Vous êtes sur la page 1sur 145

lejsl.

com - Fondé en 1826


Dimanche 29 Août 2010 - 1,50 € - N° 6073

TV MAGAZINE BAUGY LOUHANS


Charlotte arrive Sortie de route fatale Un garage en feu
Un homme de 39 ans a perdu la
sur canal + vie vendredi soir, son véhicule
L’incendie déclenché par
une bouteille de gaz n’a
La top modèle québécoise ayant terminé sa trajectoire dans heureusement pas atteint
devient la nouvelle Miss un fossé à quelques mètres de son les logements situés juste au-
Météo de la chaîne. domicile. PAGE 5 dessus. PAGE 4

BRESSE SAÔNE-ET-LOIRE. Vivre sur l’eau à longueur d’année,


ils sont quelques­uns à avoir fait ce choix. PAGES 2­3
Afghanistan : un
aumônier témoigne
Originaire de Savigny-
en-Revermont, Renaud
Une péniche
de Dona Fredeville re-
vient d’une mission de
sept mois. PAGE 6
pour maison
FOOTBALL

Montceau gagne
face à Gueugnon B,
Louhans est battu
Montceau a pris le dessus
sur Gueugnon B (2-0). Louhans
perd (0-3) devant Sochaux B.
PAGES 25­26

ANIMATION

Troubadours et
chevaliers à Sornay
La fête de la commune bressane
propose, ce dimanche, une plongée
dans l’ambiance du Moyen-Âge. Pascal Picamelot vient de s’installer à bord de La Vancelle qui est amarrée sur un quai
PAGE 9 de Chalon. Photo Gilles Dufour

POLITIQUE PAGE 20

Sécurité : le PS
contre-attaque cLuny exposition

apogée de l’art roman


à La Rochelle 17 juillet - 30 septembre 2010 aBBaye de cLuny
Renseignements : 03 85 59 12 79
www.mnuments-nationaux.fr
François Rebsamen, sénateur­maire de Dijon
2325637

CENTRE DES

est chargé d’un forum sur la sécurité.


IMPRIMERIE
MONUMENTS NATIONAUX RFB
Recommandée par
5639
02
£ Insolite. Les Bubblecars et Scooters en Bourgogne se sont donné rendez-vous au
Breuil. Embarquement immédiat pour le monde coloré du BSB National rallye. À lire en page 7 1 500
C’est le nombre de
personnes recensées
en 2009 ayant fait
le choix de vivre
sur une péniche

SAÔNE LOIRE et
habitation sur les
bords des quais
de France.

nBONJOUR HABITATION. Les villes traversées par des fleuves voient de plus en plus de personnes habit
Ultime
dimanche
de vacances
PAR FRÉDÉRIC BOUVIER
Lapaixnicheàquai,àcôtéd
Coût.Entre 75 000 et 100 000 euros, acquérir une 220.120 m² habitables, 100 m² de terrasse…
P rofitez bien de ce di-
manche, c’est le der-
nier avant une rentrée qui
péniche reste un investissement important. Difficile de trouver mieux en ville !
s’annonce plus chaude
que jamais, comme vous REPORTAGE
pourrez le lire dans notre BAPTISTE BLAZY

édition de lundi, à l’occa-


sion d’un dossier spécial. Pour certains un rêve, pour
Mais rien ne presse, arrê- d’autres un hasard, vivre à
tons le temps en nous po- bord d’une péniche, c’est
sant sur l’eau. Vivre sur possible. Quels sont les
une péniche, tout le mon- plaisirs, les inconvénients ?
de y a pensé un jour, peu Réponse.
ont mené le projet au bout.

I
Peut-être que les exemples nstallé depuis quatre ans
racontés ci-contre vous in- sur la péniche « Golden
citeront à franchir le pas. River », Mylène et Julien
Ce dimanche, on peut aus- Senter doivent ce type de vie
si remonter le temps en al- a u h a s a r d . « No u s ch e r -
lant faire un tour du côté chions un appartement sur
de Sornay pour des joutes Lyon, explique Mylène, 29
médiévales beaucoup plus ans. Une annonce nous inté-
fair-play que celles que ressait et nous sommes tom-
nous promettent nos hom- bés sur une péniche ! Le type
mes politiques, tout de bien n’était pas du tout
émoustillés par les pro- précisé, mais l’idée nous a
chaines échéances électo- emballés » assure la jeune
rales. femme.
Et comme le temps s’an- Après quelques recherches,
nonce frais pour une fin de le couple trouve une embar-
mois d’août, vous pouvez cation de 38 mètres à Auxer-
vous réfugier dans le Mu- re et l’emmène, par les eaux,
sée Niépce à Chalon ou la jusqu’à Pont-de-Vaux, seule
Maison Niépce à Saint- ville « proposant un empla-
Loup-de-Varennes, redé- cement » explique Julien.
couvrir la vie de l’inven-
teur de la photographie. Trois mois difficiles
Une façon de figer un ulti- penda l’hiver
me dimanche de vacances. Après avoir effectué quel- Mylène et Julien Senter profitent du soleil sur la terrasse de 100 m² de leur péniche. Esteban,
ques travaux afin d’habiter deux ans et demi, s’amuse tous les jours dans un jardin grandeur nature. Photo Gilles Dufour
dans « Golden River », Julien

nSOMMAIRE et Mylène ne regrettent pas


cette aventure : « on était jeu-
ne et on ne se rendait pas bien
avec… Mais on s’arrange »
sourit la mère de famille. Es-
teban, deux ans et demi, a “ Se poser sur
le pont, respirer,
fut le coup de cœur », admet
Pascal.
Pendant les huit jours né-
£ Faits divers p.04 pêcher un peu.
compte de ce que l’on faisait, toujours vécu dans cette mai- cessaires pour ramener la pé-
£ Actualité p.06 mais ce contact avec la natu- son à part. Et il s’y sent com- Un bien fou après niche à Chalon-sur-Saône, le
£ C’est l’été p.09 re est plaisant, avoue Mylène. me un poisson dans l’eau. couple a profité de tout : le
Il y a juste 3 mois dans l’an-
le travail ! ” paysage, les rencontres et mê-
£ Carnet p.16
£ France­Monde p.17
née qui sont compliqués : lors Un rêve, une réalité me les petits soucis ! « Il ne
des crues, car la montée des Quelques jours après avoir Pascal Picamelot, habitant nous reste plus qu’à finir de
£ En images p.18 eaux peut pousser l’embarca- emménagé dans « La Vancel- d’une péniche déballer les cartons et après,
£ Hippisme p.23 tion sur la terre. Mais surtout, le », Pascal Picamelot savou- profiter à fond », termine Pas-
£ Sports p.25 poursuit la jeune femme, re : « après le travail, se poser de la Saône. Sans succès, cal.
nous avons seulement 600 Li- sur le pont, respirer, pêcher l’idée d’acquérir une péniche Des projets pleins la tête, il
tres d’eau courante. un peu, partir en week-end si se dessinait, Isabelle ayant dé- ne manque plus au couple
£ Encarts publicitaires Quand la capitainerie cou- ça nous dit… Ca fait un grand jà vécu sur un bateau. que l’autorisation de la mai-
dans le TV Mag : Lidl, Atlas, pe le réseau d’eau Lorsque la bien ! ». Attirés par l’eau, Pas- « On est allé en Hollande, rie pour être la première péni-
Temp L (toutes éditions). température extérieure est en cal et sa compagne Isabelle en Belgique, mais on a trouvé che habitation à se poser sur
dessous des 5 °C, on doit faire recherchait un appartement « La Vancelle » à Béziers, ce la ville de Chalon.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 DOSSIER / SAÔNE-ET-LOIRE 03
PROPULSION PERMISDECONDUIRE
Lesaspectstechniques Gare aux mètres qui dépassent !
« La Vancelle », de 1929, dispose de 120 Après l’obtention d’une vignette de navi­
chevaux et consomme 250 litres de ga­ gation, le Capitaine doit passer un permis
zole pour 300 km d’autonomie ! A contra­ de naviguer des embarcations de moins

RCS SARREGUEMINES - B 331260752


rio, « Au fil de l’eau », construite en 1956, de 20 mètres, pour 500 euros. Les ba­
dispose de 250 chevaux. Au final, les pé­ teaux plus grands se conduisent grâce à
niches ne dépassent pas les 8 km/h. une extension à hauteur de 1 000 euros.

*Hors devis déjà établi


ter sur les quais, à bord de péniches. Qu’en est­il de la Saône­et­Loire ?

des«gensàterre»
«Gensàterre».Désigne les 21.Une péniche peut rester à quais
personnes qui ne vivent pas sur l’eau. sans autorisation pendant 21 jours.

D’AUTRES RECONVERSIONS POSSIBLES


PRESENT 8 au 1er/09
T
D IT D’IMPO
15% CRE
UN du 28/0
À Digoin, Anne-Sophie et Jacques ont ac-
FOIRE D’AUT OIN du 3 au 5/09
FOIRE DE DIG
cueilli, pendant cinq ans, des touristes Amé-
ricains, Canadiens, Allemands et du reste
du monde sur leur péniche « Au fil de
l’eau », aménagée en chambres d’hôtes.
« J’ai toujours voulu faire quelque chose sur
l’eau, mais pas sur la mer, car c’est un élé- MENUISERIES
ment qui demande beaucoup de technique, BOIS - PVC ET ALUMINIUM
témoigne Anne-Sophie. Un jour, mon mari
et moi avons loué un petit bateau sur un ca- 66, route de Lyon - SAINT-REMY

2318379
nal et on s’est marrés. On a ensuite trouvé Tél. 03 85 48 10 90 - Fax 03 85 42 93 53
cette péniche et on est tombé amoureux »
sourit-elle. Après de longs travaux de réno-
vation, la péniche de 23 mètres, qui conte-
nait quatre chambres, était prête à recevoir
les touristes. « L’affaire marchait bien, on se La péniche « Au fil de l’eau », à Digoin,
sentait sur une île, un peu sur un bout de accueillait des hôtes depuis 5 ans. Photo B.B.
monde rien qu’à soit, surenchérit l’hôtesse.
En plus de ça, on a organisé des expositions
de peinture, des représentations… C’était vail et n’avons pas pu accueillir de person-
des superbes moments ! ». Un travail pas- nes cette année ». Aujourd’hui, l’agréable
sionnant, que Anne-Sophie assurait avec péniche est en vente.
brio grâce à une forme olympienne et un lar- Dans un autre registre, les péniches sont
ge sourire. aussi souvent réhabilitées en restaurants ou
Malheureusement, « la crise économique en moyens de transports pour de tranquilles
est passée par là et on a perdu pas mal de balades sur les canaux et fleuves de Saône-
clientèle. Nous avons donc repris notre tra- et-Loire. Ouvrez donc l’œil !

QU’EN PENSEZ­VOUS ?
Rêvez-vous de vivre sur une péniche ?
ÉLODIE JEAN­MICHEL SARAH
ROY ROUX FLANDRES
21 ans, coiffeuse 43 ans, technicien 35 ans, de passage
Louhans Sanvignes à Pont­de­Vaux

Plus sereine sur terre Pourquoi pas Non pas du tout !


J’aime bien naviguer ou fai- À l’heure actuelle, avec les Sûrement pas ! Ce n’est pas
re une croisière mais de là à aménagements intérieurs du tout un rêve.
résider sur une péniche, possibles, vivre dans une pé- Je veux bien passer quel-
sincèrement, je ne crois niche est tout aussi conforta- ques jours pour tenter l’ex-
pas ! Je préfère que ma futu- blequevivredansunemaison périence mais ça ne me dit
re résidence soit implantée traditionnelle. L’avantage de rien. Je ne me sentirai pas
sur terre. J’y serais incontes- lapénicheestquel’onpeutse en sécurité et je ne parle pas
tablement plus tranquille, déplacer sur les différents ca- de l’humidité.
2320277

plus sereine qu’avec un lieu naux et cela permet de visiter Je préfère être sur la terre
de séjour aménagé sur une toute la France de manière ferme, dans ma maison,
péniche. fortsympathique. bien au sec !
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

04 SAÔNE-ET-LOIRE / FAITS DIVERS Dimanche 29


août 2010

EN BREF LOUHANS. Une fuite sur une bouteille de gaz est à l’origine du sinistre.
CHAUFFAILLES
Une maison ravagée
par un incendie Le feu de garage se propage
Une bouteille de gaz stoc­
kée dans un garage est à
l’origine du sinistre qui a en­
dommagé un immeuble,
hier matin à Louhans. Mais
les dégâts auraient pu être
La maison après l’incendie. autrement plus importants.
Photo Évelyne Lussan (CLP)

A
vec un immeuble at-
Une maison, sous séquestre tenant de plusieurs
et inhabitée depuis 1 an ½, a appartements, le
brûlé au trois quart, dans la p r o ch e v o i s i n a g e d’ u n e
nuit du mercredi 25 au jeudi grande surface commerciale
26 septembre, à l’angle de la et, un peu plus loin, la pré-
rue Victor Hugo et Louis sence d’une station-service,
Pasteur, à Chauffailles. le garage qui s’est enflammé
L’incendie a été maîtrisé en hier matin rue du Guidon à
2 heures par deux véhicules Louhans aurait pu générer
des sapeurs pompiers. un sinistre d’une autre am-
L’identification criminelle pleur ! Les pompiers avaient
s’est rendue sur place afin de pourtant simplement été
déterminer les causes de ce alertés, peu avant 11 heures, Le feu de garage s’est propagé à l’appartement voisin par de larges fenêtres faisant jonction.
Les logements de l’étage n’ont pas été atteints par les flammes. Photo E.P.
sinistre : accident ou acte de pour une bouteille de gaz
malveillance. enflammée…
Quelques minutes plus voisins. Sous les ordres du Logement inhabitable Quant à l’origine du sinis-
AUTUN tard, c’est tout le garage qui chef de groupe Pascal Gran- Au final, les dégâts sont li- tre, s’il est avéré qu’il est dû à
Disparition est en feu. L’immeuble tou- ge, la quinzaine de pompiers mités mais malgré tout con- une fuite sur une bouteille
d’une déficiente mentale ché, qui appartient au super- présents s’attelle donc à évi- séquents. L’appartement de de gaz, il appartiendra à l’en-
au supermarché marché voisin Atac et comp- ter la propagation de l’in- Mme Colas est inhabitable quête menée par la gendar-
Alors qu’elle f ais ait des te plusieurs appartements, cendie au reste du bâtiment et la retraitée est relogée merie de Louhans de déter-
courses dans un supermar- n’est en fait habité que par et, quelques mètres plus dans sa famille, ce dont s’est miner la raison précise pour
ché d’Autun avec sa famille une seule personne. Renée loin, à la surface commer- assurée la mairie de Lou- laquelle ce gaz s’est embra-
d’accueil, une femme de 47 Colas, occupante du rez-de- ciale de Monsieur Meuble. hans représentée sur place sé.
ans déficiente mentale légè- chaussée et du garage sinis- La rue du Guidon est même par son maire Rémi Chain- ERIC PELLENARD
re a échappé à la surveillan- tré, est en sécurité chez des coupée à la circulation. tron. epellenard@lejsl.fr
ce de ses proches, vendredi,
vers 18 heures. La gendar-
merie a été alertée. Une
quinzaine d’hommes se sont MONTPONT-EN-BRESSE MARY
lancés à sa recherche après
avoir visionné la vidéo sur-
veillance du magasin qui la
Un sexagénaire blessé Deux octogénaires
montrait bavardant avec un
homme d’une cinquantaine
dans une sortie de route légèrement blessés
d’années puis quittant la
grande surface en compa-
gnie de celui-ci. Aperçue
non loin du bowling puis de
McDonald’s, la disparue a fi-
nalement été retrouvée sai-
ne et sauve, à 23 heures,
dans l’appartement dudit té-
moin avec qui elle avait dî-
né.

