P. 1
Electronique Et Loisirs 2001 Complet

Electronique Et Loisirs 2001 Complet

|Views: 4,039|Likes:
Publié parddenocq

More info:

Published by: ddenocq on Sep 06, 2010
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/07/2015

pdf

text

original

L'ELECTRONIQUE POUR TOUS n 20

n 20
JANVIER 2001

http://www.electronique-magazine.com

Radio : Oscillateur local et ampli BLU 1 W

Top-Secret : RX à commande de magnétophone

Hi-Tech : Chargeur pour batteries plomb-gel
France 27 F – DOM 35 F EU 5,5 € – Canada 4,95 $C

N° 20 - JANVIER 2001 JNAVIER

3:HJOQQC=UW^UUU:?a@a@c@k@k;

M 4662 - 20 - 29,00 F

Chaque mois : votre cours d'électronique

la qualité au sommet

AL 911 A
12V /1A

260 F (39,37 €)

AL 911 AE
12V /1A

AL 931 A
12V /2A aj. 10-15V 355 F (54,12 €)

230 F (35,06 €)
AL 912 A
24V /1A

AL 912 AE
24V /0,8A

270 F
(41,16 €)

235 F (35,83 €)
AL 891 AE
5V /4A

470 F (71,65 €)
DV 932 290 F (44,21 €) DV 862 215 F (32,78 €)

AL 892 AE AL 892 A
12,5V /3A 490 F (74,70 €) 12V /2,5A

440 F
AL 896 A
24V /3A 12V /4A

(67,08 €)

AL 893 AE AL 896 AE 510 F (77,75 €)
24V /2,5A 510 F (77,75 €)

560 F (85,37 €)
DM 871 175 F (26,68 €) MOD 55 89 F (13,57 €)

AL 894 AE AL 893 A
MOD 52 ou 70 265 F (40,40 €)

12V /10A

12,5V /5A 540 F (82,32 €)

800 F
(121,96 €)

AL 897 A
24V /6A
PRIX TTC au 15 - 03 - 99 / CMJN - Tél. 04 50 46 03 28 - V2.0

860 F (131,10 €)
TSC 150 67 F (10,21 €)

AL 897 AE
24V /5A

790 F (120,43 €)
AL 894 A
12,5V /12A 900 F (137,20 €)

S110 1/1 et 1/10 180 F (27,44 €)

AL 895 AE AL 898 A
24V /12A 12V /20A

1230 F
(187,51 €)

AL 891 A
5V /5A

1450 F (221,05 €)
AL 895 A
12,5V /20A 1500 F (228,67 €)

AL 898 AE

550 F (83,85 €)
BS220 59 F (8,99 €)

TTC PRIX 7 ,5595 1€ = 6

24V /10A

1220 F (185,99 €)

59, avenue des Romains - 74000 Annecy Tél. 33 (0)4 50 57 30 46 - Fax 33 (0)4 50 57 45 19
En vente chez votre fournisseur de composants électroniques ou les spécialistes en appareils de mesure

Je souhaite recevoir une documentation sur : ............................................................................................................................ Nom .................................................................................................................... Adresse .............................................................................................................. Ville .......................................................... Code postal ....................................

SOMMAIRE
Shop’ Actua ...................................................................................... 4
Toute l’actualité de l’électronique…

Un micro-récepteur à commande de magnétophone

..........

66

Un modulateur pour transmettre en BLU ................................ 8
Peu de revues ont abordé le sujet des moyens de transmission BLU (SSB). Avec cet article nous voulons combler cette lacune. Nous allons vous expliUSB LSB quer comment réaliser un modulateur simple, pour transmettre en BLI (LSB) et en BLS (USB). En lisant cet article, vous apprendrez quelque chose de nouveau et de très intéressant. Nous n'en resterons pas là. Vous trouverez dans ce numéro, deux articles complémentaires avec un oscillateur et un amplificateur linéaire ce qui vous permettra de réaliser un petit émetteur BLU complet sur 3,5 ou 7 MHz.

Après la publication de plusieurs micro-émetteurs et le succès remporté par le micro-récepteur décrit dans le numéro 17, voici un nouveau micro-récepteur adapté pour l’écoute des transmissions à distance sur 433,75 MHz. S’il est un peu moins compact que son prédécesseur, il est plus performant et permet l’activation d’un magnétophone. Ce dernier ne s’enclenchera que lors de la réception d’un signal, ce qui permettra des enregistrements longue durée avec un simple lecteur-enregistreur de cassettes.

Un chargeur hautes performances ............................................ 72 20
pour batteries plomb-gel Voici un circuit qui permet de recharger les accumulateurs de 6 ou 12 volts à électrolyte solide (plomb-gel ou lead-acid en anglais). Il est parfaitement adapté aux batteries installées sur les motos, mais également et surtout à celles utilisées dans l’appareillage électronique comme les batteries-tampon dans les systèmes d’alarme par exemple. Il ne présente aucune limite particulière sur le plan de la capacité et signale même le déroulement des différentes phases à l’aide de trois diodes LED. Simple et compact, il est entièrement géré par un circuit intégré de la marque Unitrode.

Un oscillateur à quartz pour la BLU

....................................

et un amplificateur linéaire 1 watt Cet oscillateur à quartz, qui sera connecté au second mélangeur du modulateur BLU décrit précédemment, vous permettra de transmettre sur la gamme de 3,5 ou des 7 MHz. Dans cet article, nous vous présentons aussi un amplificateur HF conçu également pour le 3,5 ou le 7 MHz et en mesure de délivrer une puissance d’environ 1 watt sur une charge de 50 ohms.

Un fréquencemètre programmable ...................................... 28
Si vous connectez un fréquencemètre digital sur l’étage oscillateur d’un récepteur superhétérodyne, vous lirez une fréquence différente de celle d’accord, parce qu’à cette dernière, il faut soustraire ou additionner la valeur de la moyenne fréquence (MF). Le fréquencemètre programmable que nous vous proposons dans cet article est en mesure de soustraire ou d’additionner une valeur quelconque de MF à la valeur lue.

Planète PIC ............................................................................ 80
Microchip - Cours de programmation - Chapitre III La programmation des PIC16F876 - De la théorie à la pratique Nous allons aujourd’hui analyser un programme nettement plus complexe que les précédents. Il vous permettra de faire apparaître des inscriptions sur l’afficheur LCD. En utilisant les routines du programme DEMO_4, vous pourrez ajouter une visualisation alphanumérique à vos projets.

Une titreuse vidéo en temps réel ........................................ 44
2ème partie et fin : Le logiciel de pilotage Voici une petite description du programme en Visual Basic, servant à piloter en temps réel le gen-lock vidéo présenté le mois dernier. L’utilisation de ce logiciel permet d’éditer, de manière très simple, les inscriptions et autres informations à superposer à l’image vidéo.

Cours d’électronique en partant de zéro (19)

......................

84

Construction de 3 préamplificateurs BF à FET Pour compléter le cours sur les transistors à effet de champ (FET), nous vous proposons trois schémas différents de préamplificateurs BF, que vous pourrez réaliser pour mettre en pratique ce que vous venez d’apprendre. Un testeur de FET avec mesure de la Vgs L’instrument que nous vous présentons ici, est un simple mesureur de Vgs, qui non seulement vous permettra de trouver cette donnée indispensable pour pouvoir calculer les valeurs des résistances de Drain et de Source, mais également de vérifier si le FET que vous possédez est efficace, défectueux ou grillé.

Un système d’alarme UHF 2 zones

..........................................

56

sans fil et entièrement autonome 2ème partie Après la centrale, présentée le mois dernier, nous poursuivons la description de notre système d’alarme sans fil à piles en présentant, cette fois, le module d’affichage de l’état de la centrale et le système de commande de la sirène qui entrera en fonction en cas d’alarme.

Les Petites Annonces .................................................................... 93 L’index des annonceurs se trouve page .................................. 94
CE
NUMÉRO A ÉTÉ ROUTÉ À NOS ABONNÉS LE

20

DÉCEMBRE

2000

Pour vos achats, choisissez de préférence nos annonceurs. C’est auprès d’eux que vous trouverez les meilleurs tarifs et les meilleurs services.
Le bon d’abonnement

TOUTE L’ÉQUIPE DE LA RÉDACTION

vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année!
se trouve page 54

NOUVEAUTÉS

Shop’ Actua
REVENDEURS
VELLEMAN
LEMAN distribue également de nombreux autres produits parmi lesquels on trouve de l’outillage de qualité spécialement destiné aux électroniciens (certains outils sont par ticulièrement difficiles à trouver par ailleurs), des appareils de mesure (analogiques et numériques pour tableau, multimètres, mesureurs spéciaux : anémomètres, luxmètres, sonomètres), des alimentations de laboratoire… réunis dans un premier catalogue. Un autre catalogue regroupe tout ce qui a trait au son et à la lumière : si vous organisez des spectacles, publics ou privés, vous trouverez forcément votre bonheur dans ces pages (boules colorées, projecteurs, lumière noire, tables de mixage, connecteurs, micros, etc.). N’oublions pas, enfin, les catalogues de promotions saisonnières sur lesquels vous dénicherez la bonne affaire ! C’est le cas, par exemple, du catalogue “Electronique Grand Public 2000 – 2001”… www.velleman.be x

VELLEMAN, on connaît sur tout pour les kits. Nous vous en avons présenté, à plusieurs reprises, dans ces colonnes. Mais, le saviez-vous, VEL-

GRAND PUBLIC
COMELEC
Résolution : 1,5 mRad. Zoom : x 3. Ouver ture angulaire : 16°. Optique : 30 mm. Réglage : 0,5 m à infini. Correction oculaire : +/- 4 dioptries. Portée de l’illuminateur IR : 30 m. Tension d’alimentation : 3 V (2 x 1,5 V). Autonomie : 34 heures (IR OFF). Dim. : 210 x 100 x 75 mm. Poids : 500 g. Prix : 1 990 F TTC. www.comelec.fr x la portée des dispositifs de transmission travaillant sur ces fréquences. Quelques caractéristiques vous permettront d’apprécier : Gain : 8,5 dB. Ouverture angulaire : 70° (horizontale), 65°(ver ticale). Connecteur : SMA. Câble de connexion : RG58. Impédance : 50 Ω. Dim. : 54 x 120 x 123 mm. Poids: 260 g. Prix: 990 F TTC. www.comelec.fr x

Cette lunette monoculaire peut fonctionner la nuit avec les étoiles comme seules sources de lumière. En cas d’obscurité totale, ce viseur dispose d’un illuminateur infrarouge incorporé. Les quelques caractéristiques qui suivent seront plus parlantes qu’un long verbiage !

COMELEC

pour la bande des 2,4 GHz
Cette antenne directive patch offre un gain de 8,5 dB. Elle s’utilise en réception aussi bien qu’en émission et elle permet d’augmenter considérablement

ELECTRONIQUE

4

magazine - n° 20

NOUVEAUTÉS
GRAND PUBLIC
TOTAL IMMERSION INFRACOM

INFORMATIQUE
LUDWIG

Digital Memory est un nouveau produit mis au point par la société Total Immersion. Avec Digital Memor y, vous n’avez plus rien à craindre quant à la dégradation de vos vidéos enregistrées sur suppor ts magnétiques (VHS, mini DV, etc.) et sur film (bobines 8 mm, Super 8, etc.). Digital Memory permet le transfert sur un support CD et, prochainement, sur DVD. Ce transfer t permet de bénéficier de tous les avantages du support numérique : - longévité du produit (rien à voir avec celle des cassettes et autres bandes magnétiques) ; - lecture du CD sur les platines DVS ou sur ordinateurs (PC et MAC) ; - accès instantané à une séquence précise, arrêt sur image, ralenti, accéléré ; - possibilité de montage vidéo à partir d’un ordinateur et d’impression de photos. Le prix est abordable aux particuliers. Le produit constitue une idée de cadeau originale. La distribution est assurée par les magasins du groupe Konica (Photoc et Photo Jour). Total Immersion travaille également en collaboration avec Fnac Services. A découvrir sur le site internet : www.digitalmemory.net x

Vous avez certainement entendu parler de ces systèmes de sécurité faisant appel à la reconnaissance rétinienne, l’analyse de l’empreinte digitale ou celle de la voix ? Ces clés électroniques, portant le nom de biométrie, ne sont plus accessibles aux seuls professionnels de la sécurité, elles sont désormais à la portée du grand public. Infracom propose un identificateur d’empreintes, utilisable avec un PC, ce qui permet, par exemple, d’en réserver l’accès sans avoir recours aux traditionnels mots de passe.

SECURE 2000 se connecte sur un port USB et effectue une reconnaissance rapide des empreintes digitales (y compris pour des utilisateurs multiples). Facile à installer, il tourne sous Windows 98 ou Windows 2000 et vous sera livré avec CD-ROM d’installation et documentation. D’autres modèles sont également disponibles chez le même distributeur. Pour en savoir plus, faites un tour sur les pages “biométrie” du site internet : www.infracom-fr.com/biometrie.html x

Distribué par LUDWIG, le compilateur CodeVision AVR C est destiné aux microcontrôleurs ATMEL AT90Sxxx et ATméga. C’est une application 32 bits, tournant sous Windows 95, 98, 2000 et NT. Facile à utiliser (intégration de l’environnement de développement au compilateur C) elle permet l’écriture à partir de mots-clés, suppor te les données de type bit, caractère, entier, flottant, long. Grâce à des extensions spécifiques, on peut accéder à l’EEPROM et à la mémoire FLASH, aux bits des registres entrées/sorties, et gérer les interruptions. Le compilateur permet d’insérer directement du code assembleur. Des bibliothèques supplémentaires sont disponibles pour modules LCD, bus I2C, horloges temps réel, etc. Il existe deux versions, “light” et standard fournies sur CD avec notice en PDF de 180 pages. Une version de démonstration peut être obtenue sur la page internet : http://site.voila.fr/LUDWIG x

REVENDEURS
GO TRONIC
GO TRONIC, spécialiste du composant électronique, distribue également des produits “finis” comme ce détecteur 3 fonctions unique en son genre, capable de détecLa présence de conduites, câbles, poutres est indiquée par un signal sonore ou lumineux. Quant à la détection d’éléments portants, elle est assurée par un dispositif à ultrasons, mettant en évidence une différence de densité. www.gotronic.fr x

ter la présence de métaux, de tensions et d’éléments portants (tels que poutres en bois ou autres matériaux) dissimulés derrière une cloison.

ELECTRONIQUE

5

magazine - n° 20

NOUVEAUTÉS
REVENDEURS
SÉLECTRONIC
des bricoleurs qui cherchent à réapprovisionner leurs casiers. Quelques exemples : - un lot de 10 interrupteurs à levier (8 à 1 RT et 2 à RT) diamètre 6,2 mm pour 35 FF ; - un lot de 100 diodes électroluminescentes de couleurs panachées pour 35 FF. Pas d’hésitation à avoir, demandez le catalogue Passion Electronique ! www.passionnelec.com x

Le catalogue de Noël est valable jusqu’au 31 janvier 2001. Vous y trouverez des of fres spéciales très alléchantes et ce, dans tous les domaines de l’électronique grand public, des alarmes aux appareils de mesure en passant l’outillage ou le matériel spécifique comme cet alcootest électronique miniature, à garder à portée de main !

qu’à épuisement du stock, sur des éléments composants un kit “home theater”. Haut-parleurs, plans, composants pour filtres, etc. Quelques exemples : kit pour une enceinte 2 voies 80 W RMS, 990 FF. Kit pour une enceinte centrale 3 voies 80 W RMS, 1 890 FF. Notons que E44 Electronique commercialise des modèles de hauts-parleurs en voie de disparition, alors si vous recherchez la perle rare, n’hésitez pas un seul instant. En plus, on vous fera des prix par quantités ! www.e44.com x

CONRAD

Nous avons particulièrement remarqué un convertisseur PC-TV universel, permettant d’afficher les images du PC sur un téléviseur… ou l’image du téléviseur sur un PC, le tout avec une excellente définition. En plus, suivant le montant de vos achats sur ce catalogue, SELECTRONIC vous offrira des cadeaux: une occasion à ne pas manquer ! www.selectronic.fr x

PASSION ÉLECTRONIQUE

E44 ÉLECTRONIQUE

Le nouveau tarif 2000/2001, concernant les produits AUDAX, distribués par E44 Electronique, vient de paraître. On y trouve quelques promos par ticulièrement intéressantes, disponibles jus-

Le nouveau catalogue de promos, valable jusqu’au 14 avril 2001, est disponible ! Difficile d’imaginer le nombre de bonnes affaires qui sont présentes sur les pages de tabloïd entièrement en couleur : audiovidéo, haut-parleurs, alarmes, outillage, sono, lumières de spectacle, mesure électronique… Des composants, proposés par lots, feront le bonheur

Le catalogue 2001 de CONRAD est disponible depuis la fin de l’été. Si nous en reparlons ici, c’est pour insister sur l’intérêt des conseils d’utilisation que l’on peut trouver dans ces pages, notamment en matière de composants pour lesquels figurent, fréquemment, des petits schémas d’application. De la microinformatique au modélisme, en passant par la mesure, la vidéo, l’outillage, les composants : autant de domaines, du professionnel aux loisirs, où vous trouverez certainement la perle rare ou tout simplement le gadget qui vous fait envie ! N’oubliez pas le site internet, où vous pourrez également consulter le catalogue et faire vos achats en direct. www.conrad.com x

COMPOSANTS
Disponible en boîtier LLP, il présente des capacités de dissipation thermique exceptionnelles, permettant d’envisager de délivrer un maximum de puissance de sortie dans des volumes très limités. Le boîtier 4 x 4 mm délivre 150 mA pour des tensions d’alimentation allant de 10 à 30 V. www.national.com x

NS Corp. annonce la sortie d’un double driver de ligne à grande vitesse et faible

coût. Le LM7372 est conçu pour piloter des paires torsadées dans des applications comme l’ADSL ou plus générales.

ELECTRONIQUE

6

magazine - n° 20

LES KITS DU MOIS… LES KITS DU MOIS…
RADIO : UN MODULATEUR BLU
Un simple modulateur, pour transmettre en BLI (LSB) et en BLS (USB).

RADIO : UN OSCILLATEUR A QUARTZ
Étage oscillateur à quartz pour le modulateur BLU LX1462.

LX1462 ..Kit complet livré sans coffret......................................449 F MO1462 ..Coffret sérigraphié ........................................................80 F

LX1464 ............Kit complet sans coffret ......................................59 F

Photos non contractuelles. Publicité valable pour le mois de parution. Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises. Sauf erreurs typographiques ou omissions.

RADIO : UN AMPLIFICATEUR LINEAIRE 1 WATT
Amplificateur HF conçu pour le 3,5 ou le 7 MHz et en mesure de délivrer une puissance d’environ 1 watt sur une charge de 50 ohms.

MESURE : UN FREQUENCEMETRE PROGRAMMABLE
Ce fréquencemètre programmable est en mesure de soustraire ou d’additionner une valeur quelconque de MF à la valeur lue. LX1461 ..Kit complet livré sans coffret......................................660 F MO1461 ..Coffret sérigraphié ......................................................120 F

LX1463 ..Kit complet sans coffret ..............................................120 F

SECURITE : UN SYSTEME D’ALARME UHF 2 ZONES SANS FIL ET ENTIEREMENT AUTONOME
Centrale d’alarme sans fil à piles avec module de visualisation de l’état de la centrale et la sirène. FT348K Tous les composants pour réaliser la centrale d’alarme, y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié ainsi que le microcontrôleur MF348, le boîtier et le porte piles .............................................. 390 F FT349K Tous les composants pour réaliser le module d’affichage, y compris le circuit imprimé sérigraphié, la batterie tampon et le microcontrôleur MF349............................................................................................ 320 F FT350K Tous les composants pour réaliser le module de commande de la sirène, y compris le circuit imprimé, la sirène magnétodynamique et le microcontrôleur MF350 ............................................................420 F

HI-TECH : UN CHARGEUR HAUTES PERFORMANCES POUR BATTERIES PLOMB-GEL
Voici un kit qui permet de recharger les accumulateurs de 6 ou 12 volts à électrolyte solide (plomb-gel). Il est parfaitement adapté aux batteries installées sur les motos, mais également et surtout à celles utilisées dans l’appareillage électronique comme les batteries-tampons dans les systèmes d’alarme par exemple. Cet appareil permet de vérifier si le FET que vous possédez est efficace, défectueux ou grillé.

MESURE : UN TESTEUR DE FET

FT331K ..Kit complet sans coffret ..............................................230 F

LX5018 ..Kit complet avec coffret ..............................................340 F

Z I d e s P a l u d s - B P 1 2 4 1 - 1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 - Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w. c o m e l e c . f r
DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France. Moins de 5 kg : Port 55 F. Règlement à la commande par chèque, mandat ou carte bancaire. Bons administratifs acceptés. Le port est en supplément. De nombreux kits sont disponibles, envoyez votre adresse et cinq timbres, nous vous ferons parvenir notre catalogue général.

SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001

RADIO

Un modulateur
pour transmettre en BLU transmettre

Peu de revues ont abordé le sujet des moyens de transmission BLU (SSB). Avec cet article nous voulons combler cette lacune. Nous allons vous expliquer comment réaliser un modulateur simple, pour transmettre en BLI (LSB) et en BLS (USB). En lisant cet article, vous apprendrez quelque chose de nouveau et de très intéressant. Nous n'en resterons pas là. Vous trouverez dans ce numéro, deux articles complémentaires avec un oscillateur et un amplificateur linéaire ce qui vous permettra de réaliser un petit émetteur BLU complet sur 3,5 ou 7 MHz.

n discutant de BLU avec un groupe de passionnés d'ondes courtes, nous avons découvert qu’ils étaient convaincus qu’un modulateur pour ce type de transmission était un projet difficile à réaliser, pour ne pas dire impossible par l'amateur. Nous avons aussitôt répliqué qu'une telle réalisation était plus simple qu'on pouvait le supposer et que nous étions prêts à relever le défi. En bons démocrates que nous sommes, nous cherchons toujours à satisfaire les désirs de la majorité des lecteurs et les lecteurs qui prennent contact avec nous souhaitent presque exclusivement (dans le désordre !) de la vidéo, des

instruments de mesures, des appareils HI-FI, des alarmes, des préamplificateurs d’antenne, etc. En un mot, ce que vous trouvez chaque mois dans votre revue préférée ! Donc, comme jusqu'à présent nous n'avions jamais eu de demande pour un circuit de ce type, nos bureaux d'études ne s'étaient pas penchés sur la question ! A la fin de notre sympathique réunion avec nos passionnés d'ondes courtes, nous leur avons promis d'étudier et de publier un modulateur BLU, accompagné d'une explication compréhensible de ce type de transmission, de manière à permettre à tous d’en comprendre les secrets.

ELECTRONIQUE

8

magazine - n° 20

RADIO
Une petite leçon !
10

3,5 MHz

10

3,5 MHz

Commençons par préciser que BLU est l'abréviation de "Bande Latérale Unique", ce qui en anglais se dit SSB qui est l'abréviation de "Single Side Band". La BLU, comporte en fait deux bandes distinctes, la BLI (Bande Latérale Inférieure) ou LSB (pour Lower Side Band) et la BLS (Bande Latérale Supérieure) ou USB (pour Upper Side Band). Dans la suite de l’ar ticle, nous parlerons donc de BLU même si SSB, LSB et USB sont des termes très utilisés dans le monde de la radio d'amateur. Avant de passer à la description du schéma électrique du modulateur SSB, nous voulons vous expliquer comment est née la modulation à bande latérale.

8.0

8.0

6.0

6.0

4.0

4.0

2.0

2.0

0

0

Figure 1 : Un émetteur AM sans signal BF ne rayonne que la porteuse HF, laquelle, dans notre exemple, est de 3,5 MHz.

Figure 2 : Un émetteur BLU sans signal BF ne rayonne aucune por teuse HF car elle est supprimée.

centrale, apparaissent deux autres signaux (voir figure 3). Un sur la fréquence inférieure de : 3 500 000 – 200 = 3 499 800 Hz Et l’autre sur la fréquence supérieure de : 3 500 000 + 200 = 3 500 200 Hz Si nous modulons la même por teuse avec un signal BF de 1 500 Hz (voir figure 4), nous voyons apparaître sur la bande inférieure un signal de : 3 500 000 – 1 500 = 3 498 500 Hz Et sur la bande supérieure, un signal de:

3 500 000 + 3 000 = 3 503 000 Hz Ces exemples ont ser vi pour vous démontrer que les deux fréquences latérales de modulation se rapprochent et s’éloignent de la por teuse centrale en fonction de la fréquence du signal BF. Avec un émetteur en BLU qui transmet sur la fréquence de 3,5 MHz, soit 3 500 000 Hz, nous notons qu’en l'absence de modulation, la porteuse HF n’apparaît plus comme pour la transmission en AM, car elle est supprimée (voir figure 2). Si nous avions positionné le modulateur pour la BLI (LSB) et que nous ayons choisi la même fréquence de 3 500 000 Hz pour la transmission, en la modulant avec un signal BF de 200 Hz, nous verrions apparaître sur l’écran, un seul signal HF à : 3 500 000 – 200 = 3 499 800 Hz (voir figure 6) Si nous la modulions avec un signal BF de 1 500 Hz, nous verrions apparaître un seul signal HF à :
10

La modulation en AM et en BLU
Pour comprendre la dif férence qui existe entre un signal modulé en AM (modulation d'amplitude) et un signal modulé en BLU, il suf fit d’obser ver comment se présentent les deux signaux sur l’écran d’un analyseur de spectre (figures 1 et 2). Si nous avons un émetteur en AM qui transmet sur la fréquence de 3,5 MHz, soit 3 500 000 Hz, en l'absence de modulation, nous voyons seulement le signal des 3,5 MHz, appelé porteuse haute fréquence (HF) ou "por teuse" tout court (voir figure 1). Si nous modulons les 3 500 000 Hz avec un signal basse fréquence (BF) de 200 Hz, sur les côtés de la porteuse
10

3 500 000 + 1 500 = 3 501 500 Hz Si nous la modulons avec un signal BF de 3 000 Hz (voir figure 4), nous voyons apparaître sur la bande inférieure un signal de : 3 500 000 – 3 000 = 3 497 000 Hz Et sur la bande supérieure, un signal de:
10

3,5 MHz

3,5 MHz

3,5 MHz

8.0

8.0

8.0

6.0 3.499 .800 Hz 4.0 3.500.200 Hz

6.0 3.498 .500 Hz 4.0 3.501.500 Hz

6.0 3.497 .000Hz 3.497.000 Hz 4.0

3.503.000 Hz

2.0

2.0

2.0

0

0

0

Figure 3 : En modulant en AM une porteuse sur 3,5 MHz avec une note de 200 Hz, deux sous-porteuses apparaissent, une sur la fréquence de 3 449 800 Hz et l’autre sur 3 500 200 Hz.

Figure 4 : En modulant la même porteuse avec une note fixe de 1 500 Hz, deux sous-porteuses apparaissent, une sur la fréquence de 3 498 500 Hz et l’autre sur 3 501 500 Hz.

Figure 5 : En modulant toujours cette même porteuse avec une note fixe de 3 000 Hz, de nouveaux, deux fréquences apparaissent, une sur la fréquence de 3497 000 Hz et l’autre sur 3 503 000 Hz.

ELECTRONIQUE

9

magazine - n° 20

RADIO
10

3,5 MHz

10

3,5 MHz

10

3,5 MHz

8.0

8.0

8.0

6.0 3.499 .800 Hz 4.0

6.0 3.498 .500 Hz 4.0

6.0 3.497.000 Hz 4.0

2.0

2.0

2.0

0

0

0

Figure 6 : En modulant un modulateur BLI (LSB) transmettant sur 3,5 MHz avec une note de 200 Hz, on obtient une seule porteuse HF sur la fréquence de 3 499 800 Hz.

Figure 7 : En modulant un modulateur BLI (LSB) qui transmet sur 3,5 MHz avec une note de 1 500 Hz, on obtient une seule porteuse HF, sur la fréquence de 3 498 500 Hz.

Figure 8 : En modulant un modulateur BLI (LSB) qui transmet sur 3,5 MHz, avec une note de 3 000 Hz, on obtient une seule porteuse HF sur la fréquence de 3 497 000 Hz.

3 500 000 – 1 500 = 3 498 500 Hz (voir figure 7) Si nous la modulions avec un signal BF de 3 000 Hz, nous verrions apparaître un seul signal HF à : 3 500 000 – 3 000 = 3 497 000 Hz (voir figure 8) Le signal HF, se déplace donc sur le côté gauche de la porteuse supprimée des 3 500 000 Hz. Si nous avions positionné le modulateur pour la BLS (USB) et si nous modulions la même fréquence de 3 500 000 Hz avec un signal BF de 200 Hz, nous verrons un seul signal HF à : 3 500 000 + 200 = 3 500 200 Hz (voir figure 9) Si nous la modulions avec un signal BF de 1 500 Hz, nous verrions apparaître un seul signal HF à : 3 500 000 + 1 500 = 3 501 500 Hz (voir figure 10)
10

Si nous la modulions avec un signal BF de 3 000 Hz, nous verrions apparaître un seul signal HF à : 3 500 000 + 3 000 = 3 503 000 Hz (voir figure 11) Le signal HF se déplace donc sur le côté droit de la por teuse supprimée des 3 500 000 Hz. L’amplitude maximale des signaux latéraux BLI (LSB), comme celle des signaux BLS (USB) est proportionnelle au niveau du signal BF qui est utilisé pour la modulation. Pour écouter les émetteurs qui transmettent en BLU, il faut un récepteur qui permette de recréer la porteuse HF qui a été supprimée, voici pourquoi ceux qui tenteraient de les capter avec un récepteur AM classique, ne réussiraient pas à décoder un seul mot, tant ils seraient incompréhensibles. Tous les récepteurs adaptés pour les signaux BLU ont une bande passante de 3 kHz seulement, donc, la moitié de celle d’un récepteur AM, dont la bande passante est de 6 kHz.
10

En rétrécissant la bande passante à seulement 3 kHz, on par vient à augmenter considérablement la sensibilité du récepteur et à réduire la “figure de bruit” donc la quantité de bruit.

Le schéma synoptique d’un modulateur BLU
A présent que nous avons éclairci la différence qui existe entre un signal modulé en AM et un modulé en BLU, nous vous expliquons, avec le schéma synoptique de la figure 12, comment est composé un étage modulateur BLU en mesure de transmettre soit en BLI (LSB) soit en BLS (USB). En haut à gauche, nous trouvons les deux oscillateurs qui génèrent les deux fréquences de : 456,5 kHz pour la BLI (LSB) 453,5 kHz pour la BLS (USB) La fréquence de 456,5 kHz est donc utilisée pour obtenir un signal BLI
10

3,5 MHz

3,5 MHz

3,5 MHz

8.0

8.0

8.0

6.0 3.500.200 Hz 4.0

6.0

3.503.000 Hz

6.0 3.501.500 Hz 4.0

4.0

2.0

2.0

2.0

0

0

0

Figure 9 : En modulant un modulateur BLS (USB) qui transmet sur 3,5 MHz, avec une note de 200 Hz, on obtient une seule porteuse HF sur la fréquence de 3 500 200 Hz.

Figure 10 : En modulant le modulateur BLS (USB) qui transmet sur 3,5 MHz, avec une note de 1 500 Hz, on obtient une seule porteuse HF sur la fréquence de 3 501 500 Hz.

Figure 11 : En modulant un modulateur BLS (USB) qui transmet sur 3,5 MHz, avec une note de 3 000 Hz, on obtient une seule porteuse HF sur la fréquence de 3 503 000 Hz.

ELECTRONIQUE

10

magazine - n° 20

RADIO
456,5 – 1,5 = 455,0 kHz
RF OSCILLATOR 456,5 kHz OSCILLATOR

LSB S1

XTAL 3,5 MHz or 7 MHz

2nd BALANCED MIXER

OUTPUT SSB

453,5 kHz OSCILLATOR

USB
AMPLIFIER

1st BALENCED MIXER

FILTER

1
MICROPHONE

3
455 kHz

2

4

Comme le filtre placé sur la sortie du premier mélangeur équilibré laisse passer uniquement les fréquences comprises entre 453,5 et 456,5 kHz, il en résulte que la fréquence donnée par la somme, donc 458 kHz, ne pourra pas passer ; par contre la fréquence donnée par la soustraction, soit 455 kHz, parviendra à passer sans difficulté (voir figure 14). Supposons avoir sélectionné la fréquence BLS (USB) des 453,5 kHz et de la moduler avec un signal BF de 400 Hz, soit 0,4 kHz, sur la sortie du mélangeur équilibré, nous retrouverons les fréquences suivantes : 453,5 + 0,4 = 453,9 kHz

Figure 12 : Dans le premier mélangeur équilibré, entrent le signal BF et la fréquence de 456,5 kHz, si on désire transmettre en BLI (LSB) ou de 453,5 kHz, si on désire transmettre en BLS (USB). Le signal qui sort de ce premier mélangeur, est filtré sur 455 kHz et appliqué sur l’entrée d’un second mélangeur équilibré, qui le mélange avec un signal prélevé d’un oscillateur HF.

(LSB) et la fréquence de 453,5 kHz pour obtenir un signal BLS (USB). Une de ces deux fréquences, choisie grâce à l’inverseur S1, est appliquée conjointement à un signal BF sur les broches d’entrée du premier mélangeur équilibré. Sur la broche de sortie de ce premier mélangeur sont présents deux signaux HF résultant de la : Somme du signal HF + BF Soustraction du signal HF – BF Il faut immédiatement souligner, que si le signal BF est absent, sur la sortie de ce mélangeur nous n’aurons aucun signal HF. Le signal HF + BF ou HF – BF issu de ce mélangeur est appliqué sur l’entrée d’un filtre professionnel accordé sur 455 kHz, qui, comme on peut le voir à la figure 13, a une largeur de bande de seulement 3 kHz.

456,5 + 0,4 = 456,9 kHz 456,5 – 0,4 = 456,1 kHz Comme le filtre placé sur la sortie du premier mélangeur équilibré laisse passer les seules fréquences comprises entre 453,5 et 456,5 kHz (voir figure 13), il en résulte que la fréquence obtenue de la somme, donc 456,9 kHz, ne parviendra pas à passer; par contre, celle obtenue de la soustraction, qui est de 456,1 kHz, passera. Si nous modulions le signal BLI (LSB) avec un signal BF de 1 500 Hz, soit 1,5 kHz, sur la sor tie du mélangeur, nous retrouverions les fréquences suivantes : 456,5 + 1,5 = 458,0 kHz

453,5 – 0,4 = 453,1 kHz Comme le filtre placé sur la sortie du premier mélangeur équilibré laisse passer uniquement les fréquences comprises entre 453,5 et 456,5 kHz, il en résulte que la fréquence donnée par la soustraction, donc 453,1 kHz, ne pourra pas passer (voir figure 15). Par contre la fréquence donnée par la somme, soit 453,9 kHz, parviendra à passer sans difficulté. Si nous modulons le même signal BLS (USB) avec un signal BF de 1 500 Hz, soit 1,5 kHz, sur la sor tie du mélangeur équilibré, nous retrouverons les fréquences suivantes : 453,5 + 1,5 = 455 kHz

453,5 456,5
0 10 20

ATTÉNUATION (dB)

Ce filtre laisse passer la fréquence centrale de 455 kHz ±1,5 kHz, donc : 455 – 1,5 = 453,5 kHz 455 + 1,5 = 456,5 kHz Toutes les fréquences qui se trouvent au-delà de ces deux limites sont atténuées de 70 dB, cela veut dire de 3 162 fois en tension. Supposons avoir sélectionné la fréquence BLI (LSB) des 456,5 kHz et de la moduler avec un signal BF de 400 Hz, soit 0,4 kHz, sur la sortie de ce mélangeur, nous retrouverons ces fréquences :
1 2
IN

4 1
ERGOT

30 40 50 60 70 80 90 100 450 452,5

2
OUT

3 4

GND ERGOT

GND

FILTRE CFJ455K-5 Murata

455

457,5

460

FRÉQUENCE (kHz)

Figure 13 : le filtre professionnel CFJ455K-5 de Murata, taillé sur la fréquence de 455 kHz, laisse passer uniquement les fréquences comprises entre 453,5 kHz et 456,5 kHz.

ELECTRONIQUE

11

magazine - n° 20

RADIO

LSB

456,5

453,5

USB

452,5 453

453,5 454

454,5

455

455,5

456 456,5

457

457,5

452,5 453

453,5 454

454,5

455

455,5

456 456,5

457

457,5

FRÉQUENCE

FRÉQUENCE Figure 15 : Si vous choisissez la fréquence BLS (USB) de 453,5 kHz et si vous la modulez avec un signal BF, le filtre CFJ455K-5 ne laissera passer que les fréquences de la somme, qui vont de 453,5 kHz à 456,5 kHz.

Figure 14 : Si vous choisissez la fréquence BLI (LSB) de 456,5 kHz et si vous la modulez avec un signal BF, le filtre CFJ455K-5 ne laissera passer que les fréquences de la soustraction, qui vont de 456,5 kHz à 453,5 kHz.

453,5 – 1,5 = 452 kHz Comme le filtre placé sur la sortie du premier mélangeur équilibré laisse passer uniquement les fréquences comprises entre 453,5 et 456,5 kHz, il en résulte que la fréquence donnée par la soustraction, donc 452 kHz, ne pourra pas passer ; par contre la fréquence donnée par la somme, soit 455 kHz, parviendra à passer sans difficulté. Les fréquences qui parviennent à passer au travers de ce filtre professionnel, sont appliquées sur l’entrée d’un deuxième mélangeur équilibré, conjointement à un nouveau signal, prélevé d’un oscillateur à quartz ou bien d’un VFO. Sur la sortie de ce deuxième mélangeur équilibré, nous retrouvons donc la fré-

quence de 455 kHz modulée à laquelle est additionnée la fréquence prélevée de l’oscillateur à quartz ou du VFO. Si l’oscillateur à quar tz ou le VFO génère une fréquence de 3 145 kHz, sur la sor tie de ce mélangeur, nous retrouvons une fréquence de : 455 + 3 145 = 3 600 kHz, soit 3,6 MHz Si l’oscillateur à quar tz ou le VFO génère une fréquence de 6 553 kHz, sur la sor tie de ce mélangeur, nous retrouvons une fréquence de : 455 + 6 553 = 7,008 MHz Comme la puissance issue de ce modulateur BLU est de quelques milliwatts, nous devons nécessairement l’amplifier.

Schéma électrique
Pour la description du schéma électrique, repor té à la figure 17, commençons par les deux étages oscillateur, obtenus avec les deux transistors FET, référencés FT1 et FT2, qui nous fournissent deux fréquences séparées entre elles de 3 kHz. La connexion du résonateur FC1 de 455 kHz au transistor FT1 se fait à l’aide de deux condensateurs de 100pF (voir C1 et C2), celui-ci oscille sur 456,5 kHz. La connexion du résonateur FC2 de 455 kHz au transistor FT2, se fait à l’aide de deux condensateurs de 120pF (voir C9 et C10), celui-ci oscille sur 453,5 kHz. Lorsque l’inverseur S1 fourni la tension d’alimentation au transistor FT1, sur la sor tie de la MF1, nous prélevons la fréquence de 456,5 kHz, que nous utilisons pour transmettre en BLI (LSB). Lorsque l’inverseur S1 fournit la tension d’alimentation au transistor FT2, sur la sortie de la MF2, nous prélevons la fréquence de 453,5 kHz, que nous utilisons pour transmettre en BLS (USB).

6 12

C B E

C B E B

C

C B

E

E

NON-INV. INPUT REG. GAIN REG. GAIN INV. INPUT BIAS NON-INV. OUTPUT N.C.

1 2 3 4 5 6 7

14 13 12 11 10 9 8

GND N.C. INV. OUPUT N.C. CARRIER INPUT N.C. CARRIER INPUT

8 10
C C B E E C B E B E C

LM 1496
1 2 8 +V 6 5

MC 1496

4 3

B

S
14

5 1 2 3 -V

D J 310

G

TL 081

Figure 16 : Sur la gauche, le schéma électrique interne du mélangeur équilibré LM1496 de National, équivalent au MC1496B de Motorola et, sur la droite, les brochages de ce circuit intégré, plus celui du TL081 vu de dessus et du transistor FET J310 vu de dessous.

La tension d’alimentation que nous appliquons aux deux transistors FET, nous sert également pour polariser les diodes au silicium DS1 et DS2, connectées aux secondaires de deux pots moyenne fréquence référencés MF1 et MF2. La diode placée en conduction, se comporte comme un interrupteur et,

ELECTRONIQUE

12

magazine - n° 20

RADIO
à travers le condensateur C13 et la résistance R9, fait par venir la fréquence sélectionnée sur la broche d’entrée 10 du premier mélangeur équilibré que nous avons référencé IC1. Ce mélangeur (voir figure 16), est prévu pour fonctionner avec des signaux BLU. Il peut être référencé MC1496B, s’il est fabriqué par Motorola ou bien LM1496, s’il est fabriqué par National. Ce mélangeur, ne peut pas être remplacé par un autre, comme le NE602 ou le SO42P. Nous vous rappelons, qu'aucune fréquence ne sort de la broche de sortie 6 du mélangeur IC1, tant que nous n’appliquons pas un signal BF sur la broche 1. Si, sur la broche d’entrée 10, parvient la fréquence BLI (LSB) de 456,5 kHz et sur la broche d’entrée 1, un signal BF de 1 500 Hz, soit 1,5 kHz, de sa broche de sor tie 6, sor tent les fréquences suivantes : 456,5 + 1,5 = 458 kHz 456,5 – 1,5 = 455 kHz Comme elles par viennent ensemble sur l’entrée du filtre à bande étroite référencé CFJ455K.5 (voir FC3), qui permet de ne laisser passer que les fréquences comprises entre 453,5 et 456,5 kHz, il en résulte que seule la

S1
R7 C3 R3 LSB USB R4

12 V
C8 DL1 C11 MF2 C9 FC2 C10

MF1 C1 FC1 C2

DS1

DS2

G

D

D

G

S

R1

FT1

C4 R2

C5

C6

C7 R5

S

FT2

R6

C12 TP1 R8 C13 C16 R9 R12 2 R14 R15 R22 12 R23 4 R16 R19 R13 C14 C15 R20 C18 C19 R21 R17 R18 14 6 R24 R11 FC3 1 2 3 4 R31 C20 R37 R30 C21 R33 R36 R32 R38 R34 R35 R29 8 1 R28 10 C17 R27 2 3 5 R25 R26 C22 R39 C24 12 C25 C23 R40 L1

10 R10 8

3

5

OUTPUT
L2

IC1
1

IC2
4 14 6 C26

12 V
C30 MICROPHONE C27 C31 R42 3 R41 C28 R43 2 4 R44 C29 R46 7 R45 C33

XTAL OSCILLATOR or VFO

IC3
6

C32

Figure 17 : Schéma électrique du circuit modulateur BLU. Sur la droite, une vue du modulateur monté dans son boîtier.

ELECTRONIQUE

13

magazine - n° 20

RADIO
fréquence de 455 kHz passera en rejetant celle de 458 kHz. Si, sur la broche d’entrée 10, parvient la fréquence BLS (USB) de 453,5 kHz et sur la broche d’entrée 1, un signal BF de 1 500 Hz, soit 1,5 kHz, de sa broche de sor tie 6, sor tent les fréquences suivantes : 456,5 + 1,5 = 455 kHz 456,5 – 1,5 = 452 kHz Comme elles par viennent ensemble sur l’entrée du filtre à bande étroite référencé CFJ455K.5 (voir FC3), qui permet de ne laisser passer que les fréquences comprises entre 453,5 et 456,5 kHz, il en résulte que seule la fréquence de 455 kHz passera en rejetant celle de 452 kHz. La fréquence qui se trouve sur la sortie du filtre FC3 est appliquée sur la broche d’entrée 1 d’un second mélangeur équilibré référencé IC2, un autre MC1496B ou LM1496. Sur la broche d’entrée 10 de ce mélangeur équilibré, est appliqué le signal HF, que nous prélevons d’un oscillateur à quartz ou bien d’un VFO. L’amplitude du signal HF à appliquer sur la broche 10, ne devra jamais être de puissance inférieure à 1 milliwatt ni supérieure à 10 milliwatts. Sur les broches de sortie 6 et 12 du mélangeur, se retrouve une fréquence supérieure de 455 kHz, par rapport à celle prélevée de l’oscillateur à quartz ou d’un quelconque VFO. Si nous voulons transmettre sur 3 600 kHz, nous devrons entrer sur la broche 10 de IC2, avec une fréquence de : 3 600 – 455 = 3 145 kHz Si nous voulions transmettre sur 7 090 kHz, nous devrions rentrer sur la broche 10 de IC2, avec une fréquence de : 7 090 – 455 = 6 635 kHz Il est évident que sur les broches de sortie 12 et 6 du mélangeur IC2, nous devrons connecter un circuit résonnant (voir L1 et L2), qui s’accorde sur la fréquence de travail. Dans la description de la réalisation pratique, nous vous indiquerons, combien de spires vous devrez bobiner pour le primaire et pour le secondaire des bobines, pour accorder le circuit sur la bande des 80 mètres ou bien sur celle des 40 mètres. Pour moduler le signal BF d’excitation, nous appliquons, sur la broche 1 du premier mélangeur IC1, le signal BF que nous prélevons sur la broche de

12 V

INPUT EXT. OSCILATOR

R25 C15

C18 R22

R20

C17 FC3

C11 R3 LSB C1 FC1 C2 C3

C14 R10 DS1

R12 R13

C19

C16 C21 R31 R30

C23 R27 C20 C22 R29 R28 C26 L1 L2

R39 R40 R26

R21 R19 R15 R23 R24

IC1
R1 MF1 C5 USB R9 TP1 R14 C13 R18 R16 R11 C32 R43 R46 R6 MF2 C6 C7 DS2 C31 C30 R42 C28 R45 R44 C29 R41 C27 R17

R35 R33 R36

R38

IC2

FT1

R2

C4 R8 R4 C8

R34 R37

R32

C10 R7

FC2

C9

C12 C33

C25

IC3

C24

FT2

R5

S1 A K

DL1

MICROPHONE

OUPUT

Figure 18 : Schéma d'implantation des composants du modulateur BLU. Pour confectionner la bobine L1-L2 sur le noyau toroïdal, voyez la figure 20. Le signal que vous prélèverez d’un oscillateur à quartz ou d’un VFO, est appliqué sur le câble coaxial indiqué “Entrée osc. externe”.

ELECTRONIQUE

14

magazine - n° 20

RADIO

L1

L2
PRISE CENTRALE L1

L1 L2

Figure 20 : Pour transmettre sur la gamme des 3,5 MHz, il faut bobiner 40 spires avec une prise centrale pour la bobine L1, en utilisant du fil de cuivre émaillé de 0,3 mm et 3 spires avec du fil de cuivre isolé sous plastique de 0,8 à 0,9 mm pour la bobine L2. Pour transmettre sur la gamme des 7 MHz, il convient de bobiner seulement 20 spires pour la bobine L1 et 2 spires pour la bobine L2. Figure 19 : Photo du circuit déjà monté. On note en haut à droite, le filtre Murata CFJ455K-5.

sor tie 6 de l’amplificateur opérationnel IC3, un classique TL081. Le trimmer R41, connecté à la broche 3 de cet amplificateur opérationnel, sert pour régler la sensibilité du microphone.

La réalisation pratique
Le circuit imprimé utilisé pour réaliser ce modulateur BLU, est un circuit imprimé double face à trous métallisés, cela veut dire que sur la périphé-

rie de chaque trou, a été déposée une couche de cuivre qui permet de relier électriquement la piste inférieure et la piste supérieure. Donc, ne cherchez jamais à agrandir ces trous avec un foret, vous supprimeriez irrémédiablement la métallisation, isolant ainsi définitivement la piste

Liste des composants
R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 R15 R16 R17 R18 R19 R20 R21 R22 R23 R24 R25 R26 R27 R28 R29 R30 R31 R32 R33 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 100 kΩ 1 kΩ 100 Ω 100 Ω 1 kΩ 100 kΩ 1 kΩ 4,700 kΩ 1 kΩ 56 Ω 100 Ω 1,200 kΩ 820 Ω 1 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 50 kΩ trimmer 10 kΩ 100 Ω 1 kΩ 100 Ω 2,7 kΩ 2,7 kΩ 470 Ω 33 Ω 33 Ω 1,2 kΩ 220 Ω 56 Ω 1,2 kΩ 3,3 kΩ 820 Ω 10 kΩ R34 R35 R36 R37 R38 R39 R40 R41 R42 R43 R44 R45 R46 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 C12 C13 C14 C15 C16 C17 C18 C19 C20 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 50 kΩ trimmer 10 kΩ 100 Ω 1 kΩ 100 Ω 10 kΩ 1 kΩ 50 kΩ trimmer 10 kΩ 1 kΩ 10 kΩ 100 Ω 100 kΩ 100 pF céramique 100 pF céramique 100 nF polyester 33 pF céramique 100 nF polyester 100 nF polyester 33 pF céramique 100 nF polyester 120 pF céramique 120 pF céramique 100 µF électrolytique 100 pF céramique 10 nF polyester 47 µF électrolytique 100 nF polyester 47 µF électrolytique 100 nF polyester 10 nF polyester 47 µF électrolytique 100 nF polyester C21 = C22 = C23 = C24 = C25 = C26 = C27 = C28 = C29 = C30 = C31 = C32 = C33 = L1-L2 = FC1 FC2 FC3 MF1 MF2 DS1 DS2 DL1 FT1 FT2 IC1 IC2 IC3 S1 = = = = = = = = = = = = = = 10 nF polyester 47 µF électrolytique 100 nF polyester 7-105 pF ajustable 220 pF céramique 100 nF céramique 47 nF polyester 100 pF céramique 10 µF électrolytique 47 µF électrolytique 100 nF polyester 470 pF céramique 10 µF électrolytique Tore Amidon T44.6 jaune-gris (voir texte) Filtre céramique SDF455S-4 Murata Filtre céramique SDF455S-4 Murata Filtre céramique CFJ455K-5 Murata Pot MF 455 kHz (jaune) Pot MF 455 kHz (jaune) Diode 1N4148 Diode 1N4148 Diode LED FET J310 FET J310 Intégré LM1496 Intégré LM1496 Intégré TL081 Inverseur

Nota : Toutes les résistances sont des 1/4 W à 5 %.

ELECTRONIQUE

15

magazine - n° 20

RADIO
supérieure de la piste inférieure avec les conséquences prévisibles. Un autre conseil que nous pouvons vous donner, est celui de vous procurer de la soudure de bonne qualité. En effet, la majorité des problèmes qui peuvent apparaître dans un montage électronique ont pour origine une soudure non adaptée. Nous vous rappelons la leçon concernant la soudure sur ELM numéro 5, page 80 et suivantes. Le désoxydant présent à l’intérieur du fil dans lequel il y a plus de plomb que d’étain, laisse sur le circuit imprimé, des dépôts qui se comportent comme des résistances invisibles, dont la valeur peut varier, en fonction de l’épaisseur de la couche désoxydante, de 90 à 200 kilohms, ce qui est loin d'être négligeable. Connectées entre les broches de tous les circuits intégrés ou entre les pattes d’un transistor FET ou encore entre deux pistes adjacentes, il est clair que toutes ces résistances de 90 à 200 kilohms, altéreront le fonctionnement normal ou empêcheront purement et simplement le circuit de fonctionner. Pour éliminer ce désoxydant de la surface d’un circuit imprimé, il suffit de le brosser à l’aide d’une vieille brosse à dents, imbibée de solvant pour vernis, que vous pouvez vous procurer dans n’importe quel magasin de bricolage. En possession du circuit imprimé, les premiers composants que nous vous conseillons de monter, sont les trois supports pour les circuits intégrés IC1, IC2 et IC3. Après avoir soudé leurs broches sur les pistes du circuit imprimé, vous pouvez insérer les résistances et les trimmers R17, R34 et R41.
VFO
TX
1 3 S PO 10 5 SIGNAL 7 9 30 + 10 dB + 30 dB 50 100 W 20

12 V ANTENNE MASSE RÉCEPTEUR

R25 C15

C11 R3 LSB C1 FC1 C2 C3

C14

POWER

SP IT
A=B

UP M - CH

RX

OUPUT

kHz
HF TRANSCEIVER SSB kHz MHz CW/N

P SCAN . M. SCAN

M - VFO

MEMO

MW

DOWN

DS1

AF

SQL

MIC

RF PWR RIT

R1

MF1 C5
NB PHONES ATT PRE AGC AM/FM

BAND TUNER
FUNC

LOCK
FM TONE

USB

FT1

R2

C4 R8 R4 C8

TROUGH

TP1

C10 R7

FC2

C9

C12

S1
DL1

R6 A K C7

MF2 C6 DS2

Cette opération terminée, insérez près des deux bobines de moyenne fréquence, les diodes au silicium DS1 et DS2, en orientant leur bague-détrompeur indiquant la cathode, comme vous pouvez le voir sur le schéma d'implantation des composants de la figure 18. Poursuivez le montage, par la mise en place de tous les condensateurs céramiques, ceux au polyester et puis les électrolytiques, en respectant la polarité de leurs pattes. Pour ceux qui auraient encore des doutes, nous vous rappelons que la patte positive des condensateurs électrolytiques est toujours plus longue que celle de la patte négative. Les derniers composants à monter sur le circuit imprimé, sont les trois filtres FC1, FC2 et FC3, les deux bobines moyenne fréquence MF1 et MF2, les deux transistors FET, FT1 et FT2, le condensateur ajustable C24 et le tore L1-L2. Les deux filtres céramiques FC1 et FC2, en boîtier plastique de couleur rouge, sont insérés en orientant le petit point de repère vers le bornier d’entrée de l’alimentation 12 volts. Le filtre professionnel FC3, a une position prédéterminée, car c’est seulement d’un côté du circuit imprimé, que se trouve le trou en mesure d’accueillir la languette métallique qui sort de son boîtier. L’extrémité de cette languette, est soudée sur la piste de masse du circuit imprimé. Les bobines moyenne fréquence MF1 et MF2, pourvues d’un noyau jaune et

FT2

R5

C30

USB

LSB

Figure 21 : Avec une petite longueur de fil, connectez le point TP1, à l’entrée d’un récepteur commuté en AM, bande étroite, puis, syntonisez-vous sur la fréquence de 456 500 kHz. Après avoir déplacé l’inverseur S1 en BLI (LSB), tournez lentement le noyau de la bobine MF1, jusqu’à ce que la déviation du Smètre du récepteur soit maximale.

12 V ANTENNE MASSE RÉCEPTEUR

R25 C15 C14

C11 R3 LSB C1 FC1 C2 C3

POWER

VFO
TX
1 S PO 10 3 5 SIGNAL 7 9 30 + 10 dB + 30 dB 50 100 W 20

SP IT
A=B

UP M - CH

RX

OUPUT

kHz
HF TRANSCEIVER SSB kHz MHz CW/N

P SCAN . M. SCAN

M - VFO

MEMO

MW

DOWN

DS1

AF

SQL

MIC

RF PWR RIT

R1

MF1 C5
NB PHONES ATT PRE AGC AM/FM

BAND TUNER
FUNC

LOCK
FM TONE

USB

FT1

R2

C4 R8 R4 C8

TROUGH

TP1

C10 R7

FC2

C9

C12

S1
DL1

R6 A K C7

MF2 C6 DS2

FT2

R5

C30

USB

LSB

Figure 22 : En gardant toujours relié avec une petite longueur de fil, le point TP1 à l’entrée d’un récepteur commuté en AM bande étroite, syntonisez-vous sur la fréquence de 453 500 kHz. Déplacez l’inverseur S1 sur BLS (USB), tournez lentement le noyau de la bobine MF2, jusqu’à l’obtention de la déviation maximale de l’aiguille du S-mètre du récepteur.

ELECTRONIQUE

16

magazine - n° 20

RADIO
référencées AM1 ou bien 09/94, ont également une position prédéterminée, car elles ont 3 broches pour le primaire et 2 broches pour le secondaire. En plus de souder leurs cinq broches sur le circuit imprimé, vous devez également souder, sur la piste de masse, les deux languettes métalliques présentes sur leur corps servant de blindage. Les deux transistors FET, FT1 et FT2, doivent êtres soudés sur le circuit imprimé, en orientant la partie plate de leur corps vers les deux filtres céramiques FC1 et FC2. Le transformateur toroïdal composé des deux enroulements L1 et L2, est connecté près de son condensateur ajustable C24, mais seulement, après avoir réalisé les enroulements. Pour transmettre sur la gamme des 3,5 MHz (bande des 80 mètres), il faut bobiner sur le tore le nombre de spires suivant : L1 = 40 spires avec une prise centrale, en utilisant du fil de cuivre émaillé de 0,3 mm. L2 = 3 spires, bobinées sur la prise centrale de L1, en utilisant du fil de cuivre isolé sous plastique, d’un diamètre de 0,8 à 0,9 mm. Prenez environ 70 cm de fil de cuivre émaillé 3/10 de mm et enroulez 20 spires autour de la circonférence du tore, puis faites une boucle et poursuivez en enroulant 20 autres spires. Essayez de garder toutes les spires le plus possible plaquées et, l’enroulement terminé, comme le fil est isolé par une couche de vernis, raclez les deux extrémités et la prise centrale de L1. Au lieu de gratter les extrémités, il est également possible, d’approcher des fils, la flamme d’un briquet de façon à brûler le vernis isolant. Le vernis enlevé, étamez l’extrémité des fils avec un peu d’étain. L’enroulement de la bobine L1 terminé, sur la prise centrale, vous devez enrouler la bobine L2, composée de 3 spires (voir figure 20), en utilisant le fil de cuivre isolé sous plastique. Le nombre de spires n’est pas critique et si vous bobinez 2,5 spires, le montage fonctionnera également. Pour transmettre sur la gamme de 7 MHz, il faut bobiner sur le tore le nombre de spires suivant : L1 = 20 spires, avec une prise centrale, en utilisant du fil de cuivre émaillé de 0,3 mm. L2 = 2 spires, bobinées sur la prise centrale de L1, en utilisant du fil de cuivre isolé sous plastique, d’un diamètre de 0,8 à 0,9 mm. Pour le montage de la bobine sur le circuit imprimé, il faut garder à l’esprit que les deux fils de la bobine L1 sont tournés vers le condensateur C25. Par contre, la prise centrale et les deux fils de la bobine L2 iront du côté opposé, comme

ELECTRONIQUE

17

magazine - n° 20

RADIO
teur avec la masse du circuit imprimé du modulateur, puis, avec un autre fil, connectez le point TP1 du modulateur, à la prise antenne du récepteur (voir figure 21). Cette opération terminée, commutez le récepteur en mode AM (modulation d’amplitude), puis réglez-vous sur bande étroite. Syntonisez-vous sur la fréquence de 456,500 kHz et déplacez l’inverseur S1 sur la position BLI (LSB), puis tournez le noyau de la bobine MF1, pour faire dévier l’aiguille du S-mètre du récepteur vers le maximum. Cette opération terminée, syntonisezvous sur la fréquence de 453,500 kHz (voir figure 22) et déplacez l’inverseur S1 sur la position BLS (USB), puis, tournez le noyau de la bobine MF2 pour faire dévier l’aiguille du S-mètre du récepteur vers son maximum. Déconnectez le fil du point TP1 et connectez le récepteur à la bobine L2. Si vous avez un générateur HF, syntonisez-le sur la fréquence de 3 100 kHz.
Figure 23 : Avec quatre entretoises plastique adhésives, fixez le modulateur à l’intérieur du coffret. Faites de même avec l’oscillateur à quartz que nous avons publié dans cette même revue si vous avez décidé de le construire.

cela est par faitement visible sur la figure 18. Le montage terminé, enfilez dans leur support, les trois circuits intégrés, en orientant leur repère-détrompeur comme on peut également le voir à la figure 18. Lorsque tout est terminé, le circuit imprimé est fixé dans le coffret, à l’aide de quatre entretoises auto-adhésives en plastique. Sur la face avant du coffret, est fixée la prise MIKE, utilisée pour l'entrée du signal BF du microphone, la diode LED et l’inverseur S1, pour commuter de la BLI (LSB) à la BLS (USB) et évidemment, la prise BNC, pour l'entrée du signal en provenance d’un oscillateur à quartz ou d’un VFO. Sur le panneau arrière, sera fixée la prise utilisée pour prélever le signal de sortie, pour l’appliquer à un amplificateur linéaire. Si vous utilisez l'oscillateur décrit dans ce numéro, vous pourrez le monter directement dans le boîtier du modulateur.

La prise BNC sur la face avant deviendra alors inutile et vous pourrez l'affecter à la sortie vers l'amplificateur linéaire (voir le câblage des câbles coaxiaux diamètre 3 mm sur la figure 23, à droite). Lorsque vous appliquerez la tension des 12 volts d’alimentation sur le bornier à 2 plots, vous devrez faire très attention à ne pas inverser la polarité +/– des deux fils, car vous pourriez endommager les transistors FET et les circuits intégrés. Pour ne pas laisser un projet incomplet, dans cette revue, nous vous présentons un oscillateur à quartz pour le 3,5 et le 7 MHz ainsi qu'un amplificateur linéaire simple pour ces deux gammes de fréquences.

De ce générateur HF, prélevez la fréquence de 3 100 kHz à l’aide d’un câble coaxial et insérez-le sur la broche d’entrée 10, du mélangeur équilibré référencé IC2 (voir "Entrée VFO" à la figure 24). A la place du générateur HF, vous pouvez utiliser également l’oscillateur à quartz dont vous trouverez la description dans ce numéro. Mettez en cour t-circuit l’entrée du microphone pour éviter de capter un signal BF. Commutez votre récepteur de la position AM sur la position BLU, puis en BLI (LSB) ou BLS (USB), puis syntonisez-vous sur 3 555 kHz. Si vous entendez des sifflements sur les bords de cette porteuse, cela signifie que les deux mélangeurs IC1 et IC2 ne sont pas parfaitement équilibrés. Pour éliminer ce résidu ou tout au moins, l’atténuer à son minimum, vous devez tourner les curseurs des trimmers R17 et R34. Les sifflements éliminés, appliquez sur l’entrée microphone, un signal BF d’une fréquence d’environ 1 000 à 1 500 Hz, puis, en gardant au minimum ce signal, essayez d’écouter sur le récepteur cette note acoustique.

Réglage du modulateur BLU
Si vous disposez d’un récepteur pour la BLU, régler ce modulateur, sera extrêmement simple. La première opération, consiste à connecter avec un fil la masse du récep-

ELECTRONIQUE

18

magazine - n° 20

RADIO

R20

C17 FC3 C19 C16 C21 R31 R30 R35 R33 R36 R17 R38

C23

R39 R40 R26

R27

C22 C20

R21 R19 R15 R23 R24

GÉNÉRATEUR HF

IC2

R29 R28

R18

R34 R16 R43 R44 C29 R41 C27 C24 C28 R37

R32 C26 C25 L1

ENTRÉE VFO

ANTENNE MASSE RÉCEPTEUR

POWER

VFO
TX
1 S PO 10 3 5 SIGNAL 7 9 30 + 10 dB + 30 dB 50 100 W 20

SP IT
A=B

UP M - CH

RX

OUPUT

KHz
HF TRANSCEIVER SSB kHz MHz CW/N BAND

P SCAN . M. SCAN

M - VFO

MEMO

MW

DOWN

R42

L2

AF

SQL

MIC

RF PWR RIT

ENTRÉE MICROPHONE

NB PHONES

ATT

PRE

AGC

AM/FM

LOCK
FM TONE

TUNER

FUNC

TROUGH

Figure 24 : Pour équilibrer de façon parfaite les deux mélangeurs IC1 et IC2, mettez en court-circuit l’entrée du microphone, puis, reliez Antenne/Terre du récepteur à la sortie du modulateur. A l’entrée VFO, injectez un signal de 3 100 kHz et syntonisez le récepteur en mode BLI (LSB) et en BLS (USB) sur la fréquence de 3 100 + 455 = 3 555 kHz. Si vous entendez des sifflements, tournez lentement les curseurs des deux trimmers R17 et R34, jusqu’à ce qu’ils soient supprimés ou fortement atténués.

Note : Si vous prélevez le signal de l’étage oscillateur décrit dans ce numéro et qui est équipé d'un quartz de 3 200 kHz, le récepteur sera synchronisé sur la fréquence de 3 200 + 455 = 3 655 kHz.

Si vous notez que cette note est stridente, contrôlez que le modulateur n’est pas positionné en BLI (LSB) et le récepteur en BLS (USB) et vice-versa. A ce point, le réglage est complet. Si vous utilisez un microphone pour écouter votre voix, utilisez également un casque pour éviter l’effet Larsen. Le condensateur ajustable C24, placé en parallèle sur la bobine L1, est réglé seulement après avoir connecté la bobine L2 à l’entrée d’un amplificateur HF tel que celui également décrit dans ce numéro. x N. E.

Coût de la réalisation*
Tous les composants visibles sur la figure 18 pour réaliser le modulateur BLU, y compris le circuit imprimé double face à trous métallisés sérigraphié : 450 F. Le circuit imprimé seul : 60 F. Le boîtier avec face avant sérigraphiée : 80 F.
* Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. La revue ne fournit ni circuit ni composant. Voir les publicités des annonceurs.

TOUTE L’ÉQUIPE D’ VOUS PRÉSENTE ses meilleurs voeux pour l’année 2001 !
ELECTRONIQUE

19

magazine - n° 20

RADIO

Un oscillateur
à quar tz pour la BLU quartz

et un amplificateur
linéaire linéaire 1 watt
Cet oscillateur à quartz, qui sera connecté au second mélangeur du modulateur BLU décrit précédemment, vous permettra de transmettre sur la gamme de 3,5 ou des 7 MHz. Dans cet article, nous vous présentons aussi un amplificateur HF conçu également pour le 3,5 ou le 7 MHz et en mesure de délivrer une puissance d’environ 1 watt sur une charge de 50 ohms.

ans ce même numéro, nous venons de vous présenter un modulateur pour la BLU. Nous vous proposons maintenant l’indispensable oscillateur à quartz, en mesure de générer une fréquence de 3,5 MHz ou bien de 7 MHz, à appliquer sur le second mélangeur du modulateur. Cette description sera suivie par celle d’un amplificateur linéaire de 1 watt.

Le signal que nous prélevons de l’émetteur du transistor TR2 est appliqué sur la broche d’entrée 10 du mélangeur équilibré IC2 (voir schéma électrique du modulateur BLU) par l’intermédiaire d’un câble coaxial de 50-52 ohms type RG174. Ce circuit est alimenté avec une tension de 12 V et consomme un courant d’environ 11 milliampères. A la sortie de cet oscillateur, nous disposons d’une puissance de 6 milliwatts, qui sont plus que suf fisants pour piloter le second mélangeur équilibré. La réalisation pratique de l’oscillateur Sur le circuit imprimé à double face à trous métallisés, vous devez monter les quelques composants requis, en les disposants comme cela est visible sur la figure 1. Ce circuit, qui utilise un quartz de 3,2 MHz, soit 3 200 kHz, est prévu pour transmettre sur la fréquence de 3 655 kHz. Le filtre passe-bas composé des deux condensateurs C4 et C5 de 39 pF et de l’inductance JAF1 de 82 microhenrys

L’oscillateur à quartz
Le schéma électrique que vous trouverez sur la figure 2, peut s’appliquer, soit à la gamme des 3,5 MHz, soit à celle des 7 MHz, en remplaçant seulement le quar tz et les quelques composants que nous vous indiquerons. L’étude du schéma de l’oscillateur De l’émetteur du transistor oscillateur TR1, nous prélevons le signal HF généré par le quartz, qui, avant de rejoindre la base du transistor TR2, passe à travers le filtre composé de C4, JAF1 et C5 qui permet d’éliminer toutes les harmoniques qui pourraient entrer dans le mélangeur équilibré.

ELECTRONIQUE

20

magazine - n° 20

RADIO
Liste des composants de l’oscillateur
R1 = R2 = R3 = R4 = R5 = R6 = R7 = R8 = C1 = C2 = C3 = C4 = C5 = C6 = C7 = C8 = C9 = JAF1 = XTAL1= TR1 = TR2 = 47 kΩ 10 kΩ 1 kΩ 220 Ω 22 kΩ 10 kΩ 220 Ω 100 Ω 220 pF céramique 100 nF céramique 220 pF céramique 39 pF céramique 39 pF céramique 1 nF céramique 100 nF céramique 10 nF céramique 47 µF électrolytique Self 82 µH Quartz 3,2 MHz NPN BF494 NPN BF494
R1 TR1 XTAL R8 TR2 R5

12 V

SORTIE HF

C1

C2

C9

C7 R4

C6 C8

C3 R2 R3 C4

JAF1

C5 R6 R7

Figure 1a : Schéma d’implantation des composants de l’étage oscillateur à quartz.

Un amplificateur linéaire HF de 1 watt
Comme la puissance qui sor t du modulateur BLU est dérisoire, pour l’augmenter, vous pouvez utiliser l’amplificateur HF dont le schéma est donné à la figure 3. L’étude du schéma de l’amplificateur Le signal que l’on prélève de la sortie du mélangeur, par l’intermédiaire d’un câble coaxial RG174, est appliqué sur l’entrée du premier transistor TR1, polarisé pour fonctionner en classe A. La bobine L1 et le condensateur ajustable C5 connectés sur le collecteur de ce transistor nous permettent d’accorder sa sortie sur la fréquence de travail. De la bobine L2, est prélevé le signal amplifié devant être transféré, à travers le condensateur C7, sur la base de TR2. Comme le précédent, ce transistor est polarisé, par les résistances R4 et R5, de façon à fonctionner en classe A. La bobine L3 et le condensateur ajustable C9, connectés sur le collecteur de
Figure 1b : Photo du prototype monté.

Note : Toutes les résistances sont des 1/4 W à 5 %.

a une fréquence de coupure sur 4 500 kHz il ne laissera donc pas passer la première harmonique qui tombe sur 7 310 kHz. Ceux qui veulent réaliser un oscillateur pour la gamme des 7 MHz, devront se procurer les composants suivant : 1 quartz de 6 590 kHz 2 condensateurs de 22 pF (pour C4 et C5) 1 inductance de 47 microhenrys (pour JAF1) Avec un quartz de 6 590 kHz, le circuit transmettra sur la fréquence de 7 045 kHz. Le filtre passe-bas qui, dans ce circuit, est composé des deux condensateurs C4 et C5 de 22 pF et de l’inductance JAF1 de 47 microhenrys et qui a une fréquence de coupure sur 8400 kHz ne laissera pas passer la première harmonique qui tombe sur 14 014 kHz. Avant de monter sur le circuit imprimé les condensateurs céramiques, contrôlez attentivement la capacité imprimée sur leur enrobage. Lorsque vous insérez les deux transistors, orientez la partie plate de leur corps vers la gauche (voir figure 1).
XTAL

ce transistor, nous permettent d’accorder sa sortie sur la fréquence de travail. De la bobine L4, est prélevé le signal amplifié, pour être transféré sur la base du transistor final TR3, polarisé pour fonctionner en classe AB. Pour faire fonctionner ce transistor en classe AB, nous avons polarisé sa base avec une tension positive de 0,65 volt, que nous avons obtenue en reliant au secondaire de la bobine L4, la diode DS1 et la résistance R7. Sur la base du transistor TR3, parvient, prélevé de la bobine L4, le signal HF qui est amplifié à sa puissance maximum. Même si le transistor TR3 amplifie seulement les demi-onde positives, en sor-

R8

E
R1
B E

TR1
C

C2 R5 JAF1 R4 C6
B

C9 C7

12 V

B BF 494

C

C

C8
E

SORTIE HF CÂBLE RG174

C1 R2 R3

C3

C4

C5 R6

TR2

R7

Figure 2 : Schéma électrique de l’étage oscillateur et connexions, vues de dessous, du transistor BF494. Si, dans ce circuit, vous remplacez le quartz de 3,2 MHz par un quartz de 6,5 MHz, vous devez également changer les valeurs des condensateurs C4 et C5 et de l’inductance JAF1.

ELECTRONIQUE

21

magazine - n° 20

RADIO

JAF1

A1
C2 C11 C13 L5 C4 R1 R4 C8 R7

B1 ANTENNE

12 V

L6

A TR1
C1
B E C

C7

A
B

A2
L4

C

B2
C15

TR3
E

B
L1

L2
B

TR2
C E

B
L3

0,65 V

L7

L8

C
C5 R3 C6 R5

C
C9

C12

DS1 C14

R8 ANTENNE C16 C17 C18 C19

ENTRÉE

R2 C3

R6

C10

Figure 3 : Schéma électrique de l’étage amplificateur HF conçu pour délivrer 1 watt. Pour la réalisation des bobines sur les tores de ferrite, lisez l’article et regardez les figures 4, 5, 6 et 7.

tie nous n’aurons aucune distorsion, car le filtre passe-bas composé de la bobine L7-L8 “recrée” virtuellement la demi-onde négative. La double bobine L5-L6 placée sur le collecteur du transistor TR3, est un transformateur large bande avec un rapport de transformation de 1/4, qui permet d’adapter la basse impédance de sor tie du transistor, avec les 52 ohms de l’antenne rayonnante. De la sor tie de cet amplificateur HF, nous prélevons une puissance d’environ 1 watt. Cet amplificateur HF est alimenté avec une tension d’environ 12 volts. Il consomme un courant d’environ 250 mA à la puissance maximum. La réalisation pratique de l’amplificateur HF Avant de monter tous les composants sur le circuit imprimé double face à trous métallisés, vous devez savoir si

cet amplificateur doit fonctionner dans la gamme des 3,5 MHz ou bien dans la gamme des 7 MHz, car il faut changer le nombre des spires bobinées sur les tores de ferrite ainsi que la valeur des condensateurs C16, C17, C18 et C19. Les premiers composants à insérer, sont les résistances et la diode DS1, en prenant soin d’orienter son repèredétrompeur (cathode) vers le condensateur électrolytique C2, comme vous pouvez le voir sur la figure 9. Vous pouvez ensuite mettre en place tous les condensateurs céramiques, les condensateurs polyesters, les électrolytiques (attention à la polarité), l’inductance en ferrite JAF1 et les condensateurs ajustables C5 et C9. Cette opération terminée, vous pouvez installer le transistor TR1, en orientant son ergot-détrompeur qui se trouve sur le côté de son corps, vers la résistance R3, puis, le transistor TR2, en orientant son ergot-détrompeur vers la résistance R6 (voir figure 9).

Seul le transistor final TR3, est fixé sur son petit dissipateur thermique en forme de “U”, son côté métallique évidemment appuyé sur le dissipateur. Le bobinage des selfs Le montage est composé de 5 noyaux toroïdaux Amidon type T44.6 de couleur jaune/gris et d’un diamètre de 11 mm. Vous aurez également besoin d’une petite bobine de fil de cuivre émaillé de 0,3 mm (3/10). Sur ces tores, vous devez enrouler le nombre de spires indiqué dans le paragraphe concernant les bobines de la gamme 3,5 MHz ou 7 MHz. Pour bobiner ces spires, vous devez enfiler, avec une cer taine dose de patience, une extrémité du fil de cuivre, dans le trou central du noyau, qui a un diamètre de 5 millimètres, tirer le fil de manière à obtenir une première spire, puis, le repasser de nouveau dans le trou, autant de fois que cela est nécessaire pour terminer l’enroulement complet. Essayez, dans la mesure du possible, de garder les spires bien jointives et,

L1

C

L2

L3

C

L4

L1

A

B PRISE L1

L2

L3

A

L4
B PRISE L3

L7 - L8

Figure 4 : Pour la bobine L1, bobinez 45 spires au total, avec une prise à la 10ème spire. Pour la bobine L2, bobinez 6 spires. Lisez le texte, pour connaître le nombre de spires à bobiner pour la gamme des 7 MHz.

Figure 5 : Pour la bobine L3, bobinez 45 spires au total, avec une prise à la 10ème spire. Pour la bobine L4, bobinez 4 spires. Lisez le texte pour connaître le nombre de spires à bobiner pour la gamme des 7 MHz.

Figure 6 : Pour les deux bobines L7L8, bobinez 26 spires, si le circuit est utilisé pour la gamme des 3,5 MHz et 20 spires, s’il est utilisé pour la gamme des 7 MHz.

ELECTRONIQUE

22

magazine - n° 20

ne seront pas grattés pour le moment. Pour fabriquer cet enroulement bifilaire.3 mm d’environ 70 cm et enroulez-le sur le tore comme indiqué sur la figure 4. pour obtenir la prise intermédiaire B qui sera reliée au collecteur du transistor TR1. nous avons dessiné les deux fils A et B. l’extrémité de fin de B2 est connectée au condensateur céramique C15. pour différencier l’enroulement L5 (extrémités A1-A2) de l’enroulement L6 (extrémités B1-B2). que nous avons appelée A. que nous avons nommée C. Bobine L4 = 4 spires de fil isolé sous plastique. pour obtenir la prise intermédiaire B qui sera reliée au collecteur du transistor TR2. sera reliée au condensateur ajustable d’accord C5. nous vous conseillons de gratter l’extrémité du fil A. L’enroulement L1.80. grattez seulement les extrémités A1-A2. ELECTRONIQUE 23 magazine . faites une boucle. dont le début B1 et la fin. comme vous pouvez le voir sur le schéma électrique de la figure 3. sera terminé.8 à 0. de manière à le dif férencier du fil B. L’extrémité A2 et l’extrémité BI sont torsadées et connectées au collecteur du transistor TR3 (voir schéma d’implantation à la figure 9). le début A1 est relié à la tension positive d’alimentation.3 mm avec une prise B à la dixième spire. Sur la figure 7. les connexions du transistor D44C8 vues de face et du BFY51 vues de dessous. l’accord se fera quand même. Sur la droite. avec deux couleurs différentes. à la dixième spire. faites une boucle. avec une prise B. Le bobinage terminé. il suffit de bobiner 35 cm deux fils en main. A2. Avant de procéder à l’enroulement. sont connectées sur le collecteur du transistor TR3 . L’extrémité du début. sera reliée à la tension positive des 12 volts (voir figure 3). coupez un morceau de fil émaillé de 0. Bobine L2 = 6 spires en fil isolé sous plastique d’un diamètre de 0. lorsque vous aurez bobiné les 35 dernières spires. L’extrémité du début. B2. Bobine L5/L6 = 22+22 spires de fil émaillé de 0.3 mm. donc le début A1 et la fin. Son extrémité finale. connectées en opposition de phase. Pour la bobine L3. Après avoir couplé les deux morceaux de fils. avec deux spires en plus ou en moins. après avoir terminé le montage.3 mm seulement. il faut étamer l’extrémité dénudée du fil. lorsque vous aurez bobiné les 35 dernières spires. La distinction des deux enroulements est très importante. que nous avons appelée A. il peut être judicieux de le brûler avec la flamme d’un briquet (sans aller jusqu’à faire fondre le cuivre !). pour vous montrer comment connecter le début et la fin des deux enroulements. 70 cm et enroulez-le sur le tore comme indiqué sur la figure 5. Son extrémité finale. vous devez gratter également les deux extrémités du fil B de façon à enlever l’isolant. Après avoir supprimé l’émail. L’extrémité de fin A2 et celle de début B1. L’enroulement L3. vous devez bobiner 6 spires sur le tore. n’est pas critique. Pour la bobine L4.9 mm. bobinée sur L1.n° 20 . Bobine L3 = 45 spires de fil émaillé de 0. Pour la bobine L1. par contre. vous devez bobinez 22 spires bifilaires sur le tore. en utilisant un cour t morceau de fil de cuivre isolé sous plastique. en utilisant un cour t morceau de fil de cuivre isolé sous plastique. Figure 8 : Voici comment se présente l’amplificateur HF de 1 watt. Après avoir bobiné les 10 premières spires. car. coupez un morceau de fil émaillé de 0. Le nombre de spires. d’un diamètre de 0. enroulée sur L3. que nous avons nommée C.5 MHz Bobine L1 = 45 spires en fil émaillé de 0.3 mm. vous devez bobiner 4 spires sur le tore. raclez les extrémités des enroulements ainsi que celles des prises intermédiaires de L1 et L3 pour supprimer cet isolant. Les bobines pour la gamme 3. sera reliée au condensateur ajustable d’accord C9.9 mm. Pour la bobine L2.3 mm d’environ BCE D 44 C8 B E BFY 51 C A1 B1 A2 B2 A1 B1 A2 A1 A2-B1 L5-L6 B2 B2 Figure 7 : Pour réaliser le transformateur large bande d’un rapport de 1/4 qui sert pour adapter l’impédance du transistor TR3 aux 52 ohms de l’antenne. Comme le diamètre du fil émaillé est de 0. comme le fil de cuivre est protégé par une couche de vernis. Après avoir bobiné les 10 premières spires. au lieu de gratter l’isolant. sera terminé. sera reliée à la tension positive des 12 volts.RADIO après avoir terminé l’enroulement.

Sur le corps du transistor TR3.5 kΩ 100 Ω 12 kΩ 1. sera terminé.80. L’enroulement L1. 7 Voir fig. d’un diamètre de 0. sera terminé. Les bobines pour la gamme 7 MHz La construction de ces bobines est identique à celle que nous venons de décrire pour le 3.3 mm d’environ 35 cm et enroulez-le sur le tore comme indiqué sur la figure 4. enroulée sur L3. Bobine L4 = 2 spires de fil isolé sous plastique.9 mm. Bobine L7 et L8 = 26 spires chacune. avec du fil émaillé de 0. faites une boucle. Son extrémité finale.3 mm. Pour la bobine L1. Bobine L1 = 24 spires en fil émaillé de 0. il vous faut un morceau de fil de 40 cm environ.9 mm.3 mm d’environ 35 cm et enroulez-le sur le tore comme indiqué sur la figure 5. sera reliée au condensateur ajustable d’accord C5. à la sixième spire.7 Ω 1/2 W 150 pF céramique 100 µF électrolytique 47 nF céramique 100 nF céramique 7-105 pF ajustable 100 pF céramique 47 nF céramique 100 nF céramique 7-105 pF ajustable 100 pF céramique 100 nF céramique 100 nF céramique C13 = C14 = C15 = C16 = C17 = C18 = C19 = L1-L2 = L3-L4 = L5-L6 = L7-L8 = DS1 = JAF1 = TR1 = TR2 = TR3 = 100 nF céramique 10 µF électrolytique 100 nF céramique 560 pF céramique 560 pF céramique 560 pF céramique 560 pF céramique Voir fig. sera reliée à la tension positive des 12 volts. Pour la bobine L3. Pour la bobine L2.3 mm (voir figure 6). Pour réaliser cet enroulement. que nous avons appelée A.5 kΩ 33 Ω 1 kΩ 4. Après avoir bobiné les 6 premières spires.3 mm avec une prise B à la sixième spire. 5 Voir fig.n° 20 . lorsque vous aurez bobiné les 18 dernières spires. bobinée sur L1. Le nombre de spires. en utilisant un court morceau de fil de cuivre isolé sous plastique. 6 Diode 1N4007 Self 5 µH VK200 NPN BFY51 NPN BFY51 NPN D44C8 Note : Sauf indication contraire. n’est pas critique avec deux spires en plus ou en moins. coupez un morceau de fil émaillé de 0. L’enroulement L3. L’extrémité du début. avec une prise B. Liste des composants de l’amplificateur R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 C12 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 12 kΩ 1.RADIO Figure 9 : Schéma d’implantation des composants. lorsque vous aurez bobiné les 18 dernières spires. Après avoir bobiné les 6 premières spires. L’extrémité du début. 3 spires. est fixé le dissipateur en “U” comme cela est visible à la figure 8. Bobine L3 = 24 spires de fil émaillé de 0. pour obtenir la prise intermédiaire B qui sera reliée au collecteur du transistor TR1. Bobine L2 = 3 spires en fil isolé sous plastique d’un diamètre de 0. que nous avons appelée A. que nous avons nommée C. toutes les résistances sont des 1/4 W à 5 % ELECTRONIQUE 24 magazine . l’accord se fera quand même. vous devez bobiner sur le noyau toroïdal.5 MHz à l’exception du nombre de spires. sera reliée à la tension positive des 12 volts (voir figure 3). faites une boucle.8 à 0. pour obtenir la prise intermédiaire B qui sera reliée au collecteur du transistor TR2. coupez un morceau de fil émaillé de 0. 4 Voir fig.

en utilisant un court morceau de fil de cuivre isolé sous plastique. vous devez connecter la charge fictive et sa sonde HF à la prise de sortie antenne (lire le texte).3A 1KV 3A 1. le début A1 est relié à la tension positive d’alimentation. connectées en opposition de phase. Son extrémité finale. Bobine L5/L6 = 22+22 spires de fil émaillé de 0. par contre. Pour la bobine L4. Avant de procéder à l’enroulement.5V 5V 15V 50V 150V 500V JAF1 Service ~ + = COM 0. nous vous conseillons de gratter l’extrémité du fil A. sont connectées sur le collecteur du transistor TR3. donnent une charge de 50 ohms. ELECTRONIQUE 25 magazine . pour vous montrer comment connecter le début et la fin des deux enroulements. 12 V R7 JAF1 ANTENNE DS1 C12 C2 L8 C13 C18 C17 L7 C19 SIGNAL OHM DS1 EÉRTNE EITROS 30µA x100 x10 x1 x1K 1. dont le début B1 et la fin B2. sera reliée au condensateur ajustable d’accord C9. donc le début A1 et la fin. Pour fabriquer cet enroulement bifilaire. A la figure 7. ne sont pas grattés pour le moment.n° 20 . montées en parallèles. que nous avons nommée C. 2 spires. parce que. de manière à le différencier du fil B. il suffit de bobiner 35 cm deux fils en main. nous avons dessiné les deux fils A et B. vous devez bobiner sur le noyau toroïdal.3µA 3mA 30mA 0. La distinction des deux enroulements est très importante. l’extrémité de fin de B2 est connectée au condensateur céramique C15. comme vous pouvez le voir sur le schéma élec- Liste des composants de la charge fictive R1 R2 R3 C1 C2 C3 C4 DS1 JAF1 = = = = = = = = = 100 Ω 1/2 W 100 Ω 1/2 W 68 kΩ 1/4 W 10 nF céramique 1 nF céramique 10 nF céramique 1 nF céramique Diode schottky HP5082 Self HF trique de la figure 3. A2. Les résistances R1 et R2 de 100 ohms.3 mm.RADIO JAF1 DS1 ENTRÉE 50 Ω R1 R2 C1 C2 C3 C4 R3 Figure 10a : Schéma de la charge fictive 1 watt avec sa sonde HF.5KV max TR3 A1 A2 B1 B2 L5-L6 R1 R2 MASSE C1 C2 C3 C4 R3 C15 R8 C16 SONDE HF MULTIMÈTRE sur VOLTS AMPLIFICATEUR HF Figure 10 : Pour régler l’amplificateur HF. avec deux couleurs dif férentes. L’extrémité de fin A2 et celle de début B1.

26 magazine . 4 . E.2 MHz et le circuit imprimé sérigraphié double face à trous métallisés : 60 F. que vous pouvez prélever de n’importe quel générateur BF. nécessaires pour réaliser l’amplificateur. A la sortie de cette sonde.com TOUTE LA LIBRAIRIE TECHNIQUE ÉLECTRONIQUE SUR INTERNET Chaque ouvrage proposé est décrit.Augmentez légèrement l’amplitude de ce signal BF et immédiatement. Vous pouvez consulter le catalogue par rubrique ou par liste entière. Le circuit imprimé double face à trous métallisés seul : 10 F. où l’aiguille du voltmètre déviera à son maximum. l’oscillateur à quartz et. Vous pouvez commander directement avec paiement sécurisé.Déconnectez le microphone de l’entrée BF et à sa place. avec du fil émaillé de 0.A présent. livres-techniques. Bobine L7 et L8 = 20 spires chacune. à l’aide d’un court morceau de câble coaxial type RG174. 5 . évidemment. 2 . nécessaires pour réaliser l’oscillateur. à la sortie du modulateur BLU. 3 . on obtient en sortie. Note : Si vous alimentez l’amplificateur avec une tension maximale de 14 à 15 volts. Avec cette tension.5 watt. vous devez procéder de la manière suivante : 1 .Procurez-vous une alimentation stabilisée en mesure de fournir 12 volts pour alimenter le modulateur BLU. C17. jusqu’à ce que vous trouviez le point. Pour le réglage. Le circuit imprimé double face à trous métallisés seul : 20 F. placé en parallèle sur la bobine L1 du modulateur BLU. vous devez réduire la capacité des condensateurs céramiques C16. Le réglage de l’amplificateur Le montage terminé. C18 et C19. Coût de la réalisation Tous les composants visibles sur la figure 1. connectez un multimètre commuté en voltmètre sur la gamme 15/20 volts à fond d’échelle. Si vous réalisez cet amplificateur pour la gamme des 7 MHz.n° 20 . vous verrez l’aiguille du voltmètre dévier sur environ 10 volts.Lentement. Tous les composants visibles sur la figure 9. tournez le condensateur ajustable C24. obtenant ainsi en sortie. une puissance d’environ 1 watt. connectez-le. de façon à accorder sa sor tie et. l’amplificateur HF doit être réglé et pour cela. la charge fictive est constituée par les résistances R1 et R2 de 100 ohms montées en parallèle). vous pourrez faire dévier l’aiguille sur une valeur d’environ 12 volts. 6 .Connectez une charge fictive de 50 ohms et une sonde HF à la sortie de l’amplificateur (voir figure 10. l’amplificateur HF. en la portant de 560 pF à 390 pF. Votre commande réceptionnée avant 15 heures est expédiée * le jour même. tournez les deux condensateurs ajustables C5 et C9. une puissance d’environ 1. vous devez gratter également les deux extrémités du fil B de façon à enlever l’isolant.3 mm (voir figure 6).RADIO Le bobinage terminé. injectez une fréquence fixe d’environ 1 000 Hz. y compris le quartz de 3. y compris le circuit imprimé sérigraphié double face à trous métallisés : 120 F. vous verrez l’aiguille du voltmètre indiquer la présence d’une tension. * sauf cas de rupture de stock ELECTRONIQUE x N. si vous n’avez commis aucune erreur durant le montage.

.

de disposer d’un fréque ce soit de 455 kHz. si nous relions un fréquencemètre ordinaire sur l’afficheur. 5. ’idée de Comme. indique le nombre de périodes qui se répètent en une seconde. Le fréquencemètre programmable que nous vous proposons dans cet article est en mesure de soustraire ou d’additionner une valeur quelconque de MF à la valeur lue. cillateur à une fréquence différente de celle de réception. l’osintégrés logiques classiques.n° 20 . parce qu’à cette dernière. peut afficher la fréquence exacte. quencemètre. et que nous syntonisons ce récepteur sur la fréquence de Pour expliquer à des jeunes (ou à des moins jeunes !) qui 850 kHz. vous lirez une fréquence différente de celle d’accord. nous lirons : étudient l’électronique comment fonctionne ce fréquence850 + 455 = 1 305 kHz mètre.7 MHz. 9 MHz ou 10. sur l’afficheur. nous avons évité d’utiliser des microprocesseurs programmés et nous avons utilisé uniquement des circuits Ceci. que ce superhétérodyne. dans le comce projet merce. parce que dans les récepteurs superhétérodynes. le récepteur se trouverait syntonisé sur : 27 590 – 455 = 27 135 kHz La fréquence La valeur d’une fréquence. puisse fréquencemètre. outre la fonction décrite ci-dessus. Si sur le fréquencemètre. Ainsi.MESURE Un fréquencemètre fréquencemètre programmable programmable Si vous connectez un fréquencemètre digital sur l’étage oscillateur d’un récepteur superhétérodyne. nous Figure 1 : Photo du fréquencemètre programmable relié à l’étage oscillaavons pensé en étudier un. nous lisions 27 590 kHz. sur En effet. lequel. ELECTRONIQUE 28 magazine .5 MHz. 470 kHz. teur d’un récepteur Précisons immédiatement. il n’existe pas de est née fréquencemètre qui permette de la de soustraire ou d’additionner nécessité une valeur de MF quelconque. sur laquelle le récepteur est se programmer de manière à ce qu’il ne procède à aucune syntonisé. il faut soustraire ou additionner la valeur de la moyenne fréquence (MF). on pourra lire la fréquence exacte appliquée sur l’étage oscillateur d’un récepteur équipé d’une MF à 455 kHz son entrée. soustraction ou addition de la valeur de la MF. 50 MHz prêt à rejoindre les étagères de votre laboratoire.

Si. ne pas connaître la valeur des deux derniers chif fres de droite est sans influence sur la précision. dans notre cas. parce que le fréquencemètre ne devra compter que 500 000 impulsions et pour visualiser ce nombre. cela signifie qu’il a compté 4 ondes carrées et s’il indique 10 Hz. Donc. Une fréquence de 20 kilohertz indique qu’en une seconde. il faudra 7 afficheurs. nous avons 14 étages diviseurs par 2. plus un étage oscillateur qui est relié aux broches 10 et 11. se sont 10 ondes sinusoïdales ou carrées complètes qui se sont produites. Si nous effectuons cette mesure en 0. Le circuit intégré IC2 est un CMOS de type 4060 et. un diviseur par 10. IC3. divisée par 64. nous devons mesurer un signal digital. La base de temps Pour obtenir une base de temps de 100 millisecondes. combien d’ondes sinusoïdales ou carrées. en une seconde. à l’intérieur. sur une fréquence de 50 MHz. 6 afficheurs verts sont utilisés pour la lecture. ELECTRONIQUE 29 magazine . IC5-A. le fréquencemètre mesure combien d’ondes carrées complètes se répètent. dans l’étage d’entrée. IC4. Le fréquencemètre mesure combien de sinusoïdes complètes se répètent en une seconde (voir figure 3). en une seconde. Sur cette broche. Figure 4 : Si le signal est digital. sont appliqués sur la broche 14 du circuit intégré IC4. Figure 2 : Dans ce fréquencemètre. soit 50 000 000 Hz. les unités et les dizaines de her tz. c’est qu’il a compté 10 ondes carrées complètes en 1 seconde. sur sa broche de sortie 3.1 seconde. le fréquencemètre comptera 5 000 000 d’impulsions et pour visualiser ce nombre. nous retrouvons une fréquence de : 3 276 800 : 512 = 6 400 Hz La fréquence de 6 400 Hz est appliquée sur la broche d’entrée 1 du second diviseur référencé IC3. soit 100 millisecondes. Comme la fréquence du quartz est prélevée sur la broche 13.MESURE Dans ce mode. Les seules opérations que doit effectuer un fréquencemètre consistent à compter combien de périodes. puis. le fréquencemètre comptera 50 000 000 d’impulsions et pour visualiser ce nombre. indique que durant une seconde. Ainsi. toujours en CMOS. Ainsi. il faudra 8 afficheurs. S’il indique 4 Hz. la lecture sera plus rapide. Admettons devoir mesurer un signal analogique de type sinusoïdal. sont effectuées en une seconde. un CMOS type 4024. type 4017. composé de 7 étages diviseurs par 2 (voir figure 6) et prélevée à la broche 4. nous avons utilisé un quar tz de 3 276 800 Hz et quatre diviseurs référencés IC2. toujours durant une seconde (voir figure 4). S’il indique 4 Hz. indiquer ce nombre sur l’afficheur. mais. nous retrouvons une fréquence de : 100 : 10 = 10 Hz 1 seconde 1 seconde 1 seconde 1 seconde 4 Hz 4 Hz 10 Hz 10 Hz Figure 3 : Un fréquencemètre compte combien de sinusoïdes se répètent en 1 seconde. nous perdrons dans la lecture. il y a 50 000 000 ondes sinusoïdales ou carrées qui se sont produites. nous retrouvons donc une fréquence de : 6 400 : 64 = 100 Hz Ces 100 Hz. Une fréquence de 50 mégaher tz. Les compteurs CMOS ne pouvant atteindre des fréquences aussi élevées. c’est qu’il a compté 10 sinusoïdes complètes en 1 seconde. cela signifie qu’il a compté 4 sinusoïdes complètes en 1 seconde. le fréquencemètre compte combien d’ondes carrées se répètent en 1 seconde. comme cela est visible à la figure 5. Si au lieu de cela. s’il indique 10 Hz. divisée par 512.n° 20 . nous avons placé un circuit intégré 7490 qui divise la fréquence à mesurer par 10. sur cette broche. il faudra seulement 6 afficheurs. nous mesurons une fréquence de 50 MHz. une fréquence de 10 her tz. il y a 20 000 ondes sinusoïdales ou carrées complètes qui se sont produites. indique qu’en une seconde.

Ces 10 Hz arrivent sur la broche 13 du quatrième circuit intégré. les impulsions de la fréquence à mesurer appliquées sur sa base. présente sur la broche de sortie 15 du FLIP-FLOP IC5A est également appliquée sur la broche 3 du second FLIP-FLOP IC5-B. référencé IC5A. Comment s’effectue la lecture L’onde carrée de 200 millisecondes (en sortie de la broche 15 du FLIP-FLOP IC5-A). un cycle complet se déroule en un temps de 200 millisecondes. sur la broche de sortie 4. sort divisée par 512. comme base de temps. on prélève une fréquence divisée par 64. Si nous prélevons le signal sur la broche 13. donc. qui sont fabriqués en ayant recours à d’autres divisions. soit 200 millisecondes. nous retrouvons une fréquence de : 5 : 2 = 2. Si vous regardez la figure 7. sort une fréquence de : 10 : 2 = 5 Hz Cette fréquence nous permet d’obtenir un temps de 0. type 4027 qui procède à la division de cette fréquence par 2. Ainsi. alimente le collecteur du transistor TR2 et. vous noterez qu’une onde carrée de 200 millisecondes. Cette onde carrée de 200 millisecondes va alimenter le transistor TR2 (voir figure 8) qui. que le transistor fait passer sur la broche d’entrée 15 (la broche CK (clock) du premier compteur IC12). avec un rappor t cyclique de 50 %. il nous faut d’autres signaux. de ce fait. Si on applique une fréquence de 6 400 Hz sur la broche d’entrée 1. fait par venir sur la broche 15 de IC2. tout en maintenant figée sur l’afficheur la valeur précédemment mesurée.n° 20 . de la broche de sortie 15. l’onde carrée demeure au niveau logique 1 durant 100 millisecondes et au niveau logique 0 durant les autres 100 millisecondes.2 seconde. demeure durant 100 millisecondes au niveau logique 1 et durant 100 millisecondes au niveau logique 0. comme nous le verrons. comme nous pouvons le calculer grâce à la formule : temps en secondes = 1 : Hz 1 : 5 = 0. Pour effectuer un comptage des impulsions. L’onde carrée des 400 millisecondes en sortie du FLIP-FLOP 200 millisec. Figure 6 : A l’intérieur du circuit CMOS 4024. il nous fallait 100 millisecondes.5 Hz qui nous permettent d’obtenir un temps de : 1 : 2. un compteur 4029.4 seconde. Ainsi. nous trouvons un oscillateur et 14 étages diviseurs par 2. pour être ultérieurement divisée par 2 (voir figure 8). un FLIP-FLOP JK. la fréquence générée par le quartz. les impulsions de la fréquence à mesurer appliquée sur la base. 100 millisec. 100 millisec. soit 400 millisecondes Les ondes carrées de 200 millisecondes et de 400 millisecondes en sortie des FLIP-FLOP IC5-A et IC5-B nous ser vent pour piloter les broches des compteurs et des décodeurs de manière à obtenir la mesure de la fréquence et sa visualisation sur l’afficheur. Avec un rapport cyclique de 50 %. c’est seulement lorsque l’onde carrée passe au niveau logique 1 (pour une durée de 100 millisecondes). sur sa broche de sortie 1. ELECTRONIQUE 30 magazine . il y a 7 étages diviseurs par 2.5 = 0. 100 hertz. La fréquence de 5 Hz. soit 200 millisecondes Initialement. Figure 7 : Comme de la broche 15 du FLIP-FLOP IC5-A sort une onde carrée d’une fréquence de 5 hertz.MESURE 16 7 5 4 6 Q4 Q5 Q6 Q7 Q8 Q9 Q10 Q12 Q13 Q14 : 16 : 32 : 64 : 128 : 256 : 512 : 1024 : 4096 : 8192 : 16384 2 CK 1 14 12 11 9 Q1 Q2 Q3 Q4 Q5 Q6 Q7 :2 :4 :8 : 16 : 32 : 64 : 128 10 R9 R10 XTAL 11 C9 C10 12 8 IC2 14 13 15 1 2 3 IC3 6 5 4 3 7 VCC 15 14 13 12 11 10 9 VCC 13 12 11 10 9 8 Q 10 Q 12 Q 13 Q8 Q 14 Q9 Q6 R Q5 1 0 0 Q1 CK R Q7 Q2 Q6 Q5 Q3 Q4 Q7 Q4 1 2 3 4 5 6 7 GND 1 2 3 4 5 6 GND 4060 4024 Figure 5 : A l’intérieur d’un circuit CMOS 4060. nous avons précisé que.2 seconde.

que la sortie commute sur le niveau logique 1. La valeur de la moyenne fréquence choisie par l’intermédiaire des dip-switchs. est également appliquée sur la broche d’entrée 12 de la por te NOR IC6/A. un niveau logique 0 est toujours sur la sortie. IC8 et IC7. ELECTRONIQUE 31 magazine . en plus d’alimenter le transistor TR2. IC11. IC10. C’est seulement lorsque les deux entrées sont au niveau logique 0-0. permet de comprendre quelles ondes carrées sortent des broches de sortie de la porte NOR IC6/A et de celles de la porte NOR IC6/B configurées comme inverseur. C. reportée sur la gauche. Si les dip-switchs sont tous reliés à la masse. 13.5 Hz qui entrent dans la porte NOR IC6/A permettent d’obtenir en sortie de la porte NOR IC6/B. NOR 200 msec. donc si tous les leviers sont sur OFF. pour une durée de 200 millisecondes. pour cela. Lorsque sur la broche 1 des compteurs. la broche 15 d’IC12. La table de vérité de la porte NOR est la suivante : 0 0 1 1 0 1 0 1 1 0 0 0 Hz AFFICHEUR 6 K a b c d e f g 13 12 11 10 9 15 14 IC18 5 VERS IC17 2 6 D 14 2 C 11 1 B 6 15 1 PE CK 7 A LE IC12 3 13 12 4 VERS IC11 IC5-A 10 10 Hz 13 11 S J CK K R 5 Hz Q 14 Q 15 6 3 5 J IC5-B 200 msec. la broche PE (Preset Enable). Les broches d’entrée de la porte NOR IC6/A se trouvent toutes les deux au niveau logique 0 durant 300 millise- condes et. la valeur chargée dans les compteurs est à 0. IC6-A 13 11 12 9 8 IC6-B 10 VERS BROCHE 1 DE IC12 VERS BROCHE 5 DE IC18 ENTRÉES SORTIE 0 0 1 1 0 1 0 1 1 0 0 0 300 msec. IC9.n° 20 . car les sor ties D. est aussi appliquée sur la broche d’entrée 13 de la por te NOR IC6/A (voir figure 9). Lorsque les deux entrées 12 et 13 d’IC6/A sont au niveau logique 1-1 ou bien 1-0 ou 0-1.MESURE IC5-B pilote toutes les broches 1 des compteurs IC12. Figure 8 : Les ondes carrées de 5 Hz et de 2. sa sortie demeure au niveau logique 0 durant 300 millisecondes (voir figure 9). IC6-A IC6-B TR2 B C E FRÉQUENCE 100 msec. Lorsque sur la broche 1 des compteurs. nous avons un niveau logique 1. des niveaux logiques 1-0 (voir figures 9 et 10) qui vont piloter la broche LE de tous les décodeurs. Figure 9 : La table de vérité d’une porte NOR. 12 et 4. est alors chargée dans les compteurs.5 Hz 100 msec. l’onde carrée de 400 millisecondes en sor tie de la broche 1 du FLIP-FLOP IC5-B. tous les compteurs sont habilités au comptage des impulsions présentes sur l’entrée du premier compteur. Par ailleurs. B et A passent sur les mêmes niveaux que ceux présents sur les broches d’entrée 3. S Q CK K R 13 11 12 9 R11 8 10 Q 2 1 2. arrive un niveau logique 0. L’onde carrée de 200 millisecondes en sortie de la broche 15 des FLIP-FLOP IC5-A. aucune mesure n’est effectuée. en plus de piloter les compteurs IC12 à IC7.

ELECTRONIQUE 32 magazine .5 Hz DS4 C15 16 6 400 Hz 10 R9 R10 XTAL 11 12 C9 C10 14 100 Hz 16 10 Hz 10 13 11 16 J CK K R 8 R12 IC2 8 13 1 2 IC3 7 4 14 IC4 3 Q 12 14 5 13 15 8 13 11 12 C16 R11 C17 IC6-A 8V C3 C4 R3 C2 C1 G R7 C8 R5 1 12 C B E 5 C7 FT1 D TR1 C5 14 10 IC1 11 R8 DS3 TR2 B C R1 ENTRÉE DS1 DS2 R2 S 2 3 6 7 E C6 R4 R6 Figure 11 : Schéma électrique complet du fréquencemètre programmable. le nombre qui apparaît sur l’af ficheur est figé indépen- MHz AFFICHEUR 1 AFFICHEUR 2 8V AFFICHEUR 3 KHz AFFICHEUR 4 AFFICHEUR 5 8V R18 K K dp K K K dp R22 a R16 8V b c d e f g R17 a b c d e f g R19 a b c d e f g R20 a b c d e f g R21 a b c d e f g 8V 13 12 11 10 9 15 14 16 IC13 3 8 4 5 6 2 1 7 D C B A 13 12 11 10 9 15 14 16 IC14 3 8 4 5 6 2 1 7 D C B A 8V 13 12 11 10 9 15 14 16 IC15 3 8 4 5 6 2 1 7 D C B A 8V 13 12 11 10 9 15 14 16 IC16 3 8 4 5 6 2 1 7 D C B A 8V 13 12 11 10 9 15 14 16 IC17 3 8 4 5 6 2 1 7 D C B A 10 16 2 14 11 6 5 15 1 9 IC7 8 3 13 12 4 10 2 14 11 16 IC8 7 8 3 13 12 4 6 5 15 1 9 10 2 14 11 16 IC9 7 8 3 13 12 4 6 5 15 1 9 10 2 14 11 16 IC10 7 8 3 13 12 4 6 5 15 1 9 10 2 14 11 16 IC11 7 8 3 13 12 4 6 5 15 1 9 S1 ON 8V 1 2 3 4 8 4 2 ON S2 1 1 2 3 4 8V ON S3 1 2 4 8 1 2 3 4 8V ON S4 1 2 4 8 1 2 3 4 8V ON S5 1 2 4 8 1 2 3 4 8V 1 2 4 8 R13 R14 R15 C11 C12 C13 C14 IC5-A S 5 Hz 9 Q 15 IC5-B 7 6 3 S J CK K R 4 Q 2 Q 1 2. Lorsque sur cette broche. les broches LE (Latch Enable) des décodeurs IC18 à IC13. arrive un niveau logique 1. Ainsi.MESURE Comme la porte NOR IC6/B est connectée à IC6/A en mode inverseur. Pour additionner ou soustraire la valeur de la moyenne fréquence. La sortie de cette porte NOR pilote les broches 5. on utilise 6 dip-switchs référencés S1 à S6.n° 20 . nous aurons un niveau logique 0 durant 100 millisecondes et un niveau logique 1 durant 300 millisecondes. cette broche demeure au niveau logique 1 durant 300 millisecondes et au niveau logique 0 durant 100 millisecondes. sur la sor tie 10.

Lorsque sur la broche PE.Lorsqu’après 300 millisecondes. CK PE Hz AFFICHEUR 6 100 msec. Le “nombre” présent sur les sorties D. 8 14 10 9 IC6-B 7 C22 C23 C24 1ère séquence . tous les décodeurs de DS5 U IC19 M E U IC20 M C29 E 12 V C30 C31 C25 C26 C27 C28 ELECTRONIQUE 33 magazine . B et A de tous les compteurs sera présente la valeur correspondant à la fréquence. nous avons synthétisé en 3 séquences. les opérations effectuées par le fréquencemètre. arrive un niveau logique 1. le poids binaire sélectionné avec les dip-switchs est chargé. 3ème séquence . A la figure 10. arrive un niveau logique 0 (phase 2). TABLEAU 1 Nombre décimal 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 C19 C20 C21 10 2 14 11 16 IC12 7 8 3 13 12 4 6 5 15 1 9 CK PE S6 ON Sortie D poids 8 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 Sortie C poids 4 0 0 0 0 1 1 1 1 0 0 Sortie B poids 2 0 0 1 1 0 0 1 1 0 0 Sortie A poids 1 0 1 0 1 0 1 0 1 0 1 8V 1 2 3 4 1 2 4 8 VERS 8V C18 Il suffit donc d’additionner le poids des broches qui se trouvent au niveau logique 1 pour connaître le nombre décimal qui apparaîtra sur l’afficheur. sur les sorties D. un code binaire comme cela est reporté dans le tableau 1. B et A des compteurs 4029 est. les décodeurs prélèvent le “nombre” présent sur les sor ties des compteurs et l’affiche sur les 6 afficheurs. le “poids” binaire matérialisé sur les dip-switchs est chargé dans les compteurs.Passées 200 millisecondes.n° 20 . un niveau logique 0 arrive sur la broche LE. tous les compteurs sont habilités au comptage. le nombre présent sur les sorties des compteurs n’est pas transféré aux décodeurs. arrive un niveau logique 0.MESURE damment des niveaux logiques présents sur les entrées des décodeurs. dans les compteurs. un niveau logique 0 arrive sur la broche PE. C. en pratique. De cette façon. Lorsque sur cette broche. Lorsque sur la broche LE nous avons un niveau logique 1. Comme la lecture est faite en un temps de 100 millisecondes. TABLEAU DE LA SENSIBILITÉ en millivolts efficaces de 1 à de 2 à de 3 à de 5 à de 10 à de 20 à de 30 à de 40 à 2 MHz 3 MHz 5 MHz 10 MHz 20 MHz 30 MHz 40 MHz 50 MHz = = = = = = = = 10 10 10 10 15 25 40 60 millivolts millivolts millivolts millivolts millivolts millivolts millivolts millivolts LE 1 2 3 1 2 3 K a R23 b c d e f g 8V 13 12 11 10 9 15 14 16 IC18 3 8 4 5 6 2 1 7 D C B A LE Figure 10 : Lorsque sur les broches PE et LE parvient un niveau logique 1 (phase 1). la valeur de la fréquence est transférée sur l’afficheur. Lorsque sur la broche PE seulement. C. 2ème séquence . les compteurs sont habilités à compter les impulsions qui entrent par la broche CK du circuit intégré IC12. Lorsque sur les deux broches PE et LE parvient un niveau logique 0 (phase 3).

12. un niveau logique 1 arrive sur la broche LE et le nombre affiché sur l’afficheur demeure figé jusqu’à la lecture suivante qui intervient après 400 millisecondes. si nous avions utilisé comme diviseur un circuit intégré CMOS. ELECTRONIQUE 34 magazine . Pour obtenir cette condition. Par contre. Les deux diodes DS1 et DS2 placées en opposition de polarité sur la GATE du transistor FT1. en utilisant un TTL. servent pour le protéger d’éventuelles surtensions. Figure 13b : Brochage de l’afficheur C521/G. les circuits intégrés CMOS fonctionnent jusqu’à un maximum de 5 MHz. Figure 12 : Photo du circuit principal du fréquencemètre programmable. pour un total de 5 lectures toutes les secondes. ce fréquencemètre nous permet de soustraire ou d’additionner une valeur quelconque de MF. Après 100 millisecondes. A ce point. C. a été utilisé comme inter face. référencé IC1. chaque 400 millisecondes et ce. En conclusion. le signal présent atteigne un maximum de 5 volts et pour cela. B et A des compteurs et à le transférer directement sur l’afficheur afin de le visualiser comme un nombre. nous devons nécessairement les amplifier et pour cela. les circuit intégrés TTL. Ainsi. peuvent fonctionner jusqu’à un maximum de 50 MHz. Sur l’entrée de ce fréquencemètre nous pouvons appliquer des signaux alternatifs pouvant atteindre un maximum de 40 volts crête à crête. nous avons utilisé le transistor TR1. il est nécessaire Le transistor TR2. Pour piloter le premier circuit intégré diviseur par 10.MESURE que sur son entrée (broche 14). qui se produit sur une base de temps de 100 millisecondes.n° 20 . Additionner ou soustraire une valeur de MF Comme nous l’avons déjà mentionné au début de cet article. 13 et 3 des circuits intégrés 4029 : la broche 4 a un poids de 1 la broche 12 a un poids de 2 la broche 13 a un poids de 4 la broche 3 a un poids de 8 L’étage d’entrée Comme les signaux qui sont normalement prélevés d’un oscillateur HF ou a f b a K f g e d c dp g b dp c K d e C 521 G Figure 13a : Photo du circuit des 6 afficheurs. un circuit intégré TTL au lieu d’un CMOS. qui sert de tampon et qui limite donc la tension à 5 volts. nous avons utilisé le poids logique des broches 4. IC18 à IC13. Par contre. Comme nous l’avons déjà dit. nous n’aurions pas pu mesurer des fréquences supérieures à 5 MHz. sont habilités à prélever le code binaire présent sur les sorties D. ont une amplitude de quelques dizaines de millivolts. qui est un TTL du type 7490. nous pouvons mesurer des fréquences allant jusqu’à un maximum de 50 MHz. pour conver tir les niveaux logiques TTL sur les niveaux requis par le premier compteur CMOS référencé IC12. que nous trouvons connecté sur la sortie d’IC1. nous utilisons l’étage composé du FET FT1 et du transistor TR1 (voir figure 11). car les diodes connectées en opposition sur la broche GATE de TR1.4 volt crête à crête. Le connecteur mâle présent sur ce circuit imprimé sera inséré dans le connecteur femelle présent sur le circuit imprimé principal. ce fréquencemètre effectue la lecture de la fréquence. les limitent à 1. d’un quelconque autre étage de faible puissance. certains se demanderont pourquoi nous avons utilisé comme premier diviseur.

5449 Le nombre obtenu après cette soustraction.4999 Le nombre donné par cette soustraction. nous sert pour programmer les dip-switchs de manière à ce qu’on puisse lire la seule fréquence captée sur l’afficheur. Le cinquième afficheur des unités de kHz. nous déplaçons les leviers 1 et 4 du dip-switch S6 sur ON.0000.MESURE Connaissant le poids de chaque broche.9999 – 00.5000 = 94. les leviers 1 et 4 du dip-switch S1 sont positionnés sur ON (voir tableau 2). pour obtenir un quelconque nombre de 0 à 9. Ainsi. Soustraction d’une valeur de MF de 5. ELECTRONIQUE 35 magazine . est également programmé sur le chiffre 9. le levier des dip-switchs S1. en partant de la gauche.les dizaines de kHz afficheur 5 .0000 MHz. Pour obtenir cette condition. pour obtenir cette condition. TABLEAU 2 Nombre décimal 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Levier 1 poids 1 = on = on = on = on = on Levier 2 poids 2 = = on on = = on on = = Levier 3 poids 4 = = = = on on on on = = Levier 4 poids 8 = = = = = = = = on on Si vous voulez utiliser le fréquencemètre pour lire directement une fréquence. pour obtenir une lecture de fréquence à laquelle est soustraite la valeur de la MF de 455 kHz. pour obtenir cette condition. nous déplaçons le levier 3 du dip-switch S4 sur ON. Le deuxième afficheur. nous devons avant tout soustraire la valeur de 455 kHz à la valeur maximale que l’on peut visualiser. celui des dizaines de MHz. est positionné sur ON.5449 et non pas 00.les centaines de Hz Cela signifie que le nombre le plus grand que l’on peut visualiser est 99. est programmé sur le chiffre 9 et pour obtenir cette condition. nous devons effectuer cette première opération : 99. est programmé sur le chiffre 9. 99. que l’oscillateur de notre récepteur fonctionne sur une fréquence de 455 kHz supérieure à celle d’accord.9999 – 05. vous devez laisser tous les leviers positionnés sur OFF (0). S4. A la figure 14.5 MHz Pour soustraire une valeur de MF de 5. lesquels. Note : une fois tous les dip-switchs programmés. Le premier afficheur à gauche. même si la fréquence maximale que notre fréquencemètre peut mesurer est de 50. Ainsi. S2.les unités de kHz afficheur 6 . Pour lire la fréquence réellement reçue.n° 20 . S5 et S6 comme cela est indiqué dans le tableau 2. S3. nous trouvons le dessin de la position de tous les leviers des dip-switchs. il suffit de positionner sur ON. sans soustraire ou additionner une quelconque valeur de MF. le levier 3 du dip-switch S5.les unités de MHz afficheur 3 .les centaines de kHz afficheur 4 . apparaîtra le nombre 99. Le troisième afficheur des centaines de kHz est programmé sur le chiffre 5 et. Pour obtenir cette condition. on puisse lire la fréquence réellement captée. rappelez-vous que si vous n’appliquez pas de signal à l’entrée du fréquencemètre.4550 = 99. est lui aussi programmé sur le chiffre 4. Admettons donc. Soustraction d’une valeur de MF de 455 kHz Dans ce fréquencemètre. est programmé sur le chiffre 9. nous déplaçons les leviers 1 et 4 du dip-switch S1 sur ON (voir tableau 2). il y a 6 afficheurs (voir figure 11).5 MHz. Le premier afficheur à gauche. indiquent : afficheur 1 . celui des dizaines de MHz. Le sixième afficheur des centaines de Hz.9999 MHz.les dizaines de MHz afficheur 2 . nous ser t pour programmer les dip-switchs de manière à ce que sur l’afficheur. celui des unités de MHz. sur l’afficheur. les leviers 1 et 4 du dip-switch S2 sont positionnés sur ON. Le quatrième afficheur des dizaines de kHz est programmé sur le chiffre 4 et. nous déplaçons les leviers 1 et 3 du dip-switch S3 sur ON (voir tableau 2).

