Vous êtes sur la page 1sur 26

Supplément Économie

LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE D’ALGÉRIE A ANNONCÉ LA RELANCE DU PROJET

Bureau de change :
ce qui reste à faire P.9 à 12

LIBERTE
LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D’INFORMER LA PRÉSIDENTE
DE L’ONVT ÉTAIT HIER
À ORAN

Mme Flici :
“Nous irons
vers un
congrès” P.6

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION. 37, RUE LARBI BEN M’HIDI, ALGER - N° 7197 DIMANCHE 3 AVRIL 2016 - ALGÉRIE 20 DA - FRANCE 1,30 € - GB 1£ 20 - ISSN 1111- 4290

SELLAL AURAIT INSTRUIT


BENGHABRIT DE TROUVER
DU BLANCHIMENT UNE SOLUTION

JUDICIAIRE À LA
RÉHABILITATION
POLITIQUE

Ramdane B/Liberté
Khelil Les

force
enseignants
contractuels
arrivent
aux portes
d’Alger P.4
le destin P.2/3
TRAFIC D’ANTIQUITÉS
À NAÂMA

Deux
personnes
arrêtées P.24
GIULIANO PISAPIA, MAIRE
DE MILAN, À “LIBERTÉ”

“Alger et Milan
feront un beau
parcours
ensemble” P.7
Zehani Archives/Liberté

D. R.

LIGUE PROFESSIONNELLE 1 BÉCHAR


(24e JOURNÉE) : USMH 0 - JSK 1

Les Kabyles 11 morts et


Rachid Roukbi/Liberté

reprennent 7 blessés sur la


des couleurs P.19 route de Taghit P.6
Liberté
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
2 Dossier

KHELIL FORCE LE DESTIN


SA DEUXIÈME SORTIE MÉDIATIQUE EST UN PÈLERINAGE À UNE ZAOUÏA DE DJELFA

Quel avenir politique


pour Khelil ?
En se rendant vendredi à la zaouïa de Si-M’hamed-Ben-Merzoug, l’ex-ministre de l’Énergie s’en est allé quêter
l’onction rédemptrice des cheikhs, en prévision de son retour sur la scène politique.
aintenant que le donné comme imminent. Les obser-

M
processus de ré- vateurs expliquent que sa réhabilita-
habilitation de tion fait face à la problématique ju-
Chakib Khelil diciaire. Le procureur général de la
est définitive- Cour d’Alger, Belkacem Zeghmati,
ment enclenché, avait annoncé, le 12 août 2013, la dé-
avec, en prime, une apparition pu- cision de l'Algérie de lancer un man-
blique conçue comme seconde éta- dat d’arrêt international contre l’an-
pe de son retour, cien ministre de l’Énergie et des
Par : l’on se demande Mines, Chakib Khelil, sa femme,
MOHAMED
MOULOUDJ quelle destinée est ses deux enfants et Farid Bédjaoui.
réservée à celui Même si le mandat s’était heurté,
qu’on a présenté comme victime avait-on dit, à un vice de forme, donc
de la justice de son pays ? La sortie annulé et le procureur à l’origine du
médiatisée de l’ex-ministre de l’Éner- mandat a été limogé, il n’en de-
gie dans la zaouïa de Si-M’hamed meure pas moins que la justice algé-
Ben-Merzoug de Djelfa en ce pre- rienne s’est prononcée contre le mi-
mier avril n’est surtout pas un canu- nistre, d’où l’impératif, pour rester
lar. Elle n’est pas destinée à amuser dans le discours de Saâdani, de répa-
la galerie avec un poisson en ce dé- rer l’injustice faite à Khelil. Une
but du mois printanier. fois cet écueil dépassé, il songerait à

D. R.
Réfléchie et calculée qu’elle était, une reprise en main de son ancien
tout a été mis en œuvre pour réus- Chakib Khelil en visite à la zaouïa de Si-M’hamed-Ben-Merzoug, à Djelfa. portefeuille au sein du gouverne-
sir le coup, la sortie publique de Khe- delà. Saâdani crie sur tous les toits pe ? Son retour triomphal, avec un comme instigateurs du complot ment. D’autres observateurs ont
lil et sa prise de parole relayée par que le pays a besoin plus que jamais accueil officiel par le wali d’Oran, le contre lui. Il a préféré parler “d’ave- carrément désigné Khelil comme
deux médias qui se trouvaient par des compétences de l’ex-ministre. À prédestinait-il à une reprise de son nir”, puisque la polémique “ne régle- probable successeur de Bouteflika. Si
pur hasard dans les parages, rensei- comprendre que Chakib Khelil ne se poste de ministre de l’Énergie ? Rien ra rien”, allant jusqu’à orienter le dé- la thèse paraît quelque peu “osée”, elle
gnent, tout au moins, sur quelques contenterait pas d’un simple retour n’est moins sûr puisque lui-même se bat de l’heure sur “d’autres pro- reste tout de même une option en-
aspects du plan de réhabilitation de au bercail pour reprendre la vie dit “être au service de son pays” et blèmes notamment économiques” visageable pour un pouvoir qui ne
l’ex-ministre. Selon Amar Saâdani, d’un citoyen lambda. Donc, quel “prêt à aider dans n’importe quel do- que vit le pays. D’aucuns estiment fait jamais dans la demi-mesure
le retour de Khelil ne se résumera pas avenir politique immédiat pour Cha- maine”. L’hôte de la zaouïa s’est que le retour de Khelil aux affaires ne quand il s’agit de son maintien…
à l’innocenter des griefs retenus par kib Khelil dont le plan de réhabilita- même refusé de se lancer dans une se fera pas de sitôt, du moins pas lors M. M.
la justice contre lui, mais il ira au- tion a déjà franchi la première éta- polémique contre ceux désignés du prochain remaniement qu’on a

LES INTERNAUTES SE DÉCHAÎNENT

Le show médiatique de Chakib Khelil vu sur la Toile


’apparition publique de l’ancien mi- avachi en toute impunité sur Ennahar TV ! dene, l’occasion est trop belle pour ne pas laly, il n’y a aucun doute : “On est revenu de

L nistre de l’Énergie, Chakib Khelil, à la


zaouïa de Si-M’hamed-Ben-Merzoug
dans la wilaya de Djelfa n’est pas passé inaper-
Poisson d’avril ou cauchemar ?”, se demande-
t-il. Devant l’inattendu, Amokrane Med Ché-
rif est tout aussi dubitatif : “Un pouvoir impré-
suivre de près justement Chakib Khelil car, se-
lon lui, “il nous mènera directement où il a ca-
ché le magot”.
plain-pied à l’obscurantisme et au béni-oui-ouis-
me.” Comme ce dernier retournement de si-
tuation évoque, à plusieurs égards, les intrigues
çue sur les réseaux sociaux. Loin s’en faut ! Flo- visible et un peuple imprévisible. Qu'est-ce En ce qui concerne sa prestation télévisuelle, du cinéma, plusieurs internautes (et non
rilège des réactions : que cela va donner ?”, s’interroge-t-il non sans Zou Taghaste estime que cette fois, Saâdani moins cinéphiles) iront de leurs reparties. Pour
Par : d’emblée, Rachid angoisse. “l'oracle” s’est trouvé contredit par Chakib Khe- Pedag, Chakib Khelil est monté durant le gé-
MOHAMED-CHÉRIF Idmendil perçoit Pessimiste, Moka Hamza redoute que “toute lil lui-même. Et pour cause ! D’après lui, ce nérique, c'est-à-dire avant le début du film. Si
LACHICHI
sur Twitter le re- cette histoire finisse en bain de sang”. Qu’à Dieu n’est pas “le meilleur ministre puisque lorsqu’on Chakib Khelil devait participer à l’émission
tour de Chakib Khelil en Algérie “comme fai- ne plaise ! Lors de cette sortie sous les camé- lui pose des questions sur les détournements et Koh Lanta, “tu le sors cette semaine, la prochai-
re entrer Arsène Lupin dans une banque”. ras, Chakib Khelil a déclaré être au service de la mauvaise gestion du ministère qu'il a diri- ne il revient”, affirme Zakaria Bouzid. Pour sa
“Faux”, lui répond Slimane Ziane qui rappel- son pays... Ce qui fait dire à Abdellaoui que “les gé, le pauvre, il ne sait rien”. part, Achour tire “chapeau bas au Parrain 5” ?
le que le célèbre personnage de télévision était USA ont de la chance d'avoir un citoyen aus- Quant à ToOpHyK (à ne pas confondre avec soit la suite du célèbre film de Francis Ford Co-
“un cambrioleur gentleman qui ne volait que si fidèle !” Ainsi, Niculee Nenuphar s’interro- qui vous savez), ce dernier considère qu’un cla- polla.
les riches !” Amen Zine considère que “Chakib ge : “En quoi pourrait-il aider l'Algérie ? Par ses sico “Barcelona vs Real Madrid” un jour après Il y dresse même le pitch : “Le vizir, la brute
Khelil a réussi la meilleure résurrection depuis... compétences qui ont failli donner le sous-sol aux la sortie de Chakib Khelil ne peut être dû au et le charlatan se frottent les mains derrière les
Jésus-Christ”. majors des hydrocarbures, n'était Chavez qui “hasard” mais bel et bien à un “complot” our- caméras. Ils s'impatientent, juste, de la mort du
Quant à Apulée, celui-ci croit rêver : “Une voix a mis en garde Boutef ?” “En vendant ce qui res- di. Il faut dire que sur la Toile, les partisans de roi.”
retentit dans mon petit salon... Chakib Khelil te”, lui rétorque Hichem. Pour Madjid Mehad- la théorie du complot sont légion. Pour Abdel- M.-C. L.

IL EMBOÎTE LE PAS À AMAR SAÂDANI MOUSSA TOUATI À PROPOS DE CHAKIB KHELIL


“La zaouïa s’est substituée
Ouyahia prend la défense de Khelil à la Présidence”
n “La zaouïa a pris la place de la Présidence et a
accueilli Chakib Khelil”, a lancé, hier, Moussa Touati,
e secrétaire général par intérim du hia oublie-t-il que c’est le procureur géné- dit, comme pour ne laisser aucune décla-

L Rassemblement national démocra-


tique (RND), Ahmed Ouyahia, a pris
la défense, hier, de l’ex-ministre de l’Éner-
ral d’Alger qui a inculpé publiquement Khe-
lil de corruption et qui a annoncé l’émission
d’un mandat d’arrêt international contre lui.
ration qui soit l’apanage de son “ennemi in-
time”, Ahmed Ouyahia n’a pas manqué aus-
si de louer les “compétences mondialement
président du Front national algérien (FNA), devant les
militants et cadres de son parti, à Constantine. Et de
s'interroger : “On se demande quel est, finalement, le
rôle des zaouïas dans notre pays.”
gie et des Mines, Chakib Ce n’est donc pas la rue qui a porté l’accu- reconnues” de Khelil. Après la sortie du SG
Par : S. A. I. Khelil. Dans une déclara- sation à l’ex-ministre de l’Énergie mais la par intérim du RND, il est permis d’affir-
En effet, Moussa Touati s’est longuement étalé, lors
de son discours, sur le retour de l’ancien ministre de
tion à la télévision Ennahar, il a estimé que justice. Que les choses aient évolué de la ma- mer que la réhabilitation politique de l’ex- l’Énergie et sa sortie médiatique, vendredi, à la zaouïa
la réputation de Chakib Khelil a été ternie nière que d’aucuns savent par la suite, est ministre de l’Énergie et des Mines procédait de Djelfa où il a été honoré. “Chakib Khalil s’est rendu
par la rue et les médias. “Les gens faisaient une autre paire de manches. D’ailleurs, Khe- d’un large consensus au sommet de l’État. à la zaouïa de Sidi-M’hamed pour se blanchir, et pour
des déclarations et les médias reprenaient”, lil lui-même a reconnu par le passé avoir fait Ce ne peut donc être que le fait du président ce faire, il utilise la religion.”
a-t-il accusé, appuyant, du coup, la ligne de l’objet d’une convocation par la justice. Une de la République, Abdelaziz Bouteflika, En fait, selon lui, le retour de Chakib Khalil consacre
défense de l’ex-ministre de l’Énergie convocation à laquelle il ne s’était pas ren- qui couve toujours dans sa proximité l’injustice et il est une preuve de plus que la justice en
Algérie n’est pas indépendante.
qu’avait choisie avant lui le secrétaire géné- du parce que se trouvant en Amérique et, Ouyahia et Saâdani. SOUHEILA BETINA
ral du FLN, Amar Saâdani. Ahmed Ouya- de surcroît, malade, avait-il expliqué. Cela S. A. I.
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Dossier 3

KHELIL FORCE LE DESTIN


CHAKIB KHELIL Y A COMMIS SES PREMIÈRES DÉCLARATIONS PUBLIQUES

Une zaouïa pour l’onction,


une télé pour la promotion
“Désormais, je veux plutôt penser au futur, et avec optimisme, et je suis prêt à aider mon pays dans n’importe quel secteur,
notamment celui que j’avais déjà eu à gérer par le passé, en l’occurrence le secteur de l’énergie”, a affirmé Chakib Khelil.
e cas Chakib Khelil est Une justice dont il ne voudrait cureur général d’Alger. Son nom est

L
encore loin de livrer tous pas pour autant se venger aujour- cité dans l’affaire dite Sonatrach 2 de
ses secrets. Après son d’hui, lui qui préfère faire table rase manière officielle. Une citation qui
retour le 17 mars der- du passé pour ne regarder que vers lui fait choisir un long exil.
nier, qui avait soulevé l’avenir. À son retour, il a été accueilli avec les
moult interrogations, En ce sens qu’il se présente désor- honneurs à l’aéroport d’Oran. C’est
l’ancien ministre de l’Énergie et des mais comme un “sauveur”, mettant le wali d’Oran qui l’a reçu au salon
Mines a effectué, avant-hier, une vi- en avant sa “grande disponibilité” d’honneur, le 17 mars dernier. Choix
site dans une pour servir le pays en ces temps de sûrement délibéré, Chakib Khelil
Par : zaouïa, à Djelfa, crise financière et économique. “Je accorde sa première interview post-
FARID avant d’enchaîner suis comblé de revenir dans mon exil à la chaîne privée Ennahar-TV,
ABDELADIM avec une interview, pays. Aujourd’hui, je ne vois pas cette même chaîne qui avait déjà eu
le même jour, à la l’intérêt de remuer le passé. D’abord, “l’exclusivité” d’annoncer son re-
chaîne Ennahar-TV. Une occasion, je ne suis détenteur d’aucune preuve tour et de filmer le protocole qui lui
Billel Zehani/Archives Liberté
pour lui, d’évoquer, évidemment, sur personne (…) Ensuite, je pense était réservé. C’est aussi cette chaî-
son passé à la tête du département de qu’il ne sert à rien de revenir sur les ne qui suivra son “pèlerinage”, dans
l’Énergie, un passage entaché de affaires du passé. Désormais, je veux la même journée du vendredi 1er
scandales qui ont éclaboussé, depuis plutôt penser au futur, et avec opti- avril, à la zaouïa de Si-M’hamed-
2010, la compagnie nationale des hy- misme, et je suis prêt à aider mon Ben-Merzoug, du côté de Djelfa.
drocarbures, Sonatrach. pays dans n’importe quel secteur, no- Une activité cultuelle, aux desseins
Visiblement bien “briefé”, il a fait tamment celui que j’avais déjà eu à sans doute inavoués, à laquelle le re-
montre d’un sang-froid exemplaire gérer par le passé, en l’occurrence le venant des USA ne nous a pas ha-
L’ex-ministre de l’Énergie et des Mines se dit disponible pour servir encore le pays.
pour s’exprimer, lors de son passa- secteur de l’énergie”, a répondu Khe- bitués... En évoquant plusieurs sec-
ge télévisé, sur toutes ces affaires où, à leur tête le tonitruant SG du FLN, victime. Cela, quand bien même il lil au journaliste d’Ennahar qui a tout teurs “économiques ou autres”, pour
à tort ou à raison, il a été cité en sa Amar Saâdani, qui a été, le pre- avouerait avoir passé des moments tenté pour lui soutirer quelques reprendre son propos, Khelil vient
qualité de premier responsable du mier, à avoir réclamé sa réhabilita- “très difficiles” lorsque la justice s’est confidences. En vain. Khelil pour- ainsi, on ne peut mieux, conforter les
secteur. À l’inverse de ses défenseurs, tion, Khelil refuse de se présenter en particulièrement intéressée à lui. suivra son discours comme si de rien supputations le donnant tantôt com-
n’était, car, selon lui, tout ce qui a été me futur ministre de l’Énergie, tan-
SELON UN AVOCAT PROCHE DE L’AFFAIRE SONATRACH 2 dit sur lui et sa famille ne serait tôt Premier ministre ou encore chef

“La convocation de Khelil est


qu’une “fabrication des médias”. de cabinet de la Présidence, voire
L’ancien ministre de l’Énergie et plus… Force est de constater que
des Mines, Chakib Khelil, a signé sa toutes les démarches entreprises

juridiquement incontournable”
première déclaration médiatique, ces derniers temps visent à baliser le
après une éclipse qui aura duré trois terrain devant le retour et la réha-
ans. Il avait, rappelons-le, quitté le bilitation de Khelil qui se trouve pré-
lus de quinze jours après son 2013, à cet effet, que “l’enquête ju- ce d’un “non-lieu judiciaire”, l’ancien pays en mars 2013, avant qu’un senté comme un “cadre marginali-

P retour au pays, le 17 mars


dernier, Chakib Khelil n’a tou-
jours pas été convoqué par la justi-
diciaire a permis d’établir l’existen-
ce d’un réseau international chargé
de recevoir des pots-de-vin en contre-
ministre de l’Énergie a bénéficié
d’un “non-lieu politique”.
M. M.
mandat d’arrêt ne soit émis contre
lui et des membres de sa famille, en
août de la même année, par le pro-
sé”, voire victime d’un complot.
Pour quelle destinée ?
F. A.

ce. Et même si tout porte à croire que partie de contrats décrochés auprès de
l’ancien Sontarach”. Belkacem Zeghmati,
Par :
L’ÉDITO
ministre de admis depuis à la retraite, avait aus- PAR OUTOUDERT ABROUS
MEHDI MEHENNI l’Énergie si énuméré des chefs d’inculpation abrousliberte@gmail.com
ne sera nullement inquiété, pour contre 22 personnes, dont Chakib
avoir visiblement bénéficié d’un Khelil, à savoir “corruption, blan-
“non-lieu politique”, il reste que sur
le plan juridique, la question se
chiment d’argent, transactions dou-
teuses…”. Il avait surtout précisé Un non-lieu politique
S
pose toujours, ne serait-ce que dans que ces “faits graves” avaient été éta- i Chakib Khellil n’a rien à se reprocher, preuve qu’il est revenu dans son pays
la forme. Un avocat proche du dos- blis par des commissions rogatoires (pour la troisième fois) par la grande porte, c’est que la justice a tort.
sier a expliqué à Liberté que “quand impliquant plusieurs pays. Mais des questions : pourquoi avoir attendu près de trois ans pour renouer
bien même le mandat d’arrêt inter- Au-delà donc du principe de privi- avec le pays ? Est-ce parce que le service à l’origine de l’enquête, à savoir le DRS,
national émis à son encontre aurait lège de juridiction dont jouit l’ancien a changé de main et a été placé sous la hiérarchie d’un ministère ?
été annulé, la justice se doit de convo- ministre de l’Énergie, il y a une af- Pourtant, c’est lors d’une conférence de presse publique tenue le 12 août 2013 qu’un
quer Chakib Khelil pour l’écouter”. faire Sonatrach qui a été instruite et
procureur général près la cour d’Alger a évoqué l’implication du ministre dans un
Étant donné son statut de ministre, le pôle judiciaire d’Alger a eu à
scandale de ce qui est appelé communément : affaire Sonatrach 2. Les images de


Chakib Khelil ne pouvait être pour- condamner plusieurs responsables
la télévision nationale en sont une preuve. Le procureur est renvoyé chez lui et le
suivi que par un juge de la Cour su- de cette société nationale. La cour su- Une juge d’instruction muté dans une autre juridiction.
prême. Raison pour laquelle le man- prême se devait ainsi de se saisir du affaire
dat d’arrêt a été annulé pour vice de dossier, s’agissant de la personne de Avant-hier, l’ancien ministre de l’Énergie et patron de Sonatrach a pu s’offrir, le
judiciaire temps d’une émission, le loisir d’étaler son itinéraire d’homme intègre et attaché
procédure. Avant l’émission du Chakib Khelil. Toutes ces raisons
mandat d’arrêt, l’ancien ministre font que, précise l’avocat notre in-
doit suivre son au pays. Sans tomber dans la victimisation et loin d’être virulent contre ses dé-
de l’Énergie a été destinataire d’une terlocuteur, “même pour un non-lieu, cours et aboutir à tracteurs, il s’est contenté d’appeler à oublier le passé et de voir l’avenir du pays
convocation du juge d’instruction la justice se doit de convoquer Cha- une inculpation en difficulté financière. Ni accusateur ni victime, l’invité d’Ennahar se répétait à
chargé de l’affaire Sonatrach 2. Cha- kib Khelil”. Selon lui, dans ce genre ou à un non-lieu.“ vouloir servir le pays.
kib Khelil avait même confirmé la ré- de situation, il y a deux possibilités : Mais la question est la suivante : y a-t-il eu une plainte contre l’ancien ministre ?
ception de cette convocation par le “Le juge d’instruction convoque l’an- Si oui, pourquoi n’a-t-il pas été entendu dès son arrivée à l’aéroport d’Oran où il
biais d’une lettre manuscrite parve- cien ministre de l’Énergie pour l’écou- a été accueilli par le wali, lui-même. Une affaire judiciaire doit suivre son cours
nue au parquet en date du 13 mai ter et libre à lui ensuite de signifier un et aboutir à une inculpation ou à un non-lieu. Même si la procédure enclenchée
2013, où il affirmait être aux États- non-lieu ou le présenter devant le tri- par la cour qui s’est saisie de l’affaire semble, selon les juristes, incompatible avec
Unis d’Amérique, qu’il était malade bunal. Mais la convocation est juri- le rang de la personne impliquée. Un ministre doit voir son affaire prise en char-
et que son médecin lui avait prescrit diquement incontournable.” Pour- ge par la Cour suprême. Mais au-delà de la procédure, il y a les faits qui corrobo-
deux mois de repos. Avant que cet- quoi a-t-on, dans ce cas, passé outre rent ceux de la justice italienne qui s’est, elle aussi, saisie de l’affaire.
te affaire ne l’emporte dans son un principe judiciaire ? Notre sour- Cette absolution judiciaire doit-elle être comprise comme un non-lieu ? Un non-
sillage, l’ex-procureur général près la ce considère simplement que “le lieu politique qui ne serait que le résultat d’un affrontement entre les clans du
cour d’Alger, Belkacem Zeghmati, cours de la justice est interrompu pouvoir ? Par ailleurs, la rue piaffe d’impatience et attend des éclaircissements du
avait expliqué lors d’une conféren- pour Chakib Khelil”. Autrement dit
département de la Justice. Sinon, pourquoi enclencher le procès Sonatrach 2 ? n
ce de presse organisée le 12 août que le “dossier a été classé”. À la pla-
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
4 L’actualité en question
SELLAL AURAIT INSTRUIT BENGHABRIT DE TROUVER UNE SOLUTION

Les enseignants contractuels


arrivent aux portes d’Alger
Les enseignants contractuels sont arrivés, hier, à Boumerdès, précisément à Beni Amrane où ils ont été accueillis
par les membres des syndicats enseignants de la wilaya et de nombreux citoyens de la localité.
lors que le Premier ministre en colère, ont traversé les com-

A
aurait instruit, selon une sour- munes de Lakhdaria, ainsi qu'une
ce du Cnapest, la ministre de partie de la commune de Bouderbala,
l’Éducation et la direction de la avant de pénétrer dans la frontière de
fonction publique pour trouver la wilaya de Boumerdès, à la mi-jour-
une solution aux problèmes née. Vers 13h, ils ont observé une
des enseignants contractuels, la grande marche halte au niveau des gorges de Lakh-
entamée par ces derniers vers la capitale de- daria, pour se restaurer et surtout soi-
puis la ville de Béjaïa, dimanche dernier, se gner leurs blessés.
poursuit.
Elle est arrivée, hier, à Boumerdès, précisément “Nous avons passé notre vie
à Beni Amrane où plus de 400 marcheurs ont à passer des concours !”
été accueillis par les membres des syndicats en- L'ambiance était des plus convi-
seignants de la wilaya et de nombreux citoyens viales, et les marcheurs donnaient
de la localité. Les marcheurs devraient passer l'impression d'avoir organisé un
la nuit dans la salle de sport du lycée des frères pique-nique géant. Pour Khaled Ta-
Kssiouer de Beni Amrane avant de poursuivre zaghart, un député qui les accom-
ce matin leur procession vers Thenia et la vil- pagne depuis le début de l'aventure,
le de Boudouaou. De nombreux enseignants “les plus hautes instances de l'État doi-
de Boumerdès se sont joints à l’action de leurs vent s'impliquer davantage dans ce
collègues qui ont réussi, jusque-là, à parcou- dossier”, a-t-il dit. Mieux encore, et
Ramdane B./Liberté

rir plus de 200 km toujours déterminés à se fai- d'après notre interlocuteur, “le jus-
re entendre. qu'au-boutisme” de la ministre de
“Nous refusons la précarité que les autorités veu- l'Éducation est “contre-productif”.
lent imposer non seulement aux enseignants va- À titre indicatif, Mme Benghabrit ré-
cataires mais aussi à tout le monde du travail”, affirme que“le concours est obliga-
Les enseignants contractuels restent déterminés et poursuivent leur marche sur Alger.
affirme un manifestant qui qualifie la situation toire” même pour cette catégorie
des contractuels d’alarmante. “Aujourd’hui, ce wilaya de Bouira où ils ont passé la nuit. “Si le déployant un important dispositif sécuritaire d’enseignants, indiquant que “c'est la loi qui le
sont les enseignants, demain ce seront d’autres pouvoir use de moyens de répression à notre en- à l'entrée de la capitale. stipule”. Bien évidemment, les enseignants
catégories de travailleurs qui vont souffrir de la contre, ou s'il nous empêche de manifester à Al- “Nous n'avons pas peur. Si nous sommes réel- contractuels, qui participent à cette marche,
précarité de l’emploi”, ajoute un syndicaliste du ger, nous allons y répondre par le pacifisme. lement en démocratie, les autorités doivent nous ne l'entendent pas de cette oreille.
Cnapest de Boumerdès venu apporter son sou- Nous avons étudié cette éventualité et nous permettre de marcher sur Alger. À Béjaïa et “Des concours ? Nous avons passé notre vie à
tien aux marcheurs. Il s’étonne que la bu- avons décidé d'observer une grève de la faim”, Bouira, nous avons prouvé que notre mouve- passer des concours”, dira Mme Ben-Mohamed,
reaucratie des textes continue à prendre le des- dira le porte-parole des enseignants contrac- ment est pacifique”, ajoutera notre interlocu- l'une des figures de proue de ce mouvement.
sus sur la logique et le bon sens. tuels qui sont arrivés, hier, dans la wilaya de teur. En effet, très tôt dans la matinée d'hier, Saïdi Bachir abondera dans le même sens en
“L’intérêt des parents et de la société est de fai- Boumerdès. les marcheurs de “la dignité” ont quitté la vil- ajoutant : “Les concours, nous savons ce que ça
re bénéficier les élèves d’un enseignement de le de Kadiria, où ils ont passé la nuit au CEM vaut. Les interventions et autre favoritisme y
qualité que seuls les gens ayant acquis de l’ex- “Nous n'avons pas peur” Messyel-Mohamed, pour continuer leur pé- sont légion. Non. Nous voulons notre intégra-
périence pendant des années sur le terrain peu- Il est vrai que depuis hier, dans la matinée, une riple devant les conduire jusqu’à Alger. tion”, a-t-il insisté.
vent donner”, estime un parent d’élève. Ils sont rumeur circule faisant état de la décision du Sous des températures clémentes, car le mer- M. T./RAMDANE B.
arrivés à Boumerdès après avoir traversé la wali d'Alger d’interdire cette marche en cure ne dépassait pas les 18º, ces professeurs

