Mon parcours

Socialiste, libre et engagée
Années 1970
1971 Elle adhère au Parti socialiste pour participer à sa rénovation et défend l’Union de la gauche
avec un programme commun de toute la gauche.

1973 Elle devient secrétaire nationale des Étudiants socialistes. Un choix qui détonne alors
que l’extrême gauche séduit de nombreux étudiants. Elle a toujours estimé essentiel que la gauche soit
capable d’accéder au pouvoir pour « changer la vie ». Bon nombre de ceux qui, à l’époque,
fréquentaient l’extrême-gauche se sont aujourd’hui résignés à des politiques souvent libérales, alors
que Marie-Noëlle Lienemann est restée fidèle à ses convictions.

1977 Elle devient adjointe au Maire de Massy (Essonne). Elle sera une élue locale, active,
engagée pour défendre l’égalité des territoires, les services publics et les habitants.

1979 Engagée dans le combat pour les Radios libres, elle lancera « Radio Massypal ». Cela lui
vaudra d’être convoquée au tribunal d’Orléans, condamnée en première instance mais dispensée de
peine. L’élection de François Mitterrand rendra caduque l’appel fait par le parquet.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful