Vous êtes sur la page 1sur 10

PPhhiilliippppee G

GOOL
LCCB
BEER
RGG --m
maaççoonn ssttuuccaatteeuurr--
Restauration du patrimoine à la chaux
Formations et chantiers école
Enduits Stucs Fresques Badigeons Décors Modénatures

FORMATIONS et ACTIVITES liées à la restauration du patrimoine.

Formations suivies :

Restauration du patrimoine et constructions neuves en terre crue 1985-1986 : Pisé Terre d’Avenir
région Rhône Alpes :
Conception et étude, diagnostic de pathologies du bâti ancien, enduits à la chaux grasse et terre, stucs et
peintures à la chaux, organisation et encadrement de stages pour des écoles d’architecture.

Monuments historiques 1989 :


Prieuré de Montverdun (42), direction Didier Repellin, Architecte en chef : extinction et étude de la
chaux, hourdage de pierres au mortier de chaux grasse, enduits fins.

Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France 1997 Lyon:


Enduits plâtre, plâtre et sable, gabarits pour trainage de moulures, modénatures en staff et filasse.

Ecole d’Avignon : Centre de formation à la réhabilitation du


patrimoine architectural :
1999: Enduits fins et stucs à la chaux (Catalan, « Marmorino »,
« Montovano »), enduits plâtre et chaux (reprises de modénatures en
pierre, brique) , reproduction de décors en sgraffitos et peintures à
fresque.
2001: Peintures à la chaux, badigeons, eaux-fortes, patines, techniques à sec et à fresque, techniques de
reproduction de décors, filage, ombres et lumières.

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 1 / 10
Atelier de Chanteloube 2002 Pérols (34):
Enduits en façade, avec patines à fresque, bandeaux en stucs, décors à fresque (frises, filets).

Ecole de Venise Centre Européen pour les Métiers de la Conservation du Patrimoine Architectural :
2003: stucs vénitiens avec Mario Fogliata, maître stucateur à Venise: décors et modénatures, stucs en
relief, poncifs, couleurs et faux marbre « a fresco », sgraffitos, étude des décors et couleurs.
2004: étude et technique de la peinture à fresque avec Renato Giangualano, maître fresquiste à
Brescia : supports enduits fins et stucs, décors et motifs « a fresco », étude des styles, poncif, couleurs,
ombrage, reproduction d’une fresque de Tiepolo ; »Il monde nuovo ».

Université Montpellier III Paul Valéry 2004 / 2005 licence AATRE :


Licence professionnelle en architecture ancienne et techniques de réhabilitation – direction Thierry
Verdier : histoire de l’architecture et des techniques de l’antiquité à nos jours, protections, matériaux,
techniques,…).

Enseignement, encadrement de stages de formations et de chantiers école:

Formation continue en entreprise juin 2005 (AOCDTF) :


Théorie et chantier école. Réalisation d’une façade parc Clémenceau à Montpellier (typologie 19ème).

Formation continue en entreprise novembre 2005 (AOCDTF) :


Théorie et chantier école. Réalisation de la façade de l’hôtel particulier UrbainV (typologie 16ème) à
Montpellier.

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 2 / 10
Chantier école à Halabiyé (Syrie) 2006 (mission archéologique franco syrienne) :
Confortement de l’église nord ouest du 6éme siècle.

Chantier école d’insertion à Lavérune (Hérault) pour le Passe Muraille (Montpellier) 2008 :
Réalisation de façades contre la porte à bossage classée MH du
château.

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 3 / 10
Chantier école d’insertion à Castries (Hérault) pour le Passe Muraille (Montpellier) 2009 :
Réalisation des façades de la maison Paradan en co-visibilité directe avec le château classé MH.

Université Montpellier III Paul Valéry : vacations pour la licence AATRE –Architecture Ancienne
et Techniques de Réhabilitation :

Janvier 2009 et Décembre 2009: Cours dispensés à l’école d’architecture de Montpellier (ENSAM) :
« Restauration des façades de typologies médiévales à art déco, et impact sur la sauvegarde des enduits
dans l’habitat vernaculaire ».

Formation de stagiaires dans mon entreprise :

Stagiaires de centres de formation : Le Gabion, Ecole d’Avignon, AFPA, …

Stagiaires de l’ENSAM (école d’architecture), de l’université Paul Valéry, …

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 4 / 10
Activités en indépendant:

Création de l’entreprise Philippe Golcberg en profession libérale en 2000 : réalisation de façades à la


chaux, enduits intérieurs, stucs, formations, chantier école.

Création de l’entreprise Philippe Golcberg en EURL en juillet 2006 : réalisation de façades à la


chaux, enduits intérieurs, stucs, formations, chantier école et enseignement.

