Vous êtes sur la page 1sur 12

PREPARER L’ARRIVEE

DE LAFIBRE
OPTIQUE
DANS VOS TERRITOIRES

G U I D E P R AT I Q U E A L’ U S A G E D E S E L U S
 ANTICIPER
AUJOURD’HUI
LES BESOINS DE DEMAIN
L’action des pouvoirs publics en matière d’aménagement et d’attractivité des territoires passe assurément par
le numérique.

L’enjeu majeur est l’accessibilité de toutes et tous, entreprises et particuliers, aux ressources numériques
sans discrimination liée à la localisation : centre urbain ou zone rurale.

L’évolution d’Internet se poursuit avec l’arrivée de nouveaux services basés sur la fibre optique. L’exemple des
pays étrangers en avance sur notre pays doit nous convaincre, s’il est encore besoin, de la nécessité
d’investir dans les infrastructures de fibre optique comme nous avons investi dans les réseaux de gaz, d’eau,
d’électricité ou les infrastructures de transport.

Pour sa part, la Région Alsace a anticipé cette révolution numérique en déployant le premier réseau français à
très haut débit issu d’une démarche publique.

En effet, dès 2005, la Région Alsace a confié à un délégataire de service public, Alsace Connexia, la
construction, la commercialisation et l’exploitation d’une boucle régionale à très haut débit de plus de
1000 km de fibres optiques avec un soutien financier conséquent de plus de 20,4 M€.

Grâce à cette action, associée à celles d’acteurs publics et privés, l’Alsace est la première région française pour
l’usage d’Internet loin devant des régions pourtant plus grandes, telles que l’Ile-de-France ou Rhône-Alpes.

Mais il faut poursuive et amplifier cet effort en construisant les réseaux en fibre optique de demain et d’après-
demain.

Au quotidien, vous êtes, en tant que Maire ou Président de Communauté de Commune, un des acteurs
potentiels du développement de ces réseaux de fibre optique. Dans le cadre des missions relevant de votre
compétence, vous pouvez ainsi préparer l’avenir par des choix simples, parfois faciles à intégrer dans vos
projets et actions menées au sein de votre commune.

De votre action dépendra la généralisation de la fibre optique et son accès sur votre territoire communal ou
intercommunal.

Ce guide pratique propose des pistes concrètes pour contribuer à cet enjeu majeur pour notre région.
La fibre optique passera demain par les fourreaux que vous aurez enfouis aujourd’hui…

Adrien ZELLER
Président du Conseil Régional d’Alsace

2
LA REVOLUTION
FIBRE
OPTIQUE

2006
1996 8 Mbits/seconde
56 Kbits/seconde
Débit utile de
Débit maximum 8 Mégabits/seconde
de 56 Kbits/seconde pour un forfait
pour 10 francs mensuel de 30 €
par heure avec téléphone illmité
et TV numérique
inclus

ADSL
forfait mensuel
Très haut débit
de 200 francs pour
de l’ordre de
un débit
100 Mégabits/seconde
de 512 Kbits/seconde
avec TV haute
définition

2001
512 Kbits/seconde 201 1
100 Mbits/seconde
Exemple s de temps de tél écha r gemen t d ’un DVD
 56 Kbits/sec : 13 jours
 Wimax à 2 Mégabits/sec : 9 heures
 ADSL à 8 Mégabits/sec : 2 heures
 Fibre optique : 10 minutes

3
3 QUESTIONS
À JEAN-PIERRE TOUCAS,
MAIRE DE ROUFFACH
et Président de la Communauté de Communes
du Pays de Rouffach :

“ Avec le haut débit notre zone


est une des plus attractives de la région

 Pourquoi fallait-il absolument que le haut débit arrive à Rouffach ?
Le développement des parcs d’activités économiques constitue une priorité de la Communauté de
Communes du Pays de Rouffach (CCPR). Une situation géographique favorable, un cadre de vie agréable,
des dessertes importantes ne suffisent plus à attirer les entreprises : il faut une offre de services riche

 Comment vous y êtes-vous pris ?


et multiple, notamment l’accès au haut débit.

