Vous êtes sur la page 1sur 30

PREAMBULE

Ce catalogue a été élaboré par la mission d’Assistance Technique Egis Bceom


International, avec la collaboration de la Direction Nationale des Routes, du Service des
Données Routières et du Centre National de Recherche et d’Expérimentation en
Bâtiment et Travaux Publics. Il est directement déduit des relevés routiers effectués
pour la constitution de la banque de données routières.
Ce document, qui est donc adapté au réseau routier malien, doit maintenant être utilisé
dans le cadre d’inventaires de routes non revêtues. Il s’adresse à tous les agents en
charge de l’évaluation de la qualité du réseau routier.
Ce catalogue a pour but:
ƒ d’uniformiser et d’homogénéiser la terminologie utilisée
pour évaluer les dégradations de chaussées,
ƒ de présenter la description des dégradations suivant les
méthodes normalisées et codifiées,
ƒ d’améliorer la communication et la coordination entre les
agents chargés des relevés en utilisant un langage
technique unique.
Ce document présente les différents types des dégradations rencontrées sur le réseau
routier malien, avec leur classification et leur niveau de gravité. Il est illustré par des
photographies prises au Mali.
Les techniques et les méthodes de mise en œuvre des chaussées sont en permanente
évolution. Il conviendra donc, quand nécessaire, de mettre à jour ce catalogue en
fonction des nouvelles technologies.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 1/27


SOMMAIRE

PREAMBULE ......................................................................................... 1
SOMMAIRE............................................................................................. 2
CATALOGUE ......................................................................................... 3
CHAPITRE 1 INTRODUCTION ....................................................... 3
CHAPITRE 2 RAPPEL DE LA METHODE VIZIRET........................ 4
CHAPITRE 3 EQUIPEMENT VIZIROAD ......................................... 5
CHAPITRE 4 SCHEMA DU CLASSEMENT .................................... 7
CHAPITRE 5 DEGRADATIONS STRUCTURELLES ...................... 8
5.1 DEFORMATION.............................................................. 8
5.2 NID-DE-POULE............................................................. 11
5.3 TOLE ONDULEE........................................................... 13
5.4 RAVINE......................................................................... 15
CHAPITRE 6 DEGRADATIONS DUES AU DRAINAGE................ 17
6.1 TRAVERSE ................................................................... 17
6.2 BOURBIER ................................................................... 19
6.3 TETE DE CHAT ............................................................ 21
6.4 EROSION OU OBTURATION DES FOSSES ............... 23
ACRONYMES ET SIGLES ................................................................ 25
BIBLIOGRAPHIE ................................................................................. 26
TABLEAU SYNOPTIQUE .................................................................. 27

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 2/27


CATALOGUE

CHAPITRE 1 INTRODUCTION

Une route commence à se dégrader dès sa mise en service. Le climat, la qualité des
sols et des matériaux, le type de trafic et son intensité, le dimensionnement du système
de drainage sont les facteurs déterminant de l’évolution de l’état de la route. Les
dégradations se caractérisent par des désordres divers sur les routes revêtues et les
routes non revêtues. Des observations visuelles et des mesures sont nécessaires pour
classifier et quantifier les dégradations d’une route et déterminer l’état de sa chaussée,
ce qui rend possible la détermination des besoins en entretien du réseau routier et sa
programmation. Ce travail de reconnaissance est donc la première étape pour la mise
en place d’un système cohérent de gestion de l’entretien routier.
Le diagnostic et l’évaluation de l’état d’un réseau routier comme celui du Mali, se font
au moyen de :
VIZIR méthode assistée par ordinateur pour l’estimation des besoins en
entretien d’un réseau routier, LCPC, décembre 1991, et qui est spécifique
aux routes revêtues.
VIZIRET qualification et quantification des dégradations d’une route non revêtue
pour la programmation et le suivi des travaux d’entretien, P. Autret,
Bulletin du LCPC, janvier/février 1998.
Le présent document ne concerne que les routes non revêtues et correspond à la
méthode VIZIRET. C’est un guide destiné au personnel en charge des relevés des
dégradations. Il doit permettre d’avoir une vision claire, homogène et uniforme des
pathologies des chaussées observées sur le réseau.
Ce catalogue présente tout d’abord un rappel synthétique de la méthode utilisée pour la
classification et la quantification des dégradations, qui conduisent à l’évaluation de l’état
des routes. La présentation respecte la distinction des dégradations entre leurs deux
types respectifs. Des planches photographiques illustrent les différentes dégradations
suivant leur codification et leur niveau de gravité. Ce guide détaille également les
causes les plus fréquentes de chacune des dégradations.
Enfin, il est présenté un tableau synoptique des dégradations. Ce tableau récapitule la
nature, le type et le niveau de gravité de chacune des dégradations des routes non
revêtues.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 3/27


CHAPITRE 2 RAPPEL DE LA METHODE VIZIRET

La méthode VIZIRET reprend le même principe que la méthode VIZIR. Elle s’applique
aux routes en terre. Le niveau de gravité (1 à 3) de la dégradation ainsi que son
étendue sont relevés par l’opérateur.
Les dégradations sont classées en deux grandes familles :
1. Dégradation structurelle
Il existe quatre dégradations de ce type :
• déformations : affaissement, orniérage, perte de matériau,
• nid-de-poule,
• tôle ondulée,
• ravines.
2. Drainage - assainissement
Il existe quatre dégradations de ce type :
• traverse,
• bourbier,
• tête de chat
• érosion ou obturation des fossés.

Un indice de qualité structurelle « IQS » (ou indice de viabilité) est calculé. L’indice
« IQS » varie de 0 à 3 :
• niveau 0 : absence de dégradation nécessitant un entretien de routine,
• niveau 1 : légère dégradation peu sensible à l’usager nécessitant un reprofilage
léger avec ou sans point à temps,
• niveau 2 : dégradation soutenue et sensible à l’usager nécessitant un reprofilage
lourd avec ou sans apport de matériau,
• niveau 3 : dégradation très forte nécessitant un rechargement ou reconstruction.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 4/27


CHAPITRE 3 EQUIPEMENT VIZIROAD

Les relevés se font à l’aide d’un véhicule équipé d’un ensemble de matériel informatisé
d’acquisition de données, adapté à la saisie sur le terrain des informations routières.
Cet équipement se compose de:
ƒ un topomètre pour le relevé des distances,
ƒ un logiciel « VIZIROAD »,
ƒ un ordinateur portable relié à deux claviers à touches, dédiés à la saisie des
données au format VIZIROAD,
ƒ un GPS pour le relevé des coordonnées X, Y et Z,
ƒ une caméra vidéo pour la prise de photos de la route.

Le logiciel VIZIROAD permet l’enregistrement des caractéristiques géométriques de la


route, des dégradations rencontrées, des mesures d’UNI, des coordonnées GPS,
d’images et des vitesses.

L’exploitation du logiciel VIZIROAD permet à l’opérateur :


ƒ de créer un schéma itinéraire de l’infrastructure routière et des dégradations de la
route concernée,
ƒ d’obtenir des statistiques de dégradations,
ƒ de calculer la sinuosité et la pente de la route dans les formats requis par le
modèle HDM.

La photo ci après montre le matériel utilisé pour la saisie des données.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 5/27


Equipements embarqués VIZIROAD
CHAPITRE 4 SCHEMA DU CLASSEMENT

La méthode VIZIRET classe les dégradations en deux catégories : dégradations


structurelles et dégradations par défaut de drainage. Un schéma des différents types de
dégradations sur une chaussée non revêtue est présenté par le tableau ci-dessous.

Dégradations

Dégradations Drainage -
structurelles Assainissement

- Affaissement
Déformation - Orniérage Traverse
- Perte de
matériau

Nid-de-poule Bourbier

Tôle ondulée Tête de chat

Erosion ou
obturation des
Ravine fossés

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 7/27


CHAPITRE 5 DEGRADATIONS STRUCTURELLES

Chaque dégradation citée fait l’objet d’une description détaillée qui comprend :
ƒ la définition,
ƒ les causes probables du désordre,
ƒ les trois niveaux de gravité des dégradations, illustrés par des photos.

5.1 DEFORMATION
5.1.1 Définition
Il existe deux genres de déformation suivant leur forme ou leur localisation.
ƒ Affaissement : déformation permanente de type enfoncement prononcé et
souvent .assez étendue. Il se localise soit en rive de la
chaussée, soit en pleine voie.
ƒ Orniérage : déformation permanente longitudinale en creux, présente dans
les bandes de roulement.
A cela s’ajoute la perte de matériau qui est un phénomène classique sur les routes en
terre. Il résulte de l’usure de la couche de roulement sous l’effet du trafic par perte des
éléments fins en poussière.

5.1.2 Causes probables


L’orniérage peut être dû à une humidité trop importante dans les couches inférieures.

L’affaissement peut être causé par une insuffisance du corps de la chaussée ou du sol
support ou par un mauvais drainage.

La perte de matériau peut provenir de :


• l’intensité du trafic,
• l’abondance des précipitations,
• l’insuffisance de drainage,
• les pentes trop fortes en profil en long et en travers,
• la dessiccation des matériaux en période de sécheresse.

5.1.3 Niveau de gravité


Gravité 1 : déformations avec flèche inférieure à 5 cm sous la règle de 1,50
mètre.
Gravité 2 : déformations avec une flèche de 5 à 10 cm sous la règle de 1,50
mètre.
Gravité 3 : déformations avec une flèche supérieure à 10 cm sous la règle de
1,50 mètre.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 8/27


En ce qui concerne la perte de matériau, le niveau de gravité peut être estimé en
observant le nuage de poussière :
Gravité 1 : levé de poussière faible et assez vite dissipé qui ne dérange pas un
usager en voiture.
Gravité 2 : levé de poussière persistant, atteignant la hauteur d’un homme et
obstruant totalement la visibilité d’un piéton ou d’un cycliste.
Gravité 3 : absence totale de visibilité pour un conducteur de véhicule à moteur.

(Illustrations photographiques Planche 1 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 9/27


Déformation

Gravité 1

Photo 1

Orniérage et
affaissement.

Gravité 2
Photo 2

Lever de poussière.

Gravité 3

Photo 3

Orniérage et
affaissement se
transformant en
bourbier sous la pluie.

PLANCHE 1
5.2 NID-DE-POULE
5.2.1 Définition
Le nid-de-poule est une cavité circulaire qui se creuse dans la chaussée et résulte du
départ de matériaux.
Pour les routes en terre, le nid-de-poule est considéré comme une dégradation
structurelle, car il se propage rapidement dans le corps de chaussée.

5.2.2 Causes probables


Le nid-de-poule peut provenir des déformations rencontrées sur la route : orniérage,
affaissement, tôle ondulée. Il peut être aussi la cause d’un mauvais compactage.

5.2.3 Niveau de gravité


Le niveau de gravité est considéré généralement sur une longueur de chaussée de 50
mètres.
Gravité 1 : Nombre faible et petite taille, moins de 5 nids-de-poule de diamètre
inférieur à 50 cm.
Gravité 2 : Nombre important ou grande taille, entre 5 et 20 nids-de-poule de
diamètre inférieur à 50 cm, ou moins de 5 nids-de-poule de diamètre
supérieur à 1 mètre.
Gravité 3 : Nombre et taille justifiant la reconstruction, plus de 20 nids-de-poule
de diamètre inférieur à 50 cm ou plus de 5 nids-de-poule de diamètre
supérieur à 1 mètre.

(Illustrations photographiques Planche 2 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 11/27


Nid de poule

Gravité 1

Photo 4

Gravité 2
Photo 5

Gravité 3

Photo 6

PLANCHE 2
5.3 TOLE ONDULEE
5.3.1 Définition
La tôle ondulée est une déformation permanente linéaire de type ondulation, régulière
et rapprochée, perpendiculaire à l’axe de la chaussée.

5.3.2 Causes probables


La tôle ondulée provient de :
• une cohésion insuffisante du matériau de surface,
• la vitesse élevée des véhicules sur la route,
• l’agressivité du trafic,
• un défaut de plasticité du matériau utilisé pour la couche de roulement.

5.3.3 Niveau de gravité


Gravité 1 : flèche de l’ondulation sinusoïdale inférieure à 2 cm.
Gravité 2 : flèche de l’ondulation sinusoïdale comprise entre 2 et 5 cm.
Gravité 3 : flèche de l’ondulation sinusoïdale supérieure à 5 cm.

(Illustrations photographiques Planche 3 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 13/27


Tole ondulée

Gravité 1

Photo 7

Gravité 2
Photo 8

Gravité 3

Photo 9

PLANCHE 3
5.4 RAVINE
5.4.1 Définition
La ravine est une érosion longitudinale ou transversale de la surface de roulement.

5.4.2 Causes probables


La ravine est causée par l’écoulement des eaux de pluie sur la route. Les frayées en W
entraînent l’apparition de ravines.

5.4.3 Niveau de gravité


Gravité 1 : profondeur de la ravine inférieure à 5 cm.
Gravité 2 : profondeur de la ravine variant de 5 à 10 cm.
Gravité 3 : profondeur de la ravine supérieure à 10 cm.

(Illustrations photographiques Planche 4 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 15/27


Ravine

Gravité 3

Photo 10

Ravine longitudinale
et transversale.

Gravité 3
Photo 11

Ravine longitudinale.

PLANCHE 4
CHAPITRE 6 DEGRADATIONS DUES AU DRAINAGE

Chaque dégradation citée fait l’objet d’une description détaillée qui comprend :
ƒ la définition,
ƒ les causes probables du désordre,
ƒ les trois niveaux de gravité des dégradations, illustrés par des photos.

6.1 TRAVERSE
6.1.1 Définition
La traverse est un écoulement transversal des eaux pluviales qui coupe la chaussée

6.1.2 Causes probables


Les fossés obstrués ou des ouvrages hydrauliques bouchés ou cassés peuvent
entraîner l’apparition de traverses.

6.1.3 Niveau de gravité


La gravité de la traverse n’est pas quantifiée. La localisation et l’étendue de la
dégradation sont relevées.

(Illustrations photographiques Planche 5 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 17/27


Traverse

Photo 12

Traverse.

PLANCHE 5
6.2 BOURBIER
6.2.1 Définition
Le bourbier est une destruction localisée de la chaussée.

6.2.2 Causes probables


Le bourbier est causé par l’effet de l’eau et du trafic.

6.2.3 Niveau de gravité


La gravité du bourbier n’est pas quantifiée. La localisation et l’étendue de la dégradation
sont relevées.

(Illustrations photographiques Planche 6 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 19/27


Bourbier

Photo 13

Dans les zones


affaissées de la route.

Photo 14

Sur une couche de


roulement mal
compactée.

Photo 15

Dans une zone où la


route fait office de
fossé.

PLANCHE 6
6.3 TETE DE CHAT
6.3.1 Définition
La tête de chat est l’apparition de cailloux sur la surface de la chaussée.

6.3.2 Causes probables


Les têtes de chat surviennent suite à l’usure de la couche de roulement provoquée par
le trafic et/ou l’érosion.

6.3.3 Niveau de gravité


La gravité de la tête de chat n’est pas quantifiée. Seul le caractère « isolé » ou
« généralisé » est relevé.

(Illustrations photographiques Planches 7 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 21/27


Tête de chat

Photo 16

Isolée.

Photo 17

Généralisées.

PLANCHE 7
6.4 EROSION OU OBTURATION DES FOSSES
6.4.1 Définitions
L’érosion des fossés désigne le détachement et le transport par l’eau des matériaux
constituant le fossé.
L’obturation des fossés désigne l’accumulation de matières solides dans le fossé.

6.4.2 Causes probables


L’érosion des fossés peut provenir de :
ƒ une pente trop raide ou un sol peu cohésif,
ƒ un manque d’entretien.
L’obturation des fossés provient de :
ƒ un mauvais curage ou une absence de curage,
ƒ un comblement du fossé par les riverains pour en faciliter le franchissement,
ƒ la présence de végétation (branches d’arbre), notamment durant la saison des
pluies.

6.4.3 Niveau de gravité


Gravité 1 : fossé totalement fonctionnel, pas de dégradations constatées
Gravité 2 : érosion ou présence de matériaux dans le fossé,
Gravité 3 : fossé non fonctionnel, totalement détruit ou bouché.

(Illustrations photographiques Planches 8 page suivante)

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 23/27


Fossés

Gravité 3

Photo 18

Fossé totalement
obstrué.

Gravité 3
Photo 19

Erosion longitudinale.

Gravité 3

Photo 20

Erosion longitudinale.