MÂCON C’est à la sortie d’un virage à gauche, dans le sens Montpont­ La voiture a effectué un demi­tonneau avant de s’arrêter dans
Ménetreuil, que la Punto a quitté la chaussée. Photo E.P. le fossé. Photo André Guyot
Stage de récupération
de points
L’Association Prévention C’est d’après lui en croi- charge le sexagénaire, qui Hier, vers midi, un couple âgé de 82 ans et sonné, ain-
Routière informe qu’elle or- sant un tracteur qu’un hom- habite Montpont depuis en- d’octogénaires de Mont- si que son épouse de 80
ganise tous les mois à Mâ- me de 60 ans a pris peur et a viron un an. Souffrant no- ceau a connu une belle ans, se plaignant de dou-
con des stages de 2 jours perdu le contrôle de sa voi- tamment de douleurs thora- frayeur sur la RD 980, au leurs cervicales, ont été
permettant de récupérer 4 ture, hier aux alentours de ciques, il a été transporté à lieu-dit Les Essarts, un en- conduits au centre hospita-
points : coût 240,00 €. Ins- 16 heures à Montpont. Sur l’hôpital de Lons-le-Saunier droit connu pour être parti- lier de Montceau par les
criptions au 03 85 38 12 20 la route menant à Méne- tandis que les gendarmes de culièrement accidentogè- pompiers montcelliens,
– 06 79 70 17 41 E-mail : treuil, sa Fiat Punto s’est re- Montpont se chargeaient de ne. Roulant en direction de présents sur les lieux avec
preventionroutiere71@wa- trouvée dans le bas-côté. réguler la circulation et d’ef- Cluny, le conducteur a per- le Smur et la brig ade de
nadoo.fr Prochaine date : Les pompiers de Mont- fectuer les relevés nécessai- du le contrôle de sa Toyota gendarmerie du Mont-
20 et 21 septembre. pont et Louhans, dépêchés res au procès-verbal. Yaris qui a alors effectué un Saint-Vincent.
sur les lieux, ont pris en E.P. demi-tonneau. Ce dernier, C.C. (AVEC A.G., CLP)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 FAITS DIVERS / SAÔNE-ET-LOIRE 05

BAUGY LE CREUSOT

Mortelle sortie de route


Un homme de 39 ans a per­ contre de proches venus mille est très connue, no-
du la vie vendredi soir vers passer le week-end chez lui. tamment avec le garage Ja-
22 heures à quelques cen­ C’est à quelques centaines nin tenu par son beau-frère.
taines de mètres de son do­ de mètres de son domicile Je an-Lionel Marie tra-
micile à Baugy. que sa voiture aurait mordu vaillait pour Cégélec. Il
l’accotement avant de tom- était papa d’une jeune fille

L’
accident s’est pro- ber dans le fossé en contre- dont la maman, selon des
duit vendredi soir bas. sources proches de l’enquê-
au lieu-dit Argues Les tentatives de réanima- te, avait elle aussi perdu la
sur la commune de Baugy. tion par les sapeurs-pom- vie dans un accident de voi-
Une sortie de route qui a piers de Marcigny et le Sa- ture. Jean-Lionel avait plus Se plaignant de douleurs dorsales, le conducteur de la Dacia a
été transporté à l’hôpital. Photo C. J.
coûté la vie à Jean-Lionel mu de Paray sont restées tard rencontré sa nouvelle
Marie, originaire de Nor- vaines. Le conducteur compagne avec qui il avait
mandie, installé depuis
quelques années dans ce vil-
aurait apparemment été
victime du « coup du la-
eu un petit g arçon. Une
nouvelle tragédie sur les
Un sexagénaire blessé
lage du canton de Marcigny
avec sa compagne et leurs
pin ». La nouvelle a jeté la
consternation, tant à Se-
routes de Saône-et-Loire
qui vient encore briser une
dans une collision
enfants. mur-en-Brionnais où s a famille. Et endeuiller plu- Il était aux environs de taire Mercedes, n’aurait alors
Selon nos sources, l’hom- compagne exerce comme sieurs villages. 11 h 30 ce samedi matin lors- pas eu le temps de freiner et
me venait de partir pour le secrétaire de mairie, qu’à EDWIGE LABRUYÈRE que deux véhicules, un utili- est venu s’encastrer dans l’ar-
bourg de Baugy, à la ren- Marcigny, où sa belle-fa- elabruyere@lejsl.fr taire Mercedes et une Dacia rière du véhicule. L’automo-
Sandero sont entrés en colli- biliste avancé au stop n’ayant
sion rue Joffre à hauteur de la pas jugé utile de rester pour
petite rue de la Barre. Selon attendre l’arrivée des se-
RECLESNE les premières constatations cours, il était le grand absent
de la police, c’est un troisiè- lors des constatations. Quant
RD980 : deux blessées dans un accident me véhicule, avancé au-delà
du stop de la petite rue de la
au conducteur de la Dacia,
un Creusotin de 60 ans, se
Il était environ 9 heures ce Barre qui aurait obligé le con- plaignant de douleurs dorsa-
samedi matin lorsqu’un acci- ducteur de la Dacia qui circu- les, il a été transporté par les
dent est survenu sur la RD lait rue Joffre en direction des sapeurs-pompiers du Creu-
980, sur la commune de Re- quatre chemins à piler. Le sot sous les ordres de l’adju-
clesne. Alors qu’elle roulait en chauffeur-livreur qui suivait dant-chef Dutremble.
direction d’Autun, une Peu- la Dacia à bord de son utili- CJ.
geot 308 conduite par une da-
me de Lucenay-l’Évêque et sa
passagère de 63 ans, a fait une
sortie de route au lieu-dit La
TRIBUNAL DE CHALON
Guinguette. Pour une raison
indéterminée, le véhicule a
quitté la voie de droite pour
Récidived’alcoolauvolant
venir s’immobiliser dans le Il aura fallu une heure pour dégager les deux sexagénaires du Un pull noir, un bracelet et pourconduitesansassurance.
véhicule immobilisé dans le fossé sur la RD 980. Photo M. J.
fossé, tout près d’un corps de des extensions de cheveux «J’aitendanceàboiredelabiè-
ferme. Il aura fallu plus d’une coiffés en longue queue-de- requandçanevapas»,dit-elle.
heure aux pompiers d’Autun deux étaient conscientes mais les pompiers et le SMUR et cheval.Dansledéfilédepréve- Un médecin lui a prescrit des
et d’Épinac pour dégager les blessées, la passagère présen- transportées au centre hospi- nus jugés pour conduite sous antidépresseurs. « Vous avez
deux victimes « piégées » tant plusieurs fractures. Elles talier d’Autun. l’emprise d’un état alcoolique desproblèmes,d’accord,mais
dans leur véhicule. Toutes ont été prises en charge par MURIEL JUDIC vendredi au tribunal de Cha- ça ne justifie pas de mettre la
lon,ilyavaitunejeunefemme. viedes autres endanger,insis-
CetteMontcellienneaétécon- te la présidente. La prison n’a
trôlée le 29 avril avec 0,55 mg pas servi à grand-chose, mais
SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE d’alcool par litre d’air expiré. pendant ce temps-là, vous ne
La limite est de 0,40 mg. Son menacez personne ». « Il faut
Épidémiedegaleàlamaisonderetraite avocatplaideralenon-respect
du délai de trente minutes en-
que je m’en sorte », bredouille
laprévenuequivientdesigner
Aussitôt l’épidémie cons- n’est que début septembre, tes sous l’épiderme. Maladie tre le dernier repas ou la der- un CDI pour une vingtaine
tatée, toutes les dispositions le 2 très vraisemblablement, contagieuse et top souvent nière cigarette lors du contrô- d’heures de ménage hebdo-
ont été prises par la direc- que les portes devraient de associée, à tort, à un man- le.Sansgrandsuccès.Lajeune madaires. Le vice-procureur
tion de l’établissement et les nouveau ouvrir au public. que d’hygiène, la gale provo- femmen’apasfaitdedifficulté « ne voit pas l’intérêt de pro-
médecins pour éviter que la Contacté par nos soins, le que de vives démangeai- pour expliquer aux policiers noncerunsursis»alors qu’un
contagion ne se propage. La maire de la commune, Jean- sons. Certes on distingue qu’elleavaitbu«6ou8bières» premierestdéjàencours.Ilde-
première décision a été de Pierre Pagneux, s’est voulu plusieurs types de gale mais danslajournéeet«3verresde mandel’interdictionderepas-
fermer la Maison de retraite plutôt rassurant et nous a la plus répandue est la for- vinblanc»enfind’après-midi. ser le permis pendant 12 mois
à tous les visiteurs afin de même confirmé le bon dé- me humaine. Sous cette for- Devant le tribunal, elle mini- etquatremoisdeprisonferme.
pouvoir décontaminer le si- roulement des opérations me, les contaminations peu- miselesquantitésmaisnepeut Ladéfenseinsistesur«lafragi-
te qui abrite 127 lits et au sein de l’établissement vent se faire d’un individu à rien contre la lourdeur de son lité » de sa cliente qui a connu
compte dans ses murs une pour éradiquer l’épidémie. l’autre, par contact physi- casier. Des vols, contrefaçon «sonlotdedifficultésetessaie
centaine d’employés. Pro- Pour mémoire, sachez que que direct ou par l’intermé- de chèque, violences, condui- des’ensortir».Letribunalsui-
gressivement, une vie nor- la gale est une maladie cuta- diaire d’objets contaminés te sans permis ou en état vra les réquisitions en tout
male a repris ses droits mais née contagieuse due à la (literie, lingerie…). d’ivresse. Elle a déjà écopé de point.
d’après nos informations, ce présence d’acariens parasi- FERNAND RIBEIRO trois mois ferme en février S.F.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

06 SAÔNE-ET-LOIRE / ACTUALITÉ Dimanche 29


août 2010

TÉMOIGNAGE. Un militaire d’origine bressane revient sur ses sept mois passés en Afghanistan.

Aumônier en terre afghane


De retour d’une campagne
de sept mois en Afghanis­
tan, un Bressan témoigne
du quotidien de l’armée
française.
“ Les soldats
sont enthousiastes
car ils trouvent un
sens à ce qu’ils font
sur le terrain.”

L’
actualité des derniers
jours rappelle la diffi-
culté de l’action me- Aumônier de Dona Fredeville
née par les forces françaises
sur le sol afghan. « Il n’y a pas l’armée afghane est fraternel.
de mission bénigne, on sait Par la construction d’écoles,
qu’àtoutmomentonpeutêtre de puits, de routes, on accom-
prisàpartie»soulignel’aumô- pagne et on entretient des re-
nier qui se déplace régulière- lations courtoises avec les lo-
ment avec les soldats. Plus en caux ». Selon lui les soldats
retrait, il entretient des liens tricolores se nourrissent tout
privilégiés avec la population autant de cet échange, ils trou-
locale. Une relation s’est vent un sens à leur mission.
nouée lentement entre Re- Néanmoins cette approche
naud de Dona Fredeville et les stratégique de l’armée françai-
autochtones, qui va au-delà se basée sur la confiance ne
du religieux : « peu importe peut pacifier définitivement la
que je sois catholique et qu’ils zone. Les attaques demeurent
soient musulmans, il y a quel- monnaie courante, avec les
que chose qui nous unit, une conséquences qu’on leur con-
sorte d’espérance réciproque. naît. Durant ses sept mois en
Les Afghans m’ont même Afghanistan (novem-
aidé à bâtir une chapelle pour bre 2009-juin 2010), l’aumô-
que les soldats français puis- nier de Dona Fredeville a été
sent vivre leur culte ». confronté par trois fois à la
mort de soldats nationaux :
Le quotidien afghan « vivre ensemble, loin de la
Outre les célébrations quoti- France, dans ces conditions
diennes, l’aumônier rencon- créé des liens forts. Perdre un
tre les militaires sur leur lieu frère d’arme est toujours un
de vie, de manière informelle. moment difficile. Je me mon-
Sa présence sur le camp amè- tre particulièrement présent
ne à une réflexion même pour dans ces périodes auprès des
des soldats non croyants « de troupes. Le deuil se fait mieux
la même manière qu’un expa- quand on travaille au quoti-
trié n’aime jamais autant la dien, qu’on porte la douleur
France que lorsqu’il en est ensemble ». Le religieux insis-
loin, les militaires ont souvent te sur l’importance de pour-
cette demande de foi lors- suivre la mission dans ce cas
qu’ils sont en opération exté- de figure, parce que la vie doit
rieure, quand les repères sont continuer. C’est cette prise de
perturbés. Ce phénomène, recul qui maintient l’efficien-
Renaud de Dona Fredeville ce des soldats.
l’a particulièrement constaté Renaud de Dona Fredeville en opération avec les hommes dans la province de Kapisa. Photo DR ANTOINE DEMOR
auprès des jeunes engagés :
« les plus jeunes ont 20 ans, ils
sont à une période de leur vie
où ils recherchent un sens. Ils
UNE VOCATION NÉE À SAVIGNY-EN-REVERMONT
viennent alors me trouver
pour partager leurs états Traditionnellement appelé Padre, la position de l’aumônier,
d’âme ». tamponentrelecommandementetlestroupesenfaitunrévéla-
teurdumoral.Àl’occasiondelavenueduministredelaDéfense
Entre espoir et réalité àNoëldernier,RenauddeDonaFredevilleavaitévoquéaveclui
Dans ses propos on sent saperceptiondelasituation.
bien que l’on est loin des faits Ordonnéprêtreen2009,savocationnaîtàl’âgedesixans.Ilsert
divers véhiculés par les mé- alorsàlamessedeSavigny-en-Revermont.Adolescent,ilsouhai-
dias nationaux. Définir l’enga- te intégrer l’armée, tout en nourrissant encore des volontés ec-
gement des troupes unique- clésiastiques.AprèsdesétudesphilosophiquesenAllemagneet
ment comme une source de le séminaire, il rejoint le diocèse aux armées pour préparer son
perteshumainesestréducteur sacerdoce. Dans ce cadre, il officie tout d’abord dans la marine
à ses yeux : « Il y a une vérita- avantderejoindrel’arméedeterre.Depuisdeuxansetdemi,ilest
ble espérance dans l’action affectéau4e RégimentdechasseursalpinsdeGap. Messe célébrée sur le camp français par le « Padre ». Photo DR
des Français. Le travail avec
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 ACTUALITÉ / SAÔNE-ET-LOIRE 07

LE BREUIL nPHOTOS
DE VACANCES

L’évêque du diocèse d’Autun, Mâcon et Chalon, aime


particulièrement la montagne. Au programme de cet été : un
« 4 000 » et du parapente. Photo coll. privée

Mgr Rivière au (Grand) Paradis


La «star» de ce rassemblement, c’est le biscooter de G. Voisin. Onze des 23 prototypes
fabriqués entre 1950 et 1958 sont présents au Breuil. Photo Muriel Judic

D’insolites « trapanelles » L’ évêque d’Autun a fait son baptême… de parapente


cet été. Comme il aime le faire régulièrement, il a pas-
sé ses vacances en altitude. Au programme : une semaine
de rando et de course en montagne avec un « 4 000 mè-
tres » - le Grand Paradis - en Italie. « J’aime marcher avec
Les Bubblecars et Scooters
en Bourgogne se sont don­
né rendez­vous au Breuil.
Embarquement immédiat
pour le monde coloré du
l’occasion du BSB National
Rallye qui regroupent égale-
ment des scooters (Vespa) de
la même époque. Hier, ils ont
bouclé, hier, un périple de 110
“ Certaines
atteignent 50 voire
70 km/h sur le
plat. Dans les
des amis », commente Mgr Benoît Rivière qui pratique
tout au long de l’année une activité physique pour « gar-
der la forme ». On peut notamment le voir courir et faire
du vélo.
M.J.
BSB National Rallye. kilomètres sur les petites rou-
tes du Sud-Morvan.
côtes, c’est une
autre histoire ! ”
D
es voitures aussi peti-
tes, je ne savais pas Passion
que ça existait ! ». « Je ne bois pas, je ne fume Jean-Do, collectionneur
« Trop mignon ! ». Extraits de pas,j’aipeudeloisirs…etjene
quelques réactions entendues compte pas le temps passé à
hier midi sur la place de Saint- restaurer tous ces véhicules. vitesse. « Certaines voitures
Léger sous Beuvray où une C’est une passion », résume atteignent 50 voire 70 km/h
cinquantaine de véhicules Jean-Do, artisan-décorateur sur le plat. Dans les côtes, c’est
aux formes arrondies – d’où amoureux des Bubbles depuis une autre histoire… parfois
leur nom de Bubble cars – ont vingt-cinq ans. C’est lui qui est guère plus de 20 km/h ! », sou-
fait une halte remarquée. Sur- à l’initiative de ce rassemble- rit Jean-Do, propriétaire d’un
prise, émerveillement… les ment singulier en Saône-et- triporteur, et nostalgique du
spectateurs ont été d’emblée Loire. « Dans les concentra- «tempsdescopains»,decette
séduits par ces « micro-ma- tions de voitures anciennes, après-guerre où chacun aspi-
chines » des années 1950 et on ne savait pas où se mettre. rait à la liberté. « On préserve
début des années 1960. On a donc décidé de créer no- un patrimoine, on est seule-
Ces drôles d’automobilistes tre événement ! », poursuit le ment locataires de ces en-
venus de toute la France (58, président qui possède lui-mê- gins ». LES VIGNERONS D’IGÉ
PALMARES 2010
91, 69, 18, 74, 75…) mais aussi me cinq voiturettes et une M. JUDIC
de Monaco, d’Espagne, d’Ita- quarantaine de scooters. £ Le château du Breuil accueille
DU 21
DU 21 JUIN
JUIN Concours agricole de Paris:
Mâcon Villages 2009 Bronze
lie ou encore de Belgique se Avec un moteur de deux- encore aujourd’hui ces passion­ AU 31
AU 31 AOÛT
AOÛT Mâcon-Igé 2009 Bronze
Mâcon-Igé « Thuzot » 2009 Or
retrouvent ainsi tous les deux roues (125 cm3), il ne faut pas nés de « voiturettes » et scooters 2010
2010 Mâcon-Igé blanc « Château London »
2009 Argent
ans au château du Breuil à compter battre des records de anciens. Entrée 3 euros.
PROMO D’ÉTÉ Concours National des grands vins
de France (Mâcon)
Mâcon- Igé 2009 Argent
Crémant Blanc de Blancs Argent

10%
SYNDICATS Bourgogne Pinot Noir 2009 Argent
Concours de la Saint-Vincent
Mâcon Villages 2009 Bronze

Retraite : mobilisation en Saône-et-Loire SUR


TOUS LES ROSÉS !
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ; à consommer avec modération.

