Vous êtes sur la page 1sur 84
VMN ee VY — eel eT anton NaOH aT ARMEES SOMMIMAIRE tavroduetion 43 tes Legions Demoniaques 30 Le Changtn 46 Demons Majer 31 pei neat de Nagle. 57 es Rejctons des Dieux Sombres 5 Buvewr de Sane 32 LeMasue de Saanesh 8 Dy Chanaement 33. —_‘Raranu le Cerbve dv Chien 59 } Le Royaume da Chaos 6 Grand Immonde 4 te Bef da Deu cu Sane & Ganon des Seres 35 Mage Démonlaque ---2++.++0560 5 Domaine du Srcier 4 Sanguimaes de kore 36 Mcanes de Teentch a lenTemes do ive de la Pestilence 10. orteurs Roses de Tuceich. 37 Areanes de Nure @ ; Tes Seas da rince den Teneies 12. Prepestes de Nu 38 Arcane de lanes os Demonetes de Stans 3 TaYene da Chaos ..--o-csesse14 Chien de ome 40 Une Armee Digne des Diews 64 f La Nasnance da Chaos 4 teurs de Tacentch a } 1a chute de Xahutec Me Nominss 42 Liste warmée Le Destin dun Empire 15 enemen de Saresh {3 des Démons du Chaos “ ve Destin des as 16 fqurrsscus de home i eigeurs a Laine tehuan 16 neendaes de enh 45 Hers a k 1a Cae da oi Pn 16 ‘een de Nur 46 Monrresdes Heros % 1 Le Grand tue 17 Bates de Shanes Utes de Base 88 rine Demon 48 Utes Spaces %0 les Nuces Mlasphématoles ..-..-18 Garis Unt Rares a Ve Sepulere dene 18 tes Char ds Deus 0 {a mall de rudenwakd 20 Skabrand TES 51 Doms Démoniagwes + o {i Desmucton de Braguron =. 22 ‘alone Tiseur de Dens... 52 ta Vengeance de Wart 2s Koln Pre ds idem 58. Réfremces at Incarsons Démoniagves 27 tes Serbs led Tcetch 55 eee MaéreAdiionne: Hick triewey, Cowerture Adan Stereos: Joba Blanche, Mex Boy, Pal Danton, Mk bone & tan Miler Lai kphigus” sels inne Pte Boe Devore: Dave Andrews. Ne Hod, Mak ones & Cha Mizz sealpon es antes Ay cron, rsh Monto, Mey Hest, fat Dea. Mike Anerson, es Goodwin, Math Haroon & ln Nek, Remerciements Les sks, (rsh Davey, Jey eck, Aan MEE Neate rs, fremue dea Laure “nw sous, Cee een ee ee tet sank ps teas Cha Tae peal ae a Rae Tat Nica ice Khe Herter Reo rece, Hera de aren tect, Rare, Herat de Mu ee en Suan, Chien de Kiara, luce de Teenie Dg de Taerrh, Nugig ulna de Nuspe, Mone de See eae Mc tin Ineadare de Tacench,Prbnle de Tech Ute de Norge, be de anes rae Demon, Garza Chao Starr Kae Tact det ees vos snc a dec ai Nee a Waren won sat Ta ene © Gomes Worshp 420.2007 pou ke Royaume-Un et aus ars mom: ssn ps epee et Games Workshop déonselle eur wilson ‘eros pits Citadel ponent eve danger es précaons Setntnde mae ens envi ae el ak a : lat arm es & Speci valeu quit Gealey uulise Ausdela des fromtigres du temps et de lespace, les Dieux du Chaos contemplent le monde des mortels de leurs yeux millénaires. Pour eux, Vunivers ‘matériel est un terrain de jeu, un champ de bataille sur leque ils peuvent s‘affronter pour la suprématic dans des guerres sans merci. Leues serviteurs les plus redoutés sont les démons du Chaos, des fragments belliqueux de la volonté des diewx libérés sur le monde. Cet ouvrage est le guide ultime pour collectionner, peindre et jouer avec une armée de Démons du LE JEU DES BATAILLES FANTASTIQUES Le livre de regles de Warhammer contient toutes les laos Warh: regles pour livrer des batalles avee votre collection de figurines Citadel. Chaque race posséde un livre d'armée ‘qui vous permet de rassembler une force a partir de votre collection de figurines. Ce livre décit les Demons ‘du Chaos, leur liste darmee et leurs figurines. UTILISER CE LIVRE Chaque livre d'armée est divisé en quatre. sections Celles da présent ouvrage contiennent Les Rejetons des Dieux Sombres: Cexte section présente les démons du Chaos et les dieux quis servent Nous y découvrirer un savoir interdit sur les dieux sombres et le Royaume dt Chaos, alns! que des récits Contant les pires incursions cémoniaques ayant menacé le monde des mortls Les Légions Démoniaques: Chaque unité de Varmée des Demons du Chaos est examinee en detail dans cette section. Vous y trouverez st description, ses régles spéciales ct ses capacités uniques. Une Armée Digne des Dieux: Cette section propose des photos des figurines Citadel disponibles pour armée des Démons du Chaos, mageifiquement peintes par le Studio "Eavy Metal de Games Workshop. Yous trouverez des schémas de couleurs pour les unités de ‘demons, ainsi que des exemples d'armées. Liste d’Armée des Démons du Chaos: armée regroupe ces régiment et ces personages dans les categories Seigneurs, Heros, Unités de Base, Unites, Spéciales et Unités Rares, Chaque unité posséde une valeur en points qui vous permet de livrer des parties Equilbrées contre vos adversaires. Cette section inclu Ggilement les dons démoniaques que vous pouvez tutliser pour personnaliser votre force et la rendre tencote plus redoutable sur le champ de batille a liste INTRODUCTION POURQUOI COLLECTIONNER LES DEMONS DU CHAOS? les Démons du Chaos sont des advers disposent de nombreuses troupes del terrifiants qui fe. Bien quis les démons ne sont jamais surcassés, car chacun deux est une abomination, détentrice d'un pouvoir que seul les dieux du Chaos peuvent octroyer. La d solent souvent dépassés en nombre ite de troupes d'élite qui ¥offrent a vous permet de faconner une armée adaprée A votre style de jeu. En combinant les vassaux des différents dieux, vous obtiendrez tne force lente mais irrésstible, un ost rapide comme le vent et efflé comme: tine lame, ou un conclave de jetcurs dle sorts eapables de delivzer tine tempete magique qui mettra Vennemi en morceaux. A vous de choisie! EN SAVOIR PLUS Bien que ce