Une convention ZAN (zone d’activités numériques) a été signée entre la Région via Alsace Connexia, la
Communauté de Communes du Pays de Rouffach (CCPR) et la Ville de Rouffach afin de garantir l’accès au
haut débit : Alsace Connexia réalise les travaux de génie civil et la CCPR profite de travaux de viabilisation
dans la zone pour installer des fourreaux et ainsi ramener la fibre optique jusqu'au coeur du parc

 En mesurez-vous déjà les résultats ?


d'activités. Pas de surcoût pour la collectivité et de nombreux avantages pour les entreprises !

En devenant ZAN, la zone de Rouffach devient l'une des plus attractives de la région pour les entreprises.
La CCPR compte ainsi assurer la diversification de son tissu économique, faciliter l’implantation de
nouvelles entreprises, favoriser l’extension et la compétitivité de celles déjà présentes, et développer
l’emploi. Une entreprise de gestion et d’archivage de données médicales vient d’ailleurs de s’implanter à
Rouffach grâce notamment à la garantie d’un débit de 1 gigabits par seconde (Gbps). Dans un contexte
économique plutôt morose, je crois que la Région, avec Alsace Connexia, a su faire de l’Alsace une région
innovante au service des entreprises.

4
PUMA :
LA FIBRE DANS LES VÊTEMENTS
ET DANS LE RÉSEAU …


PUMA, don t l e l o g o e s t c o n n u m o n d i a l e m en t , e s t un e s o c i ét é
spéci alisée d a n s l e n é g o c e d ’ a rt i c l es e t d e v ê t e m en t s d e sp o r t .
Le si ège soc i a l F r a n c e , fo r t d e 30 0 s al a ri é s , e s t s i t u é à I l l ki r c h
dans la Com m u n a u té U rb a i n e d e S t ra s bo u rg .

Ce siège travaille quotidiennement avec une trentaine de sites localisés partout en France
dont deux en Alsace.
Cette organisation multisites n’est rendue possible que par une informatisation poussée du personnel
et de l’encadrement. Rien qu’à Illkirch, 10 serveurs informatiques et plus de 200 postes de travail
sont à la disposition des salariés.
Dans ce contexte d’éclatement géographique, les performances du réseau de télécommunications
reliant nos sites sont primordiales.
Grâce à la fibre optique d’Alsace Connexia, nous avons eu l’opportunité de restructurer notre réseau
et ses accès sur Illkirch, point central du réseau.
Ainsi, en doublant le budget consacré aux télécommunications, le débit du raccordement du site
d’Illkirch est passé de 6 Mégabits/seconde à 20 Mégabits/seconde ; soit plus que triplé.
Grâce à ce raccordement en fibre optique du siège, les conditions de travail entre les 30 sites
français et internationaux ont gagné en performance et fiabilité.
Grâce à l’initiative publique visant à déployer des réseaux de fibre optique, notre entreprise gagne en
productivité dans un marché mondial très concurrentiel.
Aymeric LEFEBVRE
Administrateur réseau et système

5
?
MUNICIPALITÉS:
COMMENT EVITER
UNE NOUVELLE
FRACTURE SOCIALE


Ne pas préparer l’arrivée de la fibre optique,
c’est exposer sa commune au risque d’une
nouvelle fracture numérique.

Il est nécessaire d’œuvrer L’ADSL a ensuite généré un


pour tendre à une égalité fossé entre zones urbaines
géographique face aux connectées à haut débit et
possibilités d’accès aux zones rurales, trop
réseaux garants de la éloignées de leur central
disponibilité de l’information, téléphonique, pour
de la connaissance, de la bénéficier de services
formation, des services et performants.
des loisirs.

La fracture numérique de la
fibre optique pourrait être
encore plus profonde car les
investissements privés se
concentreront uniquement
La téléphonie mobile a sur les villes et principales
engendré une première zones d’activités.
fracture numérique
territoriale avec
l’impossibilité d’émettre ou
de recevoir des appels
dans certaines zones
rurales.

Comme nt éviter u ne nouve ll e frac tur e nu mér iqu e ?


 Ne pas anticiper l’arrivée de la fibre optique crée les
conditions d’une nouvelle fracture numérique.
Au contraire, en la préparant, les communes réduiront
l’actuel fossé numérique.