Crémants de Bourgogne, rosé, mâcon rosé


Le combat des organisa- de l’ouverture du débat parle- unitaires. Fontaines à vin 3 et 10 l
tions syndicales contre la ré- mentaire sur le projet de loi. » Principaux lieux de rassemble­ Bouteilles 75 cl
forme des retraites se pour- De nombreuses entreprises, ment (tous à 15 heures sauf
suit. Celles du département du public et du privé seront en Montceau dont l’horaire reste à
appellent tous les salariés du grève le 7 septembre. Pour ce- confirmer).
privé et du public, les deman- la, des préavis de grève ont été £ Chalon : un départ Maison
2302126

deurs d’emploi, les jeunes et déposés dans la fonction pu- des Syndicats et un autre de la
les retraités « à poursuivre la blique, et entreprises publi- Gare.
Cave ouverte 7 jours sur 7
construction d’une mobilisa- ques et privés. Une multitude £ Mâcon : place Génevès.
tion de grande ampleur et à d’initiatives aura lieu dans £ Le Creusot : L’Alto.
faire du 7 septembre prochain toutes les grandes villes du dé- £ Montceau : place de la Mai­ Tél. 03.85.33.33.56 - Fax 03.85.33.41.85
une journée massive de grè- partement, avec des rassem- rie. www.lesvigneronsdige.com
ves et de manifestations, jour blements et manifestations £ Digoin : place de la Grève.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

08 SAÔNE-ET-LOIRE / ACTUALITÉ Dimanche 29


août 2010

n3À…QUESTIONS BOUHANS
DIDIER LEVALLET
Directeur artistique du festival
Jazz Campus en Clunisois
LafoiredelaBalmebatdel’aile

«Cette édition a eu une bonne


fréquentation»
Le festival jazz campus en Clunisois s’est terminé hier
soir sur un succès avec 700 personnes dans les jardins
de l’abbaye. Il faisait particulièrement frais mais la musi­
que a réchauffé tout le monde. Parmi ces auditeurs Di­
dier Levallet, directeur artistique du festival.

C omment s’est passé cette édition ?


On ne peut mieux, nous avons eu une bonne fréquen-
tation sauf un soir un peu creux à Massilly mais c’était
prévisible les formations étaient moins connues.
Le programme a plu ? « Une année moyenne », selon le maire Bouhans, Éric Fèvre, mais la foire accueille tout de même
Je crois, il était très varié avec une forte participation du 450 exposants, comme l’an dernier. Photo M. G.
vocal et les spectateurs aiment ça. Mention spéciale pour
la soirée autour de Léo Ferré avec Yves Rousseau, La foire de la Balme a plus pas revenus cette année, lais- deurdevaches.«Ilya20ans,il
Claudia Solal et Jeanne Added. d e t ro i s s i è c l e s e t d e m i santlaplaceàdenouveauxfo- se faisait des affaires à la Bal-
Et le stage ? d’existence. Et cette année, rainsetàleurmanège. me », résume M. Gauthier,
Il a bien fonctionné avec 80 stagiaires et un niveau élevé sauf affluence exception­ vendeur de matériel agricole
qui a donné lieu samedi après-midi à des concerts de nelle aujourd’hui, le nombre Plusdetouristes de Saint-Germain-du-Bois.
grande qualité à Matour. Le niveau des élèves augmente habituel de 35 000 visiteurs qued’acheteurs QuantaubaptêmeenULM,il
d’année en année. sera revu à la baisse. « La foire est moins spécifi- a été annulé à cause d’une er-
PROPOS RECUEILLIS PAR MARC BONNETAIN (CLP) quement agricole qu’avant », reur administrative de la poli-

I
lyaautantd’exposantscet- souligneledéputéeuropéenet ce de l’air. « C’est une année
te année », assure Éric Fè- conseiller général de Bresse moyenne pour la foire », con-
vre, maire de Bouhans. Arnaud Danjean (UMP). Re- clueÉricFèvre.Maisavecplus
450stands,commeen2009,le légués depuis une quinzaine de plus de trois siècles et demi
compte est bon. Pourtant, la d’années dans les derniers d’expérience,nuldoutequela
physionomie de la foire de la stands au fond du pré, les éle- foire de la Balme saura se re-
Balme, née en 1645, est en veurs déplorent le manque de mettredecettemauvaisecon-
traindechanger.Plusieursex- transactions.Conséquence,il joncture.
posants historiques, ne sont ne reste plus qu’un seul ven- MARIONGIOUSE

VERDUN SUR LE DOUBS

Didier Malherbe d'Hadouk trio pour conclure hier soir Photo


Marc Bonnetain (CLP)

INSOLITE
Des ateliers de slam
avec La Poste
La Poste organise en sep- de finale à Paris en novem-
tembre des ateliers de slams bre. L’inscription aux ate-
encadrés par des associa- liers est gratuite et ouverte à
tions de slameurs. tous, il suffit d’adresser un
Ces ateliers ouverts à tous mail à cafeslam.lyon@lapos-
permettront aux néophytes te.net ou de se connecter sur Concours agricole. Le grand concours décennal verdunois va se poursuivre ce
comme aux slameurs confir- le site www.faitesnouscon- dimanche. Tout cela va débuter par une réception officielle à la coopérative agricole,
més de s’exercer à la poésie fiance.fr. À Mâcon : les ate- suivie d'un grand défilé en musique à travers les rues de la ville. Et puis, bien entendu,
balistique et d’être sélection- liers encadrés par « La Tri- la fête ira crescendo l'après midi avec de très nombreuses animations, des concerts,
nés pour participer le but du Verbe » se des promenades en calèche, un petit saut de montgolfière, des découvertes agricoles
18 septembre prochain au dérouleront les mercredis 8 et notamment le fameux labyrinthe animé par les jeunes agriculteurs etc. Tout cela
tournoi régional baptisé et 15 septembre de 18 à bien entendu à travers les décors géants et fleuris réalisés par les habitants des
« Slam la confiance ». 20 heures dans les locaux de quartiers. Photo Louis Guenot (CLP)
Ce tournoi se déroulera en la médiathèque de Mâcon
public à Lyon, avant la gran- (23 rue de la république).
20. Le week­end
prochain aura lieu la 20e
£ Circuit du dimanche. Ne quittez pas la région avant d’avoir visité le musée Niepce à
Chalon, et visitez la maison de la première photo à St-Loup-de-Varennes. À lire en pages 10­11.
09
édition de la foire des
Grenouillats de Saint­
Maurice de Santonnay.
Entre autres, se tiendra
un concours
départemental de
fromages de chèvre.
C'EST L'ÉTÉ
FESTIVITÉS. Sornay est de retour au Moyen­Âge ce week­end à l’occasion de ses joutes.

Sornay à l’heure médiévale


Spectacle. Les deux troupes invitées, spécialisées dans les Associations. On dénombre 18 associations
arts médiévaux, sont de renommée internationale. Sornaysiennes, toutes contribuant à l’organisation.

Depuis 2004 le comité des


fêtes de Sornay a repris l’or­
ganisation de la fête. Cette
année, le Moyen­Âge est à
nouveau à l’honneur, avec
en invités les cavaliers de la
plaine de France.

E
n six éditions, la fête
de Sornay a connu
autant d’animations
différentes : tuning, acroba-
ties motos, spectacles
équestres ou encore VTT
trial. C’est grâce au dyna-
misme des membres du co-
mité et de leurs partenaires
que cette programmation
peut être proposée. Pour la
seconde année consécutive,
c’est le thème médiéval qui
sera le fil rouge.

Une équipe rodée


L’équipe fait appel à de
nombreux bénévoles issus
des associations locales,
pour assurer l’organisation
de cet événement. Lancée
suite à un appel à idées, la
mise en place des joutes né-
cessite près d’un an de tra-
vail préalable. Pour s’impré-
gner de l’ambiance, le
président s’est même dépla-
cé à Andilly en Haute-Sa-
voie, référence en matière
Deux compagnies différentes ont été invitées à présenter un spectacle médiéval. Photo d’archives JSL

40 exposants sont Bresse. On est à la limite de rues Sornaysiennes, avec une restauration sera pro- contes et la présentation
attendus ce matin ce que l’on peut proposer les troupes Tornals (musi- posée sur divers stands. des instruments seront pro-
pour un marché comme événement sans fai- ciens et jongleurs du Pays posés aux petits et grands.
re payer » confie le prési- d’Oc) et les cavaliers de la Les troupes médiévales Venus d’Île de France, les
de création dent Christian Clerc. plaine de France (écuyers, Invitées de cette septième cavaliers de la plaine de
artisanal. voltigeurs et cascadeurs à édition, deux compagnies France proposeront leur
Des animations diver- cheval). Tous seront accom- de renommée internationa- grand spectacle de chevale-
ses pagnés de la batterie fanfa- le viendront présenter leur rie. Au programme notam-
d’organisation. Trouver les Un marché de création ar- re, des majorettes et des en- spectacle médiéval dès la ment une présentation des
troupes et équilibrer le bud- tisanal et médiéval se tien- fants du village déguisés. fin de matinée. Tornals est chevaliers, des jeux et des
get ont été des préoccupa- dra toute la journée. Près de c’est en soirée que seront une troupe de sept musi- joutes. Pour plonger dans
tions pour l’équipe qui tient 40 exposants sont attendus donnés les résultats de la ciens et jongleurs de l’Avey- cette ambiance médiévale,
à conserver le caractère gra- dès neuf heures. Une messe tombola et notamment les ron. Ils mélangent musiques rendez-vous à Sornay, à
cieux de la fête : « c’est la sera donnée sous chapiteau heureux gagnants du séjour anciennes et sonorités ac- quatre kilomètres de Lou-
dernière manifestation ma- en début de matinée. À la en Espagne. À noter que tuelles. En outre un atelier hans.
jeure avec spectacles en suite, un défilé animera les tout au long de la journée de jonglerie, un spectacle de ANTOINE DEMOR
10 C'EST L'ÉTÉ LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010

PATRIMOINE. La région chalonnaise est connue dans le monde entier pour être le berceau de la photographie. À C

CommentNicéphoreNiépce,l’inv
1816.C’est la date à partir de laquelle Nicéphore Niépce a commencé ses Inventeur.Nicéphore Niépce n’a pas seulement travaillé sur la pho
travaux pour réussir à fixer une image sur une plaque. est à l’origine de multiples inventions, comme le moteur à explosion.

I l s’appelait Joseph et s’est image puisse naître sans avoir


rebaptisé Nicéphore. Trois été dessinée par un crayon.
siècles et demi après sa nais­ Nicéphore a un frère aîné,
sance, Niépce, inventeur in­ Claude, à qui doit revenir la
satiable, est toujours l’une fortune familiale. Le cadet
des plus grandes richesses aurait dû entrer dans les or-
de la région de Chalon. dres. Mais les cerveaux des
deuxfrèresfourmillentd’idées

I
l était une fois deux mai- insensées. Ils se mettent d’ac-
sons.Danslapremière,rue cord pour que Nicéphore
de l’Oratoire à Chalon, Jo- puisse lui aussi profiter des
seph Niépce voyait le jour en biens familiaux.
1765. Dans la seconde, à
Saint-Loup de Varennes, l’in-
venteur qu’il était devenu et Le daguerréotype
qui s’était rebaptisé Nicépho- a pu voir le jour
re, prenait la première photo- grâce au travail et
graphie au monde parvenue
jusqu’à nous, vers 1826 : « Le à l’obstination de
point de vue du Gras ». Une Niépce.
image en noir et blanc un peu
floue, où l’on distingue des bâ-
timents en pierre et un brin de Etilscherchent,trouvent,in-
nature. Rien d’exceptionnel a ventent, dans tous les domai-
priori. Et pourtant, cette nes. Ensemble, ils mettent au
prouesse, réussir à fixer pour point le pyréolophore : le pre-
l’éternité une image dans une miermoteuràexplosion,dont
chambreobscure,étaitrévolu- ils déposent le brevet en 1807.
tionnaire et allait changer Dix ans plus tard, Claude part
l’histoire de l’image. en Angleterre pour vendre
l’invention, persuadé que des
«Dessiner industriels l’achèteront et
aveclalumière» qu’elle fera la fortune des Nié-
Pour voir l’original, il vous pce. Elle causera leur ruine. À
faudra quelques jours de va- l’époque, les machines à va-
cancesetunbilletd’avion.Cet- peur sont en vogue, et person-
te œuvre unique est exposée ne ne voit l’intérêt de ce mo- Une reconstitution de la première image fixée par Nicéphore Niépce à Saint­Loup­de­Varennes vers 1826, « L
lumière » écrit par Michel Frizot, réalisé par Jean­Michel Sanchez © Musée Nicéphore Niépce
au Texas, à l’université d’Aus- teur.
tin. Pour le reste, tout, ou pres- De son côté, Niécphore pas-
que,estàportéedemain,entre se ses mois d’été à Saint-Loup.
le musée Niépce de Chalon et Il invente un vernis à base de
celui de Saint-Loup-de-Varen- bitume de Judée, une pierre de À LA RECHERCHE DES SECRETS DE NIÉPCE
nes. Ces deux lieux rendent la région. Dissoute dans de
chacunàleurfaçonhommage l’essence de lavande, elle de- Ce n’est que dans les années 1970 que l’œuvre correspondance ». Le musée, gratuit depuis
au travail d’un inventeur mé- vient un vernis insoluble à la deNicéphoreNiépceacommencéàêtrevalori- 2008,accueilleenviron20 000visiteursparan.
connu. Car, ce n’est pas nou- lumière. Il lui permettra d’in- sée. À l’époque, le conservateur du musée De- L’histoire du musée de Saint-Loup-de-Varen-
veau, la vie estinjuste. L’histoi- venter la photogravure. Il dé- non,PaulJay,décided’exposerdesobjetsrécu- nes est plus récente. En 1999, le photographe
re avec un grand H encore cide d’utiliser ce procédé sur pérés par la société d’histoire et d’archéologie Pierre-Yves Mahé cherche et découvre la mai-
plus. Elle a retenu Daguerre et une plaque posée dans une deChalon.En1974estcréél’actuelmuséeNié- son. Il la loue dans la foulée. Grâce à son école
sondaguerréotype,inventéen chambre noire munie d’une pce,quiverrasescollectionss’enrichiravecdes de photographie, il finance sa restauration et
1838. Mais si ce célèbre pein- lentille que les peintres utili- donations. « La photo n’intéressait pas grand desrecherches.Ils’estpassionnépourl’histoire
treparisienestparvenuàceré- saient pour reproduire des monde, explique Emmanuelle Vieillard, char- deNiépceaprèsavoirtenuentresesmains«Le
sultat, c’est parce que quel- paysages. Des années plus gée de communication au musée. Il a été assez point de vue du Gras » au Texas. « Nous som-
ques années auparavant, il tard,sarechercheaboutiraen- facile de récupérer des collections ». Paul Jay mes un relais poursauvegarderunpatrimoine
avait signé un contrat de colla- fin. Mais il mourra en 1833, installeunlaboratoireetréalisedestiragespour extrêmementriche,explique-t-il.Nousvoulons
boration avec Nicéphore Nié- cinq ans avant le daguerréoty- des artistes qu’il invite, comme Robert mettre en valeur le personnage et toutes ses in-
pce pour l’aider dans une re- pe. Sans jamais avoir connu le Doisneau ou Willy Ronis. Niépce n’a pas livré ventions».Parmielle,lepyréolophore,dontle
cherche que ce dernier avait succès, et après avoir dépensé tous ses secrets et des études sont en cours. premierexemplairen’ajamaisétéretrouvé.Ce
entamé dès 1816 : fixer une lafortunefamilialepoursesre- «Depuis quatre ans, nous étudions ses réalisa- musée reçoit plusieurs centaines de visiteurs
image à l’aide de la lumière. cherches. Aujourd’hui, deux tions sur le plan physico-chimique, explique chaqueété.
Aujourd’hui, une évidence. À musées rendent justice à ce SylvainBesson,responsabledeladocumenta- Quantàlapremièrephotodumonde,lesécrits
l’époque, il n’y avait que précurseur que l’Histoire a tion.Nousrecherchonsaussilesgravuresorigi- de Niépce prouvent que trois ans avant « Le
Nicéphore Niépce, fils d’une longtemps oublié, et qui repo- nellesqu’ilautiliséesettravaillonsavecunlabo- point de vue du Gras », il savait déjà fixer une
riche famille de notables cha- se au cimetière de Saint-Loup. ratoire parisien à la retranscription de sa image.Quepersonnen’aencoredécouverte.
lonnais,pourimaginerqu’une SARAHFRÉQUELIN
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 C'EST L'ÉTÉ 11