livre d'armée contienne tout ce dont vous aves besoin pour jouer une partie avce une force de «démons du Chaos, il reste toujours de nouvelles tactiques A découvris, des batailes 4 liver et des techniques de ppeinture a experimenter. White Dwarf couvre tous les Aspects du Hobby, et vous pouvez également trouver des articles consacrés aux démons du C www. games-workshop-fr.com “es plus primates. Ils sont la manifestation physique des cauchemars des mortels et au cours des ges, leurs assauts ont massacré des milliers d armaées et ont mis a bas des civilisations entiores, Jes démons soot un fléau qui n’existe que pour briser ley Grilisations et jeter sur leurs ruines leur vision fourmentée du monde. Hs observent depuis un autre Univers le monde de Warhammer d'un ceil avide, et therchent sans cesse une fille entre les dimensions qui Jeur permettra d'accéder au monde des mortels. Les démons ne laissent dans leur silage qu’anaxchie, folie horreur et dévastation ‘Chaque démon est Fétat pur, modelée selon les caprices des dieux dis ‘Chaos, avec pour seule intention de semer la destruction. Crest ainsi quils adoptent des formes diverses, des manifestation physique d'énergie & ‘minuscules Nurglings aux Buveurs de Sang de Khorne dont la carrure dépasse plusieurs fois celle d'un homme. Papparence et le comportement dun démon refletent ceux de son dieu, et imitent sa personnalite et ses ambitions, Les démons de khorne, le Diew du Sang, sont incroyablement féroces et belliqucux, ct ont pour Unique but la mort de leurs aeversaires afin de Semper deleur erine comme trophée, Cex de Tzeentch sont les réceptacles d'une portion de la ruse et de la sorcellere de leur maitre. Les démons qui servent Nungle sont aussi repugnants que les allietions qu'il répandent, tandis que ceux de Slaanesh héritent de la grice et de perversion de leur créateur. Tous les démons sont une As sont issus des volonte offense fate A Forde tla raison, réves des déments et obéissent a la incomprehensible des dieux sombres. Puisqu’ils sont des créatures a Ia nature magique fnceinstque, les démons sont implacables car is rvont pas besoin de se reposer ou dese nou, et ne ressentent pas la peur ou le doute. Pire encore, un démon est ‘apable de résister aux pires blessures et ne peut jamais fare réellement tué. Seule sa forme physique peut étre detruite, ce qui bannit esprit da demon vers la ‘dimension immatérielle d’oi il est originaice. Suite & sa defaite, il entreprend alors de se reconstituer un corps afin de revenir se venger de ceux qui Font humilie les démons vivent aux pieds de leur diew dans le Royatume du Chaos, un domaine ierationnel d’énergies bouillonnantes qui perdure au-dela des reves des fous et des mystiques, Les ckemons se sustentent du pouvoir qui fmpregne le Royaume du Chaos, et c'est Ggalement [a quils saffrontent constamment dans une lutte territoriale qui voit le déelin ov Pessor perpétuel d'un diew au detriment ou a Vavantage des autres. Mais en. ‘épie de ces rWvalités, les deux du Chaos ont un objectf ‘commun: Ia damnation de Tunivers des mortels, Cest ‘dans et unique but que leurs démons sément la mort dans le Monde Conn. LES LEGIONS DES PUISSANCES DE LA RUINE Un ost démoniaque peut sarier en taille, de quelques dizaines de Sanguinaires ou de Portepestes scrofuleun a lune armée entiere dont les silhouettes surnaturelles et les bannigres impies noiressent horizon, Les forces les plus importantes sont commandes par un démon majeur, lun colossal avatar du Chaos capable de vainere a ul seul lune armée ou dabarire les murs ene forteresse, Certaines legions ne sont affilices qu’ tn seul dieu, et sont done uniquement composées de ses serviteurs, mais la plupart sont formées de démons qui ont mis de e6té pour un temps leur inimitié afin de fare cause commune contre les mortels. Ces armées sont les plus teribles de toutes, car elles combinent la férocté de Khome, la sorcellerie de Treenteh, la vigueur de Nurgle et la grice morte de Slaanesh. La seule chance qui existe face a tun tel adversaire est de tenir bon en espérant que la magic qui le les démons au monde physique finira par Séioler avant quis asouvissent leurs instincts meurters. LES INCURSIONS DEMONIAQUES les démons ne peuvent subsister dans le monde #éel ‘queen se nourrisant de magi et ilsrestent vulnérables ax changements subits qui caraetérisent ses vents capricieux. ‘Crest pourquot ils ne peuvent pénétrer dans Punivers matériel qu’aux endroits ot elle Saccumule. Les phis conmues de ces régions sont es poles glacés de ce monde, ‘ol les domaines des hommes et des dieux sentremélent. Lorsque ces porails sétendent, les Désolations du Chaos, sont englouties par le Koyaume du Chaos et les démons se deversent sur les terres des morte, Les portails des ples sont les plus grandes bréches dimensionnelles du ‘monde, mais il existe d'autres eux par lesquels kes demons peuvent pénétrer pour semer la désolation Les incursions ckémoniaques ne sont jamals motivées par la conqueéte de terrtoires ou le pillage, car les servteurs ds dicus sombres n'ont acu attrat pour or ou les bien matériels. Ces conflits sont tn élément dune strategie divine plus grande échelle. Par exemple le Grand CConspirateur, envoie ses s¢ides dans le plan matériel pour semplir des missions mystérieuses, andis que Nunge, le Seigneur de la Déchéance, charge ses suppéts de fpande les maladies qui affectionne. Ces invasions sont souvent de courte durée, car les falles dans la réalté sont instables, ‘mais elles infligent toujours des maux inimaginables. Aussi effroyables que soient ces incursions, elles ne sont cn comparées 4 ce qui arriverait si les vents de magie enflaient sulfisamment pour permettre aux démons de parcourir les terres selon leur gré, Les dieux da Chaos ourraient alors entrertiomphalemient dans univers des ‘morvels et plonger le monde dans la folie pour toujours. , i} nn | ke. |= ~~. | z Wi Le Royaume du C 20s nobeit a aucune des los physiques fen vigueur dans le monde réel, Licbas, les songes be pear ct 3 fb soufance Lit ett chargé de Todeur do sang, de Is puasteut fe bs mort et do vacate terrible dun cormge ses fin ~ Liber Malefic reyes ¥cod ou pied du trae ont les restes de ceux qui ont ét€ tués par les du Dieu du Sang, Une enclume immense est dans les ombres de la salle. C'est B que les “démons des fournaises fubriquent les armes ct les “armares des favoris de Khorne, les grands guerricrs ct es seignenrs de guerre qui tuent en son nom, C'est eee ‘démoniague Iuicéphale qui chasse dans Fobscurite caverneuse de la salle du ne Sue Torque Iheure est particuliérement grave, que ses armées sont acculées et sa citadelle assiégée, Khorne se Teve de son trOne, et le pas de ses bortes métalliques fait ‘rembler rout le Royaume ds Chaos. Aecompagné une garde honorifique de Buveurs de Sang, dont chacun déten Ii puissance d'une armée, tl se jette Furieusement sur ses adverse, fauche des dines de démors d'un seul revers ddeson épée et enfonce leurs rangs en ne list derrigre Tui que des amas de cosps pictinés et brisés. Cette volonté de simpliquer physiquement dans le Jeu Divin fest ce qui démarque Khome des autres dieux. De tees Jngerventions sont raes, mais elles font systématiquement ppencher la balance en faveur du Seigneur des Crane. LE DOMAINE DU Le labyrinthe de cristal de Tzeenteh est presque aussi ‘grand que Te domaine de Khome. Mest situé sur un immense plateau de roche iridescente dont l'état contraste de fagon flagrane avec les steppes stériles du dieu du sang Meme sil n'est pas aussi étendu que le royauime de Khorne, le labyrinthe domine le Royaume du Chaos par son extravagance délirante. Des myriades © sentiers scintllants partent du eccur de ce dédale et se perdent en filaments fractals qui se répandent dans Tes domaines des autres dieux, et maintiennent ainsi la cohesion du Royaume diy Chaos: ainsi, c'est gre & Tyeentch que le Royaume du Chaos existe aurdeli de univers matériel, Sie labyrinthe de cristal venait a étre ‘detruit, le Royaume dl Chaos disparaitrait pew apres. ‘Aucun démon ne garde le labyrinthe de cristal, mais Saventurer dans ses cavernes et ses chasmes reste une Allaire périlleuse. Seuls ceux qui possédent une volonte Glacier peuvent se permettre de parcourir ses couloirs, ‘ar les reflets ces murs du labyrinthe de cristal renvolent Tes espoirs, les songes et les peurs de ceux qui les contemplent. Acn chemin si existe ravers ce réseau {ortucu, cares obstacles et es piéges sorts deinconseient ide Taventch changent incessamment de forme et de place. CGeux qui sont pris au piege du labyrinthe ne sont pas atteints dans leur intégrite physique, mais nul ne peut Echapper aus passage dans ses salles avec sa santé mentale fntacte. Vaie'y est chargé de réves brisés, et la lamigre danse sur des fragments de personnalités déstructurées. LE CHATEAU FLOTTANT Le ciel se yoils comme un jour de templte. un veat glial Kea Mis I seal pie qui se mit» tomber ett composte de ponies de mort, de fells junies et de mbeawx de Ipnitres A la place des neges. je vi Hloter un chit digne des pls frmidables fortresses des mortels. is sovvest vo des ages adopter Ia forme ditbres. de poisons, de muisons de montagne, mai b, quelque demiarge imisonné zit fit dn cette eitaele da pouvoir de voler Ceti ue ile arachee des teen, gai dervat desormais aw gre des brits malgre 2 ime cyclopéene Et pours. cete vision ne me part pis pl crange que es pectdenes Le chit eit 4 Fabsndon. Comme we animal empuile et mis sous vere, 08 uae saison pésrés dns ua tonne, il mai ee protege des rages du temps parla voloté du Chaos Merit thos Te cel coal vide ct dese Ses tows ne reson pls Ae Ta vie des hommes, sex sles de aguet ae renvoysent ples Te brouhaha des fests. Le porice avait deseté son office, et tle sentnelle ne fait le guetdepui sex remparts. Méme les Chrous dries abit de ces pies more, aint depuis Tongtemps profit jaequ’s satire de Thosptalite de leurs hits. Lomi do chitess pass su-desss dé moi et je fu plonge dans fs ene. = Liber Malefic Impossible de Tzeentch repose au eceur du the, hors d'awteinte de quiconque, a l'exception ‘eux dont fa folic leur a donné un apercu de sa veaie ‘ature. Comme tous les édifices du dieu, Papparence feacte de la forteresse varie sclon les aspirations de cc fui a contemple. Certains y voient des murs fagonnés dans le méme cristal que celui du labyrinthe, d'autres perpient des harréres de fammes blewes, ou des remparts e pierre azarée. Quoi qu'il sot, la Forteesse Impossible change constamment de forme. Les spires et les minarets se rétractent jusqu’a s €vanouir, puis rejailissent avant de disparaitre A nouveau. Des porte etdaueres ouvertures apparaissent dans les muralles pour ‘se vlatlser instant d'apres, Ce scheme n'obeita aucune Togique, car Varchitecture changeante de Ia Forteresse Impossible est ie aux machinations de Taeentech, et elles ine peuvent étre prédites, et encore moins comprises inérieur de la citadelle est tout aussi perturbant que estéricur Ses salles et ses corridors n‘obéissent pas aux. imémes lois physiques et peuvent méme appartenir 4 diferentes dimensions. La gravité d'une piece peut tout A fat sinverser des qu'on pénétre dans Ia suivante (quand elle ne suit pas vn autre cycle temporel, ou meme tun état d'esprit, comme la tristesse, le désespoir ou la ‘rcs. Si un mortel parvenait a pénctrer dans Forteresse Impossible, il deviendrait rapidement fou & lie, mais ‘comment pourraitil en étre autzement d'un lieu ot Yon. peut remonter Ie temps simplement en franchissant une porte? Ceux qui suecombent aux visions du palais de ‘Tecentch se disipent dans Fait lorsque leur corps et Jeur conscience implosent, Is renaissent ensuite sous kt forme de familiets, qui sont offers aux champions dix dieu dans le monde des mortels Meme les démons ne peuvent pas supporter Pétrangeré dela Forteresse Impossible; seuls les Dues du Changement sont aptes la parcourie loisie Grice 4 cela, quelle que soit implication de Tzeentch dans le Jeu Divi, il n'est jamais inquiéré. Les autres dieux ont perdu top de serviteurs en essiyant de traverser ne seraitce que kes remi¢res sales, et la citadelle en compte plus d'une fentaine a négocier avant qu'un assillant parvienne enfin Aa Bibliotheque Seeréte od se trouve le dieu luimeme, LE MODELEUR la forme physique de Tzeentch est la plus bizarre de tous les dieux dua Chaos. Sa peau se plisse pour laisser apparatre des visages qui grimacent et se moquent de ceux qui regardent le dieu, Lorsqu’il pare, ces figures fépttent ses mots, souvent avee des différences subtiles e ton ou en ajoutant des commentaires ironiques qut Jewent le doute sur ses paroles. Ces facies se essinent puis se disolvent sans arrét sur la peau de Tzeentch en formant des vagues dexpressions et de sourires Gnigmatiques. Le torse de Tzeentch est également son visage, si bien que téte ct comps ne font qu'un. Deux ‘comes torsades et recourbees jalssent aulesus de ses ‘yeux, et leurs extrémités dansent des lames magiques. Tzeentch est le Modeleur, te Tisseur de Varchivecte de la destinge de univers. Il adore Ccomploter et intriguer avec les autres dict, et favorise Ia ruse par rapport la force, la manipulation pluto 4 1a violence. Les plans de Tzeentch sont tout sauflimpides «ailleurs, is apparaissent souvent comme contradictoires [pour les rare personnes capables de les observer Tout, “Taeemtch ne rechigne passe salir es mains en guerroyant, cn qu'il préfeze de loin remporter ses batailles par lt tromperie et la sorcellere plut6t que par la force brute. Taeentch percoit toutes les intentions, et e'est a partir de cette multitude d'informations qu'll peut déterminer comment une action influencera le déroulement des éxénements, Seul Tzcentch peut voir les uur possibles ‘se dérouler telles des tapisseries multicoloresinfinies, et ses objects tiennent compte du temps et de espace, LA COUR DES TREVES Ls Cour dex Teves ext um Kieu 3 prt dans e Royaume ds (Chaos, une zone frsche ot Jes diux peoveat se reouver pour pamester. Chacon d'eax posstde une voix cee ‘able, car Fequlibve des pouvoir et ean dan le Royaume de Chios et peut changer au gre des arrangements. Avcon des quite (eres west jms asser influent pout ex écrasee bm autre & ai seu, ce qui duller ext une chance. Ex sffet, Vordre stu des choses senit_inremedablement bouleert si Fo des dieax da Chaos tiomphait des wtes car le tia méme de Is relite se dechiteait et Funivers senitdetvit ce un butement de il Quulle que sit Fetendue des teritoites des quate dix selon Ie alts de Jew Divin, bb Cour der Tete at toujours secssible depuis les domuines Comme so0 tom indies, cert que soot aggoctes es tues Les pourpilrs sont de toate fagon iseviables. car pls us Confit se prolonge cate deux diux. plus les sures en profitent pour sco let pouvoir. Les dieox du Chaos font des cvester egoistes, et is mettost fin keuts setions des que clles-cicontiueront 3 Thegemosie du de ears psi aside! Les nepocistions entre let dieux du Chios se deouleat en concordance sec kt persoaslite Khor formule toujours ses demandes sec colere, mime sil s'est pas en position de Cowce Nurle et proline et dscourt de (acon enjoute sec som inerlovteur, alors méme quilcomplote coat hi | saan consideration pour ses dolences Skanesh parle runement mais rorement, ati preire offi des presents 4 a les emballnt de phrases exquses qui ne soat quant de promesses de tahisoe. Le plus trompenr des quatre ext Trcentch, qui jove adroitement dans cete partic de lok ft de marchandge Pour Ii le inteations de ses fees sont tite comme de Feau de roche et mullales comme de Tae Hest ts are que Trcentch soit flo & ln Cour dex Trees ct ils plus dane fois revert le cous dv Jeu Divia & Foccsion une de ees seemblecs Saha . des siacles&avance. Ses plans sont complexes ‘ef Stentrecroisent, et il est le principal instigateur des alliances entre les diewx sombres, Pour Tzcentch, le complot est une fin en soi et ne permet pas nécessairement d'atteindre un but. Ceute maitrise des Intrigues et ses talents de sorcier rendent “Treentch [presque ausst puissant que Khorne, Seule une attague frontale contre le labyrinthe de cristal peut tirer Tzeentch de son introspection, car Vessentiel de son savoir est enfermeé dans ses murs translucides. On dit que certaines de ces connaissances sont sianciennes que Tzeentch est le seul sen souvenis. En dépit de la tranquillité suraarurelle dont jouit la Bibliotheque Secréte, ly egne une activité bourdonnant. Pendant que le Grand Conspirateur observe Vinfini, des Dues du Changement aux plumes colorées lent des sorts et des enchantements de route sorte 3 des grimoires de flammes. Autour d'eux, des Horreurs Roses saffirent & sculpter magiquement la Fortesesse Impossible, renforceat o¥ transforment sa structure en attendant VVavénement de la phase suivante des plans de leur dieu, LENIGME DU MONDE MORTEL Le Grand Sorcier nest pas enclin & agie a la Legere, cari {ext trop occupé par ses Contemplation. Il préfere deléguer les taches a ses valets IL peut s'écouler des sigeles au cours desquels Tzcentch reste immobile au milieu d'une mer de brume tousbillonnante et multicolore, concentre sur observation des profondeurs sans fond du Puits de VEternité, examinant chaque seflet de st surface scinullante la recherche dindices sur les événements a ‘yeni. La majeure partie de son attention est dévoute au monde des motels, car de tous les dieux dur Chaos, ‘Tzeentch est le plus fasciné par cet autre royume. Aux yeux de Tueentch, les morels ont un talent incommensurable pour la tomperie et la dupliité, _méme ss passent Fessentel de leur vie sans s'apercevoir des contradictions qui se bousculent dans leur espet, Le ppotentiel dont font preuve les mortels ate le Grand, Conspirateur, et ine peut s‘empécher de simmiscer dans Jeur monde, parois dans le cadre du Jew Divin qui Pappose aux autres dieux, mais le plus souvent pour satis son, reson erepressble de manipuler et niluencer les choses. est possible que Tzeentch soit totalement dément, et qu'll ayoree ses propres entreprises dans des univers et des plans que lui seul peut percevote. C'est peuretre la ‘yrité la plus terrfante de toute, car cela signifierat que ‘te monde n'est qu'une expression de sa folie! Lb RoxAUME DU cHt0s LES TERRES DU MAI DE LA PESTILENCE c domaine de Nurple, le Seigneur de la Déchéance qui préside ala corruption physique et la mort, horde celui de Tzentch. Nurgle est réellement le Maitre de la Pestilence, car son immense careasse est le réceptacle de toutes les maladies connues des mortels. Son corps boul et selérosé dégage une puanteur insoutenable. Sa peau verditre et parcheminge est nécrosée, et sa surface fest constellée de chancres, de furoncles purulents et 'uleéres témoins de ses innombrables aflictions. Ses forganes interes débordant d'excréments. pourris Pendent motiement cle ses paies beantes, tes des fruits {trop mars, Des démons minuscules en jallssent sans cesse, et s'amusent a machonner les boyaux distendus ‘ow & sucer avee déie les humeurs visqueuses qui sen, Echappent.Telle est 'apparence de Nurgle, bien que les ‘mots ne suffsent pasa décrire son aspect abominable Bien que Nurgle soit souvent eonsidéré comme le toisiéme dieu, apres Khomne et Tzeenteh, i n'est en fait pas plus faible qu’eux: son pouvoir est simplement moins stable. Lorsque Nurglelibére ses horibles €pidmies, sp fest décupice. Elle s‘étend au méme rythme que la peste ‘pand,jusqu’tateinde des proportions colossaes ui éclipsent pour un temps la puissance réunie de tous. les autres dicus. A eause de cela, Nungle inspire un respect teinté de méfiance a ses fréxes. Méme si ses gions ne sont as aus feroces que celles de Khome, ni aussi nombeeuses ‘que celles de Tzzentch, lorsqu'l provoque une nouvelle pandemic, méme les démons peuvent y suecomber [Eun des plaisirs de Nurgle provient du eycle de la vie et de la mort. Il vit sa passion dans sa demeure putréfice ‘Au milicu d'une collection de pots contenant des herbes rancies et des ingréiens corrompus, le dieu gagantuesque ‘mélange pendant des heures ses décoctions dans un. chaudron de fer si grand qu'll pourrait eontenir tous les focéans du monde. Ilexée ainsi la vie dans sa forme la plus simple, mais aussi la plus féconde: les bactéries & origine de ses épidémies. Telle est Tironie de Frexistence de Nurgle, car bien quill ecuvre & peupler le ‘monde, ses créations sont si mortelles pour les autres eréatures qu’on le considére souvent comme un dieu Udestructeut, pas comme un créateur. Lorsque sa louche pleine dasticoss plonge dans le chaudron, des millers ide maladies prennent vie, De temps en temps, Nurgle ‘esse de remuer son brouet ety plonge une main calleuse, ‘quill porte ensulte 2 sa bouche pour en apprecier la saveut Si la misture putride répond a ses attentes, Ie dieu se disige vers le coin de sa cuisine ot il tient enfermé “Tastepese, un démon femelle capable de guéri de toutes Jes maladies sans pour autant éae immunisée leurs effes néfastes. Il ouvre la cage rouillée, la force & inguglter s2 soupe ignoble, puis observe avec delectation les sympomes de sa création, Tastepestefinit toujours par guéss, mais fenre-temps, Nurgle peut évaluer Ieficacté de sa décoction, Sl est satsfait, il vide son chaudron dans une grille & ‘méme le sol de la pigce, et son contenu se déverse alors sur le monde des mortels. Sila mixture n'a pas les effets i se lance dans une nouvelle recette. Quant ne, elle profite que son maitre ait te dos [pour murmurer aux oreilles des mortels les tes contre ses maladies. Flle est ainsi connuc sous niles de noms. D'aucuns la voient comme Ia fille Nurgle, qui ne soigne que pour