Vous êtes sur la page 1sur 1

La Bhagavad-Gt, ou Chant du Bienheureux

59

26 Tous ces fils de Dhritarshtra avec les troupes des matres de la


terre, Bhshma, Drna, et ce fils du Cocher avec les chefs de nos soldats,
27 Courent se prcipiter dans ta bouche formidable. Quelques-uns,
la tte brise, demeurent suspendus entre tes dents.
28 Comme des torrents sans nombre qui courent droit lOcan, ces
hros sont emports vers ton visage flamboyant.
29 Comme vers une flamme allume linsecte vole la mort avec
une vitesse croissante : ainsi les vivants courent vite se perdre dans ta
bouche.
30 De toutes parts ta langue se repat de gnrations entires, et ton
gosier embras les engloutit. Tu remplis tout le monde de ta lumire,
Vishnu, et tu lchauffes de tes rayons.
31 Raconte-moi qui tu es, Dieu redoutable. Louange toi, Dieu suprme. Sois propice. Je dsire te connatre, essence primitive ; car je
ne prvois pas la marche de ton action.
Le Bienheureux.
32 Je suis Hla, le Temps destructeur du monde ; vieux, je suis
venu ici pour dtruire les gnrations. Except toi, il ne restera pas un
seul des soldats que renferment ces deux armes.
33 Ainsi donc, lve-toi, cherche la gloire ; triomphe des ennemis et
acquiers un vaste empire. Jai dj assur leur perte : sois-en seulement linstrument ;
34 Jai t la vie Drna, Bhshma, Jayadratha, Karna, et dautres
guerriers : tue-les donc ; ne te trouble pas ; combats et tu vaincras tes
rivaux.
Sanjaya.