Vous êtes sur la page 1sur 55

MIGUEL AMUEDO DOMÍNGUEZ – XXXXXXXXXXXX

PROGRAMMATION
DIDACTIQUE
FRANÇAIS – 4ÈME ESO
Concurrent numéro xxxxxxxxxx
Tribunal nº xxxx

ANDALOUSIE - CONCOURS ANNÉE 2010


Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

TABLE DES MATIÈRES

1. Défense de la programmation p. 3
2. Justification et localisation de la programmation p. 4
3. Objectifs de la programmation
3.1 – Real Decreto 1631/2006 p. 5
3.2 – Decreto 231/2007 p. 6
3.3 – Orden du 10 août – Objectifs de l’aire des LE p. 7
4. Compétences essentielles ou de base p. 7
5. Contenus
5.1 – Base législative p. 9
5.2 – Organisation des contenus p. 9
5.3 – Les unités didactiques p. 10

- Unité 0 : Bienvenus en cours… p.10 - Unité 9 : Les règles du jeu … p.28


- Unité 1 : Héros de France… p.12 - Unité 10 : Ainsi soit-il … p.30
- Unité 2 : Une nouvelle génération… - Unité 11 : C’est pas beau… …p.32
… p.14 - Unité 12 : La dernière ligne droite
- Unité 3 : Avec des « si »… … p.16 …p.34
- Unité 4 : Quand la laïcité… … p.18 - Unité 13 : Les deux font « au pair »
- Unité 5 : Qu’est-ce qui se pacse ? …p.36
…p.20 - Unité 14 : Compte-rendu …p.38
- Unité 6 : Va voir là-bas… … p.22 - Unité 15 : Le temps des adieux
- Unité 7 : Ah ! Si j’avais su… … p.24 …p.40
- Unité 8 : À plat ventre… … p.26

6. Méthodologie :
6.1 – Cadre théorique p. 42
6.2 – Rôle du professeur p. 42
6.3 – Devoirs de l’élève p. 42
6.4 – L’unité didactique, le cours et la leçon p. 43
6.5 – Élèves ayant des besoins éducatifs spécialisés p. 44
7. Évaluation p. 45
7.1 – Évaluation initiale p. 46
7.2 – Évaluation des unités didactiques p. 48
7.2 – Note trimestrielle et note finale p. 49
7.3 – Attention aux élèves ayant des besoins de renforts éducatifs p. 50
7.4 – Activités de rattrapage ou de récupération p. 50
7.5 – Pour aller plus loin p. 51
8. Matériel
8.1 – Matériel de l’élève p. 52
8.2 – Matériel du professeur p. 52
8.3 – Matériel de la salle de classe p. 53
8.4 – Matériel du département et du centre p. 53
9. Bibliographie p. 53

2
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

1. Défense de la programmation :

Ce programme est destiné au niveau correspondant à la 4 ème année d’Enseignement


Secondaire Obligatoire (l’ESO), une étape appartenant au 2ème cycle de cette période et
représentant plus exactement la fin de cette dernière. Il s’agit donc, en ce qui concerne
la seconde langue étrangère, d’une année de conclusion d’un processus d’apprentissage
où les élèves doivent apprécier le fruit de leur effort tout au long des trois années
précédentes.
En effet, au long de cette année, les élèves doivent renforcer les structures acquises
au long des trois années précédentes (1ère, 2ème et 3ème année d’ESO) en les utilisant dans
un contexte plus pratique et plus proche de la réalité de la communication, ce qui est,
rappelons-nous, la finalité de l’enseignement d’une Langue Étrangère (LE).
Jusqu’à présent, les élèves ont étudié avec plus ou moins de succès un nombre
important de structures et règles grammaticales. Le premier cycle de l’ESO (1 ère et 2ème
année) est réservé à l’apprentissage de structures et énoncés modèles, de vocabulaire
essentiel et limité, tout cela d’un point de vue assez général et mécanique. Il s’agit là
d’un apprentissage principalement structural. Le 2ème cycle de l’ESO (3ème et 4ème
année) est donc consacré au renforcement de ces bases et à leur emploi dans un contexte
plus libre, où l’initiative de l’apprenant occupe une place importante dans le
développement des leçons. C’est donc un apprentissage principalement conceptuel.
Cependant, la 3ème année d’ESO peut être plus permissive de ce côté-là : on peut la
considérer comme une étape à cheval entre l’apprentissage mécaniciste et
l’apprentissage cognitiviste. Mais la 4ème année d’ESO doit être envisagée comme une
étape où la théorie a fait place à la pratique et où les apprenants ont passé de
l’élaboration cognitive à l’interlangue, voire même à la phase d’autonomie.

Ce cycle doit donc offrir une perspective tout aussi dynamique que souple,
permettant à tous les élèves de pouvoir prendre part activement dans leur apprentissage
et ce, quel que soit leur niveau car il ne faut pas oublier qu’à cette étape, nous pouvons
nous retrouver facilement avec un groupe d’élèves assez hétérogène en ce qui concerne
la compétence, pour une raison ou une autre : soit car on se retrouve avec un groupe
constitué d’étudiants provenant de différents lycées, ou bien parce qu’il y a des
étudiants ayant des besoins de renfort éducatif, et d’autres causes qui peuvent être à
l’origine d’un écart plus ou moins considérable de niveaux de connaissances entre eux.
Les unités didactiques pour ce cycle doivent donc être pensées de façon qu’aucun
élève ne puisse se décourager sous prétexte de « ne pas avoir le niveau » ou de se sentir
inférieur à ses compagnons d’une part, et à encourager ceux dont la compétence leur
permet d’aller plus loin de l’autre.
Tout ceci nous indique que notre programme doit être rigoureusement et
soigneusement réalisé de façon à satisfaire les nécessités de tous les élèves du groupe et
non au détriment des plus avancés ou des plus inférieurs. Pour cela, il ne faudra pas
oublier d’y mélanger les deux types d’apprentissage dont nous avons parlé auparavant :
le structural et le conceptuel. On essaiera d’en exploiter les bienfaits de sorte que tous
les apprenants puissent en tirer profit et progresser dans leur apprentissage selon le
niveau de chacun.

D’autre part, la matière du français a commencé à subir une évolution au sein du


curriculum du Bachillerato.

3
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

En effet, les élèves ont à présent le choix entre la première et la deuxième langue
pour la Selectividad. Il faut ajouter qu’il y a de plus en plus d’élèves qui prennent le
français comme première langue. On peut donc dire que le français est en train de subir
un essor dont il faut savoir profiter.
Si on analyse les raisons pour lesquelles le français n’a pas figuré pendant
longtemps parmi les matières les plus populaires du curriculum officiel, une des plus
importantes a toujours été que les élèves ne lui ont accordé que peu d’importance et peu
d’utilité. Si les langues ne sont pas perçues d’un point de vue pratique, si la routine
d’une matière de plus s’impose, il est sûr et certain que l’intérêt des élèves ne survivra
pas à l’année.
Notre premier but est donc de motiver le groupe. Et, pour ce faire, nous allons
proposer aux élèves de se présenter aux examens du DELF (Diplôme d’Études en
Langue Française) à la fin de l’année.
Ceci permettra aux élèves d’obtenir une récompense « solide », palpable, des
compétences acquises pendant la période de l’ESO. L’obtention d’un diplôme est
toujours enrichissante et motivante. Les élèves en percevront un but réel, un défi et cela
les encouragera peut-être à aller au-delà dans leur formation future, sans parler des
conséquences d’un diplôme officiel sur leur CV personnel.
D’autre part, les différents niveaux du DELF – tels qu’ils sont recueillis dans le
CECR (i.e. Cadre Européen Commun de Référence) – nous permettrons de satisfaire
les différents niveaux de compétence cohabitant dans le groupe-classe. Le suivi des
élèves au long de l’année scolaire nous fera déterminer le niveau auquel chacun d’eux
peut aspirer. L’existence de deux appels, le premier en Février et le second en Juin, nous
facilitera aussi les cas des élèves les plus avancés.
En conclusion, cette initiative vise à gagner la confiance des élèves, réveiller
leur ambition et les introduire par ailleurs dans le monde de la formation
complémentaire. Évidemment, tout ceci demande un grand niveau d’organisation, de
coordination entre les membres d’un même département et la participation de celui
d’orientation. En plus, de nombreuses portes s’ouvriront pour l’établissement lui-même
comme par exemple la présence d’assistants linguistiques, la possibilité de jumelage
avec un établissement français, etc.

2. Justification et localisation de la programmation :

-
Chef-lieu de province andalouse, situé sur la côte.
VILLE -
Ville assez importante et grande, très active et touristique.
-
Population assez variée.
- Lycée d’enseignement secondaire allant de 1ère ESO jusqu’à
2ème BAC. Il s’agit là d’un centre TICE.
ÉTABLISSEMENT - Quartier limitrophe de la ville avec sa banlieue : zone
résidentielle, paisible, familiale, niveau de vie modéré.
- Établissement relativement petit : seulement 2 groupes par
étapes.
- 4ème année d’ESO : une vingtaine d’élèves.
GROUPE - 90% des élèves sont de nationalité espagnole.
- 10% restant est d’origine étrangère.

La localisation de l’établissement même offre beaucoup de possibilités au niveau


de l’exploitation culturelle. En effet le tourisme et l’immigration présents dans la ville

4
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

sont la conséquence directe de la pluralité de nationalités cohabitant dans le lycée qui


n’est pourtant pas bien grand.
Comme le tableau l’indique, il n’existe que deux groupes par étape, classés en A et
B. Chaque groupe compte une moyenne d’environ 27 élèves. En ce qui concerne la 2ème
Langue Étrangère, il n’existe qu’un groupe de français par étape résultant de la fusion
des élèves provenant des groupes A et B qui ont choisi le français comme option, ce qui
nous laisse dans ce cas qui nous intéresse, la 4ème année d’ESO, un total de 22 élèves.
De ce total, on comptera la présence de 2 élèves provenant d’Amérique Latine et
d’un élève n’ayant pas fait de français jusqu’à la 3ème année d’ESO. Ce dernier n’a donc
pas les mêmes bases que ses compagnons et on devra donc suivre son apprentissage de
près.

3. Objectifs de la programmation :

Les objectifs doivent être interprétés comme le but ultime qui guide le
processus d’enseignement-apprentissage et aussi comme l’axe sur lequel il faut
orienter les différentes étapes. Ils constituent un ensemble qui décide des différentes
routes à suivre pendant l’exploitation de l’unité en exerçant à la fois un rôle
fondamental comme référence pour en réviser et corriger l’itinéraire.
Dans cette programmation, nous utiliserons comme pilier central les objectifs
émanant du Real Decreto 1631/2006, complétés par ceux résultant du Decreto
231/2007 qui règle l’Enseignement Secondaire Obligatoire en Andalousie. Dans la
Orden du 10 août nous retrouverons les objectifs correspondants à l’Aire des Langues
Étrangères. L’évaluation de la consécution de ces objectifs nous est également décrite
dans la Orden du 10 août.

3.1 – Real Decreto 1631/2006


Les objectifs généraux figurant dans le Real Decreto 1631/2006 sont les
suivants :
a. Assumer d’une façon responsable ses devoirs, connaître et exercer ses droits
dans le respect envers les autres, pratiquer la tolérance, la coopération et la
solidarité entre les personnes et les groupes, s’entraîner dans le dialogue en
renforçant les droits de l’homme comme valeurs communes d’une société
plurielle et se préparer pour l’exercice de la citoyenneté démocratique.
b. Développer et consolider une habitude de discipline, d’étude et de travail
individuel et en équipe comme condition nécessaire pour une réalisation efficace
des devoirs de l’apprentissage et comme moyen de développement personnel.
c. Apprécier et respecter la différence des sexes et l’égalité des droits et
d’opportunités entre eux. Rejeter les stéréotypes qui supposent une
discrimination entre l’homme et la femme.
d. Renforcer ses capacités affectives dans tous les aspects de la personnalité et dans
ses relations avec les autres, ainsi comme rejeter la violence, les préjugés de
n’importe quel type, les comportements sexistes et résoudre pacifiquement les
conflits.
e. Développer des habilités de base dans l’exploitation des sources d’information
pour acquérir par un sens critique de nouvelles connaissances. Acquérir une
préparation basique dans le domaine des technologies, spécialement celles de
l’information et de la communication.

5
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

f. Concevoir le savoir scientifique comme un savoir intégré qui se structure en de


différentes disciplines, ainsi comme savoir et appliquer les méthodes pour
identifier les problèmes dans les différents aspects du savoir et de l’expérience.
g. Développer l’esprit entrepreneur et la confiance en soi, la participation, le sens
critique, l’initiative personnelle et la capacité pour apprendre à apprendre,
planifier, prendre des décisions et assumer des responsabilités.
h. Comprendre et exprimer correctement, oralement et par écrit, en langue
Castellane et, si elle existait, en langue co-officielle de la Communauté
Autonome, des textes et des messages complexes, et s’initier dans le savoir, la
lecture et l’étude de la littérature.
i. Comprendre et s’exprimer convenablement en au moins une langue étrangère.
j. Connaître, apprécier et respecter les aspects essentiels de la culture et l’histoire
propres et des autres, tout comme le patrimoine artistique et culturel.
k. Savoir et accepter le fonctionnement de notre propre corps et de celui des autres,
respecter les différences, renforcer les coutumes d’hygiène et de santé corporelle
et ajouter l’éducation physique et la pratique du sport pour favoriser le
développement personnel et social. Savoir et apprécier la dimension humaine de
la sexualité dans toute sa diversité. Valoriser d’un point de vue critique les
coutumes sociales en relation avec la santé, la consommation, l’entretien des
êtres vivants et de l’environnement, en contribuant à sa conservation et à son
amélioration.
l. Apprécier la création artistique et comprendre le langage des différentes
manifestations artistiques, en utilisant de différents moyens d’expression et de
représentation.

