Vous êtes sur la page 1sur 4

STÉPHANE LEITENBERGER

STÉPHANE LEITENBERGER

CHRISTIAN GLORIA

P. F ORGET

IV

18 MARS 2016

COURS & MARCHÉS

Productions végétales

CÉRÉALES

Cours du 14 mars

N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité

BLE TENDRE

RECOLTE 2015

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

76/220/11

mars-juin

140,50

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle

76/220/11

avr.-juin

132,00 à 133,00

N

fourrager

avr.-juin

131,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Eure/Eure-et-Loir

BPMF

avr.-juin

133,00

N

C

fourrager

avr.-juin

125,00 à 126,00

A/VC

Marne

meunier

mars-juin

131,00

N

C

fourrager

mars-juin

121,00 à 122,00

A/VC

Aisne

meunier

mars-juin

132,00

N

C

fourrager

mars-juin

122,00 à 123,00

N

C

Aube/Yonne

meunier

mars-juin

131,00

N

C

fourrager

mars-juin

121,00 à 122,00

N

C

BLE TENDRE

RECOLTE 2016

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

76/220/11

juil.-oct.

151,00

N

76/220/11

oct.-déc.

158,00

N

ORGE FOURRAGERE

 

RECOLTE 2015

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

62-63 kg/hl

mars-juin

137,00 à 139,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Moselle sans limit. d’orgettes 61/62 kg/hl

mars-juin

129,00 à 131,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Eure/Eure-et-Loir

63 kg/hl mini

mars-juin

126,00

N

C

Marne sans limit. d’orgettes 62-63 kg/hl

mars-juin

124,00

N

C

Aisne sans limit. d’orgettes 62-63 kg/hl

mars-juin

125,00

N

C

MAIS

 

RECOLTE 2015

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Bordeaux

mars-juin

141,00 à 142,00

N

Fob

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rhin

janv.-juin

148,00

N

Départ

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Eure/Eure-et-Loir

avr.-juin

135,00 à 136,00

A/VC

Marne

mars-juin

138,00

N

C

Aube/Yonne

mars-juin

138,00

N

C

OLÉO-PROTÉAGINEUX

 

COLZA

RECOLTE 2015

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

mars-juil.

240,00

N

fourrager

inc.

POIS

RECOLTE 2015

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

mars-juil.

240,00

N

fourrager

inc.

POIS

RECOLTE 2016

Rendu

Spécifications

Échéance

/t

Observations

Rouen

Pois jaune

août-sept.

256,00 à 257,00

N

ALIMENTATION ANIMALE

15 mars

SONS ET ISSUES

/T

Sons fins - départ région parisienne

102-104

TOURTEAUX

Soja Lorient

312

Tournesol Saint Nazaire

145

Colza - Rouen

191

PULPES BETTERAVES

Aisne

Somme - Oise

-

Marne

160

LUZERNE DESHYDRATEE

Départ Marne

170

PSC

Manioc Lorient

-

Corn gluten feed - Lestrem

141

PAILLES ET FOURRAGES

10 mars

PAILLES DE BLE

Centre Bassin Parisien :

A titre indicatif

4 Balle rectangulaire (sous abri)

300-400 kg :

55-60

/t

Nord-Est :

4 Grosses balles

rectangulaires de 300-400 kg

sous abri :

inc.

/t

SUCRE

(Londres)

15 mars

TERME MARS 2016 : 339,44 /T

CHEZ NOS VOISINS

11 mars

PAYS-BAS CAF Rotterdam Blé tendre (en euro/tonne) :

152,00

avril-juin

sept.-déc. 152,00

162,00

mars

janv.-juin

167,00

Orge UE CAF Hollande (en /tonne) :

mars

145,00

avril-juin

sept.-déc. 146,00

janv.-juin

152,00

158,00

PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE

 

(source Cipalin)

 

Récolte 2015

Récolte 2014

mois de :

258,3

Mini : 221,0 Maxi : 304,5

249,9

Mini : nc Maxi : nc

Janvier 2015

(-4,7)

(-2,1)

Récolte complète

256,9

Mini : 200,0 Maxi : 309,0

245,0

Mini : nc Maxi : nc

(+0,8)

(+0,1)

 

Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Mini/maxi fibres longues classées - base Ventes hebdomadaires

11 mars

BELGIQUE En euro/tonne CAF Belgique

Blé meunier (220 Hagberg) :

152,00

Blé fourrager :

143,00

Orge (61-62 kg) :

142,00

MATIF COLZA - PARIS

MATIF BLÉ MEUNIER

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.

