Vous êtes sur la page 1sur 1

Prologue

Salut ! Je m’appelle Maya. Comme tous les jours, je vis ce que l’on appelle le métro-boulot-
dodo : rien de passionnant. Néanmoins, j’ai fait une rencontre. Je ne connais pas son nom, ni
son prénom, mais cela m’a marquée.

J’étais sur le trajet du retour, les transports en commun étaient toujours aussi bondés, et puis
cette chaleur estivale, quelle horreur. Nous étions tous serrés comme des sardines, j’ai préféré
me focaliser sur quelque chose d’autre, le temps du trajet, pour oublier cette moiteur
insupportable.

C’est là que je l’ai aperçue… Cette couleur flashy, ce rose bonbon : une pelote de laine. Sa
propriétaire était une jeune femme de mon âge, complètement concentrée dans son travail. Je
crois que c’était un pull, mais je n’en suis pas trop sûre, il y avait malheureusement trop de
monde entre nous. Mais ce qui m’a le plus marqué, c’était cette plénitude dans le regard, ce
genre de sentiment de fierté, du « je suis en train de créer quelque chose de très important ».
Bref, elle m’a marquée.

Pour moi, le tricot c’était pour les mémères, une activité domestique, à pratiquer à la maison,
alors depuis quand est-ce que le tricot sort de chez lui ?

De retour chez moi, je n’ai pas pu m’empêcher de mener mon enquête sur Internet, objet de la
recherche : « tricot ». Je me suis perdue parmi un nombre incalculable de pages personnelles,
de forum ou encore de sites spécialisés. Le fait est là : le tricot est bien une tendance de nos
jours, tout comme les autres activités manuelles que sont le crochet, la broderie, la couture et
j’en passe. Et le plus étonnant, c’est de constater que tout le monde s’y met : les jeunes, les
vieux, les femmes et les hommes ! Nous ne parlons plus des pulls d’un goût douteux que l’on
recevait à Noël, mais de véritables accessoires de mode.

Bref, c’est décidé : demain, je me lance !