3.2 – Decreto 231/2007


En ce qui concerne la législation de la communauté dans laquelle nous nous
trouvons, le Decreto 231/2007 nous offre, lui, les objectifs qu’on énumère à
continuation :
a. Acquérir des habilités qui permettent aux élèves de se mouvoir avec autonomie
dans le milieu familial et domestique, ainsi que dans les groupes sociaux avec
qui ils maintiennent des relations, en y participant avec des attitudes solidaires,
tolérantes et libres de préjugés.
b. Interpréter et produire avec propriété, autonomie et créativité des messages qui
utilisent des codes artistiques, scientifiques et techniques.
c. Comprendre les principes et valeurs qui dirigent le fonctionnement des sociétés
démocratiques contemporaines, spécialement ceux correspondants aux droits et
devoirs de la citoyenneté.
d. Comprendre les principes essentiels qui dirigent le fonctionnement de
l’entourage physique et naturel, évaluer les conséquences qu’ont sur lui les
activités humaines et contribuer activement à sa défense, conservation et
amélioration comme élément déterminant de la qualité de vie.
e. Connaître et apprécier las particularités de la modalité linguistique andalouse
dans toutes ses variétés.
f. Connaître et respecter la réalité culturelle d’Andalousie, en partant de la
connaissance et du discernement de l’Andalousie comme communauté de
rencontre de cultures.

6
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

3.3 Orden du 10 août – Objectifs de l’aire des LE


1. Écouter et comprendre de l’information générale et concrète à partir de textes
oraux, dans des situations de communication variées, en adoptant une attitude
respectueuse et de coopération.
2. S’exprimer et agir oralement dans des situations habituelles de communication
de façon compréhensible, appropriée et avec un certain degré d’autonomie.
3. Lire et comprendre des textes différents, d’un niveau approprié aux capacités et
aux intérêts des élèves afin d’en extraire l’information générale et concrète, et
utiliser la lecture comme source de plaisir et d’enrichissement personnel.
4. Écrire des textes simples ayant diverses finalités sur des sujets différents en
utilisant les recours appropriés de cohésion et de cohérence.
5. Utiliser avec une relative correction les composantes phonétiques, lexicales,
structurelles et fonctionnelles basiques de la seconde langue étrangère dans des
situations de communication réelles.
6. Développer la compétence plurilingue, où s’intègrent et agissent toutes les
habilités, compétences, stratégies et attitudes qui interviennent dans les
différentes langues qui sont étudiées.
7. Développer l’autonomie d’apprentissage, la réflexion sur les propres processus
d’apprentissage et l’autoévaluation.
8. Utiliser toutes les stratégies d’apprentissage et tous les moyens à disposition,
tout en y incluant les technologies de l’information et de la communication, pour
obtenir, sélectionner et présenter de l’information oralement et par écrit.
9. Estimer la langue étrangère, et les langues en général, comme outil d’accès à
l’information et au développement de la pensée critique, et comme outil
d’apprentissage d’autres contenus, en contribuant au développement des
compétences essentielles.
10. Estimer la langue étrangère comme moyen de communication et d’entente entre
des personnes de diverses origines, langues et cultures en évitant toute sorte de
discrimination et de stéréotypes linguistiques et culturels.
11. Connaître quelques traits importants du contexte socioculturel des pays où l’on
parle les langues sujettes à étude.
12. Manifester une attitude réceptive et de confiance en soi dans la capacité
d’apprentissage et d’emploi.

6. Compétences essentielles ou de base

La loi nous indique que tous ces objectifs visent à atteindre l’acquisition de ce
que l’on appelle les compétences essentielles ou de base. Ces compétences ou habilités
nous servent à accentuer les types d’apprentissage que l’on considère essentiels pour
l’application du savoir acquis.
Ces compétences sont les suivantes :
1. La compétence en communication linguistique. Cette compétence fait allusion
à l’emploi du langage comme instrument de communication orale et écrite, de
représentation, interprétation et compréhension de la réalité, de construction et
communication de la connaissance et d’organisation et d’auto-règlement de la
pensée, des émotions et de la conduite.
2. La compétence mathématique. C’est l’habilité d’utiliser et de mettre en
relation les nombres, leurs opérations basiques, les symboles ainsi que les
formes d’expression et de raisonnement mathématiques, aussi bien pour

7
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

produire et interpréter différentes sortes d’information que pour augmenter le


savoir sur des aspects quantitatifs et spatiaux de la réalité, et pour résoudre des
problèmes de la vie quotidienne et du monde du travail.
3. La compétence de la connaissance et de l’interaction avec le monde
physique. Il s’agit de l’habilité pour se mouvoir dans le monde physique, aussi
bien dans ses aspects naturels comme ceux générés par l’action humaine, de
façon à faciliter la compréhension d’évènements, la prédiction de conséquences
et l’activité orientée à l’amélioration et conservation des conditions de vie
propres, des autres personnes et du reste des êtres vivants. C’est-à-dire la santé,
l’activité productrice, la consommation, la science, les processus
technologiques, etc.
4. Le Traitement de l’information et la compétence digitale. Cette compétence
consiste à disposer d’habilités nous permettant de chercher, obtenir, gérer, et
communiquer de l’information jusqu’à la transformer en connaissance. Cela
incluse différentes habilités allant depuis l’accès à cette information jusqu’à sa
transmission au moyen de différents supports une fois gérée, en incluant
l’emploi des technologies de l’information et de la communication comme
éléments essentiels pour s’informer, apprendre et communiquer.
5. La Compétence sociale et civique. Cette compétence rend possible la
compréhension de la réalité sociale dans laquelle nous nous mouvons, la
coopération, la coexistence et l’exercice de la citoyenneté démocratique dans
une société plurielle, tout comme le compromis à la contribution à son
amélioration.
6. La compétence culturelle et artistique. Cette compétence englobe connaître,
comprendre, apprécier et évaluer d’un point de vue critique différentes
manifestations culturelles et artistiques, les utiliser comme sources
d’enrichissement et de profit et les considérer comme une partie du patrimoine
des peuples.
7. La compétence pour apprendre à apprendre. Apprendre à apprendre veut dire
que l’on dispose d’habilités pour s’initier dans l’apprentissage et être capable de
continuer à apprendre d’une façon de plus en plus efficace et autonome d’accord
à leurs propres objectifs et besoins.
8. L’autonomie et l’initiative personnelle. Cette compétence fait allusion à
l’acquisition de la conscience et l’application d’un ensemble de valeurs et
d’attitudes personnelles liées entre elles, comme la responsabilité, la
persévérance, la connaissance de soi et l’auto-estime, la créativité.
L’autocritique, le contrôle émotionnel, la capacité de choisir, de calculer les
risques et d’affronter les problèmes, ainsi comme la capacité de retarder la
nécessité de besoin immédiat, d’apprendre des erreurs et de prendre des risques.
D’un autre côté, elle nous renvoie à la capacité de choisir selon notre propre
critère, d’imaginer des projets, et de mener les actions nécessaires pour
développer les options et les projets personnels en nous en responsabilisant aussi
bien dans le milieu personnel que dans le social et du travail.

Nul ne peut renier de l’importance de chacune des compétences qui viennent


d’être énumérées. Cependant, la loi admet que malgré leur importance, on ne peut
envisager aborder toutes les compétences dans une seule aire ou matière.
Il s’agit là d’un travail résultant de l’interaction de toutes les matières comprises
dans le curriculum de l’Enseignement Secondaire. Dans cette programmation, on visera

8
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

donc un nombre maximum de compétences, les variant d’une unité à l’autre. Cependant,
nous pouvons d’hors et déjà affirmer qu’au long de cette unité nous allons surtout
travailler les compétences 1, 5, 7 et 8.

7. Contenus :

5.1 – Cadre législatif


Le Real Decreto nous indique que les contenus doivent être organisés de façon à
pouvoir être regroupés en blocs en relation à quatre axes qui possèdent des
caractéristiques et des nécessités spécifiques quant au processus d’enseignement et
d’apprentissage : les habiletés linguistiques (les éléments constitutifs du système
linguistique, leur fonctionnement et relations et la dimension sociale et culturelle
de la langue étrangère).
En d’autres termes, ces blocs représentent, outre les objectifs recueillis dans la loi
que nous avons citée auparavant, la finalité ou but ultime de chacune des unités
didactiques que nous allons énumérer à continuation.

BLOC 1 BLOC 2
Écouter, parler et converser Lire et écrire
Développer chez les élèves, la capacité Ce bloc incorpore les procédés nécessaires
pour intervenir dans des situations orales, pour développer la compétence discursive
en insistant sur l’importance que le à l’emploi écrit. Dans une langue
modèle linguistique de référence orale étrangère, les textes écrits sont des
viennent d’un nombre varié de sources, modèles de composition textuelles et des
encourageant ainsi l’emploi des éléments de pratique et d’apport
technologies de la communication et de d’éléments linguistiques.
l’information.
BLOC 3 BLOC 4
Réflexion sur la langue et son Dimension sociale et culturelle
apprentissage
L’observation des manifestations orales et Les contenus de ce bloc contribuent à que
écrites de la langue et son emploi dans des l’élève connaisse les coutumes, les formes
situations de communication nous de relation sociale, les traits et
permettent d’élaborer un système particularités des pays où l’on parle cette
conceptuel de plus en plus complexe sur langue étrangère. Ce savoir encouragera la
son fonctionnement et ses variantes tolérance et l’acceptation, accroîtra
contextuelles ou pragmatiques associées à l’intérêt envers la connaissance des
la situation concrète et au contenu différentes réalités sociales et culturelles
communicatif. et, pour finir, facilitera la communication
interculturelle.

5.2 – Organisation des contenus


En ce qui concerne l’organisation des contenus par rapport à la chronologie de
l’année scolaire, on tient à mettre en relief une fois encore qu’il s’agit d’une année où, à
priori, les élèves ont déjà acquis une certaine compétence linguistique du français,
ce qui encourage la priorité des aspects communicatifs des unités par rapport aux
aspects grammaticaux.
Ceci veut dire qu’il est possible d’observer un certain « désordre » de ces derniers
si l’on tient compte de la référence de certaines méthodes d’enseignement du français ;
9
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

mais, en contre partie, on observera une évolution progressive de la difficulté des


activités communicatives au fur et à mesure où nous avancerons dans notre programme.

5.3 – Les unités didactiques


Cette programmation se divisera en un total de 15 unités didactiques précédées
par une unité préliminaire dénommée Unité 0.
La finalité de l’unité 0 est d’étudier le groupe avec lequel nous allons travailler afin
d’en identifier les traits distinctifs et surtout localiser les élèves qui auraient des besoins
éducatifs spécialisés. Comme il s’agit d’une unité de présentation, elle ne comptera pas
dans l’évaluation trimestrielle prévue pour décembre mais si pour l’évaluation initiale
qu’exige la législation de la Orden du 10 août.
À travers cette unité nous situerons donc les étudiants dans le contexte que nous
prétendons maintenir tout au long de l’année, en nous inspirant pour ce faire des traits
d’interculturalité régnants dans la ville et dans l’établissement lui-même.

UNITÉ 0
NOM BIENVENUS EN COURS
ER
SESSIONS 4 sessions. 1 trimestre : Septembre
OBJECTIFS DE A, E, G, I
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 3, 4, 6, 8, 12
- Réviser les connaissances acquises précédemment ;
- Considérer et employer la langue cible comme outil
indispensable de communication ;
OBJECTIFS
DIDACTIQUES - Comprendre des énoncés complexes en langue cible ;
- Réaliser un travail de recherche individuellement en
profitant du matériel disponible ;
- Rechercher de l’information sur le Net ;
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
INTERDISCIPLINARITÉ - Langue
- Anglais
BIBLIOGRAPHIE - La France au quotidien (PUG)
- Activités pour le DELF (1er degré) Ados (Hachette)
CONTENUS
- La présentation
- Raconter des faits concrets au passé
BLOC 1 - Parler de ses projets, de ses intentions
- Demander de l’information générale
- Localiser et organiser dans l’espace et dans
10
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

le temps
- Compréhension d'un texte sur un sujet
précis
BLOC 2 - Réponse à un questionnaire personnel
- Rédaction d'une carte postale.
- L’indicatif : présent et passé
- Le verbe aller + infinitif
BLOC 3 - L’interrogation qu’est-ce que
- Les possessifs (adjectifs et pronoms)
- L’adjectif démonstratif
- Les prépositions pendant, en
- L’intonation de l’interrogation
- Le système éducatif français : la seconde
et le lycée, la dernière ligne droite avant le
BLOC 4 BAC.
- Les consignes de classe : à la recherche de
l’esprit d’équipe et de l’autonomie

Cette unité va nous servir de point de départ dans notre projet. Il s’agit là d’une
prise de contact cruciale avec le groupe. C’est aussi à partir de cette unité que nous
allons déterminer les différents niveaux de langues cohabitant dans le groupe-classe.
Cette identification est d’ailleurs d’une vitale importance car, conformément aux
exigences récentes de l’UE (i.e. l’Union Européenne), il est nécessaire d’intégrer les
niveaux de connaissances des apprenants dans une nomenclature concrète pour pouvoir
orienter et assurer ainsi une progression efficace dans leur apprentissage.
Une description des différents niveaux de compétence, le CECR, est fournie parmi les
annexes, à la fin du document.

Le thème central de l’unité sera le sujet typique de la Rentrée des classes : reprise
des cours, retrouvailles avec les amis, raconter les vacances, bonnes résolutions et aussi
appréhensions envers l’année scolaire qui commence, etc.
Ensuite, les élèves devront répondre à une enquête où le professeur leur demande
leur opinion sur le français en général : aiment-ils ou n’aiment-ils pas ? Pourquoi ?
Que préfèrent-ils ? Que détestent-ils ? À quoi sert étudier le français ou n’importe
quelle autre langue étrangère ? Etc.

