Vous êtes sur la page 1sur 64
FIVE IMPROVISATIONS by CHARLES TOURNEMIRE (1870-1939) Reconstructed by _ MAURICE DURUFLE Quelques renseignements sur les caractéristiques sonores du grand orgue de St? Clotilde, sur lequel ont été enregistrées ces improvisa- tions, seront peut-étre utiles pour l’interprétation de la registration indiquée au cours de ces pieces. Charles Tournemire affectionnait particulitrement certains mélanges qui, sur le grand orgue de St@ Clotilde, avaient une poésie incompa- rable. Par exemple, main gauche: Gambe, Voix céleste (boite fermée) et main droite: Bourdon 8 géorgue (voir le début de la“Cantiléne”). Sou- vent, au Récit, le Bourdon 8, la Flite 8, la Voix humaine et le Trémolo étaient méme ajoutés & la Gambe et & la Voix céleste, ce qui, sur cet orgue, se mélangeait parfaitement (Cantiléne: 11° mesure et suivantes). Sur certains instruments, il sera quelquefois nécessaire de remplacer le Bourdon 8.0. par une Flite légére (exemple: “Ave maris stella’, page 9, 2¢ligne et suivantes). En effet, le Bourdon 8 G.0. de S'*Clotilde, qui é- tait en réalité une Flaite & cheminée, étant remarquablement clair et chantant, un Bourdon 8 trop terne risquerait de manquer d’expression et méme de rompre Péquilibre sonore. Quant au mélange Fonds 8, Voix cé- leste, Voix humaine et Trémolo, il n'a été quune seule fois mentionné dans la registration indiquée dans ces pieces (Ave maris stella p.10),cette com- binaison tres spéciale & St? Clotilde trouvant rarement son équivalence sur un autre instrument. LaVoix humaine n’a été accompagnée que du Bourdon 8 et du Trémolo, suivant la tradition. Afin de se rapprocher le plus possible de la couleur trés partiouliére de cet orgue célébre, il ne faut pas non plus oublier que ces improvisations ont été enregistrées en 1980, 0’est-a-dire $ ans avant la restauration au cours de laquelle certaines Mixtures furent ajoutées & Vorgue. Le Récit avait alors la composition suivante, comme au temps de César Franck: Bourdon 8, Flite traversitre 8, Gambe 8, Voix céleste 8, Voix humaine 8, Flite octaviante 4, Octavin 2, Hautbois 8, Trompette 8, Clairon 4. Cette composition, bien quincomplete, était cependant d’un équilibre étonnant grice & la qualité exceptionnelle de ses jeux, en particulier du Hautbois et de la Trompette. La clarté des Anches 84 faisait complétement oublier V’ab- sence de Mixtures. Le Tutti de Vorgue était couronné d’un remarquable Plein jeu de 6 rangs au clavier de G.0.,nerveux et mordant, qui donnait & Vensemble une vigueur et un éclat magnifiques. “) (4) Précisons que tous conserves @ la re jeux de Vorgue de C. Franck et de Ch. Tournemire ont été ‘on de 1933. Charles Tournemire tirait des effets tres personnels de la boite ex- pressive qui était extrémement sensible (voir par exemple les p subito et fsubito des pages 19,20,21 dans le “Te Deum”, les nombreux < > de la “Cantiléne” ainsi que dans I’“Ave maris