Vous êtes sur la page 1sur 11

1

I. INTRODUCTION ET CONCEPTION DES STRUCTURES

Le projet consiste à construire un bâtiment ayant deux niveaux (Rez des chaussées et 1 étage) ayant une superficie totale au sol de plus ou moins 900 m², ayant une hauteur au dessus de sol de plus ou moins 6m, le maitre douvrage nous a confié la mission des vérifications des éléments des structures telque conçu par les Architectes et Ingénieurs Italiens

1. DOCUMENTS UTILISES ET NORMES

A noter que les calculs des sollicitations des éléments en Béton armé et en Bois seront élaborés par le logiciel ROBOSTRUCTURAL ANALYSIS

-BAEL 91 révisées 99(Béton Armé aux Etats limites)

-DTU 13.12

-NFP 06-004

- Formulaire du Béton Armé, Publication moniteur 1996

- Normes Française NFP 06-004

- Construction en bois CB 71 ;

-Mémotech Génie Civil

-NV 65

-Plans d’architectures du projet élaboré par les Architectes Italiens (Version PDF) et

Autocad

2. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES DES MATERIAUX

A. BETON

Les éléments en béton armé doivent avoir les caractéristiques ci après.

Resistance Caractéristiques en compression La résistance en compression est mesurée par compression axiale sur une éprouvette cylindrique de diamètre 16 cm soit une section 200 cm² et de hauteur 32 cm, Ainsi la résistance caractéristique du béton en compression pour le béton utilisé sera de fyk=25 Mpa sur cylindre, afin d’atteindre cette résistance le dosage en ciment sera de 375 Kg/m3.

Resistance en traction

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

2

Avec une résistance en compression de 25 Mpa, la résistance en traction sera de 2,1 Mpa calculé de la manière suivante ft=0,6+0,06fck=2,1 Mpa.

Module d’Elasticité Sous les contraintes normales d’une durée d’application inférieure de 24h,on admet la valeur de module d’élasticité Eti=11000x fcj^(1/3) en Mpa ,avec une résistance caractéristique(fcj) de 25 Mpa on trouve un module d’élasticité

longitudinale 31820 Mpa, ceci n’est pas valable pour le calcul des vérifications

à l’état limite de stabilité de forme, ainsi pour la déformation finale du béton valeur de module d’élasticité retenus sera de Eij=(Eti/3)=10.600 Mpa.

la

Poids spécifique Le poids spécifique d’un béton normal selon la norme Européenne EN 206-1 est supérieure à 2000 Kg/m3 mais inférieure à 2600 Kg/m3 soit un poids spécifique de 2500 Kg/m3.

Coefficient de poisson Le coefficient de poisson du béton est pris égale à 0,2

Pourcentage Maximum de la déformation élastique en compression La déformation maximale du béton a la rupture sera de 0,2%

B. ACIER

Les éléments en Acier doivent avoir les caractéristiques ci après .

Resistance Caractéristiques en Traction L’acier utilisé sera les aciers à haute adhérence Fe E500 ayant une limite élastique de fyk=500 Mpa soit une résistance caractéristique de fuk=fyk/1,15=435 Mpa

Module d’Elasticité Le module d’Elasticité longitudinale de l’acier est pris égal à Es=200.000 Mpa.

Poids spécifique Le poids spécifique d e l’acier sera pris égale à 7850 Kg/m3.

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

3

Pourcentage Maximum de la déformation élastique en compression La deformation maximale de l’acier a la rupure sera de 1%

C. BOIS

Les éléments en Bois ,seront calculé selon la Norme CB 71(Construction en Bois 71), raméné aux contextes des bois africains, par exemple en Rd congo generalement pour la construction on utilise le bois rouge

Resistance Caractéristiques à la flexion La résistance ou la contrainte admissible du bois dépend de son taux d’humidité, pour un taux d’humidité inferieur à 15%, on a comme Resistance admissible en flexion de 100 bar , au cas où le taux d’humidité depasse 15% et voisinant de 30% la valeur de la Resistance admissible ci-dessus sera multiplié par un coefficient réducteur de 0,7 soit une resistance admissible 70 bar .

Resistance caractéristique à la compression parallèle aux fibres La résistance ou la contrainte admissible du bois dépend de son taux d’humidité, pour un taux d’humidité inferieur à 15%, on a comme Resistance admissible en compression parallèle aux fibres de 100 bar , au cas où le taux d’humidité dépasse 15% et voisinant de 30% la valeur de la Resistance admissible ci-dessus sera multiplié par un coefficient reducteur de 0,4 soit une résistance admissible 40 bar .