Exemples de réalisations
Montlaur (Hérault) octobre 2006 : enduit médiéval et frise exécutée à fresque, en covisibilité directe
avec le château classé MH (11ème siècle).

Prades le Lez (Hérault) mars


2009 :
Centre médiéval : enduit
fouetté au genêt.

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 5 / 10
Prades le Lez (Hérault) novembre 2008
Centre médiéval protégé : frise en peinture à fresque sur stuc
médiéval.

Quarante (Hérault) septembre 2009, façade renaissance : enduit fouetté au genêt.

Lansargues (Hérault) 2009 : fresque sur stuc

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 6 / 10
Montpellier avril 2004, quartier des Beaux Arts : sgraffitos sur stuc (typologie Edmond Lenhardt 1927)

Sgraffitos de style art déco exécuté à


fresque sur un stuc en trois passes taloché
bois et ferré à la truelle.

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 7 / 10
Montaud (Hérault) décembre 2006 : enduit serré truelle et plafonds peints à la chaux grasse (charpente
et parefeuilles en terre cuite) avec bandeaux et filets.

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 8 / 10
Matériaux employés

Liants : chaux aérienne éteinte en pâte ou « chaux grasse », plâtre gros de construction, chaux
hydraulique naturelle pure.
Agrégats : sables de rivière et de carrières locales, recoupes de pierre locale, poudres de marbre, terre
cuite pilée, pouzzolane, talc.
Couleurs : pigments naturels : ocres jaune et rouge, terres de Sienne et d’ombre naturelles et calcinées,
terre verte de Vérone et de Chypre, noir de vigne, blanc de Saint Jean, terres naturelles locales rouges,
jaunes.

Ces matériaux ne sont pas des produits prêts à l’emploi :


Ils sont formulés et assemblés sur le chantier par les intervenants, avec des composants naturels et
traditionnels telles que l’exigeaient les règles de l’art à l’époque de la construction. Ceci afin de préserver
notre patrimoine, son histoire et nos savoir-faire.

Recherches, techniques, exemples d’enduits et de typologies :

- Recherches : étude des typologies et des mises en œuvre, lecture de murs, analyses de vestiges
(sédimentation), recherches de sources orales, démarche empirique.
- Encadrements et modénatures en pierres: reconstitution et reprise des pierres en mortier de plâtre,
chaux grasse et recoupe de pierre travaillées au chemin de fer, protection et coloration en badigeons,
eaux fortes de coloration, patines de protection et de vieillissement, armatures.
- Préparations et corps d’enduit: ragréage avec tuileaux (tuiles cassées), corps d’enduit à la chaux grasse
jeté et relevé à la truelle à frais.
- Enduit médiéval serré truelle : mise en œuvre typique du moyen âge, et support traditionnel des
peintures à fresque médiévales: pose de béton de chaux grasse (gros agrégat) avec le dos de la truelle en
suivant les pierres par économie du mortier, et pour renforcer la surface de l’enduit (basilique d’Aime
11ème siècle). Cette technique a perduré dans l’habitat vernaculaire jusqu’au 19ème.
- Enduits jeté et relevé à la truelle à frais : le plus courant sur les façades pauvres (arrières de
bâtiments, dépendances).

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 9 / 10
- Enduits fouettés : technique vernaculaire très répandue dans tout le Languedoc Roussillon et la
Provence (Saint Guilhem le Désert, Gruissan, Hérault, Gard, Ardèche, Vaucluse,…). L’enduit est
fortement fouetté à l’aide d’un balai végétal (genêt, buis, olivier, cyprès,…). Vitruve décrivait déjà le
battage des mortiers pour faire remonter la laitance de chaux à la surface et solidifier les mortiers des
murs et des sols (terrazzos). Les plus anciens vestiges remontent environ au 17ème siècle.

Saint Guilhem le Désert (fin 18ème) : Décor engravé à frais sur enduit fouetté.

Malavieille (Hérault) : Façade début 19ème en enduit


fouetté, cadran solaire et décors en bandeaux
périphériques et filets peints à fresque.

- Enduits talochés : le plus courant au 19ème siècle, avec des décors en bandeaux périphériques, et des
couleurs en peintures à sec (badigeon), ou à fresque.

Gruissan (Aude) : enduit taloché et décors en


peintures à la chaux (1897).

2, passage de la Tramontane 34420 Cers Tél 06 12 58 30 61 E-mail <pgstuc@free.fr>


N° Siret : 49060918700011 - Code APE : 452B- TVA FR 13490609187 P. 10 / 10

Vous aimerez peut-être aussi