Vous êtes sur la page 1sur 4

Y a-t-il une crise des médias 

Qu’est-ce que la crise a changé pour la presse ?

Quels en sont les conséquences sur le contenu de la presse ?

Comment internet affecte-t-il la presse ?

1 : Economie des médias, tour d’horizon d’une littérature


interdisciplinaire

De très nombreuses disciplines s’intéressent à de nombreux aspects des médias et


notamment à leur impact sur les sociétés (psychologie sociale).

Chacun aborde les médias avec ses propres outils, méthodes, préoccupations.

1.1 POURQUOI ETUDIER LES MEDIAS EN ECONOMIE ?

Avant, ce domaine était inexistant pour les économistes.

Nadine Desmoulins : l’Economie des médias, que sais-je.

Francis Balle : Médias et société, Montchrestien.

1.1.1 LE DEMARRAGE DIFFICILE DANS L’ECONOMIE DES MEDIAS

1.1.1.1 UNE CULTURE DE SECRET

Les médias ont toujours été un peu tabous, secrets… Les syndicats protègent et verrouillent
l’organisation de cette profession (syndic du luxe).

Il existe des liens très étroits avec les milieux politiques, l’industrie, les méga-entreprises.
(Bouygues vient du bâtiment, et détient TF1…).

Les éditeurs : Hachette….

1.1.1.2 UNE INDUSTRIE COMME UNE AUTRE

39479755.docx Page 1 sur 4


Brasse des milliards d’euros.

Mass Media, Mac Luhan.

My Media, Media is message.

1.1.1.2.1 CONVERGENCE DES MEDIAS

Enjeux financiers et commerciaux énormes. Se traduisent dans des batailles entre les
producteurs de ces technologies.

Qui va remporter le marché des multimédias de demain ? Industrie de l’informatique ?


Téléphonie mobile sera centrale dans cette évolution. Groupes comme Google, Yahoo,
MSFT… vont compter.

Quel sera le rôle des entreprises des télécoms ? Guerre des smartphones (bien placés
comme distributeurs) ; ont des moyens financiers et technologiques colossaux ; pendant
longtemps, ils fournissaient toutes les technologies (les contenants). Aujourd’hui, pourquoi
ne pas faire du contenu ? Exemple des chaines de cinéma Orange. Entreprises de
l’audiovisuel sont mal placées actuellement. TF1 a perdu de la crédibilité ; rien n’est gagné,
rien n’est perdu, tout se met en place. Ce sont des marchés très difficiles, car le gagnant
remporte tout, en imposant son standard technologique. Les autres n’existent plus, ou font
des alliances.

La plus grande menace est la technologie de substitution, alternative. Le consommateur


délaisse le détenteur de la technologie principale.

1.1.1.2.2 MUTATIONS DES STYLES DE COMMUNICATION

Mutations au niveau de la consommation de l’information.

La manière dont nous consommons l’information a radicalement changé. Cf. Google Maps,
Wikipedia. Les gens ont internalisé la manière de s’informer en permanence. C’est une
manière d’extérioriser nos mémoires.

Le consommateur lambda va facilement vendre et acheter sur Internet. Ont appris à mieux
utiliser internet (cf. comparateurs de prix, traduction de textes…). Une économie parallèle
s’est développée : le commerce électronique, ou e-business. Les entreprises performantes
sur le Net sont celles qui maitrisent la logistique.

Comment les entreprises consomment ces informations ? Elles ont changé sous l’influence
de ces technologies. Beaucoup d’entreprises délocalisent leur travail : télétravail.
L’organisation des entreprises : entreprises réseau. Cumuler la centralisation parfaite et la

39479755.docx Page 2 sur 4


décentralisation parfaire : une petite équipe peut diriger une très grande entreprise
décentralisée.

Le marketing est également différent : le e-marketing, ou marketing électronique. La


publicité en ligne offre aux entreprises des possibilités incroyables, inédites : cf. marketing
viral, ou buzz marketing. Les entreprises peuvent analyser le comportement, les habitudes
des consommateurs avec les publicités sur le net = web-analytics.

Mutations au niveau de la production d’informations.

Nous sommes devenus des producteurs d’informations. Elle se fait par des professionnels ou
par des amateurs, connus ou inconnus. Utile lors de catastrophes naturelles, ou dans des
pays ou les médias sont censurés. Cela crée beaucoup d’impact au niveau de la qualité des
informations produites. Le problème est pas l’accès à l’information, mais de sélectionner
l’information pertinente.

Toute une génération vient sur Facebook (très marqué aux USA). Phénomène général.

1.1.2 INDUSTRIE AUX ENJEUX SOCIAUX ET POLITIQUES INEDITS.


Les évolutions précédentes laissent beaucoup de questions.

1.1.2.1 IMPACTS SOCIAUX

Quels sont les droits des consommateurs et producteurs d’information ? Par définition,
internet est sans frontières. Or, le droit se limite aux frontières.

Comment la publicité occupera-t-elle ces nouveaux espaces ? Question de l’intrusion de la


publicité dans la vie privée ?

TERME CLEF : GOOGLE

Comment vivre dans un monde ou tout doit exister en image, tout le temps ? Quelle est la
frontière entre les sphères privées et publiques ? Comment la société va-t-elle gérer
l’exposition de soi dans les réseaux sociaux ? L’espace privé n’est plus forcément protégé, du
fait des nouvelles technologies.

Identité sur internet ?

39479755.docx Page 3 sur 4


SUITE DU COURS GRATUITEMENT SUR :

http://cours.pierrethurau.com/economie-des-medias/

39479755.docx Page 4 sur 4

Vous aimerez peut-être aussi