En ce qui concerne les activités à faire, on priorisera les activités


communicatives sans faire appel à l’explication grammatical. Dans cette unité, on
utilisera surtout les activités de compréhension et d’expression écrite et la lecture de
textes et des réponses aux questions à l’oral.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Comprendre les messages aussi bien à - Demander l’information nécessaire pour
l’écrit qu’à l’oral et être capable de pouvoir comprendre et répondre
répondre aux questions posées en donnant convenablement à un questionnaire sur soi
de l’information personnelle ; même ;
- Parler de ses projets, de ses intentions ; - Rédiger une carte postale en utilisant les
- Poser des questions convenablement sur formules d’usage appropriées :
le ton et l’intonation, selon les usages de salutations, politesses, etc.
la langue française ;

11
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 1
NOM HÉROS ET HÉROÏNES DE France
SESSIONS 4 sessions. 1ER trimestre : Octobre
OBJECTIFS DE B, C, D, E, I, J
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 3, 4, 6, 7, 8, 11, 12
- Réviser les connaissances acquises précédemment ;
- Considérer et employer la langue cible comme outil
indispensable de communication ;
OBJECTIFS
DIDACTIQUES - Comprendre des énoncés complexes en langue cible ;
- Réaliser un travail de recherche individuellement en
profitant du matériel disponible ;
- Rechercher de l’information sur le Net ;
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 6, 7, 8
BASE
- Éducation pour la paix
ÉDUCATION EN - Éducation pour la citoyenneté
VALEURS - Éducation interculturelle
- Éducation pour l’égalité des sexes
- Sciences sociales
INTERDISCIPLINARITÉ - Informatique
- Sciences naturelles
- Sciences physiques et chimie
BIBLIOGRAPHIE - Visa Junior (Nathan)
- http://www.wikipedia.fr
CONTENUS
- L’identification et la description
- Raconter et décrire des faits et des
BLOC 1 situations au passé
- Interroger sur les exploits et la vie de
quelqu’un
- Énumérer dans le temps
- Réalisation d’une chasse au trésor
« Webquest »
BLOC 2 - Utilisation de la Toile comme source
d’information
- la structure du récit
- L’expression du passé : le passé composé
et l’imparfait
- la compréhension du passé simple
dans les récits

12
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

BLOC 3 - C’est / il-elle est


- L’interrogation qui, quel, où, comment,
quand
- Les adv. de temps d’abord, ensuite, alors
- Le genre des noms et des adjectifs
- Le rythme dans le récit
- Les Héros de France.
BLOC 4 - La conscience de l’identité nationale
- L’Internet comme source
d’information

Le thème central de l’unité sera les héros nationaux et aussi les grandes
découvertes.
Les élèves devront réaliser une chasse au trésor que le professeur leur fournira à
travers les ordinateurs de la salle de classe, ou bien photocopiée au cas où les PC ne
seraient pas disponibles. Dans cette chasse au trésor, les élèves devront répondre à des
questions sur des personnages importants de l’histoire de France et, pour cela, seront
invités à enquêter directement sur le Net. Ils devront pour ce faire visiter des sites
francophones.
En ce qui concerne les activités à faire, l’unité se centrera principalement sur
l’exploration de documents en langue française, leur analyse et postérieur résumé. Les
élèves devront rédiger leurs réponses en utilisant les structures de leur connaissance et
éviter le plus que possible les tournures littéraires copiées du document original comme
le passé simple ou bien le présent historique.
On demandera aux élèves d’enquêter à leur tour de sélectionner des héros ou
héroïnes de leur nation et de travailler sur une présentation de ces derniers. On profitera
ainsi des différentes nationalités cohabitant dans le groupe.
Comme activité de création, les élèves visionneront un court-métrage français
intitulé « le baiser (la pellicule à l’envers) » représentant l’anti-héros, voire le lâche.
Les élèves devront résumer la séquence et commenter le comportement des personnages
principaux.
L’évaluation de l’unité se centrera sur la réalisation de l’enquête, l’adaptation de
l’information retrouvée au niveau d’expression de chaque élève et la réalisation des
activités de création proposées. Nous tiendrons surtout compte de la compréhension et
expression écrite.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Comprendre l’information disponible sur - Manipuler l’information donnée,
la Toile et l’utiliser pour le profit sélectionner les données importantes,
personnel ; ( /1 point) résumer un document original ; ( /1 point)
- Manipuler l’Internet en langue française - Adapter le texte original à son propre
sans avoir recours à la langue maternelle ; niveau ; ( /1 point)
( /1 point)
- Raconter un récit au passé en utilisant un - Rédiger un récit, résumer la vie d’une
ou plusieurs temps du passé ; ( /1 point) personne ; ( /1 point)
- Le rythme du récit ; ( /1 point) - Les différentes graphies du son [e]
- Participer activement à la réalisation des - Respecter l’ambiance de travail et
activités ; ( /1 point) contribuer au bon déroulement des
activités. ( /1 point)

13
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 2
NOM UNE NOUVELLE GÉNÉRATION : de nouvelles valeurs
SESSIONS 6 sessions. 1ER trimestre : Octobre
OBJECTIFS DE A, C, D, E, G, I, K
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 3, 4, 5, 7, 9, 12
- Comprendre le sens général d’un texte long ;
OBJECTIFS - Sélectionner et localiser l’information importante ;
DIDACTIQUES - Écrire des phrases complexes ;
- Raisonner et justifier en langue cible au moyen de
stratégies communicatives comme la comparaison.
COMPÉTENCES DE 1, 3, 4, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour le respect de l’environnement
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
- Éducation pour l’égalité des sexes
INTERDISCIPLINARITÉ - Éthique
- Communication Progressive du Français
(Intermédiaire) (Clé International)
BIBLIOGRAPHIE
- Activités pour le DELF Adolescents (Clé Inter.)
- CECR A1 A2 B1 (Clé International)
CONTENUS
- La possibilité, la probabilité
- Exprimer la cause et la conséquence
BLOC 1 - Parler de ses ambitions, de ses
intentions
- Demander une explication, une raison
- Établir une comparaison
- La compréhension globale d’un texte
long sur un sujet précis.
BLOC 2 - La localisation d’information
pertinente dans un document long.
- Les formules pour accuser, défendre et
justifier une cause.
- Le conditionnel présent
- L’imparfait
- Les relatifs qui / que
- L’interrogation pourquoi / parce que
BLOC 3 - La négation ne … pas / ni
- Les art. définis, indéfinis et partitifs
- Les comparatifs
- Les adv. avant / maintenant
14
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

- Le « e » muet au milieu ou en fin de


mot.
- Les pays riches : la consommation
BLOC 4 avant tout, le monde des marques.
- Les valeurs d’hier et d’aujourd’hui.

Le thème central de l’unité sera l’étude des valeurs des adolescents


d’aujourd’hui. On commencera l’unité par un texte extrait d’un rapport français
intitulé : Les adulescents sont-ils une cible bien définie ?. Dans ce texte, on analysera un
nouveau concept surgi vers la fin du XXème siècle et qui promet de survivre au long du
XXIème : adulescent (mélange entre adulte et adolescent).
À partir de ce texte et des différentes activités qui s’en suivront, les élèves seront
invités à réfléchir sur les différences sociales existantes entre leur génération et celle de
leurs parents.
Pour illustrer cette réflexion, on pourra organiser le visionnement du film espagnol
« Un franco, quatorce pesetas » si possible, en version française ou bien en VO pour
faciliter la compréhension des élèves et la bonne consécution de nos objectifs, où les
élèves percevront la société espagnole telle que nos parents l’ont connu et pourront
établir une base de comparaison entre une époque et l’autre.
Le fait de travailler à partir de ce film nous permettra d’aborder des sujets parallèles
comme, par exemple, la Suisse et sa diversité linguistique. Nous pourrons même
proposer aux élèves qui le souhaitent un devoir dont on tiendra compte pour
l’évaluation trimestrielle.
Une fois encore, ce seront les activités communicatives qui auront le dessus, les
activités grammaticales étant camouflées parmi les activités de compréhension et
d’expression orale et écrite.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Comprendre le sens général des - Interpréter un jugement critique et
principaux documents; ( /1 point) justifié à propos du thème principal ; (
- Retenir l’information importante ; ( /1 /1 point)
point) - Émettre un jugement propre et fondé ;
( /1 point)
- Parler de ses ambitions, de ses - Défendre une opinion tout en
intentions ; ( /1 point) acceptant et respectant l’existence de
- Exprimer la cause, la conséquence au points de vue différents ; ( /1 point)
moyen de formules correctes et - Établir des points de comparaison ; (
cohérentes. ( /1 point) /1 point)
- Participer activement et collaborer au bon développement des activités. ( /2 points)

15
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 3
NOM AVEC DES « SI » on pourrait refaire le monde
SESSIONS 4 sessions. 1ER trimestre : Novembre
OBJECTIFS DE A, B, C, D, G, I, J, L
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 3, 4, 6, 7, 8, 10, 11, 12
- Comprendre le sens général des paroles d’une
chanson ; deviner l’intention de l’auteur ;
OBJECTIFS
DIDACTIQUES - Exprimer l’hypothèse ;
- S’exprimer au moyen de phrases complexes ;
- Comprendre et utiliser des tournures de phrases et
des expressions idiomatiques propres du français.
COMPÉTENCES DE 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
- Éducation pour la multiculuralité
- Éducation pour le respect de l’environnement
INTERDISCIPLINARITÉ - Éthique
BIBLIOGRAPHIE - Activités pour le DELF (1er degré) Ados (Hachette)
- http://www.fle-eso.blogspot.com
CONTENUS
- Les hypothèses
- La proposition
BLOC 1 - La prévision des conséquences
- Modeler le discours avec des phrases
complexes au moyen de connecteurs
- Lire et interpréter une chanson.
BLOC 2 - Proposer correctement selon le
contexte.
- Le présent et le futur de l’indicatif
- Le conditionnel présent et l’imparfait
(reprise)
BLOC 3 - Le « si » conditionnel
- La négation ne … plus
- Les relatifs où / dont
- L’enchaînement
- La chanson française : les années 80
BLOC 4 - Les niveaux de langue : choisir les
expressions appropriées

16
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

On construira cette unité didactique à partir de l’écoute et l’analyse d’une


chanson typique française des années 80 intitulée : un autre monde, du groupe
Téléphone.
L’étude des paroles de la chanson révèlera aux apprenants le rêve du groupe de
vivre dans un monde idéal.
À travers cette unité, on prétend réviser une fois encore les temps verbaux vus
jusqu’à présent pour en renforcer la base et l’utilité dans l’esprit de nos élèves mais
aussi pour leur démontrer inconsciemment la pluralité d’emploi qu’un même temps peut
avoir.
La chanson sera présentée au moyen d’une fiche pédagogique qui introduira les
élèves dans le panorama musical français tout en y incluant les aspects grammaticaux
d’une façon conceptuelle.
En ce qui concerne la créativité, les élèves devront eux-mêmes décrire leur « autre
monde » au moyen des nouvelles structures acquises au long de cette unité et présentée
dans l’antérieure. Cette création se fera en pendant l’heure de cours de façon que les
élèves rédigent un brouillon que le professeur tâchera de réviser au fur et à mesure que
les élèves progresseront, l’important étant que les élèves abandonnent le cours en
possession d’un brouillon plus ou moins complet à finir à la maison.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- La compréhension du sens général des - Reproduction du sens de la chanson à
paroles de la chanson, interprétation travers l’expression de l’hypothèse ;
de l’intention du chanteur ; ( /1 point)
( /2 points) - Emploi des structures acquises au long
- Compréhension de l’information de l’unité pour parler de détails
obtenue sur un site Internet et à travers personnels ; ( /1 point)
la presse ; ( /1 point)
- Expression en enchaînant plus ou - Adaptation du discours aux règles
moins correctement les mots tout en d’usage requises selon le contexte où
respectant les règles de prononciation la situation de communication se
des différents phonèmes du français ; ( déroule. ( /1 point)
/1point) - Expression par des phrases complexes
en utilisant les relatifs ( /1 point)
- Collaboration et participation au développement correct des activités proposées ;
( /1 point)
- Réalisation des activités demandées et respect envers les délais établis. ( /1 point)

17
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 4
NOM QUAND LA LAÏCITÉ « VOILE » le respect
SESSIONS 4 sessions. 1ER trimestre : Novembre
OBJECTIFS DE A, B, C, D, E, I, J
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 3, 4, 6, 7, 8, 10, 11, 12
- Être conscient de la réalité de la diversité culturelle ;
- Émettre un jugement en appuyant sa cause sur des
raisons fondées ;
OBJECTIFS
DIDACTIQUES - Exprimer l’accord et le désaccord ;
- Défendre une opinion ;
- Respecter les opinions différentes.
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 7, 8
BASE
- Éducation pour la paix
ÉDUCATION EN - Éducation pour la citoyenneté
VALEURS - Éducation pour l’égalité des sexes
- Éducation pour l’interculturalité
- Religion
INTERDISCIPLINARITÉ - Éthique
- Sciences sociales
- Changements sociaux et de genre
- Activités pour le DELF (1er degré) Ados (Hachette)
BIBLIOGRAPHIE - CECR A1 A2 B1 (Clé International)
- http://www.liberation.fr
- http://www.al-kanz.org
CONTENUS
- L’expression de l’accord / désaccord
- L’expression de la simultanéité
BLOC 1 - La condition, l’instrument
- La cause
- Reproduire les paroles de quelqu’un
- La lecture et compréhension de la
presse
- L’organisation et présentation des
BLOC 2 idées pour la défense d’une opinion
- L’expression du désaccord sur
différents niveaux
- L’exploration du site Internet de la

18
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

HALDE
- Le « si » conditionnel (reprise)
- Le gérondif
BLOC 3 - Le style direct / indirect
- Les adverbes de temps
- La liaison
- Juger et respecter les différentes
BLOC 4 mœurs cohabitant dans notre société

Par cette unité, on abordera le délicat sujet de la confrontation habituelle entre


l’islam et la société française, dans ce cas. Étant donné qu’il n’y a aucun étudiant de
religion musulmane dans le groupe, il s’agit d’un sujet que l’on peut aborder sans pour
autant rallumer un thème qui a été récemment remis en question.
L’unité sera présentée par une présentation Power Point décrivant d’une perspective
neutre le port du voile islamique, en essayant de répondre à plusieurs questions telle
comme son origine, les différents types entre autres. La présentation se doit d’être
interactive et toujours dans le respect et la tolérance.