PLANCHE 8
ACRONYMES ET SIGLES

BDR Banque de Données Routières


CNREX BTP Centre National de Recherche et d’Expérimentation en Bâtiment
et Travaux Publics
DNR Direction Nationale des Routes
GPS Global Positioning System
HDM Highway Development Management
IRI International Roughness Index
LCPC Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (France)
ONR Observatoire National de la Route
SDR Service des Données Routières

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 25/27


BIBLIOGRAPHIE

Principaux documents consultés

ƒ Les routes dans les zones tropicales et désertiques, Entretien et gestion des
routes, Tome 3, Ministère de la Coopération et du Développement, 1991.
ƒ VIZIR, Méthode assistée par ordinateur pour l’estimation des besoins en
entretien d’un réseau routier, LCPC, décembre 1991.
ƒ Dictionnaire de l’entretien routier, volumes 1-2-3, Ministère de l’Equipement, du
Logement, des Transports et du Tourisme, 1996.
ƒ Etude des routes non revêtues VIZIRET, système de gestion de l’entretien d’un
réseau routier, LCPC, P. Autret, bulletin réf. 4104, juillet-août 1997.
ƒ VIZIRET, Qualification et quantification des dégradations d’une route non revêtue
pour la programmation et le suivi des travaux d’entretien, LCPC, P. Autret et J.L
Brousse, bulletin réf. 4157, janvier-février 1998.
ƒ Routes, Tome 2, M. Faure, juin 1998.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 26/27


TABLEAU SYNOPTIQUE

Catalogue des dégradations des routes non revêtues Page 27/27


Tableau synoptique des dégradations des routes non revêtues
Dégradations structurelles

NIVEAU DE GRAVITÉ CAUSES PROBABLES DE LA


DÉGRADATIONS
1 2 3 DÉGRADATION
F < 5cm 5cm < F < 10cm F > 10cm Intensité du trafic, abondance des précipitations,
insuffisance de drainage, pentes longitudinales et
Déformation transversales trop fortes, dessication des
matériaux.

Levé de poussière faible et assez Levé de poussière persistant, Absence totale de visibilité pour Intensité du trafic, abondance des précipitations,
vite dissipé qui ne dérange pas atteignant la hauteur d’un un conducteur de véhicule à insuffisance de drainage, pentes longitudinales et
Perte de matériau un usager en voiture. homme et obstruant totalement moteur. transversales trop fortes, dessication des
la visibilité d’un piéton ou d’un matériaux.
cycliste.
Nbre < 5 et diam. < 50 cm 5 < Nbre < 20 et diam. < 50 Nbre > 20 et diam. < 50 cm ou Dégradations des déformations, mauvais
cm ou Nbre < 5 et diam. > 1 Nbre > 5 nids et diam. > 1 mètre compactage.
Nid de poule mètre

Flèche de l’ondulation 2cm < Flèche de l’ondulation Flèche de l’ondulation Cohésion insuffisante du matériau de surface,
sinusoïdale < à 2 cm. sinusoïdale < 5 cm sinusoïdale > à 5 cm. vitesse élevée des véhicules sur la route,
Tôle ondulée agressivité du trafic, défaut de plasticité du
matériau utilisé pour la couche de roulement.

Prof. < 5 cm 5cm < Prof. < 10cm Prof. > 10 cm Ecoulement des eaux de pluie, frayées.

Ravines

Catalogue des dégradations des routes non revêtues


Tableau synoptique des dégradations des routes non revêtues
Drainage - Assainissement

NIVEAU DE GRAVITÉ CAUSES PROBABLES DE LA


DÉGRADATIONS
DEGRADATION
1 2 3
Fossés obstrués, ouvrages hydrauliques bouchés ou
cassés.
Traverse Pas de niveau de gravité. Indication de la localisation et de l'étendue.

Eau, trafic

Bourbier Pas de niveau de gravité. Indication de la localisation et de l'étendue.

Trafic, érosion

Tête de chat Pas de niveau de gravité. Indication de la localisation et de l'étendue.

Fossé totalement fonctionnel, Erosion ou présence de Fossé non fonctionnel, pente trop raide des faces latérales avec un sol peu
Erosion ou obturation pas de dégradations constatées matériaux dans le fossé totalement détruit ou bouché cohésif, manque d’entretien- un mauvais ou
des fossés absence de curage, comblement du fossé par les
riverains, présence de végétation.

Catalogue des dégradations des routes non revêtues