 

Echéance

04/03/16

07/03/16

08/03/16

09/03/16

10/03/16

Echéance

04/03/16

07/03/16

08/03/16

09/03/16

10/03/16

Mai 2016

350

353,75

351,25

351

349,75

Mars 2016

140,75

143

144,25

144,5

146,5

Août 2016

344,25

347,25

345,5

345,25

345,25

Mai 2016

152,25

154

154

154,75

154,25

Nov. 2016

347

350,5

348,5

348,5

348,5

Sept. 2016

160,25

162,5

162,75

164,25

163,75

Févr. 2017

350

352,75

351,5

351,25

351,25

Déc. 2016

165

167,75

168

168,75

168,5

Mai 2017

352,25

355,75

354

353,5

353,5

Mars 2017

169,5

171,75

171,75

173,75

172,75

Août 2017

344,75

350

348,25

348

347,75

Mai 2017

172

173,75

174

175,5

175

Nov. 2017

351,5

355,25

353

348

346,5

Sept. 2017

175

177

175,75

176,75

176

Févr. 2018

351,5

355,25

353

348

346,5

Déc. 2017

177,5

178,5

178

179

179,25

Mai 2018

351,5

355,25

353

348

346,5

Mars 2018

164,25

166,75

168,75

180,75

182,25

Août 2018

351,5

355,25

353

348

346,5

Mai 2018

176,75

179,25

181,25

182,5

184

Volume

8469

4605

6144

6454

6165

Volume

60488

32667

29432

31884

40586

PO

61701

61445

61912

62352

61859

PO

307363

310009

306012

304151

305467

> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du blé
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du soja et du colza
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du maïs
> Evolution du cours du sucre
> Evolution du cours du sucre

BLE TENDRE Les cotations du blé tendre sont en hausse d’une semaine sur l’autre. La céréale est boostée par l’amélioration de la conjonc- ture économique mondiale ainsi que les conditions clima- tiques inquiétantes en Inde avec de fortes précipitations et aux Etats-Unis avec un temps sec et froid. Cependant, le contexte reste lourd avec l’euro trop faible pour soutenir les exporta- tions. De plus, l’Egypte demeure floue concernant ses exi- gences qualitatives. En France, les échanges se concentrent en portuaire, en intérieur, les fabricants d’aliments font quelques affaires mais sans emballement. Sur le terrain, 93% des blés français sont en «bon voire excellent état», selon CéréObs’, contre 94% la semaine dernière.

93% des blés français sont en «bon voire excellent état», selon CéréObs’, contre 94% la semaine

ORGE FOURRAGERE Les cotations des orges fourragères se raffermissent avec une demande importante venant de l’export. Les tunisiens et algé- riens portent de l’intérêt pour cette marchandise. L’activité se concentre donc en portuaire alors que l’intérieur est délaissé.

pour cette marchandise. L’activité se concentre donc en portuaire alors que l’intérieur est délaissé.

En France, les semis sont réalisés à 32%, contre 40% en 2015.

ORGE BRASSICOLE Pas de bouleversement en terme de tendance et prix des orges de brasserie. L’activité sur les deux récoltes est très réduite.

MAIS Le maïs bénéficie des bonnes ventes américaines à l’export, tirant les cours vers le haut. La production mondiale est stable, tandis que les stocks brésiliens sont en repli. En France, peu d’activité est à signaler autant en portuaire qu’en intérieur. Seuls les espagnols sont aux achats, dynamisant le tarfic dans le Sud-Ouest.

autant en portuaire qu’en intérieur. Seuls les espagnols sont aux achats, dynamisant le tarfic dans le

PROTEAGINEUX Le marché des pois et féveroles est toujours aussi flou. Les exportations de pois jaunes sont en hausse tandis que celles de féveroles s’affaissent en raison de l’absence de ventes vers l’É-

gypte en fin 2015. Dans l’hexagone quelques dégâts liés au gel sont constatés mais en règle générale, les conditions de cultu- re des protéagineux d’hiver sont satisfaisantes.