stella” p.5, 9, 10, 14, 17 et dans le “Victima paschali” p. 25 et 28). Quand il jouait au G.0. ac- couplé au Pos. et au Réc. (avec Fonds 16-8-4 G.0. Pos. et Fonds et Anches 8-4 R.), ces contrastes violents de la boite expressive qui faisaient appa- raitre tout-a-coup les Anches R.au 4° plan, puis les faisaient soudaine- ment disparaitre pour faire surgir & leur tour les Fonds 16-8-4 des au- tres claviers, étaient dun effet absolument saisissant. Dés quil avait le pied droit libre, il le remettait vivement sur la boite, prét & lui impri- mer de nouveau les soubresauts de son tempérament nerveux et impulsif. Sans aucun doute, Charles Tournemire avait trouvé dans le magnifique Cavaillé-Coll de S'¢ Clotilde l’instrument idéal, celui qui répondait mer- veilleusement & ses sollicitations, aux élans de son imagination tour & tour poctique, pittoresque, capricieuse, puis passionnée, tumultueuse, dé- chainée, puis apaisée, mystique, extatique. Le livre grégorien toujours de- vant ses yeux, sur le pupitre, il demandait exclusivement aux themes li- turgiques la source de son inspiration qui était toujours imprégnée du plus profond sentiment religieux. Les auditeurs privilégiés qui ont été les té- moins de ces improvisations, qui ont entendu, qui ont vu devant ses cla- viers cet homme prodigieux,noublieront jamais les émotions quils lui doivent . Pour terminer, signalons que les mouvements indiqués dans ces “Cing improvisations” sont rigoureusement ceux qui ont été pris par auteur au cours de Venregistrement . Il est certain qu'il aurait fallu ajouter “senza rigore, a piacere, rubato” dans de nombreuses pages de cette ad- mirable musique jaillie spontanément des doigts du génial improvisa- teur que fut Charles Tournemire. Nous avons préféré laisser & la sen- sibilité de Vinterpréte le soin de combler cette lacune. Maurice Duruflé fo fo |) oo Petite rapsodie improvisée 6.6... 6... cece eee eee eee eens 1 . Cantiléne improvisée 2.6... eee eee eee’ 9 Improvisation sur le “Te Deum”... 12... 0. ee eee eee eres 15 Fantaisie-Improvisation sur I“Ave Maria” .. 6.0... 6-6 0s eee eee ee 28 Choral-Improvisation sur le “Victime paschali” .........--.++--- 48 En souvenir de mon Maitre Charles Tournemire CINQ IMPROVISATIONS pour orgue Reconstituées par Ao auELE Charles TOURNEMIRE I. Petite rapsodie improvisée R. Bourdon 8, Flite 4, Octavin 2 P.Cromorne 8 G. Bourdons 16-8 Péd.Bourdons 16-8 Moderato J-=76 MANUALE GR. PEDALE eet... £€ ts... i MASTERS MUSIC PUBLICATIONS, INC. Tempo giusto Tempo senza rigore Cede y ; P of Tr art Tt : Sc i= Rep (P. Fonds 8) i R. (P. Cromorne) | 2S L P. 4 Ti 2 al? Fonds 8) F y7t dim, ey @ poco | 2 pst Tempo RP sempre dim. eau < = ae i Senza rall. II. Cantilene improvisée R.. Gambe, Voix céleste G. Bourdon 8 Péd. Bourdons 16-8 Moderato, senza rigore d-80 environ a en pee RI = se MANUALE G.