Fe area “hillet 1941 sur un terrain de Campagne en territaire savietique, We BF 1OSE-3 W389) ‘du Groupe 7 He Chawae, Observer len deux marques de VEKGIES Jerre la Prise Noto the two victony marks Bohie! the ste i Wee ‘canons. Fiu n'est pas en reste et abat lui aussi un chasseur qui tombe pres de la ligne de chemin de fer. Calin quant lui réussit {2 abattre avion qui poursut le IAR 39, lequel résiste heroique- ment malgré les rafales qui passent entre pilote et observateur ! Ce demior finit quand mame par prendre feu, mais son équipage réuseit a s'échapper apres avoir attern dans un champ de tourne- sols, Poli enregistre encore une victoire le 9 et lolu ouvre son score lors d'un combat contre une dizaine de chasseurs adverses. La série continue le 12 avec un succes de Moldoveanu, le 13 avec Vasil, vite imte par Lungulesou et Vintla Bratianu. Le jour Suivant, Clest au tour du Lt. Boosan d'enregistrer une victor. "Nous avons son rapport de combat Lieutenant LBocsan, Escadille.57 Vt9/14, aoat 1941 ‘Ayant regu pour mission la protection des troupes terrestres du ‘secteur de la Colonie Menhoim/Yegorovka, une patrouille déco' lea 18h15, A 1838, "Adj. Moldoveanu annonce apercevoir des ‘avions ennemis devant nous. Nous apercevons six I-16 en plein ‘combat contre 4 PZL P.11F roumains, et intervenons avec les trois avions restant 4 la patrouille (celui de Carol Podgurschi avait do rentrerd la base sur panne de moteur) en essayant dat taquer les 1-16 qui se comportent de maniére plutét défensive. Jai tré Tun d'eux de face mais ne ai pas vu tombe, puis /'en ai ‘suv un deuxiéme, qui a dégagé & 300 metres. Un troisiéme est passé devant mos, et comme javais le soleil dans le dos, 3 com” Imencé a tirer vers 200 métres,jusqu'a voir les promiers impacts de balles sur le capot moteur du communiste. J’étais & vingt metres lorsquil a explosé et ai 6 secoueé comme par une énor me rafale de vent. Aprés examen de Favion, je n'ai vu aucun pro bléme et j'ai décidé de retourner au combat. Comme l'ennemi tat part, je suis rentré au terrain avec Dicezare. Une fois au sol, Jai examiné mon avion, qui avait une rove cassée, le radiateur pperloré, et divers impacts mineurs sur les ailes. Eta série continue, Mucenica obtiont uno victoire le 15 aodt, Suivi quelques heures plus tard par Lungulescu au bord de la panne echo, Le lendemain, Polzu, Moidoveanu et Greceanu partent en paatrouile et obtiennent une victoire chacun, mais ce dernier est touche et force & atterri. Le chef du groupe viendra ensuite le ‘chercher en avion. Le Groupe va pendant trés peu de temps ‘changer son terrain de Chisinau pour un autre pros de Traspol ‘0U on va lui ler 18,000 cartouches de fabrication allomande, pour remplacer les munitions polonaises qu font long feu. Le Sgt Vintia Bratianu, touché au moteur est contrat d'atterrr & prox mité du nouvel aérodrome. Le 18 aoit, le groupe etfectue 38 sorties avec les seuls Bt 109, La 58e Escadnlle sort dabord 4 13h30, pour protéger les troupes au sol. Une fois le secteur atteint, los plotes apercoivent une noria de huit -16 attaquant les troupes roumaines. Burileanu sadjuge rapidement une victoire, ot Mucenica une autre. Mais is sont tous deux touches par les Soviétiques et rompent le combat pour renter leur base. Vinca et Vasily prennet Ie relais et abat tent aussi un F-16 chacun. Une domi-douzaine de chasseurs sove- tiques vient la rescousse des promiers. Pour les Roumains,ilest temps do part. Pour ce faire, Vinca décienche un virage si violent qui se cogne la t8te contre le tableau de bord. Sur le chemin du = fers Le neque Wattaques aériennes savidtiques est permanent. Molgré les coups recus, Tavation sovietique