On reprendra le « si » conditionnel dans cette unité car cette structure nous


servira pour introduire le gérondif présent, un concept qui diffère assez de son
homologue espagnol. On utilisera donc pour l’acquisition de ce nouveau point des
exercices de transformation en plus des activités de compréhension de texte.
Par exemple : Si les filles musulmanes ne portaient pas le voile à l’école, elles
n’auraient pas de problèmes.
En ne portant pas le voile, elles n’auraient pas de problèmes.
Une visite sur le site de la Halde (la Haute Autorité de la Lutte contre les
Discriminations et pour l’Égalité) nous permettra d’informer les élèves sur la législation
actuelle du voile islamique en France.
Si le rythme de travail jusqu’à présent et le calendrier le permettent, on pourra
organiser un procès verbal où les deux parties, pour et contre, s’affrontent en
distribuant les rôles entre les élèves du groupe allant du juge jusqu’au jury.
Quoi qu’il en soit, l’évaluation de cette unité sera orale. Nous tiendrons compte des
interventions des élèves et de leur implication dans le développement de l’unité.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Compréhension du sens général de - formulation des arguments sans avoir
l’information et des arguments pour la recours à la reproduction littéraire
tolérance ou contre le port du voile ; sinon en utilisant les structures
( /2 points) acquises à cet effet ; ( /2 points)
- Capacité de défendre un point de vue - Expression de son accord ou de son
par une attitude critique tout en restant désaccord en utilisant le plus de
respectueux envers n’importe quelle structures possibles et en adaptant le
partie ; ( /2 points) registre à la situation. ( /2 points)
- Implication et participation dans le déroulement des activités proposées ; ( /1 point)
- Mise à jour du portfolio culturel des élèves. ( /1 point)

19
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 5
NOM QU’EST-CE QUI SE PACSE ?
SESSIONS 4 sessions. 1ER trimestre : Décembre
OBJECTIFS DE A, B, C, D, E, G, I, J, K
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 2, 3, 4, 5, 7, 9, 11, 12
- Interroger sur des détails ;
- Établir des points de comparaison en partant des
points communs et des différences ;
OBJECTIFS
DIDACTIQUES - Améliorer son discours en employant des éléments
référentiels comme les pronoms ;
- Proposer, justifier et défendre un argument.
COMPÉTENCES DE 1, 2, 4, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
- Éthique
INTERDISCIPLINARITÉ - Religion
- Éducation pour la citoyenneté
- Changements sociaux et de genre
- Activités pour le DELF (1er degré) Ados (Hachette)
- La France au quotidien (PUG)
BIBLIOGRAPHIE - Civilisation française (Débutant) (Clé Inter.)
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_monoparentale
- http://vosdroits.service-
public.fr/particuliers/N144.xhtml?&n=Famille&l=N1
0
CONTENUS
- Les quantités exprimées et non
exprimées
BLOC 1 - Commenter des statistiques
- Établir la supériorité et l’infériorité
- Parler de sa famille
- L’exploration d’un site Internet
BLOC 2 comme Wikipedia pour l’obtention
d’une définition
- Les procédés argumentatifs
- Les adverbes de quantité
- Les partitifs
- Les pronoms compléments

20
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

- Le pronom en (quantité)
BLOC 3 - Le superlatif
- Verbes suivis des prépositions à / de
- L’interrogation avec quoi
- Intonation de la suggestion et de la
surprise, de la certitude
- Étudier et respecter les différents types
BLOC 4 de famille d’aujourd’hui.

Par cette unité, on abordera le thème des familles du XXIème siècle. En Espagne
comme ailleurs, le terme sacré de la famille a dû s’adapter aux temps qui courent et une
étude neutre des changements survenus jusqu’à présent aidera les apprenants à forger
une idée claire et personnelle à ce sujet.
Le titre de l’unité révèlera aux apprenants la situation actuelle en France pour les
couples qui refusent de se marier. L’étude d’un site francophone sur le pacs leur
donnera une idée de l’opinion française.
On tentera de dériver le sujet sur l’évolution du rôle des femmes, le mariage
homosexuel, les familles monoparentales, etc.

Les principales activités seront des commentaires de textes, l’interprétation de


statistiques et des débats et des rédactions de points de vue. Les points grammaticaux
seront abordés à travers les activités de compréhension en les exigeants sous forme de
réponses à des questionnaires donnés : le professeur posera une série de questions et
donnera un ou plusieurs modèles de réponse que les élèves devront imiter jusqu’à
l’acquisition.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- L’interrogation partielle sur des - L’expression et l’interprétation des
éléments concrets et introduite par une quantités et des statistiques ; ( /1
préposition; ( /1 point) point)
- La réponse à des questions partielles - L’emploi des éléments référentiels
introduites par une préposition. ( comme le pronom indéfini en ; ( /1
/1point) point)
- Expression d’une attitude bien fondée - La comparaison à partir des points
et savoir la justifier; ( /1 point) communs et des différences ; ( /1
- L’attitude de respect et de tolérance point)
envers la diversité sociale - Les stratégies de cohésion et
contemporaine. ( /1 point) d’argumentation du discours. ( /1
point)
- La participation dans les activités de classe, l’implication dans le bon déroulement
du projet et la collaboration pour créer une ambiance réceptive pour traiter le sujet
sans appréhension. ( /2 points)

21
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 6
NOM VA VOIR LÀ-BAS SI J’Y SUIS
SESSIONS 6 sessions. 2ÈME trimestre : Janvier
OBJECTIFS DE A, B, C, D, E, F
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
- Localiser dans l’espace ;
OBJECTIFS - Localiser dans le temps ;
DIDACTIQUES - Analyser et débattre un problème ;
- Parler de ses projets et de ses intentions.
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 6, 7
BASE
- Éducation pour la paix
- Éducation pour l’égalité des sexes
ÉDUCATION EN - Éducation pour la citoyenneté
VALEURS - Éducation pour la multi-culturalité
- Éducation pour l’environnement
- Religion et Éthique
INTERDISCIPLINARITÉ - Sciences sociales
- Musique
- Éducation civique
- Communication progressive (niveau débutant) (Clé
Inter.) ;
- Civilisation progressive (niveau débutant) (Clé Inter.)
BIBLIOGRAPHIE - Activités pour le DELF (Adolescents) (Clé Inter.)
- http://www.fle-eso.blogspot.com
- http://www.wikipedia.fr
CONTENUS
- Description et commentaire d’une
situation.
BLOC 1 - Les projets, l’avenir.
- La localisation, la situation au moyen
d’éléments référentiels.
- Rédaction d’un slogan, d’une phrase
revendicative
BLOC 2 - La réalisation d’une fiche d’activités
on-line
- Le courriel comme moyen de
communication avec le professeur.
- révision du présent.
- le futur simple de l’indicatif, verbes
réguliers et irréguliers.
BLOC 3 - les adverbes de temps : le futur
- les pronoms CCL « Y » et « EN ».
- les adv. de lieu « ici », « là-bas » et
« là »
- L’expression d’un jugement critique.
22
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

BLOC 4 - Le respect envers l’opinion des autres.


- L’intérêt envers les problèmes d’autrui,
le sens de la responsabilité.

Cette unité marquera la reprise des cours après les vacances de Noël. On
emploiera donc une chanson pour capter à nouveau l’attention des élèves et les recentrer
sur l’année scolaire : Là-bas de Jean Jacques Goldman.
Le thème central de l’unité sera l’immigration en général et la violence
domestique en deuxième plan.
Les élèves devront exprimer leur avis sur ces deux sujets qui font également partie
de la routine quotidienne de la société espagnole.

En ce qui concerne les activités à faire, on mélangera les activités


communicatives et les exercices grammaticaux. Dans cette unité, on utilisera surtout
les activités « bouche-trous » l’analyse de textes et le commentaire personnel aussi bien
à l’écrit qu’à l’oral.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Interprétation des paroles de la - L’emploi des temps verbaux ; ( /1
chanson : en tirer le sens général ; ( /1 point)
point) - L’expression des projets, des
- Compréhension du message du intentions ; ( /1 point)
chanteur et son opinion ; ( /1 point) - La localisation ; ( /1 point)
- Les exclamations et les expressions - Rédaction du slogan ou bien d’une
pour donner son avis ou bien pour phrase revendicative ; ( /1 point)
nuancer un récit ; ( /1 point) - L’analyse d’un problème. ( /1 point)
- La participation et l’implication dans le déroulement des activités de l’unité ; ( /1
point)
- La mise à jour du portfolio culturel avec tout le matériel du 1er trimestre. ( /1 point)

23
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 7
NOM AH ! SI J’AVAIS SU…
SESSIONS 6 sessions. 2ÈME trimestre : Février
OBJECTIFS DE A, B, C, D, E, I, J, L
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 4, 5, 6, 7, 8, 10, 11, 12
- Situer dans le temps
OBJECTIFS - Exprimer le regret
DIDACTIQUES - Organiser les évènements passés
- Organiser un discours
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 6, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
INTERDISCIPLINARITÉ - Sciences sociales
- Musique
- Langue
- http://www.fle-eso.blogspot.com
BIBLIOGRAPHIE - « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain » (Jean
Pierre Jeunet)
- Civilisation Progressive (Débutant)
- http://www.wikipedia.fr
CONTENUS
- La narration de faits concrets au passé
- La référence à une personne par des
BLOC 1 pronoms
- La localisation et l’organisation dans
l’espace et dans le temps
BLOC 2 - L’organisation chronologique d’un
texte
- Les verbes dicendi.
- Le discours rapporté
- L’indicatif : l’imparfait et le plus-que-
BLOC 3 parfait
- Les relatifs (reprise)
- Les pronoms toniques
- L’intonation du reproche
- Analyser l’histoire européenne : la
BLOC 4 Seconde Guerre Mondiale.
- S’intéresser aux Droits de l’Homme et
à la Constitution
24
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

Le thème central de l’unité sera à nouveau illustré par une chanson de Goldman :
Comme toi. Cette fois, nous aborderons le sujet de l’histoire du XXème siècle en France
et en Europe. Après avoir analysé la chanson, les élèves étudieront brièvement les
principales étapes de la chronologie du siècle dernier en France et les commenteront.
Ceci occupera les trois premières sessions de l’unité.
Ensuite, les élèves visionneront la première séquence du film de Jean Pierre Jeunet,
Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, en V.O. sous-titrée en espagnol, et devront
résumer l’enfance d’Amélie en utilisant les temps du passé vus jusqu’à présent mais en
y incluant aussi le plus-que-parfait.

Le but principal de cette unité est de réveiller chez les élèves l’intérêt pour
l’histoire récente européenne ainsi que pour celle de leur pays. On pourra réaliser aussi
une frise chronologique signalant les principales étapes de l’histoire d’Espagne du siècle
dernier.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- L’expression du discours rapporté ; - Les étapes de la vie ; ( /1 point)
( /2 points) - Organisation chronologique et
- L’adaptation du discours rapporté au association de différents épisodes ;
passé ; ( /2 points) ( /1 point)
- L’expression du regret ; ( /1 point) - L’expression du reproche ; ( /1 point)
- L’implication et participation dans le bon déroulement des activités proposées.
- La mise à jour du portfolio et la bonne tenue du cahier. ( /2 points)

A partir de cette unité, nous proposerons aux élèves la réalisation volontaire des
devoirs proposés dans notre programmation : « l’histoire à travers le ciné ».
La finalité de ces devoirs est de fournir aux élèves une source d’information et de
connaissance à travers une activité de loisir comme le cinéma.
Les élèves devront voir un film, en résumer le contenu en identifiant bien le
contexte historique pendant lequel l’histoire se déroule.

Ces devoirs seront à rendre au début du troisième trimestre et la qualification


obtenue comptera dans la note finale.

25
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 8
NOM À PLAT VENTRE ou à ventre plat
SESSIONS 4 sessions. 2ÈME trimestre : Mars
OBJECTIFS DE A, B, C, D, E, F, I, K
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 12
- Établir la supériorité et l’infériorité ;
OBJECTIFS - Exprimer des règles, des obligations ;
DIDACTIQUES - Exprimer le moyen ;
- Définir.
COMPÉTENCES DE 1, 2, 3, 4, 5
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
- Éducation pour la santé
INTERDISCIPLINARITÉ - Éducation Physique
- Éthique
- Sciences naturelles
BIBLIOGRAPHIE - « Maigrir à tout prix : l’anorexie militante »
(reportage retransmis sur M6)
- http://contrelesproana.skyrock.com/
CONTENUS
- La comparaison et la supériorité
BLOC 1 - L’alimentation
- L’expression de l’instrument
- L’obligation
- Les expressions imagées : les parties
BLOC 2 du corps
- Les adjectifs « verbalisés »
- Le corpus d’une définition
- Le comparatif (reprise)
- Le superlatif (reprise)
- Les quantités (reprise)
- Le gérondif (reprise)
BLOC 3 - Le participe présent
- La place de l’adjectif
- L’interrogation que / quel (reprise)
- Les verbes devoir / falloir
- Les voyelles nasales
- Marquer les bases d’une vie saine ;
- Faire preuve d’une attitude critique et
BLOC 4 argumentée envers les canons de
26
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

beautés imposés par la société.

