Vous êtes sur la page 1sur 2
PEG : Pla n d’Epargne Groupe 2 Avenant t echnique SFR "proposé" en juin 2015.

PEG : Pla n d’Epargne Groupe

2 Avenant t echnique SFR "proposé" en juin 2015.

1

17 ma rs 2016

LE S F OUR BE RIE S D E D RA HI

1 17 ma rs 2016 LE S F OUR BE RI E S D E D

BA S L ES M AS QUE S !

Une bi en mauvai se pièce é crite par le s Men-in-B lack d’Alti ce et jouée par la Directio n Numéric able-SFR (tournante ), qui se p aye la tête de beauc oup en Fra nce.

ACTE I : L’ENG AGEMEN T DE MA INTIEN

ES STAT UTS BA FOUÉ

Suite a u rachat, n ous, salar iés SFR,

le seul et unique objectif de

l’engag ement de maintien

dû prés erver pou r SFR la c apacité d' abondeme nt sur l’int éresseme nt, 1460 € pour

1460 € placés en l'absence d'augmen tation de

La Dire ction a lim ité au niv eau du gr oupe un a bondeme nt de 500 € pour 1 0 00 €

avons dû a dhérer au

PEG Num éricable 1 dans

mainteni r les camp agnes d’é pargne. C onformém ent à

des statuts

(accords , avantage s, …), la Direction

apital.

aurait

placés,

bénéficia nt aux so ciétés qui

ne dispo saient pas

de règle

d'abonde ment

propre.

La Direc tion a so umis

à

l a

CFDT

un avena nt techniq ue suppri mant

l'abond ement SF R de 1460 € pour le remplacer par celui

La CFD T a refus é de signe r cet aven ant 2 . Pourt ant la Dire ction a un ilatéraleme nt et autorita irement d écidé d'ap pliquer cet abonnem ent de seu ulement 50 0 €, lésa nt les droits d es salariés SFR !

La CFD T a déno ncé cette

CCE,

et en s on nom pr opre, pour lancer un e action ju diciaire.

du groupe limité à 50 0 €.

manœuvre

en CCE, puis a été

moteur a u sein du

L a CFDT, des cho ix, des

actes :

La D irection est conv oquée l e 10 mai au Trib unal.

3 et Free…

4 Organisa t ions Syndical es

u nal. 3 et Free… 4 Organisa t ions Syndical es ACTE I I : L’EN

ACTE II : L’EN GAGEME NT DE GA RANTIE SUR L’E MPLOI C ONTOUR NÉ

La CF DT Bouyg ues Téléc om a clair ement ex primé le p oint de vu e des sala riés :

tout sa uf aller che z SFR 3 ! S SFR ne leu r inspire a ucune con fiance, ni sur son m odèle

économ ique, ni s ur son end ettement, La CF DT SFR a près avoir observé, fer à l’e xtérieur e n demand ant à être

de tutelle , car

les eng agements pris par P . DRAHI e nvers les OS 4 et l'Et at ne sont pas respe ctés.

ni sur sa c apacité à t enir ses en gagement s.

alerté et e xigé en int terne, port e désorm ais le

reçue à s on tour a u Ministèr

Comm uniqué de Pres se CFDT du lund i 14 mar s 2016

En avr il 2014, dans l a perspective du projet de ra chat de SFR, P atrick DRAHI, Président et a ctionnaire ma joritaire des g roupes Altice e t Nume ricable, s'était engagé à mai ntenir l'emplo i au sein de SF R pendant 3 a ns, soit jusqu' n juillet 2017.

A mic hemin de cett e échéance et à la veille de l a publication d es résultats d u premier exer cice SFR de la nouvelle ère, l a CFDT consta te que l'enga gement n'est pas tenu et qu e l'accord sig né avec les org anisations syn dicales n'est p as respecté ; e engagement p ris à l'identiqu e auprè s des pouvoirs publics, qui en avaient fait u ne condition préalable au r achat.