Wa pas disparu. La bbiéces de OCA entourent les terrain de Campagne et tex abris sant camoufiés. Nous vayons ic du personnel et chi matériel ‘du Groupe 7 de howe. The risk of Soviet a attacks is perTrenn, sate Of the bones fe siffered. the Sevet a force hes not csappeared. Anthea a retour, notre pilote rencontre un avion soviétique isolé et le tre au ‘canon jusqu’a ce quil tombe en flammes. Quelques minutes plus tard, son moteur donne des signes de faiblesse, ot oblige attor: fir a Doncevca, contro¥é par infanterie amie. A 18h90 une autre patrouille est envoyée avec la méme mission de protection des troupes au sol, cette fois-ci dans le secteur de la gare de Vigoda. Arrivés sur place, ils voient quatre gros hydravions blancs, & 500 ‘metres au-dessus d'eux, qui commencent a larguer leurs bombes fen ploin virago, au moment méme ou ils passent a Fattaque. Manoliy choist lappareil @ droite de la formation, mais apergoit dans le méme temps un I-16 qui s'approche de appareil de Greceanu, II change rapidement son cap pour tirer dessus avec toutes sos armes de bord. Une longue rafale, et le chassour adverse part s'écraser av 80). Durant son piqué, Manolu voit pas: ser des tragantes autour de lu, probablement dun autre -16 qu'il séme en mancouvrant, De son cété Dicezare, a bien envie de faire un carton sur un de ces hydravions, mais il est aussi pris & parte par les Polikarpov. i réusstt néanmoins & en abattre un apres une longue rafale au canon, a Test de la gare de Vigoda. II revient alors sur ses pas et réussit & faire uno douxiéme victime dans le secteur de Valyanovka. Pour le Sgt Greceanu, la situation est un peu moins facile, Lors de sa premiere passe, il arrive, soleil dans le dos avec ‘9808 équipiere pour essayer d'abattra un hydravion, mais ne vot pas les chasseurs et manque fort d'étre descendu par deux I-16. Grace 4 sa vitesse plus élevée, il reussit a s'esquiver et retourner la situaton en sa faveur en abattant un de ses poursuivants 4 c6te du vilage de Limanul Hadlibeyschi. Le 21 voit encore cing victoires au compte de Groceanu, Lungulescu et Panaite, mais le Colonel Popisteanu est abattu et tue par Tartilerie antiagrienne au-dessus d Odessa, Son cercuei ‘sera décoré & Bucarest, dela plus haute décoration militaire rou- ‘maine, !Ordre Mihai Viteazu (Chevalier de St Michel), et le grou- pe sera baptise de son nom en son honneur. Le’ 23, Vita Bratianu empoche une victoire de plus, mais le 28, Milu est obl- ‘9¢ datterr sur le ventro, moteur touchs. Le lendemain, apres une escorte de IAR 39, les pilotes roumains ‘observent au sud-ouest de Dalnik douze chasseurs ennemis qui ‘attaquont lours troupes. Aprés un court combat, Vinca réussit & en ‘envoyer un au sol, mais i se trouve & court de carburant comme toute la patroulle ot le Capttaine Vasiliy ordonne de rentrer au ter rain. Les 1-16 ont paru ce jourla plus agressits, plus rapides et un peu plus maniables, C'est peutétre pourquoi, le lendemain, Vasilis et Calin ne rentrent pas de mission, abattus par la chasse adverse. Le 8 septembre, une autre patrouile de la 56 Escadille ren Contre une formation de bombardiers ennemis escortes par la chasse. Mucenica obtiont une victoire contre un dos bombardiors, mais il perd le contact avec la formation et s'égare dans les ‘ruages. Il etrowve enfin ses camarades, voit Panaie trer sur un I 16 qui tombe sur Krvony Balka, Panaite est escorté par deux AR 80 du Be Groupe de Chasse, avec qui il etourne a la base. Par ‘contre, le n°16 est forcé d'atterir eur le vento, touché au La situation se calme aprés le 6 septembre. Le 12, Polzu porte une victoire probable en solitait, mais le n°46 est tous par la DCA. Le Capitaine Constantin Gheorghian saute en p chute mais, entrainé parle ven, tombe aux mains des Soviétig Deux accidents endommagent ensuite les avions 0°57 et 12. 