Dans cette unité on abordera les troubles de l’alimentation et la responsabilité


de la société dans ce phénomène. On demandera aux élèves d’identifier une série de
personnages populaires et dire ce qu’ils admirent d’eux. On leur demandera ensuite leur
opinion personnelle sur le concept de « beauté ».
Ils visionneront ensuite une pub représentant une jeune fille se regardant dans un
miroir et on leur demandera d’en résumer le contenu. À partir de cet instant, le
professeur réalisera un débat entre les élèves sur les troubles de l’alimentation et les
élèves devront en définir les trois types les plus fréquents : l’anorexie, la boulimie et
la frénésie alimentaire.
Une fois encore, le travail grammatical sera masqué par les activités de
compréhension et de rédaction. Au long de cette unité les élèves découvriront les verbes
qui expriment les changements physiques que nous aurons introduit lors de l’unité
précédente avec la fiche « les âges de la vie ».
À la fin de l’unité, les élèves devront faire entre eux une liste qu’on appellera Les
commandements d’une vie saine où ils recueilleront les principes à suivre pour mener
une alimentation équilibrée et une vie saine en employant les structures de l’obligation
directe (devoir) et générale (falloir). Une visite sur le site « mangerbouger.fr » nous
aidera à recueillir l’information nécessaire pour ça.
L’évaluation de cette unité comprendra le visionnement d’un reportage sur les
troubles alimentaires avec des questions de compréhension adaptées aux différents
niveaux de compétences du groupe.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Comprendre le message du reportage ; - Emploi de l’obligation ; ( /1 point)
( /2 points) - Les verbes de croissance et
- Identifier les principaux symptômes changement physique ; ( /1 point)
des troubles alimentaires vus dans - La place de l’adjectif ; ( /1 point)
l’unité ; ( /1 point)
- Rédiger une définition claire en y - La supériorité et l’infériorité en
recueillant les principales données ; utilisant les formules appropriées.
( /1 point) ( /1 point)
- La collaboration et implication dans le bon déroulement des activités proposées ;
( /1 point)
- La mise à jour du portfolio et du cahier. ( /1 point)

27
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 9
NOM LES RÈGLES DU JEU
SESSIONS 4 sessions. 2ÈME trimestre : Mars
OBJECTIFS DE A, B, C, E, I, K, L
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 3, 5, 6, 8, 9, 12
- Décrire des activités ;
OBJECTIFS - Établir un horaire, un emploi du temps ;
DIDACTIQUES - Donner des instructions ;
- Interpréter des jeux de mots.
COMPÉTENCES DE 1, 3, 4, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la santé
- Éducation pour l’égalité des sexes
- Éducation pour l’interculturalité
INTERDISCIPLINARITÉ - Éducation Physique
- Langue
BIBLIOGRAPHIE - Activités pour le DELF Adolescents (Clé Inter.)
- Vocabulaire Progressif (Clé Inter.)
- El Francés coloquial (Larousse)
CONTENUS
- Décrire des activités
- Organiser un emploi du temps
BLOC 1 - Donner un horaire
- Donner des instructions
- Décrire une action
- Les expressions imagées : les jeux de
BLOC 2 mots
- La synonymie et l’homographie
- Être en train de / Venir de + INF
- Le verbe aller + infinitif
- L’impératif affirmatif et négatif
BLOC 3 - Les verbes jouer / faire
- Les articles contractés
- Intonation des ordres et des conseils
- L’homographie
- Considérer le sport et les loisirs comme
essentiels pour une vie saine et pleine.
BLOC 4 - Estimer la discipline et le respect
envers les règles.
28
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

Cette unité se localise à la fin du deuxième trimestre juste avant les vacances de
la Semaine Sainte (Pâques). Normalement, elle précèdera la semaine d’évaluation et les
élèves feront sûrement preuve de lassitude et de beaucoup de nerfs. On utilisera donc le
sujet des loisirs en général, un thème qui normalement ne suppose aucun effort de
concentration pour ne pas les surmener.
On réalisera un sondage sur les activités préférées des élèves, on analysera ces
dernières en apprenant à expliquer en quoi elles consistent. On réalisera une écoute
d’une interview sur le sujet et les élèves devront eux-mêmes imaginer et représenter une
conversation semblable.
Comme activité linguistique finale, les élèves liront un texte intitulé : Des footeux
pas sports. Dans ce texte, l’auteur fait beaucoup de jeux de mots (par exemple, le titre :
des foutus passeports) qui enrichissent énormément l’article linguistiquement parlant.
Une étude en groupe de quelques unes de ces expressions fournira aux élèves un aperçu
de l’importance de la créativité littéraire.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Le sondage ; ( /1 point) - Compréhension du dialogue ;
- La description des activités ; ( /1 point)
( /1 point) - Interprétation des jeux de mots ;
- Les instructions ; ( /1 point) ( /1 point)
- Réalisation du dialogue ; ( /2 points) - Interprétation du dialogue. ( /2 points)
- Participation et implication dans le bon déroulement des activités proposées ;
- Mise à jour du portfolio et du cahier. ( /2 points)

29
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 10
NOM AINSI SOIT-IL
SESSIONS 4 sessions. 3ÈME trimestre : Avril
OBJECTIFS DE A, B, D, E, G, I, J
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 3, 4, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12
- Exprimer une opinion ;
OBJECTIFS - Faire une constatation ;
DIDACTIQUES - Exprimer la durée ;
- Émettre une critique.
- Défendre un point de vue
COMPÉTENCES DE 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
- Éducation pour l’environnement
INTERDISCIPLINARITÉ - Langue
- Éthique
BIBLIOGRAPHIE - Reflets 2 (Hachette / SGEL)
- http://www.fle-eso.blogspot.com
- http://www.anticorrida.com/
CONTENUS
- Exprimer une opinion négative
- La finalité
BLOC 1 - L’expression de la réalité et de la
subjectivité
- L’impersonnalité
BLOC 2 - Les états d’âmes
- La métaphore
- Le subjonctif présent
- Les pronoms indéfinis tout le monde,
personne, tout, rien, plusieurs
BLOC 3 - Le pronom impersonnel on
- Les prépositions de durée depuis /
pendant
- L’intonation de l’opinion négative
- Les diphtongues
- Estimer et/ou juger notre propre
BLOC 4 culture.
- Estimer une opinion de l’étranger sur
notre culture.
30
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

Au long de cette unité, les élèves devront « subir » en quelque sorte le rejet des
pays étrangers à la Corrida, une fête typiquement espagnole.
Les élèves écouteront tout d’abord la chanson de Francis Cabrel La Corrida. Elle
leur sera présentée sans titre et les paroles auront des trous à compléter. La partie
chantée en espagnole sera effacée et ils devront reconstruire la chanson et l’intituler
eux-mêmes après avoir identifié les personnages qui interviennent (en commençant par
le chanteur qui s’identifie avec le taureau).
L’inclusion du subjonctif dans cette leçon nous obligera à nous plonger dans
l’explication grammaticale, surtout pour les élèves ayant le plus de difficultés à
progresser. On réalisera alors des activités de conditionnement pour faciliter
l’acquisition des structures apprises.
Pour cette unité, on n’abordera le subjonctif que dans les structures apparaissant
dans la chanson : l’opinion négative, la finalité, l’expression d’un état d’âme.
Les élèves visiteront aussi un site Internet anti-corrida et l’analyseront en cours. Ils
devront à leur tour rédiger une réponse à ces critiques les soutenant ou leur contestant
leur point de vue.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Comprendre et déduire le point de vue - Identifier la subjectivité ; ( /1 point)
du chanteur ; ( /1 point) - Le subjonctif présent des verbes en -
- Identifier les principaux arguments ER ; ( /1 point)
contre la corrida manifestés sur le - L’emploi de l’impersonnalité pour
site ; ( /1 point) focaliser l’attention. ( /1 point)
- Rédiger une réponse défendant une - Expression de la durée ( /1 point)
opinion propre et individuelle dans le
respect des opinions contraires ;
( /2 points)
- L’implication et la participation dans le bon déroulement des activités proposées ;
- La mise à jour du cahier et du portfolio. ( /2 points)

Dans cette unité, nous introduirons l’impersonnalité qui nous servira de raccord
avec la forme passive que l’on verra dans l’unité 11 (avec le verbe « faire ») et
l’unité 12.
Il en est de même pour le subjonctif, qui est introduit dans cette unité et sera repris
dans les unités suivantes.

31
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 11
NOM C’EST PAS BEAU DE MENTIR
SESSIONS 3 sessions. 3ÈME trimestre : Avril - Mai
OBJECTIFS DE A, B, C, D, I, J, L
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 5, 6, 7, 8, 10, 12
OBJECTIFS - Exprimer un doute, une certitude ;
DIDACTIQUES - Exprimer la concession ;
- Le respect envers les autres.
COMPÉTENCES DE 1, 5, 6, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
- Éducation pour l’égalité sociale
- Religion
INTERDISCIPLINARITÉ - Éthique
- Changements sociaux et de genre
- Éducation pour la citoyenneté
BIBLIOGRAPHIE - Le placard (Francis Veber)
- http://archives.arte.tv/societe/mobbing2/ftext/definition.ht
m
CONTENUS
- L’expression d’une interprétation de la réalité
- L’expression du doute
BLOC 1 - L’opposition et la concession
BLOC 2 - L’expression du doute : formules d’usage
- Le subjonctif présent (régulier et irrégulier)
- Le verbe douter + subjonctif
- Les adverbes malgré + nom / bien que + SUB
BLOC 3 - Les conjonctions mais / or / cependant
- Le verbe faire / se faire + infinitif
- L’intonation du doute et du refus
- Le « h » aspiré
- Le jugement critique tout en maintenant le respect et
BLOC 4 la tolérance envers les attitudes contraires.
- Condamnation de la violence et le harcèlement sous
toutes ces formes.

Bien que le film illustrant le thème soit une comédie, dans cette unité nous
aborderons ce que l’on a récemment appelé le mobbing (le harcèlement professionnel).
Cette unité est prévue pour la fin du mois d’avril – début mai. Elle se retrouvera
donc à cheval sur le pont de mai. Pour cette raison, elle ne compte que sur 3 sessions.
32
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

On réservera les deux premières au visionnement du film, d’une durée de 84 minutes.


Les élèves verront la VO sous-titrée en espagnol (ou bien vice-versa si les élèves
éprouvent beaucoup de difficultés à comprendre les dialogues et répondre aux activités
à la fois). On réservera les 15 dernières minutes des deux séances à répondre à un
questionnaire distribué en début de chaque classe en relation aux séquences vues
pendant l’heure.
Pendant la 3ème session, nous visiterons un site Internet consacré au mobbing et les
élèves auront des activités à faire en relation à l’information y figurant.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Suivre le déroulement du film et - Le subjonctif comme expression du
répondre aux questions posées ; doute et de l’irréel ; ( /1 point)
( /2 points) - L’emploi du verbe faire dans la
- Identifier l’intention du réalisateur et construction passive. ( /1 point)
le fond social qui émane du film ;
( /2 points)
- Résumer le film et commenter et - Utiliser le savoir acquis jusqu’à
critiquer l’intervention des présent pour façonner un jugement
personnages principaux ; critique et personnel. ( /1 point)
( /2 points)
- La participation et l’implication dans le bon déroulement des activités proposées ;
( /1 point)

33
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 12
NOM LA DERNIÈRE LIGNE DROITE
SESSIONS 3 sessions. 3ÈME trimestre : Mai
OBJECTIFS DE A, B, C, D, E, G, I
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 3, 4, 6, 7, 8, 9, 11, 12
- Exprimer les souhaits, les désirs ;
OBJECTIFS - Parler de l’avenir ;
DIDACTIQUES - Parler de ses craintes, de ses appréhensions ;
- Rédiger une lettre.
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour l’égalité sociale
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
INTERDISCIPLINARITÉ - Département d’orientation
BIBLIOGRAPHIE - Activités pour le DELF (1er degré) Ados (Hachette)
- Activités pour le DELF Adolescents (Clé Inter.)
- Café Crème 1 (Hachette)
- http://vosdroits.service-public.fr/N61.xhtml
CONTENUS
- Le souhait, le désir
- Exprimer l’assurance, la peur
BLOC 1 - Parler de son avenir
- L’expression du regret
BLOC 2 - Rédaction d’une lettre de motivation
- Je voudrais / j’aimerais + INF
- Je suis sûr(e) de/que
- J’ai peur de/que
BLOC 3 - Quand
- Le futur antérieur
- Si + plus-que-parfait + conditionnel
passé
- Le passif
- Intonation de la peur et du regret
- Se concerner sur son futur, viser des
objectifs, prendre sa formation en main
BLOC 4 - Assumer les conséquences de ses actes

Nous touchons la fin de l’année scolaire et, par conséquent, de notre


programmation. C’est un moment crucial pour les élèves puisque c’est le moment pour
eux de choisir leur orientation professionnel.

34
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

On recherchera la participation des élèves dans leur processus d’orientation, nous


renseignant sur leurs projets dans l’immédiat et à grande échelle. On leur présentera le
futur antérieur comme moyen d’expression des objectifs à atteindre : Quand j’aurai
30 ans, j’espère que j’aurai trouvé le travail idéal.
On visitera un site Internet résumant le processus d’orientation en France et on
commentera les différentes possibilités qui s’ouvrent devant eux.
Par ailleurs, les élèves écouteront des étudiants français commenter leur itinéraire,
leurs craintes et leurs espoirs. L’analyse de ce document leur fera travailler les
structures de l’expression de la peur, du souhait, de l’assurance et du regret.
Comme exercice de fin d’unité, les élèves devront écrire une lettre de motivation en
imaginant que ceci est nécessaire pour pouvoir entrer dans le baccalauréat que chacun
d’entre eux souhaite.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Justifier leur choix d’orientation, - Expliquer les différentes options
parler de leurs craintes ; ( /2 points) disponibles ; ( /1 point)

- Rédiger une lettre de motivation en - Parler de l’avenir ; ( /1 point)


mettant en valeur les points forts de - Connaître les formules d’usage pour
l’étudiant et en sachant atténuer les une lettre de motivation formelle.
points faibles ; ( /3 points) ( /1 point)
- Participation et implication dans le bon déroulement des activités proposées
- Mise à jour du portfolio et du cahier. ( /2 points)

35
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 13
NOM LES DEUX FONT « AU PAIR »
SESSIONS 4 sessions. 3ÈME trimestre : Mai
OBJECTIFS DE B, G, I
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 1, 2, 4, 5
OBJECTIFS - Mettre en pratique tout le savoir acquis pour affronter
DIDACTIQUES une situation de communication qui inclue les quatre
axes de compréhension et d’expression
COMPÉTENCES DE 1, 4, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la citoyenneté
VALEURS
INTERDISCIPLINARITÉ - Langue
- Anglais
- Département d’orientation
BIBLIOGRAPHIE - Activités pour le DELF Adolescents (Clé Inter.)
- Activités pour le DELF (1er degré) Ados (Hachette)
- Méthode Rencontres (SGEL)
- http://www.loffice.org
CONTENUS
- Raconter une anecdote au passé
- Reproduire le discours prononcé par
BLOC 1 quelqu’un d’autre
- Mettre en relief le sujet patient d’une
action
BLOC 2 - Intonation de la surprise, l’exclamation
- Rédaction d’une déposition, la
narration de faits concrets.
- Le passé composé : accord du participe
BLOC 3 passé
- Les verbes pronominaux
- Le passif
- Le discours rapporté (reprise)
- Être conscient des possibilités
BLOC 4 d’apprentissage d’une LE dans le pays
d’origine de cette langue.