PRISE EN CHARGE DES AUTISTES

Boudiaf veut en faire “un chantier présidentiel”


e ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme compris entre 30 et 60 cas pour 10 000 pour l'ensemble des Reste cependant, a-t-il poursuivi, à redynamiser la formation

L hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a estimé, hier à Alger,


impératif de faire de l'autisme un “chantier présidentiel”
pour “améliorer la prise en charge du patient”. Le président de
troubles du spectre autistique (TSA), il a affirmé qu'“en Algé-
rie, comme ailleurs à travers le monde, la fréquence en aug-
mentation constante des troubles du spectre autistique se
en neurologie qui devrait être la première spécialité médica-
le à prendre en charge les troubles du spectre autistique. Il a
insisté, à ce propos, sur le chantier de la formation en matiè-
la République, Abdelaziz Bouteflika, a donné des directives pour heurte à l'insuffisance des structures et des personnels spécia- re de prise en charge des troubles du spectre autistique qui de-
faire de l'autisme un chantier présidentiel devant se traduire lisés et met en lumière l'absence d'une stratégie globale multi- vra être un chantier prioritaire intéressant les personnels de
par la mise en place d'un plan national intégré pour “amélio- sectorielle qui constitue”, selon lui, “la seule réponse à même de l'ensemble des secteurs intervenant pour assurer d'abord un
rer la prise en charge du patient”, a indiqué Abdelmalek Bou- mieux répondre à la souffrance des enfants et de leurs familles”. diagnostic précoce le plus accessible en termes de proximité
diaf lors d'une conférence internationale sur l'autisme à Concernant son secteur, M. Boudiaf a indiqué que les services au regard de l'étendue du pays et, ensuite, mettre en place une
l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de l'autis- et unités de pédopsychiatrie connaissaient une courbe as- véritable prise en charge médico-psycho-pédagogique intégrée
me, le 2 avril. cendante en termes de nombre, mais devaient faire face à deux soulageant la famille et donnant un maximum de chances d'in-
Il a précisé que le plan reposait sur la formation adaptée des problèmes majeurs, à savoir le manque de cadres spécialisés tégration à l'enfant autiste. D'autre part, le ministre de la San-
personnes intervenant dans les différents secteurs concernés, et la difficulté d'individualiser la prise en charge de l'enfant au- té a qualifié le partage des connaissances entre professionnels
le diagnostic précoce, la prise en charge spécialisée et intégrée tiste dans un milieu où convergent les problèmes de santé men- et parents d'indispensable à la qualité de l'accompagnement
du patient tout au long de sa vie, l'accompagnement et la for- tale. Il a salué, toutefois, les efforts consentis par le ministère de la personne atteinte de troubles du spectre autistique, met-
mation des familles et du mouvement associatif, ainsi que la de la Santé avec l'aide de l'OMS, pour l'organisation de deux tant l'accent sur la sensibilisation et la formation du mouve-
mise en place de programmes de recherche permettant, no- sessions de formation en 2006 et 2008 visant le développement ment associatif en tant qu'auxiliaire des pouvoirs publics de
tamment, et en premier lieu, de connaître le spectre autistique. des compétences des pédopsychiatres. manière à “modifier ou enrichir les pratiques qui améliorent et
Après avoir souligné la base de données de l'Organisation mon- Et depuis 2013, la pédopsychiatrie a été créée comme spécia- facilitent la prise en charge”.
diale de la santé (OMS) faisant état d'un taux de prévalence lité médicale à part entière, a-t-il encore dit. R. N./APS

Publicité

ANEP n°409 828 Liberté du 03/04/2016


LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
5
DE LIBERTÉ
LE RADAR PAGE ANIMÉE PAR SOUHILA HAMMADI
radar@liberte-algerie.com

INSTALLATION D’UN FILTRE À MANCHE À LA CIMENTERIE DE BÉNI SAF


ANSEJ DE LA WILAYA DE TIARET
Un marché à 2,8 millions d’euros MANQUE
attribué dans 10 jours D’ANESTHÉSIANTS Près de 4 500 projets
À L’EPH MOHAMED-
BOUDIAF dans les services
D’OUM EL-BOUAGHI et l’agriculture
Aucune
interven-
tion chirur-
gicale pro-
grammée
depuis
2 mois
n Pas la moindre
intervention chirurgic
ale n’a été n Pas moins de 6426 projets 2015, la BADR a financé le
programmée durant ont été financés par l’Agen- plus gros nombre de projets.
n La Société des ciments de maintes reprises), devra verains qui se sont toujours les deux derniers mois ce nationale de soutien à Une tendance logique eu
Béni Saf (SCIBS), filiale du coûter environ 2,8 millions plaints des désagréments à l'Établissement l’emploi de jeunes (Ansej) de égard à la vocation agricole
groupe Gica, envisage d’ins- d’euros (l’équivalent de 40 causés par cette pollution de public hospitalier la wilaya de Tiaret depuis sa de la région. Pour l’exercice
taller, à court terme, un milliards de centimes). l’air, en particulier sur les Mohamed-Boudiaf au création, a indiqué le direc- en cours, l’Ansej de Tiaret
filtre à manche au niveau de Le conseil d’administration enfants et les personnes chef-lieu de wilaya, a teur de cette antenne locale. privilégie l’investissement
son unité de production et de l’entreprise statuera, dans souffrant de maladies res- révélé récemment le Il a souligné que le segment dans des créneaux précis,
remplacer par là-même 10 jours, sur le choix du piratoires. À cette occasion, P/APW lors de la “services” est particulière- dont l’élevage bovin, l’envi-
l’électrofiltre qui n’a pas fournisseur avec lequel sera Liberté a appris qu’une présentation des ment investi avec 3557 pro- ronnement, l’entretien ur-
donné les résultats escomp- signé le contrat portant sur deuxième  ligne entrera en bilans d'activités 2015 jets, suivi de l’agriculture, bain et les nouvelles tech-
tés en matière de protection l’installation de ce filtre à production juste après l’ou- des services de l'État avec 976 projets, l’artisanat nologies de l’information et
de l’environnement et de manche, qui s’étalera sur verture des plis, prévue le 5 par le chef de l'exécutif (888 dossiers), l’industrie et de la communication. À ce
santé publique. M. Mokra- neuf mois. Ce projet, une avril 2016. Ce qui portera la de la wilaya. Le maintenance (604 affaires), titre, le responsable de la
ne Tanem, directeur général fois concrétisé, devra mettre production annuelle à 3 mil- manque de le BTPH et enfin les profes- structure a rappelé l’exis-
de la SCIBS, a indiqué à la un terme au problème des lions de tonnes/an au lieu produits anesthésiants sions libérales. tence de la convention-cadre
fin de la semaine dernière, émissions de la poussière d’un million de tonnes/an a induit cette situation Pour l’année écoulée, notre signée entre l’Ansej et Algé-
lors d’une session de l’APW, qui se dégage de la cheminée actuellement. 450 emplois paradoxale pour un interlocuteur a révélé que rie Télécom et les accords
établissement qui
que le projet, qui est en ges- du four et par ricochet pré- directs et 1500 emplois in- 11,48% des crédits ont été conclus avec les chefs de
couvre une population
tation depuis plusieurs mois servera et l’environnement directs seront créés sur le débloqués au profit des daïra et les présidents d’APC,
d’environ 80 000
déjà (il a été annoncé à immédiat et la santé des ri- site. habitants. Il a affirmé femmes, qui ont créé ainsi pour encourager les postu-
que la gestion des 148 postes de travail, alors lants au dispositif Ansej à fi-
établissements que le potentiel emploi a celer des projets dans l’as-
hospitaliers ne répond avoisiné 944 postes chez les sainissement et l’entretien
WILAYA DE SKIKDA pas aux attentes des promoteurs. Pour l’année des cités.   
Une raie Manta de 250 kg et une tor- citoyens de la wilaya, à
telle enseigne que ces
WILAYA DE TIZI OUZOU
tue géante rejetées par la mer derniers ont dénoncé,

n Une raie Manta, un cétacé rare d’envi- désinfection du mammifère et son en-
sur les réseaux sociaux,
la présence  De la boue coule
de chiens et
ron 250 kg, d’une longueur de 3,30 m et
d’une largeur de 70 cm, s’est échouée
fouissement au niveau de la plage.
La dernière raie Manta pêchée remonte à
chats errants dans les des robinets
urgences de l'EPH Dr
mercredi en fin de journée à la plage avril 2013 dans la wilaya de Skikda. Zerdani de Aïn Beïda. n De nombreux habitants de dif-
d’Oued El-Gatt, dans la commune de Fil- Par ailleurs, vendredi en fin de journée, Ce qui a conduit le wali férentes localités de la wilaya de
fila, à une trentaine de kilomètres au une tortue géante morte a été rejetée par à prendre des mesures Tizi Ouzou se plaignent, durant
nord-ouest du chef-lieu de la wilaya de la mer au niveau du poste 6 de la plage coercitives contre les ces derniers jours, de recevoir de
Skikda. Larbi-Ben-M’hidi, dans la partie relevant responsables de la la boue à la place de l’eau dans
Ce mammifère a été trouvé par des pê- de la commune de Filfila. structure à l’issue leurs robinets. Le cas le plus fla-
cheurs dans un état avancé de décompo- L’état de cette tortue qui pesait 150 kg, d'une visite inopinée. grant a été enregistré au village Taaja, situé à proximité de
sition, flottant sur mer et présentant une d’une longueur de 1 m et 50 cm de large, la zone industrielle d’Oued Aïssi, où la gadoue sort des ro-
profonde blessure au dos, certainement était dans un état de décomposition binets durant plusieurs heures dans la journée. L’on se dou-
causée par un bateau de passage. avancé. La Protection civile et les services te que le problème provient d’une défection du réseau d’ad-
Le service d’hygiène de la commune de de la commune se sont chargés de son duction de l’eau potable ou d’une cross connexion. Quoi
Filfila a procédé au chaulage et à la enfouissement. qu’il en soit, les services de contrôle de l’eau potable de
l’ADE tardent à intervenir.

DANS UN PETIT VILLAGE D’EL-TARF


La mort mystérieuse d’un vieil homme ARRÊT SUR IMAGE
près d’un ravin Vu à Tébessa
n Un vieil homme âgé de médiatement sur les lieux s’agit d’une mort naturelle
plus de quatre-vingts ans a où la victime a été retrouvée. car le corps ne porte aucune
été découvert hier par des La dépouille mortelle du trace de violence. Il n’en de- Nul ne sait par
passants, sans vie, près d’un vieil homme, connu et esti- meure pas moins que le pro-
ravin qui traverse l’agglo- mé par les habitants de ce cureur du parquet primaire quelle alchimie les
mération de Zitouna. Aler- village, a été transférée à la d’El-Tarf a ordonné une en- distances se
tés vers 17h par des citoyens, morgue de l’hôpital Ibn Ro- quête pour connaître les vé-
les éléments de la gendar- chd de Annaba afin qu’un ritables circonstances du dé-
raccourcissent
merie du chef-lieu de la lo- médecin légiste de cet éta- cès de l’octogénaire, qui ali- lorsqu’elles se
calité, distante d’environ 15 blissement sanitaire pratique mente les conversations dans déclinent en français
km du chef-lieu de la wilaya une autopsie et détermine la les chaumières et les lieux
Liberté

d’El-Tarf, se sont rendus im- cause du décès. A priori, il publics du village. sur le panneau.
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
6 L’actualité en question
LA PRÉSIDENTE DE L’ONVT ÉTAIT HIER À ORAN

M Flici : “Nous irons


me

vers un congrès”
“Il est temps de passer le flambeau aux jeunes de l’organisation”, a confirmé Mme Flici en précisant
qu’elle est prête à céder sa place de présidente mais pas de militante. Implantée dans 44 wilayas,
l’ONVT aspire également à rajeunir ses dirigeants.
Organisation natio- tenu les initiatives prises par l’Algé- aujourd’hui, adultes et détenteurs de problèmes de leadership qui nous af- times ont été trahies au bénéfice de

L’
nale des victimes rie pour instaurer la paix, mais il savoir-faire, risquent de quitter le faiblissent, concède-t-elle, mais nous leurs bourreaux. L’absence d’un
du terrorisme n’est pas question que cela se fasse sur pays au moment même où l’Algérie nous dirigeons vers un congrès (sep- statut particulier, les privilèges ac-
(ONVT) veut res- le dos des victimes du terrorisme”, a- a besoin de toutes ses ressources. tembre ou octobre, ndlr) qui, j’espè- cordés aux terroristes repentis au dé-
serrer ses rangs t-elle déclaré en dénonçant le fait La présidente de l’ONVT est catégo- re, permettra de lever toutes les in- triment des victimes du terrorisme,
pour faire face à que certaines chaînes de télévision rique : la Charte pour la réconcilia- compréhensions et resserrer les rangs les tentatives de mettre un voile
ceux qui, par ignorance ou en tou- privées permettent à d’anciens ter- tion nationale, qu’elle a soutenue en de la famille.” Implantée dans 44 wi- sur les massacres des années 1990,
te connaissance, relèguent les droits roristes assumés de se pavaner sur son temps, a été mal appréhendée et layas, l’ONVT aspire également à ra- les provocations constantes d’an-
des victimes du terrorisme au se- leur plateau pour justifier des crimes de nombreux responsables, à tous les jeunir ses dirigeants. “Il est temps de ciens terroristes, tout cela lui fait dire
cond plan. abjects. Allusion claire à Madani niveaux, doivent être rappelés à passer le flambeau aux jeunes de l’or- que la loi sur la réconciliation natio-
C’est, en tout cas, ce que la présiden- Mezrag qui avait reconnu devant les l’ordre pour ce qu’ils font subir aux ganisation”, a confirmé Mme Flici en nale s’est retournée contre les vic-
te de l’organisation, Fatma-Zohra caméras avoir tué sans être rappelé victimes du terrorisme. précisant qu’elle est prête à céder sa times du terrorisme. “Il y a égale-
Flici, a affirmé, hier, à Oran, lors à l’ordre et sans que la justice s’en Abordant la situation de son orga- place de présidente mais pas de ment un problème de mémoire et
d’une rencontre régionale de deux mêle. “Nous continuons de réclamer nisation, Mme Flici reconnaît que militante. “Je militerais jusqu’au d’amnésie à résoudre”, a-t-elle conclu
jours qui a regroupé 13 wilayas de un statut clair qui protège les victimes des dissensions empêchent l’ONVT bout”, dira-t-elle. Fatma-Zohra Fli- en appelant les victimes du terroris-
l’Ouest, soit une centaine de repré- du terrorisme et leur famille”, a rap- de jouer pleinement et efficacement ci ne l’a pas explicitement déclaré me à se remobiliser pour défendre
sentants des familles victimes du ter- pelé Mme Flici en avertissant que des son rôle de défense des intérêts des mais à travers tout son discours leurs droits.
rorisme. “Nous avons toujours sou- enfants de victimes du terrorisme, victimes du terrorisme. “Il y a des transpirait le sentiment que les vic- S. OULD ALI

BÉCHAR

11 morts et 7 blessés sur la route de Taghit


nze personnes sont mortes et sept drame. La wilaya de Béchar a connu un autre

O autres ont été blessées, dans la nuit de


vendredi à samedi, dans une collision
entre un camion et un véhicule de marque
accident mercredi qui a causé la mort d’un
jeune de 13 ans et des blessures à une autre
personne de la même famille. Cet accident,
Chana, sur la RN 6B, reliant la ville de Taghit qui a eu lieu près du stade du 20-Août de la
à la localité de Zouzfana (55 km au nord de ville de Béchar, s’est produit lorsqu’un bus de
Taghit), selon un bilan provisoire de la Pro- transport urbain a renversé le deux-roues de
tection civile. L'accident s'est produit à mi- la victime. Le lendemain des jeunes de ce
nuit trente, sur cette route peu fréquentée. Les quartier ont fermé la route à 13h pour de-
onze victimes, dont l’âge varie entre 20 et 55 mander la réalisation de dos d’âne.
ans, étaient des nomades et se trouvaient à Les autorités locales ont répondu rapidement
bord du véhicule utilitaire. Selon la même à leur demande en installant le jour même
Rachid Roukbi/Liberté

source, les blessés ont été transférés vers l’hô- deux ralentisseurs.
pital de Taghit tandis que les corps des per- Par ailleurs, le bilan de la Protection civile fait
sonnes décédées ont été déposés à la morgue état de 19 morts et 31 blessés pour cette seu-
de l’hôpital de Béchar. Une enquête a été ou- le journée dans plusieurs accidents dont le
verte par la Gendarmerie nationale pour dé- plus lourd reste celui de Taghit.
terminer les causes et les circonstances de ce RACHID ROUKBI
Ce qui reste du camion qui est entré en collision avec le véhicule de marque Chana.

LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR A LOUÉ LEUR RÔLE TLEMCEN, EL-BAYADH ET SKIKDA

Les zaouïas ont constitué Les puits


de la mort
un solide rempart de prémunition n La Protection civile a repêché, vendredi
après- midi, trois cadavres d’un puits

de l’unité de la société
situé dans la localité de Chebikia, dans la
commune d’Aïn Charchar, daïra d’Azzaba,
à une cinquantaine de kilomètres à l’est
de la wilaya de Skikda. Les victimes
âgées de 23, 28 et 32 ans ont été dégagées
es zaouïas ont constitué un “solide rem- cohésion, dans une conjoncture régionale in- dont la zaouïa El-Kountia, ainsi que des autres

L part” de prémunition de l'unité de la so-


ciété algérienne, de sa protection contre
les courants extrémistes et violents et de pré-
stable ouverte à toutes les hypothèses, a-t-il sou-
ligné.
Faisant le parallèle avec la situation actuelle, il
zaouïas du pays.
En marge de ce séminaire international sur
“L’école de soufisme algérienne et ses ramifica-
du puits dont la profondeur est estimée à
8 mètres alors que le niveau d’eau était à
5 mètres. La Protection civile a déposé les
cadavres des trois jeunes à la morgue de
servation de son référent national et religieux dira que cette conjoncture et ces situations tions africaines’’, qu’abrite samedi et dimanche l’hôpital d’Azzaba. Aucune indication n’a
basé sur le juste milieu et la modération, a in- confirment, aujourd’hui plus que jamais, le “rôle l’université africaine Ahmed-Draya, en présen- été révélée sur les circonstances de ce
diqué, hier, à Adrar, le ministre de l’Intérieur efficient” qu’ont assumé les zaouïas, et qu’elles ce d’une pléiade de chouyoukh, érudits et drame. Mais l’hypothèse la plus
et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui. continuent d’assumer, dans la “lutte contre l’ex- chercheurs d’Algérie et de plusieurs pays afri- plausible reste une tentative de
S’exprimant en ouverture des travaux d’un sé- trémisme transfrontalier, étranger à nos socié- cains, le ministre de l’Intérieur a visité une ex- sauvetage de l’une des victimes et qui
aurait mal tourné.
minaire international sur “L'école de soufisme tés qui ont été de tout temps pacifiques et por- position de rares et précieux manuscrits.
Par ailleurs, Dalal, âgée de 12 ans, s’est
algérienne et ses ramifications africaines”, le mi- teuses de valeurs d’amitié, de fraternité et de to- Il a, en outre, rencontré, au siège de la wilaya, noyée après avoir chuté dans un puits
nistre a indiqué que ces valeurs reflètent la phi- lérance”, a ajouté M. Bedoui en saluant la te- les membres de l’Assemblée populaire de la wi- près de son domicile parental au village
losophie et la méthodologie prônée par le nue de ce type de rencontres à même de laya (APW) avec lesquels il a abordé des ques- Zehahfa, commune de Bab el-Assa,
président de la République, Abdelaziz Boute- constituer “une passerelle entre les généra- tions liées au développement local. wilaya de Tlemcen. La victime essayait
flika, sous le haut patronage duquel a été pla- tions et de mettre en exergue les nobles valeurs Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités lo- de puiser de l’eau et aurait basculé dans
cée cette rencontre, au regard de ce qu’elle tra- des aînés pour s'en inspirer”. cales a saisi l’opportunité pour annoncer des le vide, aspirée par le poids du seau
duit comme appartenance du peuple algérien. L'Algérie a réussi, grâce à ces valeurs et à l’uni- mesures liées à l’amélioration du transport sco- rempli. À El-Bayadh, T. C., 24 ans, qui
Ces zaouïas et pôles d’enseignement cora- té de ses fils et leur attachement à leur religion, laire et à l’aménagement de lotissements so- effectuait des travaux de nettoyage d'un
puits de 13 mètres de profondeur, dans la
nique ont un rôle important à jouer dans la pré- à mettre en échec toutes les tentatives d’attein- ciaux, avant d’appeler les élus à encourager l’in-
commune de Rogassa, est tombé
servation du référent de la nation et de la sé- te à sa sécurité et à sa stabilité, a souligné le mi- vestissement public susceptible de générer accidentellement au fond du puits, se
curité et la stabilité du pays, en tant que sou- nistre en saluant le rôle de la région d'Adrar, des ressources supplémentaires aux collectivi- tuant sur le coup.
pape de sécurité et grand garant d’unité et de considérée comme une “école de soufisme”, tés locales. AYOUB A./A. BOUKARINE
APS
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
L’actualité en question 7
GIULIANO PISAPIA, MAIRE DE MILAN, À “LIBERTÉ”

“Alger et Milan feront


un beau parcours ensemble”
En visite de travail dans la capitale algérienne, le maire de Milan, Giuliano Pisapia, a aimablement sérié,
dans cet entretien exclusif, l’essentiel des perspectives de coopération entre Alger et Milan.
Liberté : Monsieur le maire, peut-on savoir économiques. C’est aussi pour cela que j’ai
dans quel cadre s’inscrit votre visite à Al- accepté avec plaisir l’invitation de mon-
ger ? Quels sont ses objectifs ? sieur le wali d’Alger.
Giuliano Pisapia : Dans le troisième millé-
naire, les relations entre les grandes villes du Quelle appréciation faites-vous du marché
monde sont de algérien et des opportunités d’investisse-
Entretien réalisé par : plus en plus pro- ment qu’il offre ?
BADREDDINE KHRIS tagonistes. Il est Les grands plans d’investissement de l’Algérie
donc important que deux métropoles com- pour les années à venir sont très intéressants.
me Alger et Milan coopèrent étroitement, Ils pourront mettre l’essence dans le moteur
dans le respect de leurs réalités respectives. d’un partenariat stratégique avec l’Italie, de-
Il en découle une connaissance réciproque meuré actif même dans les périodes les
toujours croissante, entre les institutions et plus difficiles, dans les secteurs les plus im-
entre les citoyens avec les cultures, les tra- portants de l’économie : pas seulement les
ditions et les religions même différentes. hydrocarbures, où il y a une collaboration his-
Maintenir le dialogue constamment ou- torique, mais de plus en plus la mécanique,
vert entre les villes aide en particulier dans l’automobile et les biens intermédiaires.
les moments de crise entre les gouverne- Milan veut être toujours plus protagoniste
ments. Des crises qui malheureusement de ce partenariat, forte de son rôle de guide
ne font pas défaut dans le monde d’aujour- dans la modernisation en cours de l’écono-

D. R.
d’hui en quête de nouveaux équilibres. Je mie italienne.
crois en la “diplomatie des villes”. Et je suis cer- vergure mondiale consacré aux thèmes de La Chambre algérienne de commerce et Forte des excellences de son territoire riche
tain qu’Alger et Milan, fortes de leur histoi- la sécurité alimentaire et du développe- d’industrie (Caci) et la Chambre de com- d’universités et d’un tissu industriel de pe-
re et culture dans la région méditerranéen- ment durable et auquel l’Algérie a participé merce et d’industrie de Milan entretien- tites et moyennes entreprises souvent lea-
ne, feront encore un beau parcours en- avec beaucoup de succès. Ainsi Milan et Al- nent de bonnes relations, en ce sens que ders mondiaux dans leurs secteurs, en par-
semble. Pour le bien de leurs citoyens et des ger font désormais partie d’un réseau de plusieurs délégations d’hommes d’affaires ticulier la Green Economy, la ville est au-
pays respectifs. villes qui continuera à œuvrer – avec leurs et d’investisseurs italiens ont visité l’Algérie jourd’hui un pôle reconnu d’attraction d’in-
institutions, entreprises et universités – no- où ils ont eu des contacts importants avec vestissements étrangers dans les secteurs de
Giuliano Pisapia, le wali d’Alger a d’ores et tamment par l’échange des meilleures pra- des opérateurs économiques algériens, l’industrie et des services.
déjà signé un accord de partenariat avec Mi- tiques pour le droit à une alimentation sai- en vue d’un partenariat mutuellement Sur le plan du tourisme aussi, elle recueille
lan pour renforcer la coopération écono- ne pour tout le monde et la lutte contre le gas- avantageux. Y a-t-il eu des projets de par- les fruits de ses politiques d’attraction avec
mique, culturelle et scientifique entre les pillage pour un développement durable et tenariat qui ont pris forme à l’issue de ces une hausse significative des flux d’arrivées
deux villes. Alger est particulièrement un monde plus juste. La deuxième étape im- échanges bilatéraux ? du monde entier.
intéressé par la coopération dans les do- portante est cette mission institutionnelle En 2015 l’Italie est redevenue le premier par- En 2015, Milan a été définie par la presse in-
maines du développement urbain, le tou- dans laquelle je suis accompagné par le tenaire commercial de l’Algérie, grâce aus- ternationale “l’endroit où il faut être en
risme et l'enseignement universitaire. conseiller municipal chargé de l'urbanisme, si à la contribution de Milan et de la région 2015”. Aujourd’hui, nous œuvrons afin qu’el-
Peut-on connaître l’état d’avancement de ancien vice-recteur de l'École polytechnique milanaise, qui sont responsables pour le 10% le le demeure encore en 2016 ainsi que
la mise en œuvre de cet accord ? de Milan, université d’excellence mondiale. du PIB national. Ce qui a été mis en place sur dans les années à venir. Et nous sommes
La première étape de notre coopération a été Il y aura aussi les représentants des entre- le plan de la collaboration entre les entre- prêts à partager nos meilleures pratiques
la signature du Pacte de politique alimentaire prises municipales qui exercent dans les sec- prises, notamment dans le cadre de l’Expo, avec Alger.
urbaine de Milan, en octobre dernier, auquel teurs qui intéressent davantage Alger. Il a porté ses fruits.
le wali d’Alger Abdelkader Zoukh a partici- s’agit des entreprises qui contribuent à la Milan a toujours regardé vers la rive Sud de Un mot pour conclure  ?
pé aussi tout comme les représentants de construction de la Smart City Milano qui re- la Méditerranée avec amitié et ouverture. Trois mots : internationale, innovante, in-
120 métropoles du nord et du sud de la pla- présente déjà un modèle de référence en Ita- En tant que centre financier et économique, clusive. Une ville qui construit ses nou-
nète, représentant plus de 500 millions de lie et en Europe, en particulier pour le dé- elle se propose depuis des années comme un veaux et élégants gratte-ciel à côté des
citoyens. Ce premier pacte entre les maires veloppement urbain durable, pour la gestion pont entre l’Europe du Nord et l’Afrique au vieux quartiers, dans un mélange fasci-
pour les politiques alimentaires urbaines du- d’une mobilité “intelligente” et des déchets. Nord et au Sud du Sahara. Dans le monde nant. Celle-ci est ma Milan qui, tout comme
rables est l’un des héritages concrets de l’Ex- Je suis sûr que nous lancerons des projets d’aujourd’hui les ponts sont importants, Alger, construit son avenir sans oublier le
po Milano 2015, un grand évènement d’en- d’intérêt mutuel. pas seulement pour renforcer les relations passé.