Chalon et Saint­Loup­de­Varennes, deux musées permettent de suivre les pas de son inventeur Nicéphore Niépce.

venteurdelaphoto,aeuledéclic
otographie. Il Découvertes.Tout n’a pas été encore été dit sur l’inventeur. Au musée Niépce
. comme à Saint­Loup­de­Varennes, des recherches sont en cours.

Niépce à la trace
Commençons par Chalon,
où Nicéphore Niépce est né.
Au musée Niépce, géré par
la Ville, plusieurs pièces ori­
ginales sont présentées,
comme un appareil photo
qu’il a conçu en 1820, ou
l’originale de sa Draisienne,
l’ancêtre du vélo. Vous ver­
rez des extraits de sa cor­
respondance, divers objets
lui ayant appartenu, et sur­
tout, la gravure et la plaque Pyréolophore. C’est le nom du premier moteur à
avec lesquelles il a élaboré la explosion inventé par les frères Niépce, breveté en 1807.
toute première héliogravure, Cette reproduction est visible à Saint­Loup. Photo DR
Le Cardinal d’Ambroise,
également visible. Le musée
revient sur l’histoire de la
photographie et présente de
magnifiques expositions
temporaires. Doisneau, Mac
Adams et Mathieu Bernard­
Reymond sont à l’honneur
jusqu’au 19 septembre.
À Saint­Loup­de­Varennes,
à la maison Niépce, un mu­
sée privé, vous mettrez vos
pas dans ceux de l’inven­
teur. La restauration des
lieux a permis de garder in­
tacte l’atmosphère de l’épo­
que. Vous verrez l’endroit
d’où a été prise la première
Le point de vue du Gras ». Une image extraite du film « Sensible à la photo connue. La fenêtre
existe toujours, décalée de
70 cm. Les lieux font décou­ Unique. Un appareil photo conçu par Nicéphore Niépce
vrir le plus vieux laboratoire en 1820, à partir des modèles des chambres obscures
photo trouvé à ce jour, celui utilisées par les peintres, visible à Chalon. Photo DR
de Joseph Petiot­Groffier,
découvert en 2007. Cet in­
dustriel a laissé derrière lui
plus de 3 000 objets. Sans
oublier des reconstitutions
des œuvres de Niépce, réa­
lisées en suivant ses métho­
des. Ce musée s’attache
aussi à mettre en valeur les
autres inventions de Niépce.
£ Musée Niépce, à Chalon,
28, Quai des Messageries.
Entrée libre. Ouvert tous les
jours sauf le mardi de 9 h 30
à 11 h 45 et de 14 à 17 h 45 à
partir de septembre.
www.museeniepce.com.
£ Maison Niépce, Saint­
Loup­de­Varennes, de 11 à
19 heures, jusqu’au 19 sep­
tembre. Visites guidées tou­ Laboratoire. Des fioles issues du laboratoire de photo
« Le Cardinal d’Amboise », 1827. Une impression réalisée à tes les heures. Tarif adulte : de Joseph Petiot­Groffier découvert en 2007 près de
partir de l’héliogravure de Niépce, visible à Chalon. Photo DR
6 €. www.niepce.com. Chalon, visible à Saint­Loup. C’est le plus vieux
laboratoire connu. Il date des années 1840. Photo DR
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

12 C'EST L'ÉTÉ Dimanche 29


août 2010

LE CREUSOT nJOBS
D’ÉTÉ

Strass, paillettes and co CHARLÈNE LEVET


17 ans, animatrice au centre
de loisirs du Breuil

« C’est très agréable de travailler


avec les enfants »

É videmment, un job d'été, c'est pour gagner un peu


d'argent. Cela m'a permis de partir en vacances, mais
le salaire n'a pas été ma seule motivation. Depuis toute
petite je passe une partie de mes vacances au centre de
loisirs du Breuil. Je m'y plaisais beaucoup et lorsque j'ai
été en âge d'avoir mon BAFA, j'ai voulu y être animatrice.
Je connais bien les lieux.
J' aime énormément les enfants, leur proposer des activi-
1 tés, les accompagner en sortie, à la baignade C'est quand
même beaucoup agréable l'été que de travailler dans une
usine par exemple. L'ambiance était vraiment super dans
l'équipe d'animation, nous nous entendions très bien. Et
1Plusieurs milliers de puis mon copain en faisait également partie. J'ai passé un
personnes sont excellent mois de juillet ».
venues, malgré la MARIE­HÉLÈNE MARPAUD (CLP)
fraîcheur, bouger aux
rythmes des Gibson
Brothers, des Tribute
to Boney M et de
Plastic Bertrand. nPAROLES
DE TOURISTES
Photo Carine jondeau
Des vacances paisibles pour les
familles Amira et Saunier
2 Plastic Bertrand,
les yeux dans les
yeux avec le public.
Photo Carine jondeau
2

Hier soir le Creusot affichait sur scène. Chauffé à bloc mal-


sa couleur de fin d’été.
Strass et paillettes avaient
rendez­vous avec le public
venu en très grand nombre.
“ Sur une scène
en plein air, il faut
être encore plus
généreux avec le
gré le froid, le public n’en
avait pas finit de se trémous-
ser. Plastic Bertrand et ses
200 000 volts est apparu pour
terminer la soirée. Tout de
public. ”
I
ls avaient dit qu’ils al- violet vêtu, même les lumiè- Les deux familles, presque au complet, avec pour mot
d’ordre, vacances paisibles. Photo M.C.L.
laient tout donner pour res de la scène n’arrivaient
faire réagir le public creu- Plastic Bertrand pas à suivre celui pour qui ça
sotin. Pari rempli. Les trois
groupes présents hier soir au
Creusot ont mis le feu à l’es-
« Cub a ». Et l’ambiance
n’était pas prête de retomber
plane depuis 35 ans sur scè-
ne. Malgré une certaine ap-
préhension avant de monter
M arie-JoséetMustaphaAmiraainsiqueCatherineetPier-
re-YvesSaunier,originairesdeLyonseretrouventcom-
metouslesansdansungîteenSaône-et-Loireavecleursfilles.
planade François Mit- avec leurs homologues fémi- sur scène le chanteur n’a pas CesdernièresfontunstagedeponeyàLaizéetleursparentsen
terrand. La soirée a débuté en nines, les Tribute to Boney M. failli, le public est resté là, au profitentpourpartagerunesemainetranquille.Auprogram-
beauté avec les Gibson Bro- C’est Beckie, la plus franco- Creusot, à l’admirer et à re- me : vélo, barbecue, partie de badminton… « Le coin est très
thers. Les trois frères martini- phone des trois, qui a salué le prendre en cœur ses refrains. agréable pour les balades en vélo, surtout avec la voie verte à
quais, d’une tranquillité à tou- public en français. Les trois « Quand les gens ne paient proximité.Ilyabeaucoupdechoseàfaireouàvoiretlespetits
te épreuve en coulisse, se belles ont rôdé leur show pas leur place pour venir villages sont jolis. Nous avons l’intention de visiter l’exposi-
réservaient semble-t-il pour le comme du papier à musique. vous voir, ils peuvent partir à tiondeClunysurl’artroman»,expliqueMarie-José.«Lestage
show. Au total ce sont plus de « Quand l’exercice est acquis, tout moment. Dans un con- desfillesestjusteàcôtédugîte,cequiesttrèspratique.Etpour
6 000 bras qui se sont levés il n’y a pas de raison d’avoir le cert comme au Creusot, je me nous,lesparents,cesontvraimentdesvacancespaisiblesetre-
pour suivre le rythme distillé trac. Ce soir, seul le plaisir sens comme un funambule » posantes»,continueMustapha.
par les auteurs du fameux hit compte » annonçaient-elles à confiait-il hier. M.­C.LENOIR
des années quatre-vingt quelques heures de monter CARINE JONDEAU
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 AGENDA / C'EST L'ÉTÉ 13

SUR VOTRE AGENDA. Les manifestations du dimanche 29 août.

£ VISITE GUIDÉE £ À MÂCON, AUJOURD’HUI, 2E VALLON DES ARTISTES £ FESTIVAL


AUTUN EXPOSITION MONTCEAUX-
- Journée : centre-ville, fête 9 Clés organise le 2e « Vallon RAGNY
foraine. des artistes » pour allier, le Dans le cadre du festival
- À 16 heures, point I cathé- temps d’une journée, nature d’août :
drale, visite guidée « La ca- et arts plastiques et aussi déve- À 20 h 30, au théâtre de
thédrale St-Lazare et les lopper les liens sociaux. Ceux- Ve r d u r e , c o n c e r t a v e c
collections du Musée Ro- ci vont ouvrir leurs jardins à Guyom Touseul : chansons
lin » des peintres, sculpteurs, céra- intimes.
- De 21 heures à 23 heures, mistes, mosaïstes, graphistes, Spectacle « Qui se ressen-
cathédrale en lumière et en pour qu’ils y présentent leurs tent s’assemblent » avec Da-
musique. œuvres. 20 créateurs expose- vid Rougerie, Alex et Pier-
Renseignements au ront dans 18 jardins et les visi- rot Danzin.
03.85.86.80.38 teurssontinvitésàallerdel’un Renseignements au
à l’autre, plan en main, à la dé- 06.61.79.77.25. ou
£THÉÂTRE couverte de talents multiples. 09.53.45.08.79. Entrée :
BLANOT Le départ de la balade s’effec- 5 €personne (gratuit ­12 ans).
À 16 h 30, près de l’église tue sous le pont du Vallon, rue
£ FESTIVAL
(repli en cas de pluie), Mère de Romanet où des tables se-
Folle sur les chemins avec rontinstallées.Onpourraaus- SAINT-CLÉMENT-
« farces nouvelles très bon- si pique-niquer. Visite gratuite SUR-GUYE
nes et fort joyeuses ». de 10 heures à 18 heures. Festival musical « Là-haut
Renseignements au sur la colline » :
03.85.40.50.18. Tarifs : vers une visite théâtralisée À 20 h 30, à l’église romane,
10 €adultes (gratuit ­12 ans). de la ville. Tarifs : 8 €plein ; JAMBLES Renseignements à l’office concert avec la maîtrise de
6 €réduit. En journée, au bourg, vide- de tourisme. Tél. la Cathédrale d’Autun, en-
£FÊTE Espace Patrimoine : greniers, fête patronale ex- 03.85.16.05.02. Tarifs : semble vocal dirigé par Fa-
CÉRON Renseignements au position de céramiques, car- 64 €adultes ; 60 €­12 ans. bien Barxell : l’histoire mu-
En journée, fête champêtre 03.85.93.15.98. Office de tes postales, produits du sicale du psaume (période
£MUSIQUE
de l’association « Comité Tourisme : Tél. pays… Buffet-buvette. médiéval, renaissance, épo-
2 000 ». 03.85.48.37.97. Renseignements au LUX que baroque) - Org. par l’as-
Renseignements mairie 03.85.44.51.77. Au jardin Arts Matures sociation de Sauvegarde et
£FÊTE
03.85.25.05.11. (chemin de Marnay), « au de mise en valeur de St-Clé-
£ FÊTE
COLLONGE-EN- rythme des arbres » Organi- ment-sur-Guye.
£FÊTE CHAROLAIS LE CREUSOT sé par l’association Alter Tél. 03.85.96.21.65. ou
CHÂTENAY De 7 heures à 20 heures, au •À l’auditorium de L’Escale, Initiatives. À partir de 03.85.96.27.35. Tarif : 8 €
À partir de 15 heures, fête bourg, fête de la prune : ran- western Pic Nic. 15 heures, goûter bucoli- (gratuit ­12 ans).
du pain et des confitures d o n n é e m a r ch e , V T T e t •“Le Savoie vapeur express” que : ateliers bidouillages
£ FÊTE
avec visite de la maison des équestre, brocante, pro- Le Creusot – Aix les Bains créatifs, scène ouverte
Vieux Métiers et du Moulin duits régionaux, animation aller et retour – Rens. au acoustique (inscription sur SAINT-ÉMILAND
de Vers, battage du blé avec musicale. Chemins de fer du Creusot. place), breuvages et gour- À 10 h 30, messe dans le
mini batteuse Vierzon, pré- Organisé par le comité des Pour Western Pic Nic : mandises… bois avec la participation
sence d’artisans avec dé- fêtes. Tél. 03.85.79.80.63. ou www.countrydance71.monsit Entrée libre (réservation des sonneurs de trompe
monstrations d’artisanat 03.85.79.84.11. e.orange.fr Pour le Savoie conseillée). « Les Echos de la Goulen-
d’autrefois. Cuisson du pain vapeur express : Tél. ne » oratoire du Saint, forêt
£FÊTE £MUSIQUE
au feu de bois, fabrication à 03.85.55.80.03. ou sur communale. Organisé par
l’ancienne des confitures CRISSEY www.241p17.com MALAY la paroisse Notre-Dame de
avec les fruits du pays, gau- Place de la mairie, fête pa- À 17 heures, à l’église, con- la Drée.
£ VISITE GUIDÉE
fres cuites au bois dans un tronale avec animations et cert vocal par l’ensemble Tél. 03.85.49.65.41.
gaufrier en fonte. Organisée manèges. Organisé par LA ROCHE « A Contrario ». Organisé
£ FÊTE
par la maison des Vieux Mé- Crissey Animation. VINEUSE par les Amis de l’église et du
tiers. Tél. 03.85.46.02.91. À 16 heures, au lieu-dit patrimoine de Malay. ST-SYMPHORIEN-
Tél. 03.85.28.10.81. Somméré, visite guidée des Tél. Office de Tourisme : DE-MARMAGNE
£ FÊTE Carrières de la Lie : site ar- 09.77.35.14.40 Fête patronale – Organisé
£ VISITE GUIDÉE DOMPIERRE- chéologique et naturel ex- par le foyer rural.
£FÊTE
CHALON-SUR- LES-ORMES ceptionnel (durée 1 heure - A partir de 6 heures, puces
SAÔNE A partir de 10 heures et tout environ). MALTAT et vide-greniers.
•De 10 heures à 12 heures, à au long de la journée, au sta- Renseignements au Fête patronale avec exposi- - À partir de 10 heures, ex-
l’Espace patrimoine, Di- de, concours de quilles. Or- 03.85.29.02.92. Tarifs : tion de la P’tite maison. position artisanale avec
manches matin à vélos ganisé par le comité des fê- 4 €plein ; 2,50 €réduit (gratuit Renseignements Mairie au produits du terroir.
« Laissez-vous conter les tes. ­12 ans). 03.85.84.80.81. - En journée, stands associa-
bords de Saône ». Tél. 03.85.50.95.53. Tarif : tifs, jeux pour enfants
£VISITE GUIDÉE £FÊTE
•À 17 heures, au 13 rue de 1,50 €partie. (structures gonflables, mini
Traves, « Laissez-vous con- LOUHANS MONTAGNY-SUR- quads.)
£ FÊTE
ter l’hospice Saint-Lois Départ à 10 h 30, d’une GROSNE - Possibilité de plateau-re-
(ouverture exceptionnelle), IGUERANDE croisière sur le bateau « Vil- - Fête de la Saint-Fiacre : pas « treuffes eu piau » cui-
ancien hôpital général fon- Fête patronale avec anima- le de Pont de Vaux 2 » avec Fabrication de pain l’an- tes dans la chaudière.
dé sous Louis XIV. tions diverses et pétanque. repas à bord, passages de cienne, jeux, expositions, - En soirée, animation musi-
•De 16 h 30 à 18 h 30, « à la Renseignements mairie plusieurs écluses et visite du animation musicale, repas cale et feux d’artifice muni-
découverte de la Citadelle » 03.85.84.07.14. Musée Chintreuil. Retour champêtre en soirée… cipaux.
les rondes de nuit vous font en autocar en fin d’après- Organisé par le comité des Tél. 03.85.78.32.89. ou
£ FÊTE
découvrir le quartier à tra- midi. fêtes. Tél. 03.85.50.40.38. 09.65.01.08.57.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

