Vous êtes sur la page 1sur 1

La Bhagavad-Gt, ou Chant du Bienheureux

46

27 Connaissant lune et lautre, fils de Prith, le dvot ne se trouble


pas. Ainsi donc, en tout temps, sois Uni dans lUnion spirituelle.
28 Le fruit de puret promis la lecture du Vda, au saint Sacrifice,
aux austrits, la munificence ; le Yg le surpasse par la science et
parvient la halte suprme.
Retour la Table des Matires