permecire a d'autres tions de stemparer du malade, tandis que certaines la yénérent comme ennemie jurée de Nurgle, \déesse ct sainte patronne des souffreteux, LE JARDIN PUTRIDE Jes maladies ne sont pas Tunique passion de Nurgle Torsqu'l ne exisine pas dans son chaudron, il culive $n jardin avec un amour et une fieré qu'on aurait du mal Fimaginer venanc d'un dieu, surtout aussi repoussant que Ih. Comme tout ce qui compose le Royaume du Chaos, le Jann de Nurgle est d'une taille qui dépasse entendement, Heompte des plantes et des arbres récoltés sur un miller de planétes& travers des centaines de pl Des explosions de rouge, de bleu, de jaune et de violet ponctuent les couleurs automates et form fe splendeur au milicu d'un sous bois fant (Chaque varités €panouit dans son environnement naturel méme s toutes ne sont pas instancanément reconnaissales, ‘Gr comme cus les jarciniers, Nugle ne résiste pas envi de tester houtures et grees sur ses especes prélerées Presque toutes les plantes de Grand-pere Nurgle sont hhybride d'un végéel, d'un champignon ou d'un démon. ‘Ans, le jardin semble animé d'une intelligence propre. Sans étre réellement doue de conscience, les instincts camivores de sa flore fa poussent 3 attaquer les intr, tandis que des vignes couvertes de moisissures lbErent des nuages de spores pestlentielles sur ecux qui Sapprochent trop pres Lorsauc le pouvoir de Nurgle augmence, la splendeur de son jardin va croisante, A Tapogée de sa grandeur, Ses planes sont investies d'une tell vitalité qu’ elles poussent urea de leurs limites ordinates, et leurs racines viennent fenserrer les abords du labyrinthe de Tveentch, Livtées tlles-mémics, les plantes pourraient fissurer et dégrader les fragiles péodes qui forment sa structure. Cependant, une telle intrusion, aussi involontaire soit cle, provogue invariablement une réaction instinctive chez les serviteurs de Tzcentch, qui entreprennent de debroussailler les yégetaux envahisseurs a grands renforts de feux magiques. Cela atise alors le courroux de. ‘ebientbr, les sles du Grand Sorcier et du Maitre de la Pestilence saffrontent une fos de plus. Ces combats peuvent durer quelques secondes ou plusieurs sigces, tte cessent que lorsque le pouvoir de Nurgle- et done le développement anarchique de son jardin -diminue. LE JARDIN PUTRIDE Jopercs son lai ane grande forerse 2 moi aces pa fe mines diquecets qui recousicat ses murs Se poutres chica pours ct son tt + moitéeonde abr fos I vermie de Is cestion. Du pion sport ete ls pores de ete dencre reolate et pollat le sal a ss eds, Mais eo dept de st yeruse fe seas que ce bustion Corompa cuit imperiable: se silhouette bose anit deja se es iges. ct cle perdareraitjuqu’ f fin des temps. Une fortt macabre stendit depuis sex pores. Des corps lies 4 uae potecaction dcbrideeonchient le sol ausi loin que port mon regard, La mort se nourssit des mort: je Sonemplis le Jardin da Chie Dimmoedes creatures pichaicet purmi ley ossements et rosgaiat femurs ct tomoplates ex jppunt de Fagon eccurate Des arbres petits 4 Teconce noire arhorieat des formes indscritbles Leer ture ne avait et iemediblement ‘ranfigorce de I plus horrible de fous Les sepores des cade Kut serwient Thums, et lenes rains senloociee profondémest pour se nourit des flvides repandus. Les owvells pours qui percizat le sol eaumensieat 2 leur faite Tes onsements, si bien qae chicane des bnaches abort un rine sux obies tereux a ce len, je vis Je destin de Thumasite, et je pluri ca eset ay fru = Liber Malefic LES SERAILS DU PRINCE DES TENEBRES Te demier domaine du Royaume du Chaos est ectui de Slaanesh, le décadent Prince dia Chaos, C'est la plus petite de ves régions infernales, car Slaanesh est le plus jeune des dieux da Chaos, et pour Vinstant son pouvoir test loin d'tre aussi important que celui de ses frees. Ge est pas une coincidence si un isthme sépare son domaine du reste du Royaume du Chaos, car Slaanesh doit prendre toutes les précautions face la puissance de ses rivaux,y compris celle d'une position defensive LES CERCLES DE LA TENTATION Le royaume du Prince di Chaos est divisé en six cercles, isposés de fagon concentrique autour de son Palais des aisirs. Les mortels imaginent souvent le domaine de Slaanesh comme un paradis, mais les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent. Chaque cercle est expression d'une des six tentations du dieu: avarice, la Gourmandise, la Luxure, VAmbition, FOngueil et la Paresse, Ces cercles sont non seulement une celebration, oins et des desis de Slaanesh, mais également leures défenses. Un inteus doit franchir tous les cereles avant c'ateeindre le cerur du royaume du dieu, chose que bien peu, mortels ou démons, sonten mesure accompli. Alors que Von progresse d'un cercle & Yrautre, la tentation devient de plus en plus forte. Une fois que les mortels ont gouté aux délices du royaume de Slaanesh, is ne peuvent plus sen passer et sont poussés aux pires exces sans se soucier de leurs conséquences, ‘aris sont obnubilés pare plas d'un abandon aveugle: Getains sapergoivent trop tard du piége dans lequel ils sont combs, a la grande satisfaction de Stuanesh aqui se délecte tout autant des exis dthorreur que des {Bémissements d'entase, pourvu quis soient sinceres. Le Cercle de PAvarice forme Les limites du domaine de Slaanesh, Ses rentations font appel 4 avidité du voyage. Des lingots et des écus d'or sont éparpillés au