14 MON DIMANCHE / CINÉMA Dimanche 29


août 2010

À NOS LECTEURS TOUS LES FILMS EN SAÔNE­ET­LOIRE DIMANCHE 29 AOÛT


Les sorties de la semaine sont signalées par un * qui suit le nom du film.
Partagez vos secrets de cuisine avec les lecteurs du JSL
À la rentrée prochaine, votre journal lancera une nouvelle
rubrique, à paraître chaque dimanche, intitulée « Donne ta
recette ». Son principe : accueillir notre journaliste dans votre
cuisine pour partager avec les lecteurs vos petits secrets
pour réussir un repas familial.
Si vous souhaitez participer à cette rubrique, vous pouvez
nous contacter par mail : toute­edition@lejsl.fr, par courrier :
Le Journal de Saône­et­Loire, Rubrique « Donne ta recette »,
9 rue des Tonneliers, BP 30134, 71104 Chalon­sur­Saône
Cedex ou par téléphone : 06.13.68.44.19.

RÉSULTAT DES JEUX


Salt.Angelina Jolie est une mystérieuse espionne dans ce thriller
américain très musclé, réalisé par Philip Noyce. Sony Pictures Releasing France

£ AUTUN – ARLETTY 03.85.24.24.14


> L’âge de raison
17h 19h30
> Night and day
08.02.42.50.52
20h45 21h30
> Salt*
14h30 20h30 £ CHAUFFAILLES – > Inception
17h 21h30
> Karaté kid ACTION PALACE > Karaté kid
14h30 20h30 03.85.84.61.32 14h30 21h30
> L’âge de raison > Expendables : unité spéciale > Kiss and kill
14h30 20h30 17h 14h30 17h 19h30
£ BOURBON-LANCY – > Millenium 3
£ MÂCON – MARIVAUX
21h
RIO BORVO > Vic le Viking 03.85.38.24.13
03.85.89.25.19 > Salt*
15h
> Inception 14h 17h 20h45
> Le café du pont
15h > Crime d’amour
19h
> L’âge de raison 17h
20h30 £ CLUNY – LES ARTS > L’apprenti sorcier
03.85.59.00.80
£ CHALON – NEF > Fermeture annuelle (réouverture
14h 20h45
03.02.50.42.65 > Expendables: unite spéciale
le 1er septembre) 17h 20h45
> Sexy dance 3 (3D)
14h 16h15 20h £ DIGOIN – MAJESTIC > Le voyage extraordinaire de Samy
> Toy story 3 (2D) 09.92.68.09.76 14h
14h15 16h30 20h15 > Twilight – chapitre 3 £ MÂCON – CORDELIERS
> Shrek 4: il était une fin (2D) 18h30 03.85.38.24.13
14h15 16h30 > Salt* > 600 kg d’or pur*
> Twilight – chapitre 3 : hésitation 21h 14h 17h 2h45
20h > L’apprenti sorcier > Karaté kid
> Marmaduke 14h30 14h 17h 2h45
14h15 > Toy story 3 > Inception
> Night and day 16h30 17h 20h30
16h 20h15 GUEUGNON - DANTON > Marmaduke
> Une famille très moderne* 03.85.84.45.63 14h
> Karaté kid
14h 16h 20h15
14h30
£ MARCIGNY – VOX
£ CHALON – VOX > L’italien
03.85.25.01.92
08.92.68.01.21 > Copacabana
17h
> Expendables : unité spéciale (int 18h30
> Night and day
-12 ans) > Inception
20h30
14h 16h10 20h15 21h
> Salt* £ LA CLAYETTE – £ MONTCEAU – PLESSIS
14h 16h 20h ODYSSÉE 03.85.57.02.15
> Karaté kid 03.85.28.25.93 > Le voyage extraordinaire de Samy
14h30 20h > Pas de séance ce dimanche 14h30 17h
> L’apprenti sorcier
14h 16h 20h
£ LE CREUSOT – MORVAN > Inception
03.85.55.05.20 20h45
> 600 kg d’or pur* > Karaté kid
> Salt*
14h15 16h15 20h15 14h15 14h15 20h45
14h30 17h 20h30
£ CHALON – AXEL > Expendables: unite spéciale > L’apprenti sorcier
03.85.93.33.12 14h30 17h 20h30 14h30
> L’arbre > Le voyage extraordinaire de Samy > L’âge de raison
20h 14h30 17h 20h45
> Moi, moche et méchant (3D – av- > Sexy dance 3 £ PARAY – EMPIRE
première) 17h 20h30 03.85.81.12.11
14h > Les petits ruisseaux > Salt*
> Le voyage extraordinaire de Samy 17h 20h30 18h30
(3D) > Le croquet > Karaté kid
16h 14h30 21h
> Inception
15h30 19h30
£ LOUHANS – EDEN > Le voyage extraordinaire de Samy
18h30
08.92.68.20.12
> Le bruit des glaçons* > Expendables : unité spéciable
> Salt*
14h 16h 20h 21h
19h30
> Crime d’amour
14h 16h 20h
> L’apprenti sorcier £ TOURNUS – PALETTE
14h30 08.92.89.28.92. (code 7151)
£ CHAROLLES – TIVOLI > Le dernier maître de l’air (3D) > Programme non communiqué
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 PÊCHE / MON DIMANCHE 15
Tenue Tenue (suite )
Wader respirant Chaussures pour wader
C’est un produit de chez JMC, idéal pour Complément indispensable au wader ci­
pratiquer la pêche en wading. Sa qualité, sa contre, JMC propose ces chaussures avec
légèreté en font un produit qui permet de semelles en feutre, antidérapant. Un plus pour
pêcher quel que soit le temps. Sa finition, avec garder son équilibre sur les galets.
des chaussons en néoprène est irréprochable. PRIX PUBLIC INDICATIF : 100 €.
PRIX INDICATIF DE L’ORDRE DE 150 € LE WADER PLUS LES CHAUSSURES : 200 €

FÉDÉRATION PONT-DE-VAUX
Une nouvelle rampe de mise
à l’eau inaugurée à Simandre
Une rampe de mise à l’eau coût total s’élève à 20 000 €.
pour embarcations légères a Voies Navigables de France,
été inaugurée en 2010 sur la la commune de Simandre et
commune de Simandre. Si- la Fédération Nationale de
tuée 900 m en aval du barra- la Pêche en France ont ap-
ge d’Ormes, cette rampe fa- porté leur concours finan-
cilite la pêche en barque sur cier à l’opération. Une autre
un tronçon de 6 km compris rampe de mise à l’eau est en
entre le barrage d’Ormes et projet pour 2011 sur la com-
la ville de Tournus où une mune d’Ormes afin de facili-
autre rampe existe déjà. En ter l’accès aux barques de
plus de la rampe propre- pêche en amont du barrage.
ment dite, un chemin d’ac- Un bel exemple des efforts
cès et un parking spécifique importants réalisés par
ont dû être créés. L’associa- l’A AP P MA d’Ormes, les
tion de pêche « Les Amis du communes et V.N.F. en fa-
Port » basée à Ormes est à veur du développement de Les pêcheurs ici, ne prennent pas ombrage du passage des bateaux de plaisance. M. R. (CLP)
l’origine de ce projet dont le la pêche.

Lesconcoursendiminution
n LA PRISE DE
LA SEMAINE
La crise n’épargne pas la nistration. Preuve était faite Côte-d’Or, le Rhône, et l’Isè-
pêche sportive. D’une ma­ sur le plus petit canal de re. Ces concours accueillant
nière générale, on observe France (3,5 km) pour ce der- aussi des pêcheurs de région
un certain marasme. nier dimanche de l’Assomp- parisienne, du centre, de
tion avec 64 concurrents le l'est et du midi, quasiment

D
epuis deux ans, matin et 38 concurrents tous absents ce jour-là.À
d’une manière géné- l’après-midi. l’évidence, le coût des frais
rale, on observe un et peut-être aussi des mesu-
certain marasme sur les con- Les pêcheurs res d’économie dans les
cours de pêche sportive qui à la maison foyers face aux incertitudes
se déroulent en Bourgogne En pointant les plaques de la vie retiennent de plus
et en Rhône-Alpes. d’immatriculations des voi- en plus de pêcheurs à la mai-
Sur le canal de Pont-de- tures, on remarquait que la son. Michel Champion, qui
Vaux par exemple, un haut- plupart des concurrents de organise de nos jours les
lieu des compétitions ha- l’Ain étaient là car ces épreu- deux concours de pêche du
lieutiques par le passé, où se ves halieutiques comptant 15 août sur le canal de Pont-
sont déroulées à maintes re- pour le Critérium de l’Ain et de-Vaux, avec la section
prises des finales nationales, de Rhône-Alpes. Mais que sportive de l’Ablette bressa-
le nombre de concurrents par ailleurs, peu de Saône- ne, temporise cependant fa-
est en chute libre depuis et-Loiriens étaient présents, ce à cette situation. « Tous
trois ans. « Il y a encore cinq retenus semble-t-il ce jour-là les concours actuels sont en
à six ans, on organisait pour par une autre compétition. très forte diminution et pour
le 15 août deux grands con- Et que moins encore ve- notre part je pense qu’on ne
cours de pêche. naient des départements li- s’en sort pas si mal ».
L’un était en individuel le mitrophes comme le Jura, la MICHEL RAYMOND (CLP)
Une Carpe de 29 livres. Tristian Mathieu accom­ matin et l’autre à l’américai-
pagne son grand père, Jean Claude Develay dans de ne (NDR : par équipe)
nombreuses parties de pêche. « Il voulait passer deux l’après-midi.
Sur l’agenda des concours
journées en toile de tente pour pêcher la carpe à la Sur la journée on avait
graine. « insiste le grand père. Après avoir tendu les quatre cents postes de pê- £ Aujourd’hui, finale du championnat de France des vété­
cannes avec du maïs et plusieurs heures d’attente, che, aujourd’hui en deux rans dans le lac du Plessis. St Léger sur Dheune, concours
Tristan est toujours devant les cannes puis un bip re­ concours, mes successeurs individuel dans le canal du centre.
tentit il prend la canne et commence de mouliner mais n’en réunissent qu’une cen- £ Samedi 4 septembre : Palinges, concours à l’américaine
cela deviens très difficile alors Jean Claude est obligé taine » explique Jean Bour- dans le canal du centre, Dommartin­lès­Cuiseaux, mara­
de lui donner un coup de main et après une bonne de­ don, ancien président de thon à l’américaine dans l’étang de la ciblière
mi­heure de bagarre, c’est la surprise de voir dans l’Ablette bressane qui a quit- £ Dimanche 5 septembre, Mâcon, concours individuel
l’épuisette une carpe de 29 livres qui après plusieurs té ses fonctions il y a quatre comptant pour la coupe fédérale et américaine dans le port
photos souvenir à été remis à l’eau. ans à la suite de problèmes et la darse.
au sein du conseil d’admi-
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

