Vous êtes sur la page 1sur 12

-29-

Série d'exercices

Exercice numéro I
1

Une société pétrolière décide de construire un nouveau pipe-line. L'analyse des tâches
élémentaires et de leurs interdépendances permet d'établir le tableau suivant :

Durée en Tâches
Tâches Désignation
iours oréreouises
A Dossier d'exécution 10
B Installation du chantier 20 A
C Fabrication des canalisations 40 A
D Fabrication des valves 28 A
E Implantation du oioe-line 8 B
F Tranchée et fouilles 30 B,E
G Mise en place des canalisations 24 A.C.F
H Ancrase béton t2 F.G
I Terrassements spéciaux l0 c
J Chambre à valves 20 C.F
K Mise en place des valves t0 D.I. J
L Essai du oioe-line 6 H.K
M Remblais 10 H.K
N Aménagement 4 L.M
o Fin des chambres 6 H.K
P Reoli du chantier 4 N,O

1) Tracer le graphe P.E.R.T..

2) Déterminer la durée minimale de réalisation du projet et le chemin critique.

3) Pour chaque événement, calculer la date au plus tôt et la date au plus tard.

4) Etablir la marge totale pour chaque opération.

Exercice numéro 2

Nous reprenons I'exemple précédent.

1) Tracer le graphe M.P.M. (en créant une tâche fictive de début).

2) Déterminer la durée minimale de réalisation du projet et le chemin critique.

3) Pour chaque événement, calculer la date au plus tôt et la date au plus tard.

4) Etablir la marge totale pour chaque opération.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-30-

Exercice numéro 3

Une société met en æuvre.un projet industriel nécessitant la réalisation de 11 tâches pour
lesquels nous disposons des informations suivantes :

matrice d' antériorité immédiate

A B C D E F G H I J K

A X

B X x
C X

D X

E x
F X x x
G X

H X

I X

J X

Tâches Durée en jours Réduction Coût


possible en jours supplémentaire
en euros
A I
B -t
c l0 J 9000
D 5 I 2000
E 3 2 3200
F J
G I
H 2 I 3000
I 20 5 25000
J 4 I 2500
K 5 2 3000

En vous appuyant sur la construction d'un M.P.M., déterminez le programme permettant de


réduire à son minimum la durée du projet puis le prografirme optimal en sachant que chaque
réduction de la durée totale du projet d'une journée permet d'économiser 3200 euros.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-3 1-

Exercice numéro 4

Une entreprise de distribution de vins et spiritueux envisage l'établissement du planning et de


l'ordonnancement de la campagne promotionnelle du lancement d'un nouveau produit.

Vous avez recueilli les informations suivantes :


' La conception de la campagne publicitaire dewait prendre I mois. Cette campagne
s'oriente simultanément vers trois directions : I'affichage, l'annonce presse, les actions
auprès des distributeurs.
' La création serait confiée à une agence. Celle-ci demande I mois pour créer I'affiche,
8 jours pour créer I'annonce-presse.
. La réalisation de l'affiche par un imprimeur dewait prendre 2 mois.
' Les délais pour louer des emplacements pour l'affichage sont habituellement de 3
mois.
' La campagne d'affichage est prévue durant 3 semaines et les annonces-presse
paraîtront chaque semaine durant 3 semaines, 8 jours après le début de la campagne.
' En ce qui concerne l'action vers les distributeurs, la réalisation de l'argumentaire
dewait prendre 8 jours. La formation des représentants peut être réalisée en 15 jours.
La présentation de I'argumentaire à I'ensemble des distributeurs commencera 60 jours
après le lancement de la campagne publicitaire de manière à précéder l'affichage et les
parutions des annonces dans la presse ; elle dewait prendre 25 jours.

Au jour < J > du lancement du produit, une campagne de promotion des ventes aura lieu sur
les points de vente. Il est envisagé que ce jour soit 5 mois après le début de la conception de la
campague promotionnelle. Cette échéance vous semble-t-elle réaliste ?

