Vous êtes sur la page 1sur 1

Des escargots pour mesurer la pollution des sols

Des chercheurs franais ont dcouvert que les escargots pouvaient servir
d'indicateur de pollution des sols. Plus efficace que le ver de terre utilis jusqu'
prsent, il peut renseigner non seulement sur la pollution de la terre mais aussi
de l'air.
Les escargots, on les connat surtout pour les dguster assaisonns de beurre et
de persil. Dsormais ces petits animaux pourraient avoir une autre utilit et
servir de dtecteurs de pollution des sols. En effet, deux jeunes scientifiques
franais ont dmontr que l'escargot Helix aspersa plus connu sous le nom de
petit gris tait bien plus efficace que le ver de terre utilis jusqu'ici pour la
dtection des polluants des sols. Car l'escargot est non seulement herbivore,
donc renseigne sur la qualit de la terre et des plantes, mais il possde aussi des
poumons. Ainsi, en respirant, il absorbe les pollutions atmosphriques et permet
donc de mesurer la pollution de l'air.
De plus, la particularit des escargots, bien connue des biologistes consiste
pouvoir accumuler de grandes quantits de polluants dans leur organisme sans
que cela leur soit nuisible. Ainsi, au contact d'chantillons de sols pollus par des
mtaux comme le zinc ou le plomb, la croissance des escargots diminuent de 50
% mais ils n'en meurent pas pour autant, tandis qu'une quantit moins
importante de mtaux polluants serait fatale l'homme. Car, le petit gris
possde une protine qui diminue la toxicit des mtaux. Mais cela ne doit pas
inquiter les mangeurs d'escargots. Il faudrait en manger des dizaines par jour
ramasss sur des sols trs pollus pour qu'il y ait un risque dans l'assiette !