Vous êtes sur la page 1sur 1
Pour résumer ta pensée iniemporelle de BOLLEAU, ce gui va sans le dire va encore miews en Te sans alnst en va-til des grands principes de notre Droit francais Dens une etre soumise a note “Tbunel do Grands Instance de Grasso la principe orcre pubic au soutien ‘une action en retvanchement iniiée sur le fondament ds Taricle 1527 da Code ev vat et crengement ignors faux teres dune décision rendus par la 1 chambre cule e cette juicetion le-23 jamor 2001. Pour mimoie, fection en reranche- ‘mem est une action en réduction ‘vere eux haters résenvtatos nds ‘une premie usin lorsque. leur auiou& conirac'é dans a cadke d'une Union subséquente un rage matino- ‘ial susceptible ce remete en cause Tours dots réservatsies (ypiquornont, tun régime de communauté univeete ‘ec reversion au suivant d08 600%, (Gos actions, ressoant da protaction Core publ preserant la résene hexéiai, sont de rot, saut 8 ros pectar comme pour toutes actions Jccianes des dlais de prescriptions leeguels en Tocourranco courant & complet ou céobs da Fauteur dos potendesrequerants. La Voille - n°12- Novembre 2008 Pour mimeie, depuis ll du 23 juin 2006 Faction an reyanchernent tac tion en réctutien sa praservont - dans le dei de 5 ans & compte da Fexnerure 6 i euseasaion (déobs do autour du requérant, ~oude 2 ane & compter du jour ob Tes Démters ont ea connaissance de Tet- ‘ote pote seu reser, sans jarais pawok exotder 10 ans 2 compier da ‘bote, cot égard, sous Fanciene oi le dal de prescipion était de 90'ane & ‘compter de Fouverture do la suc- ‘cession, sauf en matiae de donation parlage et de testament partage oi a prescription iat rédute & 5 ans 3 ‘compler du décts du dispose. Le dilai de 5 ans est done devenu Ja rigle pour toutes lee libéralités, uf apploaton du dil do 2 ons & complet de ia evdation de Peticnte & Ta reson dans une ite de 10 ans & commpter du déats En tout état de cause, le jugement cgrasodis vat Gnones & tot que « fac~ lion en retrancherrent ne peut 612 SOF Foktée que dans fe cadke do fs lquica- tion do la succession dy parent concerns », alors quale pect rére 8 tout mementet ce dans soul ite « Ce qui se congoit bien s’énonce clairement. et les mots pour le dire viennent aisément » (Ia prescription procédurale cies sus rappate. ‘Creat Bien co gu'a dnono$ Ja Cour ApoE! GIAx or Provence, laquele 2 rélorme cote dBeion das eon art {iu 31 cctobre 2005, confims par a (Cour de Cassation dans son arét n° 332 [Pourvol nt P06-19.103) du 119 mars 2008 En substance, le Cour @'Agpe! @ souk {96 & uso thre que le burl ne pou Yait_dSclerer irecevadle Faction on Fetranchement exorcée au dices ou ‘conjoint eurivant seulement, etnon au éobs du prémourant, autour du requécant (69 lors que Fscion nétat as preset), De tat, et dans Nesp de la coopora- tion inteprofessionnelepronge dans cache de oe groupe de traval (© La Vall»), nous vous suggérons~ I cas chéant = c'étayer vos dossiers de ‘consullators de notares (essere, Ie cas 6chiéant, d's conforiatis du CR DON) aff de rapper & nos magisrats, ‘al besoin étah, que. ce qu va sane Ie die va encore mz on fe sat.