Vous êtes sur la page 1sur 1
BESOIN D’UN CONSEIL ? Onde di Aves es Dernoe Gane Avocats au Barreau de Grasse Procédures collectives Seul l’avocat est dispensé de produire un mandat spécial en matiére de déclaration de créance ‘actuelle période de turulences scono- I siques @ pour corollaire inévitable une recrudescence d ouverte des poesia iectves.Celer-ci sont loin de a’affecter que les sréancers « profesionnels» de Venrepnise en difficult (ournsseucs, partenaires financiers), elles touchent également de nombreux partic lire (consommateurs, balers prives). Asi a= ‘compte vers par des clients lors dela comm ‘de d'une piscine dun consracienr specialist, 08 encore les loyers non payés au propriéaie des tus ost xplitcete activi derroat re ob- {etd ime décaration de créance su pass de en- {ceprise cocontractante en dépot de bilan. Par hypothése, les eréanciers de cette entreprise seron! ou log a mie ensign: elles bene Ficient ov non d'un rang privilege, les eréaneos es antireurement et arTétees a dated age ‘ment ouverture devront, pene de frclusion', {re déclarées dans un deli de deux mois aupets ‘du mandate judiiairementdésigné au terme de ‘nt décision (cFartL 622-24 ald Code ce com- smeree) ‘Les textes préviene que ect dictation « peut de (ate parle réancier ou par tout préposé ou man= ddatare de son choix » (cf L 622-24 a2 duit Code} (OI jrspnence a ojos conse que a dl ration de exéance équivaat 8 une ation en just cect se rowaitsoumise aux dispositions de 'ar- ticle 853 du Code de procidurecivile permestant sux paris, devant le Tribunal de Comsmeres, Je Se defends clles- mimes et exigeant du représeatant 4971 n'est avocat, (de) jstifier d'un pouvole ‘Spécal I sagit ci da mandat a item pour ester justice, Cite disposition n'est que application du prin cipe aera post par Parle 416:du Cade de pro- ‘édurecivile, equ! dispense Pavoeat de justi- fler de son mandat de reprérentation et ‘assistance des partis en justice’ Dans ves conditions a défaut de mandat spéctal fexprés et Grit, ne pourrot effetuervalable tment la déclaraion de eéance Nile notaire: of Cass. Com. 27 mai 2008, JCP N 2 octobre 2008 n° 1279 eommentép. 28-20, issier : ef Cass. Com. 13 mars 2007, 2" pourvoi 0S-21649,, NiFavoué: cf Cass, Com. 28 juin 2008, 0" pour- voi 0414651, Niadminisrateur ole gestionnaire de bins visa de son sul manda genéral de grace, d'- ‘ant quel plupart des mandats «type» utilis par_| Jes professionnels de os secteur prévoit bien Ia névessitédobtenr «au préalable wx manda 5p3- lal (pour) fave toute décaranon de eréance'y’. | ‘existence de ce mandat spin ne poura ps re Stablie « par un commencement de prewve par ert quo compltont d'autres Elément ca «la recherche d'dlements de preuve un mandat ick des ciconstances de a cause ne [peut] supe Pab- ence de production d'un pouvoiespéral et rt Jors de la déclaration des eréances on dans le ela legal de cote clarion». CF Cass. Ass. Pa, 26 janvier 2001 9° pour 99-1515 Ist matheurensemtent courant que administra ‘eur juiciaire w non sans malic » comme I fait remarquer un auteue (ef commentaire SCPN pre ‘tp 29) ne sigale Te défaut de pouvoir spcial aqwaprés peremption du dela liga de cette dela. it x copendat désisé qu'il pouvat re jus- ‘fl de ce pouvoir jusqu’a ce que le juge statue sur admission dela eréance + Cas. Com. 19 mas 1996 RTD Cam 1996 p 713. Une tlle solution part conforme a équit lorsque oe dfaut de produc- tion est signal par "adminisatour aps Te dai ‘de deux mois. Curieusement, la Cour de Cassation ‘toureteis ducts poston en exigeant a production ‘dumsndat dite dans le da de Ia dctaraton ef Cass Com. 27 mai 2008 précité. reste qu'un revirement de jurisprudence est toujours possi- ‘be sur ce point, paral fort souhaitable [En état de cote junsprudence également, t pat application strcte des textes, seul l'avocat est done dispensé de produire ce mandatspécil" Encore faut-il qu'il ait signé luméme la déla- ration cf non validation de I elation signe “par ordre par a secréaire de I'avocat, Case. (Com. 17 fevrier 2008, n° pour 0813728. Mais PPavocat peut valablement se fire substitcr par ‘un confere (un colaborateue par exemple) pour ‘sjner cee dclaraton: Cas, Com. 5 fei 2008 1 pourvoi 03-1680, I peut se contenter de ‘ransmettre en son nom 'administateur ou a2 Jiquiateu a déclaretion de eréance de son cen: (Cass. Com. 3 juin 1997 n pourvoi 95-10608, ‘qi valde une ele transmission alos qu le pré= ose dea banque ayant signé la délarationjun- fe au courrier de 'avocat n’avat pas dla date de celle-cidélégaton de powvotr. I apparat que de tees solutions juispradeniel- Jes sont suscepibles dtr Stendes par analogic 41a « pseudo-décleation » dont doivent aussi Ite objet les cxéancesvisées pa les articles L 622-17 tL 641-13 du Cade de commerce (nées postiricurement & Vouverture dela procédur Pour mémoire, article L 622.17 1V intauré par la Jot du 26 juillet 2008 prévoit que ces efances ostrienes, qui doivent normalement Ere payéet ‘eur blanc, «perder le prlge que ew conf ele présen articles elles n'ont pas été porces la connatseance du mandatare judctare et de os cinco nts Seccuiemes eters nee sceers onn Cakeons came Sivnieemcees a ‘Me Agnis Proton 4B ee dep nent pos po io FAM 43 Sarlscontnoe sce de aaton demande sical Be ate tr eee at Agnés PROTON Avoca a Barreau de Grasse Gee