sol, des pierres precieuses sont inerustées dans les murs et des Sculprures chryselepbantines bordent les alles. Mais eeu. {Qui tentent de dérober ces richesses sont maul. Les igemmes abritent des larves de démons qui senfouissent Sous la peau de leur vietime lorsque celle-ci se pare du foyau, tandis que ceux qui posent leurs Gigs sur une des statues yoient leur Ame aspieée et condamnée pour Tétemite a observer le monde depuis ce corps immobile. Le Cercle de VAvarice précede celui de la Gourmandise fon de somptueux banquets sont dressés au milieu de rividres de vin, Une simple bouchée réduit la vietime 4 état de glouton insatiable dont le seul désir est de s‘empitirerjusqu’a ce que si panse distendue cede sous LA CITE INELUCTABLE Cette vill eat Ik manifeation physique de bh demence. Elle sii sr Taplin et e os empli de tere eat tous fer chemins coodobsict inviublement jusqu® ses pores Ses pres cent de pues tenbres, ses encorbellemens ses alcons chest oe ode 3 Tgnominie. Literate anit et fon architect et lle sit gide lx malas des migons ct des oovritsaegus x disposition de ly moinde tile. du pls insigaiisar chevron, Je fis demi-toae uae premite fois ps ae ante, mais toujours men pas me rapprocaiat de a cite 1 Fombre de sex tours ot de ses murs se fsinit plor Imenaante Le desspoit weavihit em voyant cs porte se desser 28 bout de tous let chenins Je mats poor tester de tower use isve et est alors gue je mapergue que je seus pus seul sur cette route tidigee: Us home se trout etre moi et cette ville Lt te Boise, il regardat eso comme perdu dans woe onde coatempltion. Pendant que je Vobseris, il cha dain vrs cit d'un pas decd: Masi ne se rappochait. fs des mrs. I pass 4 cote de moi et signs de pls cx Plus, jsqu sevnouir dass Is brume- I ent dove posible Cechapper 4 cette ville ct 4a snistre soirceo,et je resolus de poursuivre ma route eaves et contre tout. Et longee je Je fs a cite seoigas ct dinsrat peu 4 pen de ma we. = Liber Malefic ds des vietuailes. Le Cercle de la Luxure suit celui Ja Gourmandise, C'est un liew de debauche od rent €tre rassasiés tous les plisis de la chaie. De filles aguicheuses aux visages et aux formes sorts ut droit des fantasmes de la victime dansent dans les Mais leur prendre la main releve de Finconscience, farles bras albitre et les Ievres pulpeuses cachent des ances cruelles et des erocs pointus avides de satisfaire ‘in plasiecharnel d'une autre sore. Tonquil pénétre dans le cercle suivant, le voyageur est accueil par les cris d'une foule en adoration. C'est Ile Cercle de Ambition, ot les victimes sont remtées par le pouvoir et ses attribute. Des armées si nombreuses aquelles recouvrent les plaines acclament ceux autres parla réussite martale, eandis que d'autres préferant les intrigues politiques se voient olfrir des nations & diviger ‘et des peuples 2 guider. Tous ceux qui ont un atrait pour Je pouvoir trouvent Ia leur éden, un lew od leur moindre ‘apice est satis dans la seconde, et od tous leurs ordres sont obéis au doigt et acl. Mais bientr, la serénit fat place la paranoia la victime voic un stylet derrgre chaque Sourie et du poison au fond de toutes les coupes tandis aque ia foule qui Fentoure devient une prison sournoise. Te Cercle de POngueil est un jardin dont les allées tomucuses sont bordées de fleurs magnifiques couvertes @épines. Des vox flottent dans fes airs et murmurent A Toreille du vsiteur ses réussites passées et la grandeur de sesachevements. Le plus grand danger provient de lagoire Aqui peut tier des Cerces pila dep traversés aver succes ‘Cage pas qu'il uc en ressentant de la fierté'éloigne un, peu plus de son chemin et le perd peu peu dans un sous- bois impénétrable. Il Fini alors enserré par les acines et Jesronces pendant que des enfants aux cheweus daubépine canter des comptines moqueuses qui serinent ses éehecs, le Cercle suivant est le plus dangereux de tous. C'est un endroitoit résonnent des chants apaisants et oit regne ‘un parfum capiteux, De a souche 3 a branche, en passant par les pierres et les racines, tout dans le Cercle de la Paresse contribuc a engourdir les sens. Une simple gone des eaux au parfum d'hydromel suffi 4 dérober toute volonté a un morel, Ceux qui s'endorment ne se réveillent famais. Le sable blanc qui tsse un tapis ouaé entre les pierres est forme par les ossements devenus poussigre de ceux qui ont succombsé 4 son attra, ands que les voix ‘qui résonnent sont celles des mes prises au plée pour Teterité. Mais si cet ulime Cercle est traversé avec suce’s Je voyager parvient enfin au palais du Prince du Chaos, Slaanesh ne posséde pas de forteresse, mais un sérail Iumucux od ses serviteurs Tui rendent hommage. Cet alcazar scintillant hante les reves des mortels comme nul futre, Il s'y déroule toutes sortes de débauches, et ses ‘murs de chaie battent au rythme de leurs ondulations. Ges orgies ont liew dans sox grandes salles, une pour chaque tentation de Slaanesh, Ces péchés sont commis avec une tell intensité que leurs participants passent du plaisir extreme a la douleur la plus atroce, si bien que LE PRINCE DU CHAOS STaanesh est le maitre des passions cruelles, des vices ‘cachés et de la tentation, De tous les dieux sombres, est le seul posséder un aspect engageant, celui d'un fire svelte et Elegant a la beauté androgyne envotitante, ext impossible pour un mortel de contempler son. visage angelique sans perdre son Ame, et ecu qui