Vous êtes sur la page 1sur 4

Performance

Pour les dirigeants (es) et gestionnaires d’entreprise

Comment gérer un Monsieur Mauvaise Attitude


Article de environnement de travail. 3. Est-ce que l’on a clarifié les quoi,
Mario Loubier Ex : Une bonne attitude chez ABC pourquoi, comment et les conséquen-
compagnie c’est de regarder les ces?
Comme employeur nous clients et les collègues de travail dans Vous devez avoir une rencontre for-
avons tous à gérer un les yeux et sourire. C’est d’avoir un melle en lui expliquant le quoi, pour-
Monsieur (ou Madame) esprit d’équipe. C’est d’en faire un quoi, comment et les conséquences de
Mauvaise attitude. Vous savez celui peu plus pour les collègues ou le sa mauvaise attitude. Vous devez en-
qui est probablement votre meilleur client. Avoir une bonne attitude c’est suite exigez un engagement et une date
employé à exécuter ses tâches mais de ne pas parler contre la compagnie pour une rencontre de suivi. Vous de-
qui est aussi celui qui a la pire attitu- ou contre les collègues de travail, etc. vez ensuite être clair sur les consé-
de. On l’appelle souvent le « leader quences de ne pas suivre le plan établi.
négatif ». Il pollue souvent l’ambian- 2. Est-ce l’environnement ? Ex : Marc ça fait plusieurs fois que
ce de travail et entraine avec lui plu- Trop souvent nous attribuons un pro- nous discutons de ta mauvaise attitude
sieurs employés du « côté obscur de blème d’attitude au vouloir de l’em- au travail. Dorénavant je m’attends à
la force »! Vous l’avez rencontré à ployé. Alors qu’il n’est souvent que ce que tu regardes les clients et les col-
plusieurs reprises en lui demandant le reflet de son environnement de lègues de travail dans les yeux et que
de changer. Quelque fois ça dure un travail. Demandez-lui si quelque cho- tu souris. C’est d’avoir un esprit d’é-
jour et lorsque vous êtes chanceux, se l’irrite dans son environnement de quipe. C’est d’en faire un peu plus
deux jours! Quoi faire et surtout quoi travail et quelle solution il y voit. pour les collègues ou le client. C’est
faire pour que cela dure. L’attitude d’un aussi de
employé ne ne pas
Voici 5 suggestions à utiliser avec sera jamais « Vous pouvez influencer le parler
Monsieur Mauvaise attitude : plus forte que contre
l’environne- la com-
ment dans le-
comportement de vos pagnie
1. Est-ce que l’employé sait à quoi
ressemble une bonne attitude? quel il évolue. ou
En gestion de personnel, les attentes Et on entend employés. » contre
dictent le rendement. Autrement dit, par environne- les col-
les gens feront ce que vous demandez ment la culture de l’entreprise et le lègues de travail aux autres. Lorsque tu
dans la mesure où vous précisez ce rôle du directeur. La majorité des amènes ta mauvaise attitude au travail
que vous recherchez. On prend sou- entreprises ne pointent que ce qui va tu démoralises ton équipe. Ce faisant,
vent pour acquis que tout le monde mal ou les comportements défail- tes collègues ont moins d’entrain à
sait ce qu’est une bonne attitude. lants. Un environnement négatif. travailler et ça affecte la productivité.
Tout le monde connaît sa propre défi- Peut-il en être autrement? Absolu- Ils cessent d’être créatif et perdent leur
nition d’une bonne attitude. Si vous ment! Au lien de prendre vos em- enthousiasme à bien servie nos clients.
ne pouvez clairement expliquer en ployés en train de mal faire les cho- On se donne donc 2 mois pour corriger
quoi consiste une bonne attitude vous ses, surprenez les à bien faire les cho- le tout, sinon je devrai instaurer des
ne pourrez jamais reproduire votre ses vous serez étonné du résultat. conséquences tel que prévu dans notre
vision. Expliquer aussi les consé- Ex : Marc je t’ai vu hier avec Mme manuel d’employé. On se rencontre
quences positives qu’une bonne atti- Tremblay. Bravo, tu avais vraiment donc dans 2 mois pour voir où nous en
tude apporterait à lui et à son envi- une bonne attitude. Tu l’as regardé sommes rendus. Voici ta copie du plan
ronnement de travail. Prenez une dans les yeux avec un sourire et tu lui d’action.
feuille et écrivez ce que vous atten- as posé des questions pour bien iden-
tifier ses besoins. Tu as ensuite….etc. (Suite page 2)
dez par une bonne attitude dans votre

