Vous êtes sur la page 1sur 2

2006 Asie EXERCICE I : ÉVOLUTION D'UN SYSTÈME CHIMIQUE (4 points)

CORRECTION http://labolycee.org ©

1. Étude de solutions aqueuses d'acide méthanoïque et d'acide benzoïque de même concentration.


1.1. La réaction de l'acide méthanoïque avec l'eau.

1.1.1.& 1.1.2.
HCOOH(aq) + H2O(l) = HCOO–(aq) + H3O+
équation chimique
État du Avancement
Quantités de matière (mol)
système (mol)
État initial 0 c.V beaucoup 0 0
En cours de
x c.V – x beaucoup x x
transformation
État final
xéq c.V – xéq beaucoup xéq xéq
d'équilibre
État final si
xmax c.V – xmax beaucoup xmax xmax
totale
Avancement final :
xéq = n(H3O+)éq = [H3O+]éq.V = 10–pH.V
xéq = 10–2,9×10×10–3
xéq = 1,3× ×10–5 mol
Avancement maximal : HCOOH est le réactif limitant, il serait totalement consommé c.V – xmax = 0,
xmax = c.V
xmax = 1,0×10–2×10×10–3
xmax = 1,0× ×10–4 mol
Taux d'avancement final :
x 10-pH .V 10 − pH
τ = éq = =
x max c.V c
10−2,9
τ= = 10–0,9 = 0,13 = 13 %
1, 0 × 10 −2

1.1.3. τ << 100%, la transformation chimique mettant en jeu la réaction de l'acide méthanoïque et l'eau
n'est pas totale, elle est limitée.
10 − pH
1.2. On a établi τ = , c étant la même pour les deux solutions, plus le pH est petit, plus τ est élevé.
c
pH1 < pH2, la réaction de l'eau avec l'acide méthanoïque est plus avancée que celle avec l'acide benzoïque.

2. Évolution d'un système chimique


2.1. HCOOH (aq) + C6H5COO – (aq) = HCOO –(aq) + C6H5COOH(aq)
C6 H 5COOH (aq)  éq .[ HCOO − (aq) ]éq
constante d'équilibre K =
C6 H 5COO − (aq)  éq .[ HCOOH (aq) ]éq
écrivons l'équation de la réaction de l'acide benzoïque avec l'eau :
C6 H 5COO − (aq)  éq .  H 3O +  éq
C6H5COOH(aq) + H2O(l) = C6H5COO–(aq) + H3O+ KA2 =
C6 H 5COOH (aq)  éq
Reprenons l'équation de la réaction de l'acide méthanoïque avec l'eau :
– +
[ HCOO − (aq)]éq .  H 3O +  éq
HCOOH(aq) + H2O(l) = HCOO (aq) + H3O KA1 =
[ HCOOH (aq)]éq
Multiplions l'expression de K par [H3O+] / [H3O+]
KA1
C6 H 5COOH (aq )  éq .[ HCOO (aq )]éq .  H 3O 
− +

K = C H COO − (aq )  .  H O +  .[ HCOOH (aq )]


 6 5  éq  3  éq
1/KA2

K 10− pK A1
Donc K = A1 = = 10(pKa2–pKa1)
K A2 10− pK A 2
K = 104,2–3,8 = 100,4 = 2,5

2.2.1. Supposons que la réaction modélisant la transformation est celle vue précédemment :
HCOOH (aq) + C6H5COO – (aq) = HCOO –(aq) + C6H5COOH(aq)
C6 H 5COOH (aq )  i .[ HCOO − (aq ) ]i
Qr,i =
C6 H 5COO − (aq )  i .[ HCOOH (aq ) ]i
c'.V c'.V
. c '²
Qr,i = 4V 4V =
c.V c.V c²
.
4V 4V
(5, 0 × 10−3 )²
Qr,i = = 0,25
(1, 0 × 10−2 )²
D'après le critère d'évolution spontanée, Qr,i < K le système chimique évolue dans le sens direct.

2.2.2. Le système atteint l'équilibre si Qr = K. Pour obtenir l'équilibre dès la mise en contact des espèces
chimiques, il faudrait Qr,i = K.
c '²
Soit =K

c'² = K.c²
c' = K.c² = c. K
c' = 1,0×10–2 × 2,5
c' = 1,6×10–2 mol.L–1