5 MHz.4999 et non 00. à laquelle est déjà additionnée la valeur de la MF de 455 kHz. Le troisième afficheur des centaines de kHz.5000 = 05. est programmé sur 5.0000. tous les leviers du dip-switch S1 sont placés sur OFF. sont placés sur OFF. est lui aussi programmé sur 5. des centaines de kHz. celui des dizaines de MHz.5 MHz. nous ser t pour programmer les dip-switchs de manière à ce que sur l’afficheur. nous déplaçons le seul levier 3 du dip-switch S2 sur ON. nous voyons le dessin de la position de tous les leviers des dip-switchs. Tous les autres afficheurs sont programmés sur le chiffre 9. Pour obtenir cette condition. des unités de kHz. est programmé sur le 5. Addition d’une valeur de MF de 455 kHz Admettons. vous devez disposer les leviers des dip-switchs comme indiqué sur ce dessin. La figure 15 donne le dessin de la position de tous les leviers des dip-switchs pour obtenir une lecture de fréquence de laquelle la valeur de la MF de 5.5 MHz a déjà été soustraite. A la figure 16. est programmé sur 0. Pour obtenir cette condition. sur l’afficheur apparaîtra le nombre 00. Le deuxième afficheur. Ainsi. celui des unités de MHz. Pour obtenir cette condition. Le deuxième afficheur.0000. Note : Une fois les dip-switchs programmés. Ainsi. sur l’af ficheur. 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 0 5 5 0 0 0 Figure 17 : Pour additionner une valeur de MF de 5.4550 Le résultat de cette opération nous sert pour programmer les dip-switchs de manière à ce qu’on puisse lire la fréquence réellement captée sur l’afficheur. 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 9 4 4 9 9 9 Figure 15 : Pour soustraire une valeur de MF de 5. Pour 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 9 9 5 4 4 9 Figure 14 : Pour soustraire une valeur de MF de 455 kHz. Pour obtenir cette condition. est programmé sur 4. apparaîtra le nombre 94. Le cinquième afficheur. nous déplaçons les leviers 1 et 3 du dip-switch S4 sur ON. est programmé sur 0. Le premier afficheur à gauche.n° 20 . 00. celui des unités de MHz. est programmé sur 0.5 MHz. Note : Une fois tous les dip-switchs programmés.0000. que l’oscillateur de notre récepteur fonctionne sur une fréquence de 455 kHz inférieure à la fréquence d’accord. rappelez-vous. on puisse lire la fréquence réellement captée. rappelez-vous que si vous n’appliquez aucun signal sur l’entrée du fréquencemètre. tous les leviers du dip-switch S6. celui des dizaines de MHz. vous devez disposer les leviers des dip-switchs comme indiqué sur ce dessin. tous les leviers du dip-switch S2 sont placés sur OFF. Ainsi. vous devez disposer les leviers des dip-switchs comme indiqué sur ce dessin. est programmé sur le chiffre 4. que si aucun signal n’est appliqué sur l’entrée du fréquencemètre.5 MHz Pour additionner une valeur de MF de 5. les leviers 1 et 3 du dip-switch S5 sont positionnés sur ON. nous déplaçons sur ON. Le sixième afficheur des centaines de Hz. Le premier afficheur à gauche. positionnés pour obtenir une lecture de la fréquence.0000 + 00.4550 et non pas 00. 00. pour lire la fréquence captée. il faut ef fectuer cette première opération. est programmé sur 0. celui des unités de MHz. Le troisième afficheur. des dizaines de kHz. nous devons additionner la valeur de 455 kHz à la valeur minimale que l’on peut lire sur l’af ficheur. donc. les leviers 1 et 4 des dip-switchs S4. 00. nous déplaçons le levier 3 du dip-switch S3 sur ON.0000 + 05.4550 = 00. Pour obtenir cette condition. Le quatrième afficheur. est programmé sur le chiffre 4 et pour obtenir cette condition. nous déplaçons le levier 3 du dip-switch S3 sur ON. Addition d’une valeur de MF de 5. ELECTRONIQUE 36 magazine . S5 et S6. 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 4 8 ON 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 0 0 4 5 5 0 Figure 16 : Pour additionner une valeur de MF de 455 kHz.MESURE Le deuxième afficheur. vous devez disposer les leviers des dip-switchs comme indiqué sur ce dessin. tous les leviers du dip-switch S1 sont placés sur OFF (voir tableau 2).5000 Le nombre déterminé par cette opération. Ainsi.

Maintenant.1.5 MHz. Ainsi. La réalisation pratique Pour réaliser ce fréquencemètre. A ce propos. placée près du bornier d’entrée des 12 volts.5000 et non pas 00. en ELECTRONIQUE 37 magazine . en position horizontale. une fois soudés côte à côte. En dernier.MESURE obtenir cette condition. tous les leviers des dip-switchs S4. le plus grand. par contre. Après avoir soudé les 46 broches sur les pistes du circuit imprimé. vers le circuit intégré IC20. seront montés tous les composants visibles à la figure 22 et sur le deuxième. le plus petit. nous déplaçons les leviers 1 et 3 de S2 sur ON. Après les diodes. Tous les autres afficheurs sont programmés sur 0. vous pouvez insérer les supports destinés aux circuits intégrés. est connectée sur le circuit imprimé en orientant sa bague blanche. R21 et R23. dans les trous pratiqués à l’emplacement marqués TR1. nous vous rappelons qu’aux emplacements indiqués IC1. Le troisième afficheur. en utilisant une loupe. Prenez le circuit imprimé principal et commencez le montage en insérant le connecteur femelle à 46 broches (voir CONN. R17. seront occupés par les supports ayant 16 broches. Lorsque vous aurez terminé toutes les soudures. seront mis en place les suppor ts compor tant 14 broches. Après cela. en orientant le point de repère peint sur leur corps vers le bas de la platine (voir la figure 20). Toutes ces opérations terminées. les condensateurs céramiques C2 et C10.1). Sur le premier. il faut disposer de deux circuits imprimés. vous pouvez prendre deux connecteurs. Note : Une fois tous les dip-switchs programmés. Près du CONN. formeront un connecteur monobloc à 46 broches. prenez les deux transistors en boîtier métallique 2N914 et placez en un. prenez le transistor FET J310 en boîtier plastique et insérezle dans les trois trous en correspondance du marquage FT1 en orientant la par tie plate de son boîtier vers la gauche. le quartz de 3. seront montés uniquement les afficheurs (voir figure 22 en bas). nous déplaçons les leviers 1 et 3 du dip-switch S3 sur ON. sont montées deux douilles banane destinées à recevoir la tension d’alimentation de 12 volts extérieure. Comme il n’existe pas dans le commerce de connecteur de ce type. puis les diodes au silicium ayant leur boîtier en verre en orientant le côté de leur corps marqué par une bague noire. Figure 18 : Une fois le circuit imprimé des afficheurs inséré dans le connecteur du circuit principal. marqués R16.2768 MHz. sur l’afficheur apparaîtra le nombre 05. Après les supports. Sur le panneau arrière. R19. S5 et S6 sont placés sur OFF. nous vous conseillons de les contrôler une à une.n° 20 . R14 et R15. vous devez insérer également les autres réseaux résistifs ayant la forme d’un circuit intégré. positionnés pour obtenir une lecture de la fréquence à laquelle a déjà été additionnée la valeur de la MF de 5. insérez les condensateurs électrolytiques en respectant la polarité +/– de leurs pattes. le condensateur ajustable C9 et près de ce dernier. des centaines de kHz.0000. IC3 et IC6. Seule la diode DS5 en boîtier plastique. rappelez-vous que si vous n’appliquez aucun signal sur l’entrée du fréquencemètre. nous avons représenté le dessin de la position de tous les leviers des dip-switchs. les autres emplacements. Poursuivez le montage par la mise en place des 6 dip-switchs marqués S1 à S6 en orientant le côté marqué des numéros 1-2-3-4 vers les circuits intégrés compteurs référencés de IC7 à IC12. lesquels. vous pouvez insérer tous les condensateurs au polyester. est programmé sur 5 et pour obtenir cette condition. comme cela est visible sur le schéma d’implantation des composants de la figure 22. insérez dans le circuit. au besoin. A la figure 17. toutes les résistances. vous pouvez insérer les trois réseaux de résistances R13. l’ensemble est placé dans un coffret plastique au moyen de quatre vis autotaraudeuses. R20.

Dans les trois autres trous marqués TR2.MESURE 14 13 12 11 VCC 9 8 VCC 15 14 13 12 11 10 9 VCC 13 12 11 10 9 8 CK A Q A CK BD R 0 (1) R 0 (2) QD QB QC R 9 (2) R 9 (1) f B C g LT a BL b LE/ST c A d D e 1 2 3 GND 5 6 7 1 2 3 4 5 6 7 GND 1 2 3 4 5 6 GND 7490 VCC 15 14 13 12 11 10 9 VCC 13 12 4511 11 10 9 8 VCC 15 14 13 4001 12 _ Q J CK R K Q S R 11 K CK J 10 9 8 R 5 1 CK 0 E CK 2 C OUT 6 9 7 4 8 3 CK R Q1 Q7 Q2 Q6 Q5 Q3 Q S Q4 _ Q 1 2 3 4 5 6 7 GND 1 2 3 4 5 6 GND 1 2 3 4 5 6 7 GND 4017 VCC 15 14 13 12 11 10 9 VCC 15 14 4024 13 12 11 10 9 4027 S D E M U CK PE Q4 Q3 J4 J3 J1 J2 C IN Q2 Q1 U/D B/D C OUT Q 10 Q 12 Q 13 Q8 Q 14 Q9 Q6 R Q5 1 0 0 G J 310 B Q7 Q4 1 2 3 4 5 6 7 GND 1 2 3 4 5 6 7 GND 4029 4060 E L 7805 L 7808 2N 914 C Figure 19 : Brochages de tous les circuits intégrés (à l’exclusion du 4060 et du 4024 reporté sur les figures 5 et 6) vus de dessus avec leur repère de positionnement en “U” tourné vers la gauche. il n’existe pas de connecteur compor tant 46 broches. un 7805 (voir IC19) est inséré à proximité du circuit intégré IC6. Pour cela. en respectant le sens de leur repère de positionnement en forme de “U” vers le haut. Pour compléter ce fréquencemètre. R19. pour ne pas perdre les bonnes habitudes. Comme toujours. ELECTRONIQUE 38 magazine . Après avoir terminé toutes les opérations décrites ci-dessus. vous pouvez insérer les circuits intégrés dans les suppor ts. contrôlez attentivement leur référence afin d’éviter d’insérer le régulateur de tension 7808 à la place du 7805. Néanmoins. Les brochages du FET J310 et du transistor 2N914 sont. Le second circuit intégré régulateur. nous 16 15 14 13 12 11 10 9 REPÈRE-DÉTROMPEUR 1 2 3 4 5 6 7 8 RÉSEAU DE RÉSISANCES 1 2 3 4 5 6 7 8 9 RÉSEAU DE RÉSISTANCES Figure 20 : Toutes les résistances contenues dans les réseaux R13. R14 et R15 se rejoignent sur la broche 1 marquée par un point de repère. placez l’autre transistor en boîtier métallique en orientant son ergotdétrompeur vers la droite. en direction du circuit intégré IC1. par contre. Avant de le mettre en place.1 à la figure 22). vous devez le fixer sur son radiateur. dont le repère est tourné vers le bas (voir figure 22). R17. donc. Sous le bornier d’entrée des 12 volts. nous vous conseillons de contrôler attentivement que toutes les broches des circuits intégrés soient bien introduites dans les clips du support. vus de dessous. En effet. Comme nous l’avons déjà dit. en orientant le côté métallique de son boîtier vers IC20. R20. l’appareil ne pourra pas fonctionner.n° 20 . R21 et R23 peuvent êtres insérés dans le circuit imprimé sans se préoccuper de leur repère de positionnement. Figure 21 : Les réseaux de résistances en forme de circuit intégré R16. il ne vous reste plus qu’à équiper le circuit imprimé des afficheurs. dans ce cas aussi. est placé le circuit intégré régulateur 7808 (voir IC20). si une seule broche se plie vers l’intérieur ou vers l’extérieur d’un support. montez le connecteur mâle à 46 broches (voir CONN. il est préférable de les placer dans le sens indiqué sur le schéma d’implantation de la figure 22. Avant d’insérer les circuits intégrés IC19 et IC20 sur le circuit imprimé. orientant le petit ergot vers le transistor FT1. à l’exclusion du seul circuit intégré IC1.

En haut.MESURE Figure 22 : Schéma d’implantation des composants du fréquencemètre. en bas. le circuit des afficheurs. le circuit principal. ELECTRONIQUE 39 magazine .n° 20 .

vous devez fixer deux douilles banane.276 MHz Diode 1N4150 Diode 1N4150 Diode 1N4150 Diode 1N4150 Diode 1N4007 Afficheur 7 seg. le connecteur mâle présent sur le circuit imprimé des afficheurs. ensuite. ELECTRONIQUE 40 magazine . Avant d’insérer une douille. le circuit imprimé principal (voir figure 24).MESURE Liste des composants R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 R15 R16 R17 R18 R19 R20 R21 R22 R23 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 3.1 = Nota : Toutes les résistances de ce montage sont des 1/4 W à 5 %. à l’intérieur du coffret. puis. pour former un connecteur monobloc. Comme vous pouvez le voir à la figure 22. il faut d’abord pratiquer deux trous avec un foret de diamètre 5 mm. deuses. jusqu’à ce que la fréquence exacte soit visible sur l’afficheur. faisons appel à deux connecteurs mâles soudés côte à côte. il y a de la place pour fixer une petite alimentation stabilisée capable de fournir 12 volts sous environ 1 ampère. Sur le fond de ce coffret.7 kΩ 1 MΩ 2. donc vers le CONN. comportant une découpe pour les afficheurs.n° 20 .7 kΩ (réseau) 4. C 521 G FT1 TR1 TR2 IC1 IC2 IC3 IC4 IC5 IC6 IC7 IC8 IC9 IC10 IC11 IC12 IC13 IC14 IC15 IC16 IC17 IC18 IC19 IC20 S1-S6 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = Transistor FET J310 Transistor NPN 2N914 Transistor NPN 2N914 Intégré TTL 74LS90 Intégré CMOS 4060 Intégré CMOS 4024 Intégré CMOS 4017 Intégré CMOS 4027 Intégré CMOS 4001 Intégré CMOS 4029 Intégré CMOS 4029 Intégré CMOS 4029 Intégré CMOS 4029 Intégré CMOS 4029 Intégré CMOS 4029 Intégré CMOS 4511 Intégré CMOS 4511 Intégré CMOS 4511 Intégré CMOS 4511 Intégré CMOS 4511 Intégré CMOS 4511 Régulateur L7805 Régulateur L7808 Dip-switch 4 micro-interrupteurs Connecteur 46 broches CONN. Raccordez sa cosse de masse au picot de masse situé à proximité de la résistance R2 et sa sortie centrale au picot situé à proximité du condensateur C1. le point décimal est placé vers le bas. nous avons choisi un cof fret en plastique équipé d’un panneau frontal percé et sérigraphié. donc. Sur le panneau frontal du coffret. en les isolant du panneau métallique avec leur rondelle en plastique pour ne pas créer de cour t-circuit (voir figure 23).1. insérez.3 kΩ 100 kΩ 470 Ω 220 Ω 10 kΩ 47 kΩ 1 kΩ 2. Ce fréquencemètre doit être alimenté par une alimentation 12 volts externe. Après avoir soudé les 46 broches sur les pistes en cuivre du circuit imprimé en faisant attention de ne pas faire de court-circuit. vous devez tourner lentement le condensateur ajustable C9. une rouge pour le positif et une noire pour le négatif. vers le bas. Figure 23 : Pour fixer les douilles destinées à l’alimentation 12 volts sur le panneau arrière.7 kΩ (réseau) 4.7 kΩ 4. placez sa rondelle isolante côté intérieur du panneau. Sur le panneau arrière.2 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 47 µF électrolytique 100 µF électrolytique 100 nF polyester 100 nF polyester 100 µF électrolytique 100 nF polyester 100 nF polyester 470 µF électrolytique Quartz 3. fixez. Le montage dans le coffret Pour ce fréquencemètre. Comme vous pouvez le constater et si vous désirez rendre l’appareil totalement autonome. vous pouvez insérer les 6 afficheurs à sept segments de couleur verte. de manière à ce qu’il soit du côté droit du chiffre. à l’aide de vis autotarauRONDELLE ISOLANTE Le réglage Après avoir placé tous les leviers des dip-switchs sur OFF.7 kΩ (réseau) 470 Ω (réseau) 470 Ω (réseau) 470 Ω 470 Ω (réseau) 470 Ω (réseau) 470 Ω (réseau) 470 Ω 470 Ω (réseau) 10 nF polyester 100 pF céramique 100 nF polyester 47 µF électrolytique 10 nF polyester 100 nF polyester 1 nF polyester 100 nF polyester C9 = C10 = C11 = C12 = C13 = C14 = C15 = C16 = C17 = C18 = C19 = C20 = C21 = C22 = C23 = C24 = C25 = C26 = C27 = C28 = C29 = C30 = C31 = XTAL = DS1 = DS2 = DS3 = DS4 = DS5 = AFFICHEUR = 3-40 pF ajustable 33 pF céramique 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 1 µF polyester 1 nF polyester 2. vous pouvez injecter une fréquence connue sur la BNC. fixez le connecteur BNC.2 kΩ 100 kΩ 4. protégée par un film transparent. dans le connecteur femelle à 46 broches.

62690 EstréeCauchy.Sensibilité environ 0-6 dB µV EMF . tél.43. : 03.Continuité et diodes . x N. Le circuit imprimé principal seul : 130 F.Inductancemètre .75012 Paris.37 – G... rue du Coin..Double affichage pour fréquence. Consommation : 12 W max. ainsi..Toutes les fonctions sélectionnables par menu . Les spécifications techniques peuvent être modifiées sans préavis des constructeurs..... Poids : 600 g sans coffret et 700 g avec. : 02.Fonctions X et Y .6’’.85 G.0000 et 09. FM bande large.00 – G.48. COTE D’AZUR : 454.. 46 .75.Thermomètre (C°/F°) . ELECTRONIQUE 41 magazine .24.5 mm. 49300 Cholet.21.49.23..78.S.63.55 – G... 05. 4000 points . rue Jean Monet B. RUE DE L’INDUSTRIE ..06212 Mandelieu Cedex. avenue Daumesnil ..HP intégré .Test des circuits logiques .99.. CC et T° .MESURE Si vous avez injecté une fréquence de 10 MHz.Loupe x 5 ..Interface RS232 ..0000 sur les afficheurs..93.09.. OUEST: 1.. tél... Tenez compte que le premier chiffre de droite de tous les instruments digitaux peut osciller de 1 digit en +/–.Mode RMS . PROTEK 506 MULTIMÈTRE DIGITAL 3-3/4 digit...41 Prix revendeurs et exportation...5 x 27..E. Nombre de pixels : 224 640. Vente directe ou par correspondance aux particuliers et aux revendeurs. tél...Testeur de composants .6’ ’ Haute résolution PROTEK 3200 ANALYSEUR DE SPECTRE. : 01.31..63. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur..05. Nos prix peuvent varier sans préavis en fonction des cours monétaires internationaux. on pourrait installer une petite alimentation en 220 volts en mesure de fournir une tension de sortie stabilisée de 12 volts pouvant débiter au moins 1 A.E.. Dimensions : 150..93. SRC pub 02 99 42 52 73 08/2000 SRC pub 02 99 42 52 73 05/2000 GENERALE ELECTRONIQUE SERVICES 205. AM et BLU ..82 – G.Fax 04 42 82 96 51 Fax I n t e r n e t : h t t p : / / w w w. E... 2 390 F ZI des Paluds .. Figure 24 : Dans l’espace libre du coffret. PARIS: 212.BP 1241 . Garantie et service après-vente assurés par nos soins. double trace .. tél.35..Décibelmètre .. : 04.. Température de travail : 0 °C à +40 °C. Moniteur avec coffret .. Résolution : 960 (V) x 234 (H). Alimentation : 12 VDC.. 2 190 F FR150/CON .5 x 110. tél.88 .E.. Vidéo in : 1 Vpp / 75 Ω.41. . LYON : 22..S. 81200 Mazamet.91..E...Fax: 01...Impédance 50 Ω ...S. 87 .FM bande étroite.Protection contre les surtensions ...E...30 & 03... place Philippe Olombel..E.13783 AUBAGNE Cedex Paluds AUBA Cedex Tél : 04 42 82 96 38 ... f r Documentation sur demande OSCILLOSCOPE 3502C OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE 20 MHz ..15 – G..60... Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 22 pour réaliser ce fréquencemètre programmable. La revue ne fournit ni circuit ni composant. MESUREUR DE CHAMPS RÉCEPTEUR LARGE BANDE de 100 kHz à 2 GHz ..S. FR150 . rue de l’Alouette.22.S. rue Tronchet. Le circuit imprimé afficheurs seul : 25 F.41...41..Précision de fréquence assurée par PLL .78. Le boîtier avec face avant percée et sérigraphiée : 120 F.ZI B. Moniteur TFT 5.. vous devez tourner ce condensateur ajustable de façon à faire apparaître le nombre 10.2 canaux. c o m e l e c ...9999.77542 SAVIGNY-LE-TEMPLE Cedex Tél..Interfaçable RS232 pour connexion PC . y compris les circuits imprimés mais à l’exclusion du boîtier : 660 F. Ecran : 5. VEAUTE NOU CARACTERISTIQUES : Système : PAL à matrice active.Capacimètre . tél..21.: 01.64. ne vous inquiétez pas si le nombre varie entre 10.n° 20 . NORD : 9..S. 69006 Lyon. ..P..P. Moniteur sans coffret . PYRENEES : 5. Voir les publicités des annonceurs.61. : 04..

.............. Système muni d’une liaison RS232 permettant la lecture et l’écriture sur des chipcards 2K.......... une platine de base (FT288)............. 590 F CARTES MAGNETIQUES Carte magnétique ISO 7811 vierge ou avec un code inscrit sur la piste 2. Carte à puce de 416 bits . Idéal pour les automatismes. Vous pouvez connecter plusieurs systèmes sur la même RS232 : un commutateur électronique et une ligne de contrôle permettent d’autoriser la communication entre le PC et la carte active............ vous devez posséder les cartes “Master” (PSC............................... FT269/K ... 74 F FT275.................................... 68 F CPC2K-MT.......... 10500 F FT221............... Kit complet (3 cartes + lecteur) . 74 F CPCK ......................Master Temps ......... Le port est en supplément......... piste de travail (ABA) ...... 321 F FT237/K .Kit carte de base..Master PSC ....................Kit visualisation . Le système est relié à un PC par une liaison série.. 507 F LECTEUR / ENREGISTREUR DE CARTE A PUCE 2K MONNAYEUR A CARTES A PUCE Monnayeur électronique à carte à puce 2 Kbit... Le kit comprend 3 cartes magnétiques déjà program-mées avec 3 codes d’accès différents.... méthode de lecture F2F (FM) ............................ envoyez votre adresse et cinq timbres.......... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises.... Idéal pour porte-monnaie électronique.. distributeur de boisson. 11 F FT127/K ....... vitesse de lecture de 10 à 120 cm/sec.. Le système s’ interface à un PC et il est en mesure de travailler sur toutes les pistes disponibles sur une carte....... Carte vierge ....... 8 F Carte progr............ Bien entendu. LECTEUR A DEFILEMENT Le dispositif contient une tête magnétique et un circuit amplificateur approprié capable de lire les données présentes sur la piste ISO2 de la carte et de les convertir en impulsions digitales.... Moins de 5 kg : Port 55 F... 4800 F LSB12 .....000. courant absorbé max....... 50 F CPC2K-MC ..... Photos non contractuelles.. vous pourrez gérer à votre guise l’annuaire téléphonique de votre GSM.. Il permet de travailler sur la piste 2....... c o m e l e c ........... Le kit comprend le circuit avec tous ses composants.... PRB33 ......... 35 F PROTECTION POUR PC AVEC CARTE A PUCE Ce dispositif utilisant une carte à puce permet de protéger votre PC.. 305 F FT237.......... Votre ordinateur reste bloqué tant que la carte n’est pas introduite dans le lecteur....... Il est alimenté par la liaison RS232-C et il est livré avec un logiciel.... disponible sur les cartes standards ISO 7811..Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w. Composé d’un lecteur à « défilement » et d’une carte à microcontrôleur pilotant un relais..............Carte à puce 2K ............. Règlement à la commande par chèque...... 35 F LX1446 .............. A PUCE ET SIM LECTEURS/ENREGISTREURS DE CAR TES MAGNETIQUES MAGNETISEUR MANUEL Programmateur et lecteur manuel de carte........ SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 .... ZT2120.......Kit interface .... Kit complet ................ FT288. centre de vacances etc... Ce kit est constitué de trois cartes..... 68 F UN LECTEUR / ENREGISTREUR DE CARTE SIM À l’aide d’un ordinateur PC et de ce kit................ Standard de lecture ISO 7811 ....Master Crédit ............B P 1 2 4 1 ...... Kit complet (avec lecteur + carte) . MAGNETISEUR MOTORISE Programmateur et lecteur de carte motorisé. le lecteur de carte à puce et une carte de 416 bits... Bons administratifs acceptés..... pour FT127 et FT133 DG01/M ........ Pour utiliser ce kit..BDG01 .... s’il reste du crédit............. Possibilité de mémoriser 10 cartes différentes. f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France................... 130 F CPC2K-MP ....... mandat ou carte bancaire... vous pourrez voir sur le moniteur de votre PC......... En insérant la carte dans le lecteur. Il est alimenté en 220 V et il est livré avec son logiciel. le relais s’active et reste excité tant que le crédit n’est pas égal à zéro ou que la carte n’est pas retirée................. 290 F LECTEUR AVEC SORTIE SERIE Nouveau système modulaire de lecteur de carte avec sortie série : étudié pour fonctionner avec des lecteurs standards ISO7811...................... Sauf erreurs typographiques ou omissions................ nous vous ferons parvenir notre catalogue général... La carte de l’utilisateur contient : le nombre de crédits (de 3 à 255) et la durée d’utilisation de chaque crédit (5 à 255 secondes).1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 ................................................Kit carte de base ........... bloquant les autres... Temps) ou les fabriquer à l’aide du kit FT269............478 F Z I d e s P a l u d s .......Kit interface.. CONTRÔLEUR D’ACCES A CARTE Lecteur de cartes magnétiques avec autoapprentissage des codes mémorisés sur la carte (1.Kit complet avec coffret et soft ..CAR TES MAGNETIQUES........... Standard utilisé ISO 7811. le micro déjà programmé....... Publicité valable pour le mois de parution....000 de combinaisons possibles)........... alimentation 5 volts DC .. 317 F CPC416 ......... l’interface (FT237) et la platine de visualisation (FT275)....... Crédits............. De nombreux kits sont disponibles... 10 mA .............. tous les numéros mémorisés dans n’importe quelle carte SIM... FT187...

... les aliments.. 70 dB Vitesses de balayage ...627 F ALIMENTATION STABILISEE PRESENTEE DANS LE COURS N° 7 Cette alimentation de laboratoire vous permettra de disposer des tensions suivantes : En continu stabilisée : 5 ............ SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 UN “POLLUOMETRE” HF OU COMMENT MESURER LA POLLUTION ELECTROMAGNETIQUE .......0002 % • Atténuateur de sortie 0 à -120 dB • Md.... 50 ......920 F CI1407 Circuit imprimé seul ..............13783 AUBAGNE Cedex ZI des Paluds ......... ............. Le kit est livré complet avec son coffret sérigraphié.......... dBm ou dBµV Marqueurs de référence .... • Puissance de sortie min................... Sauf erreurs typographiques ou omissions.......................538 F MO1431......................................5 mV de 1................ Vous pourrez visualiser n’importe quel signal HF.....386 F LX1444/M Kit monté + coffret . LX1421/K Kit complet avec boîtier .................Fax 04 42 82 96 51 Internet : http://www...........................100 F LX1432 ...5 ..2 .......... Avec le pont réflectométrique décrit dans le numéro 11 et un générateur de bruit................................. Lecture sur 8 digits.......240 F LX1421/M Kit monté avec boîtier ..........Fax 04 42 82 96 51 Tél : 04 42 82 96 38 ......... entre 2 signaux en dBm ou dBµV Echelle de lecture .....5 s Span ................... Base de temps sélectionnable (0............................... LX1436/K ..720 F LX1407/M Kit monté ........... : 10 dBm.. d’un pylône ou d’une montagne jusqu’à une hauteur maximale de 1999 mètres... Si celui-ci est défectueux vous lirez sur l’afficheur “bAd”.fr DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France..5 290 F GENERATEUR DE BRUIT 1 MHZ À 2 GHZ Signal de sortie : 70 dBµV...Fréquence max... Publicité valable pour le mois de parution.. De nombreux kits sont disponibles............0................... 100 kHz à 1 GHz* Impédance d’entrée .1 ...... 10 . des paramètres Mémorisation ..1 sec.............. • Précision en fréquence : 0. 10... du ∆ entre 2 fréquences Mesure de l’écart de niveau .......BP 1241 ............ Moins de 5 kg : Port 55 F....Kit complet avec boîtier ..360 F FREQUENCEMETRE NUMERIQUE 10 HZ ...Kit monté avec boîtier............... Bons administratifs acceptés.5 mV de 10 Hz à 1..................2 dB Impédance de sortie Tracking .................. (fixe le niveau max) Fonction Tracking ...Livré monté avec coffret .....................Kit complet avec coffret .....................194 F GENERATEUR RF 100 KHZ À 1 GHZ • Puissance de sortie max... 20.......... 10 ..fr Internet : http://www...Coffret sérigraphié du LX1431 ......10 sec......... Prix monté .100 ................................. 2 avec lecture de fréquence Mesure ...... de l’image à l’écran Fonction de recherche du pic max ......BP 1241 ......... rayonnés par les émetteurs FM............................ nous vous ferons parvenir notre catalogue général......... 23 dBm (0..........Kit complet sans alim........ 1 kHz Puissance max admissible en entrée ..MESURE… MESURE… MESURE ANALYSEUR DE SPECTRE DE 100 KHZ À 1 GHZ Gamme de fréquences .550 F UN ANALYSEUR DE SPECTRE POUR OSCILLOSCOPE Ce kit vous permet de transformer votre oscilloscope en un analyseur de spectre performant. Règlement à la commande par chèque..................590 F LX1436/M ...590 F TRANSISTOR PIN-OUT CHECKER Ce kit va vous permettre de repérer les broches E....8 200 F Photos non contractuelles... l’eau......5 MHz 3...............comelec........ etc....................... (PEAK SRC) Fonction MAX HOLD ..............89 F Cet appareil mesure l’intensité des champs électromagnétiques HF...Kit monté avec coffret ............................200 ms ...... Fréquence de modulation : 190 Hz env............................. Le port est en supplément..... 100 kHz à 1 GHz Pas du fréquencemètre ............................................100 ................15 V En continu non régulée : 20 V En alternatif : 12 et 24 V LX5004/K .. les relais de télévision et autres relais téléphoniques..... LX1444 Kit complet + coffret .13783 AUBAGNE Cedex Tél : 04 42 82 96 38 . entre 0 et 310 MHz environ.450 F LX5004/M ...8 900 F UN ALTIMETRE DE 0 A 1999 METRES Avec ce kit vous pourrez mesurer la hauteur d’un immeuble...1 sec......... 10 ou 5 dB par division Mémorisation ............................ : 2 GHz .. Alimentation : 220 VAC LX1142/K .................................. des graphiques Fonction RUN et STOP ....Monté ............................................1708 F UN COMPTEUR GEIGER PUISSANT ET PERFORMANT Cet appareil va vous permettre de mesurer le taux de radioactivité présent dans l’air.. 2 et 3 Prix en kit ........................1220 F LX1374/M .... vous pourrez faire de nombreuses autres mesures… LX1431 .. LX1407 Kit complet avec boîtier ...... envoyez votre adresse et cinq timbres......................... B... C d’un transistor et de savoir si c’est un NPN ou un PNP. LX1374/K .........comelec.... –10 à –70 dBm Pas du réglage niveau Tracking .Kit alimentation .. 50 Ω Résolutions RBW .....Générateur monté..................2 GHZ -Sensibilité (Volts efficaces) 2.....Kit complet avec coffret. 50 Ω Description dans ELECTRONIQUE n° 1. AM et FM interne et externe...... mandat ou carte bancaire....427 F LX1142/M ................1 000 kHz Dynamique .12 ........790 F ZI des Paluds ... gamme 100 kHz à 1 GHz Niveau Tracking réglable de .......... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises..........Kit complet avec coffret...6 MHz à 7 MHz 10 mV de 8 MHz à 60 MHz 5 mV de 70 MHz à 800 MHz 8 mV de 800 MHz à 2 GHz Alimentation : 220 Vac...2 W) Mesure de niveau ............................. ............ KM 1300 ....... : -110 dBm.........).. et sans coffret ......................................5 ...9 ............................6 .......... 30 dB....Linéarité : +/– 1 dB -Atténuateur : 0.....

VIDÉO Une titreuse vidéo titreuse vidé en temps réel ré programmable programmable par PC 2ème par tie et fin : le pr ogramme partie programme Voici une petite description du programme en Visual Basic. on peut également définir les paramètres du caractère. même les appareils les moins performants coûtent cher. de manière très simple. le gen-lock est certainement l’un des plus recherchés car il permet de superposer à n’importe quel signal composite une ou plusieurs inscriptions. L’utilisation de ce logiciel permet d’éditer. Ce microprocesseur contient un tableau de caractères que l’on peut sélectionner par l’intermédiaire d’une ligne de contrôle sur bus I2C. généralement utilisé dans les téléviseurs ainsi que dans les magnétoscopes pour générer des inscriptions et des symboles graphiques. comme autre raison de cet intérêt. ELECTRONIQUE 44 magazine . En effet. Grâce à cette même méthode. la simplicité du circuit. sont nombreux. d’un coût plutôt réduit. fixes ou en mouvement. les inscriptions et autres informations à superposer à l’image vidéo. Parmi les appareils de ce secteur. à la famille des OSD. que l’on a l’habitude de voir dans les émissions de télé. Il appartient. a eu tant de succès. C’est peut-être pour cette raison que notre montage. A l’évidence. en juger par les nombreux appels reçus par la rédaction durant ces dernières semaines. Petit rappel Le “cœur” du dispositif est le circuit intégré STV9426. Les per formances et le coût des gen-lock que l’on trouve dans le commerce varient considérablement selon leur modèle. les amateurs qui se penchent sur ce domaine et qui sont désireux de construire des dispositifs capables d’élaborer des signaux vidéo. De toute façon. Il faut peut-être considérer. Il faut préciser que. le montage de la titreuse vidéo en temps réel proposé le mois dernier a “frappé juste”.n° 20 . est généré par des circuits de ce type. en fait. c’està-dire des “On Screen Display” (affichage à l’écran). les configurations des différents registres. etc. servant à piloter en temps réel le gen-lock vidéo présenté le mois dernier. même si le composant est capable de reproduire un texte en 8 couleurs. le texte en surimpression.

Etudions maintenant ce programme. l’anglais. du haut vers le bas et ELECTRONIQUE 45 magazine . on démarre la vidéo principale qui contient. ainsi que le choix de la langue à utiliser. Pour synchroniser les inscriptions générées et le signal vidéo. vice-versa. Le programme C’est pour cette raison que nous avons décidé de développer un programme. En cliquant sur son icône. Cette opération est gérée par un séparateur de synchronisation de chez Elantec. et celui pour le réglage de leur luminosité. Des touches spéciales permettent aussi la modification de la date et de l’heure. dont la frappe et l’envoi nécessitent du temps. qui reste fixe ou qui défile. concernant les instructions données au gen-lock. fonctionnant sous Windows 95/98. malheureusement. car il oblige l’utilisateur à écrire de laborieuses commandes en QBasic. l’allemand et l’espagnol. L’appareil contient également un microcontrôleur nécessaire pour conver tir les informations sérielles en commandes sur bus I2C pouvant être réceptionnées par le STV9426 car. à côté. le curseur pour la sélection de la vitesse dans les modes qui prévoient le déplacement des inscriptions. Avant de passer à l’étude de chaque cas. de gauche à droite et le contraire. sur n’importe quel signal vidéo. ainsi que la possibilité de superposer ou de les éliminer de la vidéo. voyons quelques remarques communes à tous les textes : les positions s’ef fectuent à par tir du clavier et à l’aide de la souris. pour les envoyer au circuit intégré STV9426. il faut donc sélectionner à chaque fois le domaine sur lequel on souhaite intervenir. manuellement. il suit le curseur de la souris. Quant aux textes. ainsi qu’un mode “à suivre”.VIDÉO notre gen-lock ne génère que des caractères blancs. jusqu’à 4 phrases en les spécifiant à l’aide d’une procédure très simple et en choisissant leur position sur un écran vir tuel représentant ce que l’on verra superposé à la vidéo reproduite par la télé ou le moniteur. Ceci est le seul vrai défaut de ce produit. Le logiciel permet d’écrire automatiquement la date et l’heure et. en commençant par son interface vers l’utilisateur. ce microprocesseur n’accepte des instructions que si elles sont dans son format spécifique. ce qui nécessite une interface. il faut pointer puis cliquer sur Figure 1 : Le gen-lock permet de superposer une inscription. on trouve les cases de sélection des 4 phrases possibles. Une série de menus permet également la sélection du por t série auquel est connecté le gen-lock. Dans le premier cas. les positions pour les coordonnées de départ des textes en horizontal et en vertical. Au centre. le français. Les textes peuvent rester fixes ou bien défiler à l’écran. Il y a ensuite les commandes générales de stop et d’envoi. à l’aide des boutons virtuels pour l’envoi et l’arrêt. ce qui n’en facilite pas l’utilisation. tandis que dans le second.n° 20 . en haut à gauche. un rectangle qui représente l’écran de l’image à titrer. on bénéficie de 4 inscriptions en dehors de la date et de l’heure : pour choisir celui sur lequel opérer. le texte se déplace de façon aléatoire. choix pouvant être effectué entre l’italien. il est nécessaire d’utiliser la synchro verticale et la synchro horizontale de ce dernier. Un mode “aléatoire” est également prévu. avec lequel même un simple opérateur vidéo amateur pourra titrer des images sans la moindre difficulté.

txt” mais également d’en charger un. on clique sur “Envoi Date”. page 33. on élimine l’information. A ce sujet. mais également pour l’utiliser en pratique. que de donner une échelle de valeur au lec13 lignes) et de 33 en horizontal (ce teur. Coût de la réalisation* 0. le mois et l’année souhaités dans la case blanche. gramme pour les affichages sur les met jusqu’à 4 lignes de 34 caractères c’est-à-dire sur l’image à laquelle se fenêtres. nous avons réalisé un “circuit connecteurs”. et de la prise alimentation. en cliquant sur les cases corSi on appuie sur “Stop”. pour le visualiser. du connecteur DB9. Si on veut éditer une nouvelle date. Commençons par la date : pour en empêcher la visualisation. nécessaire pour l’interface série avec le PC.n° 20 . ce que nous avons ELECTRONIQUE 46 magazine . sont dorénavant pris en compte pour cette inscription. Par exemple. toutes les modifications effectuées à partir du panneau de commandes. le logiciel perintroduit apparaîtra en haut de l’écran. sur ce modèle. Figure 3 : Pour tester le gen-lock. à l’exl’on veut. Les flèches qui se trouvent sur les échelles de luminosité et de temporisation permettent de modifier. Ce circuit dispose de connecteurs RCA pour l’entrée et la sortie du signal vidéo composite. chacune. processus est identique. la configuration par défaut permet de visualiser la date et l’heure : pour le démontrer. l’écran virtuel montre les positions qu’occuperont les deux informations dans l’image (la première en haut à gauche et l’autre. la vitesse de déplacement si on a choisi l’une des options du menu “Mouvement”. et la seconde. il faut cliquer sur “Ouvrir” afin d’activer la communication. admissibles). l’inscription sur laquelle on en choisissant parmi les difEn ce qui concerne l’heure. Supposons. pour recevoir la carte principale.54 mm. En cliquant sur le bouton d’envoi. l’intensité lumineuse des inscriptions. on permet l’insertion. après quoi. que l’on souhaite écrire “Essai au PC et le programme sur CD : texte 1”. provenant d’un fichier similaire. En démarrant le programme. x A. puis de taper la phrase * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but (parce que le gen-lock peut introduire “Essai texte 1” à l’aide du clavier. on peut choisir déplacer le texte sélectionné même fonction que “ENTER”. férentes options. ce qui implique que le texte vienUne fois le texte tapé. etc. Pour ce faire. avoir cliqué sur “Envoi Date”. La revue ne fournit ni circuit ni compoqui correspond au nombre de colonnes En plaçant le curseur sur “Envoi Texte sant. On peut alors écrire le jour. il suffit d’agir sur les valeurs ception du connecteur SIMM remX et Y. Des valeurs supérieures à cellesci empêcheraient de voir le texte à l’écran. Le circuit imprimé seul : 60 F. S.VIDÉO la case correspondante. Voir les publicités des annonceurs. de connecteurs en bande sécable au pas de 2. quant sur la case correspondante. ELM 19. ainsi que les choix opérés à par tir du menu. “Inscription” permet de choiLa modification deviendra opésir directement le texte à rationnelle seulement après visualiser ou à placer. on clique sur “Stop Date” et pour la faire réapparaître. tandis qu’avec le stop. le port de communication. Tous les composants visibles sur la drait se superposer à la date. aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale. il faudra cliquer 180 F. la première. Elle permet soit d’en introduire un nouveau. c’est-àdire sur celle immédiatement en dessous de l’inscription qui l’identifie. 1” et en cliquant. liser la car te connecteurs. Pour le il suffit de placer le curseur dessus puis figure 6. il suffit de cliquer sur le cadre correspondant. dans ce cas-là. Figure 2 : Cette capture d’écran met en évidence toutes “Mouvement” ser t à faire qui aura. jusqu’au moment où l’on clique sur une autre case. la les possibilités qui vous sont offertes par notre logiciel. “Com” sert à choisir le port série : une fois effectuée la sélection. de la date ou de l’heure. On édite ces textes en cliréfère le signal. pour réadéplacer dans la zone de l’écran que de cliquer sur le bouton d’envoi. par mais avec un câble de raccordement désirées à l’aide du clavier. pour retoucher ou déplacer l’heure. il suffit de cliquer sur la case “Heure”. la phrase displacé par du connecteur sécable. “Langue” permet de choisir la langue utilisée par le proQuant au titrage. Les menus “Fichier” permet de sauvegarder un titrage dans un fichier “. exemple. Par l’intermédiaire des menus déroulants. toutes les opérations effectuées jusqu’à la prochaine sélection concerneront la visualisation de l’horloge. Les positions par défaut se trouvent à soit d’en modifier un déjà existant. Souvenez-vous également qu’à partir du moment où l’on clique sur la case d’une inscription. ses caractéristiques. muni. rappelons que le déplacesur la case qui se trouve en dessous ment maximal en ver tical est de 13 de “Texte 1”. en haut à droite). respondantes et en écrivant les valeurs paraît de l’écran. le désire intervenir.

PUB GRIFO .

SON RÉF. le positionnement statique et le positionnement dynamique..151 F RÉF..335 F RÉF.. Distribution publique et postes de transformation privés. installation... JEJA147 PRIX ………………202 F UNIV. Une première partie concerne les signaux radar. Par son approche pragmatique et proche du langage des ingénieurs. Électrotechnique : Les réseaux d'alimentation HT....... PAR QUANTITÉ ..Rendement..... les principes de fonctionnement.... & INGÉNIEURS RÉF. JEJA141 PRIX .. leurs spécificités et leurs performances. Énergie .....86€). leurs propriétés. a dépassé ses buts militaires initiaux en devenant un outil indispensable à la navigation civile. a été conçu comme un complément aux ouvrages du domaine. contre 4 timbres à 3 F SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 Toutes les connaissances de base du secteur industriel sont rassemblées ici. la théorie de la détection et la modélisation des cibles. & INGÉNIEURS RÉF. SON RÉF.... système de positionnement par satellites. & INGÉNIEURS RÉF. RÉF.. Installations et équipements électriques… Ce livre traite des fondements théoriques de la détection électromagnétique et des applications aux radars (RAdio Detection And Ranging). JEJA144 PRIX ………………309 F UNIV.. météorologie... JEJA148 PRIX……………………95 F UNIV. cet ouvrage décrit les structures et les caractéristiques physiques de la fibre optique. JEJA139 PRIX ………………395 F UNIV. sauf erreur ou omission. le système américain GPS (Global Positioning System)... La partie centrale de l'ouvrage porte sur le récepteur optimal. & INGÉNIEURS RÉF.. Production de signaux analogiques… Électronique de puissance : Redressement....... La dernière partie décrit les systèmes radar.. JEJA135 PRIX .. JEJA149 PRIX ………………148 F UNIV. Étude des réseaux en courant continu… Électronique de commande : Filtrage. Il répond aux questions : Quelle heure ? Quelle position ? Quelle vitesse ? avec rapidité et précision...... & INGÉNIEURS Après avoir tracé l'histoire des communications optiques.. JEJA143 PRIX ………………315 F UNIV.......... étudiants élèves-ingénieurs et enseignants. MUSIQUE..72 F RÉF.. & INGÉNIEURS RÉF.. Public : Ingénieurs dont l'activité porte sur la détection électromagnétique dans les secteurs civils et militaires (aviation... JEJA137 PRIX ………………202 F UNIV.. mise en œuvre et applications... & INGÉNIEURS RÉF.. JEJA140 PRIX……………………95 F COMPRENDRE L’ÉLECT... JEJA136 PRIX ………………149 F UNIV. à tout moment et en tout point de la Terre.. la description détaillée de chaque ouvrage.. C'est maintenant à vous de jouer ! RÉF. & INGÉNIEURS RÉF. L'abondance des schémas et la clarté des descriptions permettront à l’ingénieur d'en cerner les principes essentiels et l'étendue du champ d'application........Puissance . connexion.. JEL23 PRIX . Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes. MUSIQUE.... Il aborde les notions fondamentales.. Photos non contractuelles. entre autres. & INGÉNIEURS RÉF... JEJ66 PRIX ………………248 F AUDIO.. Cet outil de travail. JEJA151 PRIX ………………202 F COMPRENDRE L’ÉLECT.. & INGÉNIEURS RÉF. Amplification et opérations algébriques sur les signaux.... Tarif au 01. câblage. Composants électroniques..... & INGÉNIEURS RÉF. espace)...01.. JEJA138 PRIX ………………160 F UNIV..... la propagation et la réception des ondes électromagnétiques. JEJA146 PRIX ... Électricité : Notions fondamentales. maritime ou aérienne.. l'émission. NOUVELLES EDITIONS ... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10..256 F Depuis plusieurs années. RÉF......... JEJ51 PRIX ………………188 F AUDIO. il apporte une information aussi large que possible à ceux dont le lot quotidien est de planifier de nouvelles applications de ce fantastique moyen de télécommunication...2000 valable pour le mois de parution.. JEJA142 PRIX ………………162 F UNIV. JEJA145 PRIX ………………365 F UNIV. DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6. Il présente ensuite les divers aspects de sa technologie: fabrication.. & INGÉNIEURS RÉF.. Cet ouvrage a pour but d’aider et de conseiller les futurs utilisateurs pour leurs besoins de navigation terrestre..67€).. NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec... Les alimentations..LIBRAIRIE 1 LES NOUVEAUTÉS RÉF... Les dipôles et leurs caractéristiques. JEJA150 PRIX ………………150 F UNIV. UTILISEZ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5..34€). destiné aux étudiants et aux professionnels en activité.. marine.

.06€ 41.........160 F 24........1) ..............195 F 29... JEJA123 PRIX ………………228 F TECHNOLOGIE DOCUMENTATION POUR ÉLECTRONICIEN JEJ12 350 SCHÉMAS HF DE 10 KHZ À 1 GHZ ...178 F 27..90 F 13....76 F JEO29 MÉMOTECH ÉLECTRONIQUE . (T.. NOUS CONSULTER @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ UTILISEZ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE 11.23€ 34.76€ JEJ42 L’ÉLECTRONIQUE À LA PORTÉE DE TOUS .... DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T..........87€ 46.........275 F 41...230 F JEL20 LA MICROÉLECTRONIQUE HYBRIDE ..240 F JEJA097 THYRISTORS..95 F 14.......3) .....44€ JEJ21 FORMATION PRATIQUE À L’ÉLECT..............12€ JEJA005 ÉLECTRONIQUE DIGITALE ..........54€ JEP13 INTRODUCTION À LA COMMANDE FLOUE .......280 F 42...BUS ......1) .............. ISOLEMENT ET TRANSFORM...210 F 32... JEJ38 PRIX ………………128 F DÉBUTANTS TECHNOLOGIE ÉLECTRONIQUE CEM ET ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE.............................128 F 19.......02€ 28..69€ JEJ63-1 PRINCIPES ET PRATIQUE DE L’ÉLECT........198 F THYRISTORS ET TRIACS .......................92€ JEM16 LES AUTOMATISMES PROGRAMMABLES .........379 F JEJ96 CONVERSION............... : TECHNO............230 F 35...........................51€ 30..169 F 25.....128 F 19..........39€ JEO05 INTRO À LA THÉORIE DU SIGNAL ET DE L’INFO ...............58€ 19...285 F 43.158 F 24....67€ JEL17 LES COMPOSANTS OPTOÉLECTRONIQUES ..153 F 14.09€ JEJ31-2 L’ÉLECTRONIQUE PAR LE SCHÉMA (T...15€ 13...44€ JEJ24 LES CMS...............34€ 30..............................149 F 22....175 F JEJA014 ÉQUIVALENCES THYRISTORS..73€ 45......160 F 24.................. ÉLECT.78€ 20............1) ......178 F JEO69 ILS ONT INVENTÉ L’ÉLECTRONIQUE .....51€ JEI03 CONNAÎTRE LES COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES ..24€ Photos non contractuelles....165 F JEO14 GUIDE DES CIRCUITS INTÉGRÉS ..49€ JEM11-3 PRINCIPES ET FONCT. (T...... la description détaillée de chaque ouvrage......2) .09€ JEJ62 COMPOSANTS ÉLECT.....04€ JEJA104 CIRCUITS IMPRIMÉS EN PRATIQUE .......3) ..175 F JEJA141 ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTROTECHNIQUE ...230 F JEJA011 ÉLECTRONIQUE PRATIQUE ....11€ 38..62€ JEJ82 APPRENDRE L’ÉLECT.........158 F 24.198 F JEP10 RÉGULATION INDUSTRIELLE ....290 F 44...328 F JEJA031 LE BUS CAN THÉORIE ET PRATIQUE .....18€ JEL21-1 DISPOSITIFS DE L’ÉLECT DE PUISSANCE (T................ UN COUP ÇA MARCHE PAS !249 F 2 37...199 F JEJ07 MÉMENTO DE RADIOÉLECTRICITÉ ..........198 F JEJ78 L’ACCESS.............................18€ 33....290 F 44....198 F 30..................189 F JEO64 GUIDE DES TUBES BF ....250 F JEJA033 LE BUS I2C PAR LA PRATIQUE.2) ...76€ 19.......295 F JEJ56 ÉQUIVALENCES DIODES ..11€ 38..... (T................250 F JEJA034 LE BUS IEE-488 ....169 F 25.. MODERNE ..2) ...169 F JEJA013 ÉQUIVALENCES CIRCUITS INTÉGRÉS .........160 F 24........275 F JEJA121 MOTEURS ÉLECTRIQUES POUR LA ROBOTIQUE.................................198 F TECHNOLOGIE DES COMPOSANTS ÉLECT...165 F JEJA065 MICROPROCESSEURS ..01€ 30........178 F 27............09€ JEJA039 L’ÉLECTRONIQUE ? RIEN DE PLUS SIMPLE ! .....09€ 30......4) ...39€ JEJ33-3 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT.................159 F SIGNAL ANALOGIQUE ET CAPACITÉS COMMUTÉES ......... sauf erreur ou omission..........2) .....01€ 38.......................94€ JEO48 ÉLECT.128 F JEO51 ENVIRONNEMENT ET POLLUTION........ SIGNAL 219 F 33..210 F JEJA035 LE BUS VAN ....79€ 17......................1) ........2) ......160 F 24......................148 F JEJA037 LE MICROPROCESSEUR ET SON ENVIRONNEMENT......125 F 19..............11€ 30....................54€ SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 11...39€ JEJ33-2 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT.219 F JEJ50 LEXIQUE DES LAMPLES RADIO ..............250 F JEJA031-2 LE BUS CAN APPLICATIONS ..50€ 33...............98€ 26......189 F JEM14 CIRCUITS PASSIFS ..18€ 36....200 F 30.298 F TRAVAUX PRATIQUE DU TRAITÉ (T..148 F 22......................18€ 41.......................58€ JEJA118 CALCULER SES CIRCUITS ...228 F JEJA116 LES DSP FAMILLE ADSP218x .............00€ 35...169 F 25.......................................2) ..... Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes.2) ..75 F 11..198 F JEJ53 AIDE-MÉMOIRE D’ÉLECTRONIQUE PRATIQUE ...............88 F 13..21€ JEO26 L’ART DE L’AMPLIFICATEUR OPÉRATIONNEL .....76€ 23..........12€ JEL21-2 DISPOSITIFS DE L’ÉLECT DE PUISSANCE (T...... PAR LA SIMULATION ..249 F TRAITÉ DE L’ÉLECTRONIQUE (T.......44€ 26..280 F 42..210 F JEJA111 LE BUS I2C PRINCIPES ET MISE EN ŒUVRE ..56€ JEM11-1 PRINCIPES ET FONCT... @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37......298 F UN COUP ÇA MARCHE.....18€ 48..56€ JEJ02 CIRCUITS IMPRIMÉS .........72€ JEO22-1 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T..............88 F JEJA064 MICROPROCESSEUR POWERPC..2EME EDITION 158 F TRAITÉ DE L’ÉLECTRONIQUE (T.56€ JEJ38 LES CELLULES SOLAIRES ....158 F 24...180 F 27......18€ JEJ95 COMPOSANTS INTÉGRÉS .........51€ JEP17 ESTIMATION PRÉDICTION .........42€ 34....... PAR QUANTITÉ ............155 F JEJA123 LES BASIC STAMP ........185 F JEJA054-2 ÉQUIVALENCES TRANSISTORS (T.. ET PROGRAMMATION POUR DÉBUTANTS .............51€ 35. (T.43€ 33.34€).......220 F JEO04 JEM13 CAPTEURS INTELLIGENTS ET MICORACTIONNEURS..............56€ REF LISTE COMPLÈTE 1 ...........99€ 57..........45€ JEO35 LE MANUEL DES GAL ....218 F JEJA113 LES DSP FAMILLE TMS320C54x .....1) ..... OPTO ...39€ 38.....2EME EDITION 99 F 15....77€ JEJ57 GUIDE PRATIQUE DES MONTAGES ÉLECTRONIQUES .148 F 22...........59€ JEJ84 CALCUL PRATIQUE DES CIRCUITS ÉLECT...06€ JEJ45 MES PREMIERS PAS EN ÉLECTRONIQUE ........129 F 19............................06€ JEP14 GÉNIE ÉLECTRIQUE : DU RÉSEAU AU CONVERT.250 F JEJA032 LE BUS I2C .......72 F JEJA115 GUIDE DE CHOIX DES COMPOSANTS ...... NUMÉRIQUES ....128 F 19..11€ 50.....180 F JEJA054-1 ÉQUIVALENCES TRANSISTORS (T.........210 F SYSTÈMES ÉLECTRONTECHNIQUES ..54€ 32......51€ JEJ39 POUR S’INITIER À L’ÉLECTRONIQUE .160 F JEP16 LA COMMANDE PAR CALCULATEUR .. contre 4 timbres à 3 F TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5............18€ 30..... (T...96€ JEO68 COMPRENDRE LE TRAITEMENT NUMÉRIQ........ 118 F JEJA151 COURS D’ÉLECTRONIQUE .195 F 29...............06€ JEP20 CONVERTISSEURS STATIQUES ...240 F 36................189 F JEJ52 GUIDE MONDIAL DES SEMI CONDUCTEURS .76€ 33........ ........... JEI03 PRIX……………………98 F DÉBUTANTS JEJ44 JEJA091 JEP15 JEJ32-1 JEJ32-2 JEO25 JEJ36 JEO30-1 JEO30-2 JEO76 JEO31-1 JEO31-2 JEO27 PROGRESSEZ EN ÉLECTRONIQUE ..180 F 27........43€ 45.......82€ JEP18 ASSERVISSEMENTS ET RÉGULATIONS CONTINUS ..1) .......200 F 30.............160 F 24.198 F 30.........15€ 10.138 F 21.....39€ 27....228 F JEJA051 LES MICROPROCESSEURS COMMENT CA MARCHE ...... ..................2) .........1) ..59€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF......68€ 28.96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ APPRENDRE ET/OU COMPRENDRE L’ÉLECTRONIQUE JEO24 APPRENEZ LA CONCEPT° DES MONTAGES ÉLECT..........135 F JEO65 COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE....@@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ LIBRAIRIE PRIX PRIX EN F EN € DÉBUTANTS EN ÉLECTRONIQUE JEA12 ABC DE L’ÉLECTRONIQUE ...............39€ 37.........197 F 30............68€ 44...56€ 32......247 F JEJA075 OPTO-ÉLECTRONIQUE ..14€ JEP19 MODÉLISATION ET COMMANDE MACHINE ASYNCRONE... (T..............280 F 42......69€ JEM12 INITIATION AUX TECHN......220 F TECHNOLOGIE DES COMPOSANTS ÉLECT..81€ 28........73€ JEJ63-2 PRINCIPES ET PRATIQUE DE L’ÉLECT..89€ 36...................269 F 41.......255 F JEJA099 CIRCUITS LOGIQUES PROGRAMMABLES.01€ 24....... Tarif au 01......269 F JEJ54 ÉLECTRONIQUE AIDE-MÉMOIRE .........11€ 32......86€).. RÉF.........2) .................69€ JEI05 DÉPANNAGE EN ÉLECTRONIQUE .....39€ JEJA128 PERTURBATIONS HARMONIQUES.........202 F JEO43 ÉLECTRONIQUE : MARCHÉ DU XXIÈME SIÈCLE .........42€ JEO13 LE COURS TECHNIQUE .........296 F 45.. 240 F 36......... JEJA128 PRIX ………………178 F COMPRENDRE L’ÉLECT.. DU SIGNAL ET SON TRAITEMENT LINÉAIRE 148 F 22.......01€ JEP11 AUTOMATIQUE DES SYSTÈMES CONTINUS ........59€ JEJ33-1 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT.......01€ JEM21 CONCEPTION DE CIRCUITS LINÉAIRES MICRO-ONDES 230 F 35.....59€ 30.......250 F JEO02 L’ÉLECTRONIQUE DE COMMUTATION..249 F TRAITÉ DE L’ÉLECT : CORRIGÉ DES EXERCICES .. TRIACS.. MODERNES DES RADARS . ET UTILISATION ..65€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 23.....67€)..199 F TRACÉ DES CIRCUITS IMPRIMÉS ...296 F 45.................... DES HF ...............48€ JEJ34 APPRIVOISEZ LES COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES........96€ 37.........249 F 37.........21€ JEO03 DE LA DIODE AU MICROPROCESSEUR .130 F 19..315 F JEJA106 GUIDE PRATIQUE DE LA CEM ............14€ JEO70 COMPRENDRE ET UTLISER L’ÉLECT....76€ JEO22-2 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T...............97€ 25...14€ 28........2000 valable pour le mois de parution...... JEJA106 PRIX ………………198 F RÉF...........1) .LES LIVRES DÉSIGNATION RÉF...... (T.242 F JEL19 VARIATION DE VITESSE .......01€ JEM10 PRATIQ........ (T...32€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Catalogue ÉLECTRONIQUE avec..110 F 16......... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10...............81€ 38. DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T............75 F JEO10 MÉMO FORMULAIRE ........20€ 27..........220 F 33..34€ ................... FER À SOUDER EN MAIN ...50 F 7........ entre autres..............3) ...39€ JEJA133 L’ÉLECTRONIQUE PAR L’EXPÉRIENCE .....01....39€ JEJA127 COMPRENDRE L’ÉLECT......09€ JEJA040 L’ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE .......14€ JEO41 PRATIQUE DES LASERS .......01€ 38......................................1) ..................92€ 25...... DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T.....43€ 30.... DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6..03€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ TECHNOLOGIE @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF....06€ 24.169 F 25.....63€ 22..39€ JEJ33-4 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT...........98 F 14...128 F JEJ83 ASTUCES ET MÉTHODES ÉLECTRONIQUES .. 119 F 18. TRIACS ET GTO ....1) ...98 F JEO38 LOGIQUE FLOUE & RÉGULATION PID .............210 F 32.76€ JEO22-3 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T.....305 F JEM18 CIRCUITS INTÉGRÉS ET TECHN..94€ 33.....................2) .........................219 F TRAVAUX PRATIQUE DU TRAITÉ (T..........160 F 24..76€ JEJ31-1 L’ÉLECTRONIQUE PAR LE SCHÉMA (T.49€ JEM11-2 PRINCIPES ET FONCT....135 F 20....43€ JEM17 LE FILTRAGE ET SES APPLICATIONS ............96€ 24...........................81€ 25....

..85 F 12................. RÉF.......... & INFORMATIQUE RÉF......198 F 30....... sauf erreur ou omission......18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 29............09€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37.43€ MONTAGES À COMPOSANTS PROG..........298 F 45..................76€ 307 CIRCUITS .........225 F 34.86€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19.…)....145 F RÉPERTOIRE MONDIAL DES TRANSISTORS . (ET LE MAT......18€ JEO63 TRAITEMENT NUMÉRIQUE DU SIGNAL .98 F JEJ48 MESURE ET PC......18€ JEJ94 JEO55-1 DÉPANNEZ LES ORDI...…)...... manuellement ou avec un PC.. Outre une présentation détaillée des principales familles de composants programmables........229 F LE MANUEL DU MICROCONTRÔLEUR ST62 ..09€ JEO72 ESPRESSO .................240 F SCHÉMATHÈQUE RADIO DES ANNÉES 30 ...... SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE ...41€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 21...........198 F Conçu pour être accessible au plus grand nombre...............76€ 304 CIRCUITS .....NUMÉRIQUE T.275 F 41............ SUR PC. DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6................169 F 25.......... JEJA072 PRIX .............59€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22........94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22.219 F 33........95 F 14.. Sur la disquette on trouvera aussi bien les sources que les exécutables des programmes accompagnant les réalisations.30€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MICROCONTRÔLEURS @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ÉLECTRONIQUE ET INFORMATIQUE COMPOSANTS ÉLECT........ SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 UTILISEZ LE BON DE COMMANDE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5. & INFORMATIQUE RÉF.198 F 30...... répondeur vocal)..... ce livre fournit tous les plans des programmeurs nécessaires à leur mise en œuvre..06€ JEJA072 MONTAGES POUR PC ....99 F 46..........63€ JEO75 JE PROGRAMME LES INTERFACES DE MON PC .......06€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14..........71€ JEJA021 INTERFACES PC ...97 F 14.......10€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19................155 F 23....192 F JEJ18 PRATIQUE DES OSCILLOSCOPES ......148 F 22....82€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19........... 230 F JEU91 MORE ADVANCED USES OF THE MULTIMETER .34€)..39€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 36......160 F SCHÉMATHÈQUE RADIO DES ANNÉES 50 ....... y compris le tracé des circuits imprimés.....43€ 27 MODULES D’ÉLECTRONIQUE ASSOCIATIFS ..............................15€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ11 JEJ40 JEJ27 300 SCHÉMAS D’ALIMENTATION.........158 F 24.......67€)...............95 F 14....91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JE PROGRAMME LES MICROCONTRÔLEURS 8051 .30€ JEJ47 PC ET CARTE À PUCE .............39€ JEJ60 LOGICIELS PC POUR L’ÉLECTRONIQUE ...198 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24..LIBRAIRIE @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ 3 ELECTRONIQUE & INFORMATIQUE RÉF..98 F 14.. des circuits intégrés introuvables dans le commerce................249 F LE MICRO-CONTRÔLEUR 68HC11 ................225 F 34................48€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MONTAGES @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 40................1) .....160 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...........268 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ALIMENTATIONS @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30... Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes...71€ RÉUSSIR 25 MONTAGES À CIRCUITS INTÉGRÉS .... & INFORMATIQUE RÉF.................. JEO75 PRIX ………………219 F ÉLECT...27€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 6..39€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24..63€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ74 JEJA112 JEJ75 JEO16 JEO17 JEO18 JEO19 JEO20 JEO21 JEO32 JEO80 JEJ77 JEJ79 JEJ81 JEJ90 JEJA015 JEJA022 JEJA043 JEJA044 JEJA117 JEJA073 JEJ37 JEJ26 JEJA103 JEJA089 1500 SCHÉMAS ET CIRCUITS ÉLECTRONIQUES ......30€ 300 CIRCUITS ....................67€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25.....2)249 F 37........ NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec.....50€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 6......09€ MONTAGES CIRCUITS INTÉGRÉS .67€ 302 CIRCUITS .. La seconde décrit clairement toutes les réalisations pratiques dans des domaines aussi variés que le multimédia (cartes d'acquisition sonore et vidéo).......18€ EO11 J’EXPLOITE LES INTERFACES DE MON PC .........141 F JEO67-2 MESURES ET ESSAIS T........2000 valable pour le mois de parution..319 F 48........2) .. & INFORMATIQUE RÉF... ce livre est structuré en deux grandes parties.............. éditeur de fichier........ PAR QUANTITÉ .81€ 75 MONTAGES À LED ....................169 F 25...96€ JEO55-2 DÉPANNEZ LES ORDI..10€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 35...........169 F 25.149 F 22........165 F 25. la description détaillée de chaque ouvrage.............. et même quelques logiciels professionnels : compilateur logique.....76€ 305 CIRCUITS ............... (ET LE MAT........92€ 2000 SCHÉMAS ET CIRCUITS ÉLECTRONIQUES .....01.......198 F Cet ouvrage propose des techniques permettant de concevoir et produire........303 F LE MANUEL DES MICROCONTRÔLEURS ..........30€ JEJ59 PC ET DOMOTIQUE .......94€ MONTAGES FLASH ...... JEO11 PRIX ………………169 F ÉLECT. etc............. & INFORMATIQUE RÉF. interfaces et programmation système du PC.......... analyseur logique......... JEJA119 PRIX ………………158 F ÉLECT... les tracés des circuits imprimés du livre… Photos non contractuelles......96€ MONTAGES DIDACTIQUES ...... JEO12 PRIX ………………155 F ÉLECT........77€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MESURE JEO23 APPRENEZ LA MESURE DES CIRCUITS ÉLECT.94€ RÉALISATIONS PRATIQUES À AFFICHAGE LED .................15€ LES JEUX DE LUMIÈRE ET SONORES POUR GUITARE ............110 F JEJA008-1 ÉLECTRONIQUE LABORATOIRE ET MESURE (T....129 F ALIMENTATIONS ÉLECTRONIQUES . NUMÉRIQUE T.... & INFORMATIQUE La disquette (qui n’était pas dans l’édition précédente) rassemble tous les programmes nécessaires à leur pilotage..... & INFORMATIQUE RÉF................................147 F JEJA057 MESURES ET ESSAIS D’ÉLECTRICITÉ .....82€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 16......129 F 19. Tarif au 01...............................160 F SCHÉMATHÈQUE RADIO DES ANNÉES 40 .......77€ INITIATION AU MICROCONTRÔLEUR 68HC11 .39€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24.129 F 19.......... & INFORMATIQUE RÉF.96€ JEJA119 ÉLECTRONIQUE ET PROGRAMMATION . JEJ23 PRIX ………………225 F ÉLECT..................51€ JEUX DE LUMIÈRE .... JEJ47 PRIX ………………225 F ÉLECT. entre autres...76€ 306 CIRCUITS ....198 F 30.169 F 25... Minitel........ JEJ59 PRIX ………………198 F ÉLECT... JEJ94 PRIX .. JEJ60 PRIX ………………230 F ÉLECT. La première vous présentera tous les aspects théoriques des domaines abordés (structure du signal vidéo..............2 ..79€ AMPLIFICATEURS BF À TRANSISTORS ...........................130 F JEJA008-2 ÉLECTRONIQUE LABORATOIRE ET MESURE (T...130 F JEU92 GETTING THE MOST FROM YOUR MULTIMETER .....67€ 301 CIRCUITS .......149 F 22... contre 4 timbres à 3 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@@ @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@@@@@@@ @@?@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@? @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ 15... la domotique (serveur télématique....... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10........11€ CIRCUITS INTÉGRÉS POUR THYRISTORS ET TRIACS 168 F 25...145 F 22.......... & INFORMATIQUE RÉF.......................158 F 24....165 F ALIMENTATIONS À PILES ET ACCUS . ou la mesure et les outils de développement (oscilloscope numérique.........67€ 303 CIRCUITS .......................230 F 35.... JEJA021 PRIX ………………198 F ÉLECT.......128 F 19.........................40 F JEO67-1 MESURES ET ESSAIS T..19€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO52 JEJA019 JEO59 JEO33 JEO44 JEL22 APPRENEZ À UTILISER LE MICROCONTRÔLEUR 8051 110 F 16........129 F 19....1) 249 F 37..........56€ LES INFRAROUGES EN ÉLECTRONIQUE ...........48€ APPLICATIONS C MOS .........11€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO28 JEJ61 JEJA124 JEJA125 JEJA090 RÉPERTOIRE DES BROCHAGES DES COMPOSANTS...........1 .......98 F 14.......... émulateur d'EPROM...169 F 25...225 F 34..225F 34..........76€ JEO12 JE PILOTE L’INTERFACE PARALLÈLE DE MON PC..86€).......18€ JEJ23 MONTAGES ÉLECTRONIQUES POUR PC ................61€ FAITES PARLER VOS MONTAGES ..189 F 28..........75 F 11.... JEO55-1 PRIX ………………249 F ÉLECT........... PROGRAMMABLES POUR PC 198 F 30..........40 F JEJ55 OSCILLOSCOPES FONCTIONNEMENT UTILISATION ..............................96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34. & INFORMATIQUE RÉF...........

21€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28........ PAR QUANTITÉ ....................53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MAISON ET LOISIRS MAISON ET LOISIRS @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17..91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34. JEJO50 PRIX ………………110 F 25.........71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37..96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22. SON JEJ76 400 SCHÉMAS AUDIO....... appels téléphoniques automatiques.153 F JEJA060-2 MICROCONTRÔLEURS 6805 ET 68HC05 (T...2) . d’incendie.230 F JEJA025-2 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T...97€ Photos non contractuelles..... JEJA004 PRIX ………………130 F RÉF...248 F JEJA129 LES MICROCONTRÔLEURS SX SCENIX ..94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14....76€ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ 38. Ce livre vous propose de réaliser plus de vingt montages dans tous les domaines de la domotique : détection de fuites d’eau ou de gaz..186 F JEJA108 LES MICROCONTRÔLEURS ST7 ..32€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 23........09€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 23...164 F JEO62 SONO ET STUDIO....91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25...........01€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27.....115 F JEJ91-2 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T................ JEJA010 PRIX ………………144 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17..... JEJA009 PRIX ………………130 F RÉF....... 17.3)....53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF.........2EME ED.... JEJA074 PRIX ..... ...... .94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14....... Tarif au 01.......8) ..00€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MAISON ET LOISIRS MAISON ET LOISIRS MAISON ET LOISIRS MAISON ET LOISIRS 25.....1) ......198 F JEO47 MICROCONTRÔLEUR PIC À STRUCTURE RISC .170 F JEJA069 MODULES DE MIXAGE .........129 F JEO46 PRATIQUE DES MICROCONTRÔLEURS PIC ......... @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 13......44€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19. TÉLÉVISION JEJ73 100 PANNES TV .. JEO71 PRIX ………………149 F 30......14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34..20€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37...............105 F JEJ91-1 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T............249 F JEJA081 PRATIQUE DU MICROCONTRÔLEUR ST622X .. DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6.... Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes..115 F JEJ91-7 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T.....09€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24.36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 53.....14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJA048 LES MICROCONTRÔLEURS 4 ET 8 BITS ..18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24....350 F JEJ67-2 LE LIVRE DES TECHNIQUES DU SON (T.... la description détaillée de chaque ouvrage..................169 F JEJA026 LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE .36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28.. DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10...92€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28.18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF......96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19.249 F JEJA016 GUIDE PRATIQUE DE LA DIFFUSION SONORE .208 F JEJA058 MICROCONTRÔLEUR 68HC11 APPLICATIONS .Aération et filtrage pour les vifs..135 F JEJ99 DÉPANNAGE DES RADIORÉCEPTEURS ....115 F JEJ91-4 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T..190 F JEJ41 MONTAGES À COMPOSANTS PROGRAMMABLES ....18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17..53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 16...5) ............ programmateur intelligent… qui rendront votre vie de tous les jours plus sûre et plus agréable.... simulation de présence............ sauf erreur ou omission..............98 F JEJ51 INITIATION AUX AMPLIS À TUBES...... 80C552 158 F JEJA063 MICROCONTRÔLEURS ST623X .178 F JEJA050 LES MICROCONTRÔLEURS PIC APPLICATIONS ....01..........350 F JEJA023 LA CONSTRUCTION D’APPAREILS AUDIO ..32€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27........229 F JEJ58 CONSTRUIRE SES ENCEINTES ACOUSTIQUES .Écureuils électroniques...230 F JEJA025-3 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T.198 F JEJA025-4 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T..115 F JEJ91-9 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T................178 F JEJA049 LES MICROCONTRÔLEURS PIC DESCRIPTION .............2000 valable pour le mois de parution.......115 F JEJ91-10 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T.......145 F 37..............53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Le lave-vaisselle qui déborde et inonde la cuisine en votre absence..280 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ L’auteur propose aux pêcheurs une quinzaine de montages extrêmement simples. DE LA PRISE DE SON D’INSTRUMENTS ... 2) ...2) .....1) .... accessibles à tout débutant qui souhaiterait s’équiper à moindre coût : @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30...94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MAISON ET LOISIRS MAISON ET LOISIRS @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ 37.98 F JEJA017-2 GUIDE PRAT..................149 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.. AUDIOVISUELLES250 F JEJA025-1 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T.06€ SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 38.. MUSIQUE...... d’intrusion....11€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34....1) . ..........53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.115 F JEJ91-8 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T......2) .................18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ AUDIO....198 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 42.3EME EDITION 250 F JEJA093 TECHNIQUES DE PRISE DE SON .........69€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25..4) .............................LIBRAIRIE @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 4 @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ UTILISEZ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5....... @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 45...7) .........72€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 16... 198 F JEJ98-2 COURS DE TÉLÉVISION (T.18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 35..115 F JEJ98-1 COURS DE TÉLÉVISION (T...................4) ... .9) .2EME ED............. .......36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MAISON & LOISIRS 27.............. JEJA007 PRIX ………………130 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25.... JEJ49 PRIX ………………128 F RÉF.71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 59................98 F JEJA107 GUIDE PRATIQUE DU MIXAGE .......36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37...............165 F JEJ66 LES HAUT-PARLEURS ... JEJA001 PRIX .. LE COURS ... SONO BF ......120 F JEJ69 JARGANOSCOPE ... JEJA122 PRIX ………………128 F RÉF...Thermomètre étanche...........29€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30................Détection des touches.53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17...180 F JEJ86 CAMESCOPE POUR TOUS .........153 F JEJA061 MICROCONTRÔLEURS 8051 ET 8052 ....15€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22.......67€)........ 188 F JEJA029 L’AUDIONUMÉRIQUE .....14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27...198 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ......10) ... JEJA006 PRIX ………………139 F RÉF... JEJA110 PRIX ………………165 F RÉF.........53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.. télécommande à courants porteurs.....2) . HIFI....138 F JEJ15 LA RESTAURATION DES RÉCEPTEURS À LAMPES .115 F JEJ91-3 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T....167 F JEO37 ENCEINTES ACOUSTIQUES & HAUT-PARLEURS ............ entre autres................67€ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28.66€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14.....30€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 31.158 F JEJA062 MICROCONTRÔLEURS 80C535.......81€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28......115 F JEJ91-6 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T..18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25..............148 F JEO77 LE HAUT-PARLEUR .53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF..3) ....11€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 18.......04€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 53.....NOUVELLE EDITION 248 F JEJA045 LES LECTEURS OPTIQUES LASER ......46€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 20...Chargeur complet pour accus............DICO DES TECH.......77€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.... 198 F JEJA018 GUIDE RADIO-TÉLÉ .........34€).....126 F JEJ80 ANTENNES ET RÉCEPTION TV ...350 F JEJ67-3 LE LIVRE DES TECHNIQUES DU SON (T...................... par téléphone..53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17. .18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.390 F JEJ72 LES AMPLIFICATEURS À TUBES .. contre 4 timbres à 3 F @@@ @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@@@@@@@ @@?@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@? @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ MAISON ET LOISIRS MAISON ET LOISIRS @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.Etc.............178 F JEJA060-1 MICROCONTRÔLEURS 6805 ET 68HC05 (T....... le voleur observant l’absence d’éclairage de votre maison pour pouvoir vous cambrioler font partie des calamités qui ne devraient plus exister si la domotique se décidait enfin à voir le jour.56€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 21... NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec....225 F JEJA059 MICROCONTRÔLEUR 68HC11 DESCRIPTION .185 F JEJ70 LES MAGNÉTOPHONES .....115 F JEJ91-5 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T...........1) ....6) .....229 F JEJA114 SONO ET PRISE DE SON ....66€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ VIDÉO...188 F JEJ25 75 PANNES VIDÉO ET TV ....58€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34.....81€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...86€)......229 F JEO39 AMPLIFICATEURS HIFI HAUT DE GAMME ......06€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 35....169 F JEJ65 TECHNIQUES DES HAUT-PARLEURS ET ENCEINTES .58€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.46€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 53.... 80C537...90 F JEJA066 MISE EN ŒUVRE DU 8052 AH BASIC .299 F JEO53 AMPLIFICATEURS À TUBES POUR GUITARE HI-FI ...........Détecteur de clôtures électriques sous tension..249 F JEJ67-1 LE LIVRE DES TECHNIQUES DU SON (T..NOUVELLE ED.........149 F JEJA109 LES APPAREILS BF À LAMPES ..76€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF....1) ..... le chauffage qui gaspille votre fuel en fonctionnant à plein régime...91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ..3) ............110 F JEA25 MICROCONTRÔLEURS PIC...................96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF..........198 F JEO74 AMPLIFICATEURS À TUBES DE 10 W À 100 W ..

.96€ 24............................06€ 32..............178 F 27..........175 F JEJA036 LE DÉPANNAGE TV ? RIEN DE PLUS SIMPLE ! ...........99€ RÉF.......135 F MONTAGES DOMOTIQUES ...120 F DATA BOOK : SONY ............248 F JEJA076 PANNES TV .................. Tarif au 01.230 F LA PRATIQUE DU MICROPROCESSEUR .......25€ JEJ16 CONSTRUIRE SES CAPTEURS MÉTÉO .01............18€ 30..269 F BASIC POUR MICROCONTRÔLEURS ET PC .178 F JEJA126-2 TECH.....07€ JEJA149 ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ................229 F ÉLECTRONIQUE ....................225 F RACCOURCIS CLAVIERS OFFICE 2000 ....79€ JEJA148 COMPRENDRE ET APPLIQUER L’ÉLECTROCINÉTIQUE ........130 F ÉLECTRONIQUE MAISON ET CONFORT ......229 F TOUTE LA PUISSANCE JAVA ..............225 F CARTES À PUCE .....120 F DATATHÈQUE CIRCUITS INTÉGRÉS ...................................87€ JEJA138 MATHÉMATIQUES POUR L’ÉLECTRONIQUE .178 F JEJA098 VOTRE CHAÎNE VIDÉO .....................48€ JEJA142 EXERCICES D’ÉLECTRONIQUE ....................06€ 35.............................67€ 9........... contre 4 timbres à 3 F TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5.34€ 18..215 F JEJA042-2 LES CAMESCOPES (T........267 F ELEKTOR 99 .....30€ 41.....120 F DATA BOOK : INTEGRATED DEVICE TECHNOLOGY...........82€ 19...02€ JEJA136 RADIOFRÉQUENCES ET TÉLÉCOM.....29€ 18........178 F JEJA027 TÉLÉVISION PAR SATELLITE ...........34€ 26..................34€)..95 F 14.................150 F JEJA126-1 TECH......149 F JEJA080 PRATIQUE DES CAMESCOPES ...............134 F 20..92€ 30..............................................115 F ELEKTOR 95........79€ JEJA144 LES FILTRES NUMÉRIQUES .....2000 valable pour le mois de parution....18€ 19.......154 F JEJA085 RÉCEPTION TV PAR SATELLITES ...........71€ 10.......3EME EDITION 148 F JEJA088 RÉSOLUTION DES TUBES IMAGE ...................................... RADIOCOMMANDÉ 149 F ÉLECTRICITÉ PRATIQUE .165 F BIEN CHOISIR ET INSTAL...............198 F COMPILATEUR CROISÉ PASCAL .........78€ 45...............................................71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22.249 F LE GRAND LIVRE DE MSN ...144 F ÉLECTRONIQUE PROTECTION ET ALARMES ...................29€ 37.....198 F INTRODUCTION À L’ANALYSE STRUCTURÉE ..........71€ 17......71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 68..98 F 14..........................77€ 22..........68€ RÉF.....@@@ @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@@@@@@@ @@?@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@? @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ LIBRAIRIE JEJA028 LA VIDÉO GRAND PUBLIC ...................34€ JEJ43 MONTAGES SIMPLES POUR TÉLÉPHONE .200 F INSTRUMENTATION VIRTUELLE POUR PC ...29€ 18.........15€ 37.....120 F DATA BOOK : MICROCHIP ............................ sauf erreur ou omission.60 F LA MÉTHODE LA PLUS RAPIDE POUR PROG EN HTML129 F LA RECHERCHE SUR L’INTERNET ET L’INTRANET .....38€ 38.............................................................30€ 9.......... ANALOGIQUES ....120 F DATA BOOK : LIVEARVIEW .................29€ 18....19€ 19..........................15€ JCD036 JCD037 JCD038 JCD039 JCD040 JCD041 JCD042 JCD043 JCD044 JCD045 JCD046 JCD022 JCD035 JCD052 JCD030 JCD031 JCD032 JCD053 JCD024 JCD054 JCD048 JCD049 JCD050 JCD023-1 JCD023-2 JCD023-3 JCD027 JCD028 JCD025 JCD026 JCD026-4 2 .........29€ 18...72 F ÉLECTRICITÉ MODÉLISME CB @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19................175 F DÉTECTEURS ET MONTAGES POUR LA PÊCHE .........420 F ÉMISSION ...82€ JEM15 JEJA130 JEJA132 400 NOUVEAUX SCHÉMAS RADIOFRÉQUENCES .......86€)......298 F MAINTENANCE ET DÉPANNAGE PC ET MAC ..........14€ 22....................105 F JEJA042-1 LES CAMESCOPES (T...............95 F ALARMES ET SÉCURITÉ ......29€ 21....120 F DATA BOOK : SIEMENS .........68€ 16.......128 F RECYCLAGE DES EAUX DE PLUIE ...........198 F 30........149 F MAISON ET LOISIRS 19..........................................39€ JEJA143 PHYSIQUE DES SEMICONDUCTEURS ET COMP........95€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14...15€ SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 34..................87€ 22.......... UNE ALARME .........56€ JEJA140 ÉLECTROTECHNIQUE ........120 F DATA BOOK : TEMIC ..256 F 39............177 F L’EUROPE VUE DE L’ESPACE ... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10......149 F LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES ....3EME ED................98€ 40................... PAR QUANTITÉ ....96€ 37.....30€ 34..............225 F CARTES MAGNÉTIQUES ET PC..01€ 26...............338 F LES ANTENNES ........................149 F THE ELEKTOR DATASHEET COLLECTION ........................118 F MÉTÉO 17..........119 F PLUS DE 300 CIRCUITS VOLUME 3 ...............160 F 24...........49€ 30.........................198 F HISTOIRE DE L’INFORMATIQUE ..48€ JEJA146 DÉTECTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE ..............75€ . la description détaillée de chaque ouvrage.......120 F DATA BOOK : ITT ..................................140 F DATA BOOK : SGS-THOMSON ..............................29€ 18....................120 F DATA BOOK : NATIONAL .96€ 37.328 F SCHÉMA D’ÉLECTRICITÉ ....... PSPICE 5...............117 F 18......67€)..18€ Photos non contractuelles......................165 F LE MANUEL DU BUS I2C .........369 F 56........................43€ JEJA134 TÉLÉPHONES PORTABLES ET PC ...........29€ 18.........177 F ESPRESSO...RÉCEPTION ANTENNES 51.......................450 F INTERNET ET RÉSEAUX CRÉER MON SITE INTERNET SANS SOUFFRIR ..99€ 34.320 F ELEKTOR 96..............1) ..61€ 22.........51€ 22.............94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22.......18€ 22.............60 F TOUTE LA PUISSANCE DE C++ ........................81€ 64.......... JEJ025-4 PRIX ………………169 F VIDÉO....29€ 18....229 F SWITCH ....11€ 51....56€ 23.......229 F 5 35....................11€ 26.....................98€ 17..06€ 25...........91€ 34..... JEJA077 PRIX ………………230 F JEJA003 JEO81 JEL16 JEJA101 JEJ17 ÉLECTRONIQUE POUR MODÉL..48€ 25......249 F PLUS DE 300 CIRCUITS VOLUME 1 .230 F PC ET ROBOTIQUE ............ 278 F JEJA120 PANNES MAGNÉTOSCOPES ...82€ INFORMATIQUE @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ05 JEJA079 MANUEL PRATIQUE DE LA CB ..................290 F 44................................. DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6...70€ 40...119 F PLUS DE 300 CIRCUITS VOLUME 2 .250 F JEJA046 MAGNÉTOSCOPES VHS PAL ET SECAM .. DE PUISSANCE .......48€ 27..................................117 F FREEWARE & SHAREWARE 2000 ...........58€ 19.230 F PC ET TÉLÉMESURES ............ JEJA134 PRIX ………………198 F RÉF.......335 F 51...70€ 48...06€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...259 F LOGICIEL DE SIMULATION ANALOG.......123 F SOFTWARE 97/98 ...01€ 44..130 F MODÉLISME FERROVIAIRE ..96€ 30.......................................71€ JEJA145 TECHNIQUE DU RADAR CLASSIQUE ..........................202 F 30.................49€ 25....120 F DATA BOOK : MAXIM ..43€ 39........................95 F 14.162 F 24............215 F MAINTENANCE ET DÉPANNAGE PC WINDOWS 95 ..............139 F ÉLECTRONIQUE JEUX ET GADGETS .98€ 50..............03€ JEJA137 LES FILTRES ÉLECTRONIQUES DE FRÉQUENCE .......91€ 34.................. JEL16 PRIX ………………328 F ÉLECTRICITÉ TÉLÉPHONIE @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO66 JEQ04 JEL18 JEO36 JEO42 JEJA102 JEJ87 JEJ88 JEO54 INFORMATIQUE AUTOMATES PROGRAMMABLES EN BASIC .......... AUDIOVISUELLES ET MULTIMEDIA (T............ entre autres............ AUDIOVISUELLES ET MULTIMEDIA (T...150 F 22..............71€ 20.......91€ 34........78€ 17.........130 F ÉLECTRONIQUE POUR CAMPING CARAVANING ................119 F SOFTWARE 96/97 ..71€ 25......................1) ....03€ 22...81€ 42............53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ UNIVERSITAIRES ET INGÉNIEURS JEJA147 AMPLIFICATEURS ET OSCILLATEURS MICRO-ONDES 202 F 30.....160 F LE BUS SCSI ........ Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes.39€ 35..... 27....22€ JEJA150 MACHINES ÉLECTRIQUES/ÉLECT.....248 F ÉLECTONIQUE APPLIQUÉE AUX HF ....15€ 14............315 F 48.LES CD-ROM DATA BOOK : CYPRESS ...................91€ 18..........149 F CONCEVOIR ET RÉALISER UN ÉCLAIRAGE HALOGÈNE110 F COURS DE PHOTOGRAPHIE ....149 F PETITS ROBOTS MOBILES ...14€ 27...............14€ 37..243 F 37.82€ 21......149 F TÉLÉCOMMANDES .249 F AUTOMATES PROGRAMMABLES EN MATCHBOX .........199 F LA FRANCE VUE DE L’ESPACE ........................................................21€ JEJ22 MONTAGES AUTOUR D’UN MINITEL ..11€ JEJA139 LES TÉLÉCOMMUNICATIONS PAR FIBRE OPTIQUE ..84€ 26..........................229 F E-ROUTER ................395 F 60.............335 F JEJA105 LES TÉLÉVISEURS HAUT DE GAMME .........289 F THE ELEKTOR DATASHEET COLLECTION ..70€ JEJA135 LA FIBRE OPTIQUE ........07€ 32................98 F PRATIQUE DE LA CB ...................71€ 37..... JCD023-2 PRIX ………………119 F CD-ROM @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.249 F LES ÉTATS-UNIS VUS DE L’ESPACE ..................309 F 47.53€ 34.140 F 21....149 F 22.............60€ 17.......94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ 21.....168 F JEJ20 RADIO ET TÉLÉVISION MAIS C’EST TRÈS SIMPLE ....51€ 22.14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO49 JEJA110 JEO82 JEO50 JEJ97 JEJA001 JEJ49 JEJA004 JEJA006 JEJA007 JEJA009 JEJA010 JEJA012 JEJA067 JEJA074 JEJA122 JEO71 JEJA094 ALARME ? PAS DE PANIQUE ! .................71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ TÉLÉPHONIE CLASSIQUE ET MOBILE JEJ71 LE TÉLÉPHONE ..................05€ 19.............00€ 22...................78€ 16...14€ 18......14€ RÉF.148 F 22..........29€ 18.......2) .170 F LA LIAISON SÉRIE RS232 ...30 .........128 F ÉLECTRONIQUE AUTO ET MOTO ........... TÉLÉVISION JEJA131 JEM20 JEJA020 JEP12 JEJA024 JEM19 JEO45 JEQ02 JEO40 JEJA084 JEJA055 JEJA056 JEJA077 JEJA078 JEO79 JEO73 JEO78 GUIDE DES PROCESSEURS PENTIUM ...............................91€ 18.118 F LES APPAREILS ÉLECTRIQUES DOMESTIQUES ....130 F ÉLECTRONIQUE ET MODÉLISME FERROVIAIRE ...84€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Catalogue ÉLECTRONIQUE avec....................... ...............2) ......................................14€ 18...145 F ÉLECTRICITÉ DOMESTIQUE ... NOUS CONSULTER @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ UTILISEZ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE 34..............267 F ELEKTOR 97.....................................

La livraison se faisant soit par colis postal. RÉCLAMATION : Toute réclamation doit intervenir dans les dix jours suivant la réception des marchandises et nous être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception.: 02 99 42 52 73+ Fax: 02 99 42 52 88 RÈGLEMENT : Pour la France. chèque bancaire ou postal et carte bancaire.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES CONSACRÉS À L’ÉLECTRONIQUE • COMMANDE SÉCURISÉE • • TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES.34 €) 2 à 5 livres : 45 F (6.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES • • TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES. COMMANDES : La commande doit comporter tous les renseignements demandés sur le bon de commande (désignation de l’article et référence). TRANSPORT : La marchandise voyage aux risques et périls du destinataire. S/TOTAL DÉSIGNATION JE COMMANDE ET J'EN PROFITE POUR M'ABONNER SOUS-TOTAL REMISE-ABONNÉ SOUS-TOTAL ABONNÉ X JE REMPLIS LE BULLETIN SITUÉ AU VERSO ET JE BÉNÉFICIE IMMÉDIATEMENT DE LA REMISE DE 5 % SUR TOUT 0. MERCI. Le paiement par carte bancaire doit être effectué en francs français. QTÉ PRIX UNIT. PRIX : Les prix indiqués sont valables du jour de la parution de la revue ou du catalogue. 88 – 35890 LAILLÉ – Tél. Pour les expéditions vers la CEE. sur les articles disponibles uniquement. mandat.81€) RECOMMANDÉ ÉTRANGER (facultatif) : 35 F (5. le paiement peut s’effectuer par virement. Les prix indiqués sur le bon de commande sont valables dans toute la France métropolitaine.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES • 01/2001 . jusqu’au mois suivant ou jusqu’au jour de parution du nouveau catalogue. JE JOINS OBLIGATOIREMENT MON ÉTIQUETTE ADRESSE description détaillée de chaque ouvrage (envoi contre 4 timbres à 3 F) Je joins mon règlement à l'ordre de SRC chèque postal mandat chèque bancaire Afin de faciliter le traitement des commandes. SRC ÉDITIONS ne pourra être tenu pour responsable des retards dus au transporteur ou résultant de mouvements sociaux. Nos commandes sont traitées dans CONDITIONS DE VENTE : la journée de réception. par virement ou mandat international (les frais étant à la charge du client) et par carte bancaire. nous remercions notre aimable clientèle JE PAYE PAR de ne rien inscrire au dos. de ne pas agrafer les chèques. nous invitons notre aimable clientèle à opter pour l’envoi en recommandé. sauf erreur dans le libellé de nos tarifs au moment de la fabrication de la revue ou du catalogue et de variation importante du prix des fournisseurs ou des taux de change.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES CONSACRÉS À L’ÉLECTRONIQUE • COMMANDE SÉCURISÉE • LIBRAIRIE LIBRAIRIE SRC/ELECTRONIQUE magazine – Service Commandes B. POUR BÉNÉFICIER DE LA REMISE DE + PORT* * Tarifs expédition CEE / DOM-TOM / Étranger NOUS CONSULTER 5% . Toute absence de précisions est sous la responsabilité de l’acheteur. Pour l’étranger. Pour bénéficier des recours possibles. NOM : PRÉNOM : ADRESSE : CODE POSTAL : ADRESSE E-MAIL : TÉLÉPHONE (Facultatif) : VILLE : Date d'expiration Signature Date de commande Ces informations sont destinées à mieux vous servir.86 €) 6 à 10 livres : 70 F (10. LIVRAISON : La livraison intervient après le règlement. les DOM/TOM ou l’étranger. JE PEUX COMMANDER PAR TÉLÉPHONE AU AVEC UN RÈGLEMENT PAR CARTE BANCAIRE 02 99 42 52 73 RÉF.P. etCARTE BANCAIRE * Tarifs expédition FRANCE : 1 livre : 35 F (5.95 LE CATALOGUE D'OUVRAGES TECHNIQUES ET DE CD-ROM JE SUIS ABONNÉ. • TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES.• TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES. Nous nous réservons la possibilité d’ajuster le prix du transport en fonction des variations du prix des fournisseurs ou des taux de change.67 €) autres produits : se référer à la liste DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE RECOMMANDÉ FRANCE (facultatif) : 25 F (3. La vente est conclue dès acceptation du bon de commande par notre société. A réception des colis. sauf en cas d’indisponibilité temporaire d’un ou plusieurs produits en attente de livraison. Elles ne sont ni divulguées. soit par transporteur. toute détérioration doit être signalée directement au transporteur.34€) TOTAL : VEUILLEZ ECRIRE EN MAJUSCULES SVP. ni enregistrées en informatique. nous consulter.

73€ 1 CADEAU au choix parmi les 5 POUR UN ABONNEMENT DE 2 ANS ❏ Un ❏ Un Avec 24 FF uniquement en timbres : ❏ Une torche de poche ❏ Un outil 7 en 1 ❏ Une pince à dénuder Gratuit : multimètre fer à souder Photos non contractuelles Date d’expiration : Date.65€ ❏ 24 numéros au lieu de 696 FF en kiosque. DOM-TOM/ETRANGER : NOUS CONSULTER (2 ans) 496FF 75. Je m’abonne à Bulletin à retourner à : JMJ – Abo. 02.99.42. • Recevoir un CADEAU* ! 256FF 136FF 20. le Signature obligatoire Avec votre carte bancaire. (1 an) TARIFS CEE/EUROPE 306FF 46. F correspondant à l’abonnement de mon choix.52.61€ 39. soit 92 FF d'économie au lieu de 174 FF en kiosque.73 – FAX 02. (délai de livraison : 4 semaines) • L’assurance de ne manquer aucun numéro. Prénom Adresse e-mail : ❏ 12 numéros TARIFS FRANCE ❏ 6 numéros (6 mois) au lieu de 348 FF en kiosque.42.P.03€ délai de livraison : 4 semaines dans la limite des stocks disponibles @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ . ELECTRONIQUE B.52. soit 38 FF d'économie et A PARTIR DU N° à (1 an) * pour un abonnement de deux ans uniquement. 29 – F35890 LAILLÉ – Tél. cochez la case du cadeau désiré.@@@@@@@@? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@ @@?@@@@@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ 5% Ci-joint mon règlement de Adresser mon abonnement à : Nom Adresse Code postal Ville Je joins mon règlement à l’ordre de JMJ ❏ chèque bancaire ❏ chèque postal mandat ❏ profitez de vos privilèges ! OUI. soit 200 FF d'économie Pour un abonnement de 2 ans. vous pouvez vous abonner par téléphone.88 E020 @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ❏ 12 numéros ❏ Je désire payer avec une carte bancaire Mastercard – Eurocard – Visa ABONNEZ VOUS de remise sur tout le catalogue d’ouvrages techniques et de CD-ROM. • L’avantage d’avoir ELECTRONIQUE magazine directement dans votre boîte aux lettres près d’une semaine avant sa sortie en kiosques.99.

.. états des canaux..Détecteur P... TX ET RX CODES MONOCANAL (de 2 a 5 km) Pour radiocommande........420 F TX433RR/4 Emetteur monté ........ un détecteur P... De nombreux kits sont disponibles..4 GHz. Très bonne portée..395 F FT110M (4C monté) .... Le code d'accès peut être reprogrammé à distance...... en champ libre.. TX3750/2C. FT307 Kit récepteur complet ..........................1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 .......474 F AS433 ............ basé sur le système de codage Keeloq de Microchip........... ET LIAISON 2... FT332 ...220 F ....................Kit monté avec log.... reliée à un émetteur 2..Récepteur complet ...... UM86409..Kit complet (cordon PC + Logiciel) .... la carte gardera en mémoire toutes les informations nécessaires à la clé : code d'accès à 5 chiffres...4 GHz.... donc le code............. réalisé à l’aide d’une caméra vidéo spéciale...........890 F CLE DTMF 4 OU 8 CANAUX Pour contrôler à distance via radio ou téléphone la mise en marche ou l'arrêt d'un ou plusieurs appareils électriques...........I...R.. Chaque fois que l’on envoie un signal...Kit complet .. Bons administratifs acceptés.....4 GHz... Vous pouvez utiliser tous les récepteurs utilisant les circuits intégrés type MM53200 ou UM86409...Emetteur 2..Kit complet avec log.............. équipée d’un détecteur de mouvement... mandat ou carte bancaire........ .....R.... Moins de 5 kg : Port 55 F.............590 F TX / RX 4 CANAUX A ROLLING CODE Système de télécommande à code aléatoire et tournant..... ..................... Règlement à la commande par chèque.... RECEPTEUR 433....... En l'absence d'alimentation.............190 F TX3750/4C ........ des émetteurs de télécommande standards basés sur le MM53200 de National Semiconductor et sur les MC145026....Antenne accordée 433 MHz .. Avec ses 268 435 456 combinaisons possibles le système offre une sécurité maximale..230 F FT311 ..... ........... 7 ou 8 de Motorola........ Type de codage MM53200 avec 4096 combinaisons possibles.............Récepteur complet en kit . UNE VIDEO-SURVEILLANCE SANS FIL A COMMANDE PAR DETECTEUR P.....................180 F .....Emetteur 4 canaux . Le nouveau module AUREL permet...Emetteur complet ........B P 1 2 4 1 ...............Récepteur 2........317 F FT 270/M .. envoyez votre adresse et cinq timbres..........125 F BN/PIR .................Télécommande 2 canaux ....92 MHz... RX433RR/4 Récepteur monté avec boîtier ...........463 F FT110M8 (8C monté) ....... .... SRC pub 02 99 42 52 73 12/2000 UNE TELECOMMANDE 2 CANAUX A ROLLING CODE ................................ Sauf erreurs typographiques ou omissions.... Décrit dans ELECTRONIQUE n° 4...... TX3750/2C .... Un circuit de commutation relié d’une part à un récepteur et d’autre part à un téléviseur coupe automatiquement le programme en cours pour afficher l’image filmée par la caméra vidéo.........590 F FT 270/K .....68 F FT110K8 (8C en kit) ....... Alimentation 12 V....470 F FT110EK (extension 4C) .................. la combinaison change......... Elle est gérée par un microcontrôleur et munie d'une EEPROM.......... Les relais peuvent fonctionner en ON/OFF ou en mode impulsions..........92 MHZ 16 CANAUX Ce récepteur fonctionne avec tous les émetteurs type MM53200. À l’approche d’une personne.. Portée de 2 à 5 km..... Il dispose de deux sorties sur relais qui peuvent fonctionner en mode monostable ou à impulsions...... ........Emetteur monté ..............Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w......... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises.........92 MHz homologués CE..... FT110K (4C en kit) .............. comme le FT151.... Le système utilise un circuit intégré codeur MM53200 (UM86409).......99 F UN SYSTEME DE RADIOCOMMANDE UHF LONGUE PORTEE Il comporte deux canaux avec codage digital et des sorties sur relais avec la possibilité d’un fonctionnement bistable ou monostable.Kit complet monté avec cordon + log.. Le kit 8 canaux est constitué de 2 platines : une platine de base 4 canaux et une platine d'extension 4 canaux................. Décrit dans ELECTRONIQUE n° 1.............Emetteur en kit...........I... 32 récepteurs différents... Disponible en 2 et 4 canaux...........250 F TOP SECRET : UN DECODEUR DE TELECOMMANDES POUR PC Cet appareil permet de visualiser sur l’écran d’un PC l’état des bits de codage.... Décrit dans ELECTRONIQUE n° 1...................... active la caméra et commande la transmission de l’image............ Interrogation à distance sur l'état des canaux et réponse différenciée pour chaque commande.690 F FR137 ..........1 050 F FR135 ................. une portée entre 2 et 5 km.280 F Photos non contractuelles..... nombre de sonneries................ Le tout fonctionne grâce à une interface reliée au port série RS232C du PC et à un simple logiciel en QBasic......Récepteur en kit.130 F Z I d e s P a l u d s ..........Emetteur 2 canaux .........190 F TX-MINIRR/2 .. c o m e l e c .4 GHZ Voici un système de surveillance sans fil.........212 F TELECOMMANDES CODEES 2 ET 4 CANAUX Emetteurs à quartz 433.............. nous vous ferons parvenir notre catalogue général.....Récepteur monté ....R.270 F FT255/M ............... Livré monté avec piles.......250 F ... UM3750...I....210 F FT151K FT152K FT151M FT152M FT310 .. Le port est en supplément.............................. Publicité valable pour le mois de parution.................. FT255/K ....... FT270.... f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France...360 F Récepteur à auto-apprentissage.. FT90/433.................... etc...TELECOMMANDE ET SECURITE RADIOCOMMANDE 32 CANAUX PILOTEE PAR PC Ce kit va vous permettre de piloter de votre PC........... transmettant sur 433..................................

présentée le mois dernier.n° 20 . Le module d’af fichage de l’état de l’alarme est équipé d’un récepteur radio. vu que ses dimensions réduites permettent sa mise en place dans un boîtier électrique à encastrer. L’afficheur. nous poursuivons la description de notre système d’alarme sans fil à piles en présentant. Les indications données par l’afficheur à 2 LED. L’afficheur peut être installé pratiquement n’importe où. il est possible de vérifier si le signal envoyé avec la télécommande a bien été reçu ou s’il faut recommencer car la commande n’a pas abouti ou a provoqué une action différente de celle attendue. en cas d’oubli. sont également utiles à ceux qui ont une mémoire quelque peu ELECTRONIQUE 56 magazine . un coup d’œil à l’afficheur évitera de déclencher l’alarme inopinément. situé près de la porte d’entrée de l’habitation ou du local où est installé le système d’alarme. Il est alimenté directement par le secteur 220 volts. nous allons nous attacher par ticulièrement au module d’affichage de l’état de l’alarme et au système d’avertissement sonore. défaillante ! En effet. Ainsi. Un essai sera le bienvenu. ans cet ar ticle. comporte seulement 2 LED. une rouge et une ver te. Chose très pratique. cette fois. permet de connaître à chaque instant son état (activé ou désactivé) et la ou les zones éventuellement en fonction. Le module d’affichage de l’état de l’alarme Un module déporté d’affichage. La seule limitation est la distance qui le sépare de la centrale et qui ne doit pas excéder une cinquantaine de mètres en absence d’obstacles et une trentaine de mètres s’il y a des cloisons. Les diverses combinaisons permettent de disposer de toutes les informations voulues. en tant que tel. le module d’affichage de l’état de la centrale et la sirène entrant en fonction en cas d’alarme.SÉCURITÉ Un système systè d’alarme UHF 2 zones sans fil et entièrement autonome entiè 2ème partie Après la centrale.

ELECTRONIQUE 57 magazine . elle commute alors du 0 logique au 1 logique. Pour comprendre à fond le principe. Le module d’affichage. reçoit la radiofréquence par l’intermédiaire de l’antenne (dans notre cas. un PIC12CE674 préprogrammé.92 MHz. Celui-ci.6 volts qui permet de s’af franchir d’éventuelles pannes du secteur. un récepteur à super réaction et à basse consommation (400 A sous 3 volts d’alimentation) accordé sur 433.n° 20 . Le schéma électrique du module d’affichage donné en figure 1 met en évidence la présence d’un récepteur hybride (4M30RR04SF. en apprentissage on peut intercepter indifféremment un groupe ou l’autre. S’il s’agit d’une por teuse modulée à l’aide de niveaux logiques. le potentiel délivré par l’alimentation passe à travers la diode D3 et la résistance R6 et rejoint la broche 5 du microcontrôleur. les deux zones actives. ils sont restitués sur la broche 14. Par la suite. d’une longueur de 17 cm). En cas de coupure du secteur. l’afficheur n’est pas en mesure de recevoir les commandes de la centrale. Voyons chaque élément en particulier. il faut préciser que la centrale émet divers messages radio mais tous sont caractérisés par le même format : 6 octets distincts pour le système. Le circuit est complété par une section d’alimentation qui prélève du secteur le peu de courant nécessaire pour garantir le fonctionnement normal de la logique et pour maintenir en charge la petite batterie de 3. l’afficheur ne répondra qu’aux commandes dans lesquelles le dernier octet exprimera les valeurs correspondant aux informations sur l’état de la centrale et non à celles relatives à la gestion de la sirène ou éventuellement du transmetteur téléphonique. l’activation ou la mise à zéro immédiate de l’avertisseur (sirène). polarisée par une tension continue fabriquée à partir de la tension 220 volts du secteur.SÉCURITÉ Figure 1 : Schéma électrique du module d’affichage. l’un destiné à produire les signalisations en alarme et l’autre directement à l’afficheur. un morceau de fil de cuivre rigide. Cette batterie permet le fonctionnement normal du module même en l’absence du secteur. etc.6 volts. Le format étant identique pour les deux groupes de messages. Ce dernier peut être. reçoit de la centrale les messages à visualiser. polarisant cette dernière avec environ 3 volts. Le microcontrôleur U2. à moins d’avoir appris au moins une transmission provenant de celle-ci. Il y a donc deux groupes de messages. pour dire qu’après la première mise en ser vice. lit les impulsions. en commençant par le module hybride que nous connaissons déjà. Il est équipé d’un démodulateur d’amplitude et d’un étage d’entrée à bande étroite (±300 kHz). le programme du microcontrôleur teste continuellement l’état de la ligne GP2. plus 1 contenant la commande proprement dite. avec une petite batterie rechargeable de 3. Il s’agit du module 4M30RR04SF. déjà utilisé dans la centrale) et d’un microcontrôleur auquel est confié le soin de coordonner l’activité du dispositif. cette même broche 5 passe rapidement au 0 logique et reste dans cet état jusqu’au retour de la tension du secteur. par l’intermédiaire de la ligne GP3 et effectue une première comparaison avec ce qui est sauvegardé dans l’EEPROM et qui a été acquis durant la phase d’apprentissage. en utilisation normale. L’alimentation est directement fournie par le secteur. qui rend la logique pratiquement insensible aux perturbations et aux codes d’éventuels appareils opérant dans les parages. en fonction de la situation. l’indication d’alarme au repos. produit les indications relatives des LED. Une fois le format acquis. Pour déterminer le moment propice pour procéder à l’auto-apprentissage. zone 1 active. connectée à la broche 3. chaque message d’état successif. Il nous faut ouvrir une parenthèse. pour l’avoir employé dans la centrale. Ces messages présentent une structure complexe. Tant que le secteur est présent.

compte tenu que le module d’affichage est normalement monté dans le boîtier électrique fixé dans un mur ! En outre. par contre. etc. Figure 3 : La petite taille du circuit imprimé du module d’affichage lui permet d’être inséré à l’intérieur d’un boîtier électrique mural.) produit un message direct destiné au module d’affichage. le microcontrôleur le déchiffre et en extrait le bloc distinctif de 6 bits. La première action procède à l’extinction des deux LED. Supposons avoir déchiffré le format correct. l’activation d’une zone seule à la zone 1 plus la zone 2. système désactivé). suivant l’ordre énuméré dans le tableau de la figure 5. Si par contre. le dernier octet est une commande directe aux avertisseurs.n° 20 . Le microcontrôleur lit les 8 derniers bits et procède en conséquence. Si. puis se disposent en fonction du contenu du message reçu. LD1 et LD2 clignotent alternativement quelques instants. le Figure 2 : Schéma d’implantation des composants du module d’affichage. L’auto-apprentissage est automatique afin de simplifier l’utilisation et pour éviter des interventions de la part de l’utilisateur. la batterie garantit un fonctionnement régulier en réception durant environ 30 heures et la visualisation de l’état de l’installation chaque fois qu’il change à la suite d’un ordre de l’utilisateur donné par l’intermédiaire de la télécommande. Sa face avant pourra être un simple cache-prise percé de deux trous de diamètre 3 ou 5 millimètres pour recevoir les deux LED. cela ne constitue pas un problème et n’engendre la per te d’aucune donnée ni de message transmis par la centrale. Figure 4 : Dessin. le choix de l’instant suivant le retour de la tension du secteur nous a semblé le meilleur choix et pratiquement le seul possible. Si ceux-ci expriment un des 3 messages d’état (centrale active en zone 1. la procédure est abandonnée et le programme se remet en situation d’attente de l’arrivée de nouvelles données sur la broche 4. Dès que la centrale émet un des messages d’état ou d’alarme. il poursuit et extrait le dernier octet contenant le numéro de la signalisation. le programme active une routine d’apprentissage exactement à la suite du passage 0/1 sur la ligne GP2. alors elles repassent dans la condition précédant l’auto-apprentissage. le code respectif est élaboré et détermine la mise à jour de la signalisation lumineuse. Notez que pour forcer l’envoi d’un signal de la centrale (il est clair qu’il n’est pas possible d’attendre que cela se produise seul…). il suf fit d’actionner simplement la télécommande. l’ensemble des zones actives. Supposons que le microcontrôleur ait déjà en mémoire la structure des codes de communication et voyons ce qu’il advient lorsqu’arrive une por teuse radio. à l’échelle 1. le sauvegardant ensuite dans la mémoire EEPROM. Cela non pas parce que le module d’af fichage peut décoder la transmission de la télécommande (le standard est celui du Motorola MC145xx) mais parce que chaque changement dans l’état du système (comme la désactivation de la zone 1 active. il s’agit d’autres informations (exemple une trame envoyée par la télécommande). indiquant à l’utilisateur que l’afficheur est prêt à recevoir un signal du format nécessaire à la synchronisation. En fait. Si le message concerne l’état de la centrale. par-dessus tout. Dans la pratique. du circuit imprimé du module d’affichage. Le microcontrôleur analyse les données démodulées et. A cet instant. si celles-ci sont à un format compatible avec celui précédemment appris et sauvegardé en mémoire. ELECTRONIQUE 58 magazine .SÉCURITÉ C’est réellement cette tension qui permet le déclenchement : en fait. peu commode. chose qui serait. si le secteur est manquant.

Du côté technique. sur la cathode de laquelle nous retrouvons les impulsions sinusoïdales à la fréquence de 50 Hz (celles du secteur…). en mesure de fonctionner avec une tension de 3 volts. filtrage et batterie tampon. si le secteur 220 volts venait à manquer durant une période supérieure à 30 heures et que la batterie soit déchargée. Dès que la centrale est de nouveau remise en service. Les signalisations respectives sont représentées dans le tableau ci-dessus. nivelle les 3. eux aussi à l’alimentation. indiquent l’auto-apprentissage du format contenu dans le message même. MF349 Module Aurel RX4M30RR04SF LED rouge 5 mm LED verte 5 mm batterie recharg. La prudence est donc de mise. R2 R3 R4.6V µC PIC12C674 préprogr. la signalisation adéquate apparaît après le clignotement des deux LED. nous avons utilisé un morceau de fil qui pourra être enroulé contre le boîtier électrique. en un certain sens. Elles mettent également en évidence la condition de retour du secteur après une coupure de ce dernier et l’apprentissage du premier message transmis par l’unité centrale consécutif au retour du secteur.D2. nous voyons que la tension du secteur est redressée par la diode D1.SÉCURITÉ Figure 5 : L’état de l’alarme est représenté à chaque instant par l’état des deux diodes LED. Les résistances R1 et R2. l’affichage émet un clignotement (environ 1 seconde) de la LED rouge LD1 et de la LED verte LD2. LED verte clignotante Voie libre : on peut entrer dans les locaux car l’alarme est hors service. LED rouge clignotante Stop : Système complètement en service (zones 1 et 2 sous alarme). Notez que lorsque l’afficheur reçoit un message d’état. conditions essentielles afin que le microcontrôleur fonctionne avec précision. de façon à filtrer les parasites et les résidus d’alternances. Vous devrez également disposer de tous Liste des composants du module d’affichage R1. le module de réception Aurel a été monté du côté cuivre. Pour réduire les dimensions du dispositif. maintiennent le courant consommé à une valeur non destructive pour DZ1. La résistance R3. le micro- contrôleur perdra la mémoire de l’état de la centrale et les deux LED seront éteintes. pour ci 3. Rappelez-vous aussi que. tire son alimentation directement du secteur 220 volts.6 volts obtenus.3 kΩ 2 W 100 Ω 1 kΩ 100 kΩ 1 kΩ 330 kΩ 470 µF 16 V électrolytique 470 µF 16 V électrolytique 100 nF multicouche Diode 1N4007 Diode zener 3. il vous faudra réaliser ou vous procurer le circuit imprimé donné en figure 4. à la suite du retour du secteur (après une coupure ne dépassant pas 30 heures). LED rouge et verte Un nouveau code a été appris à la suite clignotant de la première mise en service ou du alternativement retour du secteur après une coupure. l’alimentation n’est autre qu’un redresseur demi-alternance avec un circuit limiteur de pics. Le condensateur électrolytique C1.D4 DZ1 U1 U2 LD1 LD2 BATT = = = = = = = = = = = = = = = = 3.n° 20 . R8 et C3. appartiennent. car c’est le réseau employé pour faire détecter au microcontrôleur la présence ou l’absence des 220 volts. comme si l’on se trouvait au moment de la première mise en service du circuit. Elles contribuent à baisser le potentiel de la ligne de masse. microcontrôleur abandonne la procédure et s’apprête à la réception d’un niveau signal radio.70 mA Divers : 1 17 1 Support 2 x 4 broches cm de fil de cuivre émaillé 10 à 12/10 Circuit imprimé S349 Figure 6 : Vue du module d’affichage du côté pistes du circuit imprimé. Cette situation. Le dispositif. LED verte et rouge Alarme active en zone 1 : L’accès n’est clignotantes autorisé que dans les locaux en zone 2. Il convient alors de procéder à un nouvel auto-apprentissage. Le module hybride est un modèle à basse consommation (à peine 400 µA). transmet le faible courant utilisé pour le maintien de la charge de la petite batterie de sauvegarde. R5 R6 R7 R8 C1 C2 C3 D1. D4 permet à cette même batterie d’alimenter le récepteur et le microcontrôleur dans les périodes où le secteur est absent. sans transformateur. R6. indique à l’utilisateur que le système a été remis à zéro en raison d’une coupure secteur de longue durée. Dans le détail.6 volts. ELECTRONIQUE 59 magazine . D3. La réalisation du module d’affichage Pour construire le module d’affichage. qui. dont l’amplitude est déterminée par la diode zener DZ1 de 3. D3.6 V . Comme antenne. comme nous l’avons déjà vu.