20 septembre Dan Scurtu obtiont une victoire, imité dans los {ui suivent par Vinea et Simionescu. Le 22, les Sovietiques ff de V'attaque au sol, neut F16 surgissent par surprise au-dessus terrain de Salz, ol ils incendiont le Bf 109 5°26, un Hurricane, Bi 108 ef un trimoteur italien, et font plusieurs morts et ble che? les Roumains. La DCA, prise de court, n'a méme pas réag A partir de cette attaque, los pilotes d'alorte vont dovoir rei ‘assis dans leur cockpit, moteur chaud, tout comme dalleus mitraileurs des bombardiers. Le nouveau commandant du groupe est le Colonel Athan Georgescu, De nombreux avions sont indisponibles : le oS es accidenté par Vinca, le 18 a son moteur touché en combat, a comme le 32. A la fin du mois, Simionescu et Podgursch obi nent chacun une victoire. Le mois d'octobre commence ibs mement, avec des victowres remportées les 5 et 9 par Bartianu et Panaite, Les Roumains recoivent dAllomagno uni de 40 kits de biindage, qui sont montés dans Tenthousiasme TASAM sur les avions en cours de révision, Le 4 octobre, le gr pe n'a que quatre appareils disponibles, co qui oblige & comp Ser des formations mirtes. C'est ainsi que le 26, le Command Romanescu fait décoler une formation comprenant un Hurt quatro IAR 80 ot trois Bt 109E, pour intercepter une escachile quinze 1-16, avec pour résultal, trois JAR 80 endommagés af envoys pour reparations & Mazer. Le 20 octobre, sur ordre de Etat Major Air, le Groupe 7 fenvoyé au repos en Roumarie. len profte aussi pour assure défense du temitoire. En ce début de guerre, le Groupe 7 fengrangé 146 victoires confirmées et 18 probables, plus favions detruits au sol, contre seulement 6 avions perdus. ‘conclusions de la campagne d'Odessa furent les suivantes Par sa vitesse, sa puissance de fou, par sa_remarq vitesse ascensionnelle, le Messerschmitt Bt 109E a répondu ‘90% aux exgencas du combat aérion. + Son mangue de blindage a été compensé en fin de campag + Le manque d'effectfs a forcé les avions roumains a effec des missions d'une heure et demie, pour une autonome normale do 70 minutos, co qui explique pourquoi beaucoup or 16 obliges A attecrir hors terrain en panne d'essence. (On a partois a0 utliser des réservoirs suppiémentaires. + Afin Gobtenir une meilouro visibilté, ot oiminor los dotorma tions, il est nécessaire de changer les verréres pour le nowveay ‘madale produit en Allemagne. + La rado est de bonne qualité et durable, tout comme leg instruments de bord. + On recommande un approvisionnement plus important deg canons, et Femploi de projecties explosi. LL biindage produit en Roumanie s'est avéré de bonne quali sae Stalingrad Bucarest, nous trouvone les Groupes de Chasse n°5, 7 encore atvées ; pour assurer les missions d‘alerte, i faut emprun {et 9, Ce demier est constitué le 19 avril 1942 avec les ter des obus aux Allomands. Les cinquante Bf 109E-3 sont armes Me et 480 Escadriles. Seul le Groupe 7 est doté de de canons Oerlikon semblables aux karia, mais il est impossible Nessorschmtt BF 109, dont une douzaine seulement sont dispo- de procéder & une standardisation, et les E-7 conservent Farme fides au 15 avril; onze autres apparels sont en réparatione, mais ment national, Le modéle E-7 dispose d'un systeme électrique de as encore pris en comple, et seize BI 109 se trouvent dans les _largage de bombe pour_un projectile de 250 kilos ou quatre bers de TASAM pour reparations. Une quinaaine de Bt 109-7 bombes allemandes de 50 kilos, mais les Roumains n'ont pas fe! venue dllemagne et se trouve