COLZA Les cours du colza se raffermissent légèrement sur la semaine dans le sillage du pétrole. En effet, les réserves américaines d’or noir s’avèrent plus basses que prévu. Cependant, l’Iran ne se sent concerné par le gel de la production, ce qui pèse sur le marché. À cela s’ajoute, la réduction de l’offre d’huile de palme pénalisée par le phénomène El Niño. L’Inde en aurait profité pour augmenter ses importations d’huile de palme.

TOURNESOL Le tournesol est en repli, sur les ports de l’Europe du Nord, l’huile se raffermit grâce à quelques affaires traitées sur l’éloi- gné.

SOJA Les cours de soja se sont orientés vers la hausse. Les pluies aux Etats-Unis et au Brésil pénalisent les semis et la récolte. De plus, avec la hausse de la consommation chinoise, les ventes américaines se sont révélées conformes aux attentes du mar- ché. La fermeture de l’usine Cargill à Mayence en Allemagne risque de réduire l’offre en tourteaux et pèse donc sur les cours.

PAILLES ET FOURRAGES Les cotations des pailles et fourrages n’ont pas bougé d’un iota, la conjoncture économique actuelle ne pousse pas les éleveurs aux achats.

DESHYDRATES Les cours de pulpes et luzernes déshydratées n’ont pas évolué sur la semaine, faute d’élément nouveau.

COPRODUITS : PETITE HAUSSE EN DRECHE DE MAIS Les cotations de poudre de lait et de lactosérum sont inchan- gées, sur fond de marché atone. Les cours en citrus sont sta- tionnaires cette semaine, faute d’élément nouveau. Même situation pour le corn gluten feed. En drêches de maïs, les prix se repris en début semaine, dans le sillage du complexe pro- téine.

SUCRE : NOUVELLE PROGRESSION DES COURS Les cours du sucre continuent à suivre une tendance haussiè- re sur le marché new-yorkais et londonien principalement en raison du recul du dollar par rapport au real brésilien. Les pro- ducteurs du Brésil sont de fait attentistes puisque les transac- tions sont effectuées en dollar. Dans ce contexte, l’offre dispo- nible est restreinte sur le marché. Par ailleurs, "les investis- seurs pariant sur la hausse des cours comme ceux pariant sur leur baisse attendent des nouvelles fraîches et, dans l'interval- le, nous assistons à des séances où les prix évoluent dans de faibles marges avec des volumes relativement faibles", préci- sait un analyste de Sucden Financial.

S. LEITENBERGER

S. LEITENBERGER

18 MARS 2016

V

COURS & MARCHÉS

Fruits et légumes

POMME DE TERRE L’offre est au rendez vous cette semaine pour satisfaire l’in- dustrie, les volumes sont relativement importants et le marché est équilibré. Les échanges de pomme de terre sur le marché intérieur et à l’exportation sont soutenus avec des volumes importants. Quelques réajustements des cours à la hausse ont été effectués.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

CAROTTE : DECLIN Avec les dernières pluies, le travail de tri s’est amplifié, limitant les disponibilités, face à des besoins soutenus avec les enga- gements en GMS. Cela a contribué au maintien de la fermeté des cours. Le potentiel encore disponible et, par conséquent, les volumes commercialisables s'annoncent plus limités, dans les semaines à venir, ce qui devrait conforter la tendance haussière des prix.

CHOU-FLEUR : DES COURS ELEVES Les cours bretons ont littéralement flambé ces derniers jours, sous l'effet de moindres volumes (1,62 million de têtes), liés à l'accentuation du creux de production avec le temps plus frais. La cherté actuelle du produit risque d'avoir un effet dissuasif sur sa consommation. Et même si les apports sont attendus encore très mesurés, cela pourrait bien se traduire par un réajustement baissier.

CONCOMBRE : DEVELOPPEMENT L'offre nationale se développe, les référencements de l'origine France en GMS également —autour de 40 % en semaine 9— , ce qui a favorisé la bonne tenue des niveaux de prix ces der- niers jours. Le contexte s'annonce plutôt favorable : le temps printanier devrait être propice aux ventes, d'autant plus que les référen- cements français vont continuer de se développer et devenir majoritaires.