le Font deviennent esclaves de tous ses caprices. Slaanesh peut prendre une apparence masculine, féminine ow méme: hermaphrodite, mais il apparait le plus souvent sous la forme 'un jeune homme imberbe empli de la seve de ka Jeunesse. Il est enjoleur comme seul un immortel peut etre, désarmant d'innocence et ensoreeleur dans ses ‘moindres gestes. II est connu dans la plupart des ceultures sous le nom de Prince des Plasirs, car il est Ie dew des exces sans modération Les plalsirs sensuels de Part, de la musique et de amour fascinent Shanesh, ct i estattré parles montels dotés de charisme et de beauté physique. Au contraire des autres jeux du Chaos, i m’hésite pas 2 aller les courtiser pour Stemparer de leurs Ames. Son Palais des Plaisirs ne sert pas de demeure qu'a des démons et des Ames damnées, mais aussi a des motels qui soumet 2 la tentation. Le Prince du Chaos est passé maitre dans Vart de ansfigurer les réves afin d'attrer les esprit faibles dans son royaume. Diailleurs, beaucoup se tournent vers Tul pour trouver de Taide, et Slaanesh adore voir de tels serviteurs le vénérer et soutirir de leurs faiblesses. 12 of Tzeentch voit un monde plein dopporwunités, laanesh pergoit les terres des terrain de jeu, Les autres diewx trouve Slaanesh aussi attirant que Fepoussant. Jamais cela ne fut plus apparent que Jorsqu'il offrc 4 chacun d’entre eux un par ses antifices, Nurgle et Tzeenteh acceptéxent les Calices dle 'Eneropie et duu Mensonge, Nats malgré eux deere dignes des attentions du Prince du. Chaos, Cependant, Khorne ne pouvait se résoudre a suecomber ! Vattrait de Slaanesh en recevant son present. I risa le Calice de la Guerre en mille morceau, mais 4 Vinstant méme 00 les élats séparpillaient au sol, Khomne ressentit le besoin de les rassembler. Fencant des jours cet des nits entires, il recolla cous les morceau, mais ‘quand ileut termine, a colére s'empara a nouveau de lui il réduist en meres le fruit de son travail. Depuis ce jour, le Diew du Sang a réparé et cassé le Caliee de la {Guerre d'innombrables fois, car il est incapable daccepter le present de Slaanesh tout comme il ne peut se résouidre 4 lasser ses débris joncher le so Meme si Khorne est le scul diew 4 détester ouvertement Slaanesh, Nurgle et Tzecatch ont des difficutés a supporter sa présence, Cela est en partic di au fait que le Prince du Chaos incarne les exces des autres dieu Khorne et sa colere, Tzeenteh et ses intrigues, Nurgle et son amour de la pestilence. Inconsciemment, ils realisent que Fingluence de Slaanesh devient de plus en plus forte, et que peutétre, un jour, la puissance du Prince du Chaos viendra a égaler la leur, woire 4 Wéclipser: Les démons du Chaos ravagent le monde depuis des millénaires, et aucune civilisation n'a été épargnée par leurs déprédations. Des cités entiores ont été rasées et des royaumes dévastés, mais (ees attaques ne furent rien comparées a la premiere incursion du Chaos, lorsque les démons se déversérent sur le monde pour la premiere fois. Crest a Pépoque mystérieuse des Anciens que tes ‘demons attaquérent pour la premiere fos le monde des ‘mortels. Les Anciens étaient les architectes de I'univers Ms pouvaient modeler a volonte le temps et Vespace et fen appeler a des Energies immenses sous la forme de sors d'une puissance imaginable. Les Anciens voyageaient a bord de vaisseaux capables de parcourir de grandes distances en un battement de eeu, et is sen servirent pour fagonner le monde selon leurs envies, Ce furent les AAnciens qui eréérent les races des sfanins, des eles, des nains et des hommes. Mais ce furent également eux qu provoquérent Ia yenue du Chaos et dientités qu'ils Gtaient incapables de contedter. LA NAISSANCE DU CHAOS. Pour des raisons perdues dans la nuit des temps, les grands portals polaires des Anciens, par lesquels ils Voragesicnt a travers les etoile, selfondrérent suite & lune explosion d'énermie brute qui sccoua toute la plangte. Des fragments des portils retomberent sur les terres tels des métGores, et leurs impacts érgerent des montages ct fissurérent les continents. Les poles di monde se dérobérent pour ouvrir des filles béantes sur le Royaume du Chaos. Des quanités énormes de matiére venue de ce plan parallee s agglutinerent dans le ciel et donnérent naissance & une lune maléfique. Alors que les ccux s'embrasaientet que des tremblements de terre ravageaient es continents, les pers de milliards «mes s exacerberent, et de cet océan démotions pures raquirent les dicux du Chaos, Depuis le néant du Royaume du Chaos, ils posérent des yeux avides sur le monde des mortels, carl destruction des portals marqua, fnon seulement leur naissance, mais également la dlisparition des Anciens. Méme les plus sages parmi les slanns ne savent pas exactement ce qui leur arrva, Certains ‘pensent quilsfurent exterminés ou possédés par Paux énergie chaotique, tandis que autres prétendent u'en voyant leur monde ainsi dévasté, Jes Anciens décidérent de Fabandonnes son sor, Parts, corrompius ‘ou détrits, les Anciens n'éalent plus li, tls jeunes races restaient la merei des Dieux Sombres, Apeine es debris encore fumants des portals étaient. ls immobiliss dans tc sol que lex dieux du Chaos libérérent leurs léglons sur le monde. Des onides énergie mapique submergeaient les tertes comme des ‘agues de force prismatiques. 14 oi elles touchaient fe sol, elles se erstalsaient sous la forme de milirs de