Tout est possible pour la discrétion : ajouter une prise électrique par exemple. à l’aide de la télécommande. Donc. il n’est pas consommé un seul microampère.SÉCURITÉ les composants donnés dans la liste. Par contre. ce module hybride présente une bonne sélectivité. en partant du récepteur qui utilise le même module hybride que l’afficheur et la centrale. à elle seule. Côté pistes.5 ampères (toutefois pris sur une autre pile).). Voyons donc les divers blocs. en disant qu’elle permet la réduction de la consommation moyenne de la totalité du circuit à seulement 200 µA. Le fonctionnement de l’appareil est entièrement géré par le microcontrôleur. Le système d’avertissement sonore Lui aussi est sans fil et fonctionne donc avec des piles. Dans le schéma électrique de la figure 8. mais le système déjà expérimenté pour l’unité de base. Oui. A partir de ce moment. un PIC12CE674 Microchip programmé en conséquence. même en cas de coupure secteur. nous pouvons voir le bloc des piles. La figure 7 donne une idée du montage terminé.5 seconde de pause. Comme nous vous l’avons déjà dit. pour pouvoir compter sur de notables pics d’amplitude. Montez le microcontrôleur sur son support en dernier lieu. programmé pour effectuer les diverses fonctions que nous allons décrire. un récepteur radio intégré (U1). sa consommation dans le temps sera négligeable par rapport à la capacité des piles. Au repos. l’afficheur est prêt pour se synchroniser avec le système. Les soudures terminées. la consommation totale sur le bloc de 3 volts “BAT1” est de 200 µA/h. ainsi. sur les piles qui servent d’alimentation de puissance. ELECTRONIQUE 60 magazine . Toutefois. Le cœur du système est sans conteste le microcontrôleur. page 65 du numéro 19 de la revue. reportez-vous au schéma d’implantation des composants de la figure 2 et aux photos des figures 3 et 6. Un résultat possible est visible en figure 6. La solution est très simple. il suf fit d’utiliser de robustes piles torche (R20). La réception du format d’apprentissage sera confirmée par un clignotement rapide alterné des deux LED. y compris le microcontrôleur préprogrammé. Figure 7 : Le montage à l’intérieur d’un boîtier électrique double à encastrer. Elles seront donc montées à une distance de 10 à 15 mm du circuit imprimé. etc. etc. vérifiez que les deux LED clignotent brièvement. Le cache du boîtier est percé en correspondance des deux LED.5 seconde. Aucun problème en ce qui concerne la durée.) pour terminer par les plus hauts (condensateurs électrolytiques. par exemple. Evidemment. inséré dans un boîtier pour deux modules électriques (1 cache qui portera les 2 LED et une prise électrique normale destinée à “tromper l’ennemi” !). En ef fet. Commençons par la routine de contrôle du récepteur hybride. Malgré que ce ne soit pas un récepteur superhétérodyne.5 seconde après 1. puis le module sera immédiatement verrouillé sur l’alarme et en montrera l’état actuel. Les résistances R1 et R2 de 2 watts devront pouvoir dissiper une cer taine chaleur. Montez les composants sur le circuit imprimé en partant des plus bas (diodes. le module Aurel RX4M30RR04SF. La petite batterie tampon garantit le fonctionnement du circuit. puis s’éteignent. contrôlez avec attention que chaque composant soit à sa place et soit de la bonne valeur. grâce à un filtre d’antenne qui réduit la bande passante à 600 kHz (±300 kHz). on suppose que la sirène ne fonctionnera que durant des périodes relativement brèves et. Cela est obtenu grâce au programme principal du microcontrôleur qui met le récepteur en fonction durant une période de 0.n° 20 . demande un supplément d’environ 2. vous pouvez monter le module d’affichage à l’intérieur d’un boîtier électrique double (Legrand ou autre). Et ce malgré que notre sirène soit équipée d’un transducteur magnétodynamique. peut très bien s’appliquer dans ce cas aussi. avec des piles ! Il est vrai que cela peut paraître étrange. Pour vous aider dans cette réalisation. l’alimentant par un signal rectangulaire ayant une période de 2 secondes avec un niveau haut de 0. A la mise en ser vice. dont le fonctionnement requier t un courant de plusieurs ampères. vous pouvez forcer la transmission d’un message à partir de la centrale en changeant l’état de fonctionnement. ne dépassez pas la hauteur de la batterie. soudez le module Aurel U2 en veillant à ce qu’aucun contact indésirable ne puisse s’établir avec les pistes du circuit imprimé.5 seconde et bas de 1. le microcontrôleur (U2) et le driver de puissance avec son transducteur magnétodynamique. vous avez bien lu. résistances. Notez l’antenne sur le fond et les deux LED de signalisation orientées vers l’extérieur. sans compter le déclenchement de la sirène elle-même qui.

en fait. Il est prévu diverses combinaisons du dernier octet. ELECTRONIQUE 61 magazine . la sirène ne peut pas se déclencher. Toutefois. reçoit et transmet des messages qui sont de deux catégories : les entrants et les sortants. en fonctionnement normal. avant tout. qui dure au moins une paire de secondes. MESSAGE Télécommande DIRECTION mini TX >> centrale DESCRIPTION Code Motorola transmis par la télécommande pour changer l’état (repos. Part à chaque changement d’état. celle du décodage. les deux zones armées). Les messages entrants sont au format Motorola MC1450xx car ils proviennent de la télécommande et des capteurs sans fils. Cela veut dire. en fait. Tant que ce signal n’est pas reçu. Il est transmis à la suite de l’arrêt du système avec la télécommande et suit l’envoi de la par t de la centrale du message relatif d’état. le premier changement ne devrait pas intervenir avant 5 ans ! L’apprentissage. ne vous en pré- occupez pas trop car. zone 1 ou les deux zones armées) du système. afin d’être certain que le signal provenant de la centrale sera détecté et décodé correctement. en réalité. la LED LD1 génère un éclair d’une durée d’une seconde. Code propriétaire transmis par la centrale. pouvoir l’identifier dans la transmission radio qu’il reçoit. les messages transmis par la centrale sont subdivisés en deux types. Après la mise en service. ser t pour acquérir le format caractéristique du système. car le microcontrôleur est un décodeur à auto-apprentissage qui doit. Voyons à présent la seconde fonction du microcontrôleur. le système est prêt à accepter le signal radio. Le tableau ci-dessus. avec la zone 1 active. Notez. GSM. Code propriétaire transmis par la centrale pour désactiver la sirène et l’éventuel transmetteur téléphonique. le type de signalisation. actionner ou mettre à zéro les aver tisseurs sans fil (sirène. En effet. d’un ensemble de fonctions. qu’en ver tu de la consommation modeste du module (400 µA). consiste dans la nécessité d’utiliser une commande plus prolongée. Le format des messages sortant (état et commandes des activateurs) est composé d’une section identifiée par 6 caractères (6 octets) plus 8 bits (dernier octet) contenant la valeur binaire qui exprime la signification. A la réception d’un code contenant le format prévu. transmetteur téléphonique.). que lorsqu’on effectue le changement périodique des piles. la structure des messages échangés. Les messages d’état sont directs à l’afficheur déporté et communiquent l’état du système (au repos. il convient de procéder à une nouvelle acquisition. les messages d’état et les messages d’alarme. Passé ce délai. Il s’agit. tous codés selon ce standard. La phase d’auto-apprentissage s’exécute automatiquement dans les premiers instants suivant la mise en service mais également chaque fois que l’on déconnecte et reconnecte les deux piles réservées à l’alimentation de la logique (+3 volts). en fonctionnement normal. Le revers de la médaille de cet artifice. etc. rappelle les signaux échangés dans le système. pour faire visualiser à l’afficheur déporté la condition du système. Les messages sortants sont synthétisés sur la base d’un algorithme propriétaire capable de garantir une sécurité élevée. Code propriétaire transmis par la centrale pour faire retentir la sirène et éventuellement le transmetteur téléphonique. Les messages d’alarme vont.n° 20 . de telles lignes I/O de la série des PIC12CE6xx peuvent débiter jusqu’à 25 milliampères aussi bien en mode source. ordonné à partie de la télécommande. il n’y a aucun inconvénient à l’alimenter avec une sortie du microcontrôleur. qu’en mode entrée. en considérant la consommation moyenne de 200 µA/h et en utilisant des piles torche R20. Capteur en alarme capteurs sans fils >> centrale Etat de l’alarme centrale >>> module afficheur Activation des avertisseurs Centrale >> sirène Reset avertisseurs Centrale >> sirène Figure 8 : Le protocole de communication Cette tension est disponible entre la broche 6 (GP1 de U2) et la masse et rejoint les broches 10 et 15 du RX4M30RR04SF. le programme sépare le corps central de la trame (6 octets) et le mémorise. A leur tour.SÉCURITÉ La centrale de notre alarme. Code Motorola envoyé par les capteurs lorsqu’ils sont déclenchés. par contre. direct à l’afficheur. charger un code mais aussi. correspondant à des messages spécifiques et chacun d’eux est illustré dans le tableau.

il suffit d’envoyer une commande à la centrale en utilisant la télécommande. Bien entendu. une fois le montage terminé. donc. MF350 Transistors NPN TIP122 LED rouge 3 mm 1 1 Bornier 2 pôles Borniers 3 pôles Support 2 x 4 broches Portes-piles pour 2 piles LR20 cm de fil de cuivre émaillé 10 à 12/10 Sirène magnétodynamique Circuit imprimé S350 ELECTRONIQUE 62 magazine . R1 à R5 = D1 à D6 = U1 = U2 = T1 à T4 = LD1 Divers : 1 2 1 3 17 Figure 11 : Voici comment se présente la platine de commande de la sirène.SÉCURITÉ Figure 9 : Schéma électrique du module de commande de la sirène. Simplement. consistant en un clignotement rapide de la LED LD1 (20 éclairs. même la simple activation d’une zone par l’intermédiaire de la télécommande de poche. qui durent globalement 1 seconde). Cela veut dire que pour déclencher l’auto-apprentissage. Il faut préciser que par code. intercepte le signal Liste des composants du module de commande de sirène Figure 10 : Schéma d’implantation des composants du module de commande de la sirène. ce sera l’échantillon permettant de comparer chacun des autres signaux qui arrive par l’antenne. La réception et la sauvegarde en EEPROM de ce code sont accompagnées d’une signalisation visuelle.n° 20 . on entend la transmission d’une quelconque partie composant l’alarme. = 1 kΩ Diodes 6A60 Module Aurel RX4M30RR04SF µC PIC12C674 préprogr. car il est au format Motorola MC1450xx (comme celui des capteurs sans fil) et diffère complètement du format des messages envoyés par la centrale. A partir de ce moment. cela ne signifie pas que la sirène mémorise le code de cette dernière. cela veut dire que l’antenne de la sirène.

. modulées en fréquence et en opposition de phase entre elles..SÉCURITÉ transmis par la centrale à la suite d’une variation dans l’état du fonctionnement. qui sortent des broches 5 et 6... le signal d’activation de la sirène est unique et n’a en commun avec toutes les autres signalisations envoyées et reçues par les divers composants du système.. Si......... timbres ou mandat........... le PIC12CE674 en analyse le bloc contenant la valeur binaire correspondant à la signification de la commande.. ELECTRONIQUE 63 magazine . par contre........ programmateurs........ chaque code ultérieur ne donnera aucun effet..... 13 08110 BLAGNY TEL......fr www... produit par la centrale pour indiquer l’alarme.. Euro-composants). Elles sont en opposition de phase............... ..24... dans les périodes de fonctionnement.P... route Nationale ........ d’une ou plusieurs notes continues.. nous pouvons dire que le circuit de commande de la sirène intercepte effectivement une série de données destinées à l’af ficheur)...93..... seulement pour simplifier la procédure.. toujours en opposition de phase...... à l’échelle 1.... Dans le cas contraire. Ville : .. à la ligne GP3 du microcontrôleur........ la routine. car pour piloter le transducteur et obtenir de lui une note acoustique très intense..............27.... logiciels.......... Voyons donc la phase de réception normale.......... la commande devra contenir la valeur spécifique pour l’alarme.. Une fois l’acquisition signalée par le clignotement de la LED.. un nouveau signal radio.......92 MHz se présente sur l’antenne................. NOM : ... les envoyant..... EURO-COMPOSANTS devient 4. la procédure s’arrête.93....... Lorsqu’une porteuse radio à 433............ étant donné qu’il suffit au microcontrôleur de la sirène de connaître le format standard adopté par le système. du circuit imprimé du module de commande de la sirène. les informations reçues satisfont les attentes du système........... en utilisation normale....... spécifique..... composé de 4 transistors NPN.. Il est donc clair qu’en apprentissage.................. dans la trame reçue via radio se trouve le message relatif à un changement d’état de la centrale (dans ce cas.... la procédure est complète.....B.............27. Il s’agit de deux ondes rectangulaires.. alarmes. Catalogue Général 2000 Veuillez me faire parvenir le nouveau catalogue général GO TRONIC (anc...... elle est abandonnée et retourne au seul contrôle cyclique du récepteur et à l’attente d’un nouveau signal radio........ lequel en acquier t les données et en vérifie immédiatement le format... par contre............... Code postal : .. Adresse : .. appareils de mesure........................ à moins d’être celui........ Ensuite. Variation qui peut être déterminée par la mise en alarme par un capteur ou la réception d’un ordre provenant de la télécommande.Prénom : ........... est activée...... Le microcontrôleur retourne à la commande cyclique ON/OFF du récepteur et attend.. qui s’occupe de la synthèse de l’audio correspondant au son de la sirène. La procédure ne se poursuit que si les données correspondent à ces deux dernières commandes........ Si................... En faisant ainsi......... A ce propos.. Si celui-ci est incompatible avec celui présent dans la mémoire ou bien s’il provient d’un transmetteur différent de celui prévu pour le système (utilisé par une autre alarme ou par un portail automatique)....42 FAX : 03...... par les deux lignes du microcontrôleur citées précédemment...... on parvient à dégager une puissance de sor tie égale à celle que l’on pourrait obtenir en l’alimentant en 12 volts avec un seul transistor ou bien avec un final unique.......... nous avons voulu qu’il soit suffisant de recevoir un quelconque signal. outillage. Si le code contient le message d’alarme............: 03.....24... kits.. nous avons eu recours à un étage en pont......... le programme le déchiffre et entraîne la génération..... onic..... Ce bloc est différent selon que la trame ait été émise par un transmetteur ou bien par la centrale pour mettre à jour l’af ficheur ou pour signaler une alarme.. livres... par l’intermédiaire de la broche 14....... et bien que le bloc de puissance ne soit alimenté qu’en 6 volts seulement..... afin de pouvoir identifier les transmissions...... 7 watts efficaces sur une charge de 4 ohms..........gotr LE CATALOGUE INCONTOURNABLE POUR TOUTES VOS RÉALISATIONS ÉLECTRONIQUES PLUS DE 300 PAGES de composants... Je joins mon règlement de 29 FF (60 FF pour les DOM-TOM et l’étranger) en chèque.................n° 20 . A partir de ce moment. le module hybride U1 la démodule en AM et en extrait les impulsions digitales...50 Ouvert du lundi au vendredi (9h-12h/14h-18h) et le samedi matin (9h-12h).... Figure 12 : Dessin.... uniquement le corps de base de 6 octets...

C’est donc beaucoup moins que ce que consomme la partie logique. Ce sera l’antenne réceptrice et vous pourrez la plier comme bon vous semble. laquelle prélève 1. pour un an.). bien que le courant requis intrinsèquement par la sirène soit de loin supérieur à celui requis par la logique. la sirène d’une installation d’alarme. lorsque les piles sont un peu déchargées. ce sont les piles de la partie logique. long de 17 cm. résistances. A partir de ce moment.5 x 2 = 25 mA/h. En fait. nous conseillons d’utiliser le même type de piles pour l’ensemble du circuit. y compris le microcontrôleur préprogrammé. ce qui. occasionnellement. La sirène est prête et vous ne devez rien faire d’autre que la préparer pour l’utilisation et l’apprentissage. Aussi étrange que cela puisse paraître. La figure 14 donne une idée du montage terminé. qui se déchargent en premier ! Si cela vous paraît curieux. ELECTRONIQUE 64 magazine . Montez le microcontrôleur sur son support en dernier lieu. S. car ils fonctionnent en commutation et ne dissipent qu’une puissance relativement réduite.n° 20 . lorsque l’on met l’alarme en arrêt avec la télécommande. deux beeps brefs à l’activation de l’ensemble des deux zones et un beep long. pour la section de puissance. si la centrale transmet un signal d’alarme.SÉCURITÉ Pour résumer. Il convient donc de transmettre avec la télécommande por table en vérifiant. x A. Toutefois. provoque des perturbations impulsionnelles. Ce choix est déterminé par la forte consommation lors de l’activation du transducteur. respectivement 6 volts (quatre piles R20 de 1. A présent. etc. sachant qu’à chaque activation la sonnerie dure 30 secondes. à la longue. pour la section logique et l’autre de 6 volts. pouvant affecter le fonctionnement du microcontrôleur.5 volt) et 3 volts (deux piles R20 de 1. soudez un morceau de fil de cuivre rigide. alors que le driver de la sirène consomme 1.) pour terminer par les plus hauts (condensateurs électrolytiques. nous avons préféré opter pour deux blocs distincts de piles. Les soudures terminées. représente une consommation de 300 mA/h. puis s’éteint. qui. émettant un son strident durant 30 secondes. le long de la ligne d’alimentation. contrôlez avec attention que chaque composant soit à sa place et soit de la bonne valeur.5 ampère reporté à une heure. Montez les composants sur le circuit imprimé en partant des plus bas (diodes. la consommation mensuelle est de l’ordre de 12. puis s’éteigne.5 volt). Nous avons prévu deux alimentations séparées pour l’étage de puissance et pour le circuit récepteur/microcontrôleur. le dispositif est prêt à apprendre le code du système. 1. considérez que la par tie logique consomme en moyenne 200 µA/h. il vous faudra réa- La durée des piles Pour l’alimentation de la sirène télécommandée. le transducteur émet un beep bref à l’activation de la zone 1.5 mA/h. Vous devrez également disposer de tous les composants donnés dans la liste. un de 3 volts. la sirène sera activée. puis s’arrêtera automatiquement (sauf. Les quatre transistors de puissance ne nécessitent pas de dissipateur de chaleur. etc. LD1 clignote rapidement (théoriquement. Pour deux activations. connectez les six piles d’alimentation et vérifiez que la LED sera activée durant 1 seconde. Figure 13 : Les connexions du module de commande de la sirène. sonne 2 à 3 fois par mois. 20 fois en 1 seconde). en calculant avec une utilisation normale du système.5 ampère. Pour cela. reportez-vous au schéma d’implantation des composants de la figure 10 et aux photos des figures 11 et 13. Donc. La réalisation de la sirène Pour construire le module de commande de la sirène. mais.7 A/h par an. une commande de Reset est parvenue de la centrale). qu’après quelques instants. si vous installez la sirène dans une boîte qui ne permet pas de la laisser droite. sur la pastille ANT. si auparavant. les perturbations présentes sur la ligne d’alimentation de l’étage de puissance (dû à la consommation importante de la sirène) ne se propagent pas jusqu’au microcontrôleur. ce qui évite de perturber son fonctionnement. CQFD ! Figure 14 : La durée des piles. équivaut à 12. Pour vous aider dans cette réalisation. liser ou vous procurer le circuit imprimé donné en figure 12. Cela confirme que l’acquisition du code destiné à l’afficheur est bien passée par le module de commande de la sirène. Une fois le circuit vérifié et certains de ne pas avoir commis d’erreurs. De cette façon.

... Protection par fusible de 15A......00 220nF 250V 15 ....... 2.00 BC 368 TO92 .. 19700 F N° 6225 ST62E25F1/HWD ..5A 24V .40 BS 170 TO92 ................ ) ......50 M 145026 ....40 4053 B ...80 4001 Cmos .. 19.... 27128.......40 4520 B ..50 4511 B .......40 BD 140 TO126 . 28C17...5 à 0......... 0... 12... miniature TX433 . 29....... 30......... 2...............5A 5V ...00 4002 B ..80 2... 78L08 0.......................40 NE 567 .. 27C32........90 µA 78S40 . 2...00 N° 5348 Emet... 68 Br......40 3..90 2.... 4. 170..50 TIP 3055 TOP3 .......40 4016 B . 2..40 Chimiques radiaux 78T05 3A 5V ....... une sonde de température (200°C) et notice en francais..... 80..00 UAA 2016 ... 27C256.... 7...90 100 µF 40V . 3....... 3.... Capacité: 1pF à 400nF 4%... 3........ Condens..80 4..................70 TLC 274 ............ 15 nF 400V ...........I.... 5. 2.................00 TL 071 ....PAR CARTE BANCAIRE : DONNER LE NUMERO .00 74C925 ..... 4....1A -5V 3...00 4007 B .00 2N 3019 TO5 ...... 1.40 4521 B .. 4.......60 BD 242C TO220 4...70 47 µF 40V ..........1mV à 750V 1.....40 BC 309B TO92 .00 BC 639 TO92 .46.00 55..00 TDA 2002 ....50 74LS08 ......00 2N 3906 TO92 ..... 1.....80 1........PAIEMENT A LA COMMANDE PAR CHEQUE..90 3..40 4069 B . 74 HC4511 ............00 F N° 71654 PIC16F876RC/P .. 4. 4.00F ) .. .......20 4.60 LM 385Z 1.. 3...........40 3..10 1.............M.....50 TIP 29C TO220 ..... 32 Br..70 4518 B ...00 2N 3055 TO3 ..7pF ......80 4046 B ..40 3......50 10000 µF 63V ..... 2.... 1..80 NE 556 ... 13...... TOUS NOS COMPOSANTS SONT GARANTIS NEUFS ET DE GRANDES MARQUES x10.08 De 1nF à 100nF ( Préciser la valeur ) Le Condensateur 1.......... 4....00 BC 547C TO92 ..5A 5V Isol. 2... 74 HC 132 .00 N° 62416 24C16 .80 2200 µF 25V ..... 16...30 4049 B ......... 74 HC 86 .......1 W à 40 MW 1....00 TINA éducation multipostes: x3...00 MJ 15025 TO3 .. 3. O LO G ... 6.. 2. Dim utile: 160x250mm.. 22. 9......... 1.. 2....1A -15V 3.......... 20.00 ICL 8038 ......80 BD 245C TOP3 . 3... 2732.90 4............ 220 nF 63V .........80 DAC 0800 ......... Test de transistors 0 à 1000 hFE 3V 10µA.80 2........5A -15V 4..... 1..10 5 à 50pF ...40 BD 680 TO126 ..... 22 nF 400V ........00 de schémas etc. ... .50 MPSA92 TO92 ... l'extracteur de paramètres..30 TIP 126 TO220 ... 4....70 47 nF 250V .70 3. 16....2 µF 16V .... 1...30 2........50 IRFZ44N TO220 11..40 4070 B ..2nF 400V .. 4.... 2... 1. 5........... 4.. .. 14.00 ICM 7555 ...... 25............ x25.. 4. 2....50 SAA 3049P ..00 Classe X2 47nF 250V 15mm 2..... 499..00 F N° 11690 Graveuse verticale KF .....80 47 pF ........00 TIP 41C TO220 ....00 TDA 2030 ............... 3. 1.... 1.... 3.... 18.. 2864............50 BU 508A TOP3 21.......... 5...30 2200 µF 63V ..80 2........... 5.... 3.50 4584 B .....80 4011 B ..... 1. 3..80 SSI 202 ....... 1.......50 74LS93 ... 20..... 2....40 1....80 74LS541 ...90 LM 308 ....A...00 x3...50 2.. 0... 8. 8..... 5..00 1........ Continuité: actif <30W : Buzzer 2Khz. 3... 1.... 64.....50 4068 B ...... gaine de protection.......... 3......... 10 µF 25V ...00 PIC16C54 N° 71656 PIC16C56 XT/P . Etroit .... 8...... 0..20 4075 B ......... Amp : DC 1µA à 0..... 78... 28 et 40 broches........60 BC 517 TO92 .... 2.... 3.. N° 22508 PIC12C508A ... 19... 28C16...00 22nF (Lot de 10) 3.. 2......70 2N 2904A TO5 . 3.............90 40174 B .00 TINA Industriel (version complète avec les outils SPICE N° 71657 PIC16C57 XT/P .00 100nF 2.. 31..... 28C64.... 74 HC 08 .. 1.. 74HCT00 . 2. 74 HC 373 ......50 TDA 2579A ..1A 5V ......40 BC 327B TO92 .. Voltmètre : AC 0.......80 ULN 2804 ......................70 47 µF 35/50V ..... 0... ... 2.. 0....00 1 µF 63V . 3. 1 µF 35V ........ 10..38.50 ICL 7106 ...... 5...... 5........40 BD 712 TO220 .....40 220 µF 35/50V ..............00 ICL 7224 . ..5v ...70 5....00 4.. 4..... 1. 1..10 BUT 18AF SAT186 11. Voltmètre : DC 0.....90 UM 66T19L .1.........50 2N 3904 TO92 ....... 4... 3......80 4.. 74HCT245 ........... 14. 2.. 21.90 TL 082 . Licence pour 5 usagers sur un même site ...20 BD 679A TO126 4..70 LM 317LZ TO92 3..08 .. N° 8558 Epoxy prés... 16.....00 Modules "MIPOT" N° 5345 Emet stand........90 100 µF 35/50V . 7.40 22 µF 63V .............Mini programmateur d’EPROMS et d’EEPROMS L’EPR-01 permet de lire.... 30.. 1..50 4......00 6.........00 4..... 1...... 25.30 1.. 2......... voir notre catalogue ou r ou E UIT N p GU RATOM.00 2N 3819 TO92 ..00 57.... 14. 24C32 ................80 100 µF 63V ...... .......00 LM 3914 ......90 0. 40... PIC12C508/509........O............. Circ. 74 HC4040 ....40 1. 2....40 3.....00 Licence pour 15 usagers sur un même site .50 78M05 0..80 TIP 122 TO220 . 9........... 2.... 5...00 1µF 250V 15mm 13.40 4553 B ................ 3.. 53.........00 BC 556B TO92 .90 LM 358 ........80 2.. ...3 Kg Livré avec Quickroute 4 logiciel de CAO Comprend: la cuve(1.00 4015 B ... 7...... 4.... ... 3......... 3........ 1......00 BC 559C TO92 .......00 F 590.......80 BF 256C TO92 .. 49..... Les tensions de programmation : 12V.........40 BFR 91A SAT37 6............ x10........ W 3..... 1 µF 25V ...........00 BC 550C TO92 ....... cable série.... 54...20 BF 199 TO92 . Livré monté avec supports tulipes 8........ 68...80 79L15 0........ 4.. 41....80 LM 385Z 2.. 90.50 LS 7222 .. Tul........70 ULN 2003 . 3.40 22 µF 40V ........20 TIP 30C TO220 ...40 4081 B ..........50 BUZ 11 TO220 ......... Adresse:.........40 7915 1... 2...80 CA 3161E ......... 74 HC 02 . 330nF 400V . 1..10 4040 B . 4. Large .......... 3.80 4...............80 LM 393 . 6.50 4700 µF 25V ......39 SUR INTERNET http://www... 1... 20...... ..00 C368 1 nF 400V ...... pinces à circuit imprimé....... 4.... 14...... 1.00 TINA étudiant ....90 74LS92 ... 6........... 22 µF 16V ....00 TDA 3810 .. 45......... 11..00 F N° 81671 PIC16C71/JW ...00 22 µF 25V ..........00 74C922 .... 43...........5A . 4...... 1...............50 IRF 530 TO220 ....90 74LS07 . 22..... 1.. 5..... x5..80 CA 3130T . 52.... 5........... Amp : AC 1µA à 0...... 50... MINI PROGRAMMATEUR DE PIC et Eeproms : 390...... le chauffage (150W) thermostaté... Avec logiciel sous Windows 95/98/NT/2000.. 1 µF 400V .......00 1....00 22nF .. 4. 9.. 54... 18 Br. copier et programmer les EPROMS (2716............ Poids : 3........... 9... 1 µF 63V . 3....... 3... 18...80 TLC 272 ... 2817..... Prénom:..... 9.90 1.... 10......... 19...........00 4041 B .50 74LS14 .50 74LS47 ....... 17.... 10 nF 400V ....... 1..00 ISD 1420P ....... 74HCT574 .Rétro-éclairage. 30.00 MC 1488 P .. 7.5V.FRAIS DE PORT ET D’EMBALLAGE (France) : 43.......... 0....40 3.70 1000 µF 63V .. 3......4A 1.. 3...... ballasts.. 13. ST62T20B6/HWD ... Edition de shémas..........90 3.. : CONDITIONS DE VENTE: 10 de Même VAL....50 µA 723 ..90 TL 064 .... 1...... 4.00 BC 237C TO92 .. Branchement sur le port parallèle de PC...54 ..... 5.. 14... 2. 14. 2.......70 LM 2917 8b ..... 16...00 74 HCT... 6..00 UM 3758-108A 21. 28 Br.. 3.......80 LM 317K TO3 ...... 3.. 1.7nF 400V ...40 1... 18... 22...... 1.... 2........7pF à 10nF (Préciser la valeur) MINI PROGRAMMATEUR DE CARTE À PUCE de type " Wafer " (PIC16F84+24C16) sur port série de PC........50 1........00 LM555D ...... 1...50 LM 710 ....... 4....20 Barettes sécables 32 Br... 3. Livré monté avec lecteur de carte à puce......... F PIC -01.50 4700 µF 35/50V 21.40 LMC 567 CN ...3nF 400V .80 74LS90 ....40 BF 245C TO92 .50 4052 B .. 8..... 3..50 100nF 250V 15 .... 4.....90 8.EXTRAIT DES PROMOTIONS ACTUELLES Insoleuse KF (livrée à monter) Graveuse double face SAINT-SARDOS 82600 VERDUN SUR GARONNE Tél: 05.. ..........40 7924 1...20 4047 B .... 2....00 BC 548B TO92 ..... 1...... 1... 710.7 µF 63V ....... 300g.30 2N 2369A TO18 2. 20..30 1.90 40103 B ....50 (PIC16F84.50 4060 B .......... x10..... 4... W95..80 Céramiques multicouches 100pF .. 64.....50 TL 431CP 8B ....... 1....4A 1.50 74LS73 .. 178. 5....... Quickroute 4 twenty (limité à 800 broches) .... 5.. routage automatique.00 N° 5340 Antenne 433........... 275... 8....00 2N 2906A TO18 3...........00 BC 547B TO92 ... 3.... 74 HC 125 . 2.....00 74LS688 .....00 LM 3876T .... 35............. 60........ 2...(Vierges de tout programmes....80 4030 B .. sérigraphié et percé. tuyau ...... 16 Br..00F N°13021 Quickroute Full Accès (non limité) .......... C M Nom:.... 25........90 LF 353 ........10 470 µF 63V ...40 1000 µF 25V ...50 2200 µF 35/50V 9........5%........20 4076 B ......5 L).............00 LM 13700 ...30 1....... 2 pieds supports.... Large ....... inter et cordon..20 3.............. 1.3 µF 25V ....A 19. 44...70 22 µF 35/50V .. x50 ........ 2... 20 Br. 10..... 6.... 52.. TINA éducation (avec utilitaires pour l'éducation) 2480.......... 20. 2. 1....... 21V et 25V.20 2N 1711 TO5 .....50 MJ 15024 TO3 ....80 TIP 32C TO220 ..00 Multimètre DVM345DI LCD 3 1/2 digit 16mm: "3999" avec bar graph à 38 segments. 4...... Mesure de température : de -40 à 750°C...30 1.. NOS PRIX SONT T T C (T.....00 LM 317T TO220 4... 2. 78L06 0.00 40 broches ..5A -5V ... 4....00 TDA 2003 ................ 1. 27C64...80 10 µF 35/50V ...... Carte à puce (PIC16F84+24C16 intégrés)..00 MODULES TELECONTROLLI ............. 4.....20 1nF .40 LM 336 ... 8...80 SA 602N .80 2.40 BD 237 TO126 ........... 99. Contacts lyre 6 Br...................... 198.......00 manager. RX290A-433 récepteur ...50 2...... 9.......90 74LS138 .......... enregistrer par période paramétrable............... 194....... 2.. 3......00 LM 334Z ..... 5.....60 4017 B ......50 2.......00 N° 5347 Récepteur AMRXSTD ..00 BU 208D TO3 .....40 BF 245B TO92 .. 5.....80 1000 µF 35/50V 5... 1.... PIC16F87x....7 nF 400V ..Tulipe .... 1 pile 9V. 1....... 6.. 19.30 47 µF 25V .......00 TIP 42C TO220 ..60 2....80 10 µF 63V ... 2.00 150 nF 63V .........80 4078 B ........90 NE 5534 ....80 2N 3773 TO3 ....................00 ULN 2803 ..50 74LS245 . 4..2 µF 63V .......80 79L12 0....... 2.... 4. 1.00 4012 B . 92.90 74LS20 .............. 6........... 4......00 100 µF 63V .............5A 6V .. Courant maximum : 10A (en DC et F AC) 10A permanent.. intégrés linéaires MAX 038 ...00 BC 558B TO92 .... ..01A à 10A 2%.00 TDA 7240 ......... 1... 2....... MAV-VHF224 (Vidéo) ...... 5..00 TDA 1023 ......90 C. cable RS232C...90 TDA 5850 ...60 BC 369 TO92 .90 4.40 470 µF 25V ... 1.30 220 µF 40V .....00 MPSA42 TO92 .... x25..00 EPR-01 .... 74 HC 590 ..... le générateur d' air....40 BF 240 TO92 .......40 2..........50 U 2400B .......... 4...... Code Postal:. 5....40 4024 B ......... 3... A Wrap....... Librairie de 20000 composants (Tina étudiants: Microcontroleurs 10000)...2%. Chimiques axiaux 22 µF 25V .... 29............... permet entre autre de visualiser sous forme digitale et graphique.. Livré avec: Manuel en français....00 74LS221 ....... 21.00 LM 3886T ......... 0...... 0..00 CA 3140 . 14..........90 BC 237B TO92 ....80 TEA 1100 ......00 4700 µF 40V .... 4..00 LM 339 .50 33nF (Lot de 10) 3...50 TIP 142 TOP3 .50 MKH Siemens 1 nF 400V .................10 150pF .... 4............V.. 100nF 400V .....00 1..00 TDA 1518 ..30 TLC 271 ......... 3.... 1..5 µF 25V .DETAXE A L'EXPORTATION..90 1.. 78............... 1........ sans la résistance) Prix catalogue PROMOTION 760...... l'éditeur de symboles N° 71671 PIC16C71 04/P ...00 BF 494 TO92 .50 74LS21 .......... 4...... 21..... 3..40 LM 311 ... 4 tubes 8 w. 68 nF 400V . 20......92 flexible .80 VARIABLES L 200 2A ........ 10 µF 35V ..00 4700 µF 63V .....1A 8V ...........50 TDA 7250 ..90 74 HC.......80 TBA 820M 8p .......50 BC 238C TO92 .. 28C256 ) de 24 à 28 broches. N° 68010 Carte à puce PCB 8/10 ........... douilles. 1........50 1.......... 5. 2...........70 BU 208A TO3 .40 74LS86 . 20 Br......50 BD 676 TO126 .50 100 µF 25V ...00 LM 386 .5A 15V ...80 2........... 3......00 LS 7220 ...00 N° 11694 Insoleuse 4 tubes KF .... 38......50 TIP 127 TO220 ..... Support ulipe 28 b.....80 4051 B ..2%.50 TDA 7000 .00 4023 B ........ 72........ 24LC16................... 45...... 6..50 74LS09 .......00 28 broches ..80 74LS192 .........80 NE 592 8b .90 4532 B .... Indicateur de dépassement:"OL". 3.......00 74 LS.....40 BS 250 TO92 .. 3..... 12. 3.60 4077 B .........80 2.00 F AT90S8515 ..... 0. 4... 0............ x25..R...... 2..00 UM 3758-120A 20.00 4700 µF 25V . 8/10 100x160 ....60 2.80 3..PORT GRATUIT AU DESSUS DE 900 F .......... ................ 5. 330 nF 63V . .50 47 µF 25V .50 TDA 2014A .. thermocouple "K".......................80 33 pF .............00 TIP 121 TO220 .40 4071 B ...... ..... Etroit .63. 2... .00 Quickroute 4.......90 220 µF 25V .. 8..............40 BC 337B TO92 .... 3.............80 TL 7705 ... 1.........00 N° 8570 Epoxy prés.40 BC 307B TO92 ..90 ICL 7660 ............20 4.... 74 HC 541 .....50 4.80 2.........50 22 nF 250V .... 5.. 4.. 14... T B A E: OM er T C : D ng CARANF..10 1...... 2.....50 TDA 8702 ...30 1000µF 25V ... Comprend: la valise-chassis.90 4. 5.. 26.. 4......... (200x250.. 13700 N° 81674 PIC16C74A/JW .... 24C16.90 LF 356 .......00 BU 508D TOP3 18.......... 3.......... 3..........00 279.00 3....00 UM 66T68L ..et mode d'emploi.90 470 µF 35/50V ................... 47...... 4.00 LM 337T TO220 7...00 MAX 232 ..30 1...... 24 Br............. 7..... Avec logiciel sous Windows 95/98/NT/2000.50 BD 677 TO126 .....50 74LS112 .. 74LS00 ...64.80 MC 1496 ........ Logiciel "Masview" W95&98® via la RS232 fournie......... 20..... 4.... 23........ et disquette de 1....................8 %.... 12500 F 15 usagers .........00 TBA2800 ......80 4067 B .... Ville:... 0...80 TDA 2004 ..... Supports de C. 1.. N° 0793 Carte à puce type "Wafer" ............ 149.2 µF 63V ... ST62T30B6 ....... 2. Dim:78x186x35mm.....90 74LS04 .40 4093 B ..20 BD 678 TO126 .........80 100 nF 100V ... 1....80 220 µF 25V .50 IRF 9530 TO220 13... 74 HC 245 .. 2. 4.....30 4082 B .......80 2... 16 Br... 20....arquie. 1..... ...... 34......1A 15V 2......44MB.. 8 Br....2 à 1..... 2............. 54.... LA DATE DE VALIDITE...7 µF 63V .....00 100nF 5.... 27512.80 2.5%.......00 LM 2904 .....30 LS 7223 ........50 74LS126 ...... 2.et mode d'emploi. 88..80 4020 B .... 19400 F TINA Logiciel de simulation ENFIN UN SIMULATEUR VIRTUEL PROFESSIONNEL analogique et numérique D’UN PRIX RAISONNABLE ! ....30 1...... Livré avec cable //. 74 HC 04 ...........00 Format carte à puce allongé... ST62E30BF1 ..80 74LS38 .... 50.30 3.....40 3...0® ..... + de 30 composants progammables) sur port série de PC...... 9... .......... 5..00 ICL 7107 ........60 4022 B .... 2.. 4.60 4094 B ...40 1000 µF 40V .......00 2N 3440 TO5 ........7 µF 16V .......... 4... 7. 28 Br......90 BDW 94C TO220 9.... 60.. 3.80 BC 847B CMS ..... Il est complet et vos schémas s’exportent dans QR4 directement pour réaliser votre circuit imprimé. 2.... x5..... 79...00 205.50 74LS27 ... 69..40 7912 1. 3..90 4503 B .. 1....50 40106 B ..... 3.. 1.............. 0..... 27256...50 NE 5532 .40 1000 µF 63V .Mos.. 3........... pile 9V..ENVOIS EN COLISSIMO SUIVI SOUS 24 HEURES DU MATERIEL DISPONIBLE...........00F QR4 FA (Accès libre) licences multipostes sur un même site: 10 usagers ...... 14 Br.40 4.......00 4043 B ...20 4073 B ..10 BD 139 TO126 .60 4516 B . 1... 0....80 1.. 27C16.....64......40 TCA 965 .............. UN NUMERO DE TELEPHONE ET SIGNER .. 6................80 TO 220 FAIBLE DDP L4940 5V 1.. 9..40 BD 246C TOP3 . 4.. 0........80 2...00 TIP 2955 TOP3 10.. 74 HC4060 .50 XR 2211CP ... 1......90 Condens....20 100nF(lot de 10) 6.....00 4510 B .20 2.. 22........50 74LS139 ......50 LF 357 ...40 4......80 TIP 35C TOP3 ....40 470 µF 40V .00 LM 1881 ...... 19.5A 9V . 2.50 ULN 2004 ...... 28 Br. 2. toutes les données fournies par le multimètre.......... 2....00 Licence pour 25 usagers sur un même site ...40 74LS244 ... Ohmètre : 0... 74HCT688 ........... x25 : Prix spéciaux........... 5.... 149.00 BC 557C TO92 ..... 5.5A 14..00 N° 5413 N° 5415 N° 5425 N° 5428 N° 5224 N° 5740 Modules "AUREL" 102.. 1........... 24...... Alimentation 9 volts (pile type 6F22) Livré avec 1 paire de pointe de touche.00 5... 2... 15.50 LM 741 ...00 M 145028 ..............90 4543 B ......50 4011 Cmos . Prise en main facile....... 27C512) et les EEPROMS parallèle (2816.... 5... 2.................. 1..... 4....... 0.........50 CA 3080 . 21.. 5. 2.00 2N 1613 TO5 ........ 74 HC 244 .. 11... 2. RX-FM Audio récepteur .80 CA 3130 . 33 nF 400V .. 4... 1..50 TL 431 TO 92 ...50 4098 B .5A -24V 4..70 4514 B ......00 TL 062 .00 2.........80 TEA 1039 .... 18..80 BSX20 TO18 . Version française.. 2764...50 ADC 0804 ........6% comprise) ..........90 3.S UM 3750M ....0 Baisse de prix!!! N° 13024 Logiciel de C.........80 2. 74 HC 574 ....... 74 HC 138 .... 7........00 495 Eeproms séries N° 8726 24LC16B .... 5.... 2........ .........1 µF 35V ....00 NEGATIFS TO220 7905 1....... 74 HC 32 ....40 74LS540 . 97. 1900..... 5......... 28 Br....... 4.00 1..80 4538 B ............ 39....... 77.80 LM 324 . 4........ 14.......50 ISD 1416P ... 220nF 400V ..7 µF 25V .....80 1.00 2N 2222 TO18 .....Large ..90 74LS123 .. 105..... 4......10 2 à 22pF ....... 4...00 166.... Etra F 20 F . 26.00 CA 3162E ....10 220nF (Lot de 5) 8...... 10 µF 16V .. 14.......90 3....00 BU 508AF TOP3 16.1A 6V .50 2200 µF 40V .50 2.63..50 TDA 7294 V . 1... 1. 74HCT04 .30 1.. Calibrage automatique ou manuel.80 XR 4151 ..00 BC 557B TO92 .... Contacts tulipe 8 Br.........5A -12V 4....01A à 10A 3%.....5A 5V 3... 74 HC 20 . TX433SAWS-Z émetteur ..30 32 Br.. 84 Br.00 BC 328-25 TO92 1................ 1.........7µF 35V .....50 TDA 8440 . 3. 4.......00 F (Assurance comprise) .. 8/10 200x300 ....50 10 µF 63V ..80 4050 B ...40 4066 B ............... 6.......................30 1. 74HCT540 .. MANDAT OU CCP .. 4.30 BC 546B TO92 .... 58.....50 TDA 2040 ... 11... 20...00 IRF 540 TO220 13.......... 74HCT541 . 1.00 1 µF 63V ...... 21...00 TL 081 ...... 0.....................80 74LS74 .......... N° 6220 N° 6230 N° 6320 N° 6325 N° 6330 ST62E20F1/HWD ..........00 N° 13020 Quickroute version démo ..40 74LS174 .....50 SAE 800 .00 NEGATIFS TO92 79L05 0.. LCC Transistors Régulateurs POSITIFS TO220 7805 7806 7808 7809 7812 7815 7824 1..... 74 HC 30 . saisie automatique. 11.. 2...... W98 et NT4.1A -12V 3... 9.50 ICL 7136 ...........00 SLB 0587 ...70 9. 27C128... jeux de lumières ou autre. 8. 6900 F N° 81654 PIC16C54/JW ... 74 HC4538 ....... 13...90 4042 B ... 1... 10......1mV à 1000V 0.... prête à recevoir PIC16F84 et 24Cxx.....00 2N 2219 TO5 ..20 TIP 31C TO220 .. 21.00 ISD 2590 ..40 BF 245A TO92 ....... 3...70 100 µF 25V ..80 3.00 TBA 810 S ....00 7805S 1......2µF 35V .................40 4029 B ..80 LF 351 .00 1...00 TDA 1010A ..........40 4025 B ..........80 BD 238 TO126 .00 68.....20 TL 072 ......... 2.......80 TDA 2005 ..50 TL 494 .... 0....40 LM 335 .00 F N° 71684 PIC16F84 04/P .60 Céramiques monocouches De 4.........00 XR 2206 ....50 L4960 . Idéale pour gestion d'accès....... 74 HC 164 ... 0..30 4028 B .....80 TDA 1514A ..... 680 nF 63V .. 74 HC 14 .00 N° 71674 PIC16C71 04/P ........10 TL 084 .80 2.......40 2N 2905 TO5 .. 4. 18.....80 4.CONTRE REMBOURSEMENT: JOINDRE UN ACOMPTE MINIMUM DE 20% ( TAXE de C....... 18.80 Cond.....50 L4940 12V 1.....fr/ e-mail : arquie-composants@wanadoo..80 2. 11.. 28256......00 BDW 93C TO220 6..30 4033 B ....... 25...... 2..80 4.60 4014 B ..90 47 µF 63V ..40 3......80 15 pF ..1A 12V 78L15 0...... 2...80 4009 B ..00 6...E.......00 LM 1458 .00 BC 549C TO92 . EN PLUS: 28..40 4013 B . 0...40 POSITIFS TO92 78L05 0...... 47 nF 400V .. EN FRANÇAIS....... 18 Br.... 2.........50 UM 3750A ......00 CA 3240 .. 1................00 TDA 8708 .00 TDA 1562Q .50 2N 2907A TO18 3................... 5.......50 1.50 TDA 1524 .47µF 35V ..50 74 HC 00 ... 16500 F 20 usagers ...... ajustables 2 à 10pF .. 47 µF 16V .. .. 4...50 470 µF 25V ........ 1...... 40 Br...50 Petits jaunes 63V Pas de 5....70 470nF 250V 15 .... 6....... 4.... TX-FM Audio émetteur ......00 TIP 147 TOP3 .....80 4.00 2200 µF 25V ......90 Tantales 2..00 1... 1.......80 BD 239B TO220 4......20 Dim utile: 160X260mm...... Test de diodes: affichage de la chute de tension.. 2.00 BC 560C TO92 ............... 4.......20 3.... 40 Br....... ... 24. 3.50 TCM 5089 ..... 19.90 220 µF 63V .00 74LS573 ..........00 79...... 1.70 LF 411 . 2............... 1......30 1.....pourE....... cables de mesure.. 470 nF 63V ... 14 Br.. 15...50 74LS02 ...80 BC 640 TO92 ...00 BDX53C TO220 7. 37..80 6..........00 Supports à force d'insertion nulle 24 broches .....40 TL 074 ........ Le logiciel convivial sous DOS avec fenêtres et menus déroulants..40 74LS164 ......... 2.....40 NE 555 ... 13... ....... 2.80 2.... .................00 74LS32 .... ........Etroit .80 3.....00 6... 78L12 0..fr 4001 B ...............50 LM 3915 .90 4541 B .50 IRF 9540 TO220 17..00 78T12 3A 12V ...... 8.2 µF 25V ....30 C......00 PAR CORRESPONDANCE UNIQUEMENT... 2..) x10. 10....00 BC 238B TO92 ... 18. 1. 3...... ST62T25B6/HWD ..... Mode d'emploi en français....3390.....00 77.5A 8V ...... 470nF 400V ..... 56......... US40-AS (ultra-son) ..60 2.. 29....80 47nF (Lot de 10) 5....... 1.....80 47 µF 63V .. 0.10 BD 136 TO126 .80 IRF 840 TO220 12....50 BF 494 TO92 ........ 3. 3.00 BD 135 TO126 .80 TIP 36C TOP3 .......... 1.. 3. AMTX12B ...2v .....80 22 µF 63V ............ 195..00 59.... 3........40 BD 711 TO220 .....80 4. 6. 74 HC 573 ........10 4027 B .80 4528 B .. 5. cable série..... 74 HC 74 ... 3.. 74HCT573 .....91 Fax: 05.40 BUT 11AF TO220 8..80 3..... 2.NOUS ACCEPTONS LES BONS DE COMMANDE DE L ' ADMINISTRATION ..00 L’ensemble 824......... 15.... 2..00 M 145027 .5A 12V .. 1500.. 20. 4. 41. 2............. 4..

pour capter leurs émissions.n° 20 . page 40 et suivantes. cœur de ce montage. il faut évidemment disposer d’un récepteur accordé sur la même fréquence. Le micro-émetteur téléphonique est de dimensions très réduites.ELM numéro 13.ELM numéro 16. fonctionnent en UHF sur 433. car il n’est activé que lorsque Un micro-émetteur HF téléphonique en 433 MHz . l’autre est équipé d’un microphone et d’un vox. Le premier est étudié pour être installé sur n’importe quelle ligne téléphonique. nous vous avons proposé la réalisation de micro-émetteurs*. il détecte le décrochage du combiné et en capture la modulation. Il est caractérisé par la possibilité d’être relié à n’importe quelle installation téléphonique. ans les numéros 13 et 16 de la revue. est adapté aux deux émetteurs dont nous venons de vous parler et permet. S’il est un peu moins compact que son prédécesseur.TOP-SECRET Un micro-récepteur UHF micro-ré à commande de magnétophone magné Après la publication de plusieurs micro-émetteurs et le succès remporté par le micro-récepteur décrit dans le numéro 17. Tous deux offrent des prestations respectables. Le micro-émetteur commandé par la voix est caractérisé par une consommation dérisoire. il est plus performant et permet l’activation d’un magnétophone. son microphone détecte un signal sonore dans son environnement. De quoi s’agit-il ? Le projet que nous vous proposons dans cet ar ticle.75 MHz. Etant connecté en parallèle sur la ligne. voici un nouveau micro-récepteur adapté pour l’écoute des transmissions à distance sur 433. En l’absence de signal. L’activation du récepteur est commandée par le squelch interne au module hybride.75 MHz. de recevoir leurs émissions mais également de les enregistrer sur une bande magnétique. ce qui permettra des enregistrements longue durée avec un simple lecteur-enregistreur de cassettes. l’amplificateur pour l’écoute au casque et le relais de commande du système de passage en enregistrement (remote control) du magnétophone sont désactivés. Un micro-émetteur UHF commandé par la voix . ELECTRONIQUE 66 magazine . page 16 et suivantes. bien entendu. donc. Ces deux appareils. Ce dernier ne s’enclenchera que lors de la réception d’un signal. en considérant le faible nombre de composants utilisés.

donc le signal radio de l’émetteur. stabilisé par un oscillateur SAW et capable de démoduler les signaux radio FM. Cela permet de laisser en place l’installation durant des heures. qu’elle dépasse le potentiel du seuil donné par R8. A la sor tie du démodulateur est connecté un préamplificateur audio. il faut le décomposer en quatre parties fondamentales. dès qu’une porteuse dépassera le niveau requis. référencé RX-FM Audio (figures 6a et 6b). sur la broche 10. qui sont : le récepteur radio hybride. en regardant de plus près le schéma électrique. le récepteur est activé. ELECTRONIQUE 67 magazine . l’amplitude de la fréquence intermédiaire est telle. L’étude du schéma Pour simplifier l’étude du schéma donné en figure 1. Ceci est le rôle confié à l’interrupteur statique. Ceci est la synthèse du projet que nous vous proposons. qui permet de vérifier l’intensité de la por teuse ainsi que d’activer une sor tie en fonction du niveau du squelch. Figure 1 : Schéma électrique du récepteur à commande de magnétophone. lorsque la tension de référence transmise à la broche 15 par le curseur du trimmer est supérieure au potentiel obtenu en redressant le signal FI (fréquence intermédiaire). mettant la broche 19 en communication avec la broche 18. l’interrupteur commandé est ouvert et les broches 18 et 19 sont isolées entreelles. Il n’est pas utile d’être en permanence à l’écoute du récepteur pour savoir si quelque chose s’est passé sur la ligne téléphonique surveillée ou dans la zone de capture du microphone. si bien que le comparateur interne actionne le commutateur électronique. qu’il capte par l’intermédiaire d’une antenne reliée à la broche 3. qui rend disponible le signal BF. par rapport à un récepteur classique est évident. Au repos. équipé d’un circuit superhétérodyne. Le récepteur radio hybride Le premier étage est un module CMS.TOP-SECRET Dès que l’émetteur transmet. l’amplificateur BF et l’alimentation. Il est alors possible d’écouter les sons dans le casque ou de les enregistrer sur la bande d’une cassette audio. L’avantage. tout en étant certain que la bande magnétique n’avancera que durant les périodes utiles et s’arrêtera durant les pauses. mais faisons plus ample connaissance. mettant en service l’amplificateur audio et la sortie pour la mise en marche du magnétophone. sans surveillance. afin de mettre en ser vice un appareil quelconque (remote) tel un magnétophone et/ou un amplificateur. chaque signal reçu par le récepteur déclenchera un enregistrement qui pourra être écouté à n’importe quel moment.n° 20 . qui est alors activé. En effet. le circuit de relais. Ce commutateur électronique pourra inhiber la sortie tant que la porteuse ne dépassera pas un cer tain niveau (muting) ou activer un relais. Il est produit par la société Aurel. A présent. Le circuit de relais Dès qu’arrive la por teuse. Ce détecteur de niveau permet de commander le commutateur électronique (solid-state switch) connecté. Il s’agit d’un récepteur complet. en interne. à accord fixe. Sur le second amplificateur moyenne fréquence est connecté un détecteur de champ (Field Strenght Detector). la tension d’alimentation du circuit peut rejoindre la bobine du relais. Vous connaissez déjà ce module car nous l’avons utilisé dans de nombreux projets. le seuil du squelch est imposé par le trimmer R8. au module hybride et disponible entre les broches 18 et 19.

Figure 4 : Dessin.n° 20 . Divers : 1 Support 2 x 4 broches 1 Bornier 2 pôles 2 Boutons pour pot. afin d’obtenir un enregistrement clair et net.7 kΩ trimmer horiz. le LM386N de National Semiconductor. met en cour t-circuit les bornes du potentiomètre de volume R6. Le circuit intégré U3 est connecté à quelques composants passifs. est réalisé avec le circuit intégré désormais classique.5 mm 1 Prise jack mono 3.5 mm (monté en mono) 1 Câble avec jack mono 2. normalement ouvert (NO) et correspondant à la sortie REM (REMote). sans aucune distorsion. L’amplificateur BF C’est un petit étage intégré (U3). activant ainsi le magnétophone. 4. le niveau sonore. la résistance R4 limite le courant de sortie. permet de commander le magnétophone. du circuit imprimé du récepteur. normalement fermé (NF). en considérant ce qui suit : le premier inverseur du relais. empêchant que le signal audio atteigne l’entrée de l’amplificateur U3. AG433 1 Câble avec jack stéréo 3.7 Ω 10 Ω 4.TOP-SECRET Liste des composants R1 = R2 = R3 = R4 = R5 = R6 = R7 = R8 = R9 = C1 = C2 = C3 = C4 = C5 = C6 = C7 = C8 = C9 = C10 = D1-D2 = DZ1 = LD1 = U1 = U2 = U3 = RL1 = 220 Ω 270 Ω 100 Ω 4. pour ci 560 Ω 470 µF 16 V électrolytique 100 µF 25 V électrolytique 220 nF multicouche 2200 pF céramique 100 nF multicouche 10 µF 63 V électrolytique 1000 pF céramique 10 µF 63 V électrolytique 100 µF 25 V électrolytique 100 nF multicouche Diode 1N4007 Diode zener 3V3 LED verte 5 mm Régulateur 7808 Module Aurel RX FM Audio Ampli BF LM386 Relais 12 V 2 RT pour ci Figure 2 : Schéma d’implantation des composants du récepteur. Ici. qu’un message émis par l’émetteur est capté par le récepteur. A l’activation du relais. à l’échelle 1/1. 1 Antenne UHF mod.5 mm pour châssis 1 Circuit imprimé réf. afin de garantir un signal audio clair et sans distorsion. ELECTRONIQUE 68 magazine . comme on le souhaite. L’autre contact du relais RL1. le contacte NF s’ouvre et permet la mise en service de la sortie audio avec le volume imposé par R6 et le contact NO (REM) se ferme. lin. S324 Il est facile de comprendre ce qui a été dit. considérant que les casques ne tolèrent que quelques centaines de milliwatts. lin. sur une charge de 8 ohms. qui nous permet d’écouter au casque lors- Figure 3 : Photo du prototype du récepteur à sa taille réelle. pour ci 4. Cet amplificateur. Notez que le trimmer R7 permet de régler.7 kΩ pot. qui peut délivrer jusqu’à 1 watt.7 kΩ pot.

Il s’agit d’un récepteur complet à accord fixe. Vous n’oublierez pas de connecter une antenne de 17 cm (AG433 par exemple) à la pastille ANT du circuit imprimé.3 volts dont il a besoin sont fournis par la diode zener DZ1. Il est capable de démoduler en FM les ondes radio captées à la fréquence de 433.5 mm pour l’audio. L’alimentation Pour fonctionner. appliqués sur le bornier marqué + et – VAL. soudés sur les pistes prévues à cet effet.5 mm pour la prise remote-control (télécommande) du magnétophone et un modèle 3. il faut préparer deux câbles blindés terminés par des fiches jack qui devront être un modèle de 2.TOP-SECRET Considérant que tous les casques classiques sont des modèles stéréo. le bornier d’alimentation (+/– VAL). En bas. Nous vous conseillons un coffret TEKO CAB022. de gauche à droite. il n’a pas été prévu d’endroit précis. A ce point.75 MHz et dispose d’un contrôle de squelch réglable. en contrôlant attentivement son orientation. l’appareil a besoin de 12 à 15 volts. MIXER I. nécessaires à son fonctionnement correct. La diode D1 protège l’ensemble du montage d’une toujours possible inversion de polarité. Figure 5 : Les points importants.5 mm. N’oubliez pas la LED. sur le circuit imprimé. prévoyez un bornier à vis à 2 plots au pas de 5 mm. La sortie de commande du magnétophone (REM). à insérer dans les trous du circuit imprimé en vous rappelant que l’électrode de la cathode est celle qui est du côté du méplat (patte courte). nous pouvons penser à la façon de construire le récepteur. sur le panneau arrière. Pour la commande du magnétophone et pour la sor tie BF. le traditionnel 7808. et après les vérifications d’usage. il vous faut soit réaliser soit vous procurer le circuit imprimé représenté à la figure 4 à l’échelle réelle. Cette antenne en caoutchouc. 1 2 3 7 10 11 +3 V Ground Antenna Ground Audio out Ground 15 16 18 19 20 Squelch Ground Out switch +V squelch Ground ELECTRONIQUE 69 magazine . Quant au RX-FM audio. filtre les 3. sur le fond duquel.O. de manière à faire coïncider son repère-détrompeur avec celui du support. qui nous indique la présence de la tension. Les réglages : Les potentiomètres R6 et R8 servent respectivement pour régler le volume du casque et le niveau du squelch.F. Veillez à l’orientation correcte des composants polarisés. Pour alimenter l’appareil. 1k5 L. Pour cela. entre autres. Donc. par un cour t morceau de fil. QUAD AUDIO AMP. avec lesquels nous alimentons l’amplificateur audio et la LED de signalisation. Schéma synoptique du module Aurel RX-FM Audio AF AMP. montez tous les composants en commençant par les plus bas pour terminer par les plus hauts. pour souder une prise jack de 3. +3V 1 2 3 7 11 15 16 LOAD MAX 100 mA 18 19 1n7 10 20 Figure 6 : Le module Aurel RX FM Audio La réalisation Parvenus à ce point. vous pouvez penser au coffret dans lequel sera logé le récepteur. destiné à stabiliser le gain en tension à environ 150 fois et le réseau R5/C10. Le trimmer R7 ser t au réglage du volume d’enregistrement. est capable de fournir 8 volts bien stabilisés. Les soudures terminées. en plastique. une bonne chose consiste à utiliser une prise également stéréo et de relier entre eux les deux contacts des deux canaux.3 volts du bruit et d’autres éventuels parasites. la sor tie audio pour le magnétophone (OUT BF). équipé d’un circuit superhétérodyne stabilisé avec un oscillateur SAW.n° 20 . U1. Le condensateur C2. Vous pouvez visser la prise jack stéréo pour la sortie casque. I. A propos du casque. On trouvera. Vous devrez également vous procurer tous les composants donnés dans la liste. pourra être visée sur le couvercle du coffret. le réseau C6/R3. indispensable pour compenser l’impédance de sortie variant avec la fréquence du signal et pour éviter des dangereuses auto-oscillations toujours possibles avec un gain élevé. dont le courant est limité par la résistance R1. la sortie audio pour le casque (PHONE) et les contacts de l’antenne (T inversé pour la masse et ANT pour l’âme). vous pouvez insérer le LM386 dans son suppor t. En vous aidant des figures 2 et 3. les 3. Les connexions externes : A droite.F. vous pouvez fixer le circuit imprimé. montez-en une sur le panneau avant ou arrière et reliez-la au circuit au moyen de 2 fils.

simultanément. d’un seul module hybride. bornier +/–VAL à une prise PHONE doivent être reliées alimentation fixée sur le panà la prise casque fixée sur neau arrière. les deux fiches doivent être d’un modèle mono et non pas stéréo. La prise l’alimenter avec un bloc secde 3. sur le signal (patte négative du condensateur C8).5 mm (placée au bout du câble Commençons par l’alimensoudé aux pastilles REM) tation… doit être insérée dans la Si vous utilisez le récepteur prise REM ou REMOTE du en poste fixe. être raccordé à cette prise. en pratique. Pour cela. Ceci fait. Le casque de 8 à 300 ohms doit. avant de terminer les câbles. à placer sur la face arrière du coffret plastique. ou LIGNE IN du même vous pourrez raccorder le appareil. il est important de faire correctement les connexions. composé. d’un petit amplificateur BF et d’une commande de relais. sera soudé sur les pastilles OUT BF.13014 Marseille Tél. vous pouvez relier les bornes + et – VAL aux deux bornes d’une prise de panneau. Si le squelch est réglé contact de masse au –VAL. Comme il reste de la place dans de la façon décrite dans le paragraphe “réglages”. et si vous ne disposez pas d’une source de 12 verrez tourner la bande de la cassette et. Pour que votre récepteur vous donne entière satisfaction. bien teur à la prise allume-cigares d’un véhicule. il suffit d’apparez un câble terminé par une fiche allume-cigares puis puyer sur les touches REC et PLAY et d’attendre que le reliez le contact central au +VAL du circuit imprimé et le micro-émetteur passe en émission. Notez la simplicité du circuit. La fiche jack de 2. il convient de les faire traverser le panneau du coffret.Fax : 04 91 67 43 33 Et terminons par l’audio. Le but et de pouvoir enregistrer tout en écoutant éventuellement au casque. : 04 91 02 40 70 . préentendu. @ 5 000 F Pack Web Présence Nom de domaine + 1 an d’hébergement + 1 page A4 Pack Web Entreprise Nom de domaine + 1 an d’hébergement + 4 page A4 co So m lu m tio er n ce s e él -b ec us tro in ni ess qu e Hébergement A. volts. Vous pouvez également connecter le réceple panneau arrière. afin de pouvoir utiliser un petit bloc secteur de 12 à 15 volts. Les pastilles Figure 8 : Le récepteur et ses accessoires extérieurs.n° 20 SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 t en n m ce tie en ain r fé m Ré vec a C de onc pr si ep of te tio es s W ns sio e e nn b t ré al el s isa tio ns 11 000 F Noms de domaines Lo d’ cati es on pa ce di sq ue . l’autre. à l’aide d’un passefils en caoutchouc. vous le boîtier. S’il doit fonctionner en poste fixe. il vaut mieux magnétophone. Pour ce qui concerne l’alimentation. ELECTRONIQUE 70 magazine .F. ce que vous êtes en train mulateur rechargeable NiCd ou NiMH de 700 mA/h… d’enregistrer.5 mm sera soudé sur les pastilles REM du circuit imprimé. Le câble avec la fiche jack de 2. Evidemment.I.5 mm (placée au bout teur capable de fournir une du câble soudé aux pastension de 12 à 15 volts tilles OUT BF) doit être avec un courant de 300 milinsérée dans la prise MIC liampères. Evidemment.TOP-SECRET Figure 7 : Photo d’un des prototypes réalisés pour la mise au point. sans se préoccuper de la polarité. Dans ce cas. vous devez voir où vous comptez installer le récepteur. 1 Chemin du bassin . en faisant bien attention à ce que la tresse (masse) du câble soit soudée à la masse et l’âme du câble. vous pouvez alimenter le récepteur à l’aide d’un accuvous pourrez écouter au casque.

le potentiomètre R6. Si vous n’entendez rien. Allumez le récepteur. il est probable que le seuil du squelch est positionné Si au lieu de cela. Une antenne 433 MHz type AS433 : 100 F. tournez R7. il faut vous procurer un magnétophone à cassette équipé de la fonction commande à distance (REM) et le connecter au circuit. tournez donc le bouton du potentiomètre R8 vers la gauche. le signal radio aura une différence d’intensité. trop haut. Pour cela. Un signal faible peut donner une écoute perturbée. vous devez vous assurer que quelqu’un parle à proximité de ce dernier. Vérifiez que le relais repasse au repos et que. ELECTRONIQUE 71 magazine . il faut avoir installé à proximité (maximum 300 mètres en l’absence d’obstacles) un des microémetteurs déjà en votre possession. A un cer tain point. Vous pouvez repérer avec précision la position du bouton du squelch et faire en sorte que le micro-émetteur cesse de transmettre. Si l’audio est trop faible ou distordue. Il est clair. puis rembobinez et écoutez. mais. Voir les publicités des annonceurs. vous pouvez immédiatement essayer le récepteur. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 2 pour réaliser le micro-récepteur à commande de magnétophone : 350 F. le signal audio sera débloqué et vous pourrez écouter tranquillement ce qui est capté par le microémetteur distant. Figure 10 : Le récepteur décrit dans cet article est prévu pour fonctionner avec les deux micro-émetteurs décrits dans les numéros 13 et 16 d’ELM mais rien n’interdit de l’utiliser pour recevoir n’importe quel signal audio UHF à 433.n° 20 . étant donné que. Naturellement. même sans utiliser un magnétophone. la tonalité d’occupation. Rallumez le micro-émetteur et vérifiez que. Le réglage du squelch étant maintenant terminé. jusqu’à couper le signal audio (RL1 doit repasser au repos). x A. il faut vous assurer qu’au moins un téléphone est décroché. Si votre magnétophone dispose d’un indicateur de niveau d’enregistrement. Ces essais. réglez le volume d’enregistrement en agissant sur le trimmer R7. Remarquez la place disponible pour recevoir un accumulateur NiCd ou NiMH. que si vous utilisez un émetteur équipé d’un vox. vous pouvez régler le niveau directement en vous fiant à cet instrument. Figure 9 : Les connexions vers l’extérieur. Si ces essais sont faits avec l’émetteur pour ligne téléphonique. Un mini-casque : 60 F. Faite un cour t enregistrement. selon la distance. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. moins le niveau du squelch doit être haut et vice-versa. afin de le baisser. Pour cela. dans le casque. Mais rien n’interdit d’avoir recours à une petite batterie NiCd ou NiMH de 12 volts 700 mA/h que vous pourrez alors installer à l’intérieur du boîtier. tournez le bouton de R8 lentement dans le sens horaire. Le câblage terminé. vous devez entendre si un signal audio est perceptible dans le casque. En substance. seront répétés à chaque fois que l’on installe un nouvel émetteur. Insérez une cassette et appuyez sur les touches PLAY+REC. de façon à maintenir le niveau du signal en dehors de la zone rouge du vu-mètre. on peut entendre la tonalité de la prise de ligne ou.TOP-SECRET capable de débiter un courant de 300 milliampères. c’est à vous de déterminer à quelle distance du récepteur vous devez placer l’émetteur. rappelez-vous que vous avez à votre disposition. B. vous entendez un bruit comme lorsque la por teuse est absente. La revue ne fournit ni circuit ni composant. il est de nouveau possible d’écouter la transmission. faites émettre le micro-émetteur et vérifiez que la bande commence à s’enrouler. à cette condition.75 MHz. Les réglages Il suffit d’alimenter l’appareil et d’insérer la fiche jack d’un casque de 8 à 300 ohms dans la prise BF. pour régler le volume d’écoute. vous devez régler le niveau de la BF destinée au magnétophone. dans le casque. plus le TX est éloigné du RX. après 20 secondes environ (si aucun numéro n’a été composé). on n’entende plus aucun son. Le circuit imprimé seul : 50 F.

HI-TECH Un chargeur chargeur hautes per formances performances pour batteries plomb-gel Voici un circuit qui permet de recharger les accumulateurs de 6 ou 12 volts à électrolyte solide (plomb-gel ou lead-acid en anglais). présente toutefois quelques inconvénients : la batterie n’est jamais chargée à 100 % et le temps de charge est très long.5 ou 15 volts (en fonction de la tension de la batterie. au plomb ou au plomb-gel). il est entièrement géré par un circuit intégré de la marque Unitrode. Simple et compact. sans qu’il soit nécessaire de contrôler les courants de charge. d’ef fectuer une charge à l’aide d’un courant constant. NiMH. Il ne présente aucune limite particulière sur le plan de la capacité et signale même le déroulement des différentes phases à l’aide de trois diodes LED. C’est pour ces raisons qu’un chargeur bien conçu doit présenter cer taines caractéristiques spécifiques et qu’il doit être en mesure. évidemment. Il suffit d’alimenter le montage à l’aide du secondaire d’un transformateur de 7. qui est de 6 ou de 12 volts) et tout se fera automatiquement. il doit. de maintien. mais également et surtout à celles utilisées dans l’appareillage électronique comme les batteries-tampon dans les systèmes d’alarme par exemple. une fois libérée l’énergie emmagasinée.n° 20 . avant tout. pour ne pas dire simpliste. être rechargé. quel que soit le type d’accumulateur électrique (NiCd. de signaler la charge optimale et de pouvoir fournir une tension de maintien lorsque la batterie est chargée. Cette opération peut être effectuée en appliquant simplement une tension continue entre les deux bornes de l’accumulateur. ous ne vous apprendrons rien en vous disant que. ELECTRONIQUE 72 magazine . De quoi s’agit-il ? Le montage que nous vous proposons dans cet article est un chargeur spécialement conçu pour les accumulateurs au plomb-gel. Il est parfaitement adapté aux batteries installées sur les motos. tout en interposant une résistance nécessaire pour limiter le courant de charge. etc. Cette méthode très simple. Ses prestations sont excellentes grâce à l’utilisation d’un circuit intégré spécial de chez Unitrode.

Par l’intermédiaire d’une autre entrée. tandis que son entrée inverseuse est reliée à la broche 4 où elle reçoit une polarisation positive de 250 millivolts. Le circuit intégré utilisé est un UC3906. Il peut ainsi “savoir” quand il doit suspendre la charge. vous pouvez obser ver une unité de contrôle. La protection est réversible. Lorsque ce comparateur enregistre une tension inférieure d’au moins 250 mV par rapport à la broche 5 (sous l’effet du courant qui traverse la résistance fixant le niveau de charge). sur la broche 9. Celui qui est connecté à la broche 12 reconnaît le moment où la différence de tension en sortie arrive à la pointe au-delà de laquelle la charge doit se poursuivre de façon lente. c’est un limiteur de courant. le minimum est établi autour de 3. tandis que l’entrée inverseuse est polarisée avec 25 millivolts positifs. R12 et R13. que le composant “voit” le courant débité. peut être utilisée pour commander une diode LED qui indique la lecture de la consommation normale de la batterie. c’est-à-dire à mesurer la consommation du premier niveau de courant de charge (charge lente). dans le cas qui nous occupe). essentiellement. c’est-à-dire celui qui a la broche non-inverseuse directement polarisée par la valeur de tension de référence. En général. sortie du “Current Sense”. L’autre comparateur sert à la protection. Nous vous faisons remarquer que la broche 1. quelques comparateurs servant à relever les seuils de tension et Le circuit intégré UC3906 Le principal composant du chargeur de batterie est un circuit intégré produit par Unitrode référencé UC3906. Celui qui est connecté à la broche 13 est polarisé par une tension produite par la valeur de la tension de référence. rapide est atteinte (seuil minimal qui peut être atteint seulement si l’accumulateur est intègre). Il indique le moment où la valeur permettant de passer à la charge Figure 2 : Schéma synoptique du UC3906. un générateur de tension de référence. une unité de contrôle à FLIP-FLOP. à bloquer le dispositif si la tension de la batterie est trop haute. c’est-à-dire un microcontrôleur dip à 2 x 8 broches.HI-TECH C’est par l’intermédiaire d’une entrée spécifique ainsi que d’une résistance de chute. la sortie du comparateur se place au niveau logique haut et bloque le dispositif. le dispositif se débloque lui-même. Lorsque cette condition est atteinte. Figure 1 : Brochage du UC3906. il faut calculer de façon oppor tune les résistances R11. placé à l’intérieur d’un boîtier plastique dont vous trouverez le brochage en figure 1 et le schéma synoptique en figure 2. Son entrée non-inverseuse est polarisée à l’aide de la tension d’entrée. Sur ce dernier. Le dernier comparateur. En fait. tandis que. en interdisant le fonctionnement du transistor externe (T1. Un premier comparateur est relié aux broches 2 et 3. pour utiliser correctement ces comparateurs. Evidemment. avec lesquelles on peut établir le seuil minimal de tension pour lancer la charge rapide ainsi que la valeur de pleine charge. le circuit de protection contre la surcharge intervient alors. la sortie reste au niveau logique 0 jusqu’à ce que la broche 2 devienne plus négative d’au moins 25 millivolts par rapport à la broche 3. ELECTRONIQUE 73 magazine . Dans cette circonstance. L’entrée non-inverseuse est connectée à la broche 3. autour de 10 volts. il “surveille” l’élévation de la tension entre les bornes de la batterie. La broche 7 permet d’insérer une diode LED qui indique la présence de la bonne tension d’alimentation. au-delà du maximum prévu. Celui-ci contient cinq comparateurs.5 volts et le maximum. la sortie commute du 0 au 1 logique et le transistor de sortie devient conducteur. Il permet de relever le courant qui se dirige vers la batterie. Il y a également trois comparateurs chargés de relever les tensions de la batterie. ser t. on peut relier une troisième diode LED qui indique la surcharge. un étage pilote pour un transistor externe et un contrôleur de tension d’alimentation.n° 20 . c’està-dire qu’en l’absence de surcharge.

Il ser t à mesurer le passage du courant dans la batterie. mises à niveau et converties en une différence de tension continue par le condensateur électrolytique C1. Dès lors. tandis que la broche 3 sert à alimenter le comparateur de surveillance du courant (Current Sense). Son seuil de commutation est fixé de manière interne à 25 millivolts. grâce à un commutateur permettant d’insérer des résistances opportunes dans le circuit de limitation. Il a une polarisation interne de 250 mV. On remarque immédiatement que le microcontrôleur est configuré selon les instructions du constructeur. phase par phase. La batterie est alors considérée comme étant chargée et le dispositif débite le courant de maintien. ainsi que le dispositif lui-même. Le comparateur se déclenche en désactivant l’unité qui commande le dispositif de sortie. Figure 3 : Caractéristiques électriques du circuit intégré UC3906. Le circuit intégré UC3906 prélève donc l’alimentation dont il a besoin sur la broche 5. Conditions de test : TA = TJ de 0 °C à +70 °C et VIN = 10 V. Commençons par regarder le schéma électrique de la figure 4. Lorsque le courant mesuré sur une résistance spécifique dépasse une valeur qui rend la broche 2 négative de plus de 25 millivolts par rapport à la broche 5. le dis- ELECTRONIQUE 74 magazine . L’autre comparateur important est le limiteur de courant (Current Limit) relié à la broche 4. Ce dernier fait partie de l’un des blocs principaux du composant. L’inter vention reste provisoire étant donné qu’en l’absence de court-circuit ou de consommation excessive. il fournit un faible courant à la batterie afin d’éviter des surcharges (ce qui est tout à fait possible dans le cas du court-circuit d’un élément…) puis il attend que celui-ci atteigne un certain niveau avant de commencer la véritable charge. la charge s’effectue jusqu’à ce que le circuit intégré relève une diminution de la valeur du courant débitée. la sortie CS se place à un niveau logique bas. une commande à transistors. il faut analyser le circuit et donc le rôle du circuit intégré UC3906. Une fois le primaire du transformateur alimenté. le secondaire fournit sa tension au pont de redressement PT1. L’étude du schéma Pour mieux comprendre ce qui se passe. qui restitue alors des impulsions sinusoïdales. toutes positives.HI-TECH de courant. à l’aide d’une valeur de courant qu’il est facile de choisir. un limiteur (qui intervient lorsque la consommation en sor tie devient par trop excessive…). en interrompant le débit du courant à la batterie lorsque la broche 4 devient plus négative (d’au moins 250 mV…) que la broche 5.n° 20 . On peut ainsi résumer le fonctionnement du UC3906 dans notre application : dès qu’il est alimenté. ainsi qu’un régulateur fournissant la tension de référence utilisée par les comparateurs. alors qu’il est normalement au repos (open-collector). et qu’il travaille donc selon le principe du double seuil.

Le premier utilise un comparateur dont l’entrée non-inverseuse est reliée au positif de sortie du générateur de référence interne (+2.3 volts). L’analyse du fonctionnement A présent que nous savons comment fonctionnent les différents étages. étant donné que le dispositif interne est polarisé en fonction du niveau porté par le comparateur C/S (Current Sense). une vérification est effectuée afin de contrôler qu’il n’y ait pas de cour ts-circuits parmi les éléments. Pour simplifier les choses. En connectant un accumulateur déchargé entre les bornes + et –. à la charge normale (à courant fort). c’est-à-dire les tensions pour lesquelles on souhaite que les comparateurs interviennent. relève la tension de l’accumulateur déchargé et décide quand le circuit intégré doit passer de la charge initiale (à faible courant). ainsi qu’entre les broches 2 et 4. pères. l’intermédiaire de l’entrée ENA (broche 12). tandis que lorsque la tension relevée dépasse 2.9 x tension de référence. Les résistances R10. lorsque le seuil de courant imposé en fonction de la résistance choisie est dépassé (nous verrons d’ici peu quelles sont les valeurs obtenues pour les différentes positions possibles du commutateur S1…). le composant reste au repos et ne consomme que quelques milliam- ELECTRONIQUE 75 magazine . Au début.n° 20 . en partant du moment où il est alimenté. le plus bas. tandis que l’entrée inverseuse est reliée à la broche 12. ou 0. L’un est connecté aux broches 11 et 12. Tant que rien n’est raccordé sur les bornes de sortie.HI-TECH positif recommence à piloter le transistor externe. La sortie du comparateur est normalement au niveau logique haut. Il est indispensable pour fournir le courant servant à la charge de la batterie (limitée à 1 ampère). nous pouvons analyser le fonctionnement de notre chargeur de batterie. lorsque la sor tie du comparateur est au niveau logique haut. lorsqu’elle est au niveau logique zéro : il se produit donc une hystérésis qui permet de garantir la précision de la commutation). un PNP de puissance ayant la base polarisée par la broche 16. c’est-à-dire le moment où la tension contribue au déroulement de la charge normale. A ce propos. on peut dire que par. au fur et à mesure que la charge s’effectue lentement. En premier lieu. sur sa sor tie. c’est-à-dire le moment où l’on peut considérer que la batterie est complètement chargée. en faisant en sorte que l’unité de commande active le débit du courant normal. tandis que l’autre est connecté à la broche 13. Ainsi.95 x tension de référence. En pratique. Dès que l’accumulateur se stabilise sur une tension égale à celle considérée comme étant la tension maximale admise (charge complète). Ce même comparateur relève les 25 millivolts de chute entre les broches et le Current Limit relève les 250 millivolts qui tombent dans le cas où il y aurait une demande de courant excessive à la sortie du circuit. Ce transistor est T1. le niveau logique haut jusqu’au moment où la différence de tension entre les bornes devient plus basse que le seuil établi. pendant que le transistor T1 débite le courant initial. c’est-à-dire celle reliée à la broche 13. la différence de tension entre les bornes augmente jusqu’à ce que la broche 13 devienne plus positive que la connexion interne correspondante (0. le processus commence. cette même broche est commune au comparateur de Voltage Amp et au Sense : le premier présente. Puis. l’unité est commandée en fonction de l’état de la sortie du C/S et éteint le dispositif intégré et donc T1. L’autre entrée. le microcontrôleur relève la pointe de tension. R11 et R12 doivent être dimensionnées de façon à établir des valeurs de seuil déterminées. déclencher le débit du courant normal : au début. nous en avons terminé avec la partie qui opère les contrôles sur le courant et nous pouvons donc poursuivre avec l’analyse des circuits qui relèvent la tension de la batterie. elle commute du niveau logique 1 au niveau logique zéro (bas). la sor tie passe au niveau logique zéro et bloque le dispositif du PNP T1.3 volts. le Sense Comparator place la sortie au niveau logique bas. la consommation de la batterie ne dépasse pas 1/10 de la tension maximale admise et dépend essentiellement de la valeur de la résistance insérée entre les broches 3 et 5. Ceci étant dit. Le second comparateur est destiné à relever la valeur minimale qui ser t à Figure 4 : Schéma électrique du chargeur d’accus plomb-gel hautes performances. le chargeur fournit un faible courant pour préparer les éléments et éviter que le cour t-circuit de l’un d’eux ne provoque une consommation excessive.

Pendant ce temps. lorsque celle-ci dépasse le seuil minimal. Elle ne s’éteindra qu’à la fin de la charge. En faisant un rapide calcul. Le seuil maximal correspondant est d’environ 300 milliampères. Liste des composants R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 C1 C2 C3 C4 DZ1 LD1 LD2 LD3 LD4 U1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 1 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 0. dont la valeur de résistance détermine la limitation du courant à environ 500 milliampères.5 V et 15 V . Figure 7 : Dessin. Donc. B C E A K DIODE LED TIP127 PT1 Figure 5 : Schéma d’implantation des composants du chargeur et brochages de la LED. la lecture du comparateur de C/S reste momentanément ignorée (LD4 restant tout de même allumée) et seule celle du “Current Limit” est prise en compte. c’est-à-dire lorsque l’accumulateur se déconnectera. et la résistance globale est alors de 0.8 kΩ 560 Ω 1. Figure 6 : Photo du prototype du chargeur.n° 20 . le “Sense Comp” contrôle la montée en tension de la batterie et. qui se forme.20 VA 1 Porte fusible de châssis 1 Fusible 230 V .2 A (si transfo 2 tensions) 1 Circuit imprimé réf. fait en sorte que l’unité active le débit maximal du courant : pour cela. c’est alors le parallèle R6/R8.52 ohm.20 VA ou 1 Transfo P 230 V S 7.24 ohm ainsi qu’une limite de consommation égale à 800 mA.27 Ω 1Ω 1Ω 2.HI-TECH Remarquez que pendant cette phase. ELECTRONIQUE 76 magazine . les minimales (initiales) restant égales à 1/10 (parce que les seuils des comparateurs de C/S et C/L sont respectivement 25 et 250 millivolts). à l’échelle 1.10 VA ou 1 Transfo P 230 V S 15 V . du circuit imprimé du chargeur. le parallèle R7/R8 se forme. la valeur limite avant laquelle inter vient la protection contre la surcharge est d’environ 110 milliampères (11 mA de courant initial). Pour finir.1 V LED verte LED rouge LED jaune LED verte Intégré UC3906 T1 = Transistor PNP TIP127 PT1 = Pont redresseur 20 V 5 A S1 = Commutateur 1 C 4 P Divers : 1 Support 2 x 8 broches 8 Bornier 2 pôles 1 Radiateur mod. du transistor et du pont.5 V . Si l’on règle le commutateur sur la troisième position. nous constatons que si on laisse seulement la résistance R8. pour des raisons de sécurité évidentes.2 Ω 330 Ω 6.100 mA 1 Interrupteur secteur double 1 Inverseur 15 V . le dispositif débite la valeur établie par la résistance insérée à ce moment-là. la dernière position du S1 impose une résistance équivalente à 0. la diode LED LD4 reste allumée en permanence. tandis que si l’on règle le curseur de S1 vers R7. Grâce au commutateur S1. S331. T88/40 1 Prise banane à vis rouge 1 Prise banane à vis verte 1 Bouton pour axe Ø 6 mm 1 Transfo P 230 V S 7. on peut fixer 4 seuils de courant nominal de charge.5 kΩ 10 kΩ 1Ω 2 200 µF 35 V éléctrolytique 100 nF multicouche 100 nF multicouche 100 nF multicouche Zener 5.

Le circuit imprimé gravé et percé est prêt à rece- Figure 9 : Le circuit est monté dans le boîtier. 300. la diode LED de surcharge reliée à la broche 9. Pour notre prototype. Dans un cas semblable.5 V . de sorte que le UC3906 conclut alors que la charge est terminée. afin qu’il puisse être fixé à un dissipateur ayant une résistance thermique d’environ 8 °C/W (T88/40 par exemple). Le montage est prévu pour être contenu dans un boîtier qui doit être de dimensions suffisantes pour recevoir le circuit imprimé. nous avons utilisé un transformateur torique (hi-tech oblige !) 15 V . Revenons à présent aux phases de fonctionnement et reprenons à partir du démarrage de la charge normale à courant fort : tout se poursuit normalement. il est préférable de rester à 300 mA. Avant de passer à l’aspect pratique du montage. Au même moment. vous monterez les quatre diodes LED. nous vous rappelons que la cathode d’une LED est la patte la plus courte. Evidemment. tandis que pour ceux de 6 V elle pourra être de 7. en faisant bien attention à la polarité des électrolytiques. En vous référant au schéma d’implantation de la figure 5 et à la photo du prototype de la figure 6. ou bien que la batterie est déjà chargée. voir les composants. est donné en figure 7. Néanmoins. Les figures 9 et 10 vous aideront dans la compréhension de ce qui suit. puis les condensateurs.20 VA. 500 et 800 mA) ainsi que les deux douilles pour connecter la batterie à charger. Pour des batteries de 6 V. sortant du côté du méplat. le radiateur du T1 ainsi que le transformateur d’alimentation.n° 20 . la surcharge est relevée et le chargeur limite la valeur débitée à celle établie avec le commutateur. vous pouvez choisir celle qui vous convient. Il doit être pourvu d’ouïes d’aération afin de permettre l’évacuation de la chaleur rayonnée par le dissipateur lorsque le transistor de puissance fonctionne en débitant un certain courant. Figure 10 : Vue du chargeur terminé. à l’échelle 1. C’est à ce moment-là que la tension entre les bornes + et – atteint une valeur qui va faire commuter le comparateur relié à la broche 12. en suivant les indications du schéma d’implantation de la figure 5 et en veillant à son orientation. A ce propos.HI-TECH Vous devez clairement choisir les paramètres en fonction des caractéristiques de la batterie à recharger : par exemple. la tension alternative d’entrée pourra être de 15 V. N’oubliez pas de mettre en place le pont de redressement. il n’est pas conseillé d’effectuer la charge avec 800 mA (quatrième position de S1). Si. commencez tout d’abord par mettre méthodiquement en place les résistances ainsi que le suppor t de l’UC3906. Cette phase est signalée par l’intermédiaire de la diode LED LD3 qui s’allume : le circuit débite seulement le courant de maintien. Il n’est pas indispensable d’utiliser de tels transformateurs. le bouton de sélection du courant de charge (100. Installez ensuite le transistor de puissance PNP (un Darlington…) en veillant à ce que la partie métallique de son corps soit dirigée vers l’extérieur du circuit imprimé.5 V. nous vous conseillons Figure 8 : Photo du circuit monté et du radiateur de T1. Ceci étant dit. à moins que des problèmes n’inter viennent. Sur la face avant se trouvent les diodes LED de signalisation “Power”. les deux diodes LED LD3 et LD4 doivent rester éteintes. “Over Charge”. Après un cour t instant. La réalisation pratique La première étape consiste à réaliser ou à vous procurer le circuit imprimé dont le dessin. il faut tout d’abord rappeler que le chargeur de batterie que nous vous proposons ici est conçu pour des accumulateurs de 6 ou 12 volts. En ce qui concerne la couleur. le transformateur relié à l’entrée doit être choisi de manière appropriée.10 VA suffit. LD3 s’allume et nous indique l’état de surcharge. au contraire. nous pensons que vous êtes à présent en mesure de pouvoir utiliser au mieux le chargeur. ELECTRONIQUE 77 magazine . les choses se passent normalement. en les reliant à leurs positions respectives sur les borniers à l’aide de petits morceaux de fil. Sur la face avant. un transformateur avec secondaire de 7. pour un élément de 1 A/h. apte à charger des batteries de 12 V. la véritable phase de charge commence et nous est signalée par l’intermédiaire de la diode LED LD4 qui s’allume. “PWR Indicate” et “Current Sense” . Vous devrez également réunir tous les composants donnés dans la liste. tel qu’une consommation excessive due à la rupture de certains éléments. Pour les éléments de 12 volts.

50 Hz. tant sur le plan du temps de charge que sur le plan de la fiabilité. Le circuit intégré UC3906 permet de charger une batterie en trois phases distinctes. Figure 13 : Pendant les essais. Cet inverseur pourra également être placé sur la face arrière. La diode LED LD3 doit rester éteinte.HI-TECH Figure 11 : Une batterie classique au plomb-gel. muni d’une prise de secteur. à moins qu’il y ait un court-circuit sur la sortie. Le cordon.5 V . pour vous réserver la possibilité de charger des batteries de 6 ou de 12 volts sans construire un second chargeur. le chargeur de batterie testé a donné d’excellents résultats. c’est-à-dire d’au moins 1 ampère. d’utiliser deux diodes vertes pour LD1 et LD2. La phase 3 (STATE 3) commence une fois la phase de charge terminée. Donc. une jaune pour LD3 (batterie chargée) et une rouge pour LD4 (état de charge). teur est appliqué au primaire. A propos du transformateur. Le courant doit toujours être proportionnel à celui pouvant être débité. ELECTRONIQUE 78 magazine . la charge s’effectue avec un courant minimal pour permettre de relever d’éventuels courts-circuits) et se termine lorsque la tension de charge atteint le niveau V12 (point C). 20 VA. Pour résumer : pour charger des batteries de 6 V. utilisez un inverseur pouvant suppor ter au moins 2 ampères sous 15 volts et ne le basculez pas lorsque le secFigure 12 : Les phases de charge du chargeur de batterie. Le primaire doit évidemment être de 230 V . Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 5 pour réaliser le chargeur de batterie plomb-gel haute technologie : 230 F. l’une rouge et l’autre noire. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. puis vérifiez que seule la diode LED LD4 s’allume.10 VA. Voir les publicités des annonceurs. dans le premier cas. La phase 2 (STATE2) est signalée lorsque la diode LED “Over Charge” s’allume. x F.n° 20 . Mettez-le sous tension. Si vous décidez d’utiliser un transformateur à deux secondaires.5 V. vous mettrez en place deux bornes du type qui vous convient. la troisième à “3” (R6) et la quatrième à “4” (R5). tant pour les accumulateurs de 6 volts que pour ceux de 12 volts. Commencez par raccorder le commun du commutateur à la borne marquée “C”. nous vous rappelons qu’il doit être choisi en fonction de la tension de la batterie à charger : en effet. et toujours sur la face avant. La première position (100 mA) n’est pas raccordée au bornier car la résistance R8. Enfin. notre montage est adapté. Connectez la première au “OUT +” et la seconde au “OUT –” du circuit imprimé.100 mA) et l’interrupteur par lequel on alimente le primaire du transformateur sur l’arrière du boîtier et reliez-le à ce dernier (en faisant bien attention à l’isolation des jonctions). D. le secondaire doit être de 7. il faut un transformateur avec un secondaire de 7. Fixez le porte-fusible (avec son fusible 230 V . l’appareil est prêt à fonctionner et vous pouvez donc l’essayer. il doit être de 15 V. Le circuit imprimé seul : 60 F. Une fois toutes les connexions effectuées. Le commutateur à 1 circuit 4 positions doit également être placé en face avant et relié au bornier du circuit imprimé à l’aide de quatre fils. La charge se poursuit alors de façon normale jusqu’à ce que la tension demandée par la batterie descende jusqu’à “Ioct”. poursuivez en raccordant la deuxième position à la borne “2” (R7). est en permanence dans le circuit. La première (STATE 1) coïncide avec le début de la charge (remarquez que du point A au point B. Reliez une batterie déchargée aux bornes + et – de la sortie (faites attention à la polarité !). qui détermine le courant de charge le plus faible. traversera la face arrière dans un passe-fil en caoutchouc et sera soudé sur l’interrupteur. Le circuit fournit un courant de maintien minimal afin d’éviter que la batterie ne se décharge. La revue ne fournit ni circuit ni composant. puis vérifiez que les diodes LED LD1 et LD2 s’allument et que les diodes rouge et jaune restent éteintes. tandis que dans le second cas. puis. tandis que pour celles de 12 V. il faut un transformateur avec un secondaire de 15 V.

....... Signal du burst couleur..50 ohms Dim.............4 GHz qui se connecte au transmetteur 10 mW permettant d’obtenir en sortie une puissance de 50 mW sous 50 Ω..890 F Z I d e s P a l u d s . Un commutateur permet de sélectionner la polarisation de la parabole (horizontale ou verticale).................Emetteur monté avec coffret et antenne............. Tension d’alimentation 12 Vcc.........Fréquence de réception : 433.........400 .. Kit monté...................... Les signaux transmis sont d’une très grande fidélité et le rapport qualité/prix est excellent.. Puissance de sortie 10 mW sous 50 Ω............................ Le port est en supplément.....4G Récepteur monté ...... FR136 .54x120x123 mm Poids : ...SYSTEMES DE TRANSMISSION AUDIO/VIDEO Emetteur 2..92 MHz...... Portée (réception sur TV standard) : 100 m....................720 F EMETTEURS TV AUDIO/VIDEO Permettent de retransmettre en VHF (224 MHz) une image ou un film sur plusieurs téléviseurs à la fois..........1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 .. L’alimentation s’effectue à partir d’une batterie 12 V interne pour une utilisation en portable (ajustement de parabole sur un toit)...... FR135.......0 et 6.......................du CH21 au CH69 Puissance de sortie ......8....LED Sélection canal : ....12 VDC Fréquences :.4 GHz 20 mW 4 CANAUX Alimentation : ......Kit monté .... Section TV .. c o m e l e c .......................(Kit monté) ....... Deux connexions (type RCA) arrières permettent de fournir le signal audio et vidéo pour une utilisation externe................. Codeur : MM53200 ou UM86409..........0 MHz) TX2.....4G ..... Sortie audio : 2 Vpp max.. 690 ANT2....(kit monté) .. SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 Version 220 V avec entrée et sortie sur prise Péritel.5 dB Connecteur : ....................................................... Règlement à la commande par chèque..................5 MHz.............. Modulation audio en fréquence : ∆ +/– 75 kHz Section radiocommande .....259 F LX 1389 .... Un afficheur permet d’indiquer la fréquence de la porteuse vidéo ainsi que celle de la porteuse audio..180 mA Transmission en UHF ..... Fonctionne en PAL comme en SECAM............ LX1386/K ..... Poids : 30 g....... Publicité valable pour le mois de parution..260 g ANT-HG2. :.................SMA Câble de connexion : ............................ De nombreux kits sont disponibles.... Alimentation 12 V.......557 F Version 12 V avec entrée et sortie sur RCA.........4835 GHz Sélection des fréquences : DIP switch Stéréo : Audio 1 et 2 (6. ou pour écouter au casque le son de la télé.....4 à 2. il est important d’apporter un filtrage correctif pour régénérer les signaux avant duplication.. Synchronisation : composite.. Visualisation canal : ............... L’amplificateur est alimenté en 12 V et il est livré sans son antenne....... Livré avec une antenne accordée..... Antenne 2. Sauf erreurs typographiques ou omissions..154 F MTV40 ........... 563 F Version 1 mW (Description complète dans ELECTRONIQUE et Loisirs magazine n° 2 en n° 5 ) Version 50 mW EMETTEURS AUDIO/VIDEO RADIOCOMMANDE MICROPHONE HF DE SCENE ET SON RÉCEPTEUR Cet ensemble RX/TX travaille en FM sur la bande des 433 MHz.... Sa portée de 60 à 70 mètres est plus que suffisante pour réaliser un micro de scène pour artistes.........................Kit émetteur avec coffret ..........890 F F F F UN EMETTEUR TV AUDIO/VIDEO 49 CANAUX Tension d’alimentation .....4 GHz professionnel Récepteur 4 canaux Récepteur audio/vidéo livré complet avec boîtier et antenne....12 VDC 8 canaux max......... Sortie vidéo : 1 Vpp sous 75 Ω......... Bons administratifs acceptés.... entrée audio et entrée vidéo par fiche RCA................Télécommande 2 canaux........140 Nouveau système de transmission à distance de signaux audio / vidéo travaillant à 2.................... f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France........... 3 ampères ......Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w.................. Ampli 2........5 MHz RX2.........990 F F F TX/RX AUDIO/VIDEO A 2..........................340 Récepteur 4 CANAUX 2........5 et 6....En kit sans batterie et sans écran LCD ......220 F LX 1388 ..... FT282/K ..........4 GHz Alimentation :...............500 mV KM 1445 ...RG58 Impédance : ....Antenne patch .. Nombre de combinaisons : 4096....... Elle s’utilise en réception aussi bien qu’en émission et elle permet d’augmenter considérablement la portée des dispositifs RTX travaillant sur ces fréquences... FT299/K .. Emetteur 4 canaux miniature Module émetteur audio/vidéo offrant la possibilité (à l’aide d’un cavalier) de travailler sur 4 fréquences différentes (2. Sensibilité (avec antenne 50 Ω) : 2 à 2........ 65° (verticale) Gain :....... Kit complet . Il dispose de 4 canaux sélectionnables à l’aide d’un cavalier.. ......................699 F SCANNER DE RECEPTION AUDIO/VIDEO TV ET ATV DE 950 MHz À 1.......... FT272/K ........... Préaccentuation : 50 µs...6............... verticale....................Fréquence de transmission : 224......2......2.......4G ..... 245 F FT272/M ............................ Permet aussi la copie des DVD.........Moniteur LCD.........................4 .. 399 F FT292/M ......5 µV....... nous vous ferons parvenir notre catalogue général................375 F FT282/M . Photos non contractuelles.................. Dim : 44 x 38 x 12 mm... Correction automatique des signaux de synchronisation vidéo suivants.............. Un second afficheur (LCD couleur 4”) permet de visualiser l’image reçue. 285 F FT292/K ...5 -6 volts max Consommation .........330 F SPECIAL TV ET ATV… FILTRES ELECTRONIQUES POUR CASSETTES VIDEO En cas de duplication de vos images les plus précieuses... Puissance rayonnée (sur 75 Ω) : 2 MW...........473 F LX1386/M....9 GHz La recherche peut être effectuée soit manuellement soit par scanner..................... 570 FR137 ............457 ......Poussoir Sorties audio : ..........5 MHz +75 kHz.. Signal d’entrelacement.. Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises.....B P 1 2 4 1 .4 GHz ..4 GHz..2.........(Kit complet) . Moins de 5 kg : Port 55 F.......................... LX1415/K ...(kit complet avec boîtier) ... Portée avec TX standard 10 MW : 100 m.....Emetteur monté . Ouverture angulaire :70° (horizontale).........1 674 F BAT 12 V / 3 A ..2..........Batterie 12 volts..................350 Antenne Patch POUR LA BANDE DES 2. Fréquence de la sous-porteuse audio : 5.................... envoyez votre adresse et cinq timbres................... Modulation vidéo en amplitude : PAL négative en bande de base......481 GHz)....... entrée audio 2 Vpp max......408 F TX3750/2CSAW .............Kit complet..Kit complet (sans caméra ni télécommande) .....5 dB...427 .......... Il peut scanner en automatique les 4 canaux.4 GHz Cette antenne directive patch offre un gain de 8............ mandat ou carte bancaire..4 GHz / 50 mW Petite unité d’amplification HF à 2..........Kit récepteur avec coffret ..50 mW environ Vin mim Vidéo.....

Si vous vous limitez à 4 lignes seulement on parlera alors de format à 4 bits.ASM Ce programme permet de piloter l’afficheur LCD. pour indiquer si l’on est en train d’envoyer des données ou des commandes. .C O U R S D E P R O G R A M M A T I O N • CHAPITRE III • La programmation programmation des PIC16F876 de la théorie à la pratique thé Nous allons aujourd’hui analyser un programme nettement plus complexe que les précédents.1 ligne “R/W” pour écrire ou lire depuis l’afficheur.1 ligne “E” qui ser t de ligne d’horloge pour l’acquisition de la donnée ou de la commande présente sur les lignes. ou bien lui envoyer des caractères ASCII qui seront effectivement visualisés. comme nous n’effectuons que des opérations d’écriture. vous pourrez lui envoyer des commandes. . dénommées D0 à D7. Le fichier DEMO_4. our dialoguer avec le microprocesseur.n° 20 . Les valeurs correspondant aux commandes se retrouvent facilement sur n’importe quelle notice technique d’afficheur alphanumérique.1 ligne “RS”. comme dans le cas présent.8 lignes de données. En utilisant les routines du programme DEMO_4. vous pourrez ajouter une visualisation alphanumérique à vos projets. Le programme commence avec la définition de toute une série de valeurs qui seront envoyées à l’afficheur au cours des différentes opérations. Une fois ces premières opérations ef fectuées. . Il vous permettra de faire apparaître des inscriptions sur l’afficheur LCD. Dans notre cas. “déplacement du curseur sur la deuxième ligne” et autres. Avant de pouvoir utiliser l’afficheur LCD. que vous pouvez utiliser en totalité. ELECTRONIQUE 80 magazine . comme “effacement”. les afficheurs LCD utilisent une série de lignes : . la ligne “R/W” ne sera pas reliée au microcontrôleur mais maintenue directement au niveau logique bas. il faut exécuter une série d’opérations pour l’initialiser.

ligne PORT_A.E DELAY DD_RAM_1 PORT_B PORT_A.Arrête ADC PRIMAR .PortC = registre 07h .Adresse la première .E ..Curseur au début .Interface avec 8 bit .Port C sortie CALL CALL MOVLW MOVWF SECRIG MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF CALL H’FF’ COUNT_1 D’16’ COUNT_3 00 COUNT_4 0 PORT_C DELAY200MS RIGA_1 INIT BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF PORT_A.Envoie instruction .E DELAY CUR_HOME PORT_B PORT_A.RP0 STATUS.E DELAY DIS_CLEAR PORT_B PORT_A.instructions .Compteur .E CG_RAM PORT_B PORT_A.des instructions .Port B sortie .RS DD_RAM_1 PORT_B BSF BCF CALL BSF RETURN .Initialisation de l’afficheur BCF MOVLW MOVWF PORT_A.E PORT_A.E PORT_A.E=0 MOVF CALL CALL INCF DECFSZ GOTO FINE GOTO COUNT_4.Configure les ports en sortie BCF BCF MOVLW MOVWF BSF BCF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF BCF BCF STATUS.E DELAY PORT_A.Adresse deuxième ligne .Port A entrée . .RS DELAY BITS PORT_B PORT_A.E PORT_A.**** DEMO_04.E PORT_A.****************************************************** list P=16F876.E DELAY DO_NC PORT_B PORT_A.0 CARACT DELAY COUNT_4 COUNT_3 PRIMAR .0 CARACT DELAY COUNT_4 COUNT_3 SECRIG NOP FINE LIGNE_2 DELAY D’16’ COUNT_3 MOVF CALL CALL INCF DECFSZ GOTO COUNT_4. .Si pas écrit 16 car.Routine pour l’écriture .E PORT_A.Efface l’afficheur .RS ELECTRONIQUE 81 magazine .Entre le mode .Fin de l’envoi .Adresse CG_RAM .PortB = registre 06h .Routine pour l’écriture .n° 20 .Compteur .RP1 0 ADCON0 STATUS.E PORT_A.Adresse première ligne .**** INTERFACE AVEC AFFICHEUR LCD **** .RP1 .E DELAY PORT_A.E DELAY AI_NS PORT_B PORT_A.digitales .RP0 STATUS.Si pas écrit 16 car.Adresse CG_RAM .RP1 07 ADCON1 B’11110001’ TRISA 0 TRISB 0 TRISC STATUS.Initialise les compteurs .Compteur .Port A .Envoie des .Adresse première ligne .E PORT_A.Routine pour adresser la première ligne .**** ELM COURS PIC16C876 **** .Charge COUNT_4 en W CALL CALL LIGNE_1 DELAY .E PORT_A.RP0 STATUS.Registre STATUS .RS DELAY .****************************************************** .de la première ligne de l’afficheur .E PORT_A.E PORT_A.de la deuxième ligne de l’afficheur .Allume l’afficheur .Toutes les broches .Bit de Carry CALL BSF BCF CALL BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL BSF CALL DELAY PORT_A.ASM **** .E DELAY PORT_A. F=INHX8M E RS CUR_HOME DIS_CLEAR CG_RAM DD_RAM_1 DD_RAM_2 BITS AI_NS DO_NC COUNT_1 COUNT_2 COUNT_3 COUNT_4 PCL PORT_A PORT_B PORT_C STATUS RP0 RP1 TRISA TRISB TRISC ADCON0 ADCON1 CARRY INIT START EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU ORG GOTO ORG 1 2 02 01 H’40’ H’80’ H’C0’ H’38’ H’06’ H’0C’ 22 21 20 19 02 05 06 07 03 05 06 085h 086h 087h 01Fh 09Fh 00 0000H START 0010H .E=1 .

On envoie ensuite. donc. il faut faire en sor te de ne pas envoyer les commandes trop rapidement. On envoie maintenant la commande pour préparer l’afficheur à gérer les 8 lignes DB0 à DB7 pour l’envoi des dif- férentes commandes suivantes.ligne RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW .. vous devrez vous référer à la notice technique de l’afficheur utilisé. la routine de retard “CALL DELAY” est appelée.Décrémente COUNT_1 . on passe à l’étiquette “INIT”. si “W” contient le numéro “3”. c’est-à-dire dans le registre qui mémorise la position de mémoire contenant l’instruction à exécuter. La troisième sert à envoyer à l’afficheur un caractère lu depuis le tableau “TABLE”. Pour connaître la signification des différentes commandes envoyées. effacer l’afficheur et ainsi de suite. lors de la mise sous tension.Routine pour adresser la deuxième ligne RIGA_2 BCF MOVLW MOVWF BSF BCF CALL BSF RETURN PORT_A.Envoie instruction .E DELAY 0FF COUNT_1 . Cette opération est nécessaire car l’afficheur disposant également d’un microcontrôleur.Si n’est pas à 0 . pour appeler cette routine. avec la même technique. fonctionne comme horloge. comme nous l’avons dit.E PORT_A.E PORT_A.n° 20 .RS” pour dire à l’afficheur que l’on est en train de lui envoyer des commandes. c’est-à-dire qu’elle fait en sorte que la donnée présente sur les lignes DB0 à DB7 soit lue par l’afficheur.1 µs DECFSZ COUNT_1.Routine pour écrire un caractère pris dans TABLE CARATT CALL MOVWF BSF BCF CALL RETURN TABLE PORT_B PORT_A.Deuxième ligne RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW ‘ ‘ ‘ ‘ ‘ ‘ ‘C’ ‘O’ ‘R’ ‘S’ DELAY3 CALL DELAY2MS DECFSZ COUNT_2 GOTO DELAY3 RETURN END Après l’habituelle initialisation des por ts. c’est-à-dire à l’initialisation de l’af ficheur LCD.Revient au programme .RS DELAY .1 µs .Revient au programme . Puis. puis tout de suite après à 0 la patte E de l’afficheur qui. Cette opération doit être ef fectuée une seule fois.Adresse la deuxième . Pour ce faire.Recharge COUNT_1 .va à DELAY1 . “3” est additionné au “Program Counter” et.1 GOTO DELAY1 DELAY MOVLW 0FF MOVWF COUNT_1 RETURN .principal . Le programme utilise trois routines appelées “LIGNE1”.10 µs * 200 = 2 ms .Tableau TABLE ADDWF RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW PCL ‘E’ ‘L’ ‘E’ ‘T’ ‘T’ ‘R’ ‘O’ ‘N’ ‘I’ ‘C’ ‘A’ ‘ ‘ ‘ ‘ ‘I’ ‘N’ ‘ ‘ DELAY2MS MOVLW MOVWF DELAY2 D’200’ COUNT_1 NOP NOP NOP NOP NOP NOP NOP DECFSZ COUNT_1. vous devez faire passer dans le registre “W” le numéro du caractère que vous voulez envoyer à l’afficheur. Lorsque l’instruction “CALL TABLE” est exécutée. La ligne “RS” est mise à 0 avec l’instruction : “BCF PORT_A. respectivement sur la première ou la deuxième ligne. En effet.1 GOTO DELAY2 RETURN DELAY200MS MOVLW MOVWF D’100’ COUNT_2 .Routine de retard MOVLW MOVWF DELAY1 ‘O’ ‘ ‘ ‘ ‘ ‘ ‘ ‘P’ ‘I’ ‘C’ ‘ ‘ ‘ ‘ . une série de commandes pour adresser la mémoire de l’afficheur. L’instruction “ADDWF PCL” additionne au “Program Counter” (PCL) le contenu du registre “W”. “LIGNE2” et “CARACT”. En pratique. Les deux premières routines servent à déplacer le curseur.Si n’est pas à 0 va à . elles pourraient ne pas être reçues correctement. dans le cas contraire. l’adresse de l’étiquette “TABLE” est chargée dans le “Program Counter” du microcontrôleur.principal 1 . Par exemple.RS DD_RAM_2 PORT_B PORT_A. il faut rendre l’instruction disponible sur le bus de données et mettre d’abord à 1. ELECTRONIQUE 82 magazine .E DELAY PORT_A.

le contenu de “COUNT_4”. La routine “LIGNE_2” est appelée pour positionner le curseur sur la deuxième ligne de l’af ficheur. Après avoir initialisé l’af ficheur.Si 16 caractères . Ce dernier s’occupera alors de la visualiser. le programme n’exécute plus l’instruction “GOTO PRIMAR” mais continue : CALL CALL MOVLW MOVWF SECRIG LIGNE_2 DELAY D’16’ COUNT_3 ABONNEZ-VOUS A Le programme devrait maintenant être clair. on visualise. le programme revient à “PRIMAR”. “COUNT_3” est chargé avec le numéro 16. sur l’afficheur. qui s’occupera de visualiser le deuxième caractère de “TABLE”. Ce caractère est ensuite mis sur le port B et. le programme transmet cette donnée à l’afficheur. et l’on entre dans une boucle qui envoie de nouveau à l’af ficheur 16 caractères qui iront compléter l’inscription de la deuxième ligne. Si “COUNT_3” n’est pas arrivé à 0. à partir de la patte E (signal d’horloge).0 CARATT DELAY COUNT_4 COUNT_3 SECRIG .n° 20 . dans le Chapitre IV avec 4 programmes. est transféré en “W” et la routine “CARACT”. MOVF CALL CALL INCF DECFSZ GOTO COUNT_4. Puis on charge le registre “W” avec le registre “COUNT_4” et on appelle la routine “CARACT” qui s’occupera d’envoyer à l’afficheur le premier caractère de “TABLE”. Le premier vous permettra de comprendre comment programmer la carte de test pour utiliser le convertisseur A/D et l’afficheur LCD. Pour conclure Nous poursuivrons. soit exactement la longueur de la première ligne de l’afficheur. Tout cela pour 16 caractères. est appelée. A chaque fois que l’on appelle la routine “CARACT”. qui vaut maintenant 1.pas écrits ELECTRONIQUE 83 magazine .l’instruction qui sera exécutée après sera “RETLW “T”” (qui est le quatrième caractère. Le quatrième vous donnera le détail du fonctionnement du convertisseur A/D et du buzzer. Revenons au programme principal. x R. “COUNT_4” est incrémenté et “COUNT_3” décrémenté. N. Le second mettra en œuvre l’afficheur 7 segments. Une fois que “COUNT_3” est arrivé à 0. le caractère du tableau “TABLE” correspondant au numéro que nous avions envoyé à la routine à travers le registre “W”. Le troisième vous expliquera comment faire sonner le buzzer. on appelle la routine “LIGNE_1” pour positionner le curseur sur la première ligne de l’afficheur. étant donné que le “Program Counter” est automatiquement incrémenté de 1 à chaque instruction du programme). c’est-à-dire si nous n’avons pas encore 16 caractères. Le code ASCII de la lettre T est donc chargé en “W” et le programme revient au point d’où la sousroutine avait été appelée.

ainsi que sur la jonction DrainSource des deux FET FT1 et FT2. Vous trouverez sur la figure 510b. Ce circuit présente l’avantage d’amplifier 50 fois des signaux très faibles. tenir compte du fait que si on l’alimente avec 12 volts. Lorsque vous monterez les transistors FT1 et FT2 sur le circuit imprimé. Construction de 3 préamplificateurs BF à FET et réalisation d’un testeur de FET avec mesure de la Vgs Pour compléter le cours sur les transistors à effet de champ (FET). nous vous proposons trois schémas différents de préamplificateurs BF. comme sur la figure 510b. Dans le cas contraire. Pour réaliser ce préamplificateur. vous devrez réaliser le circuit imprimé donné en figure 510c et vous procurer les composants. que vous pourrez réaliser pour mettre en pratique ce que vous venez d’apprendre.2 mégahertz déphasé de 180° 250 : 1 000 = 0. on a reporté les deux valeurs de tension présentes sur la Gate du FET FT1.5015 Vous trouverez sur la figure 510a. avec un bruit de fond très faible. La photo du prototype de la figure 510d vous donnera une idée du montage terminé. le schéma électrique d’un préamplificateur appelé micro/amp qui utilise deux FET placés en série. et lorsque vous monterez le condensateur électrolytique C2. Un signal de 250 millivolts crête à crête correspond à : 20 volts 30 milliampères 50 fois 250 millivolts crête à crête 10 volts crête à crête 47 000 ohms 20 hertz . toutefois.20 LE COURS ÇO N N° Apprendre Apprendre LE l’électronique ’électronique en par tant de zéro partant zé Préamplificateur micro/amp. Les caractéristiques techniques de ce préamplificateur peuvent être résumées ainsi : Alimentation Consommation Gain total Signal maximal d’entrée Signal maximal de sortie Charge de sortie (R4) Bande de fréquence Signal en sortie Même si on a une valeur de tension d’alimentation de 20 volts dans les données techniques. Comme vous le savez cer tainement déjà. on peut également alimenter ce préamplificateur avec une tension comprise entre 12 et 25 volts. Pour réaliser ce préamplificateur.5015. on ne pourra pas appliquer sur son entrée de signaux d’amplitude supérieure à 180 millivolts. présente l’avantage d’avoir un gain que l’on peut ELECTRONIQUE 84 magazine . Ces tensions sont mesurées par rapport à la masse. pour convertir une tension volts en une tension donnée en millivolt. vous devrez diriger la par tie plate de leur corps vers la gauche. le LX. il est nécessaire de la diviser par 1 000.5016 Le second schéma que nous vous proposons sur la figure 511a. Vous pourrez également faire l’acquisition du kit de montage LX. Préamplificateur à gain variable. vous devrez insérer la patte du positif (la plus longue) dans le trou indiqué par le symbole “+”. on peut utiliser n’importe quel type de FET. le schéma d’implantation qui vous sera utile pour connaître la position dans laquelle devront être insérés tous les composants.25 volt crête à crête Dans le schéma électrique de la figure 510a. jusqu’à une fréquence maximale de 2 mégahertz. le signal prélevé en sortie sera distordu. dans lequel vous trouverez tous les composants ainsi que le circuit imprimé percé et sérigraphié. le LX. Il faut.n° 20 .