\p PEDALE | poco ced. TS ef on i me y il Poco animando J-92 ia BS a ome ds BD —= |nf : Gee asin aan taal G. Animato 4-108 Poco accel. Tempo 1° 4.80 G. Accelerando molto 8 or : “Bs & b, a baer ts a es Te 2S Molto animato (# -144) Molto rit. Lento d=56 RO sr 7 \ Rit. Pialento Molto rall. Js J a 2. = = f <= Wptreetetfe yy i 2. ss = ——_==== of. ———]'p + 15 TI. Improvisation sur le “Te Deum” G.P.R. P ped | Totti Largo J =56 Foco ced._ o MANUALE\|GP.R. Lf srandioso PEDALE Péd.G.P.R. Andante J=76 z? - et et h i 16 Largo dzs6 a SS SSS - -ls5 =~ ls 5 #5 > —¥ + = z F = 5 — ; = SS = > 2: - Andante J=76 £ Sy =F al z art aE — Y ay : y =76 £ Andante d —_# Andante J-76 or Ef fee 1 1 \ \¢ ot = =? 2¢.3| 2 a:the #21 2 = snr le 4f temps: 64 {Fonds 16,8,4 sur le3*temps: P. “Fonds 16,84 * oe “+ ; a. Péd. PR. PR, 2 apr.Rit- si 2 ‘molto espresstvo 18 19 __Tempo x ~~ qt SS t —P poco ecresc. is Ht ie, tag BE j za_— Animando a TS ‘ee. ey re j be = z e £ £ A £ z = 4 f= a =I ! =P —= _ — 7? 6 == nf ace : 7 bs mi Gee é Z i Z F poco a poco tf SSS ——————————— (Pos. Tutti) zt | = Ss Andantino 4-80 5 i R. Fonds et anches 8,4, mixtures. GP. Fonds 16,8,4 Péd. Fonds 16,8 Péd.G.P.R. Poco ced. d Tempo d-80 s i as = = oe ss : by b. a = 4 3 4 Molto animando \ Vivo J=132 = ; = Le ; e = — == See 2r by etl 8 +f p subito mf subito i > > = =F aioe 3 £ eee . eee ft ee le eg ft gE tf i rr = # = : St 4 — = pe = G.P.R. =120 septs fete oeslefea ee ple anleipeen ele z — a i i at SS | — — 3 aan = Z_ forte | = 1 tf = (OP eet) = ¥ iS sempre cresc. (P. Tutti) (G. Tutti) 25 PPvErP’ Vivo J 2132 loderato 3 Rit. a) =92_ Presto J =152 27 Presto J=452 Stringendo my beb b ee eh Tempo presto J a152 — . . £ 28 En sowvenir de mon Maitre Charles Tournemire CINQ IMPROVISATIONS pour orgue Reconstituées par ; Charles TOURNEM Maurice DURUFLE aes oe IV. Fantaisie-Improvisation R. Bourdon 8, Flate 8 Pos. Bourdon 8, Flaite 8 sur “Ave maris stella” G. Fonds 8-4 Péd. Bourdons 16-8 Allegretto J=108 MANUALE RAS PEDALE AR pp te peed 7 he 2g R.+Flite 4, Nasard Poco animando 29 Tempo 1°. Accel. Poco cedendo ails po item oS Vivo J =152 dda [TTd EN Sa f - | L. : = dim. a 2 .~ Flite 4, Nasard or. = R.+ R.+ Octavin 2 5 Flite 4 f R. (P. Fonds 8,4) ~~ = a , m2 Pa 2 ate —— | r= =| g —_—_—p PR. R.+ Fonds et Anches 8,4 Presto J=168 | _ GPR. J Péd.G.P.R. G.P.R. tee PR. GPR. of : ——t *: CEE ee a ees [aia 1! Pp = = je—f—p—te = eee PR. GPR. PR. Prestissimo d =120 Ped. R ay ea pal wet ————= Péd.G.P.R. ett. af 4 SSS SS 35 £, #, be rs te i tes tip — <1 dim n= = + a = = == Stesso tempo de20 id préc.) R. R.-Anches f R.Bourdon 8, Flite 8, Gambe, Voix céleste. G,| Bourdon 8 36 Andante 4-69 a —— Piu vivo J =100 Rall. G. Molto lento Moderato J=72 Cede _ Tempo (72) dau itm 7 p durito @ piacere ‘olto lento Rit. Molto rit. =40_ rit. R. ? ——— poco ——_ | —_~ Animando 4259 ____Vivo J=126 imende crese. poco a| poco G. NA + Voix humaine, Trémolo} = __d e132 Rall. poco a poco i L LS ‘ _—————— St dim. poco a poco — ote oe See ae ee att ¥ S ie + == te Lento Molto rall. d=100 : 4=50 5 fo f-S— |% Maestoso J 268 2 —a G.P.R. Lr R. Tutti sans 16 G.P. Péd. Tutti Péd.G.P.R 3 = Poco ced. 7 Animato J=120 —_ ~ 2 Accelerando nnn ent 2108 — ~ Pi vivo Y < ~d. —————— oi ztss dr—.p Plilento J=108 A Piu vivo ¢ =132 cresc. poco] a poco (P. Tattiy Poco meno J .1se ~2 i Pia lento J -108 a) Accel. Rit. — . 