TOMATE : BONNE TENUE La campagne française a poursuivi sa mise en place. Encore mesurée —autour de 200 t/j en Provence comme en Bre- tagne—, l'offre s'est écoulée sans difficulté, sur une base de prix relativement stable. Les offres régionales vont s'étoffer avec le beau temps. Mais les référencements en GMS et les ventes aussi, avec le temps plus printanier, ce qui devrait contribuer à limiter la pression sur les prix.

J.-L.C

contribuer à limiter la pression sur les prix. J.-L.C MIN DE RUNGIS 15 mars - Prix

MIN DE RUNGIS

15 mars - Prix au kg sauf précision

Moyen

Carottes cat. 1 (sac 10 kg)

0,50

Choux verts cat. 1 - colis 6

6,00

Choux-fleur cat. 1 - colis de 6

19,00

Champignons de Paris cat. 1 - plateau

1,90

Epinards

2,10

Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12

8,00

Navets violet rond

1,10

Pommes de terre bintje 40/70 non lavée

-

Charlotte cat. 1

0,75

Chérie cat. 1

0,85

Poireaux France cat. 1

0,95

Radis - la botte

0,80

Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg

1,25

Endives Nord-Picardie colis de 5 kg

1,15

Pommes Granny Smith cat. I 201-270g

1,40

 

1,15

Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg Fraise Gariguette extra plateau

10,50

MIN DE LOMME

15 mars - Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)

Prix Prix Prix moyen mini maxi «Euro»

ASPERGE blanche France cat.I +22mm plateau : le kg

-

- 14,00

ASPERGE blanche France cat.I 16-22mm plateau : le kg

-

-

13,00

CAROTTE France cat.I sac 10 kg : le kg

0,50

0,75

0,60

CAROTTE France extra colis 12kg : le kg

0,75

0,80

0,77

CAROTTE France sable cat.I : le kg

1,00

1,20

1,10

CELERI-RAVE Nord pl ateau : la pièce

0, 75

0, 75

0,75

CHICOREE frisée France cat.I : la pièce

1,50 1,60

1,53

CHICOREE Scarole France cat.I : la pièce

1,50 1,60

1,55

CHOU Blanc Nord cat.I colis de 6 : la pièce

0,85 0,85

0,85

CHOU Frisé vert France cat.I : la pièce

1,25

1,40

1,30

CHOU Romanesco France cat.I caisse de 6 : la pièce

1,55 1,70

1,60

CHOU de BRUXELLES Nord cat.I : le kg

1,20 1,50

1,30

CHOU-FLEUR Bretagne couronné cat.I gros : la pièce

2,80 3,00

2,90

ECHALOTE demi-long France cat. I : le kg

1,20 1,40

1,30

ENDIVE France cat.I colis 5 kg : le kg

0,90 1,00

0,95

ENDIVE Nord-Picardie de couche extra colis 5kg : le kg

1,70 1,80

1,75

ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg : le kg

1,00 1,00

1,00

EPINARD France cat.I : le kg

2,30 2,90

2,70

HARICOT Chevrier Nord cat.I sac : le kg

2,60

3,50

3,00

HARICOT Lingot Nord cat.I sac : le kg

2,60

2,70

2,65

LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 : la

0,70 0,75

0,73

LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 : la pièce

0,70 0,75

0,73

LAITUE Feuille de chêne rouge France cat. I colis de 12 : la pièce

0,70

0,75

0,73

LAITUE pommée France cat.I colis de 12 : la pièce

0,75

0,75

0,75

LAITUE Rougette France cat.I : la pièce

0,70 0,80

0,75

MACHE Coquille France : le kg

5,80 6,20

5,90

NAVET rond vi ol et France : le

0, 77

0, 90

0,80

NAVET rond primeur Nantes : l e kg

1, 50

1, 50

1,50

OIGNON jaune nouveau France cat. I 60-80mm : le kg

0,40 0,45

0,42

PANAIS France : le kg

1,70 1,90

1,76

PERSIL frisé France : la botte

0,50 0,55

0,53

POIREAU France cat.I : le kg

0,85 1,10

0,95

POIREAU Nord-Picardie cat.I botte 1kg : le kg

0,85 0,85

0,85

POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I +35mm carton 12,5 kg : le kg POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte

0,90 0,95

0,92

France lavée cat.I grenaille carton 12,5 kg : le kg

1,05

1,05

1,05

POMME DE TERRE CHAIR FERME Ratte Bassin Nord lavée cat.I 35-50mm carton 12,5kg : le kg POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France

2,20 2,50

2,35

lavée cat.I 50-75mm carton 12,5 kg consommation : le kg

0,65

0,75

0,70

POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div. var. cons. de conservation Bassin Nord non lavée cat.II 50-75mm filet 25 kg consommation : le kg

0,35 0,40

0,37

POMME DE TERRE Pompadour France cat.I 35-50mm cagette 5kg : le kg

1,90 2,20

2,00

RADIS France botte : la botte

0,75 0,85

0,80

RADIS noir France : la pièce

0,90 1,00

0,95

RUTABAGA France : l e kg

1, 50

1, 60

1,55

TOMATE côtel ée type cœur de bœuf France : le

3, 70

3, 80

3, 75

TOMATE ronde France grappe extra : l e kg

2,30

2, 40

2,35

TOPINAMBOUR France plateau : le kg

1,50 1,80

1,60

n Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme de terre au stade

expédition ou industrie :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprés du centre de Lille au 03

62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de la pomme de terre

au stade expédition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68

67 82 (coût : 0,34la mn).

MARCHÉ À TERME DE LA POMME DE TERRE

14 mars

Francfort industrie (25 t) 40 mm +

/ 100 kg avril 2016

16,10

juin 2016

17,50

nov. 2016

10,80

avril 2017

14,70

POMME DE TERRE DE CONSOMMATION

Source : FranceAgriMer - Réseau RNM

15 mars

Cours hors taxe en euro

 

Bas

Haut

Moy.

Var.

AGATA

 

France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg

550

560

550

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg

520

600

550

=

BINTJE

 

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

160

200

180

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

170

210

195

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

160

210

175

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

170

220

185

=

Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

180

290

240

=

CHARLOTTE

 

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

500

700

660

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

500

680

640

=

VARIETES DE CONSERVATION

 

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

600

700

660

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

540

760

640

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet

 

5

kg

260

340

300

=

France lavée cat. I 40-75 mm filet

 
 

10

kg

250

310

300

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet

 

5

kg

280

340

310

=

France lavée cat. I 50-75 mm filet

 
 

10

kg

270

320

305

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg

160

200

180

=

Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg

170

210

190

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg

160

210

190

=

Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg

170

220

200

=

Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg

190

290

230

=

EPIDERME ROUGE

 

France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg

600

700

660

=

France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg

480

760

640

=

POMME DE TERRE INDUSTRIE

11 mars

Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.

ATTENTION : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes les cotations en pommes de terre.

 

Prix

Prix

Prix

Varia.

Les prix sont en EUROS

mini

maxi

moyen

moy.

BINTJE

Bassin Nord non lavée 360g sous eau +35mm Fritable : la tonne

120,00

135,00

125,00

=

CHAIR NORMALE

div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g sous eau industrie Tout venant 35mm et + Fritable : la tonne

135,00

160,00

150,00

=

div.var.cons industrie 35-50mm vrac :

la tonne

-

-

95,00

=

FLOCONABLE

la tonne

50,00

80,00

70,00

+5,00

FONTANE

+35mm vrac Fritable : la tonne

130,00

150,00

150,00

+5,00

VOUS POUVEZ CONSULTER LES COTATIONS DE LA POMME DE TERRE INDUSTRIE AU 08 92 68 67 82

ENDIVES

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.

Date

Cat.I 2 x 500 g :

Cat.I 6/9 fruits sachet 1 kg : le kg

Cat.I colis 5 kg : le kg

Cat.I sachet 1 kg : le kg

Extra colis 5 kg : le kg

Extra plateau 1 rg : le kg

le kg

07/03

1,09

0,97

0,88

0,89

0,93

1,16

08/03

1,14

1,03

0,98

1,01

1,09

1,25

09/03

1,11

1,04

1,01

1,01

1,12

1,21

10/03

1,12

,06

1,02

1,00

1,12

1,26

11/03

1,14

1,06

1,06

1,03

1,12

1,25

Moyenne

1,12

1,03

0,99

0,99

1,08

1,23

Hausse des cours

Le début de la semaine gagne en fer- meté avec une augmentation des prix essentiellement liée à des opérations commerciales. En milieu de semaine, le marché est plus calme avec des prix stables. En fin de semaine, on constate moins de fermeté mais des prix tou- jours soutenus par des promotions. Malgré un marché fragile, les cours ont connu une nouvelle hausse.