En eff et, après plusie urs mois d'ob servation qui uraient dû pe rmettre de me ttre en œuvre une véritable politique de m aintien de l'e mploi, les rep résentants et élus CFDT de S FR ont dû ale ter à de multi ples reprises, t ant en Comité Central d'Ent reprise que lor s de diverses négoc iations, sur la baisse continu e, au mois le ois, des effec tifs de SFR e t plus général ement du gro upe SFRNum éricable tant en CDI que gl obalement.

Le réc ent diagnostic social de l’exp ert mandaté p ar le CCE de S FR n'a fait que confirmer cet te tendance e t chiffre les su ppressions de postes

à 450 entre novemb re 2014 et déc embre 2015. Cette stratégie e prend la for me pernicieus d'un nonrem placement qu asigénéralisé des

postes libérés par le départ de sala riés, dont la p lupart sont en rupture de va leurs et d'aven ir face aux mé éthodes impos ées par les

dirige ants ; stratégi e qui s'appare nte à un PSE l arvé.

C'est p ourquoi, à l’h eure où une n ouvelle fusion dans les télé coms français es est en cour s, la CFDT vien t de demande r audience au Minist re[…] pour fai re respecter p ar tous les mo yens les enga gements pris e nvers les part enaires socia ux et les pouv oirs publics, so ucieux

à l'épo que que l'opé ration de rach at se fasse san s impact nég atif sur l'empl oi en France.

A ce jo ur, la questio n de l’emploi dans les téléc oms et les cen tres d’appels en France n’es t toujours pas résolue. La re sponsabilité s ociale des en treprises n'est pas un vain m ot, en particu lier dans un gr oupe tel que S FR dont les ré sultats écono miques sont to ujours restés enviab les, y compris dans la pério de d'incertitud e qu'elle a trav versée ces qua tre dernières a nnées.

La CFD T ne se résign era pas à ce que l'emploi s oit considéré c omme une [… variable d'aju stement au se ervice des seul s résultats fina nciers.

légué Syndica l Central (DSC ) : Xavier COU RTILLAT

Co ntact site : XX X, XXX, XXX, XX X, XXX, XXX, XXX, XXX

DS C Adjoints : Fr édéric BOURDE ELLE et Antone llo PANCETTI

XXX, XXX, XXX , XXX, XXX, X XX, XXX, XXX, XXX, XXX, XX X, XXX, XXX, X XX, XXX, XXX, XXX, XXX, XX X,

1 Les Echos 15 mars 201 5 2 Communi qué de press e SFR du

1 Les Echos 15 mars 201 5

2 Communi qué de press e SFR du 10 f évrier 2016 :

241193 ac t ions de la Société au prix d’exercic e de 11,37 e u ros par actio n. Sachant qu e 50% de ce plan de 20 1 3 ont déjà ét é exercés et les actions revendues pour une plu svalue de q u elques 15 M € .

pour une plu s ‐ value de q u elques 15 M € . 3 1

3 1 Md€ d' é conomies au final sur les coûts depuis 2014, chap eau ! Mais avec quell e s méthodes ?

ACTE III : GOL DFINGER , LE PDG

BIEN T ROP REM ERCIÉ

? ACTE III : GOL DFINGER , LE PDG BIEN T ROP REM ERCIÉ Lors d

Lors du

au mo ment du ra chat” 1 , le Conseil d’ Administra tion a déc idé le 7 ja nvier 2 , d’allou er à Eric D ENOYER une prime exception nelle de 2 M€ et a a utorisé par déroga tion la levé e du sold e de ses s tock-optio ns attribué es le 7 no vembre 20 13.

Comm e révélé pa r la CFDT , malgré s on départ et le fait q u’il ait eu 0 % de vari able (pour o bjectifs no n atteints ?), son pa rachute int égral peut dépasser les 30 M€ .