Resistance caractéristique à la compression perpendiculaire aux fibres La résistance ou la contrainte admissible du bois dépend de son taux d’humidité, pour un taux d’humidité inferieur à 15%, on a comme Resistance admissible en compression perpendiculaire aux fibres de 30 bar , au cas où le taux d’humidité depasse 15% et voisinant de 30% la valeur de la contrainte admissible ci-dessus sera multiplié par un coefficient réducteur de 0,4 soit une resistance admissible 12 bar .

Resistance caractéristique

au cisaillement longitudinal

La résistance ou la contrainte admissible du bois depend de son taux

d’humidité, pour un taux d’humidité inferieur à 15%, on a comme Resistance

admissible

d’humidité depasse 15% et voisinant de 30% la valeur de la contrainte admissible ci-dessus sera multiplié par un coéfficient reducteur de 0,4 soit une resistance admissible 4,4 bar .

de cisaillement longitudinal de 11 bar , au cas où le taux

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

4

Resistance caractéristique à la traction parallèle aux fibres La resistance ou la contrainte admissible du bois depend de son taux d’humidité,pour un taux d’humidité inferieur à 15%, on a comme Resistance admissible en traction parallèle aux fibres de 60 bar , au cas où le taux d’humidité depasse 15% et voisinant de 30% la valeur de la Resistance admissible ci-dessus sera multiplié par un coéfficient reducteur de 0,7 soit une resistance admissible 42 bar .

Resistance caractéristique à la traction perpendiculaire aux fibres La resistance ou la contrainte admissible du bois depend de son taux d’humidité,pour un taux d’humidité inferieur à 15%, on a comme Resistance admissible en traction perpendiculaire aux fibres de 5 bar , au cas où le taux d’humidité depasse 15% et voisinant de 30% la valeur de la contrainte admissible ci-dessus sera multiplié par un coéfficient reducteur de 0,4 soit une resistance admissible 2 bar .

Module d’Elasticité Le module d’Elasticité longitudinale du bois rouge est pris égale à Es=10.500 Mpa,et le module de cisaillement est de 410 Mpa

II. PREDIMENTIONNEMENT ET CALCUL DES ELEMENTS EN BETON ARME

Le bâtiment a réalisé sera du type bâtiment à ossature portantes, dont sa stabilité est reposé sur les éléments en béton armé tel que ,la dalle(plancher),poutres, poteaux, semelle de fondation en béton armé.

Les murs ne joueront pas le rôle de la structure, ils auront pour fonction du remplissage et de l’enveloppe du bâtiment.

A. CONCEPTION DU PLANCHER EN BETON ARME

La dalle sera en béton armé du type plancher à dalle pleine, suivant la vue en

plan ,ainsi que la disposition des poutres

dimension de 8mx4,80m ainsi l’épaisseur de la dalle ,afin de résister aux

cad la plus grande plaque a une

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

5

sollicitations et d’avoir de déformation compatible aux exigences de plancher ne béton armé, la dalle aura une épaisseur minimum variant entre 13,5cm et 19

cm

soit une épaisseur de 15 cm.

B.

POUTRE EN BETON ARME

La structure sera composée des poutres principales dont la portée maximale

est de 8m, ainsi que des poutres secondaires dont la portée maximale est de

4,80m, les charges et surcharges supporte par la dalle sera transmis par ces éléments, nos poutres seront a inertie constante et de section rectangulaire. Poutres principales, portée maximale 8m, soit une hauteur variant entre 53

cm et 80 cm soit une hauteur de 70cm dalle comprise, ce qui signifie que

nous aurons une hauteur de 55 cm et une largeur b=20cm. Poutres secondaires, portée maximale 4,80m, soit une hauteur variant entre 32 cm et 48 cm soit une hauteur de 40cm dalle comprise, ce qui signifie que

nous aurons une retombé de 25 cm et une largeur b=20cm.

C. POTEAUX EN BETON ARME

Les poteaux du bâtiment seront à inertie constante, les conditions de flambement

relatif à la hauteur du poteau qui est de 330cm

minimum supérieure à 0,7x330/14,4=16cm soit une largeur de 20 cm, ceci nous

l’élancement

nous oblige d’avoir une largeur

×
×

permet d’avoir un élancement E= L’élancement=

avec on

a

E= , ×

√

=40 entre 50 et 80.

Les poteaux seront a inertie constante du rez des chaussées jusqu’à la toiture avec des dimensions 20cmx20cm mais selon la conception des Architectes Italiens ,le plan prévoit la section de 25x25cm doù cette section est maintenue

D.