déja assemblée ; ces appa _recu les bons boulons de firation, et ne peuvent monter les lance SET a ‘bombes sous les avions. Dialleurs, i n'y a pas non plus de chariots [pour transporter les bombes. A la ‘860 Escadrilo, on essaie un jour de rmonter une bombe de 250 kis, mais en vain, Les mécaniciens ‘constatent aussi que les pieces de rechange pour lee canons Ikaria manquent deja... quant aux réser voirs suppiémentaires, n'y en a uiun par apparel ! Ai printemps 1942 sur aérodrome de Pipera proche de ils sont armés de canons [karia mais les munitions ne sont pas La 560 Escadrile est transferee & Mail avec ses quinzo E7, dont trois hors d'état de vol. Du 26 mai au 7 juillet, le groupe entier est occupe ‘avec 24 avions a des exercicos de tirau polygone de Mamaia. Tous les pilotes ne sont pas au bord de la Mer Noire, certains sont aussi en plein entrainement & Pipera, et c'est la que le Lt Nicolae Neagu s'écrase a bord du n°51, a 25 km de Bucarest, probabloment 4 la suite d'une rupture de vollure en vol Le 6 juin, les Américaine n’oubliont pas d'annoncer leur entrée en quer Fe contre la Roumanie. Moins d'une semaine aprée, lo 12 juin, nous trou vons deja treize B-24 sur Ploesti ‘cependant sans grand résultat. Le 7 jun, loan Soare & bord du n*60 entre en collision en vol avec le 1°87 de Tit Florescu, au cours d'un tentrainement a Vacrobatio, mais los deur avions réussissent a atteri Le 1n"62 est pour sa part endommage par Serbanescu qui rate son décot Tage. I brise le train et les. empen: ages, un accident imité par Podgurechi sur lo n*17, Les ai dents sont relativement nombreux, avec entre autres Polau et Agaric. Du Ter avril au 31 juillet, sur le seul ‘aérodrome de Pipera, sont endom: mages les numéros 4, 17, 32, 52, 43, 28, 50, 87, 60 et 62. Malgré tout, le groupe est prét & ‘combate la fin aod, Son role de défense de la capitale est repris par le Groupe 9, tandis que le Groupe BIO9E-3 du Groupe 7 te Chasse 7 est commande depuis quelque POSE 9 oF the 7U1 Paper Exia4a cart stron Obras Dek peared or he temps deja par le Capitaine Grigore Nous sommes & Pipera (Gucarest]. au mips 1942. Le BF 109F allemand est Mavion de Fun des instructs TDpcro IBeeherest) ere Spring OF Ie. Te Bea IDE 5 the ara OF oe Cenana. Les 67e et 58e Escadiilles quant a elles, sont sous les ordres des Capitaines Manolu et Dan Scurtu, et un effectf de 23 pilotes. Le groupe opére au profit des la 3e Armée roumaine et ‘élend le Don dans le secteur qu'elle occupe. Le départ du ter rain de Prpera est fia au 3 septembre 1942, et les accidents ‘continuent, Le n#30 a un probleme au niveau de la manette des {982 qui se bloque pleins gaz, et le Capitaine Lazarescu ne peut uiter d’endommager ale et lajambe de train drotes. Un probe me similare affecte 'Adjudant Moldoveanu sur le 27, puis c'est tencore une fois Lazarescu et Spirea, qui restent avec leurs avions fen Roumanie. Le 9 septembre, le Groupe 7 fort de 37 BI 1096, et les Groupes 6 ot B dotes IIAR 80 at 81 se trouvent & Stalingrad, od is vont tencontrer un ennemi tes diferent, en nombre et en équipement Les Yak et les LaGG rempiacent déaormais la plupart des vieux | 16. La fine poussiere qui noie le secteur constitue aussi un now vel ennemi pour la mécanique. Le 12 deja, le Capitaine |, Manoli, Chet de la 57e Escadile, est abattu a bord du n°16, ot immedi fement remplacé par Serbanescu. Le 14 a lieu une des premiéres batailos aériennes, lorsqu'une escorte méne un combat contre ‘llemand se mole ou personnel run Pyne (Buchorest) Spend) Ihe berrren ore! Romana quatre Yak. Uadjudant Ursachi s'adjuge une victor, tombe & Vest de ia Volga, & quelque 10 kilometres de Le 15, les chasseurs