Cette b agatelle d épasse en effet les e xceptionn elles ruptu res conve ntionnelle s des

salarié s SFR ou l es indemn ités prud’h omales a uxquelles i ls pourrai

Même Michel Co mbes ne d evait touc her qu’un

ramené s à 7,9 M -, pour s aluer son

licencie ment de l’é quipe dirig eante […] mise en p lace par P atrick DR AHI

nt prétend re.

package d e 15 M€ - finalement

action che z Alcatel-L ucent…

ACTE IV : L’HE URE DES S “CONT ES” 2015

Les rés ultats fina nciers du 1 1 er plein ex ercice de Numérica ble-SFR o nt été publ iés hier. Ils sont clair s mais en trompe-l'œ il… On vo it bien les limites du modèle :

Après

avoir couru

une hach e à la mai n pendant 10 mois p our tailler dans les c oûts,

le vent du boulet “des marc hés” - des créancier s attendan t un retour sur leurs

48 Milli ards - a co mmencé

folie po ur reconq uérir coûte que coûte

après l' hémorragi e continue , due aux choix de l a nouvelle Direction.

Que pe nsez-vous

à souffler 3 . Il a fallu faire à l'arr rache des promos de

des clien ts et prése nter une

2015 ?

meilleure fi gure

qu'il arriv ât au 4 ème trimestre

1

40 000 clie nts “forfait ” de plus s ur le mob le : c'est b ien !

U

n taux d’E BITDA qui retombe

à 30% (eh oui …) et un résultat net négat if de

31 6 M€ pou r ce seul t rimestre, à comparer aux -188 M€ pour t out 2014.

Votez par c orrespondan ce Le weeken d prochain, vous allez r ecevoir votre matériel d e vote par la Poste. Si vous ave z le moindre doute sur v otre présenc e le 31 mars (TAD, RTT, déplaceme nt, ,… ), n'hésitez p a s : renvoyez vos votes v ia l'envelopp e préaffranc h ie.

Depuis 201 3, nous vous avons distr ibué 44 tract s SFR, natio n aux ou locau x.

Aïe ! aï e ! aïe ! ou

l'EBITD A à coup de hausse de prix, d e fourniss eurs impay yés, de so us-

investis sements…

toute la marge ! A lors oui, b ien sûr “la concurren ce ceci”, les promo s de fin

d'anné e cela”, “c

Là où ç a se comp lique, c'es t lorsqu'il s'agit de g agner de l' 'argent et des clients en même temps ! Et cette diffic culté que ( presque) p ersonne n e découvr e, se voit mainte nant comm e le nez a u milieu d e la figure ; car le ba lancier a é té poussé trop

loin. Un

coup p our séduir e les gentil ls clients à Noël (apr ès les avo ir déçus to ute l'anné e) !

Et pour 2016, on parie ?

commen t découvrir qu'il n'est pas très c ompliqué d'améliore r

ou bien

sont les

alors qu'il

est facile d e regagne r des clien ts, en bou ffant

Monsieur…

cycles de l a vie des t élécoms” mon bon

coup pou r tailler av euglémen t dans les dépenses et l'investi ssement,

un

ACTE V : AUX S ALARIÉ (E)S D’É CRIRE L

SUITE

AVEC LA CFDT

Sans ê tre majorit aire chez SFR, la C FDT est re vendicativ e et force de propos ition,

sur le t errain et d ans les ins tances, ef ficace en

ommunic ation inter ne et exter ne.

La CFD T n’atten d pas la campag ne élect orale p our vou s inform er réguli èrement et surto ut agir.

Le 31

mars, do nnez à v os candi dats CF DT et à la

CFDT S FR,

l e poids et les m oyens de mieux v ous déf endre.

S FR, l e poids et les m oyens de mieux v ous déf endre. Retrouve

Retrouve r notre eBo o k élections sur MySFR o u sur le site CFDT SFR ru briques éle ctions. Comme de s centaines d e collabora teurs et ma n ageurs SFR v ous aussi , adhérez à l a CFDT !

t eurs et ma n ageurs SFR v ous aussi , adhérez à l a CFDT

@cfdt_s fr

t eurs et ma n ageurs SFR v ous aussi , adhérez à l a CFDT

www .lacfdtsfr.fr

t eurs et ma n ageurs SFR v ous aussi , adhérez à l a CFDT

La CfdtSfr