Vous êtes sur la page 1sur 5

Analyse des systèmes mécaniques – Classe d’équivalence cinématique

1. Mécanismes , structures

Dans un mécanisme , les différentes pièces ont des possibilités de mouvements


les unes par rapport aux autres .
Exemple : moteur , serrure de porte , …

Dans une structure , les différentes pièces sont immobiles les unes par rapport aux
autres .
Exemple : table

2. Pièces rigides , pièces déformables , pièces déformables élastiques

Considérons un Vérin Double Effet , On peut y distinguer :


1- Le fluide d’alimentation : air comprimé , huile sous pression

2- Des pièces rigides , c’est à dire des pièces qui ne changent pas de forme ou de
dimensions lorsque l’on exerce un effort sur elles .
Exemple : Tige ; Cylindre , tirant , ……..

3- Des pièces déformables , c’est à dire des pièces qui changent de forme et /ou de
dimensions ( de manière visible ) lorsque l’on exerce un effort sur elles .

Analyse des systèmes mécaniques – Classes d’équivalence page1


Exemple 1: Le joint anti-extrusion (Rep.9 )

Au repos , le joint a un diamètre plus petit que le diamètre extérieur du piston . Si l’on
tire dessus , il se déforme . Lorsqu’il est en face de la gorge , on le relâche et il
reprend sa forme initiale .

Les joints sont des solides déformables élastiques , c’est à dire que lorsque l’on
cesse d’exercer une action mécanique ils reprennent leur forme initiale .

Fonction du Joint anti-extrusion : Ce Joint sert à empêcher le passage du fluide


entre les deux chambres au travers du jeu entre le Piston et le Cylindre .

Exemple 2: La Rondelle W (Rep.14 )


Lorsque l’on sert l’Ecrou , la Rondelle s’écrase .

Analyse des systèmes mécaniques – Classes d’équivalence page2


Fonction de la Rondelle : La Rondelle W est un solide déformable
élastique . Lorsqu’ elle est déformée , elle cherche à reprendre sa forme
initiale . Ce faisant , elle plaque les filets de l’Ecrou sur le filetage du Tirant et
empêche le desserrage de l’Ecrou .

Résumé : Exemple de solides déformables

- Joints : solide déformable élastique


- Ressorts : solide déformable élastique

- Rondelles à dents , ondulée, W : Solide déformable élastique

- Tissus , membranes

Question : Constituer l’ensemble ED des Eléments Déformables du Vérin Double-


Effet .
Les pièces seront repérées par leur repère dans la nomenclature .
Nota : Penser à la forme du Segment Porteur en PTFE Rep.10 et à son montage

Réponse : ED = { 3 ; 9 ; 10 ; 13 ; 15 }

- Rayer le Repère de ces


éléments déformables dans
le tableau de nomenclature
La première étape de l’analyse d’un mécanisme consiste à identifier les éléments
déformables et à les barrer dans le tableau de nomenclature .

Analyse des systèmes mécaniques – Classes d’équivalence page3

3. Classes d’équivalence cinématique

Dans la suite , on ne tiendra plus compte des pièces déformables du mécanisme .


En analysant le fonctionnement du Vérin Double Effet , on constate que l’on peut
répartir l’ensemble des pièces du mécanisme en deux groupes :
Analyse des systèmes mécaniques – Classes d’équivalence cinématique page2
Ensemble de pièces fixes
par rapport à la Tige
Rep.5

Ensemble de pièces fixes


par rapport au Cylindre
Rep.4

- Un ensemble de pièces fixes par rapport au cylindre (Rep.4 )


- Un ensemble de pièces fixes par rapport à la tige ( Rep.5 )

L’ensemble des pièces fixes par rapport à Tige se déplace par rapport à l’ensemble
des pièces fixes par rapport au Cylindre .

Ces ensembles sont appelés des Classes d’Equivalence Cinématique ( CE )

- CE4 est l’ensemble des pièces fixes par rapport au Cylindre (Rep.4 )
- CE5 est l’ensemble des pièces fixes par rapport à la Tige (Rep.5 )
Analyse des systèmes
Question mécaniques
: Constituer – Classes
les ensembles CE4d’équivalence
et CE5 .Les pièces seront repéréespage4
par
leur repère dans la nomenclature .

CE 4 = { 4 ,1 ; 2 ; 11 ; 12 ; 14 ; 16 }

CE 5 = { 5 , 6 ; 7 ; 8 }
REGLES POUR CONSTITUER LES CLASSES D’EQUIVALENCES CINEMATIQUES

REGLE1 : Il ne doit pas y avoir de pièce déformable dans une classe


d’équivalence cinématique .

REGLE2 : Une pièce ne peut appartenir qu’ à une seule classe d’équivalence
cinématique .

REGLE3 : A la fin de la répartition , il ne doit pas y avoir de « pièce orpheline »


c’est à dire une pièce qui ne se trouve pas dans une classe d’équivalence
cinématique .

NOTA : Le nombre de pièces dans une classe d’équivalence dépend du mécanisme.


Il peut y avoir une seule pièce dans une classe d’équivalence .

Analyse des systèmes mécaniques – Classes d’équivalence page5