6
En moyenne, 80 % des coûts de déploiement de la
fibre optique relèvent du génie civil, soit de la pose
de fourreaux dans le sol.
A titre d’information, le mètre linéaire de réseau
construit hors agglomération a un coût de l’ordre de
40€ alors qu’il peut atteindre, en zone fortement
urbanisée, 150€.

 FIBRE OPTIQUE
Avoir le réflexe

Anticiper pour économiser et diminuer les nuisances


Il est possible au maire d’agir dès que des travaux de génie civil sont
entrepris dans sa commune en prévoyant l’enfouissement de fourreaux
par lesquels la fibre pourra passer demain.
La pose de ces fourreaux se fera à coût marginal et sans qu’il soit
nécessaire par la suite de perturber à nouveau le quotidien des
administrés lors de l’arrivée de la fibre optique dans la commune.

Avoir le réfle xe « fibr e opti que »,


c’est profiter de chaque occasion pour enfouir des fourreaux qui :
 coûteront moins cher à la collectivité,
 préserveront le domaine public en évitant la répétition
des travaux,
 pourront être mis plus tôt à la disposition des opérateurs
et ainsi développer l’attractivité de la commune.

7
QUAND AGIR ?
 Gestionnaire, le maire est le garant de la bonne
utilisation du domaine public :

• il peut conditionner les permissions de voirie à la mise en œuvre de fourreaux


supplémentaires,
• il peut inviter les opérateurs à utiliser des fourreaux existants,
• il exige les plans de recensement des réseaux existants.

 A m é n a g e u r, l e m a i r e u t i l i s e s a c o m p é t e n c e
d’organisateur des services publics locaux pour
constituer un patrimoine public de fourreaux:

• il inclut des fourreaux supplémentaires lors de la modernisation,


l’enfouissement ou l’extension des réseaux d’assainissement, électriques,
d’eau, de gaz, …
• il inclut des fourreaux lors de la viabilisation d’une zone d’activité économique
ou d’un lotissement,
• il inclut des fourreaux lors de travaux de voirie.

 P r e s c r i p t e u r, l e m a i r e p r e n d e n c o m p t e c e
paramètre « fourreaux » lors de l’élaboration
d’actes d’urbanisme:

• il impose aux promoteurs, lors du permis de lotir, la pose de fourreaux dans


les parcelles qui seront viabilisées. Ces fourreaux sont destinés à être versés
au patrimoine public,
• Il considère la problématique fourreaux au même titre que les réseaux
d’assainissement d’eau …

8
CE QUE LA LOI IMPOSE AU MAIRE
en matière de communications
électroniques

L’ i n t e r v e n t i o n d ’ u n e C o l l e c t i v i t é d o i t r e s p e c t e r l ’ é g a l i t é e n t r e l e s
opérateurs. Il est exclu de privilégier un opérateur plutôt qu’un autre.

 Ce que chaque maire doit impérativement faire,


selon la loi :

• sur le domaine public routier


les opérateurs de télécommunications disposent d’un droit de passage.
L’octroi ou le refus de permission de voirie doit être dûment motivé.
• sur les autres types de domaine public
la mise à disposition des domaines publics autres que la voirie n’est pas
obligatoire. En revanche, la loi oblige à une stricte égalité de traitement vis-à-vis
de tous les opérateurs.
• dans les lotissements, ZAE, parcs d’entreprises
la commune conserve la propriété des fourreaux construits ou financés
par la collectivité (les biens publics sont inaliénables).
• le maire est chargé de délibérer sur les redevances d’occupation
ou de mise à disposition. Il doit faire recouvrer ces redevances.

I M P O R TA N T :
 depuis 1996, les maîtres d’ouvrage publics ne peuvent plus
céder de fourreaux, gratuitement ou non, aux opérateurs
de télécommunications, y compris France Telecom.

9
LE CADRE JURIDIQUE
DES COMMUNICATIONS
ÉLECTRONIQUES


I M P O R TA N T : a u c u n o p é r a t e u r n ’ e s t t e n u
légalement de fournir un accès Internet Haut
débit en tout lieu du territoire

Pas de service universel


pour le haut débit
Le service universel de la
téléphonie, dit service public, ne
comprend pas l’accès à
Internet. Le Code Général des
Depuis 2005 jusqu’en 2009, Collectivités Territoriales
France Telecom est chargé de autorise les Collectivités à
ce service universel qui ne construire et exploiter
comprend que l’abonnement à librement des réseaux de
un service téléphonique. télécommunications.