IL SE DÉROULERA DU 13 AU 16 AVRIL À ORAN PRODUITS ALIMENTAIRES

238 firmes de 28 pays Les prix à l'importation


poursuivent leur baisse en janvier
au Simem 2016 n Les prix moyens des principaux produits alimentaires importés par
eux cent trente-huit firmes du Japon, des USA, d’Allemagne, 40 000 nouveaux cas par an en Al- l'Algérie ont enregistré une forte baisse en janvier dernier par rapport à la

D nationales et étrangères de
28 pays prendront part à la
19e édition du Salon international du
d’Italie, de France, d’Inde, de Bel-
gique, de Turquie, d’Espagne, du Ca-
nada, d’Angleterre et de Suisse ver-
gérie. Seul accident de parcours,
l’absence des producteurs et autres
fabricants de médicaments au pro-
même période de l'année 2015, poursuivant le repli constaté depuis déjà
plusieurs mois, relève un rapport du ministère du Commerce. En janvier
2016, la valeur des sept principaux produits constituant l'essentiel du
groupe alimentaire - représentant plus de 76% des biens alimentaires
mobilier hospitalier et de l’équipe- ront leur surface d’exposition aug- fit de l’instrumentation médicale. importés - ont connu une baisse de 39,7% à 315 millions de dollars. Selon la
ment médical (Simem) au Centre de menter de plus de 25% par rapport Des partenariats seront également note d'analyse du ministère, dont l'APS a obtenu une copie, les prix à
conventions d’Oran (CCO) du 13 au à l’édition précédente, selon la même conclus avec des firmes chinoises et l'importation des matières premières destinées à l'industrie de
16 avril, “dans la perspective de fai- source. Les opérateurs algériens re- turques en matière de création et de transformation ont sans exception reculé. Dans ce groupe de produits, le
re de ce rendez-vous une vitrine pri- présentés par 60 firmes sont concer- maintenance de plates-formes mé- prix d'achat du blé tendre a baissé à 204 dollars la tonne (-21%), celui du
vilégiée des innovations biomédi- nés par le mobilier médical, de fa- dicales, les appareils de mesure ain- blé dur, en hausse constante auparavant, a reculé à 401 dollars/t (-14%), le
cales et techno-médicales”, a annon- brication nationale ou d’importation, si que le traitement des déchets hos- prix de la poudre de lait à 2 594 dollars/t (-17%), du sucre roux à 324
cé, hier à Oran lors d’un point de à l’effet de répondre aux besoins de pitaliers. dollars/t (-17%) et du maïs à 401 dollars/t (-16%). Les prix de cinq variétés
presse, Mustapha Chaouche, consul- plus en plus exigeants des hôpitaux Le Simem se propose de présenter d'huiles brutes, figurant dans la même catégorie de produits, ont
également diminué : l'huile brute pour l'industrie à 554 dollars/t (-35%),
tant de Krizalid Or qui organise cet et des cliniques opérationnels ou en une large variété de produits et l'huile de coco à 1 249 dollars/t (-34%), l'huile de palme à 558 dollars/t (-
événement. Signe de l’importance voie de réalisation dans le pays. d’équipements médicaux provenant 29%) et l'huile de soja à 719 dollars/t (-12%). Les prix à l'importation des
évolutive technologique des sciences La nouveauté de cette 19e édition du de multiples pays tout en facilitant produits de large consommation ont connu des baisses oscillant entre
de la santé, le matériel et les produits Simem réside dans la présence des les conclusions de partenariat win- 7 et 39% montre cette analyse des prix. Les prix des cafés torréfiés ont
pour les laboratoires d’analyses ain- DSP de l’ouest du pays et de l’EHU win entre les opérateurs étrangers et diminué à 14 105 dollars/t soit une baisse de 39%, du triple concentré de
si que les équipements d’imagerie d’Oran qui fera l’objet d’une com- les opérateurs algériens, a-t-on ajou- tomates à 928 dollars/t (-26%), du sucre blanc à 476 dollars/t (-16%) et
médicale seront présents en force à munication relative au fléau des ac- té.               celui du lait infantile à 6 606 dollars/t (-9%).
cette édition. Les firmes provenant cidents vasculaires cérébraux (AVC), K. REGUIEG-ISSAAD R. N./APS
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
8 Publicité

ANEP n° 410 988 Liberté du 03/04/2016 ANEP n° 411 512 Liberté du 03/04/2016

F.347

ANEP n° 211 134Liberté du 03/04/2016


LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Supplément Économie 9

LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE D’ALGÉRIE A ANNONCÉ


LA RELANCE DU PROJET

BUREAU DE CHANGE :
CE QUI RESTE À FAIRE

iconographie/Liberté

L
e gouverneur de la Banque d’Algérie a annoncé l’ou- riens résidant à l’étranger d’échanger leurs devises dans
verture prochaine de bureaux de change officiels. les bureaux de change officiels. On peut également accroître
Mais le terrain n’est pas toujours déblayé pour fa- cette offre en permettant à la communauté algérienne à
ciliter cette activité. En effet, la réglementation actuel- l’étranger d’acquérir en devises des biens en Algérie (ces-
le n’ouvre le droit à l’achat ou la vente de devises sion de terrains, logements, résidences…).
qu’aux personnes non résidentes en Algérie. Mais parmi les mesures les plus décisives à moyen terme,
La commission de change fixée à 1% n’encourage pas cet- on peut citer la croissance des exportations hors hydro-
te activité. Il faut donc une nouvelle réglementation plus
attractive pour que ces points de vente officiels de de-
vises puissent proliférer comme dans beaucoup de
pays étrangers et fassent barrage à l’essor du marché pa-
Rebond carbures et l’augmentation des recettes touristiques par
le développement d’une offre de qualité en direction des
touristes étrangers et les nationaux résidant à l’étranger.
Il s’agit également de laisser libres les taux de commissions
rallèle de la devise. Par : K. REMOUCHE en fonction de l’offre et de la demande pour rendre ce cré-
Quant aux observateurs de la place, ils appréhendent une k.remouche@gmail.com neau attractif. Premier résultat des annonces du gouver-
lente mise en œuvre de cette mesure. Pour Mohamed nement : le marché parallèle de la devise est aujourd’hui
Kessel, spécialiste financier, la décision d’ouverture de ébranlé. L’euro s’échange à 160-170 DA contre près de 200
bureaux de change officiels risque de suivre le même che- DA récemment. Les mesures de maîtrise du commerce ex-
minement que le mécanisme de change, à terme. térieur, l’obligation de chèque dans les transactions com-
Prévu par la réglementation de 2011, ce système n’est merciales, la domiciliation électronique, le système d’in-
pas toujours mis en œuvre, alors qu’il s’avère un ins- formation permettant une meilleure lutte contre les sur-
trument au service des opérateurs permettant de facturations et le blanchiment d’argent semblent assécher
mieux gérer les risques de change et donc d’éviter d’im- les sources qui alimentent en grande partie le marché pa-
portantes pertes de change pour les entreprises. rallèle. Cet effort devra être poursuivi, et les annonces se
Pour le spécialiste, le problème de fond dans ce dossier transformer en actes si on veut éviter un rebond du mar-
est d’accroître l’offre en devises permettant à ces bureaux ché parallèle de la devise qui va encore prospérer avec un
de change de fonctionner. Première mesure suggérée : euro risquant de dépasser la barre symbolique des 200 DA,
l’obligation aux “missionnaires étrangers” et aux Algé- si ces décisions sont des stricts effets d’annonce guère
concrétisées sur le terrain. n
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
10 Supplément Économie
BUREAU DE CHANGE : CE QUI RESTE À FAIRE
BIEN QU'AUTORISÉS DEPUIS 1997

Les points de vente de devises


inexistants en Algérie
Le cas algérien est très singulier dans le marché des changes, car la devise étrangère n'est pas
disponible à l'achat dans les banques en l'absence des bureaux de change, ce qui a permis la
prolifération des opérations sur le marché parallèle..
a Place du Square Port-Said à

L Alger est une référence de ce


système de change parallèle.
Pourtant une réglementation fixant
les conditions de
Par :SAÏD création et d’agré-
SMATI ment des bureaux
de change existe
depuis presque vingt années. Il s’agit
de l’instruction n°08-96 du 18 dé-
cembre 1996 émise par la Banque
d’Algérie. En dépit de cette régle-
mentation, l’activité est presque in-
existante. Sur 46 bureaux de change
agréés depuis 1997, seulement six
sont opérationnels aujourd’hui. Cet-
te frilosité pour l’ouverture de bu-
reaux de change s’explique, selon le
gouverneur Mohamed Laksaci, par
la faible offre des devises et par la
faible rémunération offerte à ces
bureaux, fixée à 1% depuis 1997. Se-
lon Noureddine Ismaïl, l’ancien
président de la Cosob, la frilosité
pour l’ouverture de bureaux de
change trouve sa raison dans la na-
ture même de l’instruction qui ne
permet pas aux bureaux de change

D. R.
de vendre de la devise aux citoyens
résidents en Algérie. Ce qui rend de Les bureaux de change ne sont pas ouverts aux Algériens résidant dans le pays.
facto ces bureaux de change des
collecteurs de devises au profit de la marché parallèle. Dans son article 13, tion ne concerne que les barons du tout moment. La problématique de marge bénéficiaire des bureaux de
Banque d’Algérie. En effet, l’article l’instruction précise que “les bu- marché parallèle de la devise. Ce qui la mise en place des bureaux de change. En attendant de connaître les
12 de l’instruction précise que “les reaux de change peuvent toutefois peut sembler invraisemblable. L’ins- change est ainsi revenue sur le devant détails de cette nouvelle réglemen-
bureaux de change ne sont autorisés acheter tout montant en devises au- truction aurait dû permettre aux de la scène bancaire nationale à la fa- tation, gageons juste qu’elle ne
à acheter et à vendre les billets de près des personnes physiques rési- bureaux de change de vendre aux ré- veur du passage, dernièrement, de connaîtra pas que le seul effet d'an-
banque et les chèques de voyage li- dentes en Algérie”. Là aussi, il est diffi- sidents, selon Noureddine Ismaïl Mohamed Laksaci, gouverneur de la nonce et qu’elle puisse permettre de
bellés en monnaies étrangères libre- cile de saisir le sens de cette dispo- qui ajoute qu’il fallait juste garantir BA, devant les députés. En l’occasion, rendre cette activité plus concur-
ment convertibles qu'auprès de non- sition. En effet, on voit mal un ci- la traçabilité en adossant les bu- Mohamed Laksaci a annoncé une rentielle, mais surtout attractive
résidents”. Cette disposition exclut toyen qui ne dispose, légalement, que reaux de change à des agences ban- nouvelle réglementation. Le gou- pour encourager le recours au mar-
automatiquement les millions d’Al- de la rachitique allocation touris- caires dans lesquelles les bureaux dis- verneur de la BA n’a donné aucun ché légal des devises.
gériens en quête de devises et qui tique, allait la céder à un bureau de poseront de comptes devises et di- détail sur cette nouvelle réglemen- S. S.
sont obligés de s’orienter vers le change. À moins que cette disposi- nars et qu’ils puissent en disposer à tation à part l’augmentation de la

SOUHIL MEDDAH, EXPERT EN FINANCES  

“Diminuer l’écart entre la demande et l’offre”


Le mécanisme de change à terme n’est pas toujours opérationnel alors que la loi de 2011 autorise
sa mise en œuvre.
ans l’immédiat, il y a besoin de réduire les mécanismes actuels ? Pour Souhil  Meddah, canisme d’ajustement peut être actionné dans Conjugué à d’autres facteurs, notamment

D l’écart entre la demande et l’offre sur le


marché interbancaire des changes, un es-
pace où le change à terme permet de vendre ou
le dispositif en place ne produit en fait qu’un glis-
sement des échéances, et la solution, la vraie,
consiste, selon lui, à investir dans la producti-
les deux cas : l’État peut y recourir dans le cas
où il y a besoin de redresser les recettes internes
se rapportant aux exportations des hydrocar-
d’ordre législatif, le faible niveau de revenus en
devises ainsi que celui des exportations consti-
tue un sérieux handicap dans la conduite de la
d’acheter aujourd’hui des vité dans le but de développer une production bures, mais aussi pour contribuer à limiter les politique de change, une tare que les gouver-
Par : YOUCEF devises disponibles ulté- nationale compétitive et de qualité qui pourra importations.  Le domaine de change à deux nements qui se sont succédé n’ont pas réussi à
SALAMI rieurement. Ce change à à la fois se substituer aux produits importés mais rayons -des changes au comptant (Spot : un ou corriger. Depuis 1994, le régime de change est
terme autorisé par la loi de aussi s’exporter sur les marchés internationaux, deux jours) et des changes à terme (Forward : passé du système fixe  au système de taux
2011 n’est pas opérationnel malgré une vieille afin de limiter la demande sur les autres devises entre trois et 360 jours )- semble ainsi perfec- flexible déterminé par adjudication (le fixing).
demande des opérateurs qui, pour eux, leur per- et de soutenir l’offre en monnaie nationale sur tible, y compris dans un pays mono-exportateur, Le système est alimenté en devises à travers les
met d’éviter d’importantes pertes de change. Le le marché interbancaire des changes.À l’évi- relève l’expert en finance. Le modèle de conver- réserves de change tirées principalement des
cours à terme utilisé pour des transactions est dence, et sur un plan purement technique, l’évo- tibilité actuel est caractérisé par une diminution ventes d’hydrocarbures, et gérées par la banque
issu du cours comptant et d’un différentiel entre lution du dinar par rapport aux autres monnaies sensible des réserves de change, avec un niveau d’Algérie, mais aussi de recettes hors hydro-
le taux d’intérêt de la devise étrangère et le taux est liée principalement aux niveaux des enga- des exportations en hors hydrocarbures qui ne carbures mises à la disposition des banques et
d’intérêt de la devise de référence sur la durée gements à l’extérieur (les importations).  Cela, progresse pas. Le  principe de convertibilité obéit établissements financiers intervenants sur le
de l’opération. Le change à terme est une vieille rappelle-t-il, se traduit via deux comparti- à la règle de l’offre et de la demande (entre mon- marché interbancaire des changes. En termes de
revendication d’opérateurs économiques locaux ments : la formule Spot, c’est-à-dire à travers naies), les mesures de limitation des importa- ressources, l’écart en valeur est engendré par la
qui avaient, par le passé, essuyé d’énormes pertes l’achat immédiat de devises, ou celle à  terme tions par attribution des quotas favorisent, se- baisse des revenus du secteur des hydrocarbures
de change. Le change à terme leur permet d’avoir pour ce qui est des quotas prévus par des dis- lon lui, une “certaine maîtrise” de la demande et par le fléchissement des réserves de change.
une visibilité sur une durée déterminée qui peut positions de réservations et aussi de la pré-do- des devises étrangères, notamment par l’effet de Sur le plan structurel, l’écart est aussi lié au faible
varier entre 3 et 360 jours et donc de mieux gé- miciliation bancaire qui déroule le plan prévi- ralentissement de la cadence sur le marché spot niveau des exportations hors hydrocarbures qui
rer le risque de change. Mais, réduire l’écart sur sionnel pour chaque importateur. Et concernant et la maîtrise des affectations d’engagement sur fait que la demande sur le dinar ne progresse pas.
le marché interbancaire est-il possible à travers la question de la dévaluation du dinar, ce mé- le compartiment à terme sur la base des quotas. Y. S.
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Supplément Économie 11
BUREAU DE CHANGE : CE QUI RESTE À FAIRE
LIES KERRAR, EXPERT FINANCIER ET PRÉSIDENT DE HUMILIS, À LIBERTÉ

“Annoncer un ‘calendrier de passage’


à une convertibilité totale”
Lies Kerrar souligne, dans cet entretien, la nécessité de changer de cap et d’approche, en mettant
de la confiance dans une politique rénovée de change.
Liberté : Quel est aujourd’hui le chaînon avant de mettre en œuvre la convertibilité to- du dinar ? Allons-nous vers une dévaluation
manquant dans la politique de change ? Et tale du dinar. officielle de la monnaie nationale ?
quelle analyse faites-vous de la conduite de Je ne peux pas le savoir. Je ne peux prédire le
la politique de change ?   La Banque d’Algérie promet de relever l’al- cours de la devise nationale. Ce qui est sûr, ce-
Lies kerrar : Ce n’est pas une question de chaî- location voyage ainsi que la marge des bu- pendant, c’est que la gestion de l’inflation est
non manquant. reaux de change. À quelle condition, selon un défi majeur à relever au cours des prochains
Entretien réalisé par : Nous nous sommes vous, cette mesure serait-elle judicieuse ? Est- mois et des prochaines années. Il n’y a pas de
YOUCEF SALAMI enfermés dans une ce suffisant pour “contenir” le marché pa- solution miracle. Il s’agit de gérer la situation
politique de contrô- rallèle de la devise ? avec finesse et compétence pour minimiser
le des changes et de non convertibilité tota- Il n’y a pas de débat sur la nécessité de rele- les impacts inflationnistes.
le du dinar. Nous n’avons pas pu avoir le cou- ver l’allocation de change qui est ridiculement
rage d’en sortir pendant les années d’aisan- basse. Tout le monde est d’accord là-dessus de- Quelle serait, selon vous, la politique de
ce financière, avec des revenus pétroliers puis plus d’une dizaine d’années. Nous change à terme ?
D .R.

élevés et des  réserves de change qui avaient n’avons plus besoin d’en parler. Que nous le Si nous avons l’ambition de nous intégrer dans
atteint 200 milliards de dollars. Tout revient de changer notre modèle économique, nous fassions. Pour ce qui se rapporte au marché les chaînes de valeurs mondiales et si nous
à notre ambition et à ce que nous mettons en aurons besoin de changer notre vision et notre informel des devises, il y a plusieurs choses nous en donnons les moyens, nous aurons des
œuvre pour opérer une bonne politique de approche économique. De concert avec des ac- à faire. Commençons simplement par régler choix à faire. Nous ne pouvons pas nous battre
change. tions résolues et observables sur le terrain (ré- des problèmes évidents. Ça sera cela de fait. en gagnant sur l’échiquier économique mon-
Si nous pensons que nous ne sommes pas ca- formes de l’environnement des affaires et du Par la suite, d’autres actions peuvent être en- dial avec le dispositif actuel et les réflexes d’ad-
pables de faire autre chose que de pomper de système financier), nous pouvons annoncer visagées. ministration d’une économie rentière. Il faut
la richesse de notre sous-sol, si nous recondui- un calendrier de passage à une convertibili- que nous choisissions, de façon responsable
sons la même approche, la situation va res- té totale. Avec cette perspective, qui doit La valeur du dinar flanche face à l’euro et au évidemment, le cap à prendre. Mais nous ne
ter la même. Nous nous appauvrirons inexo- être crédible, et des actions sur le terrain, nous dollar. Dans un contexte de crise, avec une pouvons pas rester figés dans un monde et
rablement. Cependant, si nous avons l’ambi- nous donnons les moyens de remettre de la inflation qui va certainement repartir à la contexte économique qui bouge.
tion de créer nous-mêmes notre richesse et confiance dans notre politique de change, hausse, comment voyez-vous l’évolution Y. S.

LA POLITIQUE DE CHANGES ET LA DÉVALUATION DU DINAR

Métastase de la crise
La valeur du dinar reflète la performance d’une économie.
u’il s’agisse de la convertibilité publics n’en ont pas tenu compte. Ils ont américain, mais s'est apprécié de 0,6% reste apprécié par rapport à son niveau termes simples, la valeur d’une monnaie

Q du dinar, de la création de
fonds souverains, de l’augmen-
tation de l’allocation touristique ou
fait le choix, à travers les plans de déve-
loppement successifs, d’investir massi-
vement nos ressources dans des pro-
par rapport à l'euro au premier semestre
2015 comparativement à la même pé-
riode de 2014”. “L'impact du choc ex-
d'équilibre de moyen terme en situation
d'élargissement du différentiel d'infla-
tion et de tensions sur les marchés de
reflète l’état de performance d’une éco-
nomie. La diversification tant chantée
de cette dernière n’est toujours pas au
des soins à grammes de réalisation des infrastruc- terne de grande ampleur sur les fonda- change. Ces tensions “impactent signi- rendez-vous. En fait, nous sommes
Par : A. HAMMA l’étranger, de la tures de base et d’équipements. Aujour- mentaux a induit une dépréciation de ficativement les cours de change des dans une situation de métastase de la
décision de ré- d’hui, toutes ces options, hormis l’inves- 22% du cours moyen du dinar contre pays émergents et en développement”. crise économique et financière qui im-
escompte des tissement des entreprises algériennes à le dollar américain au premier se- Par ailleurs, la relative flexibilité du cours pacte notre pays. Les banques ont été de
banques (en sous-liquidés) via le crédit l’étranger, ne sont plus envisageables, mestre 2015 par rapport au même se- du dinar sur le marché interbancaire des tout temps sur “injonctions” sommées
à l’investissement des PME, les autori- compte tenu de la chute des cours du mestre de l'année passée”, a-t-il affirmé changes permet d'absorber, en partie, de financer les opérations d’importa-
tés politiques et monétaires ont toujours pétrole et de la contraction de nos re- lors de la présentation des tendances fi- l'effet de la chute des prix du pétrole tions parce qu’elles y trouvent leur
marqué leurs réticences pour de mul- cettes extérieures. Le gouverneur de la nancières et monétaires de l'Algérie au dans un souci de prévenir toute appré- compte en ignorant le financement
tiples raisons. Toutes ces options ont été Banque d’Algérie, lors de sa récente pré- premier semestre 2015.Le cours du ciation du taux effectif réel domma- des projets d’ivestissemement peu ren-
envisagées et suggérées par les spécia- sentation de la situation financière et dinar s'est, par contre, légèrement ap- geable pour la stabilité macroécono- tables pour elles. En vérité, nous
listes financiers et monétaires, au mo- économique du pays devant la chambre précié de 0,6% par rapport à l'euro sur mique à moyen terme, a-t-il expliqué en sommes dans une nécessité de réformer
ment où nos recettes d’exportation basse, a essuyé des tirs croisés des dé- la même échéance, a précisé M. Laksa- affirmant que les interventions de la fondamentalement notre système mo-
étaient substantielles avec un prix du ba- putés. “Le dinar a enregistré une dépré- ci, soulignant que le taux de change ef- Banque d'Algérie sur le marché “s'ins- nétaire et bancaire.
ril moyen de 110 dollars. Les pouvoirs ciation de 22% par rapport au dollar fectif réel du dinar algérien à juin 2015 crivent dans cet objectif stratégique”. En A. H.