Les élèves visionneront les deux premières séquences de la méthode


« Rencontres » au cours de laquelle les deux héros, Nicolas et Justine, se heurtent
accidentellement dans l’aéroport Roissy de Paris et échangent involontairement leurs
valises. Ceci enchaînera une série d’aventures à travers lesquelles les deux jeunes et
leurs amis nous feront découvrir Paris et ses habitants.
36
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

Après le visionnement, les élèves devront répondre à une série de questions sur les
séquences vues. Celles-ci pourront être abordées par épisodes ou à la fin de la séquence
complète suivant le critère du professeur à ce sujet sur les nécessités du groupe.
On abordera alors le sujet des séjours linguistiques à l’étranger et leurs différentes
options. Une visite sur le site « Office national de garantie des séjours et stages
linguistiques » répondra aux questions des élèves à ce sujet.
Le site étant destiné à des élèves français on demandera aux élèves de mener une
enquête sur les entreprises responsables de ces stages pour les étudiants espagnols.
Enfin, on leur demandera de rédiger une lettre de motivation pour pouvoir prendre
part à un de ces programmes.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Extraire le sens général des dialogues - Faire usage de toutes les stratégies
de la séquence vidéo ; ( /1 point) acquises jusqu’à présent pour pouvoir
- Pouvoir reproduire adroitement le tirer d’un site francophone, même
contenu des paroles d’une personne d’un niveau élevé, le sens général;
native ; ( /2 points) ( /1 point)
- Rédiger différents types d’écrits - Utiliser toutes les stratégies
s’accordant avec la situation du d’expression pour mener à bien la
moment ; ( /3 points) situation de communication, orale ou
bien écrite. ( /1 point)

37
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 14
NOM COMPTE-RENDU
SESSIONS 4 sessions. 3ÈME trimestre : Juin
OBJECTIFS DE A, B, F, G, I
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 4, 5, 7, 9, 12
OBJECTIFS - Mettre en pratique tout le savoir acquis pour affronter
DIDACTIQUES une situation de communication qui inclue les quatre
axes de compréhension et d’expression
COMPÉTENCES DE 1, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la paix
VALEURS - Éducation pour la citoyenneté
INTERDISCIPLINARITÉ - Département d’orientation
BIBLIOGRAPHIE - CECR A1 A2 B1 (Clé Intern.)
- Communication Progressive (Intermédiaire) (Clé
Inter.)
CONTENUS
- L’adéquation de son discours aux
BLOC 1 circonstances de la situation de
communication
BLOC 2 - L’adéquation de l’écrit au niveau
requis
BLOC 3 - Révision de tous les contenus vus
pendant l’année
- Utilisation de la langue acquise avec
autonomie.
BLOC 4 - Appréciation de la langue comme outil
de communication ouvrant ainsi de
nouveaux horizons professionnels et
culturels

Les deux dernières unités développées toutes les deux en juin marquent la fin de
l’année scolaire et de notre programmation. Le mois de juin est généralement très
chaotique et les élèves montrent plus que jamais un haut degré de lassitude et de
dissipation. De plus, la côte et la plage se trouvant à proximité et le climat combinés
rendent très pénibles les heures de cours pour la plupart des étudiants.
Par conséquent, les deux dernières unités seront la synthèse de toute l’année.
L’unité 14 « Compte-rendu » peut être considérée de ce fait comme l’évaluation finale
des étudiants.
Tout au long des séances de l’unité les étudiants devront résoudre des situations de
communication différentes écrites et orales, devront réaliser de brefs commentaires de
texte et visionner une séquence vidéo et répondre à des questions de compréhension.
Toutes ces activités se diviseront sur les 4 sessions de l’unité comme il suit :
38
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

1ère session 2ème session 3ème session 4ème session


Communication Communication Compréhension Compréhension
écrite orale écrite orale

Cette unité nous permettra de vérifier si les apprenants ont atteint à un certain
degré les objectifs visés au début de cette programmation et que nous avons travaillés
tout au long des 13 unités précédentes.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Comprendre les messages aussi bien à - Utiliser la langue avec autonomie,
l’écrit qu’à l’oral et être capable de confiance en soi et habilité ;
répondre aux questions posées en - Surmonter les obstacles par l’emploi
apportant de l’information d’alternatives linguistiques allant de
supplémentaire ; l’initiative au risque ;
- Pouvoir rédiger n’importe quel écrit - Manipuler les formules d’usage en les
demandé en sachant adapter la adaptant aux textes et aux
tournure du document au niveau de circonstances.
langue exigé ;
Cette unité pourrait tout aussi bien s’intituler « Delf blanc ».

39
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

UNITÉ 15
NOM LE TEMPS DES ADIEUX
SESSIONS 2 sessions. 3ÈME trimestre : Juin
OBJECTIFS DE A, B, G, I
L’ÉTAPE
OBJECTIFS DE L’AIRE 2, 4, 5, 6
OBJECTIFS - Mettre en pratique tout le savoir acquis pour affronter
DIDACTIQUES une situation de communication qui inclue les quatre
axes de compréhension et d’expression
COMPÉTENCES DE 1, 5, 7, 8
BASE
ÉDUCATION EN - Éducation pour la citoyenneté
VALEURS
INTERDISCIPLINARITÉ - Langue
- Anglais
BIBLIOGRAPHIE - Activités pour le CECR A1 A2 (Clé Inter.)
CONTENUS
- La supériorité / l’infériorité
- Le conseil
BLOC 1 - L’appréciation / l’estimation envers un
travail
- Le conseil : les formules d’usage
- Réponses à une enquête sur un travail
BLOC 2 effectué
- Énumération des avantages et des
inconvénients.
- Le superlatif (reprise)
- Le verbe devoir
BLOC 3 - Le conditionnel
- Les adverbes de quantité
- Estimer un travail et émettre un
jugement fondé et bien argumenté en
mettant en relief les points forts et les
BLOC 4 points faibles.
- Être autocritique avec soi-même et
reconnaître ses erreurs ainsi que ses
exploits

Cette unité finale peut être considérée comme l’évaluation finale que les élèves
réaliseront sur trois niveaux :

40
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

Évaluation de la Évaluation du travail du Évaluation du travail de


programmation professeur l’élève
- Permettre aux - Coordonner le travail - Réaliser les activités
apprenants d’acquérir des élèves et résoudre régulièrement ;
les connaissances les doutes survenus - Contribuer au bon
suffisantes pour pendant la réalisation déroulement des leçons
atteindre un certain des activités ; en maintenant une
niveau de compétence - Orienter les élèves de attitude respectueuse et
proche de l’autonomie ; façon à atteindre les disciplinée ;
- Aborder des sujets objectifs visés et à - Respecter les opinions
intéressants, proches de faciliter leur différentes et les
la réalité des étudiants progression dans la différences sociales et
et ouvrir de nouveaux programmation ; culturelles survenues
horizons personnels ; - Survenir aux besoins pendant l’année ;
- Offrir une ample des élèves ayant des - Acquérir les
gamme d’activités difficultés connaissances
permettant de travailler d’apprentissage, leur suffisantes pour
les quatre habilités. permettant de pouvoir manipuler avec
progresser à leur autonomie l’ « outil »
rythme. communicatif appris.

CRITÈRES D’ÉVALUATION
- Emettre un jugement fondé et - Employer la langue acquise avec
argumenté ; l’autonomie suffisante pour émettre
des arguments variés et nuancer son
discours ;
- Estimer le travail du professeur - Émettre un jugement critique envers
comme collaborateur dans le soi-même en reconnaissant aussi bien
processus d’apprentissage ; ses exploits comme ses erreurs.

41
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

6. Méthodologie :

6.1 – Principes théoriques


Toutes les indications que nous avons fournies jusqu’à présent nous orientent
vers une méthodologie basées sur les principes retenus dans l’Approche
Communicative :
- Enseigner une compétence de communication ;
- Travailler les différentes composantes de cette compétence (linguistique,
sociolinguistique, discursive et référentielle) ;
- Travailler sur le discours ;
- Privilégier le sens ;
- Enseigner la langue dans sa dimension sociale ;
- Marquer une progression de l’apprentissage en spirale ;
- Favoriser la production des apprenants ;
- Utiliser des documents authentiques (tout de même révisés et adaptés si
nécessaire) ;
- Réaliser des activités créatives ;
- Motiver les interactions : entre apprenants et aussi avec l’enseignant.

6.2 – Rôle du professeur


En nous basant sur les principes précédents, il faut donc envisager chaque heure
de cours comme un contexte où l’enseignant perd son rôle traditionnel de centre
d’attention et de source de tout savoir pour devenir une personne aidant et orientant
l’apprentissage.
Chaque jour, le professeur présentera les activités à réaliser pendant l’heure, se
chargera de la préparation du matériel nécessaire pour chaque leçon et supervisera le
travail des élèves tout en se réservant le droit d’intervenir ou non pendant le
développement des activités. En aucun cas le professeur ne pourra réaliser aucune
activité ni aucune correction de lui-même si ce n’est que pour la rectification ou la
nuance d’un aspect concret.

Il est très important que le professeur respecte au pied de la lettre certaines


règles qui sont les suivantes :
1. Toute indication ou explication sera fournie en français ;
2. Si bien l’enseignement grammatical est inévitable, le professeur évitera autant
que possible la référence grammaticale au détriment de la finalité
communicative ;
3. En aucun cas le professeur ne sera le centre d’attention et d’intervention
pendant le cours en dehors des explications à fournir pour mener à bien la
classe.

6.3 – Devoirs de l’élève


Si le professeur a des règles à suivre, il est également essentiel que les
apprenants soient conscients aussi dès le début de l’année de l’importance d’une
certaine discipline quant à leur attitude en classe. Ils se doivent eux aussi de respecter un
nombre de règles destinées à encourager le travail en équipe tout comme l’autonomie
d’apprentissage.
Pour atteindre les objectifs visés, les élèves doivent donc :

42
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

1. Ne jamais communiquer en aucune autre langue que le français, que ce soit


avec le professeur ou entre eux-mêmes, pendant la leçon : l’importance d’une
communication au moyen de la langue d’apprentissage est évidente si l’on
espère obtenir le résultat souhaité. Le fait que la langue étudiée devienne l’outil
essentiel du développement des cours facilitera la conception de la langue
étrangère comme moyen de communication et aidera à la réduction graduelle de
l’appréhension de l’emploi de la langue étrangère ;
2. Éviter à tout prix l’emploi de traducteurs « on-line » et le recours
systématique à la traduction en général ;
3. Faire preuve d’autonomie et de sens de la responsabilité envers tout ce qui
touche leur apprentissage et respecter et évaluer les activités proposées par le
professeur.

La relation élève-professeur est basée principalement sur la coopération. Le rôle


évaluateur de l’enseignant ne peut malheureusement pas être supprimé et l’élève verra
toujours en ce dernier la personne de qui dépend une bonne, moyenne ou mauvaise
note ; d’autre part, l’importance du respect des rôles distribués par la société et de la
subordination des élèves aux règles que leur donnent leurs professeurs comme
supérieurs et responsables de leur éducation et formation comme citoyen peut paraître
aussi un obstacle à cette coopération.
Le professeur se doit donc d’être capable de coordonner un travail autonome tout
en maintenant certaines règles de discipline en cours, tel un arbitre.

6.4 – L’unité didactique, le cours et la leçon


Dés le début de l’année, tout en suivant les principes de coopération et
d’autonomie d’apprentissage et de sens de la responsabilité, on essaiera de maintenir
un certain mécanisme qui sera identifié par les élèves comme un protocole d’ouverture
de cours.
Au début de chaque heure de cours, les élèves devront écrire correctement la date
du jour en toute lettre dans leur cahier, une date qui sera également écrite sur le tableau
par un élève différent à chaque heure.
Le centre où cette programmation a été conçue étant pourvu de technologie TICE
dans toutes ses salles, les élèves devront mettre en marche leur poste et se diriger sur le
site http://michel-franceblog.blogspot.com/ et ce, pendant que le professeur donnera
les indications à suivre pour la leçon du jour.
Les élèves auront alors un intervalle de temps pour poser toutes les questions qu’ils
considèrent importantes et, à partir de ce moment, la leçon commence.

Le but de cette programmation se caractérisant par l'implication totale des élèves


dans la réalisation des unités didactiques, la discipline de cours doit être suivie le plus
que possible. Il faut même encourager les élèves à aller au-delà du travail en classe. Si
nous essayons de les convaincre qu'ils sont en train d'apprendre un outil réel de
communication, il est aussi essentiel de les persuader qu'il leur revient le devoir
d'administrer leur temps et d'organiser leur apprentissage.

Rappelons-nous que nous débuterons l'année en annonçant aux élèves qu'ils ont
acquis jusqu'à présent suffisamment de connaissances lexicales et grammaticales pour
pouvoir développer une compétence de communication réelle en langue française.
L'apprentissage grammatical se fera donc à travers des fiches de révisions que nous

43
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

fournirons aux élèves, à compléter eux-mêmes; les points grammaticaux nouveaux se


feront à partir de points déjà vus, en respectant de cette façon notre progression en
spirale. L'important étant que l'enseignement grammatical passe à un second plan. Il ne
s'agit plus de “quels sujets de grammaire dois-je apprendre dans cette unité?” sinon de
“qu'est-ce que je vais dire et comment je vais le faire”.

Il est donc logique que nous exigions des élèves un effort autonome au niveau de
la grammaire. Pour les encourager dans cette voie, nous allons leur demander
l'élaboration d'un portfolio. Il s'agit d'un cahier type classeur ou bien chemise où les
élèves devront ranger et organiser les fiches grammaticales ainsi que tout le matériel qui
leur servira au long du développement des unités didactiques.

On encouragera aussi l'utilisation de gadgets, comme la Roue des verbes, pour


résoudre les doutes qui surgissent au moment de conjuguer un tel ou tel verbe. Petit à
petit, l'information contenu dans ces gadgets sera assimilée puis intériorisée par les
élèves jusqu'à ce que leur emploi ne soit plus nécessaire.

