Vous êtes sur la page 1sur 2

Emprise et voie de fait

Emprise Voie de fait


Ne concerne que les atteintes à la propriété Concerne les atteintes à la propriété privée
privée immobilière immobilière et mobilière et aux libertés
individuelles

Se manifeste par une dépossession Se manifeste par des agissements si


Une simple irrégularité suffit gravement illégaux qu’ils sont insusceptibles
de se rattacher à l’exercice d’un pouvoir de
l’administration. Ils sont considérés comme
étant « hors du droit ».

Le juge judiciaire ne peut que condamner Le juge judiciaire dispose de pouvoirs forts à
l’administration à des indemnités l’égard de l’administration à laquelle il peut
adresse des injonctions pour la faire cesser en
urgence

Seul le juge administratif peut constater La voie de fait peut être constatée par le juge
l’irrégularité de l’emprise administratif ou le juge judiciaire mais seul
ce dernier a compétence pour réparer les
conséquences
L’interprétation des actes administratifs

Actes réglementaires et actes non règlementaires

ACTES ACTES NON


REGLEMENTAIRES REGLEMENTAIRES

Droit acquis au maintien Pas de droit acquis Droit acquis possible


des actes

Exception d’illégalité Perpétuelle Temporaire (dans le délai de


recours)

Appréciation de la légalité :
- par le juge - TC 16 juin 1923 - impossible
judiciaire non Septfonds :
répressif impossible
- par le juge - TC 5 juillet 1951 - possible (article L
judiciaire répressif Avranches et 111-5 CP)
Desmarets : possible

Interprétation
- par le juge - - TC 16 juin 1923 - impossible sauf acte
judiciaire non Septfonds : clairs
répressif - possible
- par le juge - TC 5 juillet 1951
judiciaire répressif Avranches et - possible : article 111-5 CP
Desmarets :
impossible