EN 2016 COMME EN 2015 :

Vers une importante dépréciation du dinar


Au cours de la dernière semaine de mars 2016, les taux de change officiels de la monnaie nationale
s’établissaient à 123 DA pour un euro et 110 DA pour un dollar.
out au long de l’année 2015, le dinar a cours des 3 premiers mois de l’année 2016, bien l’État affecté par la baisse de la fiscalité pétro- dollar sur les marchés de change internatio-

T perdu une partie importante de sa valeur


par rapport aux deux monnaies dans les-
quelles sont libellées l’essentiel de nos échanges
qu’à un rythme qui s’est ralenti par rapport à
2015. Le taux de change vis-à-vis du dollar est
passé de 107 à 110 dinars avec un cours
lière. La baisse du dinar est donc due essentiel-
lement à la chute du prix des hydrocarbures,
qui a entraîné en un an la perte de près de la
naux. L’exception la plus récente dans ce do-
maine reste la Citibank Algérie. Dans une note
rendue publique voici quelques mois, la filia-
extérieurs. Cette dépré- moyen de 108 dinars pour un dollar sur l’en- moitié de nos revenus en devises. La dévalua- le de la banque américaine voit le dinar pour-
Par : HASSANE ciation a été plus im- semble du premier trimestre. Le cours moyen tion du dinar a été atténuée en sens inverse par suivre sa descente en 2016. Tandis que l’euro
HADOUCHE portante vis-à-vis du vis-à-vis de l’euro a été, au premier trimestre la hausse de la valeur du dollar sur les marchés devrait atteindre 132 dinars en fin d’année, le
dollar que de l’euro. 2016, de 119 dinars avec une valeur de 123 di- des change internationaux  qui a partielle- dollar grimperait pour atteindre 123,4 di-
Selon les chiffres fournis par le site du minis- nars pour un euro en fin de période. ment compensé l’effet de la baisse des cours pé- nars, selon les prévisions de la banque d’affaires.
tère des Finances la chute de la valeur du di- troliers sur nos recettes en devises. La Citibank explique avoir élaboré ses prévi-
nar par rapport au dollar a été de 19,8 % entre Quelles sont les causes de la dévalua- sions sur la base d’un baril de Brent qui reste-
fin 2014 et fin 2015 ; le taux de change étant tion ? Quelles perspectives pour 2016 ? rait en dessous de 60 dollars sur l’ensemble de
passé de 88 à 107 dinars pour un dollar. Elle Le mécanisme mis en place par la Banque cen- Peu d’analystes se risquent pour l’instant à des l’année 2016 et d’une baisse de l’euro par rap-
a été, au cours de la même période, de 8,5 % trale provoque un ajustement automatique du pronostics sur l’évolution de la valeur du di- port au dollar sur le marché international. Dans
par rapport à la monnaie européenne ; le taux taux de change lorsque que nos recettes en de- nar au cours des prochains mois, qui dépen- ce contexte, la Citibank prévoit une inflation
de change chutant de 107 à 117 dinars pour un vises baissent. Ce mécanisme vise à fournir une dra essentiellement de facteurs aussi volatiles qui restera modérée et atteindrait 6 % en 2016.
euro. Cette dépréciation s’est poursuivie au plus grande quantité de dinars à un budget de que le prix du baril de pétrole ou le cours du H. H.
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
12 Supplément Économie
ENTREPRISE ET MARCHÉS
EN BREF Parlons management !
SMAIL SEGHIR
seghirsmail@gmail.com

Attractivité de
l’Afrique: l’Algérie en
retard en termes d’IDE
n Selon une étude d’Ernst & Young, Comment garder
vos jeunes loups ?
sur l’attractivité de l’Afrique en
matière d’investissements étrangers
pour 2015, l’Algérie a enregistré une
baisse d’IDE de 19%. Concernant les
pays de l’Afrique du Nord qui ont
bénéficié du flux d’IDE, le constat
est navrant pour l’Algérie. L’étude
montre que l’Afrique du Nord est en
tête en matière de pays attractifs
Le turnover est un problème dont souffrent beaucoup d’entreprises. Il
d’IDE avec 16% avec une montée devient encore plus préoccupant quand il concerne des jeunes diplômés et
fulgurante des investissements
étrangers interafricains. compétents. Faire face à cette hémorragie est possible si on sait faire
Malheureusement, l’Algérie en est
absente. évoluer l’organisation du travail.
mbaucher et retenir les paradoxalement, ces entreprises promouvoir le leadership partagé. leurs collègues dans les pays in-

E
Tourisme : 1 400 projets meilleurs talents est sont en même temps parmi celles Autrement dit, offrir aux jeunes ta- dustrialisés. Une fois dans l’entre-
en cours de réalisation une préoccupation per- qui souffrent le plus du phénomè- lents la possibilité de diriger eux- prise, ils se trouvent plongés dans
manente des entre- ne de mobilité de leurs “Young mêmes certains projets ; le mana- un environnement de travail sou-
n Près de 1 400 projets dans les prises. En particulier guns”, terme qui aux USA désigne gement jouant le rôle de facilitateur vent traditionnel, du type bureau-
secteurs d'hôtellerie, du tourisme, lorsque celles-ci sont les jeunes loups. La solution n’est ou de coach. Deuxièmement, fa- cratique, parfois même toxique,
de stations balnéaires et thermales confrontées à une compétition in- donc pas seulement dans le choix voriser au maximum l’engagement où leurs tâches, trop parcellisées, ne
et d'espaces touristiques sur les tense. Il s’agit là d’un problème au- des meilleurs profils ni dans les émotionnel. Il s’agit d’insuffler aux leur paraissent pas contribuer à la
littoraux et régions montagneuses
quel même les entreprises dotées de avantages matériels. Dans un papier jeunes talents le sentiment d’un réalisation d’un quelconque dessein.
sont actuellement en cours de
politiques évoluées de gestion des paru en janvier dernier dans la re- but partagé en leur montrant qu’ils Cela se vérifie aussi bien dans la
réalisation pour une capacité
d'accueil de 180 000 lits, selon le
talents n’ont pas de réponse effica- vue Strategy & Business, Katherine sont partie prenante d’un objectif grande entreprise que dans nos
ministre Ammar Ghoul. L’année ce ; et cela, malgré les conditions de Dugan, consultante dans le cabinet grandiose. Pour cela, le manage- PME et start-up.
2016 connaîtra le lancement de plus travail exceptionnelles et les hauts Strategy&Business, propose une ment devra être suffisamment pré- En outre, dans ces dernières, le ca-
de 3 000 nouveaux projets salaires qu’elles pourraient offrir. approche qui paraît plus efficace. paré à gérer l’intelligence émo- ractère encore très familial du ma-
touristiques dans le cadre du Cette difficulté est accentuée lors- Selon elle, la solution réside dans le tionnelle. Enfin, suivant les re- nagement accentue davantage le
développement du tourisme qu’elle concerne les “jeunes loups” recours au travail en équipe (2). Les commandations de son collègue Jon sentiment de désaffection des jeunes
intérieur et celui de la communauté de l’entreprise : des jeunes diplômés vertus du travail d’équipe ont été Katzenbach, K. Dugan insiste sur la talents vis-à-vis de leur entreprise,
algérienne à l'étranger. très compétents, qualifiés souvent mises en lumière à partir des années nécessité d’une grande flexibilité dont ils ne perçoivent pas claire-
ayant de “hauts potentiels”. Or, de 90, notamment à la faveur des tra- dans le travail d’équipe. Il s’agit ment la vision. Introduire le travail
plus en plus, c’est cette population vaux de Jon Katzenbach, K. Dugan d’adapter la configuration des en équipe paraît donc une option à
De la visibilité qui frappe massivement aux portes suggère que le travail en équipes est équipes aux contextes particuliers considérer sérieusement par les di-
sur les PME des entreprises. particulièrement bien adapté aux at- rencontrés dans l’entreprise. rigeants d’entreprises s’ils veulent
Une population qui a des exigences tentes des jeunes talents. Car c’est Chacun sait que la mobilité des tirer le plus grand bénéfice du po-
n Le salon Carrefour de la PME, du
nouvelles par rapport à leurs aînés : dans ce type d’organisation du tra- jeunes talents dans les entreprises tentiel de nos jeunes talents.
partenariat et des technologies se
tiendra du 4 au 7 avril au Palais des
ses membres souhaitent gravir plus vail qu’ils s’épanouissent le mieux algériennes est particulièrement S. S.

expositions, à Alger. La vite l’échelle hiérarchique, trouver et sont plus productifs, ce qui aug- élevée. En outre, celles-ci recrutent
manifestation a pour objectif de un environnement de travail plus mente en même temps leur fidéli- de plus en plus de jeunes diplômés 1 - Cf. The Fisrt 90 Days. Michael D.
donner plus de visibilité sur les motivant et, plus important enco- té à leur entreprise. À cet égard, elle – issus des grandes écoles ou de Watkins. HBR Press. 2013
potentialités du secteur des re, n’ont pas l’intention de faire de insiste en particulier sur trois pra- l’université – dont les attentes ne 2 - Teaming with Young Guns.
PME/PMI, de mettre en synergie vieux os dans l’entreprise. Autre- tiques managériales-clés. D’abord, sont pas très différentes de celles de Strategy & Business. January 13,
entreprises et institutions de ment dit, ils sont beaucoup plus 2016.
soutien au développement, de portés vers la mobilité en changeant

LU POUR VOUS
promouvoir le partenariat et de plus facilement d’entreprise. Le
favoriser l’investissement dans les coût de cette mobilité est lourd. On
PME/PMI à l’effet de les arrimer au estime en effet qu’il faut en moyen-
développement économique et ne 6,2 mois à une jeune recrue
industriel. pour être rentable (1). Comme sa
COMMERCE

COURS DU DINAR
durée moyenne dans l’entreprise est
de trois années, il ne reste que
deux ans et demi pour en tirer un
Nouveau décret fixant le prix du sucre
US dollar 1 USD
Euro 1 EUR
ACHAT VENTE
109.0420 109.0570
123.3810 123.4089
bénéfice. Ce qui est bien peu !
Raffiner les méthodes de recrute-
et de l’huile
ment, offrir des modes de rému- e décret exécutif numéro 16- du ministre du Commerce. Le co-
COURS DES MATIÈRES
PREMIÈRES
Brent
Or :
40 dollars/baril
1 238 dollars
nération attractifs, investir dans
l’amélioration des conditions de
travail sont des initiatives aux-
quelles les entreprises qui em-
L 87 du 1er mars 2016, modi-
fiant et complétant  le dé-
cret exécutif numéro 11-108 du 6
mité interministériel arrête son rè-
glement intérieur par décision de
son président. Dans le décret de
Blé : 159 euros/tonne
mars 2011 fixant  le prix plafond 2011, les marges plafond de l’hui-
ploient beaucoup de jeunes talents à  consommateur  ainsi que les le alimentaire raffinée ordinaire et
Maïs 157 euros/tonne ont souvent recours. C’est le cas, par
Cacao 2 207 livres sterling/tonne marges plafond à la production, à du sucre blanc sont fixées à 5% ap-
exemple, de sociétés comme l’importation et à la distribu- plicables à la commercialisation
Robusta 1 463 dollars/tonne
Google, Yahoo ou Microsoft. Mais, tion, aux stades de gros et de détail, en gros et à 10% en détail. Les
de l’huile alimentaire raffinée or- marges plafond de distribution
dinaire et du sucre blanc, a été pu- sont appliquées au prix de cession
BOURSE D’ALGER blié dans le Journal officiel numé- sortie usine en hors taxes, y com-
Séance de cotation du 28 mars 2016 ro 13 du 2 mars dernier.
Les dispositions de l’article 18 du
pris les charges de manutention,
pour la marge de gros ; au prix de
TITRES COTÉS décret de 2011 sont modifiées, vente de gros, en hors taxes, pour
COURS VARIATION TAUX DE VARIATION complétées et rédigées comme suit la marge de détail.
ACTION : “Il est créé un comité interminis- Figurent également dans ce nu-
ALLIANCE ASSURANCES Spa 515,00 +15,00 3,00
tériel chargé de l’examen et de l’éva- méro, le décret exécutif numéro 16-
TITRES NON COTÉS
luation des demandes de compen- chande et des ports). 83 du 1er mars 2016 fixant les mo-
DERNIER COURS DE CLÔTURE sation, composé des représentants La liste nominative des membres ti- dalités d’élaboration du plan d’amé-
des ministères chargés du Com- tulaires et suppléants du comité in- nagement du territoire de wilaya. Le
ACTION merce (direction générale de la ré- terministériel est fixée par décision plan  d’aménagement  de
EGH El AURASSI 480,00 gulation et de l'organisation des ac- wilaya est un instrument d’aména-
NCA-ROUIBA 315,00 du ministre du Commerce, sur
SAIDAL 640,00 tivités, direction générale du contrô- proposition des ministres concer- gement et de développement terri-
le  économique  et  de  la  répres- nés. Le comité interministériel est torial basé sur  l’appréciation des
sion des fraudes, direction généra- présidé par le ministre du Com- atouts et des contraintes, du mi-
PRINCIPAUX INDICATEURS BOURSIERS le du commerce extérieur et direc- merce ou son représentant. Le se- lieu physique, des ressources natu-
Capitalisation boursière : 14 544 257 415,00 tion des finances et des moyens gé- crétariat  du  comité interministé- relles, des formes d’occupation des
Valeur transigée : 740 570,00 néraux) ; des Finances (direction riel est assuré par les services du mi- territoires,  des  impacts écono-
Encours global des titres de créance : générale des impôts, direction gé- nistère du Commerce. miques, sociaux et environnemen-
Encours global des valeurs du Trésor : 426 075 000 000,00 nérale du budget et direction gé- Les modalités d’organisation et de fo taux, des infrastructures de base et
DZAIRINDEX : 1 241,76 nérale des Douanes)  ; des  Trans- nctionnement du comité intermi- des équipements structurants.
ports (direction de la marine mar- nistériel  sont  fixées  par arrêté
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Publicité 13

AF F.332

ANEP n°211 085 Liberté du 3/04/2016 ACOM


Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
14 L’Algérie profonde
REMONTÉE DES EAUX ET RÉHABILITATION DES SEBKHAS À IN SALAH
BRÈVES du Centre
MÉDÉA
Visite de l’ambassadeur
de Turquie
Le plaidoyer
n L’ambassadeur de Turquie en Algérie, Mehmet
Poroy, s’est rendu, en fin de semaine passée, dans
la wilaya de Médéa où il a rencontré les
responsables locaux de plusieurs directions
techniques, de la Chambre de commerce et
d’industrie du Titteri. Le diplomate a exprimé le
de l’association Shams
vœu de son pays d’approfondir les relations de Cette action porte essentiellement sur la sensibilisation et la communication sur des
partenariat et d’investissement entre des thématiques cibles, telle que la gestion de l’eau, l’irrigation rationnelle, le drainage des
opérateurs économiques turcs et des opérateurs
de la région. Dans leurs interventions, les eaux en excès et la revalorisation des terres et sebkhas des anciennes palmeraies.
responsables locaux ont présenté au visiteur les l’initiative de l’association

À
opportunités que la wilaya offre aux Shams pour la protection et
investisseurs en matière d’avantages financiers la préservation de
et fiscaux et les possibilités accordées en matière
d’acquisitions de terrain. Le diplomate a exprimé
l’Environnement, la pro-
la disponibilité de son pays à développer motion des énergies
davantage les relations de partenariat avec propres et le développe-
l’Algérie et affirmé que, dans le cadre de la ment durable d’In‐Salah, l’institut de la
commission mixte algéro-turque, il est envisagé formation des cadres religieux de la capi-
la mise en place d’un projet de jumelage entre la tale du Tidekelt a abrité la 2e journée
wilaya de Médéa et une région turque. Les d’études sur la remontée des eaux, la réha-
relations entre les deux pays seront également bilitation et la valorisation des sebkhas
élargies au domaine culturel par l'envoi en (lacs salés), à laquelle ont pris part ingé-
Algérie d’experts turcs spécialisés en
nieurs, agriculteurs, chercheurs universi-
conservation et protection du patrimoine sachant
que la ville de Médéa dispose d’un important legs
taires, spécialistes et étudiants en agrono-
historique de la période ottomane. mie, a permis de traiter les thématiques
M. ELBEY ayant trait au développement de cette
région agricole, particulièrement la ques-
LES ASSOCIATIONS DE SOUK tion relative au problème de salinisation

D. R.
EL-TENINE RÉGISSENT AU PROJET des sols auquel sont confrontés les agricul-
teurs. Les intervenants ont ainsi tenté
DE LA ZET d’apporter les solutions concrètes pour
Confrontés au problème de salinisation des sols, les agriculteurs abandonnent leurs terres.

“Nous ne sommes pas opposés l’extension et la mise en valeur des péri- posant d’énormes potentialités agricoles
ainsi que de ressources hydriques devant
spécialistes participants et de différents
acteurs qui se sont rendu aux villages
mètres agricoles, des forages et des bassins
aux investissements étudiés d’irrigation. être mises en valeur à l’effet de relever les d’Iguesten, Djoualil, El Barka et Sahla,
et contrôlés” Cette action porte essentiellement sur la défis et de faire aboutir les stratégies liées à dans la nouvelle circonscription adminis-
n Les concessions de terrains sur le littoral de sensibilisation et la communication sur la préservation des ressources non renouve- trative d'In Salah, pour faire un constat
Souk El-Tenine (Béjaïa), accordées par le Calpiref des thématiques ciblées, telles que la ges- lables” soulignent les organisateurs de l’as- exhaustif des exploitations agricoles aban-
et l’opération de déboisement continuent de tion de l’eau, l’irrigation rationnelle, le sociation Shams. donnés en raison du phénomène de la
susciter les réactions des acteurs associatifs de la drainage des eaux en excès et la revalorisa- Les recommandations formulées, affir- remontée des eaux saumâtres et le décou-
localité. Dans une requête adressée au ministre tion des terres et sebkhas des anciennes ment-ils, seront communiquées à toutes ragement de leurs propriétaires tombés
de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et les instances compétentes pour une prise dans la déréliction et le désespoir en l’ab-
de l’Artisanat, un collectif de plusieurs
palmeraies. “L’objectif consiste aussi en la
gestion de ces ressources afin de parvenir à en charge, notamment financière, des pro- sence de soutien matériel, technique et
associations de la commune, se dit “n’être pas
opposé aux investissements bien étudiés, pensés et une croissance économique hors hydrocar- jets pilotes qui seront lancés dans le cadre humain.
contrôlés”, car, a-t-on expliqué, “ce type bures. In Salah est une ville millénaire, dis- de la mise en application des consignes des RABAH KARECHE

d’investissements est créateur d’emplois dont ont


grandement besoin les jeunes qui souffrent HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DE BLIDA
actuellement du chômage et peut donner un coup
de starter au développement d’une industrie
touristique génératrice d’emplois, source de
rentrées en devises et respectueuses de la morale
Terrain “spolié” et manque
publique et de l’environnement”. Se démarquant
des partis politiques et des associations qui se
sont mobilisés contre l’opération de déboisement
lancée par les investisseurs, les rédacteurs de la
de prise en charge des malades
état du centre hospitalier spéciali- compliqué davantage la prise en charge sion. Et d’estimer que le budget destiné
requête estiment qu’“il est nécessaire de faire part
de certaines propositions qu’ils jugent nécessaires
pour éviter les malentendus dommageables et
empêcher toute récupération du sujet par des
L’ sé dans la prise en charge des
maladies mentales dans la wilaya
de Blida est l’un des dossiers traités par les
des malades. Le terrain qui servait pour les
séances de l’ergothérapie a été cédé pour la
construction du centre anti-cancer et
pour la restauration et l’habillement des
malades est dérisoire.
Dans son rapport, la commission s’inter-
politiciens”. Ils suggèrent “d’inviter les membres de l’APW lors de la première l’Institut national du rein. Même la salle roge sur la fermeture de certains services à
investisseurs concernés à dialoguer avec la session ordinaire organisée en fin de des fêtes, qui appartenait à l’hôpital psy- cause du dysfonctionnement du réseau de
population en lui présentant, notamment, les semaine. Les membres de la commission chiatrique et qui servait comme lieu de l’AEP. Et si l’hôpital psychiatrique a enre-
plans et maquettes de leurs projets pour de l’APW tirent la sonnette d’alarme pour détente et de divertissement pour les gistré l’admission de 3306 malades durant
sensibiliser les citoyens”, d’“expliquer la manière que cesse la “spoliation” de l’assiette de malades dans le cadre des séances de l’année de 2015, il inscrit dans son registre
et la procédure avec lesquelles ont été distribués et terrain de l’hôpital. sociothérapie, est devenue une propriété le décès de 36 patients durant la même
concédés les lots de terrain”. Dans son rapport, la commission relève du CHU. “Frantz-Fanon réservait une période. Cet établissement offre égale-
H. KABIR
que depuis plus de vingt ans aucun infir- grande importance aux séances de socio- ment une prise en charge pour les toxico-
mier n’a bénéficié d’une formation dans la thérapie car il considère que 50% de la gué- manes dont 60 à 70 patients sont exami-
BÉJAÏA spécialité de la prise en charge des rison des malades repose sur cette théra- nés durant trois jours par semaine.
Recrutement de 310 malades. Ils notent que cette situation a pie”, notent les membres de la commis- K. FAWZI

enseignants de tamazight
n Les inscriptions pour le concours de CAMPAGNE DE COLLECTE DE SANG
recrutement des enseignants que vient de lancer
le ministère de l’Education nationale ont débuté
lundi, sur le site de l’Office national des examens À Ouargla…
pour être clôturées le 14 avril prochain. La wilaya
l’occasion de la Journée pagne de collecte de sang. sang ont été collectés. D’ici la mère-enfant.” En effet, les
de Béjaïa a eu droit à 591 postes répartis sur les
trois paliers de l’enseignement. La langue
amazighe a bénéficié de 310 postes. 150 postes
sont destinés au cycle primaire tandis que celui
À maghrébine du don de
sang, coïncidant avec le
30 mars, l’EPH Mohamed-
L’objectif de cette campagne
est de satisfaire les besoins des
établissements de santé de la
fin de l’année ce nombre pour-
ra atteindre les 4000 sachets.”
Elle ajoutera que “ce sang sera
organisateurs ont profité de
cette occasion pour lancer un
appel à tous les citoyens
du moyen sera doté de 100 enseignants de Boudiaf de Ouargla, en colla- région en matière de sang. destiné aux différentes struc- d’Ouargla et ses environs de se
tamazight, et le cycle secondaire aura 60 postes. boration avec les services de la Selon une organisatrice de la tures de santé de la wilaya” et rapprocher des services pour
Ce programme de recrutement, compte aussi 380 sûreté de wilaya, a organisé, campagne, “durant ce 1er tri- que “plus de 1000 sachets par faire des dons de sang.
postes d’enseignant, dont 209 pour la langue pendant trois jours, une cam- mestre, environ 1000 sachets de an seront attribués à l’EHS AMMAR DAFEUR
arabe et 23 postes pour le français. Le moyen
verra le recrutement de 133 enseignants, contre 76
pour le secondaire. Pour ces deux paliers, le plus
important nombre de postes dégagé pour le reste
… et Tamanrasset
des matières ne dépasse pas les 3 enseignants, n À l’occasion de la Journée maghrébine du don de sang, coïncidant régénérer la banque de sang des établissements hospitaliers de
exception faite pour le dessin et la musique pour avec le 30 mars de chaque année, la sûreté de wilaya de cette wilaya du Grand Sud, a été menée en collaboration avec des
les CEM (5 postes).
Tamanrasset a organisé, à l’unité de maintien de l’ordre, une médecins et paramédicaux de l’hôpital Mesbah-Baghdadi, apprend-
A. HAMMOUCHE
opération de don du sang impliquant cadres, fonctionnaires et on de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.
agents de ce corps constitué. L’opération, qui permettra de RABAH KARECHE
LIBERTE
14 L’Algérie profonde Dimanche 3 avril 2016

BORDJ BOU-ARRÉRIDJ

BRÈVES de l’Est
GUELMA
Manque d'anesthésistes-
Noyade de deux
adolescents dans
une retenue collinaire réanimateurs
dans les hôpitaux
 Deux camarades, S. A. et K. N., âgés
respectivement de 16 et 17 ans, résidant
dans le quartier périphérique d'Oued
Maïz à Guelma, avaient saisi l'opportuni-
té d'une journée ensoleillée, jeudi matin,
pour s'adonner à un footing. Parvenus au
niveau d'une retenue collinaire implan-
tée dans la ferme pilote Richi dans la
De plus en en plus de jeunes médecins préfèrent aller travailler dans le privé, où ils
commune de Belkheir à quelques enca- peuvent gagner jusqu’à dix fois plus.
blures de Guelma, ils décidèrent de se ra-

L
fraîchir en se jetant à l'eau pour s'adon- es listes d’attente des
ner à la baignade. Malheureusement, malades et les blocs
cette sortie se terminera par un drame opératoires qui rou-
puisque les deux jeunes gens se noyè- lent au ralenti  ont mis
rent. Alertés, les éléments de la Protec- en lumière le problè-
tion civile du chef-lieu de wilaya se ren- me de démographie
dirent sur les lieux. Les plongeurs repê- médicale qui touche les anesthé-
chèrent les corps inertes des victimes
sistes-réanimateurs à Bordj Bou-
dont les dépouilles seront transférées à
la morgue de l'EPH Dr-Okbi.
Arréridj. Dans la région,  90 voire
HAMID BAALI
100% des postes en anesthésie-
réanimation sont vacants dans les
SÉTIF hôpitaux publics.
De plus en en plus de jeunes
Quatre morts médecins préfèrent aller travailler
dans 3 accidents dans le privé, où ils peuvent
de la route gagner jusqu’à dix fois plus. Pour
 Les routes de la wilaya de Sétif ont été fonctionner, les hôpitaux sont
ce week- end le théâtre de deux accidents obligés de charger le médecin
mortels. Le premier accident a été enre- présent ou de reporter les inter-
gistré tard dans l’après-midi de mercredi, ventions à des dates ultérieures.