2 Tees — + Sa Animato d=126 ZA a aa (G.P. Péd, Fonds 16-8-4) ——=== 3 Péd.P.R. “ ~ Pitt lento d=108 =~ GP. SF .R. ‘p espresst :. SF ares =p iF tee f R.. Hantbois (G. Flate 8) 4s Senza rall. Moderato 4-100 SULIT IES tptesteeebes Fee tht oye — 2p Mien poco crese. mf = ¢ r= Péd.solo ee Andantino Poco rit. a) J 292 aS mele —_== ccel. Vivo d =120 a Tir —————|ngf © (G. Bourdon 8) —— s_ e_ ‘l Rall. Tempo d-96 Rall. = atl a Molto rall. v.Choral-Improvisation sur le “Victime paschali” R. Tutti sans 16 G.P. Péd. Tutti Moderato Jen2_ Rit_, Largo d 246 Rall. MANUALE PEDALE wy ey grandiose 1 ee ay RD ED? Os: = = 2 niddd id >> la” geo : espressivo Poco rit. ‘ 2 Se ef file. : = inf cresc. —=_)F =o iE Animato /=104 2 31 Poco rit. Largo J =56 —_s = ee eS ‘ z Animato J -104 rh 2 TT (G. P. Péd. Fonds 16-8-4) Tutti Hel (G.P. Péd. Fonds 16-8-4) pe eee a = 2 =F 4 | > SS ~ z E = ————— Moderato J 60 <__$ i et WOR I— a) d= - =. —— + e ¥ P subito =| t ' | ‘ Py 2 ete4 — ae SS t es z =a Dt ____ Accelerando GP.R. >To — —T — ae 2 (P. Tutti) ae ad a (eter =o $e Ce lememan goad a gar ary | i ; 54 Largo 4=54 Vivo ¢=100 Poco ced. R. 2 SF apiacere Largo 4-54 vivo J =100 Poco ced, f a piacere == GPR.| Lf ; Lento J =56 Rall. ais animato 4-92 GPR. So af (G.P.Péd. Fonds 16-8-4) Péd.P.R. PR. GPR. PR. GPR. Lento J=s6 t IR. Fonds 8, Hautbois i e Lento J-54 ‘Rall. Molto olte rail. 2 a © Tempo fe a == = — ep === J 3 t B. Bourdon 8, Voix humaine, Trémolo P. Flite 8 G. Fonds 8-4 Péd. Bourdons 1681. =< ae {=4 SSS fps o vt ir tor? ¥ yt S =—r =F =|? — = +o Pe ? ae SS Péd. solo = “, Molto lento aaa Rall. ee =f oe a ae ' y mf =a a J—F 7 J_J he . f { 4=+ at — oO Rall. R. Fonds 8, Hantbois 5 = ; = : = = ial or aa —_— Meee —= P see aa oT } s R.+ Anches 8-4, (P. Fonds 8-4) Flite 4, Octavin 2. = == G.p.R.Moderato d 88 $-$—F (G.P.+ Fonds 16) 3 J F & (P. Tutti) Sees fee owe — Péd.' ae P.R. cw J 37 Aloo fn sempre cresc. 1 aot Animato d=104 —_— = t- tmeal- Ff, Ss —_ Totti = —— Sempre animando J a awa oT Fe 7 isle bites 8 ee = apes q 4 a Largo J=50 _ Poco rit, esto 4-152, ae =152 poe ae ig ade : : bad t V ac —S § ef = SS = t argo d= vidd dbradyds oe 3S => bz. : Allegro 7 92 Largo 4-50 a5 _ = = E f+ £ =e SSS - Seats 2 tig of — | ; o A + i= = re SSS SS SS SSS 59 eID RTE hrdbddddemd 2d dd b—~d add J l® court Largo d =50 ou _ _ Rall. $f oP Re £4 $42 2, $4 sie | . 7 a LF +s = o- Ste == i a z Presto_d=188 a. 5 . » 2 | ity Jat ga ee | J .182 See Stesso tempo : — = ie E aO — Rall._ - Lento d-e9 Rall. Molto rall. szece- > acz Z 4g ’ : ptt fate tS : op FE lagi dt te pal es u August, 1995