Vous êtes sur la page 1sur 5

Baccalauréat professionnel 1

Baccalauréat professionnel
Le Baccalauréat professionnel (souvent abrégé Bac pro) est une des trois filières du baccalauréat français. On
l'obtient désormais en trois ou quatre années (selon la filière) après la fin de la classe de 3e des collèges.

Historique
Le baccalauréat professionnel a été créé en 1985 sur proposition de la Mission École-Entreprise présidée par Daniel
Bloch, Jean-Pierre Chevènement étant alors ministre de l'Éducation nationale et Roland Carraz secrétaire d'État à
l'enseignement technique et technologique. Un brevet d'études professionnelles (BEP) avec une préparation en deux
ans était généralement demandé à l'entrée des formations.
À la rentrée 2009, il passe de deux à trois ans, alors que le BEP est progressivement supprimé. Les anciennes filières
de bac professionnel sont partiellement en vigueur pendant un an supplémentaire, afin que les élèves de l'ancienne
formule obtiennent le diplôme de la filière baccalauréat professionnel en deux ans qu'ils ont commencé.

Organisation

Organisation jusqu'à l'année scolaire 2008-2009


L'examen se passe après deux années en lycée professionnel,
elles-mêmes après un Brevet d'études professionnelles ou un Certificat
d'aptitude professionnelle. Le diplôme est donc obtenu en quatre ans
après la classe de troisième.

Le baccalauréat professionnel dans les études


secondaires en France jusqu'en 2008.

Organisation depuis l'année scolaire 2009-2010


Le baccalauréat professionnel est un diplôme de niveau IV. Le diplôme
est accompagné d’une spécialité[1] . Il en existe 75[2] . Dans cette
nouvelle organisation, les élèves intègrent la seconde de baccalauréat
professionnel après la troisième, certains pouvant intégrer la filière en
première après un CAP.

Préparation Le baccalauréat professionnel dans les études


secondaires en France
Le baccalauréat professionnel peut être préparé par trois voies
différentes[3] :
• par la voie scolaire dans un lycée professionnel, la formation dure alors trois ans[4] ;
• par la voie de l’apprentissage, la durée de la formation dispensée en centre de formation d'apprentis ou section
d'apprentissage est au moins égale à 1 850 heures[5] ;
• par la voie de la formation professionnelle continue.
La formation comporte une période en milieu professionnelle comprise entre 12 et 24 semaines[6] .
Baccalauréat professionnel 2

Conditions de délivrance
Le baccalauréat professionnel est obtenu soit par le succès à un examen; soit par la validation des acquis de
l’expérience[7] .

Examen
L’examen du baccalauréat professionnel comporte :
1. Sept épreuves obligatoires et, le cas échéant, une épreuve facultative.
2. Une épreuve de contrôle (ECT)[8] , c'est-à-dire un rattrapage.
Le baccalauréat professionnel est délivré aux candidats qui ont présenté l’ensemble des unités constitutives du
diplôme, à l’exception de celles dont ils ont été dispensés, et qui ont obtenu une moyenne générale supérieure ou
égale à 10 sur 20[9] . Les résultats définitifs des évaluations résultent de la délibération du jury souverain.[10]
Si le candidat a une moyenne générale inférieure à 10, mais supérieure ou égale à 8 et s'il a une note supérieure ou
égale à 10 dans l'épreuve professionnelle, il peut alors passer l'épreuve de contrôle.

Mentions
Les mentions ne concernent que les candidats qui ont obtenu une moyenne supérieure ou égale à 12 à l’issue du
premier groupe[11] .
• mention « Assez bien » : moyenne supérieure ou égale à 12 et inférieure à 14 ;
• mention « Bien » : moyenne supérieure ou égale à 14 et inférieure à 16 ;
• mention « Très bien » : moyenne supérieure ou égale à 16.

Caractère universitaire du diplôme


En plus du diplôme proprement dit, le baccalauréat correspond au premier grade universitaire[12] .

Filières du baccalauréat profesionnel en France


Il existe de nombreuses filières[13] :
• Aéronautique ;
• Agroéquipement ;
• Aménagement finition ;
• Artisanat et métiers d’art ;
• Arboriculture Fruitière ;
• bâtiment : technicien du bâtiment étude et économie ;
• bâtiment : métal aluminium verre et matériaux de synthèse ;
• bio-industries de transformation ;
• bois construction et aménagement du bâtiment ;
• carrosserie ;
• commerce ;
• comptabilité ;
• conduite et gestion de l’élevage canin et félin ;
• conduite et gestion de l’exploitation agricole ;
• construction bâtiment gros œuvre ;
• cultures marines ;
• électrotechnique, énergie, équipements communicants (remplace EIE : première session en 2006) ;
• électromécanicien marine ;
• étude et définition de produits industriels (EDPI) ;
Baccalauréat professionnel 3