D. R.
sur la RN 28, au lieudit  “Bordj Bou-Arréridj est à une
Guellal, et a fait deux morts. Une jeune heure trente d’Alger. C’est une ville Faute d’anesthésistes-réanimateurs, les malades devant subir des interventions sont sur liste d’attente.
fille de 19 ans et son père âgé de 75 ans
active, un pôle économique impor-
ont rendu l’âme dans la collision de deux
véhicules légers. Une autre passagère tant,  avec des collèges, des lycées, vices”. Cette pénurie est accentuée de lutter dans ces conditions”, car il faut bien faire tourner les
âgée de 22 ans a été grièvement blessée. une université et une vie culturelle par la concurrence du secteur nous dit un responsable du sec- services”. Pis encore, avant, le TS
Par ailleurs, un jeune motard a été mor- intéressante. Ce n’est pas un désert privé. Les jeunes praticiens déser- teur. pouvait pratiquer une anesthésie
tellement percuté par un véhicule sur le et, pourtant, nous n’arrivons pas à tent l'hôpital public pour des Et de poursuivre : “Certains prati- pour un certain type d’opérations
CW 141 reliant la commune de Aïn Oul- attirer des médecins”, se désole ce revenus plus attractifs, de ciens se mettent à temps partiel et chirurgicales mais avec   les nou-
mène à Ras El-Oued (commune de Bordj praticien qui exerce à l’hôpital meilleures conditions de travail et vont faire des remplacements dans velles lois, rien ne se fait sans la
Bou-Arréridj). À Aïn Azel, le CW 171 a aus- Bouzidi-Lakhdar depuis des surtout davantage de reconnais- un autre établissement. Certains présence du médecin spécialiste
si été le théâtre d’une collision entre un années. Et d’ajouter : “Dans notre sance. “Nous venons de voir partir ont même des postes à plein temps en anesthésie-réanimation. Cette
véhicule léger et un camion, qui a l’une de nos médecins, très brillan- dans un hôpital et font de l’intérim
hôpital, il y a dix ans, ils étaient situation a créé un cumul et une
coûté la vie à un homme de 22 ans.
pas moins de 6 praticiens. te, en poste depuis trois  ans. Une ailleurs, sur leur temps libre. C’est liste d’attente qui s’allonge de jour
F. SENOUSSAOUI
Aujourd’hui, il y a une anesthésis- clinique lui a proposé de gagner parfois à la limite de la légalité, en jour.
EL-TARF te-réanimatrice pour tous les ser- dix fois plus et sans garde. Difficile mais tout le monde ferme les yeux, CHABANE BOUARISSA

Caravane KHENCHELA
des scouts à travers
les communes rurales Un quota supplémentaire
de 1600 logements pour Chechar
 La caravane des Scouts musulmans est
arrivée dimanche passé afin de venir en
aide aux populations des zones rurales
de la wilaya d’El-Tarf. Ses activités ont
n quota de 1000 logements de type programme, même si la demande demeure

U
commencé à partir de la maison de la liste de 430 bénéficiaires de logements
jeunes du chef-lieu Ahmed-Betchine. Du- public-locatif a été octroyé à la com- toujours supérieure à l'offre, mais un quota, sociaux affichée au mois de janvier écoulé a été
rant une semaine, les éléments se sont mune de Chechar, 50 kilomètres au quel qu'en soit le nombre, est toujours bon à violemment contestée par la population loca-
dispatchés en groupes. Ils étaient deux sud du chef-lieu de wilaya, a-t-on appris d’une prendre, estime-t-on. Par ailleurs, et concer- le. Des jeunes et même des moins jeunes se
cents scouts venus de douze wilayas afin source proche de l’APC. En effet, ce projet vise nant le nouveau programme de l'Agence sont révoltés pour exprimer leur ras-le-bol
de mener une campagne de sensibilisa- en premier lieu à rattraper le retard dans la d'amélioration et de développement du loge- d'une situation sociale qui perdure depuis plu-
tion aux dangers de la drogue. Notons réalisation des logements dans cette commune ment (AADL ), un quota de 600 logements a sieurs années sans que les pouvoirs publics ne
que cette initiative prise par le directeur pour diverses raisons. “Les sites ont été choisis été accordé à la commune de Chechar en vue bougent le petit doigt. Les manifestants évo-
est la première du genre et vise aussi de
et les études aussi sont achevées pour les 1000 de répondre à la demande en logements éma- quent ainsi le cas de citoyens qui ont déposé
mettre en garde les jeunes contre les mé-
faits de la contrebande qui porte un coup
unités, et il est prévu maintenant le lancement nant essentiellement de la classe moyenne dis- leur demande de logement depuis 2013 et qui
dur à l’économie du pays. Enfin, ces prochain des travaux de réalisation”, affirme posant d'un revenu mensuel compris dans une ont bénéficié d’un appartement F3 alors que
jeunes scouts ont présenté de nom- notre source. Tout l'espoir des demandeurs fourchette de 24 000 à 108 000 DA, a-t-on pré- les demandes de certaines personnes écartées
breuses activités selon un programme locaux de ces types de logements repose sur ce cisé de même source. Il y a lieu de rappeler que de la liste datent de l’année 1995. M. ZAIM
concocté par leurs dirigeants sur des
thèmes variés, en particulier la mission
dévolue au jeune scout ainsi que des ex- OUM EL-BOUAGHI
positions.
TAHAR B. De plus en plus de départs à la retraite Fin de cavale pour l'auteur
 Il semble que la rumeur sur la suppression de la retraite anticipée et le
TÉBESSA relèvement de l’âge de la retraite, a fait son effet sur une partie des travailleurs. d’un crime en 2014
Saisie de 300 g de kif En effet, le nombre de dossiers reçus pour le départ en retraite s'élevait à 975 au
dernier trimestre de l'année 2014, il est passé pour la même période en 2015 à
 L’enquête déclenchée pour retrouver le mis en cause
principal dans le meurtre d’un jeune homme âgé de 20 ans
traité à El-Djorf 1680 soit 705 de plus. Durant le premier trimestre de l'année en cours, pas moins à Aïn M’lila (61 kilométres à l'ouest du chef-lieu de wilaya)
 300 g de kif traité ont été saisis par les de 920 dossiers ont été déposés au niveau de l'agence d'Oum El-Bouaghi et des a finalement donné ses fruits. L’auteur du crime a, en effet,
éléments de la première sûreté urbaine, quatre centres d'accueil et d'orientation que sont Aïn Beïda, Aïn M'lila, Aïn été arrêté, jeudi, dans son domicile, avons-nous appris
jeudi soir, au lieudit El-Djorf, apprend-on Fakroun et Meskiana. Le plus grand nombre concerne les travailleurs du secteur auprès de la cellule de communication de la sûreté de
de sources officielles, lors d'un contrôle de l'éducation, suivis par ceux de la santé. Selon le directeur de l'agence, M. wilaya. Pour rappel, les faits remontent au mois de
de routine à un barrage de contrôle près Hachemi : “Notre objectif, en plus du bon accueil, est la pré-notification dans les 20 décembre 2014, lorsque une dispute a éclaté entre les deux
du cimetière Raffana. Une voiture de jours qui suivent le dépôt du dossier, en cas de cumul de dossiers ayant fait l'objet antagonistes. Le mis en cause n'a pas hésité à charger son
marque Logan Dacia avec à son bord de liquidation nous procédons à un deuxième paiement durant le même mois afin fusil de chasse pour tirer à bout portant sur la victime.
quatre personnes a été interceptée et la de satisfaire les retraités et les ayants droit.” L'agence d'Oum El-Bouaghi gère les Cette dernière, gravement atteinte, succombera à ses
fouille a permis de découvrir la drogue dossiers de 38 571 retraités, répartis à travers les 29 communes que compte la blessures sur les lieux. Cinq personnes impliquées dans
chez l’un des occupants du véhicule. Les wilaya. Elle gère également le Centre régional des archives regroupant 26 l’affaire avaient été alors arrêtées. L’accusé principal, lui,
quatre personnes ont été arrêtées. agences de l'Est et du Centre, dont quatre agences d'Alger et le siège. avait prit la fuite.
RACHID G. B. NACER K. MESSAD
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
14 L’Algérie profonde
ZONE D’ACTIVITÉ DE OUED TLÉLAT (ORAN)

BRÈVES de l’Ouest
Une station de relevage
EN DÉPIT DE LA
SÉCHERESSE QUI
SÉVIT À EL-BAYADH
400 000 hectares
pour mettre fin à la pollution ?
de terres de La catastrophe écologique a obligé les opérateurs économiques et les riverains à exiger la
parcours prise en charge du rejet des eaux usées et les VRD du site.
proposés aux

D
epuis plus d’une vingtaine d’années,
et faute de rejet, la zone d’activité
éleveurs de Oued Tlélat, d’une superficie de
n En dépit de la sécheresse 16 ha, spécialisée dans l’agroali-
qui sévit depuis une année, mentaire, déverse ses eaux usées sur
les parcours de la wilaya les terres agricoles avoisinantes et
d'El-Bayadh offrent aux dans le lac Daya où des camions d’une entreprise
éleveurs une opportunité de de boissons gazeuses vident leurs citernes d’eau usée
rechange devant le coût jugé
industrielle bien que le lac soit une zone humide pro-
très élevé de l'aliment de
bétail. En effet, les
tégée. La catastrophe écologique a obligé les opé-
conditions météorologiques rateurs économiques et les riverains à exiger la pri-
n'ont pas été clémentes pour se en charge du rejet des eaux usées et les VRD du
la région qui n'a pas dépassé site. De promesses en promesses non tenues de plu-
le seuil des 10 mm de sieurs responsables qui ont défilé durant ces vingt
pluviométrie pour toute dernières années d’exploitation de la zone d’activi-
l'année écoulée. Malgré cela, tés, affirmant au passage des opérations de réhabi-
certains parcours ont pu litation, les exploitants des lieux ont fini par bais-
dépasser cette situation, à ser les bras. Certains ont revendu leurs assiettes de
l'instar de ceux de Rogassa,
terrain mais d’autres ont résisté. Pour rappel,
Cheguig et Kheiter, lesquels
représentent un grand l’agence foncière a créé, en 1989, une zone d’acti-
réservoir fourrager pour des vité à Oued Tlélat dans la précipitation, sans VRD
milliers de têtes de cheptel. et sans rejet des eaux usées industrielles. De leur côté,

D. R.
C'est dans cette optique que les opérateurs économiques, une fois installés, ont
le Haut-commissariat au lancé leurs activités dans une zone inachevée ce qui Depuis de nombreuses années, les usines déversent eaux usées et déchets dans le lac.
développement de la steppe posait le problème de la délivrance des certificats
a mis à la disposition des d’exploitation. Cette semaine, on a annoncé le lan- la direction des ressources en eau, sous la tutelle de Cependant, la responsabilité de la gestion des
éleveurs une superficie cement, incessamment, d’une station de relevage à la wilaya, selon une source de la daïra de Oued Tlé- zones d’activité reste floue. “Est-ce l’agence fonciè-
avoisinant les 400000
la zone d’activité. Le choix du terrain d’une super- lat. Avec l’extension prochaine de la zone d’activi- re propriétaire des terrains ou les pouvoirs publics qui
hectares de parcours
préservés, et ce dans le cadre
ficie de 600 m² a été approuvé par la commission té d’une assiette de 70 ha, la prise en charge de l’as- sont responsables de la gestion ?”, s’interroge un opé-
de la loi de redevance de technique alors que le projet est pris en charge par sainissement s’impose face à la menace de pollution. rateur. NOUREDDINE BENABBOU

pacage. D'après les données


techniques auxquelles fait
référence l'arrêté du wali, au
Le directeur des transports limogé Le cadavre d’un septuagénaire dans la douche
n Après sept années à la tête de la direction de transports de la wilaya d’Oran,
moins 800000 têtes ovines Khaled Talha a été limogé de son poste par sa tutelle, remplacé par Lotfi n A. S., 71 ans, a été découvert, dans l’après-midi de ce vendredi, dans la
pourront profiter de ces Maâmeri, en tant qu’intérimaire. Selon nos sources, il lui serait reproché d’avoir douche de son domicile à M’dina J’dida. Le corps de la victime présentait
réserves, et ce en plus des mal géré son secteur, notamment les agences et gares routières de la wilaya en un début de décomposition. Une enquête a été ouverte. A. AYOUB
3000 hectares de plantation plus d’une carence dans le fonctionnement des services de sa direction. La
pastorale inscrits aussi à cet décision est tombée du ministère de tutelle la semaine dernière, sentence qui
effet. D'après le maire de vient de lui être notifiée par la wilaya. Cette fois, le ministère des Transports Une voiture renverse un deux-roues
Cheguig, qui a engrangé semble décidé à en finir avec l'anarchie qui règne dans son secteur à Oran. Pour
plus de 7 millions de dinars rappel, la situation des transports à Oran vire au cauchemar depuis longtemps,
n Une voiture a renversé un deux-roues qui transportait un adolescent de
durant une précédente étant à l'origine de l’émergence d’une certaine “mafia du transport urbain et 18 ans et un enfant de 12. L’accident s’est produit, ce vendredi, à 10h30, à
opération, cette année interurbain’’, selon le syndicat des transporteurs. En effet, les opérateurs de proximité du cimetière de Aïn el-Baïda. Les victimes souffrent de
plusieurs milliers d'éleveurs certaines lignes agissent à leur bon vouloir au vu et au su de la dite direction. multiples blessures. A. A.

se sont rapprochés des HAMDOUCHE HADJ


autorités locales afin de
bénéficier de la location, PORT DE VOYAGEURS DE MOSTAGANEM

L’espagnole Baléaria propose le Bahama Mama


laquelle est proposée à
hauteur de 1000 dinars
l'hectare.
A. MOUSSA

elon la cellule de la communication de la wi- tégie à renforcer ses relations avec les villes por- grammée dans les semaines à venir pour officia-
FRENDA (TIARET)
De la prison ferme
S laya de Mostaganem, la compagnie mariti-
me espagnole Baléaria vient de proposer son
bateau Bahama Mama, d’une longueur de 130
tuaires européennes.
Une rencontre entre les autorités locales de Mos-
taganem et la compagnie espagnole a été pro-
liser une desserte expérimentale prévue avant le
31 mai.
M. SALAH
m, pouvant transporter 900 voyageurs et 350 vé-
requise contre hicules, pour des croisières à destination de plu-
un employé sieurs villes côtières européennes. Le 2e Salon de l’agriculture en septembre
communal Baléaria propose d’organiser quatre voyages
chaque semaine durant la saison estivale et
n Pour sa deuxième édition lieu en octobre 2015 en leur commerciale, seront organisées
prévue en septembre, le salon offrant une tribune unique pour des conférences qui
et un entrepreneur trois rotations hebdomadaires par semaine du- Mostaagro de l’agriculture à présenter leur produit, leur accompagneront les agriculteurs
n À l’issue d’un procès qui a rant le reste de l’année. Mostaganem a pour ambition de diversité et leur nouveauté. 50 et les éleveurs et des ateliers
eu lieu à la fin de la semaine Après l’ouverture de la ligne maritime Mosta- renforcer son statut de rendez- opérateurs agricoles sont seront animés par des
écoulée au tribunal de ganem-Valence, la wilaya de Mostaganem ne vous incontournable de tous les attendus à ce rendez-vous qui se chercheurs universitaires et des
Frenda, des peines de six et cesse de recevoir des offres de services de la part acteurs régionaux et veut comme un voyage à travers experts des instituts agricoles
trois mois de prison ferme internationaux du monde les allées achalandées de spécialisés jusqu’au tomber de
des compagnies maritimes issues des pays du agricole après la réussite du 1er produits locaux. En marge de la rideau de l’évènement.
assortie d’une amende pourtour méditerranéen dans le cadre de sa stra-
200 000 DA ont été requises salon de l’Agriculture qui a eu manifestation économique et M. S.

à l’encontre, respectivement,
d’un fonctionnaire de l’APC Arrestation IL SE FAISAIT PASSER POUR UN ARCHITECTE À CHLEF
d’un cambrioleur à Ténès
Un technicien supérieur
de cette localité et d’un
entrepreneur. Ces derniers
sont poursuivis pour n Les éléments de police judiciaire de la Sûreté de

sous les verrous


insultes, propos daïra de Ténès ont arrêté, en fin de semaine, un
diffamatoires et destruction cambrioleur en activité depuis des mois dans
de bien d’autrui, dont la plusieurs quartiers de la ville. C’est suite à un appel
victime est le représentant téléphonique par le biais du numéro vert de la part
local du FLN. En novembre d’une dame qui a été cambriolée qu’une vaste es policiers de la brigade

L
techniques, se faisait passer pour moyennant des sommes consé-
dernier, la victime a déposé opération de recherches a été engagée par les
policiers. Les investigations ont permis d’identifier
économique et financière un architecte. Agé de 47 ans, il quentes. Le présumé faux archi-
plainte contre les deux mis
le présumé cambrioleur avant de l’interpeller. Le de la Sûreté de la wilaya de procédait illégalement à la réali- tecte qui disposait également de
en cause qui lui auraient
saccagé son véhicule. Le voleur n’est autre que le neveu de la victime. Âgé Chlef ont arrêté, la semaine der- sation de plans d’architecture en faux cachets humides au nom de
verdict sera rendu dans les de 21 ans, il était connu des services de police au nière, un individu pour usurpa- faveur des citoyens dans le cadre plusieurs anciens architectes qui
prochains jours. niveau local. Il a été placé sous mandat de dépôt. tion de fonction. Le mis en cau- du remplacement des habita- ont cessé d’exercer, a été placé
R. SALEM A. C. se, un technicien supérieur de son tions en préfabriqué par de nou- sous mandat de dépôt.
état auprès d’un bureau d’études velles constructions en dur, AHMED CHENAOUI
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
L’internationale 15
SES PARTISANS MÈNENT CAMPAGNE POUR LUI EN MAURITANIE

Le général Ould
Abdelaziz et la tentation
du troisième mandat
S’y prenant bien à l’avance, soit trois années avant l’expiration de son second et ultime mandat, prévue pour juin
2019, le président mauritanien prépare le terrain pour se maintenir au pouvoir au-delà de cette date.
quelques rares conférence de presse qu’elle désap- pouvoir en place, les ministres n’ont

À
exceptions, il est prouve totalement cette initiative, aucun avis à donner. S’ils s’expri-
difficile de trouver quelle que soit son origine, a rap- ment publiquement sur un thème
un pays africain où porté RFI. Les députés de l'opposi- aussi dangereux, aussi grave, c’est
un président, dont tion jugent “inacceptables” les pro- qu’ils ont obtenu le feu vert du chef
les deux mandats pos des ministres plaidant pour un de l’État. Voilà pourquoi nous
prévus par la Constitution arrivent troisième mandat pour le prési- disons que c’est manifestement la
à expiration, quitte le pouvoir sans dent actuel. Idem pour certains preuve de l’engagement du pouvoir
tenter de s’y maintenir en chan- parlementaires de la majorité, à vers une fuite en avant tendant
geant la loi fondamentale. Ils sont l’instar de Lalla Mint Hassena, qui donc à se maintenir au pouvoir.”
nombreux à user de tous les sub- a déclaré : “Ce n’est pas dans l’inté- Afin de montrer son refus total de
terfuges pour conserver leur poste. rêt du peuple, ni dans l’intérêt de la cette idée, l’opposition a décidé de
Le dernier en date n’est autre que majorité, ni de l’opposition de suspendre tous ses contacts avec le
le général Mohamed Ould remettre sur la table le problème pouvoir, tant que celui-ci n'expri-
Abdelaziz, le président de la d’un troisième mandat. Il n’y a pas mera pas publiquement sa volonté
Mauritanie, qui préparerait le ter- de troisième mandat, nous respec- de respecter la Constitution et le
rain à une prolongation de son tons tous la Constitution. Et nous nombre de mandats qu'elle pré-

D. R.
règne à la tête du pays. Et c’est à n’avons pas besoin d’une crise poli- voit. La seule mise au point offi-
l’Assemblée nationale que le débat tique de ce genre.” Quant à la ques- cielle a, pour l’instant, été faite par Le général Mohamed Ould Abdelaziz, président de la République islamique de Mauritanie.
sur un troisième mandat du géné- tion de savoir si le général le porte-parole du gouvernement.
ral s’est invité, à l’initiative de plu- Mohamed Ould Abdelaziz est Mohamed Lemine Ould Cheikh a accordé en octobre 2015 que logue béninois Boni Yayi qui s’est
sieurs ministres, notamment ceux l’instigateur de cette initiative, cer- défendu la liberté des ministres à Mohamed Ould Abdelaziz, prési- interdit de garder le pouvoir à l’is-
des Finances et de la Justice. tains n’hésitent pas à dire qu’ils ne s’exprimer sur la question du troi- dent de la République islamique de sue de son second et dernier man-
L’argument avancé est qu’il faut voient pas comment il pourrait en sième mandat “au nom de la Mauritanie, ne le fera pas et res- dat, mais plutôt par d’autres chefs
lui accorder plus de temps pour être autrement. Ainsi, pour maître volonté du peuple.” Et pourtant, pectera la Constitution. Mais les d’État africains comme Denis
qu'il termine les chantiers qu’il a Bettah, responsable du pôle poli- Ahmed Ould Bah, l’ambassadeur événements en cours démontrent Sassou-Nguesso du Congo-
lancés dans l'intérêt du pays. tique du FNDU, la coalition de de Mauritanie auprès de l’Unesco, le contraire. Ould Abdelaziz ne Brazaville.
L’opposition a affirmé lors d’une l'opposition : “C’est la logique du avait assuré dans un entretien semble pas inspiré par son homo- MERZAK TIGRINE

LA DÉCISION A ÉTÉ ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ

L’Onu enverra ses forces au Burundi


a communauté internationale a décidé ment d'une présence de police onusienne au police de l’ONU au Burundi. Le texte en sûr, sauf dans le cas où la communauté

L de réagir sur le terrain au Burundi, où


les exactions et autres violations des
droits de l’Homme sont devenues quasi
Burundi”, lit-on sur le site d’information de
l’ONU. Tout en dénonçant les violations des
droits de l’Homme, “y compris les exécutions
question prévoit “le déploiement d'une
contribution policière onusienne pour
accroître la capacité des Nations unies à
internationale le menacerait de sanctions
l’obligeant à céder. Car, il y a quelques
semaines, le pouvoir burundais a rejeté
quotidiennes depuis mai 2015, date de la sommaires, les violences sexuelles liées à la suivre la situation sécuritaire, promouvoir le l’idée du déploiement d’une force continen-
réélection du Pierre N’Kurunziza pour un crise politique, les actes de tortures et les respect des droits de l'Homme et à faire avan- tale de 5000 hommes, comme l’a voté
troisième mandat. Ainsi, le Conseil de arrestations et les détentions arbitraires, les cer l'état de droit”. Le représentant diploma- l’Union africaine. Le président du Burundi a
Sécurité de l’ONU a voté, vendredi soir, à actes de harcèlement et d’intimidation” tique du Burundi à l’ONU a indiqué aux qualifié cette décision d’ingérence dans les
l’unanimité un texte autorisant cette institu- contre tous les opposants au régime, le journalistes que “pour le gouvernement, il est affaires internes de son pays, plongé dans
tion internationale à déployer des hommes Conseil de sécurité a appelé les parties en très important d'avoir une présence interna- une grave crise politique depuis maintenant
en uniformes à Bujumbura. “Le Conseil de conflit au Burundi de “rejeter toute forme de tionale à Bujumbura pour travailler en toute un an. Le forcing opéré par M. N’Kurunziza,
sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité, violence et condamne toute déclaration transparence”, a rapporté l’AFP. Mais le pré- en modifiant la Constitution, pour briguer
vendredi, une résolution priant le Secrétaire publique incitant à la violence ou à la haine”. sident Pierre N’Kurunziza est-il prêt à un troisième mandat, a été à l’origine d’un
général de l'Organisation, Ban Ki-moon, de Déposé par la France, le projet de résolution accueillir une force onusienne de plusieurs putsch militaire avorté le 13 mai 2015.
lui présenter des options en vue du déploie- voté au Conseil de sécurité prévoit l’envoi de centaines de soldats sur son sol ? Rien n’est LYÈS MENACER

MISE EN PLACE DES AUTORITÉS INTÉRIMAIRES DANS LE NORD DU MALI LIBERTÉ DE LA PRESSE EN TURQUIE
Le texte de loi adopté Obama charge Erdogan
à l’Assemblée nationale n Le Président américain a dénoncé, vendredi soir, en des termes forts le
chemin très inquiétant pris par son homologue turc et allié Recep Tayyip
Erdogan en matière de liberté de la presse. “Il n'y a aucun doute sur le
es députés maliens ont voté le texte de loi Adama Coulibaly, assistant parlementaire à

L devant permettre la mise en place des autorités


intérimaires dans le nord du Mali, dans le cadre
de la mise en œuvre de l’Accord d’Alger, ont rappor-
l'Assemblée nationale du Mali, a déclaré dans un
entretien téléphonique à Studio Tamani, un autre
journal malien, que “Les autorités intérimaires vont
fait que le président Erdogan a été élu plusieurs fois selon un processus
démocratique, mais je pense que l'approche qu’ils ont adoptée vis-à-vis
de la presse pourrait conduire la Turquie sur un chemin qui serait très
inquiétant”, a condamné Barack Obama après sa rencontre avec son
té les médias locaux. Après plusieurs semaines d’hé- désormais remplacer les délégations spéciales dans le homologue turc, jeudi soir, à Washington. “Je crois fortement en la
sitation et d’un débat houleux, le projet est finale- cadre des collectivités. Donc, c'est essentiellement ce liberté de la presse. Je crois fortement en la liberté de religion. Je crois
ment passé par 103 pour, zéro contre et zéro absten- qui a été voté. Avec les amendements, ça concerne fortement en l'État de droit et la démocratie”, a martelé le Président
tion, a rapporté le journal électronique Le Sahélien. maintenant toutes les régions du Mali. Ce n'est pas américain. “Ce n’est pas un secret, il y a certaines dynamiques en Turquie
“Le gouvernement a signé l’accord pour la paix. Nous seulement pour aujourd'hui ou demain, c'est aussi qui m’inquiètent”, a expliqué Barack Obama lors d'une conférence de
devons courageusement l’autoriser à l’appliquer tout pour le futur.” Désormais, l’application de cette nou- presse à l'issue du sommet sur la sûreté nucléaire à Washington,
en demeurant vigilant sur le caractère un et indivi- velle loi incombe en grande partie aux autorités précisant avoir fait part de ses inquiétudes directement à son homologue
sible de notre pays”, a déclaré le président de la com- maliennes, qui ont été montrée, plusieurs fois, du turc. “Comme c'est le cas avec de nombreux amis et partenaires, nous
travaillons avec eux, nous coopérons avec eux, nous apprécions leurs
mission des lois, cité par la même source. “Cette loi doigt pour leur manque de volonté politique à faire
efforts et il y aura des différends. Là où il y a des différends, nous les
est un pas majeur dans la mise en œuvre de l’accord. avancer la mise en œuvre de l’Accord d’Alger, signé exprimerons, et c'est ce que j'ai essayé de faire ici”, a expliqué le
Nous allons l’adopter en demandant au gouverne- en deux séances à Bamako, le 15 mai et le 20 juin Président américain.
ment de tenir compte de nos recommandations”, a 2015. R. .I/AGENCES
appuyé l’autre élu Moussa Badiaga.  De son côté, L. M.
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
16 Publicité
LIBERTE PUB
ALGER PETITES LIBERTE PUB
OUM EL-BOUAGHI
37, rue Larbi Ben M’hidi
Tél : 021 73 04 89
Fax : 021 73 06 08
ANNONCES
Pour toute publicité, adressez-vous à Liberté Pub : Lotissement Ezzitoune n°15 - Oued Romane,
El Achour, Alger - Tél. : 021 30 78 97 - Fax : 021 30 78 99 - servicepubliberte@yahoo.fr
Cité 1000-Logements
(NASR)
Tél./Fax : (032) 55 78 99