Source : FranceAgriMer - Réseau des nouvelles des marché (RNM) centre de Lille

n Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de l’endive Nord Picardie au stade expédition :

- sur le site internet :

www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abon- nement directement sur ce site,

- Par fax ou mail en souscrivant un abonnement au- prés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.

n Vous pouvez également obtenir la cotation quo- tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé- dition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34la mn).

au stade expé- dition par un simple coup de téléphone sur audiotel au 08 92 68

VI

18 MARS 2016

COURS & MARCHÉS

Productions animales

GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR

En /

kg net

E

U+

U=

U-

R+

R=

R-

O+

O=

O-

P+

P=

P-

JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS

Viande

hors

Bl/Parth.

4,61 (-0,03)

3,96 (=)

3,92(+0,01)

3,88 (=)

3,85(=)

3,72(-0,01)

3,59(-0,04)

-

-

-

-

-

-

Bl. Aqu.

Parth.

-

4,17(=)

4,09(-0,06)

4,00(-0,02)

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Mixte

-

-

-

-

-

3,50 (-0,01)

3,49 (+0,01)

3,48 (+0,02)

3,44 (+0,05)

-

-

-

-

Lait

-

-

-

-

-

-

-

-

3,29 (-0,01)

3,28 (-0,01)

3,26 (-0,03)

3,19

-

Viande

BŒUFS

Mixte

- -

- -

- -

-

3,96

3,82(-0,05)

3,66(-0,02)

-

-

-

-

-

-

-

3,26(+0,01)

3,25(=)

-

-

-

-

-

-

-

BASSIN NORD-EST

Lait

-

-

-

-

-

-

-

-

2,87(+0,04)

2,84(+0,03)

2,84(+0,03)

2,82(+0,02)

-

Viande

hors

Bl/Parth.

- 10 ans + 350 kg

Bl. Aqu.

Parth.

- 10 ans + 350 kg

- -

- -

4,12

3,90(=)

3,80(=)

3,74(=)

3,53(=)

5,13(+0,04)

4,86(+0,09)

-

-

-

3,36

-

- -

- -

- -

- -

- -

VACHES

Charolaise

- 10 ans + 350 kg

-

-

-

3,82(-0,02)

3,77(+0,02)

3,74(+0,01)

-

-

-

-

-

-

-

Semaine 9 du 29 février au 6 mars

GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP

Mixte

Lait

-

-

-

--

-

-

-

-

-

3,26

3,22(+0,01)

3,16(=)

-

-

-

-

-

-

-

-

2,75(+0,02)

2,74(+0,04)

2,73(+0,04)

2,69(+0,03)

2,50(=)

GENISSES

Viande

+ 350 kg

Viande

mixte

lait

- -

Au kg net :

RETHEL 14 mars

Bœufs R 3,50 (=) - Génisses U 4,07 (=) ; R 3,70 (=) - Vaches U 3,71 (=) ; R 3,40 (=) ;

O 3,00 (=) - Jeunes bovins U 3,77 (=)

ARRAS 10 mars

Bœufs E5,00(-0,10) ; U4,00(-0,05) ; R3,55(-0,05) - Génisses E5,50(=) ; U4,15(=) ; R 3,60 (=) - Vaches E 5,40 (=) ; U 4,05 (=) ; R 3,55 (=) - Jeunes bovins U 3,85 (+0,02)

5,73

5,14 (+0,26)

4,50 (+0,06)

-

-

-

SANCOINS 16 mars Génisses U 3,87 (=) ; R 3,67 (-0,03) - Vaches R 3,45 (=)

FORGES 10 mars Bœufs U 3,99 (=) ; R 3,61 (=) - Génisses U 4,25 (-0,05) ; R 3,66 (-0,03) ; O 3,10 (+0,03) – Vaches U 4,07 (=) ; R 3,59 (=) - Jeunes bovins U 3,86 (=) ; R 3,68 (=)

