Vous êtes sur la page 1sur 1

© Jupiterimages - Thinkstock

© Bpitch Control

Infos Presse 04 91 27 01 16

FICHE RESPIRER

VRAI OU FAUX Les cernes

Dites-leavecdeslivres

F I C HE C ULT UR E

CD

Le son du moment

À la fois passe-partout et personnel, le livre demeure un cadeau très prisé en période de fête des Mères. En panne d'inspiration ? Laissez-vous guider…

Sans gravité, les cernes ne sont pas sans nous poser quelques préoccupa- tions d'ordre esthétique. Ce qu’il faut savoir… On peut soi-même les reconnaître. Vrai. Il suffit de tirer la peau. Les cernes bleus sont dus à une peau trop fine, qui laisse apparaître la vasculari- sation. Les cernes marron indiquent que la peau est chargée de pigments. Les cernes accompagnés de poches se manifestent par un renflement suivi, en dessous, d’un creux. Les anticernes ne servent qu’à masquer les cernes. Vrai. Et accessoi- rement à couvrir les zones d'ombre. Mieux vaut choisir un produit un demi- ton plus clair que votre carnation. Trop foncé, il risque d'accentuer les cernes. Les recettes de grand-mère, ça ne fonctionne pas. Faux. Les applica- tions de concombre, de glaçons, les extraits de plantes… ont de réelles vertus décongestionnantes et toni- fiantes, mais cela ne dure pas. Les poches apparaissent avec l’âge. Faux. Les poches sous les yeux, sont des poches de graisse. Ce qui change en vieillissant, c’est la tenue des tissus.

FICHE CONSO

MARQUES

Playstoy

c’est la tenue des tissus. FICHE CONSO MARQUES Playstoy © Playstoy Les figurines en plastique moulé
© Playstoy
© Playstoy

Les figurines en plastique moulé de la marque Playstoy font régulièrement rêver nos chères têtes blondes. Mais qui donc se cache derrière la marque qui fête aujourd'hui ses 20 ans ? Un savoir-faire acquis. Créée en 1990, la société Playstoy bénéficie déjà à cette époque du savoir-faire de sa maison mère, Pixi, réputée pour ses figurines de collection en métal. Cet atout permet d'emblée à la jeune marque de collabo- rer en confiance avec les plus grandes licences nationales et internationales, tout en investissant dans la création. Le laboratoire créatif. Situés en Normandie, les ateliers Playstoy regrou- pent une équipe très spécialisée de sculpteurs, de techniciens du moulage et de peintres. Pour choisir les attitudes des personnages et réussir le passage difficile du dessin à la 3D, les albums sont épluchés à la loupe et les chartes graphiques respectées à la lettre. Playstoy en chiffres. Après avoir fabri- qué quatre millions de figurines en 2009, la marque affiche en 2010 un chiffre d'affaires de dix millions d'euros dont 40 % du chiffre à l'exportation. Playstoy, c'est aujourd'hui cinquante employés et un catalogue de cinq cents références.

Histoire d’amour ou intrigue policière, BD ou entretiens philosophiques : à chacune ses lectures !
Histoire d’amour ou intrigue policière, BD ou entretiens philosophiques : à chacune ses lectures !
© Getty Images - Thinkstock
© A.m. Metailie © Jacob-Duvernet Éd.
© Gallimard
© Gawsewitch J.-C.
© Eurofina
© Albin Michel

C adeau classique, s’il en est, le

livre a toutes les chances de

faire mouche à tous les coups.

Procurant plaisir et détente,

il fera voyager votre maman

loin du quotidien. Et avec notre

sélection, il y en a pour tous les goûts !

ROMAN NOIR Philippe Djian nous invite à péné- trer l'intimité d'un quinquagé- naire désabusé, entraîné dans une relation sentimentale trop compliquée pour être viable. Grinçant, anxiogène et troublant, le dernier Djian navigue dans les eaux familières du roman noir avec une aisance virtuose. Incidences, de Philippe Djian

DIALOGUES Qu'est-ce que la transmission aujourd'hui ? Transmettons-nous à nos enfants des valeurs, des connaissances, un savoir-faire ou un patrimoine ? Comment être sûrs que notre progéniture sera récep- tive à notre message ? Acteurs,

auteurs, humoristes et surtout papas, François Rollin et Alexandre Astier échangent librement et posent des questions qui ne lais- seront insensibles aucun parent. Astier et Rollin posent les bases de la pensée moderne, d'Alexandre Astier et François Rollin

POLAR NORDIQUE Le romancier islandais Arnaldur Indridason et son inspecteur bourru, Erlendur, reviennent pour une sixième enquête captivante. À son rythme lancinant, l'intrigue nous fait découvrir des personnages insaisissables et un pays à la beauté aride, aussi fascinant que mystérieux. Hypothermie, d'Arnaldur Indridason