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignetûe
-32-

Corrections des exercices

Exercice numéro I

1) Pour tracer le graphe P.E.R.T. nous allons tout d'abord éliminer les redondances, autrement
dit, identifier pour chaque opération les opérations qui lui sont immédiatement antérieures.
Cela peut être fait directement ou à l'aide de la méthode développée dans le cours.

Tâches
Tâches prérequises
Tâches
prérequises des tiiches
orérequises
A
B A
C A
D A
E B A
F B.E A.B A
G AC.F AB.E A.B A
H F.G A.B.C.E.F A,B,E A,B A
I C A
J C.F A.B.E A.B A
K D.I. J A.C.F A.B.E A.B A
L H.K D. F. G.I. J A,B,C,E,F A.B.E A.B A
M H.K D. F. G.I. J A.B.C.E.F A.B.E A.B A
N L.M H.K D, F, G,I, J A.B.C.E.F A.B.E A,B A
o H.K D, F" G.I. J A.B.C.E.F A.B.E A.B A
P N,O H,K,L,M D, F, G, H, I, A, B, C, D, A,B,C,E,F A,B,E A,B A
J.K E. F. G.I" J

Tâches
Durée en
Tâches Désignation immédiatement
jours
antérieures
A Dossier d'exécution l0
B Installation du chantier 20 A
C Fabrication des canalisations 40 A
D Fabrication des valves 28 A
E Implantation du pipe-line 8 B
F Tranchée et fouilles 30 E
G Mise en place des canalisations 24 C.F
H Ancrase béton t2 G
I Terrassements spéciaux l0 C
J Chambre à valves 20 C.F
K Mise en place des valves l0 D.I. J
L Essai du oioe-line 6 H.K
M Remblais l0 H,K
N Aménagement 4 L.M
o Fin des chambres 6 H.K
P Reoli du chantier 4 N.O

Il y a rme seule tâche sans précédent, la tâche A. Elle partira donc d'une première étape
appelée < début >.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-33-

Le dictionnaire n'est pas indispensable à la construction du P.E.R.T. Nous


des suivants
l'établissons quand même. Pour chaque tâche, il dresse la liste des tâches qui la suivent
immédiatement.

Durée en
Tâches Désignation Suivants
iours
A Dossier d'exécution 10 B.C.D
B Installation du chantier 20 E
C Fabrication des canalisations 40 G.I. J
D Fabrication des valves 28 K
E Implantation du oine- line 8 F
F Tranchée et fouilles 30 G.J
G Mise en place des canalisations 24 H
H Ancrase béton t2 L.M.O
I Terrassements spéciaux 10 K
J Chambre à valves 20 K
K Mise en place des valves l0 L"M.O
L Essai du oioe-line 6 N
M Remblais l0 N
N Aménagement 4 P
o Fin des chambres 6 P
P Reoli du chantier 4

Graphe P.E.R.T. avec les dates au plus tôt et les dates au plus tard.
Nous avons introduit deux tâches fictives :
- la tâche fictive a(0) pow marquer l'antériorité de l'opération C sur l'opération G;
- la tâche fictive b(0) pour marquer I'antériorité de I'opération L sur I'opération N.

2) La durée minimale de réalisation du projet est de 122 jours et correspond au chemin


critique A-B-E-F-G-H-M-N-P.

3) La date au plus tôt et la date au plus tard de chaque opération sont indiquées sur le graphe.
A titre d'exemple :

o la date au plus tôt du sommet rLoté7 correspond au maximum de :

68 + 20: 88
50 + 10:60
10 + 28 :38

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiqræs, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-34-

o la date au plus tard du sommet noté 9 correspond au minimum de :

118-6:lI2
ll4- 10:104
ll4- 6:108 t'

4) Pour chaque opération, la marge totale est calculée dans le tableau suivant. Comme de bien
entendu, cette marge est nulle pour les opérations critiques.