Vous pourrez également faire l’acquisition du kit de montage LX. pour réaliser ce préamplificateur. vous devrez réaliser le circuit imprimé donné en figure 511c et = FET J310 = FET J310 20 volts 2. Lorsque vous monterez les transistors FT1 et FT2 sur le circuit imprimé. alors qu’en réglant le curseur de ce trimmer de façon à insérer toute sa résistance. ENTRÉE Figure 510a : Schéma électrique du préamplificateur LX. cet amplificateur peut être alimenté par d’autres tensions que les 20 volts indiqués dans le schéma. Les tensions données dans ce schéma sont mesurées par rapport à la masse. dans lequel vous trouverez tous les composants ainsi que le circuit imprimé percé et sérigraphié. C2 FT1 C3 R2 FT2 M. Liste des composants de l’amplificateur LX. Les caractéristiques techniques de ce préamplificateur peuvent être résumées ainsi : Alimentation Consommation Gain variable Signal maximal d’entrée Signal maximal de sortie Charge de sortie (R10) Bande de fréquence Signal en sortie Ce préamplificateur peut lui aussi être alimenté avec une tension comprise entre 12 et 24 volts. C1 C4 R1 R3 5105.n° 20 .5015. Il est bien sûr sous-entendu qu’en réglant le trimmer à mi-course.5015 utilisant deux FET reliés en série et qui prend le nom de “micro/amp”.LE COURS S G 20 V C2 D J 310 Les connexions du FET J310 vues du dessous. on peut utiliser n’impor te quel autre type de FET. en réglant tout simplement. Comme il est expliqué dans le texte. c’est-à-dire qu’il peut être alimenté entre 12 et 24 volts. vous devrez diriger la par tie plate de leur corps vers la gauche. faire varier de 6 fois minimum jusqu’à environ 40 fois maximum.2 mégahertz non déphasé vous procurer les composants. le signal est amplifié 6 fois environ. c’est-à-dire du côté où les pattes sortent de son corps.5 milliampères de 6 à 40 fois 300 millivolts crête à crête 12 volts crête à crête 47 000 ohms 20 hertz .5015 R1 R2 R3 C1 C2 C3 C4 FT1 FT2 = 1 MΩ 1/4 W = 1 MΩ 1/4 W = 1 MΩ 1/4 W = = = = 1 µF polyester 22 µF électrolytique 1 µF polyester 220 nF polyester Figure 510c: Dessin du circuit imprimé à l’échelle 1 de l’amplificateur LX. Pour réaliser ce préamplificateur. R2 G D FT1 S 20 volts 10 V C1 C3 C4 G D 10 V FT2 S ENTRÉE R1 R3 R4 47 000 ohms M. le curseur du trimmer R6 de 10 000 ohms. En réglant le curseur du trimmer R6 de façon à court-circuiter toute sa résistance. Bien que ce soit un FET de type J310 dans la liste des composants. on obtient un gain intermédiaire. le schéma d’implantation qui vous sera utile pour connaître la position dans laquelle devront être insérés tous les composants. le signal est amplifié environ 40 fois.5015. comme sur la ELECTRONIQUE 85 magazine . Vous trouverez sur la figure 511b.XL SORTIE Figure 510b : Schéma d’implantation des composants de l’amplificateur LX. Figure 510d : Photographie du prototype de l’amplificateur LX.5015.5016.

et lorsque vous monterez les condensateurs électrolytiques. car autrement. le LX.5016.XL R8 C6 ENTRÉE C1 SORTIE M. liser un de ces dif férents types : BC213. Figure 511d : Photographie du prototype de l’amplificateur LX. C3 FT1 R6 C5 R1 R3 C4 R9 R5 FT2 . Si ce circuit nous permet d’utiliser n’impor te quel type de FET.5 volts sur son entrée.n° 20 .5017.5016 avec gain variable de 6 à 40 fois. en tenant compte du fait que si on l’alimente avec 15 volts. BC328 ou d’autres équivalents.5016 R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 C1 C2 C3 C4 C5 C6 FT1 FT2 = = = = = = = = = = = = = = = = = 47 kΩ 1/4 W 15 kΩ 1/4 W 3.5017 Vous trouverez sur la figure 512a. BC308.5016.2 V C1 G FT2 G D S FT1 D 2V C3 R5 S 2.5 V R4 R3 C4 R8 ENTRÉE R1 R10 47 000 ohms R2 M.7 kΩ 1/4 W 1.1 Mégahertz non déphasé utile pour connaître la position dans laquelle devront être insérés tous les composants. Liste des composants de l’amplificateur LX.3 kΩ 1/4 W 150 Ω 1/4 W 1 MΩ 1/4 W 10 kΩ trimmer 4. Les tensions données dans ce schéma sont mesurées par rapport à la masse. on peut uti- 20 volts 11 milliampères 5 fois 3. avec un faible gain mais idéal pour amplifier des signaux d’amplitude très élevée. Vous trouverez sur la figure 512b. Il utilise un FET ainsi qu’un transistor de type PNP. ELECTRONIQUE 86 magazine . le schéma d’implantation qui vous sera Préamplificateur avec un FET et un transistor. en ce qui concerne le transistor PNP. le schéma électrique d’un préamplificateur très particulier. on ne pourra pas appliquer des signaux d’amplitude supérieure à 2. Figure 511b : Schéma d’implantation des composants de l’amplificateur LX.LE COURS 20 volts 20 V C2 R2 R7 10.5016.3 V C6 C2 C5 R6 R9 R7 R4 11.2 kΩ 1/4 W 1 kΩ 1/4 W 1 µF polyester 22 µF électrolytique 10 nF polyester 100 µF électrolytique 1 µF polyester 220 nF polyester FET J310 FET J310 Figure 511c: Dessin du circuit imprimé à l’échelle 1 de l’amplificateur LX.3 volts crête à crête 18 volts crête à crête 47 000 ohms 20 Hertz .31. vous devrez insérer la patte du positif (la plus longue) dans le trou indiqué par le symbole “+”. Les caractéristiques techniques de ce préamplificateur peuvent être résumées ainsi : Alimentation Consommation Gain total Signal maximal d’entrée Signal maximal de sortie Charge de sortie (R4) Bande de fréquence Signal en sortie Ce préamplificateur peut également être alimenté avec une tension comprise entre 15 et 24 volts.. Figure 511a: Schéma électrique du préamplificateur LX. Vous pourrez également faire l’acquisition du kit de montage LX. vous devrez réaliser le circuit imprimé donné en figure 512c et vous procurer les composants. Pour réaliser ce préamplificateur. La photo du prototype de la figure 511d vous donnera une idée du montage terminé. dans lequel vous trouverez tous les composants ainsi que le circuit imprimé percé et sérigraphié. le signal qu’on prélèvera sur sa sortie sera distordu. figure 511b.

qui se trouve sur le Drain de ce préamplificateur. Tous les composants visibles sur la figure 512b pour réaliser le préamplificateur LX. Le circuit imprimé seul : 10 F. La revue ne fournit ni circuit ni composant.5017.5015. c’està-dire les résistances et les condensateurs devront.5017.XL R1 R4 TR1 M. M.9 V R8 47 000 ohms M. . ELECTRONIQUE 87 magazine . B E BC 328 C Les connexions du transistor PNP de type BC328. y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié : 50 F. Voir les publicités des annonceurs. BC308 ou BC328. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur.5017 R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 C1 C2 C3 FT1 TR1 = = = = = = = = = = = = 1 MΩ 1/4 W 330 Ω 1/4 W 10 kΩ trimmer 1 kΩ 1/4 W 10 kΩ 1/4 W 100 Ω 1/4 W 1 kΩ 1/4 W 1 µF polyester 22 µF électrolytique 220 nF polyester FET J310 Transistor PNP BC328 Figure 512c: Dessin du circuit imprimé à l’échelle 1 de l’amplificateur LX. en sou- dant toujours la gaine de blindage sur la masse (voir la broche M). devra être calibré de façon à pouvoir lire une tension de 9.5017. x G.7 volts.Lorsque vous insérez les transistors dans le circuit imprimé.2 V R4 R7 1. et après avoir soudé leurs pattes sur les pistes.n° 20 .Tous les autres composants. Si on ne règle pas ce trimmer sur les valeurs de tension indiquées ci-dessus. vous devrez diriger la par tie plate de son corps vers la gauche. Tous les composants visibles sur la figure 511b pour réaliser le préamplificateur LX. veillez à ne pas inverser le négatif avec le positif. Important : Le trimmer TR3. La photo du prototype figure 512d vous donnera une idée du montage terminé. reconnaissable à l’un de ces sigles : BC213. y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié : 60 F. on devra calibrer ce trimmer de façon à pouvoir lire une tension de 11. .2 volts entre le Collecteur et la masse. Le circuit imprimé seul : 10 F. Si on alimente le préamplificateur avec une tension de 15 volts.LE COURS 20 V C2 R2 R6 20 volts C1 19 V FT1 G R3 B D TR1 19. car cette erreur risquerait d’endommager les transistors.Les connexions du signal à appliquer sur l’entrée et du signal à prélever sur la sor tie devront être ef fectuées à l’aide de petits câbles blindés. Liste des composants de l’amplificateur LX. on devra calibrer ce trimmer de façon à pouvoir lire une tension de 6. Si on alimente le préamplificateur avec une tension de 24 volts. vous les enfoncerez de façon à ce que leurs corps se retrouvent à la distance maximale du circuit imprimé permise par la longueur de leurs pattes.5017 utilisant un FET ainsi qu’un transistor PNP. au contraire. être enfoncés de façon à ce que leurs corps s’appuient sur le circuit imprimé. Ce calibrage est nécessaire pour pouvoir polariser correctement le transistor TR1. y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié : 50 F. C1 R5 R6 7105. FT1 C3 R7 SORTIE ENTRÉE Figure 512a : Schéma électrique du préamplificateur LX. Lorsque vous insérerez le FET dans le circuit imprimé. Le circuit imprimé seul : 10 F. Derniers conseils . vues du dessous.Lorsque vous appliquerez la tension d’alimentation de 20 volts sur les plots du bornier à deux pôles.6 V C3 R2 R3 C2 E C S R5 ENTRÉE R1 9.2 volts entre le Collecteur de TR1 et la masse. de même que pour le transistor TR1. vous pourrez couper l’excédent à l’aide de pinces coupantes. présente sur le circuit imprimé. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 510b pour réaliser le préamplificateur LX. Figure 512d : Photographie du prototype de l’amplificateur LX. . le circuit ne fonctionnera pas.5016.5017. Figure 512b : Schéma d’implantation des composants de l’amplificateur LX.

En fait. c’est-à-dire ceux qui se trouvent normalement montés dans tous les étages préamplificateurs BF et HF. C’est le but de cet instrument de mesure. our pouvoir calculer la valeur des résistances à utiliser avec un FET. Les symboles. Schéma électrique Cet instrument sert à contrôler les FET canal N. Les symboles. IC1/C et IC1/D. qui non seulement vous permettra de trouver cette donnée indispensable pour pouvoir calculer les valeurs des résistances de Drain et de Source. sont représentés deux symboles graphiques encore inconnus de vous. en passant à travers la diode DS1. dans un circuit intégré appelé CD4093 (voir figure 515).20 LE COURS LE ÇO N N° Un testeur de FET avec mesure de la Vgs mesure le LX. qui se trouve sur la figure 514. de savoir si le FET que vous voulez utiliser est en bon état de fonctionnement. mais également de vérifier si le FET que vous possédez est efficace. IC1/C et IC1/D sont utilisées dans ce circuit afin de réaliser un oscillateur capable de fournir en sor tie des ondes carrées à une fréquence d’environ 26 kHz à appliquer. Il vous permettra. reliée à la broche d’entrée 2 de IC1/A ainsi qu’au condensateur C3. la connaissance de la Vgs est très utile. sur le Collecteur de ce transistor. IC1/B. des impulsions positives capables d’atteindre des crêtes de 24 volts qui. est un simple mesureur de Vgs. On trouvera. en outre. par l’intermédiaire de la diode zener DZ1 et la résistance R4.n° 20 . les FET canal P sont très rares et peu utilisés. La quatrième porte digitale. sur la Base du transistor TR1. défectueux ou grillé. reconnaissables à leurs sigles IC1/A. par l’intermédiaire de la résistance R3. iront charger le condensateur électrolytique C3. IC1/B. reconnaissables à leurs sigles IC2/A et IC2/B. Dans le schéma électrique de ce testeur de FET. Figure 513. appelés IC1 et IC2. sont des amplificateurs opérationnels contenus dans un circuit intégré appelé CD1458 (voir figure 515). sont quatre por tes digitales contenues Les trois portes IC1/A.5018 L’instrument que nous vous présentons ici. est utilisée pour maintenir stable la tension de sortie sur la valeur ELECTRONIQUE 88 magazine .

on applique la tension présente sur le Drain du FET sur la seconde broche d’entrée. 2 3 4 5 7 6 0 V IC2-B V1 de 24 volts. on ne lira pas 24 volts. se trouve sur la broche 3 de IC2/A. c’est-à-dire à : (24 – 9) : 2 = 7. sont quatre circuits digitaux contenus dans un même circuit intégré. l’opérationnel maintient stable la valeur de la tension négative appliquée sur la Gate du FET.5 volts. indiquée par le signe positif. à l’aide d’un multimètre. pour connaître cette valeur Vgs. Par contre. d’appliquer entre la Gate et la Source. ELECTRONIQUE 89 magazine . tandis que les 9 volts positifs fournis par la pile sont directement appliqués sur la Source. ainsi que celles du transistor 2N3725X.5. C et D. Lorsque la tension présente sur le Drain du FET est supérieure à 7. Pour polariser la Gate du FET de façon à ce que la tension présente entre le Drain et la Source descende exactement à la moitié de la tension d’alimentation. même lorsque la pile. sont deux amplificateurs opérationnels également contenus dans un même circuit intégré (voir figure 515). indiquée par le signe négatif. Comme vous ne savez pas encore comment fonctionne un circuit intégré opérationnel. les pointes de touche de n’importe quel multimètre. la tension présente entre le Drain et la Source du FET. partant d’une valeur de 9 volts.LE COURS C2 S1 C1 R1 5 14 IC1-C 4 JAF1 C4 9V 1 3 2 6 TR1 8 10 9 7 R3 B C E DS1 C7 IC1-A R8 IC1-D R4 DZ1 C6 13 11 R6 3 12 8 1 2 4 R7 C5 C3 D G S IC1-B R2 IC2-A R5 P1 5 1 Figure 514 : Schéma électrique de l’instrument capable d’indiquer la valeur Vgs exacte d’un FET. sur le point d’être déchargée. c’est-à-dire une tension de 7.5 volts. Remarquez l’encoche-détrompeur en forme de U sur le côté gauche des deux circuits intégrés. réglé sur “Volt CC”. tandis que les autres symboles graphiques. R6 et R7. A présent. La valeur de cette tension négative correspond à la Vgs nécessaire au FET que nous examinons pour faire descendre la tension sur le Drain exactement de la valeur de 15 à 7. on applique une tension de 7. cet amplificateur opérationnel IC2/A permet d’appliquer sur la Gate du FET une tension négative qui. Les 24 volts positifs prélevés du condensateur électrolytique C3 sont appliqués sur le Drain du FET à contrôler par l’intermédiaire de la résistance R8 de 22 000 ohms. Si on mesure. Les symboles graphiques indiqués avec le sigle IC1-A. et on lira donc une valeur erronée. MC1458 et CD4093.5 volts on utilise le circuit intégré opérationnel IC2/A. signalons brièvement la fonction assurée par IC2/A dans ce circuit. on modifiera la valeur de la tension à cause de la basse résistance interne du multimètre. IC2-A et B. B.5 volts. Comme vous pouvez le remarquer. Dès qu’une tension parfaitement identique à celle disponible sur la broche 2. si on connecte les pointes de touche d’un multimètre sur ces deux broches. ne débitera plus 9 volts. Mais. ainsi que le petit ergot métallique du transistor. +V 7 6 5 VCC 13 12 11 10 9 8 B E C 2N 3725X 1 2 3 -V 1 2 3 4 5 6 GND MC 1458 4093 Figure 515 : Connexions vues du dessus des deux circuits intégrés. vues du dessous. sur la broche d’entrée 2.5 volts qu’on prélèvera à la jonction des deux résistances. on pourrait penser qu’il suffit. la 3. commence à descendre jusqu’à ce que la tension présente sur le Drain ne soit plus que d’exactement 7.n° 20 . mais une tension de seulement 15 volts. car on devra soustraire les 9 volts présents sur la Source aux 24 volts présents sur le Drain.

Faites également attention à la polarité positive et négative des deux fils de la prise pile. comme sur ce dessin. le boîtier percé et sérigraphié. comme simple étage séparateur. On placera. ELECTRONIQUE 90 magazine . placez la bague noire de la diode DS1. tous les composants ainsi que le circuit imprimé double face à trous métallisés percé et sérigraphié nécessaires à la réalisation de cet instrument qui vous ser vira pour mesurer la Vgs de n’importe quel FET. on doit nécessairement utiliser un second opérationnel (voir IC2/B). PRISE PILE C2 C1 S1 IC1 R1 9V R2 P1 R4 TR1 R3 JAF1 DS1 C3 DZ1 C7 IC2 R5 R6 R7 C6 C5 R8 C4 D G S Figure 517 : Schéma d’implantation des composants du “Vgs-mètre”.n° 20 . l’encoche-détrompeur en forme de U des circuits intégrés ainsi que l’ergot du transistor TR1. Pour éviter cette erreur. sur le côté droit du panneau. Vous pouvez également. reproduire le circuit imprimé double face de la figure 518 et vous procurer les composants et un boîtier. comme nous l’avons expliqué dans les leçons précédentes. En connaissant la valeur Vgs exacte du FET que nous examinons.9 volt se trouve sur la Gate du FET. on peut calculer la valeur ohmique des deux résistances à relier au Drain et à la Source du FET. n’oubliez pas les connexions indispensables entre les Figure 516 : Le circuit imprimé sera directement fixé sur la face avant du boîtier par l’intermédiaire des écrous du poussoir P1 et de l’interrupteur S1 (voir figure 522).5018.LE COURS Si une tension négative de 1. Lorsque vous monterez le circuit. Comme cet opéra- tionnel ne modifie pas la tension négative présente sur la Gate. on lira cette même tension sur le voltmètre relié entre la broche de sortie 7 et la Source. Réalisation pratique Vous trouverez. Dans ce cas. on peut relier n’importe quel type de voltmètre ou de multimètre sur sa sortie. le voltmètre de 5 volts à fond d’échelle. dans le kit de montage LX. ainsi que de ceux à relier au voltmètre.

LE COURS Liste des composants du LX. De ce fait. Si vous faites le choix du kit. soudées des deux côtés. vous pourrez monter les deux supports des circuits intégrés IC1 et IC2. si vous réalisez vous-même ce circuit. sans suppor t. puis les trois condensateurs électrolytiques. l’interrupteur de mise sous tension S1. Ceci interdit l’utilisation de supports pour les circuits intégrés.2 kΩ 1/4 W 680 kΩ 1/4 W 15 kΩ 1/4 W 15 kΩ 1/4 W 22 kΩ 1/4 W 2. Une fois cette opération terminée. vous pouvez tenter de lire les inscriptions qui se trouvent sur leur corps. assurent les liaisons nécessaires. en dirigeant sa bague vers la gauche. La couleur des douilles est sans importance pourvue qu’elle soit différente pour chacune d’elles. sur le côté opposé du circuit imprimé. vous pouvez poursuivre le montage en insérant les quelques résistances ainsi que les condensateurs polyester. et à droite. une loupe sera d’une aide précieuse : S G D Figure 518 : Vous devez fixer.n° 20 . Une fois toutes leurs broches soudées sur les pistes en cuivre. dont le corps de couleur bleue porte l’inscription 1K. Poursuivez le montage en insérant la petite self JAF1. donc. Vous devrez également monter directement les circuits intégrés. vous trouverez l’inscription ZPD22 ou ZY22. sur DS1. comme sur la figure 517. à gauche. Si vous avez des difficultés à distinguer la diode au silicium DS1 de la diode zener DZ1. Figure 519 : Dessin des deux faces à l’échelle 1 du circuit imprimé du “Vgs-mètre”. les trous ne seront évidemment pas métallisés. le poussoir P1. Placez la diode zener DZ1 entre les deux suppor ts des circuits intégrés IC1 et IC2. vous trouverez l’inscription 1N4150. sur DZ1. en dirigeant la bague noire sur son corps vers la résistance. au sens de montage ! ELECTRONIQUE 91 magazine .2 nF polyester 100 nF polyester 47 µF électrolytique 47 µF électrolytique 10 µF électrolytique 22 µF électrolytique 100 nF polyester Diode 1N4150 Zener 22 V 1/2 W Self 1 mH Transistor NPN 2N3725X CMOS 4093 Intégré MC1458 Interrupteur Poussoir Galvanomètre 5 V PRISE PILE P1 S1 9V VERS GALVANOMÈTRE deux faces. insérez la diode au silicium DS1 près de la résistance R6. afin que leurs broches.5018 R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 DS1 DZ1 JAF1 TR1 IC1 IC2 S1 P1 V1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 22 kΩ 1/4 W 18 kΩ 1/4 W 1 kΩ 1/4 W 2. chaque pastille du circuit côté P1 et S1 ayant une correspondance avec une pastille du circuit côté composants doit être soudée des deux côtés. Attention. Attention.

vous devez simplement appuyer sur le bouton P1 puis lire sur l’instrument la valeur de la tension Vgs. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur.LE COURS Comment utiliser l’instrument Pour tester un FET.n° 20 . Comme vous le remarquerez. l’aiguille de l’instrument déviera complètement à fond d’échelle. Voir les publicités des annonceurs. Remarquez P1 et S1. Après avoir monté tous les composants. ELECTRONIQUE 92 magazine .Si le FET est entièrement ouvert. toujours en forme de U. Le circuit imprimé seul : 28 F. . P1 RONDELLE ISOLANTE CIRCUIT IMPRIMÉ IC2 Figure 522 : Le circuit imprimé sera maintenu sur la face avant de l’appareil à l’aide des écrous du poussoir P1 et de l’interrupteur S1. vers la gauche. x G. l’aiguille restera immobile sur le 0. il est indispensable de connaître la disposition des trois pattes D. mais vous devez le maintenir surélevé de toute la longueur de ses pattes. en dirigeant le petit ergotdétrompeur comme indiqué sur la figure 517. Figure 520b : Le même circuit imprimé. la disposition de ses trois pattes est toujours vue du dessous. l’instrument pourra indiquer de façon erronée que le FET est court-circuité ou grillé. sur le panneau avant du boîtier. à côté du trou dans lequel vous devez insérer la broche du positif. vous pouvez insérer le circuit intégré IC1 (CD4093) dans le grand support. dans tous les schémas électriques où on trouve un FET. . vous devez les relier aux broches correspondantes et. vous devrez d’abord retirer les deux écrous et la rondelle isolante de plastique. Avant de fixer le circuit imprimé sur le panneau du boîtier (voir figure 516). vous devez souder les deux fils qui seront reliés à l’instrument. c’est-à-dire vers le condensateur C7.Si le FET est en courtcircuit. Une fois les trois pattes D. G et S. en dirigeant l’encoche-détrompeur en forme de U vers la résistance R2 et le circuit intégré (CA1458) dans le suppor t le plus petit. Lorsque vous insérez le transistor métallique TR1. ou bien déviera légèrement vers la gauche. ce qui ne devrait poser aucun problème car. insérer ensuite le corps de la douille dans le panneau puis remonter par derrière le panneau la rondelle isolante et les deux écrous. puis les trois fils qui seront reliés aux douilles D. y compris le circuit imprimé double face à trous métallisés et le boîtier. vu du côté des soudures. vous ne devez pas l’enfoncer complètement dans le circuit imprimé. Avant d’insérer les trois douilles D. dans le panneau du boîtier. vous devez d’abord retirer les deux écrous ainsi que la rondelle en plastique. M. en respectant la polarité +/– de leurs deux pattes. Après avoir inséré le corps de la douille dans le panneau. une fois l’instrument allumé. G et S identifiées. Signalons que si on inverse les trois pattes D-G-S. G et S ainsi que les deux fils de la prise pile. La revue ne fournit ni circuit ni composant. c’està-dire du côté d’où elles sortent. et le fil noir. se trouve un signe “+”. tous deux percés et sérigraphiés : 340 F. le montage se présentera comme sur cette photo du prototype. en dirigeant l’encoche-détrompeur. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 517 pour réaliser le “Vgsmètre”. en tenant compte du fait que le fil rouge sera soudé sur la piste marquée du signe “+”. Les derniers composants à insérer sur le circuit imprimé sont le bouton P1 et l’interrupteur S1. G et S. G et S. ÉCROU FACE AVANT RONDELLE ISOLANTE Figure 521: Avant de fixer les trois douilles D. Figure 520a : Une fois tous les composants insérés et soudés sur le circuit imprimé. vous devez insérer à nouveau la rondelle isolante et fixer le tout à l’aide des écrous (voir figure 522). sur la piste marquée du signe “–”. sur le circuit imprimé. selon les pattes que vous aurez inversées.

.. VEUILLEZ RÉDIGER VOTRE PA EN MAJUSCULES. Alberto Battelli.. Les opinions exprimées ainsi que les articles n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs et ne reflètent pas obligatoirement l’opinion de la rédaction. avec contreconnecteur. Toute annonce professionnelle doit être accompagnée de son règlement libellé à l’ordre de JMJ éditions.72. Prix : 2500 F. Tél..65............ au 02..... au 02.... 03........03..01 (bureau) ou 02.13. Alimentation réglable30/700 V..electronique-magazine....99..... I M P O R T A N T Reproduction totale ou partielle interdite sans accord écrit de l’Editeur........ Les noms... Vends analyseur de spectre 100 kHz à 1 GHz Comelec.. Alimentation 0/40 V....... Ville.65... 29 35890 LAILLÉ Tél..79. “Comment améliorer les per formances des IBM PC”... HOT LINE TECHNIQUE Vous rencontrez un problème lors d’une réalisation ? Vous ne trouvez pas un composant pour un des montages décrits dans la revue ? UN TECHNICIEN UN TECHNICIEN EST À VOTRE ÉCOUTE EST À VOTRE ÉCOUTE le matin de 9 heures à 12 heures les lundi..PA avec photo : + 250 F . platines..... Téléph.... cause double emploi.15 HB........ Michel Antoni... 06..68....61.. BLU.. Prix : 750 F.. 800/2400 MHz.... Adresse ...Ventes Francette NOUVION Vente au numéro A la revue Maquette .... 8 classeurs (prix à débattre)...88 Rédaction Rédacteur en Chef James PIERRAT Publicité A la revue Secrétariat Abonnements ..B.. le soir).... platines CD..09. 1. 175 MHz....7 à 14 MHz avec manuel de maintenance et schémas techniques..... Roberto Nogarotto.73 + Fax : 02..... 0/30 A.....94...95... AM....18.. 02. amplis en panne ou HS.19...... Tél. Giuseppe Montuschi. 06......48..14..Administration JMJ éditions La Croix aux Beurriers .n° 20 ..........Photogravure SRC sarl Béatrice JEGU Marina LE CALVEZ Impression SAJIC VIEIRA .99... Géné Métrix 933..34.42... matériel neuf. JMJ éditions Sarl au capital social de 7 800 € RCS RENNES : B 421 860 925 – APE 221E Commission paritaire : 1000T79056 ISSN : 1295-9693 Dépôt légal à parution 1 2 3 4 5 6 7 Ont collaboré à ce numéro : Florence Afchain.... Toute utilisation des articles de ce magazine à des fins de notice ou à des fins commerciales est soumise à autorisation écrite de l’Editeur.81 (domicile...... Géné de fonctions 300 K wobulé...........P..... tables de mixage ou mixette. Francesco Doni..49 le soir. Toute utilisation non autorisée fera l’objet de poursuites..Professionnels : La ligne : 50 F TTC ... Tél.........com est réalisé par Vends Q-mètre avec étalons.... Prix : 950 F....... Les informations peuvent faire l’objet d’un droit d’accès et de rectification dans le cadre légal.....48. Vends récepteur ondes courtes à lampes AME7G..48. LAISSEZ UN BLANC ENTRE LES MOTS. Andrea Silvello........: 02...... ainsi qu’aux organismes liés contractuellement pour le routage..PA encadrée : + 50 F Nom .. L’Editeur se réserve le droit de refuser les annonces et publicités sans avoir à justifier ce refus. disponible proche 78 Trappes.. Vends caméscope Thomson VHS C réf.. VM65 + sacoche + chargeur + adaptateur de cassette + 2 batteries + cordons et notice..com e-mail elecwebmas@aol...... Prix : 950 F..... Vends codeur absolu monotour 12 vits (4096)...... Oscillo 2 x 50 MHz double BT... L’Editeur décline toute responsabilité quant à la teneur des annonces de publicités insérées dans le magazine et des transactions qui en découlent....Angoulême Distribution NMPP Hot Line Technique 04 42 82 30 30 Web http://www......... Vends classeurs édition Weka “Comment réparer vos montages électroniques” de 1 à 8.....42..PETITES ANNONCES ABONNEZ-VOUS A Directeur de Publication James PIERRAT elecwebmas@aol.. Faire offre au 06.64....64. demander Alexandre.....98.48.. oscillo 2 x 175 MHz double BT... FM + wobul....29..28..........49....... par fait état...33. Exclusivement en région parisienne pour 100 F pièce........48.com Direction ....02.. 01..21.... éventuellement accompagnée de votre règlement à : ELECTRONIQUE magazine • Service PA • BP 88 • 35890 LAILLÉ ELECTRONIQUE 93 magazine . Envoyez la grille......52..... Oscillo 4 traces. Téléph............ 8 9 10 RUBRIQUE CHOISIE : s RECEPTION/EMISSION s INFORMATIQUE s CB s ANTENNES s RECHERCHE s DIVERS Particuliers : 3 timbres à 3 francs .14. Donne lot de tubes électroniques. sor tie série SSI (RS422/485)..... Tél.... Tél. Prix : 7000 F... Prénom .... Ne jetez plus rien à la poubelle ! Je récupère magnétoscopes...... Géné Férisol LG102.42..... Arsenio Spadoni....... cassettes. Code postal. prénoms et adresses de nos abonnés ne sont communiqués qu’aux services internes de la société... code Gray...... mercredi et vendredi sur la HOT LINE TECHNIQUE d’ELECTRONIQUE magazine au 04 42 82 30 30 VOTRE ANNONCE POUR SEULEMENT 3 TIMBRES À 3 FRANCS ! LIGNES TEXTE : 30 CARACTÈRES PAR LIGNE.Dessins Composition .. garantis 6 mois........ axe ø 6 mm. Denis Bonomo.. AM....85......52...

Prix : 1500 F. . .electronique-magazine. . . . 2 moteurs.03. . . . 2 x 50 MHz. . . . . 94 COMELEC . 45 GRIFO . 54 COMELEC . 11. . Urgent. . . . . Prix : 800 F.52. 65 AIF . . . . . . tél.« Site : http://www. . . 29 .electronique-magazine. . cause double emploi. . . .87. . . Tuner à tubes Hi-Tone. . 2. 41 COMELEC .B. . 43 E44 .Fax : 02 99 42 52 88 © 20 00 . 4 volumes Eurotechnique + matériel. . . 10 et 13 sont disponibles uniquement sur CD-ROM S: ABONNÉ% . .75.32. . . . . . retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement. . ys pa us r to pou NOUVEAU Tél. . . . . 70 COMELEC . lexiques. .be » . . . Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. . . . . .« Catalogue » . . . . . . . . . . . . . . . . voltmètre sélectif. Tous les mois. . 58. . . . état neuf. . . . Prix : 800 F les 2. Louis Alexandre. .JM http://www. . . . . 03. . . INDEX DES ANNONCEURS ELC . . . . . Tél. module Tek TM515. . . .« Unité de perçage et logiciel… » . .88. . . .com » .« Titreuse » . Vends 2 oscillos 0X318A une trace + OX718A 2 traces en panne. Prix : 100 F pièce. 41 GES .48.« Télécommande et Sécurité » . LE CD CONTENANT 12 NUMEROS 1 à 12 : . . . . Vends oscilloscope Philips PM3217.« Kits du mois » .33. . .electronique-magazine. Tél. .JM http://www. . . . . . . . . documentation. . . . 4 bandes ø 27 bobine plastique 1100 m. . . . . .« Alimentations » . . . . . 55 GO TRONIC . Ampli à tubes + tuner Jason J23.« Bulletin d’abo à ÉLECTRONIQUE MAGAZINE » . .22. . 83 JMJ . . . . . . .35890 LAILLÉ avec un règlement par Chèque à l’or dre de JMJ ou par tél. .n° 20 SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 Les numéros 1. .27 le samedi. 01. . . appareils de mesure divers. . . .« Contrôle automatisation industrielle » . . . 17.41. 9. . : 02 99 42 52 73 . .« Mesure » . 2 têtes. 07 SELECTRONIC . 4. . 63 ARQUIE COMPOSANTS . . . . . . . . . . . . . . .97 HR. 61100 Flers. . 12. . . Prix : 200 F le lot. . . . . . . . . . . . 17 MICRELEC . . . . . .20. . 06. 16. . . 02. . retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement. . . . . . . . . . 14. . lampemètre. Achète ou troque lampes.JM http://www. . distorsiomètre. . rue de Messei.com email : elecwebmas@aol. recherche document de maintenance analyseur Eaton 2075 et Tektronix AA 5001. VM65 + sacoche + chargeur + adaptateur de cassette + 2 batteries + cordons et notice. 3. . . .« Protek » . . 42 COMELEC .. . . . .« Composants » . . Tous les mois. . filtre. . . . . 02 COMELEC . .« Moniteurs » . Tél. . . Prix : 7000 F. . . . . . .20. . . 35 COMELEC . . Prix : 700 F. excellent état. .50.18. 06.« Conception de site Internet » . . retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement. . 13 à 18 JMJ/Electronique BP29 . . 6. 25 JMJ . . . . Prix : 1000 F. . . . Tél. . ys pa us r to ditio pou ns vés Tous d éser roits de reproduction r Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. . CD-Rom… » . . . .35890 LAILLÉ Tél. . . . 27 MULTIPOWER . Mécanique K7 neuve. .JM http://www. . . . . . . 03. .88. . .Fax : 02 99 42 52 88 © 20 00 . .88. retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement.« Bon de commande » . supports.com Jé ditio ns - Tous d ro JMJ/Electronique BP29 . . Tél. Vends oscillo Tektro et tiroir. Multimètre Metex M4650. . Tek 455 2 x 50 MHz. . Toutes ces bandes sont vérifiées et désoxydées. r vés rése . 48-52 SRC . . .95. . .19. Important lot de composants + lot de revues. . . . por tatif 220 AC/24 VDC. .72. 80. 53 JMJ .« Anciens numéros. Prix : 500 F. .« Composants » . . 26 VELLEMAN . . . . . 8.35.com Jé . Adaptateur NAB pour bobine métal. . .P. 15. Tek 465 2 x 100 MHz. dépt. . . 136 F JMJ/Electronique BP29 .79. 96 Complétez votre collection ! REVUES Les revues n° 5. . .« News » .22. . . .54. .« Librairie » . . : 02 99 42 52 73 .« Cartes » . .electronique-magazine. . Vends caméscope Thomson VHS C réf.com Jé ditio ns - Tous d ro its de reproduction r vés rése .13.35890 LAILLÉ © Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. . . . . .Fax : 02 99 42 52 88 00 . . .91.Fax : 02 99 42 52 88 20 00 .com email : elecwebmas@aol. divers générateur. . : 02 99 42 52 73 . . Vends analyseur de spectre Comelec 100 kHz à 1 GHz numérique.35890 LAILLÉ Tél. . 95 ECE/IBC .velleman. . .com email : elecwebmas@aol. .99. . . 47 SRC . . . . . . . . . .« Logiciel PROTEUS VSM » .« Robotique. . Prix : 50 F.« livres-techniques. grand écran 10 x 8 cm.… » . .50 its de reproduction Tous les mois. ELECTRONIQUE 94 magazine .com Jé ditio ns - Tous d ro its de reproduction r vés rése . . . . : 02 99 42 52 73 . CD-ROM UN CD CONTENANT 6 NUMEROS de 1 à 6 ou 7 à 12 ou 8 à 13 : Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. . . 18 et 19 sont toujours disponibles ! OU Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. . . . . 27 F la revue ou le CD-ROM port compris JMJ/Electronique BP29 . . ys pa us r to pou 256 F RETROUVEZ LE COURS D’ÉLECTRONIQUE EN PARTANT DE ZÉRO DANS SON INTÉGRALITÉ ! adressez votre commande à : JMJ/ELECTRONIQUE . . . . . . .35890 LAILLÉ © 20 Tél. ys pa us r to pou Tous les mois. léger. 7. . Prix : 2500 F. . . . . . . . .PETITES ANNONCES TOUTE L’ÉQUIPE D’ VOUS OFFRE ses meilleurs voeux pour l’année 2001 ! Vends oscillo Tek 7904 1 x 500 MHz. Prix : 800 F le jeu. . . . Vends lot de 10 bandes magéntiques ø 18 549/680 m. 2 x bases de temps. : 02 99 42 52 73 ou fax : 02 99 42 52 88 avec un règlement par Car te Bancaire. .« Audio-Vidéo » . . 79 COMELEC . . .com email : elecwebmas@aol. . . 02. Tél.

.

un circuit PIC16C84.00 Frs* PCS641 Oscilloscope numérique pour PC 189. Boîtier ABS avec support de montage. câble : 1. livrée avec adaptateur réseau. Liquide de fumée disponible séparément.faire une mesure de température. .2 x 84. Outillage Jeu de soudage Contient : fer à souder 30 W/230 W. Télépaiement par carte bleue.50 39. Wafer serrure PCB.00 Frs* 2 499. Réservoir 1 l. X10 42. Sensibilité réglable par canal. Ensemble de nettoyage V/A Contenu : nettoyeur de tête pour cassettes audio et vidéo.00 Frs* 69. éclairage. un cordon Sub-D 9 pts M/F fils à fils.00 Frs* Promo EXCLUSIF Programmateur de PIC en kit avec afficheur digital Pour les 12C508/509 16C84 ou 16F84 ou 24C16 ou 24C32. pince coupante etc.00 640.00 Frs* Le Module M2 est un module comparable et implantable sur circuit. Forfait de port 40 Frs. Possibilité de 16 cartes clé simultanées Programmation et effacement des codes de la carte totalement autonome en cas de perte d'une carte. 1 RT ou 2 RT 390 Frs avec une carte livrée 100. 1 590. pompe à dessouder. PAL.00 Frs* Convertisseur de tension pour voiture avec 6 fiches de sortie : 1.00 Frs* REF unité PIC16F84/04 45.2 mm. une bonne affaire pour vous !!! Jeu de lumières.5/6/7. Pour Windows 95/98 ou NT. 1 pince plate à bec demi rond.5/6/7. un support de programmation ZIF 40 broches. Rendement de fumée à peu près 100 m3 par mn. un assembleur.00 Frs* 59. Il possède uniquement 2 entrées analogiques et une commande possible des sorties jusqu’à 1 ampère.00 Frs* 499. Photos non contractuelles @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Catalogue : 30 Frs TTC + 15 Frs de port ** photo non contractuelle DOPEZ VOS IDEES !!! Une interface intelligente dotée d’un macro langage simplifié Il peut communiquer grâce à un port série à une vitesse allant de 9 600 à 230 400 bauds. 212 000 pixels.00 Frs* Machine à fumée (700 W) Avec commande à distance (câble de 6 m). Adaptateur scart male-male long. 1249. Microphone incorporé.00 Frs* *Remise quantitative pour les professionnels **Port gratuit si commandé avec autres produits Nos prix sont donnés à titre indicatif et peuvent êtres modifiés sans préavis. Alimentation : CC 12 V / 50 mA Outil multifonctions Pince universelle. Il se connecte directement sur le port parallèle de tout compatible PC et fonctionne avec un logiciel sous DOS intégrant des menus déroulants et la gestion de la souris.) . FLASH EPROMS. Livré avec étui. Il effectue également le test des SRAM et des composants logiques TTL et C-MOS. nettoyeur de lentille cd et 2 flacons de liquide de nettoyage. 39. Chronopost au tarif en vigueur. Liquide std machine à fumée à base d’eau sans danger. . 2 types de relais possible. camera n/b CMOS 1/4”.00 Frs* 2 700. EEPROMS.00 Frs* · Kit de développement universel pour la famille des microcontrôleurs PIC12/16/17.00 Frs* 2 495. Modèle “tour”. un simulateur et un déboggeur. de fréquence. Sensibilité jusqu’a 5 mV divisions. testé avec câble série.00 Frs* Superlaser 16 motifs géométriques préprogrammés. manuel. 3 Lampes colorées de 60 W comprises 279. · Il est composé d'un éditeur de texte.00 Frs* 230 Vca Jeu de lumière à 3 canaux Avec microphone incorporé. 2 kits miniatures. Région active 115.00 Frs Option insertion nulle… 120.00 Frs* Le Personal Scope est un oscilloscope 5 MHz. (Chronopost) Port gratuit au-dessus de 1 500 Frs d’achats.00 PIC24C16 19.100 000 pixels. Commutateur d’intervention gauche droite. (CD Rom) Electronique Le PCS641 est un oscilloscope à mémoire numérique à deux canaux complètement séparés avec une fréquence d’échantillonnage e 32 MHz.00 Frs* 169. 99. Autonomie de 20 heures pour des piles alcalines.00 Frs* 49. .00 Frs* LECTEUR / EDITEUR POUR CARTES GSM Cette carte permet de copier. Stroboscope 20 W Créez vos propres effets lumineux.00 Frs* KIT PCB102 serrure de l’an 2000 avec changement de code à chaque introduction de la carte “clé” de type wafer. poids léger. 1990.5 m 39. Tension : 12 Vcc/600 mA 579. cadence réglable jusqu’à 10 éclats par seconde. 149.gérer 3 x 8 entrées ou sortie.00 Frs* 249.00 Frs* Programmateur universel Support DIP32 sur port parallèle Le ROMMASTER/2 est un programmateur universel équipé d'un support DIP32 permettant de programmer plus de 800 références de composants sans adaptateur parmi les EPROMS.00 Frs Tube de lumière noire Tubes fluorescents : bleu vert rouge et jaune Mallette perceuse Vitesse : 9 000 à 18 000 t/min.Métro Boulets de Montreuil rue de Montreuil Blvd Voltaire Métro Nation RER A ru e de s Bo ul et s Comparez nos prix !!! Un défi pour nous. SPORT232 Prix de lancement : assemblé. 1 pompe à dessouder et 6 tournevis de précision. 3 modes : Auto.00 Frs* Les produits du mois Alimentation 10 W Avec sortie réglable 3/4. 129.Disque de 5 couleur . Tous nos prix sont TTC.00 9. Intensité lumineuse : 20 W. Livré avec sa housse de protection. couteau.00 PIC12C508A 10.00 16.00 Frs 159.5/3/4. Carte 8/10ieme 16F84+24C16 sans composants Version montée 199.Boule à facettes de 20 cm avec moteur (3 t/mn). Livré avec logiciel.Projecteur PAR36 (ampoule incl. Il vous permet de : . support et soudure Kit de soudage pour débutants 1 multimètre numérique. valisette pratique et 4 accessoires. Spécifications techniques Fourni avec une alimentation. 69. . modifier et mémoriser les données de l’annuaire de votre GSM. Jeux de lumière disco Créez un monde ensorcelant grâce à cet effet lumineux ! Contenu : . 240 lignes TV. Microcontrôleurs. ou une largeur d’impulsion entre 50 µs a 100 000 µs. un mode de suréchantillonage de 64 MHz est disponible via le logiciel Windows. M2 390.00 Frs* @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ 49.5/9/12 V 129. 5 l.commander des moteurs a courant continu en PWM avec contrôle de l’accélération ou de la décélération. · Programmation des circuits grâce au support connecté au PC via le port série.5/9/12 V Livrée avec fiches CC standards. Il possède un enregistreur de signaux transistor et un analyseur de spectres. Câble secteur avec fiche inclus. Forfait contre remboursement 72 Frs. scie. Les produits actifs ne sont ni repris ni échangés. Le SPORT232 est équipe en autre de 11 entrées analogiques de 8-10 ou 12 bits suivants modèles.00 Frs* Les bons plans Camera N/B miniature.faire une mesure de résistances.00 Frs* Moniteur 14 cm TFT LCD avec entrée audio et vidéo. 449. notices et disquettes.00 Frs la carte supplémentaire.00 Frs* En kit Nouveau module d’adaptation programmation de cartes en direct @@@ @@@@@@@@? @@?@@@@@? @@? @@? @@? @@? @@? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ g g@@ g@@ g@@ g@@ g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ . Livré complet avec notice de câblage + disquette : 249. piloté par la musique.commander des moteurs pas à pas unipolaires ou bipolaires en pas ou demi pas à une fréquence allant de 16 à 8 500 pas/secondes. PLD. un gestionnaire de projet. Alimentation : 9 Vcc adaptateur inclus.00 Frs* 299. de capacité.00 Frs (Revendeurs nous consulter) Version montée : 350.

29.electronique-magazine. M 4662 .00 F Chaque mois : votre cours d'électronique .FÉVRIER 2001 3:HJOQQC=UW^UUU:?a@a@m@l@a.21 .L'ELECTRONIQUE POUR TOUS n 21 n 21 FÉVRIER 2001 http://www.95 $C N° 21 .5 € – Canada 4.com Vidéo : Emetteur TV 1 ou 20 mW UHF Haute-fréquence : Préampli antenne 20 à 450 MHz Téléphonie : Priorité à la prise de ligne France 29 F – DOM 35 F EU 5.

........... et log....... 10W.... et log......71 €) Ω 111.....74000 Annecy Tél........... Nom .............. 4 Digits 1/2 2580 F (393.......57€) avec vob. lin........111 110 MΩ....32 €) DC 05 100 pF à 11.. I...2 MHz avec vob.....2.. Sorties protégées 2180 F (332. B / G.........05 €) GF 062 BS220 59 F (8.....40 €) GF 763 A 0..Tél........ Sorties protégées Fréq...44 €) DL 07 1µH à 11. avenue des Romains ........... D / K / KI Affichage numérique du canal et de la fréquence Son Nicam Sorties : Vidéo ......110 KΩ 850 F (129... lin. : 20 MHz.......35 €) PRIX TTC 1€ = 6 . 33 (0)4 50 57 30 46 .79 €) GF 763 AF 0...2 MHz FR 649 très haute sensibilité 2 entrées 0 ......83 €) Ω 11.............. int..... int............111µF 1680 F (256............la qualité au sommet GÉNÉRATEUR DE MIRE TV GÉNÉRATEURS DE FONCTIONS GF 763 GM 981N PAL .. int............................ int....68€) MOD 55 89 F (13.........HF 11700 F (1783..... et log............. 950 F (144............5595 7 F BOÎTES À DÉCADES MOD 52 ou 70 265 F (40.65 €) 0....99 / CMJN .................... auto.....: 20 MHz..37 €) FRÉQUENCEMÈTRE COMPTEUR L’IMPORT ET LA PRANT C’EST LA QU ALITÉ DU OTECTIO NÉ SIG COMPA VITE LES RETO NAL URS Protec REZ ! tion so en cas d rtie 50 e Ω jusqu’à réinjection de tension +6 Protec 0V tion so rtie 1 Ω jusqu’à 5A Offset indépe ndant de l’atté nuateur Rappo r sans infl t cyclique 2 uence s ur la fré 0/80 à 80/20 Comm quence andes digitali sées DV 932 290 F (44.............Péritel .58 €) Ω 1.. 4 Digits 1/2 2390 F (364.100 MHz 1 entrée 50 MHz ..2 MHz avec vob. 10W.99 €) 1 Hz .....Y/C ..........SECAM.2 Hz ..111 110 MΩ 1050 F (160.......... Sorties protégées Fréq..4 GHz 3050 F (464..2 Hz ..78 €) GF 763 F 0........ et log....21 €) DR DR DR DR 04 05 06 07 1 1 1 1 Ωà Ωà Ωà Ωà Ω 11.........97 €) DM 871 175 F (26. ampli. auto..110 KΩ 700 F (106.... Ville ...... Adresse .......2 Hz ............ 04 50 46 03 28 TSC 150 67 F (10.111 110 H 1450 F (221......07 €) avec vob.......... .2 Hz .......... NTSC (en vidéo) L / LI.. Sorties protégées 1990 F (303........................ lin...21 €) DV 862 215 F (32.34 €) S110 1/1 et 1/10 180 F (27... Code postal ......... ampli......2 MHz PRIX TTC au 15 ........ lin....1 MHz à faible distorsion 1750 F (266...03 .........11 €) 59..........Fax 33 (0)4 50 57 45 19 En vente chez votre fournisseur de composants électroniques ou les spécialistes en appareils de mesure Je souhaite recevoir une documentation sur : ...

. 94 CE NUMÉRO A ÉTÉ ROUTÉ À NOS ABONNÉS LE Un préamplificateur d'antenne de 20 à 450 MHz . mais il pourra également bloquer un portail électrique. en vous présentant les deux derniers sous-ensembles. souhaitait la description d’un modèle commandable à une distance d’au moins 300 mètres.... Le premier exploite le convertisseur A/D...... L’activateur universel pourra commander n’importe quel système d’alerte déjà installé..................... après avoir réalisé la radiocommande 4 canaux présentée dans ELM numéro 6....... ABONNEZ-VOUS A Le bon d’abonnement se trouve page 54 ...... page 34 et suivantes et après avoir constaté qu’elle fonctionnait parfaitement.......... Bien entendu...... 56 Ce préamplificateur d’antenne est étudié pour amplifier de 20 dB toutes les fréquences comprises entre 20 et 450 MHz............ via le réseau GSM ou le réseau classique....... Cette réalisation sera idéale pour surveiller à distance des lieux par l'intermédiaire d'une caméra vidéo et d'un micro.................5 MHz et dont le signal pourra être reçu par n'importe quel téléviseur........ Avec un petit circuit..... nous avons totalement revu sa conception..... Une radiocommande de puissance sur 433 MHz ............... sans fil et entièrement autonome 3ème partie et fin Nous terminons ce mois-ci....De la théorie à la pratique Continuons notre route avec les fichiers assembleur et la présentation de deux programmes... Nous vous expliquerons les caractéristiques qui les différencient ainsi que leur comportement en présence d’une tension continue ou d’une tension alternative sur l’anode et sur la gâchette.. 22 JANVIER 2001 HOT LINE TECHNIQUE Vous rencontrez un problème lors d’une réalisation? Vous ne trouvez pas un composant pour un des montages décrits dans la revue ? UN TECHNICIEN EST À VOTRE ÉCOUTE le matin de 9 heures à 12 heures : les lundi.. Planète PIC ... 70 Un amplificateur stéréo Hi-Fi en classe A . vous pouvez éviter que cela ne se produise....... 30 Cours d’électronique en partant de zéro (21) ....... préfèrent la configuration de ce dernier en raison de sa faible distorsion..... Pour atteindre ce but. Les Petites Annonces .. nous vous proposons... Pour satisfaire ces amateurs. 4 Toute l’actualité de l’électronique… Un système d’alarme UHF 2 zones ............ choisissez de préférence nos annonceurs. Un émetteur de télévision 1 mW ou 20 mW en UHF ...SOMMAIRE Shop’ Actua .............. 04 42 82 30 30 Pour vos achats........... 93 L’index des annonceurs se trouve page ............ Si votre modem est connecté et qu’une autre personne décroche un téléphone sur la même ligne. Le transmetteur téléphonique........... il est possible d’écouter une conversation en cours sur l’autre.Cours de programmation . 86 Un certain nombre de lecteurs.......... alimenté par batterie.............................................. la description de notre centrale d’alarme UHF autonome................. de l’entrée en action de l’alarme........ 80 Microchip .... Dans cet article...... Un problème différent se pose avec Internet........... en décrochant le combiné d’un appareil... dans cet article..... C’est auprès d’eux que vous trouverez les meilleurs tarifs et les meilleurs services.. 66 Celui qui connecte deux ou plusieurs appareils téléphoniques sur la même ligne peut se trouver confronté à un problème de confidentialité.Chapitre IV La programmation des PIC16F876 ... Le circuit inclut 5 filtres passe-bande que l’on peut sélectionner manuellement. Dans cette leçon.. avisera le propriétaire ou le responsable sécurité...................... comme un transmetteur téléphonique classique.... sans crainte de sabotage ou de coupures de courant............... mercredi et vendredi sur la HOT LINE TECHNIQUE d’ELECTRONIQUE magazine au : Priorité à la prise de ligne . nous aborderons les thyristors (SCR) et les triacs...... En effet... vous verrez comment utiliser un nouveau module hybride CATV pour réaliser un émetteur audio/vidéo travaillant à 479................. même s’ils savent qu’un étage amplificateur classe A-B débite plus de puissance qu’un ampli classe A.. un ampli stéréo classe A équipé de deux transistors MOSFET de puissance par canal.... Le choix du Falcom A2D.... vous perdez votre connexion... deux diodes zener et une résistance... n’utilisant qu’un triac. 8 Les amateurs d’audio les plus exigeants............ 22 Réaliser un émetteur afin d'envoyer à distance l'image filmée par une caméra vidéo ainsi que l'audio capté par un micro a toujours été le rêve de beaucoup d'expérimentateurs...... sur le canal 22 UHF........ permet un fonctionnement sûr... le second est destiné au pilotage un afficheur 7 segments......... Il permet de mettre à niveau les signaux faibles que le récepteur seul ne pourrait pas capter....... etc....... nous avons porté la puissance de l’émetteur de 10 à 200 milliwatts.......... ou encore actionner une sirène ou un avertisseur lumineux clignotant....

analog. leur offrant également la possibilité d’ouvrir un compte. www. chez “Espace Composant Electronique”. par leur site sur www. En cas de mouvement. le VMD (Video Motion Detector) signale dans quelle zone l’alarme est sur venue en actionnant un relais approprié.conrad. CONRAD Il n’est pas nécessaire de se ruiner quand on commence à acheter son outillage pour constituer un petit atelier pour “hobbyiste”. un petit rouleau de soudure et une pompe à dessouder… le tout pour 69 FF. etc. constitué d’un fer à souder à panne fine de 30 W. Ainsi. Visaton. : 220 Vac.826.e44.NOUVEAUTÉS Shop’ Actua DISTRIBUTEURS COMELEC Nous en profitons pour vous rappeler leurs moyens de communication : par téléphone au 02 51 80 73 73. Le décodage et l’encodage du MPEG1 niveaux 1 et 2.n° 21 . : 0 826. de 10h à 12h et de 14h à 19h. le magasin sera ouver t toute l'année du mardi au samedi. Sensibilité : réglable. Davis Acoustics. Melody MP3 (c’est son nom) encode et décode ce standard de compression (voir les nombreux fichiers disponibles sur Internet à ce format) en temps réel. www.ibcfrance. Suim. Leur catalogue complet est consultable "en ligne" ou téléchargeable. est également possible.com et par email à info@e44.com x ADI annonce la sor tie du tout premier circuit capable d’encoder et décoder du MP3 sur une seule puce DSP. Temps de reset : réglable de 1 à 75 secondes. Alim. Jinwey. un catalogue qui leur est spécialement réser vé.com x ELECTRONIQUE 4 magazine . http://content. A par tir du 1er février 2001. vous y trouverez nécessairement le modèle de remplacement adapté à vos enceintes ainsi que de nombreuses gammes pour vos conceptions d'enceintes : Audax Industries.com Spécialiste du haut-parleur. en conformité avec le standard ISO/IEC 11172-3. par télécopie au 02 51 80 73 72. son support (pour éviter de brûler la table !).com x OUTILLAGE ECE Cet appareil permet de définir quatre zones de “contrôle” dans lesquelles on vérifie en permanence les éventuelles variations de l’image. A demander à Conrad Entreprises 59861 Lille Cedex 9 Tél.e44. on peut trouver un kit soudage pour débutants. CONRAD met à la disposition des professionnels. Pas de quoi pleurer ! www. E44 Electronique condense ses horaires d'ouver tures.000 www. avec des prix calculés au plus bas.fr x COMPOSANTS E44 ELECTRONIQUE Afin de mieux vous servir.fr x Zone : 4 zones réglables en horizontale et en verticale jusqu’à 80 % de la surface.comelec. Prix : 2 100 F TTC. Eminence.

• d’un détecteur de vibrations piézo réglable . www.n° 21 .gotronic. mono-tension. • d’une détection des baisses de tension réglable . 12 mW. VELLEMAN distribue un lecteur-éditeur pour carte GSM. Température de fonctionnement de -40 °C à +85 °C. vous remarquerez cette alarme pour automobile. Si vous fouillez dans le catalogue des kits de GO TRONIC. • d’indications d'enclenchement et de déclenchement sonores et visuelles . complète et performante.4 kHz. Il est livré avec un logiciel sous Windows 95/98 ou NT. Le circuit ne fait appel à aucun élément mécanique puisque l’audio est stockée dans une mémoire EEPROM où elle peut être retenue pendant… une centaine d’années ! L’interruption de l’alimentation n’efface pas le message en mémoire. La K3511 est dotée d’une sortie 5 A pour sirène extérieure. gérée par microprocesseur et équipée de nombreuses fonctions habituellement réservées à des alarmes beaucoup plus chères. Dimensions du circuit 94 x 73 x 25 mm. attente téléphonique originale. Consommation sur pile 20 µA en standby. La lecture d’un message se fait de deux façons. • de contacts de masse pour coffre et capot . facilite sa mise en œuvre. Leur petite taille et leur faible consommation sont idéales pour des applications portables avec alimentation sur batterie. Elle dispose d’une sortie spéciale pour enclenchement du module de synthèse vocale optionnel. 100 mA en lecture. capable d’enregistrer 20 secondes de parole (ou de musique). Elle est protégée grâce à un code programmable (8 748 codes). • d’une sor tie pour les clignotants et une autre pour le verrouillage centralisé . Elle est équipée d’une indication de diagnostic pour identifier le détecteur activé. Il s’agit là d’une famille complète de conver tisseurs analogiques digitaux couvrant la gamme d’alimentation 3 V à 5 V. Les caractéristiques sont les suivantes : Sor tie haut-parleur 8 à 16 ohms. • d’une sirène intérieure pour bip de mise en marche/arrêt et alarme. Alimentation : 12 Vcc / 50 mA (en veille). par un appui unique sur un bouton poussoir ou avec un appui maintenu. à vous d’imaginer les nombreuses applications permises par ce kit. avec référence interne ou externe et un ou deux canaux d’entrée. • d’une coupure de l'allumage ou de la pompe à injection (relais incorporé) . La durée d'alarme est de 30 sec.NOUVEAUTÉS KITS VELLEMAN GRAND PUBLIC GO TRONIC Ce kit va vous permettre de fabriquer un petit magnétophone numérique. Elle permet d'utiliser un nombre illimité d'émetteurs. Un microphone à électret. ELECTRONIQUE 5 magazine . • d’un réenclenchement automatique . Alimentation 8 à 18 V DC ou pile 6 V.velleman. Simple “pense-bête” électronique. Livrée complète sans pile 12 V pour l'émetteur.fr x www. Elle dispose : • d’une radiocommande à distance multi-fonctions . implanté directement sur la platine. Fréquence d’échantillonnage 6. “perroquet” chargé d’accueillir les visiteurs à la por te de votre domicile.be x COMPOSANTS MAXIM Integrated Products présente le conver tisseur analogique digital 8 bits pour inter face série MAX1115MAX1119 en boîtier SOT23. Cet accessoire s’avère très pratique car il permet de modifier les données de l'annuaire de votre GSM.

R&TTE).Portée : jusqu’à 400 m en plein air. Integer. soit d’une ligne spécifique. . .L’ensemble mesure (hors antenne) : 22 x 15 x 20 mm (pin-hole). . . . SELECTCASE.Sensibilité : 3 lux. WHILE-WEND.La qualité d’image est vraiment étonnante. . Dim. .Rapport S/B : > 48 dB.NOUVEAUTÉS MICROCONTRÔLEURS La société OPTIMINFO annonce la vente d’un nouveau compilateur BASIC BASCOM-8051© permettant d’écrire des programmes en BASIC pour la famille des µ 8051 (AT89C1051.4 GHz intégré.Dimensions : 150 x 88 x 40 mm.Sortie vidéo : 1 Vcc / 75 ohms (PAL). le copier coller… Vendu à très bas prix. L’ensemble comprend : . ELECTRONIQUE 6 magazine . soit de tout le programme ligne par ligne.Micro caméra COULEUR.Peut fonctionner avec une pile 9 V alcaline. . . Byte. .n° 21 . 8032.La micro-caméra / émetteur. La version d’évaluation est téléchargeable sur le site web : www. f = 5. .8 V / 600 ohms. les mots clés standards (IF-THEN-ELSE-END IF. ou bien des variables en les sélectionnant ainsi que l’émulation d’un af ficheur LCD et des ports d’entrées sorties.optiminfo. 8031.com x GRAND PUBLIC SELECTRONIC Caractéristiques techniques : Caméra + émetteur .selectronic.Alimentation: 12VDC régulés / 180 mA.Poids : 150 g. .0.Micro-caméra couleur CMOS avec émetteur 2. AT89C2051.Poids : 11 g. Dim.356 000 pixels.6 mm. : 22 x 15 x 20 mm. Prix public : 2 000 F TTC environ www. . . Single) et les chaînes de caractères variables. Il existe deux modèles : .fr x MICRO-CAMERA avec émetteur vidéo intégré : . .6 mm F2. de variables.Boîtier étanche à 20 m en aluminium anodisé. . . Des librairies incluses autorisent l’utilisation des afficheurs LCD. Récepteur . .4 GHz (CE .LEDs infrarouges : 12 VDC / 110 mA. Et pour les amoureux du monde nautique il existe une caméra couleur étanche à 20 m ! Caractéristiques techniques : .Puissance HF : 10 mW @ 2. le blocsecteur et un boîtier pour 4 piles R6 pour la caméra.Avec objectif à mise au point réglable. Il utilise la structure BASIC compatible Microsoft VB/QB avec étiquettes. . .Le récepteur et son bloc secteur. . de directives de compilations.Rapport S/B : > 46 dB. .Emetteur vidéo intégré. . du bus 1WIRE ainsi que les fonctions standards de manipulation de bits.Exposition automatique.Avec 10 LED infra-rouge pour vision dans l’obscurité. : 22 x 15 x 34 mm.Distance de vision sous l’eau : 5 à 7 m.298 000 pixels : 512 (H) x 582 (V). .Avec objectif pin-hole (trou d’aiguille). Le logiciel offre un environnement de travail couleur multi-fenêtres avec des fonctions d'édition standards comme le retour arrière.Les cordons de liaison. . .Dimensions : E 49 x 56 mm. . . .Sortie audio : 0. .Exposition automatique. 8052.Alimentation : Caméra : 12 VDC / 110 mA.T° de fonctionnement : -10 à +45 °C. 80535 et 80537) et fonctionnant sous les environnements Windows 95/95/2000 et NT. DO-LOOP.Sensibilité : 3 lux. de chaînes de caractères. OPTIMINFO L’émulateur terminal intégré permet le dialogue avec le port série lors du fonctionnement du programme sur la carte.Alimentation : 5 à 12 VDC régulés / 100 mA. Word. . La caméra est fournie avec cordon de liaison de 20 m et étrier de fixation. 8051. 80552. Long.Caméra couleur CCD 1/4”. des composants I2C. ce nouveau logiciel sera apprécié des développeurs pour sa simplicité d’utilisation et sa rapidité de programmation. . Un simulateur logiciel testera le fonctionnement en visualisant les variables.Portée : jusqu’à 400 m.Objectif : 3.

... Elle est en mesure de commander une platine à 4 ou à 8 canaux.............Kit complet avec coffret.. le boîtier et le porte piles ...............420 F SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 EF355 : Tous les composants pour réaliser l’activateur universel distant.......Kit complet version 1 mW ..... De nombreux kits sont disponibles.................. Elle trouvera son utilité partout où la portée et la puissance de commande sont nécessaires.......... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises.1 070 F MO1469 .Platine 2 relais pour EN1475 ..... c o m e l e c ....8 Hz à 60 kHz P max sous 8 Ω ................... absorbé ........Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w. deux diodes zener et une résistance....................... la sirène magnétodynamique et le microcontrôleur MF350 ............Kit complet version 20 mW ............ nous vous ferons parvenir notre catalogue général.. de travail ... Le port est en supplément......50 F (par poste téléphonique ou modem) HAUTE FREQUENCE : UN AMPLIFICATEUR D’ANTENNE DE 20 A 450 MHZ Ce préamplificateur d’antenne est étudié pour amplifier de 20 dB toutes les fréquences comprises entre 20 et 450 MHz........330 F Photos non contractuelles..............470 F EN1411 . Bons administratifs acceptés... sur le canal 22 UHF..12 + 12 W RMS Courant max.... EN1474 .............35 V Impédance de charge ... y compris le circuit imprimé...480 F EN1469 .......... En effet...7 V RMS P max sous 4 Ω........ en décrochant le combiné d’un appareil.....Kit récepteur avec coffret ...................B P 1 2 4 1 ...... Un problème différent se pose avec Internet. 390 F FT349K : Tous les composants pour réaliser le module d’affichage...0............5 MHz et dont le signal pourra être reçu par n’importe quel téléviseur........ n’utilisant qu’un triac.......... Sauf erreurs typographiques ou omissions.............. Si votre modem est connecté et qu’une autre personne décroche un téléphone sur la même ligne. la batterie tampon et le microcontrôleur MF349 .............20 F Le microcontrôleur MF355 seul ........... Règlement à la commande par chèque........350 F EN1475 .........Coffret sérigraphié .....LES KITS DU MOIS… LES KITS DU MOIS… AUDIO : UN AMPLIFICATEUR STEREO HI-FI CLASSE A A MOSFET VIDEO : UN EMETTEUR DE TELEVISION 1 mW OU 20 mW EN UHF Tension max......... .......... Il permet de mettre à niveau les signaux faibles que le récepteur seul ne pourrait pas capter.........1............ ENPLT (Tous les composants) .... envoyez votre adresse et cinq timbres......24 + 24 W RMS Emetteur audio/vidéo travaillant à 479.......Kit émetteur de puissance. vous pouvez éviter que cela ne se produise.. f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France..80 F Le microcontrôleur MF351 seul ......... y compris le circuit imprimé sérigraphié.........Platine 4 relais pour EN1475 ...............164 F SECURITE : UN SYSTEME D’ALARME UHF 2 ZONES SANS FIL ET ENTIEREMENT AUTONOME AVEC TRANSMETTEUR GSM Centrale d’alarme sans fil à piles avec module de visualisation de l’état de la centrale et la sirène............Kit complet sans coffret ........... Avec un petit circuit...1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 ......4 A Distorsion harmonique . Cette réalisation sera idéale pour surveiller à distance des lieux par l’intermédiaire d’une caméra vidéo et d’un micro..... 320 F FT350K :Tous les composants pour réaliser le module de commande de la sirène.. EN1467 .............. mandat ou carte bancaire... y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié ainsi que le microcontrôleur MF348..in maximum ................. y compris le circuit imprimé sérigraphié ainsi que le microcontrôleur MF335 ..................... vous perdez votre connexion..... Moins de 5 kg : Port 55 F........120 F Z I d e s P a l u d s ..........112 F EN1412 ............. y compris le circuit imprimé double face sérigraphié et le microcontrôleur MF351 .............. 3 200 F Le circuit imprimé seul : .........4 ou 8 Ω Bande passante ..............................260 F Le circuit imprimé seul : ..... EF272/UHF .............03 % V........180 F EF292/UHF ....... FT348K : Tous les composants pour réaliser la centrale d’alarme.....................................0.....570 F AUTOMATISATION : UNE RADIOCOMMANDE DE PUISSANCE SUR 433 MHz 4 OU 8 CANAUX Cette radiocommande de puissance vous assurera une portée d’environ 350 mètres en l’absence d’obstacles. Publicité valable pour le mois de parution........120 F EF351 : Tous les composants pour réaliser le transmetteur téléphonique GSM d’alarme............................ il est possible d’écouter une conversation en cours sur l’autre.. TELEPHONIE : PRIORITE A LA PRISE DE LIGNE Celui qui connecte deux ou plusieurs appareils téléphoniques sur la même ligne peut se trouver confronté à un problème de confidentialité.... Le circuit inclut 5 filtres passe-bande que l’on peut sélectionner manuellement.......

comme sur la figure 2. i la majorité des amateurs audio préfère les amplificateurs en classe AB pour la puissance élevée qu’ils peuvent débiter.7 volt RMS 12 + 12 watts RMS 24 + 24 watts RMS ELECTRONIQUE 8 magazine . dans cet article. les plus exigeants.AUDIO EN. la distorsion harmonique oscille autour de 0. même s’ils offrent moins de puissance. voici les caractéristiques techniques que nous avons relevées sur nos prototypes. préfèrent la configuration de ce dernier en raison de sa faible distorsion. Caractéristiques techniques Tension de travail maximale Courant maximal absorbé Impédance de charge Distorsion harmonique Bande passante Signal d’entrée maximal Puissance maximale sur 8 ohms Puissance maximale sur 4 ohms 35 volts 1. Avant de passer à la description du schéma électrique.n° 21 .03 % pour toute la gamme audio. Etant donné que. 12 watts RMS correspondent à 24 watts musicaux et 24 watts RMS à 48 watts musicaux. et remplacer le transformateur d’alimentation T1 par un transformateur ayant un secondaire capable de débiter 30 volts sous 3 ampères. Pour satisfaire ces derniers. ne veulent que des amplificateurs en classe A. même s’ils savent qu’un étage amplificateur classe A-B débite plus de puissance qu’un ampli classe A. Pour satisfaire ces amateurs. nous pouvons vous assurer que ces puissances sont plus que suffisantes pour écouter votre musique préférée sans toutefois déclencher une émeute dans votre voisinage.1469 Un amplificateur sté stéréo Hi-Fi en classe A Les amateurs d’audio les plus exigeants. par contre.4 ampère 8 ou 4 ohms 0. comme vous le savez. nous vous proposons. si on relie des enceintes de 8 ohms sur ses sorties. Ceux qui voudront doubler cette puissance devront seulement relier en parallèle deux autres MOSFET identiques aux deux transistors MFT1 et MFT2 déjà présents dans le circuit. Comme vous pouvez le remarquer.03 % 8 Hz-60 kHz 0. un ampli stéréo classe A équipé de deux transistors MOSFET de puissance par canal. nous avons monté un amplificateur stéréo capable de débiter une puissance de 12 + 12 watts RMS. et une puissance de 24 + 24 watts RMS avec des enceintes de 4 ohms.

Les 5 bagues de couleur sont ainsi disposées : rouge = 2 noire = 0 noire = 0 orange = 000 marron = 1 (tolérance 1 %) Le schéma électrique Sur la figure 1.n° 21 . Par rapport aux résistances ordinaires. ainsi que deux MOSFET de puissance canal N de chez Toshiba. R5 A R7 MFT2 D DS2 C9 R21 C DZC1 K C2 C3 TR4 S R13 DZ2 MASSE H. trois transistors PNP (voir TR3. par une résistance de 68 kilohms.5 V 17.7 volt RMS.AUDIO Le signal BF maximal pouvant être appliqué sur l’entrée de l’amplificateur ne doit pas dépasser 0. Vous pourrez également placer un trimmer ou un potentiomètre de 100 kilohms à l’entrée (voir figure 3).P. un étage d’entrée différentiel. nous vous présentons le schéma électrique d’un seul canal. en passant à travers la résistance R1 et le condensateur C1. qui. ELECTRONIQUE 9 magazine . ou simplement K2150. R14 40 V E TR5 C B R15 R16 NTC1 35 V R4 R2 C R6 B TR3 E R9 C5 R17 G MFT1 D DS1 C7 C8 R19 R20 C1 B TR1 C4 C C S R12 DZ1 17. Figure 1a : Schéma électrique d’une voie de l’amplificateur classe A équipée de deux MOSFET de puissance. tances servent à déterminer avec précision le point de repos du différentiel qui doit être très exactement égal à la moitié de la tension d’alimentation. En effet. absolument identique ! Comme vous pouvez le voir. atteint. les deux MOSFET sont alimentés à l’aide de la moitié de la tension. sur notre schéma. elles ont 5 bagues de couleur au lieu de quatre. évidemment. ces résis- Deux de ces résistances sont utilisées pour R2 et R3 et les deux autres doivent être reliées en parallèle aux condensateurs électrolytiques C8 et C9 (voir R20 et R21). la base du transistor TR1 qui constitue. qui n’est autre qu’un stabilisateur de courant de type E507. La valeur de 200 kilohms des résistances R2 et R3 qui polarisent la base du transistor TR1 ne doit pas vous sembler erronée. Lorsque la moitié de la tension d’alimentation se trouve sur la base du transistor TR1. Les MOSFET de puissance que nous avons utilisés comme ampli ont les caractéristiques techniques suivantes : Tension maximale drain-source 500 volts Tension maximale gate-source ± 30 volts Courant maximal du drain 15 ampères Résistance RDS ON 0. L’autre canal est. TR4 et TR5). ce qui correspond à 2 volts crête à crête. que vous pourrez utiliser comme contrôle du volume. référencés 2SK2150. Nous vous faisons remarquer que les émetteurs des transistors TR1 et TR2 sont reliés par l’intermédiaire des résistances R5 et R7 à la diode référencée DZC1. avec le transistor TR2. on obtient donc un étage amplificateur qui travaille de façon parfaitement symétrique.F. pour réaliser un seul canal.29 ohm Le signal de BF que nous appliquons sur l’entrée. Si le préamplificateur duquel vous prélevez le signal devait vous fournir un signal d’amplitude supérieure.5 V TR2 E E B R10 R8 E B R11 C6 R18 G R1 R3 ENTRÉE B. il vous suffira de remplacer la résistance R10. il faut deux transistors NPN (voir TR1 et TR2). est de 100 kilohms. Ces résistances sont à 1 %.

A G D S Ce trimmer. Figure 4 : Les connexions de la diode de stabilisation du courant DZC1 (E507). Cette diode de stabilisation de courant alimente les deux émetteurs du différentiel avec un courant constant de 2 milliampères. Comme vous pouvez le voir sur la figure 1. par l’intermédiaire des résistances R9 et R11. TRIMMER 100 kΩ R5 DZC1 K 35 V R17 G D MFT1 S D R17 G MFT1 S Figure 3 : On pourra insérer un trimmer ou un potentiomètre pour régler le volume sur l’entrée de cet ampli. Le transistor TR3 est utilisé pour piloter la gate du MOSFET MFT1. ELECTRONIQUE 10 magazine . nous avons relié deux résistances de 200 kilohms (voir R20 et R21) en parallèle aux deux condensateurs électrolytiques de capacité identique (voir C8 et C9).5 volts. même si la tension présente sur ses broches devait varier de 3 à 50 volts. a la fonction de réduire de façon automatique le courant au repos des MOSFET dès que la température de leurs corps dépasse les valeurs maximales permises.F. ladite bobine serait détruite et l’amplificateur pourrait être endommagé. De cette façon. certains qu’elle ne sera pas parcourue par un courant qui pourrait l’endommager. La résistance NTC1. La tension des 30 volts que l’on prélève sur le Figure 2 : Si vous voulez doubler la puissance de sortie de l’ampli vous devez seulement relier deux autres MOSFET en parallèle aux deux MOSFET MFT1 et MFT2 déjà présents. sur un condensateur électrolytique de capacité élevée et. On peut donc relier une enceinte sur ces deux points. Le condensateur électrolytique relié en série à l’enceinte.n° 21 . présente au repos sur la jonction source-drain (17. normalement. sur le collecteur du transistor PNP référencé TR5 dont la base est reliée au curseur du trimmer R15. empêchent que des signaux supérieurs à 9. on relèvera une valeur de 0 volt. de l’autre côté. d’un côté. en utilisant un condensateur électrolytique. par l’intermédiaire de la résistance R16. et cette caractéristique nous permet d’obtenir une linéarité parfaite du signal préamplifié. Bien qu’extérieurement semblable à un transistor plastique ordinaire. en le reliant de la même manière que sur ce dessin. d’être appliquée sur la bobine du haut-parleur. empêche la tension positive. Telle que nous l’avons conçue. Les diodes zener DZ1 et DZ2 de 9.1 volts atteignent la gate des MOSFET et ne les endommagent. En son absence. Pour éliminer ce son désagréable. un FET ainsi qu’une résistance (voir figure 4). la connexion de l’enceinte pourrait vous paraître étrange. on trouve le signal BF amplifié et déphasé de 180° qui atteint directement les bases des deux transistors PNP référencés TR3 et TR4. Sur les deux collecteurs des transistors TR1 et TR2. le signal amplifié en puissance est BC 174 .5 volts dans cet amplificateur). ser t à régler le courant au repos de l’étage amplificateur de puissance. Toutefois.BC 256 Figure 1b : Brochages d’un MOSFET vu de face ainsi que des deux transistors NPN et PNP vus du dessous. comme nous vous l’expliquerons dans le chapitre “calibrage”. l’enceinte est connectée. on entend un “toc” dans l’enceinte chaque fois que l’on allume l’amplificateur. reliées en parallèle aux résistances R12 et R13. R4 R2 C1 B TR1 C E R1 R3 ENTRÉE B. En ef fet.1 volts. à l’intérieur de son corps.AUDIO Les deux émetteurs des transistors pilote TR3 et TR4 sont reliés. on trouvera sur leur jonction exactement la moitié de la tension d’alimentation. vues du dessous. tandis que le transistor TR4 est utilisé pour piloter la gate du MOSFET MFT2. B E K 2150 C prélevé sur la jonction source-drain des MOSFET MFT1 et MFT2. c’està-dire 17. Cette diode permet de faire traverser un courant stabilisé et constant de 2 milliampères sur les émetteurs de TR1 et TR2. Ce “toc” est provoqué par le courant qui parcourt le condensateur électrolytique en phase de charge. R18 G D MFT2 S K Masse E 507 A K S K L’étage d’alimentation Vous trouverez le schéma de l’étage d’alimentation à utiliser pour une installation stéréo sur la figure 5. R18 G D MFT2 S A G D A Si on mesure la tension présente entre la jonction source-drain des deux MOSFET et la jonction des deux condensateurs électrolytiques C8 et C9 à l’aide d’un multimètre. à la masse. on trouve. reliée à la base du transistor TR5.

qui ont un corps plastique. il vous faudra réaliser ou vous pro- ELECTRONIQUE 11 magazine . Si vous réalisez vous-même ces circuits à l’aide des figures 7b et 7c. Les premiers composants que nous vous conseillons d’insérer sont toutes La réalisation pratique de l’ampli Pour monter cet amplificateur classe A. en orientant toujours le côté de leur corps marqué d’une bague vers la gauche. l’autre de 40 volts. Après les résistances. Une fois cette opération terminée. secondaire du transformateur T1 est redressée par le pont RS1 puis filtrée par l’intermédiaire du condensateur électrolytique C5. les condensateurs polyesters puis les électrolytiques. DROITE DZC1 K B DZ1 E C9 IC1 R U R2 DS1 DS3 R7 B C C7 35 V CANAL GAUCHE T1 30 V 2 A C1 S1 E C3 R1 R3 E TR1 C6 DS4 RS1 PRISE SECTEUR 220 VOLTS F1 C2 C4 IC2 R S R5 DS2 C8 35 V CANAL DROIT C5 R4 R6 10 V 0. reliez ses broches à la tension alternative par l’intermédiaire d’une résistance de 820 ohms et d’une diode de type 1N4148. n’oubliez pas les indispensables liaisons entre les deux faces.2 A R9 VERS ÉCLAIRAGE V-MÈTRE DS5 DL1 Figure 5a : Pour alimenter l’étage amplificateur stéréo il faut une alimentation qui fournisse deux tensions séparées. les résistances ainsi que le trimmer R15. On prélève une tension stabilisée de 40 volts sur l’émetteur du transistor TR2 et on l’applique sur les transistors TR5 des deux canaux droit et gauche pour régler le courant au repos des MOSFET.ZTX753 et de la diode de stabilisation E507. De cette façon. Un circuit imprimé est nécessaire pour chaque canal. Insérez à côté des diodes zener les diodes au silicium DS1 et DS2. chaque fois que le circuit est alimenté. prenez le stabilisateur de courant DZC1 curer les circuits imprimés nécessaires ainsi que tous les composants.ZTX 753 Figure 5b : Brochages des transistors ZTX653 . en veillant à respecter la polarité de leurs pattes. ZTX 653 . vous pouvez insérer les diodes zener DZ1 et DZ2. K E 507 A DL1 K A R9 10 V DS5 B C E RS E LM 317 Figure 6 : Pour allumer la diode LED montée sur le panneau du boîtier. Des circuits professionnels double face sérigraphiés à trous métallisés sont disponibles. également un LM317. Brochage du régulateur LM317 vu de face. en orientant leur bague vers la gauche (voir figure 7a). Poursuivez le montage en insérant les condensateurs céramiques. un LM317 et les 35 volts stabilisés nécessaires pour alimenter les deux MOSFET MFT1 et MFT2 de l’autre canal sur la sor tie du circuit intégré IC2. ser vent à faire augmenter progressivement les tensions de sortie de 35 et 40 volts. nous décrivons le montage d’un seul canal que vous n’aurez plus qu’à copier pour obtenir également l’autre canal. Comme les deux canaux sont par faitement identiques. qui ont un corps en verre. Les deux diodes DS1 et DS2 reliées à l’émetteur du transistor PNP. référencé TR1.n° 21 . On prélève les 35 volts stabilisés nécessaires pour alimenter les deux MOSFET MFT1 et MFT2 de l’un des deux canaux sur la sortie du circuit intégré IC1. nécessaire pour alimenter le transistor TR5 (voir figure 1). vus du dessous. l’une de 35 volts 1 ampère.AUDIO TR2 A C E 40 V CAN. GAUCHE R8 C10 40 V CAN. on retrouve à ses bornes une tension continue d’environ 42 volts.

et qui a les mêmes dimensions qu’un transistor. vous servira pour Liste des composants pour un canal de l’ampli R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 R15 R16 R17 R18 R19 R20 R21 NTC1 C1 C2 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 10 kΩ 200 kΩ 1 % 200 kΩ 1 % 2.5 kΩ 1/2 watt 10 Ω 1/2 watt 200 kΩ 1 % 200 kΩ 1 % NTC 2.n° 21 9641 XL C4 . de façon à ce que la cathode soit reliée à la masse.P. Pour finir. Le premier bornier à gauche vous servira pour faire entrer la tension positive de 35 volts que vous pourrez indifféremment insérer dans l’un des 2 trous. TR4 et TR5. toutes les résistances sont des 1/4 de watt à 5 %. Ce stabilisateur doit être inséré à côté du condensateur électrolytique C3 en orientant la partie plate de son corps vers les résistances R10 et R8. soudez des picots dans les trous servant à fixer la résistance NTC.5 kΩ 1/2 watt 1. l’anode et la cathode. Masse Figure 7a : Schéma d’implantation de l’un des canaux.7 kΩ 1.7 kΩ 2. Prenez les deux transistors NPN BC174 et insérez-les dans les emplacements marqués TR1 et TR2. en orientant la partie plate de leurs corps comme sur la figure 7. = 100 microF. qui a deux pattes. le câble blindé d’entrée ainsi que le fil des 40 volts.7 kΩ 150 Ω 100 kΩ 150 Ω 2.P. Pour terminer le montage. Le second bornier.AUDIO MFT1 NTC1 MFT2 TR5 R15 R14 R17 C5 R12 DZ1 DS1 R9 R6 C8 R4 R2 R1 R20 C1 R3 R11 TR2 R10 C3 R8 TR1 R7 R5 C2 DZC1 A K R19 TR3 TR4 R16 R18 C6 R13 DZ2 C7 DS2 C9 R21 40 V 35 V ENTRÉE B. soudez les trois borniers à 2 pôles.2 kΩ 18 Ω 4.1 V 1 W Zener 9.2 kΩ 18 Ω 2. électrolytique 47 pF céramique 22 pF céramique 22 pF céramique 100 nF polyester 1 000 µF électrolytique 1 000 µF électrolytique Diode 1N4007 Diode 1N4007 Stab.7 kΩ 680 Ω 10 kΩ trimmer 4.1 V 1 W NPN BC174 NPN BC174 PNP BC256 PNP BC256 PNP BC256 MOSFET 2SK2150 MOSFET 2SK2150 Haut-parleur 8 ou 4 Ω Sauf indication contraire. ELECTRONIQUE 12 magazine .F. en orientant la partie plate de leurs corps vers le bas. courant E507 Zener 9. placé à proximité de la résistance R19. Les trois transistors PNP BC256 doivent être insérés aux emplacements marqués TR3. les deux MOSFET et la résistance NTC1 ne doivent être soudés au circuit imprimé qu’après que ce dernier ait été fixé au radiateur de refroidissement à l’aide de deux équerres en forme de L (voir figure 9). H. Comme cela vous a été expliqué dans le texte.2 kΩ 1 µF polyester 100 pF céramique C3 = C4 = C5 = C6 = C7 = C8 = C9 = DS1 = DS2 = DZC1 = DZ1 = DZ2 = TR1 = TR2 = TR3 = TR4 = TR5 = MFT1 = MFT2 = H.

vous pourriez entendre dans l’enceinte le ronflement provoqué par le courant alternatif. ni même de vernis protecteur. Si vous réalisez vous-même ce circuit. c’est-à-dire celui qui se trouve à droite du circuit imprimé. Sur le circuit imprimé des prototypes. n’oubliez pas les liaisons indispensables entre les deux faces. car autrement. Ce fil de masse doit nécessairement être relié au bor- nier de l’étage d’alimentation (voir figure 12). il n’y a pas de dessins des composants. Le troisième bornier. prélever le signal à appliquer sur l’enceinte ou le haut-parleur.AUDIO Figure 7b et 7c : Dessins à l’échelle 1 du circuit imprimé double face. ELECTRONIQUE 13 magazine .n° 21 . Figure 8 : Photo de l’un de nos premiers prototypes. vous servira pour faire entrer le fil de masse de l’alimentation que vous pourrez indifféremment insérer dans l’un des 2 trous. que vous trouverez par contre sur les circuits professionnels.

1470) 30 V 2 A . que vous devez tout d’abord fixer sur le radiateur de refroidissement (voir figure 9) avant de souder leurs pattes sur le circuit imprimé.. le corps des deux MOSFET doit également être fixé au radiateur de refroidissement à l’aide d’une vis et d’une rondelle isolante.AUDIO ÉQUERRE MÉTALLIQUE MICA ISOLANT MICA ISOLANT ÉQUERRE MÉTALLIQUE NTC1 TR5 MFT1 C5 R15 MFT2 R14 C6 R16 R18 R13 DZ2 C7 DS2 C3 R8 TR1 R7 R5 R1 C1 R3 C2 DZC1 A K C9 R19 R17 R12 DZ1 DS1 R9 R6 C8 R4 R2 R11 TR2 R10 TR3 TR4 R20 R21 Figure 9 : Après avoir monté tous les composants de la figure 7a sur le circuit imprimé. Une fois cette opération terminée. soudez les broches des deux MOSFET et les fils de la NTC1. 400 V 6 A Zener 5. il ne manque plus que la résistance NTC1 et les deux MOSFET MFT1 et MFT2. 60 W (TT06. courant E507 Diode LED PNP ZTX753 NPN ZTX653 Régulateur LM317 Régulateur LM317 transfo.10 V 0.n° 21 . L’axe de la résistance NTC1 doit être vissé dans le trou taraudé qui se trouve sur le corps du radiateur de refroidissement. vous pourrez fixer l’étage amplificateur à son radiateur. en utilisant deux équerres en forme de L. sans oublier d’interposer l’isolant mica entre le corps du MOSFET et le radiateur. nous vous conseillons de contrôler si leurs Toutes les résistances sont des 1/4 de watt à 5 %.41 XL C4 . ELECTRONIQUE 14 magazine .2 A = fusible 1 A = Interrupteur Pour terminer le montage de l’ampli. Comme vous pouvez le voir sur la figure 11..1 V 1/2 W Stab.. Liste des composants de l’alimentation R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 DS1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 10 kΩ 220 Ω 10 kΩ 10 kΩ 220 Ω 10 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 820 Ω 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 10 000 µF électrolytique 10 µF électrolytique 100 µF électrolytique 100 µF électrolytique 10 µF électrolytique 10 µF électrolytique Diode 1N4148 DS2 = DS3 = DS4 = DS5 = RS1 = DZ1 = DZC1 = DL1 = TR1 = TR2 = IC1 = IC2 = T1 = F1 S1 Diode 1N4148 Diode 1N4007 Diode 1N4007 Diode 1N4148 Pont redres. Après avoir fixé les deux MOSFET.

que les corps métalliques des MOSFET soient parfaitement isolés du métal du radiateur. Une fois cette opération terminée. Pour réaliser un ampli stéréo. afin d’éviter des courts-circuits sur les 35 volts positifs. MICA ISOLANT RONDELLE ISOLANTE Figure 11 : Comme le côté métallique des MOSFET doit être électriquement isolé du métal du radiateur. en orientant le côté de leur corps marqué d’une bague vers le bas. n’oubliez pas d’interposer un isolant mica entre les deux surfaces. corps métalliques sont parfaitement isolés du radiateur de refroidissement à l’aide d’un multimètre. ELECTRONIQUE 15 magazine . que vous souderez aux picots placés à côté de R16. Nous vous conseillons de commencer par insérer toutes les résistances. Nous vous conseillons de contrôler. DS3 et DS4. Vous pouvez à présent fixer aux deux extrémités les petites équerres en L qui vous serviront pour maintenir le circuit imprimé fixé au radiateur de refroidissement. en orientant le côté de leur corps marqué d’une bague vers le haut. Insérez à côté les deux diodes au silicium. il faut deux de ces circuits.AUDIO Figure 10 : Photo de l’étage amplificateur de l’ampli avec ses deux MOSFET ainsi que son radiateur. Après avoir inséré les broches des deux MOSFET dans les trous du circuit imprimé. Un circuit professionnel sérigraphié est également disponible.n° 21 . comme sur la figure 12a. soudez-les ainsi que les deux fils qui sortent de la NTC1. à l’aide d’un multimètre. puis les diodes au silicium qui ont un corps de verre DS1 et DS2. qui ont un corps plastique. prenez le stabilisateur de courant référencé DZC1 qui. comme nous l’avons déjà La réalisation pratique de l’alimentation Vous devez monter tous les composants de la figure 12a sur le circuit imprimé donné en figure 12b.

Normalement. ceux du secondaire de 30 volts sont rouges et ceux des 10 volts sont bleus (contrôlez l’étiquette qui se trouve sur son corps).n° 21 Massa 40 V.1470 S1 C1 RS1 C2 C3 C4 0741 XL R1 R3 R6 R4 C7 R2 C8 IC1 DS3 DS1 A DZC1 K C5 DS2 IC2 DS4 R5 R7 TR2 TR1 C6 DZ1 C9 C10 R8 MassE AU CANAL GAUCHE AU CANAL DROIT Figure 12a : Schéma d’implantation de l’étage d’alimentation. Il est préférable de relier le fil de terre de la prise secteur des 220 volts à l’aide d’une vis sur le métal du boîtier. nous avons utilisé un transformateur toroïdal bien qu’il soit plus coûteux qu’un transformateur ordinaire.AUDIO SECTEUR 220 V VERS ÉCLAIRAGE VU-MÈTRE T1 À LA MASSE DU BOÎTIER TT06. parce qu’il ne génère aucun ronflement. ELECTRONIQUE 16 magazine . 40 V 35 V. 35 V . les fils du primaire de 220 volts de ce transformateur sont noirs. Pour ce montage.

sur lequel vous prélèverez la tension de +40 volts.de leurs pattes.1 volts à gauche du condensateur électrolytique C9. de façon à ce que la cathode soit reliée à la base du transistor TR2. qui est un PNP. desquels vous prélèverez les deux fils des +35 volts et de la masse. doit être inséré dans les trous correspondant à la référence TR2. doit être inséré dans les trous correspondant à la référence TR1. (voir figure 5) doivent être fixés aux deux radiateurs de refroidissement en forme de V. placé à côté du pont redresseur RS1. en orientant la broche + vers le condensateur électrolytique C5. Lorsque vous montez les deux transistors. en orientant la partie plate de son corps vers la gauche. de 5. Insérez les borniers à 2 pôles. en orientant la partie plate de son corps vers la droite. puis tous les condensateurs polyesters et enfin. Le transistor ZTX753. les deux fils noirs sont toujours ceux Figure 13 : Les corps des deux stabilisateurs de tension LM317. tandis que le transistor ZTX653.n° 21 . vous permettra d’obtenir une tension alternative de 30 volts fournie par le transformateur toroïdal d’alimentation T1. ELECTRONIQUE 17 magazine . vous devez lire attentivement la référence gravée sur leur corps. Le quatrième bornier. aux deux côtés du circuit imprimé et un troisième bornier. a seulement deux pattes. qui est un NPN. un NPN et que vous risquez de les endommager si vous les inversez. En ce qui concerne ce transformateur. également nécessaire pour alimenter l’ampli stéréo. les électrolytiques en respectant la polarité +/. la référence de ces transistors est gravée sur le côté arrondi de leur corps et non pas sur le côté plat. comme cela serait plus logique. sous le condensateur électrolytique C5. Le côté de son corps marqué d’une bague noire doit être orienté vers le haut. A et K. Après ces composants. vous pouvez insérer le pont redresseur RS1. référencés IC1 et IC2.AUDIO Figure 12b : Dessin à l’échelle 1 du circuit imprimé de l’alimentation. expliqué. Insérez la diode zener DZ1. parce que l’un d’eux est un PNP et l’autre. Normalement. et insérez-le au-dessus du condensateur électrolytique C9 en orientant la par tie plate de son corps vers le condensateur électrolytique C5. Nous vous conseillons de fixer les deux radiateurs au circuit imprimé à l’aide de deux vis pour éviter les vibrations.

prélevez la tension alternative de 10 volts du transformateur T1. afin d’éviter que les broches des circuits intégrés ne se cassent.1115.7 µF électrolytique Diodes 1N4150 Galvanomètre 150 µA La mise en boîte La mise en place dans le boîtier n’appelle aucun commentaire particulier. lorsque vous fixerez les prises bananes servant pour le raccordement des enceintes sur le panneau arrière. Le circuit imprimé de l’étage d’alimentation doit être fixé sur le fond du boîtier à l’aide d’entretoises plastiques avec base adhésive. de façon à maintenir une distance entre les pistes du circuit imprimé et le métal du boîtier. tos des figures 14 et 16 sont assez parlantes pour éviter tout verbiage inutile ! Figure 14a : Les deux amplis sont placés sur les côtés du boîtier métallique et l’étage d’alimentation au centre. les fils rouges sont ceux du secondaire et les deux bleus. ELECTRONIQUE 18 magazine . fixez les deux circuits intégrés stabilisateurs IC1 et IC2 sur les radia- teurs de refroidissement en forme de U que vous appuierez sur le circuit imprimé en les maintenant bloqués à l’aide de deux vis.n° 21 .AUDIO RONDELLE ISOLANTE Figure 14b : Pour éviter les courts circuits. Pour finir. Liste des composants pour 1 VU-mètre R1 R2 C1 C2 DS1-DS2 µA = = = = = = 10 kΩ 1/4 watt 10 kΩ trimmer 10 µF électrolytique 4. vous pourrez utiliser le modèle LX. du primaire des 220 volts. Les pho- 0dB 20 15 10 6 6 3 210 12 34 5 6 3 2 10 1 2 34 µA C1 R1 DS2 20 15 10 -20dB POWER LEVEL R2 ENTRÉE DS1 C2 Figure 15a : Si vous souhaitez appliquer deux VUmètres sur la face avant. ceux des 10 volts qui vous serviront pour allumer les diodes des VU-mètres. L L VERS BORNIER VERS BORNIER 10 à 12 volts ALTERNATIFS Figure 15b : Pour allumer la diode du VU-mètre. n’oubliez pas de monter leur rondelle isolante comme indiqué sur ce schéma.

. ou en instructions prêtes pour être d'instructions ..... Ce compilateur est adapté aux utilisateurs qui souhaitent profiter au maximum de la puissance des PIC.comelec.melabs.... Bons administratifs acceptés. un micro PIC16C84. la possibilité d’utiliser un tableau... Le kit comprend tous les composants.. … SPÉCIAL PIC… SPÉCIAL PIC… SPÉCIAL PIC… MICROCONTRÔLEURS PIC : CARTE DE TEST POUR PIC Pour apprendre de manière simple la technique de programmation des microcontrôleurs PIC....n° 21 SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 Permet d'utiliser des fonctions de programmation avancées. 932. 1 display LCD.AUDIO Figure 16a : Vue de l’intérieur de l’ampli depuis la face avant... Avec ces softwares il est possible "d'écrire" un quelconque immédiat ... la gestion plus souple des routines et sauts conditionnels (IF… THEN… ELSE…).13783 AUBAGNE Cedex Tél. vous obtiendrez un ensemble très performant qui satisfera les plus exigeants.. La compilation se fait très rapidement. Le port est en supplément.. SEROUT) et naturellement de toutes les commandes classiques du BASIC... 1 buzzer piézo .... de condition (IF… THEN…).. le temps de développement est considérablement réduit . 1 clavier matriciel. comme la gestion des interruptions. sans se préoccuper du langage machine. : FT284). Le demoboard possède les options suivantes : 8 LED.BP 1241 .668 F FT333K Kit complet avec afficheur LCD et programmes de démo ...00 F PBC PRO . un afficheur LCD. : FT284).450 F Un compilateur sérieux est enfin disponible (en Basic par rapport au langage assembleur sont deux versions) pour la famille des microcontrôleurs COMPILATEUR BASIC POUR PIC évidents : l'apprentissage des commandes est 8 bits... 1 display 7 segments. 2 poussoirs.... mandat ou carte bancaire. (Réf.. on peut immédiatement réaliser des fonctions que seul simulées par MPLAB ou en instructions transférables directement dans un expert programmateur pourrait réaliser en assembleur... de contrôle des liaisons séries (SERIN..fr DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS NUOVA ELETTRONICA ET COMELEC Expéditions dans toute la France.. La compilation et la rapidité d’exécution du programme compilé sont bien meilleures que dans la version standard.... ... on programme en utilisant des instructions Basic que le compilateur peut réaliser des programmes complexes avec peu de lignes transformera en codes machine. 2 070. toutes ces options vous permettent de contrôler immédiatement votre programme. la possibilité d’allouer une zone mémoire pour les variables. nous vous ferons parvenir notre catalogue général. (pour la liste la mémoire du micro.... UNE CARTE DE TEST POUR LES PIC 16F87X Carte de développement pour PIC 16F87X interfaçable avec le program-mateur pour PIC16C84 (réf...... 2 relais. Règlement à la commande par chèque... ELECTRONIQUE 19 magazine ....... PIC BASIC PRO COMPILATEUR : Ajoute de nombreuses autres fonctions à la version standard.. I2COUT).. FT215/K (Kit complet) .00 F ZI des Paluds . Les avantages de l'utilisation d'un compilateur complète des instructions basic : www. : 04 42 82 96 38 . Moins de 5 kg : Port 55 F... GOSUB). Interfaçable avec le programmateur pour PIC universel. de boucle (FOR… NEXT). envoyez votre adresse et cinq timbres.468 F FT215/M (Livré monté)... Malgré le peu de composants.. d'écriture et de lecture d'une mémoire (POKE. commandes de saut (GOTO... le clavier matriciel et une disquette contenant des programmes de démonstrations. PEEK) de gestion du bus I2E (I2CIN.Fax 04 42 82 96 51 Internet : http://www. De nombreux kits sont disponibles..com) PIC BASIC COMPILATEUR : PBC (Pic Basic Compiler) .

y compris le transformateur et les radiateurs : 390 F. Attention. . même si vous réglez à 0. Le calibrage Une fois le montage de l’ampli terminé. TR2 TR1 R1 R9 R15 TR5 R14 TR3 R11 TR4 30 V R10 R3 R5 R7 R8 C1 C2 C4 R16 NTC1 9641 XL C3 R1 R3 RS1 SORTIE 35 V M.AUDIO T1 Masse 35 V C8 40 V R17 DS2 DZ2 R13 MFT2 R21 C6 C9 R18 R19 H. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur.Mettez sous tension et. ENTRÉE B.7 ampère. Le circuit imprimé seul : 60 F.n° 21 . R15 TR3 R9 R6 R4 R2 M. Le boîtier avec ses deux radiateurs. . si vous avez réglé le curseur du trimmer R15 comme nous vous l’avons demandé. il faut calibrer le trimmer R15 en procédant comme suit : . Voir les publicités des annonceurs. puis reliez une enceinte sur la sortie de l’ampli. Pour calibrer l’autre canal. 9641 XL 40 V MFT1 R20 C5 DS1 DZ1 R12 R2 R4 R6 M.A présent.F. avant d’appliquer un quelconque signal de BF sur l’entrée. tournez au maximum le curseur du trimmer R15 dans le sens contraire des aiguilles d’une montre de façon à ce que la tension maximale de 40 volts puisse atteindre la base du transistor TR5. Cette valeur n’est pas très critique. tournez lentement le curseur du trimmer R15 et vous verrez augmenter le courant.75 ampère. E. Une fois le calibrage des deux trimmers R15 terminé. cela ne modifiera en rien les caractéristiques de l’ampli. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 7a pour réaliser un canal de l’amplificateur Hi-Fi stéréo en classe A.Avant d’allumer l’étage d’alimentation. Un VU-mètre et son circuit de commande : 105 F. à l’exclusion du radiateur : 235 F. comme sur ce dessin. Les VU-mètres sont équipés d’un petit circuit imprimé fourni avec eux et qui devra être monté comme indiqué sur les figures 15a et 15b. C7 DZC1 K C3 C2 A C1 NTC1 R16 C4 R8 R7 R5 R10 R3 R14 TR4 TR1 R1 TR5 R11 TR2 ENTRÉE B. face arrière percée : 330 F. appliquez les tensions d’alimentation de 35 et 40 volts nécessaires.Reliez les deux tensions de 35 et 40 volts de l’alimentation à un seul des deux amplificateurs. C7 R2 C4 R6 R4 C1 A C3 C2 DZC1 K IC1 R U E E U R IC2 R5 C8 SORTIE 35 V M. vous devez déconnecter les fils des tensions positives de 35 et de 40 volts du canal que vous avez déjà calibré pour les relier au deuxième canal. répétez exactement toutes les opérations que nous venons de décrire. x N. DS1 DZ1 R12 C5 MFT1 R20 C8 R17 Figure 16b : Après avoir fixé l’étage d’alimentation au centre du boîtier. EM1469. La revue ne fournit ni circuit ni composant. C7 R18 AU CANAL GAUCHE DS3 DS1 DS2 DS4 R7 DZC1 A AU CANAL DROIT C9 C6 MFT2 R21 TR2 K TR1 C6 SORTIE 40 V AU CANAL DROIT 35 V DZ1 C9 C10 R8 AU CANAL GAUCHE Masse 9641 XL DS2 DZ2 R13 .P. deux circuits sont nécessaires pour faire un ampli stéréo ! Tous les composants visibles sur la figure 12a pour réaliser l’alimentation de l’amplificateur. face avant percée et sérigraphiée. Le circuit imprimé seul : 58 F. Donc. en orientant la pointe de touche du positif vers l’étage d’alimentation et celle du négatif vers l’ampli. . . Ensuite.Reliez en série un multimètre à la tension de 35 volts commuté sur la valeur 1 ampère à fond d’échelle CC.F.P. vous lirez alors sur le multimètre une valeur de courant nulle. Lorsque vous aurez atteint un courant de 0. c’est-à-dire de 0 ampère. sur les deux amplis placés des deux côtés du boîtier. vous pouvez relier les ten- sions d’alimentation de 35 et de 40 volts sur les deux canaux. R19 H. peu importe s’il s’agit de celui du canal droit ou celui du canal gauche.65 ou 0.Court-circuiter les douilles d’entrée afin d’éviter que des signaux indésirables n’entrent. ELECTRONIQUE 20 magazine . Votre nouvel ampli stéréo est désormais prêt pour vous faire apprécier sa fidélité de reproduction. le calibrage de ce canal sera terminé.

✱ Sortie RS-232 / 9600 bauds... ✱ Puissance HF : 10 mW @ 2.00 F TTC Robotique Carte de gestion série pour 12 servos Pilotez jusqu’à 12 servos.NOËL continue chez Selectronic “L’utopie est appelée à devenir réalité un jour ou l’autre.5 x 8 mm. Contre-remboursement : + 60F.0919 2190. ✱ Fourni avec logiciel de gestion sur PC.00 F TTC Module récepteur I.00 F TTC (CE . Norme : PAL ou NTSC commutable.2329 2450.2159-10 PROMO 189.0920-1 2590.0920-2 753. C’est encore une caméra .59022 LILLE Cedex Catalogue Général 2001 Envoi contre 30F (timbres-Poste ou chèque) Tél. avec décodeur ✱ Permet la télécommande infra-rouge de votre application.: 22 x 15 x 20 mm. G Alimentation : 9 à 20 VDC. également en COULEURS.1008 549.” Nouveau Ceci est une MICRO CAMÉRA.B. : 5 à 12 VDC régulés / 100 mA ✱ Peut fonctionner avec une pile 9 V alcaline ✱ Poids : 11 g. ✱ 356.R.. C’est une caméra COULEURS .0. ✱ Puissance HF : 1 mW ✱ Alim. @ 12 VDC. : 12 VDC régulés / 180 mA ✱ Dimensions : 150 x 88 x 40 mm. ✱ Alimentation : . ✱ Permet de mesurer les distances de 0. Voir catalogue 2001.. FRANCO à partir de 800F. Caractéristiques techniques : Caméra + émetteur ✱ Micro-caméra couleur C-MOS avec émetteur 2.00 F TTC Nouveau tailles : ∅ 3 mm / 4 cd et ∅ 5 mm / 5. ✱ Sensibilité : 3 lux ✱ Rapport S/B : >48 dB. ✱ Dim. ✱ T° de fonctionnement : -10 à +45 °C.. 0 328 550 328 Fax : 0 328 550 329 w w w.1058 199.F : 2. Elles sont bien réelles et dispo chez Selectronic Modèle 1 Modèle 2 Objectif PIN-HOLE (trou d’aiguille).. 753.00 F TTC 753. : 5 VDC / 90 mA.6.: 22 x 15 x 34 mm.6 mm .4 GHz ✱ Portée : jusqu’à 400 m ✱ L’ensemble comprend : G G G La micro-caméra / émetteur..5 MHz Module de détection à ultra-sons Ajoutez des “yeux” à votre robot pour évaluer les distances ✱ Équipé du célèbre transducteur POLAROID.R&TTE). boîtier d’alimentation pour voiture. s e l e c t r o n i c . ✱ Objectif : 3. complément INDISPENSABLE .8 V / 600 ohms. ✱ Dimensions : ∅ 49 x 56 mm ✱ Poids : 150 g. Le lot de 10 en ∅ 3 mm 753.5 mm. La qualité d’image est vraiment étonnante. Nouveau Moniteur COULEURS 5. G Consom. le bloc-secteur et un boîtier pour 4 piles R6 pour la caméra Le récepteur et son bloc secteur.6 V Nouveau 753.. ✱ Avec 10 LEDs infra-rouge pour vision dans l’obscurité.6 cd. La portée : jusqu’à 400 m en plein air. ✱ Alim. 753.00 F TTC Le lot de 10 en ∅ 5 mm 753.2161-10 PROMO 189. ✱ Montage sur servo permettant un balayage sur 135°.. Le Récepteur 753.000 pixels ✱ Exposition automatique. G Contrôles : électroniques par boutons poussoirs (pas de potentiomètre).00 F TTC 2590.000 pixels : 512 (H) x 582 (V). . ✱ Exposition automatique ✱ Sensibilité : 3 lux.1009 360. G Dimensions : 153 x 134 x 29.Caméra : 12 VDC / 110 mA . La caméra est fournie avec cordon de liaison de 20 m et étrier de fixation. place de la Nation Paris XIe (Métro Nation) 86. ✱ Rapport S/B : >46 dB. Alim.00 F TTC Émetteur VIDÉO + AUDIO ✱ Module de transmission HF vidéo + audio. rue de Cambrai .P 513 . les cordons de liaison. Dim.4 GHz intégré. ✱ Réception sur n’importe quel récepteur TV standard.6”). Nouveau Le module AUREL MAV-UHF479 753.00 F TTC PARIS 11.15 à 2. ✱ Puissance lumineuse donnée pour 3.6” Taille d’écran : diagonale 142 mm (5. f = 5.5 x 25. Dim. ✱ Interface RS-232 ✱ Sorties numérique et analogique 0 à 5 V.70 m Nouveau ✱ Peut être utilisé avec n’importe quelle source vidéo standard.. Le complément INDISPENSABLE . UHF 479.. cordons. L’ensemble micro-caméra avec objectif PIN-HOLE L’ensemble micro-caméra avec objectif réglable ✱ Sortie vidéo : 1 Vcc / 75 ohms (PAL) ✱ Sortie audio : 0. mais celle-ci est ÉTANCHE à 20 m ! ✱ Caméra couleur CCD 1/4”. G Fourni avec : pied orientable. : 900 mA typ. page 15-62 G G ÉTANCHE à 20 mètres ✱ Boîtier étanche à 20 m en aluminium anodisé. ✱ Avec contrôle de vitesse.5 MHz (canal 22). Objectif à mise au point réglable. ✱2 Nouveau / 20 mA. Diodes LED blanches ULTRA-PUISSANTES Vraiment éblouissantes ! ✱ Boîtier cristal non diffusant. ✱ Opère dans la bande UHF : 479.1014 995.00 F TTC La caméra couleur ÉTANCHE 753. ✱ Produit sensible à l’électricité statique. Le petit fil droit qui en sort est l’antenne de son ÉMETTEUR VIDÉO. ✱ Distance de vision sous l’eau : 5 à 7 m. f r LILLE 86 rue de Cambrai (Près du CROUS) Conditions générales de vente : Réglement à la commande : frais de port et d’emballage 28F. ✱ 298. Tous nos prix sont TTC ELM 02 / 2001 Photos non contractuelles NOS MAGASINS . : 28. avec une résolution de 1 cm. ✱ Très haute qualité de l’image et du son.LEDs infra-rouges : 12 VDC / 110 mA. L’ensemble mesure (hors antenne) : 22 x 15 x 20 mm (pin hole).

epuis les premiers modulateurs et les émetteurs à transistor. en entrée. Ces dispositifs travaillent en VHF. des signaux générés par des caméras vidéo.5 MHz et dont le signal pourra être reçu par n’importe quel téléviseur. vous verrez comment utiliser un nouveau module hybride CATV pour réaliser un émetteur audio/vidéo travaillant à 479. la technologie a considérablement progressé. en utilisant directement les lignes provenant de leurs connecteurs de sortie standards (SCART.).E F. ELECTRONIQUE 22 magazine . mais également utilisés pour rayonner le signal dans l’éther. Ils acceptent. Les prix de ces modules restent raisonnables sans que la qualité. 2 9 2 / U H F Un émetteur de télévision té 1 mW ou 20 mW en UHF Réaliser un émetteur afin d’envoyer à distance l’image filmée par une caméra vidéo ainsi que l’audio capté par un micro a toujours été le rêve de beaucoup d’expérimentateurs. Dans ce domaine. etc. sur le canal 22 UHF. on trouve en effet les modules MAV (émetteur 2 mW) et MCA (booster 50 mW). spécialement étudiés pour des applications CATV.VIDÉO E F. Cette réalisation sera idéale pour surveiller à distance des lieux par l’intermédiaire d’une caméra vidéo et d’un micro. Dans cet article. des magnétoscopes et autres. les produits Aurel sont très certainement à l’avant-garde : depuis plus de deux ans. au point que l’on trouve à présent des modules hybrides équipés de tout le nécessaire pour réaliser un émetteur de télévision complet. la stabilité ainsi que la réjection harmonique du signal n’aient été sacrifiées. et plus précisément. 2 7 2 / U H F .n° 21 . sur le canal H2 (canal 12 de l’échelle de 1 à 100).

est l’une des moins utilisés.5 MHz. ceci n’a pas de répercussions significatives sur la portée qui reste à peu près identique. plus puissant. l’utilisation d’un téléviseur normal comme écran de réception est certainement la solution la plus intéressante. La différence réside dans la puissance de sortie qui se réduit de moitié. L’utilisation d’un canal télévision pour transmettre l’information audio/vidéo présente de nombreux avantages. l’amplitude maximale admissible est de 1. avec booster de 50 mW. les émetteurs commerciaux travaillant sur le canal H2. La puissance de l’oscillateur est de 1 mW sur une charge (antenne) de 75 ohms. dans l’étage qui précède le modulateur. Il s’agit d’un composant CMS muni d’un oscillateur radio travaillant à 479. nous avons réalisé les versions UHF des émetteurs audio/vidéo proposés dans le numéro 5 de la revue.2 Vpp avec une impédance de 75 ohms.) et l’impédance est importante (100 kilohms) de façon à ne jamais charger la source vidéo quelle qu’elle soit (mixeur. ce qui suf fit pour couvrir un rayon d’environ 50 mètres en l’absence d’obstacles. caméra vidéo. L’alimentation requise par le module est de 5 volts. Le revers de la médaille. Ces deux circuits utilisent les modules Aurel et transmettent donc sur le canal H2. réglé sur le canal 22 de la bande UHF télévision. Pour l’entrée vidéo. c’est le fait que quiconque (pour peu qu’il se trouve dans le rayon de couverture de notre émetteur audio/vidéo). La sensibilité de l’entrée audio est de 1 Vpp (350 mV eff.n° 21 . Le module MAV-UHF à 479. 1) 2) 3) 4) 7) 8) 10) 11) Masse Entrée audio Masse Entrée vidéo Masse +5 V (alim. Ces deux dispositifs sont compatibles avec les VHF. mais également quelques inconvénients. Il est modulé en amplitude par le signal vidéo appliqué à la broche 4. il existe depuis quelques mois. de préférence stabilisés et le courant consommé est de 90 milliampères.). page 14 et suivantes. précisément sur le canal 22.VIDÉO Les lecteurs les plus anciens se souviendront du montage de l’émetteur de 2 mW. on les utilise aussi bien dans le domaine de la sécurité (pour contrôler à distance ce qui se passe et ce qui se dit dans un autre endroit) que dans celui du modélisme (émission à distance de l’image filmée par un modèle réduit d’avion ou d’hélicoptère par exemple). ce qui donne au composant la capacité de recevoir le signal vidéocomposite standard (1 Vpp sur 75 ohms). qui sont très similaires.4 GHz) coûtent relativement cher. Evidemment. A propos d’audio. C’est également le risque de brouiller (toujours dans le rayon d’action de notre TX). tant du point de vue du brochage que du point de vue des autres caractéristiques. En utilisant ces modules. etc. Les modules hybrides UHF Comme alternative.) Masse Antenne Vient ensuite un second modulateur piloté par le signal audio qui entre sur la broche 2 et qui module en fréquence une sous-porteuse à 5.5 MHz. du point de vue économique. surtout si l’on considère que les ensembles TX/RX qui travaillent sur des fréquences spéciales (généralement 2.5 MHz. préamplificateur. la fréquence de travail étant beaucoup plus élevée. et de celui. on a inséré un circuit de préaccentuation avec une constante de temps de 50 microsecondes qui sert à réduire les parasites et les bruits de fond.5 MHz Figure 1 : Le module Aurel MAV-UHF à 479. le MAV-UHF479. ce qui peut provoquer le mécontentement de quelques voisins ! Le canal de travail H2 a été choisi par Aurel car cette fréquence (dans le capharnaüm des canaux TV). peut voir les images. magnétoscope. Toutefois. décrits dans ELM numéro 5. La considérable simplicité de l’émetteur vidéo provient de l’utilisation d’un module hybride nouvellement conçu par Aurel. deux nouveaux modules hybrides travaillant sur la bande UHF. Ces réalisations peuvent donc être utilisées dans les applications les plus diverses : si on exclut le domaine de la télévision pure. ELECTRONIQUE 23 magazine .

il doit être fixé à un petit radiateur d’aluminium destiné à mieux dissiper la chaleur qu’il produit. Ce dernier permet d’adapter le circuit au type de micro utilisé. utilisé dans le module. c’est-à-dire muni d’un filtre d’entrée qui limite la bande passante de façon à ne pas Le premier montage utilise le module MAV-UHF (voir figure 1) seulement et il est capable de débiter une puissance de 1 mW avec une portée d’environ 50 mètres. Du point de vue du circuit et de sa construction. Pour augmenter la puissance du signal HF produit par le module hybride émetteur MAV-UHF.5 MHz.VIDÉO Le module booster UHF Figure 2 : Le module booster Aurel MCA-UHF. L’émetteur TV UHF 1 mW Le schéma de l’émetteur TV 1 mW est donné en figure 3. développe jusqu’à 20 mW sur une charge de 75 ohms lorsqu’il est excité avec 1 mW en entrée (également sur 75 ohms). L’hybride peut être mis en ou hors service tout en restant sous tension. en ef fet. configuré en ELECTRONIQUE 24 magazine . Lorsque cette broche est placée sur le niveau “0”.n° 21 . qui permet d’augmenter de 2 à 3 fois la por tée. pour une puissance globale de 20 mW. Pour une bonne utilisation. les dispositifs sont parfaitement identiques à ceux présentés par le passé : il suf fit d’enfiler les modules dans les emplacements prévus à cet effet et le tour est joué ! Dans ces pages. Le signal audio capté par la capsule microphonique (MIC) est amplifié par les circuits U1a et U1b. La distorsion d’intermodulation est d’environ 50 dB. Cette caractéristique nous préser ve de la moindre inter férence possible sur les canaux voisins de celui sur lequel nous travaillons. nous vous proposons les schémas électriques et les schémas d’implantation ainsi que les listes de composants revus et corrigés. Le second circuit utilise les deux modules UHF. Le module MCA-UHF fonctionne avec une alimentation de 12 Vcc et consomme un courant de 100 milliampères. La température de fonctionnement est comprise entre –20 et +80 °C. Il s’agit d’un amplificateur accordé sur 479. par l’intermédiaire d’une broche de commande (2) qui agit sur la logique interne. Ce module est également fabriqué par Aurel. Le gain de la section microphonique est réglable par l’intermédiaire du trimmer R7. 1) 2) 3) 6) 7) 10) 13) 15) +12 V (alim. on a utilisé un amplificateur linéaire de télévision en technologie CMS. le MAV-UHF et le MCAUHF (voir figure 2). où il est alors mélangé au signal qui a été appliqué à l’entrée de la ligne IN AUDIO. Une entrée BF de ligne est également prévue (IN AUDIO). L’audio qui sort du premier circuit (U1a) passe sur l’entrée du second étage (U1b) par l’intermédiaire du condensateur C5.) Enable (activateur) Masse Entrée HF 7 Masse Masse Masse Sor tie HF amplifier d’éventuels parasites ou d’autres inter férences en haute fréquence. le linéaire est mis hors ser vice et ne pourra fonctionner à nouveau que lorsque cette même broche sera portée au niveau “1” (5 à 12 volts). L’amplificateur linéaire en classe A. Le circuit U1b est.