• énergétique ;
• environnement nucléaire ;
• exploitation des transports ;
• gestion et conduite de chantiers forestiers ;
• hygiène et environnement ;
• industries de procédés ;
• industrie graphique ;
• industries des pâtes, papiers et cartons ;
• interventions sur le patrimoine bâti ;
• maintenance de l’audiovisuel électronique ;
• maintenance des appareils et équipements ménagers et de collectivités ;
• maintenance des matériels ;
• maintenance des équipements industriels (MEI, remplace MSMA : première session en 2007) ;
• maintenance des systèmes mécaniques automatisés (MSMA : dernière session 2006, remplacé par MEI)
• maintenance de véhicules automobiles ;
• métiers de l’alimentation ;
• métiers de la mode et industries connexes - productique ;
• métiers du pressing et de la blanchisserie ;
• micro informatique et réseaux: installation et maintenance ;
• microtechniques ;
• mise en œuvre des matériaux ;
• outillage de mise en forme des matériaux (OMFM : dernière session en 2005, remplacé par TO) ;
• photographie ;
• pilotage de systèmes de production automatisée ;
• plasturgie ;
• production graphique ;
• production imprimée ;
• productions aquacoles ;
• productique bois ;
• productions horticoles ;
• réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques (ROC-SM : dernière session en 2011) ;
• restauration ;
• secrétariat ;
• sécurité-prévention ;
• services (accueil assistance conseil) ;
• services en milieu rural ;
• systèmes électroniques et numériques;
• services de proximité et vie locale (SPVL) ;
• technicien conseil - vente en animalerie ;
• technicien en chaudronnerie industrielle (TCI, remplace ROC-SM : première session en 2012) ;
• technicien conseil - vente en produits horticoles et de jardinage ;
• technicien menuisier agenceur ;
• technicien modeleur ;
• technicien outilleur (Remplace OMFM : première session en 2006) ;
• technicien d'usinage (remplace productique mécanique) ;
• technicien vente et conseil-qualité en produits alimentaires ;
• technicien vente et conseil-qualité en vins et spiritueux ;
Baccalauréat professionnel 4

• travaux paysagers ;
• travaux publics ;
• traitements de surfaces ;
• vente (prospection - négociation - suivi de clientèle).

Références
[1] Articles D337-51 et suivants du code de l’éducation
[2] le lycée (http:/ / education. gouv. fr/ cid215/ le-lycee. html) sur www.education.gouv.fr, janvier 2010
[3] Article D337-55 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-55)
[4] Article D337-56 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-56)
[5] Article D337-60 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-60)
[6] Article D337-64 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-67)
[7] Article D337-67 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-67)
[8] Article D337-69 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-69)
[9] Article D337-80 du code de l’éducation (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CEDUCATL.rcv&
art=D337-80)
[10] Article D337-88 du code de l’éducation (http:/ / www. legifrance. gouv. fr/ WAspad/ UnArticleDeCode?code=CEDUCATL. rcv&
art=D337-88)
[11] Article D337-86 du code de l’éducation (http:/ / www. legifrance. gouv. fr/ WAspad/ UnArticleDeCode?code=CEDUCATL. rcv&
art=D337-86)
[12] Article D337-51 du code de l’éducation (http:/ / www. legifrance. gouv. fr/ WAspad/ UnArticleDeCode?code=CEDUCATL. rcv&
art=D337-51)
[13] http:/ / eduscol. education. fr/ cid47640/ le-baccalaureat-professionnel. html
Sources et contributeurs de l'article 5

Sources et contributeurs de l'article


Baccalauréat professionnel  Source: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?oldid=53791707  Contributeurs: Bentz, Briling, Cdang, Cyrildemont, Dgedge36, DocteurCosmos, Fabrice Ferrer,
Falcon26, Gz260, IAlex, Jesmar, Jihinotenshi, Jotun, Kropotkine 113, Ladonne, Martins007, Mk13, Nielma, Noritaka666, Petit Djul, Plume94, Plyd, Pseudomoi, RegieRemoise, Steff, Tiraden,
TwoWings, YSidlo, 32 modifications anonymes

Source des images, licences et contributeurs


Image:Enseign France - Secondaire - 2008.png  Source: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Enseign_France_-_Secondaire_-_2008.png  Licence: Creative Commons
Attribution-Sharealike 3.0  Contributeurs: User:ThierryD 33
Fichier:Enseign France - Secondaire - 2009.png  Source: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Enseign_France_-_Secondaire_-_2009.png  Licence: Creative Commons
Attribution-Sharealike 3.0  Contributeurs: User:Tiraden

Licence
Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported
http:/ / creativecommons. org/ licenses/ by-sa/ 3. 0/