Tâches Désienation Marse totale


A Dossier d'exécution l0-0-10:0
B Installation du chantier 30- l0 -20:0
c Fabrication des canalisations 68-10-40:18
D Fabrication des valves 94-10-28:56
E Imolantation du oioe-line 38-30-8:0
F Tranchée et fouilles 68-38-30:0
G Mise en place des canalisations 92 - 68 -24:0
H Ancraee béton 104-92-12:0
I Terrassements soéciaux 94-50-10:34
J Chambre à valves 94 - 68 -20: 6
K Mise en place des valves 104-88-10:6
L Essai du pipe-line ll4-ro4-6:4
M Remblais 104 - l0 :0
tt4 -
N Aménagement ll8- l14-4:0
o Fin des chambres ll8-104-6:8
P Repli du chantier 122-118-4:0

Exercice numéro 2

Pour tracer le graphe M.P.M., nous devons déterminer le niveau de chaque tâche. Après
application de I'algorithme présenté dans le cours, il vient :

o niveau 0 sommet A
o niveau I sommets B, C et D
o niveau 2 sommets E et I
o niveau 3 sommet F
o niveau 4 sommets G et J
o niveau 5 sommets H et K
o niveau 6 sornmets L, M et O
o niveau 7 sommet N
o niveau 8 sommet P

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiqæs, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-35-

Graphe M.P.M. avec les dates au plus tôt et les dates au plus tard.

La durée minimale du projet sera de 122 jours. Le chemin critique passera par les opérations
a, A,B, E, F, G, H, M, N, P et w (tâches critiques).

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-36-

Pour chaque opération, la marge totale est calculé dans le tableau suivant :

Tâches Désionation Maree tôtale


a Tâche fictive de début 0-0:0
A Dossier d'exécution 0-0:0
B Installation du chantier l0-10:0
C Fabrication des canalisations 28- 10: l8
D Fabrication des valves 66-10:56
E Implantation du oioe-line 30-30:0
F Tranchée et fouilles 38-38:0
G Mise en place des canalisations 68-68:0
H Ancrase béton 92 -92:0
Terras sements sp éciaux 84 - 50:34
J Chambre à valves - 68:6
74
K Mise en place des valves 94-88:6
L Essai du oioe-line 08- 04:4
M Remblais 04- 04:0
N Aménasement t4- 14: o
o Fin des chambres t2* 04:8
P Reoli du chantier 18- l8 :0
w Tâche fictive de fin 22- 22:0

Exercice numéro 3

A I'aide de la matrice d'antériorité immédiate (précédents), nous pouvons observer que le


réseau ne comprend que la tâche A comme entrée. Nous pouvons de même établir le
dictionnaire des suivants :

Tâche Suivants
A B
B CD
C F
D E
E I
F EGH
G I
H I
I J
J K
K

Le graphique suivant reproduit le réseau M.P.M. du projet. La durée totale minimale s'élève à
49 jours.

: ébt au plc tôt b i &ùt àu plui tad


tum&l.tà.h d:duÉdelàtâck

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-37-

L'application des deux règles heuristiques nous conduit à réduire en priorité la durée de la
tâche K qui est la tâche critique dont le coût marginal est le plus faible (1500 erros par jour).
Deux jours peuvent être gagnées ; ce qui annule le potentiel de réductioa pour cette tâche.

Il convient jour) ; mais d'une journée


ensuite de réduire la durée de la tâche E (1600 euros par
seulement en dépit d'un potentiel de réduction de 2 jours. En effet, à ce moment, le réseau
comprend désormais deux chemins critiques.

: #M au plc ft b : d&ùt au plùs tàd


:rcmderô& d:duÉdelâtkh

A ce moment, plusieurs solutions s'offrent à nous. La premiere consiste à continuer à réduire


la durée de la tâche E mais aussi, parallèlement, à réduire celle de la tâche H. Mais le coût est
élevé: 1600 euros pour E et 3000 euros pour H soit un total de 4600 euros. Plus en tout cas
que le coût qu'implique la réduction de la durée de la tâche J qui est de seulement 2500 euros
pour unjour.

J o ]",**n** b:6utàuprùsbd
I . | " 1.,**,"* d,dùéder.&hê

Après avoir réduit la durée de la tâche J d'une journée, nous pouvons réduire celle de la tâche
C de 3 journées (3000 euros par jour). A ce moment, la durée du projet est tombée à 42 jours.