FONDATION

Les plans en annexe conçus par les architectes et Ingénieurs Italiens prévoient une fondation sur radier général couvrant toute la surface du bâtiment , cette disposition nous permettra d’avoir une bonne assise pour la répartition des pressions sur le sol, une assise stable qui permettra aussi d’éviter les grandes inégalités de tassements ,ainsi les études géotechniques détailleront certains détails afin de vérifier son comportement sur le sol d’assise.

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

6

NOTE DES CALCULS

A. Poids Volumiques des matériaux (NFP 06-004)

Béton armé : 2500 daN/m3

Chape en mortier de ciment : 2000 daN/m3

Revêtement(Carrelage)

Maçonnerie en aggloméré creux de 20cm :270 daN/m² Couvertures en Zinc : 25 daN/m² Charpente en Bois (Fermes, pannes, chevron) :60 daN/m² Faux plafond en Placoplatre de 25mm d’épaisseur : 22,5daN/m²

:2000 daN/m3

B. Charges permanentes et Surcharge d’exploitation (NFP 06-004)

Bureaux : 200 daN/m² Surcharge d’exploitation sur la toiture : 50 daN/m²

SYNTHESE DES RESULTATS

Les calculs des structures en béton armé avait été realisé par le logiciel ROBOSTRUCTURAL ANALYSIS ceci nous conduit a une synthèse suivante.

Dalle en béton armé,epaisseur 20cm conformément aux plans élaborés par les architectes et Ingénieurs Italiens concepteur du projet,Armature inferieure et supérieure 6 barres de 8mm soit (6 HA 8/m). Poutres en béton armé, nous distinguons 2 type des poutres ,soit les poutres principales plus rigides ceci ont une hauteur totale de 70cm dalle comprise et une largeur de 20cm, pour le feraillage voir le plan en annexe, et aussi les poutres sécondaires ayant une hauteur de 45cm dalle comprise et une largeur de 20cm voir plan en annexe. Poteaux en béton armé, poteaux à inertie constante ayant pour section 25cmx25cm armé selon le plan de feraillage en annexe. La fondation de l’ouvrage est constitué par un radier géneral de 40cm ,un radier nervuré avec poutres puisque avec 40cm ,la condition de poinçonnement n’est pas respecté car la contrainte de poinçonnement vaut C=(Nu/Ucxh) avec Nu=effort normal total appliqué au droit du poteau sur le radier general soit 135202,9 daN,Uc=perimètre d’impact de la charge,comme la section du poteaux vaut 25x25 et que la repartition de la charge se fera suivant un angle

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

7

de

Uc=(20x2+25)x4=260cm,gh=épaisseur du radier qui vaut 40cm on a C=(135202,9 daN/260cmx40cm)=13 daN/cm² supérieur à 0,05fck=12,5 daN/cm²,d’où il faut un radier nervuré avec poutres, à noter aussi que la contrainte à l’assise du sol au niveau -1,56m engendré par l’ouvrage est de l’ordre de 0,18Mpa soit 1,8 daN/cm² d’où il sera préférable d’avoir un sol avec une résistance d’au moins 2 daN/cm² si non il faudra procéder à une substitution des matériaux ayant une bonne portance , les essais géotechniques devra aussi être précis sur le type de sol, la profondeur de la nappe phréatique, etc afin de prendre certains précaution sur les travaux de fondation.

aura

45°

à

partir

du

feuillet

moyen

on

STRUCTURES EN BOIS

PANNES EN BOIS

La toiture de notre édifice est constitué par une ferme en bois telque dessiné sur le plan d’architecture élaboré par les Architectes et Ingénieurs Italien, en fait nous devons vérifier et dimensionner la section des pannes capable de résister aux sollicitations sollicitant la toiture suivant le plan d’architecture nos pannes aurons une portée de 4,80m et la toiture a une inclinaison de l’angle de 25°,52,l’espacement entre panne étant approximativement de 1m Calcul de la panne Charge permanente -poids propre de la panne en bois 14 daN/m² -Couverture =25 daN/m² Total G=39 daN/m²

Surcharge d’exploitation La norme prevoit deux charges concentrées de 100 Kg situé à 1/3 et 2/3 de la portée ceci nous donnera un momment max de M=Pl/3 ,en églaisant ce moment avec un moment due à une charge uniformement répartie pl²/8 on trouve p=55 daN/m avec

l=4,80m.

D’où p=55 daN/m.