BANDE DESSINÉE Bien connue des internautes grâce à son célèbre blog, Pénélope Bagieu est la digne héritière de Bretécher. Shopping, copines, amour, boulot, petits malheurs et franches rigo- lades, la vie d'une femme d'aujour-

d'hui n'est pas de tout repos ! Joséphine, de Pénélope Bagieu

LOISIRS CRÉATIFS Voici un manuel qui permettra aux mamans de fabriquer facilement d'adorables compagnons de jeu pour leurs bouts de chou ! Plus attachants et originaux que les ours en peluche, Bernard le tamanoir ou Jean-Loup le caribou feront bien des jaloux à la crèche. Créez des doudous rigolos, de Candy Lesne

CHRONIQUE Alice est journaliste. Elle a un mari, des amies, deux enfants adoles- cents, elle ment sur son âge, hésite à prendre un chien, s’interroge sur le Botox, écoute Lily Allen et cherche la bagarre… Chroniques et recommandations diverses à l’usage des femmes qui ne sont pas vieilles et émettent quelques réserves sur l’idée de le devenir. Alice au pays des trop vieilles, de Cristina Alonso

Les immanquables de l’été

LE KAKI, LA COULEUR ESTIVALE

© 3 Suisses
© 3 Suisses

Plutôt passe-partout, le kaki est de tous les styles, du plus bobo au plus branché. On l’aime sur une robe courte, col Mao et poches baggy, resserrée à la taille pour rester féminine. Chez Mango, il se porte en version trench, tandis que chez Cache-Cache, c’est le tandem t-shirt et slim qui l’emporte.

Pouréclairercetteteinteplutôtneutre,misezsurdesacces-

soires poudrés pour les plus discrètes, ou résolument flashy si vous aimez que l’on vous remarque. Le treillis traditionnel, jugé trop militaire, n’a plus la cote. On lui préfère la coupe revisitée, avec poche sur le côté, mais relativement près du corps, histoire de mettre nos formes en valeur. Côté maquillage, le kaki convient à tous les regards et se porte de jour comme de nuit. Toutefois, si vos yeux sont verts, choisissez un ton soutenu, que vous associerez à du marron ou à du violet, afin de ne pas éteindre votre regard.

TOUS EN TONGS !

La tong est depuis quelques saisons la star de l’été. Cette année, la célèbre marque Havaianas a invité la créatrice de bijoux Morganne Bello à customiser certains de ses modèles. Le résultat est féminin et délicat, à l’image de ses bagues et colliers minimalistes mais chics ! Concurrente directe d’Havaianas, la marque Grendene s’est offert la participation du top Gisele Bündchen, associée à Swarovski, pour un résul- tat tout aussi réussi. Une partie de la vente de ce modèle exclusif (Ipanema Gisele Bündchen) sera reversée à une association brésilienne qui milite en faveur de la protection des tortues de mer. Cela dit, si vous êtes foncièrement allergique au plastique, vous aimerez sans doute les tongs en cuir, souvent ornées de pierres semi-précieuses, comme c’est le cas chez Carmen Steffens (encore une Brésilienne !). La tong se porte également dans un esprit tropézienne, avec un joli jeu de brides.

© Carmen Steffens
© Carmen Steffens

Trois albums à ne pas manquer… Ellen Allien, Dust (Bpitch Control). À la fois dirigeante de label, designer, DJ et productrice, Ellen Allien est également l'une des chefs de file du mouvement électro. Créatrice fuyant le surplace, elle ouvre plus grand encore son champ d’influences sur son nouvel album. De fait, Dust s’illustre par la variété de ses ambiances et passe de plages radieuses à des pistes plus introspectives, l’ensemble s’accordant autour de la beauté, de la grâce… et du rythme. Citadel, Textures of the Impact (NW Music). Citadel frappe fort avec Textures of the Impact. Le trio y joue un stoner extrêmement puissant et pareillement inspiré, son rock s’ouvrant aux harmonies pop, moments très ciné- matiques ou passages plus haletants. Pablo Moses, The Rebirth (Grounded Music). Légende vivante du reggae, Pablo Moses revient avec un album au titre prophétique, The Rebirth. S’entourant de maîtres de cette vibra- tion roots, il signe un disque intense revenant aux racines même du style.

FICHE RECETTE

ENTRÉE

Poivrons farcis

même du style. FICHE RECETTE ENTRÉE Poivrons farcis Pour 4 personnes Préparation : 25 mn Cuisson

Pour 4 personnes Préparation : 25 mn Cuisson : 15 mn Ingrédients : 2 biscottes, 300 g de chair à saucisse, 1 gousse d’ail écrasée, 1 grosse échalote hachée, 1 bouquet de persil haché, 1 œuf entier, 1 œuf (blanc et jaune séparés), poivre, 4 poi- vrons, 2 cuillères à soupe de chapelure. Mouillez les biscottes avec un peu d’eau, puis pressez-les dans vos mains pour retirer l’excès de liquide. Dans une jatte, mélangez les biscottes, la chair à saucisse, l’ail, l’échalote, le persil, l’œuf entier, le jaune du deuxième œuf et poivrez. Ouvrez les poivrons dans le sens de la longueur. Équeutez-les, épépinez- les. Posez-les dans un plat à four et garnissez-les avec la farce. Battez légèrement le blanc d’œuf et étalez-le sur la farce. Saupoudrez dessus la chapelure. Faites cuire 15 mn à four moyen (180 °C). Servez.

Centres d'intérêt liés