.M au plc tâ b Id&!t aù pl!' bd


d rdur&delaMe
'M4lâ&

Université de Reims - Faculté des Sciences Eoonomiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
L

-38-

Nous pouvons envisager alors de réduire simultanément les durées de E et H d'une journée
(coût : 4600 euros). Reste enfin à réduire la durée de la tâche I pour une durée de 5 jours et un
coût marginal de 5000 euros par jour. A ce moment, la durée du projet tombe à 36 jours.

: déM aù plùs t& b : d$ùt â0 pll5 Èd


: ôôm & lâ €de d : dùde & lâ tkhê

Désormais, seule la tâche D présente encore un potentiel de réduction. Mais celle-ci n'étant
pas située sur le chemin critique, cette réduction ne provoquerait pas de diminution de la
durée totale du projet.

Au final, la stratégie perrnettant d'amener la durée du projet à son minimum est résumée dans
le tableau suivant :

Tâche Nombre de iours sasnés Coût occasionné


C 3 9 000 euros
E 2 3 200 euros
H I 3 000 euros
I 5 25 000 euros
J I 2 500 euros
K 2 3 000 euros
Total l3 iours 45 700 euros

Si I'entreprise se trouve dans la situation où chaque réduction de la durée totale du projet


d'une joumée permet d'économiser 3200 euros, il convient en revanche d'appliquer une
stratégie différente. En l'occurrence, la réduction simultanée de E et H puis celle de I
occasionnent des coûts trop élevés (respectivement 4600 et 5000 euros). Dès lors, le
progmflrme optimal permet de réduire la durée du projet à 42 jours et implique de mettre en
æuwe la stratégie suivante :

Tâche Nombre de iours easnés Coût occasionné


C J 9 000 euros
E I I 600 euros
J I 2 500 euros
K 2 3 000 euros
Total 7 iours l6 100 euros

Université de Reims - Faculté des Sciences F,conomiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-39-

Exercice numéro 4

Etablissons tout d'abord un tableau récapitulant les tâches, leurs durées et les relations
d'antériorité qui les lient:

Tâche durée antériorité


A conceotion de la camoasne 30
B création de l'affiche 30 A
C création de l' annonce-Dresse 8 A
D impression des affiches 60 B
E location des emolacements 90 B
F camDaqne d'affichage semaine 1 8 BEN
G ,urnonce-Dresse semaine I 8 FN
H annonce-presse semaine 2 8 G
I annonce-Dresse semaine 3 8 H
J campaqne d'affichage semaine 2 8 F
K camDasne d'affichase semaine 3 8 J
L réalisation de I'argumentaire pour la distribution 8 A
M formation des reorésentants l5 L
N présentation de I' argumentaire 25 ALM

Attention aux redondances ! Etablissons le dictionnaire des précédents et déduisons-en celui


des suivants :

Tâche antérieurs précédents suivants


A BCL
B A A DE
C A A
D B B
E B B F
F BEN EN GJ
G FN F H
H G G I
I H H
J F F K
K J J
L A A M
M L L N
N ALM M F

Représentation sagittale (P.E.R.T.) :

Université de Reims - Faculté des Sciences Fæonomiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-40-

Représentation sagittale (M.P.M.) :

#etuddu(û [. f-l h&é*ùpbd


t,,.t,.,1
&&h&d6û dù&ft&d6Èd
[#
mrc. ilh @. ûb
,*ôr.th o & nÉcn& 1

L'événement fïnal (fin de la campagne et donc début de la promotion des ventes) n'est atteint
au plus tôt que le I 80"' jour. Ce qui dépasse largement les 150 jours espérés.

Reste une information à prendre en compte : celle selon laquelle < la présentation de
l'argumentaire à l'ensemble des distributeurs coûrmencera 60 jours après le lancement de la
campagne publicitaire >>. Ce qui signifie que la date au plus tôt de la tiiche (( N > n'est pas le
53"*' jour mais le 60"'". Ce qui ne change rien quant à la durée totale du projet.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Anûonin Gaignette

Centres d'intérêt liés