OFFRES Ouzou. Tél : 0552 57 01 46


TO/BR22553
tranches ou crédit bancaire
Tél.: 0560 02 40 33 - 0550 53
secteur étatique ou privé, étu-
die toute proposition.
cherche un emploi à Alger,
dégagé du SN libre de suite.
JH 26 ans Bac + 4 dégagé du
service militaire cherche
D’EMPLOI ————————————— 73 56 F.349 Tél. : 0550 61 79 42 Tél. : 0558 10 66 60 emploi comme agent com-
————————————— Cherche réceptionniste 0771 15 76 41 ————————————— mercial Alger et environs.
Société recrute conseillère homme ou femme avec expé- TERRAINS ————————————— Chauffeur semi-remorque + Tél. : 0696 35.94.30
pour vente par téléphone à rience, centre-ville Bordj El ————————————— JH 27 ans, 2e année master porte-char cherche emploi. —————————————
Alger, salaire de base 32 000 Kiffan. Fax : 021 20 40 70 Vends terrain 3000 m2 spécialité économie des Tél. : 0663 40 42 91 JH sérieux diplôme en res-
DA pour le mi-temps (matin BR20171 Azzefoun, pieds dans l’eau, hydrocarbures, cherche ————————————— sources humaines et en mana-
ou après-midi) + prime. acte + livret foncier. emploi. Tél. : 0558 23 08 65 Ingénieur bâtiment génie civil gement maîtrise bien l’infor-
Postuler par email : ————————————— retraité grande exp. chantiers matique parle bien français,
algerabi@hotmail.fr - ABR43644 COURS Tél. : 0672 92 74 40 Epcom
Homme cadre comptable titu- cherche emploi : suivi de arabe et anglais cherche
————————————— ET LEÇONS LOCATION laire CMTC, CED plus de 15 chantier ou travaux, région emploi dans le domaine ou
Imprimerie sise à Béni Mered, ————————————— ————————————— ans d’exp. NFS, décl. fiscale, Staouéli. Tél. : 0559 61 52 15 autre. Tél. : 0558 26 19 83
Blida, recrute des commer- Formation accélérée en Loue villa Les Sources R+2, PC Compta, cherche emploi. ————————————— —————————————
ciaux. Email : langue chinoise (avec ensei- 2ss, 300 m2 bâtis 140 m2 Tél. : 0782 94 20 07 JH ingénieur en hydrocar- JH conducteur poids lourd et
2mimprimerie@gmail.com gnante chinoise) à Alger à ascenseur + chauffage + jar- ————————————— bures option automatisation engin cherche emploi.
Tél./Fax . 025 35 92 27-02535 partir du 1er avril. Tél : 0793 din + loue 5 niveaux. JH architecte, 7 ans exp., maî- plus de 15 abs d’exp. dans le Tél. : 0663 38.32.23
00 52 F.313 06 07 39 - 0552 48 91 87 XMT Tél. : 0560 23 17 54 ALP trise 2D, 3D, régularisation, domaine industriel pétrole et —————————————
————————————— ————————————— permis de construire, suivi de gaz, bonne connaissance en JH ayant diplôme TS métreur
Hôtel cherche femme de Hotel centre Alger loue chantier cherche emploi. instrumentation automatisme vérificateur cherche emploi
ménage, gouvernante, cuisi- AVIS DIVERS chambres au mois. Tél.: 0773 51 40 25 électricité maintenance ind et dans le domaine ou autre, étu-
nier, maître d’hôtel, chef de ————————————— Tél : 0550 06 51 54 BR20164 ————————————— travaux de construction die toutes propositions.
rang, magasinier de jour et Réparation TV + plasma à JH 30 ans cherche poste com- cherche emploi. Tél. : 0676 85.70.09
contrôleur de nuit. domicile, 7/7 Lyes Sonacat.
Tél. : 0561 27 11 30 BR20159
DEMANDES mercial à Alger ou environs. Tél : 0696 29 61 14 —————————————
Tél. : 023 20 11 57
Fax: 023 20 13 72 - BR.20168 D’EMPLOI Apte aux déplacements et ————————————— JH TS géomètre-topographe
————————————— véhiculé. JH 28 ans, dynamique, cherche emploi, étudie toute
—————————————
Clinique dentaire à Dely
DIVERSES JH sérieux, dynamique, pré- Etudie toute proposition.
Mob. : 0792 39 48 50
sérieux, master 2 en philoso-
phie politique cherche emploi
proposition. Tél. : 0554 65.96.75
—————————————
Brahim recrute une assistante OCCASIONS sentable avec exp. cherche
emploi comme agent de sécu- ————————————— dans le domaine ou autre à JF comptable ayant exp. de
dentaire et une prothésiste ————————————— Ingénieur GC/TP ex-DG, Alger. Tél. : 0552 83.58.35 plus de 8 ans cherche emploi
dentaire. Envoyer CV à : Vends plieuse + guillotine + rité, étudie toute proposition.
Tél. : 0550 88.03.41 cherche poste dans entreprise ————————————— dans les environs d’Oued
cliniquedentaire12@gmail.com rouleuse de tôle 2500, grino- privée comme consultant ou H 50 ans, 20 ans d’exp. dans Smar. Tél. : 0795 32.25.75
teuse, bordeuse, grugeoire, —————————————
- BR20150
H 58 ans, père de famille, assistant. Tél. : 0771 016 725 le domaine de la trésorerie, —————————————
————————————— presse hydraulique, 2 presses ————————————— facturation, déclarations fis- Conducteur de travaux, long.
Société installée à Alger- mécaniques, machine poly- ponctuel, dynamique, présen-
table, maîtrise parfaitement JH opérateur sur machine cales et parafiscales cherche exp. avec équipes coffreurs,
Centre recrute une assistante uréthane. industrielle, presse, moule, emploi dans le domaine. ferrailleurs, maçons dispo-
de direction. Envoyer CV au Tél. : 0772 20 11 17 - F.316 français, un peu anglais,
cherche emploi comme soufflage, inject. exp. 10 ans, Tél. : 0560 01 42 12 nible cherche emploi.
021 65 34 74 F.314 ————————————— connaissance dessin indus- ————————————— Tél. : 0557 92.61.77 - 0799
————————————— Vends machine de sac tissage chauffeur avec son véhicule
(Octavia 2016) dans société triel, Autocad, CAO, DAO, JH 30 ans technicien topo- 46.53.57
Groupe rec. 50 hôtesses d’ac- 10/25/50 kg. libre de suite, habite à Alger- graphe 6 ans d’exp. dans le —————————————
cueil, 3e AS, bon. présentation Tél. : 0771 22 47 87 - F.315 privée, nationale ou étrangè-
re. Résidant aux Bananiers. Centre. Tél. : 0795 00 13 47 domaine, maîtrise le travail de F 60 ans mariée cherche
+ secrétaire résid. à Alger. ————————————— ————————————— terrain comme de bureau, emploi comme femme de
CV+photo à : Vends lot de caillebotis acier Tél. : 0661 13 22 87
————————————— Cuisinière professionnelle 13 libre du service national ménage ou bien garde-malade
gardiennage2012@yahoo.fr. galvanisé antidérapant grille ans d’exp. cherche emploi à cherche emploi dans le environs Hydra, El Achour,
Urgent. - F.330 de 2m x 1 m et 1m x 1m, Homme comptable ayant
longue expérience et maîtri- Alger 8h-15h. domaine, accepte déplace- Ben Aknoun.
————————————— maille de 40x40, prix intéres- Tél. : 0555 65 78 68 ment. Tél. : 0663 59 92 99 Tél. : 0558 77 88 06
Urgent cherche chauffeur sant par 20 grilles. sant bien les logiciles de ges-
tion cherche emploi. ————————————— ————————————— —————————————
libre de suite avec véhicule Tél. : 0661 58 05 77 - 021 73 29 Ingénieur génie civil 20 ans JH habitant à Alger cherche H marié, père de famille
diesel, Draria, Oued Romane, 92 - ABR43653 Tél. : 0559 66 70 17
————————————— d’expérience dans le BTPH emploi conducteur d’engins, dynamique, ponctuel, sérieux,
Baba Hassen, marié, âge min. ————————————— cherche emploi en rapport, chargeur, pelle hydraulique, cherche emploi chauffeur de
40 ans. Vends compresseur à air D45, Retraité 59 ans habitant
Alger-Centre, longue expé- libre de suite et disponible, niveleuse. bus exp. 16 ans ou poids
Tél. : 0555 06 06 93 - BR20138 citerne 3000 l, dame sauteuse, étudie toute proposition. Tél. : 0557 65 38 81 léger, agent de sécurité dans
————————————— pompe à boue 380 volts. rience dans la gestion person-
nel, paie, moyens généraux, Tél. : 0665 53 06 89 ————————————— société privée ou étatique,
Cherche électromécanicien, Tél. : 0662 84 66 03 TO/BR22558 ————————————— JF 33 ans, habite à disponible, libre de suite, rési-
mécanicien, opérateur sur ————————————— cherche emploi.
Tél : 0793 04 93 96 JH 29 ans licence en droit + Boumerdès, cherche emploi. dant à Beni Messous.
machine minoterie, Douéra et Liquidation vêtements de tra- Capa, maîtrise l’outil infor- Tél. : 0673 80 03 64 Tél. : 0541 990 730
environs (Baba Hassen, vail : blouse, verte, rose, bleue, —————————————
Homme 45 ans marié, matique, les langues étran- ————————————— —————————————
Khraïcia, Birtouta, etc). combi blanche, veste et che- gères, expérience 1 an dans le JH conducteur encarteuse et Métreur v. une année exp. et 4
Tél. : 0550 94.43.44 - 0663 mise cuisinier, costume clas- cherche emploi comme
chauffeur poids léger dans domaine cherche emploi. autre machine imprimerie années dans le bâtiment
21.95.58 - ALP sique, etc. Tél. : 0560 23 17 54 Tél. : 0790 10 12 86 cherche emploi cherche emploi, étudie toute
————————————— une société privée ou étatique,
ALP
25 ans d’expérience dans le ————————————— Tél. : 0556 54 87 20 proposition, à sa disposition
Sté privée recrute son assis- ————————————— Licenciée en droit ayant ————————————— un bureau, de préférence en
tante de direction, exp. mini- Vends piano demi-queue domaine, Alger ou ses envi-
rons. Tél : 0775 32 36 71 Capa, 3 ans d’expérience en F cherche emploi comme free-lance.
mum 5 années, maîtrisant le neuf. Tél. : 0550 53 11 47 BR20170 tant qu’assistante, maîtrise femme de ménage. Tél:0675 61.58.49
français, l’arabe et l’outil infor- —————————————
l’outil informatique cherche Tél. : 0555 38 34 84 —————————————
matique, disponibilité immé- APPARTEMENTS TS conducteur de travaux
bâtiment, 12 ans d’exp. emploi. Tél. : 0553 34 94 59 ————————————— JH 30 ans technicien en élec-
diate, résidant à Alger. ————————————— ————————————— Retraité cherche emploi tronique industriel avec exp.
Envoyer CV à l’adresse : Promotion immobilière vend cherche emploi à Alger ou
environs. Tél. : 0554 04 43 61 Licenciée en finances cherche comme chauffeur léger, lourd, cherche emploi dans le
newrecrute2016@gmail.com F2, F3, F4 à Tizi Ouzou et emploi. transport en commun, apte domaine libre de suite.
Tigzirt-sur-Mer avec crédit —————————————
BR20152
JH ingénieur en hydrocar- Tél. : 0553 34 94 59 aux déplacements, habite à Tél. : 0665 99 83 55
————————————— CNEP à 1%. Tél. : 0552 28 22 ————————————— Boumerdès. —————————————
Famille cherche un gardien 13 - 0550 97 85 25 TO/BR22545 bures option automatisation,
habitant à Alger, plus de 15 JH ret. longue expérience Tél. : 0557 64 78 35 Dame exp. cherche emploi
qui peut entretenir le jardin ————————————— chargé des MG, gestion parc ————————————— comme secrétaire accepte
en même temps, résidence Particulier vend 2 apparte- ans d’exp. en ind. pétrole et
gaz, notamment étude mainte- logistique administrateur, site JD TS compt. finance 6 ans d’autres prop.
Tipasa. Tél. : 0550 92 62 93 ments F4 200 m2 + F4 130 imm. ou base de vie, sérieux d’exp. cherche emploi. Tél. : 0697 51 92 41
m2, finis 100%, bien faits, nance ind. supervision tra-
BR20167
vaux construction instrumen- et ponctuel cherche emploi. Tél. : 0780 33.64.03 —————————————
————————————— endroit calme et chic. Tél. : 0553 15 18 56 ————————————— JH 24 ans habite à Alger mas-
Société recrute métreur vérifi- Construction nouvelle. tation automatisme et électri-
cité cherche emploi. ————————————— JF 23 ans licence en bibliothé- ter 2 en géophysique cherche
cateur avec expérience + ingé- Tél. : 0551 73 61 78 - ALP JF 26 ans diplôme en compta- conomie master en nouvelle emploi dans une société pri-
nieur en génie civil + ingé- ————————————— Tél. : 0696 29 61 14
————————————— bilité, 3 ans d’expérience dans technologie cherche emploi. vée ou étatique.
nieur en hydraulique. Envoyer Vends appart + garage 296,90 le domaine, maîtrise PC Tél. : 0559 35.52.91 Tél. : 0774 37.36.75 email :
CV par fax au : 026 20 09 64 m2, 3e étage à Saoula, nouvel- JH 27 ans licence en anglais +
technicien en informatique, Compta et l’outil informa- ————————————— schaiter1991@gmail.com
ou à le résidence. tique cherche emploi à Alger. JH 26 ans ing. en génie civil —————————————
contactcv26@gmail.com Tél. : 0672 92 74 40 Epcom dégagé du service nl, cherche
emploi comme traducteur ou Tél. : 0559 14 82 25 dynamique et sérieux maîtrise H comptable ayant long. exp.
TO/BR22557 ————————————— ————————————— Autocad et Etabs, cherche SCF, droit social, fiscalité et
————————————— Vente F3 , 66 m2, 3e étage à administrateur.
Tél. : 0783 17 11 82 JH 30 ans, chauffeur avec emploi dans le domaine. audit PC Compta, PC paie,
BET sis à Alger recute 2 ingé- Sidi M’hamed à l’entrée de expérience, présentable, Tél. : 0697 26 68 01 PC stocks cherche emploi axe
nieurs en climatisation, 1 Belcourt avec acte et livret —————————————
H 42 ans, sérieux, avec 16 ans sérieux, responsable, connaît ————————————— Réghaïa-Rouiba-DEB, accep-
secrétaire, 1 femme de ména- foncier, prix 1250. très bien le secteur d’Alger, JH plus de 10 ans d’exp. dans te à mi-temps.
ge. Tél : 0557 33 87 66 - Email Tél : 0551 18 81 94 XMT d’expérience en qualité de
chef de département gestion cherche emploi dans une diverses tâches (moyens Tél. : 0558 086 401
recrut_clim8@yahoo.fr ALP ————————————— société avec/sans voiture à généraux, achats, démarches —————————————
————————————— Vends appartement F5, 125 des stocks cherche emploi à
Alger ou ses environs, libre Alger ou environs. et administration) polyvalent, H 60 ans comptable, long.
Société privée à Tizi Ouzou m2, sis au 2e étage, rue Larbi Tél. : 0796 74 21 59 diplôme DES marketing, exp. comptabilité finance
recrute techniciens en infor- Ben M’hidi, Oran. Contacter de suite. Tél. : 0658 44 74 48
————————————— ————————————— manager en HSE diverses for- stocks fiscalité paie RH audit
matique et électronique et une le 0560 03 81 00 BR20165 JH 29 ans soutien de famille, mations en informatique per- interne, résidant à Rouiba,
aide-comptable. Tél. : 026 11 ————————————— JH âgé de 33 ans cherche un
travail comme chauffeur. plus de 5 ans d’exp. dans mis de conduire + 12 an maîtrise normes IFRS/NSCF
69 44 -0770 95 59 00 TO/BR22562 Promotion vends des appart- diverses tâches (administra- conduite. PC Compta, PC paie, PC
————————————— ments dans une résidence clô- Tél. : 0555 46 93 30
————————————— tio, moyens généraux, com- Tél. : 0551 00 13 38 stocks cherche emploi, accep-
Société cosmétique recrute JF turée au centre-ville de mercial) diplômé BT comp- sobalg@hotmail.com te même à temps partiel, libre
déléguées commerciales à Tizi Boumerdès, paiement par JH 28 ans, magasinier expéri-
menté, cherche emploi dans le table, sérieux, dynamique, ————————————— de suite. Tél. : 0555 968 231
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Publicité 17
AVIS VENDS TERRAIN 1610 M2
Le Syndicat national des médecins bâtis :
libéraux, en l’occurrence son • 1 hangar 625 m2 + sous-sol 300 m2
président Docteur Benbraham • 1 bloc administratif 85 m2 x 3 niveaux
Mustapha, informe l’ensemble • 1 bloc administratif 35 m2 x 3 niveaux
de la corporation médicale de
l’installation du bureau syndical de Zone industrielle Ouled Mendil,
Douéra, Alger
la wilaya de Blida.
Tél. : 0558 81 11 84
F.351 ALP

F.118

AVIS
Aux buralistes et lecteurs du journal Liberté.
Pour toute réclamation au sujet de la distribution du journal
Tél./Fax : 021 50 54 08

EPCOM

SOS Condoléances
Malade cherche ZOFRENE 8 mg
Tél. : 0561 93 68 15
————————————
M. Mohamed Debab
Cherche PROFUTIL gélules. de Boufarik est très touché
Tél. : 0559 34.54.45 et attristé du décès de son
collègue et frère ALI YOUSFI
Condoléances ex-coordinateur
M. Sid Ahmed Ferroukhi, ministre de d’Algérie Télécom de Blida.
l’Agriculture, du Développement Rural et de la En cette douloureuse
Pêche, le secrétraire général, le chef de cabinet
et l’ensemble des cadres et personnels du minis- circonstance, il présente
tère, profondément affectés par le décès de leur
collègue et ami BALOUL FAYÇAL
ses condoléances à toute sa
membre de la cellule de communication du famille de Ténès.
ministère, présentent à toute sa famille leurs
sincères condoléances et l’assurent, en cette
Que le Bon Dieu accueille le
douloureuse circonstance, de leur profonde défunt en Son Vaste Paradis.
compassion. Que Dieu Tout-Puissant accorde au
défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueille en Ina Lilah wa ina Ilayhi
Son Vaste Paradis. À Dieu nous appartenons et radjioun.
à Lui nous retournons.”
G F.350

Pensée Remerciements
Triste fut et restera à
jamais le 3 avril
1994, date à laquelle La famille
nous a quittés Zeggane
un grand homme
HADJEB RACHID
remercie
(ex-chef de daïra). tous ceux
Dur de surmonter qui se sont
ton absence et cruel d’affronter tous les
obstacles de la vie. Tu demeureras vivant associés à
dans nos cœurs car ta perte est une dou- sa peine
leur qui ne guérira jamais. Tu nous as
laissé un vide que nul ne pourra lors de la
combler. En cette douloureuse circons- dispartion de
tance, nous prions pour le repos de ton
âme et demandons à tous ceux qui t’ont FEU ZEGGANE MALEK
connu d’avoir une pieuse pensée pour toi. survenue le 26 février 2016
Ta femme et tes enfants
à l’âge de 81 ans.
Qu’il repose en paix.
Acom
TO/BR22560
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
18 Sport
SPORT AFRICAIN LIGUE PROFESSIONNELLE 1 (24e JOURNÉE) : CRB 1- ESS 0
Morceli parmi les lauréats
du 10e Panthéon
n L'athlète algérien Noureddine
Morceli, le Ghanéen Charles Kumi
Gyamfi, et l'Éthiopienne Derartu Tulu
Le Chabab renoue enfin
avec la victoire !
sont les lauréats de la 10e
édition du “Panthéon de la gloire du
sport africain”. Les trophées de ce titre
honorifique, qui rend hommage à des
sportifs emblématiques de l'Afrique,
ont été remis lors d'une cérémonie e CR Belouizdad a re- 22 acteurs aux vestiaires.

L
organisée vendredi soir à Alger. “Je suis noué avec la victoire En seconde période et au
heureux et honoré de recevoir cette hier en recevant sur moment où on s’atten-
distinction”, a déclaré l'ancien son terrain du 20-Août dait à une réaction de la
champion olympique algérien du 1500 son homologue de part des visiteurs, ce sont
m, Noureddine Morceli. Il a tenu à
remercier les pouvoirs publics pour
l’Entente de Sétif pour plutôt les camarades de
leur implication directe dans le le compte de la 24e journée. Après Faham Bouazza qui
développement du sport national, près de sept journées de suite sans prennent les choses en
affirmant que c'est leur soutien victoire, puisque la dernière victoire main et gardent le ballon
indéfectible qui a permis aux sportifs du CRB remonte à la 1re journée de plus que leurs adver-
algériens de briller au plus haut la phase retour face au Mouloudia saires.
niveau. Disparu le 2 septembre 2015 (à d’Alger (1-0) en janvier dernier, les Le CRB,  qui affichait
84 ans) à Accra, l'ancien international Rouge et Blanc ont mis fin à cette une nette volonté de
ghanéen de football (entre 1950 et série noire. Il faut dire que les Al- préserver le score, a
1961), puis sélectionneur des Black
gérois n’avaient pas trop le choix réussi à créer quelques
Stars
entre 1963 et 1965, Charles Kumi
que de remporter les trois points de occasions qui ont failli se
Gyamfi, a été honoré à titre posthume. la partie pour éviter une nouvelle terminer dans les filets
Le trophée a été remis à son fils, fois les polémiques qui ont failli du gardien Belhani,
présent à la cérémonie. obliger l’entraîneur Alain Michel à n’étaient la maladres-
La marathonienne éthiopienne Derartu claquer la porte. “Nous avons mon- se  et le manque de
Liberté

Tulu, absente à la cérémonie, a été tré que nous sommes une équipe qui concentration, à l’image
honorée pour l'ensemble de sa carrière, est capable de gagner surtout dans du tir de Draoui  (79’)
qui englobe, entre autres, quatre un match aussi serré que celui d’au- mettre des fautes. D’ailleurs, à la 8’, ser en corner  un tir puissant qui a touché la transversale. Le ré-
championnats d'Afrique, un jourd’hui face à l’ESS. C’est une vic- le milieu de terrain, Faham Bouaz- d’Amada à la 15e minute. Mais, face veil des Sétifiens en fin de partie a
championnat du monde et deux titres
toire qui nous permettra de nous re- za, a réussi à transformer avec suc- à une équipe du CRB bien organi- failli porter ses fruits et au moment
olympiques. Elle est considérée comme
la première Africaine noire à positionner dans la bonne partie du cès un coup franc en plaçant la bal- sée mais surtout plus volontaire, les où le défenseur Benlamri réussit à
remporter un titre olympique. Par tableau,  puisque rien n’est encore le hors de portée du gardien sétifien gars du technicien suisse, Alain sauver son équipe d’un second but
ailleurs, un trophée honorifique a été perdu pour la 2e place, mais rien Belhani, donnant ainsi l’avantage à Geiger, n’arrivaient pas à imposer suite à une intervention, in extre-
décerné au président de la République, n’est gagné”, a expliqué le coach du son équipe. L’Entente, menée par leur jeu, ni à réussir les bonnes mis, sur Nekkache, son équipier
Abdelaziz Bouteflika, ainsi qu'au CRB quant à la victoire de son son stratège Djabou, a essayé de ré- combinaisons pour aller défaire Benlamiri était à deux doigts de re-
président du Comité olympique équipe, en fin de partie. pliquer en prenant le jeu à son une défense du Chabab bien re- mettre les pendules à l’heure, n’était
algérien (COA), Mustapha Berraf, au Les gars d’Alain Michel ont bien dé- compte pour quelques minutes groupée. le poteau droit de Malik Asselah qui
ministre de la Jeunesse et des Sports, buté la rencontre en allant presser sans pour autant réussir à tromper À la 39’, le coup franc bien botté par a repoussé sa tentative à la 86’. La
El-Hadi Ould Ali, et au wali d'Alger, la vigilance de la défense belouiz- Yahia Cherif a failli faire mouche à
leur adversaire pour l’empêcher partie s’achève sur ce score d’un but
Abdelkader Zoukh, pour leur
contribution au développement du
non seulement de construire son dadie et le gardien international As- la 39’. Et c’est sur cette dernière ac- à zéro.
sport. jeu mais aussi en l’obligeant à com- selah. Ce dernier réussit à repous- tion que l’arbitre va envoyer les AHMED IFTICEN

MCA : 10 MATCHES, 1 VICTOIRE, 6 NULS, 3 BUTS INSCRITS…

L’ombre de Merzougui et la libération irréfléchie de Salah-Eddine


e Mouloudia d’Alger n’arrive pas à ga- ficile devant un adversaire qui n’a plus rien à teur. Nous avons perdu des joueurs offensifs, les Vert et Rouge disputeront un derby face à

L gner. Les résultats enregistrés depuis la


dernière journée de la phase aller mon-
trent que l’équipe peine vraiment et n’arrive
espérer dans ce championnat et qui évoluera
sans aucune pression. En plus, le Doyen sera
toujours privé de son attaquant, Abid, qui de-
comme Salah-Eddine et Merzougui qui au-
raient pu être d’un grand apport pour nous”,
nous dira le gardien des Vert et Rouge. Même
l’USMA avant d’accueillir le CSC et l’ESS. Le
Mouloudia d’Alger a raté une occasion de se
mettre à l’abri face à une équipe du NAHD,
pas à suivre le rythme. En dix matches, le MCA vra encore purger un match de suspension. À certains choix de l’entraîneur, Lotfi Am- qui aurait pu prétendre à un meilleur résul-
n’a même réussi à récupérer le tiers des partir de là, plusieurs proches du club re- rouche, ont été remis en cause. Beaucoup se tat si elle avait osé. “C’était un derby difficile,
points mis en jeu. La moisson des Algérois est mettent en cause les décisions des respon- sont demandés pourquoi avoir placé Zeghdane mais je pense que nous avions la possession du
désastreuse. Seuls neuf points ont été récoltés sables. dans un registre offensif, alors qu’il aurait pu ballon. Le NAHD a refusé de jouer et le résul-
sur les 30 mis en jeu, faisant d’une équipe, qui On se demande sur quelles bases certains trouver d’autres solutions. Les chiffres sont ca- tat ne reflète pas la physionomie du match. Il
avait l’ambition d’aller chercher une qualifi- joueurs ont été libérés, à l’image de l’Éthiopien tastrophiques dans le compartiment offensif. faut oublie cette rencontre et penser à l’avenir.
cation à la CAF Champions League, redoubler Saed Salah-Eddine ou encore le Brésilien Ro- En dix matches, le Mouloudia n’a inscrit que Nous devons jouer nos matches avec la même
d’efforts afin de lutter pour sa survie en Ligue berson, qui n’ont pas eu la chance de s’expri- trois buts. motivation. Le déclic tarde à venir, mais je pen-
1. Il faut savoir qu’à la faveur des résultats de mer. Leur présence aurait été d’un grand ap- Un but face au RC Relizane pour la seule vic- se que l’absence de certains joueurs, surtout en
cette 24e journée, le MCA, qui possède 32 port pour l’équipe, qui a grandement besoin toire de cette série, et deux lors des deux dé- attaque, a influé négativement sur notre jeu,
points, n’est qu’à cinq points du premier re- d’attaquants, après la longue suspension de faites face à la JS Saoura et la JS Kabylie sur le même si Gourmi fait de son mieux. Il ne faut
légable. Donc il faudra aller chercher la victoire Merzougui et l’indisponibilité temporaire de même score de 2 buts à 1, ajouter à ces deux pas que le doute s’installe et nous devons re-
face au RC Arba lors de la prochaine journée Abid. D’ailleurs, c’est le constat de certains revers la défaite face au CRB (1-0). Le MCA trouver le plus vite possible l’efficacité offensi-
pour préparer dans les meilleures conditions joueurs, à l’image de Chaouchi, qui regrette les a enregistré six matches nuls vierges dont trois ve. Nous allons affronter le RCA la semaine pro-
le derby algérois face à l’USMA, la semaine absences de Merzougui et de Salah-Eddine. à domicile (USMB, USMH et NAHD). Avec chaine, qui joue sans pression. Nous devons ga-
d’après. Mais la question qui reste posée : le “Les joueurs doivent être conscients que la si- ces résultats, c’est déjà un miracle si l’équipe gner cette rencontre. Le point noir de ce derby
MCA a-t-il les moyens de gagner face à Ez- tuation n’est guère rassurante. Nous jouons ne se retrouve pas dans les profondeurs du face au NAHD, c’était la sortie des supporters
zerga ? En toute sincérité, ce sera vraiment dif- pour le Mouloudia et nous devons être à la hau- classement. La suite du calendrier ne s’annonce en colère contre son équipe. Je leur demande
pas de tout repos pour le Doyen, qui aura trois pardon et je souhaite qu’ils continuent à res-
GUELMA  déplacements très difficiles à effectuer (RCA, ter à nos côtés”, nous a déclaré Lotfi Amrouche
MCO et MOB), alors que les rencontres à do- à la fin de la rencontre.
Sept policiers blessés micile ne manquent pas de difficultés, puisque MALIK A.