Il serait très utile de fournir maintenant un schéma explicatif des unités


didactiques de cette programmation mais, ces dernières étant différentes les unes des
autres, il est impossible d’en fournir un exact. Cependant, on peut en décrire la structure
de base :
Chaque unité est introduite par un document : soit un texte semi-authentique, une
chanson, une écoute ou une vidéo. La première heure de chaque unité sera toujours
destinée à la découverte du document. Et on suivra le procédé suivant :
1. La pré-découverte : une introduction du professeur, l’analyse du titre du
document, une présentation du document en somme. Il s’agit là d’une activité
qui peut engendrer d’intéressants débats en raison du thème central mais il
faudra tâcher de ne pas y passer trop de temps. À cette étape, on travaillera donc
la compréhension orale (CO) et/ou écrite (CE) ainsi que l’expression orale
(EO) ;
2. La découverte : d’une part individuelle de chaque élève, suivie d’une mise en
commun du groupe. Résolution des doutes concernant le vocabulaire et le sens
de certaines expressions. La finalité à maintenir à chaque exploration d’un
nouveau document est de partir de l’obtention du sens général du texte comme
résultat satisfaisant en tant que point de départ pour l’exploitation de l’unité. Ici,
on travaillera également sur la CO et/ou CE ainsi que l’EO ;
3. La post-découverte : à ne pas confondre avec l’exploitation du document. Il
s’agit de la réalisation d’une synthèse du texte : soit un résumé fait par les
élèves, soit un schéma en contenant les idées principales, soit un bref
commentaire personnel… Ceci servira d’enchaînement avec l’exploitation qui
variera en raison des contenus abordés et des objectifs visés. On travaillera
surtout l’EO et l’EE (l’expression écrite).

6.5 – Élèves ayant des Besoins Éducatifs Spécialisés (BES).


Dans l’établissement où cette programmation a été conçue, il est permis qu’un
élève n’ayant pas fait de français en 1ère et 2ème année d’ESO s’inscrive à partir de la
3ème. Il est légitime qu’un professeur espère de cet élève qu’au long de cette année il ait
acquis les connaissances suffisantes pour pouvoir surmonter la 4ème année avec succès.
Ceci n’en laisse pas moins que l’enseignant devra superviser soigneusement l’évolution

44
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

de cet élève et tenir compte des possibles lacunes que ce dernier pourra présenter à un
moment ou un autre.
Indépendamment du curriculum des élèves, on peut faire face aussi à des élèves
qui, soit par des traits de caractère ou de capacité, présentent certaines difficultés
d’apprentissage ou de rythme de travail ; ou bien au contraire, des élèves disposant
d’une capacité intellectuelle nettement supérieure à celles des autres apprenants. Que
pouvons-nous faire dans ces cas-là ? Le fait est que le professeur étant un coordinateur
de travail, il dispose de temps pendant l’heure de cours pour pouvoir fournir les
indications nécessaires à ces élèves afin de pouvoir suivre un rythme acceptable. Cela
ne signifie pas qu’il soit nécessaire de préparer une programmation parallèle puisque le
but ultime de ce programme est l’acquisition d’une compétence communicative par tous
les élèves, quel que soit leur niveau de départ.
Les différents niveaux du CECR que nous aurons établis nous permettront
d’inclure ces élèves dans une distribution ajustée aux traits du groupe, permettant ainsi
l’intégration des élèves BES dans le groupe-classe tout en ayant les mêmes objectifs
que leurs camarades.
Les activités seront donc, en principe, les mêmes. Les élèves pourront être munis de
fiches supplémentaires, d’activités plus orientées vers un apprentissage structural mais
la finalité restera la même.

Le véritable problème auquel le professeur doit faire face est de détecter le plus
tôt que possible ces élèves de façon à pouvoir prendre les mesures nécessaires
immédiatement car une progression trop prolongée dans le programme au détriment de
ces derniers provoqueraient irrémédiablement leur démotivation et les conséquences
pourraient être irréversibles.
C’est pour cela que le premier devoir de l’enseignant est de résoudre cette question
au moyen de l’unité dénommée Unité 0 en début d’année.

7. Évaluation

L’évaluation est sans aucun doute le processus le plus exigeant et le plus


complexe dans la création d’une programmation. Qualités qui font donc d’elle une des
plus importantes parties à développer. Elle nous permet, tel que son nom l’indique, de
mesurer l’effectivité de nos activités, de savoir si les objectifs visés ont été atteints.
Traditionnellement, l’évaluation se traduit en un examen final (trimestriel et/ou
annuel) et en une moyenne mathématique. Cependant, prétendre enseigner une
compétence communicative et évaluer cette compétence à trois moments donnés sont
des idées incompatibles. Tout d’abord, le succès de l’apprentissage d’une langue ne peut
tenir compte des résultats obtenus lors de la 1ère ou de la 2ème évaluation par rapport au
niveau résultant à la 3ème. Si, par exemple, un élève ayant obtenu une qualification de 8
au premier trimestre et 6 au deuxième obtient un 4 au troisième, on ne peut que
considérer que cet élève a échoué puisque l’acquisition de la compétence
communicative n’est pas à la fin de l’année scolaire. Si, dans le cas contraire, un élève
obtient un 4, un 6 et un 8 successivement, sa « moyenne » ne peut être autre que 8 car
c’est la seule et unique note qui représente son niveau réel à temps réel. Par conséquent,
l’évaluation doit être continue. C’est-à-dire, parallèle à la progression de l’élève à
temps réel.
Ceci étant dit, il faut aussi avouer que la plupart des apprenants n’ont pas acquis la
maturité nécessaire pour reconnaître qu’un effort constant pendant toute l’année est

45
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

nécessaire pour l’obtention d’une bonne moyenne, voire même de passer, à la fin de
l’année. Si on leur dit que la note finale du 3 ème trimestre est la seule et unique qui
compte, il est fort probable qu’ils adoptent une attitude d’effort zéro pendant les deux
premiers trimestres. Seulement dans le but d’éviter ce laisser-aller et contrairement à ce
que nous pensons, nous tiendrons donc compte des évaluations antérieures à la
troisième pour la confection de la note finale de la façon suivante :

1er trimestre 2ème trimestre 3ème trimestre


10% 20% 70%

L’obtention de ces moyennes trimestrielles est décrite à continuation.

7.1 – Évaluation initiale


La Orden du 10 août nous indique que tous les professeurs doivent réaliser une
évaluation initiale en début d’année pour détecter les élèves qui présenteraient des
difficultés d’apprentissage.
Cette évaluation sera réalisée conformément aux instructions de la Orden au
moyen de l’Unité 0. Cette unité et ses objectifs ainsi que sa méthode d’évaluation sont
décrites dans la section 5. Contenus.
Il est important de préciser que, conformément à notre intention d’introduire le
barème d’identification des niveaux de compétences proposé par le CECR, à la fin de
cette évaluation nous devrons avoir établi l’échelle de niveaux cohabitant dans le
groupe, allant du A1 (niveau élémentaire) jusqu’à un B1 voire B2 tout au plus.
L'évaluation de cette unité se doit donc de résoudre ce problème d’identification
des différents niveaux de compétences dans le groupe.

Il est convenable de remarquer qu'il est parfois difficile de ne pas succomber à la


tentation d'émettre un jugement subjectif au moment de l'évaluation. L'évaluation est
donc un processus qui doit pouvoir être fondé sur une base purement objective
s'inspirant de l'effort de l'élève au long de la progression des unités, des résultats
obtenus et, surtout, de la progression des apprenants par rapport au niveau établi.
Il est donc essentiel d'établir une base d’évaluation à appliquer à tous les élèves.

D'une part les critères d'évaluation des unités didactiques doivent s'adapter aux
quatre blocs de contenus établis par la loi. De l'autre, nous utiliserons comme référence
les critères correspondant à chaque niveau du CECR (voir annexe correspondant).
On remarquera cependant que le Bloc 4, celui de la dimension socioculturelle, peut
paraître facultatif lors de l’unité 0. En effet, on peut considérer que l’établissement des
niveaux peut se faire indépendamment de la compétence socioculturelle des élèves vis-
à-vis du monde francophone. Il est d’ailleurs vrai, comme le prouve le tableau
illustrateur à continuation, que ce bloc reste identique pour tous les degrés de
compétences décrits.
Pour résoudre ce dilemme, on profitera de ce bloc de contenu pour évaluer l’intérêt
de chaque élève, la curiosité dont il fait preuve envers une autre culture, tout comme sa
capacité de participation et de critique, représentant ces derniers les habilités nécessaires
à l’acquisition de la 5ème compétence essentielle, celle de la compétence sociale et
civique.

46
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

BLOC 1 BLOC 2 BLOC 3 BLOC 4


Lire à haute voix tout
Identifier et Reconnaître les
en prononçant sélectionner structures
correctement un l’information grammaticales
énoncé ou un texte essentielle d’un basiques de la langue
court en langue cible.
document et être cible et les utiliser de
capable de la façon à extraire le sens
Comprendre et retenir reproduire par écrit. général d’un
l’information document, aussi bien à
A1 essentielle d’un Comprendre et l’écrit qu’à l’oral.
document audio ou répondre à l’écrit à des
d’une intervention questions simples sur Utiliser les structures
orale dont le thème a un document lu et grammaticales vues en
été précédemment analysé précédemment. cours, tout comme
expliqué. celles qui apparaissent
dans un document,
dans des énoncés
simples, aussi bien à
l’écrit qu’à l’oral.
Lire à haute voix en Identifier et Reconnaître les
respectant la sélectionner structures
ponctuation et l’information grammaticales
l’intonation. essentielle d’un basiques de la langue
document et être cible de façon à
Comprendre et retenir capable de l’intégrer contribuer à Identifier et
l’information dans un énoncé propre l’identification du reconnaître les
essentielle d’un et individuel. sens général d’un caractéristiques
document audio ou document et à socioculturelles
d’une intervention Comprendre et l’organisation de francophones vues en
A2 orale et être capable répondre à l’écrit à des l’information. cours.
de l’identifier par un questions simples sur
énoncé simple mais un document tout en Utiliser les structures Comparer la culture
complet. justifiant brièvement grammaticales et propre avec la culture
les réponses. tournures courantes de francophone en
la langue cible pour partant d’un point de
organiser vue neutre, tolérant et
l’information dans de respectueux.
brefs récits et
discours.
Lire à haute voix tout Comprendre un texte Reconnaître les
en respectant les et une attitude sur un nuances
pauses, l’intonation et sujet déterminé. grammaticales telles
les enchaînements. que l’organisation
Écrire un texte clair et chronologique et
Comprendre les points détaillé sur une grande contextuelle dans un
essentiels d’un gamme de sujets énoncé complexe au
document ou d’une relatifs à ses intérêts. moyen des temps
intervention. verbaux, connecteurs
47
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

et expressions
Répondre à des utilisées en langue
B1 questions orales sur cible.
les détails les plus
importants. Nuancer le discours
ou l’écrit au moyen de
stratagèmes
grammaticaux et/ou
lexicaux.

Identifier de nouvelles
structures et
expressions
langagières au moyen
de la compréhension
générale du texte et de
l’intuition.
Lire à haute voix un Comprendre et Reconnaître les
document en langue résumer un document stratégies
cible en respectant écrit en organisant grammaticales et
pauses, intonation, l’information selon les stylistiques employées
enchaînements et règles de la langue dans un document en
liaisons. cible. langue cible telles que
la métaphore, la
Comprendre la quasi Exprimer une attitude comparaison, etc.
totalité d’un document par écrit, organiser ses
B2 en langue cible, en idées de façon à Utiliser la grammaire
percevant des attitudes rédiger un texte et les expressions
telles que l’ironie, le cohérent aussi bien imagées pour
sarcasme. avec le contenu améliorer son style et
qu’avec l’intention embellir son discours,
Décrire oralement le désirée. à l’écrit et à l’oral.
contenu d’un
document audio ou Adapter son style aux
d’une intervention en circonstances du
indiquant son point de discours.
vue.

En agissant ainsi, nous voyons donc des critères clairement définis d'eux-mêmes,
nous permettant d'évaluer les résultats des élèves sans que le critère subjectif du
professeur interfère en aucun cas. Cela nous permettra également de pouvoir évaluer les
différents niveaux à partir des mêmes documents, pouvant travailler tous les secteurs de
la classe en même temps en leur donnant à chacun des activités adaptées.

Pour mener à bien ce procédé identificateur, le professeur se doit de recueillir le


plus d'information possible tout au long de l’unité didactique

48
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

7.2 – Évaluation des unités didactiques


L’évaluation continue consiste, rappelons-nous, à évaluer l’élève tout au long de
sa progression dans son apprentissage. Les unités didactiques nous servent de points de
repère dans ce procédé.
Chaque unité didactique sera donc évaluée individuellement et sans tenir compte
des unités précédentes. Les critères d’évaluation peuvent également varier d’une unité à
l’autre. Ce qui implique que la note finale d’une unité ne sera pas la note à partir de
laquelle on obtiendra la moyenne finale.
À la fin de chaque unité, les élèves recevront une appréciation basée sur les critères
utilisés pour chacune d’elles. Les résultats obtenus peuvent être les suivants :

Le résultat n’est pas satisfaisant : l’élève


INSUFFISANT n’a pas atteint les objectifs visés et/ou n’a
(de 0 à 4) pas acquis les concepts enseignés.
Le résultat est acceptable : l’élève a atteint
PASSABLE les objectifs bien que le résultat ne soit pas
(5) entièrement satisfaisant. L’élève éprouve
quand même beaucoup de difficultés.
Le résultat est satisfaisant : l’élève a
BIEN atteint les objectifs proposés et a acquis
(6 ou 7) les concepts travaillés et sait les appliquer
dans un contexte donné.
Le résultat est plus que satisfaisant :
l’élève a atteint les objectifs visés et a
TRÈS BIEN acquis les concepts, les emploie avec
(de 8 à 10) autonomie et les associe à d’autres
contextes.

Ce résultat correspondra à l’effort de l’élève au long de l’unité mais les critères


d’évaluation trimestrielle et finale seront autres.
Les critères d’évaluation de chacune des unités sont décrits dans la section 5.
Contenus.

7.2 – Note trimestrielle et note finale


L’évaluation trimestrielle et la note finale sont des étapes qui affectent
psychologiquement beaucoup plus les élèves car elles représentent une estimation de
leur travail et, surtout, le moment de l’année où le contact parents-professeur est
quasiment inévitable.
La note trimestrielle et la note finale doivent englober en un nombre entier tous les
efforts, tous les succès et aussi toutes les erreurs commises au long de chaque trimestre.
Pour témoigner de tout ce processus, on représentera le niveau des élèves par une
note numérique de 1 à 10 en trois occasions : la première en décembre, à la fin du 1er
trimestre ; la seconde avant Pâques (Semana Santa espagnole), à la fin du 2ème
trimestre ; la dernière et finale en juin, à la fin de l’année scolaire.