La réalisation pratique de l’émetteur TV 1 mW Le schéma de la figure 4 donne l’implantation des composants.n° 21 . la fréquence radio générée par le premier module hybride n’est pas envoyée directement à l’antenne mais à l’entrée du module booster. Le signal vidéo entre sur le connecteur RCA marqué “IN VIDEO” et rejoint directement la broche 4. montez le module hybride MAV-UHF. Montez le LM358 sur son support en veillant à son orientation. raccordée à la broche 15. Comme d’habitude. La portée pouvant ainsi être obtenue est d’environ cinquante mètres. montez tous les composants. sera connectée à la prise marquée “ANT”. que dans un seul sens. Le signal arrive sur la broche 2 de U3 par l’intermédiaire du condensateur C9 qui garantit la séparation des circuits de polarisation et le transfert optimal du signal à émettre. on parle alors d’une antenne à 1/4 d’onde. Veillez à l’orientation de la diode. Une fois que vous avez réalisé ou que vous vous êtes procuré le circuit imprimé.VIDÉO Figure 3 : Schéma électrique de l’émetteur de télévision UHF 1 mW. Dans ce montage. Le schéma est donné en figure 7. une VK200 et nous avons découplé.2 volt crête à crête est tolérée. L’antenne. à l’échelle 1. l’entrée alimentation du module MCA-UHF. L’antenne émettrice est reliée à la broche 11 et peut être un simple mor- ceau de fil de cuivre de 15 centimètres ou bien un brin télescopique de même longueur : dans ce cas-là. de façon à déconnecter la partie correspondante à U1a et à faire en sorte qu’aucune interférence. ce qui équivaut à environ 20 mW. qui là aussi peut être un morceau de fil de cuivre émaillé de 12 ou 15/10. sans aucun couplage. qui pourrait atteindre le module hybride. La figure 6 donne le dessin. Les contacts 1. il faut obser ver que l’additionneur a pour seul but de permettre l’utilisation du petit microphone ou de l’entrée à haut niveau. De toute façon. Pour éliminer les éventuels retours HF sur l’alimentation. tandis que l’alimentation stabilisée 5 volts est appliquée à la broche 8. La figure 5 est la photo d’un des prototypes de l’émetteur 1 mW. si l’on souhaite prélever la BF sur la sortie audio d’une caméra vidéo ou d’un magnétoscope. commencez par les plus bas et terminez par les plus hauts. le niveau doit être au standard de 1 Vpp sur 75 ohms. 3 et 7 du module hybride sont reliés à la masse. Il ne peut se mettre en place ELECTRONIQUE 25 magazine . nous avons ajouté la self de choc L1. Evidemment. ne puisse être amplifiée. du régulateur et des composants polarisés. et qu’il présente le même gain sur chacune des lignes respectivement reliées à R8 et R11 (condensateurs de couplage C5 et C10). A ce sujet. même si une amplitude allant jusqu’à 1. qui amplifie le signal jusqu’à un niveau de 13 dBm. ainsi que la broche 10. sur la broche 6. En dernier. En outre. en vous aidant des figures 4 et 5. il est préférable de fermer l’interrupteur S1. par C11 et C12. la photo est assez explicite ! L’émetteur TV UHF 20 mW La principale différence avec le modèle 1 mW se trouve au niveau de l’étage HF. “additionneur-inverseur” et ser t de mélangeur si le micro MIC et la BF se trouvent tous les deux sur la ligne IN AUDIO. du circuit imprimé.

de l’émetteur TV 20 mW Montez le LM358 sur son support en veillant à son orientation. Antenne accordée Divers : 2 Prises RCA pour ci 1 Support 2 x 4 broches 1 Prise alimentation 1 Circuit imprimé réf.n° 21 . C11. La que dans un seul sens. à l’échelle 1. 100 µF 25 V électr. S272 Figure 4 : Schéma d’implantation des composants de l’émetteur TV 1 mW. et terminez par les plus hauts. en vous aidant des figures 8 et 9. La puissance rayonnée (1 mW) permet d’obtenir une portée d’environ 50 mètres. réalisez le circuit de la figure 10 et ne montez ni le module MCA.2 kΩ 100 Ω 470 kΩ trimmer 4.VIDÉO Liste des composants émetteur 1 mW R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 C1 = = = = = = = = = = = = 4. Veillez à l’orientation de la diode. Une fois que vous avez réalisé ou que vous vous êtes procuré le circuit imprimé. à l’échelle 1. 100 nF multicouche 100 nF multicouche 100 nF multicouche Diode 1N4007 Intégré LM358 Régulateur 7805 U3 S1 MIC ANT = = = = Module Aurel MAV-UHF Inter pour ci Micro électret préamp. C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 D1 U1 U2 = = = = = = = = = = = = 100 nF multicouche 10 µF 25 V électr. Raccordez votre antenne directement sur la broche 11 du module MAV-UHF. c’est-à-dire plus qu’il n’en faut pour des utilisations domestiques. montez tous les composants. du régulateur et des La réalisation pratique composants polarisés. Il ne peut se mettre en place l’émetteur 20 mW avec sa caméra.7 kΩ 2. mencez par les plus bas du circuit imprimé de l’émetteur TV 1 mW.7 kΩ 100 µF 25 V électr. 150 pF céramique 100 nF multicouche 470 µF 25 V électr. du circuit imprimé.2 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 2.7 kΩ 47 kΩ 47 kΩ trimmer 4. Vous pourrez passer à l’émetteur 20 mW quand bon vous semblera. Il en est de même pour le module MCA-UHF. montez le module hybride 9 est la photo d’un des prototypes de MAV-UHF. figure 10 donne le dessin. comFigure 6 : Dessin. ni L1. C12 et remplacez R12 par un strap. A propos du module MCA-UHF Si vous voulez commencer vos essais en petite puissance tout en vous réservant la possibilité de monter par la suite le module MCA-UHF. Figure 5 : Photo d’un des prototypes de l’émetteur audio/vidéo UHF. La figure En dernier. en ELECTRONIQUE 26 magazine . Comme d’habitude. une fois le montage terminé. N’oubliez pas de monter un radiateur de bonne taille sur ce dernier. Le schéma de la figure 8 donne l’implantation des composants.

puis vérifiez que les images attendues apparaissent bien sur l’écran de votre téléviseur. 150 pF céramique 100 nF multicouche 470 µF 25 V électr. Il faut ensuite alimenter l’émetteur avec une tension de 12 volts continus et insérer dans l’entrée RCA femelle. le RCA mâle du signal vidéo composite prélevé.2 kΩ 100 Ω 470 kΩ trimmer 4.n° 21 . S292 ELECTRONIQUE 27 magazine .7 kΩ 100 µF 25 V électr. Diode 1N4007 Intégré LM358 Régulateur 7805 Module Aurel MAV-UHF U4 S1 MIC ANT L1 = = = = = Module Aurel MCA-UHF Inter pour ci Micro électret préamp. Pour terminer A présent.2 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 2. Liste des composants émetteur avec booster R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 C1 C2 = = = = = = = = = = = = = = 4. afin d’obtenir le meilleur rendu en évitant la distorsion dans le haut-parleur du téléviseur. en allumant un téléviseur et en vérifiant s’il y a déjà un autre émetteur sur le canal qui nous intéresse. 100 µF 25 V électr. à la sor tie (OUT) d’une caméra vidéo ou d’un magnétoscope. ajoutant seulement ces quatre éléments sur votre circuit. Les seuls réglages concernent le niveau du signal audio (micro ou ligne).VIDÉO Figure 7 : Schéma électrique de l’émetteur de télévision UHF 20 mW. Figure 8 : Schéma d’implantation des composants de l’émetteur TV 20 mW.7 kΩ 4.7 kΩ 2. On peut dès lors procéder à un premier essai du dispositif.7 kΩ 47 kΩ 47 kΩ trimmer 4. l’émetteur vidéo est prêt à fonctionner car il ne nécessite aucun réglage préliminaire. Antenne accordée Self de choc VK200 Divers : 2 Prises RCA pour ci 1 Support 2 x 4 broches 1 Prise alimentation 1 Radiateur ML33 1 Circuit imprimé réf. 100 nF multicouche C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 C12 D1 U1 U2 U3 = = = = = = = = = = = = = = 10 µF 25 V électr. doivent être effectués pendant l’émission. vous devrez régler le niveau du volume sonore. 100 nF multicouche 100 nF multicouche 100 nF multicouche 100 nF multicouche 470 µF 25 V électr. par exemple. A la limite. indiquée “IN VIDEO”.

Le circuit imprimé seul : 30 F. S. à l’échelle 1. Le module MCA-UHF seul : 150 F. La revue ne fournit ni circuit ni composant. et le corps à la masse. n’utilisez pas ces émetteurs pour transmettre des images litigieuses. un connecteur BNC femelle dont vous relierez la broche centrale à la piste “ANT” du circuit imprimé. On pourrait améliorer sérieusement la portée en utilisant une antenne directionnelle à grand gain sur l’émetteur et sur le téléviseur. du circuit imprimé de l’émetteur TV 20 mW. nous sor tirions ainsi du cadre de l’expérimentation pour entrer dans celui de l’émission de télévision. conviendra par faitement. L’amplificateur linéaire en classe A débite environ 20 mW sur l’antenne. ELECTRONIQUE 28 magazine . ces connexions devront être les plus courtes possible. Pour une bonne utilisation.VIDÉO Figure 9 : Photo d’un des prototypes de la version amplifié de l’émetteur de TV. Tous les composants visibles sur la figure 8 pour réaliser l’émetteur 20 mW EF.292/UHF. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. la réglementation est assez stricte en matière de télévision. Bien entendu. respectez-la ! En tout état de cause. le radiateur et le circuit imprimé percé et sérigraphié : 480 F. En France. Le module MAV-UHF seul : 185 F. Figure 10 : Dessin. Le circuit imprimé seul : 35 F. il est préférable d’insérer l’émetteur dans un boîtier plastique duquel il sera possible de faire sortir la connexion de l’antenne : à ce sujet. MCA-UHF.n° 21 .272/UHF. y compris les modules MAV-UHF. Voir les publicités des annonceurs. Néanmoins. x A. ce qui est tout à fait interdit dans notre pays. y compris le module MAV-UHF et le circuit imprimé percé et sérigraphié : 280 F. Pour éviter de désagréables ennuis. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 4 pour réaliser l’émetteur 1 mW EF. ce qui permet d’obtenir une portée de quelques centaines de mètres.

.. BUZ 11 TO220 .30 2... 28 et 40 broches...............00 6......3nF 400V .... 2... 74LS90 .80 74 HC 04 .... 4. 5................ 26......00 x5.0 N° 13024 Logiciel de C... 10........ BC 558B TO92 ...... 60. 470nF 250V 15 ...... BC 546B TO92 ........PAR CARTE BANCAIRE : DONNER LE NUMERO . 22.............00 F (Assurance comprise) .00 Régulateurs POSITIFS TO220 7805 7806 7808 7809 7812 7815 7824 1. 0... 44...... ajustables 2 à 10pF ... BC 327B TO92 ...........00 SAE 800 ...... 0...... 2.....00 8........10 TL 084 .80 SA 602N ..30 1000µF 25V . BU 508AF TOP3 BUK 455-60A .......... 74LS04 ................ 2................ 39.... 11.50 3....30 47 µF 25V ........... : 590.......................00 ISD 2560 .........00 XR 4151 ..40 2....................00 TDA 7240 . Continuité: actif <30W : Buzzer 2Khz.........00 manager. Barettes sécables 1......80 DAC 0800 ... 74HCT245 ......00 2...00 18........5A -12V .......2 µF 63V ........1A 15V ......................... Contacts lyre 6 Br.) .......50 15 pF .....40 3....00 1...80 3..63. BC 237C TO92 .....20 3.................00 CA 3240 .A 19.....4A 1..00 UM 3758-120A ...00 5..........3390... 4041 B .30 ULN 2804 .. BC 307B TO92 .80 7........... Carte à puce (PIC16F84+24C16 intégrés). 16 Br.... 16 Br. Tul......... 6... 2.......40 4.. 10... 2.. 59. 3.. 4066 B ....50 NE 5532 .. 100 µF 35/50V ....... 21..00 ISD 2590 ...... x10..........00 1.. 16.50 MC 1488 P ......... + de 30 composants progammables) sur port série de PC....90 74 HC......00 LM 1458 .........30 1............30 4... 1000 µF 25V ..........00 3... ST62E25F1/HWD ..............50 4....... 4..20 3.......... 24.................70 100 nF 100V .50 3.................00 8...... 50.ENVOIS EN COLISSIMO SUIVI SOUS 24 HEURES DU MATERIEL DISPONIBLE...80 Tantales 2.. 3..50 XR 2211CP .. permet entre autre de visualiser sous forme digitale et graphique.......... 4.............. 195........ 4030 B .............00 2200 µF 25V ...50 TCM 5089 .........63... 4060 B ................ 95......S UM 3750M ..00 3..........00 TINA éducation (avec utilitaires pour l'éducation) 2480.............80 74 HC 20 ...... 47 µF 63V .......00 UAA 2016 ... 4..1mV à 1000V 0..60 0.30 3..... 0..40 2....... BDW 93C TO220 BDW 94C TO220 BDX53C TO220 ...........00 4......5 µF 25V ......... 20 Br...........00 74C922 .... T er T C D ng CA ANF. 74LS09 ..00 1. 2..... Version française....50 2........................ 108.90 220 µF 25V ...........2%. 4. 0.. 32 Br..... 2.......... Support ulipe 28 b..... 9.. 27...... TIP 31C TO220 .... ........40 Quickroute 4..60 LM 317LZ TO92 .40 3..00 F 590.1A 10V . toutes les données fournies par le multimètre..00 N° 71657 PIC16C57 XT/P . une sonde de température (200°C) et notice en francais.. 78..80 CA 3130T .................80 2..... 99........50 bar graph à 38 segments.........40 3. 38. cable série......60 3.....50 LM 317T TO220 .. Indicateur de dépassement:"OL".....40 3.00 PIC -01........80 1.40 1. 4077 B . 1µF 250V 15mm .....46.......00 µA 78S40 ... 4.... 4093 B .. BC 238C TO92 ... BC 556B TO92 .. 110......50 7..... 9.......... 4........... 4584 B . 8/10 200x300 .80 CA 3160 .... TIP 41C TO220 ... 7....00 Format carte à puce allongé........50 TDA 8440 ...... 74HCT540 ........90 LF 356 ..50 TDA 2040 ....00 31.. 4043 B . l'extracteur de paramètres...... 47 µF 63V ........ 1.. 74LS02 .. Alimentation 9 volts (pile type 6F22) Livré avec 1 paire de pointe de touche..... 3......90 LM 334Z ..80 78L09 0..80 74 HC 32 ...50 33 pF ..20 4............ 330 nF 63V ...80 74 HC 08 ... inter et cordon. 2.................. 4.fr C... 5. 58.......... 4075 B .. 19..2 à 1......5A 24V ....5%.00 22 µF 25V ....60 2. PIC16C622......... 2N 3773 TO3 ... 1.... 4521 B .. 54....80 6...... 4013 B ... 6. 1.7nF 400V .......... 44.... 74LS08 ...... 4.........90 74 HC 138 ... 5.......40 5....... 16..E....20 4.....2 ....... 1........ 149. RX290A-433 récepteur .. 74LS245 .... copier et programmer les EPROMS (2716.. 74HCT04 ...60 3............... 6. BC 549C TO92 .. 22 µF 63V .............40 3.. US40-AS (ultra-son) ... .... TIP 2955 TOP3 ....00 5...50 LM 710 . ..00F Quickroute Full Accès (non limité) ........ BD 135 TO126 ...00 TDA 8702 .......00 78M05 0....01A à 10A 3%.50 4..00 ICL 7106 .. Livré avec: Manuel en français..3 µF 25V ..... ....... 24C64..00 2.................80 74 HC4040 ...80 5.........10 5 à 50pF .50 2.............00 3... l'éditeur de symboles N° 71674 PIC16C74 04/P .....00 M 145028 .... .....00 1......... 74LS47 ......50 16.. 220 µF 25V .. BC 548B TO92 ..... 2.50 3....00 LM 13700 ..00 5. 4528 B .... EN PLUS: 28..... x50 ..................... 10 µF 63V . 8........ 2. 4.......1A -5V 3...... BD 240 TO220 ..00 TBA2800 . 4098 B ...... à wrap.50 32 Br.00 TDA 1023 ... 6...........60 2.. Calibrage automatique ou manuel... 23... 509.... 22 µF 35/50V ..... 9......00 74C925 .....60 1........... Large ..... 28 Br.... 22 µF 63V .... TIP 32C TO220 .... 74 HC 00 ......00 N° 19347 RR3-433 ( Super réaction) ...... 100 µF 63V .......50 29.90 5..... 24C32......... 8.70 3......64.........00 2. 3.. 74HCT688 .... 2....70 LF 411 .....00 LM 3886T ....00 4...... 4082 B . 0...........38.........) . 3...00 5.......00 1. 3............50 1.....20 74 HC 373 .. 5.. et disquette de 1.60 Supports de C.........00 2.. TIP 30C TO220 .......50 47 nF 250V ......20 2..80 VARIABLES L 200 2A ..90 LM 358 ... 2.. 2..... 23........50 21..30 3.... . 1 µF 63V .. ST62E30BF1 .......00 6... BC 309B TO92 ...... 88.00 2... 220 µF 35/50V .. 8/10 100x160 .. BD 239B TO220 ......70 LM 2917 8b .. 4040 B . 2. 4012 B .....et mode d'emploi..80 4...... BF 256C TO92 ........ 6.50 0....2µF 35V ....50 47 pF ..80 CA 3130 ... 10... 2. 2N 2907A TO18 .90 3...........00 1...80 1. 10000 µF 63V ..00 4..00 74LS00 ..92 MHz N° 19348 RT2-433 ( Ant.....00 24C64 . x25...5V...10 7...... Avec logiciels sous Windows 95/98/NT/2000. 74LS74 ..... BF 451 TO92 . 49...... 300g.............. ) .. intégrés linéaires MAX 038 .....50 33nF (Lot de 10) . 74LS112 ... ..00 24LC65 . 20. 1000 µF 63V .00 1. BC 639 TO92 ..... 50... 4033 B ........ 4071 B ......... 58...........00 1..00 2... 4076 B . 0...80 NE 592 8b ... Protection par fusible de 15A.50 TDA 1524 . 3.) 135......00 1....... 9. 4543 B ... BD 238 TO126 ...... Nom:.00 3..00 3..........10 1... 47 µF 16V .....80 TL 494 .. cables de mesure.... 4051 B ........1mV à 750V 1..00 5... 74LS93 . 4... BF 245A TO92 ......... 4068 B .. 24.....50 74 HC 132 ...00 10.8 %...... BC 517 TO92 . IRF 9530 TO220 IRF 9540 TO220 MJ 15024 TO3 . 4.80 TEA 1039 . 21......5%.... 4........00 14.. 220 nF 63V .50 4.. 3........... ...00 TL 081 ..00 4......00 TL 071 .... TINA étudiant. BD 712 TO220 ...40 22 nF 250V ...00 L4940 12V 1.....30 32 Br..40 2. 18.80 74 HC 02 . 8.........40 7912 1.... 47 µF 35/50V ..... Code Postal:.....00 11.........2%.. 4......80 1. 4........00 2.00 TDA 7294 V ......... 1.....60 4011 Cmos ...........40 3.. 470nF 400V .........00 1...50 9... 21..50 (PIC16F84A...... 4009 B ..80 2.08 . .....00 10... 2.00 4...............00 1....00 3..40 5................ 10 µF 25V .... 4052 B ... Large ......00 2..60 4..............5 L)..... 470 µF 25V ...70 1... 2.......2 µF 63V .. 19...00 1... 6.......50 Céramiques multicouches 100pF .40 NE 555 .. 4518 B .... 3.... 74LS688 ...90 74 HC 574 .. 4023 B ......00 6. 47 nF 400V .30 1...........20 3.............. .80 2.......... BC 557C TO92 ...... BF 423 TO92 ..00 7... 28C16....... 4015 B ....40 LM 335 ......... 5.......... 2N 3819 TO92 .......00 5..... Avec logiciel sous Windows 95/98/NT/2000....5A ... 9...40 8. Contacts tulipe 8 Br..... 30.............. RX-FM Audio récepteur . gaine de protection..... 4700 µF 63V ........ 1000 µF 63V ...... 74LS244 .... 74LS38 .. 4067 B ................50 TL 431 TO 92 ................ sans la résistance) Prix catalogue PROMOTION 780.. Chimiques axiaux 22 µF 25V ..... 19....90 MC 1496 . Livré monté avec supports tulipes 8.00 N° 11694 Insoleuse 4 tubes KF ...00 UM 66T68L .........00 3. 31..........00 TO 220 FAIBLE DDP L4940 5V 1............. 59............ 6. 28 Br.....00 17.... 3........ 2N 2219 TO5 ..50 TDA 2579A ........... 4. 15..80 LF 351 ..50 4. ballasts...7 µF 16V ...40 2.........00 2......50 TDA 7000 ..50 3.. BD 677 TO126 ......... 170.... 470 µF 35/50V ...... 3..... 25........80 14... 56.80 4.90 TL 082 . 27..40 7915 1.............) x10......00 2....91 Fax: 05...00 TDA 2030 .40 18...80 TDA 2004 ..39 SUR INTERNET http://www....... 83.40 3..... 0............ 9. 3...PAIEMENT A LA COMMANDE PAR CHEQUE. 10 µF 35/50V ..... Mesure de température : de -40 à 750°C..... Prise en main facile........... 4538 B ...... 57.................00 3... 4541 B ..CONTRE REMBOURSEMENT: JOINDRE UN ACOMPTE MINIMUM DE 20% ( TAXE de C.... 10. MAV-VHF224 (Vidéo) ....... BF 245C TO92 ... 7......80 TLC 272 ........1A 9V ....Etroit ... jeux de lumières ou autre....... 1 pile 9V. 24C16............. 1....80 2.. 21.. 2N 2369A TO18 .... 4020 B .. 4.....80 78L15 0...PORT GRATUIT AU DESSUS DE 900 F ..90 TDA 5850 .............00 8.00 TDA 8708 ...... 4511 B .. 2N 3904 TO92 .....40 1...... Amp : DC 1µA à 0.. .... 44......50 25........ 4046 B ...... le générateur d' air.. BD 139 TO126 ...70 TLC 274 .... Ext.10 1.. 330nF 400V .....00 Eeproms séries 24LC16B ....70 3.... 470 µF 63V ..1A 5V .. 4...00 3. 2N 2905 TO5 ............30 2...........00 N° 11742 PIC16C42A-16 .. Edition de shémas......... 4028 B .... douilles..... 14.... BC 560C TO92 ........................ W 3........................ BD 676 TO126 .........2nF 400V . 24......... 100 µF 25V ......00 40 broches.. 5...... 74LS139 ............1A -12V 3........00 2...00 3.......50 1. 4053 B ......50 13...... 1..50 17....... Dim utile: 160x250mm..... sérigraphié et percé.. 5......................5A 5V .....80 1..00 LM555D .......... LCC Transistors 2N 1613 TO5 .................M... 1 µF 63V .....30 LS 7223 ...... 6...00 Récepteurs AM 433......90 TL 064 . BC 547B TO92 . 74 LS............ BU 508A TOP3 ..... 4017 B ..........80 79L12 0..............00 3......... 74LS27 .50 2.80 5..... 72.... 4047 B ............ BC 547C TO92 .. 27C512) et les EEPROMS parallèle (2816.......50 10 µF 63V ............ Etra FR20 F C. 18. 25. 4050 B ... 85.00 2.........00 TDA 2003 ......00 13...... 4094 B .. MJ 15025 TO3 ......60 10. 26..00 5..00 3. Comprend: la valise-chassis..80 74 HC 590 ...60 3......50 LM 741 .44MB...90 1................... Etroit ........... 6..... 14 Br....00 Condens.......00 F CONDITIONS DE VENTE: 10 de Même VAL...90 1..... 22 nF 400V ..arquie.................00 SLB 0587 ..80 TDA 1514A ..10 2 à 22pF ........... 10 µF 16V ..40 15....... Les tensions de programmation : 12V............40 2..01A à 10A 2%....40 LM 339 ......................00 CA 3162E ....... 2200 µF 63V .. Il est complet et vos schémas s’exportent dans QR4 directement pour réaliser votre circuit imprimé.....00 XR 2206 .. 2200 µF 25V ..90 74 HC 125 . 4002 B ..... 4014 B .. 2.00 F N° 71654 PIC16C54 RC/P ........ BD 242C TO220 .7 nF 400V ..............FRAIS DE PORT ET D’EMBALLAGE (France) : 43...Mini programmateur d’EPROMS et d’EEPROMS L’EPR-01 permet de lire....50 TDA 7250 .00 N° 68010 Carte à puce PCB 8/10 ..50 LS 7222 ..............50 74 HC4511 ...........00 TDA 2014A ...80 4001 Cmos ........ N°13021 1500......00 x10. 1......... 12...... 220 µF 40V ...00 LM 3914 ......... BF 494 TO92 ...5A -15V . BF 240 TO92 ...... BC 847B CMS .... 74LS540 ...40 2.... BC 369 TO92 .. 27C256. BD 246C TOP3 ....Mos........ 3...80 LF 357 . Amp : AC 1µA à 0..O..40 1........ ...... Librairie de 20000 compoMicrocontroleurs sants (Tina étudiants: 10000).............80 74 HC4060 .00 1...... 41...... 2. 4510 B .. 24 Br.90 Classe X2 47nF 250V 15mm 100nF 250V 15 .... 24.......5A -24V ...00 1..... 74LS73 ..40 MAX 232 .... 4078 B ........40 7924 1.. 74HCT574 ...00 4...... BS 170 TO92 ... ........60 0.......... 470 µF 40V ........ saisie automatique........... 27C128............ 8. 2... BC 559C TO92 ...... 19...40 TL 074 ...90 1..90 5.......00 4.......90 74 HC 86 ...70 100 µF 25V .... 220 µF 63V ................7 µF 63V .. 2 pieds supports..... BD 711 TO220 .......20 Dim utile: 160X260mm. 21............. 1000 µF 35/50V . 64. 2. thermocouple "K".... BC 368 TO92 .... ...00 N° 71684 PIC16F84 04/P ...40 LMC 567 CN ...... 3..............80 Modules "TELECONTOLLI" Modules d'émission /réception en 433..00 TBA 810 S ...... 470 nF 63V ...... 50...00 ST62T20B6/HWD .................00 78L08 0....00 549 Modules "AUREL" N° 5413 N° 5415 N° 5425 N° 5428 N° 5224 N° 5740 TX-FM Audio émetteur ........... 25. 4.....30 1..................(Vierges de tout programmes......... 27512.... 28C17...... 4......00F TINA Logiciel de simulation ENFIN UN SIMULATEUR VIRTUEL PROFESSIONNEL analogique et numérique D’UN PRIX RAISONNABLE ! .. 27256.50 4.2 µF 25V .. BC 337B TO92 .. 74LS07 .... 14. 21V et 25V.... Ville:..... 28 Br........80 22nF ... 4 tubes 8 w.. TIP 3055 TOP3 ........... 74LS92 .... 2..... 1.. 16...50 5...................... BD 679A TO126 ...00 ICL 7136 ..... 74LS192 . 2.... BSX20 TO18 ..00 1....... 8 Br. x25.... 1 µF 25V ... ..00 CA 3140 ............50 470 µF 25V ..... 14.. 18... 40103 B . 3.. 52.....40 2.....pour:E... 28C64................. 17..... 18 Br.80 3.............. Ohmètre : 0...... 220nF 400V .. 0.......80 LM 385Z 2....... 10 µF 35V ..90 4.....00 1nF ...... 2817....80 NE 556 ..00 0.. 99........ cable RS232C.. 100 µF 40V . 74LS86 ........20 TL 072 ...1A 8V ....... 2... Etroit .... BU 208D TO3 .....80 0....80 1.. 102....50 4. routage automatique.5A 9V ..................20 3...... N° 0793 Carte à puce type "Wafer" . 54. BD 245C TOP3 ..00 N° 81671 PIC16C71/JW ............00 x10.....00 5. 14.................... EN FRANÇAIS......... 2864. ..... 74HCT00 ....... 2.50 2... pinces à circuit imprimé... 74LS573 ... 4073 B ... N° 8558 Epoxy prés.80 78L06 0.. 0.......50 CA 3080 ....... 4700 µF 25V ... Dim:78x186x35mm........00 2....00 1........00 60............. le chauffage (150W) thermostaté.. UN NUMERO DE TELEPHONE ET SIGNER ...................... 28256...... 26..80 5.. 11..............00 N° 8570 Epoxy prés........00 25......................20 2. PIC16F876.00 3. 74LS174 ...... 28C256 ) de 24 à 28 broches...60 2..00 ISD 1416P ............ BU 508D TOP3 ...1A 12V .. 2200 µF 40V ....50 ADC 0804 .......... 3............ 74LS221 ..... prête à recevoir PIC16F84 et 24Cxx.. 68 Br.....50 4.00 2...............00 9............. . N° 22508 PIC12C508A .. 1 µF 63V .. NOS PRIX SONT T T C (T.80 4....00 78L10 0......47µF 35V .. 43.00 N° 13020 Quickroute version démo ........ 1..... 74HCT541 ......80 14..........0® ...... Prénom:....00 5......... F 74 HCT.. 44.....10 11............. 4503 B ..... 1...20 74 HC 244 ........... 19..... BC 550C TO92 ......R.. 3............ 4042 B ..00 ULN 2004 ....50 TDA 1010A .90 LF 353 ... 1.. 21........ Livré avec cable //........5A 12V ...80 4.....4A 1...... BO ALO E: GOM........................50 2....................00 F N° 71656 PIC16C56 XT/P .. x25..........00 28 broches..40 POSITIFS TO92 78L05 0...30 Circ..00 LM 336 ... 3.....Tulipe ... 710.......00 Céramiques monocouches De 4....90 2.. 54.....00 13.... 4. 4016 B .. x25 : Prix spéciaux..80 3...92 MHz N°16622 PIC16C622A-04/P ... 155. 3................ BD 237 TO126 .................... TIP 29C TO220 ... 4011 B ...........90 NE 5534 ..... TX433SAWS-Z émetteur ..5A 5V ......fr/ e-mail : arquie-composants@wanadoo..90 3.......1 µF 35V ... 3. 22 µF 16V ...00 Supports à force d'insertion nulle 24 broches. 4514 B .. 4001 B .00 200.00 W95.............80 74 HC 30 .. 4049 B ..... Branchement sur le port parallèle de PC...................... TIP 142 TOP3 .... 4532 B .......... TOUS NOS COMPOSANTS SONT GARANTIS NEUFS ET DE GRANDES MARQUES r ou E UIT N p GU RATOM...00F ) ...........00 11. BF 245B TO92 .... 14...........70 ULN 2003 . 1000 µF 40V .. 22 µF 40V ... 5............. TIP 36C TOP3 ......60 LM 385Z 1....80 TL 7705 .00 74 HC 4538 ......70 3.. TIP 147 TOP3 ........ Test de transistors 0 à 1000 hFE 3V 10µA..7pF à 10nF (Préciser la valeur) MINI PROGRAMMATEUR DE CARTE À PUCE de type " Wafer " (PIC16F84+24C16) sur port série de PC.... 2............ 15. 4..........00 C.........90 8. 74LS541 . 30. Test de diodes: affichage de la chute de tension....1.....7pF .......00 5...........50 5.... PIC12C508/509...........00 de schémas etc..00 1........50 SAA 3049P ......... 28 Br..30 16......50 2.....................00 1..... 24...... Condens...00 11.........................1A 6V ............50 5...... 81.. TIP 127 TO220 .... 5...... 5. 27128. ........00 1.......00 TDA 2002 ................................80 6.....00 N° 81674 PIC16C74A/JW ...... 34..50 U 2400B ...... 18.......10 4.00 TINA Industriel (version complète avec les outils SPICE N° 71671 PIC16C71 04/P ........et mode d'emploi..................... 0...... 29..30 1.00 1....40 3......00 ULN 2803 .00 205.... Adresse:. 1 µF 400V .30 4......20 13...1 W à 40 MW 1.50 70.00 0.......... 2N 2906A TO18 ........00 24. 74LS123 .... ..64..... 2...00 16.... BD 678 TO126 .......... 285.. 84 Br....... 3.. 4.50 UM 3750A .. Mode d'emploi en français..00 1............ 5..........00 5.. enregistrer par période paramétrable.. 0. BD 136 TO126 ..00 LM 393 ... 41................50 0.....00 4..00 1....00 150 nF 63V .80 6....00 4..... 74HCT573 ........... BC 238B TO92 .... MANDAT OU CCP .. 4553 B .40 1.......00 2.. 74LS138 ........40 1.. x50 ..... 17..... ....... 40 Br.00 1.. ST62T30B6 .. 2........ 52.. 2.......80 LM 389 .....54 ...40 3......00 2... 21... Capacité: 1pF à 400nF 4%......80 150pF .....5A 15V .. 24LC16.00 81............ 2N 2904A .......5A -5V .. .80 100nF 2.....80 LM 317K TO3 . 4520 B ..Rétro-éclairage..... 4700 µF 35/50V ... 680 nF 63V ........50 2.80 4. BS 250 TO92 ...50 11... 7..40 7...................00 24LC32 .7 µF 63V ....A.............30 1........2 µF 16V .20 5.....00 L’ensemble 844..90 UM 66T19L ......50 5.......... 2N 2222 TO18 .. 15 nF 400V . BUT 11AF TO220 BUT18AF SAT186 BUZ 10 TO220 .....00 9...... 74LS21 . TIP 42C TO220 .... 2200 µF 35/50V .. 4.................. 10 nF 400V ..... 4025 B .. 4007 B .80 3. Voltmètre : AC 0....00 NEGATIFS TO92 79L05 0.... 2N 1711 TO5 .50 3.5 à 0....90 3.90 4.... 0...... 2N 3440 TO5 .50 2...... 1......50 4...50 10.00 EPR-01 .. 1 µF 35V . 1.00 1..10 3..30 LM 2904 ...30 1.....08 De 1nF à 100nF ( Préciser la valeur ) Le Condensateur 1.50 UM 3758-108A ...90 3......... 4..92 MHz Emetteurs AM miniatures 433.. W98 et NT4............ 220nF 250V 15 ... Quickroute 4 twenty (limité à 800 broches) .00 TL 062 .....50 7...50 8... TIP 35C TOP3 ..90 2. tuyau ........40 3...... voir notre catalogue ou M 22nF (Lot de 10) .. Poids : 3... 1. 40 Br...... 27C16.......... 21..30 1.. BC 516 TO92 ..00 19..............00 LM 337T TO220 . BF 199 TO92 .50 14......... ....40 2...00 TDA 1518 .. ST62T25B6/HWD . BD 680 TO126 .00 13...7µF 35V ...DETAXE A L'EXPORTATION..00 1.. 3....00 Cond. 8......40 1.........70 4. 4..00 1..80 3. 0.00 TLC 271 ......00 60. Idéale pour gestion d'accès....... 153.80 4. 14 Br...... 2732...............00 NEGATIFS TO220 7905 1...........80 1. 0.00 15.. Le logiciel convivial sous DOS avec fenêtres et menus déroulants. IRFD 9110 CMS ............80 4...00 78T05 3A 5V ...........00 74 HC 245 ..... 0. 105...00 4.. TIP 121 TO220 .. 2........50 9.................... 4......30 11...... 4516 B .....50 4700 µF 25V ..Large ...00 F N° 11690 Graveuse verticale KF .....00 100nF(lot de 10) .............. LA DATE DE VALIDITE....40 TCA 965 .. 2......60 3........... 68 nF 400V ....1A -15V 3.. 4.. 4.. (200x250.00 LM 1881 .00 F N°11876 PIC16F876 ....00 ICL 8038 .50&+ prix spéciaux N° 81654 PIC16C54/JW .......5A 8V ..50 0... integ......00 180.............. 4..00 24C16 .40 1....00 ICM 7555 ...........00 Chimiques radiaux 78T12 3A 12V .30 2... 74LS126 .00 LM 3876T .. 6.. MINI PROGRAMMATEUR DE PIC et Eeproms : 390. 11.50 3....00 ISD 1420P ..... 40106 B .. 2N 3055 TO3 ....... 100nF 400V .. 3..50 0.....40 8.00 LM 308 ...... N° 9085 AT90S8515 N° 8726 N° 62416 N° 12432 N° 12464 N° 12465 .80 74 HC 14 .50 12...... 21.......00 1..........90 3... 2764.... 5..50 µA 723 . 40174 B .............00 N° 6320 N° 19425 RT6-433 ( Ant.........00 3. 20.... 4....... 1.... 4070 B ....... 20.20 2...I...00 2...... 18..... 78. IRF 530 TO220 ..20 4..70 5........5V ...... BD 140 TO126 . ST62E20F1/HWD ....... 5. 14.......60 2............00 LM 3915 .................5A 6V ...80 LM 324 ..00 N° 6325 N° 6330 N° 6220 N° 6225 LCD 3 1/2 digit 16mm: "3999" avec N° 6230 Multimètre DVM345DI C368 1 nF 400V ........... 3...............90 ICL 7660 .50 4........00 LS 7220 ..00 75..V..... 37.. 74LS14 ...... 7..00 3......00 ICL 7224 ....................50 Petits jaunes 63V Pas de 5.... 4700 µF 40V ........50 1.......80 TDA 2005 . 45......60 0........00 5..... 21.. pile 9V....80 74 HC 74 ..00 MKH Siemens 1 nF 400V ..40 3...00 3....30 2....... 4. 18 Br......... IRF 540 TO220 .... 4069 B .............40 3....... 74LS20 ..... 33 nF 400V ...... Livré monté avec lecteur de carte à puce....00 1. 14. Voltmètre : DC 0...00 200.. 19.........00 L4960 ... 4024 B .00 2. 47 µF 25V .......... 2N 3906 TO92 .......00 PAR CORRESPONDANCE UNIQUEMENT........... Logiciel "Mas-view" W95&98® via la RS232 fournie...... 1..40 NE 567 ....60 2..........20 74 HC 541 ....90 3.... Courant maximum : 10A (en DC et F AC) 10A permanent. 4.00 9.... 4029 B .... 1...00 6.........00 TDA 3810 ......... 65..50 9...80 5...5A . 74LS32 .NOUS ACCEPTONS LES BONS DE COMMANDE DE L ' ADMINISTRATION ............. 27C32.......00 N° 19345 RRS3-433 ( Super hétéro........ 100 µF 63V .3 Kg Livré avec Quickroute 4 logiciel de CAO Comprend: la cuve(1.00 2.....50 2........00 2.00 ICL 7107 .........00 64... BC BC140-16TO5 BC 237B TO92 ........ 4001 B .. 1.00 LM 311 ......30 1.......... 4.90 3......00 LM 386 ....00 TBA 820M 8p ......40 4. 74LS164 ... 23.50 16...... TIP 126 TO220 .40 74 HC 245 ..40 2....... 47 µF 40V ...80 1.. BU 208A TO3 ..00 78L12 0...20 4. 4081 B ...80 4. 5.50 2...80 TEA 1100 ... 4022 B ..........50 TEA 1014 .......90 220nF (Lot de 5) .50 TL 431CP 8B .. 6..... 4027 B ... IRF 840 TO220 ...50 CA 3161E .. 14......80 100nF 5..... 22......00 11.50 79L15 0.......... 27C64.80 2.......00 279.70 3...... 40....................30 2.60 4...50 M 145026 . 44.... cable série............ 20 Br............ .40 3........ 1900....... 1.6% comprise) . BC 557B TO92 ...7 µF 25V ...... ....... 4.90 0.......80 47nF (Lot de 10) .............EXTRAIT DES PROMOTIONS ACTUELLES Insoleuse KF (livrée à monter) Graveuse double face SAINT-SARDOS 82600 VERDUN SUR GARONNE Tél: 05.50 2.

l’émetteur pour radiocommande que nous vous avons présenté dans le numéro 6 de la revue. dans le meilleur des cas.AUTOMATISATION EN. Si cette por tée s’avère largement suf fisante lorsqu’il s’agit d’ouvrir la por te d’un garage. page 34 et suivantes et après avoir constaté qu’elle fonctionnait parfaitement.1474 .EN1412 Une radiocommande de puissance sur 433 MHz Figure 1 : Photo de l’émetteur.1411 . cette portée diminue en raison des nombreux obstacles qui viennent atténuer le signal. Bien entendu. ne vous étonnez pas si les relais peuvent être commandés entre 100 et 350 mètres selon les obstacles qui s’interposeront entre votre émetteur et le récepteur. que 60 à 70 mètres. si vous placez le récepteur à l’intérieur d’une pièce et que vous faites ensuite le tour de votre immeuble. souhaitait la description d’un modèle commandable à une distance d’au moins 300 mètres. elle ne suf fit pas à satisfaire ceux d’entre vous qui souhaiteraient utiliser la radiocommande pour d’autres applications. Donc. nous avons totalement revu sa conception. Un certain nombre de lecteurs. omme vous l’avez vous-même constaté.1475 .EN. une distance de 380 mètres environ. Pour augmenter la portée de cet émetteur. ce qui permet d’obtenir. qui nécessitent une por tée beaucoup plus impor tante. sans qu’aucun obstacle ne vienne s’interposer entre l’émetteur et le récepteur. nous avons porté la puissance de l’émetteur de 10 à 200 milliwatts.n° 21 . Pour atteindre ce but. ELECTRONIQUE 30 magazine . il faut tout simplement amplifier la faible puissance débitée par le module CMS Aurel TX-FM-Audio à l’aide d’un transistor de moyenne puissance. après avoir réalisé la radiocommande 4 canaux présentée dans ELM numéro 6. ne peut atteindre.EN. Nous avons donc porté la puissance de 10 à 200 milliwatts à l’aide d’un transistor BFG135. en pleine campagne. En passant de la campagne à la ville.

: Aurel RX-FMAudio). Commençons par analyser le circuit intégré IC1. Il fonctionne en modulation FM. que pour obtenir la meilleure distance possible. entre parenthèses. donc.AUTOMATISATION Les modules émetteurs et récepteurs SAW Pour réaliser l’émetteur-récepteur. par un module à superréaction car le récepteur ne fonctionnera pas. Signalons. qui utilisent des filtres SAW sur la gamme des 433 MHz (voir les figures 3 et 4). 1 + 12 V.41.41 (éq. Le schéma électrique de l’émetteur Sur la figure 5. est référencé KM01. (éq. Comme le module KM01. dont voici les caractéristiques techniques : Fréquence de transmission : Largeur de bande passante : Bande audio : Tension d’alimentation : Consommation en émission : Puissance débitée : Impédance en entrée : Impédance en sortie HF : 433. dont voici les caractéristiques techniques : Fréquence de réception : 433.8 MHz Fréquence moyenne : 10. Il est compatible avec le module Aurel RX-FM-Audio. Le module récepteur.40. : Aurel TX-FMAudio).8 MHz 75 kHz de 20 Hz à 25 kHz de 11 à 13 volts 15 mA +10 dBm (10 milliwatts) 10000 ohms 50 ohms Figure 4 : Photo grandeur nature et schéma synoptique du module récepteur CMS KM01. utilisé dans ce montage. qui nous permettent de choisir parmi 6 561 combinaisons. nous avons effectué un tri sur ces modules. un codeur référencé HT6014 (voir figure 12) et pour le récepteur.7 MHz AMP 2 x5 FM MODULATOR LOCAL OSCILLATOR BF AMP 3 V. dans un but économique. 3 7 10 11 DETECTOR 15 16 18 19 20 Figure 3 : Photo grandeur nature et schéma synoptique du module émetteur CMS KM01.8 MHz.n° 21 . Figure 2 : Photo du récepteur. nous avons utilisé des modules Aurel déjà montés et calibrés. Le module émetteur. il est nécessaire de l’équiper d’une clé électronique fiable. Pour obtenir cette clé électronique.7 MHz Bande audio : de 20 Hz à 25 kHz environ Tension d’alimentation : de 3 à 3. 2 3 4 5 6 7 9 13 15 16 1 2 +3 V. donc ne le remplacez pas par des modules émetteurs de type on-off ou pour signaux digitaux. afin d’éviter qu’un étranger puisse activer.41 émet uniquement sur la fréquence de 433.40. qui n’est autre que le codeur HT6014.3 volts Consommation en réception : 15 mA Sensibilité : – 100 dBm (environ 2 microvolts) Impédance en entrée HF : 50 ohms ELECTRONIQUE 31 magazine . à notre insu. Ces deux circuits intégrés sont produits par Holtek. Les broches 1 à 8 placées sur la gauche de IC1 sont reliées aux micro- RF AMP AMP 1 x 20 MIXER IF AMP 1 IF FILTER IF AMP 2 10. nous avons utilisé pour l’émetteur. utilisé dans ce montage. vous pouvez voir le schéma électrique de l’étage émetteur. ne le remplacez pas. C’est un superhétérodyne FM. les relais qui se trouvent dans notre récepteur. un décodeur référencé HT6034 (voir figure 13). Il est compatible avec le module Aurel TX-FM-Audio. est référencé KM01.

les suivantes. Les 7 premières impulsions. qui servent de premier code de reconnaissance au récepteur. Ces micro-interrupteurs peuvent prendre trois positions pour relier les broches de IC1 soit à la masse. on obtient la clé codée qui permet de piloter les circuits des relais que l’on reliera au récepteur. Si un micro-interrupteur du dip-switch S1 est positionné vers la masse. P3 et P4.AUTOMATISATION TR1 E C 6V C9 C2 C11 L1 B JAF1 C16 DL1 6V C1 C10 R9 L2 C C15 0 1 2 3 4 5 6 7 8 S1 18 1 2 14 R3 R1 R2 B TR2 E C12 R4 3 4 17 R5 R10 C13 R12 R11 15 C3 IC1 5 6 7 8 9 15 R6 16 13 12 11 10 4 6 2 P1 P2 P3 P4 1 DS1 8 3 C4 C6 C8 DS2 R7 R8 C5 DS3 DS4 C7 DS5 12 V 7 1 16 13 9 5 4 3 IC3 2 IC2 Figure 5 : Schéma électrique de l’émetteur dont nous avons augmenté la puissance en ajoutant l’étage amplificateur composé par le transistor TR2 et quelques composants.S1 BIT des POUSSOIRS P1 P2 P3 P4 1 2 3 4 5 6 7 8 1 2 3 4 Figure 7 : Les impulsions de la clé sortent de la broche 17 du codeur HT6014 (voir figure 12) insérée dans l’émetteur. de couleur rouge. c’est-àdire qu’il n’est relié ni à la masse ni au positif. et donc. interrupteurs du dip-switch S1. soit pour les isoler en déplaçant l’interrupteur au centre (voir figure 8). comme sur la figure 9. celles des poussoirs P1. que nous avons colorées en jaune. Comme vous pouvez le constater. que nous avons colorées en rouge. ne sont en fait que 8 au total. Les 16 impulsions suivantes. ces 16 impulsions sont couplées. de couleur bleue. SYNCHRONISATION BIT de la CLÉ . soit au +6 volts. sont celles de synchronisation. on +V 7 6 5 C F-F Q R B C E ZTX 753 GND 2 3 4 E B E BFG 135 NE 555 Figure 6 : Brochages du circuit intégré NE555 et du transistor BFG135 vus du dessus et du transistor ZTX753 vu du dessous. Comme vous pouvez le voir sur la figure 7. P2. ELECTRONIQUE 32 magazine . sont celles de la clé d’accès. comme sur la figure 10.n° 21 ANTENNE C14 . Si un micro-interrupteur du dip-switch S1 est positionné au centre. cette clé est composée de 31 impulsions. qui permet de “rentrer” dans le récepteur. Si un micro-interrupteur du dip-switch S1 est positionné sur le positif de la tension d’alimentation. A l’aide de ce dip-switch S1. on obtient un couple d’impulsions étroites. de couleur jaune sont celles données par les micro-interrupteurs du dip-switch S1 et enfin les dernières. on obtient un couple avec une impulsion étroite et une large. Les premières impulsions. sont les impulsions de synchronisation.

par l’intermédiaire de la résistance R9. Elle est appliquée. DS4 et DS5. Le signal HF capté par l’antenne est appliqué sur la broche 3 du module récepteur IC1. référencé TR2. Le signal amplifié. On peut considérer ce transistor comme étant composé de deux transistors identiques.5 cm de long.AUTOMATISATION S1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 8 7 6 5 4 3 2 1 0 PIN 1 à 8 Figure 8 : Les 8 micro-interrupteurs du dip-switch S1 peuvent être positionnés vers le haut (+). sur une petite antenne de 16. obtient un couple d’impulsions larges. Une résistance de 68 kilohms (voir R10). Donc. sur la base du transistor TR2. Il suffit ensuite de positionner de la même manière les 8 microinterrupteurs du dip-switch S1 du récepteur. chacun des 8 micro-interrupteurs qui se trouvent dans le dip-switch S1. une tension de 12 ou 13 volts. est référencé HT6034. ces 8 impulsions qui pilotent les relais sont également composées d’une impulsion étroite et d’une large (voir figure 7). Lorsque le module IC3 est alimenté. P2.les impulsions codées de notre clé sor tent de la broche 17 du codeur HT6014 (voir figure 7). par l’intermédiaire du condensateur C11.41. S1 0 S1 0 PIN 1 à 8 PIN 1 à 8 Figure 10 : En positionnant un seul micro-interrupteur du dip-switch S1 vers le signe “+”. Le schéma électrique du récepteur Nous avons reproduit le schéma électrique du récepteur avec son étage d’alimentation 220 volts sur la figure 16. qui n’est autre qu’un BFG135 (voir figure 6). c’est-à-dire le KM01. que nous obtenons en reliant en série 4 piles de type AAA de 1. qui se trouve sur la broche de sortie 10. sont celles qui nous permettent d’activer un ou tous les relais qui se trouvent dans le récepteur seulement lorsque celui-ci reçoit la bonne clé de l’émetteur. peut être positionné comme bon nous semble.n° 21 . on obtient une clé à deux impulsions larges. qui polarise la base du transistor PNP. mis sous tension. sortira de sa broche 17. Commençons par l’analyse de IC1. Figure 11 : En positionnant un seul micro-interrupteur du dip-switch S1 vers le signe “–”. reliés en parallèle aux deux émetteurs séparés. on obtient une clé à deux impulsions étroites. est appliqué. que l’on obtient deux impulsions larges (voir figure 11). DS3. un superhétérodyne en CMS déjà montée et calibrée.la broche 14 du codeur HT6014 est reliée à la masse par la diode LED DL1 qui. ce qui nous permettra d’obtenir en sortie. Comme vous pouvez le constater. voici ce que l’on obtient : . il faut une tension de 6 volts. fait sor tir de son collecteur une tension de 6 volts. P2. nous informe que nous sommes en train d’émettre. Figure 9 : Si les micro-interrupteurs du dip-switch sont tous positionnés au centre (0). P2. P3 ou P4. référencé TR1. C’est seulement en appuyant sur l’un des quatre poussoirs P1. Les 8 dernières impulsions. Pour alimenter cet émetteur. entre les broches 15 et 16 du HT6014. C’est seulement en appuyant sur l’un des quatre poussoirs P1. . que nous avons colorées en bleu. qui devra être alimentée par une tension de 3 volts seulement. utile pour alimenter le module émetteur IC3. doit être mise en place sur les broches 15 et 16 de ce codeur afin que ELECTRONIQUE 33 magazine . même si l’émetteur devait être alimenté par une tension régulière. P3 ou P4. ou vers le bas (–) ou bien laissés au centre (0). comme sur la figure 11. par l’intermédiaire de la résistance R2 et du condensateur C6.40 (voir figure 4). La résistance R2. en s’allumant. Le signal ainsi nettoyé est appliqué. . Important : une fois le montage terminé. comme nous le savons déjà. est également reliée à la masse. Ce transistor.une fréquence d’environ 3 800 Hz sor t de la broche 16 de IC1 et est appliquée sur les broches 6 et 2 de IC2.5 volt. sur la broche d’entrée 14 du décodeur IC4 qui. c’est-à-dire du module KM01. une puissance d’environ 10 milliwatts est disponible sur la broche de sortie 15. par l’intermédiaire du condensateur C16. que nous utilisons pour alimenter le transistor amplificateur de puissance HF. Si l’on appuie sur l’un des quatre poussoirs P1. P3 ou P4 que le codeur HT6014 deviendra opérationnel et que le signal représenté sur la figure 7. et sont appliquées sur la broche de modulation 7 du module IC3. Pour obtenir cette fréquence de 3 800 Hz. sur la broche inverseuse de l’amplificateur opérationnel IC3 qui le nettoie de tous les parasites résiduels. il ne fonctionnera pas. pour être ensuite redressée par le doubleur de tension composé des diodes DS2. On prélève sur ce transistor une puissance d’environ 200 milliwatts qui est ensuite appliquée. il faut appliquer une résistance de 820 kilohms (voir R6). on obtient une impulsion étroite et une large.

inséré dans l’émetteur. SYNC. permet d’activer le relais lorsque les micro-interrupteurs de son dip-switch S1 sont disposés de façon identique à ceux de l’émetteur. Avec toutes les autres combinaisons. Nous vous rappelons que les 8 microinterrupteurs de ce dip-switch doivent être placés de la même façon que ceux de l’émetteur afin que la clé puisse être reconnue. DIVIDER DATA SEL. Les micro-interrupteurs peuvent être positionnés de façon à relier chacune de ces broches à la masse. C’est seulement lorsque les 8 microinterrupteurs du dip-switch de l’émetteur et ceux du récepteur sont tous positionnés de la même manière que le signal de l’émetteur est reconnu par le récepteur comme étant la bonne clé et qu’il est alors signalé par le changement de niveau logique sur la broche 17. Seul le régulateur intégré MC78L05 est vu du dessous. DETECTOR A7 D8 D10 LED CONTROL GND LED 14 A0 A1 A2 A3 A4 A5 A6 A7 GND 1 2 3 4 5 6 7 8 9 18 17 16 15 14 13 12 11 10 Vcc OUT OSC 2 OSC 1 LED D11 D10 D9 D8 10 11 12 13 9 HT 6014 Figure 12 : Schéma synoptique du codeur HT6014 qui. P2. ou bien encore de façon à les isoler en déplaçant l’interrupteur au centre. ELECTRONIQUE 34 magazine . ou à la tension positive de 6 volts. + COMPAR. il faudra avoir appuyé sur un ou sur les 4 poussoirs P1. on obtient toujours un niveau logique 0. ENCODER SYNC. +V 7 6 5 VCC 13 12 11 10 9 8 +V 13 12 11 10 9 8 1 2 3 -V 1 2 3 4 5 6 GND 1 2 3 4 5 6 GND LM 311 4001 M 4069 A K E A K U MC 78L05 DIODE LED Figure 15 : Brochages des circuits intégrés LM311. On obtient un niveau logique 1 en sortie seulement si les deux entrées sont au niveau logique 0-0. Lorsque le récepteur a reconnu le code de l’émetteur.AUTOMATISATION son étage oscillateur fonctionne sur une fréquence d’environ 125 400 Hz. 15 OSC 1 16 OSC 2 18 Vcc OUT OSC. DIVIDER + SHIFT REG. Figure 14 : Table de vérité d’une porte NOR. comme pour l’étage émetteur. + BUFFER 17 1 2 3 4 5 6 7 8 A0 ÷ 12 + DECOD.n° 21 . 68 kΩ NOR 16 OSC 2 15 OSC 1 18 Vcc D11 OSC. LATCH D8 13 12 11 10 A0 A1 A2 A3 A4 A5 A6 A7 GND 1 2 3 4 5 6 7 8 9 18 17 16 15 14 13 12 11 10 Vcc VT OSC 2 OSC 1 D in D11 D10 D9 D8 ENTRÉES SORTIE 14 Din BUFFER DATA DET. le niveau logique 0 restera toujours sur la broche 17. inséré dans le récepteur. permet de coder les impulsions à envoyer au récepteur en déplaçant un ou plusieurs micro-interrupteurs du dip-switch S1. CONTROL LOGIC 0 0 1 1 0 1 0 1 1 0 0 0 VT DECODER A0 A7 GND BUFFER 17 1 2 3 4 5 6 7 8 9 HT 6034 Figure 13 : Schéma synoptique du décodeur HT6034 qui. Si le circuit intégré IC4 du récepteur ne reconnaît pas le code émis par l’émetteur. est également relié aux 820 kΩ broches 1 à 8 placées à gauche de IC4. LM4001 et LM4069 vus du dessus et avec le repèredétrompeur en U dirigé vers la gauche. Le dip-switch S1.

Ce niveau 1 par viendra alors jusqu’aux entrées des deux inverseurs. seulement si l’on appuie sur P1. Si ce poussoir n’est pas appuyé. pour allumer la diode LED DL1 qui nous signale que le code émis par l’émetteur a été correctement reconnu. Les entrées opposées de cette porte NOR sont reliées aux broches 13. IC6/A. référencée IC6/D. un niveau logique 0. On trouvera deux niveaux logiques 0-0 sur les broches 12 et 13. ELECTRONIQUE 35 magazine . on trouve sur les broches d’entrée 12 et 13 de cette por te NOR. On utilise le second inverseur. 12. et par conséquent. on trouve sur les broches d’entrée 9 et 8 de la porte NOR référencée IC6/C deux niveaux 1-1. 1 C6 R3 R5 8 3 R4 R6 2 1 4 12 R7 7 R11 J1 IC3 R8 DL1 A B C C8 C9 9 7 6 5 C10 IC5-A 13 DS1 DS2 IC5-B 1 R12 2 2 14 14 4 R13 DL2 0 1 2 3 4 5 6 7 8 C7 14 1 2 R9 18 17 5 15 3 4 16 R10 6 1 3 R14 DL3 2 5 6 IC6-B 4 IC5-D 9 8 R15 DL4 R18 4 IC4 5 6 7 8 9 13 12 11 10 9 P4 P3 P2 12 P1 13 8 IC6-C 10 IC5-E 11 10 7 R16 DL5 R19 8 IC6-D 11 IC5-F R20 10 1 3 7 Figure 16 : Schéma électrique de l’étage récepteur. On trouvera deux niveaux logiques 0-0 sur les broches 9 et 8. et par conséquent. 11 et 10 du décodeur IC4. et par consé- ANTENNE R1 3 1 T1 5V U C1 S2 20 19 10 18 16 2 7 11 DZ1 R2 IC1 3. la broche 10 de IC4 se por te du niveau logique 1 au niveau logique 0 et reste à ce niveau. IC6/C et IC6/D. IC5/B. même si l’on relâche le poussoir. IC5/A. Si ce poussoir n’est pas appuyé. deux niveaux 1-1. et par conséquent. comme illustré sur la table de vérité de la figure 14. pour envoyer un niveau logique 0 sur l’une des entrées des por tes NOR. on utilise le premier inverseur. référencés IC5/A et IC5/B. la broche 11 de IC4 se porte au niveau logique 0 et reste à ce niveau. on trouve sur sa broche de sortie un niveau logique 0. un niveau logique 1 sur la broche de sortie. Si l’on appuie sur le poussoir P2 de l’émetteur. IC6/B. Le câble de raccordement au circuit à 2 ou 4 relais doit être inséré dans le connecteur que vous pouvez voir sur la droite (voir figures 31 et 35).AUTOMATISATION P3 et P4 pour trouver un niveau logique 1 sur la broche 17 de IC4. on trouve sur sa broche de sortie 10. Etant donné que l’on trouve un niveau logique 0 sur la sor tie de ces deux inverseurs. comme illustré sur la table de vérité de la figure 14.3 V IC2 M E RS1 C4 C5 SECTEUR 220 V C2 C3 CONN. desquels sortent les niveaux logiques 0 qui nous servent pour activer les relais. même lorsqu’on relâche le poussoir.n° 21 VERS PLATINE RELAIS S1 IC6-A 3 IC5-C R17 . Si l’on appuie sur le poussoir P1 de l’émetteur.

quent. Si ce poussoir n’est pas appuyé. Si l’on appuie sur le poussoir P4 de l’émetteur.2 pF céramique 3. On trouvera deux niveaux logiques 0-0 sur les broches 2 et 1. IC5/E et IC5/F qui font s’allumer les diodes LED appliquées sur leurs sor ties. même lorsque vous relâcherez le poussoir. on trouve un petit connecteur mâle à trois broches. un niveau logique 1 sur la broche de sortie 3. J1 (au-dessus de la diode DS2).555 Module CMS KM01. et par conséquent.3 pF céramique 1 nF céramique 1 nF céramique 4. dans l’étage récepteur. on trouve sur les broches d’entrée 5 et 6 de la porte NOR référencée IC6/B deux niveaux 1-1.7 pF céramique 10 nF céramique Voir texte Self de choc Diode 1N4148 Diode 1N4148 Diode 1N4148 Diode 1N4148 Diode 1N4148 Diode LED PNP ZTX753 NPN BFG135 Intégré HT6014 Intégré NE. un niveau logique 0. Poussoirs ELECTRONIQUE 36 magazine . et par conséquent. il sera désactivé. le relais sera activé et demeurera dans cet état. et dans lequel on doit placer le câble plat qui servira à alimenter les circuits à 2 ou 4 relais (voir les figures 31 et 35). dans l’étage récepteur. on trouve sur sa broche de sor tie 4. un niveau logique 0.AUTOMATISATION J1 A B C DS2 POUSSOIR APPUYÉ RELAIS EXCITÉ J1 DS1 A B C DS2 PULSANTE APPUYÉ RELAIS EXCITÉ DS1 IC5-B 1 0 0 IC6-A 1 R17 IC5-B 1 0 0 IC6-A 1 R17 R12 R12 J1 A B C DS2 POUSSOIR RELÂCHÉ IC5-B 0 1 0 IC6-A 0 R17 RELAIS AU REPOS J1 DS1 A B C DS2 PULSANTE RELÂCHÉ RELAIS AU REPOS DS1 IC5-B 1 0 0 IC6-A 1 R17 R12 R12 Figure 17 : Si. que l’on peut voir à droite du schéma électrique. lorsque vous appuierez sur un poussoir de l’émetteur. même si l’on relâche le poussoir. sont reliés à la sortie de la porte NOR.6 Ω 10 µF éléctrolytique 10 µF éléctrolytique 100 nF polyester 100 µF éléctrolytique 100 µF éléctrolytique 100 µF éléctrolytique 100 µF éléctrolytique 47 µF éléctrolytique 10 nF céramique 100 nF céramique C11 C12 C13 C14 C15 C16 L1-L2 JAF1 DS1 DS2 DS3 DS4 DS5 DL1 TR1 TR2 IC1 IC2 IC3 S1 P1-P4 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 2. Si l’on appuie sur le poussoir P3 de l’émetteur. lorsque vous appuierez sur un poussoir de l’émetteur.41 Dip-switch 8 inver. Si ce poussoir n’est pas appuyé. seulement si l’on appuie sur P4. on trouve sur les broches d’entrée 2 et 1 de la porte NOR référencée IC6/A deux niveaux 1-1.6 Ω 5. 3 pos. et par conséquent. dont la broche centrale peut être reliée entre Liste des composants télécommande R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 1 kΩ 3. et par consé- quent.3 kΩ 10 kΩ 10 kΩ 15 kΩ 820 kΩ 10 kΩ 100 kΩ 2. IC5/D.2 kΩ 680 ohms 5. la broche 13 de IC4 se porte au niveau logique 0 et reste à ce niveau. Les inverseurs IC5/C. seulement si l’on appuie sur P3. la broche 12 de IC4 se porte au niveau logique 0 et reste à ce niveau. seulement si l’on appuie sur P2. Les niveaux logiques 1 qui se trouvent sur les sor ties des por tes NOR parviennent sur le connecteur de sor tie. le cavalier est placé entre B et C du connecteur J1. comme illustré sur la table de vérité de la figure 14. chaque fois que le relais correspondant est activé. on trouve sur sa broche de sor tie 3. un niveau logique 1 sur la broche de sortie 4. le relais sera activé et lorsque vous relâcherez le poussoir. un niveau logique 1 sur la broche de sortie 10. Le cavalier J1 Sur le schéma électrique. On trouvera deux niveaux logiques 0-0 sur les broches 5 et 6.n° 21 . Figure 18 : Si. même si l’on relâche le poussoir. le cavalier est placé entre B et A du connecteur J1. comme illustré sur la table de vérité de la figure 14.

n° 21 . Lorsque nous appuyons sur le poussoir P1. En insérant le cavalier entre B et A. tandis que si nous appuyons sur P3. ou bien P3 et P4. Nous allons vous expliquer sa fonction. lorsque nous le relâchons. un MC78L05. non seulement activera le relais 2. le relais concerné est activé mais il sera désactivé lorsque le poussoir sera relâché. il est nécessaire d’appuyer sur n’impor te quel autre poussoir. nous réduirons les 5 volts fournis par le circuit intégré IC2 par l’intermédiaire de la résistance R1 et de la diode zener DZ1. le relais 1 est activé. le relais 3 sera activé et restera dans cet état. La réalisation pratique de l’émetteur Le premier circuit que nous vous conseillons de monter est l’émetteur car. seul le relais 1 est activé et demeure dans cet état. IC3 1 DS3 C6 DS2 S1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 C5 C7 R4 R7 DS4 16 C16 DS5 1 C8 C15 16 C12 R5 C3 DS1 C11 L1 TR2 C13 C14 C10 R11 R9 P4 R2 C1 R3 P3 P2 P1 C9 R12 JAF1 K A DL1 L2 A LA PRISE ANTENNE IC1 R6 R1 C4 C2 IC2 R8 R10 TR1 DU PORTE-PILES 6V Figure 19a : Schéma d’implantation des composants de l’émetteur. il vous sera possible de contrôler si le récepteur fonctionne et si tous les relais sont activés. Le côté légèrement arrondi du transistor TR1 doit être dirigé vers la gauche. Le cavalier est disposé entre B et C (voir figure 18). si nous appuyons sur le poussoir P3. Pour le désactiver. Si nous appuyons sur le poussoir P1. etc. une fois terminé. nous devons uniquement appuyer sur l’un des trois poussoirs P1. lorsque nous appuyons sur l’un des quatre poussoirs de l’émetteur. L’alimentation Pour alimenter tout l’étage digital de ce récepteur. Si nous relions ce récepteur au circuit équipé de deux relais. comme nous allons maintenant vous l’expliquer. Lorsque vous disposerez du circuit imprimé. mais commandera également la désactivation du relais 1. 3 ou 4. le relais 2 sera activé et restera dans cet état jusqu’à ce que nous appuyions sur P2. Donc. Figure 19b : Photo d’un des prototypes de l’émetteur. nous devons seulement appuyer sur l’un des trois poussoirs P2. Pour le désactiver. nous pourrons les activer et les désactiver en utili- sant les poussoirs P1 et P2. la tension positive d’alimentation atteint l’entrée de l’inverseur IC5/B. Donc. le relais 1 sera activé et restera dans cet état jusqu’à ce que nous appuyions sur P4. le relais concerné est activé et. même lorsque nous relâchons le poussoir. nous vous recommandons de ELECTRONIQUE 37 magazine . la tension positive d’alimentation ne peut pas atteindre l’entrée de l’inverseur IC5/B. Nous retrouvons alors sur sa sortie un niveau logique 0. Si nous appuyons sur le poussoir P1. Si nous appuyons sur le poussoir P3. représenté sur les figures 31 et 33. nous utilisons une tension stabi- lisée de 5 volts qui nous est fournie par le circuit intégré IC2. Comme le module IC1 doit être alimenté par une tension ne dépassant pas 3. Dans ces conditions.AUTOMATISATION B et A ou bien entre B et C à l’aide d’un cavalier. Le cavalier est disposé entre B et A (voir figure 17). Donc.3 volts. Pour le désactiver. P2 ou P4. le circuit équipé de deux relais nous permet d’obtenir une fonction que nous ne pouvons pas obtenir avec le circuit à quatre relais. il reste activé. En insérant le cavalier entre B et A. P3 ou P4 qui. y compris les deux circuits des relais. c’est le relais 3 qui est activé. quand nous appuyons sur l’un des quatre poussoirs de l’émetteur.

N’élargissez jamais un trou métallisé sauf quant à faire disparaître la métallisation avec les conséquences que cela entraîne (disparition du contact entre les deux faces). Nous vous montrons cet étage considérablement agrandi sur ce dessin. en dirigeant le méplat de leur corps vers la diode LED DL1 placée à droite. . vous devez procéder de la manière suivante : . En ce qui concerne les résistances et les condensateurs de cet étage. outre une bonne vue. . un fer à souder équipé d’une panne fine.Soudez la résistance R10 sur la piste à laquelle est reliée la bobine L1.Soudez les deux condensateurs céramiques C9 et C10 entre la piste sur laquelle est reliée la résistance R9 et les pistes sur lesquelles sont reliés les condensateurs C13 et C14.AUTOMATISATION monter d’abord tous les composants de l’étage amplificateur HF en vous aidant de la figure 22 et de la photo de la figure 23.n° 21 . Pour souder ces composants. Après avoir posé le transistor TR2 sur les pistes en cuivre du circuit imprimé. C15 C16 L2 A LA PRISE ANTENNE IC3 16 C12 TR2 C11 L1 C13 C14 R10 C10 R11 R9 C9 R12 JAF1 Figure 22 : Dans ce montage.Soudez la bobine L1 (que nous évoquerons plus tard). la partie la plus difficile à réaliser est l’étage HF. .Soudez la bobine L2 (que nous évoquerons également plus tard). Figure 21 : Photo du circuit imprimé à trous métallisés. Figure 23: Si. puis les deux condensateurs C11 et C12. les deux broches latérales des émetteurs. sur la piste de masse. ELECTRONIQUE 38 magazine . puis la broche centrale de la base et. car si vous utilisez une panne normale. sur cette photo d’un des prototypes. il vous faut. vu du côté des poussoirs. puis les deux condensateurs C15 et C16. Souvenez-vous que dans cet étage HF. . . pour finir. toutes les pattes des résistances et Figure 20 : Les quatre poussoirs doivent être insérés dans le circuit imprimé.Soudez les deux résistances R11 et R12 entre les émetteurs de TR2. Le rendement n’en sera pas modifié. .Soudez les deux condensateurs céramiques C13 et C14 entre les deux émetteurs de TR2. qui relie la base de TR2 à la tension positive des 6 volts. vous pouvez les laisser jointives. vous connaîtrez immédiatement des difficultés.Soudez les broches de la self JAF1. les spires des bobines L1 et L2 sont légèrement espacées. soudez la large broche du collecteur. et la masse.Soudez la résistance R9. . et la masse.

Une fois les trois spires bobinées.com ELECTRONIQUE 39 magazine . Ils sont solidarisés par une goutte de silicone. à gauche. Une fois toutes ces opérations effectuées.5 cm. La bobine L2 = Pour réaliser la bobine L2. 2 mm).7 pF 1 000 pF 10 000 pF 100 000 pF = = = = = = 2.5 mm sur un support ayant un diamètre de 3. Une fois les deux spires bobinées. puis étamez. Voici la liste des références qui se trouvent sur les condensateurs céramiques : 2.5 mm (une queue de foret sera parfaite). il faut bobiner 2 spires de fil de cuivre émaillé de 0. puis étamez. Donc.5 mm. il faut bobiner 3 spires de fil de cuivre émaillé de 0. si vous laissez des pattes plus longues.5 mm sur un support ayant un diamètre de 3. grattez les deux extrémités du fil de façon à retirer la couche de vernis isolant qui les recouvre.7 ou 4p7 102 103 104 Figure 24 : Les deux porte-piles sont placés côte à côte dans l’emplacement prévu à cet effet. Basic pour µc * Mono carte AVR. en ACQUISITION DE DONNÉES BUS CAN-RS485 Modules Communications PCI ISA Port SERIE Modules Acquisitions Numériques Relais Analogiques Thermocouples * CAO Electronique avec Simulation Analogique Numérique * Compilateur C. vous aurez terminé la partie la plus difficile de ce montage et il ne vous restera alors qu’à effectuer les opérations les plus simples.n° 21 . Insérez les deux supports des circuits intégrés ainsi que le dip-switch S1.2 pF 3.3 pF 4. ne vous étonnez pas de ne pas obtenir un excellent rendement ni la portée maximale.AUTOMATISATION des condensateurs doivent être très courtes (longueur maximale permise. extrémités du fil de façon à retirer la couche de vernis isolant qui les recouvre.3 ou 3p3 4. La bobine L1 = Pour réaliser la bobine L1.5 cm Figure 25 : On obtient l’antenne émettrice en fixant à l’intérieur d’une douille banane un morceau de fil de cuivre de 12 ou 15/100 que l’on coupera pour obtenir une longueur de 16. grattez les deux ANTENNE 16.2 ou 2p2 3. 8051 SARL OPTIMINFO Route de Ménétreau 18240 Boulleret TEL : 0820 9000 21 Email : commercial@optiminfo.

en utilisant un foret de 2. Une fois le circuit fixé dans son boîtier. IC3 TR2 0 1 2 3 4 5 6 7 8 IC2 IC1 TR1 Figure 26a : Avant de placer l’étage émetteur à l’intérieur de son boîtier. PORTE-PILES SOUDURE PRISE ANTENNE FACE AVANT POUSOIR Figure 26b : Comme vous pouvez le voir sur ce dessin. vous devez les souder sur les pistes du circuit imprimé. ainsi que le circuit imprimé (voir figure 26). vers la résistance R3. vous devrez pratiquer un trou sur la droite du coffret pour la douille banane de l’antenne (voir figure 25). vous devez aussi en respecter la polarité. à l’aide d’un foret de 2. le condensateur polyester C3 ainsi que tous les condensateurs électrolytiques. équipé d’une fenêtre sur laquelle vient se placer la face avant en aluminium qui sera percée des trous nécessaires au passage des poussoirs et de la LED. pour finir. soudez la diode LED DL1. vous devez nécessairement diriger la partie plane de leur corps vers la droite car. montez les deux circuits intégrés IC1 et IC2 en dirigeant leur repère-détrompeur vers le module IC3. après les avoir complètement enfoncées. qui vous serviront à fixer la face avant et le circuit imprimé. Après ces composants.5 mm pour fixer la face avant en aluminium. Les broches du module émetteur IC3 doivent être placées dans les trous qui se trouvent à côté du circuit intégré IC2 et. Retournez le circuit et. dirigez le côté marqué d’une bague comme indiqué sur le schéma d’implantation de la figure 19. Pour cela. vous pouvez souder les résistances. La mise en place dans le coffret Pour ce circuit.n° 21 . en insérant la patte la plus longue dans le trou A.AUTOMATISATION dirigeant vers la gauche le côté numéroté de 1 à 8.5 mm. le picot relié au condensateur C16 (voir figure 22) doit être soudée sur la douille. Montez le transistor TR1 en bas. en respectant la polarité +/– de leurs pattes. vous devrez pratiquer quatre trous. Lorsque vous montez les diodes au silicium. Sur ce coffret. en dirigeant la par tie de son corps dont les bords sont légèrement arrondis et sur laquelle apparaît la référence ZTX753. nous avons choisi un coffret plastique. Important : Lorsque vous insérez les quatre poussoirs (voir figure 20). ELECTRONIQUE 40 magazine . vous devez pratiquer quatre trous. Toujours de ce côté. deux de leurs quatre broches sont reliées à l’intérieur. comme il s’agit de poussoirs doubles. bien évidemment.

Unissez ces deux porte-piles à l’aide de deux gouttes de mastique silicone. au fil noir. Fixez l’antenne télescopique à l’aide d’une vis et d’une rondelle. puis reliez le fil positif d’un porte-piles au fil négatif de l’autre. Cette antenne pourra être réalisée avec un morceau de fil de cuivre émaillé de 12 ou 15/10 terminé par une fiche banane. Poursuivez par le montage des résistances et placez les diodes DS1 et DS2 à proximité du circuit intégré IC5. Pour terminer le montage. comme vous le savez. IC4. vous pouvez monter le dipswitch S1. La mise en place dans le coffret A l’intérieur du coffret plastique que nous avons choisi pour le récepteur. référencé IC1. Après avoir terminé cette opération. est le positif. à côté du dip-switch. Vous pouvez maintenant commencer le montage de tous les composants. repérez la position pour percer un trou de 6 mm de diamètre nécessaire au passage de l’antenne télescopique. ELECTRONIQUE 41 magazine . car sinon. Ensuite. afin d’insérer une douille banane. Les quatre piles d’alimentation de 1. vous devez d’abord le fixer provisoirement sur le couvercle du coffret (voir figure 28). La bague de cette diode zener doit être dirigée vers le connecteur CONN. La réalisation pratique du récepteur Le schéma d’implantation des composants du récepteur se trouve sur la figure 27.1. à côté du condensateur C16. Les broches les plus longues de ces diodes LED doivent être reliées au fil rouge et les plus cour tes. insérez le régulateur IC2 en dirigeant la par tie plate de son corps vers le condensateur C4. il y a tout l’espace nécessaire pour y insérer également un circuit à 2 ou 4 relais (voir figure 29). tandis que ceux des circuits intégrés IC4. en dirigeant la partie de son corps sur laquelle apparaissent les chiffres de 1 à 8 vers le bas (voir figure 27). Montez maintenant le transformateur d’alimentation T1 et les deux borniers destinés au raccordement du cordon d’alimentation 220 volts secteur et de l’interrupteur S2. puis le pont de redressement RS1. Continuez en insérant tous les condensateurs polyester. il vous faudra insérer.5 mm de diamètre sur le côté supérieur du coffret.5 volt doivent être insérées dans deux porte-piles plastiques. Figure 27a : Photo d’un des prototypes de l’étage récepteur. elles ne s’allumeront pas.1 dans lequel il faut enfoncer le connecteur du câble en nappe qui vous servira à transporter les niveaux logiques vers le circuit imprimé des relais.n° 21 . puis tous les électrolytiques. Insérez maintenant le connecteur mâle référencé CONN. Insérez la diode zener DZ1 à côté du condensateur électrolytique C1.AUTOMATISATION Vous devez également pratiquer un trou de 4. dans les trous en haut à gauche. Avant de commencer à mettre en place les composants sur le circuit imprimé. de façon à obtenir la tension de 6 volts requise. IC5 et IC6 doivent être dirigés vers la gauche.6 cm (voir figure 25). Lorsque vous placez les circuits intégrés dans leur support. en les soudant sur les pistes en cuivre qui se trouvent sur le côté opposé du circuit imprimé. dont la broche la plus longue. IC5 et IC6. Sur la face avant du coffret en aluminium vous n’aurez à fixer que l’interrupteur S1 et les suppor ts chromés pour les diodes LED. souvenez-vous que le repère-détrompeur de IC3 doit être dirigé vers la droite. en dirigeant leur bague comme indiqué sur le schéma d’implantation de la figure 27. Insérez le petit connecteur mâle à 3 broches destiné à recevoir le cavalier J1. les broches du module superhétérodyne. Nous vous conseillons de monter tout d’abord les supports des circuits intégrés IC3. Cette douille est destinée à recevoir l’antenne. A l’aide d’une pointe à tracer (ou d’un clou). La longueur totale devra être de 16. retirez le circuit imprimé du coffret et percez. en contrôlant sa polarité. En dernier.

7 kΩ 68 kΩ 330 Ω 10 kΩ 330 Ω 330 Ω 330 Ω 330 Ω R17 R18 R19 R20 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 RS1 DS1 = = = = = = = = = = = = = = = = 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 47 µF éléctrolytique 470 µF éléctrolytique 100 nF polyester 100 nF polyester 1 000 µF éléctrolytique 470 nF polyester 100 nF polyester 47 µF éléctrolytique 100 nF polyester 100 nF polyester Pont 100 V 1 A Diode 1N4148 DS2 DZ1 DL1-DL5 IC1 IC2 IC3 IC4 IC5 IC6 T1 J1 S1 S2 CONN. Vous devez insérer le câble en nappe qui a la charge de transporter les signaux sur l’un des deux circuits relais dans le CONN.AUTOMATISATION VERS PLATINE RELAIS SECTEUR 220 V ANTENNE IC1 20 R4 R3 C9 C6 R2 R7 R5 1 CONN.1 (voir les figures 33 et 36).7 kΩ 4.7 MΩ 4. Liste des composants du récepteur R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 R15 R16 = = = = = = = = = = = = = = = = 68 Ω 100 Ω 47 kΩ 47 kΩ 47 kΩ 47 kΩ 4.5 A (T005.02) Cavalier Dip-switch 8 inver. Interrupteur Connecteur 10 broches Stylo ELECTRONIQUE 42 magazine . T005.1 ANTENNA = = = = = = = = = = = = = = = Diode 1N4148 Zener 3. 5 W sec. 3 pos.40 Intégré MC78L05 Intégré LM311 Intégré HT6034 CMOS 4069 CMOS 4001 Transfo. 1 R1 C1 R20 IC3 R9 DZ1 R6 R8 T1 C2 C3 C5 ( mod.3 V 1/2 W Diode LED Module CMS KM01. 10 V 0.41 XL IC4 IC6 C7 R19 IC2 RS1 S2 A K A K A K A K A K DL1 DL2 DL3 DL4 DL5 Figure 27b : Schéma d’implantation des composants du récepteur... L’antenne télescopique doit être fixée sur le circuit imprimé à l’aide d’une vis et d’une rondelle en acier ou en laiton.02 ) C8 R10 R18 C10 R17 DS1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 S1 DS2 CAVALIER R12 R11 A B C C4 R16 IC5 R15 R14 R13 J1 .n° 21 .

.... 4 F EEPROM 24LC16 . sur la photo.16 F SN7407 .45 F AT89C2051-24 . 350 F + port 40 F MAX 232... Pile 9V type 6F22 non fournie. Figure 30 : Photo du circuit à 2 relais......... en Programme les microcontrôleurs de la série PIC16C84........ Vous pouvez utiliser le circuit à 2 relais (voir figure 33).....8 contacts .... Monté et testé....1 au niveau logique 1 qui...... 24C16 et 24LC16. 350 F + port 40 F 195 F + port 30 F Cet émetteur permet l'émission d'un signal vidéo de très haute qualité en UHF d'une puissance garantie de 150 mW linéaire (idéal pour l'utilisation avec un magnétoscope ou une mini caméra vidéo).......5 MHz. 12C509... ELECTRONIQUE 43 magazine ... possibilité d'utiliser une antenne extérieure GROUND PLANE GP224... 12C508... commute sa broche de sortie 13 du niveau logique 0 au niveau logique 1....49 F Quartz 3.. fax. L'unité affichée est en micro Rem par heure (µRem/h)...... Certificat d'étalonnage n° 407044 établi par le LCIE (Laboratoire Central des Industries Electriques)....... Le schéma électrique et le schéma d’implantation se trouvent sur les figures 31 et 33... nous vous conseillons de le positionner sur le couvercle du coffret. Documentation sur demande..... parvenant sur la broche set du FLIP-FLOP IC1/B... de façon à faire passer la broche 8 du CONN. sans difficulté.. Si le poussoir P1 de l’émetteur est appuyé. Raccordement par câble à la prise téléphonique et à la terre... permettant... minitel.. ou à 4 relais (voir figure 36)........ Livré avec logiciel et cordon.. Détecteur EJP de changement de tarif EDF Cet appareil donne un signal la veille du jour de pointe à fort tarif.1 qui.. en atteignant la broche 10 du reset du FLIP-FLOP IC1/B par l’intermédiaire de la diode DS2. mettre en place le circuit du récepteur et celui des relais..... 105 F Connecteur carte à puce : . 4 F 74HC04 .19 F AT89C51-24PC ... Le compteur Geiger Quartex RD8901 est destiné à détecter les particules Bêta et les rayonnements X et Gamma........ Figure 29 : A l’intérieur du coffret plastique.. Fourni avec une charge fictive et une antenne à réaliser.. : 01 64 90 07 43 ... commute sa broche de sortie 13 du niveau logique 1 au niveau logique 0.. EMA224 :: 1 190 F + port 40 F — GP224 :: 250 F EMA224 1 190 F + port 40 F — GP224 250 F Emetteur TV UHF multistandards CS951 Emetteur TV UHF multistandards CS951 Compteur Geiger Compteur Geiger Quartex© de poche Quartex© de poche Dim : L 145 x l 60 x p 25 mm....39 F AT90S8515-8PC . Cet émetteur a été soigné à l'extrême de façon à assurer une reproductibilité totale .. la base du transistor TR2 est polarisée par cette tension positive..... 595 F + port 40 F 61 bis... Emetteur vidéo AM pour visu directe sur téléviseur en UHF.AUTOMATISATION Le circuit pour 2 relais Programmateur de PIC Protectline Boîtier de protection contre la foudre d'appareils téléphoniques....... 990 F + port 40 FF 990 F + port 40 Emetteur TV VHF EMA224 Emetteur TV VHF EMA224 Emetteur audio vidéo dont les spécifications sont équivalentes à celles du CS951.. La connexion se fait par le port // d'un PC.. modem.79 F AT89C1051-24 ... même lorsque le poussoir P1 est relâché.. on trouve alors un niveau logique 1 sur la broche 10 du CONN. avenue de Verdun 91290 ARPAJON Tél.. la tension positive qui polarisait la base du transistor TR2 venant à manquer.......579545MHz . Super sensible 1 µRem/h. 16F84..12 F SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 AES Figure 28 : Avant de monter tous les composants sur le circuit imprimé du récepteur.62 F AT90S1200-12 ... 4 F 74HC14 ... 6 F PIC 12C508A... vous devez également utiliser deux transistors et un circuit intégré CMOS de type 4013 muni de deux FLIP-FLOP de type D avec set-reset. On voit très bien. le câble en nappe qui relie le circuit imprimé du récepteur à celui des relais. Par conséquent. Elle correspond à un équivalent de dose reçue par le corps humain pendant une heure.16 contacts ... aux personnes ayant choisi une tarification EDF/GDF......... Si vous montez le circuit qui utilise deux relais (voir figure 31)..35 F PIC 16F84A.n° 21 .. le relais se désactive...Fax : 01 64 90 10 26 Règlement par chèque à la commande ou par Carte Bancaire (nous téléphoner)...49 F 74HC00 .......39 F .... l'organisation du délestage des appareils à forte consommation.. Par conséquent.... afin de déterminer la position du trou à percer pour le passage de l’antenne. Ces deux FLIP-FLOP sont utilisés ici sous leur configuration la plus simple de set-reset...... il suffit d’appuyer sur le poussoir P2 de l’émetteur.16 F PIC 16C54XTP ...... ce qui provoque l’activation du relais qui demeure dans cet état...............35 F PIC 16C55RCP..... vous pouvez.... Portée 100 à 500 m. Pour améliorer les performances........ Pour désactiver le relais. transmettant sur la fréquence fixe de 224...

Pour activer le relais 1. il faut appuyer sur le poussoir P3. en atteignant la broche 4 du reset du FLIP-FLOP IC1/B par l’intermédiaire de la diode DS1. 400 V Diodes 1N4148 Diodes 1N4007 NPN BC547 CMOS 4013 Relais 12 V Connecteur 10 broches C B A SORTIE RELAIS 1 SORTIE A RELAIS 2 B C R5 C2 R6 C6 RELAIS 1 C4 DS3 DS4 C3 R8 R7 IC1 TR1 DS1 R1 R2 C5 DS5 DS2 TR2 DS6 RELAIS 2 C8 R4 R3 C7 C1 CONN. par contre. sur le poussoir P4.6 kΩ 39 kΩ 220 µF éléctrolytique 100 nF polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 47 nF pol. 400 V 47 nF pol. Si on appuie sur le poussoir P1 de l’émetteur. ce qui provoque l’activation du relais qui demeure dans cet état même si le poussoir P3 est relâché. commute sa broche de sortie 1 du niveau logique 1 au niveau logique 0. Le brochage du transistor BC547 est.AUTOMATISATION 12 V RELAIS 1 CONN. commute sa broche de sor tie 1 du niveau logique 0 au niveau logique 1. il suffit d’appuyer sur le poussoir P4 de l’émetteur. avec le détrompeur en U dirigée vers la gauche. et pour le désactiver. VCC 13 12 11 10 _ Q R 9 8 Q _ Q S D CK Q S CK D R B GND 1 2 3 4 5 6 E BC 547 C 4013 Figure 32 : Brochage du circuit intégré 4013 vu du dessus. 1 C5 C4 DS5 C6 A 9 7 6 5 DS1 C1 5 D Q 1 5V B C R5 C B 3 C2 DS3 IC1-A CK R 4 Q S 6 10 C3 12 D 14 Q 13 R6 TR1 E IC1-B CK R 10 Q S 8 R7 B 2 4 DS2 A RELAIS 2 C7 B DS6 C 8 10 1 3 R1 R2 DS4 C8 C TR2 E R3 R4 R8 Figure 31 : Schéma électrique du circuit à 2 relais. vu du dessous. 400 V 47 nF pol. le relais 2 est activé et restera dans cet état jusqu’à ce que l’on appuie sur le poussoir P2.1 au niveau logique 1 qui.1 un niveau logique 1 qui. 400 V 47 nF pol. Par conséquent. Si le poussoir P3 de l’émetteur est appuyé. la base du transistor TR1 est polarisée par cette tension positive. on trouve alors sur la broche 4 du CONN. de façon à faire passer la broche 2 du CONN. Pour désactiver le relais. Par conséquent.n° 21 . ELECTRONIQUE 44 magazine .1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 47 kΩ 47 kΩ 47 kΩ 47 kΩ 5. en parvenant sur la broche set du FLIP-FLOP IC1/A. 1 DE LA PLATINE RÉCEPTEUR Figure 33 : Schéma d’implantation des composants du circuit à 2 relais.6 kΩ 39 kΩ 5. la tension positive qui polarisait Liste des composants de la platine 2 relais R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 DS1-DS4 DS5-DS6 TR1-TR2 IC1 RELAIS1-2 CONN.

et celle des diodes DS3 et DS4 vers la droite (voir figure 36). Pour la réalisation pratique de ce circuit. la broche 10 du CONN. afin d’éviter que le connecteur femelle de la platine déjà câblée puisse être inséré en sens inverse de celui requis. TR2. vous pouvez vous inspirer du schéma d’implantation de la figure 36. nous pensons que le schéma d’implantation que vous trouverez sur la figure 33 est suffisamment éloquent. Ce relais restera activé tant que le poussoir restera appuyé. Si le poussoir P2 de l’émetteur est appuyé. nous pourrons activer deux ou trois relais en même temps. veillez à diriger la partie plate de leur corps vers la gauche. tandis que celui du transistor TR2 est dirigé vers le haut. si nous appuyons sur le poussoir P3 de l’émetteur.1 passera au niveau logique 1 qui. 2 et 1 seront activés. c’est alors le relais 1 qui est activé. Le schéma électrique et le schéma d’implantation se trouvent sur les figures 35 et 36. vous devez l’insérer sur ce circuit imprimé en dirigeant son encoche vers les 8 résistances. le relais se désactivera immédiatement. Si nous appuyons sur deux ou trois poussoirs à la fois. tandis que pour le récepteur. le relais se désactive. 3.1. Si vous regardez attentivement le dessin. Lorsque vous insérez le CONN. vous devez obligatoirement diriger son encoche vers le circuit intégré IC1. En admettant que le cavalier J1 du récepteur soit disposé entre A et B. dès que le poussoir P1 de l’émetteur sera appuyé.AUTOMATISATION la base du transistor TR1 venant à manquer. P2. Le circuit pour 4 relais Si vous montez le circuit équipé de 4 relais (voir figure 35). En appuyant sur les poussoirs P1. Vous savez déjà que lorsque vous insérez les différents composants.1 un niveau logique 1. qui en par venant sur la base du transistor TR3. vous devez faire attention à bien diriger la bague des diodes. nous avons utilisé comme antenne un morceau de fil de cuivre long de 16. les relais 4. P3 et P4 de l’émetteur.n° 21 . comme vous le rappelle l’illustration de la figure 33. en par venant sur la base du transistor TR4. CONN. Lorsque vous insérez les transistors TR1. Donc. le mettra en conduction et activera le relais 4. on trouve alors sur la broche 8 du CONN. nous avons utilisé une antenne télescopique que vous devrez étirer sur toute sa longueur. En ce qui concerne le CONN. c’est-à-dire 47 cm. qu’il sera relâché.5 cm. Pour la réalisation pratique de cette platine. vous remarquerez que le côté plat du corps du transistor TR1 est dirigé vers le bas. Dès que ce poussoir sera relâché. mais dès Les derniers conseils Pour l’émetteur. vous devez diriger la partie de leur corps entourée d’une bague vers la gauche. Figure 34 : Photo du circuit à 4 relais. le relais se désactivera automatiquement. De même. 1 12 V A RELAIS 1 C1 B RELAIS 2 C3 A RELAIS 3 B C4 C6 C DS3 DS2 C5 A RELAIS 4 B C8 C DS4 C7 A 9 7 6 5 R1 B DS1 C2 C C C B E R3 C B E R5 C B E R7 C B E 2 4 8 10 1 3 R2 TR1 R4 TR2 R6 TR3 R8 TR4 B E BC 547 C Figure 35 : Schéma électrique du circuit à 4 relais. lorsque vous insérez les diodes DS1 et DS2. le mettra en conduction et activera par conséquent le relais 3. il vous faudra également 4 transistors NPN de type BC547. TR3 et TR4 dans le circuit imprimé. le relais 2 est activé tandis que si nous appuyons sur le poussoir P4. ELECTRONIQUE 45 magazine .1.

mercredi et vendredi sur la HOT LINE TECHNIQUE d’ELECTRONIQUE magazine au 04 42 82 30 30 ELECTRONIQUE 46 magazine . E. Pour tester cette radiocommande.1412 pour la radiocommande de puissance. Le circuit imprimé seul : 33 F. les 3.n° 21 .1411 pour la radiocommande de puissance. y compris le circuit imprimé sérigraphié double face à trous métallisés : 164 F. si vous avez positionné les micro-interrupteurs 1 et 2 vers le signe “+”. 400 V Diodes 1N4007 NPN BC547 NPN BC547 NPN BC547 NPN BC547 Relais 12 V Connecteur 10 broches teur s’allume automatiquement et le relais concerné est activé. Tous les composants visibles sur la figure 27 pour réaliser le récepteur de radiocommande de puissance EN.1 = = = = = = = = = = = = = = = = 4. la sensibilité se trouve réduite et par conséquent. Voir les publicités des annonceurs. Liste des composants de la platine 4 relais R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 C1-C8 DS1-DS4 TR1 TR2 TR3 TR4 RELAIS 1-4 CONN.7 kΩ 39 kΩ 47 nF pol. Pour le récepteur.1475. parce qu’il suf fit d’un petit excès d’étain pour court-circuiter deux pistes et fausser le code. Le circuit imprimé seul : 32 F. il vous suffit de vous mettre à quelques mètres de distance du récepteur.7 kΩ 39 kΩ 4.1474. Donc. y compris le circuit imprimé sérigraphié double face à trous métallisés et le boîtier percé et sérigraphié : 470 F. Important : Ce que nous venons de vous expliquer se vérifie seulement si les micro-interrupteurs du dip-switch sont positionnés de la même manière dans l’émetteur et dans le récepteur. 4 et 5 à “0” (au centre) et les 6. la portée aussi. Si vous appuyez sur l’un des quatre poussoirs de l’émetteur.7 kΩ 39 kΩ 4. mais dans ce cas-là. La revue ne fournit ni circuit ni composant. ce brin télescopique peut également être raccourci à 16. vous devez faire de même avec ceux du récepteur. y compris le circuit imprimé sérigraphié double face à trous métallisés : 112 F. Le circuit imprimé seul : 42 F. et par exemple. Nous vous conseillons de contrôler très attentivement les soudures sur les broches des dip-switchs. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. la diode LED placée sur le panneau avant s’allume. Tous les composants visibles sur la figure 36 pour réaliser la platine 4 relais EN. 7. et 8 vers le signe “–”. x N.5 cm. y compris le circuit imprimé sérigraphié double face à trous métallisés et le boîtier percé et sérigraphié : 350 F. la diode LED correspondante du récep- HOT LINE TECHNIQUE Vous rencontrez un problème lors d’une réalisation ? Vous ne trouvez pas un composant pour un des montages décrits dans la revue ? UN TECHNICIEN EST À VOTRE ÉCOUTE le matin de 9 heures à 12 heures les lundi.AUTOMATISATION SORTIE RELAIS 1 A B C A B C SORTIE RELAIS 2 SORTIE RELAIS 3 C B A C B A SORTIE RELAIS 4 TR1 C2 RELAIS 1 RELAIS 2 C4 R2 R1 R7 R8 TR4 C5 RELAIS 3 RELAIS 4 C8 TR2 C1 C3 R4 R3 R5 R6 TR3 C5 C7 DS1 DS2 CONN. de façon à voir s’allumer les différentes diodes LED qui se trouvent sur la face avant du coffret. Le circuit imprimé seul : 66 F. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 19 pour réaliser l’émetteur de radiocommande de puissance EN. Tous les composants visibles sur la figure 33 pour réaliser la platine 2 relais EN.7 kΩ 39 kΩ 4. 1 DS3 DS4 DE LA PLATINE RÉCEPTEUR Figure 36 : Schéma d’implantation des composants du circuit à 4 relais.

.

..... cette nouvelle présentation. L'ouvrage dresse un panorama complet du domaine étudié. Il introduit en premier lieu les propriétés des électrons dans les semiconducteurs et les phénomènes physiques fondamentaux du domaine... Ils permettent de mesurer l'ampleur de la révolution provoquée par l'introduction des techniques optiques dans les réseaux de télécommunication.. de la 3è édition de "Les haut-parleurs" est une véritable encyclopédie abondamment illustrée de plus de 300 figures et photos. les différentes technologies et les méthodes mises en œuvre pour leur réalisation.. JEJA150 PRIX ………………150 F UNIV. JEJ66 PRIX ....01.. L'électricité est présentée dans ses aspects fondamentaux en vue de ses applications ultérieures que sont l'électronique et l'électricité industrielle de puissance.. en conclusion.. JEJA143 PRIX ... les notions plus générales de physique sont exposés dans chaque chapitre avec.. NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec. fibres et câbles.. Photos non contractuelles. L'auteur a su allier ici théorie et pratique.....315 F RÉF.. calcul par calcul. & INGÉNIEURS RÉF... & INGÉNIEURS RÉF.. JEJA138 PRIX ………………160 F UNIV. dispositifs de raccordement.. aux jonctions. Deux nouveaux chapitres.. JEJ51 PRIX ………………188 F AUDIO. & INGÉNIEURS RÉF. Il réalise ainsi un point complet sur les principes théoriques. isolants....... JEJA148 PRIX……………………95 F UNIV. Il développe ensuite le fonctionnement des différents composants électroniques....... entre autres.. DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6.... JEJA139 PRIX ..148 F Les élèves préparant un baccalauréat de technicien... tous les phénomènes de la physique des semiconducteurs et des composants électroniques sont abordés et expliqués dans ce manuel.... modulation.. JEJA147 PRIX ………………202 F UNIV. JEJA149 PRIX .. & INGÉNIEURS RÉF. RÉF.2000 valable pour le mois de parution.. JEJA140 PRIX……………………95 F COMPRENDRE L’ÉLECT. JEJA146 PRIX ………………335 F UNIV...... Tarif au 01. les étudiants en cours de réorientation vers des études techniques. Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes. Une part prépondérante est accordée aux composants et aux fonctions de base qui entrent ou entreront dans la constitution des systèmes de télécommunication par fibres optiques: émission laser.. & INGÉNIEURS RÉF..LIBRAIRIE NOUVELLE EDITION 1 LES NOUVEAUTÉS RÉF.... à chaque fois. photodétection.. JEJA141 PRIX……………………72 F DOCUMENTATION RÉF.. JEJA137 PRIX ………………202 F UNIV...... & INGÉNIEURS RÉF. les procédés de mesure. JEM22 PRIX ………………230 F UNIV. enrichissent cette quatrième édition. PAR QUANTITÉ .... ingénieur ou technicien du son que l'amateur passionné de Hi-Fi. & INGÉNIEURS RÉF.34€). pour s'intéresser ensuite aux dipôles. amplification optique à fibre et à semiconducteur. JEJA142 PRIX ………………162 F UNIV...248 F Par la somme extraordinaire des informations qu'elle rassemble.. SON RÉF. semi-conducteurs. Cet ouvrage de référence est conçu pour satisfaire aussi bien le professionnel confirmé. UTILISEZ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5..... sauf erreur ou omission.... JEJA151 PRIX ………………202 F COMPRENDRE L’ÉLECT.. La progression fait ainsi apparaître les notions de conducteurs. trouveront dans cet ouvrage un outil de travail efficace et motivant. JEJA135 PRIX ………………256 F UNIV..... JEJA136 PRIX ………………149 F UNIV. aux transistors. RÉF... & INGÉNIEURS Cet ouvrage s'appuie sur les connaissances et l'expérience accumulées par des centaines de chercheurs et de techniciens.. Depuis leurs fondements jusqu'à leurs applications dans les composants. entièrement revue et corrigée..... en retraçant l'histoire attrayante des haut-parleurs et des enceintes acoustiques depuis leur origine. la description détaillée de chaque ouvrage.. MUSIQUE.... Les résultats essentiels..395 F RÉF. le second sur les composants quantiques. Public : Étudiants 1er et 2ème cycle.. de champ et de tension électrique.. & INGÉNIEURS RÉF...67€).... contre 4 timbres à 3 F .. JEJA145 PRIX ………………365 F UNIV..... le premier sur les composants submicroniques.. & INGÉNIEURS RÉF.... & INGÉNIEURS RÉF.... puis de puissance électrique. SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 RÉF.. & INGÉNIEURS RÉF. JEJA144 PRIX ………………309 F UNIV.86€).. un aspect documentaire.. de façon détaillée et précise. étape par étape. RÉF. DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10. Élèves ingénieurs. soliton… Les exemples de systèmes décrits donnent une bonne idée des réalisations actuelles et des débats en cours..

...................09€ 30.................96€ 37...210 F JEJA111 LE BUS I2C PRINCIPES ET MISE EN ŒUVRE ......... . MODERNES DES RADARS ...275 F 41..45€ JEO35 LE MANUEL DES GAL ......169 F 25..160 F JEP16 LA COMMANDE PAR CALCULATEUR .....59€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF.....................39€ 37........................230 F JEL20 LA MICROÉLECTRONIQUE HYBRIDE .....................02€ 28...............2) ..........210 F SYSTÈMES ÉLECTRONTECHNIQUES .........98 F 14...............48€ JEJ34 APPRIVOISEZ LES COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES.....92€ 25...........09€ JEJA039 L’ÉLECTRONIQUE ? RIEN DE PLUS SIMPLE ! ............250 F JEJA033 LE BUS I2C PAR LA PRATIQUE..242 F JEL19 VARIATION DE VITESSE .... PAR QUANTITÉ ...180 F JEJA054-1 ÉQUIVALENCES TRANSISTORS (T...........................198 F JEJ78 L’ACCESS..275 F JEJA121 MOTEURS ÉLECTRIQUES POUR LA ROBOTIQUE.290 F 44...285 F 43....... PAR LA SIMULATION ......................... ET UTILISATION ........76 F JEO29 MÉMOTECH ÉLECTRONIQUE .. JEJ44 JEJA091 JEP15 JEJ32-1 JEJ32-2 JEO25 JEJ36 JEO30-1 JEO30-2 JEO76 JEO31-1 JEO31-2 JEO27 PROGRESSEZ EN ÉLECTRONIQUE ...76€ JEO22-2 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T........1) .......04€ JEJA104 CIRCUITS IMPRIMÉS EN PRATIQUE ...189 F JEM14 CIRCUITS PASSIFS ...128 F JEJ83 ASTUCES ET MÉTHODES ÉLECTRONIQUES ................138 F 21.......49€ JEM11-2 PRINCIPES ET FONCT......... (T....................230 F 35......198 F JEP10 RÉGULATION INDUSTRIELLE ....69€ JEM12 INITIATION AUX TECHN.........178 F 27.......43€ 45.....56€ JEJ38 LES CELLULES SOLAIRES ........42€ 34....................................82€ JEP18 ASSERVISSEMENTS ET RÉGULATIONS CONTINUS ........32€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ DOCUMENTATION @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ Catalogue ÉLECTRONIQUE avec...125 F 19...88 F JEJA064 MICROPROCESSEUR POWERPC..44€ 26............290 F 44.........51€ JEP17 ESTIMATION PRÉDICTION .99€ 57.128 F 19.18€ JEJ95 COMPOSANTS INTÉGRÉS ......249 F 37........95 F 14............... DOCUMENTATION POUR ÉLECTRONICIEN JEJ12 350 SCHÉMAS HF DE 10 KHZ À 1 GHZ ...06€ 41................. JEP15 PRIX ………………220 F COMPRENDRE L’ÉLECT..................................98€ 30...... Tarif au 01.....250 F JEO02 L’ÉLECTRONIQUE DE COMMUTATION.24€ Photos non contractuelles.......160 F 24...........2) ....................59€ JEJ84 CALCUL PRATIQUE DES CIRCUITS ÉLECT..77€ JEJ57 GUIDE PRATIQUE DES MONTAGES ÉLECTRONIQUES ......43€ 33.................98 F JEO38 LOGIQUE FLOUE & RÉGULATION PID ......39€ JEO05 INTRO À LA THÉORIE DU SIGNAL ET DE L’INFO ...228 F JEJA116 LES DSP FAMILLE ADSP218x ..............09€ JEJ31-2 L’ÉLECTRONIQUE PAR LE SCHÉMA (T....................76€ JEJ42 L’ÉLECTRONIQUE À LA PORTÉE DE TOUS .01€ JEM10 PRATIQ............43€ 30..58€ JEJA118 CALCULER SES CIRCUITS ... la description détaillée de chaque ouvrage.........56€ JEM11-1 PRINCIPES ET FONCT.........240 F JEJA097 THYRISTORS....... DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T......129 F 19.. JEJ57 PRIX……………………90 F RÉF..76€ 19................198 F TECHNOLOGIE DES COMPOSANTS ÉLECT...............39€ JEJA128 PERTURBATIONS HARMONIQUES.73€ 45..... MODERNE .......210 F 32..2) ............. DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10.......3) .....56€ REF LISTE COMPLÈTE 1 ...59€ JEJ33-1 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT..295 F JEJ56 ÉQUIVALENCES DIODES .....03€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ TECHNOLOGIE @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF........01€ JEP11 AUTOMATIQUE DES SYSTÈMES CONTINUS ........1) .... ISOLEMENT ET TRANSFORM.......135 F JEO65 COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE..........73€ JEJ63-2 PRINCIPES ET PRATIQUE DE L’ÉLECT......296 F 45........81€ 38..51€ 30...... RÉF......... JEJA031-2 PRIX ………………250 F DÉBUTANTS TECHNOLOGIE ÉLECTRONIQUE CEM ET ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE.18€ 30..06€ JEJ45 MES PREMIERS PAS EN ÉLECTRONIQUE ............269 F 41.........169 F 25.180 F 27......298 F TRAVAUX PRATIQUE DU TRAITÉ (T...92€ JEM16 LES AUTOMATISMES PROGRAMMABLES ..97€ 25..1) ...............................67€)...56€ 32...269 F JEJ54 ÉLECTRONIQUE AIDE-MÉMOIRE ................ 119 F 18..44€ JEJ24 LES CMS............1) .................220 F TECHNOLOGIE DES COMPOSANTS ÉLECT.......3) .149 F 22.....158 F 24....21€ JEO03 DE LA DIODE AU MICROPROCESSEUR ...09€ JEJ62 COMPOSANTS ÉLECT...90 F 13.198 F 30.....06€ JEP14 GÉNIE ÉLECTRIQUE : DU RÉSEAU AU CONVERT................39€ JEJ33-3 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT.15€ 13............ (T....3) .....50 F 7.........72 F JEO43 ÉLECTRONIQUE : MARCHÉ DU XXIÈME SIÈCLE ..75 F 11......75 F JEO10 MÉMO FORMULAIRE ....198 F 30............01€ 24.......................14€ JEP19 MODÉLISATION ET COMMANDE MACHINE ASYNCRONE.....01€ 10...328 F JEJA031 LE BUS CAN THÉORIE ET PRATIQUE ............81€ 25...... (T.. NUMÉRIQUES ........76€ JEJ31-1 L’ÉLECTRONIQUE PAR LE SCHÉMA (T....199 F JEJ07 MÉMENTO DE RADIOÉLECTRICITÉ .......96€ JEO68 COMPRENDRE LE TRAITEMENT NUMÉRIQ......... UN COUP ÇA MARCHE PAS !249 F 2 37.....BUS ......43€ JEM17 LE FILTRAGE ET SES APPLICATIONS ..........220 F JEO04 JEM13 CAPTEURS INTELLIGENTS ET MICORACTIONNEURS.......153 F 14..148 F 22...160 F 24....44€ JEJ21 FORMATION PRATIQUE À L’ÉLECT.....158 F 24.....200 F 30..1) ....... NOUS CONSULTER @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ UTILISEZ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE 11.............. OPTO ...11€ 30.202 F JEJA141 ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTROTECHNIQUE ...........11€ 38...01€ 38..255 F JEJA099 CIRCUITS LOGIQUES PROGRAMMABLES.42€ JEO13 LE COURS TECHNIQUE ....94€ 33.........220 F 33.....250 F JEJA034 LE BUS IEE-488 .....249 F TRAITÉ DE L’ÉLECTRONIQUE (T....2000 valable pour le mois de parution....128 F 19..76€ JEO22-3 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T.......219 F JEJ50 LEXIQUE DES LAMPLES RADIO .18€ 48..........195 F 29........ sauf erreur ou omission..........51€ JEI03 CONNAÎTRE LES COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES .. ET PROGRAMMATION POUR DÉBUTANTS .197 F 30.18€ 41...... FER À SOUDER EN MAIN .................54€ 32...198 F JEJ53 AIDE-MÉMOIRE D’ÉLECTRONIQUE PRATIQUE .56€ JEJ02 CIRCUITS IMPRIMÉS ..135 F 20.........78€ 20..........00€ 35..160 F 24.......................280 F 42.....23€ 34...2) .......01€ 38......63€ 22..2EME EDITION 158 F TRAITÉ DE L’ÉLECTRONIQUE (T.............210 F JEJA035 LE BUS VAN ........... SIGNAL 219 F 33.........................280 F 42....200 F 30.........298 F UN COUP ÇA MARCHE.................. DES HF ...... 118 F JEJA151 COURS D’ÉLECTRONIQUE ......06€ 24.189 F JEJ52 GUIDE MONDIAL DES SEMI CONDUCTEURS ................ .......39€ JEJA133 L’ÉLECTRONIQUE PAR L’EXPÉRIENCE ... (T...... entre autres..................94€ JEO48 ÉLECT.81€ 28.. DU SIGNAL ET SON TRAITEMENT LINÉAIRE 148 F 22...............68€ 44........18€ 33................67€ JEL17 LES COMPOSANTS OPTOÉLECTRONIQUES ....01€ JEM21 CONCEPTION DE CIRCUITS LINÉAIRES MICRO-ONDES 230 F 35...160 F 24...............50€ 33.2) ....................198 F THYRISTORS ET TRIACS .........76€ 23...54€ JEP13 INTRODUCTION À LA COMMANDE FLOUE ......2) ....01.... DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6.....21€ JEO26 L’ART DE L’AMPLIFICATEUR OPÉRATIONNEL .379 F JEJ96 CONVERSION..........130 F 19.09€ JEJA040 L’ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE ..............89€ 36....280 F 42.......62€ JEJ82 APPRENDRE L’ÉLECT...1) ..39€ 38......65€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 23..............14€ JEO70 COMPRENDRE ET UTLISER L’ÉLECT.......155 F JEJA123 LES BASIC STAMP .@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ LIBRAIRIE PRIX PRIX EN F EN € DÉBUTANTS EN ÉLECTRONIQUE JEA12 ABC DE L’ÉLECTRONIQUE ..............................12€ JEL21-2 DISPOSITIFS DE L’ÉLECT DE PUISSANCE (T...........159 F SIGNAL ANALOGIQUE ET CAPACITÉS COMMUTÉES ..06€ JEP20 CONVERTISSEURS STATIQUES ....180 F 27...........96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ APPRENDRE ET/OU COMPRENDRE L’ÉLECTRONIQUE JEO24 APPRENEZ LA CONCEPT° DES MONTAGES ÉLECT...2) ........14€ JEO41 PRATIQUE DES LASERS .........2) ........185 F JEJA054-2 ÉQUIVALENCES TRANSISTORS (T.............................228 F JEJA051 LES MICROPROCESSEURS COMMENT CA MARCHE ..12€ JEJA005 ÉLECTRONIQUE DIGITALE ....128 F 19...160 F 24...165 F JEO14 GUIDE DES CIRCUITS INTÉGRÉS .LES LIVRES DÉSIGNATION RÉF..247 F JEJA075 OPTO-ÉLECTRONIQUE ........15€ 26................. (T........ (T.. JEJA133 PRIX……………………88 F COMPRENDRE L’ÉLECT.....175 F JEJA115 GUIDE DE CHOIX DES COMPOSANTS ...219 F TRAVAUX PRATIQUE DU TRAITÉ (T...51€ JEJ39 POUR S’INITIER À L’ÉLECTRONIQUE ..169 F JEJA013 ÉQUIVALENCES CIRCUITS INTÉGRÉS .....2EME EDITION 99 F 15....305 F JEM18 CIRCUITS INTÉGRÉS ET TECHN..... 240 F 36.....11€ 38. (T.....88 F 13.296 F 45.....2) ...............68€ 28.189 F JEO64 GUIDE DES TUBES BF ......51€ 35..148 F JEJA037 LE MICROPROCESSEUR ET SON ENVIRONNEMENT.........249 F TRAITÉ DE L’ÉLECT : CORRIGÉ DES EXERCICES ...169 F 25...............169 F 25. DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T....72€ JEO22-1 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T... : TECHNO.....14€ 28............34€)....39€ 27..49€ JEM11-3 PRINCIPES ET FONCT........69€ JEI05 DÉPANNAGE EN ÉLECTRONIQUE ..18€ JEL21-1 DISPOSITIFS DE L’ÉLECT DE PUISSANCE (T.........39€ JEJ33-4 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT.....39€ JEJA127 COMPRENDRE L’ÉLECT................ TRIACS ET GTO .1) .............1) ..315 F JEJA106 GUIDE PRATIQUE DE LA CEM .....240 F 36..11€ 50............210 F 32.175 F JEJA014 ÉQUIVALENCES THYRISTORS..165 F JEJA065 MICROPROCESSEURS .........34€ .2) .110 F 16.....59€ 30...1) .............39€ JEJ33-2 PARASITES ET PERTURBATIONS DES ÉLECT..... (T...18€ 36.....58€ 19......158 F 24...230 F JEJA011 ÉLECTRONIQUE PRATIQUE .....250 F JEJA032 LE BUS I2C ... contre 4 timbres à 3 F TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5..76€ 33.........34€ 30........................96€ 24. Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes...............79€ 17.69€ JEJ63-1 PRINCIPES ET PRATIQUE DE L’ÉLECT. ÉLECT.195 F 29...........178 F JEO69 ILS ONT INVENTÉ L’ÉLECTRONIQUE ......86€)....148 F 22.54€ SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 11.......128 F JEO51 ENVIRONNEMENT ET POLLUTION......... JEJA128 PRIX ………………178 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37.4) ......................11€ 32....................... DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T........218 F JEJA113 LES DSP FAMILLE TMS320C54x .........160 F 24.250 F JEJA031-2 LE BUS CAN APPLICATIONS ..178 F 27... TRIACS..87€ 46....1) .....20€ 27...199 F TRACÉ DES CIRCUITS IMPRIMÉS ...

avec non seulement des explications détaillées.............10€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19........ la radiodiffusion sonore.225 F 34...........77€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MICROCONTRÔLEURS @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ÉLECTRONIQUE ET INFORMATIQUE COMPOSANTS ÉLECT....145 F 22............1) 249 F 37.... SON RÉF........225F JE PROGRAMME LES MICROCONTRÔLEURS 8051 .....82€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 16............................ Photos non contractuelles....48€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MONTAGES @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 40....... MUSIQUE.63€ JEO75 JE PROGRAMME LES INTERFACES DE MON PC ...189 F 28........30€ JEJ47 PC ET CARTE À PUCE ......43€ MONTAGES À COMPOSANTS PROG. MUSIQUE...........75 F 11....... des astuces et des listes de composants..........30€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO52 JEJA019 JEO59 JEO33 JEO44 JEL22 APPRENEZ À UTILISER LE MICROCONTRÔLEUR 8051 110 F INITIATION AU MICROCONTRÔLEUR 68HC11 ......149 F 22.128 F 19.....95 F 14.225 F 34...155 F 23.NUMÉRIQUE T....71€ RÉUSSIR 25 MONTAGES À CIRCUITS INTÉGRÉS .18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 29...77€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ MESURE JEO23 APPRENEZ LA MESURE DES CIRCUITS ÉLECT...................18€ EO11 J’EXPLOITE LES INTERFACES DE MON PC ....67€).........298 F 45...........94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22........160 F SCHÉMATHÈQUE RADIO DES ANNÉES 50 ....... MUSIQUE.......319 F 48..............198 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24..96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34...39€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24..............................141 F JEO67-2 MESURES ET ESSAIS T...390 F “Le livre des techniques du son” est un ouvrage interdisciplinaire qui réalise une synthèse de toutes les connaissances portant sur le son....169 F 25........147 F JEJA057 MESURES ET ESSAIS D’ÉLECTRICITÉ .198 F 30.... SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 UTILISEZ LE BON DE COMMANDE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5..........192 F JEJ18 PRATIQUE DES OSCILLOSCOPES .............2 .....76€ 306 CIRCUITS ........11€ CIRCUITS INTÉGRÉS POUR THYRISTORS ET TRIACS 168 F 25...98 F 14... JEJA107 PRIX……………………98 F AUDIO..........40 F JEO67-1 MESURES ET ESSAIS T.................... le studio multipiste........ MUSIQUE......275 F 41..67€ 301 CIRCUITS ..1) ... MUSIQUE.. riche de renseignements et de méthodes est devenu le livre de référence pour les professionnels du son et l’outil indispensable pour les étudiants des écoles de formation audiovisuelle... PAR QUANTITÉ .......76€ JEO12 JE PILOTE L’INTERFACE PARALLÈLE DE MON PC......... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10..129 F 19...... SON RÉF...67€ 303 CIRCUITS ..165 F ALIMENTATIONS À PILES ET ACCUS ....67€ 302 CIRCUITS ....... MUSIQUE.....91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 46....96€ JEJA119 ÉLECTRONIQUE ET PROGRAMMATION ..................97 F 14.............. SON RÉF....85 F 12... (ET LE MAT...94€ RÉALISATIONS PRATIQUES À AFFICHAGE LED .........39€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24.......................98 F JEJ48 MESURE ET PC...149 F 22..........18€ JEJ94 JEO55-1 DÉPANNEZ LES ORDI...... JEJ65 PRIX ………………280 F AUDIO........... SON SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE ..11€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO28 JEJ61 JEJA124 JEJA125 JEJA090 RÉPERTOIRE DES BROCHAGES DES COMPOSANTS....... des protocoles de mesure.67€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25... JEJA017 PRIX……………………98 F AUDIO...82€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19............................. la sonorisation.......34€).........................................................50€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 6.....2)249 F 37.......40 F JEJ55 OSCILLOSCOPES FONCTIONNEMENT UTILISATION ............. SON RÉF..145 F RÉPERTOIRE MONDIAL DES TRANSISTORS .......94€ MONTAGES FLASH ..... MUSIQUE..09€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37......169 F 25.2) ...........06€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14. Vous trouverez dans ce livre le schéma de cinq préamplificateurs......96€ JEO55-2 DÉPANNEZ LES ORDI........61€ FAITES PARLER VOS MONTAGES ..39€ JEJ60 LOGICIELS PC POUR L’ÉLECTRONIQUE . Ce manuel largement illustré.........19€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34........... ce livre est fait non seulement pour les yeux et les mains (le fer à souder) mais surtout pour les oreilles......86€)............ NUMÉRIQUE T.. la télévision..110 F JEJA008-1 ÉLECTRONIQUE LABORATOIRE ET MESURE (T. Tarif au 01..30€ JEJ59 PC ET DOMOTIQUE .48€ APPLICATIONS C MOS ........ SON RÉF.... MUSIQUE......................... PROGRAMMABLES POUR PC 198 F 30..79€ AMPLIFICATEURS BF À TRANSISTORS . NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec................ SON RÉF.198 F 30.....18€ JEO63 TRAITEMENT NUMÉRIQUE DU SIGNAL ............249 F LE MICRO-CONTRÔLEUR 68HC11 ..... DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6............. JEO53 PRIX ………………229 F AUDIO......130 F JEJA008-2 ÉLECTRONIQUE LABORATOIRE ET MESURE (T.06€ JEJA072 MONTAGES POUR PC .............. SON RÉF...................59€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22..................95 F 14...56€ LES INFRAROUGES EN ÉLECTRONIQUE .. JEJ67-1 PRIX ………………350 F AUDIO...........30€ 300 CIRCUITS .........92€ 2000 SCHÉMAS ET CIRCUITS ÉLECTRONIQUES ...41€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 21............................303 F LE MANUEL DES MICROCONTRÔLEURS ......... SUR PC......... le film........219 F 33.225 F 34................. Ce volume est le troisième de la série et aborde l’exploitation : la prise de son stéréophonique...160 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF................. sauf erreur ou omission...........18€ JEJ23 MONTAGES ÉLECTRONIQUES POUR PC . MUSIQUE....................229 F Une chose est sûre et vérifiée : l’abus de fer à souder ne rend pas sourd… Comme la haute-fidélité...129 F ALIMENTATIONS ÉLECTRONIQUES ... MUSIQUE.........99 F 16.229 F LE MANUEL DU MICROCONTRÔLEUR ST62 ........................ contre 4 timbres à 3 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@@ @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@@@@@@@ @@?@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@? @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ 15. le disque...86€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19............................ JEJ67-2 PRIX ………………350 F AUDIO... RÉF....230 F 35....169 F 25... JEJ67-3 PRIX .169 F 25...96€ MONTAGES DIDACTIQUES .....158 F 24....... Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes..09€ MONTAGES CIRCUITS INTÉGRÉS ........ le théâtre........129 F 19.....43€ 27 MODULES D’ÉLECTRONIQUE ASSOCIATIFS ....129 F 19......... JEJA029 PRIX ………………350 F AUDIO...............81€ 75 MONTAGES À LED .. JEJA045 PRIX ………………185 F AUDIO........................ 230 F JEU91 MORE ADVANCED USES OF THE MULTIMETER .....................................09€ JEO72 ESPRESSO .......... la description détaillée de chaque ouvrage.. SON RÉF....98 F 14.2000 valable pour le mois de parution......27€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 6..10€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 35..268 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ALIMENTATIONS @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.......15€ LES JEUX DE LUMIÈRE ET SONORES POUR GUITARE ......... JEO39 PRIX ..198 F 30.LIBRAIRIE @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ 3 AUDIO MUSIQUE ET SON RÉF.. JEJA016 PRIX……………………98 F AUDIO.148 F 22...240 F SCHÉMATHÈQUE RADIO DES ANNÉES 30 .................76€ 305 CIRCUITS .51€ JEUX DE LUMIÈRE ......63€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ74 JEJA112 JEJ75 JEO16 JEO17 JEO18 JEO19 JEO20 JEO21 JEO32 JEO80 JEJ77 JEJ79 JEJ81 JEJ90 JEJA015 JEJA022 JEJA043 JEJA044 JEJA117 JEJA073 JEJ37 JEJ26 JEJA103 JEJA089 1500 SCHÉMAS ET CIRCUITS ÉLECTRONIQUES .1 ............ JEO77 PRIX ………………249 F AUDIO.39€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 36........165 F 25. SON RÉF.169 F 25..15€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ11 JEJ40 JEJ27 300 SCHÉMAS D’ALIMENTATION....160 F SCHÉMATHÈQUE RADIO DES ANNÉES 40 ........ (ET LE MAT...........71€ JEJA021 INTERFACES PC ......... trois amplificateurs de puissance et une demi-douzaine d’accessoires.... mais aussi des dessins de circuits imprimés qui vous permettront de passer à l’action quand bon vous semblera.......76€ 307 CIRCUITS .......01. entre autres...158 F 24....130 F JEU92 GETTING THE MOST FROM YOUR MULTIMETER ..76€ 304 CIRCUITS ..

