Vous êtes sur la page 1sur 1

La Bhagavad-Gt, ou Chant du Bienheureux

47

IX
Yoga du Souverain Mystre de la Science.
Retour la Table des Matires

Le Bienheureux.
1
Je vais maintenant texposer, dans son ensemble et dans ses
parties, cette science mystrieuse dont la possession te dlivrera du
mal.
2
Cest la Science souveraine, le souverain Mystre, la suprme
purification, saisissable par lintuition immdiate, conforme la Loi
agrable accomplir, inpuisable.
3
Les hommes qui ne croient pas en sa conformit la Loi, ne
viennent pas moi et retournent aux vicissitudes de la mort.
4
Cest moi qui, dou dune forme invisible, ai dvelopp cet Univers ; en moi sont contenus tous les tres ; et moi je ne suis pas contenu en eux ;
5
Dune autre manire, les tres ne sont pas en moi : tel est le mystre de lUnion souveraine Mon me est le soutien des tres, et sans
tre contenue en eux, cest elle qui est leur tre.
6
Comme dans lair rside un grand vent soufflant sans cesse de
tous cts, ainsi rsident en moi tous les tres : conois-le, fils de
Kunt.
7
A la fin du kalpa, les tres rentrent dans ma puissance cratrice ;
au commencement du kalpa, je les mets de nouveau.