après une rencontre de football  TOUCHÉ À LA CHEVILLE


e derby de football de minée en faveur des visiteurs taient les véhicules des visi- Une alerte pour Chaouchi
L vendredi après-midi au
stade de l'OPOW Sou-
dani-Boudjemaâ au chef-lieu
sur le score de 2 à 1. Aucun
incident notable n'a été rele-
vé dans les galeries du stade
teurs qui devaient rallier An-
naba. Des immeubles avoisi-
nants ont subi des dommages
n Si tout semble sombre dans le ciel de la formation mouloudéenne, une petite éclaircie appa-
raît avec la forme éblouissante de son gardien de but, Fawzi Chaouchi. Ce dernier a retrouvé sa
verve après avoir passé des moments difficiles depuis le début de la saison. Il faut dire que ses
de wilaya entre l'ES Guel- ou à la sortie des supporters matériels et des baies vitrées performances ont permis au MCA de sortir avec de moindres dégâts, à l’image de sa prestation
ma et l'USM Annaba, s'est dé- des deux formations spor- ont été brisées par des jets de dans le derby face au NAHD où il s’est illustré en anéantissant deux grosses occasions des
roulé dans un esprit sportif tives. pierres. Selon une source hos- Sang et Or, qui auraient pu changer le cours du match. En plus de ses interventions, il fut le
puisque les dirigeants des Cependant des bandes d' pitalière, sept policiers ont premier déclencheur des offensives du Mouloudia. Le joueur souffre de la cheville et devra
clubs avaient réussi à tempé- énergumènes ont provoqué été blessés par des cailloux et passer des examens, au courant de la semaine, pour connaître la nature de sa blessure. “Effec-
rer les ardeurs de leurs un climat d'insécurité à la ont reçu des soins au service tivement, je suis blessé à la cheville. C’est un coup que j’avais reçu lors du stage à Tlemcen et la
troupes. Les autorités locales gare routière de Guelma, plus des urgences de l' EPH Doc- blessure s’est réveillée durant le match face au NAHD. J’espère que ce ne sera pas grave et que
je reprendrai le travail le plus normalement du monde”, a indiqué le portier des Vert et Rouge.
avaient mobilisé d'importants précisément aux abords du teur-Okbi. Six d'entre eux
Chaouchi pourrait être mis au repos pour le prochain match face au RCA afin de le récupérer
renforts de police pour pré- rond-point, en  jetant des ont pu regagner leur domici-
pour les deux rencontres face à l’US Tébessa pour le compte de la demi-finale de Coupe d’Algé-
venir tout dérapage sachant projectiles divers sur les ser- le et un seul a été gardé en ob- rie, et le derby algérois face à l’USMA.
que la rencontre s'était ter- vices de sécurité qui escor- servation. M. A.
HAMID BAALI
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Sport 19
BORDEAUX
LIGUE PROFESSIONNELLE 1 (24e JOURNÉE) : USMH 0 - JSK 1
Ounas signe son 5e but

Les Kabyles reprennent cette saison


n L'attaquant franco-algérien, Adam
Ounas, a inscrit son cinquième but cette
saison en championnat de Ligue 1

des couleurs
française de football lors de la victoire de
son équipe sur le terrain de l'AS Monaco
(2 - 1), vendredi soir, en ouverture de la 23e
journée. “Le coach nous a dit que c'était ce
soir ou jamais pour assurer le maintien. Je
a JS Kabylie a piégé,

L
pense qu'on l'a très bien fait tous
hier, l’USMH sur son ensemble”, s'est félicité Ounas au micro de
propre terrain. En ef- beIN Sports. “On peut féliciter tout le
fet, les protégés de groupe et dire au coach qu'on a bien
Mouassa ont réussi à travaillé cette semaine à l'entraînement et
empocher trois pré- cela a été parfaitement concluant”, a-t-il
cieux points à El-Harrach. Une ajouté. Ounas (19 ans) a signé, il y a
victoire qui leur permet de se rap- quelques mois, son premier contrat
procher du maintien. professionnel avec les Girondins. Pour sa
première saison en Ligue 1, il a fait jusque-
Il faut dire que les Kabyles jouaient
là 19 apparitions. Sa fulgurante ascension
gros pour s’éloigner de la zone a suscité l'intérêt de la Fédération
dangereuse avec laquelle ils ont algérienne de football (FAF) qui souhaite
flirté ces dernières semaines. Il l'intégrer au sein de l'effectif de son équipe
est vrai que l’arrivée de Kamel nationale. Mais le joueur préfère attendre
Mouassa a boosté les joueurs qui encore pour trancher la proposition de la
ont réussi à déclencher ce déclic FAF, se donnant un délai “jusqu'en
psychologique qui leur a permis septembre 2017” pour le faire, selon ses
d’enchaîner une seconde victoire dires. En s'imposant à Monaco, Bordeaux a
consécutive après celle enregistrée pris neuf points d'avance sur la zone
rouge, se donnant de l'air en vue du
à Tizi Ouzou face au MCA (2-1) la maintien. Il s'agit aussi de la première
semaine passée. Et c’est avec un victoire des coéquipiers d'Ounas sous la
moral gonflé à bloc que les cama- houlette de leur nouvel entraîneur Ulrich
rades du capitaine Ali Rial ont Ramé, nommé le mois dernier en
abordé la rencontre d’hier face à remplacement de Willy Sagnol.
une équipe harrachie minée par
des problèmes internes. Et cette si- OL

Liberté
tuation s’est répercutée sur le mo-
ral des joueurs. En quête d’une vic-
Prolongation
toire, Boualem Charef a aligné tional Redouane Necib, très mal bitre signale le point de penalty. tion, réclament un penalty. L’ar- de contrat en vue
son onze type alors que Mouassa
a aligné des joueurs avides de dé-
inspiré, les deux équipes sont en-
trées dans le vif sujet. Les ban-
Rial se charge de la sentence et
ouvre la marque en faveur de la
bitre Necib ne bronche pas et or-
donne de laisser jouer devant la
pour Ghezzal
montrer que l’ex-coach Domi- n L'international algérien, Rachid Ghezzal,
lieusards, poussés par leurs sup- JSK (39’). Au retour des vestiaires, contestation des joueurs. En fin de
nique Bijotat s’était trompé sur devrait prochainement rencontrer la
porters, tentent de surprendre le les Harrachis, plus entreprenants, partie Nacer Bechouche, l’adjoint direction de son club l’OL (Ligue 1, France)
leur sort, à l’instar d’Aïboud et de portier Azzedine Doukha auteur ont pris carrément la direction des entraîneur de Charef, s’en est pris pour discuter d’une prolongation de
Harrouche. Dès l’entame de la d’une belle partie, par les atta- opérations en lançant une multi- à l’arbitre. “Il est venu pour une contrat, a indiqué hier l'Équipe. Ghezzal est
rencontre dirigée par l’interna- quants Bouguèche, Younès, Khal- tude d’occasions sans parvenir à mission spéciale, il était très vicieux, en pleine progression depuis le début de la
fallah et Coumbassa. La défense trouver le chemin des filets. Il nous méritions un penalty mais il phase retour, alors que ses apparitions
Résultats kabyle, bien organisée autour du faut dire que Doukha a été impé- ne l’a pas sifflé, alors qu’il a accor- furent très rares lors de la première
Vendredi manche de la saison. Avec la blessure de
RC Relizane - USM Alger 3-0
duo Berchiche-Rial, ne laisse rien rial dans ses buts. Il a annihilé dé celui de la JSK.” Grâce à ce pré-
passer. Alors que l’on s’acheminait toutes les actions par ses inter- cieux succès, les Kabyles font un Mathieu Valbuena, l'attaquant lyonnais
DRB Tadjenanet - RC Arbaâ 2-1 s'est imposé comme l'un des hommes forts
MC Alger - NA Hussein Dey 0-0 droit vers la pause sur un score ventions très efficaces qui ont fini incroyable bond pour se placer en
du groupe. Il a inscrit 7 buts et offert 7
Hier : vierge, un corner est vite joué par par décourager les locaux. Et ce, 6e position et sont désormais aptes passes décisives cette saison. Le contrat du
USM Blida - CS Constantine 0-0 la JSK. Ali Rial d’un joli heading jusqu’à cette 79’ de jeu quand les à jouer le podium en cette fin de joueur, qui a signé son premier but avec la
ASM Oran - MO Béjaïa 1-5 oblige Bouguèche à sauter pour Harrachis, voyant Bouguèche, championnat très emballante. sélection algérienne la semaine passée
USM Harrach - JS Kabylie 0-1 dévier le balle qui va toucher la bousculé dans le dos par Ber- RACHID ABBAD contre l'Éthiopie (victoire 7-1), court
CR Belouizdad - ES Sétif 1-0 main de l’attaquant harrachi. L’ar- chiche dans la surface de répara- jusqu’en 2017.

ASMO 1 - MOB 5

Béjaïa en rouleau compresseur


ans pitié pour une ASMO sans âme car caces en transformant leur premier essai par plus tard et donner à son équipe un avanta- cès sur cette même pelouse de l’ex-stade

S déjà reléguée en Ligue 2, le Mouloudia de


Béjaïa s’est offert une balade de santé hier
après-midi, au stade Habib-Bouakeul où il a
un but d’El-Ghomari qui a parfaitement
conclu une belle passe de Djemaouni en pre-
nant à défaut le portier Rahmani (22’). La ré-
ge qui allait s’avérer décisif (36’). De retour des
vestiaires, Zerdab scellera la domination mo-
biste par un troisième but dès la 47e minute de
Montréal aux dépens de l’USMH, la formation
oranaise s’inclinera une cinquième et derniè-
re fois dans les ultimes instants de cette jou-
atomisé la formation locale sur un score fleu- plique du Mouloudia de Béjaïa allait, toutefois, jeu après un face-à-face gagné devant Kara te à sens unique lorsque Khadir s’en ira battre
ve et sans appel de cinq buts à un. être terrible puisque dix minutes seulement avant que le même N’doye ne signe un triplé Kara et sa défense passoire.
Après avoir raté un bon nombre d’occasions après l’ouverture du score des Oranais, N’doye en ajoutant le quatrième but des visiteurs alors Il ne fallait, dès lors, guère s’étonner de voir
nettes de scorer par N’Doye, Sidibé et Mor- remettra les pendules à l’heure (32’) après un que le chronomètre affichait seulement la 50e les supporters asémistes présents s’en prendre
gane, le MOB d’Abdelkader Amrani avait, joli service de Zerdab avant de profiter d’une minute du temps réglementaire. vulgairement à “leurs” joueurs au coup de sif-
pourtant, vu les Vert et Blanc de M’dina J’di- énorme mésentente des défenseurs axiaux de N’ayant plus remporté aucun match de cham- flet final du referee Aouina …
da se montrer plus réalistes et tellement effi- l’ASMO pour doubler la mise quatre minutes pionnat depuis la douzième journée et ce suc- RACHID BELARBI

USMB 0 - CSC 0

Un nul qui n’arrange personne !


e match des mals classés qui trois points de la victoire vraiment tromper le gardien Cedric. La mi- renard des surfaces, Syla, Boudina et n’arrange aucune équipe.

L s’est joué hier au stade des


frères Brakni dans le cadre de
la 25e journée du championnat de L1
capitaux, néanmoins, il n’en fut
rien et les assauts menés par Amiri,
Melika et Hicham Cherif ont tous
temps s’achève comme elle a débu-
té, 0 à 0. Après la pause citron, on
prend les mêmes et on recommen-
Fekih son attaque et restée stérile.
Côté CSC, le coach Gomez qui a
opté dans ce match, faut-il le préci- Djelloul : “Nous
NASSER ZERROUKI

Mobilis et qui a mis aux prises le club buté sur une défense constantinoi- ce, l’équipe locale bien que ser- ser, pour une tactique beaucoup méritions la victoire”
local l’USMB avec son hôte le CSC se bien hermétique et bien entourée monnée par son coach, l’ex-adjoint plus défensive, fera entrer son sta- n “Aujourd’hui nous avons eu
n’a pas connu de vainqueur puisque autour de son dernier rempart, l'ex- de Saâdane Djeloul, en l’occurren- bilisateur l’ex-international et héros affaire à une équipe qui est venue
les deux antagonistes se sont sépa- international Mohamed Cedric, qui, ce, revient sur le terrain déterminée d’Omdurman Megheni ce qui a jouer en bloc derrière et qui a
rés sur un score de zéro partout, faut-il le dire, était dans un jour fas- et décidée à trouver la faille et per- donné plus de force et plus de soli- refusé de jouer. Nous avons tout
donc un match qui n’a pas tenu te. Les belles occasions durant cet- cer cette défense constantinoise afin dité au milieu du terrain. Une do- fait pour marquer
toutes ses promesses et où les sup- te première période, se comptaient d’ouvrir le score, mais, encore une mination territoriale a caractérisé le malheureusement nous avons buté
porters des deux clubs qui ont assisté sur les doigts de la main. La pre- fois et malgré le soutien des milliers dernier quart d’heure qui a vu les co- sur une solide défense.
au match sont sortis insatisfaits de mière qui mérite d’être signalée est de supporters blidéens présents au équipiers du rentrant Boudina se je- Franchement nous méritions la
la piètre prestation fournie par leurs celle du milieu de terrain blidéen stade des frères Brakni, les Amiri, ter corps et âme dans la bataille et ou victoire. Comme vous le savez
dominer n’est pas gagné, mais
clubs respectifs. Pourtant, la partie Amiri qui, sur un tir puissant, envoie Melika, Bedrane et Hicham Cherif l’on a enregistré que des occasions
nous allons nous ressaisir dans nos
a démarré sur les chapeaux de roue, le cuir à côté. À la 37’, une autre op- ratent devant les buts. En dépit des ratées. Juste après l’arbitre Bou- prochains matches.”
notamment pour les locaux pour les- portunité s’offre aux locaux, lorsque changements opérés par le coach de khalfa met fin au débat sur un sco- N. Z.
quels la défaite était interdite et les Marocci, d’un tir de loin, a failli l’USMB, Djelloul, qui fera entrer son re de zéro partout. Un résultat qui
Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
20 Jeux
Par : Activités Jeunes Sagard s s Raz-de-marée
s s Etable à
s s
Nacer Chakar d’un organis-
me vivant s hommes qui
font le beau
s -----------------
Partit
-----------------
-----------------
Copulative
-----------------
cochons
Glossine
-----------------
----------------- ----------------- Petite Fleuve de -----------------
Aluminium Fumet Négation
embarcation Sibérie Union illicite
Exonérations
s
Toqué
s s s s s s
s

Navire de
s

s
Gros nuage
guerre
---------------- -----------------
Fruits abat- Au bas d’une
tus avec une
lettre
gaule
s
s

s
Proclamation
Le plus bas
----------------
niveau d’un
Lettres de
cours d’eau
Namibie
s s

s
s
Pied de vers Préposition
Respect des Ville
s

----------------- -----------------
normes d’Espagne
Deux à Rome Rayonner
s s
s

s
Paysage

s
Sélection
Rapport de Déesse Interrom-

s
s

Grec (ph.) Sélénium -----------------


cercle égyptienne paient
Erafler
s s s
Fragment de
s

Organisation Pâturage

s
s

glacier
criminelle Engin de tra- estival en Période -----------------
----------------- vaux publics haute mon- estivale Pays
d’Amérique
Irlande tagne
s s s s s
latine
s

Presseraient Pièce

s
----------------- de charrue
GRILLE GEANTE DE MOTS FLÉCHÉS N° 276

Mise en -----------------
miettes Rivière suisse
s
s

s
Pronom Diatribes
----------------- ----------------
Epaulée Roue à gorge
s s
Jugeai
s
s

Légumineuse agréable
---------------- ----------------- Eructation
Oiseau
Ferment passereau
s
insectivore
s
s

Fis glisser
s
---------------- Ventilera
Cassai
s
Auberge Flânèrent Monarque
s

s
s

Exploitation
espagnole ----------------- -----------------
où l’on extrait Lucidités
----------------- Petits entê- Pays
de la pierre
Grossiers tés d’Afrique
s s s s
s
s

Fleuve côtier

s
---------------- Pronom
D’un Fleurs ----------------
tempérament Possessif
s
grincheux
s s
En prendre Bande large
s

une, c’est et plate qui


s

Vient après
s’énivrer sert à ceindre
----------------- ----------------- le huitième
Slave Négation
s s
s

Rivière de
s

Pleurnichent
France

s
s

Pays Etudié
s

-----------------
d’Europe Colle utilisée Dans la
----------------- dans la fabri- gamme
cation du
Petits sillons
s
contre-plaqué
s
s

Corps Fleuve du Patrie


s
s

de police Nord-Pas-de- d’Abraham


Calais -----------------
----------------- ----------------- Envoyés
Demi pou
s s
Astate
s
spéciaux
s

Fin de jour-
s

Champion La première
s

née Suçai
----------------- -----------------
----------------- -----------------
Crochet de Ville de Ville de
Efflorescente
Roumanie Turquie
boucher
s s s
s
s

Frappait
s

Confident
-----------------
----------------- Modifier
Nœud
Avérée
ferroviaire
s s s
s

Oiseau Ex-média Conducteur


s

Nourriture
passereau ----------------- patient
prise chaque Belligérants
----------------- Garni d’ob- -----------------
jour
Petite flûte jets pointus Numéral
s s s s
s

Pilosisme
----------------
Revendeur
de drogue
s
Femme de
s

Décolore Fils de Noé


s

lettres ----------------- -----------------


américaine
----------------- Symbole du Empereurs
lumen russes
Emportés
s s
s

Symbole de Lettre
s

Piges
la nourriture grecque

s s
Sentiment
s

Trouble Rageai d’émotion


ardent
s

Poète arabe
s

pré-islamique Lettre
s

Drogue -----------------
Note de grecque

s
musique
s
s

Javeau
s

----------------- Précède la Chant


Préfixe matière liturgique
d’égalité
s

Idiot,
s

Elan
abruti

V - R - U - R - E - R - S - I. Séquentiellement. Rustaud - Novices. Isée - Uretères - U. Ares - Ere - Géants. Etésien - Ran - Sure. Il - Notariés - Eon. Ill - C - Carrément.
Eetion - I - ânesse. Usurpaient - Sr - N. Sousse - Oléoduc. Alenti - Kilo - Urne. Ase - Eblouir - Ais. Sc - Sonnons - Aisé. Or - INA - I - Abat - T. Ânesse - Verbosité. I -
SOLUTION Co - Ni - Astique. Equin - Piste - Ue. Ukases - Derrière. Péri - Tête - A - Asie. Aède - Radium - Et. Principal - Tub - Si. Antan - Vèle - Ea - O. Ici - Thème - Essen.
DE LA GRILLE N°275 Lésée - Sèves - Sr. Dents - Etna - Udine. ENA - Initialiser. Oseras - R - Tués - Es.
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Jeux 21
Sudoku N° 2242 : PAR FOUAD K. Comment jouer ? Mots croisés N°5654 : PAR FOUAD K.
Le sudoku est une grille
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
L’HOROSCOPE
de 9 cases sur 9, divisée de Mehdi
1 8 6 elle-même en 9 blocs de 3
I
cases sur 3. Le but du jeu BÉLIER
9 6 4 1 5 est de la remplir
entièrement avec des
II (21 mars - 20 avril)
AUJOURD’HUI
chiffres allant de 1 à 9 III Vous êtes parmi les mieux servis
5 2 4 1 de manière que : par la conjoncture. N’hésitez pas
à tenter la chance, à faire feu de
IV
tout bois. Vous êtes dans une
1 3 - chaque ligne contienne
V période de chance.
tous les chiffres
2 7 5 de 1 à 9 ;
- chaque colonne
VI TAUREAU
(21 avril - 21 mai)
contienne tous les VII
8 chiffres de 1 à 9 ;
Ne vous laissez surtout pas aller
à la parano, les autres n’ont pas
VIII
5 8 7
forcément de mauvaises inten-
3 4 - chaque bloc de 3X3
IX
tions à votre égard… Soyez
contienne tous les maître de vos émotions.
6 7 8 chiffres de 1 à 9. X
GÉMEAUX
Cette grille est de niveau (22 mai - 21 juin)
6 8 4 9 moyen : elle contient
HORIZONTALEMENT - I - Ancienne boîte. II - Dresse.
Vedettes. III - Agile. Mets délicat. IV - Voyelles. Aperçu. Une mise en ordre s’impose,
déjà 30 chiffres. Copulative. V - Poissons des fonds rocheux. VI - Instrument vous avez des rangements à faire
de musique. Voyelle double. VII - Flottent sur l’eau. Réalisa. dans vos tiroirs et dans votre tête
VIII - Archipel. Piquant. IX - Possessif. Sans aspérité. X - pour y voir plus clair. Un peu de
ménage vous fera du bien.
Solution Sudoku n° 2241 Citations
Précède la matière. D’une doucereuse bienveillance.

VERTICALEMENT - 1- Inflammation verdâtre de l’œil. 2 -


Fleuve du Congo. Savants. 3 - Bugle. Érudits de l’ancienne CANCER
9 2 3 4 7 5 6 1 8 “La haine trouble la Perse. 4 - Filets d’une aile d’insecte. 5 - Ville italienne. (22 juin- 22 juillet)
vie ; l'amour la rend Voyelles. 6 - Emploie. Greffent. 7 - Copulative. École de La Lune semble semer le trouble
cadres. Bavarde. 8 - Gâteau. Altier. 9 - Sélection. Qui ne
1 6 4 8 3 2 7 9 5 harmonieuse. La
haine obscurcit la présente aucune anomalie. 10 - Ouïe du violon. Singe.
dans votre ciel astral ; en atten-
dant, vous serez contraint de res-
vie ; l'amour la rend ter le spectateur attentif des évé-
8 7 5 1 9 6 3 4 2 lumineuse.” Solution mots croisés n° 5653 nements.
Martin Luther King 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
7 1 2 5 4 9 8 3 6 “Le succès est la I D E M A N T E L E R LION
(23 juillet - 22 août)
capacité d'aller II A L A M B I Q U E E L’un de vos projets sera en pre-
3 9 6 2 8 7 1 5 4 d'échec en échec
III L U N E B U T J
mière ligne et, apparemment,
vous n’aurez pas trop de bâtons
sans perdre son
M E A N D R E G A dans les roues pour le dévelop-
5 4 8 6 1 3 2 7 9 enthousiasme.”
Winston Churchill
IV
V A G E E S S A I
per.

6 8 7 3 5 4 9 2 1 VI T E E U T E L L VIERGE
“Le suicide est VII I M M A T E R I E L (23 août - 22 septembre)
l'espoir de ceux qui Un changement de dernière
2 5 9 7 6 1 4 8 3 n'en ont plus.”
VIII Q U E L M E N T I minute risque de vous contra-
Guy de Maupassant IX U N E G U S T E rier, mais pas de souci, vous
4 3 1 9 2 8 5 6 7 X E N T A M E F E S
retomberez rapidement sur vos
pieds.

Par Choyer BALANCE


s

Naït Zayed ------------------------- (23 septembre - 22 octobre)


Affectations Certains d’entre vous devront
s
de pudeur
Petit palmier
s’énerver pour prouver qu’ils ont
s

raison. La logique des autres


------------------------- vous paraîtra très suspecte.
s

s Addition s
Consonnes Conjonction
------------------------- SCORPION
s

Voyelles -------------------------
Département (23 octobre - 21 novembre)
s
s

s Ville serbe français On semble vous donner quelques


Chevalier soucis actuellement. Vous vous
dérangé poserez beaucoup de questions
s

------------------------- Singes
Rapace sur votre avenir ou sur celui d'un
s s

nocturne s s de vos proches.


MOTS FLÉCHÉS N° 949

En ce lieu-ci Liée Manières de


parler
s

------------------------- Règle -------------------------


------------------------- SAGITTAIRE
s

Rongeurs
s s
Tête d’emploi Préposition (22 novembre - 20 décembre)
Danseuses Vos désirs risquent d’être provi-
soirement contrariés par des cir-
s

profession-
nelles constances sur lesquelles vous
s s n’avez pas de prise. Ce n'est que
Poil Chrétien grec
partie remise.
------------------------- -------------------------
s

s s
s

Problème Jambière
CAPRICORNE
s

Petite corneille Semences Modestie


------------------------- (21 décembre - 19janvier)
-------------------------
Qui rappelle le s ------------------------- Les relations avec les collègues
s s

s ou ceux que vous côtoyez quoti-


s
Assister (ph) singe Actionné
diennement sont en première
Poinçons Communauté
------------------------- rurale russe ligne. Soyez conciliant. Il est
En cachette ------------------------- important de bien vous faire voir
s

s s (à la…) s Médor !
s de vos supérieurs.
Prêtre (ph) Congénital

------------------------- ------------------------- Ferme


VERSEAU
s

Loi Travaille dur (20janvier-18février)


Consonnes Maîtresses Vous aurez l’art de ne pas abor-
s
s

------------------------- ------------------------- Canton suisse der les sujets qui fâchent, mais
cela vous demandera des efforts
Pillage
s Chevalier
s s s s car on vous provoquera.
Étain Changea
Préfixe -------------------------
s
s

Un à Oslo -------------------------
d’égalité ------------------------- POISSONS
s

Arsenic
s Pronom relatif (19 février - 20 mars)
Charpente Ne vous montrez pas trop intran-
s

------------------------- sigeant avec ceux qui ne sont pas


aussi rapides que vous. Sachez
s
s

Liquide s faire preuve de plus de tolérance.


Ladre De l’Ordre de Un à Bonn
s

Citeaux
------------------------- -------------------------
-------------------------
s

s
s

Scandium La rumeur Préposition

SOLUTION Intrépidité - Douairières - In - Saugrenue - T - P - Ce - Sans - Hie - ATR - D - As - Yole - E - UE - Me - R - Entras - Pin - Acres - Ruse - T - Maie - Bar - Lui - Bon
DES MOTS FLÉCHÉS N°948 - Eu - Avide - I - An - Pi - Cil - Quartier - An - Un - Terre -Net - Een - Rée - Us - E.
22
Des
& des
Gens Dimanche 3 avril 2016 LIBERTE
Faits
Vous écrivez des histoires et aimeriez les faire publier. Envoyez-les-nous à l’adresse suivante : libertehistoires@gmail.com. Si après sélection elles retiennent l’attention de la rédaction, elles seront publiées.