16 CARNET Dimanche 29
août 2010

SULLY BAUGY CIRY-LE-NOBLE


Jean-Michel et Marie-Odile Annette JANIN, sa compagne ; Les membres de l’Indépendante
AVIS DE DÉCÈS SALIN,
ses enfants ;
Laurence, Aurély, Lucas,
Romane et Salomé, ainsi
de Ciry-le-Noble, ont la
tristesse de vous faire part
Roselyne et Jean-Pierre que toute la famille, ont la du décès de
SAINT-MARCEL LA GRANDE-VERRIÈRE BOLOTTE, douleur de vous faire part
sa sœur et son beau-frère ; du décès accidentel de Monsieur
Mme Yvette GHIZZO, son M. Michel PERILLAT, Louis-François
Isabelle BERGERET,
épouse ; ses beaux-frères et son époux ; Jean-Lionel MARIE DESCHAUMES
sa filleule ;
belles-sœurs ; ses neveux et Pascal et Sylvie, Président d’honneur
et toute la famille, survenu à l’âge de 39 ans.
nièces ; ainsi que toute la ses enfants ;
ont la douleur de vous faire La crémation aura lieu le et prient ses adhérents d’as-
famille, ont la tristesse de Emilie et Arnaud, Maxime,
part du décès de lundi 30 août à 14 heures au sister aux obsèques le lundi
vous faire part du décès de Jérémy,
ses petits-enfants ; crématorium Paire à Mably. 30 août 2010 à 16 heures en
Simone SALIN Jean-Lionel repose à la l’église de Ciry-le-Noble.
Monsieur Gilberte BRAGUE et Marcelle née ROSSIGNOL chambre funéraire de
Maxime GHIZZO BOUILLOT,
Retraité Framatome ses sœurs ; survenu à Épinac le 28 août Marcigny où les visites peu-
2010 à l’âge de 79 ans. vent se faire ce dimanche L’amicale des Diables Bleus
survenu à l’âge de 76 ans. et toute la famille, des Vals de Saône-et-Loire
ont la douleur de vous faire Les obsèques religieuses de 15 h à 18 h.
Ses obsèques seront vient de perdre l’un de ses
seront célébrées lundi 30 Cet avis tient lieu de faire-
célébrées le mercredi 1er part du décès de membres
août 2010 à 10 h 30 en part et de remerciements.
septembre 2010 à 10 h 30 en
Madame l’église de Sully.
l’église de Saint-Marcel Roger MARTIN
Denise PERILLAT Cet avis tient lieu de faire-
suivies de l’incinération au Ses obsèques seront célé-
née GRAS part et de remerciements. GUEUGNON
crématorium de Crissey. brées lundi 30 août 2010 à
Condoléances sur registres. survenu à Autun le 27 août Les familles JUIF, PAPILLON,
CZERNIAK, 10 h 30 en l’église de Rully.
Ni plaques, ni fleurs. 2010 à l’âge de 75 ans. COUBLANC - BORDEAUX Présence de tous les
M. GHIZZO repose à la Les obsèques religieuses suite au décès de
LYON membres souhaitée.
chambre funéraire de Saint- seront célébrées lundi 30 Madame
Marcel. août 2010 à 14 h 30 en Mme Jocelyne DARLES,
sa fille, Jeanine JUIF
La famille remercie toutes l’église de La Grande-Verrière. née BONNEROT MONTCEAU-LES-MINES
les personnes qui prennent La défunte repose à la son compagnon,
Philippe ; Mme Josette CAMPANELLA,
part à sa peine. chambre funéraire des P.F. vous informent qu’un son épouse ;
Aimard 27, rue de Paris à Elodie et Aurélie, recueillement en sa mémoire
ses petites-filles, ses enfants ;
Autun. aura lieu lundi 30 août à ses petits-enfants ;
Cet avis tient lieu de faire- ont la tristesse de vous 17 heures en l’église de
annoncer le décès de son frère et sa sœur ;
part et de remerciements. Gueugnon. son beau-frère ;
ADDITIF
Madame Ni fleurs, ni plaques. ses neveux et nièces ;
ROZELAY - ANGERA (Italie)
Dans l’avis de décès de Louise GRAILLOT ainsi que toute la famille,
née DUFFIT ont la douleur de vous faire
Monsieur L’UNCRSEA invite ses adhé- MONT - BOURBON-LANCY part du décès de
survenu le jeudi 26 août CHASSAGNY (69) - AUTUN
Gérard TOMASINA rents et les anciens du SEA 2010 à l’âge de 85 ans.
à participer aux obsèques PARAY-LE-MONIAL Monsieur
Il fallait lire que ses Ses obsèques auront lieu le Gioacchino CAMPANELLA
obsèques religieuses seront du lundi 30 août à 10 heures en M. Albert FORAT,
son époux ; dit « Jacky »
célébrées lundi 30 août à Major l’église de Coublanc.
14 heures en l’église Notre- Louise repose à la chambre ses enfants, belles-filles et survenu à l’âge de 72 ans.
Robert PETIT gendre ; Jacky repose au funérarium
Dame à Montceau-les-Mines Ancien trésorier funéraire de Chauffailles.
suivies de l’incinération au Cet avis tient lieu de faire- ses petits-enfants ; Jean Bouveri.
Membre du bureau les familles FORAT, BAILLY, Ses obsèques religieuses
Creusot. part et de remerciements.
le mardi 31 août à 15 h 30 ont la douleur de vous faire seront célébrées le lundi 30
en l’église Sainte-Thérèse part du décès de août 2010 à 16 heures en
P.F. Brelau - Montceau P.F. Joasson - Ballot
03 85 58 70 97 de Saint-Rémy. 06 81 64 17 81
Madame l’église Notre-Dame de
Jeannine FORAT Montceau.
née BAILLY La famille remercie l’ensem-
ble du personnel de l’HAD,
survenu le 27 août à l’âge le service de rhumatologie
de 69 ans. et ses infirmières à domicile
Ses obsèques religieuses pour leur gentillesse et leur
auront lieu mardi 31 août à dévouement.
10 heures en l’église de Ni fleurs, ni plaques.
Mont, suivies de l’incinéra- Cet avis tient lieu de faire-
tion. part et de remerciements.
Jeannine repose à la cham-
bre funéraire « Le Lys » où Pompes Funèbres Roc’Eclerc
la famille recevra lundi 30 03 85 67 10 10
août de 15 h à 18 h.
Ni fleurs, ni plaques.
Condoléances sur registres.
Cet avis tient lieu de faire-
part et de remerciements.
SOUVENIR

MONTMERLE-SUR-SAÔNE Laure GRESSARD


Antoine GALLAND, Il est des événements dont
son époux ; on ne guérit pas, on les
Annie et Geneviève, porte en soi pour toujours
ses filles ; et on en souffre à jamais.
Patrice et Danielle, Laure, il y a un an, ce 29
son fils et sa belle-fille ; août 2009, tu venais au
Camille et Clémence, monde mais nous devions
ses petites-filles, te laisser partir pour
ont la tristesse de vous faire toujours.
part du décès de Les jours, les semaines, les
mois passent, mais la
Madame douleur est toute aussi
Marie-Thérèse GALLAND présente.
née NOLY Ce n’est pas facile d’aimer
survenu dans sa 84e année. la vie quand elle nous a tout
Mme GALLAND repose à la pris.
chambre funéraire de Nous nous accrochons à
Belleville 26, rue de la demain, mais nous n’oublierons
Poste. jamais hier.
Cérémonie religieuse mardi Chaque jour, tu occupes
31 août 2010 à 14 h 30 en une place de choix dans nos
l’église de Montmerle-sur- cœurs.
Saône. Nous t’aimons d’un Amour
Condoléances sur registres. incommensurable.
Cet avis tient lieu de faire- Sébastien et Anne,
part et de remerciements. tes parents.
78 Un homme de
78 ans parti relever ses
£ Rassemblement. Des dizaines de milliers de partisans de l’ultra-droite américaine
ont envahi Washington hier pour une manifestation. À lire en page 21
17
casiers a disparu hier
au large du Guilvinec
(sud du Finistère) et n’a
pu être retrouvé malgré
l’important dispositif
de recherches mis en
place.
FRANCE MONDE et
MOBILISATION. Plusieurs manifestations ont eu lieu en France pour l’Iranienne menacée de lapidation.

DanslaruepourSakineh
Examen.L’Iran a annoncé début juillet que la justice avait Pétition.Une pétition a été lancée mi­août à Paris. Jacques
suspendu l’exécution du verdict pour un réexamen de l’affaire. Chirac et Valéry Giscard d’Estaing ont signé ce texte.

Plusieurs manifestations de
soutien à Sakineh Moham­
madi­Ashtiani, l’Iranienne
condamnée à mort par lapi­
dation, se sont tenues hier
dans toute la France.

À
Paris, 300 person-
nes se sont rassem-
blées sur le parvis
des droits de l’Homme au
Trocadéro, aux côtés de plu-
sieurs personnalités comme
l’écrivain Marek Halter ou
la réalisatrice et élue pari-
sienne Yamina Benguigui.
« Sakineh est au courant de
cette mobilisation. Ce qui
est important, c’est que nos
voix puissent résonner, car
nos renoncements en Fran-
ce peuvent être catastrophi-
ques pour elle », a lancé Si-
hem Habchi, présidente de
l’association Ni putes ni
soumises (NPNS), co-orga-
nisatrice du rassemblement
avec la Ligue du droit inter-
national des femmes et le
Mouvement pour la paix et
contre le terrorisme. La réalisatrice Yamina Benguigui fait un discours aux côtés de Sihem Habchi, présidente de Ni putes ni soumises. Photo AFP
Mme Benguigui, adjointe
au maire de Paris chargée hammadi-Ashtiani, l’Iran a l a ch e f d e l a d i p l o m a t i e
des droits de l’Homme, s’est
directement adressée à cette
Iranienne de 43 ans, « pour
vous affirmer avec amour,
détermination et sans réser-
“ Sakineh est au courant de cette
mobilisation. Ce qui est important, c’est
que nos voix puissent résonner. ”
réaffirmé hier avoir suspen-
du, dans l’attente d’une déci-
sion « finale » de la justice,
l’application de la peine de
mort par lapidation de cette
européenne, Catherine Ash-
ton.
En France, la mobilisation
de la société civile et du
monde politique s’est ac-
Sihem Habchi, président de Ni putes ni soumises
ve que nous ne vous aban- femme reconnue coupable crue pour sauver cette Ira-
donnerons jamais ». d’adultère et du meurtre de nienne d’un châtiment qua-
faut déborder sur la ques- nes, dont une trentaine son mari. lifié de « moyenâgeux » par
En province également tion de la lapidation et des d’Iraniens selon les organi- Nicolas Sarkozy. Le prési-
A Toulouse, sur la place du cruautés pour raisons reli- sateurs, ont manifesté sur la La France demande des dent a ajouté que la France
Capitole, les manifestants gieuses. Nous sommes au place de la Comédie, à sanctions contre l’Iran estimait avoir « la responsa-
ont installé un tableau re- XXIe siècle, il faut que cela Montpellier, à l’appel du La France avait demandé bilité » de cette femme.
présentant une femme lapi- s’arrête », a affirmé une res- Collectif montpelliérain de vendredi aux pays de Téhéran et les pays occi-
dée et disposé un tas de pier- ponsable de NPNS. soutien au peuple iranien. A l’Union européenne (UE) dentaux sont engagés de-
res au pied du chevalet. Une A Lyon, une cinquantaine Poitiers, une manifestation d’envisager une menace de puis 2006 dans un bras de
dizaine de femmes distri- de personnes, dont une ma- à l’appel de la municipalité sanctions contre l’Iran pour fer sur le programme nu-
buaient des tracts condam- jorité de femmes, se sont re- socialiste et d’associations le pousser à épargner sa res- cléaire iranien. Le Conseil
nant la lapidation et « la trouvées sur la place Belle- humanitaires a rassemblé sortissante, dont la condam- de sécurité de l’ONU a
cruauté des lois religieu- cour, portant une photo de une cinquantaine de per- nation en 2006 avait été adopté quatre séries de
ses ». « Il n’y a pas qu’en Sakineh autour du cou, avec sonnes. confirmée en appel l’année sanctions contre l’Iran pour
Iran. Et au-delà du cas de le slogan « I want to live » Devant l’émotion que sus- suivante. « Une démarche l’obliger à cesser l’enrichis-
Mme Sakineh qui est (Je veux vivre, NDLR). Plu- cite dans les pays occiden- de l’UE – discrète – est en sement d’uranium. Jusqu’à
aujourd’hui un symbole, il sieurs dizaines de person- taux le cas de Mme Mo- cours à Téhéran », a assuré présent, il n’a pas cédé.
18 LA SEMAINE EN IMAGES
LES Manequin,depuisl’âgede15ans,Jimena Troisaccidentsetledécès
Retrouvez nos galeries
PHOTOS NavarretevientaétéélueMissUnivers.Elle MaingretontmarquéleMo
photos sur www.lejsl.com
veutêtrediététicienne. deQuadàPont-de-Vaux.
LES VIDÉOS

1 2

LA SEMAINE
DE
DUBOUILLON

4
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010

sdeD. Ilya200ans,laboîtede Desfamillespréfèrent 5.53g/l,c’estletauxrecord


ondial conservearévolutionnéles sechargerelles-mêmesde d’alcoolémieétabliparun
modesdeconsommation. l’éducationdeleursenfants. chauffardsurlaRCEA.

1. A la 38e fête de la rose à Frangy,


ArnaudSocialist
French Montebourg et Jean­Pierre
MP Arnaud Montebourg (C)
Chevènement
and senator and étaient en désaccord
left wing Republican and
sur la question
Citizen Movement des(MRC)
primaires
honour
Photopresident
AFP

Jean­Pierre Chevenement (5thL) wave on


2. Les nouveaux
August 22, 2010 inmanuels nés de la réforme
Frangy­en­Bresse, eastern
des lycées n’étaient toujours
France, during the 38th Fete de pasladisponibles
Rose (Rose
mercredi dernier en Saône­et­Loire.
Party), a traditionally Photo AFP
socialist event organized a
few days before France's opposition Socialist
3. Le Montcellien Thibaut Danacher a écrit en
Party (PS) summer conference, running this de
collaboration avec l’ex­médecin de l’équipe
year
France de Football un livre qui décrypte /laJEFF
from August 27 to 29. AFP PHOTO
PACHOUD Photo AFP
crise des bleus de Domenech. Photo DR

4. En deux jours, deux accidents mortels ont


coûté la vie à cinq personnes sur la RCE
dans l’Allier. Photo J.­M. Schaer, La Montagne

5. Quarante­cinq pèlerins du Secours


Catholique ont visité les lieux saints en Israël et
en Palestine. Ils ontdécouvert la réalité du
conflit israëlo­palestinien. Photo Alexis Hontang

5
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

20 FRANCE ET MONDE Dimanche 29


août 2010

nPIQUÉ
AU VIF POLITIQUE
Des voix et des voies
différentes La sécurité selon le PS
PAR ÉRIC REVEL
Ne pas tomber dans le piè­
ge sécuritaire tendu par Ni­

L a classe politique fait donc sa rentrée. Tous les par-


tis, quasiment, tiennent ce week-end leurs universi-
tés d’été… Le Parti socialiste à la Rochelle, mais aussi le
colas Sarkozy, mais abor­
der la sécurité « sans
complexe » et « avec ferme­
NPA d’Olivier Besancenot, Le Parti communiste, les té ».
Centristes d’Hervé Morin… Le Front de Gauche de

A
Jean-Luc Mélenchon. Tous ont en tête le grand rendez- près un mois d’août
vous présidentiel de 2012. où le PS n’a eu de ces-
Le parti majoritaire fera sa rentrée sur la pointe des se de dénoncer la « su-
pieds le 31 août prochain autour de son mouvement de renchère sécuritaire » de Ni-
jeunes, les « jeunes Populaires ». Le débat politique se colasSarkozyaveclediscours
muscle depuis quelques semaines. La rentrée est aux deGrenoble,MartineAubrya
voix discordantes : à l’UMP tout d’abord où les ténors, déploréàLaRochelleun« été
Villepin et Juppé en tête, contestent les choix de l’Ely- de honte pour la France », es- François Rebsamen, sénateur­maire de Dijon, est chargé
d’un forum sur la sécurité. Photo AFP
sée. Postures politiques ou vraies solutions de rechan- timant que les Français ne se
ge ? Au Parti socialiste, aussi, où Ségolène Royal fait en- sont«paslaissésprendre»àla
tendre sa différence sur la politique d’immigration. vaste « opération de manipu- « Tous les maires sont mena- la synthèse établira une « ap-
Posture ou vraies solutions de rechange ? Des voix dis- lation » du chef de l’Etat. cés d’émeutes dans leurs vil- proche globale de la sécuri-
cordantes pour des voies différentes ? LapatronneduPSdoitabor- les », affirme-t-il. té ».
La politique française a ceci de magique qu’on ne sait der la question en clôturant M. Rebsamen dessine cinq
jamais à quelles rénovations de notre société abouti- aujourd’huilagrand-messedu Un plan de bataille axes : prévention, dissuasion,
ront les débats démocratiques. Notre démocratie est parti. Elle a chargé François mis en place sanction, réparation due aux
toujours aussi vivante et c’est tant mieux. Les grandes Rebsamen et Jean-Jacques Ur- M. Rebsamen décline le victimesetréinsertionsociale.
réformes se heurtent toujours aux principes catégoriels. voas d’un Forum sur le sujet. plan de bataille : le 2 octobre, La vidéoprotection n’est « pas
En sera-t-il autrement le 7 septembre prochain lors de la Il s’agit de « mieux prévenir le PS organisera une réunion la panacée », mais est un
journée de grève nationale dans le pays ? Beaucoup de et punir mieux, plus juste- de maires de grandes villes « outil utile », dit-il.
questions et peu de réponses. Peu de solutions ? Déci- ment. Fermeté, efficacité et pour « faire le diagnostic des « Il faut restaurer une pré-
dément, beaucoup trop de questions. approche globale », résume échecs de la politique actuel- sence de la police dans les
M. Rebsamen. « Pour qu’une le » et établir un «guide des quartiers », « apporter une ré-
vraie politique de sécurité se bonnes pratiques». Suivront ponse pénale pour les mi-
mette en place, il faut du trois ateliers : sécurité avec neurs délinquants – établisse-
temps », poursuit le sénateur- pour rapporteur M. Urvoas, ments fermés ou internats –»,
AFFAIRE BETTENCOURT maire de Dijon qui fait valoir autorité (Sandrine Mazetier), déclare François Hollande,
« le poids des élus locaux con- citoyenneté, discrimination candidat putatif aux primai-
M. Banier révoqué de son frontés à cette difficulté ». (Najat Belkacem). Fin janvier, res.