www.coachingetleadership.com info@marioloubier.com 514-434-9423 © Le masculin est utilisé afin d’alléger le texte


PAGE 2 2010

Comment gérer un Monsieur Mauvaise Attitude (Suite)


4. Est-ce qu’il veut avoir une bon- grand sage m’a dit un jour : détiennent le pouvoir mais sont craintifs à
ne attitude au travail ? « Embauchez une bonne attitude et l’utiliser. Combien de fois avez-vous
Est-ce qu’il traine sa mauvaise atti- formez la compétence. » Trop sou- mentionné à quelqu’un ou lui avez-vous
tude 24 heures par jour, 7 jours par vent nous voulons faire les choses fait savoir à demi mot qu’il devait chan-
semaine? Est-il comme cela à la rapidement et nous voulons embau- ger son attitude car il y aurait des consé-
maison avec sa femme est ses en- cher la personne quences. Par la suite il ne s’est rien passé
fants. Si c’est le avec de l’expé- et vous n’avez pas appliqué les consé-
cas une décision de « Vous devez admettre que vous ne rience. Nous quences. Lorsque les gens perçoivent que
votre part devra pouvez pas échapper à la oublions de vali- vous n’êtes pas prêt à utiliser le pouvoir
être prise. Changer responsabilité du contrôle du ils agissent en conséquence, car pourquoi
der l’attitude.
un individu dans ce comportement et des activités de changer? Soyez juste, mais soyez ferme
vos employés. » On embauche
contexte relève de souvent des per- et respectez les conséquences que vous
la haute psycholo- sonnes pour leur lancez.
gie. Vous pensez peut être que cet expérience et on les congédie sou- (***Vous aimeriez recevoir un vidéo gratuit sur
employé sera difficile à remplacer à vent pour des questions d’attitude. le Leadership et le coaching? Envoyez-nous un
cause de ces compétences ou de la courriel à info@marioloubier.com avec la men-
qualité des tâches qu’il exécute? tion « vidéo leadership » dans le champ objet et
5. Est-ce que l’on a appliqué les nous vous ferons parvenir le tout sans frais.
Vous êtes vous déjà arrêté à réflé- conséquences?
chir aux conséquences de garder Les gens se posent deux questions de
cette mauvaise attitude dans votre façon inconsciente par rapport à vo-
milieu de travail? Quel impact est-ce tre pouvoir. Est-ce que vous l’avez
que cette personne a sur les autres,
sur leur moral, sur les clients? Un
vraiment et est-ce que vous êtes prêt Nouveau
à l’utiliser. Souvent les gestionnaires
et révisé!

www.coachingetleadership.com info@marioloubier.com 514-434-9423 © Le masculin est utilisé afin d’alléger le texte


P ERF O R M A N CE PAGE 3

Coacher l’effort et non le résultat! (Suite)


Extrait d’une entrevue réalisée ou à son emploi. Offrir de la recon- ont le choix de leur emploi. Ce qui
le 11 novembre 2009 avec naissance sur une base régulière n’était pas le cas il y a 20 ans. Le ni-
Mario Loubier. peut régler une grande partie de ces veau de communication est aussi es-
problèmes. sentiel et
Question: Qu’ont en commun les Vient en- le leader
dirigeants et les individus perfor- suite tous d o i t
mants? les outils adapter
disponibles sa façon
ML: Il serait beaucoup trop facile ou non dis- de com-
de dire que tout est une question ponibles dans le milieu de travail. muniquer aux différents individus et
d’attitude. Si c’était le cas, Wayne Un ordinateur qui ne fonctionne situations. Par exemple, quelqu’un de
Gretzky tout grand joueur de hockey pas, un manque de formation, un la génération Y est beaucoup plus ou-
qu’il a été aurait sans doute fait un patron qui communique mal ses at- vert et prêt à parler de ses émotions
très bon coach, ce qui ne fut pas le tentes sont des exemples faisant que ne le sera un baby boomer. Un
cas. En fait trois caractéristiques partie de l’environnement. dirigeant qui est au courant de cette
identifient les performants à tout Question: Est-ce que vous voyez différence fondamentale pourra ajuster
niveau. On doit tenir compte du ta- une différence dans l’application de la façon qu’il aura de communiquer et
lent des individus, de leurs habitudes cette équation au niveau des diffé- ainsi les amener à performer.
et surtout de l’environnement de rentes générations (Baby Boom, X,
travail. Y, etc)? L’attitude est une décision et non une
ML: Absolument! Ce qui a surtout condition! Mario Loubier
Question: Pouvez vous nous en dire changé c’es le marché dans lequel
plus sur ces trois composantes? ils évoluent. Aujourd’hui les gens

ML: Le talent se définit par deux


composantes. Le talent inhérent et
les compétences de l’individu. Cha-
que personne a une certain niveau
de compétence mentale ou physique
pour réaliser une tâche. De plus on
doit considérer ses connaissances en
rapport avec son talent. Toujours en
utilisant mon exemple de hockey, si
le père de Wayne lui avait appris à
être un plombier au lieu d’un joueur
de hockey il ne serait sûrement pas
devenu le joueur de hockey qu’il a
été. Vient ensuite les habitudes qui
dépendent de l’attitude et de l’effort
déployé par l’individu. On les remet
souvent en cause lorsque vient un
problème de performance, mais les
recherches prouvent hors de tout
doute qu’il s’agit du la cause la
moins fréquente de la baisse de ren-
dement d’un employé. En fait, il
s’agit beaucoup plus souvent de no-
tre dernier facteur, l’environne-
ment. L’individu pour performer sur
une base constante doit retrouver à
l’intérieur de l’entreprise les élé-
ments motivants reliés à sa carrière

www.coachingetleadership.com info@marioloubier.com 514-434-9423 © Le masculin est utilisé afin d’alléger le texte


P ERF O R M A N CE PAGE 4

Sept Iles - 7 juillet ou 27 octobre


Baie Comeau—8 juillet ou 28 octobre
Investissement : 425$ plus taxes par inscription
Nom: ________________________________________________
Courriel: _____________________________________________
Entreprise:____________________________________________
Adresse: _____________________________________________
_____________________________________________________
Téléphone:____________________________________________
Faites parvenir par télécopieur ce formulaire au 1-888-662-4189
ou par courriel info@marioloubier.com www.mlsolution.com

Mario Loubier—Instructeur, coach


Depuis plus de 15 ans, par le biais d’ateliers,
de conférences et de consultations, Mario
Loubier aide les gestionnaires de petites,
moyennes et grandes entreprises à améliorer
leur performance. Toyota, Bell Canada, Jans-
sen Ortho, BMW et plusieurs entrepreneurs
ont et utilisent encore ses services. La pas-
sion et l’énergie qui l’anime sait procurer aux
gens les réponses qu’ils sont venues cher-
cher. Autodidacte, c’est grâce à son appro-
che dynamique et à la formation continue
qu’il actualise ses champs de compétence.
Mario Loubier est formateur certifié par Em-
ploi Québec depuis 1997. Il est aussi mem-
bre de la National Speaker Association et de
l’association canadienne des conférenciers
professionnels. Il est l’auteur du livre qui
paraitra bientôt: Comment influencer les au-
tres. Sa mission est d’habiliter les gens à
vivre dans l’harmonie et l’abondance.

www.coachingetleadership.com info@marioloubier.com 514-434-9423 © Le masculin est utilisé afin d’alléger le texte

Centres d'intérêt liés