Vous êtes sur la page 1sur 37

Le Sphinx des glaces (1895) | Jules VERNE (1825-1905) | 69 illustrations de George Roux

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36

37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48

49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60

61 62 63 64 65 66 67 68 69
Tous droits réservés © 2008 | RenePaul.net | ISBN 978-2-923610-03-0 | v2008.06.02
1
2
3. À la mémoire d’Edgar Poe. À mes amis d’Amérique.

4. « Le temps commence à vous paraître long, monsieur


Jeorling ? »
5. Soudain, l’albatros s’éleva d’une large envergure. 6. Les avis étaient partagés…
7. « C’est comme si c’était fait ! » 8. Un changement singulier s’opéra dans l’attitude du capitaine.
9. Le bosseman vint serrer la main de l’aubergiste. 10. Jem West était né sur mer.
11. Alors le capitaine Len Guy se rapprocha. 12. Arthur Pym ne tarda pas à apparaître.
13. Des bandes d’oiseaux gigantesques… 14. Jem West, sa longue-vue aux yeux…
15. Le visage du capitaine était aussi livide… 16
17 18. « Qu’entendez-vous par le large ? » s’écria l’ex-caporal.
19. « Sa présence vous eût été bien utile… » 20. Cook vit sa route définitivement barrée.
21. Plusieurs coutures furent étoupées. 22. « Voulez-vous de moi ? »
23. Hunt valait trois hommes à lui seul. 24. Rien n’attestait le passage d’un être humain.
25. « Cela vaut du poulet, monsieur Jeorling. » 26. « Là… là… c’est un fin-back… »
27. « Il doit y avoir du gros temps de ce côté… » 28. J’entrevis une masse qui fendait l’air…
29. Lorsqu’il s’agissait de porter un grelin sur des glaçons… 30. Le capitaine dut renoncer à trouver un passage…
31. Le bosseman envoya par le fond une ligne… 32. Personne à l’arrière, — si ce n’est Hunt au gouvernail…
34. Le capitaine Len Guy avait pris cette planche entre ses
33. Hunt marchait en tête. mains…
35. Dans l’attitude d’un homme qui ne s’y reconnaissait pas… 36. Son énorme main tenait un collier de métal.
37. aucune légende pour cette image. (Accroche précédant le
1er chapitre de la 2ème partie de l’œuvre) 38. Cet homme eût été Dirk Peters en personne…
39. Et je montrais l’horizon du sud… 40. « Qui t’a permis de parler ? »
41. « Terre par tribord devant ! » 42. Dirk Peters, debout à l’arrière…
44. Dirk Peters s’en alla, me laissant en proie à une
43. Des bandes d’oiseaux animaient l’espace. inexprimable émotion.
45. « J’en conclus qu’ils sentent l’approche de l’hiver… » 46. « Si Martin Holt apprenait que j’ai… »
47. Un geste du lieutenant les fit taire. 48. Lorsque Jem West donnait l’ordre d’évoluer…
49. Le capitaine jeta un regard ferme… 50. L’Halbrane inclinait sur tribord…
51. « À la besogne ! » avait dit le capitaine. 52. Défoncée… disloquée… l’Halbrane s’engloutissait.
53. Dirk Peters saisit le plus rapproché… 54. « Et voilà bien pourquoi tu ne songes guère à te plaindre
!... »
55. Je ne cessais de parcourir l’horizon… 56. « J’ai cru voir Ned Holt !... J’ai eu peur… je me suis sauvé.
»
57. « D’un coup… pan !... les quatre fers en l’air… » 58. Chacun après avoir répondu à son nom…
59. « À terre !... À terre !... » 60. Alors que l’on travaillait à cette installation…
61. « Venez… Venez donc !... » 62. « Vivant… Vivant !... » cria Dirk Peters.
63. Quelques tasses de thé brûlant… 64. Et ils attendirent…
65. Le canot gisait à cette place. 66. C’était une tempête de neige électrique.
67. L’éclat de ces opulentes draperies… 68. « Navire ! »
Numérisation
Équipe des collaborateurs

Illustration(s) couleur(s)
Bernhard Krauth

Légende(s)
René Paul | Jacques Chauvette | Jacques Bloch

Traitement et mise en forme


René Paul

Sites références
http://www.RenePaul.net
http://jv.gilead.org.il/rpaul
http://www.fredericviron.com/verne/galerie
http://www.jules-verne-club.de/Kaleidoskop/Chromotypo_01.html

69. Le Sphinx des Glaces.