..................1) ...........NOUVELLE EDITION 248 F LES LECTEURS OPTIQUES LASER . JEJ91-5 PRIX ………………115 F VIDÉO.6) ......... JEJA105 PRIX ..58€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.66€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14..06€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 38..92€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28.... Pannes de commutation....... TÉLÉVISION 17...350 F LE LIVRE DES TECHNIQUES DU SON (T.....165 F LES HAUT-PARLEURS ............36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ VIDÉO ET TÉLÉVISION 27...... Le tuner et la FI...198 F JEJA025-4 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T.81€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28...... 80C552 158 F JEJA063 MICROCONTRÔLEURS ST623X ..... 37..4) ......... l’analyse du défaut.94€ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ 37...53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.......53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 53.........98 F INITIATION AUX AMPLIS À TUBES...............76€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30..32€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27.... Le réglage de l’appareil.......... 188 F L’AUDIONUMÉRIQUE ...14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34...230 F JEJA025-3 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T.............149 F LES APPAREILS BF À LAMPES ......229 F AMPLIFICATEURS HIFI HAUT DE GAMME . 2) ......129 F JEO46 PRATIQUE DES MICROCONTRÔLEURS PIC ...229 F CONSTRUIRE SES ENCEINTES ACOUSTIQUES ........198 F JEJA028 LA VIDÉO GRAND PUBLIC ........115 F JEJ91-2 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T...........115 F JEJ91-9 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T..... JEJA046 PRIX ………………278 F VIDÉO..........81€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25... JEJ98-2 PRIX ………………198 F VIDÉO...3EME EDITION 250 F TECHNIQUES DE PRISE DE SON .77€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.....69€ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ 25. Le processeur vidéo..............36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37............... SONO BF .....2) ..97€ Photos non contractuelles.2) ...3) .....8) ....46€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 53.... Pannes de synchronisation... PIP... Au sommaire : L’alimentation.188 F JEJ25 75 PANNES VIDÉO ET TV .36€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28... HIFI... Pannes de réception............178 F JEJA050 LES MICROCONTRÔLEURS PIC APPLICATIONS ........5) .......................1) ..34€).....2) ......280 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ AUDIO.. 198 F JEJ98-2 COURS DE TÉLÉVISION (T...170 F MODULES DE MIXAGE ......7) .18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF.....2EME ED.. TÉLÉVISION RÉF...... contre 4 timbres à 3 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@@ @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@@@@@@@ @@?@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@? @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ 26..... TÉLÉVISION 25...350 F LE LIVRE DES TECHNIQUES DU SON (T........ Pannes vidéo..10) .......115 F JEJ91-10 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T...............249 F LE LIVRE DES TECHNIQUES DU SON (T................. DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10.175 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 42..153 F JEJA061 MICROCONTRÔLEURS 8051 ET 8052 .71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37...1) .....115 F JEJ91-4 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T..3).....115 F JEJ91-6 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T..... TÉLÉVISION RÉF............11€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 18.........96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 21...120 F JEJ69 JARGANOSCOPE ........18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30. Les synchronisations......................115 F JEJ91-7 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T...........1) ....53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17..58€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34.............. Pannes des circuits de puissance ligne et trame...18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ76 JEO74 JEO53 JEO39 JEJ58 JEJ99 JEO37 JEJA016 JEJA017 JEJA107 JEJ51 JEJA029 JEJA023 JEO77 JEJ67-1 JEJ67-2 JEJ67-3 JEJ72 JEJA109 JEJ66 JEJA045 JEJ70 JEJA069 JEO62 JEJA114 JEJA093 JEJ65 400 SCHÉMAS AUDIO......... Les circuits de balayage........188 F 19.350 F LA CONSTRUCTION D’APPAREILS AUDIO ......)........... JEJ80 PRIX ………………180 F VIDÉO.. DE LA PRISE DE SON D’INSTRUMENTS .250 F 17..390 F LES AMPLIFICATEURS À TUBES .........21€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28...115 F JEJ91-8 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T..94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14........126 F JEJ80 ANTENNES ET RÉCEPTION TV . TÉLÉVISION RÉF....53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 16.... L’auteur expose les techniques de dépannage de ces nouveaux téléviseurs avec la même approche pratique qui a fait le succès de ses précédents ouvrages sur la télévision...20€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF..........198 F AMPLIFICATEURS À TUBES DE 10 W À 100 W .67€)....249 F GUIDE PRATIQUE DE LA DIFFUSION SONORE .178 F JEJA049 LES MICROCONTRÔLEURS PIC DESCRIPTION ...... JEJA126-2 PRIX ………………178 F VIDÉO.......... Le décodeur PALplus..248 F JEJA129 LES MICROCONTRÔLEURS SX SCENIX .. Tarif au 01.....DICO DES TECH...06€ SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 35...18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24.32€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 23.18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Une centaine de pannes présentées par fiches d’une à trois pages et comprenant : l’observation de la panne...... Équipements de mesure et contrôle......115 F JEJ91-3 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T.. 198 F JEJA018 GUIDE RADIO-TÉLÉ ..... @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF........ TÉLÉVISION RÉF.72€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 16...............90 F JEJA066 MISE EN ŒUVRE DU 8052 AH BASIC .....167 F ENCEINTES ACOUSTIQUES & HAUT-PARLEURS ..2) .115 F JEJ98-1 COURS DE TÉLÉVISION (T......180 F JEJ86 CAMESCOPE POUR TOUS ..01€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27.......91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25.86€).... la réparation..........153 F JEJA060-2 MICROCONTRÔLEURS 6805 ET 68HC05 (T.......76€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 38.. Pannes de voie son.... SON @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.... LE COURS .....30€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 31....249 F JEJA081 PRATIQUE DU MICROCONTRÔLEUR ST622X ..68€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30....178 F JEJA060-1 MICROCONTRÔLEURS 6805 ET 68HC05 (T.. Au sommaire: Prise en main du téléviseur.4) ....186 F JEJA108 LES MICROCONTRÔLEURS ST7 .... JEJ86 PRIX ………………105 F VIDÉO.......3) .............96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF.... MUSIQUE..230 F JEJA025-2 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T... écran noir...14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJA048 LES MICROCONTRÔLEURS 4 ET 8 BITS .. sauf erreur ou omission..185 F LES MAGNÉTOPHONES ...96€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...66€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ VIDÉO...53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17. Les pannes sont regroupées par chapitre en fonction de l’origine de la panne mais un index et/ou un organigramme permet au lecteur de s’orienter dans le livre en fonction du symptôme constaté (pas de son.... entre autres..15€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 22.............. Les circuits d’incrustation.44€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19...01........2000 valable pour le mois de parution............... DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6..... JEJ91-6 PRIX ………………115 F VIDÉO..... Les circuits d’entrée VGA/SVGA. TÉLÉVISION RÉF...198 F JEO47 MICROCONTRÔLEUR PIC À STRUCTURE RISC .229 F SONO ET PRISE DE SON ...105 F JEJ91-1 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T...2EME ED.53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.67€ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 28.........110 F JEA25 MICROCONTRÔLEURS PIC........... @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 13....135 F DÉPANNAGE DES RADIORÉCEPTEURS .98 F GUIDE PRAT....00€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 25....198 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ .... la description détaillée de chaque ouvrage........... TÉLÉVISION JEJ73 100 PANNES TV ...........299 F AMPLIFICATEURS À TUBES POUR GUITARE HI-FI ........1) ....225 F JEJA059 MICROCONTRÔLEUR 68HC11 DESCRIPTION .... Pannes de péritélévision.. télétexte.. Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes.... La commutation audio et vidéo.......53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.09€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 24.....91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34.......... incrustation vidéo...... AUDIOVISUELLES250 F JEJA025-1 LA TÉLÉVISION EN COULEUR (T.. etc................29€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30.....46€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 20......... JEJ91-7 PRIX ………………115 F VIDÉO.......53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Les techniques de maintenance connaissent une évolution significative avec l’apparition des téléviseurs haut de gamme qui marquent le rapprochement entre télévision et informatique: image numérique........... TÉLÉVISION 25....164 F SONO ET STUDIO.....53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.9) ......115 F JEJ91-5 CIRCUITS INTÉGRÉS POUR TÉLÉ ET VIDÉO (T.53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF................169 F TECHNIQUES DES HAUT-PARLEURS ET ENCEINTES ... Pannes d’alimentation.. etc....LIBRAIRIE @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 4 @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ UTILISEZ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5. intégration de technologies multimédia..71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 59...... JEJ73 PRIX .... JEJ98-1 PRIX ………………198 F VIDÉO.04€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 53.....91€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 45.... 80C537..18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 17.98 F GUIDE PRATIQUE DU MIXAGE ..158 F JEJA062 MICROCONTRÔLEURS 80C535.... Le système control..... TÉLÉVISION RÉF. JEJ91-2 PRIX ………………115 F VIDÉO........... Les circuits audio....138 F LE HAUT-PARLEUR ........169 F JEJA026 LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE ..190 F JEJ41 MONTAGES À COMPOSANTS PROGRAMMABLES .......14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27.....NOUVELLE ED.208 F JEJA058 MICROCONTRÔLEUR 68HC11 APPLICATIONS .... Annexe : composants......94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 14.09€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 23..11€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34..18€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 35...... PAR QUANTITÉ ..... NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec.. TÉLÉVISION 37...............

........2000 valable pour le mois de parution.........87€ JEJA138 MATHÉMATIQUES POUR L’ÉLECTRONIQUE ..........81€ 64........77€ 22...............249 F LES ÉTATS-UNIS VUS DE L’ESPACE ....29€ 18.............215 F JEJA042-2 LES CAMESCOPES (T.........................86€)...............215 F MAINTENANCE ET DÉPANNAGE PC WINDOWS 95 ....150 F JEJA126-1 TECH.....14€ 18......48€ JEJA003 JEO81 JEL16 JEJA101 ÉLECTRICITÉ PRATIQUE ....248 F JEJA076 PANNES TV .91€ 34............................3EME EDITION 148 F JEJA088 RÉSOLUTION DES TUBES IMAGE ..98 F PRATIQUE DE LA CB ......................229 F TOUTE LA PUISSANCE JAVA . JEM19 PRIX ………………160 F INFORMATIQUE JEO54 JEJA131 JEM20 JEJA020 JEP12 JEJA024 JEM19 JEO45 JEQ02 JEO40 JEJA084 JEJA055 JEJA056 JEJA077 JEJA078 JEO79 JEO73 JEO78 COMPILATEUR CROISÉ PASCAL ...........230 F PC ET TÉLÉMESURES .60€ Photos non contractuelles...154 F JEJA085 RÉCEPTION TV PAR SATELLITES ...1) ......79€ JEJA148 COMPRENDRE ET APPLIQUER L’ÉLECTROCINÉTIQUE . AU CALCUL DES ÉLÉMENTS DES CIRCUITS PASSIFS EN HYPERFRÉQUENE ........................259 F LOGICIEL DE SIMULATION ANALOG.......................450 F GUIDE DES PROCESSEURS PENTIUM .............................230 F 35.61€ 22....298 F MAINTENANCE ET DÉPANNAGE PC ET MAC ...... RADIOCOMMANDÉ 149 F 22...309 F 47...............@@@ @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@@@@@@@ @@?@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? g@@ @@? @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ LIBRAIRIE JEJA036 LE DÉPANNAGE TV ? RIEN DE PLUS SIMPLE ! .48€ JEJA146 DÉTECTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE ...98 F 14.........95 F ALARMES ET SÉCURITÉ .......11€ JEJA139 LES TÉLÉCOMMUNICATIONS PAR FIBRE OPTIQUE .71€ JEM15 JEJA130 JEJA132 ÉMISSION .......178 F JEJA126-2 TECH......87€ 22............96€ 24.. AUDIOVISUELLES ET MULTIMEDIA (T.................... contre 4 timbres à 3 F TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5.118 F LES APPAREILS ÉLECTRIQUES DOMESTIQUES ............420 F ANTENNES 51..................249 F PLUS DE 300 CIRCUITS VOLUME 1 .25€ INTERNET ET RÉSEAUX CRÉER MON SITE INTERNET SANS SOUFFRIR ...............120 F DATA BOOK : TEMIC .....................58€ 19.1) ..78€ 17.......198 F HISTOIRE DE L’INFORMATIQUE ..149 F LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES .267 F ELEKTOR 99 ...18€ 22..335 F JEJA105 LES TÉLÉVISEURS HAUT DE GAMME ..........07€ 32..21€ JEJ22 MONTAGES AUTOUR D’UN MINITEL ....48€ JEJA142 EXERCICES D’ÉLECTRONIQUE ..29€ 18................130 F MODÉLISME FERROVIAIRE ...............96€ 37..........................03€ JEJA137 LES FILTRES ÉLECTRONIQUES DE FRÉQUENCE ...... DE PUISSANCE ......... 278 F JEJA120 PANNES MAGNÉTOSCOPES .18€ 30..56€ 23......43€ JEJA134 TÉLÉPHONES PORTABLES ET PC ......395 F 60......................................................30€ 35..71€ 22.06€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...96€ 44.................145 F ÉLECTRICITÉ DOMESTIQUE ...........68€ 16.130 F ÉLECTRONIQUE ET MODÉLISME FERROVIAIRE ................................14€ 22......81€ 42......338 F LES ANTENNES ........250 F JEJA046 MAGNÉTOSCOPES VHS PAL ET SECAM ..............29€ 37..............38€ 38...............................................71€ JEJA145 TECHNIQUE DU RADAR CLASSIQUE .....120 F DATA BOOK : LIVEARVIEW ..........149 F 22.149 F THE ELEKTOR DATASHEET COLLECTION ......229 F 5 35.....................178 F JEJA098 VOTRE CHAÎNE VIDÉO .................149 F 19. PAR QUANTITÉ ...91€ 34.....01€ 37.........230 F LA PRATIQUE DU MICROPROCESSEUR .120 F DATATHÈQUE CIRCUITS INTÉGRÉS ...........82€ JEJ05 JEJA079 CB MANUEL PRATIQUE DE LA CB .......149 F JEJA080 PRATIQUE DES CAMESCOPES .........229 F ÉLECTRONIQUE ..............199 F LA FRANCE VUE DE L’ESPACE ..119 F PLUS DE 300 CIRCUITS VOLUME 2 ......95€ ÉLECTRICITÉ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ 20..........51€ 22............15€ 37.......................... Tarif au 01.............198 F INTRODUCTION À L’ANALYSE STRUCTURÉE ........................229 F SWITCH ..178 F JEJA027 TÉLÉVISION PAR SATELLITE .248 F ÉLECTONIQUE APPLIQUÉE AUX HF .......289 F THE ELEKTOR DATASHEET COLLECTION .........29€ 18......71€ 19...18€ 17...............53€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ16 CONSTRUIRE SES CAPTEURS MÉTÉO .......60 F TOUTE LA PUISSANCE DE C++ ..130 F ÉLECTRONIQUE MAISON ET CONFORT ...............72 F ÉLECTRICITÉ 50...................175 F DÉTECTEURS ET MONTAGES POUR LA PÊCHE ..RÉCEPTION 400 NOUVEAUX SCHÉMAS RADIOFRÉQUENCES ...2) .05€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ INFORMATIQUE AUTOMATES PROGRAMMABLES EN BASIC .162 F 24.....165 F LE MANUEL DU BUS I2C ....94€ 22.198 F 9..71€ 26........120 F DATA BOOK : NATIONAL .............328 F SCHÉMA D’ÉLECTRICITÉ ........................ JEO71 PRIX ………………149 F MAISON...... LOISIRS RÉF...118 F MÉTÉO 17....................14€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO49 JEJA110 JEO82 JEO50 JEJ97 JEJA001 JEJ49 JEJA004 JEJA006 JEJA007 JEJA009 JEJA010 JEJA012 JEJA067 JEJA074 JEJA122 JEO71 JEJA094 MAISON ET LOISIRS ALARME ? PAS DE PANIQUE ! ........79€ JEJA144 LES FILTRES NUMÉRIQUES .......................120 F DATA BOOK : INTEGRATED DEVICE TECHNOLOGY...... JEO81 PRIX ………………149 F MODÉLISME @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19..........29€ 18...............................123 F SOFTWARE 97/98 .....71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19...........39€ 35....01...165 F BIEN CHOISIR ET INSTAL....177 F ESPRESSO + LIVRE ............................ la description détaillée de chaque ouvrage...............................149 F CONCEVOIR ET RÉALISER UN ÉCLAIRAGE HALOGÈNE110 F COURS DE PHOTOGRAPHIE .....119 F PLUS DE 300 CIRCUITS VOLUME 3 .......................91€ 18................... sauf erreur ou omission............70€ 48....... NOUS CONSULTER @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ UTILISEZ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE 34....................160 F LE BUS SCSI ................................149 F PETITS ROBOTS MOBILES .......34€ 26........67€)................198 F 30..........249 F LE GRAND LIVRE DE MSN ..................................128 F RECYCLAGE DES EAUX DE PLUIE ............130 F ÉLECTRONIQUE POUR CAMPING CARAVANING .....49€ 30......78€ 16................11€ 51...................269 F BASIC POUR MICROCONTRÔLEURS ET PC .150 F 22.........29€ 18.......120 F DATA BOOK : MAXIM . PSPICE 5...............................229 F E-ROUTER .......................30€ 41............... UNE ALARME .............06€ 25........03€ 14.202 F 30.15€ 14.119 F SOFTWARE 96/97 ...15€ RÉF....................230 F PC ET ROBOTIQUE .......71€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 30..............134 F 20...71€ 25....135 F MONTAGES DOMOTIQUES .98€ 40.....369 F 56..30 ..170 F LA LIAISON SÉRIE RS232 .96€ 30.........243 F 19.................78€ 45..........................67€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37.......290 F 44......82€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 21.15€ SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 JEO36 JEO42 JEJA102 JEJ87 JEJ88 34............29€ 18......95 F 14...91€ 18.............34€)..225 F CARTES À PUCE ..........82€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 10...98€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 21...56€ JEJA140 ÉLECTROTECHNIQUE ...............139 F ÉLECTRONIQUE JEUX ET GADGETS ........117 F 18......................320 F ELEKTOR 96.....................94€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ TÉLÉPHONIE CLASSIQUE ET MOBILE JEJ71 LE TÉLÉPHONE ..............19€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...................335 F 51.........14€ 37...................140 F 21............06€ 9..............105 F JEJA042-1 LES CAMESCOPES (T.......34€ JEJ43 MONTAGES SIMPLES POUR TÉLÉPHONE ....................267 F ELEKTOR 97....315 F 48.................. DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10............ JEJA130 PRIX ………………248 F ÉMISSION-RÉCEPTION JCD036 JCD037 JCD038 JCD039 JCD040 JCD041 JCD042 JCD043 JCD044 JCD045 JCD046 JCD022 JCD035 JCD052 JCD030 JCD031 JCD032 JCD053 JCD024 JCD054 JCD048 JCD049 JCD050 JCD023-1 JCD023-2 JCD023-3 JCD027 JCD028 JCD025 JCD026 JCD026-4 2 . DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6.............................95 F 14.......70€ JEM22 INTRO...............128 F ÉLECTRONIQUE AUTO ET MOTO ...................149 F TÉLÉCOMMANDES ..............................................14€ 27......256 F 39....LES CD-ROM DATA BOOK : CYPRESS .....43€ 39...............200 F INSTRUMENTATION VIRTUELLE POUR PC ..06€ JEJA135 LA FIBRE OPTIQUE .......................249 F AUTOMATES PROGRAMMABLES EN MATCHBOX .49€ 25..........51€ 22................14€ 18.....................91€ 34......................225 F RACCOURCIS CLAVIERS OFFICE 2000 .......................02€ JEJA136 RADIOFRÉQUENCES ET TÉLÉCOM................3EME ED...................... ANALOGIQUES ...75€ ....29€ 18.......149 F FREEWARE & SHAREWARE 2000 .............99€ 34.144 F ÉLECTRONIQUE PROTECTION ET ALARMES ...............................120 F DATA BOOK : SONY .......82€ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ JEJ17 ÉLECTRONIQUE POUR MODÉL...160 F 24...........84€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Catalogue ÉLECTRONIQUE avec............29€ 21....11€ 26..120 F DATA BOOK : ITT .........00€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 19............................22€ JEJA150 MACHINES ÉLECTRIQUES/ÉLECT..........98€ 22....115 F ELEKTOR 95..92€ 30..168 F JEJ20 RADIO ET TÉLÉVISION MAIS C’EST TRÈS SIMPLE .................71€ 17.....99€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ JEO66 JEQ04 JEL18 UNIVERSITAIRES ET INGÉNIEURS JEJA147 AMPLIFICATEURS ET OSCILLATEURS MICRO-ONDES 202 F 30.....................07€ JEJA149 ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE . Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes...........................71€ 37.48€ 25........ .................................................120 F DATA BOOK : SIEMENS ....140 F DATA BOOK : SGS-THOMSON .................53€ 34..01€ RÉF......60 F LA MÉTHODE LA PLUS RAPIDE POUR PROG EN HTML129 F LA RECHERCHE SUR L’INTERNET ET L’INTRANET .....39€ JEJA143 PHYSIQUE DES SEMICONDUCTEURS ET COMP..30€ 22................ entre autres.....29€ 18........................ AUDIOVISUELLES ET MULTIMEDIA (T.....................14€ 27....... JCD024 + LIVRE PRIX ………………149 F CD-ROM @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 34..70€ 40.........2) .18€ 68...225 F CARTES MAGNÉTIQUES ET PC.06€ 32.............34€ 18........ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 27..148 F 22...................................120 F DATA BOOK : MICROCHIP ..178 F 27..177 F L’EUROPE VUE DE L’ESPACE ..............

Nous nous réservons la possibilité d’ajuster le prix du transport en fonction des variations du prix des fournisseurs ou des taux de change. chèque bancaire ou postal et carte bancaire. JE JOINS OBLIGATOIREMENT MON ÉTIQUETTE ADRESSE description détaillée de chaque ouvrage (envoi contre 4 timbres à 3 F) Je joins mon règlement à l'ordre de SRC chèque postal mandat chèque bancaire Afin de faciliter le traitement des commandes. S/TOTAL DÉSIGNATION JE COMMANDE ET J'EN PROFITE POUR M'ABONNER SOUS-TOTAL REMISE-ABONNÉ SOUS-TOTAL ABONNÉ X JE REMPLIS LE BULLETIN SITUÉ AU VERSO ET JE BÉNÉFICIE IMMÉDIATEMENT DE LA REMISE DE 5 % SUR TOUT 0.95 LE CATALOGUE D'OUVRAGES TECHNIQUES ET DE CD-ROM JE SUIS ABONNÉ. les DOM/TOM ou l’étranger. MERCI. La livraison se faisant soit par colis postal.86 €) 6 à 10 livres : 70 F (10. POUR BÉNÉFICIER DE LA REMISE DE + PORT* * Tarifs expédition CEE / DOM-TOM / Étranger NOUS CONSULTER 5% . TRANSPORT : La marchandise voyage aux risques et périls du destinataire. de ne pas agrafer les chèques.34 €) 2 à 5 livres : 45 F (6. Elles ne sont ni divulguées.81€) RECOMMANDÉ ÉTRANGER (facultatif) : 35 F (5. PRIX : Les prix indiqués sont valables du jour de la parution de la revue ou du catalogue. Pour bénéficier des recours possibles. LIVRAISON : La livraison intervient après le règlement. A réception des colis.: 02 99 42 52 73+ Fax: 02 99 42 52 88 RÈGLEMENT : Pour la France.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES • • TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES. par virement ou mandat international (les frais étant à la charge du client) et par carte bancaire. toute détérioration doit être signalée directement au transporteur. ni enregistrées en informatique. nous remercions notre aimable clientèle JE PAYE PAR de ne rien inscrire au dos. La vente est conclue dès acceptation du bon de commande par notre société.34€) TOTAL : VEUILLEZ ECRIRE EN MAJUSCULES SVP. nous invitons notre aimable clientèle à opter pour l’envoi en recommandé. • TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES. nous consulter. Pour les expéditions vers la CEE. sauf erreur dans le libellé de nos tarifs au moment de la fabrication de la revue ou du catalogue et de variation importante du prix des fournisseurs ou des taux de change. JE PEUX COMMANDER PAR TÉLÉPHONE AU AVEC UN RÈGLEMENT PAR CARTE BANCAIRE 02 99 42 52 73 RÉF. SRC ÉDITIONS ne pourra être tenu pour responsable des retards dus au transporteur ou résultant de mouvements sociaux. Pour l’étranger. etCARTE BANCAIRE * Tarifs expédition FRANCE : 1 livre : 35 F (5.P.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES CONSACRÉS À L’ÉLECTRONIQUE • COMMANDE SÉCURISÉE • • TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES. Nos commandes sont traitées dans CONDITIONS DE VENTE : la journée de réception. QTÉ PRIX UNIT. mandat.COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES • 02/2001 . soit par transporteur. le paiement peut s’effectuer par virement. Le paiement par carte bancaire doit être effectué en francs français. NOM : PRÉNOM : ADRESSE : CODE POSTAL : ADRESSE E-MAIL : TÉLÉPHONE (Facultatif) : VILLE : Date d'expiration Signature Date de commande Ces informations sont destinées à mieux vous servir. Les prix indiqués sur le bon de commande sont valables dans toute la France métropolitaine. Toute absence de précisions est sous la responsabilité de l’acheteur. sauf en cas d’indisponibilité temporaire d’un ou plusieurs produits en attente de livraison. sur les articles disponibles uniquement.• TOUT LE CATALOGUE LIBRAIRIE SUR LIVRES-TECHNIQUES. jusqu’au mois suivant ou jusqu’au jour de parution du nouveau catalogue. 88 – 35890 LAILLÉ – Tél.67 €) autres produits : se référer à la liste DEMANDEZ NOTRE CATALOGUE RECOMMANDÉ FRANCE (facultatif) : 25 F (3. RÉCLAMATION : Toute réclamation doit intervenir dans les dix jours suivant la réception des marchandises et nous être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception. COMMANDES : La commande doit comporter tous les renseignements demandés sur le bon de commande (désignation de l’article et référence).COM • LES DESCRIPTIONS DE PLUS DE 600 OUVRAGES CONSACRÉS À L’ÉLECTRONIQUE • COMMANDE SÉCURISÉE • LIBRAIRIE LIBRAIRIE SRC/ELECTRONIQUE magazine – Service Commandes B.

52. cochez la case du cadeau désiré.@@@@@@@@? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@ @@?@@@@@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ 5% Ci-joint mon règlement de Adresser mon abonnement à : Nom Adresse Code postal Ville Je joins mon règlement à l’ordre de JMJ ❏ chèque bancaire ❏ chèque postal mandat ❏ profitez de vos privilèges ! OUI. Je m’abonne à Bulletin à retourner à : JMJ – Abo.P.99.73 – FAX 02. DOM-TOM/ETRANGER : NOUS CONSULTER (2 ans) 496FF 75. • Recevoir un CADEAU* ! 256FF 136FF 20. (délai de livraison : 4 semaines) • L’assurance de ne manquer aucun numéro. 02.99. le Signature obligatoire Avec votre carte bancaire. • L’avantage d’avoir ELECTRONIQUE magazine directement dans votre boîte aux lettres près d’une semaine avant sa sortie en kiosques. soit 200 FF d'économie Pour un abonnement de 2 ans.65€ ❏ 24 numéros au lieu de 696 FF en kiosque. soit 92 FF d'économie au lieu de 174 FF en kiosque.03€ délai de livraison : 4 semaines dans la limite des stocks disponibles @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ . vous pouvez vous abonner par téléphone.52. soit 38 FF d'économie et A PARTIR DU N° à (1 an) * pour un abonnement de deux ans uniquement.61€ 39.42. Prénom Adresse e-mail : ❏ 12 numéros TARIFS FRANCE ❏ 6 numéros (6 mois) au lieu de 348 FF en kiosque. (1 an) TARIFS CEE/EUROPE 306FF 46.73€ 1 CADEAU au choix parmi les 5 POUR UN ABONNEMENT DE 2 ANS ❏ Un ❏ Un Avec 24 FF uniquement en timbres : ❏ Une torche de poche ❏ Un outil 7 en 1 ❏ Une pince à dénuder Gratuit : multimètre fer à souder Photos non contractuelles Date d’expiration : Date.42. ELECTRONIQUE B.88 E021 @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ ❏ 12 numéros ❏ Je désire payer avec une carte bancaire Mastercard – Eurocard – Visa ABONNEZ VOUS de remise sur tout le catalogue d’ouvrages techniques et de CD-ROM. F correspondant à l’abonnement de mon choix. 29 – F35890 LAILLÉ – Tél.

..(Kit monté) .... d’une part..375 F FT282/M ....................... FT309K ....(kit complet avec boîtier) ........Caméra couleur avec son électronique ................248 F T10........ d’une unité d’orientation télécommandée par voie radio.(kit monté) ...557 F Version 12 V avec entrée et sortie sur RCA......106 F DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France.......Kit complet télécommande ..699 F MODULATEUR UHF POUR TV SANS PRISE SCART (PÉRITEL) Ce modulateur TV reçoit sur ses entrées un signal Vidéo et un signal Audio........... mais également dans plusieurs pièces d’un même appartement.150 F UNE CAMERA VIDEO ORIENTABLE TELECOMMANDEE Voici un système de surveillance vidéo innovant...210 F LX 1335 . Permet aussi la copie des DVD....................... Ce kit vous permet d’enchaîner progressivement deux séquences vous évitant le désagréable saut d’image......Kit complet hors caméra et hors télécommande...... Bons administratifs acceptés....59 F LX 1406 ......... FT353K .....212 .... envoyez votre adresse et cinq timbres.... Le port est en supplément.. Fonctionne en PAL comme en SECAM........... FT282/K .... De nombreux kits sont disponibles. SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 .473 F LX1386/M.1 100 F FT352K .Kit complet sans transfo . ... nous vous ferons parvenir notre catalogue général... Règlement à la commande par chèque.................240 F FR149 ..... Il dispose en sortie d’un signal (60 dBmicrovolt) qui peut être directement appliqué sur l’entrée antenne d’un téléviseur démunie de prise SCART.. UN REPARTITEUR PROFESSIONNEL VIDEO COMPOSITE 6 VOIES Cette réalisation sera idéale pour piloter plusieurs moniteurs avec un seul signal vidéo composite.. Correction automatique des signaux de synchronisation vidéo suivants................ mandat ou carte bancaire......... Signal du burst couleur................. avec micro-caméra.. Version 220 V avec entrée et sortie sur prise Péritel..........................Transfo 10 VA 2x12 . d’autre part...(Kit complet) . verticale.......TRAITEMENT DE L’IMAGE VIDÉO FILTRES ELECTRONIQUES POUR CASSETTES VIDEO En cas de duplication de vos images les plus précieuses... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises. LX1386/K ........ Synchronisation : composite................ d’une télécommande spéciale.. Elle est adaptée pour la vidéodiffusion dans une salle de conférence. Signal d’entrelacement.............. Sauf erreurs typographiques ou omissions...... Publicité valable pour le mois de parution.......Kit alimentation pour LX1406 ..... composé.....1 090 F Photos non contractuelles..... émetteur de télévision et servomoteurs et........ LX1413 (Kit : composants... FONDU POUR MAGNETOSCOPE On trouve désormais des magnétoscopes dans toutes les maisons... CI et boîtier) ...Kit complet avec coffret sans alim.......... Moins de 5 kg : Port 55 F............. il est important d’apporter un filtrage correctif pour régénérer les signaux avant duplication...........

plusieurs SWL et radioamateurs nous ont demandé pourquoi nous n’avions pas proposé un montage qui permettrait d’arriver au moins à la gamme UHF des 430 MHz. en raison de la disparité dans ELECTRONIQUE 56 magazine . page 32 et suivantes. Comme les signaux de ces stations ont des amplitudes impor tantes. Et. le résultat comporterait plus d’inconvénients que d’avantages ! En effet. par exemple. il faut utiliser plusieurs filtres passe-bande. est pratiquement impossible. 110 à 220. dans ELM numéro 18.4 et 50 MHz faible bruit. permettant chacun de ne laisser passer que les signaux à amplifier. si on préamplifiait une gamme aussi large. Pour éviter cet inconvénient. c’est-à-dire de 0. Réaliser un préamplificateur capable de couvrir une bande aussi large. Le circuit inclut 5 filtres passe-bande que l’on peut sélectionner manuellement.n° 21 . Il permet de mettre à niveau les signaux faibles que le récepteur seul ne pourrait pas capter. même en admettant que cela puisse être faisable.1467 Un préamplificateur pré d'antenne de 20 à 450 MHz Ce préamplificateur d’antenne est étudié pour amplifier de 20 dB toutes les fréquences comprises entre 20 et 450 MHz. y compris les fréquences des émetteurs TV et des radios privées qui émettent en FM. nous avons chaque fois constaté que les trois derniers filtres. nous avons tenté de construire ces filtres passebande avec des composants traditionnels. la suite de la description du préamplificateur d’antenne 0. Au début. qui pourrait tomber sur la fréquence que l’on veut recevoir.HAUTE FRÉQUENCE EN. on recevrait alors de tout. Mais après avoir fait réaliser une dizaine de montages à des étudiants et à des amateurs. deux fréquences différentes pourraient se mélanger et en générer une troisième. étaient toujours hors gamme.4 à 430 MHz. 220 à 320 et 320 à 450 MHz.

Avant d’entreprendre la réalisation de ce montage. ELECTRONIQUE 57 magazine . peuvent varier de plus ou moins 2 à 3 % environ. Si. Le facteur de bruit (noise figure) et le gain On trouve. page 32 et suivantes. plutôt que de monter un circuit avec des composants traditionnels pour se retrouver. la seule chose que l’on obtiendra au final. tous les signaux HF captés par l’antenne seront amplifiés en ten- Le schéma électrique Comme vous pouvez le voir sur la figure 4. pour sélectionner le filtre JAF1 JAF2 R14 JAF1 JAF2 R14 R1 C1 A K L2 C5 K A R2 C32 C1 R1 A K L2 C5 K A R2 C32 ENTRÉE C2 DS1 DS2 SORTIE C6 S1 ENTRÉE C2 DS1 DS2 SORTIE DL1 C6 S1 L1 R3 L3 R4 C4 DL1 L1 R3 L3 R4 C4 C3 C7 C3 C7 Figure 2 : Tant que la diode LED DL1 ne sera pas reliée à la masse.n° 21 . Comme ce préamplificateur a un gain de 20 dB. ce sera l’augmentation du niveau de tous les signaux captés sans pour autant recevoir les signaux faibles. 10 fois environ. mises sous tension. les limites maximales et minimales des gammes de fréquences. au contraire. nous avons donc préféré faire réaliser industriellement un petit circuit imprimé déjà équipé de tous les filtres en CMS. publié dans la ELM numéro 18. DS1 et DS2. ce qui signifie que. Nous voulons vous faire remarquer qu’en raison des tolérances des inductances et des condensateurs. parce que leurs signaux dans cette bande sont toujours reçus tellement for ts qu’ils provoquent des inter férences ainsi que de l’intermodulation. que nous avons reportés dans le schéma électrique de la figure 4. le récepteur a un facteur de bruit supérieur à celui du préamplificateur. les deux diodes schottky. Afin d’éviter à nos lecteurs (qui ne disposent généralement pas d’appareils de mesure hautement sophistiqués) un possible échec. même les signaux faibles que le récepteur ne pourrait pas capter tout seul seront reçus. feront passer le signal HF à travers le filtre passe-bande sélectionné. auront le même comportement que des interrupteurs “ouverts” et. on réussira tout de même à capter tous les signaux très faibles. 5 filtres passe-bande pour recevoir les gammes de fréquences suivantes : 1er 2e 3e 4e 5e filtre = filtre = filtre = filtre = filtre = gamme de 20 à 40 MHz gamme de 40 à 80 MHz gamme de 110 à 220 MHz gamme de 220 à 320 MHz gamme de 320 à 450 MHz sion. après des heures de travail. Même si nous savons que cette solution n’est pas très appréciée des puristes qui préfèrent le traditionnel. dans ce préamplificateur de 3 dB de facteur de bruit et de 20 dB Nous avons volontairement exclu la gamme FM de 88 à 108 MHz. nous pensons aussi à tous les débutants pour lesquels il est plus avantageux d’acquérir un circuit en CMS déjà testé et au fonctionnement garanti. Figure 3 : Lorsque vous relierez la diode LED DL1 à la masse. un courant parviendra immédiatement jusque sur les diodes schottky DS1 et DS2 qui. même si on utilise des antennes qui ne sont pas par faitement accordées. dans lequel nous vous expliquions que si le récepteur a un facteur de bruit identique à celui du préamplificateur.HAUTE FRÉQUENCE la longueur des connexions. le signal HF ne passera pas à travers le filtre passe-bande sélectionné. avec un appareil qui ne fonctionne pas. de gain. Figure 1 : Le préamplificateur d’antenne doit être installé dans un petit boîtier plastique et placé à proximité du récepteur. nous vous conseillons de lire ou de relire l’article concernant le préamplificateur. ce qui est très important à ces fréquences. donc.

Tant que les résistances R3 et R4 ne sont pas reliées à masse par la diode LED DL1. toutes les fréquences comprises entre 20 et 450 MHz. est disponible sous forme de module CMS (voir figure 5).n° 21 . y compris le circuit intégré IC1. analysons seulement le 1er filtre. mais des interrupteurs électroniques composés de diodes schottky (voir DS1 à DS11). L’étage HF des filtres passe-bande.HAUTE FRÉQUENCE passe-bande qui nous intéresse parmi les 5 filtres du montage. qui. est composé de l’inductance L2. nous n’utilisons pas d’interrupteurs mécaniques ordinaires. comme vous pouvez le voir sur la figure 2. Pour vous expliquer le fonctionnement de ce préamplificateur. reliée en série au condensateur C5. ELECTRONIQUE 58 magazine . les diodes schottky DS1 et DS2 se comportent comme des inter- T1 C41 12 V U C43 S2 IC2 M E RS1 SECTEUR 220 V C37 C38 C39 C40 C42 C44 JAF1 R1 DS1 L2 C5 DS2 JAF2 R2 A E M S K 20 à 40 MHz C2 L1 R3 L3 R4 C4 C6 DIODE LED L 7812 A K C3 C7 40 à 80 MHz C8 DS3 L5 C11 DS4 AU RÉCEPTEUR C33 C34 JAF3 C13 R13 C36 C12 L4 R5 L6 R6 C10 110 à 220 MHz C1 C9 DS5 L8 C17 DS6 DS11 C32 E IC1 U M C35 SORTIE ENTRÉE C14 L7 R7 C15 L9 R8 C16 C19 C18 220 à 320 MHz C20 DS7 L11 C23 DS8 R14 L10 R9 C21 L12 R10 C22 C25 C24 R15 R16 R17 R18 320 à 450 MHz C26 DS9 L14 C29 DS10 DL1 DL2 DL3 DL4 DL5 L13 R11 L15 R12 C28 2 C30 1 C31 S1 3 4 5 C C27 Figure 4 : Schéma électrique du préamplificateur d’antenne capable de couvrir en 5 gammes. ainsi que des inductances L1 et L3 reliées en parallèle aux condensateurs C2 et C6. celui de 20 à 40 MHz. qui peuvent travailler jusqu’à 1 GHz et plus.

15 µH Self 39 nH Self 22 nH Self 0. référencé INA10386. Ce préamplificateur est alimenté par une tension stabilisée de 12 volts. sur l’entrée de l’amplificateur à large bande HP.2 pF 10 nF 10 nF C23 C24 C25 C26 C27 C28 C29 C30 C31 C32 C33 C34 C35 C36 JAF1 JAF2 JAF3 L1 L2 L3 L4 L5 L6 L7 L8 L9 L10 L11 L12 L13 L14 L15 DS1-DS11 IC1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 2. Les impédances JAF1 et JAF2. référencé IC2.10 µH Self 22 nH Self 15 nH Self 68 nH Self 15 nH Diodes Schottky BA592 Intégré INA10386 la masse. qui lui est fournie par le circuit intégré de type 7812. 220 et 320 MHz). qui.1466 est un composant en CMS déjà réglé et testé. le signal HF peut arriver sur l’entrée du filtre passe-bande et être prélevé sur sa sor tie par le condensateur C32. qui alimentent les anodes des diodes reliées à l’entrée et à la sortie des filtres. 80. vous devrez réaliser ou vous procurer les circuits imprimés et rassembler tous les composants donnés dans la liste. La diode DS11 sert à isoler de façon plus efficace les 4 premiers filtres du dernier (de 320 à 450 MHz). pour la dernière gamme (320 à 450 MHz). est protégé par un vernis anti-oxydant. Lorsque le commutateur S1 relie la diode LED DL1 à masse. le signal HF. côté composants. par l’intermédiaire du condensateur C32. par l’intermédiaire d’un câble coaxial de 52 ohms. La réalisation pratique Avant de commencer. capté par l’antenne. Ce dernier est capable d’amplifier de 20 dB n’importe quel signal d’une fréquence allant jusqu’à un maximum de 2 gigahertz. DS5. Pour sélectionner le filtre passe-bande qui nous intéresse. Cet étage.8 pF 27 pF 10 nF 8. par l’intermédiaire du commutateur rotatif S1. ainsi que les résistances R1 et R2. est directement transféré sur la prise antenne du récepteur. déjà testé. le signal HF passe seulement à travers le filtre dont les diodes ont été mises sous tension par le commutateur S1. est appliqué sur les anodes des diodes DS1. laissent passer la tension positive nécessaire pour mettre sous tension les diodes et empêcher que le signal HF ne se décharge sur la tension positive. par l’anode de la diode DS10.HAUTE FRÉQUENCE rupteurs ouverts et. ELECTRONIQUE 59 magazine .1467 R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 C12 C13 C14 C15 C16 C17 C18 C19 C20 C21 C22 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 100 Ω 100 Ω 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 180 Ω 10 nF 150 pF 10 nF 10 nF 39 pF 150 pF 10 nF 82 pF 10 nF 10 nF 22 pF 82 pF 10 nF 27 pF 10 nF 10 nF 6. donc. En résumé.n° 21 . Comme l’étage des 5 filtres passebande référencé KM. DS7 et DS9 par l’intermédiaire du condensateur C1. Comme nous vous l’avons déjà expliqué. nous signale laquelle des 5 gammes est en activité.8 pF 10 nF 10 nF 100 nF 100 nF 10 nF 100 nF Self 1 µH Self 1 µH Self 1 µH Self 0. Le signal que l’on prélève sur la sortie du filtre ainsi sélectionné est appliqué. par l’anode de la diode DS11 et.39 µH Self 0.82 µH Self 0. Liste des composants du module filtres passe-bande KM. DS3. l’une des cinq diodes LED référencées DL1 à DL5.2 pF 10 nF 6. afin d’être appliqué sur l’entrée de l’amplificateur IC1. en s’allumant. le signal HF qui entre sur le condensateur C1 ne peut pas passer à travers le filtre passe-bande et atteindre le condensateur de sortie C32 (voir figure 2). celle-ci s’allume et un courant parcourt alors automatiquement les diodes schottky DS1 et DS2 qu’il met sous tension. il suffit de relier à Figure 5 : Photo du module filtre passe-bande-amplificateur.8 pF 10 nF 10 nF 1 pF 6. en faisant en sorte qu’elles se comportent comme des interrupteurs fermés (voir figure 3). De cette façon. Il est prélevé.22 µH Self 0.2 pF 8.22 µH Self 0.10 µH Self 39 nH Self 0. pour les quatre premières gammes (40. Le signal amplifié.10 µH Self 0. qui se trouve sur la sortie de cet amplificateur.

ENTRÉE MODULE KM 1466 COSSE DE MASSE C37 C38 C39 C40 C41 C42 C43 C44 RS1 IC2 T1 = = = = = = = = = = = SORTIE COSSE DE MASSE 100 polyester 100 nF polyester 100 nF polyester 1 000 µF électrolytique 10 nF céramique 10 nF céramique 10 nF céramique 10 nF céramique Pont redresseur 100 V 1 A Régulateur L7812 Transfo.1467 (voir figure 9). Vous pouvez commencer le montage.HAUTE FRÉQUENCE vous n’aurez plus qu’à monter l’étage d’alimentation ainsi que l’étage de commutation.n° 21 . en dirigeant le côté métallique de son corps vers les deux condensateurs polyester C39 et C38. Une fois cette opération terminée. insérez les 5 diodes LED sur le circuit imprimé.2 A FACE ARRIÈRE ENTRÉE SORTIE Liste des composants du circuit de commutation R14 R15 R16 R17 R18 DL1-DL5 S1 S2 = = = = = = = = 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ Diodes LED rouges Commutateur 1 C 5 P Interrupteur Figure 7 : Après avoir fixé les deux connecteurs BNC sur le panneau arrière du boîtier. insérez leurs sorties dans les deux trous qui se trouvent sur les côtés du circuit imprimé. 3 watts (T003. n’oubliez pas de contrôler leur longueur. fixez momentanément le circuit imprimé sur la face avant du boîtier. après avoir raccourci son axe à l’aide d’une scie à métaux. fixez à nouveau le circuit imprimé sur le panneau avant et positionnez les diodes LED de façon à ce Liste des composants du circuit d’alimentation Figure 6 : Vous devrez souder les fils qui partent du circuit imprimé du commutateur S1 sur les 5 pistes en cuivre qui se trouvent sur le côté opposé du module KM. puis enfoncez au maximum le bouton sur l’axe. Comme d’habitude. vous pouvez débuter par la mise en place du pont de redressement RS1 et des condensateurs électrolytiques C37 et C40. afin de ne pas vous retrouver avec un bouton trop éloigné de la face avant.1467 Borniers 2 pôles pour ci Cordon secteur Figure 8 : Photo du module en CMS. Poursuivez en insérant le circuit intégré stabilisateur IC2. réf. En dernier. N’oubliez pas de souder la cosse de masse de chaque BNC sur la masse du circuit imprimé (voir figure 9 en haut à droite). Avant de souder les pattes de ces diodes LED sur le circuit imprimé. le commutateur rotatif S1. EN.1467/B Boîtier réf. MO. puis le commutateur S1.1467 Circuit imprimé commut. Pour savoir de combien il faut le raccourcir. Pour cela. prenez le circuit imprimé de commutation sur lequel vous devez mettre en place l’interrupteur S2. La distance mesurée entre la face avant et le bouton vous indique la longueur excédante qu’il faut couper.01) sec. Si vous commencez le montage de l’alimentation. en insérant sur le circuit imprimé l’interrupteur S2. 0-14-17 V 0. veillez à l’orientation des pattes en vous référant à la figure 9. ELECTRONIQUE 60 magazine . les cinq résistances ainsi que les diodes LED. réf. Divers 1 1 1 2 1 Circuit imprimé alim. vous pouvez insérer le transformateur d’alimentation T1 et les deux borniers pour la tension de secteur 220 volts et pour l’interrupteur S2. déjà fixé sur le panneau arrière. Une fois l’alimentation terminée. puis soudez-les. EN. c’est-à-dire vers le commutateur S1. en dirigeant leurs pattes les plus courtes (les cathodes) vers la droite.

Après avoir fixé le circuit de commutation sur le panneau avant et le circuit des filtres en CMS sur le panneau ENTRÉE 1 2 3 4 5 +12 V. SORTIE GND SECTEUR 220 V MASSE T1 (mod. vous devez relier la cosse métallique de la masse sur le circuit imprimé (voir figure 9). T003. Une fois les sorties des deux connecteurs BNC soudées. à l’aide d’un morceau de fil de cuivre nu. Si vous regardez la figure 7. ELECTRONIQUE 61 magazine .n° 21 . sur la droite.01) C44 RS1 C42 C39 C38 C43 C41 IC2 C37 C40 DL1 DL2 DL3 DL4 DL5 S2 A K A K A K A K A K R14 R15 R16 R17 R18 S1 1 2 3 4 5 +12 V GND Figure 9 : Pour faire fonctionner ce préamplificateur. il suffit de relier les trois platines comme indiqué sur ce schéma d’implantation des composants. Avant de souder la sortie des BNC sur les pistes en cuivre du circuit imprimé. vous pouvez remarquer que le circuit en CMS des 5 filtres passe-bande doit être soudé sur les deux broches centrales des connecteurs BNC que vous aurez préalablement montées (sans les serrer) sur le panneau arrière du boîtier. vous devez contrôler que le trou ENTREE soit placé sur la gauche et le trou SORTIE.HAUTE FRÉQUENCE que leurs têtes sortent légèrement des 5 trous qui se trouvent sur le panneau avant : c’est seulement à ce momentlà que vous pourrez les souder.

3. côté pistes. en utilisant des morceaux de fil de cuivre étamé multibrin gainé plastique (voir figure 9). ELECTRONIQUE 62 magazine .HAUTE FRÉQUENCE arrière. ou bien d’une nappe à 5 conducteurs. 4 et 5 qui se trouvent sur le circuit des filtres passebande en faisant bien attention à la numération. Figure 9a : Dessin à l’échelle 1 du circuit imprimé de l’alimentation. en le fixant à l’aide d’entretoises plastiques munies d’une base adhésive. à un récepteur couvrant la gamme à recevoir. tandis que si vous utilisez le préamplificateur. N’oubliez pas de raccorder les pastilles qui ont une correspondance avec celles du côté pistes.n° 21 . Pour terminer le montage. ce serait alors le filtre de la gamme allant de 320 à 450 MHz qui serait actif. du circuit imprimé de la commutation. vérifiez la longueur qui permettra à leurs têtes de dépasser du panneau avant (voir figure 11). 3. Lorsque vous reliez les fils d’alimentation de 12 volts aux deux circuits imprimés. il ne vous reste plus qu’à relier entre eux les trois circuits imprimés. mettez en place l’étage d’alimentation à l’intérieur du boîtier. Dans le cas contraire. Figure 11 : Sur cette photo. l’aiguille du S-mètre déviera pour les signaux plus faibles en début d’échelle. Figure 10 : Avant de souder les broches des diodes LED sur le circuit imprimé. du circuit imprimé de la commutation. l’aiguille déviera à miéchelle ou plus. 2. même pour ces mêmes signaux. Une fois le montage terminé. Inspirezvous des figures 12 et 13. en soudant les composants sur les deux faces quand c’est possible. C’est pour cette raison que sur le dessin nous les avons colorés en rouge et noir. 2. le circuit imprimé de commutation est déjà fixé sur le panneau avant du boîtier. A l’aide de 5 morceaux de fil. reliez les broches 1. vous devez être particulièrement attentif à ne pas inverser le fil positif et le fil négatif. 4 et 5 qui se trouvent sur le circuit imprimé des diodes LED aux broches 1. ou en soudant une chute de queue de résistance ou de condensateur. pour savoir si le préamplificateur exerce correctement sa fonction. Figure 9c : Dessin à l’échelle 1. vous verriez s’allumer la diode LED de la gamme allant de 20 à 40 MHz et en fait. Figure 9b : Dessin à l’échelle 1. côté composants. à l’aide d’un morceau de câble coaxial. Vous remarquerez instantanément que si vous n’utilisez pas le préamplificateur. il vous suffit d’appliquer n’importe quelle antenne sur son entrée et de relier sa sortie.

... Sensibilité : 0.. E. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. . au centre. en les atténuant afin d’éviter que le récepteur ne sature.. Voir les publicités des annonceurs......1466 seul : 310 F.5 Lux.... f r Important : Si vous reliez le préamplificateur à la prise antenne d’un émetteur-récepteur... Résolution : 380 lignes TV.... Le circuit imprimé... double face à trous métallisés... ABONNEZ-VOUS A ELECTRONIQUE 63 magazine ... Le circuit imprimé alimentation seul : 20 F. Le module KM.. commutation seul : 24 F.....5 mm..... Consommation : 12 W max.....6’’. BN/PIR.BP 1241 .. Alimentation : 12 VDC..... Résolution : 960 (V) x 234 (H)... Figure 13 : Si.... Si vous captez des signaux très for ts...... Moniteur sans coffret .1467 de 20 à 450 MHz : 570 F.. y compris le boîtier plastique avec face avant percée et sérigraphiée et les circuits imprimés.. Sortie audio et vidéo. Température de travail : 0 °C à +40 °C.20 ou 60 secondes).. . si vous appliquez la puissance HF débitée par l’émetteur directement à la sor tie du préamplificateur.. Dans le cas contraire.... Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 9....n° 21 SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 Figure 12 : Fixez l’étage d’alimentation à l’intérieur du boîtier plastique...Fax 04 42 82 96 51 Fax I n t e r n e t : h t t p : / / w w w.. puis fixez le circuit en CMS sur le panneau arrière et enfin.. BLC : automatique. le circuit ne sera pas endommagé car il sera électriquement isolé par les deux condensateurs C1 et C35... Alimentation : 12 VDC...5 x 27.. Moniteur avec coffret .... Vidéo in : 1 Vpp / 75 Ω. Dimensions : 125 x 68 x 42 mm........... n’oubliez pas d’insérer un commutateur à relais qui le déconnecte lorsque vous passez en émission.. FR150 .6’’ Haute résolution CARACTERISTIQUES : Système : PAL à matrice active....... ... vous appliquez le signal qui parvient par l’antenne sur la BNC de sortie....... par erreur...... 2 190 F FR150/CON ....5 x 110.. Micro Caméra N&B activée à l’aide d’un détecteur de mouvement (PIR). Sortie vidéo composite : 1 Vpp/75 Ω.... c o m e l e c . plutôt que sur celle d’entrée....... La revue ne fournit ni circuit ni composant. Ecran : 5....... Nombre de pixels : 224 640. ..... le circuit de commutation sur le panneau avant.. le module des filtres sera immédiatement transformé en chaleur et en lumière ! x N.. 1 050 F ZI des Paluds .13783 AUBAGNE Cedex Paluds AUBA Cedex Tél : 04 42 82 96 38 ... Dimensions : 150. 2 390 F Caméra N&B avec micro activée par capteur PIR Elément sensible : CCD 1/3’’. la déviation de l’aiguille du S-mètre pourrait ne pas être aussi évidente en raison de la CAG..... Poids : 600 g sans coffret et 700 g avec.. Microphone incorporé..... Système : standard CCIR...HAUTE FRÉQUENCE Moniteur TFT 5... Alarme réglable (3.... pour réaliser le préamplificateur d’antenne EN.. c’est-à-dire de la Commande Automatique du Gain.... en utilisant quatre entretoises plastiques autocollantes.

............... 100 kHz à 1 GHz* Impédance d’entrée ... Prix monté ........12 ................... L’alimentation s’effectue à partir d’une batterie 12 V interne pour une utilisation en portable (ajustement de parabole sur un toit)... (PEAK SRC) Fonction MAX HOLD ....comelec................. Un second afficheur (LCD couleur 4”) permet de visualiser l’image reçue................ 1 kHz Puissance max admissible en entrée .......627 F SCANNER DE RECEPTION AUDIO/VIDEO TV ET ATV DE 950 MHZ À 1....890 F TRANSISTOR PIN-OUT CHECKER Ce kit va vous permettre de repérer les broches E.......... Règlement à la commande par chèque.590 F LX1436/M ...5 .............................................. AM et FM interne et externe......... du ∆ entre 2 fréquences Mesure de l’écart de niveau ........... Si celui-ci est défectueux vous lirez sur l’afficheur “bAd”.. De nombreux kits sont disponibles. B. Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises.386 F LX1444/M Kit monté + coffret ...BP 1241 ..................5 290 F ALIMENTATION STABILISEE PRESENTEE DANS LE COURS N° 7 Cette alimentation de laboratoire vous permettra de disposer des tensions suivantes : En continu stabilisée : 5 .. entre 0 et 310 MHz environ...........450 F LX5004/M ..100 ...............194 F GENERATEUR RF 100 KHZ À 1 GHZ • Puissance de sortie max..Kit monté avec coffret . 23 dBm (0....... : 10 dBm.. vous pourrez faire de nombreuses autres mesures… LX1431 .... Sauf erreurs typographiques ou omissions.....Kit monté avec boîtier. d’un pylône ou d’une montagne jusqu’à une hauteur maximale de 1999 mètres............ • Puissance de sortie min....................... 100 kHz à 1 GHz Pas du fréquencemètre ...... et sans coffret ......... Vous pourrez visualiser n’importe quel signal HF.............. 10..Générateur monté.......6 ........... Deux connexions (type RCA) arrières permettent de fournir le signal audio et vidéo pour une utilisation externe..5 s Span ..720 F LX1407/M Kit monté ...........................100 F LX1432 .......Linéarité : +/– 1 dB -Atténuateur : 0.........1 000 kHz Dynamique ..Fax 04 42 82 96 51 Tél : 04 42 82 96 38 .... • Précision en fréquence : 0.............. 20....2 dB Impédance de sortie Tracking ................. de l’image à l’écran Fonction de recherche du pic max ............... 10 ..............comelec.....790 F ZI des Paluds ..................... LX1436/K .......... nous vous ferons parvenir notre catalogue général..... KM 1300 ...........Kit complet sans alim....0....Livré monté avec coffret ............13783 AUBAGNE Cedex ZI des Paluds ......550 F UN ANALYSEUR DE SPECTRE POUR OSCILLOSCOPE Ce kit vous permet de transformer votre oscilloscope en un analyseur de spectre performant.............. envoyez votre adresse et cinq timbres............. 50 .154 F MTV40 ..Kit alimentation .. LX1421/K Kit complet avec boîtier ..Kit complet avec coffret......200 ms ........... LX1415/K .................. 10 ou 5 dB par division Mémorisation ...1 .......... des paramètres Mémorisation . Bons administratifs acceptés. 50 Ω Résolutions RBW ................ Le port est en supplément............................. 2 avec lecture de fréquence Mesure .......... mandat ou carte bancaire..5 .......... Un afficheur permet d’indiquer la fréquence de la porteuse vidéo ainsi que celle de la porteuse audio..9 ..100 .... etc.... Alimentation : 220 VAC LX1142/K ......................................................1 674 F BAT 12 V / 3 A ... Publicité valable pour le mois de parution.................. gamme 100 kHz à 1 GHz Niveau Tracking réglable de .... 30 dB............. 2 et 3 Prix en kit ..15 V En continu non régulée : 20 V En alternatif : 12 et 24 V LX5004/K .......................................................................... : -110 dBm........8 900 F UN ALTIMETRE DE 0 A 1999 METRES Avec ce kit vous pourrez mesurer la hauteur d’un immeuble..360 F UN COMPTEUR GEIGER PUISSANT ET PERFORMANT SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 Cet appareil va vous permettre de mesurer le taux de radioactivité présent dans l’air............ 10 .......Coffret sérigraphié du LX1431 ........................... LX1444 Kit complet + coffret ..Fréquence max.......................89 F UN “POLLUOMETRE” HF OU COMMENT MESURER LA POLLUTION ELECTROMAGNETIQUE Cet appareil mesure l’intensité des champs électromagnétiques HF.427 F LX1142/M ............................Kit complet avec boîtier ......fr Internet : http://www...590 F GENERATEUR DE BRUIT 1 MHZ À 2 GHZ Signal de sortie : 70 dBµV.................................................. C d’un transistor et de savoir si c’est un NPN ou un PNP...13783 AUBAGNE Cedex Tél : 04 42 82 96 38 ......................Fax 04 42 82 96 51 Internet : http://www.........Batterie 12 volts..... dBm ou dBµV Marqueurs de référence ......... l’eau. rayonnés par les émetteurs FM......... : 2 GHz ............2 ......2 W) Mesure de niveau ......................... les aliments..920 F CI1407 Circuit imprimé seul ................................fr DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France..... 70 dB Vitesses de balayage .BP 1241 ..... 3 ampères.9 GHZ La recherche peut être effectuée soit manuellement soit par scanner.8 200 F Photos non contractuelles................En kit sans batterie et sans écran LCD ........ entre 2 signaux en dBm ou dBµV Echelle de lecture ........ Un commutateur permet de sélectionner la polarisation de la parabole (horizontale ou verticale).....0002 % • Atténuateur de sortie 0 à -120 dB • Md.............................................. LX1407 Kit complet avec boîtier .... Avec le pont réflectométrique décrit dans le numéro 11 et un générateur de bruit. des graphiques Fonction RUN et STOP ...................... .............. (fixe le niveau max) Fonction Tracking ........Moniteur LCD.......... 50 Ω Description dans ELECTRONIQUE n° 1........ les relais de télévision et autres relais téléphoniques..240 F LX1421/M Kit monté avec boîtier ....... Le kit est livré complet avec son coffret sérigraphié.............................. –10 à –70 dBm Pas du réglage niveau Tracking ......538 F MO1431....... Moins de 5 kg : Port 55 F..MESURE… MESURE… MESURE ANALYSEUR DE SPECTRE DE 100 KHZ À 1 GHZ Gamme de fréquences ......... Fréquence de modulation : 190 Hz env.Kit complet avec coffret...........

..4 GHz........... TX3750/2C.180 F ............. c o m e l e c ...92 MHZ 16 CANAUX Ce récepteur fonctionne avec tous les émetteurs type MM53200........... Le tout fonctionne grâce à une interface reliée au port série RS232C du PC et à un simple logiciel en QBasic........... Très bonne portée.. Type de codage MM53200 avec 4096 combinaisons possibles... la combinaison change................... FT255/K .. transmettant sur 433... 32 récepteurs différents....Récepteur en kit...I. Décrit dans ELECTRONIQUE n° 1...R..Récepteur monté .. etc... Interrogation à distance sur l'état des canaux et réponse différenciée pour chaque commande................Emetteur 2 canaux ..... UM86409.. f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France........................... Décrit dans ELECTRONIQUE n° 4............... FT270..... comme le FT151............ nous vous ferons parvenir notre catalogue général.............250 F TOP SECRET : UN DECODEUR DE TELECOMMANDES POUR PC Cet appareil permet de visualiser sur l’écran d’un PC l’état des bits de codage.....Kit complet ........ RECEPTEUR 433............4 GHz....Détecteur P....220 F ....................... mandat ou carte bancaire.......... FT307 Kit récepteur complet .... des émetteurs de télécommande standards basés sur le MM53200 de National Semiconductor et sur les MC145026....Récepteur complet en kit ..................Antenne accordée 433 MHz ...........................Kit complet avec log.....250 F .Kit monté avec log.... SRC pub 02 99 42 52 73 12/2000 UNE TELECOMMANDE 2 CANAUX A ROLLING CODE ... envoyez votre adresse et cinq timbres.............. FT90/433......130 F Z I d e s P a l u d s ... À l’approche d’une personne. un détecteur P.... Le nouveau module AUREL permet...Kit complet (cordon PC + Logiciel) ........................ Avec ses 268 435 456 combinaisons possibles le système offre une sécurité maximale.Emetteur 4 canaux ....270 F FT255/M .... RX433RR/4 Récepteur monté avec boîtier ...125 F BN/PIR ................... Disponible en 2 et 4 canaux...........1 050 F FR135 . Le port est en supplément...470 F FT110EK (extension 4C) ..Télécommande 2 canaux ..... ........ ..... .. réalisé à l’aide d’une caméra vidéo spéciale.212 F TELECOMMANDES CODEES 2 ET 4 CANAUX Emetteurs à quartz 433..... En l'absence d'alimentation........................ ...... FT110K (4C en kit) ...... Un circuit de commutation relié d’une part à un récepteur et d’autre part à un téléviseur coupe automatiquement le programme en cours pour afficher l’image filmée par la caméra vidéo........................................I..... Livré monté avec piles. la carte gardera en mémoire toutes les informations nécessaires à la clé : code d'accès à 5 chiffres........................... ET LIAISON 2......230 F FT311 .......... Portée de 2 à 5 km..280 F Photos non contractuelles............. nombre de sonneries.............. basé sur le système de codage Keeloq de Microchip.. Vous pouvez utiliser tous les récepteurs utilisant les circuits intégrés type MM53200 ou UM86409......1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 ..............690 F FR137 . ........890 F CLE DTMF 4 OU 8 CANAUX Pour contrôler à distance via radio ou téléphone la mise en marche ou l'arrêt d'un ou plusieurs appareils électriques...590 F TX / RX 4 CANAUX A ROLLING CODE Système de télécommande à code aléatoire et tournant.. une portée entre 2 et 5 km.... reliée à un émetteur 2.................. Décrit dans ELECTRONIQUE n° 1............Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w... en champ libre.Emetteur monté .Emetteur 2..... Règlement à la commande par chèque.Emetteur complet .B P 1 2 4 1 ............210 F FT151K FT152K FT151M FT152M FT310 ......590 F FT 270/K ...... Sauf erreurs typographiques ou omissions......190 F TX3750/4C ......................474 F AS433 ...........R........ TX ET RX CODES MONOCANAL (de 2 a 5 km) Pour radiocommande......92 MHz homologués CE...... états des canaux.......... De nombreux kits sont disponibles.....360 F Récepteur à auto-apprentissage.. équipée d’un détecteur de mouvement............... Chaque fois que l’on envoie un signal........... Elle est gérée par un microcontrôleur et munie d'une EEPROM..........68 F FT110K8 (8C en kit) .4 GHz.190 F TX-MINIRR/2 .......I........ TX3750/2C ....... active la caméra et commande la transmission de l’image........ Alimentation 12 V.............TELECOMMANDE ET SECURITE RADIOCOMMANDE 32 CANAUX PILOTEE PAR PC Ce kit va vous permettre de piloter de votre PC...99 F UN SYSTEME DE RADIOCOMMANDE UHF LONGUE PORTEE Il comporte deux canaux avec codage digital et des sorties sur relais avec la possibilité d’un fonctionnement bistable ou monostable.......... Moins de 5 kg : Port 55 F. donc le code..92 MHz....... Les relais peuvent fonctionner en ON/OFF ou en mode impulsions.....Récepteur 2.R...............Récepteur complet ... UNE VIDEO-SURVEILLANCE SANS FIL A COMMANDE PAR DETECTEUR P.. Il dispose de deux sorties sur relais qui peuvent fonctionner en mode monostable ou à impulsions..317 F FT 270/M ...420 F TX433RR/4 Emetteur monté ....... Le kit 8 canaux est constitué de 2 platines : une platine de base 4 canaux et une platine d'extension 4 canaux................463 F FT110M8 (8C monté) ..... FT332 .Kit complet monté avec cordon + log.... Publicité valable pour le mois de parution............4 GHZ Voici un système de surveillance sans fil..... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises....... 7 ou 8 de Motorola.................. UM3750..... Le système utilise un circuit intégré codeur MM53200 (UM86409)........................ Le code d'accès peut être reprogrammé à distance..............Emetteur en kit. Bons administratifs acceptés...........395 F FT110M (4C monté) ..

pour naviguer sur Internet. en décrochant le combiné d’un appareil. Pour le même motif. Un problème différent se pose avec Internet. vous perdez votre connexion. mais pas sur les lignes RNIS (Numéris). ainsi. il est possible d’écouter une conversation en cours sur l’autre. Avec un petit circuit. se connectent. Si votre modem est connecté et qu’une autre personne décroche un téléphone sur la même ligne. tous les appareils raccordés à cette même ligne ne seront plus opérationnels. décroche le combiné du téléphone. à partir du moment où nous sommes connectés à Internet. mais aussi à résoudre le problème de nombreuses personnes qui. Il faut signaler que ce circuit fonctionne sur n’importe quelle ligne téléphonique classique. sur l’unique ligne téléphonique présente dans la maison et sur laquelle sont déjà branchés un ou plusieurs appareils téléphoniques. e circuit ne sert pas seulement à protéger la confidentialité d’une conversation. En effet. nous n’aurons plus à craindre d’être entendu par un autre utilisateur. vous pouvez éviter que cela ne se produise. ELECTRONIQUE 66 magazine . si nous soulevons un combiné pour donner un coup de téléphone ayant un quelconque caractère de confidentialité. nous occupons la ligne téléphonique et. nous ne courrons plus ce risque car. faisant instantanément chuter la ligne en provoquant ainsi la déconnexion d’Internet. En utilisant ce petit circuit. Il arrive parfois. n’utilisant qu’un triac. qu’involontairement. deux diodes zener et une résistance. quelqu’un de la maison.n° 21 .TÉLÉPHONIE Priorité Priorité à la prise de ligne Celui qui connecte deux ou plusieurs appareils téléphoniques sur la même ligne peut se trouver confronté à un problème de confidentialité. avec une prise supplémentaire. car tout autre appareil relié à la même ligne sera automatiquement exclu. alors que nous sommes devant notre écran en train de “surfer” allègrement.

déconnecte l’appareil de la ligne téléphonique (voir figure 1). elle va exciter la gâchette du triac. deux diodes zener et une résistance. à travers la résistance R1. les anodes A1 et A2 du triac et. en série avec chaque téléphone. T DZ1 DZ2 R1 G A1 A2 T DZ1 DZ2 R1 G A1 A2 TRC1 L TRC1 L LIGNE TÉLÉPHONIQUE A1 A2 G TRIAC Figure 3 : En connectant le circuit que nous avons conçu en série sur chaque téléphone. Si. la tension tombe à 12 volts. Lorsque l’interrupteur interne est ouver t (combiné posé).n° 21 . venait à être décroché. comme cette tension est inférieure aux 22 volts de la tension des diodes zener. propre au téléphone. le circuit ridiculement simple reproduit sur la figure 3. Par contre. ELECTRONIQUE 67 magazine . lorsque le combiné est posé sur son support. nous avons une tension continue d’environ 48 volts 48 volts 12 volts Figure 1 : Sur la ligne téléphonique. ainsi. qui se ferme lorsque le courant qui passe à travers les diodes zener par vient sur sa gâchette et demeure ouvert jusqu’au raccrochage. cette tension de 48 volts atteint. en fait. le triac connecté à chacun des appareils se comporte comme un interrupteur normal. En décrochant le combiné. En pratique. la tension sur la ligne descend de 48 volts à 12 volts. automatiquement. empêchant ainsi le second appareil de se connecter. Le premier qui soulève le combiné. occupe la ligne. maintenant. Pour éviter d’avoir à se préoccuper de repérer lequel des deux fils de la ligne est le positif et lequel est le négatif. cet interrupteur interne se ferme avec une charge de 600 ohms (voir figure 2). dès que le combiné est décroché. Il ne nécessite qu’un triac.TÉLÉPHONIE Le schéma électrique Si deux téléphones sont reliés en parallèle sur une unique ligne. nous aurions sur la ligne une tension de 12 volts seulement et. la gâchette du triac ne reçoit aucun courant d’excitation. il laisse l’appareil déconnecté de la ligne téléphonique. cette tension chute brusquement à 12 volts environ. se ferme sur une charge de 600 ohms et. Lorsque l’appareil est connecté. nous avons une tension de 48 volts. il faut utiliser un circuit qui détecte l’occupation de ligne et qui empêche automatiquement à un téléphone supplémentaire de se trouver en parallèle. déconnectera automatiquement les autres appareils. comme cette tension est supérieure aux 22 volts de la tension de travail des deux diodes zener DZ1 et DZ2. il est possible d’écouter la conversation qui se déroule sur l’autre appareil téléphonique. Pour comprendre comment fonctionne ce commutateur automatique. Figure 4 : La photo du petit circuit à installer dans la prise murale de chaque téléphone et le brochage du triac. lorsque le combiné est décroché. qui demeure à cette valeur tant que le combiné de l’appareil reste posé sur son support. celui qui soulèvera le premier le combiné. il faut avant tout préciser que. Ceci est réalisable en connectant. Pour éviter cet inconvénient. en décrochant l’un des deux combinés. la tension de 48 volts présente sur la ligne. sur la ligne téléphonique mais. nous avons connecté les deux diodes zener en opposition de polarité (tête bêche). le combiné d’un autre téléphone Figure 2 : Lorsque le combiné est décroché. un interrupteur interne. l’appareil est connecté à la ligne. en conséquence. Ce dernier devient conducteur et.

ne tenez pas compte des deux autres. Vous pouvez alors remonter la prise murale. les deux contacts du haut. FFT. vous verrez qu’en en décrochant un autre. Parmi ces logiciels. comme il fonctionnait avant d’avoir inséré le circuit de priorité. le triac se désactive et. à la condition d’isoler correctement vos soudures. les DSP. phone et soulevez le combiné.: CD052 n de Utilisez le bo L T 115F UE ELECTRONIQ commande CD-ROM ELECTRONIQUE 2000 .TÉLÉPHONIE Liste des composants R1 T DZ1 DZ2 L T L R1 DZ1 DZ2 TC1 Figure 6 : Dessin à l’échelle 1 du circuit imprimé. Les pattes du triac sont pliées en forme de “L” avant mise en place. faire du montage en l’air. vous trouverez de la CAO. Une extrémité d’un petit morceau de fil devra.n° 21 SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 Compilation de nombreux logiciels shareware. Généralement toujours. des fichiers pour SPICE. x N. Mise en place dans la prise Le premier problème qui pourrait se présenter lorsque vous ouvrirez la prise téléphonique murale. Avant de remonter la prise murale (on ne sait jamais !) raccordez la prise télé- Réalisation pratique Pour ce montage. soit soudé dans le trou marqué “T” (téléphone). la compatibilité électromagnétique. des traducteurs de pages WEB… Réf. automatiquement. Pour compléter la description. ce CD-ROM permet aux électroniciens de tester ces différents produits sans perdre de temps (et d’argent) à les télécharger. ELECTRONIQUE 68 magazine . sont connectés à la ligne téléphonique (en général blanc et bleu). Plus de 200 Mo de données représentant 1300 fichiers à tester ou à lire. généralement… Un multimètre vous permettra de les différencier mais rappelez-vous que c’est sans impor tance puisque les diodes zener sont montées en opposition de polarité. le calcul de filtres. Voir les publicités des annonceurs. il faut retirer les deux fils de la même borne (pas les deux fils de la ligne !) et les fixer. le négatif est en haut. le système ne fonctionnerait pas. TÉLÉPHONE = = = = 1 kΩ Diode zener 22 V 1/2 W Diode zener 22 V 1/2 W Triac 500 V 5 A LIGNE TÉLÉPHONIQUE DZ1 et DZ2. L’autre extrémité sera raccordée sur le bornier de la prise murale. l’analyse spectrale. la tension sur la ligne remonte à 48 volts. Normalement. sur A1 (L). c’est que tout est bon. Lorsque vous aurez monté ce petit circuit sur les autres appareils téléphoniques et que vous aurez pris la ligne sur votre combiné. il est possible d’en relier même 3 ou 4 ou bien d’en remplacer un par un modem. 4 fils de différentes couleurs reliés aux contacts. Figure 5 : Schéma d’implantation des composants. soit soudé dans le trou marqué “L” (ligne). sur Internet. Si le téléphone fonctionne normalement. La partie métallique du triac est reliée électriquement à la patte A2. Un des deux fils. Assurez-vous que le circuit imprimé ne touchera aucune partie métallique. il sera automatiquement exclu et ne redeviendra opérationnel que lorsque vous aurez raccroché le vôtre. à l’aide de sa vis. soit pris directement sous la vis prévue à cet effet sur la piste A1. Pour en être certain. vous devrez réaliser un petit circuit imprimé que vous pouvez monter directement à l’intérieur de la prise murale à laquelle sera raccordé chaque téléphone ou modem. pour la plupart. en conséquence. ou les souder. sera. Attention : Si la prise pour le second téléphone est repiquée directement en parallèle sur cette prise murale. à l’emplacement du fil qui a été déconnecté. précisons à nouveau que dès que le combiné du téléphone est raccroché. Vous pouvez. nous n’avons pris en considération que 2 appareils téléphoniques seulement. est de voir à l’intérieur. à l’orientation des diodes zener Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 5 pour réaliser ce système de priorité à la prise de ligne : 50 F (par poste téléphonique ou modem). La revue ne fournit ni circuit ni composant. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. vous pouvez monter les quelques composants en veillant. + port 20 F CIRCUIT IMPRIMÉ TÉLÉPHONE LIGNE TÉLÉPHONIQUE Figure 7 : Comment connecter le montage dans le fil venant de la ligne téléphonique. soit être relié sur la partie métallique du triac (A2). E. freeware ou de démonstration récupérés. Même si. qui aura été déconnecté auparavant du bornier de la prise murale. toutefois. si vous avez une certaine expérience. vous pouvez l’enfermer dans un morceau de gaine thermorétractable ou le recouvrir avec du ruban adhésif d’électricien. Dans le cas contraire. En vous aidant de la photo de la figure 4 et du schéma d’implantation de la figure 5. sur le schéma de la figure 3. le positif en dessous. des tracés de circuits imprimés.

.....10 W Impédance d’entrée et de sortie : ...449 F MO1462 ....... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises...... De nombreux kits sont disponibles......................Kit complet . 20............Kit complet sans coffret ........ Bons administratifs acceptés....62 F SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 Préamplificateur d’antenne large bande dont le gain moyen est de 22 dB pour un facteur de bruit inférieur à 2 dB.........................................RADIO… RADIO… RADIO… UN FREQUENCEMETRE PROGRAMMABLE Ce fréquencemètre program-mable est en mesure de soustraire ou d’additionner une valeur quelconque de MF à la valeur lue. 10......Batterie 12 volts.. LX1456 .. c o m e l e c .... f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France..Coffret sérigraphié ........Kit complet livré sans coffret.................................4 À 50 MHZ UN RECEPTEUR SIMPLE POUR ONDES MOYENNES (550 KHZ À 1900 KHZ) Ce récepteur AM...........Kit complet sans carte connecteurs ......................... vous pourrez faire de nombreuses autres mesures… LX1431 .............. par exemple........de 0...................146 MHz E : 0......5 A Puissance d’entrée ............. de sortie .........Kit complet avec refroidisseur ...............................................04 W à 2 W Puissance max... pour transmettre en BLI (LSB) et en BLS (USB). 3 ampères .. En chargeant le message à visualiser dans sa mémoire.........154 F MTV40..... Vous pourrez visualiser n’importe quel signal HF................... pourront utiliser cette réalisation pour superposer leur indicatif à une mire... LX5008 ......80 F UN AMPLIFICATEUR D’ANTENNE DE 0....Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w..... 30 dB... mandat ou carte bancaire... nous vous ferons parvenir notre catalogue général......627 F Photos non contractuelles..... Les radioamateurs......407 F LX1418/M....... .....S : 10 W Caractéristiques : Fréquence de travail.....................................99 F Z I d e s P a l u d s .. et sans coffret ..... Règlement à la commande par chèque...... Un afficheur permet d’indiquer la fréquence de la porteuse vidéo ainsi que celle de la porteuse audio...... Fréquence de modulation : 190 Hz env.......5 ou le 7 MHz et en mesure de délivrer une puissance d’environ 1 watt sur une charge de 50 ohms.580 F MO1431...... Sauf erreurs typographiques ou omissions.....–30 à +100° C Gain en puissance ...120 F Un simple modulateur.............Kit monté sans carte connecteurs .. LX1462 ........... décrit dans la leçon N° 12 de la revue...............................Kit complet sans alim... absorbé .......... Deux connexions (type RCA) arrières permettent de fournir le signal audio et vidéo pour une utilisation externe.....190 F GENERATEUR DE BRUIT 1 MHZ À 2 GHZ Signal de sortie : 70 dBµV Fréquence max.......................25 dB LX1418/K .......2........................... Alimentation 12 à 15 V.......... vous permettra de faire vos premiers pas dans le monde de la radio........... LX1463 ....Kit alimentation .. : 2 GHz Linéarité : +/– 1 dB Atténuateur : 0. vous pourrez obtenir des images “titrées” en sortie............... UNE TITREUSE PROGRAMMABLE Ce kit permet de superposer une phrase ou un sigle à n’importe quel signal vidéo.......198 F MO5008 ........... entre 0 et 310 MHz environ..................... puis en l’insérant entre la source vidéo et l’écran ou le magnétoscope.. Un second afficheur (LCD couleur 4”) permet de visualiser l’image reçue............. SCANNER DE RECEPTION AUDIO/VIDEO TV ET ATV DE 950 MHz À 1...En kit sans batterie et sans écran LCD ...04 W A 2 W .. LX1415/K .................110 F LX1432 ............ Le port est en supplément....... envoyez votre adresse et cinq timbres............. Avec le pont réflectométrique décrit dans le numéro 11 et un générateur de bruit.........Kit complet avec coffret ........510 F UN MODULATEUR BLU UN AMPLIFICATEUR LINEAIRE 1 WATT Amplificateur HF conçu pour le 3....135 à 160 MHz Courant max........ Un commutateur permet de sélectionner la polarisation de la parabole (horizontale ou verticale)...........1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 ..275 F FT328/M .B P 1 2 4 1 ....Coffret sérigraphié du LX1431....Kit monté avec refroidisseur.....Kit complet livré sans coffret .............Kit complet sans coffret ........50 ohms Température de travail....Livré monté avec coffret ..9 GHz La recherche peut être effectuée soit manuellement soit par scanner........ Moins de 5 kg : Port 55 F............... Alimentation : 220 VAC LX1142/K .............Moniteur LCD.........427 F LX1142/M .... Alimentation 12 V..1 674 F BAT 12 V / 3 A....660 F MO1461 .........................120 F UN ANALYSEUR DE SPECTRE POUR OSCILLOSCOPE Ce kit vous permet de transformer votre oscilloscope en un analyseur de spectre performant.. FT328 ....... L’alimentation s’effec-tue à partir d’une batterie 12 V interne pour une utilisation en portable (ajustement de parabole sur un toit)...............Coffret sérigraphié ...............890 F LX1461 .......Coffret sérigraphié ..........380 F UN AMPLIFICATEUR VHF FM 140 ................ Publicité valable pour le mois de parution..........................

il y a des situations dans lesquelles il peut être souhaitable d’utiliser un cer tain nombre de dispositifs déjà existants ou fonctionnant sur le secteur 220 volts : alors.5 volt classiques. une grande sécurité d’utilisation (même. réduite aux parties autoalimentées ? Même réductrice. les LR20. 3 5 1 Un système systè d’ d’alarme UHF 2 zones sans fil et entièrement autonome entiè 3è 3ème partie et fin Nous terminons ce mois-ci. mais il pourra également bloquer un portail électrique. mais pourquoi limiter les possibilités d’un ensemble innovant et certainement avant-gardiste ? Nous avons répondu à cette question ! C’est pour cela que vous trouverez dans ces lignes la description d’un récepteur générique qui. Ce choix garantit une parfaite fiabilité. en vous présentant les deux derniers sous-ensembles.n° 21 . activé avec le même signal radio que ELECTRONIQUE 70 magazine . Le transmetteur téléphonique. comment faire ? Accepter une installation fermée. de l’entrée en action de l’alarme. et surtout. permet un fonctionnement sûr. face à des tentatives de sabotage) et une inégalable simplicité d’installation car le système. en fait. L’activateur universel Toutefois.E F. assure toutes ses liaisons via radio (voir figure 1). ce pourrait être une solution. etc. via le réseau GSM ou le réseau classique. ont en commun un fonctionnement basé sur l’utilisation de piles de 1. comme un transmetteur téléphonique classique. sans crainte de sabotage ou de coupures de courant. la description de notre centrale d’alarme UHF autonome. bien qu’une série complète de capteurs et d’activateurs sans fil ait été prévue.SÉCURITÉ E F. e système d’alarme et toute la ligne d’accessoires que nous avons réalisée pour lui. ou encore actionner une sirène ou un avertisseur lumineux clignotant. alimenté par batterie. avisera le propriétaire ou le responsable sécurité. L’activateur universel pourra commander n’importe quel système d’alerte déjà installé. Le choix du Falcom A2D. 3 5 5 .

les choses se passent ainsi : le microcontrôleur (U2) gère la mise en service et l’extinction du récepteur HF (U1). En observant le schéma électrique de la figure 4. un CPU à architecture RISC sur 8 bits qui. l’activateur universel est l’unique dispositif de la série sans fils qui ne fonctionne pas avec des piles mais avec une tension de 12 volts fournie par un des dispositifs commandés. traite l’éventuel signal digital et si le code est correct. le récepteur dispose d’un relais à deux inverseurs dont chacun des trois contacts est disponible. Uniquement pour ce motif. les modèles câblés. Les deux parties les plus importantes. au moment où il reçoit l’alimentation. Il s’agit donc d’une inter face. du corps central sur 6 octets. avec son programme MF355. Cela signifie que l’on peut y connecter des accessoires qui nécessitent la commande d’un contact normalement ouvert ou normalement fermé. pour des serrures électriques ou une commande de portail motorisé. le microcontrôleur effectue automatiquement la phase d’apprentissage. Sommairement.92 MHz. Elle consiste en la capture d’un code au format compatible avec celui du système et dans la sauvegarde en EEPROM.2 mW). Après chaque mise en ser vice. il présente ELECTRONIQUE 71 magazine . calé sur 433. nous notons la présence du microcontrôleur (U2). Le circuit est très simple. depuis l’apprentissage automatique du format des codes échangés entre la centrale et les périphériques de l’alarme. il active le relais durant trente secondes. Durant la phase de mise en ser vice. et un relais à double inverseur complètent le circuit. capable de fonctionner sous 3 volts seulement. actionnera un relais dont les contacts pourront alimenter n’impor te quel accessoire supplémentaire (voir figure 2). petit et compact. Le brochage de ce PIC est donné en figure 3. Cette phase est indispensable pour recevoir et traiter les commandes qui parviendront de la centrale d’alarme. par radio. jusqu’au contrôle du relais et du récepteur radio intégré. Le récepteur U1 est le même module hybride Aurel que celui utilisé dans la centrale d’alarme. pour un transmetteur téléphonique traditionnel déjà installé dans les locaux. sont évidemment U1 et U2. ce qui permet de les inclure dans l’installation. Un régulateur de tension AFFICHEUR D'ÉTAT SIRÈNE AUTOALIMENTÉE MODEM GSM ACTIVATEUR A DISTANCE CENTRALE SANS FILS TÉLÉCOMMANDES 433 MHz DÉTECTEURS PIR VIA RADIO Figure 1 : Schéma synoptique du système d’alarme UHF 2 zones.4 milliampère (1. pour un gyrophare ou un clignotant alimenté par le secteur (directement ou grâce à des alimentations spécifiques). Bien que ce module récepteur ne soit pas du type superhétérodyne. c’est aussi le cas pour des sirènes existantes activables par l’intermédiaire d’une entrée normalement fermé (NF) ou normalement ouverte (NO). Il est constitué par un système d’accord AM à superréaction. grâce à l’adoption du célèbre microcontrôleur PIC12CE674. Sa consommation est de 0. U2 teste le canal radio pour vérifier l’arrivée du code d’alarme de la centrale. puis le remet au repos après ce laps de temps. sans fil et entièrement autonome. assure la gestion des sous-ensembles. le RX4M30RR04. C’est le cas. L’analyse du schéma de l’activateur L’activateur universel distant est une interface entre notre système d’alarme et le “monde” des accessoires fonctionnant sur le secteur ou avec des activateurs “étrangers”. Pour garantir le maximum d’universalité et de flexibilité d’installation. qui fonctionnent en échangeant réciproquement des signaux. puisque l’alimentation n’est pas assurée par des piles).SÉCURITÉ celui allant de la centrale vers la sirène et vers le transmetteur GSM. interfacé avec un récepteur hybride basse consommation (U1).n° 21 . commandée par radio. pouvant piloter divers dispositifs à partir de la centrale. selon un cycle prévu pour réduire la consommation moyenne de courant (non fondamentale dans cette application.

Pour ce faire. donc chaque fois que la tension est appliquée entre les points “+” et “–” VAL. codés selon le standard Motorola. il suffit de provoquer le déclenchement d’un capteur ou. le cycle ON/OFF nécessite une commande prolongée. Figure 2 : L’activateur universel distant peut commander n’importe quel dispositif auxiliaire.n° 21 . Après ces éclaircissements. même en présence d’un code d’alarme. le format caractéristique.5 milliampère… De manière identique à ce qui a été vu dans les articles précédents. en commençant par dire qu’après la première mise en service. il suspend la routine de “power-saving” (économie d’énergie) et maintient le récepteur en fonctionnement. par l’intermédiaire d’un signal rectangulaire ayant une période de 2 secondes (avec un niveau haut de 0. il n’a pas acquis la base fondamentale du format des messages qui sont échangés entre les différentes parties du système. La phase d’auto-apprentissage.5 seconde et un niveau bas de 1.5 seconde). afin d’être certains que le signal provenant de la centrale soit effectivement détecté et décodé correctement. Nous profitons du fait qu’à chaque signal reçu. jusqu’à un par fait décodage du code. mais diffère sensiblement de ceux entrants et provenant de la télécommande et des capteurs sans fils. Dès que la tension est appliquée. le programme isole les 6 octets centraux et les mémorise. C’est pour cela. d’utiliser la télécommande pour activer une zone. La certitude de la commande est garantie par le fait que chaque transmission d’alarme se poursuit durant une période qui n’est pas inférieure à 2 secondes. Ce qui lui manque c’est justement le format avec lequel il doit se synchroniser. il est prêt pour accepter le signal radio et tant qu’il ne le reçoit pas. si avant tout. de la sirène auto-alimentée. A proprement parler. il est évident qu’il faut alimenter le dispositif et attendre que la centrale transmette. est celui que notre activateur universel doit apprendre automatiquement pour pouvoir ensuite comprendre les messages d’alarme. Le programme connaît l’état des 8 derniers bits correspondant aux messages respectifs car ils sont écrits dans le programme chargé. directement au module d’affichage de l’état de l’alarme ou aux activateurs d’alarme. un octet. un clignotement d’une seconde. plus simplement. Pour cela. en fonction de la situation. ainsi que des transmetteurs téléphoniques d’origines diverses. une très bonne sélectivité. A la réception d’un code contenant le format prévu (le code standard utilisé pour l’activation ou la désactivation des zones). dès que le programme du microcontrôleur détecte la présence de données démodulées à la sor tie du module hybride. se déroule automatiquement durant les premiers instants qui suivent la mise en ser vice. dans le microcontrôleur. en phase de programmation. qui dure au moins une paire de secondes. notre circuit ne s’activera qu’avec le message de commande de la sirène. Ne vous étonnez pas de voir une ligne E/S du microcontrôleur alimenter le récepteur hybride.5 seconde. en passant par les gyrophares ou les clignotants. le microcontrôleur fait émettre à la LED LD1. qu’une fois le format acquis. au terme duquel. qu’il doit l’apprendre. le corps central de 6 octets. qui définit la nature et la destination de la commande. Ces trames ont le même format et ne diffèrent que par leur dernière partie. MC145xx.SÉCURITÉ trame de données. En considération de cela. ELECTRONIQUE 72 magazine . la centrale transmet une Figure 3 : Brochage du microcontrôleur PIC12CE674. grâce à un filtre d’antenne qui réduit la bande passante à 600 kHz (±300 kHz). le relais ne peut pas coller. Ce format est toujours le même pour toutes les signalisations sortant de la centrale. car celui-ci consomme moins de 0. Il reste entendu. Comment l’activateur universel réagitil uniquement aux commandes de la sirène ? Cela est vite expliqué. généré par la broche 6 (GP1) du microcontrôleur. Le microcontrôleur met en service le récepteur U1 durant une demi-seconde toutes les 1. analysons la partie du programme qui réalise la fonction de décodeur à auto-apprentissage. le circuit ne peut pas se déclencher.

avec les contacts du relais OUT1 et OUT2. un transmetteur téléphonique classique. Si le message est valide. S’il s’agit de données comprenant un message provenant de la centrale. Une fois le format des messages du système d’alarme appris. le circuit fait coller le relais. on contrôle un transmetteur téléphonique classique pour réseau commuté. Pour son fonctionnement. le microcontrôleur lit son code. à la réception du signal d’alarme. de la sor tie OUT1. Figure 5 : Connexions externes de l’activateur universel ELECTRONIQUE 73 magazine . la sor tie OUT1 s’ouvre (le contact C-NF est interrompu) et le transmetteur démarre l’appel téléphonique. Lorsque celui-ci arrive.SÉCURITÉ La sauvegarde en EEPROM de ce code est accompagnée d’une signalisation visuelle. un magnétophone. d’une durée totale d’une seconde). Par contre. la sor tie OUT2 se ferme (le contact C-NO est établi) et permet la mise sous tension du gyrophare ou du clignotant qui matérialise la condition d’alarme de manière visuelle.n° 21 . on peut alimenter un gyrophare ou le boîtier de commande d’un por tail ou d’une por te motorisé. Avec le contact normalement ouvert (NO).). avec les contacts C (commun) et NO (normalement ouvert) Figure 4 : Schéma électrique de l’activateur universel distant. on peut allumer un gyrophare ou un clignotant. il suspend la procédure et se remet à tourner en boucle. Simultanément. il l’exécute. un gyrophare. consistant en un clignotement rapide de la LED LD1 (20 éclairs brefs. Comme on peut le voir sur la figure 5. la totalité du circuit requier t une tension continue d’au moins 12 volts (de 12 à 15 volts) appliquée entre les points “+” et “–” Val. Avec les contacts C et NF de la sortie OUT2. Dans le cas contraire. rien n’interdit de commander une classique sirène auto-alimentée à rupture de tension positive. qui coïncident avec la commande d’activation et avec celle de reset. on peut commander différents types de périphériques. évitant ainsi qu’aux bornes du condensateur Une application possible de l’activateur universel à distance Avec le contact normalement fermé (NF). La diode D1 protège le circuit d’une éventuelle inversion de polarité. l’activateur est prêt à exécuter sa fonction. etc. en interrompant le fil qui transporte les 12 volts ou l’alimentation secteur si l’appareil fonctionne en 220 volts. y compris ceux ne faisant pas partie de notre alarme sans fil (un magnétoscope. l’activateur universel est au repos. le circuit peut réagir de deux façons différentes. En fonctionnement normal. Le programme “tourne” en boucle et attend l’arrivée d’un signal radio. Par exemple. un projecteur.

7 kΩ 220 µF 16 V élec. Cette ligne alimente directement le récepteur hybride U2 qui. la tension de 12 volts de l’appareil que l’on doit commander. en sor tie de U3 a le même rôle. observez que le fait d’avoir appliqué 5 volts au PIC12CE674 nous oblige à limiter la tension délivrée sur sa ligne GP4 à 3. 220 µF 16 V élec.7 kΩ 4. qu’il peut être monté en peu de temps et sans aucune difficulté. Le montage terminé. Pour pouvoir connecter les différentes liaisons aux sor ties OUT1 et OUT de même que pour l’alimentation. La figure 7 est une photo d’un des prototypes et le dessin du cuivre est donné en figure 8. Le régulateur 7805 permet d’obtenir une tension parfaitement stabilisée de 5 volts qui est utilisée pour alimenter le microcontrôleur. qui sera prélevée directement sur le circuit à commander. La réalisation pratique de l’activateur Le circuit est tellement simple. Module Aurel RX4M30RR04 µC PIC12CE674 MF355 Régulateur 7805 Diode 1N4007 Diode 1N4007 Zener 3. En fait. Au contraire des autres éléments qui composent l’alarme sans fil. Le régulateur 7805. A ce propos.n° 21 . Pour l’alimentation. doit avoir la partie métallique de son boîtier placée vers C1 et T1. Après avoir appliqué la tension. après l’avoir introduit dans le trou de la pastille marquée “ANT” (celle qui est reliée à la broche 3 de U1). A présent. Le schéma d’implantation des composants est donné en figure 6. Figure 8 : Dessin. ainsi. Figure 7 : Photo d’un des prototypes de l’activateur universel. le récepteur est prêt pour le réglage. nous vous le rappelons. il faut utiliser des petits borniers à vis pour circuit imprimé au pas de 5 mm. puis s’éteindre. la LED LD1 rouge doit s’allumer pendant environ 1 seconde. soudez un morceau de fil de cuivre émaillé de 12 ou 15/10 de 17 cm de long. Le module hybride entre dans les trous prévus dans le seul sens possible . C2. Puis. Après avoir vérifié le circuit et avec la certitude de ne pas avoir commis d’erreurs. du circuit imprimé de l’activateur universel. après avoir vérifié que tout est en ordre. U3. vous pouvez mettre en place U2. nous retrouvions une différence de potentiel négatif.SÉCURITÉ électrolytique C1. vous pouvez l’enfermer dans un cof fret en plastique de dimensions appropriées. Le même C1 filtre les éventuels résidus alternatifs et les parasites captés par les pistes. le PIC programmé MF355. insérez-le sans vous inquiéter et soudez ses broches. il convient de prélever. le récepteur hybride fonctionne en 3 volts exactement et c’est justement pour cela que les impulsions d’allumage sont coupées à 3. ELECTRONIQUE 74 magazine . fonctionne sous 3 volts. Liste des composants de l’activateur universel R1 R2 R3 C1 C2 U1 = = = = = = 1 kΩ 2. en laissant uniquement dépasser l’antenne ou la repliant à l’intérieur si la distance à couvrir n’excède pas une cinquantaine de mètres. grâce à la diode zener (DZ1) et à sa résistance chutrice associée (R2).3 volts à l’aide de DZ1. S355 U2 = U3 = D1 = D2 = DZ1 = T1 = Figure 6 : Schéma d’implantation des composants de l’activateur universel distant. ce sera l’antenne de réception.3V NPN BC547B LD1 = LED rouge 5 mm RL1 = Relais 12 V 2 RT pour ci Divers : 1 2 1 1 Bornier 2 pôles Borniers 3 pôles Support 2 x 4 broches Circuit imprimé réf. à l’échelle 1.3 volts. ce périphérique est alimenté avec une tension de 12 volts. si elle est disponible.

en cas d’alarme. 20 fois en 1 seconde) imitant un tremblement. Lorsque celui-ci répondra. En fait. Par contre. puis s’éteigne. confirme l’acquisition du format du code. il est possible d’obtenir l’information sur n’im- Le transmetteur GSM d’alarme Le second sous-ensemble est le transmetteur téléphonique (voir figure 9). ELECTRONIQUE 75 magazine . soit en déclenchant un capteur soit avec la télécommande. lorsque la centrale transmettra le signal d’alarme. Quelle que soit la trame de données détectée. le relais de l’activateur universel et les charges qu’il commande seront actifs durant environ 30 secondes. il entendra dans le combiné… le son de la sirène ! Quel message peut être plus éloquent? Nous avons voulu qu’il en soit ainsi.SÉCURITÉ Figure 9 : Photo d’un des prototypes du transmetteur téléphonique GSM d’alarme. Ensuite. Il faut donc transmettre. il permet d’avertir le propriétaire de l’habitation ou le Figure 11 : Schéma électrique du transmetteur téléphonique GSM d’alarme. système qui doit évidemment être sous tension. en vérifiant que LD1 clignote rapidement (théoriquement. afin que l’utilisation soit la plus universelle possible. par exemple. le clignotement rapide de la LED rouge. le dispositif est prêt à apprendre le code du système. l’alarme n’aurait pu parvenir qu’à des téléphones por tables.n° 21 . si nous avions prévu l’envoi d’un message SMS. Si les choses se passent ainsi. avec notre système. C’est un périphérique qui confère un niveau de sécurité élevé au système car. Figure 10 : le modem GSM bibande Falcom A2D utilisé dans le transmetteur téléphonique d’alarme. puis se remettrons au repos jusqu’à une nouvelle alarme. responsable de la sécurité par un appel téléphonique. comme nous l’avons dit plus haut.

il faut placer dans le GSM. pour ci (A2D) 1 Porte-piles pour 2 piles LR20 (3 volts logique) 2 Portes-piles pour 2 piles LR20 (6 volts Falcom A2D) 1 Circuit imprimé réf. porte quel réseau classique ou GSM. ou autres dispositifs. Le PIC synthétise également l’onde bitonale qu’il envoie à l’entrée BF du Falcom A2D lorsqu’il est certain que l’appareil situé “à l’autre bout du fil” a répondu. est toujours éteint. AMP 40 br. nous n’y reviendrons donc pas. un microcontrôleur PIC12CE674 avec son programme MF351. là encore. de réaliser une procédure simple pour effectuer la synchronisation du transmetteur téléphonique avec la centrale. sans conteste.7 kΩ 100 Ω 33 Ω 100 nF multicouche 100 nF multicouche 100 µF 25 V élec. Le microcontrôleur assure aussi la mise en service et l’arrêt cyclique du récepteur. une variante Figure 13 : Photo d’un des prototypes du transmetteur GSM une fois le montage terminé. Divers : 2 Bornier 2 pôles 1 Support 2 x 4 broches 1 Connect. utilisé dans le montage. le modem GSM Falcom AD2. qui garantissent une durée de fonctionnement minimum de 2. Le fonctionnement est relativement simple. pour limiter la consommation moyenne du transmetteur téléphonique (nous parlons en effet. Pour un fonctionnement correct. le microcontrôleur contrôle l’arrivée des signaux du récepteur radio hybride U1. si l’on considère les fonctions que peut remplir ce transmetteur téléphonique GSM par rappor t au nombre de composants mis en œuvre.5 volt. d’un dispositif qui doit fonctionner sur piles). toujours le module Aurel RX4M30RR04 et gère les commandes pour le modem cellulaire. Il suffit. en fait. Comme on peut le voir sur le schéma électrique de la figure 11.1 V 1 RT nous avons recours à U2. En outre. L’installation est déconcertante de simplicité. cette simplicité découle de l’adoption d’un modem cellulaire Falcom A2D (voir figure 10). pour sa validation par la centrale d’alarme. L’étude du schéma du transmetteur GSM Au premier coup d’œil. S351 améliorée du produit que nous connaissons déjà. car cet appareil a une consommation non négligeable. U2 éteint purement et simplement le Falcom A2D au terme de l’appel. Nous avons déjà parlé plusieurs fois de cette méthode. presque invraisemblable.SÉCURITÉ Figure 12 : Schéma d’implantation des composants du transmetteur téléphonique GSM d’alarme. Il “apprend” simplement le code de déclenchement d’alarme en interceptant et en utilisant un des messages émis par la centrale. ELECTRONIQUE 76 magazine . Normalement. pour activer l’appareil de manière automatique. ce périphérique est dépour vu de dipswitch. une carte SIM valide (même un modèle prépayé). même au repos. une possibilité qui le rend. Liste des composants du transmetteur GSM R1-R2 R3-R4 R5 R6 C1 C2 C3 U1 U2 D1 T1 390 Ω 4. soit en transmission de données. En ef fet. En fait. Il n’entre en fonction qu’en cas d’alarme. il apparaît un montage très simple. de changer les piles tous les deux ans et.n° 21 . Ce dispositif est alimenté par 4 piles de 1. très intéressant. Module Aurel RX4M30RR04 = µC PIC12CE674-MF351 = Diode 1N4007 = NPN BC547B = = = = = = = = LD1 RL1 = LED rouge 5 mm = Relais 5. Il s’agit en substance d’un terminal GSM qui peut fonctionner soit en phonie. pour l’avoir utilisé dans des projets destinés au télécontrôle. tout autant que d’utilisation. à l’occasion de ce changement.

5 seconde de réception pour 1. Figure 14b : Dessin. utilisé notre système 0. Examinons. du circuit imprimé du transmetteur téléphonique. ici aussi. du circuit imprimé du transmetteur téléphonique.SÉCURITÉ Figure 14a : Dessin. La phase d’auto-apprentissage se déroule automatiquement dès les premiers instants de la mise en ser vice et toutes les fois que l’on déconnecte et que l’on reconnecte les deux piles ELECTRONIQUE 77 magazine . côté soudures. en partant de la section d’entrée. à l’échelle 1. nous utilisons un programme similaire à ceux implémentés dans les autres circuits de notre système sans fils. dans l’ordre. côté composants.5 seconde de repos. nous avons. elle est équipée du module hybride basse consommation Aurel RX4M30RR04. Comme l’autonomie dépend de la consommation moyenne de l’ensemble et qu’elle est pratiquement déterminée par la consommation du module hybride et du microcontrôleur (qui doit fonctionner en permanence). les différents blocs du circuit.n° 21 . Comme nous venons de le dire. à l’échelle 1. Comme le modem n’est alimenté que pendant quelques secondes à la suite d’une alarme et qu’il dispose de son propre complément d’alimentation. nous par venons à limiter la consommation globale à seulement 200 microampères ! Un record ! Pour ce qui concerne l’auto-apprentissage des codes.

il convient d’ef fectuer une nouvelle acquisition.Le format est compatible avec celui appris et mémorisé. une fois les piles changées. ainsi que l’envoi des commandes nécessaires au GSM. Cette procédure est toutefois automatique. lors d’un changement de ces dernières. Pour faire une synthèse. En fait. de celui d’état. elles sont apprises de nouveau à la première transmission de la part de la centrale. réservées à la logique (+3 volts) donc. Revenons à l’auto-apprentissage et voyons qu’une fois l’acquisition signa- lée par le clignotement de la LED. le microcontrôleur analyse le bloc contenant la valeur binaire correspondante et. il est nécessaire d’utiliser une ou plusieurs télécommandes type porte-clefs pour la mise en service et un ou plusieurs capteurs de type PIR. Le contact inverseur de ce dernier permet la mise en service de l’alimentation (2 piles LR20 de 1. Pour compléter l’installation. dans les périodes de fonctionnement. donc de la structure des messages échangés. Complexe. spécifiques au GSM plus 2 piles LR20. Deux cas peuvent alors se présenter : . Dans le cas d’une réception du signal d’alarme. Dans le second cas. par contre. la procédure est interrompue et le microcontrôleur retourne à la commande cyclique ON/OFF du récepteur. tant que le transmetteur reste alimenté. Le système comprend : la centrale (décrite dans ELM numéro 19.Les données sont incompatibles ou bien elles par viennent d’un transmetteur différent de celui prévu pour le système. les passages sont les suivants : Initialement. A par tir de ce moment.5 volt. à moins de n’être celui spécifique produit par la centrale pour indiquer l’alarme. ce qui sature le transistor T1. qui active le relais RL1. et évite les opérations manuelles. A ce propos. page 60 et suivantes). un nouveau signal radio. même si aucune signalisation n’a été interceptée entre temps. nous avons voulu qu’il soit suffisant de recevoir un quelconque signal. l’activateur universel distant et le transmetteur téléphonique GSM d’alarme présentés dans ce numéro. au moins. Il acquiert les données et vérifie immédiatement le format. Toutefois. uniquement le corps de base de 6 octets. les informations reçues satisfont les requêtes du système. le microcontrôleur interrompt la routine d’économie d’énergie et maintient le récepteur en ser vice. contenue dans la partie centrale de chaque trame. ELECTRONIQUE 78 magazine . chaque code ultérieur ne produira aucun effet. Il diffère par la partie qui contient effectivement la valeur binaire qui permet de le distinguer. elle rend donc extrêmement simple la synchronisation du transmetteur avec la centrale d’alarme. Il est unique et n’a en commun avec toutes les signalisations envoyées et reçues par les différents composants du système. car. elles résident dans le microcontrôleur et. est activé. si cette analyse est positive. de garder les données en EPPROM permet de rendre immédiatement opérationnel le périphérique. il faut signaler que le signal en question est le même que celui de la sirène. L’apprentissage sert pour acquérir le format caractéristique du système. étant donné que le microcontrôleur sert simplement à reconnaître le format standard adopté par le système. page 56 et suivantes). le canal de communication. à la suite d’un changement des piles. Si. . parce qu’elle contient de nombreux pas. jusqu’à ce qu’il ait terminé le traitement. attendant. bien que cela ne soit pas nécessaire.n° 21 . il active une routine d’appel complexe. il suffit de repositionner le circuit et de forcer une émission (de la part de l’unité centrale) de l’un des codes d’alarme ou mieux. la broche 5 (GP2 de U2) passe au niveau logique 1.SÉCURITÉ Figure 15 : Vue d’ensemble des différents éléments qui composent notre système d’alarme sans fils à piles. Une fois que ce dernier est allumé. Les données respectives demeurent dans l’EEPROM réservée aux données de travail. Il est donc clair qu’en auto-apprentissage. que le microcontrôleur utilise pour dialoguer avec le Falcom A2D. soit 6 volts) directement reliée aux contacts appropriés du téléphone GSM. uniquement pour simplifier la procédure. de la logique. la procédure est terminée. l’avertisseur sonore (décrits dans ELM numéro 20. le module d’affichage d’état. mieux défini comme “code d’alarme”.

les notes ne sortent plus. celuici cherche à téléphoner et ne s’arrête que lorsque son cycle est terminé. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. Si le premier appel échoue (parce qu’il est occupé ou pour d’autres raisons). page 58. ce qui bloque T1. Si vous réalisez vous-même ce circuit imprimé double face. avec le programme principal qui tourne en boucle en attendant un nouveau signal radio. ELM 19. que se fait le dialogue. Tous les composants visibles sur la figure 6. la réalisation pratique et le réglage de cette unité ne présentent aucune difficulté particulière. y compris le circuit imprimé sérigraphié et le microcontrôleur MF348. Le microcontrôleur MF349 seul : 100 F. La figure 15 vous donne une vue d’ensemble. page 16 et suivantes. vous ne perdrez aucun des éléments encore en mesure de fonctionner. Vous pouvez le réaliser facilement et le gérer sans problème car nous avons cherché à le mettre à la portée de tous en travaillant énormément sur la gestion des différents éléments par microcontrôleurs. le boîtier et le por te-piles : 390 F. car celui-ci ayant intercepté le “code d’alarme” continue son travail. pour réaliser la centrale d’alarme. La réalisation pratique du transmetteur GSM Là encore. Durant l’attente. Le numéro de téléphone à appeler est mémorisé dans la première position de la carte SIM. x A. pour réaliser le module de commande de la sirène. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 3. notre système renouvelle l’appel automatiquement après deux minutes. vous pouvez intégrer cette alarme sans fil dans une installation à moderniser ou à rénover. Ainsi. le même que pour la signalisation avec la LED LD1 de l’activateur universel. la sirène magnétodynamique et le microcontrôleur MF350 : 420 F. Le circuit imprimé seul : 80. Voir les publicités des annonceurs. le transmetteur téléphonique est pratiquement au repos et le microcontrôleur se limite à allumer et éteindre cycliquement le récepteur hybride (chaque allumage est signalé par une brève impulsion lumineuse d’une durée de 100 millisecondes. Tous les composants visibles sur la figure 10. Le microcontrôleur envoie à l’entrée BF du modem. ainsi. Après cela. Si vous avez enregistré votre numéro de téléphone dans la première position de la carte SIM et que ce dernier n’est pas occupé. y compris le circuit imprimé sérigraphié et le microcontrôleur MF355 : 260 F. Grâce à l’activateur universel.n° 21 . une éventuelle trame de données provenant de la centrale d’alarme. La figure 13 pourra également vous aider dans cette opération. ceci dans le seul but de forcer la transmission (de la part de la centrale elle-même) d’un message d’état directement vers module d’affichage. Le transmetteur téléphonique GSM vous permettra d’être tenu au courant ELECTRONIQUE 79 magazine . vous pouvez tranquillement remettre l’alarme dans la situation dans laquelle elle se trouvait. page 64. Le microcontrôleur MF348 seul : 120 F. émise par LD1) et à chercher. ELM 20. S. Le circuit imprimé seul : 80. sa sonnerie doit retentir.SÉCURITÉ C’est par la broche 2 (GP5 de U2). Le microcontrôleur MF350 seul : 100 F. Les figures 14a et 14b donnent les dessins des deux faces cuivrées. mais est complètement ignoré par le transmetteur GSM. désactivez-la immédiatement avec la télécommande. Après avoir terminé la période d’envoie en ligne du signal acoustique. Comme nous l’avons dit. vous devrez assurer les interconnexions qui s’imposent (en violet sur l’implantation). On retourne à l’état de repos. désactive le relais et éteint le GSM. y compris le circuit imprimé. Un avantage certain si vous êtes responsable de la sécurité et que vous devez vous absenter. En d’autres termes. Le transmetteur doit intercepter le message. c’est un système innovant. Attendez que la sirène retentisse puis. En fait. ELM 20. La revue ne fournit ni circuit ni composant. le message de reset des activateurs vaut pour la sirène dont nous avons parlé dans les articles précédents. pour réaliser le transmetteur téléphonique GSM d’alarme. la broche 5 du microcontrôleur repasse au niveau logique 0. installez le transmetteur dans le local ou dans l’appartement où se trouve la centrale. Tous les composants visibles sur la figure 12. Couper la sirène n’influence en aucune manière le transmetteur téléphonique. durant les moments d’allumage. la batterie tampon et le microcontrôleur MF349 : 320 F. Un programmeur de carte SIM. y compris le circuit imprimé sérigraphié. Le circuit imprimé seul : 80. puis utilisez la télécommande pour changer le paramétrage du système. Le montage terminé. pour réaliser l’activateur universel distant. peut être faite en provoquant une alarme à l’aide d’un capteur que vous déclencherez. Tous les composants visibles sur la figure 2. avantgardiste même. deux nouvelles fois pour un total de trois tentatives. Le circuit imprimé seul : 20. ABONNEZ-VOUS A d’une éventuelle alarme sans que votre présence ne soit requise sur place. Pour conclure Nous voici arrivés à la fin de la description de notre système d’alarme sans fil. page 62. Une vérification simple du bon fonctionnement. Le circuit imprimé seul : 90 F. tel que celui décrit dans ELM numéro 14. le programme suspend l’exécution de la routine . y compris le circuit imprimé double face sérigraphié et le microcontrôleur MF351 : 3 200 F. pour réaliser le module d’affichage. Inspirezvous du schéma d’implantation des composants de la figure 12 et effectuez le montage selon les règles habituelles : d’abord les composants les plus bas pour terminer par les plus hauts et la mise en place des circuits intégrés. en extraire le code distinctif et en donner la signalisation par l’intermédiaire d’une série de 20 clignotements rapides de la LED LD1. une fois l’alarme reçue. Le microcontrôleur MF351 seul : 120 F. Le microcontrôleur MF355 seul : 120 F. vous permettra d’entrer ou de modifier facilement le numéro à appeler. les notes acoustiques à envoyer au téléphone distant.

C O U R S D E P R O G R A M M A T I O N • CHAPITRE IV • La programmation programmation des PIC16F876 de la théorie à la pratique thé Continuons notre route avec les fichiers assembleur et la présentation de deux programmes.Le bit 2. . . pour indiquer que le résultat est disponible (DONE). .Les bits de 3 à 5 sont utilisés pour sélectionner lequel des canaux analogiques possibles doit être utilisé pour la conversion. c’est-à-dire décrire des programmes qui vous permettront de comprendre comment utiliser divers accessoires. sert à allumer ou à éteindre le convertisseur (0 éteint. Une fois celleci terminée. Le premier exploite le convertisseur A/D. Il s’agit d’un registre constitué de 8 bits : . dénommé ADON.n° 21 . La car te de test décrite dans ELM numéro 18. sion peut être prélevée sur le curseur d’un potentiomètre ou provenir d’un signal extérieur.Le bit 0. Le fichier DEMO_5. 1 allumé). ans cette leçon.ASM Ce programme permet la gestion du conver tisseur A/D (analogique/digital) intégré au microcontrôleur. mais comme une entrée à laquelle on peut appliquer une tension analogique comprise entre 0 et 5 volts. page 76 et suivantes vous sera bien utile pour vos essais. le second est destiné au pilotage un afficheur 7 segments.Le bit 1 n’est pas utilisé. Dans la car te test nous avons prévu la possibilité d’utiliser une entrée analogique (RA0) non pas comme une ligne normale d’entrée/sortie digitale. dénommé GO/DONE doit être mis à 1 pour lancer la conversion (GO). nous allons continuer ce que nous avons commencé dans la précédente. Etudions en détail la fonction du registre ADCON0 qui gère justement le convertisseur A/D. Cette ten- ELECTRONIQUE 80 magazine . le microcontrôleur met automatiquement à 0 ce bit. selon la position de JP1 sur la carte test.

