Vous êtes sur la page 1sur 82

Forage

Cours d’induction
Groupe DP / EXPLOITATION
IAP Spa Avril 2008

A/H Moulla

U F R D r i l l i n g , Pr o d u c t i o n a n d R é s e r v o i r E n g i n eer i n g
Objectifs
• Savoir le principe de fonctionnement des
machines de forage .
• Comprendre le processus de forage et le contrôle
des paramètres appliqués dans les cas du forage
en rotary et avec moteur de fond.
• Connaitre le déroulement général d’une opération
de cimentation.
Coupe technique d’un puits équipé

Les difficultés de terrains imposent de forer les


puits par sections successives.

Chaque phase est réalisée suivant deux opérations :

• une opération de Forage

• une opération de cuvelage et de cimentation pour

coffrer et isoler les formations traversées.

Le réservoir est foré séparément (complétion)


Une phase de forage est caractérisée par :

• Les profondeurs de son intervalle


• Le diamètre de forage
• Le diamètre de tubage

Exemple : Phase N0 2
300 m à 2100 m
12 “ ¼ × 9 5/8
Coupe technique d’un puits équipé

Phase 1
17" ½ х 13 " 3/8 300 m

Phase 2
12“ ¼ x 9" 5/8
2100 m

Phase 3
8" ½ x 7"

3000 m

Complétion
6" x 4"1/2
3150 m
UNDEREAMING
Moufle fixe

Moufle mobile + crochet

Passerelle d’accrochage

Mât

Tiges gerbées en triples

Moteurs

Plancher de
travail

Bloc d’obturation du puits


(sous plancher )
BLOC D’OBTURATION DU PUITS
Conduite du forage

Application simultanée de trois paramètres :

• Poids sur le trépan pour appliquer une contrainte sur les dents

de l’outil et fissurer la roche


• Rotation de l’outil pour dégager les éclats de roche et fissurer
les autres points du front de taille.
• Débit de boue pour remonter les déblais en surface
Exemple d’une situation de forage

Poids sur l’outil 25 tonnes


Rotation 80 tours / mn
Débit 2000 l/ mn
Déblais
( Profondeur 1850 m )
( Diamètre 12“ 1/4 )

Outil
APPLICATION DES PARAMETRES

Trois machines de Forage

• Treuil (système de levage) Poids sur l’outil

• Table de rotation Rotation de l’outil

• Pompes à boue Remontée des déblais


Application du poids : le système de levage
Moufle fixe

Câble de forage

Mat
Moufle mobile

Crochet

Elévateur
Treuil
Réa
Plancher de
forage

Masse-tiges

outil
Application de poids
sur le trépan . Principe

Augmentation ( lâcher )

Fonction
du treuil
Réduction (tirer )

Masse - tiges

trépan
Intérêt du système de mouflage

• Dimensionnement des organes de l’appareil

• D diamètre d’enroulement (poulie)


• d diamètre du câble

Limiter la sévérité du
pliage du câble

D / d = ± 30
Suspension d’une charge à un câble

charge élevée diamètre du câble grand

Diamètre d’enroulement élevé

Dimensions requises exagérées pour :


P
P
• Poulies du moufle fixe et mobile
• Tambour du treuil
• Équipements en relation …
Système de mouflage : Avantages

Exemple : mouflage du câble en 8 brins

Chaque brin supporte 1/ 8 de la


charge ( P+ poids du moufle)

Dimensionnement acceptable
des équipements

Si on lâche 1cm de câble le


moufle descend de 1/ 8 cm

P
Suivi du poids appliqué sur
Réa l’outil 8 fois plus précis
Mesure du poids total au câble . Principe

Indicateur
de poids

Brin mort ( 96 T )

N=8
Cellule
hydraulique
( 12 tonnes )

Réa
REA INDICATEUR DE POIDS
Brins de câbles
du mouflage

Moufle
mobile

Crochet

Poulie pour moufle


Ensemble moufle et crochet
Contrôle du poids sur l’outil

Levier de frein Câble Jante

Garnitures
de freins

Jante
Tambour
Freins à bandes Freins à disque
Vue de l’enroulement du brin actif sur le tambour du Treuil
Le système de rotation

• La table de rotation
• La tige carrée (Kelly )
• Kelly drive bushing
Table de rotation

Pignon d’attaque conique sur sortie moteur

+
Engrènement sur couronne dentée horizontale

mouvement de rotation
sur plan horizontal
Table de
rotation
4 Logements pour les broches
d’entraînement du kelly drive
bushing
Couronne entraînée en
rotation

Arbre d’attaque
Le système de rotation
carrée hexagonale

Tige carrée

Kelly Drive Bushing

Rouleaux

4 broches d’entraînement
( Course utile ± 12.5 m )
L’ensemble de rotation

Tiges carrée

Kelly drive bushing

Table de
rotation
TOP DRIVE
Vue du treuil et du système de rotation

Treuil Câble
Levier de frein
Tige carrée

Console de
Table de rotation Kelly drive bushing
commande
Pompes à boue

• Type : volumétrique à pistons


• Les plus utilisées : Triplex ( 3 pistons )
• Pistons en mouvement rectiligne alternatif
Pompe à boue

Partie mécanique Partie


(embiellage) hydraulique

Pignon Clapet de
Chaîne de d’attaque refoulement
transmission + siège Bac à boue

Piston
chemise

Moteur Clapet
crosse d’aspiration +
siège
Pompe à boue triplex

Partie hydraulique Partie mécanique


Clapets avec leurs sièges
Anse

La tête d’injection

Organe intermédiaire entre


partie fixe et partie en rotation Flexible
d’injection

Partie fixe

• Palier de roulement
• Passage de la boue dans la garniture
(presse étoupe)
Partie en rotation
• Suspension du train de tiges (anse)