4,01(+0,02)

3,83(+0,01)

-

-

- -

LE CATEAU 15 mars Vaches U 3,70 (=) ; R 3,45 (=) - Génisses U 3,7 (=) ; R 3,50 (=) - Bœufs R 3,50 (=)

CHOLET 14 mars Bœufs U 4,10 (=) ; R 3,65 (=) - Génisses E 5,80 (=) ; U - (-) ; R - (-)

- Vaches O 3,33

- (+0,05) - Jeunes bovins E 4,20 (=) ; U 3,80 (=) ; R 3,65 (=)

-

Blondes d’Aquitaine :

- Génisses plus de 350 kg = U 4,36-5,22-4,88 (=) ; R 3,75-4,30-3,95 (=)

- Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans = E 4,92-5,22-5,00 (=) ;

-

-

U 4,36-4,85-4,65 (=) ; R 3,70-4,27-3,92 (=)

Jeunes bovins = E 4,12-4,60-4,20 (=) ; U 3,81-4,07-3,92 (=)

- -

- -

- -

BROUTARDS

MOULIN-ENGILBERT

8 mars

Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3

 

250-300 kg :

E -

U 2,89-3,13

R 2,81-2,92 ; R 2,56-2,83 ; R 2,53-2,75 ; R 2,51-2,55 ; R 2,28-2,50.

300-350 kg :

E -

U 2,78-3,02

Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de France Agrimer

 

350-400 kg :

E -

U 2,62-2,80

400-450 kg :

E -

U 2,53-2,74

L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr

450-500 kg :

E -

U 2,42-2,58

BOVINS MAIGRES

VEAUX DE BOUCHERIE

 

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

du 7 au 13 mars

Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 619,0 (-0,7)

 

du 7 au 13 mars (/Kg/carcasse)

BLANC

ROSE TRES CLAIR

ROSE CLAIR

ROSE

ROUGE

Cotation de référence (/Kg/vif) Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) Croisés femelle 12-24 mois (400 kg)

E 3

U 3

R 3

O 3

3,15

2,95

2,55

3,02

2,86

2,63

2,82

2,65

2,20

2,75

2,68

2,20

2,78

2,60

2,52

2,37

2,24

2,38

2,30

2,25

2,67

2,42

2,85

2,61

2,36

2,60

2,35

2,37

2,18

2,10

2,10

VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

Prix moyen national constaté sur le Foirail

Du 7 au 13 mars 2016

Moyennes nationales constatées sur le Foirail

• Mâle type viande : 211 (=) ; Femelle type viande : 199 (-15)

• Mâle type lait 40-45 kg : 63 (+9) ; 45-50 kg : 94 (+7) ; 50-60 kg : 128 (+9)

• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : 25

 

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

E

U

R

O

P

Nord

-

-

-

-

-

-

7,60 7,05 6,12 4,92

-

7,54 6,84

6,05 4,54

-

5,65 5,12 4,25 3,95

-

-

-

3,49

-

Sud

-

-

-

-

-

9,61

8,35 6,81 6,16 5,13

8,99 7,88 6,82

6,12 5,19

-

6,50 5,86 5,42 4,80

-

-

-

-

-

Cotation nationale -

-

-

-

-

9,61 8,30 6,87 6,14 5,05

8,92 7,74 6,83 6,07 4,77

-

6,27 5,60 4,77 4,34

-

6,13 5,31 4,54 4,01

LE CATEAU EN CAMBRESIS

Effectif total : 22 Vente plus ferme.

CROISÉ MIXTE MIXTE/MIXTE MIXTE/VIANDE

15 mars

Mâles Standard

50 à 60 kg 365-385-405 ;

45 à 50 kg 235-275-295 ;

40

à 45 kg NC

Femelles Standard

50 à 60 kg NC ;

45 à 50 kg NC ;

40

à 45 kg NC.

LAITIER

Mâles Standard

50 à 60 kg

90-110-100 ;

45 à 50 kg 55-70-55 ;

40

à 45 kg 40-50-60 ;

< 40 kg inc.

Femelles Standard

50 à 60 kg 40-70-60 ;

45 à 50 kg 20-40-30 ;

< 40 kg inc.

CROISÉ LAITIER LAIT/LAIT LAIT/VIANDE LAIT/MIXTE

Mâles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50kg

NC.