titre de légataire universel François Patriat : « DSK ou pas DSK ? »


Liliane Bettencourt a révo- tencourt huit pour cent de
qué de son titre de légataire son patrimoine, soit environ Temps clair et beau se réchauffant dans la journée… Les so­
universel le photographe 1,25 milliard d’euros, avait cialistes bourguignons qui participent à l’université d’été du
F r a n ç o i s - M a r i e B a n i e r, expliqué fin juillet l’entoura- PS à La Rochelle sont unanimes : il règne une belle ambian­
soupçonné d’abus de fai- ge de l’une des toutes pre- ce de travail, et si les courants politiques existent toujours
blesse à son égard et qui de- mières fortunes de France. c’est sans agressivité. Construire un projet, on retrouve ce
vait toucher plus d’un mil- mot aussi bien dans la bouche des deux secrétaires de fédé­
liard d’euros après le décès Un patrimoine colossal ration, Jérôme Derain et Michel Neugnot que dans la bou­
de l’héritière de L’Oréal. Le patrimoine de che de François Rebsamen, Christophe Sirugue le maire de
« Liliane Bettencourt a es- Mme Bettencourt, évalué à Chalon ou Françoise Tenenbaum, la vice­présidente du
timé qu’elle avait déjà beau- 15,63 milliards d’euros se- conseil régional. Le seul à compléter cette volonté d’un
coup donné à M. Banier, elle lon la dernière estimation message un peu différent est François Patriat : « Cessons
a donc mis fin à la disposi- du 1er mars, est composé no- d’être hypocrite. La vraie question c’est DSK ou pas DSK ».
tion qui faisait de lui son lé- t amment pour 14,5 mil-
gataire universel », a déclaré liards de sa participation
hier M e Georges Kiejman, (30 %) dans le capital de
avocat de la milliardaire. L’Oréal via la holding Thé-
Mme Bettencourt, 87 ans, tys. Françoise Meyers-Bet- JUSTICE
a rédigé mi-juillet depuis sa tencourt – fille unique de Li-
propriété de l’Arcouest (Cô- liane Bettencourt – et ses Une mise à mort barbare devant les assises
tes-d’Armor) un document deux fils détiennent la nue-
qui modifie son testament propriété de cette participa- Six personnes accusées nat, petite commune située à chant », tabassé avec diffé-
établi en 2007 et révoque tion dans L’Oréal (la fille en d’avoir participé à la mise à une vingtaine de kilomètres rents objets, que sa peau avait
M. Banier de son titre, sans est propriétaire, mais la mè- mort en mai 2006 de William au nord-ouest d’Aix-en-Pro- étébrûléeàplusieursendroits
désigner de nouveau légatai- re touche les dividendes), Modolo, 21 ans, dans des cir- vence, découvrait le corps dé- et que 12 de ses dents avaient
re universel, a précisé l’avo- ainsi que des biens immobi- constances particulièrement nudé et atrocement mutilé étéarrachées.
cat, confirmant ce qu’il a dit liers familiaux. barbares, comparaissent à d’un jeune homme, abandon- Pourdesmotifsfutiles(levol
au journal Le Monde. Fran- Ces nouveaux éléments partir de lundi et jusqu’au nédansunsous-bois.L’autop- d’un saucisson), William Mo-
çois-Marie Banier devait, au devraient nourrir l’enquête 10 septembre devant la cour sierévélaitqueWilliamModo- dolo avait commencé à être
titre de cette fonction de lé- menée à Nanterre par la ju- d’assises des Bouches-du- lo avait été violé, blessé à torturéle17maiparunepartie
gataire universel, percevoir ge Isabelle Prévost-Desprez, Rhône.Le22mai2006,lapoli- plusieurs reprises par un ins- dugroupe.Leverdictestatten-
après le décès de Mme Bet- chargée de juger M. Banier. ce municipale de Saint-Can- trument « piquant ou tran- dule10septembre.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 FRANCE ET MONDE 21

EN BREF ÉTATS-UNIS. L’ultra­droite envahit Washington 47 ans après Luther King.


PARIS
Emploisfictifs:Delanoëjus-
tifiepourlapremièrefoisle
projetd’accord
Une marée de conservateurs
Accusé de « faute politique »
par Eva Joly et les Verts de sa
majorité,lemairesocialistede
Paris,BertrandDelanoë,ajus-
tifié hier pour la première fois
le projet d’accord financier
Des dizaines de milliers de
partisans de l’ultra­droite
américaine ont envahi
Washington hier pour une
manifestation visant à « ré­
“ Nous voulons
que notre pays
revienne à ses
principes
avec l’UMP et Jacques Chirac tablir l’honneur » du pays.
pour que la ville se retire de la
fondateurs. ”

L
procédure des emplois fictifs e rassemblement des
avantl’étapeduprocès. « Tea Party », des grou- Lou Tribus, retraité
pes ultra-conservateurs
CORSE aux accents populistes, avait a rendu un long hommage
Leventattisedesincendies pour cadre le Lincoln Memo- aux troupes américaines en
et provoque des perturba- rial, au cœur de la capitale, où mission à l’étranger.
tionsdansletraficmaritime le leader du mouvement pour Au milieu de la foule unifor-
Deuxincendiesontravagé6et les droits des Noirs avait pro- mément blanche, de tous âges
8,3 hectares, l’un détruisant noncé son discours « Je fais et recouverte d’une mer de
unhangarabritantdumatériel un rêve » le 28 août 1963. drapeaux à la bannière étoi-
nautiquehierenHaute-Corse, lée, des manifestants accu-
département traversé par un Une date qui fait saient le président Obama
épisodeventeuxquiaentraîné polémique d’avoir foulé aux pieds les va-
desperturbationsdansleport La coïncidence de dates a Les manifestants se sont rassemblés devant le Lincoln leurs de l’Amérique. « Nous
Memorial en plein cœur de la capitale américaine. Photo AFP
de commerce de Bastia, a-ton provoqué la colère de la com- voulons que notre pays re-
appris auprès de sources con- munauté noire, qui soupçon- vienne à ses principes fonda-
cordantes. ne les partisans des Tea Party, ment d’allégeance au drapeau niversaire du discours de teurs », a déclaré Lou Tribus,
très largement blancs, de ra- et l’hymne national, est orga- Luther King était purement un retraité venu du Tennessee
cisme à leur endroit. Ce mou- nisé par Glenn Beck, un ani- fortuite. L’ancienne candida- (sud).
AFGHANISTAN vement, qui a pris de l’am- mateur de radio et ancien al- te républicaine à la vice-prési- A la demande des organisa-
Deuxbasesdel’Otanatta- pleur depuis l’arrivée à la coolique qui affirme s’en être dence Sarah Palin, égérie des teurs, aucune banderole poli-
quéesparlestalibans Maison Blanche de Barack tiré en se convertissant à la re- ultras-conservateurs, a pris la tique n’émergeait de la foule.
Deux bases de l’Otan sous Obama, accuse le président ligion mormone. parole en assurant sentir souf- Mais les tee-shirts résumaient
commandementaméricain de vouloir socialiser le pays et Glenn Beck, qui, dans ses fler « l’esprit de Martin Luther l’humeur du moment avec
ont été attaquées sans suc- s’est opposé frontalement à sa émissions sur la chaîne de té- King ». des slogans comme « Liber-
cèshieràKhost,dansl’estde réforme de l’assurance-mala- lévision Fox, voue aux gémo- Mme Palin, à qui beaucoup té », « Vous avez des princi-
l’Afghanistan, et au moins die entrée en vigueur en début nies la notion de « justice so- attribuent le souhait de se pré- pes ? », ou « Rétablir l’hon-
24 talibans, dont des kami- d’année. Le rassemblement, ciale », a assuré que la senter à la présidentielle de neur », thème officiel de la
kazes,ontététuéslorsdeces qui a commencé par le ser- coïncidence de date avec l’an- 2012 contre Barack Obama, manifestation.
attaques,aannoncél’Otan.

RÉPUBLIQUE ITALIE CHILI


TCHÈQUE
Praguecondamnelerenvoi Une bagarre éclate en salle Le pays retrouve foi
collectifdeRomsdelaFran-
ce d’accouchement L’héroïsme des 33 mineurs res sociales de leur pays. Six
Leministre tchèque desAffai- piégés, la persévérance des se- mois plus tard, des milliers
res étrangères, Karel Schwar- Une bagarre a éclaté entre gynécologie de l’établisse- couristes et l’élan de solidarité d’entre eux ont envahi sponta-
zenberg, a vigoureusement deux gynécologues dans une ment, exclut tout rapport en- qui s’est créé autour des fa- nément les rues en apprenant
condamnéhierlerenvoiparla clinique de Messine (Sicile) tre la rixe et les complications milles ont redonné au Chili que les 33 mineurs étaient en
France de Roms vers la Rou- alors qu’une femme était en lors de l’intervention. une image positive de lui-mê- vie, klaxonnant, s’enlaçant
manie, en évoquant des train d’accoucher : celle-ci et me, que le séisme de février comme s’il s’agissait d’un
«soupçonsderacisme». son bébé sont dans un état La jalousie au centre avait profondément meurtrie. match de football. « Il fallait
grave et les deux médecins de la bagarre Depuis le contact “miracu- célébrer, il fallait se convain-
INDE ont été suspendus, a rapporté Le différend serait interve- leux” établi la semaine derniè- cre qu’il arrive aussi de belles
21 1 m o r t s v i c t i m e s hier l’agence Ansa. nu jeudi dans la salle d’accou- re avec les 33 mineurs piégés à choses » au Chili, a écrit le so-
d’encéphalitejaponaise Le mari de la jeune femme, chement de la Polyclinique 700 mètres sous terre dans la ciologue Alvaro Matus.
Au moins 211 personnes at- âgée de 30 ans, a porté plain- de Messine. Les deux méde- mine de San José, de nom- A la suite de l’annonce, la so-
teintes d’encéphalite, pour la te et une enquête a été ouver- cins auraient commencé à se breux observateurs ont relevé lidarité a fonctionné à plein.
plupart des enfants, sontmor- te. Sa femme, victime d’une quereller, par jalousie profes- l’enthousiasme des Chiliens, Des camions ont acheminé
tes dans le nord de l’Inde et le hémorragie après l’accouche- sionnelle, pendant que la jeu- pour les vies sauves, mais aus- de l’aide et des vivres envoyés
bilan de l’épidémie devrait ment, a dû être opérée et a su- ne femme était sur le point si pour tout indice témoi- de tout le pays pour les fa-
s’aggraver, ont annoncé hier bi une ablation de l’utérus. Le d’accoucher. L’un d’eux gnant d’un « Chili profond » milles installées aux côtés des
lesautorités. nouveau né a pour sa part eu aurait saisi son confrère au retrouvé. secouristes dans un camp
deux arrêts cardiaques qui cou et l’aurait projeté contre Le séisme et le tsunami du dressé aux abords de la mine
PAKISTAN ont entraîné des dommages un mur. L’autre aurait réagi 27 février qui avaient fait plus et baptisé « Espoir ».
Exodemassifdanslesud cérébraux et il est en thérapie en donnant un coup-de- de 500 morts, les défaillances Des municipalités et des en-
Descentainesdemilliersdesi- intensive. Le pronostic est ré- poing dans une fenêtre qui dans le système d’alerte et sur- treprises ont multiplié les
nistrésfuyaienthierlamontée servé pour tous les deux, mê- s’est brisée, le blessant à la tout les scènes de pillage qui dons pour équiper le campe-
deseauxdel’Indusdanslesud me si l’état de la jeune femme main. La parturiente aurait avaient suivi, avaient blessé ment: tentes, toilettes, canti-
duPakistan. semble s’améliorer. Le direc- eu des complications pen- les Chiliens, révélant les dys- ne, antenne-relais pour le télé-
teur de l’unité obstétrique et dant l’altercation. fonctionnements et les fractu- phone, etc.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

22 FRANCE ET MONDE / ÉCONOMIE Dimanche 29


août 2010

AVEC COURRIER INTERNATIONAL


Numéro 1034, en vente actuellement, 3 €
Retrouvez Courrier International sur www.courrierinternational.com

AGRICULTURE. La mainmise des investisseurs sur les terres s’accentue en Afrique.

Terres arables en location


Face à la déferlante des TENDANCE
baux emphytéotiques, les La forme principale des
communautés paysannes investissements sur les
locales risquent d’être fragi­ terres agricoles se fait de
lisées encore un peu plus. plus en plus sous forme de
bail de longue durée

U
n hectare de terre (jusqu’à 99 ans), constate
fertile en Afrique, un David Hallam, un expert de
bail de 99 ans, le tout la FAO, dans un article
pour 1 dollar par an. Réflé- présenté en juin 2010. Entre
chissez-y : les prix des pro- 20 et 50 millions d’hectares
duits agricoles flambent, le de terres africaines
foncier s’apprécie et les pays [l’équivalent de 20 à 50 %
riches tributaires des impor- des terres arables
tations garantissent prati- européennes] ont été
quement des débouchés acquis par des
éternels. Cela commence à investisseurs étrangers
sentir la bonne affaire nigé- dans les trois dernières
riane, vous direz-vous. Mais années, rappelle­t­il.
ce n’est pas une arnaque. Certes, cela représente une
Pour le malheur des person- faible part des surfaces
nes qui y vivent, les exem- disponibles en Afrique,
ples abondent d’Etats qui cè- mais ces investissements
dent pour une bouchée de visent les meilleures terres,
pain des terres agricoles à Un fermier et quelques racines de manioc à Oshogbo, au Nigéria. Photo AFP et l’impact local peut être
des investisseurs étrangers, important.
qu’il s’agisse de fonds spécu- Cet intérêt grandissant a néfique ou non de ces inves- tre 2002 et 2006. Le nombre
latifs ou de producteurs de poussé la Banque mondiale tissements, dans la mesure d’Africains dépendant de
biocarburants. à se pencher sur les avanta- où ils sont réalisés de maniè- l’agriculture est tel qu’il fau- pement (OMD), en particu-
Le phénomène des achats ges de l’afflux des capitaux re responsable. Oxfam, par dra tirer la sonnette d’alar- lier sur l’éradication de la
ou des locations à long ter- étrangers pour les pays en exemple, en est convaincue. me si les accords secrets et faim, risque de se tenir dans
me de terrains a pris son es- développement. La publica- Pour d’autres, la souveraine- opaques bradant leurs terres un contexte de nouvelle cri-
sor durant la crise alimen- tion de son étude est immi- té est primordiale. Selon el- se poursuivent. se des prix aliment aires
taire mondiale de 2008. Les nente, malgré plusieurs re- les, les terres africaines de- mondiaux. Du Pakistan à la
investisseurs convoitent par- ports. Mais des informations vraient rester entre les mains De la sécurité Russie, un peu partout, les
ticulièrement le Soudan, la circulent déjà : le rapport in- des Africains. Mais la plu- alimentaire récoltes ont pâti de condi-
Tanzanie, l’Ethiopie (un diquerait que de riches in- part des ONG déplorent le D’aucuns avancent le con- tions climatiques extrêmes.
pays souvent touché par la vestisseurs ont d’ores et déjà fait que les accords soient tre-argument selon lequel, Les dirigeants du monde
famine) et Madagascar. Tout mis gravement en péril les souvent conclus dans le plus alors qu’un milliard de per- pourraient en conclure que
porte à croire que cette ruée ressources locales et large- grand secret, sans consulta- sonnes ont faim (d’après la la réponse se trouve dans les
vers la terre s’accélère. De ment profité des pays à bas tion des populations locales. FAO), les pays industrialisés terres cultivables d’Afrique.
n o u v e a u x i nv e s t i s s e u r s coûts et à faible fiscalité. Des rapports concordants ne peuvent pas rester les Mais ils doivent s’assurer
prennent en effet le train en émanent d’autres ONG, bras croisés et laisser en fri- que la sécurité alimentaire
marche. Les fonds de pen- Les ONG divisées provenant d’autres endroits che des terres fertiles en Afri- des riches n’aggrave pas la
sion sont les derniers acteurs Ce n’est pas une surprise où des consultations ont ef- que. Mais les militants anti- faim des pauvres.
à entrer en scène, après l’ef- pour les organisations non fectivement eu lieu, mais pauvreté contestent l’exis- KATIE ALLEN
fondrement du rendement gouvernementales (ONG). sans les populations locales tence d’une pénurie alimen- THE GUARDIAN, LONDRES
de leurs actifs traditionnels Parmi elles, les opinions dif- car celles-ci n’avaient pas re- taire. Selon eux, les popula-
du fait de la crise financière. fèrent quant au caractère bé- çu les lettres d’invitation à tions des pays pauvres ont
temps. faim non pas parce que la EN KIOSQUE
Ce problème ne concerne nourriture fait défaut, mais
Les préférences des fonds pas seulement les tribus iso- parce qu’elles n’ont pas les
lées. En Afrique de l’Ouest et moyens d’en acheter.
de l’Est, l’agriculture contri- Il n’empêche. Les gouver-
bue au PIB à hauteur d’un nements africains doivent
tiers environ entre 2003 consulter leurs peuples, s’ef-
et 2007, contre 1,6 % seule- forcer d’assurer la sécurité
ment dans les pays dévelop- alimentaire dans leurs pays
pés, selon la Conférence des et connaître la valeur de ce
Nations Unies sur le com- qu’ils vendent.
merce et le développement Le prochain sommet des
(CNUCED). Ce secteur a re- Nations unies, prévu en sep-
présenté plus de la moitié tembre, sur les Objectifs du
des emplois totaux en- millénaire pour le dévelop-
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 HIPPISME 23