Tige carrée
Tête d’injection

Presse étoupe

Roulement
à rouleaux Tête d’injection

Tige carrée
Processus d ’avancement du forage

0T
En compression
En tension

0T
0T 0T
15T
0T 15T
Forage avec moteur de fond
( cas d’une turbine)
Moteur de fond

Conversion d’une puissance


hydraulique en puissance mécanique

Poussée axiale sur le trépan + Rotation


Constitution d’une turbine

Pivoterie

Aubage statorique

Garniture fixe Aubage rotorique


en rotation
Rotor (arbre plein)

Stator

Turbine

Trépan
Outil en rotation
Application du poids sur l’outil

Débit de boue
Pression
entrée P1

Chute motrice
ΔP = P1 – P2
Chute motrice
ΔP = P1 – P2

Poussée hydraulique sur rotor


PH = ΔP × Section Rotor
Pression
sortie P2

Poids sur l’outil =


PH + Poids propre du Rotor
Les 3 paramètres de forage sont liés :

• Poids
• Rotation Appliqués par la pompe

• Débit
Turboforage
PR PH P au crochet

PR Poids du rotor
PH = poussée
hydraulique

PO Poids sur l’outil

Sans débit .Outil


Forage à butée non posé
équilibrée
Débit + Outil non posé
(Butée en charge)
PH Forage (à butée
PO équilibrée)

PR
Contrôle du poids sur l’outil et vitesse de rotation

• Poids à appliquer sur l’outil fixé

• Turbine à utiliser connue

• Caractéristiques du fluide de forage


connues

•Débit de boue à utiliser


•Vitesse de rotation associée
CAROTTAGE

Butée

Tube extérieur

Tube intérieur

couronne
CAROTTAGE
Ajout de simples
et Manœuvres Longueurs
(aperçu) gerbées

Passerelle
d’accrochage

Tige
Kelly +Tête
d’injection

Mouse hole Coins de retenue

Garniture de forage
Rat hole
Équipements essentiels
de la garniture de forage
Trépans

À dents À picots Outils à diamants


synthétiques(PDC) Outils à diamants naturels
Tricônes
HOLE OPENER
Stabilisateurs

Stabilisateur No Stabilisateur
Rotating monobloc
Flambage Stabilisation
(déviation) (profil droit)
Accessoires de manutention

Clé à tiges Elévateurs Cales


Tubage et Cimentation
Tubage et Cimentation

Objectifs

• Tubage coffrer les formations traversées

• Cimentation - isoler les couches entre elles


- fixer le tubage
Tubage / Cimentation . Intérêt

Les parois du puits sont instables

Nécessité de les coffrer ( tubage )

Colonne
de tubes

Le puits crée une communication


entre les différentes formations forées
Gaine de
ciment

Nécessité de cimenter l’espace


annulaire tubage – parois (étanchéité)
Installation pour cimentation
Tête de cimentation

Connecté aux pompes à boue


Bouchon supérieur
Connecté à l’ unité de cimentation
Bouchon inférieur
Connecté à l’ unité de cimentation

Colonne de tubes de coffrage

Espace annulaire à cimenter

Anneau de retenue des bouchons

Sabot
Cimentation . Déroulement général

1. Pomper un bouchon laveur


2. Lâcher le bouchon inférieur
3. Pomper le laitier de ciment
4. Lâcher le bouchon supérieur
5. Pomper le volume de boue de chasse
6. Arrêter à l’à-coup de pression
7. Attendre la prise de ciment
Tête de cimentation
(Ordre des actions)

5
Bouchon Boue de chasse
supérieur
4
3
Laitier de
Axes de ciment
retenue

2 1
Bouchons
laveurs
Bouchon
inférieur

Tubage
Cimentation . Déroulement général.

Boue

Laitier

1 déplacement laitier
2 ouverture bouchon inférieur
3 passage laitier dans
l’annulaire

4 à-coup de pression final

1 2 3 4
Elargisseurs (Hole openers)
Carrottier (core barrel)
Système arrache-carotte
Carottage
Unité Coiled Tubing
Les puits horizontaux
(Short, Medium et Long Radius)
Sifflet déviateur (Whipstock)
Window Cutting
Raccord coudé (bent sub)
FORAGES TYPIQUES A
HMD :

•Section horizontale de 900 a 1100 m


Horizontal
•Normalement foré en slanted

•Foré avec un azimut NW-SE


H

pour intercepter les fractures


OBJECTIFS ORIGINAUX
DES SR :
• Opérations de maintenance des VER actuels,

• Les SR des VER secs ou peu producteurs, en


zones à problèmes.

FORAGES TYPIQUES A
HMD :
Short Radius

•Section horizontale = 400 a 650 m

•Normalement foré horizontalement


H
FORAGES TYPIQUES DES DOUBLES DRAINS A HMD

H2
H
1

PALNAR WELL

H
2

H1

STACKED
WELL
Jack Up Rig
Plateforme
Offshore
Semi Submermsible Rig
ALGERIAN PETROLEUM INSTITUTE
IAP Spa

Forage
Cours d’induction
Groupe SHELL
Sheraton, Alger les 2,3 et 4 juillet 2007

A/H Moulla

U F R D r i l l i n g , Pr o d u c t i o n a n d R é s e r v o i r E n g i n eer i n g