roumaine entrent de nouveau contre la [Bf 1096-3 & Pipera (Bucarest] durant fe printemps 1942. ABP IOE-9 9 Pere (Buchorest) Fito 920 OF TH. Stalingrad, qu flames, centre vil, main, los B10 tent & quate Curis, mais des deux cis Le Général de Martin, Wiberg 15 septembre 1és de Stula au-dessus de mont pl rapport. que bien assué et tion." Cala fon. La défense de Taérodrome devient alors une priorité, car Talaton sovienque le bombarce raguliérement. Le’ 19, quatre Bons assurent eecorte dos He 111 ot Ju 88, et rencontront B20 Yak au sud de Kotublan, Dicezare s'assure une victoire dans lems, Lert, ls aviateurs sovistiques cherchent les aérodromes au Majer de bombes lumineuses, mais is ne réussissent pas & trou Ber terain dos Roumains. Au matin, un Pe-2 passe a grande tide au-dessus de Vaérodrome, mais Dicezare réusst & lui Ioander un moteur et le force a se poser & dix klométres de la Muipage réussit a s'échapper a pied. En Var, les Sovitiques oriruont portant & evter le combat ot restent de Tautre cote de IeVolga. ts assurert une couverture constante d'une dizaine de [ussous au moins, mais sans passer dans 'espace aérien rou- Iman Le 22 septembre fe S/Lt Vintla Bratianu obtiont tout de Inbre une victoire. Descendant dune grande famille de polit (erslibéraux, cet ingenieur dans la vie civile recevra a occasion Iesitiotations des équipages allomands témoins du combat ls 23 soptembre voit seffectuer plusieurs missions diescorte fur les Dombardiers roumains et allemands, et malgre le beau fimps, la DCA ot la chasso advorse ne so font pas remarquer. Hixjudan-chet N, oly abat ce jourla un Pe-2 qui est venu & 8000 Iétes photographie 'asrodrome. Depuis les premiéres altaques Surprises, le groupe a toujours un avion en patroulle la vertica- Te du terain. Les bombardements de la journée vont ajouter Igelquesincendias aux quartiers de Stalingrad, les avions rou Bars mottant momo lo fou a un bateau aisle manque de materiel est criant: la 67e Escadiile n'a que ans disponibles sur 13, et la S8e seulement trois. On orga: Ree donc le 24 dos patrouiles mistes avec les IAR 80 des 41e, 0s, Bie et 62e Excadtilles [Ceméme our le Sergent Greceanu obtient une victoire sur un Yak Jas dine escorte de Ju 88, dans un cel ou la DCA est toujours sere, Mais Tartilrie sovitique semble so réveller, donnant de Iav0ix aoc los pisces legeres. Les Polikarpov -153 essayent lass dintercepter lee bombardiers, et Serbanescu en abat un & {Dhlomstres & Touest de Kotublan’ Le 26, la patroulle de quatre B1109 quia décole pour protéger le terain rencontre deux Pe-2, Ias se hatent de larguer leurs bombes sur la gare de Wasimovskaya et la route de Kalach, Ils ropartent rapidement, {nme les Messerschmitt volent plus bas, ils ne réussissent pas & Iesrtrapee. Le lendomain toutetois, un Bi 109 incendie le moteur in Pe-2 toujours au-dessus de Faérodrome, mais Tavion tombe ~~. {BF 1096-3 (0°35). Papp finalement au-dela de la ligne de front. Le 27, la fumée des incon dies monte jusqu'a 3000 metres d'alttude, la ol une quinzaine de Yak tombe sur quatre IAR 80. Les Bf 109 interviennent trop tard, mais le S/Lt Avram Olmpiu enregiatre tout de méme une victoire & bord de son AR. Pu peu, on voit aussi apparalte sur le secteur des Bt 110, car Favation sovidtique se fait plus active. ‘Centreprise aerongutique ASANE-Pipera & laquelle Messerschmitt @ cede une licence Wentretien. 1c en 1942 des Br undergoing work cheng 14e Dans Faprés-midi du 28, un combat sterile de quinze minutes ‘oppose sept Yak et quatre Bf 109 roumains, Dans un autre com bat, le Capitaine Emil Droc, sur IAR 80, obtient une victoire, et les ‘Allomands, deux. Les Sovstiques ne somblent pas presses don