Pour l’obtention de la note trimestrielle, on tiendra compte des critères


suivants :
1. Les unités : chaque unité didactique est évaluée séparément. Cette moyenne
dépend du résultat obtenu dans chacune des unités, dont la moyenne

49
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

arithmétique sera établie. Ce bloc aura une valeur de 50% dans la moyenne
finale.
2. Participation : on a déjà parlé de l’importance de la coopération entre élèves et
professeur dans cette programmation. Ce dernier devra évaluer les élèves selon
leur implication dans la classe, leur attitude en cours et leur autonomie. Ce bloc
est inclus dans chacune des unités.
3. Travail à la maison : le travail régulier des élèves, le fait de rendre les devoirs à
temps, etc. sont autant de détails qui contribuent à la progression adéquate du
programme. C’est pour cela qu’on doit récompenser ce travail. Ce bloc est
également inclus dans l’évaluation des unités.
4. Matériel : l’élève doit apprendre que le matériel dont il dispose est son outil
indispensable et vital pour son apprentissage. Le portfolio est régulièrement à
jour et propre, l’ordinateur (si centre TICE) n’est pas utilisé à d’autres fins
pendant le cours, l’élève n’oublie pas son matériel à la maison, etc. Comme les
deux blocs précédents, celui-ci est inclus dans l’évaluation des unités.
5. Épreuve trimestrielle : à la fin du trimestre, il est essentiel de vérifier si tout le
travail réalisé et toutes les activités ont porté leurs fruits. C’est pour cette raison
que le professeur se doit d’organiser une interrogation écrite recueillant les
aspects les plus importants travailler au long du trimestre, pour pouvoir assurer
ainsi la bonne continuité de la programmation et réviser et/ou renforcer les
contenus à venir

On obtient donc une moyenne qui « récompense » en quelque sorte les différents
aspects qui font qu’un groupe fonctionne et qu’un apprentissage soit effectif.
D’une part, on encourage les élèves au travail régulier et à l’organisation. De
l’autre, on offre une possibilité aux élèves qui présentent des difficultés d’apprentissage
par rapport aux autres puisqu’ils peuvent obtenir une grande partie de la note finale
selon des critères autres que le français proprement dit.
Cette évaluation nous permet en d’autres termes d’évaluer les élèves à leur juste
valeur car, n’oublions pas, nous ne voulons pas seulement enseigner le français mais
aussi former de futurs citoyens et leur enseigner qu’un sens de la responsabilité et de
l’organisation est essentiel pour garantir le succès dans leur vie professionnelle.

7.3 – Attention à la diversité et aux élèves ayant des besoins éducatifs spécialisés
Les critères d’évaluation que nous avons décrits dans la section précédente nous
permettent d’évaluer le travail de chaque élève à sa juste valeur. La méthode de travail
nous permet de pouvoir accompagner ces élèves et de suivre leur progrès sans pour
autant délaisser le reste du groupe.
Les objectifs sont les mêmes pour tous les apprenants. Le travail du professeur est
d’établir les paramètres qui distinguent un élève d’un autre et qui lui permettent de juger
convenablement les efforts de chacun sans sombrer dans un « favoritisme » envers les
doués ni une permissivité excessive envers ceux qui montrent le plus de difficultés.
Par ailleurs, l’établissement des niveaux identificateurs du DELF nous aura permis
de coordonner et d’ajuster les activités aux besoins du groupe.

7.4 – Activités de rattrapage ou de récupération


On a déjà dit que les unités allaient être indépendantes entre elles et le système
d’évaluation récompense aussi bien l’effort que le résultat.

50
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

Par conséquent, le fait d’échouer dans une unité didactique en obtenant un mauvais
résultat n’implique pas que l’élève doive rattraper cette unité pour pouvoir progresser. Il
est tout de même convenable que ces élèves corrigent les devoirs où ils ont échoué de
façon à acquérir les concepts nécessaires qu’ils ont manqué.
Le fait d’obtenir une appréciation à la fin de chaque unité les rappelle à l’ordre et
leur permet de rectifier leurs lacunes dans l’unité suivante.

Cependant, il est toujours convenable d’offrir une chance à qui se voit perdu ou
dérouté. Par exemple, le professeur disposera d’une liste de lectures de différents
degrés de difficultés pour les élèves qui souhaiteraient rattraper une mauvaise
moyenne. Ces élèves devraient lire le livre et remplir une fiche de lecture que le
professeur leur fournirait à cet effet.

7.5 – Pour aller plus loin


La matière du français comporte d’autres aspects tous aussi importants que le
linguistique qui, tous ensemble, forment la compétence socioculturelle du français
dans le monde.
Généralement, pendant une année scolaire, l’enseignement du français se réduit à la
langue et quelques épisodes culturels parsemés au long des programmations.
D’autres matières, comme les sciences sociales (histoire et géographie)
s’approprient l’enseignement d’anecdotes qui marquent profondément la culture
francophone. Il est tout de même dommage que l’on renonce à cette partie. Pourtant, le
nombre d’heures dont nous disposons par semaine ne nous permet même pas
d’envisager un apprentissage de langue et civilisation pendant nos cours.
Cependant, il nous reste la possibilité de confier cette partie du cours à des élèves
qui pour une raison ou une autre veulent aller plus loin dans leur apprentissage.

À travers les unités didactiques, on introduira certains aspects culturels de la


francophonie et on laissera le choix aux élèves qui le souhaitent de développer ces
derniers par un devoir individuel ou par paire en français et à exposer devant la classe
(oralement ou sous la forme d’un panneau).
Les devoirs sont les suivants :

DEVOIR ENQUÊTE OBJECTIFS Interdisciplinarité


Exploration du Comparer les - Religion
calendrier français : calendriers français - Histoire
Le calendrier analyse des et espagnols : jours
différents jours fériés communs et
fériés qui le différents et leur
composent origine.
Identification et Analyser la - Histoire
localisation des situation mondiale - Géographie
pays francophones du français ; - Éthique
La Francophonie dans le monde. enquêter sur ses
- Hôtel Rwanda origines et discuter
- Indochine la situation actuelle
des anciennes
colonies.
Identification de Commenter les - Langue

51
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

plusieurs emprunts - Anglais


anglicismes dans la linguistiques entre
Les anglicismes langue française, de le français et
la langue courante l’anglais, comparer
aux termes. avec les
anglicismes en
espagnol.
- Astérix et Obélix Établir une - Histoire
- Jeanne d’Arc chronologie
L’histoire de - La Reine Margot marquant les
France à travers le - Les Trois principales étapes
cinéma Mousquetaires de l’Histoire de
- L’Homme au France.
masque de fer
- Marie Antoinette
- Les Misérables

Ces travaux que nous venons d’énumérer sont une orientation. Le professeur se
réservera le droit de varier, augmenter ou changer les devoirs selon les traits du groupe.
C’est pour ça que ces devoirs ne seront proposés qu’à partir du deuxième trimestre.

8. Matériel

Pour mener à bien cette programmation, le contrôle du matériel doit être


rigoureux et l’implication de tous les membres de la communauté éducative est
également essentielle.

8.1 – Matériel de l’élève


L’élève devra venir en cours muni d’un cahier ou bien d’un classeur dédié à la
matière de Français. Il devra disposer du matériel scolaire essentiel comme des stylos de
différentes couleurs, au moins un crayon de papier, une gomme, une règle et voire
même une paire de ciseaux et un bâton de colle.
À la maison, il est conseillable que l’élève dispose d’un dictionnaire Français-
espagnol Espagnol-français ainsi que d’un répertoire où il notera le vocabulaire
important au fur et à mesure où celui-ci apparaîtra.
Le centre disposant de recours TICE, il est aussi conseillable que les élèves aient
chacun une clé USB qui leur facilitera le transfert de données comme les sites internet
ou des dossiers à visionner à la maison.

8.2 – Matériel du professeur


Souvenons-nous que le professeur est le coordinateur de la classe. Il doit donc
disposer d’une ample gamme de matériel pour pouvoir pourvoir à tous les besoins qui
peuvent surgir pendant la classe :
1. Son cahier de professeur et / ou son PDA. Essentiels pour faire l’appel et tenir
à jour son programme. Cela lui permettra également de pouvoir informer les
élèves qui le souhaitent du stade de leur évaluation continue.
2. Une copie de la programmation et, surtout, des critères d’évaluation de
l’unité du jour.
3. Une clé USB.
4. Un dictionnaire français-espagnol espagnol-français.
52
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

5. Du matériel scolaire comme des stylos, crayon de papier, gomme, etc.

8.3 – Matériel de la salle de classe


On ne peut en aucun cas renier de l’importance de l’équipement dont nous
disposons quand on entre en cours. Dans ce cas, le centre étant TICE, la distribution
des tables est inchangeable et les postes des élèves le sont également car on leur a
assigné un poste pour toute l’année et ce dernier étant sous leur responsabilité, il leur est
impossible d’en utiliser un autre.
Dans le cas contraire, le professeur disposera les tables et/ou les élèves comme bon
lui semblera.

En tous cas, la salle devra disposer du mobilier nécessaire (tables et chaises


suffisantes pour tous les élèves), d’un bureau pour le professeur (muni d’un ordinateur,
ce qui est le cas dans le centre décrit) ainsi que de son fauteuil, d’un tableau blanc et de
marqueurs de différentes couleurs, ainsi que d’un effaceur.
L’illumination sera préférablement naturelle, surtout si l’on travaille avec des
ordinateurs.

8.4 – Matériel du département et du centre


Le centre en général et chaque département doivent aussi disposer de certains
recours dont les professeurs pourront faire usage en cas de nécessité. Dans cette
programmation, on fera référence à ce matériel comme un seul bloc. Le centre,
dorénavant, devra faciliter :
1. Les ordinateurs dans les salles de classe. Un ordinateur pour deux élèves.
2. Un laboratoire de langue.
3. Un poste type radio-lecteur CD portable.
4. Un téléviseur accompagné d’un lecteur DVD et magnétoscope.
5. Un rétroprojecteur

9. Bibliographie

On interprète le terme bibliographie comme n’importe quelle référence


documentaire utilisée ou bien conseillée lors de la programmation et réalisation de
n’importe quelle activité au sein du processus éducatif et d’apprentissage. Le format de
la bibliographie ne limite pas à celui des livres et des tomes mais aussi à l’information
obtenue à travers les TICE.
On fera une distinction entre ce que l’on va dénommer la bibliographie de classe,
et la bibliographie du département.

9.0 – Bibliographie de classe


La bibliographie de classe fait allusion à tout le support documentaire dont le
professeur pourra faire usage pendant son heure de cours. Ce matériel pourra varier en
fonction du type d’activité ou de leçon :
1. Dictionnaires :
- Collins Compact Plus Français-Espagnol Espagnol-Français
- Synonymes et Contraires (Robert Les Usuels)
- Diccionario Francés-Español Español-Francés (Edelsa) (version de
poche) au moins une quinzaine pour les élèves.

53
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

2. Cahiers d’activité :
- Grammaire progressive du Français Niveaux intermédiaire et avancé
(Clé International) (et leur corrigé)
- Exercices audio de grammaire Grammaire progressive du français
(Clé international)
- Vocabulaire progressif du français Niveaux débutant et intermédiaire
(Clé International) (et leur corrigé)
- Activités pour le DELF Ados A1 A2 (Hachette) (et exercices audio)
- Activités pour le CECR A1, A2 et B1 (Clé International) (plus CD
audio)
- Exercices Audio en contexte (Clé International) (plus CD audio)
3. Sites Internet
- http://michel-franceblog.blogspot.com/ (site créé spécialement pour
cette programmation où les élèves retrouveront des liens utiles et disposeront de
matériel supplémentaire comme renfort dans leur processus d’apprentissage).
- http://www.wikipedia.fr
- Autres sites : le professeur approfondira le répertoire de sites Internet
disponibles pendant l’année scolaire.

9.1 – Bibliographie du département


La bibliographie du département comprend toute la documentation dont le
professeur disposera pour compléter ses leçons. La bibliographie de classe compte
comme bibliographie de département. On se limitera à continuation d’énumérer la
bibliographie qui n’a pas été citée jusqu’à présent :

1. Dictionnaires :
- Dictionnaire de Français (Larousse ou Petit Robert)
- El Francés coloquial (Larousse)
- Diccionario Visual (Larousse)

2. Guides grammaticaux et cahiers d’activités :


- Communication Progressive du Français Niveaux Débutant et
Intermédiaire (Clé International) (plus CD audio)
- Grammaire Progressive du Français Tous les niveaux (Clé
International) (et les corrigés)
- Le Français de A à Z (Hatier)
- L’exercisier manuel d’expression française (PUG)
- La grammaire français : théorie et pratique (Santillana)
- La Grammaire (Bescherelle)
- La Conjugaison (Bescherelle)
- Activités lexicales 1 et 2 (Eli)
- Activités d’écoute 1 et 2 (Eli) (plus CD audio)
- Les exercices de Grammaire A2, B1 et B2 (Hachette)

3. Bibliographie supplémentaire
- Civilisation Progressive Niveaux débutant et intermédiaire (Clé
International) (et leur corrigé)
- La France au quotidien (PUG)
- VISA Junior (Nathan)

54
Miguel Amuedo Domínguez Concurrent nº XXXXXXXX
DNI : XXXXXXXXX

- Internet et la classe de langue (Clé International / Santillana)


- La classe de langue (Clé international)
- Les clés du nouveau DELF (B1 et B 2) (Éditions maison des langues)
- Francoscopie (Larousse)

4. Vidéothèque
- « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ».
- « Le Pacte des Loups ».
- « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain ».
- « Jeanne d’Arc ».
- « La Reine Margot »
- « Les Trois Mousquetaires ».
- « L’Homme du Masque de Fer ».
- « Marie Antoinette ».
- « Les Misérables ».
- « Un Long Dimanche de Fiançailles »
- « Le Dernier Mohican »

5. CD audio de musique française : variable. Dans cette programmation on se


centrera surtout sur la musique française inconnue en Espagne.

55