Les télécommunications sont


des services déréglementés
La loi du 26 juillet 1996 a
supprimé le monopole de
l’opérateur historique, France
Telecom. Celui-ci est devenu un
opérateur ayant les mêmes
droits et obligations que ses
concurrents. Il construit, opère
et finance seul le réseau dont il
a besoin pour offrir ses
services.

10
1000 KM
WISSEMBOURG
DE FIBRES


HAUT DÉBIT DÉPLOYÉES
PAR LA RÉGION ALSACE
NIEDERBRONN-LES-BAINS LAUTERBOURG
A u m êm e t i tr e q ue d ’au t re s
SARRE-UNION r és e a ux él ec t r iq u e s,
r ou t i e rs , fe r r ov iaires, …
l a d es s er t e d u te rrito ire
HAGUENAU
r ég i o na l a l s a c i en par le s
r és e a ux n u m ér iq ue s e st
BRUMATH u n en j eu m a j eu r d e s
p ro c h a i n es a n n ée s.
SAVERNE

Il s’agit d’assurer d’une part les conditions d’un


développement économique basé sur les savoirs
MOLSHEIM STRASBOURG et la connaissance ; d’autre part, de garantir ce
développement sur l’ensemble du territoire
alsacien et non pas uniquement dans les grands
OBERNAI
ERSTEIN centres urbains.
SCHIRMECK
BARR Par le déploiement d’une boucle régionale à très
BENFELD
haut débit, la Région Alsace a souhaité répondre
efficacement aux enjeux liés à l’aménagement du
territoire. Elle est la première région française à
SELESTAT
SAINTE-MARIE- avoir érigé l’accès aux télécommunications haut
AUX-MINES
débit en véritable service public.
RIBEAUVILLE MARCKOLSHEIM
Ainsi a-t-elle délégué, en 2004, à la société
KAYSERSBERG Alsace Connexia, la responsabilité de construire,
exploiter et commercialiser auprès des
COLMAR opérateurs de télécommunications, les services
MUNSTER
d’un réseau optique des plus performants.
NEUF-BRISACH L’investissement pour la Région s’est élevé à
ROUFFACH
20,4 M€.
GUEBWILLER
Depuis 2007, près de 1000 km de fibres
optiques tissent maintenant leur toile sur
l’Alsace, maillant ainsi le territoire pour en
WITTELSHEIM
THANN desservir les principaux centres économiques, et
MASEVAUX
CERNAY auxquels peuvent se connecter les clients finaux.

MULHOUSE

SIERENTZ

SAINT-LOUIS

FERRETTE

11
 Pour en savoir plus,
le site www.e-alsace.net
(rubrique : Thématiques/ Initiatives publiques)
contient l’ensemble des documents techniques
et juridiques pour vous aider dans ce domaine.

 CONTACTS
Région Alsace
Alain COTE

STUDIO EMERGENCE 03 90 41 27 60
Tél : 03 88 15 69 87
e-mail : alain.cote@region-alsace.eu
Alsace Connexia
Elodie SIMONNET
Tél : 03 69 08 49 24
e-mail : elodie.simonnet@alsace-connexia.fr

La Région Alsace remercie la Région Aquitaine de l'avoir autorisée


à reprendre des éléments de sa plaquette «préparer l’arrivée de la fibre optique».

Région Alsace
1 Place du Wacken • B.P. 91006
67070 STRASBOURG Cedex
Tél. : 03 88 15 68 67 • Fax : 03 88 15 68 15

Crédits photos : Région Alsace : Badias, Creutz, Noto-Campanella, Rothan-Airdiasol ;


e-mail : contact@region-alsace.eu
Photodisc ; Jean-Luc Stadler/CG67 ; Phovoir ; Ernest Laemmel/CUS ; Communauté
de communes du pays de Rouffach ; Alsace Connexia ; Corbis ; ATV.
Avril 2008