Vous êtes sur la page 1sur 5

LES LINTEAUX

1- Dfinition :
Les linteaux sont des poutres de faible porte, situes au-dessus des baies.
2- Situation et rles :
Ils soutiennent les lments au-dessus dune ouverture en reportant les charges vers les jambages ou les poteaux.

Types de charges :

le poids de la maonnerie
le poids dune partie de plancher suivant le cas

Les Charges

G.MEBARKI | Squence 13

3- Catgories et matriaux utiliss :


3-1 Catgories :
Suivant leur porte, on distingue :
Les linteaux de faible porte (infrieure 1.50 m)
Les linteaux de baies plus larges (porte de garage)
Suivant leur emplacement et leurs liaisons, on distingue :
Les linteaux isols,
Les linteaux filants, lis directement au chanage.

3-2 Matriaux utiliss :


Le linteau peut tre une pierre, une poutre de bois, un profil d'acier ou une poutre en bton coule sur chantier ou
prfabrique.

G.MEBARKI | Squence 13

4- Dispositions constructives :
Pour assurer la stabilit de louvrage, les appuis feront au minimum, 20 cm et
1/10 de louverture.

5- Ferraillage et coffrage dun linteau ralis en bton :


5-1 Ferraillage du linteau :
La partie suprieure du linteau est comprime tandis que sa partie infrieure est tendue. Le linteau sera donc arm
dans sa partie infrieure pour viter les fissures au milieu dans la partie basse (fig. 1).
Les charges

Les charges

G.MEBARKI | Squence 13

Pour viter les fissures aux appuis (fig. 1) et reprendre les efforts dus aux charges, il faudra mettre des cadres dans le
sens transversal des linteaux.

Coupe A-A

5-2 Coffrage du linteau :


Linteau de faible porte (porte infrieure 1.50 m) :
On utilise un bastaing ou un madrier comme fond de moule suivant lpaisseur du mur et deux planches maintenues
sur les cots par un serre-joint sont suffisants pour raliser le coffrage.

G.MEBARKI | Squence 13

Linteau de grande porte (ex : porte de garage) :


On ralise pour les grandes portes des coffrages traditionnels avec un fond de moule compos de planches sur des
chevrons, soutenus par des madriers ports eux-mmes par des tais.
Les planches de coffrage de cots, ou joues sont maintenues par une bute la base.

On peut galement utiliser un coffrage mtallique.

6- Fonctions esthtiques :
On utilise un matriau diffrent ou un appareillage diffrent pour que le linteau contraste avec la faade.
Sauf exigence particulire de larchitecte, tous les linteaux dun mme tage sont en principe aligns.

G.MEBARKI | Squence 13