CHRONIQUE DU TEMPS QUI PASSE


Récit de Adila Katia

20e partie
Seconde chance
Résumé : Sonia accepte que Omar voie Wahid quand il - Je veux bien suivre les traditions,
intervient l’intéressé en prenant
veut. Omar en profite pour s’imposer chez elle. L’enfant Wahid sur ses genoux. Je vais
s’attache à lui. Lorsqu’il tombe malade, elle ne sait plus envoyer ma mère. Après, on fera
que faire quand il réclame la présence de Omar. une grande fête. On deviendra une
vraie famille ! Mais il faudra que ta
Pour Omar, lorsque Sonia frappe Sonia. mère accepte. Je n’en peux plus de
à sa porte, il sait que la première - Papa est là Wahid. Dors bébé, souffrir ainsi !
bataille est gagnée. En allant au dors ! - Dis oui maman ! Dis oui ! la
chevet du petit garçon, il devra Sonia est très touchée par sa façon presse Wahid.
passer la nuit chez elle. Au petit de le veiller. Durant les deux nuits - Mais il faut que je réfléchisse.
matin, tout le village sera au cou- suivantes, Omar sera contraint à Elle le dit si sérieusement que
rant et en tirera des conclusions. rester près de Wahid. Ce dernier Omar pense qu’elle n’a aucune-
Omar est fou de bonheur, mais il ne voulait pas le laisser partir. ment l’intention d’accepter malgré
s’efforce de ne rien laisser paraître. - Il faut bien qu’il travaille, dit les prières de son fils.
Il ne voudrait pas énerver Sonia. Sonia. Il ne pourra pas vivre sans Pendant plusieurs jours, Omar
Celle-ci était tendue et très inquiè- argent ! assiste à bien des scènes lorsque
te. Wahid est encore éveillé lors- - Pourquoi il ne reste pas vivre Sonia refuse de répondre claire-
qu’ils arrivent. Omar prend l’ini- avec nous ? demande Wahid. Il ment à son fils. Ce dernier insiste
tiative de lui donner un sirop pour rentrerait chez nous après le tra- au point d’énerver sa mère. Et
calmer son mal de ventre. Il lui vail ! dans son attitude, personne ne

Dessin/Mokrane Rahim
propose de prendre un bain. - Parce que. Il a sa maison, sa peut deviner si elle acceptera ou
Wahid est tout heureux et se laisse mère..., énumère Sonia. On ne pas.
faire, refusant que sa mère se peut pas lui demander plus qu’il Omar, tout comme Wahid, se met
joigne à eux. Le bain ne durera pas ne peut donner ! à perdre patience. Il doit faire vio-
longtemps. Wahid tombe de - Si ! C’est mon papa ! Si tu le vou- lence sur sa personne pour ne pas
fatigue. Omar se charge de le lais, tu serais sa femme et on serait la harceler de questions, unique-
mettre au lit et lui caressant les comme une vraie famille ! Dis oui ment pour être fixé.
cheveux jusqu’à ce qu’il s’endor- maman. Demande à Omar d’être Déçu et refusant de se faire à l’idée croit occupé à son travail. Elle Sonia sera choquée en le décou-
me, comme s’il était encore un mon papa et pour toujours ! de vivre sans eux, Omar tombe savait qu’il avait acheté un studio vrant alité, fiévreux et aussi pâle
bébé. - Ce n’est pas à moi de faire la malade et ne veut pas se faire soi- pour y faire de la photo et tout qu’un mort. Son visage lui rappe-
S’il avait su que Sonia attendait un demande ! rétorque-t-elle. Dans la gner. l’accessoire nécessaire. Il avait lait celui de son défunt mari.
enfant, il se serait imposé. En pen- tradition, les choses ne se passent Les premiers jours de son absence, engagé un professionnel. (À SUIVRE)
sant à tous ces instants forts qu’il pas ainsi ! Et puis, c’est quoi ces Sonia ne s’inquiète pas. Elle est Elle le croyait vraiment occupé. Et A. K.
avait ratés, il en avait mal. Il aurait idées ? C’est lui qui t’en a soulagée de ne pas avoir à sentir si ce n’était pas Wahid qui insis- adilaliberte@yahoo.fr
aimé les vivre et les partager avec parlé ? son regard interrogateur. Elle le tait, ils ne seraient pas allés le voir. VOS RÉACTIONS ET VOS TÉMOIGNAGES
SONT LES BIENVENUS.

Récit de Yasmina Hanane

Entre le marteau
et l’enclume
28e partie

Mais Amar n’entendait plus rien. Il un billet d’avion pour Houria et la un enfant. Est-ce une omission de sa
prend sa ceinture et se met à frapper renvoya au bled avec une famille part, ou bien ne savait-elle pas enco-
sa femme qui criait en se cachant le d’émigrés qui s’apprêtait à partir en re qu’elle était enceinte lorsqu’il
visage avec ses mains. Elle tente vacances. l’avait renvoyée au bled ? Six mois
d’échapper à son mari, mais ce der- Il garde Meriem et Ghania auprès s’étaient écoulés depuis le drame de
nier, emporté par sa colère et son de lui, et demande à la voisine, qui Melaaz. Six mois de peine et de cha-
chagrin, la prend par le bras et se s’occupait de Ghania, si elle pouvait grin qu’il a toujours du mal à sur-
met à lui donner des coups de faire le ménage et la cuisine, moyen- monter. Il demande à son
poing, puis des coup de pied. nant un petit revenu mensuel. La employeur quelques jours de congé,
Elle s’affale sur le sol et tente de s’ac- voisine accepte. Il pouvait donc puis se rend dans une agence de
crocher à quelque chose pour se reprendre tranquillement son tra- voyages pour prendre son billet vers
relever. Des voisins réussissent vail. Les week-ends, il les passait l’Algérie. Il prendra Ghania avec lui,
enfin à retenir Amar. Il lâche sa auprès de ses deux filles qui s’amu- mais Meriem qui était en pleines
ceinture et se laisse tomber sur le lit saient beaucoup en sa compagnie. compositions trimestrielles restera
en sanglotant. Puis il lance un juron Meriem qui venait de boucler ses 8 chez leur voisine de palier.
et menace sa femme : ans comprenait un peu la situation. Une journée printanière l’accueille
-Je ne veux plus te voir dans cette On lui avait dit que sa petite sœur alors qu’il mettait les pieds sur le sol
maison. Plus jamais. Je jure sur tous Melaaz était repartie chez Dieu, qui de son pays. Lorsqu’il avait quitté
les saints que tu vas retourner au voulait la garder auprès de Lui, car Paris dans la matinée, le ciel était
bled, juste après l’enterrement de la elle était souffrante. Mais Ghania bas et une pluie torrentielle s’abat-
petite. qui venait tout juste de boucler ses tait sur la ville. Ici tout renaissait
Elle allait riposter, mais des voisines deux années pleurait de temps à après l’hiver. Il aspire une bonne
l’entraînèrent vers le salon qui s’em- autre et réclamait sa mère. goulée d’air et prend Ghania dans
plissait de minute en minute. Des Amar avait beaucoup de mal à la ses bras pour héler un taxi.
collègues de Amar étaient accourus, consoler. Il passait parfois toute la Quelques heures plus tard, il arrivait
ainsi que des voisins de l’immeuble nuit à la bercer dans ses bras, ou lui dans son village.
mitoyen. Une ambulance ramène le faisait prendre un bain pour la cal- Il se rend tout d’abord à la ferme
corps de la petite Melaaz, qui sem- mer. Elle dormait alors jusqu’au pour déposer ses bagages et se repo-
blait dormir alors qu’on la mettait matin, puis la voisine se chargeait de ser. Ghania avait dormi le long du
Dessin/ALi Kebir

sur le grand lit de ses parents. venir l’habiller pour la déposer à la trajet, mais maintenant elle jouait
Amar se met à genoux devant elle et crèche. avec sa peluche et réclamait à man-
déverse son chagrin. Il interdira à Quelques mois passent. Houria ne ger. Amar fait bouillir des pâtes sur
Houria de s’approcher de sa fille. donnait pas signe de vie. Elle avait un réchaud. C’était tout ce qui res-
C’était elle la cause du malheur qui repris sa vie au bled, dans la vieille tait dans ses placards. Il aurait pu
leur arrivait et il lui fera payer chè- maison de ses parents. Pourtant, un sortir pour prendre quelques
Résumé : L’inconscience de Houria provoquera une rement la rançon. Le lendemain, on jour, quelqu’un vint apprendre à légumes frais de son potager, mais le
tragédie. Alors qu’elle se trouvait à son boulot, sa fille enterra la petite innocente. Il y avait Amar qu’il venait d’avoir un fils. temps pressait. Il voulait se rendre
grande foule au cimetière. Des com- L’héritier tant attendu est venu chez Houria et voir le bébé.
convulse et rend l’âme. La jeune inconsciente appréhende patriotes compatissaient à la dou- agrandir la famille et lui faire
à juste titre la réaction de son mari. Ce dernier, aveuglé leur du jeune père, et d’autres amis oublier la disparition de la petite (À SUIVRE)
par la colère, lui donne la correction de sa vie. Elle tente et collègues assurèrent la famille de Melaaz. Y. H.
leur sympathie. Amar demeure bouche bée. Houria
de se justifier. Deux jours plus tard, Amar prend ne lui avait pas dit qu’ils attendaient
y_hananedz@yahoo.fr
VOS RÉACTIONS ET VOS TÉMOIGNAGES
SONT LES BIENVENUS.
LIBERTE Dimanche 3 avril 2016
Télé 23

NUMÉROS UTILES
MISS FBI : URGENCES MÉDICALES : 115
- Samu 021 43.55.55 / 021.43.66.66
DIVINEMENT - Centre antipoison 021.97.98.98
- Sûreté de wilaya 021.73.00.73
ARMÉE 19H55 - Gendarmerie nationale 021.76.41.97
- Société de distribution d’Alger (SDA-
Sonelgaz) : Un numéro d’appel unique
3303
- Service des eaux
021.67.50.30 - No vert : 1594
- Protection civile
021.71.14.14
- Renseignements : 19
- Télégrammes : 13
- Gare routière Caroubier :
LES VISITEURS 021 49.71.51/021 49.71.52/021 49.71.53 021
Après avoir déjoué un atten-
tat à la bombe lors de l'élec-
CANAL+ 49.71.54
tion de Miss États-Unis, 19H55 - Ministère de la Solidarité nationale, de
l'agent Gracie Hart quitte LORIENT / LYON la Famille et de la Communauté nationale
son poste et devient chargée à l’étranger. Personnes en difficulté ou
En 1123, victime d'hallucinations à cause d'un sort
de relations publiques au FBI. jeté par une sorcière, le comte Godefroy de 20H00 en détresse :
Elle est désormais la vitrine Montmirail tue le père de sa promise, No vert : 15-27
médiatique de l'agence, mais Frénégonde. Afin de réparer son erreur, il Placés dans le ventre mou du championnat, les
aussi la risée de ses anciens demande à l'enchanteur Eusebius de remonter Merlus lorientais ne sont toutefois pas encore sauvés
collègues. dans le temps, quelques minutes avant le drame. et tous les points devraient valoir cher d'ici la 38e et
dernière journée du championnat. HÔPITAUX
- CHU Mustapha: 021.23.55.55
TELLEMENT PROCHES - CHU Aït Idir : 021.97.98.00
- CHU Ben Aknoun : 021.91.21.63 -
20H00 021.91.21.65
SOURCE CODE - CHU Beni Messous : 021.93.15.50 -
À Paris, en septembre 1993, Alain, 35 ans, cherche du 021.93.15.90
travail. Comme chaque fin de semaine, il va dîner à 19H55 - CHU Kouba : 021.28.33.33
Créteil chez son beau-frère, Jean-Pierre. Entre ce pe- - CHU Bab El Oued : 021.96.06.06 -
tit avocat, sa belle-sœur Catherine, une donneuse de Colter se réveille en 021.96.07.07
leçons et sa femme Nathalie, trop passive, Alain est sursaut dans un train. - CHU Bologhine : 021.95.82.24 -
au bord de la crise de nerfs. En face de lui, une 021.95.85.41
jeune femme semble - CPMC : 021.23.66.66
le connaître mais il ne - HCA Aïn Naâdja : 021.54.05.05
sait pas qui elle est.
- CHU El Kettar : 021.96.48.97
Aux toilettes, il ne
reconnaît pas son - Hôpital Tixeraine : 021.55.01.10 à 12
propre visage.
Soudain, le train explo-
se. Colter se retrouve COMPAGNIES AÉRIENNES
alors dans un espace
sombre.
AIR ALGÉRIE
1, place Audin 16001 Alger
- Tél. : +213 21.74.24.28
- +213 21.65.33.40
LES ENQUÊTES LE DICTATEUR Réservation : 021.68.95.05
MANGER PLUS POUR AIGLE AZUR
DE MORSE 777 Aéroport d’Alger H - B
SE NOURRIR MOINS - Tél. :+213 21.50.91.91
19H55 19H45 21.50.91.91. Poste 49.31
19H40 AIR FRANCE
En 1918, un
Centre des affaires
humble
soldat de - Tél. :021.98.04.04
Tomania - Fax. :021.98.04.43
devient
amnésique LA VIE RELIGIEUSE
après avoir
sauvé la vie Horaires des prières
de Schultz,
un avia- 25 djoumada el thania 1437
teur. Enfer- Dimanche 3 avril 2016
mé dans Dohr.............................12h51
un hôpital Asr.................................16h27
psychia- Maghreb....................19h16
Une nouvelle recrue fait son arrivée au trique, il Au cours de ces cinquante dernières années, Icha...............................20h36
poste de police : le jeune et pétillant
s'enfuit et les aliments que nous consommons au quo-
lieutenant Shirley Trewlove. Au même 26 djoumada el thania 1437
moment, les inspecteurs Thursday et regagne sa tidien auraient perdu jusqu’à 75% de leur va-
boutique leur nutritive. Ainsi pour retrouver l’apport en Lundi 4 avril 2016
Morse sont confrontés à deux morts sus-
pectes.  de barbier, vitamine C d’une pomme des années 1950, il Fadjr.............................05h00
dans le faudrait en consommer 100 d’aujourd’hui.  Chourouk..........................06h29

LIBERTE Directeur de la Publication-Gérant : Abrous Outoudert


e-mail : abrousliberte@gmail.com
Quotidien national d'information - Édité par la SARL - SAEC - Capital 463 000 000 DA
Directeur de la rédaction : Saïd Chekri
Siège social : 37, rue Larbi-Ben M'Hidi - Alger BP. 178 Alger-Gare
DIRECTION ET RÉDACTION PUBLICITÉ
Lotissement Ezzitoune n° 15 Oued Roumane- El Achour - Alger Siège Liberté Tél. : (021) 30 78 97 / Fax : (021) 30 78 99
Tél. : (021) 30 78 47/ 48/ 49 (lignes groupées) ANEP 1, avenue Pasteur - Alger
Fax (021) 31 09 09 (direction générale) - Fax : 021 30 78 70 (rédaction) Tél. : (021) 73 76 78 / 73 71 28 Fax : 021 73 95 59

BUREAUX RÉGIONAUX BLIDA


ORAN 79, boulevard Larbi-Tébessi OUM EL-BOUAGHI PAO
ANNABA 26, rue de Nancy Tél. / Fax: (025) 30 70 72 TIARET Cité 1000-Logements (NASR) SARL - SAEC
26, rue Mohamed-Khemisti (derrière l’ex-consulat de Maison de la presse Tél./Fax : (032) 55 78 99 IMPRESSION
Tél / Fax : (038) 86 75 68 ALDP - Simprec - Enimpor - SIA-SUD
Russie) TIZI OUZOU Saim-Djillali DIFFUSION
Fax : (041) 41 53 99 Bâtiment Bleu - cage C Tél. / Fax : (046) 41 66 92 SIDI BEL-ABBÈS Centre : Liberté : 021 50 54 08
CONSTANTINE 11, rue Mouloud Feraoun, Dar El Beïda, Alger
Tél. : (041) 41 53 97 2e ét Tél. : (026) 12 67 13 Immeuble Le Garden Ouest : Liberté - Est : Sodipresse
36, avenue Aouati-Mostéfa Fax : (026) 12 83 83 (face au jardin public) Sud : Sarl TDS : 0661 24 209 10
Rédaction : Tél. : (031) 91 20 39 MASCARA CHLEF Tél./Fax : (048) 65 16 45 Agence BDL 1 rue, Ali Boumendjel
Tél./ Fax : (031) 91 23 71 Maison de la Presse : BÉJAÏA CIA des Fonctionnaires 16001 (Alger)
Publicité : 39, avenue CB : 005 00107 400 229581020
Rue Senouci Habib - Mascara Route des Aurès - Bt B - Appt Bt C cage M n°03 SÉTIF Les manuscrits, lettres et tous documents remis
Aouati-Mostéfa Tél. / Fax : (045) 80 36 85 n°2 - 1er étage Tél. / Fax : (027) 77 00 17 9, rue Colonel Amirouche. à la Rédaction ne sont pas rendus
Tél. : (031) 92 24 50 Tél. / Fax : (034) 16 10 33 Tél/fax : 036 82 14 14 et ne peuvent faire l’objet d’une quelconque
Tél./ Fax : (031) 92 24 51 réclamation.
LIBERTE
LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D'INFORMER M. Belaïz porteur d'un message
PAR de Bouteflika au serviteur
M. HAMMOUCHE CONTRECHAMP des deux Lieux saints
n Le ministre d'État, conseiller spécial au-
près du président de la République, Tayeb Be-
L’État informel laïz, se rendra aujourd’hui en Arabie saou-
dite où il remettra un message du président
C’est un curieux plus de rapports qu’avec “Dieu”. de la République, Abdelaziz Bouteflika, au
message que les Après son autoritaire disculpa- sserviteur des deux Lieux saints de l'islam, le
organisateurs de l’accueil de Cha- tion, ce n’est tout de même pas à rroi Salmane Ben Abdelaziz al-Saoud, a in-
kib Khelil par une zaouïa de Djel- la justice qu’il ira s’adresser pour www.liberte-algerie.com
ie.
ee..ccoom ddiqué, hier, un communiqué de la présidence
fa veulent livrer. récupérer l’absolution. La crédi- - www.facebook.com/JournalLiberteOfficiel
beerte
b rte
teOff
Offf
Offiici
icci
ciel
el
- twitter : @JournaLiberteDZ
teD
teD
te
eDZ dde la République.
Partie prenante des dernières bilité de l’institution a toujours APS
campagnes pour l’élection prési- pâti de son instrumentation po-
dentielle, le réseau de zaouïas ne litique et de la pratique corrupti-
fait plus mystère de son engage-
ment envers l’ordre en place. C’est
ve caractéristique de notre socié-
té, mais la gestion politique des
DILEM alidilem@hotmail.com

peut-être cette sollicitation élec- derniers scandales financiers ont


torale qui a récemment fait dire à achevé de l’accabler d’un total
son président que l’Association discrédit. C’est désormais elle qui
des zaouïas était “la première ins- a besoin d’être réhabilitée. Mais au
titution politique du pays” ! Il est vu des derniers événements po-
vrai que, comparativement à l’es- litico-judiciaires, il va falloir, pour
time dans laquelle les autres ins- cela, qu’elle attende la fin du sys-
titutions sont tenues, les institu- tème.
tions de la République, comme la La justice n’est pas seule à être ré-
justice par exemple, les zaouïas duite à un rôle de figuration par la
peuvent se targuer d’occuper le pratique autoritariste de la plou-
sommet de la hiérarchie des ins- tocratie ! On a bien vu le wali de
titutions. Tizi Ouzou, une institution,
Eh bien oui ! Les membres de la conseiller aux élus de son APW,
caste au pouvoir ont tout. Sauf la une autre institution, d’être heu-
bénédiction. Celle du peuple, ils reux qu’un chef de syndicat d’en-
l’arrachent par le truchement de trepreneurs “ait ses entrées chez les
la fraude ou l’achètent au prix de décideurs” et puisse intervenir
largesses clientélistes ; celle des pour maintenir, dans la région, des
partenaires, ils la marchandent au projets en passe d’être annulés.
prix de disponibilités diploma- C’est le fonctionnement institu-
tiques et commerciales. Mais les tionnel qui s’efface publiquement
deux sont factices, parce qu’elles au profit du lobbying de coterie.
sanctionnent la disponibilité et Il n’y a pas que l’économie qui
l’usage de moyens plus qu’elles ne tourne, pour moitié, de manière in-
récompensent la qualité d’une formelle. L’État aussi fonctionne
action politique. sur le mode confidentiel. Et, com-
Les zaouïas n’ont pas manqué me l’explique le wali, des décisions
d’être associées à cet effort de lé- de gestion des affaires du pays se
gitimation récompensée du ré- prennent sur la base de rapports
gime. C’est donc tout naturelle- personnels.
ment que Chakib Khelil, de retour Dans le système rentier oligar-
d’exil, va chercher leur onction. Les chique, l’État fonctionne ainsi. En
choses ont sûrement changé de- substituant les coteries et réseaux
puis le temps où André Gide écri- aux institutions officielles.
vait que ces saintes gens, ces M. H.
“anachorètes”, semblaient n’avoir musthammouche@yahoo.fr

ATTENTAT DÉJOUÉ DE PARIS


Un troisième inculpé en Belgique
n La justice belge a inculpé, hier, un troisième homme pour “partici-
pation aux activités d’un groupe terroriste”, dans le cadre de l’enquê-
MAISON DES JEUNES DE MELBOU VOYAGE TOURISTIQUE OU
te liée au projet d’attentat déjoué de Paris, le 25 mars dernier, a indi- DE TRAVAIL DANS LE SUD-EST
qué un communiqué du parquet fédéral. “Dans le cadre de l'enquête La conférence de Karim Akouche interdite TUNISIEN
ayant conduit à l'arrestation du nommé Reda Kriket”, la justice a in- nLa conférence-débat, que devait animer l’écrivain
culpé et incarcéré vendredi, Y. A., né le 4 mai 1982, de nationalité bel- Karim Akouche le week-end passé à la Maison des
L’avertissement
ge”, a précisé le parquet, expliquant que “dans l’intérêt de l’enquête”, jeunes de Melbou, a été interdite. L’information a de Washington à
aucune autre précision ne pouvait être fournie, ont rapporté les mé- été donnée par un membre de l’Association Tafat ses ressortissants
dias locaux. Cette inculpation intervient au moment où la police bruxel- lors du café littéraire avec l’auteur d’Allah au pays nLes États-Unis décon-
loise a découvert que l’appartement qui a servi de planque aux auteurs des enfants perdus, publié aux éditions Dialogue seillent à leurs ressortis-
des attentats de Bruxelles du 22 mars dernier a été loué sous un faux Nord-Sud, Montréal en 2012, et réédité, cette année, sants de se rendre dans le
nom portugais. Ibrahim El-Bekraoui, un des deux kamikazes de l’aé- aux éditions Frantz-Fanon, Tizi Ouzou. L’organi- Sud-Est tunisien, frontalier
roport Bruxelles-Zaventem, a fourni une fausse pièce d’identité, sous sateur a rappelé qu’une demande a été introduite à avec l’instable Libye et/où
le nom de Miguel Dos Santos, et portant sur la photo une “épaisse che- la Maison des jeunes de Melbou. Un accord verbal l’organisation autoprocla-
velure noire et des lunettes”, ont indiqué les médias belges. avait été donné, mais “ils n’ont jamais délivré d’au- mée État islamique avait
D. R.

L. M.
torisation. Ils nous ont ballottés entre la Direction de tenté, le mois dernier, d’im-
la jeunesse et des sports (DJS), la daïra et la Maison des jeunes. Ce n’est que vers la planter son “émirat” en Tu-
ALORS QU’UN HÉLICOPTÈRE A ÉTÉ ABATTU fin qu’on nous a indiqué que la conférence était interdite. On a exigé un document nisie. L’information a été
PAR LES FORCES ARMÉNIENNES écrit, en vain. On est bien dans le cas d’un harcèlement contre un libre-penseur. C’est rendue publique à travers
un acte condamnable”, conclura le militant associatif. Et en réaction à cette in-
Nagorny-Karabakh : 12 soldats terdiction, le poète, romancier et dramaturge, Karim Akouche, qui vit à Montréal
un communiqué du dépar-
tement d’État américain à
azerbaïdjanais tués depuis 2008, dit : “Je ne me tairai pas. Je n’ai qu’une plume. Et ma plume a soif de
liberté. J’écris pour essayer de l’arracher.” Il a, cependant, pu tenir sa conférence,
Washington. Le départe-
n Douze soldats azerbaïdjanais colline stratégique de Lala-Tepe”, hier, au Théâtre régional de Béjaïa.
ment d’État a également
ont été tués et un hélicoptère a été ajoutant que “les collines près du vil- M. O. mis en garde contre des dé-
abattu par les forces arméniennes au lage de Talich ainsi que celles près du TRAFIC D’ANTIQUITÉS À NAÂMA placements dans les régions
Nagorny-Karabakh lors de combats village de Seïsoulan ont également montagneuses de l’ouest
d'une intensité inhabituelle dans été libérées”. Deux personnes arrêtées de la Tunisie, frontalières de
cette région séparatiste que se dis- Peuplé en majorité d'Arméniens n M. A., 60 ans, demeurant à Ouargla, roue de secours. Après les recherches, l'Algérie, où l’armée tuni-
putent les deux pays, a annoncé, mais rattaché à l'Azerbaïdjan à a été placé sous mandat de dépôt, et B. le conducteur du véhicule a été inter- sienne mène une série de
hier, Bakou. “Douze soldats azer- l'époque soviétique, le Nagorny- A., 36 ans, gérant d’une agence de lo- pellé au centre-ville d’Aïn Sefra, en pos- ratissages à la recherche
baïdjanais ont été tués au combat et Karabakh a été le théâtre d'une cation de voitures à Relizane, a été re- session d'un flash-disque contenant des groupes terroristes, no-
un hélicoptère a été abattu par les guerre qui a fait 30 000 morts et des mis en liberté provisoire dans une af- des photographies d’objets antiques. Il tamment dans le gouver-
forces arméniennes”, a déclaré dans centaines de milliers de réfugiés, faire de détention, transport, com- a avoué avoir acquis ledit objet antique norat de Kasserine. L’aver-
un communiqué le ministère azer- principalement des Azerbaïdjanais, mercialisation et contrebande d’objets auprès de son complice, B. A., qui l’a ré- tissement s’accompagne de
baïdjanais de la Défense. “Plus de entre 1988 et 1994. Malgré la antiques, faux et usage de faux de cupéré à la périphérie de Tabelbala recommandations comme
cent soldats arméniens ont été tués, conclusion en 1994 d'un cessez-le- sceaux. Lors d’une opération coup- (Béchar) pour le vendre. En vertu d’une
six chars arméniens et quinze uni- feu, aucun traité de paix n'a été si- celle d’éviter les lieux les
de-poing, les gendarmes d’Aïn Sefra ont autorisation d’extension de compé-
tés d'artillerie ont été détruits”, a-t- gné et des accrochages armés ont ré- plus touristiques, les ré-
saisi un véhicule de location abandon- tence, les gendarmes se sont déplacés à
il assuré. Le gouvernement armé- gulièrement lieu le long de la ligne unions politiques ou les
né par son conducteur à la commune la ville d’Ouargla, où ils ont saisi dans
nien n'a, jusqu'à présent, fait état de démarcation, sans pour autant de Moghrar, suite à un accident de la le domicile de M. A. des objets datant rassemblements impor-
d'aucune perte militaire. Le minis- atteindre l'intensité observée dans circulation. Sa fouille a permis la dé- de l’époque préhistorique ainsi que 11 tants et d’être conscient du
tère azerbaïdjanais a précisé que ses la nuit de vendredi à hier. couverte d’une pierre sphérique antique cachets contrefaits. risque d'enlèvement.
forces ont “repris le contrôle de la R. I./AGENCES pesant près de 4 kg, dissimulée dans la AYOUB A. L. M./AGENCES

Centres d'intérêt liés