*** ELM COURS PIC 16C876 *** .E PORT_A.Port B = registre 06h .Initialise les compteurs MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF CALL H’FF’ COUNT_1 0 PORT_C DELAY200MS .RS DELAY2MS DIS_CLEAR PORT_B PORT_A.E PORT_A.E DELAY2MS AI_NS PORT_B PORT_A.Adresse CG ram .E PORT_A.binaire convertie .E PORT_A.Fin de l’envoi .E PORT_A.la conversion .RP0 STATUS.Attend la fin de .*** CONVERTISSEUR A/D .RS DELAY2MS STATUS.Adresse deuxième ligne CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL BSF BCF CALL BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL BSF CALL ADC1 BCF MOVLW MOVWF CALL BCF DELAY2MS BITS PORT_B PORT_A.E PORT_A.Port B = registre 06h .Initialisation de l’afficheur INIZ BCF PORT_A.Configure les ports en sorties PORT_A PORT_B PORT_C STATUS FSR RP0 RP1 TRISA TRISB TRISC ADCON0 ADCON1 CARRY INIT START EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU ORG GOTO ORG 05 06 07 03 04 05 06 085H 086H 087H 01FH 09FH 00 0000H START 0010H .des instructions .Curseur au début .Curseur au début .E DELAY2MS PORT_A.E DELAY2MS DD_RAM_1 PORT_B PORT_A.RP1 B’10000101’ ADCON0 STATUS..RS .Nous avons alors en R1 et R2 les données BCD MOVFW ANDLW CALL MOVFW MOVWF SWAPF R1 B’00001111’ CARATT R2 TEMP TEMP .des instructions .Port C CALL MOVLW MOVWF BSF BCF CALL MOVLW MOVWF BSF BCF BSF CALL MOVFW MOVWF CLRF CALL .E PORT_A.Port A .E DELAY2MS PORT_A.E DELAY2MS PORT_A.Efface l’afficheur .RP0 STATUS.Entre le mode .********************************************************* list P=16F876.********************************************************* .E PORT_A.Compteur .E DELAY2MS CUR_HOME PORT_B PORT_A.Fin envoi instructions .Port B .Allume l’afficheur.RS DELAY2MS ADDRESH LBYTE HBYTE BINBCD .Configure les ports en sorties BCF BCF MOVLW MOVWF BSF BCF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF BCF BCF STATUS. .Augmente E .Ecris le premier chiffre ELECTRONIQUE 81 magazine .E PORT_A.E PORT_A.Efface l’afficheur .En LBYTE la donnée .Arrête ADC .pas de curseur .Interface à 8 bit .RP1 .Port A configuré .E DELAY2MS DIS_CLEAR PORT_B PORT_A.Envoie les instructions .E DELAY2MS CUR_HOME PORT_B PORT_A.RP1 B’10000101’ ADCON0 DELAY200MS PORT_A.E PORT_A.Début de l’envoi .E CG_RAM PORT_B PORT_A.Convertis en BCD .RP0 STATUS.LCD *** .Bit de Carry .n° 21 . F=INHX8M E RS CUR_HOME DIS_CLEAR CG_RAM DD_RAM_1 DD_RAM_2 BITS AI_NS DO_NC COUNT_1 COUNT_2 PCL R0 R1 R2 HBYTE LBYTE COUNT TEMP ADDRESH CARRY EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU EQU 1 2 02 01 H’40’ H’80’ H’C0’ H’38’ H’06’ H’0C’ 22 21 02 24 25 26 27 28 29 2A 01E 0 .la conversion .E PORT_A.Baisse E .Fais partir .*** DEMO_05.Adresse première ligne .ASM *** .RP1 B’00001110’ ADCON1 B’11110001’ TRISA 0 TRISB 0 TRISC STATUS.E DELAY2MS DO_NC PORT_B PORT_A.Registre STATUS .Adresse CG ram .Adresse première ligne .

RS DD_RAM_1 PORT_B PORT_A. .Adresse la première .RS .RS .Routine pour adresser la première ligne LIGNE_1 BCF MOVLW MOVWF BSF BCF CALL BSF RETURN PORT_A. Vous pouvez. définir le format de sor tie du conver tisseur.Envoie une instruction .RS DD_RAM_2 PORT_B PORT_A.Si n’est pas 0. avec alignement à droite ou à gauche.ligne .Les bits 6 et 7.Routine pour écrire un caractère pris de TABLE CARATT CALL MOVWF BSF BCF CALL RETURN TABLE PORT_B PORT_A.Routine de conversion binaire BCD BINBCD BCF MOVLW MOVWF CLRF CLRF CLRF LOOP16 RLF RLF RLF RLF RLF LBYTE HBYTE R2 R1 R0 STATUS. Rappelez-vous que le convertisseur du microcontrôleur travaille sur 10 bits.7 0 0 R2 FSR ADJBCD R1 FSR ADJBCD R0 FSR ADJBCD LOOP16 .Routine pour adresser la deuxième ligne LIGNE_2 BCF MOVLW MOVWF BSF BCF CALL BSF RETURN PORT_A. servent à choisir la vitesse de conversion.n° 21 .Reviens au programme .W TEMP TEMP.10 uS * 200 = 2 MS .1 GOTO DELAY2 RETURN DELAY200MS MOVLW MOVWF DELAY3 D’100’ COUNT_2 .MOVFW ANDLW CALL MOVFW ANDLW CALL CALL GOTO TEMP B’00001111’ CARATT R2 B’00001111’ CARATT DELAY200MS ADC1 .E DELAY2MS DECFSZ COUNT GOTO ADJDEC RETLW 0 ADJDEC MOVLW MOVWF CALL MOVLW MOVWF CALL MOVLW MOVWF CALL GOTO ADJBCD MOVLW ADDWF MOVWF BTFSC MOVWF MOVLW ADDWF MOVWF BTFSC MOVWF RETLW END 3 0.E DELAY2MS PORT_A.E PORT_A. C’est la raison pour laquelle il existe deux registres qui contiennent les résul- tats de la conversion. il sera ELECTRONIQUE 82 magazine . à travers le bit 7 du registre ADCON1.E PORT_A.Ecris le deuxième chiffre . dénommé ADFM.0 D’16’ COUNT R0 R1 R2 .W TEMP TEMP. Supposons par exemple que le résultat de la conversion soit le numéro binaire à 10 bits suivant : 1100101001.E DELAY2MS PORT_A.3 0 30 0.Envoie une instruction .Adresse la deuxième . dénommés respectivement ADCS0 et ADCS1. dénommés ADRESH et ADRESL. Ceci peut être repré- senté de deux façons différentes : Alignement à droite (ADFM = 1) : ADRESH : 00000011 ADRESL : 00101001 Alignement à gauche (ADFM = 0) : ADRESH : 11001010 ADRESL : 01000000 Au cas où vous voudriez utiliser le convertisseur avec les 10 bits.Ecris le troisième chiffre NOP NOP NOP DECFSZ COUNT_1.va à DELAY1 .ligne CALL DELAY2MS DECFSZ COUNT_2 GOTO DELAY3 RETURN .principal 1 .Routine de retard DELAY2MS MOVLW MOVWF DELAY2 NOP NOP NOP NOP D’200’ COUNT_1 . obtenue par la division de la fréquence à laquelle le microcontrôleur est en train de travailler.E PORT_A.Tableau TABLE ADDWF RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW PCL ‘0’ ‘1’ ‘2’ ‘3’ ‘4’ ‘5’ ‘6’ ‘7’ ‘8’ ‘9’ .

Tant que le bouton .RP1 07 ADCON1 0FFh TRISA 0FFh TRISB 0 TRISC STATUS. Dans les programmes que nous avons réalisés.*** DEMO_06.Registre STATUS GOTO UP1 CALL DELAY100MS RETURN DOWN CALL MOVLW SUBWF BTFSS DECF CALL DOWN1 BTFSS PORT_A.********************************************************* .Bouton UP appuyé ? .digitales . f=inhx8m PORT_A PORT_B PORT_C STATUS PCL RP0 RP1 Z TRISA TRISB TRISC ADCON0 ADCON1 COUNT_1 COUNT_2 SORTIE CARRY INIT START EQU 05 EQU 06 EQU 07 EQU 03 EQU 02 EQU 05 EQU 06 EQU 02 EQU 085h EQU 086h EQU 087h EQU 01Fh EQU 09Fh EQU 21 EQU 22 EQU 23 EQU 00 ORG 0000H GOTO START ORG 0010H . Dans ce deuxième cas. Il est cependant très souvent suffisant d’utiliser le conver tisseur comme s’il était de 8 bits.Reviens au programme .nécessaire de sélectionner le format avec alignement à droite.*** ELM COURS PIC 16C876 *** . nous avons utilisé le convertisseur exactement de cette façon.Tableau TABLE ADDWF RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW RETLW . de façon à avoir le résultat sur un seul byte.1 GOTO DELAY2 RETURN .4 UP PORT_A.Z SORTIE BIN7SEG DELAY3 .principal 1 MOVLW MOVWF D’50’ COUNT_2 CALL DELAY2MS DECFSZ COUNT_2 GOTO DELAY3 RETURN ELECTRONIQUE 83 magazine . puisque nous aurons en ADRESH et ADRESL les deux bytes de la conversion.5 .Visualise 0 NOP NOP NOP NOP NOP NOP NOP DECFSZ COUNT_1.********************************************************* list p=16F876.0 STATUS. plus facile à exploiter.Tant que le bouton .Port B = registre 06h .Port A entrée DELAY2MS . Voyons maintenant le programme qui effectue la conversion et en visualise le résultat sur l’afficheur LCD.1 uS .Programme principal MOVLW MOVWF CALL MAIN BTFSS CALL BTFSS CALL GOTO UP CALL MOVLW SUBWF BTFSS INCF CALL UP1 BTFSS PORT_A.ASM *** .est pressé END DELAY100MS 9 SORTIE.Compteur .Bit de Carry .4 .Port B . .Routine de retard PCL b’10111110’ b’00011000’ b’01110110’ b’01111010’ b’11011000’ b’11101010’ b’11001110’ b’00111000’ b’11111110’ b’11111000’ DELAY100MS 0 SORTIE. en laissant de côté le contenu de ADRESL.10 uS * 200 = 2 MS .Bouton DOWN appuyé ? DELAY100MS 00 SORTIE BIN7SEG .**VISUALISER DES CHIFFRES SUR L’AFFICHEUR 7 SEGMENTS** .Configure les ports en sorties BCF BCF MOVLW MOVWF BSF BCF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF MOVLW MOVWF BCF BCF STATUS.Port B = registre 06h .va à DELAY1 .SORTIE = 0 ? .NON : décrémente .SORTIE = 9 ? .Compteur .Port A .5 DOWN MAIN .RP1 .RP0 STATUS. .Arrête ADC .Toutes les broches .n° 21 .Z SORTIE BIN7SEG .RP0 STATUS.1 uS .Non : incrémente PORT_A.Sortie = 0 .RP0 STATUS.RP1 0 ADCON0 STATUS.0 STATUS.Si n’est pas 0.est appuyé GOTO DOWN1 CALL DELAY100MS RETURN BIN7SEG MOVFW SORTIE CALL TABLE MOVWF PORT_C RETURN .Port C DELAY2 MOVLW MOVWF D’200’ COUNT_1 . vous devrez utiliser l’alignement à gauche et lire le résultat de la conversion directement en ADRESH.

x R. Sans entrer dans les détails de la technique de conversion binaire-BCD. ce n’est pas difficile. On charge. nous devrons appliquer cette simple formule pour obtenir la valeur de tension : V = (5/255) x valeur lue Après cette longue introduction. L’afficheur est effacé et le curseur est reporté au début de la ligne. Le tableau est appelé. Ces chiffres sont envoyés à l’afficheur à travers la routine CARATT qui s’occupe de les visualiser. correspondent exactement aux 0 et aux 1 à mettre sur le port C pour visualiser les chiffres de 0 à 9.Sortie = 0 . les six chiffres qui constituent le nombre binaire reçu en entrée. Maintenant le programme doit tester continuellement si l’un des deux boutons est pressé.n° 21 SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 . Comme dans votre cas vous ne devez convertir qu’un seul byte. on initialise l’afficheur. et le nombre binaire 10111110 est passé au port C à travers le registre W. vous utiliserez seulement le registre LBYTE. Celle-ci ne fait que lire un tableau. : JEA25 + port 35F Utilisez le bon de commande ELECTRONIQUE ELECTRONIQUE 84 magazine . Tous les autres nombres codifiés dans le tableau. Pour terminer. étudions en détail le programme : DEMO_05. la combinaison binaire 10000101 dans le registre ADCON0 (afin d’imposer comme fréquence de conversion la fréquence de l’oscillateur divisée par 32). mais le résultat sur 8 bits de la conversion. vous devez d’abord convertir les données binaires du registre ADRESH en trois chiffres BCD correspondants pour les envoyer sur l’afficheur. Si l’on laisse de côté l’initialisation du microcontrôleur. ABONNEZ-VOUS A Le chiffre 0 est chargé dans le registre SORTIE et la routine BIN7SEG est appelée. soit. Vous pouvez considérer que ce sont des circuits « comme les autres ». c’est-à-dire le port qui pilote l’afficheur à 7 segments. le programme en lui-même commence avec les instructions suivantes : MOVLW MOVWF CALL 00 SORTIE BIN7SEG . N.Rappelez-vous que le nombre que vous verrez écrit sur l’afficheur n’est pas la valeur de tension. il faut évidemment savoir les programmer mais. Puis la routine BIN7SEG est appelée afin de visualiser la valeur de SORTIE sur l’afficheur.Visualise 0 LA LIBRAIRIE Réservés. soit pour modifier le comportement d’appareils existants. l’instruction qui appelle la sousroutine sera alors exécutée. ensuite. dénommés LBYTE et HBYTE. revient au programme principal. il y a encore quelques années. Une routine de temporisation de 200 ms est alors appelée : un temps extrêmement plus long que celui de la conversion (à peu près 8 µs) mais adéquat pour nos objectifs. vous pouvez prélever le résultat de la conversion en ADRESH. R1 et R2. Pour ce faire. Ceci permet d’allumer les différents segments de l’afficheur de façon à visualiser correctement le chiffre 0. C’est le but de ce Cours. on commande le début de la conversion en mettant le bit 2 au niveau logique 1. Les routines UP et DOWN attendent 100 ms et incrémentent (UP) ou décrémentent (DOWN) le chiffre seulement après avoir contrôlé que celui-ci n’est pas dehors de l’échelle prévue (0 à 9). mettant donc le registre HBYTE à 0. et que l’on appelle la routine BIN7SEG. Le fichier DEMO_6. et en charger la valeur sur le port C. aux seuls industriels. Dans notre cas. où peu de conversions à la minute sont demandées pour visualiser les données sur l’afficheur LCD. Pour ce faire. sont testés les bits du port correspondant aux deux boutons. Imaginons par exemple que SORTIE vaut 0. 90 F Réf. Avant de pouvoir visualiser les résultats. la patte correspondante du microcontrôleur se trouve au niveau logique haut par l’effet des résistances de tirage (pull-up). Pour vérifier la pression d’un bouton. puis on impose l’utilisation du canal 0 (RA0) pour la conversion. les microcontrôleurs sont aujourd’hui à la portée des amateurs et permettent des réalisations aux possibilités étonnantes. nous pouvons dire que cette routine prend en entrée deux bytes. on utilise l’instruction BTFSS (Bit Test File Skip If Set. Vous pouvez concevoir l’utilisation des microcontrôleurs de deux façons différentes. Le programme attend tant que le bouton pressé n’a pas été relâché et. et rend en sortie. soit simplement pour comprendre les circuits les utilisant. Mais vous pouvez aussi profiter de ce cours pour exploiter leurs possibilités de programmation. dans les trois registres R0. soit pour concevoir vos propres réalisations.ASM. si l’on met un nombre dans la variable SORTIE. et tout ignorer de leur fonctionnement. Vous aurez comme résultat en R1 et en R2 les chiffres BCD de la conversion. le chiffre décimal correspondant à la valeur de SORTIE est immédiatement visualisé. Si ceux-ci ne sont pas pressés. dénommée BINBCD. Une fois cette durée écoulée. en bon français : teste le bit du fichier et saute s’il est égal à 1 . sur l’afficheur 7 segments. seulement alors. intégrés à certaines réalisations. c’est-à-dire les CALLUP et CALLDOWN. contrairement à une idée reçue qui a la vie dure. un chiffre qui pourra être incrémenté ou décrémenté en appuyant sur les deux boutons présents sur la carte-test. vous allez utiliser une routine mathématique. Etant donné que nous avons comme échelle d’entrée du convertisseur l’entière tension d’alimentation (de 0 à 5 V).ouf !). Si un bouton est pressé. Donc. adressé par la variable SORTIE. et donc les instructions BTFSS font sauter les instructions qui suivent immédiatement.ASM Passons à un listing de programme grâce auquel vous pourrez faire apparaître. à travers les instructions appropriées envoyées au LCD. Tout d’abord.

............... à votre rythme........................................ je dispose d’un droit d’accès et de rectification des informations me concernant.... Vous êtes suivi personnellement par un professeur spécialisé en techniques électroniques..23 F/minute www...... Prénom .................. Pendant votre formation. Vous étudiez chez vous.RADIO TV HIFI FAITES DE VOTRE PASSION UN METIER LA FORMATION QUE VOUS POUVEZ CHOISIR Electronicien Technicien électronicien Technicien de maintenance en micro électronique BEP électronique BTS électronique Connaissance des automatismes Electronique pratique Niveau d’accès 4ème 3ème 3ème 3ème Terminale Acc..................................... Initiation à l’électronique Les automates programmables Technicien en automatismes Techn................. vous bénéficiez d’un enseignement pratique et dynamique : vous recevez avec vos cours le matériel d’expérimentation nécessaire à vos exercices....... Si vous hésitez............ Informez-vous ! Etablissement privé d’enseignement à distance soumis au contrôle de l’Education Nationale A titre d’information.............. J’APPELLE TOUT DE SUITE EDUCATEL AU 02 35 58 12 00 Pour avoir directement les informations et les conseils ELM 003 ❏ Ou je demande tout de suite une documentation gratuite sur la formation qui m’intéresse : ........................... à tous Acc.......................................................educatel............... soit dans le centre de stages d’Educatel à Paris........ Conformément à la loi Informatique et Liberté du 06/01/78.....................................ROBOTIQUE .. un lecteur de CD Rom : ❏ oui une connexion à Internet : ❏ oui ❏ non ❏ non Nom .. à tous 3ème terminale Terminale 3ème 1ère 3ème 2nde 3ème 3ème CAP/BEP 3ème 3ème/CAP Terminale Type de formation ➫ ➫ ➫ ❒ ❒ v v v v EN CHOISISSANT EDUCATEL............fr VOICI MA SITUATION (Il faut avoir au moins 16 ans pour s’inscrire) Date de naissance ................ possédez-vous : ❏ oui ❏ non un PC : une imprimante : ❏ oui ❏ non .............. PROFITEZ DE TOUS CES AVANTAGES 1 Vous choisissez librement la formation qui convient le mieux à votre projet................ Contactez-moi au : ................................................................. Si vous le souhaitez....... (demande à retourner à : EDUCATEL ................................................76025 Rouen Cedex) VOICI MES COORDONNEES ❏ M................. de l’audiovisuel électronique Installateur dépanneur en électroménager Bac professionnel MAVELEC CAP électrotechnique BEP électrotechnique BTS électrotechnique ➫ ➫ ➫ ➫ ➫ ➫ ➫ ➫ ❒ ❒ ❒ ❒ 2 3 4 5 ➫ ❒ Préparation directe à un métier Préparation à un examen d’Etat v Formation courte pour s’initier ou se perfectionner dans un domaine INSCRIP TIO A TOUT N POSSIBLE MO DE L’AN MENT NEE ❏ OUI......................... de maintenance en matériel informatique Monteur dépanneur radio TV Hifi Technicien RTV Hifi Technicien en sonorisation Assistant ingénieur du son Techn.. Code postal........................................................................... Il saura vous aider et vous guider tout au long de votre formation................ Précisez les heures : ...................... Ce stage se déroulera soit en entreprise....................... Certains de ces matériels ont été spécialement créés par le bureau d’étude d’EDUCATEL pour ses élèves...........................................ELECTRONIQUE ................. ❏ Mme ❏ Mlle (ECRIRE EN MAJUSCULES SVP) 76025 ROUEN CEDEX 3615 EDUCATEL 2............ Adresse : N° ................. Rue ... Ville .......... de maint...........Vous pouvez les appeler au 02 35 58 12 00 à Rouen. Activités ❏ A la recherche d’un emploi ❏ Etudiant ❏ Salarié(e)... possibilité de suivre votre étude dans le cadre de la Formation Professionnelle Continue... en cours ou en fin de formation........................................................................................ Niveau d’études ... Vous pouvez commencer votre étude à tout moment de l’année et gagner ainsi un temps précieux.............. Si vous êtes salarié(e).................... ❏ Autre (précisez) : ........... à tous Acc. . précisez votre profession : .......................................................................... Ils sont à votre disposition............. vous pouvez également effectuer un stage pratique......................................... nos conseillers vous guident pour votre orientation................

qui sont toujours très lents à ouvrir et à fermer leurs contacts. par contre. Si on applique une tension aux extrémités de la bobine. l’ampoule reste allumée parce que la tension qui se trouve sur la broche A passe par la bobine. C’est la raison pour laquelle ils sont très utilisés dans tous les appareils électroniques dans lesquels il faut commuter très vite des tensions et des courants. ELECTRONIQUE 86 magazine . c’est-à-dire un cercle à l’intérieur duquel se trouve une diode de redressement munie d’une troisième patte appelée “gâchette”. En fait. cage inverse). comme vous pouvez le voir sur la figure 541. nous avons dessiné une diode de redressement pour vous faire comprendre que seules les tensions de polarité positive peuvent passer à travers ces broches (voir figure 526). sont très rapides car ils n’ont pas de parties mécaniques en mouvement. est reliée à la masse. Si on laisse le poussoir enfoncé. ou diode SCR (Silicon Controlled Rectifier .thyristor triode à blo- Figure 524 : L’ampoule.21 LE COURS ÇO N N° Apprendre Apprendre LE l’électronique ’électronique en par tant de zéro partant zé our vous faire comprendre le fonctionnement des thyristors et des triacs utilisés dans différents circuits électroniques. La cathode. nous aborderons les thyristors (SCR) et les triacs. l’ampoule reste éteinte puisque la tension d’alimentation nécessaire ne l’atteint pas (voir figure 523). en série dans les circuits de la gâchette et de l’anode. A P1 G PILE PILE K Figure 523 : Tout le monde sait qu’un relais est composé d’une bobine d’excitation et de deux contacts. P1 G PILE Dans cette leçon. On applique toujours l’ampoule ou le moteur que l’on veut alimenter sur l’anode. les thyristors peuvent avoir les mêmes dimensions et la même forme qu’un transistor de puissance ordinaire (voir figure 527). est représenté dans les schémas électriques à l’aide du symbole graphique visible sur la figure 527. par contre. On applique toujours une tension ou une impulsion de polarité positive sur la gâchette pour pouvoir l’exciter. ses contacts restent ouver ts et.n° 21 . il fermera automatiquement ses contacts et l’ampoule s’allumera (voir figure 524). nous avons imaginé les comparer à des relais. reliée à la broche A. Aucune bobine ni aucun contact mécanique ne se trouvent réellement à l’intérieur de ces composants ! Si aucune tension n’est appliquée aux extrémités de la bobine. Nous vous expliquerons les caractéristiques qui les différencient ainsi que leur comportement en présence d’une tension continue ou d’une tension alternative sur l’anode et sur la gâchette. s’allume dès que l’on appuie sur le poussoir P1. c’est-à-dire à les considérer comme s’ils étaient composés d’une bobine d’excitation et de deux contacts mécaniques utilisés comme interrupteurs. le relais sera excité. Les lettres qui figurent sur les trois broches sortant du cercle indiquent : A = anode (à relier à la charge) K = cathode (à relier à la masse) G = Gâchette (excitation) Sur la figure 525. ceci n’est qu’une vue destinée à faciliter la compréhension. les thyristors et les triacs. Ces derniers ne se ferment que si l’on applique une tension suffisante aux bornes de la bobine. A la différence des relais.redresseur au silicium commandé . par conséquent. D’autres formes existent également. Bien entendu. A PILE K Le thyristor Le thyristor.

il est indispensable que ce soit une tension positive qui soit appliquée sur son anode et que se soit une impulsion positive qui soit appliquée sur sa gâchette. 600 ou 800 volts et savoir s’il peut être capable d’alimenter des circuits qui consomment des courants de 5. pour redevenir conducteur doit recevoir la tension positive nécessaire à l’excitation sur sa gâchette (voir figure 528-A). l’ampoule s’éteint (voir figure 530-B).Si on ferme à nouveau l’interrupteur S1. 8 ou 10 ampères. Sur le corps de chaque thyristor. On pourra donc tranquillement l’alimenter avec des tensions de 50. . des circuits qui consomment des courants de seulement 0. quer sur sa gâchette une tension capable de fournir un courant suffisant. Cela s’explique du fait que la sinusoïde de la tension alternative. même si l’anode est alimentée avec une tension positive.Si on applique une tension de polarité négative sur la gâchette (voir figure 529-A) et que l’on appuie ensuite sur le bouton P1. Ceci étant posé.5 ou 0.n° 21 . à l’intérieur. Signalons qu’un thyristor de 600 ou 800 volts 10 ampères fonctionne également avec des tensions et des courants inférieurs. l’anode et la cathode sont court-circuitées. Sur un thyristor. . Pour exciter un thyristor et le faire passer en conduction. on obtiendra ceci : . . le thyristor ne sera pas excité. est composée de demi-ondes positives et de demi-ondes négatives. Si on l’alimente avec une tension de 220 volts. il faut toujours appliPILE THYRISTOR P1 G A gâchette. on devra relier une ampoule ou n’impor te quelle autre charge fonctionnant avec une tension de 12 volts sur son anode.Pour éteindre l’ampoule. 20. et dans l’hypothèse où une ampoule est reliée à son anode. 12 ou 4.Lorsque l’on appuie sur le bouton P1. un fonctionnement complètement différent. contrairement à ce qui se passe avec l’alimentation continue.Si on relâche le bouton P1. ce qui provoque la conduction du thyristor qui fait alors s’allumer l’ampoule reliée sur son anode (voir figure 528-A). vous comprenez maintenant que pour exciter un thyristor. c’est-à-dire savoir si le thyristor peut être alimenté avec une tension de 200. lorsque l’on appuie sur le bouton P1. Le thyristor alimenté avec une tension alternative Si on alimente l’anode d’un thyristor avec une tension alternative et sa gâchette avec une tension continue positive. l’ampoule reste éteinte car le thyristor. le thyristor ne sera pas excité. Donc. lorsque la polarité PILE K Figure 525 : Un thyristor se distingue d’un relais également parce qu’une diode de redressement. Les thyristors les plus sensibles peuvent être excités avec des courants de gâchette de 5 ou 10 mA. on devra retirer la tension d’alimentation de son anode en actionnant l’interrupteur S1 (voir figure 528-C). permettant de laisser passer seulement les tensions positives. on peut appliquer soit une tension continue. comme vous le savez déjà. Le thyristor alimenté avec une tension continue Si on alimente l’anode et la gâchette d’un thyristor avec une tension de polarité positive (voir figure 528). . . on peut savoir quelle tension et quel courant maximum il peut accepter.Si on applique une tension de polarité positive sur la gâchette et que l’on applique une tension de polarité négative sur son anode (voir figure 529-B). Grâce aux caractéristiques fournies par le constructeur. est reliée en série sur la gâchette et sur l’anode. Si on alimente un thyristor avec une tension de 12 volts. le thyristor deviendra instantanément conducteur et fera s’allumer l’ampoule (voir figure 530-A).LE COURS Dès que le thyristor est excité. on obtiendra ceci : .5 volts et relier. on devra évidemment relier une ampoule ou n’importe quelle autre charge fonctionnant avec une tension de 220 volts sur son anode. Les moins sensibles peuvent être excités avec des courants de 20 ou 30 mA. sur son anode.En relâchant le bouton P1.En appuyant sur le bouton P1. On obtient. on remarque que l’ampoule ne s’éteint pas (voir figure 528-B). dans chaque cas. on peut généralement lire ses références.1 ampère. elle s’allume. soit une tension alternative. . une impulsion positive arrive sur la ELECTRONIQUE 87 magazine .

c’est-à-dire lorsque le pôle négatif de la pile est alors dirigé vers l’anode. l’ampoule ne s’éteindra pas (voir B). on devra toujours garder le bouton P1 enfoncé (voir figure 530-A). Pour allumer une ampoule avec une tension alternative de 12 volts. K (cathode) et G (gâchette). Si on alimente seulement la gâchette avec une tension alternative et l’anode avec une tension continue. comme sur la figure 531. où nous avons représenté un triac A A S1 B A S1 C A S1 P1 G K PILE P1 G K PILE P1 G K PILE PILE PILE Figure 528 : Si on dirige le positif d’une pile vers la gâchette d’un thyristor et le positif d’une seconde pile vers l’ampoule reliée à l’anode. tel qu’il est en réalité avec ses trois broches. le thyristor est excité et provoque l’allumage de l’ampoule reliée à son anode. En fait. Si. parce que les demi-ondes positives de la tension alternative nous permettent d’obtenir le même résultat que celui illustré sur la figure 528-A.Si on relâche le bouton P1. A (anode). comme vous pouvez le voir sur la figure 542. et qu’on alimente le circuit avec une tension alternative de 220 volts. on devra appliquer une tension alternative de 24 volts sur l’anode du thyristor. on obtiendra ceci : . comme sur la figure 532. l’ampoule s’éteint parce que lorsque la demi-onde négative de la tension alternative atteint l’anode. Si on relie une ampoule de 220 volts sur l’anode du thyristor. l’ampoule ne recevra que la moitié de la tension. Les lettres qui se trouvent sur les trois broches sortant de ce cercle signifient : A1 = anode de la diode 1 A2 = anode de la diode 2 G = gâchette d’excitation pour les deux diodes Comme on peut le voir sur la figure 534. il suffira d’appuyer sur le poussoir P1 pour la faire s’allumer (voir A). Pour l’éteindre. l’ampoule ne s’éteint pas.Dès que l’on relâche le bouton P1 (voir figure 531-B).n° 21 PILE . on obtient le même résultat que sur la figure 529-B. Si on relâche le poussoir. on obtient le même résultat que celui que nous avons représenté sur la figure 529-B.Si on appuie sur le bouton P1 placé sur la gâchette. l’ampoule ne recevra qu’une tension de 6 volts. KAG KAG Figure 527 : A gauche. et que l’on alimente le circuit avec une tension alternative de 12 volts. si l’on relie une ampoule de 12 volts à l’anode du thyristor. l’ampoule s’allume. au contraire. l’ampoule s’allume (voir figure 531-A).Lorsque l’on appuie le bouton P1 et que la demi-onde positive de la tension alternative atteint la gâchette. D’autres formes existent également. . l’ampoule s’allumera comme si une tension de 110 volts était appliquée à ses bornes et elle émettra donc moins de lumière.LE COURS A DS1 DS1 PILE G K PILE THYRISTOR Figure 526 : Si on applique le positif d’une pile sur une diode reliée comme sur cette figure. les triacs peuvent avoir les mêmes dimensions et la même forme qu’un transistor de puissance ordinaire (voir figure 533). car on obtient le même résultat que celui illustré sur la figure 528-B. l’ampoule reste éteinte. Donc. le symbole graphique du thyristor et. à droite. En alimentant l’anode et la gâchette d’un thyristor avec une tension alternative. Le triac Le triac (TRIode Alternate Current triode bidirectionnelle commandée) est représenté. . il faut retirer la tension qui se trouve sur l’anode par l’intermédiaire de l’interrupteur S1 (voir C). on obtient ce résultat : . ELECTRONIQUE 88 magazine . c’est-à-dire avec un cercle dans lequel se trouvent deux diodes de redressement placées en opposition de polarité et munies d’une troisième patte appelée gâchette. de cette tension s’inverse. on applique le négatif. sur les schémas électriques. Pour pouvoir toujours maintenir allumée l’ampoule reliée à un thyristor alimentée avec une tension alternative. avec le symbole graphique de la figure 533. Comme les thyristors ne deviennent conducteurs que lorsque la demi-onde positive se trouve sur leur anode.

pour connaître la tension et le courant maximal avec lesquels il peut travailler. seulement les tensions de polarité négative. contrairement à celle d’un thyristor. peut être excitée soit par une tension positive. A A B A P1 G K P1 TENSIONE ALTERNATIVE G K TENSIONE ALTERNATIVE ~ ~ Figure 531 : Si on alimente la gâchette et l’anode du thyristor à l’aide d’une tension alternative. pour vous faire comprendre qu’une diode sert à laisser passer seulement les tensions de polarité positive et l’autre diode. Pour pouvoir éteindre l’ampoule. dès que l’on appuiera sur le poussoir P1. Signalons qu’un triac de 600 ou 800 volts 10 ampères fonctionne également avec des tensions et des courants inférieurs. en appuyant sur P1. mais dès qu’on le relâchera. en appuyant sur P1. nous avons dessiné deux diodes de redressement placées en opposition de polarité reliées à l’anode. Si on alimente un triac à l’aide d’une tension de 220 volts. la gâchette d’un triac. sur son anode 2. elle s’éteint immédiatement (voir B). l’ampoule s’allumera (A). Si on alimente un triac à l’aide d’une tension de 12 volts. comme dans le cas de la figure 530. l’ampoule s’allume. soit par une tension négative. A A S1 B A S1 P1 G K PILE P1 G K PILE ~ ~ Figure 532 : Si on alimente seulement la gâchette à l’aide d’une tension alternative (voir A).1 ampères.5 ou 0. il faut appliquer sur sa gâchette une tension ou des impulsions capables de lui fournir le courant nécessaire à le rendre conducteur. sur son anode 2. 12 ou 4. PILE A A B A P1 G PILE K P1 G K PILE Figure 529 : Si l’on dirige le négatif d’une pile vers la gâchette. c’est-à-dire pour savoir si le triac peut être alimenté avec une tension de 200. Il se produit la même chose si on relie le négatif de la seconde pile sur l’anode (voir B). Pour exciter un triac. l’ampoule s’éteindra. On relie toujours l’ampoule ou le moteur que l’on veut alimenter à l’anode 2. l’ampoule ne s’allume pas (voir A). On pourra donc l’alimenter avec des tensions de 50. 8 ou 10 ampères sur son anode 2. Il faut toujours appliquer une tension sur la gâchette pour pouvoir l’exciter. on devra relier en série. il suffit de vérifier les caractéristiques fournies par le constructeur par rapport aux références marquées sur son corps. Les triacs les plus sensibles peuvent être excités à l’aide d’un courant de 5 ou 10 mA seulement.5 volts et on pourra relier. des circuits ne consommant que des courants de 2. Donc. il faudra ouvrir l’interrupteur S1. en appuyant sur le poussoir P1.n° 21 PILE . 0. on devra relier en série. L’anode 1 doit toujours être reliée à la masse. 20. Lorsque l’on acquiert un triac. une ampoule ou n’importe quelle autre charge fonctionnant avec une tension de 220 volts. une ampoule ou n’importe quelle autre charge fonctionnant avec une tension de 12 volts. sur son anode 2. 600 ou 800 volts et si on peut relier des charges qui absorbent des courants de 5. mais dès que l’on relâche le poussoir. l’ampoule s’allume mais ne s’éteint pas si on relâche le poussoir. peu importe si elle est de polarité positive ou négative.LE COURS comme s’il s’agissait d’un relais. ELECTRONIQUE 89 magazine . A A PILE B A P1 G K P1 TENSIONE ALTERNATIVE PILE G K TENSIONE ALTERNATIVE Figure 530 : Si on alimente l’anode à l’aide d’une tension alternative et que l’on dirige ensuite le positif d’une pile vers la gâchette (voir A).

Si on alimente l’anode 2 et la gâchette à l’aide d’une tension positive (voir figure 536).Si on désire éteindre l’ampoule. le triac est excité et l’ampoule s’allume à nouveau. DS1 Figure 535 : On peut donc appliquer sur les diodes DS1 et DS2. le symbole graphique du triac et à droite. . Une diode laissera passer seulement les tensions positives et l’autre. Si on relâche le poussoir. A2 (anode 2) et G (gâchette). Si on applique une tension négative sur la gâchette. A2 TRIAC DS1 DS2 P1 PILE A1 DS1 PILE DS2 G Le triac alimenté avec une tension continue Si on place. pour rendre ce triac conducteur. on devra retirer la tension d’alimentation de l’anode 2 en actionnant l’interrupteur S1 (voir figure 536-C). G A1 TRIAC A1 A2 G A1 A2 G Figure 533 : A gauche. . c’est donc la diode 2. tel qu’il est en réalité avec ses trois broches A1 (anode 1). Par conséquent. Si on inverse la polarité de la pile sur l’anode 2 (voir figure 537-B). soit sur ses anodes 1 et 2. seulement les tensions négatives. si ce n’est pas la diode 1 qui est conductrice. ou vice-versa. le triac devient alors conducteur et provoque l’allumage de l’ampoule reliée à l’anode 2 (voir figure 536-A). Le triac peut être excité en appliquant soit sur sa gâchette. on obtiendra ce résultat : . il y a deux diodes en opposition de polarité. en appuyant sur P1. pour être conducteur. en série sur l’anode 2. il faut retirer la tension qui se trouve sur l’anode 2 par l’intermédiaire de l’interrupteur S1 (voir C). comme nous l’avons fait pour les thyristors. Pour désactiver un triac alimenté par une tension continue.LE COURS Les moins sensibles peuvent être excitées à l’aide d’un courant de 20 ou 30 mA. A A2 S1 PILE DS2 B A2 S1 C A2 S1 P1 G A1 PILE P1 G A1 PILE P1 G A1 PILE PILE PILE Figure 536 : Si on dirige le positif d’une pile vers la gâchette d’un triac et le positif d’une seconde pile vers l’ampoule reliée à l’anode 2. une ampoule reliée au positif de l’alimentation. le triac doit à nouveau recevoir une tension d’excitation sur sa gâchette. ELECTRONIQUE 90 magazine . comme sur la figure 537-A.Si on relâche le bouton P1. Pour l’éteindre. ce sera alors la diode DS2 qui le sera. soit une tension “continue” avec polarité positive ou négative soit une tension “alternative”. l’ampoule ne s’éteindra pas (voir B).Lorsqu’on appuie sur le bouton P1. il suffira d’appuyer sur le poussoir P1 pour la faire s’allumer (voir A).Si on actionne à nouveau l’interrupteur S1. en obtenant dans les deux cas un fonctionnement complètement différent. l’ampoule s’allume à nouveau. il faut toujours retirer la tension de l’anode 2 par l’intermédiaire de l’interrupteur S1.n° 21 PILE . l’ampoule ne s’éteint pas mais reste allumée (voir figure 536-B). une impulsion positive arrive sur la gâchette. l’ampoule reste éteinte parce que. une tension continue ou alternative. Figure 534 : Un triac se distingue d’un thyristor parce que deux diodes de redressement sont reliées en série sur l’anode et placées en opposition de polarité. Voici en résumé les dif férences existant entre un thyristor et un triac : Le thyristor n’est excité que si une polarité positive se trouve sur son anode et uniquement lorsqu’on applique une tension de polarité positive sur sa gâchette. on devra appliquer une tension de polarité positive ou négative sur sa gâchette. parce qu’à l’intérieur d’un triac. PILE A2 . parce que si la diode DS1 n’est pas conductrice. dès que l’on appuie sur le bouton P1.

placées en opposition de polarité.LE COURS Le triac alimenté à l’aide d’une tension alternative Si on alimente l’anode 2 à l’aide d’une tension alternative. on obtient ceci : . en présence de demi-ondes positives ou négatives. . Si on alimente l’anode ainsi que la gâchette à l’aide d’une tension alternative (voir figure 539). on doit garder le bouton P1 enfoncé. dès que l’on appuie sur le bouton P1. le triac devient immédiatement conducteur et l’ampoule s’allume. dès que l’on appuiera sur le poussoir P1. Pour éteindre l’ampoule.Si on appuie sur le bouton P1 appliqué sur la gâchette. puis que l’on appuie sur le poussoir P1. l’ampoule s’éteint car. mais dès qu’on le relâchera. l’ampoule s’éteindra immédiatement.Si on applique une tension positive (voir figure 538-A). on prélève toujours la tension d’alimentation totale parce que ce composant est conducteur. lorsque la sinusoïde de la tension alternative inverse sa polarité. Contrairement au thyristor sur la sortie duquel on ne peut prélever qu’une tension égale à la moitié de celle d’alimentation. l’ampoule s’allume (voir A) et la même chose se produit si on relie le négatif de la seconde pile sur l’anode (voir B). A A2 S1 PILE TENSIONE ALTERNATIVE B A2 S1 P1 G A1 P1 TENSIONE ALTERNATIVE G A1 TENSIONE ALTERNATIVE ~ ~ Figure 539 : Si on alimente la gâchette et l’anode 2 du triac à l’aide d’une tension alternative. l’ampoule s’allume car. l’ampoule s’allume. A A2 S1 B A2 S1 P1 G A1 PILE P1 G A1 PILE ~ ~ Figure 540 : Si on alimente seulement la gâchette à l’aide d’une tension alternative (voir A) et que l’on appuie sur P1. pendant une fracPILE A A2 S1 B A2 S1 P1 A1 PILE PILE PILE A1 Figure 537 : Si l’on dirige le négatif d’une pile vers la gâchette. pendant une fraction de seconde. l’ampoule s’allumera (A). aussi bien avec les demi-ondes positives qu’avec les demi-ondes négatives. Si on relie une ampoule de 220 volts à l’anode 2 du triac et qu’on alimente le circuit à l’aide d’une tension de 220 volts.Dès que l’on relâche le bouton P1. On obtient alors le même résultat que si on ouvrait l’interrupteur S1. l’ampoule s’allume mais ne s’éteint pas si on relâche le poussoir. il faudra ouvrir l’interrupteur S1 (voir B). A A2 S1 B A2 S1 P1 G A1 P1 TENSIONE ALTERNATIVE G A1 Figure 538 : Si on alimente l’anode à l’aide d’une tension alternative et que l’on appuie sur P1. on a toujours l’une des deux diodes. si on relie une ampoule de 12 volts à l’anode 2 du triac et qu’on alimente le circuit à l’aide d’une tension alternative de 12 volts. ou une tension négative.Si on veut garder l’ampoule toujours allumée.Si on relâche le bouton P1. comme nous l’avons illustré sur les figures 537 et 538. l’ampoule recevra la tension totale de 12 volts. lorsque la sinusoïde de la tension alternative passe de la demi-onde positive à la demi-onde négative. que la pile soit reliée à la gâchette par son positif ou par son négatif (voir A et B). on obtiendra ceci : .n° 21 PILE G P1 G . . sur la sortie d’un triac. . sur la gâchette. ELECTRONIQUE 91 magazine . l’ampoule recevra la tension totale de 220 volts. alimentée à l’aide d’une tension alternative. l’ampoule s’éteint car. la tension présente sur l’anode 2 passe. Donc. la tension passe par une valeur de 0 volt sur l’anode 2. qui laisse passer la tension.

La vis de ce boulon est la cathode (K). alors que si elle s’allume (voir figure 537). THYRISTORS TRIACS ET GTO L’électronique constitue aujourd’hui la solution efficace et économique aux très nombreuses applications qui mettent en jeu des puissances électriques de plus en plus importantes. capables d’alimenter des circuits qui consomment des courants très élevés de 50 ou même de 100 ampères. la broche la plus longue. des données pratiques et une analyse de schéma. tandis que la broche la plus grosse est l’anode (A) s’il s’agit d’un thyristor ou bien l’anode 2 (A2) s’il s’agit d’un triac. Sur la par tie supérieure. l’anode (A) et la plus courte. des circuits associés et de l’environnement. Si l’ampoule ne s’allume pas (voir figure 529). sur les figures 527 et 533. Pour savoir si un tel composant est un thyristor ou un triac. ce qui est le cas le plus fréquent. par une valeur de 0 volt. c’est un triac. comme sur la figure 540. la gâchette (G). Ces composants sont capables d’alimenter des circuits qui consomment jusqu’à 50 ou 100 ampères. La partie filetée est. M. la broche la plus fine est toujours la gâchette. On obtient alors la même chose que si on ouvrait un instant l’interrupteur S1. triacs et GTO. Il est conçu pour servir aussi bien l’autodidacte que l’élève de l’enseignement technique.Lorsque l’on appuie sur le bouton P1 et que la demi-onde positive de la tension alternative atteint la gâchette. le triac est excité et provoque l’allumage de l’ampoule reliée à son anode. Réf. nous vous proposerons d’abord un circuit didactique qui vous permettra de mettre en application ce que vous venez d’apprendre puis deux réalisations intéressantes mettant en œuvre thyristors et triacs. la représentation schématique des thyristors et des triacs en mesure d’alimenter des circuits qui consomment des courants ne dépassant pas 10 ampères. x G. Le corps de ces composants de puissance. c’est un thyristor.n° 21 SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 . a la forme d’un gros boulon métallique muni de deux broches de sortie. . THYRISTORS ET TRIACS Ce manuel contient toutes les informations nécessaires à l’utilisation des composants à avalanche : thyristors.LE COURS Figure 541 : Il existe des thyristors de puissance utilisés dans le domaine industriel ayant la forme d’un boulon.: JEJO25 LIBRAIRIE ELECTRONIQUE 92 magazine .Si on relâche le bouton P1. tion de seconde. La croissance des puissances contrôlées pose de nombreux problèmes techniques au niveau des semi-conducteurs. triacs. fixée sur un châssis métallique ou sur un radiateur adéquat grâce à un écrou. Il fait plus appel à la compréhension “physique” des phénomènes qu’aux mathématiques.: JEJA097 LIBRAIRIE 242 F + port 35 F 199 F Utilisez le bon de commande ELECTRONIQUE + port 35 F Réf. en général. Figure 542 : Les triacs de puissance ont également un corps semblable à celui des thyristors. Il existe des thyristors et des triacs utilisés dans le domaine industriel. Les thyristors et les triacs de puissance Nous avons dessiné. l’ampoule ne s’éteint pas car il advient alors la même chose que sur la figure 536B. il suffit d’alimenter son anode à l’aide d’une tension négative de 12 volts. Ce livre traite dans le détail la technologie et la mise en œuvre des thyristors. Le lecteur y trouvera donc toutes les notions de base indispensables pour en maîtriser le fonctionnement. Les formules ne sont données que là où elles sont absolument nécessaires à l’utilisation des composants. comme vous pouvez le constater sur les figures 541 et 542. Chaque grande partie se termine sur une série d’exercices. on obtient alors ceci : . Si on alimente seulement la gâchette à l’aide d’une tension alternative et l’anode à l’aide d’une tension continue. Pour conclure Dans les prochains cours.

. 2 sondes X1. forme de coffre corsaire.. Revues Le Haut-Parleur 1960/75 + RadioPlan. Prix : 700 F...... Loire.....42.42...P.. HP... Président 200 cx + tosmètre mobile.62.33. Roberto Nogarotto..... lampes radio.... 1 tos-wattmètre fixe 1000 W...99... Les informations peuvent faire l’objet d’un droit d’accès et de rectification dans le cadre légal..... Prix : 400 F.. Adresse ......... Prix : 2000 F. après 18h..... Tél....... Prénom ....... 29 35890 LAILLÉ Tél. Géné Ferisol 903T.........electronique-magazine.Administration JMJ éditions La Croix aux Beurriers . Prix : 1300 F. Nom .Photogravure SRC sarl Béatrice JEGU Impression SAJIC VIEIRA ...31.......58. au 05.. manuel d’entretien et d’emploi.PA avec photo : + 250 F .56..33............... Ampli mobile 70.. Prix : 100 F pièce.........fr... Prix : 1000 F... Prix : 100 F... Vends moniteur ambre Philips 30 cm. Tél... Prix : 150 F..... garantis. TV émission. Prix : 500 F.. Prix : 1000 F.68.48.......52. L’Editeur décline toute responsabilité quant à la teneur des annonces de publicités insérées dans le magazine et des transactions qui en découlent... 02. Etuve 350 litres....... en bon état de présentation et de fonctionnement... Prix : 300 F.n° 21 ......88 Rédaction Rédacteur en Chef : James PIERRAT Secrétaire de Rédaction : Marina LE CALVEZ Publicité A la revue Secrétariat Abonnements ..........52... Code postal.... Arsenio Spadoni.. 2 bases de temps intégrant multimètre numérique... ainsi qu’aux organismes liés contractuellement pour le routage..... Machine à graver industrielle en continu.75. JMJ éditions Sarl au capital social de 7 800 € RCS RENNES : B 421 860 925 – APE 221E Commission paritaire : 1000T79056 ISSN : 1295-9693 Dépôt légal à parution 1 2 3 4 5 6 7 Ont collaboré à ce numéro : Florence Afchain....72.05.. carte Sporster Winmodem 33...dobersecq@free. Complet : 200 F..... schéma....06...... divers matériels. CR base Excalibur 160 cx.com Direction ... Géné Metrix 933.98...PA encadrée : + 50 F Reproduction totale ou partielle interdite sans accord écrit de l’Editeur...77.... Envoyez la grille.com e-mail elecwebmas@aol.... Micro Eco....18.. Giuseppe Montuschi.. Prix : 900 F.... Vends Q-mètre M803 + étalons............. Chambre Eco...... 2 x 25 MHz.. Poste radio TSF 1948 Radioala RA940 en ébonite. prénoms et adresses de nos abonnés ne sont communiqués qu’aux services internes de la société.68. Toute utilisation non autorisée fera l’objet de poursuites.com est réalisé par Vends scanner Yaesu 60905 MHz avec antenne fixe..... éventuellement accompagnée de votre règlement à : ELECTRONIQUE magazine • Service PA • BP 88 • 35890 LAILLÉ ELECTRONIQUE 93 magazine ... Vends oscilloscope Schlumberger 5277..99.......... doc... 02. FM + wobulation.. 61 rue d’Epinal.. I M P O R T A N T 8 9 10 RUBRIQUE CHOISIE : s RECEPTION/EMISSION s INFORMATIQUE s CB s ANTENNES s RECHERCHE s DIVERS Particuliers : 3 timbres à 3 francs ..16. LAISSEZ UN BLANC ENTRE LES MOTS. e-mail : jean....... En lot : 4500 F.. 03....57.. Prix : 1500 F. 175 MHz...68.. par fait état...... VEUILLEZ RÉDIGER VOTRE PA EN MAJUSCULES... Prix : 150 F. tél.. Téléph..... Liste tubes contre enveloppe af franchie à : DMP..29.PETITES ANNONCES ABONNEZ-VOUS A Directeur de Publication James PIERRAT elecwebmas@aol..... Les noms.. Réducteur de bruit Sanyo Plus N55.... notices...73 + Fax : 02..63..... 3 voies.B....: 02....... FM......Professionnels : La ligne : 50 F TTC . Magnétoscope Schneider 60/39 stéréo panne microp. 140 W + 35 70 W...73...... Tél..92.......14. Toute annonce professionnelle doit être accompagnée de son règlement libellé à l’ordre de JMJ éditions. Ville......... Vends cause cessation d’activité impor tant lot de composants actifs/passifs. Récepteur OC 0 à 30 MHz avec FM..80. Tél.Ventes Francette NOUVION Vente au numéro A la revue Maquette . Téléph.6 pour WIN 95. Denis Bonomo. VOTRE ANNONCE POUR SEULEMENT 3 TIMBRES À 3 FRANCS ! LIGNES TEXTE : 30 CARACTÈRES PAR LIGNE. AM.Dessins Composition .64.Angoulême Distribution NMPP Hot Line Technique 04 42 82 30 30 Web http://www..... Michel Antoni... au 05.78.....48. Prix : 1800 F. Prix : 3500 F + por t.. Scanner à main Logitech..... Prix : 150 F + port.. géné Metrix GX416 68/88 et 406/ 470 MHz........ 2 bases de temps.... oscillos 2 x 15...... Oscillo numérique Gould 4020. Vends oscillo Téléquipement D67. Toute utilisation des articles de ce magazine à des fins de notice ou à des fins commerciales est soumise à autorisation écrite de l’Editeur. 04.. 04.. Les opinions exprimées ainsi que les articles n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs et ne reflètent pas obligatoirement l’opinion de la rédaction. 100 MHz. 88190 Golbey.. 200 degrés.. et nombreuses disquettes de jeux et utilitaires....... 2 x 50 et 2 x 100 révisés..... outillage.. AM........... L’Editeur se réserve le droit de refuser les annonces et publicités sans avoir à justifier ce refus. Cède micro-ordinateur de collection Thomson TO8 avec imprimante..

. . . ys pa us r to ditio pou ns vés Tous d éser roits de reproduction r Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh.35890 LAILLÉ © 20 Tél. .64.com Jé ditio ns - Tous d ro its de reproduction r vés rése . . . . . 63 COMELEC . . . . . . . . . . 9. .01. . . grand écran. . .35890 LAILLÉ avec un règlement par Chèque à l’or dre de JMJ ou par tél. 2 alimentations CDA réglable. 19 SELECTRONIC . . . 02. . . alimentation secteur ou pile. vendu : 2000 F. . 68 COMELEC . Ancien artisan dépanneur télé vidéo vend cause retraite tout son matériel. . . . 64 COMELEC . . FM + wobulation 175 MHz. . . . 29 OPTIMINFO . Faire of fre au 05. 39 AES . .« Cours PIC » . 80. . . . .« Télécommande et Sécurité » . . 2.« Composants » .86. 06. .JM http://www. . . . . . . 2 x 50 MHz.22. Tél. 4. .electronique-magazine. 15. . . : 02 99 42 52 73 .Fax : 02 99 42 52 88 © 20 00 . .28.« Contrôle automatisation industrielle » . . . . . . . . . 54 COMELEC . . . valeur neuf 4000 F.« Alimentations » . . Recherche schémas générateur de fonctions 30 MHz Wavetek modèle 164 et générateur d’impulsions Ferisol type P310 et type P120. .« Composants » . . . 2 x 20 MHz. Vends oscillo Tek 7904. . déclenchement 100 MHz. . . . . 69 PASSION ELECTRONIQUE . . Achète notice/schéma oscillo Philips 3210. . : 02 99 42 52 73 . . AV » . : 02 99 42 52 73 . 55 COMELEC .68.35890 LAILLÉ Tél.60. 18 et 19 sont toujours disponibles ! OU Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh.passionelec. . au 01. . .« Spécial PIC » . . 84 EDUCATEL . . 8. .35890 LAILLÉ Tél. . . . . 2 voies (0-30 V/02.com Jé . .JM http://www. . CD-Rom… » . .« Catalogue » . 2 x 30 MHz. . . .69. . . .com email : elecwebmas@aol. . . coul. 07 MICRELEC . appareils de mesure. ys pa us r to pou 256 F RETROUVEZ LE COURS D’ÉLECTRONIQUE EN PARTANT DE ZÉRO DANS SON INTÉGRALITÉ ! adressez votre commande à : JMJ/ELECTRONIQUE . . 43 GRIFO . . . . . 02 COMELEC . . . . Vends oscillo Hameg HM 203/5. . . . 500 MHz. . retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement. . . et détect. . .5 A). .50 its de reproduction Tous les mois. . Prix : 1300 F. . 27 F la revue ou le CD-ROM port compris JMJ/Electronique BP29 . Sonde oscillo BP 400 MHz.« Images vidéo » . . .« Anciens numéros. . . dépt.« CD-ROM électronique 2000 » .« Radio » .« Mesure Kenwood » . . 6.42. oscilloscope et outillage. .27 le samedi. .11. .48. .« Cours par correspondance » . . . 77 SRC . .com email : elecwebmas@aol. 2 x 175 MHz. . . . Vends oscillo mémoire 2 x 10 MHz pour analyseur de spectre BV. . . .62. . . 14. . PIR » . . .03. retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement. . . Prix : 400 F.« Librairie » . 48-52 SRC .32. . Tél. .PETITES ANNONCES Vends oscilloscope Hameg HM303. . : 02 99 42 52 73 . . Téléph. . . . . .« Acquisition de données » . voltmètres. . . 03. . testeur de composants. .Fax : 02 99 42 52 88 © 20 00 . . . . . 15 COMELEC . . schémathèque de 15 ans.electronique-magazine. 01. . . CD-ROM UN CD CONTENANT 6 NUMEROS de 1 à 6 ou 7 à 12 ou 8 à 13 : Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. . . . Prix : 400 F. .22.electronique-magazine. . . .electronique-magazine. .88. . . . .JM http://www. . fonctionne secteur et batterie. . . . 136 F JMJ/Electronique BP29 . ys pa us r to pou Tous les mois. .Fax : 02 99 42 52 88 20 00 .09. . . . . .com email : elecwebmas@aol. . Tous les mois. . .48. . . . . 12. M. 3. 29 . valise TEK TM515.« Matériels » . . Vends générateur d’impulsions 50 MHz Ferisol. . . mire. .« www. . . 21 GES .« Bon de commande » .P. .« Unité de perçage et logiciel… » . 2 x 50 MHz double BT. Prix : 200 F. . .« Mesure » . . . . . . retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement. . . 53 JMJ . . 85 JMJ . . . 47 SRC . .« Robotique. 65 SRC . . boîtes à décades AOIP R&C + divers. double BT. Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh. .B.com Jé ditio ns - Tous d ro JMJ/Electronique BP29 . . ELECTRONIQUE 94 magazine . . 13 à 18 JMJ/Electronique BP29 . . . Fréquencemètre de poche 8 digits 200 MHz. 96 RECHERCHONS TRADUCTEURS FREE LANCE ITALIEN . TEK 455. . . . .… » . Prix à débattre. . .FRANÇAIS Excellentes connaissances en électronique indispensables. . . . . Cherche plans pour fabriquer un wattmètre BF de 20 Hz à 20 kHz à aiguille. : 02 99 42 52 73 ou fax : 02 99 42 52 88 avec un règlement par Car te Bancaire. Jean Bar tissol. . . . . Tous les mois.« Kits du mois » .JM http://www.16. Oscillo mémoire numérique Gould 4020. . . . . .63. 7. 16. . . 2 rue d’Alsace. .68. .« Bulletin d’abo à ÉLECTRONIQUE MAGAZINE » . . Prix : 1500 F + por t. . . . stock de pièces détachées sur tourniquet rempli. . . . 94 COMELEC .« Trans. . . .22. . INDEX DES ANNONCEURS ELC .35890 LAILLÉ Complétez votre collection ! REVUES Les revues n° 5. . Faire of fre au 06. . . 68400 Riedisheim. retrouvez ELECTRONIQUE et Loisirs magazine chez votre marchand de journaux ou par abonnement.« Monit. Géné Metrix 933 AM. . . . . Tél. . .33. . . . Tél.n° 21 SRC pub 02 99 42 52 73 01/2001 Les numéros 1. . . .11. . .com email : elecwebmas@aol. . . . . . . . 95 ECE/IBC . ys pa us r to pou NOUVEAU Tél. . . oscillo 4 x 10 MHz. . . . . . . 28 ARQUIE COMPOSANTS . .com Jé ditio ns - Tous d ro its de reproduction r vés rése . . . . . . tiroirs Tek divers. .Fax : 02 99 42 52 88 00 .35890 LAILLÉ © Lisez et imprimez votre revue favorite sur votre ordinateur PC ou Macintosh.33. . . LE CD CONTENANT 12 NUMEROS 1 à 12 : . .16. . .03. . . Prix : 750 F. 10 et 13 sont disponibles uniquement sur CD-ROM S: ABONNÉ% . . . Demandez votre dossier à : JMJ éditions Service RH BP29 . . . . . . 11. r vés rése . . . 17. .com ». . 39 GO TRONIC . . . .

....... : 10 mW.. P in max....... Sensibilité (avec antenne 50 Ω) : 2 à 2.260 g ANT-HG2..... Il peut scanner en automatique les 4 canaux.........................4G Emetteur monté ... : 1 W....3. Gain : 12............ Règlement à la commande par chèque..4 à 2........................ Il est livré complet avec son récepteur (150 x 88 x 44 mm).... Récepteur monté.0 MHz) TX2.. Tension d’alimentation 12 Vcc....... Dim : 44 x 38 x 12 mm..... Le port est en supplément......3 F=2.............. L’amplificateur est alimenté en 12 V et il est livré sans son antenne...427 . AMPTV ..................50 ohms Dim.......... Sortie vidéo : 1 Vpp sous 75 Ω... f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France......... nous vous ferons parvenir notre catalogue général....Fréquence de réception : 433......Poussoir Sorties audio : .....5 MHz Récepteur 4 canaux 2... Préaccentuation : 50 µs...........2...... L’émetteur qui mesure seulement 12 x 50 x 8 mm offre une portée en champ libre de 300 m.. Bons administratifs acceptés. 65° (verticale) Gain :..9 V à 12 V Gain : ...... Fréquence de la sous-porteuse audio : 5. .. Sauf erreurs typographiques ou omissions..............Kit complet (sans caméra ni télécommande) ...5 dB.8..... Les signaux transmis sont d’une très grande fidélité et le rapport qualité/prix est excellent...481 GHz). Elle s’utilise en réception aussi bien qu’en émission et elle permet d’augmenter considérablement la portée des dispositifs RTX travaillant sur ces fréquences. FT299/K ......... mandat ou carte bancaire. Livré avec une antenne accordée....4 GHz pour la bande des 2.2..5 MHz -................408 TX3750/2CSAW.........5 µV.....4 GHz 4 canaux 2........... 399 FT292/M .Kit complet ........DIP switch Stéréo : ... 3 250 F F Emetteur TV audio/vidéo 49 canaux audio/vidéo 49 canaux Tension d’alimentation .... Alim...12 dB P.....1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 ..SMA Câble de connexion : . 1 999 Caméra CMOS couleur CMOS couleur Microscopique caméra CMOS couleur (18 x 34 x 20 mm) avec un émetteur vidéo 2 430 MHz incorporé.... Alimentation : 7 à 12 Vdc.. Il dispose de 4 canaux sélectionnables à l’aide d’un cavalier. : 9 V...299 Nouveau système de transmission à distance de signaux audio / vidéo travaillant à 2. 245 FT272/M ......................Fréquence de transmission : 224............ : ....... : 100 mW......4 GHz F Récepteur 4 canaux miniature 4 canaux miniature Récepteur audio/vidéo livré complet avec boîtier et antenne............ FR137 .. Nombre de combinaisons : 4096....Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w..... Portée avec TX standard 10 MW : 100 m.. 690 F Alimentation : .......... max....5 MHz..4 GHz qui se connecte au transmetteur 10 mW permettant d’obtenir en sortie une puissance de 50 mW sous 50 Ω.... P out max......TRANSMISSION AUDIO/VIDEO Emetteur 2..................1800 MHz à 2500 MHz Antenne Patch pour la bande des 2...Kit monté.Audio 1 et 2 (6.........4 GHz.......... 285 FT292/K ...... Puissance de sortie 10 mW sous 50 Ω...............2....5 MHz et canaux UHF est particulièrement adapté pour les émissions TV........54x120x123 mm Poids : ...Télécommande 2 canaux .. entrée audio et entrée vidéo par fiche RCA...........299 F Ampli 2... Le système est fourni complet avec un récepteur (150 x 88 x 44 mm).............. Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises.......990 Photos non contractuelles.......4 GHz 50 mW Petite unité d’amplification HF à 2. Ouverture angulaire 73°.5 dB.......1 Watt 438........ entrée audio 2 Vpp max...... 570 F AMP2.. Moins de 5 kg : Port 55 F........5 -6 volts max Consommation ........... Consommation : 80 mA.. Puissance rayonnée (sur 75 Ω) : 2 MW...... Optique 1/3’’ f=4...12 VDC Fréquences : ..4 GHz Cette antenne directive patch offre un gain de 8... De nombreux kits sont disponibles........4 GHz // 50 mW 2.......... Sortie audio : 2 Vpp max..........400 .. FR163 .1.................................457 ..180 mA Transmission en UHF . Poids : 30 g.5 MHz +.Amplificateur TV monté ........ Puissance de sortie 10 mW... : ............... Alimentation de 5 à 7 Vdc..............5 MHz 1 Watt Cet amplificateur 438.720 Amplificateur 438.6..50 mW environ Vin mim Vidéo.......... FT272/K ......Antenne patch....... Résolution de la caméra : 380 lignes TV.4 GHz 20 mW 4 canaux 20 mW 4 canaux Alimentation : ......2.... Visualisation canal : ..3 Watt Alim.12 VDC 8 canaux max.5 dB Connecteur : .. envoyez votre adresse et cinq timbres..... Emetteur 4 canaux miniature Module émetteur audio/vidéo offrant la possibilité (à l’aide d’un cavalier) de travailler sur 4 fréquences différentes (2... 850 F F Emetteur audio/vidéo audio/vidéo Microscopique émetteur audio/vidéo de 10 mW travaillant à la fréquence de 2 430 MHz...... Ampli 1..... Consommation 140 mA....................Kit complet ........RG58 Impédance :. Codeur : MM53200 ou UM86409. Publicité valable pour le mois de parution. Entrée et sortie 50 Ohms..... Ouverture angulaire :70° (horizontale).Kit monté. Alimentation 12 V..4 ............500 mV KM 1445 Emetteur monté avec coffret et antenne ....... P in min... 563 Version 1 mW (Description complète dans ELECTRONIQUE et Loisirs magazine n° 2 en n° 5 ) SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001 F F F F Version 50 mW Section TV ..........3 Watt 1... c o m e l e c ..... FR162 .... Modulation vidéo en amplitude : PAL négative en bande de base.LED Sélection canal :..4G .B P 1 2 4 1 ....75 kHz........... FR135.. : .....5 et 6........0 et 6.......220 F F Z I d e s P a l u d s ........ FR136 ..4G/1W .......92 MHz.890 F RX2...... Portée (réception sur TV standard) : 100 m..du CH21 au CH69 Puissance de sortie ........ in : .. Modulation audio en fréquence : ∆ +/– 75 kHz Section radiocommande ..3 W F.......330 F F Emetteurs audio/vidéo radiocommandé audio/vidéo radiocommandé Emetteurs TV audio/vidéo audio/vidéo Permettent de retransmettre en VHF (224 MHz) une image ou un film sur plusieurs téléviseurs à la fois.4835 GHz Sélection des fréquences : ....

Chronopost au tarif en vigueur. 1 pince à épiler.faire une mesure de température. Il possède uniquement 2 entrées analogiques et une commande possible des sorties jusqu’à 1 ampère. Autonomie de 20 heures pour des piles alcalines. vous avez le choix entre un temps de réponse rapide ou lent et entre un calcul selon la courbe A ou C.00 Frs* Les 10 @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 49. Tournevis avec tige téléscopique et 6 embouts différents. en francs. Le décibelmètre effectue des mesures de niveaux sonores automatiques ou manuelles dans 4 plages de mesures de 40 à 130 dB. 6 tournevis de précision. prédessinées a en ampéres. marteau. Photos non contractuelles @@@ @@@@@@@@? @@?@@@@@? @@? @@? @@? @@? @@? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ g g@@ g@@ g@@ g@@ g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 1500. un circuit PIC16C84. pince. Il vous suffit de placer le A partir de 8 ans et sous la PM-EFX100 dans la prise de surveillance d’un adulte.00 18. mesurer avec précision la rape.00 Frs* LES BONS PLANS 249.Métro Boulets de Montreuil rue de Montreuil Blvd Voltaire Métro Nation RER A ru e de s Bo ul et s Comparez nos prix !!! Un défi pour nous. ohmètre. 1590. .00 Frs* 202.92 mm Pointeur laser livré avec 18 gobos + 3 piles Carte Wafer Gold : avec pic 16f84 et 24c16 L’unité 39. Coffret de scalpels avec assortiment de lames. Un affichage permet de lire la Plaque de bois consomation en kW/h. 1pince plate. L’appareil est également équipé d’une fonction “max hold”. et d’une sortie CA analogique. wafer serrure pcb Carte 8/10ieme 16f84+24c16 sans composants thermomètre laser : Analyse instantanément la température de la surface visée. Il vous permet de : . tournevis.00 Frs* Cordon RCA gold 32. Petite caisse à outils pouvant contenir differentes combinaisons d’outils. 4 Ko 2495.00 Frs* petite caisse à outils contenant : 1 pince coupante.00 Frs* 49. un cordon Sub-D 9 pts M/F fils à fils. Tous nos prix sont TTC.00 Frs* PCS641 Oscilloscope numerique pour PC 9.00 Frs* 925. Livré avec notice de programation en français.00 Frs* En kit Kit cordons pour mesure 18 pieces.faire une mesure de résistances. ou une largeur d’impulsion entre 50 µs a 100 000 µs.00 Frs* 1990.00 Frs* 49. testeur de transistors + cordons et piles. Sensibilité jusqu’a 5 mV divisions. testé avec câble série. 1239.00 Frs* @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@ @ ?h@@ @@ ?h@@ @@ ?h@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ ?h@@ @ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ 159. M2 · Kit de développement universel pour la famille des microcontrôleurs PIC12/16/17.00 Frs* Adaptateur RJ femelle/femelle 6P4C/6P4C.00 Frs* Pince extractrice de composants. 2700. Il possède un enregistreur de signaux transistor et un analyseur de spectres. équipé d’une prise et d’un socle bipolaire + terre 10/16A avec protection. un support de programmation ZIF 40 broches. Il se connecte directement sur le port parallèle de tout compatible PC et fonctionne avec un logiciel sous DOS intégrant des menus déroulants et la gestion de la souris. 2 Ko 39. buzzer.00 Frs* Carte a puce : D4000. de fréquence. un mode de suréchantillonage de 64 Mhz est disponible via le logiciel Windows.00 9. d’un mode d’enregistrement pour les niveaux max. Le SPORT232 est équipe en autre de 11 entrées analogiques de 8-10 ou 12 bits suivants modèles.00 Frs 1178. Il effectue également le test des SRAM et des composants logiques TTL et C-MOS.commander des moteurs pas à pas unipolaires ou bipolaires en pas ou demi pas à une fréquence allant de 16 à 8500 pas/secondes. LES PRODUITS DU MOIS Le compteur electrique Coffret d’outils pour travailler le digital PM-EFX100 bois pour les enfants : Vous permet entre autre de scies.00 Frs* 390. un simulateur et un déboggeur.00 Frs (Revendeurs nous consulter) Version montée : 350. 39. 19. une bonne affaire pour vous !!! Comparez affaire OUTILLAGE Coffret Mini perceuse avec 10 outils et 1 coupleur de piles 4x4. voltmètre.00 Frs* 199. de capacité. 89.00 Frs* Le DVM8908 permet de mesurer la vitesse de l’air et la température à grande précision.00 Frs* Programmateur universel Support DIP32 sur port parallèle Le ROMMASTER/2 est un programmateur universel équipé d'un support DIP32 permettant de programmer plus de 800 références de composants sans adaptateur parmi les EPROMS.00 Frs Option insertion nulle… 120. 69.( chronopost ) Port gratuit au-dessus de 1 500 Frs d’achats. Forfait de port 40 Frs. courant et de lire directement la puissance réelle consomée et calcule aussi le coût réellement facturé.00Frs* Le Module M2 est un module comparable et implantable sur circuit. Fourni avec pile 9V et housse. · Il est composé d'un éditeur de texte. KIT PCB102 serrure sérrure de l’an 2000 avec changement de code à chaque introduction de la carte “clé” de type wafer possibilité de 16 cartes clé simultanées Programmation et effacement des codes de la carte totalement autonome en cas de perte d'une carte. Equipé d’un pointeur laser. 2 types de relais possible. -Vitesse 15V : 15000 t/m -Couple maxi : 445gcm -Voltage : 6 à 18V Set universel d’outils continu de réparation pour -Niveau sonore sous téléphones portables.commander des moteurs a courant continu en PWM avec contrôle de l’accélération ou de la décélération.00 14.00 Frs* Petite caisse à outils pouvant contenir differentes combinaisons d’outils. 1 tournevis avec 9 embouts differents + 1embout adaptateur pour 4 clefs à pipes + 1 ralonge. avec une résolution de 0. Multimètre Velleman DVM 830 Fonctions : Amperemètre. 159. un gestionnaire de projet. 199. .00 Frs* . FLASH EPROMS. . unité 43.00 Frs* Micro multimédia pour PC.00 Frs* Catalogue : 30 Frs TTC + 15 Frs de port ** *Remise quantitative pour les professionnels **Port gratuit si commandé avec autres produits Nos prix sont donnés à titre indicatif et peuvent êtres modifiés sans préavis. 1rt ou 2rt 390 Frs avec une carte livrée 100 Frs la carte supplementaire. un assembleur. appareil.00 Frs* Fer a souder simple sans support.00 Frs* 1249. Télépaiement par carte bleue. crayon.gérer 3 x 8 entrées ou sortie.00 10.1 dB.5V Pour traveaux simples de perçage.00 Frs* 119. Microcontrôleurs. 384.00Frs* 640. Spécifications techniques Fourni avec une alimentation. 59. Livré complet avec notice de câblage + disquette : 249. Eclaire dans le noir.00 Frs* 25. PLD. Les produits actifs ne sont ni repris ni échangés.00 Frs* Version montée 29.00 Frs* ELECTRONIQUE DOPEZ VOS IDEES !!! Une interface intelligente dotée d’un macro langage simplifié Il peut communiquer grâce à un port série à une vitesse allant de 9 600 à 230 400 bauds. brossage.00 Frs* 72. Livré avec sa housse de protection.00 frs* 59. règle..50 Carte a puce : D2000. L’appareil résiste à l’eau et il est équipé d’une fonction data-hold et d’une mémoire pour les valeur max. notices et disquettes EXCLUSIF Programmateur de PIC en kit avec afficheur digital Pour les 12c508/509 16c84 ou 16f84 ou 24c16 ou 24c32. meulage. SPORT232 Prix de lancement : assemblé.00 Frs* Contact or Ø 0. .00 Frs* 29. découper puis a Caractéristiques téchniques : bloc peindre. Forfait contre remboursement 72 Frs..00 X10 39. sersconsomation d’énergie d’un joint. A utiliser de -15 à + 50°C. chignole.00 Frs* Le Personal Scope est un oscilloscope 5 MHz. EEPROMS.00 Frs* PROMO Pointeur laser livré avec 5 gobos + 3 piles REF PIC16f84/04 PIC24lc16 PIC12c508A Le PCS641 est un oscilloscope à mémoire numérique à deux canneaux complètement séparés avec une fréquence d’échantillonage e 32 MHz. 15. et mini. · Programmation des circuits grâce au support connecté au PC via le port série. 12V : 58 dB A -Poids :125 gr.

00 F Chaque mois : votre cours d'électronique .L'ELECTRONIQUE POUR TOUS n 22 n 22 MARS 2001 http://www.5 € – Canada 4.MARS 2001 Sécurité : Antivol simple et compact 3:HJOQQC=UW^UUU:?a@k@m@c@a.95 $C N° 22 .29.electronique-magazine.22 . M 4662 .com Automatisation : Récepteur 16 cnx codé MM53200 Automatisation : Interface E/S commandée par PC France 29 F – DOM 35 F EU 5.

...5 A ou 1 x 1 à 15 V / 1 A @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ en vente chez votre fournisseur de composants électroniques ou les spécialistes en appareils de mesure ?h@@ ?h@@ ?h@@ ?h@@ ?h@@ ?h@@ @@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ @@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@?e@@@@@@@@ automatisez automatisez auto @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ Je souhaite recevoir une documentation sur : ..............15 à + 15 V / 200 mA 2 x 0 à 30 V / 2 x 0 à 2.............................pour 1 548...........06 FF 544...... Adresse ...... 59......................interface RS 232 Sorties disponibles ± 0 à 15V / 1 A ou 0 à 30 V / 1 A alimentation AL 936 la référence professionnelle Sorties principales Sortie auxilliaire séparé tracking parallèle série 2 à 5.....74000 ANNECY 33( 0)4 50 57 30 46 .5 V / 3 A ....82 FF 236................ .......12 € AL 991S pour 3 570...........................FAX 33( 0)4 50 57 45 19 ✂ .................................. ultra-automatisé ! VE OU AU N alimentation AL 991S logiciel fourni ....... la sécurité y est........5 A ✚1 voie réglable 1 à 15V / 1 A en 1 ajoutez la facilité..........5 A ou 1 x 0 à 30 V / 0 à 5 A ou 1 x 0 à 60 V / 0 à 2.5 A 1 x 5 V / 2................................ Avenue des Romains .......................................25 € AL 936 les Alimentations ELC vous changent la vie en simultané 3 voies disponibles affiche simultanément toutes les voies sélectionne réglage Icc sans déconnecter ml és mé ol a gies e r s e r g a f f i c h e la RS 232 configure automatiquement tension détecte les défauts connecte déconnecte la garantie supplémentaire sa ee c cl ’ on no rn et cq t ee v i f ma i u sécurité 4 en 1 7 1 voie fixe 5 V / 2...................................................................................................... Nom ................... Ville .........................5 A ou 1 x ± 0 à 30 V / 0 à 2................... Code Postal ...................

........ 88 Une clef DTMF 4 ou 8 canaux ...............................De la théorie à la pratique Maintenant que nous avons terminé la présentation des programmes d’exemples écrits en assembleur. 94 Ce numéro a été routé à nos abonnés le 22 février 2001 Une interface E/S commandée par PC ............. tout simple........ à 16 canaux........................ Chaque unité de réception sera pilotée par quatre télécommandes à quatre canaux............ une cave... 74 Microchip ... pour assimiler le fonctionnement d'un composant.......... Les sorties peuvent travailler en mode à impulsion ou en mode bistable... est adaptée pour fonctionner avec n’importe quel capteur ou groupe de capteurs filaires....... ainsi que deux lignes analogiques.. afin d’éviter les effets des interférences présentes sur la ligne électrique............... 16 Voici un avertisseur acoustique puissant et efficace...................... Il peut être facilement activé à l’aide d’un téléphone ou d’un clavier DTMF............ vous permettra de comprendre ce qui différencie un thyristor d'un triac................ Un code d’accès empêche l’utilisation du transmetteur par des personnes non autorisées...... Ce montage didactique..... Il sert à faire varier la luminosité d'une ampoule 220 volts à filament de son maximum à son minimum.............Chapitre V La programmation des PIC16F876 .................... Il vous permettra également de mieux saisir le comportement de ces composants selon qu'ils sont alimentés par une tension continue ou par une tension alternative. ABONNEZ-VOUS A Le bon d’abonnement se trouve page 50 .............. 82 Une unité de réception UHF . Un clavier raccordé à l'émetteur permet d’activer jusqu’à 8 récepteurs et donc autant de charges réparties dans un même réseau électrique.. du même type que ceux utilisés pour commander la lecture à distance de certains répondeurs téléphoniques....... Vous pourrez également l’essayer sur une perceuse...... C’est un système idéal pour protéger de petits locaux........... Les Petites Annonces ............................................ sans UART Cette unité périphérique à relais........................ Il se connecte à la ligne téléphonique ou bien à la sortie d’un appareil radio émetteur-récepteur.... Sa mise en service et son arrêt se font à l’aide d’une clef résistive........ 33 Cet appareil.......... en utilisant le port sériel de n’importe quel ordinateur compatible PC.... même lorsqu'elle fonctionne alimentée à l'aide de piles... Une mini sirène à note modulée .. Sa faible consommation lui confère une grande autonomie..... équipées du même codeur........ il est temps de passer à la réalisation de programmes exploitant la puissance et la simplicité offertes par le langage BASIC..............8 sorties relais 2 entrées analogiques.......... Un antivol simple et compact ....... exprimé à l’aide de séquences multifréquence........ basée sur le codage MM53200/UM86409 devra être utilisée avec les télécommandes standards de même fréquence....... 9 Cette petite centrale d’alarme à 1 entrée. équipée d’une puissante sirène.... comme un box de garage........ Planète PIC ... Rien n'est meilleur.... Nuova... PhotoDisc 8 entrées digitales ......... est composé d’un transmetteur et d’un récepteur codé....Cours de programmation ...... Cours d’électronique en partant de zéro (22) 24 Un circuit didactique pour thyristor et triac .............................. Le circuit que nous vous proposons ici est une application de la leçon sur les thyristors et triacs.................. permet la commande à distance de plusieurs appareils.. Cet appareil est capable d'émettre un son particulièrement pénétrant grâce à un transducteur piézoélectrique chargé............. Un variateur simple pour ampoules 220 volts ............ 93 L’index des annonceurs se trouve page ........92 MHz.................. pouvant être utilisé dans les systèmes d'alarme.... par l’intermédiaire de codes..........SOMMAIRE Shop’ Actua ..... un grenier ou même un camping-car........ 62 de 1 à 8 canaux Ce contrôle à distance à courant porteur.......... que de le voir fonctionner.... à 16 canaux codée MM53200 Cette unité de réception sur 433............ offre la possibilité de commander jusqu’à huit appareils et de lire autant de lignes digitales... 4 Toute l’actualité de l’électronique… Une commande à distance à courant porteur . 51 Crédit Photo couverture : Futura....

velleman. il ne coûte que 109 FF ! Voici un résumé des caractéristiques techniques : Tension continue en 5 gammes. Couleur boîtier : gris.5V (non inclus). Grâce à la modulation de fréquence. il peut être protégé par une housse proposée en option. Spécifications techniques : Fréquence : 2. Alimentation : CC 9 V. résistance.be x couleur 2. La por tée est de 300 mètres maxi. www. il intègre un testeur de diodes et de transistors et une sonde thermométrique ! L’affichage se fait sur un LCD. de 200 ohms à 2 MΩ.fr x Sur le catalogue CONRAD. Tension alternative en 2 gammes. Rapport S/B : > 42 dB.8.NOUVEAUTÉS Shop’ Actua GRAND PUBLIC VELLEMAN Cet ensemble. permettant la surveillance de lieux différents sur un seul téléviseur. LEDs IR : 8. 200 V et 500 V. courant. transmet des signaux qui peuvent être reçus sur un téléviseur. Poids : 300 g (sans piles). www. 300 mA ou 8 x piles LR6 de 1. avec 3 digits et des chiffres de 13 mm de haut.4 ~ 2. Un microphone incorporé permet la surveillance audio. Pixels effectifs : 628(H) x 582(V) PAL . Impédance d’entrée 1 MΩ. un magnétoscope ou un ordinateur équipé d’une car te vidéo. 1/ 2 Garanti deux ans. Por tée : 100 m (rayon visuel sans obstacle). Mesure de résistances en 5 gammes. Température de travail : 0 °C à +40 °C. dans leur boîte à outils. la caméra peut être alimentée par piles. Le Voltcraft VC333 est l’outil idéal pour l’amateur ou le technicien de mainte- Alimenté par une pile de 9 V. l’image et le son sont de bonne qualité. le récepteur peut commuter entre 4 caméras. Antennes : directionnelle à polarisation croisée. de 200 mV à 500 V. L’installation est facile.0 mm/F1.conrad. Microphone incorporé. ELECTRONIQUE 4 magazine . Dimensions : 100 x 90 x 150 mm. Mesure de température de – 20 à +1 000 °C. Canal : 4 canaux peuvent être sélectionnés. Outre les traditionnelles mesures de tension. ou les professionnels qui ne voudraient pas transporter.4 GHz à 4 canaux MESURE CONRAD nance. Equipé d’un dispositif séquentiel automatique. un appareil plus onéreux.n° 22 .4835GHz. Modulation/démodulation : FM.Objectif : f6. Courant continu en 4 gammes. de 2 000 µA à 10 A. nous avons déniché un petit multimètre à affichage numérique qui devrait séduire bien des amateurs désireux de ne pas investir une somme trop impor tante pour quelques montages dans l’année. comprenant une caméra couleur CMOS émettrice. Capteur d'image : CMOS 1/3".

libellés. Baptisé SIMBAD. contactez directement Arquié Composants ou visitez le site web.fr x La société OPTIMINFO annonce la commercialisation de nouveaux kits de développement pour le BUS CAN. Pour vous le procurer. par exemple.selectronic. Pour de plus amples informations.4 GHz. Faible consommation 6 mA à 3 V.com Email : Commercial@optiminfo. de consulter des informations complémentaires sur les produits (textes et images. 128 octets de RAM de données. d’effectuer des recherches sur le catalogue par familles. Quant à faible bruit aux achats. d’augmenter la portée d’un ensemble de transmission de données ou de vidéo.0 V.optiminfo. Point d’interception IP3 très élevé. d’accessoires divers. série.NOUVEAUTÉS CATALOGUES COMPOSANTS RF Micro Devices La commande “off line” est possible sur le site E44 Electronique. http://www. ils sont sécurisés car le logiciel intègre un enregistrement crypté des informations relatives à votre carte bancaire et à votre adresse. Il peut également être utilisé devant un GPS. Les cartes de développement format “carte de crédit de 80x60mm” ne sont pas oubliées. 8 x 2 Ko en EEPROM.7 à 4. Quarante pages bourrées de composants.htm x Composant destiné à des applications industrielles. etc. Des librairies en langage C ou Basic utilisant les fonctions déjà implémentées. consultez le site web ou contactez la société au 0820 900 021. Alimentation : 5 à 12 VDC/40 mA en utilisation et 0.e44. Caractéristiques communes : 38 octets de RAM d’E/S.n° 22 . Compatible I2C. si vous souhaitez. Pour télécharger SIMBAD.arquie.com x vitesse d’exécution de 12 000 instructions par secondes environ. vous éviteront des développements fastidieux. Différents modules sont proposés à la vente comme les adaptateurs parallèle.fr x MICROCONTRÔLEURS OPTIMINFO directement sur des cartes d’applications utilisant des interrupteurs.com/news. www. vient de sor tir. Le RF2472 est proposé en boîtier miniature SOT23 à 5 broches pour montage en surface (CMS). Intercalé entre l’antenne et un module récepteur sur cette bande “ISM”.. par exemple.4 GHz. couvrant les mois de février à août.4 GHz. réaliser votre propre antenne électronique… Ses caractéristiques principales sont les suivantes : Fonctionnement de DC à > 6 GHz. Figure de bruit 1. ce qui leur permet une ELECTRONIQUE 5 magazine . connecteurs et zone pastillés pour la mise au point d’applications sans réaliser de circuits imprimés. Ces composants peuvent être utilisés SELECTRONIC BS2P24 et BS2P40 12 000 instructions/seconde ! Ces nouveaux modules utilisent le µC SCENIX SX48AC cadencés à 20 MHz.4 mA en stand-by. de matériels de mesure. grâce à un petit logiciel que vous pourrez télécharger gratuitement. BS2P40-IC Version 40 broches avec 32 E/S. Nous remarquons dans leur catalogue des micro modules sous la forme DIP intégrant les microcontrôleurs ATMEL AVR 8515 ou INFINEON C505CA compatible 8051 possédant une interface CAN et une liaison RS232. Gain 14 dB à 2. il permet. même animations !) tout en restant déconnecté de l’internet ! Finie donc la facture de téléphone alourdie par les recherches ou le for fait consommé en un rien de temps. mots-clés. disposant de 16 E/S. Particularités : BS2P24-IC Version 24 broches compatible avec les BS2 classiques. rendez-vous sur le site E44 Electronique : http://www.5 dB à 2. Le catalogue 2001. le RF2472 peut également trouver des applications dans les développements amateurs sur 2. il permet de gérer les commandes. qui vient de changer de look. Tension d’alimentation unique 2. à l’adresse ci-après : www.

Caractéristiques communes : Les yeux de ces robots sont des capteurs photo-électroniques pour suivre une ligne noire tracée sur la piste. par modem ou même par téléphone GSM pour livrer les données enregistrées. émet une mélodie. www. Prix 390. Dimensions : 31 x 22 x 9 cm. Ces robots LINE TRACKER (suiveur de ligne). Alimentation : Electronique par 4 piles ou accus de type R6. La car te contient une mémoire de type Flash jusqu'à 128 Moctets suivant le modèle.94 €. entre autres.n° 22 .fr x LIBRAIRIE François Cerf / HERMES Cet ouvrage aborde l’analyse et les méthodes de mise en œuvre des composants optoélectroniques utilisés. La démarche adoptée permet de comprendre les problèmes rencontrés lors de l’utilisation de ces différents composants. existent en deux modèles : Robot "4x4" et RGV (Robot à Grande Vitesse). Il est donc recommandé d'utiliser des accus de type Ni-MH pour l’alimentation des moteurs. Aucun déplacement n'est nécessaire. On trouve ces cartes d'une taille réduite (43 x 37 x 4 mm) dans des appareils ELECTRONIQUE 6 magazine . Suivi de ligne par 3 capteurs infrarouges. la détection.fr x Controlord propose avec FlashLog une carte d'acquisition de données possédant trois particularités. Suivi de ligne par 7 capteurs infrarouges. Les applications typiques sont des systèmes d'enregistrement longue durée et des systèmes de contrôle de machine. Alimentation : Electronique + servo par 4 piles ou accus de type R6. et elle peut être complètement contrôlée par téléphone. Par exemple l'acquisition de plusieurs entrées analogiques chaque minute pendant 24 mois avec un pack de piles C (R14.selectronic. Ce livre s’adresse aux étudiants et techniciens travaillant dans l’électronique ou le génie optique et à ceux qui sont confrontés aux problèmes de l’interfaçage entre ces deux disciplines. ces robots sont gourmands en énergie électrique. L'alimentation peut être réduite ou complètement coupée entre deux échantillonnages. en cas d'alerte. ils sont fournis avec leur INDUSTRIE CONTROLORD photo numériques. L’ouvrage est organisé en deux parties : l’étude des caractéristiques des sources et détecteurs opto et celle des technologies associées aux systèmes optoélectroniques. on peut donc alimenter un système d'acquisition de données longtemps avec des batteries simples. Davantage d'informations sur le site Internet : www. comme pour un disque amovible. Remarque importante : du fait de leurs hautes performances. Mise en route par signal sonore. grâce à son servo de contrôle de direction ultra-rapide et son châssis articulé. récupération de données : tout se fait à partir de votre bureau. Propulsion par 3 accus de type R6. Propulsion par 2 moteurs 6 V. Cet ouvrage peut être commandé directement dans nos pages librairie. Fourni avec servo-moteur. Très didactiques. entre autres. Propulsion par 4 accus de type R6. elle consomme très peu. dans les télécommunications. Mise en route par signal sonore. l’imagerie. La carte peut appeler le centre régulièrement ou.00 F TTC soit 59. Kit ROBOT 4x4 Ce robot suiveur de ligne est capable de grimper une pente jusqu’à 35 % grâce à ses moteurs surpuissants. en kit intégral.46 €.NOUVEAUTÉS GRAND PUBLIC SELECTRONIC microcontrôleur pré-programmé et leur électronique complète en kit. FlashLog enregistre les données dans une car te à mémoire CompactFlash. Kit RGV Ce robot est capable de suivre la ligne conductrice à une vitesse étonnante. la mesure. mais sont faciles à décorer par vous-même.00 F TTC soit 89. Baby). Elle contient une mémoire de taille impor tante. Dimensions : 22 x 22 x 8 cm. Ils sont livrés avec une feuille autocollante pour la décoration.controlord. FlashLog peut être entièrement contrôlée par un logiciel qui tourne sur Windows par liaison série ou par modem et téléphone. Propulsion par 2 moteurs. Configuration. On peut enlever la car te à mémoire pour lire les données enregistrées directement sur un PC à l’aide d’un lecteur. En fonctionnement. calibrage. Prix 590.

..... Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises...Extension canaux... Le port est en supplément..... ainsi que deux lignes analogiques.........................92 MHz 16 CANAUX Ce récepteur fonctionne avec tous les émetteurs type MM53200..Récepteur complet en kit.................. Bons administratifs acceptés.............. Publicité valable pour le mois de parution.............................. même lorsqu’elle fonctionne alimentée à l’aide de piles...... EF354 .......... Règlement à la commande par chèque.......420 F LE COURS : UN VARIATEUR SIMPLE POUR AMPOULES 220 V LX5020 Kit complet avec coffret ............... Un clavier raccordé à l’émetteur permet d’activer jusqu’à 8 récepteurs et donc autant de charges réparties dans un même réseau électrique. nous vous ferons parvenir notre catalogue général............Kit 4 canaux ... EF357 ...289 F CAF/4 ........ du même type que ceux utilisés pour commander la lecture à distance de certains répondeurs téléphoniques........................ équipée d’une puissante sirène................. comme le FT151......... Sauf erreurs typographiques ou omissions.......................Kit complet avec logiciel et cordon DB9M/DB9F.260 F AUTOMATISATION : UNE INTERFACE E/S COMMANDEE PAR LIAISON SERIE PC 8 ENTREES DIGITALES .. TX3750/2C...... SRC pub 02 99 42 52 73 03/2001 ........... EF344 ..68 F Cette unité périphérique à relais offre la possibilité de commander jusqu’à huit appareils et de lire autant de lignes digitales.... pouvant être utilisé dans les systèmes d’alarme.....470 F EF345 ... envoyez votre adresse et cinq timbres......Kit récepteur monocanal ........Fax 04 42 82 96 51 I n t e r n e t : h t t p : / / w w w... UM3750.......Télécommande 4 canaux..... Il peut être facilement activé à l’aide d’un téléphone ou d’un clavier DTMF. mandat ou carte bancaire. De nombreux kits sont disponibles........... par l’intermédiaire de codes.............Détecteur PIR . Moins de 5 kg : Port 55 F.........Contact magnétique............................ exprimés à l’aide de séquences multifréquence..........Sirène piézoélectrique ........................................ Un code d’accès empêche l’utilisation du transmetteur par des personnes non autorisées......................... est adaptée pour fonctionner avec n’importe quel capteur ou groupe de capteurs filaires.... f r DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France. SI350........ SECURITE : UNE MINI SIRENE A NOTE MODULEE EF343 ......................Télécommande avec clavier .............................28 F Photos non contractuelles.. Avertisseur acoustique puissant et efficace à transducteur piézoélectrique....1 3 7 8 3 AU B AG N E C e d e x Tél : 04 42 82 96 38 .220 F UN RECPTEUR 433...............................375 F DOMOTIQUE : UNE COMMANDE A DISTANCE A COURANT PORTEUR Ce contrôle à distance à courant porteur est composé d’un transmetteur et d’un récepteur codé afin d’éviter les effets des interférences présentes sur la ligne électrique............Sirène montée et testée ....8 SORTIES RELAIS 2 ENTREES ANALOGIQUES Cet appareil permet la commande à distance de plusieurs appareils....B P 1 2 4 1 ............420 F EF110EK ......LES KITS DU MOIS… LES KITS DU MOIS… SECURITE : UN ANTIVOL SIMPLE ET COMPACT Cette petite centrale d’alarme à 1 entrée.....175 F SI/Betty.................... FT270............... UM86409..........240 F FR79 .... DOMOTIQUE : UNE CLEF DTMF 4 OU 8 CANAUX EF356 ....590 F TX3750/4C . Sa faible consommation lui confère une grande autonomie........ c o m e l e c ... Il se connecte à la ligne téléphonique ou bien à la sortie d’un appareil radio émetteur-récepteur..........Kit complet sans sirène .............450 F LE COURS : UN CIRCUIT DIDACTIQUE POUR THYRISTOR ET TRIAC LX5019 Kit complet avec coffret .120 F Z I d e s P a l u d s ........

Vous pouvez commander directement avec paiement sécurisé.livres-techniques. Votre commande réceptionnée avant 15 heures est expédiée * le jour même.com TOUTE LA LIBRAIRIE TECHNIQUE ÉLECTRONIQUE SUR INTERNET Chaque ouvrage proposé est décrit. Vous pouvez consulter le catalogue par rubrique ou par liste entière. * sauf cas de rupture de stock DZélectronique .

Le montage est vraiment très simple et sa réalisation est accessible à tous. 3 4 3 Un antivol simple et compact Cette petite centrale d’alarme à 1 entrée. C’est un système idéal pour protéger de petits locaux. Sa mise en service et son arrêt se font à l’aide d’une clef résistive. comme un box de garage. tout ce qui est nécessaire pour protéger un local. un grenier ou même un camping-car. à laquelle on peut connecter un ou plusieurs capteurs ou contact d’ouver ture normalement fermés. nous avons exclu la commande à distance de la mise en service en la remplaçant par une "clef" composée d’une résistance montée dans un jack à insérer dans une prise (voir figure 1). éventuellement déportée. une cave. un box. S’agissant d’un montage économique. Elle permet d’activer une sirène piézoélectrique à haut rendement dès qu’une condition d’alarme est détectée. ELECTRONIQUE 9 magazine . un studio. équipée d’une puissante sirène. est adaptée pour fonctionner avec n’importe quel capteur ou groupe de capteurs filaires. sur un circuit imprimé de quelques centimètres carrés. L’ensemble est complété par une diode LED. une cave. de la LED et éventuellement de la prise pour la clef). Cette alarme procède à la surveillance permanente de l’état d’une entrée normalement fermée (NF). e projet proposé dans cet ar ticle et plutôt traditionnel. que seule des centrales de la dernière génération peuvent offrir.n° 22 . bien qu’il présente des prestations d’efficacité et de fiabilité.SÉCURITÉ E F. qui permet de matérialiser l’état de la centrale. comportant. Il s’agit d’un petit système d’alarme. nous le conseillons pour surveiller des locaux dans lesquels une sécurité maximale et un grand nombre de fonctions ne sont pas nécessaires. un grenier ou même un campingcar. La figure 2 vous donne une vue d'ensemble des éléments qui seront montés dans le boîtier même de la sirène (à l'exception du poussoir de test. Pour simplifier le circuit et rendre ainsi l'ensemble plus économique.

une fois en service. Par contre. vous devez procéder au câblage des accessoires. la centrale mémorise le déclenchement du système suite à une alarme. A chaque fois que le contact NF est ouvert. la diode LED s’allume et la sirène émet quatre tonalités. Dans le cas contraire. Cette situation est matérialisée par l’extinction de la LED et par l'émission d’une brève note acoustique de la part de la sirène. produit un nouveau cycle et la sirène recommence à sonner. doit être utilisée si le secteur peut être coupé par un malfaiteur. cette dernière est immédiatement stoppée et émet les quatre notes comme cela a été indiqué précédemment. surtout si aucun signe évident ne permet de le constater. il insère la clef pour désactiver la centrale et que. chaque ouverture des contacts d’alarme ne provoque aucune action. ELECTRONIQUE 10 magazine . A l’extérieur de la sirène. L'alarme est monozone. cette mémoire est effacée après chaque désactivation de la centrale. Après la mise sous tension. qu’il peut être installé entièrement dans le coffret de la sirène utilisée comme avertisseur acoustique. active alors une routine de son programme. en mesure de fournir 500 mA. Veillez à bien respecter la polarité de la LED. par exemple). il faut utiliser des modèles ayant un contact normalement fermé. Pour les capteurs. nous aurons le capteur ou le groupe de capteurs et l’alimentation 12 volts servant à faire fonctionner l’ensemble. Pour le câblage. Une fois la centrale assemblée. une batterie tampon. le transistor T3 se bloque. il faut insérer le jack équipé de sa résistance et faisant office de "clef". La clef étant insérée.n° 22 . n’impor te quel type de câble peut être utilisé. la diode LED s’allume et la sirène émet seulement deux notes. dans la prise reliée aux points "KEY". si le contact NF est refermé. l’alarme passe au repos. la prise pour la clef et la LED de signalisation. Ces derniers composants seront placés sur une plaque dépor tée (plaque d’un interrupteur mural. En somme. comprise entre 10 secondes et 2 minutes. si la valeur de la résistance contenue dans la fiche coïncide avec celle de la résistance Rx. ce qui provoque une alarme. une éventuelle ouver ture des contacts NF peut être détectée. Une attention particulière doit être portée à la phase de désactivation de la centrale d’alarme. l'alarme devient opérationnelle. Il faut noter que si la désactivation se produit durant une alarme. durant son absence. Installation qui devrait se limiter à la fixation de la sirène et au passage de ses câbles. à son retour. Le but évident est de réduire le plus possible l’encombrement de l'ensemble et d'en simplifier l’installation. pour une durée imposée par le trimmer R7. Bien entendu. Pour activer l’alarme et la rendre capable de détecter les signaux des capteurs. On admet que l'alarme a été mise en ser vice et que le propriétaire s'est absenté. Ainsi. Evidemment. Ce dernier. donc lorsque la sirène sonne. Figure 1 : L'antivol simple et compact et sa "clef". comme vous allez le voir. si aucun déclenchement ne s’est produit. ce qui a pour effet de porter la broche 4 du microcontrôleur au niveau logique haut (+5 volts). d’un système simple et compact. qui provoque la mise en service de la sirène. Il s’agit. la sirène est silencieuse et la LED clignote. La prise devant recevoir la clef peut également se trouver déportée. l’alarme a été déclenchée. ainsi. Cela permet au propriétaire du local protégé de savoir qu'il a fait l’objet d’une tentative d’effraction ou d’intrusion. mais désactivée.SÉCURITÉ Le fonctionnement Rappelons brièvement le fonctionnement et les caractéristiques du système. Si. Figure 2 : Un prototype en phase de test. il se L'analyse du schéma électrique Ce qui vient d'être dit décrit sommairement le fonctionnement de la centrale d’alarme. elle contrôle un ou plusieurs capteurs reliés à l’entrée NF. A partir de ce moment. Si au terme de cette temporisation. si bien. l’alarme est allumée. le contact NF est toujours ouvert.

en fait. a du mal à lire la constante de temps. le transistor T2 utilisé est un MOSFET de puissance. un P80N06. correspond le temps le plus court (10 secondes). GP2 et GP5 comme des lignes bidirectionnelles. est testé seulement à la mise sous tension du microcontrôleur. Lorsque la comparaison est positive. Ainsi. nous utilisons les broches 7 (GP0) et 2 (GP5). il faut que la résistance placée dans la clef soit égale à Figure 4 : Brochage et E/S du microcontrôleur. avec les signalisations requises). un modèle 2 fois 4 broches du fabricant Microchip dont le brochage est donné en figure 4. sans toutefois s’écarter d’une plage comprise entre 1 et 10 kilohms. le microcontrôleur a été interfacé avec des transistors. est que le couple R5/C7. mais aussi une ou plusieurs sirènes du type magnétodynamique. plus que suffisant pour alimenter un avertisseur piézoélectrique comme celui que nous avons prévu.SÉCURITÉ Rx. A la résistance minimale. le programme effectue la comparaison entre la constante de temps due au couple interne Rx/C7 et celle relative à C6 et à la résistance contenue dans la fiche jack. Après la mise sous tension. polarisant la porte du transistor MOSFET. La figure 5 explique le déroulement du programme. même si la large tolérance (environ 20 %) permet d’utiliser des composants à 5 % et des condensateurs céramiques normaux. Pour la lecture de la clef résistive. avec les valeurs actuelles de C6 et C7). Pour comprendre chaque point par ticulier. Donc. qui nécessitent plusieurs ampères pour leur fonctionnement. chacun peut choisir la valeur des résistances qu’il souhaite. Il faut aussi noter que si les condensateurs C6 et C7 sont d’égale valeur.n° 22 . Hors de cette plage. La figure 3 donne le schéma électrique du système. de la sirène. Si elle est active. Le son est obtenu lorsque le PIC12C672-MF343 fait passer au niveau haut la ligne GP1. par contre. Pour activer la sirène. ELECTRONIQUE 11 magazine . ne concernera ef fectivement que les seules résistances. avec la valeur maximale de la résistance. Il s’agit d’un PIC12C672. Pour la commande de la LED. Dans notre application. la sirène fonctionnera durant le temps le plus long (120 secondes). en commençant par le cœur. elle passe au repos (produisant les signalisations précitées). les deux constantes de temps sont vraiment très différentes. voyons en détail chaque partie. à propos duquel. elle est mise en ser vice (ici aussi. Bien entendu. assignant GP1 et GP4 comme sor ties et GP0. Si. Notez que. pour personnaliser le système. sans problème de couplage. par conséquent. le programme initialise les entrées/sorties (E/S). chaque réglage du trimmer doit être fait la centrale hors tension. En pratique. le programme (tout au moins. l’alarme accepte la commande et change son état de fonctionnement. mais aussi pour la lecture du contact normalement fermé. il est disponible déjà programmé. en substance. L’oscillateur d’horloge est interne au circuit intégré. par le module qui permet au microcontrôleur de définir le temps de fonctionnement de la sirène. Un autre détail important pour une utilisation correcte de la centrale. le microcontrôleur U2. si elle est désactivée. Poursuivons notre analyse. Figure 3 : Schéma électrique de l'alarme. il est rappelé que le trimmer permet d’obtenir un temps réglable entre 10 et 120 secondes. la comparaison. la modification du réglage du trimmer R7 ne produit plus aucun effet (jusqu'à la prochaine extinction et remise en service de l'alarme). le microcontrôleur refuse la commande. Il s’agit du réseau R7/C5.

si c’est le cas. il active la sirène. il active le timer pour la durée du temps imposé par la valeur de R7. En fait. tout dépend de ce qui s’est passé avant. L’insertion de la "clef". Dans le cas contraire. l'organigramme montre qu’au moment où on désactive l’alarme. la désactivation est accompagnée de l’allumage de la LED et de 4 notes acoustiques. si aucune alarme ne s’est produite. Après les procédures de "power-on". mais il se produit seulement 2 notes. Dans le premier cas. le programme vérifie d'abord que l’alarme est en ser vice. Si le résultat est identique. à la suite de l’ouver ture de l’entrée NF. L’arrêt et là mise en route de la centrale. Pour ce qui concerne la séquence d’alarme. Par contre. chaque ouver ture et fermeture de l’entrée NF est ignorée. l’initialisation est effectuée avec l’assignation des E/S.n° 22 . en plaçant la ligne GP1 du microcontrôleur au niveau haut. puis. le système est au repos et le programme tourne en boucle. le programme va chercher dans sa RAM s'il trouve une alarme sur venue après la dernière désactivation. Il est intéressant de noter que la centrale peut être désactivée durant le déroulement d’une alarme. nous avons l’extinction de la LED et l’émission d’une note. lue durant la phase de mise en service et pour toute la durée de ce laps de temps. la LED se rallume. Dans l’af firmative. l’état de fonctionnement est inversé (s’il était au repos. le microcontrôleur lit les valeurs de Rx et R7 et confirme la fin de cette phase préliminaire par trois rapides clignotements de la LED. dans le second cas. dans l’attente de l’insertion de la clef et en surveillant l’état de l’entrée normalement fermé (broche 4).SÉCURITÉ Figure 5 : Organigramme du programme MF343. il devient actif et vice-versa). sont matérialisés par des signaux sonores et lumineux. Après le démarrage du programme. démarre la comparaison des constantes de temps des réseaux formés par Rx et par KEY. ce qui provoque ainsi la remise à zéro de la mémoire et de la sirène. ELECTRONIQUE 12 magazine .

pourrait apporter des tensions supérieures à 5 volts sur cette broche. protège d’une inversion de polarité éventuelle de la tension d’alimentation.2 kΩ 1 kΩ 22 kΩ 4. sous la forme d’un bloc secteur (de 500 mA). Le cas est identique pour la ligne utilisée pour lire l’état des capteurs. Figure 6 : Schéma d'implantation des composants de l'alarme. la liste des composants prévoit une diode type 1N4007. du circuit imprimé de l'alarme. afin d’isoler le microcontrôleur du reste du montage. il reste à voir comment construire l’alarme. Nous aurions pu connecter directement les capteurs entre la broche 4 de U2 et la masse. Quant à la LED. toutefois une erreur d’installation ou un sabotage. si vous pensez utiliser une sirène magnétodynamique. un 7805. que ses dimensions sont extrêmement réduites. Poursuivons l’examen du circuit. Nous voyons que les 12 volts en aval de la diode. 22 kΩ 10 kΩ 1 kΩ à 10 kΩ C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 D1 U1 U2 = = = = = = = = = = 10 µF 35 V tantale 10 µF 35 V tantale 100 nF multicouche 1 nF céramique 100 nF multicouche 100 nF multicouche 100 nF multicouche Diode 1N4007 Régulateur 78L05 µC PIC12C672-MF343 T1 T2 T3 = = = Transistor NPN BC547B MOSFET Canal N P80N06 Transistor NPN BC547B Divers : 1 Bornier 2 pôles 1 Bornier 3 pôles 1 Support 2 x 4 broches 1 Circuit imprimé réf. avec l’alimentation. nous concluons l’analyse du circuit. polariser au niveau haut. Aux points "VAL".7 kΩ trimmer vertic. il aurait été possible de la faire s'allumer avec le courant délivré par la broche 3 de U2 (le constructeur garantit pour chacune des broches. qui sert à alimenter la totalité du circuit. la broche 4. sans rappor t avec les fonctions réalisées par le dispositif. en amont de D1.SÉCURITÉ Liste des composants de l’antivol monozone R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Rx = = = = = = = = = = 47O Ω 4. L’interposition d’un transistor permet un fonctionnement fiable et assure la protection nécessaire.7 kΩ 2. nécessaire au fonctionnement du microcontrôleur. Figure 7 : Photo d'un des prototypes de l'alarme.n° 22 . endommageant irrémédiablement le microcontrôleur. desser vent directement les circuits de la LED et de l’entrée NF. en ouvrant le contact. Ils alimentent également le régulateur de tension (U1). un courant maximum de 25 milliampères en débit ou en consommation). consommant plus de 600 ou 700 milliampères. Notons tout de suite. S343 plus la polarisation de base et bloque le transistor.7 kΩ 4. toutefois. Le condensateur C4. évite l’activation accidentelle de l’alarme en cas de brèves ouvertures du contact ou d'impulsions parasites. laissant ainsi la résistance R2. Pour le fonctionnement avec la sirène prévue. nous avons préféré intercaler un transistor. sirène comprise. Toutefois. T3 ne reçoit La réalisation pratique Par venus à ce point. Une alternative consiste à prendre la tension d’alimentation de la sirène. directement sur "VAL". il est conseillé d’utiliser une simple alimentation. Figure 8 : Dessin. à l'échelle 1. A ce propos. Lorsque le contact des capteurs est fermé (état de repos) T3 est en saturation (conducteur) et la ligne GP3 est à la masse (zéro logique). Figure 9 : Photo de la "clef" d'activation et de désactivation de l'alarme. La diode D1. il convient de la remplacer par une 1N5408 ou par un modèle pouvant supporter le courant consommé par la sirène utilisée. est appliquée la tension principale. qui sert à fabriquer les 5 volts stabilisés. Cela dit. ELECTRONIQUE 13 magazine .

à placer. La résistance Rx. en orientant la par tie métallique de son boîtier vers l’extérieur du circuit imprimé. Notre alarme. Aidez-vous. Lorsque vous disposez du circuit imprimé. La figure 12 vous donne l'exemple d'un capteur magnétique et la figure 13 celui d'un capteur PIR. puis montez les condensateurs non polarisés. s’ouvrant en cas de détection. les capteurs PIR (infrarouges) sont bien adaptés. vous pouvez commencer le montage des composants. Vous pouvez le plier. pour ce faire des figures 6 et 7. La figure 9 montre clairement comment il faut procéder. Pour protéger un box ou un petit local. dotés de contact s’ouvrant en cas de détection. Pour les connexions des capteurs. dans la clef. Cet interrupteur. dans les trous prévus à cet effet. Figure 12 : Capteur à contacts magnétiques typiques (ILS). comme le montre la photo de la figure 7. Les soudures terminées. nous vous rappelons. après l’avoir soudé. comme nous l’avons dit.SÉCURITÉ figure 8 donne le dessin du circuit imprimé de l'alarme. Installez d'abord le suppor t pour le microcontrôleur. insérez le microcontrôleur programmé. qu’il faut en respecter la polarité. doit aller au contact LED. mais on peut également utiliser des capteurs radar (hyper fréquences) ou à ultrasons. peut être choisie dans des valeurs comprises entre 1 et 10 kilohms. puis en soudant la résistance de la valeur égale à celle de Rx. Quant au MOSFET T2. pourvu qu’ils soient équipés d’un contact normalement fermé (NF). sans oublier d’installer le strap entre C5 et R3. il est utile de souder des borniers à vis pour circuit imprimé au pas de 5 mm. à disposer debout et par la diode D1. Installez et soudez ensuite les condensateurs électrolytiques (attention à la polarité…). Figure 11 : Connexions de capteurs de type PIR. Placezle de telle sorte qu’il soit orienté vers R2 et Rx. vous devez utiliser la même valeur. en faisant Figure 10 : Connexions de capteurs microswitch et/ou relais REED. Rappelons que. Ceci fait. par les résistances. peut être utilisée avec tous les types de capteurs. il est inséré à l’emplacement prévu. la cathode (patte située près du côté plat). est normalement fermé lorsque la porte est fermée et évidemment ouvert dans le cas contraire. en version TO92 (78L05). avec une patte sur le contact le plus long (externe) et l’autre. vous pouvez revisser le capuchon. elle aussi. choisie pour Rx. au centre. Pour une protection volumétrique. Poursuivez. près du bornier de la clef (KEY).n° 22 . La ELECTRONIQUE 14 magazine . que celle. Figure 13 : Capteur PIR. en partant des composants les plus bas pour terminer par les plus hauts. Pour la LED. il peut être suffisant d’utiliser un contact à ouverture (ILS) installé sur la porte ou sur la serrure. en utilisant une fiche jack mono. de la LED et de la prise jack. A propos. en faisant attention à son repère de positionnement. la clef doit être préparée. radar ou à ultrasons. verticalement et en se rappelant que la patte de la cathode doit être introduite dans la pastille qui permet le passage de la tension positive vers C1. puis les transistors et le régulateur 7805. Les figures 10 et 11 vous montrent comment effectuer les raccordements. dont la partie plate du boîtier sera tournée vers D1.

SÉCURITÉ
attention de bien placer sont repère de positionnement en coïncidence avec celui du support. A présent, le câblage du circuit imprimé de l’alarme est terminé et le circuit peut être installé à l’intérieur de la sirène piézoélectrique comme sur la photo de début d'article. x S. R.

Coût de la réalisation*
Tous les composants visibles sur la figure 6 pour réaliser cet antivol simple et compact, y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié et le microcontrôleur MF343 mais sans la sirène piézoélectrique : 175 F. Le circuit imprimé seul : 35 F. Le microcontrôleur MF343 seul : 150 F. Une sirène piézoélectrique SI/Betty : 240 F. Un capteur par contact magnétique type CAF/4 : 28 F. Un détecteur PIR FR79 : 89 F.
* Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. La revue ne fournit ni circuit ni composant. Voir les publicités des annonceurs.

Figure 14: Notre alarme a été spécialement conçue pour être installée à l'intérieur du boîtier d'une sirène piézoélectrique d’intérieur modèle ST/Betty. Parmi les principales caractéristiques de cette sirène, citons, le coffret en ABS blanc, la pression acoustique de 115 dB à 1 mètre et un angle de dispersion de 90°. La consommation en alarme est de 400 mA et les dimensions du boîtier de 100 x 138 x 39 mm. La platine de l’alarme trouve sa place dans l’angle, à gauche de la sirène, les points +S et –S de l’alarme sont connectés respectivement aux contacts + et – de la sirène.

ELECTRONIQUE

15

magazine - n° 22

SÉCURITÉ
SI.350

Une mini sirène
à note modulée
Voici un avertisseur acoustique puissant et efficace, pouvant être utilisé dans les systèmes d’alarme. Cet appareil est capable d’émettre un son particulièrement pénétrant grâce à un transducteur piézoélectrique. Sa faible consommation lui confère une grande autonomie, même lorsqu’il fonctionne alimenté à l’aide de piles.

orsqu’on désire réaliser un système d’alarme, il faut toujours garder bien à l’esprit chaque détail, en choisissant avec soin les capteurs, les activateurs adaptés, sans oublier, bien sûr, l’unité de contrôle, toujours munie d’une batterie “tampon” qui devra maintenir le tout en fonction pendant les périodes d’absence du courant de secteur. Parmi les différents composants, il faut accorder une attention toute particulière à la sirène, l’avertisseur acoustique par excellence. C’est, en effet, l’élément qui attire le plus l’attention et signale le mieux l’état d’alarme. Il est vrai qu’aujourd’hui, habitués aux sons de mille sirènes d’antivols de maisons, de magasins et de voitures, les passants n’y prêtent plus guère attention. On ne peut toutefois pas nier qu’un bon avertisseur capable d’émettre une note forte et pénétrante permet de savoir, même à distance, que l’antivol s’est déclenché.

Naturellement, un bon système d’alarme, pour être complet, devrait également disposer d’un transmetteur téléphonique (fixe ou mobile) ou de n’importe quel autre outil de téléalarme (même par radio), capable de prévenir à distance le propriétaire. Mais, même s’il s’avère être très utile, un tel dispositif reste, toutefois, un élément complémentaire rarement disponible dans des installations courantes. Ce qui, par contre, ne manque jamais dans un système d’alarme (antivol, anti-incendie, etc.), c’est un avertisseur acoustique, qu’il soit électromécanique (à ventilation) ou magnétodynamique. D’autre part, ce qui se déclenche immédiatement, lors d’une intrusion dans une banque, dans une bijouterie, dans une maison, un hangar, c’est toujours la sirène, parfois accompagnée d’un gyrophare.

ELECTRONIQUE

16

magazine - n° 22

SÉCURITÉ

Figure 1 : Schéma électrique de la commande de sirène à note modulée.