VENT - 1 La pression dynamique du vent : 2 la pression du vent nous l’avons calculé sur base de la règle NV65 modifiée 2000,la pression du vent q=(Ce-Ci)xqbxKs ;avec Ce=coefficient de pression extérieur ;Ci=coefficient de pression intérieure ;

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

8

Pour un parois verticale et pour le versant auvent Ce = - 0,3 ; Ci = ± 0,54; ks = coefficient de site pour un site protégé(en ville) on a :ks=0,8 et la valeur de la pression dynamique de base du vent pour la zone II(Est de la Rd congo)on a :pour un vent normal qnormal = 70kg/m², et pour un vent exceptionnel on a q = 1,75x70=122,5kg/m² ; d’où qexc=-0,84x122,5x0,8=-82,32 kg/m²

COMBINAISON DES CHARGES

- 1,33G+1,5Q soit Qt=1,33x39+1,5x55=134,37 kg/m² qui agit de haut vers le bas

-G+Vexcepctionel soit Qt=39-82,32=-43,32 Kg/m²

Donc la combinaison la plus defavorable est la première.

Pour un espacement des pannes de 1m on a Qt=134,37Kg/m

Calcul des verifications

-Verification des contraintes

Les pannes étant sollicité en flexion dévié nous aurons la contrainte X et la contrainte Y et la somme de ces deux contraintes doit etre inférieure à la resistance du bois en question, à noter qu’on a affaire à un bois rouge dont le taux d’humidité est inférieure à 20%.

C=Cx+Cy=(Mx/Wx)+(My/Wy)

Avec Mx =momment suivant le plan X

My=moment suivant le plan Y

Wx,Wy=module de flexion

La resistance admissible de ce bois en flexion est de 100 Kg/cm²

La panne étant bi appuyé nous aurons :

Mx=Qx l²/8

My=Qy l²/8 avec l=4,8m et α=25°,52

Q=134,37 Kg/m , Qx=Q sinα=57,7 Kg/m, Qy=Q cosα=121,26 Kg/m

On a Mx=166,176 Kgm

My=349,22 Kgm

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

9

Si nous adoptions une panne en madrier 7/15 on a

Wx=bh²/6=262,5cm3, Wy=b²h/6=122,5 cm3

On a C=Cx+Cy=268,68 daN/cm² superieur à 100 daN/cm²

Changeons des sections admettons une panne constituée de madrier double de 7/15 ce qui donnera une section de 14x15cm on a

Wx=525cm3, Wy=490 cm3

On a C=Cx+Cy=33,5 daN/cm²+66,4 daN/cm²=99,9 daN/cm² legèrement inferieure à 100 daN/cm² OK

Verification de la flèche

Avec un module élastique de 105.000 bar on a

avec E=105.000 kg/cm²,I=14x15^3/12, Qy=1,21 Kg/cm on a la flèchede la flèche Avec un module élastique de 105.000 bar on a Fy= fy=2,02cm inferieure à

Fy=

fy=2,02cm inferieure à L/200=(480/200)=2 ,4cm OK

^
^

Fx=

fy=1,09cm inferieure à L/200=(480/200)=2 ,4cm OK

avec E=105.000 kg/cm²,I=15x14^3/12, Qy=0,57 Kg/cm on a la flèche

Donc nous adoptons des pannes en madriers double de 7x15cm

FERMES EN BOIS

Les fermes en bois seront tel que dessiné par les architectes et Ingénieurs Italiens(Concepteur des projets) et ces fermes ne sont pas a efforts normaux cad ne sont pas de ferme en treillis classique(voir image),nous allons verifié sa section si il sera capable de reprendre les efforts provenant des pannes.

La modelisation de la structure avec le logiciel ROBOSTRUCTURAL ANALYSIS nous permet de determiner les sollicitations (voir plan en annexe) ,sachant que les pannes sablières transmet un effort N/2 soit 290daN aux fermes et les pannes intermédiares 580 daN,le moment maximum étant de 11,77 KNm en valeur absolue soit 117700 daNcm, avec une section de bois de 15cmx30cm (bois rouge) on a

C==(Mx/Wx)=117700x6/(15x30²)=52,3 daN/cm² valeur inférieure à la resistance admissible du bois en flexion qui est de 100 daN/cm² pour un bois rouge dont le taux d’hulidité est inférieure à 20% OK.

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

10

ANNEXES

-NOTES DES CALCULS DES ELEMENTS DES STRUCTURES REALISE PAR LE LOGICIEL ROBOSTRUCTURAL ANALYSIS(CALCUL DES SOLLICITATIONS ET DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS EN BETON ARME ET EN BOIS)

-DIAGRAMME DES SOLLICITATIONS(N,M,T)

-PLANS DEXECUTIONS

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME

11

Synthèse de la Note des Calculs de verification de la structure du Bâtiment R+1 fait par lingénieur BISUDI BAZOLA AIME