Femelles Standard

> 60 kg

NC ;

50 à 60 kg NC ;

<

50 kg

NC.

MARCHÉ AU CADRAN

Cotation des veaux de plus de 10 jours

VEAUX ENGRAISSEMENT

59 - AVESNES-SUR-HELPE - DESVRES

Amenés 136 à Haut Lieu.

A la pièce Veaux race Bleue et Croisés Gros veaux indemnes IBR Très bons veaux non indemnes Bons Moyens Petits

16 mars

240-460

100-120

100-120

80-100

20-50

inv.

PORCS

/Tête

 

Mâles

 

Femelles

 

supérieur

> 70 kg

< 60 kg

60-70 kg

supérieur

> 70 kg

< 60 kg

60-70 kg

Charolais Limousin Blond d’Aquitaine Rouge des Prés

478

423

284

363

450

393

258

338

478

448

293

382

450

408

262

345

485

435

335

385

460

415

315

365

 

supérieur

< 60 kg

70-80 kg

60-70 kg

supérieur

< 50 kg

60-70 kg

50-60 kg

Croisé race à viande

485

335

435

385

460

315

415

365

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

supérieur

50-65 kg

45-50 kg

40-45 kg

Mixte Montbéliard

236

202

109

50

— —

 

Mixte Normand

158

130

94

62

— 25

supérieur

< 40 kg

50-60 kg

45-50 kg 40-45 kg

supérieur

< 40 kg

50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg

Croisé mixte

483

375

246

210

365

260

178

160

Lait

147

128

94

63

25

supérieur

> 60 kg

< 50 kg

50-60 kg

supérieur

> 60 kg

< 50 kg

50-60 kg

Croisé race laitière

412

307

119

209

343

261

88

163

PORCELETS

Région : Nord - Picardie Note de conjoncture Tendance

Les quantités sont exprimées en têtes.

Semaine 10 du 7 au 11 mars

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne des prix qui nous sont communiqués.

Les prix sont en «/kg», les quantités sont en «la pièce» (sauf indications contraires)

Apport

Prix

Prix

Prix

Var.

mini

maxi

moyen

moy.

PORCELET 25 KG Nord-Picardie : le kg

NC

NC

NC

NC

-

PORCELET POST SEVRAGE 7 kg Nord-Picardie “pièce”

NC

NC

NC

26,71

-1,11

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille

La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites

MOYENNE HEBDOMADAIRE FRANCEAGRIMER

du 4 au 10 mars

/Kg/Carcasse

Classe E

Classe S

Bretagne

1,21

1,29

Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes

1,23

1,34

Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes

1,24

1,32

Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.

Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).

Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.

COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE

Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - Semaine 9 du 29 février au 4 mars

Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg. Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre

49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes.

Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés

Les prix sont en «euro/kg», les quantités sont en «tonne» (sauf indications contraires)

 

Apport

Prix

Prix

Prix

Variations

Mini

maxi

moyen

moyennes

Epaule : Ronde, sans gorge, brute non élaborée poids compris entre 5,5 et 6,5kg

-

1,70

2,01

1,78

+0,29

Jambon : Sans mouille, sans crosse, poids 10kg environ

-

2,28

2,60

2,29

+0,03

Longe : sans palette, sans travers, avec pointe, poids compris entre 9,5 et 10,5kg

-

2,32

2,93

2,85

+0,16

Poitrine : Brute de coupe avec mouille, sans plat de côtes d’épaule, poids compris entre 5,5 et 6,5kg

-

1,71

2,77

1,74

=

MARCHÉ DU PORC BRETON

22 - Plérin

Le 10 mars

Présentés : 22 624

Vendus au classement de 1,108 à 1,116 , prix départ élevage

Base 56 TMP :

1,114

(+0,001)

Base 56 TMP + charte qualité régionale (T) :

1,134

Moyenne mobile 12 mois :

1,249

Coches 358 vendues.

Moyenne départ élevage Fourchette départ élevage Moyenne transportées Fourchette transportées

0,844

(+0,011)

0,832

à 0,855

0,838

(+0,010) à 0,848

0,829

 

Le 14 mars

Présentés : 6 628

Vendus au classement de 1,112 à 1,117

prix départ élevage