Ce sont là les signaux qui, dans l’imaginaire collectif, représentent mieux que n’importe quel autre un danger provenant d’un vol, d’une explosion, d’un incendie, etc. Etant donné l’impor tance du champ d’application, nous avons décidé de vous proposer le montage d’une sirène électronique, un avertisseur capable de produire une note modulée en fréquence à “glissement”, c’est-à-dire un signal sonore dont la fréquence varie continuellement d’un maximum à un minimum et vice-versa, reproduisant ainsi l’ef fet acoustique typique des avertisseurs antivols. Le circuit, en soi, est vraiment très simple et à la portée de tous. Il peut être réalisé même par le plus inexpérimenté des débutants. Le seul composant un peu critique est le transformateur élévateur, que l’on peut d’ailleurs réaliser soi-même.

mier est le générateur de haute tension modulée en fréquence, tandis que le second n’est autre qu’un “mid-tweeter” (haut-parleur médium) piézoélectrique à haute tension, qui se relie à la sortie du transformateur élévateur TF1 (voir figure 1). Voyons à présent le circuit, en rappelant qu’il produit une note acoustique dont la fréquence glisse continuellement entre deux valeurs, une maximale et une minimale. On remarque quatre blocs principaux, c’est-à-dire deux multivibrateurs astables à amplificateurs opérationnels, un double comparateur “push-pull” ainsi qu’un transformateur élévateur. L’un des deux oscillateurs est modulé tandis que l’autre sert de modulateur, même si on prélève de celui-ci la tension presque triangulaire due aux cycles de charge et de décharge du condensateur de temporisation et non la tension de sortie. Les deux oscillateurs sont basés sur le schéma classique du multivibrateur astable à amplificateurs opérationnels, c’est pourquoi nous ne ferons qu’une

seule description qui servira pour leur réalisation. Analysons maintenant U1c, c’est-à-dire l’un des quatre comparateurs contenus dans le LM339 référencé U1. Nous pouvons observer qu’il travaille dans une configuration où il est en contre-réaction positive et négative par l’intermédiaire d’un circuit R/C. Le schéma est légèrement modifié par rapport au schéma classique, car le circuit intégré fonctionne à l’aide d’une seule alimentation et a donc besoin d’une tension de référence appliquée à la broche non-inverseuse de chaque comparateur qui ser vira d’oscillateur. La polarisation sert essentiellement à maintenir au repos la sortie de chaque élément à la moitié de la tension d’alimentation du circuit tout entier : donc, si l’ensemble fonctionne à 12 volts, entre les broches 13, 2 et la masse, on devrait trouver environ 6 V. Au début seulement, bien sûr, puisque juste après l’activation, les deux multivibrateurs commencent à osciller, four-

Le schéma électrique
Notre sirène est essentiellement composée d’une unité de contrôle et d’un transducteur piézoélectrique : le pre-

ELECTRONIQUE

17

magazine - n° 22

SÉCURITÉ
La tension qui se trouve aux bornes du condensateur chute jusqu’à ce qu’elle devienne inférieure à celle due à la contre-réaction positive, alors que le comparateur commute à nouveau en ramenant sa propre sor tie au niveau haut. La broche 5 reçoit encore la tension de seuil la plus haute (la somme de 1/2 V et de l’apport provenant de la sortie par l’intermédiaire de R11 et R9) et le condensateur C3 se recharge. Comme nous l’avons déjà vu, dès que la tension aux bornes de C3 aura atteint une fois de plus le seuil supérieur, le comparateur fera alors enregistrer une autre commutation à sa propre sortie, en portant la broche 2 au niveau bas, et en recommençant le cycle. Il s’instaure donc un phénomène répétitif qui détermine une sorte d’onde rectangulaire entre la broche 2 et la masse, ainsi qu’une sor te de signal rectangulaire dont les rampes ascendantes et descendantes sont en réalité des bouts d’une courbe exponentielle, aux bornes de C3. Cela se produit dans les deux multivibrateurs, bien que le multivibrateur principal opère à une fréquence qui est modulée par celle produite par U1d. C’est pour cette raison que, tandis que U1c travaille avec quelques kiloher tz seulement, l’oscillateur de modulation

Figure 2 : Le circuit électronique et le transducteur piézoélectrique ont tous les deux été placés dans un coffret plastique de dimensions adéquates. Remarquez, à gauche du circuit imprimé, le trimmer de réglage de la fréquence de travail de la sirène.

nissant tous les deux une onde rectangulaire. La tension de 0 volt de la broche inverseuse et la polarisation fournie par le pont diviseur R3/R4 (commun à U1c et U1d), font en sor te que le comparateur porte sa propre sor tie au niveau haut (environ +12 V). Cela provoque la charge du condensateur par l’intermédiaire de R13 et de R14, en un laps de temps qui dépend de la valeur du réseau de résistance. C3 accumule de l’énergie jusqu’au moment où la tension entre ses armatures dépasse celle déterminée par le pont diviseur de contreréaction positive R11/R9 appliquée à la broche 5. A ce stade, la sor tie (broche 2) commute en passant au niveau bas (0 volt) en déterminant ainsi la décharge de C3, par l’intermédiaire du circuit R13/R14.

Sous l’effet du pont diviseur de polarisation et de R11/R9, la broche 5 reçoit alors une tension bien plus basse, inférieure à celle de l’alimentation et en théorie égale à : 1/2 V x R11 / (R11 + R9)

Figure 3 : Schéma d’implantation des composants de la commande de sirène.

Figure 4 : Le circuit de commande du transducteur piézoélectrique est vraiment très simple. Le seul composant un peu critique, c’est le transformateur à fabriquer soi-même en suivant les instructions fournies dans l’article.

ELECTRONIQUE

18

magazine - n° 22

SÉCURITÉ
(U1d) génère plus ou moins une dizaine de hertz, justement parce que c’est avec cette fréquence qu’il devra faire glisser la note produite par le premier. Si l’on désire obtenir une modulation progressive et non un son bitonal, on ne peut pas utiliser le signal rectangulaire qui sort de la broche 13 mais on doit faire appel à un signal analogique continu. C’est pour cela que nous utilisons la tension qui se trouve aux bornes du condensateur C1. Il s’agit d’une forme d’onde presque triangulaire et qui se prête très bien à être superposée à la tension de polarisation déterminée par le pont diviseur R3/R4. Ceci dit, nous pouvons déjà imaginer quels effets pourraient avoir l’application d’une tension variable sur la contre-réaction de l’astable principal. La superposition de la forme d’onde triangulaire, à fréquence beaucoup plus basse que celle produite par U1c, ne sert, en fait, qu’à déplacer les seuils de commutation de ce dernier comparateur.

Liste des composants
R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 C1 C2 C3 T1 T2 U1 D1 D2 D3 D4 TF1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 470 470 Ω 10 kΩ 10 kΩ 2,7 kΩ 10 kΩ 470 kΩ 1 MΩ 470 kΩ 1 MΩ 470 kΩ 10 kΩ 39 kΩ 100 kΩ 10 µF 63 V électrolytique 100 µF 16 V électrolytique 2 200 pF céramique NPN BC327 NPN BC327 Intégré LM339 Diode 1N4007 Diode 1N4148 Diode 1N4148 Diode 1N4148 Autotransformateur (voir texte)

Cela a pour effet le déplacement immédiat de la fréquence d’oscillation qui se trouve sur la broche 2, fréquence qui passe continuellement d’une valeur maximale à une valeur minimale et vice-versa, progressivement. Ceci étant dit, passons maintenant à l’étage suivant, c’està-dire au double comparateur qui sert de driver pour l’étage pull-push : il est composé de U1a et U1b. Tous les deux pilotés par le seul signal prélevé en sortie de U1c et connectés de façon à toujours donner des niveaux logiques opposés. En effet, chacun prend comme référence le potentiel fourni par le diviseur R3/R4, avec pour seule différence que U1a le reçoit sur sa broche 9 (non-inverseuse), tandis que U1b le reçoit sur sa broche 6 (inverseuse). Le résultat est que, lorsque la broche 2 du circuit intégré fournit un état logique haut, U1a porte sa propre sortie à 0 volt, tandis que U1b porte la broche 1 à environ 12 V. Et inversement : lorsque la sortie de l’oscillateur principal présente un niveau logique bas, la broche 14 se trouve à 12 V et la broche 1 à 0 volt. Le rôle de l’inverseur est donc de polariser de façon alternée les

Divers : 1 Support 2 x 7 broches 2 Borniers 2 pôles 1 Transducteur piézo PZ11 1 Circuit imprimé réf. MO34

Figure 5 : Dessin, à l’échelle 1, du circuit imprimé de la commande de sirène.

ELECTRONIQUE

19

magazine - n° 22

SÉCURITÉ
Le transducteur piézoélectrique
L’efficacité et l’intensité du son produit dépendent d’un transducteur spécifique, un mid-tweeter (haut-parleur médium) piézoélectrique à haute tension, qui est généralement monté dans les sirènes d’appartement et de voitures. Piloté par le signal modulé produit par le circuit décrit dans ces lignes, il permet d’entendre l’alarme à une distance considérable, tout en consommant peu de courant (les éléments piézoélectriques consomment beaucoup moins que les haut-parleurs traditionnels de 8 ohms…) tout en garantissant un rendu maximal pour un encombrement minimal. Caractéristique qui a son importance : il ne pèse que quelques dizaines de grammes. La sirène toute entière peut donc trouver sa place facilement et être montée à peu près n’impor te où et sans aucun problème, à l’aide d’une fixation légère. qui charge la membrane piézoélectrique en augmentant fortement l’intensité de l’émission sonore, au point d’atteindre une pression acoustique de 100 dB à 1 mètre de distance, sous une tension de 10 V (environ 1 W de puissance dissipée) à la fréquence de 4 kHz. Vous pourrez entendre le résultat de vos propres oreilles lorsque le montage sera terminé ! Les principales caractéristiques du transducteur peuvent être résumées ainsi :

Le mid-tweeter est essentiellement un haut-parleur pour notes Réponse en fréquence de 2 à 20 kHz médium-aiguës dont le Fréquence de résonance 4 kHz centre est une pastille piéTension maximale de pic 150 V zoélectrique fixée au fond Tension maximale efficace 53 V du bâti. La surface qui émet Impédance (@ 1 kHz) 500 ohms la vibration est placée à l’inEfficacité à 4 kHz (@ 1 m, 10 Veff.) 100 dB térieur de la gorge d’une Angle de dispersion 80° trompe exponentielle partiPoids 60 g culière raccourcie et repliée,

deux transistors (T1 et T2) qui alimentent à leur tour les deux par ties du primaire de l’autotransformateur élévateur TF1. Nous avons donc besoin d’un fonctionnement de type push-pull, de façon à faire passer le courant tantôt dans une par tie du primaire, tantôt dans l’autre, obtenant ainsi entre les bornes de sortie (SIRENE) une tension alternative d’une amplitude considérable (environ 50 Veff.), suffisante pour faire émettre au transducteur piézoélectrique des notes acoustiques à la pression sonore maximale (plus de 110 dB). Le collecteur de T1 fait passer du courant dans la première partie de l’enroulement primaire, fermé à

masse au point central, déterminant ainsi dans le secondaire relié à la

OUTPUT 2

1

14

OUTPUT 3

sirène (l’enroulement figurant tout en bas du schéma électrique), une impulsion négative dont l’amplitude est d’environ 50 V et qui vient s’ajouter à celle de la tension induite dans le primaire B-C. On obtient ainsi un peu moins de 60 volts, desquels sont soustraits les 11 volts provenant du collecteur sur la borne A. Sur les broches du transducteur piézoélectrique, on trouve donc une impulsion dont l’amplitude est de l’ordre des 48 volts. Et inversement, dès que l’état de la sortie de U1c est inversé, c’est-à-dire lorsque celle-ci passe au niveau logique zéro, la broche 14 passe au niveau logique haut en laissant T1

OUTPUT 1

2

13

OUTPUT 4

V+

3

1

4

12

GND

INPUT 1 –

4

11

INPUT 4 +

INPUT 1 +

5

10

INPUT 4 –

INPUT 2 –

6

9

INPUT 3 +

2
INPUT 2 + 7

3
8 INPUT 3 –

Figure 7 : Brochage du LM339.

ELECTRONIQUE

20

magazine - n° 22

SÉCURITÉ
s’éteindre, tandis que la broche 1 passe au niveau logique zéro, en saturant T2. A présent, c’est ce dernier qui, par l’intermédiaire de son propre collecteur, alimente l’autre partie du primaire, c’està-dire l’enroulement central, lui aussi fermé à masse à la jonction. Cela provoque, sur la borne de droite (SIRENE), une impulsion positive qui va alimenter le haut-parleur piézoélectrique, par rappor t à celle de gauche (A). A noter que, cette fois-ci, la tension induite sur le primaire A-B s’ajoute, parce qu’elle est en phase avec l’impulsion. Il faut soustraire au résultat la chute sur l’enroulement B-C. Ce fonctionnement a été obtenu en calculant les dimensions des enroulements : en effet, A-B a un nombre de spires qui dépasse d’environ 20 % celui de B-C.

En pratique
Pour construire cette sirène, il faut réaliser ou vous procurer le circuit imprimé ainsi que les composants de la liste (voir figure 5). Une fois le circuit imprimé gravé et percé, on peut, en s’inspirant des figures 3 et 4, insérer puis souder les quelques composants nécessaires, en commençant par les résistances, les diodes, puis le trimmer et enfin le suppor t de l’unique circuit intégré. Installez les condensateurs en faisant bien attention au sens indiqué sur le dessin prévu à cet effet, puis faites de même avec les transistors. Il faut ensuite que vous construisiez vous-même TF1 à l’aide d’un petit double “E” en ferrite, d’environ 20 x 16 x 5 mm, sur le noyau duquel vous enroulerez, toutes dans le même sens, les 15 spires de A-B, les 12 de B-C et les 65 de C-D. En fait, il suffit de partir d’une extrémité et d’enrouler les 15 premières spires, puis de replier le fil et, après l’avoir torsadé, de le fixer ensuite avant de continuer avec l’enroulement des 12 spires suivantes en répétant l’opération et de terminer avec les 65 dernières. Le fil doit être en cuivre étamé et avoir un diamètre de 0,2 mm (2/10). Le début des enroulements (le point de départ des 15 premières spires) sera la borne “A”, tandis que la jonction entre la fin de A-B et le début des 12 spires suivantes sera la borne “B”. La fin de B-C et le commencement des 65 dernières spires seront la borne “C”. La fin de l’enroulement donnera la borne “D”. Pour l’alimentation, ainsi que pour la connexion du transducteur piézoélectrique, nous vous conseillons d’utiliser un bornier pour circuit imprimé au pas de 5 mm, ce qui simplifiera les raccordements. A propos de transducteur, il faut, pour la sirène, un mid-tweeter (c’est-à-dire un haut-parleur pour notes médium-aiguës) piézoélectrique “à trompe”, capable de soutenir 120 Vpp (pas moins de 45 Veff.).

Figure 8 : Une fois le montage du circuit imprimé terminé et après avoir vérifié qu’en alimentant celui-ci, le transducteur émette le son attendu, vous pouvez monter le tout à l’intérieur d’un coffret spécial ou, bien entendu, largement perforé pour laisser sortir le son. Le trimmer qui se trouve sur le circuit (R14, figure 1) permet de régler la gamme de fréquences de la sirène.

ELECTRONIQUE

21

magazine - n° 22

SÉCURITÉ
ABONNEZ-VOUS A choisissant les notes qui vous semblent les mieux adaptées, les plus puissantes et les plus assourdissantes. Pour la précision, sachez que si vous tournez le curseur dans le sens des aiguilles d’une montre, la fréquence de dépar t augmente et les notes deviennent plus aiguës, tandis que dans le sens inverse, la fréquence de base se réduit et le son devient plus grave. Telle qu’elle vous est présentée, la sirène peut travailler avec un système qui lui fournisse une tension en cas d’alarme. Elle a donc besoin d’un contact normalement ouvert, placé en série dans la ligne du positif +12 V, qui se fermera lorsque l’avertisseur acoustique devra se déclencher. Il est toutefois possible de rendre notre circuit complètement indépendant, en faisant démarrer l’aver tissement acoustique après l’interruption de la ligne +12 V (voir figure 10). Pour cela, il suffit de relier une pile de 12 volts (une de 500 mA/h suffit), en ajoutant les deux transistors et les résistances correspondantes, puis de détacher le point “B” du transformateur de la masse et de le relier au collecteur du BD139 sur le point également nommé “B”.
Figure 9 : Les dimensions, particulièrement réduites, du circuit électronique et du transducteur permettent d’installer l’ensemble dans un boîtier de faibles dimensions (longueur 13, largeur 10, profondeur 4 cm).

Ses bornes doivent être reliées aux emplacements du circuit marqués “SIRENE”, sans tenir compte d’aucune polarité. La source d’énergie de notre sirène peut être une simple pile de 12 volts ou une alimentation capable de fournir entre 12 et 15 volts en continu ainsi qu’un courant de 50 mA montée sur une batterie-tampon. Une fois le montage terminé, essayez de le mettre sous tension et vérifiez que le transducteur émette le son. A l’aide du trimmer, vous pouvez régler à souhait le champ de fréquence, en

De cette manière, la sirène est éteinte lorsqu’elle reçoit les 12 volts (il vaut mieux lui en donner 13, de façon à bien charger la pile) et l’accumulateur BATT est maintenu en charge. En interrompant le positif, le BC557 est alimenté et sature le BD139, dont le collecteur connecte la broche commune “B” de l’autotransformateur à la masse, permettant ainsi au transducteur piézoélectrique de fonctionner. x F. D

Coût de la réalisation*
Tous les composants visibles sur la figure 3 pour réaliser cette mini sirène à note modulée SI.350, y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié, le transducteur piézoélectrique et le boîtier : 220 F. Le circuit imprimé seul : 25 F.
* Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. La revue ne fournit ni circuit ni composant. Voir les publicités des annonceurs.

Figure 10 : La sirène et la fonction auto-alimentation.

En interposant ce simple circuit entre la sortie normalement fermée (NF) de l’antivol (qui amène les 12 volts à la sirène) on fait en sorte que, si l’ali-

mentation venait à être interrompue (antivol déclenché ou fils coupés), la sirène émettra quand même le signal d’alarme.

ELECTRONIQUE

22

magazine - n° 22

NOËL continue chez Selectronic
“L’utopie est appelée à devenir réalité un jour ou l’autre...”

Nouveau

Ceci est une MICRO CAMÉRA. C’est une caméra COULEURS .. Le petit fil droit qui en sort est l’antenne de son ÉMETTEUR VIDÉO. L’ensemble mesure (hors antenne) : 22 x 15 x 20 mm (pin hole). La portée : jusqu’à 400 m en plein air. La qualité d’image est vraiment étonnante.

Elles sont bien réelles et dispo chez Selectronic
Modèle 1

Modèle 2

Objectif PIN-HOLE (trou d’aiguille). Dim.: 22 x 15 x 20 mm. f = 5,6.

Objectif à mise au point réglable. Dim.: 22 x 15 x 34 mm.

Caractéristiques techniques :
Caméra + émetteur
✱ Micro-caméra couleur C-MOS avec émetteur 2,4 GHz intégré. ✱ 356.000 pixels ✱ Exposition automatique. ✱ Sensibilité : 3 lux ✱ Rapport S/B : >48 dB. ✱ Puissance HF : 10 mW @ 2,4 GHz ✱ Portée : jusqu’à 400 m ✱

L’ensemble comprend :
G

G G

La micro-caméra / émetteur, le bloc-secteur et un boîtier pour 4 piles R6 pour la caméra Le récepteur et son bloc secteur, les cordons de liaison.

(CE - R&TTE). Alim. : 5 à 12 VDC régulés / 100 mA ✱ Peut fonctionner avec une pile 9 V alcaline ✱ Poids : 11 g.

Récepteur

L’ensemble micro-caméra avec objectif PIN-HOLE L’ensemble micro-caméra avec objectif réglable

753.0920-2 753.0920-1

2590,00 F TTC 2590,00 F TTC

✱ Sortie vidéo : 1 Vcc / 75 ohms (PAL) ✱ Sortie audio : 0,8 V / 600 ohms. ✱ Alim. : 12 VDC régulés / 180 mA ✱ Dimensions : 150 x 88 x 40 mm.

C’est encore une caméra ... également en COULEURS, ... mais celle-ci est ÉTANCHE à 20 m !
✱ Caméra couleur CCD 1/4”.

Le complément INDISPENSABLE ...

Nouveau

Moniteur COULEURS 5,6”
Taille d’écran : diagonale 142 mm (5,6”). Norme : PAL ou NTSC commutable. G Contrôles : électroniques par boutons poussoirs (pas de potentiomètre). G Alimentation : 9 à 20 VDC. G Consom. : 900 mA typ. @ 12 VDC. G Dimensions : 153 x 134 x 29,5 mm. G Fourni avec : pied orientable, boîtier d’alimentation pour voiture, cordons. Voir catalogue 2001, page 15-62
G G

ÉTANCHE
à 20 mètres

✱ Boîtier étanche à 20 m en aluminium anodisé. ✱ 298.000 pixels : 512 (H) x 582 (V). ✱ Exposition automatique ✱ Sensibilité : 3 lux. ✱ Rapport S/B : >46 dB. ✱ Objectif : 3,6 mm - F : 2,0. ✱ Distance de vision sous l’eau : 5 à 7 m. ✱ Avec 10 LEDs infra-rouge pour vision dans l’obscurité. ✱ Alimentation :

- Caméra : 12 VDC / 110 mA - LEDs infra-rouges : 12 VDC / 110 mA. ✱ T° de fonctionnement : -10 à +45 °C. ✱ Dimensions : ∅ 49 x 56 mm ✱ Poids : 150 g. La caméra est fournie avec cordon de liaison de 20 m et étrier de fixation.

753.2329 2450,00 F TTC

La caméra couleur ÉTANCHE

753.0919

2190,00 F TTC

Robotique
Carte de gestion série pour 12 servos
Pilotez jusqu’à 12 servos.
✱ Avec contrôle de vitesse.

Diodes LED blanches ULTRA-PUISSANTES
Vraiment éblouissantes !
✱ Boîtier cristal non diffusant. ✱ Produit sensible à l’électricité statique. ✱2

Nouveau
/ 20 mA.

✱ Puissance lumineuse donnée pour 3,6 V

Nouveau

753.1008 549,00 F TTC

Nouveau

tailles : ∅ 3 mm / 4 cd et ∅ 5 mm / 5,6 cd.

Le lot de 10 en ∅ 3 mm 753.2159-10 PROMO 189,00 F TTC Le lot de 10 en ∅ 5 mm 753.2161-10 PROMO 189,00 F TTC

Module récepteur I.R. avec décodeur
✱ Permet la télécommande infra-rouge de votre application. ✱ Sortie RS-232 / 9600 bauds.

753.1009 360,00 F TTC

Émetteur VIDÉO + AUDIO
✱ Module de transmission HF vidéo + audio. ✱ Très haute qualité de l’image et du son. ✱ Opère dans la bande UHF : 479,5 MHz (canal 22).

UHF

479,5 MHz

Module de détection à ultra-sons
Ajoutez des “yeux” à votre robot pour évaluer les distances
✱ Équipé du célèbre transducteur POLAROID. ✱ Permet de mesurer les distances de 0,15 à 2,70 m

Nouveau

✱ Peut être utilisé avec n’importe quelle source vidéo standard. ✱ Réception sur n’importe quel récepteur TV

standard. ✱ Puissance HF : 1 mW ✱ Alim. : 5 VDC / 90 mA. ✱ Dim. : 28,5 x 25,5 x 8 mm.

avec une résolution de 1 cm.
✱ Montage sur servo permettant un balayage sur 135°. ✱ Interface RS-232 ✱ Sorties numérique et analogique 0 à 5 V. ✱ Fourni avec logiciel de gestion sur PC.

Nouveau

Le module AUREL MAV-UHF479 753.1058 199,00 F TTC

753.1014 995,00 F TTC

PARIS 11, place de la Nation Paris XIe (Métro Nation)
86, rue de Cambrai - B.P 513 - 59022 LILLE Cedex

Catalogue Général 2001
Envoi contre 30F
(timbres-Poste ou chèque)

Tél. 0

328 550 328

Fax : 0 328 550 329

w w w. s e l e c t r o n i c . f r

LILLE 86 rue de Cambrai (Près du CROUS)

Conditions générales de vente : Réglement à la commande : frais de port et d’emballage 28F, FRANCO à partir de 800F. Contre-remboursement : + 60F. Tous nos prix sont TTC

ELM 02 / 2001 Photos non contractuelles

NOS MAGASINS

AUTOMATISATION
E F. 3 5 6

Une unité de réception UHF à 16 canaux
codée MM53200
Voici une unité de réception sur 433,92 MHz, à 16 canaux, basée sur le codage MM53200/UM86409. Elle devra être utilisée avec les télécommandes standards de même fréquence, équipées du même codeur. Chaque unité de réception sera pilotée par quatre télécommandes à quatre canaux. Les sorties peuvent travailler en mode à impulsion ou en mode bistable.

ous avez été nombreux à nous demander un système télécommandé, puissant, disposant, si possible, d'un unique récepteur et pouvant être contrôlé par l'intermédiaire d'une simple télécommande du commerce de type "porte-clefs". Ceci nous a poussé à travailler sur un nouveau montage et à concevoir l'unité de réception UHF 16 canaux, que nous vous avons le plaisir de vous proposer dans ces pages. Il s'agit d'une carte, pouvant commander 16 relais, pratique et flexible, car elle utilise un système de codage très répandu, adoptée depuis longtemps pour l'ouverture à distance des portails : le MM53200 (UM86409 UMC…). L'avantage de ce système, c'est que l'on trouve facilement dans le commerce différents types de mini-émetteurs de télécommande 1, 2 ou 4 canaux.

On obtient ainsi, assez simplement, une unité de réception pouvant activer les 16 relais ou une par tie de ceux-ci à l'aide d'une ou plusieurs télécommandes de poche, simples et économiques (voir figure 1). Le système prévoit un code de sécurité qui utilise les 8 premiers bits, permettant ainsi 2 8 (256) combinaisons capables de garantir une assez bonne sécurité au système. Le micro-interrupteur numéro 9, du dip-switch contenu dans le récepteur, permet de sélectionner le mode de fonctionnement des relais (impulsion ou bistable).

L'étude du schéma
On peut observer, sur le schéma de la figure 2 que, malgré le nombre relativement important de sorties, la construc-

ELECTRONIQUE

24

magazine - n° 22

AUTOMATISATION
tion du système ne présente aucune difficulté. En effet, il utilise un module hybride Aurel pour l'unité radio ainsi qu'un microcontrôleur pour le décodage des commandes et la gestion des relais. A présent, la question de savoir pourquoi on utilise un CPU (Control Processing Unit - unité centrale de traitement), pour faire ce que ferait par faitement un circuit intégré moins complexe, se pose spontanément. La réponse se trouve dans le fonctionnement même du codeur/décodeur MM53200 : une sor tie est activée lorsque l'entrée reçoit une série de données contenant la même combinaison des 12 bits de codage que la sienne. Cette méthode a toutefois une limite : un décodeur ne peut être utilisé que pour un seul canal car, pour distinguer les différents signaux, le transmetteur change l'état de l'un des derniers bits. Donc, pour avoir une unité de commande à 16 canaux, il suffirait d'utiliser un transmetteur dans lequel chaque touche correspondrait à une combinaison différente des 4 derniers bits. Mais, dans le récepteur, il faudrait tout de même 16 décodeurs MM53200, un pour chaque canal à déchiffrer, chacun avec une combinaison des bits 9, 10, 11 et 12 différente ! Inutile de vous décrire la complexité de la chose et l'envahissement de la carte par les circuits intégrés ! C'est la raison pour laquelle nous avons préféré confier le travail à un microcontrôleur qui peut simuler le fonctionnement de 16 décodeurs en allant chercher la bonne commande pour chaque signal reçu de l'émetteur, parmi les 16 combinaisons possibles des 4 derniers bits. Pour être exacts, précisons qu'en réalité, en utilisant les télécommandes du commerce qui ne disposent que de 4 canaux maximum, les 16 sorties ainsi que les codes respectifs sont répartis en 4 groupes, qui se distinguent par la position des bits 9 et 10. Les véritables canaux se définissent par la programmation des bits 11 et 12. Il s'agit toutefois d'une subdivision qui est surtout utile pour programmer les transmetteurs plus que pour autre chose. En effet, le microcontrôleur ne travaille qu'avec le bloc final des 4 bits et les 16 combinaisons correspondantes. Il était tout de même utile de préciser ce point important pour comprendre ce qui suit. Si vous utilisez 4 télécommandes, indépendamment du nombre de canaux qu'elles possèdent, vous devrez positionner les 8 premiers microinterrupteurs de façon identique. Par contre, le neuvième et le dixième devront être placés de façon différente sur chaque télécommande, puisqu'ils différencient un groupe de relais d'un autre. Le microcontrôleur Analysons à présent les phases de travail du ST62T25, en commençant au moment où le récepteur radio lui envoie une suite de données provenant d'un émetteur codé avec MM53200/ UM86409. L'organigramme du programme MF356 est donné en figure 3. La figure 4 est la photo du circuit intégré et la figure 5 donne son brochage. Le microcontrôleur acquier t donc les impulsions en provenance du récepteur et les inscrit en RAM. Il compare ensuite les 8 premiers bits reçus avec les bits imposés par les micro-interrupteurs 1 à 8 du dip-switchs DS1. Si le résultat de la comparaison est négatif, il met fin à la procédure et attend à nouveau le signal radio. Si le résultat de la comparaison est positif, le microcontrôleur procède à l'identification du canal, c’est-à-dire à l'identification de l'unité qui a transmis. Dans ce but, il compare les bits 9 et 10 du train d'impulsions avec les combinaisons fixes qui se trouvent dans le logiciel, et qui sont évidemment celles assignées à chacun des 4 groupes de 4 relais. Une fois le groupe de 4 relais identifié, le microcontrôleur doit savoir à quel relais de ce groupe il doit donner la com-

Figure 1 : Vue de l'intérieur d'une télécommande 4 canaux. En bas, le dip-switch à 10 micro-interrupteurs.

ELECTRONIQUE

25

magazine - n° 22

AUTOMATISATION

Figure 2 : Schéma électrique de l'unité de réception UHF 16 canaux.

BITS 9 et 10

mande. Pour cela, il lit alors la fin du train d'impulsions provenant de l'émetteur, c’est-à-dire les bits 11 et 12. La position de ces derniers bits donne 4 combinaisons, autant qu'il y a de relais dans chaque groupe de sorties. Ces correspondances sont définies par le logiciel et restent fixes et univoques. Après cette description du décodage, voyons à présent ce qui se passe lorsque le microcontrôleur a déchiffré et identifié un signal, en nous penchant sur la partie du programme qui gère de façon effective l'interface vers les sorties (voir figure 3). Pour le mode de fonctionnement décrit, il est évident qu'une sor te de

BITS 11 et 12 00 01 10 11 00 01 10 1 5 9 2 6 3 7 4 8 1 2 3 4 GROUPES

10 11 12

mémoire tampon est nécessaire, pour pouvoir faire ce que ferait un latch, c’est-à-dire en maintenant la condition imposée aux relais s'ils doivent travailler en bistable et générer une temporisation capable d'activer et de désactiver ces derniers, après un certain laps de temps, si l'on choisit le mode par impulsion. Ces fonctions sont assurées par le logiciel MF356 du microcontrôleur qui, pour commencer, demande à l'utilisateur quel mode il choisit pour les sorties relais. Cette réponse est donnée par le neuvième micro-interrupteur de DS1, qui doit être disposé sur le "+" dans le

11 13 14 15 16 RELAIS

Tableau 1 : Correspondance des combinaisons des groupes et des relais.

ELECTRONIQUE

26

magazine - n° 22

AUTOMATISATION

Figure 3 : Organigramme du programme MF356.

Le logiciel MF356, implanté dans le microcontrôleur ST62T25, après l'allumage et le reset forcé par le circuit R/C placé sur la broche RST, commence par initialiser les lignes d'E/S, en assignant le por t A et le por t B, comme sor ties push-pull et les broches 6, 7 et 8 comme entrées. Il poursuit avec la RAM et le timer qui sera utilisé pour la temporisation du mode par impulsion. Il établit ensuite le convertisseur A/D aux broches 6 et 7, pour la lecture de l'état des microinterrupteurs.

Il entre ensuite dans la partie principale et tourne en boucle en attendant l'arrivée d'un signal en provenance du module hybride récepteur. Si un train d'impulsions compatible avec celui du MM53200/UM86409 est reçue, la routine qui lit ce train s'active, extrait les 8 premiers bits et les confronte à l'état des micro-interrupteurs 1 à 8, lus durant la phase d'activation. Si le code reçu correspond au code mémorisé, les 4 bits restants, qui décident laquelle des lignes de sortie doit être activée, sont alors contrôlés.
Figure 5 : Brochage du microcontrôleur ST62T25-MF356.

cas où l'on souhaite une commande par impulsion, ou sur le "–" pour imposer le mode bistable. Comme il n'y a qu'un seul micro-interrupteur affecté au choix du mode de fonctionnement, ce dernier est donc identique pour les 16 canaux. Après l'identification d'un code, le microcontrôleur lit le bit d'état relatif au mode de fonctionnement et agit en conséquence.
Figure 4 : Photo du ST62T25-MF356, sur son support.

Voyons ce qui se passe dans les deux cas.

ELECTRONIQUE

27

magazine - n° 22

AUTOMATISATION

Figure 6 : Schéma d'implantation des composants de l'unité de réception UHF 16 canaux.

Figure 8 : Dessin, à l'échelle 1, du circuit imprimé de l'unité de réception UHF 16 canaux.

Dans le mode par impulsion, l'arrivée d'une séquence de bits correcte provoque l'activation du bit du registre de sor tie correspondant au relais commandé pour une durée fixée par le timeout. En d'autres termes, dès que le code arrive, un temporisateur programmé active le relais correspondant

à la commande reçue pendant un laps de temps défini (environ 1,5 seconde) puis le désactive. L'arrivée d'un autre code valide provoque la répétition du cycle. La temporisation est identique pour les 16 canaux et, bien entendu, elle

n'est active que dans le mode par impulsion. Dans le mode bistable, à l'arrivée d'une séquence de bits correcte le programme écrit le niveau logique 1 sur le bit du registre de sortie correspondant au relais commandé et le maintient jus-

ELECTRONIQUE

28

magazine - n° 22

AUTOMATISATION

Figure 7 : Photo d'un des prototypes du récepteur UHF 16 canaux, le montage terminé.

Liste des composants de la carte principale
R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R13 R14 R15 R16 R17 R18 R19 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 10 kΩ 100 kΩ 68 kΩ 100 kΩ 33 kΩ 33 kΩ 33 kΩ 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 20 kΩ 1 % 10 kΩ 1 % 10 kΩ 1 % 10 kΩ 1 % R20 R21 R22 R23 Ra Rb Rc C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 D1 D2 Da = = = = = = = = = = = = = = = = = = 10 kΩ 1 % 10 kΩ 1 % 10 kΩ 1 % 10 kΩ 1 % 18 kΩ (16 fois) 18 kΩ (16 fois) 1,8 kΩ (16 fois) 1 000 µF 25 V 100 nF 470 µF 25 V 100 nF 1 µF 63 V 22 pF 22 pF 220 µF 25 V Diode 1N4004 Diode 1N4148 Diodes 1N4004 (16 fois) LD1/LD16 T1 T2 Ta U1 U2 U3 Q1 DS1 Rla Divers : 1 16 16 1 = = = = = = = = = LED rouges 3 mm (16 fois) NPN BC547 PNP BC557 NPN BC547 (16 fois) ST62T25-MF356 Module Aurel RXSTDLC Régulateur 7805 Quartz 6 MHz Dip-switchs 9 micro-interrupteurs 3 états = Relais miniatures 12 V 1 RT (16 fois)

Support 2 x 14 broches Borniers 2 pôles Borniers 3 pôles Circuit imprimé réf. E30

qu'à l'arrivée d'une nouvelle séquence contenant la même adresse. Le niveau logique passe alors de 1 à 0. La figure 9 indique comment placer les micro-interrupteurs sur la car te 16 relais et sur les télécommandes. La section HF Toute la section HF du circuit est contenue dans un hybride Aurel, le RXSTDLC. Il s'agit d'un récepteur superhétérodyne complet, accordé sur 433,92 MHz (l'oscillateur local est réglé…) et donc caractérisé par une sélectivité importante et par une bonne sensibilité. Il est prévu pour la réception des signaux émis par des télécommandes de type

porte-clefs équipés d'émetteurs rayonnants 2 mW utilisés dans un rayon allant de 50 à 100 mètres. Le démodulateur est AM, comme cela est nécessaire pour la communication avec les TX standards et un comparateur cadre les impulsions démodulées avant de les envoyer à la sortie (broche 14). Remarquez qu'entre celle-ci et l'entrée du microcontrôleur (broche 9), nous avons inséré un adaptateur d'impédance, un simple circuit réalisé avec des transistors ordinaires, qui permet de débiter les impulsions comme l'exige le canal d'entrée du ST62T25.

En fait, T1 amplifie en tension, mais il ne suffit pas car il inverse les niveaux logiques sortant du récepteur radio. C'est pour cela que T2 a été inséré. Comme c'est un PNP, il opère une nouvelle inversion, en ramenant le signal en phase. Après la section d'entrée, voyons à présent l'inter face de commande des relais. Elle est obtenue simplement à l'aide d'un transistor NPN pour chaque ligne. Le collecteur est en série dans la bobine et l'émetteur est directement relié à la masse. La base, découplée par un réseau de résistances (Ra/Rb), en recevant le niveau logique haut de l'E/S du microcontrôleur, sature le transistor, ce qui à pour effet d'alimenter la bobine du relais correspondant.

ELECTRONIQUE

29

magazine - n° 22

AUTOMATISATION

Figure 9 : Positionnement des microinterrupteurs sur la carte 16 relais et sur les télécommandes.

La position des micro-interrupteurs du dip-switch DS1 de la carte relais permet au programme de reconnaître les émetteurs des télécommandes et à interpréter leurs ordres. Les 8 premiers micro-interrupteurs, que ce soit sur la carte relais ou sur les télécommandes, expriment la

"clef" et doivent être placés de façon identique. Le neuvième micro-interrupteur de la car te sélectionne le mode de fonctionnement des relais. Placés sur "+", ils travailleront dans le mode à impulsion, placés sur "–", ils travailleront dans le mode bistable (9a).

Les micro-interrupteurs 9 et 10 de la télécommande sélectionnent le groupe de 4 relais qu'elle aura la charge de commander (9b). Comme 4 télécommandes sont nécessaires, il faudra donc régler les microinterrupteurs 9 et 10 de façon différente sur chacune d'elles (9c).

Observez que, dans un souci de simplicité, nous n'avons dessiné, sur le schéma électrique de la figure 2, que deux drivers pour les relais, en donnant aux composants périphériques les mêmes références, car ils sont tous identiques. La méthode avec laquelle les microinterruptreurs du circuit sont lus est particulièrement importante. Ces micro-interruptreurs n'ont pas été couplés, chacun à une ligne, parce que le microcontrôleur ne dispose pas d'un nombre suffisant d'entrées/sorties. Donc, pour pouvoir contourner cet obstacle, nous avons regroupé les microinterruptreurs en deux blocs de 4 (de 1 à 4 et de 5 à 8), plus un qui est lu par sa propre ligne (broche 8). Pour les groupes de 4 micro-interrupteurs, une sous-routine spéciale, qui utilise le convertisseur analogique/digital interne du microcontrôleur, a été implémentée

dans le logiciel. En fait, l'entrée de ce dernier est connectée séquentiellement, tantôt à la broche 7, tantôt à la broche 6, de façon à effectuer deux lectures. Les valeurs sont conver ties en bytes (8 bits chacun…) et se retrouvent en mémoire, pour être traitées et pour déterminer, ensemble, le code numérique d'identification de la commande. L'alimentation Il ne nous reste plus qu'à décrire l'alimentation, qui se limite à un bloc secteur du commerce, en mesure de fournir 12 à 15 volts continus et stabilisés. Utilisez un bloc alimentation capable de fournir un courant de 700 milliampères, tout au moins, si vous prévoyez d'activer les relais en mode bistable, mode dans lequel il peut arriver que tous les canaux soient activés en même temps. Un classique régulateur 7805, assure la tension de 5 volts destinée à l'unité

logique et aux étages de sor tie du module hybride U2. La diode D1 protège l'ensemble au cas où, par erreur, la polarité serait inversée. La tension provenant du bloc secteur, en aval de D1, filtrée de façon opportune par les condensateurs C1 et C2, atteint directement les étages de commande des 16 relais (où elle alimente les bobines et les diodes LED) ainsi que la broche 15 du récepteur hybride U2. Concernant encore l'alimentation, remarquez que chaque fois que le circuit est allumé, le circuit R2/C5 maintient le niveau logique 0 (pendant quelques instants) sur la broche de reset (RST) du microcontrôleur. Cette opération réalise ce qu'on appelle, techniquement parlant, un "power-on-reset" (initialisation), qui correspond à la première étape indispensable au bon démarrage du programme MF356 contenu dans le microcontrôleur.

ELECTRONIQUE

30

magazine - n° 22

AUTOMATISATION
La réalisation
Comme toujours, la première chose à faire est de réaliser ou de se procurer le circuit imprimé, dont le dessin est donné en figure 8, ainsi que tous les composants de la liste. Lorsque vous disposez de ces éléments, vous pouvez monter tous les composants en commençant par les résistances et les diodes au silicium (sans oublier que la cathode de ces derniers est la patte indiquée à l'aide d'une bague), puis poursuivre avec le seul support, celui du microcontrôleur, que nous vous conseillons de diriger comme sur le schéma d'implantation donné en figure 6 (vers R23) afin de préparer l'insertion du circuit intégré. La figure 7, qui est la photo d'un des prototypes, vous aidera, également, dans la mise en place des composants. Poursuivez avec le dip-switch de type 3-positions à 9 micro-interrupteurs. Il ne peut être monté que dans un seul sens, ce qui évite toute erreur possible. Passez ensuite aux condensateurs (attention à la polarité des électrolytiques…), au quartz, puis aux diodes LED, qu'il faut, pour une question d’esthétique, toutes maintenir à la même hauteur. Pour ces dernières, souvenezvous que la cathode est placée du côté du méplat de leur corps. Les relais à utiliser sont des relais miniatures (Taiko-NX) avec le brochage adéquat. Pour faciliter les connexions d'alimentation et celles des sorties, il faut monter des borniers spéciaux, au pas de 5 mm, pour circuit imprimé, en correspondance avec les emplacements respectifs. Les derniers composants à monter sont le régulateur intégré U3, qui doit être placé avec le côté métallique de son corps dirigé vers le condensateur C4, et le module hybride U2, qui ne peut être inséré que dans un seul sens. Soudez ensuite un morceau de fil de cuivre émaillé de 12 à 15/10 de diamètre et de 17 cm de long à l'emplacement marqué ANT. Ce sera l'antenne réceptrice. Finissez les soudures et, après avoir soigneusement vérifié le montage, prenez le microcontrôleur ST62T25-MF356 et insérez-le dans son support en respectant le sens du repère-détrompeur. L'unité est maintenant prête à être utilisée. x C. V.

Coût de la réalisation*
Tous les composants visibles sur la figure 6 pour réaliser l'unité de réception UHF à 16 canaux : 590 F, y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié et le microcontrôleur programmé. Le circuit imprimé seul : 120 F. Le microcontrôleur ST62T25MF356 seul : 150 F. Une télécommande 4 canaux de type TX3750/4C/SAW : 260 F. N'oubliez pas qu'il faut 4 télécommandes 4 canaux pour piloter les 16 relais.
* Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. La revue ne fournit ni circuit ni composant. Voir les publicités des annonceurs.

PROTEK 3200
ANALYSEUR DE SPECTRE, MESUREUR DE CHAMPS RÉCEPTEUR LARGE BANDE de 100 kHz à 2 GHz - FM bande étroite, FM bande large, AM et BLU - Précision de fréquence assurée par PLL - Sensibilité environ 0-6 dB µV EMF - Impédance 50 Ω - Toutes les fonctions sélectionnables par menu - HP intégré - Interfaçable RS232 pour connexion PC ...

PROTEK 506
MULTIMÈTRE DIGITAL 3-3/4 digit, 4000 points - Mode RMS - Double affichage pour fréquence, CC et T° - Interface RS232 - Décibelmètre - Capacimètre - Inductancemètre - Thermomètre (C°/F°) - Continuité et diodes - Test des circuits logiques - Protection contre les surtensions ...

Documentation sur demande

OSCILLOSCOPE 3502C
OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE 20 MHz - 2 canaux, double trace - Loupe x 5 - Fonctions X et Y - Testeur de composants ...
SRC pub 02 99 42 52 73 02/2001

GENERALE ELECTRONIQUE SERVICES
205, RUE DE L’INDUSTRIE - ZI B.P. 46 - 77542 SAVIGNY-LE-TEMPLE Cedex Tél.: 01.64.41.78.88 - Fax: 01.60.63.24.85

G.E.S. MAGASIN DE PARIS : 212, avenue Daumesnil - 75012 Paris. Tél.: 01.43.41.23.15 - Fax: 01.43.45.40.04 – G.E.S. OUEST : 1, rue du Coin, 49300 Cholet, tél. : 02.41.75.91.37 – G.E.S. LYON : 22, rue Tronchet, 69006 Lyon, tél. : 04.78.93.99.55 – G.E.S. COTE D’AZUR : 454, rue Jean Monet B.P. 87 - 06212 Mandelieu Cedex, tél. : 04.93.49.35.00 – G.E.S. NORD : 9, rue de l’Alouette, 62690 EstréeCauchy, tél. : 03.21.48.09.30 web : www.ges.fr – e-mail : info@ges.fr
Prix revendeurs et exportation. Garantie et service après-vente assurés par nos soins. Vente directe ou par correspondance aux particuliers et aux revendeurs. Nos prix peuvent varier sans préavis en fonction des cours monétaires internationaux. Les spécifications techniques peuvent être modifiées sans préavis des constructeurs.

ELECTRONIQUE

31

magazine - n° 22

TRAITEMENT DE L’IMAGE VIDÉO
FILTRES ELECTRONIQUES POUR CASSETTES VIDEO
En cas de duplication de vos images les plus précieuses, il est important d’apporter un filtrage correctif pour régénérer les signaux avant duplication. Fonctionne en PAL comme en SECAM. Correction automatique des signaux de synchronisation vidéo suivants. Synchronisation : composite, verticale. Signal du burst couleur. Signal d’entrelacement. Permet aussi la copie des DVD. FT282/K ........(Kit complet) ........................375 F FT282/M ........(Kit monté) ..........................557 F Version 12 V avec entrée et sortie sur RCA.

Version 220 V avec entrée et sortie sur prise Péritel. LX1386/K ......(kit complet avec boîtier) ....473 F LX1386/M......(kit monté) ............................699 F

MODULATEUR UHF POUR TV SANS PRISE SCART (PÉRITEL)
Ce modulateur TV reçoit sur ses entrées un signal Vidéo et un signal Audio. Il dispose en sortie d’un signal (60 dBmicrovolt) qui peut être directement appliqué sur l’entrée antenne d’un téléviseur démunie de prise SCART. LX1413 (Kit : composants, CI et boîtier) ..................................150 F

UNE CAMERA VIDEO ORIENTABLE TELECOMMANDEE
Voici un système de surveillance vidéo innovant, composé, d’une part, d’une unité d’orientation télécommandée par voie radio, avec micro-caméra, émetteur de télévision et servomoteurs et, d’autre part, d’une télécommande spéciale. FT353K ..Kit complet hors caméra et hors télécommande....1 100 F FT352K ..Kit complet télécommande ........................................240 F FR149 ....Caméra couleur avec son électronique ..................1 090 F

Photos non contractuelles. Publicité valable pour le mois de parution. Prix exprimés en francs français toutes taxes comprises. Sauf erreurs typographiques ou omissions.

FONDU POUR MAGNETOSCOPE
On trouve désormais des magnétoscopes dans toutes les maisons. Ce kit vous permet d’enchaîner progressivement deux séquences vous évitant le désagréable saut d’image.

UN REPARTITEUR PROFESSIONNEL VIDEO COMPOSITE 6 VOIES
Cette réalisation sera idéale pour piloter plusieurs moniteurs avec un seul signal vidéo composite. Elle est adaptée pour la vidéodiffusion dans une salle de conférence, mais également dans plusieurs pièces d’un même appartement. FT309K ........................Kit complet sans transfo ......................248 F T10.212 ........................Transfo 10 VA 2x12 ..................................59 F

LX 1406 ........Kit complet avec coffret sans alim. ..................210 F LX 1335 ........Kit alimentation pour LX1406 ............................106 F

DEMANDEZ NOTRE NOUVEAU CATALOGUE 32 PAGES ILLUSTRÉES AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE TOUS LES KITS Expéditions dans toute la France. Moins de 5 kg : Port 55 F. Règlement à la commande par chèque, mandat ou carte bancaire. Bons administratifs acceptés. Le port est en supplément. De nombreux kits sont disponibles, envoyez votre adresse et cinq timbres, nous vous ferons parvenir notre catalogue général.

SRC pub 02 99 42 52 73 03/2001

DOMOTIQUE
E F. 3 5 4 - E F. 1 1 0

Une clef DTMF 4 ou 8 canaux
Cet appareil, permet la commande à distance de plusieurs appareils, par l’intermédiaire de codes, exprimé à l’aide de séquences multifréquence. Il se connecte à la ligne téléphonique ou bien à la sortie d’un appareil radio émetteurrécepteur. Il peut être facilement activé à l’aide d’un téléphone ou d’un clavier DTMF, du même type que ceux utilisés pour commander la lecture à distance de certains répondeurs téléphoniques.

es premières télécommandes filaires à celles d’aujourd’hui, beaucoup de chemin a été parcouru. Nous avons, en effet, à notre disposition des radiocommandes basées sur des codages toujours plus sûrs, garantis par des systèmes à microprocesseur et des activateurs reliés entre eux par le réseau GSM. Malgré tout, dans cette aire d'hyper technologie, il est toujours intéressant de parler des clefs DTMF, en clair des dispositifs qui, reliés à la ligne téléphonique ou, à un appareil radio, permettent de contrôler l’état d’un certain nombre de sor ties compor tant des relais, par l’intermédiaire de tonalités multifréquence (voir figure 1). Les commandes sont envoyées de façon pratique, à l’aide du clavier d’un téléphone (désormais tous les appareils téléphoniques fonctionnent en multifréquence) ou dans le pire des cas, à l’aide d’un petit clavier por table générant des notes DTMF, utilisé pour l’écoute des messages mémorisés par un répondeur téléphonique commandable à distance. De ce fait, et en raison de l'universalité des clefs DTMF, nous avons pensé vous proposer un projet équipé de 8 sorties indépendantes à relais, capable d’être interfacé, aussi bien avec la ligne téléphonique, qu’avec n’impor te quel émetteur-récepteur.

Le terme "clef DTMF", dérive du fait qu’avant de procéder à une commande, donc à la routine de contrôle de l’état des relais, il convient d’envoyer à la carte, une séquence de 5 tonalités qui font office de code d’accès. Le microcontrôleur MF354, utilisé dans notre système, dispose, en interne, d’une mémoire EEPROM, dont la principale caractéristique est de pouvoir conserver les données, même en absence de la tension d’alimentation. Nous utilisons cette mémoire pour stocker le code d’accès, qui peut être modifié à loisir ou bien supprimé, le nombre de sonneries comptées par la carte avant que celleci ne ferme la ligne et l’état des relais. Cette dernière fonction, permet de rétablir l’état des relais dans la position dans laquelle ils se trouvaient avant une coupure d’alimentation. Toutes les routines insérées dans le microcontrôleur préviennent une coupure de courant d’environ 10 secondes. Cela empêche la carte de “s’affoler” durant des situations anormales, comme l’envoi d’une commande erronée, la déconnexion impromptue de la ligne téléphonique, etc. Voilà, synthétisées, les caractéristiques de cette clef, que nous allons mieux étudier en analysant le schéma électrique représenté à la figure 2.

ELECTRONIQUE

33

magazine - n° 22

DOMOTIQUE
Cette clef DTMF 4 ou 8 canaux peut être commandée de deux façons différentes, définies par la position du micro-interrupteur DS1. Soit par l’intermédiaire d’une ligne téléphonique classique, soit au moyen d’appareils radio émetteursrécepteurs, type CB, VHF, UHF, etc., pourvu, qu’ils transmettent en mode simplex (PTT). Pour l’envoi des commandes, il est nécessaire que le téléphone (qui peut être un GSM) ou l'émetteur radio distant dispose d’un clavier DTMF. Si ce n'est pas le cas, on peut le remplacer par un boîtier DTMF identique à ceux qui permettent de commander à distance la lecture d'un répondeur téléphonique.

Figure 1 : Clavier DTMF et fréquences générées.

Figure 2 : Schéma électrique de la clé DTMF 4 ou 8 canaux.

ELECTRONIQUE

34

magazine - n° 22

DOMOTIQUE
L'analyse du schéma électrique
Le cœur de l’appareil est le microcontrôleur U3, un PIC16F84 portant le programme MF354. Il gère toutes les fonctions, y compris l’interface téléphonique et celle vers l’éventuel émetteur-récepteur radio. Il procède au déchiffrage du bus BCD du décodeur DTMF U2, un MT8870, il compare les codes reçus avec ceux mémorisés et, s’ils sont valides, il effectue les opérations requises, envoyant une note de confirmation vers la ligne téléphonique ou la sortie BF. Voyons avant tout, le fonctionnement du PIC16F84-MF354 en nous référant à l'organigramme de son programme donné en figure 3. La photo de la figure 4 donne une idée de la disposition des différents circuits intégrés. Après la mise sous tension du circuit et l’auto-reset, le microcontrôleur initialise les E/S, en disposant les lignes RB0, RB1, RB2, RB3, RB4, RB5, RB6 et RA4 en entrées et RA0, RA1, RA2, RA3 et RB7 en sorties.

ELECTRONIQUE

35

magazine - n° 22

DOMOTIQUE
En par ticulier, RB0, RB1, RB2 et RB3, lisent les données sur le bus de sortie du décodeur DTMF MT8870 et RB4 détecte la transition 0/1 logique de la broche St/GT du même circuit intégré, qui se produit lorsqu’une tonalité standard est décodée. Les lignes RB5 et RB6 sont employées pour lire respectivement le micro-interrupteur DS1 et le poussoir P1.

Le fonctionnement de la clef DTMF est directement dépendant du programme implémenté dans le microcontrôleur PIC 16F84MF354. Supposons avoir fermé le micro-interrupteur DS1, ce qui nous place en mode téléphonique. Une fois le circuit sous tension, si nous appuyons sur le bouton poussoir P1, les paramètres par défaut, sont chargés dans le microcontrôleur. Si P1 n'est pas appuyé, le microcontrôleur, utilise les paramètres valides, chargés avant la précédente extinction. Au terme des différentes phases de test, le microcontrôleur reste en attente d’un appel téléphonique. Toutes les opérations de commande ou de paramétrage ne peuvent être effectuées qu'après avoir téléphoné au numéro de la ligne à laquelle le dispositif est connecté et après avoir composé, sur le clavier du téléphone distant, (après s’être assuré de la réponse de la clef DTMF) les cinq chiffres du code d’accès. Dans le mode local (via radio), le PIC16F84-MF354 ne gère évidemment pas la détection sonnerie.

Figure 3 : Organigramme du programme MF354.

ELECTRONIQUE

36

magazine - n° 22

s’il est trouvé fermé. 3 sonneries pour la réponse dans le cas où la clef est commandée par téléphone et l’exclusion du mode de rétablissement des sorties. provoquant ainsi la saturation du phototransistor de sortie. Au centre du circuit. dans l’EEPROM. Il faut alors donner manuellement la commande opposée (touche #) du téléphone ou de l’appareil radio. il sert pour déterminer le mode de fonctionnement de la carte. le microcontrôleur PIC 16F84-MF354. en mode téléphonique. A ce propos. La ligne est libérée à la fin des opérations ou automatiquement si une opération est laissée incomplète durant plus de 10 secondes. Ce dernier permet l’initialisation du système. En pratique. véritable cœur du système. consiste dans la réécriture en EEPROM de l’état des 8 relais.5 seconde et qui est séparée de la suivante de 4 secondes. s’il est ouvert.n° 22 . il assure la prise de ligne et se prépare à la réception des commandes. donc l’interfaçage avec des appareils radio. portant RA4 au niveau logique haut à chaque train d’impulsions de sonnerie. a été installé pour garantir toujours la même polarité de l’interface téléphonique de la carte. alternative. ELECTRONIQUE 37 magazine . si le poussoir est appuyé à la mise sous tension du circuit. la clef n’est activée que si elle reçoit le signal d’appel (tension de sonnerie). Le transistor T4 passe alors en saturation et charge la paire téléphonique grâce à la résistance R12 et au pont PT1. traverse d'abord le condensateur C7 (qui bloque la composante continue. le pont. Supposons que la tension de sonnerie soit présente sur le bornier TEL. récupérées dans la mémoire du programme. en mode automatique. le rétablissement des paramètres enregistrés par défaut. gérant le PTT (commande de passage en émission radio). Quant au micro-interrupteur DS1. évitant de tenir la ligne inutilement occupée) et alimente la LED de l’optocoupleur FC1. Cette tension. ce qui permet de connecter les fils de la ligne téléphonique sans se préoccuper de la polarité positive ou négative de cette dernière. afin de les rétablir dans leurs positions. Ces valeurs. Ce signal doit par venir à la broche RA4 (ring detector).DOMOTIQUE Il est lu après l’initialisation du microcontrôleur et. le microcontrôleur procède à l’élimination. Pour l’exactitude. en fait. Lorsque le nombre de sonneries imposé est atteint. il instaure le mode local. comprennent le code d’accès (égal à 12345). repasse au niveau bas). il instaure le mode téléphonique. Sonnerie qui dure environ 1. pour compter le nombre de sonneries. Par contre. La prise de ligne s’obtient en portant la broche 2 (RA3) au niveau logique haut. lors du retour de l'alimentation après une coupure de celleci. impulsions qui chargent le condensateur C9. des paramètres et du code installé par l’utilisateur puis à rétablir les valeurs par défaut. Le résultat est la production d’impulsions de niveau haut aux bornes de la résistance R18. un nombre de fois égal à celui imposé par l’utilisateur ou chargé par défaut. Le microcontrôleur détecte les pauses (lorsque la ligne RA4. Le mode de rétablissement. la carte sort de la procédure et se redispose en attente d’un appel si plus de Figure 4 : Photo d'un des prototypes de la clef DTMF en version 4 canaux.

Pour relier le circuit à un émetteur-récepteur radio. Pour la section téléphonique il a été prévu une simple cellule R/C constituée par R8 et C6. Une par ticularité du mode local. le mode local est imposé. Figure 6 : Photo d'un des prototypes de la clef DTMF. il émet des impulsions à 1 kiloher tz sur sa broche 1 (RA2). Nous pouvons analyser. la partie du circuit qui s’occupe de l’envoi des notes de confirmation vers l’entrée MIC auxiliaire de la section émetteur de l’appareil radio ou vers la ligne téléphonique. Lorsque DS1 est ouver t. de l'émetteur radio ou aux bornes de la ligne téléphonique. à présent. Le PTT est actionné chaque fois que la carte doit envoyer un message à l’opérateur ou bien à la suite d’une commande. La sor tie de T1 présente une impédance basse qui permet de transmettre les notes à l’entrée microphone Figure 5 : Schéma d'implantation des composants de la carte principale. activé par l’intermédiaire de la broche 13 (ligne RB7) du microcontrôleur U3 et du transistor T3. c’est le bloc constitué par T1 et T2. pour cela.DOMOTIQUE 10 secondes se sont écoulées entre une tonalité et la suivante. etc. par l’intermédiaire du pont redresseur PT1. Le condensateur C6 permet le transfert du signal. Quand le microcontrôleur U3 doit transmettre quelque chose. configuré en émetteur-suiveur. de la résistance R6 et du condensateur C5. après l’introduction du code d’accès. de manière à envoyer le signal directement en aval de la protection de l’UM8870 par l’intermédiaire du trimmer R26 avec lequel on ajuste le niveau de l’audio.n° 22 . est que le microcontrôleur gère le PTT de l’appareil en utilisant. Ce dernier. La présence du trimmer R7 est indispensable pour doser le niveau de l’audio. L’accouplement avec la sortie OUT BF est réalisé par l’intermédiaire du trimmer R7. appliquées à l’entrée IN BF. le relais RL9. l'entrée BF est connectée à la sor tie de haut-parleur externe ou à la sortie écouteur de la section récepteur. Ces impulsions sont amplifiées en tension par T2 puis envoyées à T1. donne le renfort en courant nécessaire. indépendamment du fait qu’il opère en mode local ou téléphonique (l’unique différence est dans l’activation ou non de la sortie pour le relais PTT). bloquant la composante ELECTRONIQUE 38 magazine . Si le micro-interrupteur DS1 est ouvert à la mise en service. afin d'éviter que l’entrée de l'émetteur ne soit saturée. sans que le ring-detector n'ait compté le nombre de sonneries égal à celui mémorisé par l’utilisateur ou chargé par défaut. la car te peut accepter les tonalités DTMF. Ce mode diffère de celui via le téléphone.

9 et 10). limite le courant dans la diode zener DZ1. la totalité du circuit a besoin d’une tension comprise entre 12 et 15 volts. La résistance R8. N'oubliez pas les straps qui sont au nombre de 9.7 kΩ 100 Ω 390 Ω 33 kΩ 100 kΩ 10 kΩ 330 kΩ 4.7 kΩ 10 kΩ 1 kΩ 4. poursuivez par les diodes (attention au sens de leur baguedétrompeur ser vant de repère de positionnement) puis par les supports des circuits intégrés. commencez le montage par les résistances.1 V Régulateur 7805 Intégré MT8870 µC PIC16F84-MF354 Intégré PCF8574 Optocoupleur 4N25 U5 T1à T3 T4 LD1 LD2 LD3-LD4 LD9-LD10 Q1 Q2 PT1 DS1 P1 RL1-RL4 RL9 Divers : 4 5 1 3 1 = = = = = = = = = = = = = = Intégré ULN2803 NPN BC547B NPN MPSA42 LED verte 5 mm LED jaune 5 mm LED rouge LED rouge Quartz 4 MHz Quartz 3. S354 base (figures 5.7 kΩ trimmer 150 Ω 150 kΩ 10 kΩ 4.DOMOTIQUE Liste des composants de la carte principale R1 R2 R3 R4 R5-R6 R7 R8 R9 R10 R11 R12 R14 R15 R16 R17 R18 R19 R20 R21 R22-R23 R24-R25 R26 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 1 kΩ 150 kΩ 4. Pour fonctionner. continue de la ligne qui.7 kΩ 1 kΩ 100 nF multicouche 10 µF 63 V électrolytique 100 µF 16 V électrolytique 220 nF 250 V polarisé 100 nF multicouche 1 µF 100 V électrolytique 100 nF multicouche 220 nF 250 V polarisé 100 nF multicouche Diode 1N4007 Zener 12 V Zener 5. la clef DTMF est formée d’une carte de ELECTRONIQUE 39 magazine . appliqués sur le bornier + et – VAL. En vous aidant du schéma d'implantation de la figure 5 et de la photo de la figure 6. La diode LED LD1. 6 et 7) et d’une extension contenant 4 canaux et autant de relais (figures 8. à l'échelle 1. La réalisation pratique Il faut d'abord réaliser où se procurer les deux circuits imprimés.n° 22 . Figure 7 : Dessin. sans cela. tous orientés comme indiqué sur la figure 5. Pour le module d'extension. montez les composants de la carte principale.7 kΩ 150 Ω 4. Cela permet à ceux qui n'ont besoin que d’un nombre réduit de canaux.58 MHz Pont redresseur 2 A Dip-switch 1 micro-inter Poussoir pour ci NO Relais pour ci 12 V 1RT Relais pour ci 12 V 1 RT Borniers 2 pôles Borniers 3 pôles Support 2 x 8 broches Support 2 x 9 broches Circuit imprimé réf.7 kΩ 1 kΩ 10 kΩ 47 kΩ trimmer R27 R28 R29÷R31 R33 R36 C1 C2 C3-C4 C5 à C7 C8 C9 C10 C11 C12-C13 D1à D3 DZ1 DZ2 U1 U2 U3 U4 FC1 = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = 10 kΩ 100 kΩ 1 kΩ 4. est le voyant de mise sous tension de la carte. Réunissez ensuite les composants nécessaires à la car te principale et éventuellement à l'extension. La règle générale est d'aller des composants les plus bas et de terminer par les composants les plus hauts. Donc. aidez-vous du schéma d'implantation de la figure 8 et de la photo de la figure 9. altérerait la polarisation du transistor T1. du circuit imprimé de la carte principale. En effet. pour sa part. de ne monter que la carte de base.

contrôlez les deux unités. en plaçant la diode LED LD1 de façon à ce que le méplat de son corps soit dirigé vers le régulateur U1. Insérez et soudez au fur et à mesure ce qui manque. à l'échelle 1. il faut l’initialiser et régler les deux trimmers. vous pouvez vous contenter de la car te de base. Le trimmer R7 permet d’adapter le niveau de l’audio injecté dans l'émet- ELECTRONIQUE 40 magazine . une simple alimentation secteur (même un bloc secteur) capable de délivrer 12 à 15 volts avec un courant de 500 milliampères fait l’affaire.n° 22 . sinon. Veillez particulièrement au sens de montage de C5. puis insérez les circuits intégrés dans leurs suppor ts. puis des électrolytiques. Placez aussi le pont redresseur. de l’alimentation. F034 C’est ensuite au tour des condensateurs. Les soudures terminées. en faisant attention à leur repère-détrompeur en forme de U. Pour cela. à l’aide d'un morceau de câble en nappe 4 conducteurs. de l'entrée IN BF. du circuit imprimé du module d'extension. D. C6 et C7 qui sont des polyesters polarisés. qui doit coïncider avec celui du support concerné. qui supporte les quatre autres relais. L’assemblage est fait en connectant. Liste des composants du module d’extension R32 R33 R34 R35 C17 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 1 kΩ 470 µF 25 V électrolytique D5 = Diode 1N4002 LD5 à LD8 = LED rouge 5 mm RL5 à RL8 = Relais pour ci 12 V 1 RT Divers : 1 4 2 Figure 9 : Photo d'un des prototypes du module d'extension. = = = = = 1 Bornier 2 pôles Borniers 3 pôles Entretoises 15 à 25 mm Circuit imprimé réf. en vous aidant des schémas d'implantations des figures 5 et 8. Figure 10 : Dessin. déjà prête. les points de sortie A.DOMOTIQUE Aucun problème pour les relais. de la sortie OUT BF. U2. si une clef DTMF à quatre canaux vous suffit. B. Du côté mécanique. Pour les connexions de la ligne téléphonique. aux pastilles de la carte d’extension marquées de la même façon. que sur le module d’extension. A présent. aussi bien sur la carte de base. attention de ne pas vous tromper de support ! Cela fait. il ne faut pas oublier de relier les pôles + et – du bornier VAL de la carte principale aux pôles + et – du bornier VAL du module d'extension. en faisant attention à leur polarité. les transistors et les LED restantes. de la commande PTT et des sorties des relais. Figure 8 : Schéma d'implantation des composants du module d'extension à 8 canaux. tout est prêt et il ne reste qu’à mettre sous tension. Pour une utilisation sur la ligne téléphonique. vous devez l’interconnecter avec la car te d’extension. utilisez des borniers à vis à souder sur circuit imprimé. qui permettent de voir le positionnement correct de ces éléments. deux entretoises laiton ou plastique de 12 à 15 mm assurent la rigidité de l'ensemble. C. vous devez connecter les points TEL à une prise téléphonique. Naturellement. U3 et U5 ayant tous les trois 2 x 9 broches. Les réglages Pour pouvoir utiliser convenablement la clef DTMF. qui ne peuvent être placés que dans un seul sens. en commençant par les multicouches. donnez un dernier coup d’œil et le système est prêt. Parvenus à ce point. en utilisant un câble 1 paire classique.

la clef DTMF. par l’intermédiaire d’appareils émetteurs-récepteurs ou. une fois l’appel effectué et la réponse obtenue. Dans le premier cas. Si vous ne disposez pas de deux lignes. en utilisant uniquement deux lignes du microcontrôleur.n° 22 . déplacez le curseur vers la masse.DOMOTIQUE Notre clef DTMF dispose de 8 sorties sur relais. procédez de la façon suivante : Le micro-interrupteur DS1 doit être ouvert. la commande se fait par radio. La LED de chaque relais s’allume. dans cette configuration. Faites plusieurs essais et éventuellement. qui permet. le PCF8574. avant d’atteindre les bobines des relais. la commande se fait par téléphone et la platine procède à la gestion de la détection de sonnerie. Le neuvième relais disponible sur la platine de base. R26 dose l’amplitude du signal provenant de la ligne téléphonique ou de la sortie du récepteur radio et ser t à garantir l’identification correcte des tonalités. est utilisé pour la gestion du PTT et est actionné à chaque fois que la platine doit envoyer un message à l’opérateur. en envoyant une tonalité de la touche 1 à la 8 et en attendant la réponse. tournez le curseur de R7 vers l’extrémité reliée à l’émetteur du transistor T1. Figure 12 : L'expanseur d'E/S Philips PCF8574. vous pouvez utiliser un téléphone portable. La sélection du mode de fonctionnement se fait à l’aide du micro-interrupteur DS1. si les notes vous paraissent distordues. ELECTRONIQUE 41 magazine . lorsque la sortie concernée de l’ULN2003 passe au niveau logique bas. Si ce n'est pas le cas. polarisant négativement sa cathode. Le microcontrôleur n’ayant pas 8 lignes disponibles. il est possible d'utiliser un boîtier DTMF quelconque et de transmettre les codes en le plaçant plus ou moins près du microphone. il faut employer un circuit d’extension de la société Philips. se trouvant aux broches 14 (SCL) et 15 (SDA). Dans le second cas. de pouvoir rester devant le montage pour pratiquer les réglages. il faut d'abord obtenir l’accès des commandes. par rappor t à l’anode. Avec cette méthode. En mode local. la clef DTMF accepte le code d’accès et les commandes sans devoir auparavant détecter la sonnerie. En mode téléphonique. Notez qu’aucun relais n’est équipé de diode de protection. car chacune des sorties du driver U5 en possède une incorporée. que le PIC16F84-MF354 initialise respectivement comme fil de serial-clock (horloge série) et comme serial-data (données série). par fils (cas réservé à de rares applications). En fonction de la commande reçue. teur (la BF superposée à la ligne téléphonique étant fixe). donc leur activation. Figure 11 : Vues de face et de dos d'un des prototypes de la clef DTMF. lorsque DS1 est fermé (ON). procédez de la façon suivante : Le micro-interrupteur DS1 doit être fermé. Pour régler R26. Evidemment. L’activation de chaque relais est indiquée par l’allumage d’une LED placée à proximité. lorsque DS1 est ouvert (OFF). il valide une ou plusieurs des 8 sorties. il ne génère pas en parallèle les tensions pour les commandes des relais. Pour ce faire. RA0 et RA1. Par contre. Il s’agit d’un circuit intégré qui dialogue au moyen d’un bus I2C. est vraiment prête pour l’utilisation souhaitée. La sortie OUT BF est alors raccordée à la prise micro auxiliaire de l'émetteur et l'entrée IN BF à la sor tie haut-parleur ou casque du récepteur. éventuellement. L'utilisation de la clef DTMF Notre clef DTMF permet 2 modes opératoires: téléphonique ou local. est effectuée par l'intermédiaire de U5. Si l’audio vous semble un peu faible. L'émetteur-récepteur distant doit posséder un clavier DTMF. Tous ces relais sont reliés au + VAL. La clef doit être raccordée à une ligne téléphonique classique mais le poste distant peut être soit un téléphone relié au réseau soit un téléphone portable GSM. Leur mise à la masse. Pour régler R7. Les états logiques sont renforcés par un driver du type ULN2803. nous parvenons à piloter 8 canaux. dans le cas où la carte ne prendrait pas les commandes. introduisez le mot de passe (12345). en plus. ensuite appuyez une des touches 1 à 8 et vérifiez que le ou les relais correspondants sont activés. retouchez le trimmer. un ULN2803. Après avoir terminé ces quelques simples opérations.

Un boîtier plastique fera parfaitement l'affaire mais vous pouvez aussi utiliser un petit coffret d'armoire électrique à clé. l'envoi du # force également la libération de la ligne. Dans ce cas aussi. Le microcontrôleur MF354 seul : 170 F. Appuyer d'abord la touche *. * Les coûts sont indicatifs et n’ont pour but que de donner une échelle de valeur au lecteur. Il est également possible de mettre instantanément tous les relais au repos en envoyant le 0. VHF. y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié et le microcontrôleur MF354 : 420 F. la clef DTMF. La seule condition. la réponse est 2 notes. pour piloter les bobines de relais de puissance. Le code d’accès Pour pouvoir effectuer n’importe quelle opération. CB. Il faut ensuite envoyer les 5 chiffres du nouveau code d’accès. on peut se servir d'un boîtier DTMF. qui sont : le code d’accès (mot de passe). Etat des relais : On peut décider si la clef DTMF doit rétablir l'état des relais après une coupure d'alimentation ou bien si elle doit les laisser au repos au retour de cette dernière. le PTT est activé en appliquant une résistance en parallèle sur l’entrée du microphone externe de l’appareil local. des charges fonctionnant sur une tension maximale de 250 volts et ne devant pas consommer plus de 1 ampère. En plus du mode téléphonique. il faut qu’au moins un des appareils. Mot de passe : Appuyer d'abord la touche * puis la touche 1. Notez que dans cet exemple. Pour conclure Vous pouvez compléter le montage en l’installant dans un coffret adapté. Les commandes En appuyant sur une des touches 1 à 8 (sur le clavier du téléphone. Pour effectuer de nouvelles opérations (commandes ou paramètres). enfin. le nombre de sonneries après lequel la clef doit prendre la ligne et se disposer à l’acceptation du code d’accès (en mode téléphonique). Pour la transmission des commandes. il faut introduire de nouveau le code d’accès. on détermine l’inversion de l’état du relais de la sor tie concernée. Voir les publicités des annonceurs. le circuit abandonne la procédure dans laquelle il se trouve et repasse à la demande du mot de passe. en l’approchant du microphone de l’appareil. 2 notes d’accusé de réception confirment l’acceptation des données . utilisé pour l’interrogation à distance des répondeurs téléphoniques. Le dessin. Figure 13 : L'utilisation de la clef DTMF via radio. La clef répond par 2 notes pour indiquer que l’échange a été effectué ou bien avec une seule note si quelque chose n’a pas fonctionné. surtout si les charges sont commandées par des fils passés dans les cloisons. est qu’il fonctionne en mode simplex donc en PTT. à la suite de la commande. qui peuvent être des commandes ou des paramètres. le système ne réclamera plus de code d'accès. Coût de la réalisation* Tous les composants visibles sur la figure 5 pour réaliser cette clef DTMF 4 canaux EF. il faut utiliser les contacts des relais CH1 à CH8. 1 seule note indique que la procédure a échoué. En appuyant la touche # (dièse). Pour l’utilisation. etc. dispose d’un clavier DTMF. de l’appareil radio ou du boîtier DTMF distant). n’oubliez pas que les huit relais ne peuvent commuter que ELECTRONIQUE 42 magazine . la touche 1 pour activer le rétablissement de l'état des relais ou la touche 0 pour les laisser au repos. ce qui donnera le nombre de sonneries à recevoir. est excité ou par 2 notes s’il passe au repos. Le circuit imprimé seul : 30 F. montre clairement les connexions à effectuer entre l’appareil local et la carte de base de la clef DTMF. G. La clef DTMF répond par une note si le relais.n° 22 . UHF.354. Tous les composants visibles sur la figure 8 pour réaliser le module d'extension à 8 canaux. x A. Nombre de sonneries : Appuyer d'abord la touche * puis la touche 2. le mot de passe de 5 chiffres. A la première utilisation et après avoir initialisé le système (en appuyant sur P1 à la mise sous tension) ce mot de passe est 12345. Les paramètres En appuyant sur la touche * (astérisque). En remplaçant le mot de passe existant par 00000 (cinq zéros). y compris le circuit imprimé percé et sérigraphié : 68 F. Il faut ensuite appuyer sur une des touches 1 à 9. Après avoir composé le mot de passe correct. soit 250 watts. la clef DTMF envoie 2 notes si le microcontrôleur à bien reçu la donnée et 1 note si une erreur s’est produite durant la procédure. Donc. Dans le cas où il n’en serait pas équipé. ou par l’entrée IN BF. il convient d'abord d’envoyer par l’intermédiaire du téléphone. puis la touche 3 et.DOMOTIQUE Voici les différentes phases d’utilisation. La revue ne fournit ni circuit ni composant. A la suite de cette action. celui distant. par contre. l'autorisation ou le renoncement à rétablir l'état des relais à la suite d'une coupure de la tension d’alimentation. on a accès aux opérations. Dans le mode téléphonique. on accède à la routine qui permet de sélectionner les trois paramètres de fonctionnement de la clef DTMF. Le circuit imprimé seul : 80 F. pour une utilisation sur des charges de puissances plus importantes. peut être utilisée à l’aide d’un émetteur-récepteur radio d’un modèle quelconque.

.. 2N 3773 TO3 .. 3.00 PIC16F84 04/P ................ 4022 B . 4070 B .... 2.40 3. 0........ jeux de lumières ou autre... 2480.......92 MHz N° 71674 N° 71684 N°11876 N°16622 PIC16C74 04/P .........50 TCM 5089 ... 680 nF 63V ...90 74 HC 138 .) ........ 47 µF 16V ......92 MHz Emetteurs AM miniatures 433...................30 2.... 0.... TIP 42C TO220 ..... BC 516 TO92 .. 4033 B ..... 3.00 C....60 4011 Cmos ....5A -5V .50 9........... 4...50 4.. 7... TIP 126 TO220 .................. 4016 B ...00 ICL 7106 ...00 x10.....50 1.....80 5..... Courant maximum : 10A (en DC et F AC) 10A permanent....3 µF 25V ............50 NE 5532 ......00 1......... Capacité: 1pF à 400nF 4%..80 7....... 41...... 3. 2.. 1900. -Mode d'emploi en français..50 µA 723 ......... 24. 8/10 200x300 .00 3..... 1.. 4538 B .50 10.00 F N° 71656 PIC16C56 XT/P ....60 3.... 74HCT245 .......00 N° 19345 RRS3-433 ( Super hétéro...90 LF 353 . Tul... W 3...... 72..40 8........... 4098 B .....2%.60 Supports de C.. N° 9085 AT90S8515 N° 8726 N° 62416 N° 12432 N° 12464 N° 12465 ..00 24C64 . 6.......... 58........50 LM 741 . 16. 22 µF 63V ..40 1...... Logiciel "Mas-view" W95&98® via la RS232 fournie. x25.. intégrés linéaires MAX 038 .... ........... 4014 B ...........90 UM 66T19L ..I..80 3............. 19.00 M 145028 .. 68 Br.. 95.....00 1...... 28 Br.00F N°13021 Quickroute Full Accès (non limité) ........ 10 µF 35V ... 0.........00 11.. ....................... TINA étudiant ... BC 238C TO92 ...... 33 nF 400V . Connectable sur le port série de tout compatible PC........00 UM 3758-120A ......................80 TL 494 .80 LM 324 ... Mesure de température : de -40 à 750°C..00F ) ....00 PIC16C622A-04/P . TIP 2955 TOP3 . 40106 B .....................00 75.... 52............ 5. 1.....44MB.1A 9V .... 220 nF 63V ... PIC16F876...... 28C64. 74LS126 .. 155.. 19...50 0.. 8.......90 3.......5A 5V .........00 TLC 271 .50 4......... 1.. 60.... 2764.. 21..00 3..5%...7 µF 63V ..................... 28C16.. 74LS74 .00 TDA 8708 . 28256..........00 13.40 1.00 XR 4151 ....10 2 à 22pF ...01A à 10A 2%.. 74 HC 00 ......... Large .00 5. MINI PROGRAMMATEUR DE PIC et Eeproms : 390.......... ........80 74 HC 74 ..00 2. 4......50 14... ST62E25F1/HWD .... TIP 36C TOP3 ...... 3390. 3...70 3....... Amp : AC 1µA à 0.00 9.. 4700 µF 63V ...00 2. 2N 2905 TO5 ..........00 2...... 12.. 4.30 2. cable série.......40 7912 1.2 à 1....80 3.... RX290A-433 récepteur .A......00 1......... 11..5A ..... 100nF 400V ..00 3..... 8........40 8.................00 TINA Industriel (version complète avec les outils SPICE N° 71671 PIC16C71 04/P .......... BD 237 TO126 ... 74LS93 .. 1.1mV à 750V 1. TOUS NOS COMPOSANTS SONT GARANTIS NEUFS ET DE GRANDES MARQUES M r ou E UIT N p GU RATOM... 8..80 LF 351 . 52..........) 135... Il permet de lire et CAR-01 programmer la mémoire de données de différents types de cartes asynchrone à microprocesseurs.. 4051 B ............. 58.50 ADC 0804 . 59....50 47 pF ... 21.............. 2. BS 170 TO92 ...... 9..80 78L15 0....00 TDA 1023 .....0 TINA Logiciel de simulation 4..00 5.00 16. 0.. ..............00 1. 20....... 47 µF 25V .64. 3..................00 19............. 3.... 74LS244 .....80 74 HC4040 ......50 10 µF 63V . L’oscillateur peut être réglé à 3....00 TL 062 ... 28 Br.... 4.....00 4......... BD 711 TO220 ........... 44... 4067 B ..........80 100nF 5..... Mini-programmateurs de cartes à puce de type "Wafer" (PIC16F84 et 24C16 intégrés) Le CAR-01 permet la lecture et la programmation des cartes à puces à bus I2C (série 14Cxx et 24Cxx) ainsi que les cartes de type MM2 Gold Wafer (partie microprocesseurs uniquement) équipés d’une 12CExxx ou d’une 16Fxx. 54...Etroit ....... 19..... 74LS221 ........... 6... 4094 B ...70 4.....80 5.............. 9.. ..50 8... 74LS164 .. ..00 5.. ) ............50 2. 99........ à wrap.00 ISD 1420P .... 6......90 2.....) ............. 15..... 74LS27 .. 1..80 4.. BC 639 TO92 .. BC 556B TO92 ......00 3.. 4015 B ..08 . 99.92 MHz N° 19348 RT2-433 ( Ant............1A -12V 3..00 1....... 23.. 10..... LCC Transistors 2N 1613 TO5 ... 74LS541 ........E.... 4528 B ........ BC 550C TO92 ..70 5.. 2N 2904A ..00 200.20 74 HC 244 .. ..10 1...80 DAC 0800 .. 2200 µF 63V .00 "TELECONTOLLI" Chimiques radiaux 78T12 3A 12V ..00 3............. 2..00 2....40 7924 1.... BF 245C TO92 . 5.....90 0... 4046 B .......... Test de diodes: affichage de la chute de tension......50 Petits jaunes 63V Pas de 5.30 16..........00 78L08 0. IRF 540 TO220 .. 4...................40 4... 1 µF 63V .60 3...... BF 256C TO92 .............20 3..20 TL 072 .. 24C32.. 4511 B .50 2...... 4516 B . 50............. 0.. 2.............. 5..20 4.. 2....40 18..............00 PIC16F876 ......00 2. 1.................. 4....00 Eeproms séries 24LC16B .....1 W à 40 MW 1.....5A -24V ..... 8....... 170.Large ... 40 Br............00 ST62T20B6/HWD . 0........ BD 677 TO126 .......70 TLC 274 ........ 1 µF 400V ... x25 : Prix spéciaux...50 TDA 7000 ......... 2N 3055 TO3 ....... 3.....50 TDA 1524 . BC 327B TO92 . 11......... 6.. 470nF 400V .00 1............40 3.....20 Circ..50 3.. 0.......00 1............. BD 139 TO126 ......... 4001 B ... 4007 B .. 1.. 3....00 3...........90 ICL 7660 .. 22 µF 16V ....... 18 Br.....00 CAR-01&CAR-02......50 29........2 µF 63V .....80 5..... 4..60 10..........00 3....00 LM555D .. 20.............0 ........50 7. 1 µF 63V .......00 64...FRAIS DE PORT ET D’EMBALLAGE (France) : 43. 0........ NOS PRIX SONT T T C (T.50 TDA 8440 . 3.00 2........ . TIP 3055 TOP3 ............00 N° 6325 N° 6330 N° 6220 LCD 3 1/2 digit 16mm: "3999" avec N° 6225 N° 6230 Multimètre DVM345DI NEGATIFS TO220 7905 1. TX433SAWS-Z émetteur .63..50 4......... 3. 2.40 3.....50 4.......7pF . BC 847B CMS ..........80 NE 592 8b .......... 5..30 4......00 TDA 2002 ...00 TDA 1518 .............00 LM 337T TO220 . 2.....80 LM 317K TO3 . 15 nF 400V ...80 TDA 2005 ....40 2........... BC 557C TO92 . 100 µF 35/50V ............00 UAA 2016 ...00 3......00 Cond..... 6.50&+ prix spéciaux N° 81654 PIC16C54/JW ... 4700 µF 25V ..50 LM 710 ................. 74LS38 .00 1...1A 15V ... 4. Edition de shémas... Dumbmouse et MicroSIM-GSM..90 74 HC 125 .....00F N°13024 Quickroute 4 twenty (limité à 800 broches) .... 4052 B .......40 LMC 567 CN .00 TDA 7240 ............... 27C512) et les EEPROMS parallèle (2816..39 SUR INTERNET http://www....... 54.1A -5V 3......pour:E.................... Contacts tulipe 8 Br. 470 µF 25V . 32 Br... 50...00 2....80 74 HC 04 ....50 2...... Le circuit possède un connecteur de carte à puce aux normes ISO7816 ainsi qu’un connecteur micro-SIM..40 3.00 TINA éducation (avec utilitaires pour l'éducation) ........5A -12V . 220nF 250V 15 ...... BC 547B TO92 ......80 LM 389 ........5V...00 5......... 74LS90 ........ 4700 µF 35/50V ....... 74HCT573 .. 2N 2369A TO18 ... Code Postal:........00 LM 1458 ................47µF 35V .. 9...38... ajustables 2 à 10pF ... 9... Livré avec: Manuel en français..80 Tantales 2........... 1...40 3........ 4.00 6..00 5...........90 3............... Mini programmateur d’EPROMS et d’EEPROMS L’EPR-01 permet de lire..........40 2.................... 220 µF 40V .... Avec logiciels sous Windows 95/98/NT/ 2000.....60 2.00 3.. 74LS573 ...50 4....... BF 494 TO92 .. 22.........00 TDA 2014A . BS 250 TO92 . 4........ 790............50 3. Support ulipe 28 b.........50 2.00 1. BUT 11AF TO220 BUT18AF SAT186 BUZ 10 TO220 ..... 2N 2219 TO5 ..... 2732.00 2....1A 8V ... Le logiciel convivial sous DOS avec fenêtres et menus déroulants......................... BD 678 TO126 . 74LS04 .30 1.......... 4011 B ..00 40 broches... 2...40 TCA 965 .....50 4....00 5.......00 PAR CORRESPONDANCE UNIQUEMENT..... 5.. BD 246C TOP3 .. 9............. BD 239B TO220 .. 27512...... 2.. 2200 µF 25V ...00 ISD 2560 ......30 1..00 11..... 1.00 18.40 7915 1............ BC 307B TO92 ... 24C64.....60 2...... 1......... cable RS232C.80 4....30 4....... 4071 B .. 27256.90 3.......00 x5...... 74HCT541 ..1A -15V 3.........00 2....7 µF 63V ...... 10 µF 63V .. ST62T30B6 .................. 47 µF 40V ........70 1....... 6.00 78M05 0. Amp : DC 1µA à 0....80 1...00 25..... BC 237C TO92 .......00 TDA 3810 ... routage automatique... 26...... 21....20 4.. 2.......... 4081 B .. 21... 4........30 47 µF 25V .90 TL 082 . 25.......... Mode d'emploi en français. BU 508A TOP3 .50 2..80 4. MAV-VHF224 (Vidéo) .... 39.....30 ULN 2804 ....80 4......00 74C922 ........ 470 µF 40V ................... RX-FM Audio récepteur .... 37.. 74LS540 ....30 LM 2904 ...54 .. 44.. Librairie de 20000 compoMicrocontroleurs sants (Tina étudiants: 10000)........00 3...2 µF 16V ..... BD 136 TO126 ...00 SLB 0587 ................ 4001 B ....... ST62T25B6/HWD ........ .90 74 HC 574 ....50 7.. 4066 B ..70 100 µF 25V ...60 1................. BC 309B TO92 ..... integ.... Connectable CAR-02 sur le port série de tout compatible PC.. N° 22508 PIC12C508A .....80 CA 3130T ....... pile 9V...00 ICL 7224 ..........90 3. Livré avec cable //. 27C64....... 23...................00 0..SAINT-SARDOS 82600 VERDUN SUR GARONNE Tél: 05... 47 nF 400V .........00 81.......70 100 nF 100V ...20 74 HC 541 .5 à 0.90 3... 14............. 74LS20 ..... BSX20 TO18 ..... 21...40 3..40 LM 335 .. 1 µF 25V . 4017 B .....70 LM 2917 8b .DETAXE A L'EXPORTATION.......50 LM 317T TO220 ..00 2...50 70.......PAR CARTE BANCAIRE : DONNER LE NUMERO . BF 199 TO92 . 49..00 1... 2.... 47 µF 35/50V ................ 7.00 11. 21....00 74LS02 . BD 135 TO126 .. 26.......... 4042 B ..... 4. 16 Br.01A à 10A 3%..50 TEA 1014 .............50 5.40 ENFIN UN SIMULATEUR VIRTUEL PROFESSIONNEL analogique et numérique D’UN PRIX RAISONNABLE ! ...90 bar graph à 38 segments... 26................ + de 30 composants progammables) sur port série de PC..... 74LS688 ... 1 µF 35V . 41. W98 et NT4..5A 12V .....et mode d'emploi.. BC 559C TO92 ....7 nF 400V .. 102.. Dim:78x186x35mm. 74HCT574 . 21.. 18...30 Logiciel de C....90 2...60 LM 317LZ TO92 ..00 100nF(lot de 10) ........... BF 451 TO92 ..80 3.. 1 pile 9V.... ...50 3. 44.O.......... 1..........................80 74 HC 590 .. BU 508AF TOP3 BUK 455-60A .... BC 549C TO92 ........... 3.40 74 HC 245 . BF 240 TO92 .. 74LS09 ....... 4040 B ....... 4069 B .....00 NEGATIFS TO92 79L05 0... 4.......... BC 238B TO92 . BC 558B TO92 ............ 74LS21 .. ST62E30BF1 .... 1000 µF 40V .........80 1........00 4.........90 3.....00 4.......00 LM 3886T ...50 1...... 4013 B ....50 3........ Adresse:.. Idéale pour gestion d'accès...80 TEA 1100 .............. 29............... 14......... ..50 M 145026 .... 34. TIP 121 TO220 .......30 2.......2 ....... 7........... 2. .80 TDA 1514A .......40 3......... Voltmètre : AC 0.40 5..............90 4..30 1.. 4520 B ...80 74 HC4060 ..20 2.1A 10V .. TIP 32C TO220 .....90 MC 1496 ..V...............00 LM 3915 ...........80 150pF .. BC 557B TO92 .80 4..00 3.50 9...... 21..........20 3... toutes les données fournies par le multimètre..................5A 6V .... 4077 B ..... l'extracteur de paramètres........30 2. 4012 B .............Tulipe .................... MJ 15025 TO3 .......00 1.... BF 245B TO92 .00 1..........40 3...40 NE 567 ...00 17..00 24LC32 ... TIP 30C TO220 ......00 9.. BD 242C TO220 ...........80 CA 3160 . 15..............80 1.......... 18 Br. une sonde de température (200°C) et notice en francais...........50 470 µF 25V ..........................2 µF 63V ... 4........10 4.. Continuité: actif <30W : Buzzer 2Khz...... Large ... BC 560C TO92 .....00 8...50 TL 431 TO 92 .................00 ICL 7107 .....00 74C925 ..60 4..... 4514 B .40 2.2%... 5. 4049 B ......00 LM 336 .. Le CAR-02 est un lecteur / programmateur de cartes à puces compatible Phoenix....00 6... BD 679A TO126 .00 5.... Prénom:....... 2N 3819 TO92 .....60 3. 1.............00 1......... 2 C Nom:....... 10 nF 400V . BDW 93C TO220 BDW 94C TO220 BDX53C TO220 ..00 N° 68010 Carte à puce PCB 8/10 ..00 31. TIP 35C TOP3 .....1.00 1nF .......40 3..... 4..00 2.....00 EPR-01.... 4532 B ...00 1.... 40103 B ..00 L4940 12V 1.00 8........... 28C256 ) de 24 à 28 broches.. 74LS139 .. EN PLUS: 28.. 4503 B ................ 4.50 74 HC4511 ...2nF 400V ... 0........80 14.... PIC16C622.... thermocouple "K"... 27..3nF 400V . TIP 29C TO220 ... PIC12C508/509.4A 1. BD 676 TO126 .............. 74LS00 ......40 MAX 232 .............5A .................. 74HCT688 .......... 1.00 3. 2N 1711 TO5 ....00 180...60 3..80 0.00 N° 81674 PIC16C74A/JW ........................ Livré monté avec supports tulipes 8...50 9..08 De 1nF à 100nF ( Préciser la valeur ) Le Condensateur 1. 0.... 5. 220 µF 63V ...... 4541 B . 1....8 %.........00 x10. Barettes sécables 1...80 6..... BC 368 TO92 . 14..........................00 F (Assurance comprise) ..40 2...20 5..00 4....50 21......00 2.........00 78L12 0. 16.........50 17.... 54.000 MHz ou être fournit en externe par le PC. 1000 µF 25V . UN NUMERO DE TELEPHONE ET SIGNER ..1A 6V ..... 2............... 2.50 TL 431CP 8B . 4028 B .PORT GRATUIT AU DESSUS DE 900 F ............. 300g..2µF 35V .... 3.. 40174 B ..00 TDA 2003 .... 2.00 150 nF 63V ....30 1.......................00 N° 71654 PIC16C54 RC/P .. 10000 µF 63V .R................... 23... 4076 B ...00 TDA 7294 V .00 2. 20..00 9..50 2..90 220nF (Lot de 5) .00 LM 308 .. 4553 B ............................... IRF 840 TO220 ....... BC 547C TO92 .... Le circuit possède un connecteur de carte à puce aux normes ISO7816............ 3.....50 16........ 40 Br. 27C32......... 4...... 8...00 15...5A 5V .. 74LS138 . 64.....80 14.00 Récepteurs AM 433........ x25........00 ICL 7136 .... 28 Br.....00 60.............. 2.40 NE 555 .5A 9V ..........40 3.....50 5.... BD 245C TOP3 ..... 4521 B .. 74LS73 ...... 2.00 TL 071 ... -Logiciel sur disquette 3 .50 11. 330 nF 63V ........00 1. 74LS08 ......30 3..... 2..00 LM 3914 .........00 279..... 2N 3904 TO92 ...... 24LC16.. 74LS92 ......00 10.... 57............90 1.....00 2.... ...... 74LS32 ...00 7..........5A 24V ....... 2.....00 549 Modules "AUREL" N° 5413 N° 5415 N° 5425 N° 5428 N° 5224 N° 5740 TX-FM Audio émetteur .00 0......00 74 LS.............70 ULN 2003 ..Mos... 1..30 1.. 4700 µF 40V ...00 LM 13700 . TIP 31C TO220 .....1mV à 1000V 0.......00 3.... 2N 3440 TO5 .............................10 1. 18.....6% comprise) ...fr C... Contacts lyre 6 Br.. 27C16............ TIP 147 TOP3 ....50 CA 3080 .......... 4.. 31........40 1. 14 Br....... 21V et 25V....... 2......... 18.....40 1....... T B A E: OM er T C D ng CA ANF....40 2... 2864. 27..00 ® F N° 11742 PIC16C42A-16 ....80 74 HC 20 .......... 78. x10.00 78T05 3A 5V ..Rétro-éclairage.........90 74 HC 86 ..... 74LS192 .. 4043 B .... .... 20 Br............... 4050 B ...00 10...00 74 HC 245 ........... BC 546B TO92 .00 1......... 5.... 4.5A 8V ..7 µF 16V .... 2.80 1..... Ohmètre : 0.00 TO 220 FAIBLE DDP L4940 5V 1....... 14........00 TBA2800 ...2 µF 25V ... 4........... 16........... 17... 10.. BD 140 TO126 ...50 12. prête à recevoir PIC16Fxx et 24Cxx.. 24...00 LM 311 ... 47 µF 63V ..50 MC 1488 P .. 4002 B .......50 UM 3750A ...80 2........... ... 4........90 3........ 30.....00 24....... 74LS47 ...........00 L4960 .............30 2.... 3....00 1......00 N° 71657 PIC16C57 XT/P .... 4.90 NE 5534 ....50 5............90 5. Régulateurs POSITIFS TO220 7805 7806 7808 7809 7812 7815 7824 1. Etroit .. 78......50 47 nF 250V . 74LS112 ..50 3. 7.......40 POSITIFS TO92 78L05 0........ Il permet également de lire et programmer les cartes MM2 Gold Wafer (partie EEprom uniquement).50 4......40 3....40 TL 074 .. 4073 B . ..50 25.. Etra FR 0 F .. 4....60 0..50 LS 7222 ..80 2.. 74HCT00 .......50 PIC -01......00 24LC65 ... 4060 B ..... Indicateur de dépassement:"OL".....40 4..... 2. US40-AS (ultra-son) .. BD 238 TO126 ...... 470nF 250V 15 ............. 5..........00 UM 66T68L ... 14.....60 0......00 Condens.00 LS 7220 . MKH Siemens 1 nF 400V .....50 TDA 2579A .............00 2200 µF 25V ........ voir notre catalogue 22nF (Lot de 10) ..................80 LM 385Z 2....40 5. 4..... 149.....90 220 µF 25V ..... IRFD 9110 CMS ....A 19..80 2.....80 3.............80 78L06 0.......80 SA 602N ..................... 4082 B .50 79L15 0. 1500...... 2................ 4...... 14............... Alimentation 9 volts (pile type 6F22) Livré avec 1 paire de pointe de touche.....00 13...5V ....... 1.........40 3....00 78L10 0.....00 F Modules d'émission /réception en Modules 433... 6... 2......00 TL 081 ......... 2... 330nF 400V . 4543 B ........ 470 µF 35/50V ...50 Céramiques multicouches 100pF ..50 2.................. 2817.... 1 µF 63V .. 24C16.....00 Céramiques monocouches De 4........... 4. 21.80 6. 3... TIP 142 TOP3 .....50 TDA 1010A .... 4075 B .... 18...... 220 µF 35/50V .............. 1000 µF 63V .80 79L12 0.......... 44........5A 15V ........5A -15V .. 220 µF 25V ..30 LS 7223 ... 4030 B ........ 4510 B ..... 3........60 0.....40 22 nF 250V .. Voltmètre : DC 0. 6................ 74HCT540 ......50 3.. BC BC140-16TO5 BC 237B TO92 .00 60.....60 2............................ 100 µF 25V .....70 3.....00 F Classe X2 47nF 250V 15mm 100nF 250V 15 ... 28 Br...20 2.................... BF 245A TO92 ..... Chimiques axiaux 22 µF 25V .. 10..... 6. 22 µF 63V ....... Protection par fusible de 15A.....................80 1....... 56......50 4............ 4078 B ......... .....00 1.00 1.. BC 337B TO92 ..90 590.............00 manager..40 3......... 0................ sérigraphié et percé.... 4024 B .00 5........ 18....... 21................. BD 680 TO126 ....... 11.......80 TLC 272 .................. 4053 B ..... 2.. 25.S UM 3750M .10 7.. 2200 µF 35/50V ....20 13.........................80 TL 7705 .........00 3.... 74LS07 .CONTRE REMBOURSEMENT: JOINDRE UN ACOMPTE MINIMUM DE 20% ( TAXE de C.......30 1.30 1..80 74 HC 32 ......... IRF 530 TO220 .80 22nF .... BD 240 TO220 ... 22 µF 40V . 4........80 4.. BU 208A TO3 ........50 15 pF ...... N°13020 Quickroute version démo ... .. 4047 B .50 13....90 8.......50 33 pF ..... LA DATE DE VALIDITE... Carte à puce (PIC16F84+24C16 intégrés)..00 14.............00 TBA 810 S ....... 14... 81... 470 µF 63V .......... 17.... 74HCT04 ........ 2N 2906A TO18 ................NOUS ACCEPTONS LES BONS DE COMMANDE DE L ' ADMINISTRATION ... 74LS245 ..... 74LS123 ....40 1.......90 4. 4518 B . 8 Br.1A 12V ... 5...... 24..10 11.00 TBA 820M 8p ..30 1000µF 25V ....46.. 4......... MANDAT OU CCP . copier et programmer les EPROMS (2716...50 74 HC 132 . x50 ..... BU 508D TOP3 ... il fonctionne avec différents logiciels sous Windows 95/98/NT/2000. 22 µF 35/50V .63.. 3....... 0.. 28C17.... 1µF 250V 15mm . 4023 B .. 4093 B .60 2. BF 423 TO92 ...............00 8..50 5...........40 1....00 TDA 8702 .....1A 5V .. cables de mesure........ saisie automatique.fr/ e-mail : arquie-composants@wanadoo. 1000 µF 35/50V ..20 3.... 4041 B .00 1......... 24 Br.00 4....00 5..90 1. 1. enregistrer par période paramétrable. permet entre autre de visualiser sous forme digitale et graphique.. 3....40 LM 339 ..80 3....................30 11.... 40....90 LM 334Z ........ 4584 B ....00 1........ 45... 50..... BUZ 11 TO220 ..50 4......... 0.. 16 Br........00 CA 3240 .. 14......... 100 µF 63V ... 1000 µF 63V ..... BD 712 TO220 .50 2.70 3....... .90 LM 358 ...80 74 HC 02 ....... 2N 2907A TO18 ........80 78L09 0.20 4..50 0... Branchement sur le port parallèle de PC........ 6.00 ISD 1416P ..... 24.......40 2.. 4029 B ...........00 2. 3...... 74LS14 ...00 11............40 1.... 27C128...80 1...80 2...50 2..................80 2..00 LM 1881 . 59........ 74 HC........ 2.. 195.. 2.. 22. Test de transistors 0 à 1000 hFE 3V 10µA...90 1.. TIP 127 TO220 ...........30 32 Br. 1.............50 32 Br. TIP 41C TO220 ....00 5....10 TL 084 ..... 38. 4068 B . 3.......... 84 Br....00 4........ 0... 27128.......... gaine de protection. 5...... 220nF 400V .00 XR 2206 ...80 VARIABLES L 200 2A .40 2.50 2.... 10... ...........00 LM 3876T ...........5%... 19..64......00 1... 110.80 LF 357 .60 LM 385Z 1. Il est complet et vos schémas s’exportent dans QR4 directement pour réaliser votre circuit imprimé...00 3.............. 5......91 Fax: 05..... 4.7µF 35V ....50 0.. 2N 3906 TO92 ............. 4009 B . 4.80 74 HC 14 .. 4.. 4025 B ... 3. 3........80 C368 1 nF 400V ..80 47nF (Lot de 10) ...............50 U 2400B ........ 6. 24.. Smartmouse...arquie........... Etroit .90 TL 064 ..00 6.. 4.50 TDA 2040 .....80 NE 556 ....00 µA 78S40 ...... 153.00 28 broches...........00 TDA 2030 ............. 3....80 6...........40 2..... BC 517 TO92 .....30 3..80 5...4A 1.50 33nF (Lot de 10) .. 100 µF 63V ........... 20 Br......00 N° 81671 PIC16C71/JW ..00 CA 3140 ...20 4....80 1... 74LS174 .. BU 208D TO3 . 2........00 2.....00 LM 386 .. EN FRANÇAIS..... l'éditeur de symboles de schémas etc. L'ensemble: CAR-01+CAR-02 590.00 4......00 2... Ville:.......40 7......40 2....00 5............ 2..80 100nF 2..50 TDA 7250 .......00 ISD 2590 ......00 5.... 4020 B ... 19............00 74 HC 4538 ..) x10...00 2..70 LF 411 . 83.90 5.... 85.80 4001 Cmos . 3.00 F CONDITIONS DE VENTE: 10 de Même VAL. 19...00 N° 6320 N° 19425 RT6-433 ( Ant.. ST62E20F1/HWD .....00 Supports à force d'insertion nulle 24 broches.00 6.00 200.50 16...... et disquette de 1... ...00 2...............50 74 HCT..90 TDA 5850 . 25...... IRF 9530 TO220 IRF 9540 TO220 MJ 15024 TO3 ......M. .00 ICM 7555 .... ext...... 65... 10 µF 35/50V .......... O LO G ..50 2...... 470 nF 63V ..00 ICL 8038 ........... 5....40 15..............00 N° 19347 RR3-433 ( Super réaction) ..50 1.... 1..... 47 µF 63V ...00 1..00 CA 3162E .1 µF 35V ..80 74 HC 30 ... 2N 2222 TO18 .. 3. il fonctionne avec un logiciel sous Windows 95/98/NT/2000..80 TDA 2004 ...00 24C16 ..90 LF 356 ...........00F Quickroute 4...7pF à 10nF (Préciser la valeur) (PIC16F84A... 14 Br....00 205.00 ULN 2803 . 108.......... 28 et 40 broches... 4027 B .80 4.. Quatres switchs permettent de configurer la carte dans les différents modes.....7 µF 25V ..... 68 nF 400V ...................... 0...............00 1. 9..........00 22 µF 25V . Les tensions de programmation : 12V.........00 N° 8570 Epoxy prés.........00 1... N° 0793 Carte à puce type "Wafer" ......80 74 HC 08 .......50 CA 3161E .80 4..... Livrés avec un câble port série..... 5.......... x50 ............... 22 nF 400V ..... BC 548B TO92 .60 2.....(Vierges de tout programmes......00 ULN 2004 ............30 1....20 2.00 F Condens. 74LS86 ... Version française...70 3...60 4.. 44.. 1......00 4...10 3....00 13...20 74 HC 373 ....00 1....00 LM 393 .50 XR 2211CP .7nF 400V .00 4..ENVOIS EN COLISSIMO SUIVI SOUS 24 HEURES DU MATERIEL DISPONIBLE... 6..00 1........00 SAE 800 ............ 100 µF 40V ...00 W95........ 10 µF 25V ....... ....00 Format carte à puce allongé. x25..50 4700 µF 25V .80 TEA 1039 ..............00 1.... 4.. 2200 µF 40V .. 105.80 CA 3130 ..... 27C256......00 2.. N° 8558 Epoxy prés.... 43.10 5 à 50pF ..... 4......................PAIEMENT A LA COMMANDE PAR CHEQUE..........20 3.....5 µF 25V ..50 SAA 3049P .....50 0........ BC 369 TO92 .. 88.... Prise en main facile.. 8/10 100x160 ..579 MHz..........50 UM 3758-108A ....... .. Calibrage automatique ou manuel.... 10 µF 16V ..................00 4. 30......

. redresseurs et régulateurs linéaires ou à découpage.01..... entre autres. PAR QUANTITÉ ..... JEJA152 PRIX .. L' "Universal Serial BUS" (USB) a été développé afin de fournir une plate-forme universelle pour la liaison des périphériques aux ordinateurs.A. Cette publicité annule et remplace toutes les précédentes.... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10.... soit le concepteur de projets analogiques. Les règles de conception d'un périphérique USB serviront de guide pour la réalisation de montages professionnels..86€).. De nombreux exemples et schémas illustrent les méthodes utilisées pour la conception des alimentations.229 F Cet ouvrage propose un tour d'horizon des connaissances actuelles sur la télévision haute définition (TVHD). (Field Programmable Analog Array).... EDITS Pro est un système numérique moderne de pilotage de train réalisable par l’amateur. en utilisant des connaissances de base simples et en rappelant la signification des outils mathématiques utilisés.. soit l’étudiant.. Après une introduction aux réseaux..LIBRAIRIE NOUVELLE EDITION RÉF. Son utilisation ne fait appel qu'au bon sens et profite des enquêtes de l'auteur sur les réseaux en vraie grandeur. peut maintenant fonctionner de concert avec un PC grâce à un logiciel simple à utiliser... JEJA145 PRIX ………………365 F UNIV.. Le préposé à la circulation des trains dispose d'un vrai tableau de commande centralisée.... JEJA149 PRIX ………………148 F UNIV... Ce guide du concepteur s'adresse principalement aux techniciens et ingénieurs de développement en informatique et en électronique.. l'auteur rappelle les aspects historiques et économiques. dont il reconnaît la plupart des modules.. comme les convertisseurs continu-continu sans bobinage et les alimentations sans isolement... JEJA148 PRIX……………………95 F UNIV. JEJA036 PRIX ………………128 F VIDÉO...... & INGÉNIEURS RÉF. Tarif au 01..2000 valable pour le mois de parution. sauf erreur ou omission. Il détaille ensuite les aspects psychophysiques qui contraignent le choix d'une norme...... Les microcontrôleurs utilisés permettent de résoudre de façon plus fiable et avec moins de composants des problèmes beaucoup plus compliqués qu'auparavant....67€).. entièrement revue.A.. Des exemples de programmation sont fournis avec les résultats expérimentaux correspondants et leur interprétation.. & INGÉNIEURS RÉF... La deuxième partie.... & INGÉNIEURS RÉF... Une présentation de l'USB2 et de sa norme vient enfin conclure cet ouvrage...... puis décrit les éléments fondamentaux d'un système TVHD. L’objet de ce livre est d’expliquer le fonctionnement de montages analogiques classiques réalisables dans les boîtiers à technologie à capacités commutées........... Ce livre s'adresse aux professionnels des médias et des télécommunications soucieux de suivre les évolutions en cours et intéressera aussi les étudiants en électronique et en télécommunication.... TÉLÉVISION RÉF..... NOUS CONSULTER Catalogue ÉLECTRONIQUE avec.... JEO83 PRIX . commence avec la description des trois normes et aborde ensuite les problèmes d'échantillonnage spatio-temporel et de diffusion par satellite. RÉF... Les progrès récents dans le domaine des circuits intégrés spécialisés ou des redresseurs synchrones sont pris en compte. Une unité de commande.... Il appartient à la famille des F.. Tous les éléments nécessaires à la réalisation d'une alimentation continue sont écrits en détail: transformateurs.. Les dispositifs de protection ainsi que l'échauffement des composants font par ailleurs l'objet d'une étude..... DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6.228 F RÉF... en remplaçant à court terme les interfaces série et parallèle des PC et des MAC... plus technique. JEJA143 PRIX ………………315 F UNIV. Il s'attache ensuite plus particulièrement aux circuits de fabricant Cypress.. telle est l'ambition de cet ouvrage... & INGÉNIEURS RÉF.. puis les différents constructeurs de circuits.. JEW10 PRIX 157 F RÉF.P. d’en élaborer le schéma à capacités commutées et de déduire la signification des paramètres programmables choisis pour ces fonctions....298 F 1 LES NOUVEAUTÉS RÉF.. La dernière partie est consacrée aux équipements de production et de visualisation TVHD. UTILISEZ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE TARIF EXPÉDITIONS : 1 LIVRE 35 F (5.. JEJA147 PRIX ………………202 F UNIV... JEJA146 PRIX ………………335 F UNIV.... SRC pub 02 99 42 52 73 03/2001 Faire le point des connaissances actuelles dans le domaine des alimentations électroniques..... & INGÉNIEURS RÉF. Le but de cet ouvrage est d’aider dans son travail. la description détaillée de chaque ouvrage.. JEJ27 PRIX . Des montages moins classiques sont également décrits. EDITS Pro privilégie la compatibilité : il fonctionne aussi bien avec les composants d'EDITS qu'avec les composants de Mäklin. les calculs étant détaillés et régulièrement accompagnés d'applications numériques. en proposant un petit outil de développement pour réaliser des expérimentations concrètes.34€).. contre 4 timbres à 3 F ... l'auteur présente la spécification USB......220 F RÉF.... & INGÉNIEURS RÉF.. JEJA153 PRIX . & INGÉNIEURS RÉF... & INGÉNIEURS RÉF... JEJA150 PRIX ………………150 F UNIV.. Il faut devenir utilisateur pour comprendre les difficultés de ces derniers lorsqu’ils doivent se débattre seuls avec la documentation constructeur.. Le boîtier analogique reprogrammable utilisé dans les quelques essais de cet ouvrage est basé sur la technologie à capacités commutées. Dans une première partie... JEM22 PRIX ………………230 F UNIV... JEJA151 PRIX ………………202 F COMPRENDRE L’ÉLECT.. Photos non contractuelles..

. NUMÉRIQUES .. .....................200 F 30...........2EME EDITION 158 F TRAITÉ DE L’ÉLECTRONIQUE (T....... : TECHNO.................199 F TRACÉ DES CIRCUITS IMPRIMÉS ......... (T........... sauf erreur ou omission.......2000 valable pour le mois de parution.....175 F JEJA115 GUIDE DE CHOIX DES COMPOSANTS .........1) ..01€ 38....160 F 24.........................09€ JEJA039 L’ÉLECTRONIQUE ? RIEN DE PLUS SIMPLE ! ...56€ JEJ38 LES CELLULES SOLAIRES .....81€ 38.......195 F 29......20€ 27.148 F 22................198 F 30...199 F JEO10 MÉMO FORMULAIRE .............249 F TRAITÉ DE L’ÉLECT : CORRIGÉ DES EXERCICES ............54€ 32.18€ 36....59€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 37.......15€ 26........ NOUS CONSULTER @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ UTILISEZ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @ @@ @ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ LE BON DE COMMANDE SRC / ÉLECTRONIQUE MAGAZINE 14...42€ JEO13 LE COURS TECHNIQUE ..........2) .......... TRIACS.230 F JEL20 LA MICROÉLECTRONIQUE HYBRIDE ...... DE 6 À 10 LIVRES 70 F (10... DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T............49€ JEM11-3 PRINCIPES ET FONCT.51€ JEJA140 ÉLECTROTECHNIQUE ...............160 F JEP16 LA COMMANDE PAR CALCULATEUR ......76€ 19.03€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF........01€ JEP11 AUTOMATIQUE DES SYSTÈMES CONTINUS ..87€ 46.3) ........169 F 25............2EME EDITION 99 F 15......................44€ 26.04€ JEJA104 CIRCUITS IMPRIMÉS EN PRATIQUE .169 F 25.............11€ 38.96€ JEO68 COMPRENDRE LE TRAITEMENT NUMÉRIQ.220 F JEM13 CAPTEURS INTELLIGENTS ET MICORACTIONNEURS..275 F JEJA121 MOTEURS ÉLECTRIQUES POUR LA ROBOTIQUE.....128 F JEO51 ENVIRONNEMENT ET POLLUTION. DE 2 À 5 LIVRES 45 F (6.135 F JEO65 COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE....18€ 41........ PAR QUANTITÉ .06€ JEJ45 MES PREMIERS PAS EN ÉLECTRONIQUE ....................198 F THYRISTORS ET TRIACS ............197 F 48..09€ JEJ62 COMPOSANTS ÉLECT......18€ 30.............155 F JEJA123 LES BASIC STAMP ...................178 F JEO69 ILS ONT INVENTÉ L’ÉLECTRONIQUE .........................56€ REF 1 .......240 F JEJA097 THYRISTORS. (T.....77€ JEJ57 GUIDE PRATIQUE DES MONTAGES ÉLECTRONIQUES ......GUIDE DU CONCEPTEUR .305 F JEM18 CIRCUITS INTÉGRÉS ET TECHN...67€).....99€ 57.56€ 34.. DE L’ÉLEC INTÉGRÉE (T.165 F JEJA065 MICROPROCESSEURS ........230 F 35............................................ MODERNES DES RADARS ........50€ 33....198 F JEJ12 JEJ53 AIDE-MÉMOIRE D’ÉLECTRONIQUE PRATIQUE .....62€ JEA12 JEJ82 APPRENDRE L’ÉLECT....180 F JEJA054-1 ÉQUIVALENCES TRANSISTORS (T............269 F JEJ54 ÉLECTRONIQUE AIDE-MÉMOIRE . (T..14€ JEP19 MODÉLISATION ET COMMANDE MACHINE ASYNCRONE..95 F 14....149 F 22.............................128 F JEJ83 ASTUCES ET MÉTHODES ÉLECTRONIQUES ..34€).198 F JEP10 RÉGULATION INDUSTRIELLE ..198 F JEJ78 L’ACCESS.2) .210 F JEJA111 LE BUS I2C PRINCIPES ET MISE EN ŒUVRE ......... (T..........45€ JEO35 LE MANUEL DES GAL .... PAR LA SIMULATION ........68€ 44....51€ JEJ39 POUR S’INITIER À L’ÉLECTRONIQUE ..06€ 24.......... .... POUR ÉLECTRONICIEN 350 SCHÉMAS HF DE 10 KHZ À 1 GHZ ......78€ 20.68€ 28..........250 F JEJA032 LE BUS I2C .....11€ 50.....169 F JEJA013 ÉQUIVALENCES CIRCUITS INTÉGRÉS .....2) ..........189 F JEM14 CIRCUITS PASSIFS ...................280 F 42.........51€ 35.......92€ 25.....96€ 45...42€ 34......72€ JEO22-1 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T...........24€ Photos non contractuelles.160 F 24.....3) ......69€ JEI05 DÉPANNAGE EN ÉLECTRONIQUE ....... JEO30-1 PRIX ………………249 F COMPRENDRE L’ÉLECT..210 F JEJA152 LE BUS USB ..............63€ 22.....59€ JEJ84 CALCUL PRATIQUE DES CIRCUITS ÉLECT..........14€ 28..59€ 30.................65€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ DOCUMENTATION @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@@@@@@@? @@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@? @@@@@@@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ @@? g@@ Catalogue ÉLECTRONIQUE avec..........2) ...................76€ JEJ42 L’ÉLECTRONIQUE À LA PORTÉE DE TOUS .290 F 44...158 F 24...51€ 30..........39€ JEJA133 L’ÉLECTRONIQUE PAR L’EXPÉRIENCE ..2) ..189 F JEJ52 GUIDE MONDIAL DES SEMI CONDUCTEURS ..39€ 38....14€ JEO70 COMPRENDRE ET UTLISER L’ÉLECT...76€ JEO22-2 L’ÉLECTRONIQUE ? PAS DE PANIQUE ! (T....81€ 28......2) .00€ 28...79€ 17.....295 F JEJ56 ÉQUIVALENCES DIODES .. 240 F 36............. JEO14 PRIX ………………189 F @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ 11..1) .....158 F 24............180 F 27.....1) ..01€ 10..230 F JEJA011 ÉLECTRONIQUE PRATIQUE ..1) .128 F 19...148 F 22........198 F 30................ (T..34€ 30.269 F 41.....185 F JEJA054-2 ÉQUIVALENCES TRANSISTORS (T.....96€ 37............34€ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ RÉF...........178 F 27..39€ JEJA128 PERTURBATIONS HARMONIQUES...67€ JEL17 LES COMPOSANTS OPTOÉLECTRONIQUES ...169 F 25..11€ 38.................298 F UN COUP ÇA MARCHE....................... la description détaillée de chaque ouvrage..88 F 13.................81€ 25....298 F TRAVAUX PRATIQUE DU TRAITÉ (T..........2) ....82€ JEP18 ASSERVISSEMENTS ET RÉGULATIONS CONTI