Vous êtes sur la page 1sur 1

RECIFS PRADO

Immergés par 30 mètres de fond, 400 récifs artificiels vont permettre de repeupler les
fonds marins en baie de Marseille. C’est à ce jour le plus grand projet d’implantation de
récifs artificiels conçu en France.

QuickTimeªet un
dŽcompresseur TIFF (LZW) QuickTimeª et un QuickTimeªet un
sont requis pour visionner cette image. dŽcompresseur TIFF (LZW) dŽcompresseur TIFF (LZW)
sont requis pour visionner cette image. sont requis pour visionner cette image.

La Ville de Marseille a lancé en 2000 l’opération Récifs Prado qui consiste à


fabriquer et à immerger des habitats écologiques sous-marins, conçus pour
repeupler en quelques années d’anciennes zones marines productives aujourd’hui
dégradées.

L’implantation de ces récifs artificiels, qui s’est achevée en juillet 2008, fait partie du
Plan de Gestion de la Rade de Marseille lancé en 2006.

Près de 30 000 m2 ont été immergés par 30 mètres de fond entre la Corniche et les
îles du Frioul. Financée à hauteur de 6 millions d’euros, cette entreprise est la plus
grande dans ce domaine en Méditerranée.

Dès 2008, de premiers résultats très satisfaisants de colonisation ont été observés.
Aujourd’hui, la faune et la flore aquatiques continuent à s’approprier les lieux, créant
un nouvel écosystème d’une grande richesse.

L’opération RECIFS PRADO est un vrai projet de développement durable, exemple


même de ce qu’une collectivité peut créer pour à la fois préserver et enrichir son
environnement et soutenir ses activités socio-économiques.