Quinté + Cet après-midi à Deauville

Magic Moon ­Churriana : un duo solide Tirelire


2.650.000 e

Le quinté dominical sur l'hippodrome de La (Réunion I ­ 4e Prix Casino Barrière ­ Deauville, Handicap divisé - première épreuve - Réf. : +20 - Femelles -
Touques s'adresse aux seules femelles sur les 1 Course D - 48.000 € - 1.900 mètres - Piste en sable fibré)
900 mètres de la PSF. Excellentes dans cette
catégorie, Magic Moon et Churriana consti- Propriétaire Entraîneur N° Cheval Cde Oeil. S/A Poids Jockey Cote Gains
tuent un duo solide mais il faudra également C.-S. Hameau Y.-M. Porzier 1 ALLURING EYES 6 F4gr. 60 F. Blondel 15/1 12.000
compter avec Naranja, qui cherche son jour, et Ec. des Clos F. Chappet 2 BLACK ROSE 9 F4b. 59,5 I. Mendizabal 18/1 7.000
Rava, en gros progrès. Last Storm et Muhtaba Mme G. Bouquil T. Lemer 3 MAGIC MOON 12 F4b. 59 S. Ruis 5/1 37.260
peuvent viser au moins une place. Driven Snow J. Fairley E. Libaud 4 COTTINGLEY FAIRY 8 F4b. 59 O. Peslier 29/1 46.060
est titrée mais elle fait une petite rentrée. Black J.-M. Vaux D. Prod'homme 5 DEAR MARIA 11 F4b.b. 57 S. Pasquier 16/1 39.760
Rose, baissée au poids, est capable de se Ec. Babsen Courses Mlle A. Voraz 6 CHURRIANA 4 F5gr. 57 F. Lefebvre 12/1 40.000
réhabiliter. E. Huber W. Hefter 7 MA CHER 18 F4b. 56 Gér. Mossé 19/1 33.000
Mlle B. Joly Mlle B. Joly 8 AL TOTTARA 2 F7b.f. 55,5 G. Masure 24/1 63.060
1€ 3-6-13 N.R.A. Springer J.-E. Pease 9 DRIVEN SNOW 17 F4gr. 55,5 T. Huet 10/1 12.000
4€
Tiercé 3-6-13-17
10 € 3-6-13-17-11 Mme B. Quereda Hurtado L.-A. Urbano-Grajales 10 FUNHOUSE 10 F4al. 54,5 J. Victoire 20/1 16.000
20 € 3-6-13-17-11-15 S. Tripier-Mondancin J.-M. Capitte 11 LAST STORM 7 F6b. 54 G. Benoist 14/1 38.500
1,3 € 3-6-13-17 R. Luce P. Monfort 12 HUAPI 5 F4gr. 54 F. Prat 26/1 20.500
6,5 € 3-6-13-17-11
Quarté+ 19,5 € 3-6-13-17-11-15
S. Henriroux
W.-L. Armitage
J-Pier. Gauvin
Mme J. Bidgood
13 NARANJA
14 CAPE VELVET
16
3
F7al.
F6b.
53
53
M. Guyon
W. Saraiva
21/1
34/1
51.250
48.745
45,5 € 3-6-13-17-11-15-9 Mme C.-L. Pritchard-Gordon R. Pritchard-Gordon 15 MUHTABA 13 F4b. 53 T. Jarnet 21/1 6.500
2€ 3-6-13-17-11 Haras de Bouquetot Mme J. Bidgood 16 APPROACH SHOT 14 F6b.f. 52,5 A. Lemaitre 30/1 40.000
12 € 3-6-13-17-11-15
Quinté+ 42 € 3-6-13-17-11-15-9 H. Vanderdussen X. Nakkachdji 17 RAVA 15 F5b. 52 M. Delalande 22/1 47.500
112 € 3-6-13-17-11-15-9-2 C. Boutin C. Boutin 18 A MILLION DOLLARS 1 F5al. 52 A. Crastus 36/1 7.300

LES PERFORMANCES DEAUVILLE £ RÉUNION 1 - (13H05)


1 PRIX DE VALMONT 6 Hot Six (8) B. Reis 58,5 3 Alpe d'Huez (13) T. Jarnet 59
1 ALLURING EYES 60 7 MA CHER 56 13 NARANJA 53 7 Winter Dream (E1) (10) I. Mendizabal 58,5 4 Green Bananas (1) F. Blondel 59
A réclamer - Mâles - Course E -
F4gr.(Linamix et Lightly Dancing ) F4b.(Lord of Men et Macarena ) F7al.(Lando et Narissa ) 25.000 € - 1.300 m - PSF 8 La Boum (E1) (1) T. Jarnet 57 5 Fra Carnevale (10) P. Sogorb 58,5
0p 8p 7p 0p 6p (09) 6p l F. Blondel 1p 1p 3p 7p 0p 8p 6p l Gér. Mossé 3p 5p 0p 5p 0p 4p 7p l M. Guyon Couplé Ordre - Trio Ordre - Trio - Couplé 9 Shimraan (5) Gér. Mossé 55 6 Nubien Mask (E1) (14) A. Crastus 58,5
Elle vient de décevoir dans deux Concurrente allemande ayant tou- Elle montre un brin de qualité dans 1 Dream Catcher (8) P. Sogorb 58,5 10 Goldwaki (4) M. Barzalona 53,5 7 Witty (2) D. Bonilla 58,5
quintés sur les miles rectilignes de jours oeuvré en France, elle a mon- des confrontations de la sorte depuis 2 Beat The Ground (4) S. Bourgois 54,5 Favoris : 9 - 10 - 1 Outsiders : 3 - 7 8 Finalline (8) O. Peslier 58
Maisons-Laffitte et ici-même. Elle tré de la qualité en province et vient la fin de l'an dernier. Elle vient de se
3 Numéric (6) O. Peslier 58 9 Montagne Lointaine (18) S. Pasquier 58
découvre le sable fibré et porte du de remporter un handicap secon- classer bonne troisième à Clairefon- 6 PRIX DE MEAUTRY LUCIEN BARRIÈRE 10 Without Precedent (12) M. Barzalona 58
poids ce dimanche. daire sur ce tracé. taine. 4 Si See Sea (1) E. Hardouin 53,5
5 Kaliran (2) T. Bachelot 53,5 Gr. III - 80.000 € - 1.200 m - LD 11 Marshvite (6) M. Guyon 57,5
Couplé Ordre - Trio Ordre - Trio - 12 Sargasses (11) I. Mendizabal 57
2 BLACK ROSE 59,5 8 AL TOTTARA 55,5 14 CAPE VELVET 53 6 Ghor (E1) (3) A. Champenois 53,5 Couplé - Classic Tiercé 13 Turfani (5) F. Lefebvre 56,5
7 Allegorio (7) D. Bonilla 56,5 1 Kachgaï (11) M. Barzalona 57,5 14 Cellabelle (17) S. Ruis 55,5
F4b.(Sagacity et Black Dalhia ) F7b.f.(Tôt ou Tard et Alméa ) F6b.(Cape Cross et Material Lady ) 8 Alan The Lad (E1) (5) M. Autier 52,5 15 La Pailhette (4) J. Victoire 55
9p 8p 3p 10p 4p 6p 2p l I. Mendizabal 10p 0p 0p 1p (09) 0p 0p l G. Masure 3p 5p 3p 1p 9p 0p 0p l W. Saraiva 2 Mariol (E1) (4) F. Blondel 57,5
Favoris : 3 - 5 - 1 3 Salut l'Africain (E1) (1) M. Guyon 57,5 16 Stoa (15) Gér. Mossé 55
Elle ne s'est pas mal comportée pour Lauréate pour sa rentrée en mars A l'aise sur cette piste et bien placée 17 Lumière de Boitron (9) G. Benoist 54,5
son premier essai dans une épreuve d'un quinté sur la piste de Compiè- au poids, elle n'est malheureuse- 2 PRIX DE LA HAIE TONDUE 4 Tiza (9) G. Benoist 57,5
18 Lady of Note NON PARTANTE 51,5
de ce genre début juillet à Compiè- gne, elle n'a pu confirmer en trois ment pas confirmée sur cette dis- A réclamer - Course F - 21.000 € - 5 Kermiyan (5) Gér. Mossé 56
gne. Elle a déjà bien couru sur la PSF, tentatives depuis. Retrouve de tance et à ce niveau de compétition. 1.900 m - PSF 6 Letteratura (E2) (6) J. Victoire 56 Favoris: 7-11-12Outsiders: 1-5-13-4
à Cagnes. meilleures conditions. Doit se surpasser. Couplé Ordre - Trio Ordre - Trio - Couplé 7 Pietra Santa (E2) (10) M. Hills 56
1 Sanjaya (7) R. Marchelli 59,5 8 Nuit de Glace (8) S. Maillot 56
3 MAGIC MOON 59 9 DRIVEN SNOW 55,5 15 MUHTABA 53 2 Gonetrio (5) E. Hardouin 56,5 9 Swiss Diva (12) I. Mendizabal 56 PARIEZ SPOT
F4b.(Fly to the Stars et Queen Elodie ) F4gr.(Linamix et In A Silent Way ) F4b.(Muhtathir et Absente ) 3 Be My Valentine (3) S. Pasquier 58 10 Eightfold Path (7) S. Pasquier 56 Pas besoin de connaître
2p 4p 2p 6p 4p (09) 0p l S. Ruis 9p 3p 0p (09) 5p 3p 4p l T. Huet 6p 0p 3p 7p 9p (09) 1p l T. Jarnet 4 Krymian (8) W. Saraiva 56 11 Dam d'Augy (3) T. Jarnet 56 les chevaux ni les cour­
Elle aligne les bonnes tentatives Elle a déjà fait l'arrivée de quatre Deuxième d'un quinté à Maisons- 5 Blue Verglas (11) I. Mendizabal 57,5 12 Top Music (2) O. Peslier 56 ses : Pariez spOt sélec­
dans ce genre d'épreuves, notam- quintés, en six tentatives, sans par- Laffitte l'an dernier, puis plaisante 6 L'autoritaire (10) F. Prat 57,5 Favoris : 2 - 11 - 9 Outsiders : 1 - 4 - 6 tionne pour vous les
ment sur ce tracé en sable fibré. Elle venir à en remporter un. Elle est en province ensuite, elle vient de 7 Wadowice (6) S. Ruis 57,5 chevaux en fonction des
retrouve les seules femelles avec absente depuis début juillet et terminer sixième à Clairefontaine. 8 Ordatora (E1) (2) F. Blondel 57,5 7 PRIX DE LA CORNICHE
des ambitions. découvre le sable. Bien placée encore. A réclamer - Femmes Jockeys - jeux des autres joueurs.
9 Globetrotter (12) T. Bachelot 53,5 Quinté + spOt :
10 Lufkin Ruffian (E1) (4) G. Benoist 56 Course G - 15.000 € - 1.500 m - PSF
4 COTTINGLEY FAIRY 59 10 FUNHOUSE 54,5 16 APPROACH SHOT 52,5 11 So Frenchy (1) M. Guyon 56 Couplé Ordre - Trio Ordre - Trio - Couplé 2 e pour gagner gros.
12 Montalban (13) A. Achard 52,5 1 Tuning Mozart (15) Mlle M. Flahault 62 2sur4 spOt :
F4b.(Golden Snake et Laylee ) F4al.(Pivotal et Fun And Games ) F6b.f.(Second Empire et Approach the Bench ) 2 Ciboney Moon (9) Mlle D. Santiago 60 3 e pour gagner sou­
1p 3p 2p 0p 1p 5p l O. Peslier 6p 3p 5p 1p 6p 3p l J. Victoire 8p 1p 1p (09) 5p 2p 1p l A. Lemaitre 13 Kaloschka (9) A. Champenois 52
3 Royal Pepper (5) Mlle A. Papin 55,5 vent.
Nouvelle venue sur le sable fibré, Elle n'a pas beaucoup couru depuis Elle a remporté deux courses provin- Favoris : 3 - 5 - 1 Outsiders : 7 - 10 4 Proci Road (14) Mlle E. Dorigny 55,5
elle ne l'est par contre pas dans ses débuts (dix fois) mais vient de ciales en mai, avant d'échouer dans Multi spOt :
cette catégorie qui l'a vue s'imposer participer de manière encoura- une seconde épreuve à Chantilly. 3 PRIX QUINCEY LUCIEN BARRIÈRE 5 Seehecht (11) Mlle P.Prod'homme 55,5 3 e pour gagner à la
en dernier lieu à Clairefontaine. geante à son premier quinté à Mai- Elle monte encore de catégorie et Gr. III - 80.000 € - 1.600 m - LD 6 Surdoué (4) Mlle N. Ouakli 58 carte
Porte plus de poids sons-Laffitte. fait une rentrée. Couplé Ordre - Trio Ordre 7 Delta Victoria (10) Mlle M. Scandella 54
1 Slickly Royal (3) A. Crastus 58 8 Liandra (2) Mme C. Fey 55
5 DEAR MARIA 57 11 LAST STORM 54 17 RAVA 52 2 Vertigineux (6) P. Sogorb 58 9 Marangu (7) Mlle C. Cardenne 56 VITTEL £ R.7 - (14H)
3 Elusive Wave (2) I. Mendizabal 56,5 10 Songsong (16) Mlle C. Launay 56
F4b.b.(Kendor et Dear Marianne ) F6b.(Marju et Trombe ) F5b.(Nayef et Lucky Date ) 4 Blue Panis (1) M. Guyon 55,5 11 Lisselan Prospect (8) MmeP.Szczepanska 56
7p 7p 9p 0p 0p (09) 1p l S. Pasquier 3p 7p 3p 0p 0p 5p 1p l G. Benoist 5p 2p 3p 3p 1p 2p l M. Delalande 3 GRAND PRIX DE VITTEL
Plaisante en 2009, elle avait bouclé Elle apprécie cette piste, pour s'y D'une louable régularité à un niveau
5 Arasin (4) Gér. Mossé 55,5 12 Lined (12) Mlle C. Cazalis 56 Handicap de catégorie - Course E -
son année par un succès à Fontaine- être imposée à deux reprises sur la inférieur, elle vient de compléter la 6 Too Nice Name (7) O. Peslier 55,5 13 Adrar (3) Mlle L. Verger 56 18.000 € - 2.400 m
bleau. Moins bien placée au poids, distance classique l'hiver dernier. bonne combinaison d'un petit quinté 7 Foreteller (5) S. Pasquier 54,5 14 Kaslik (13) Mlle K. Beaumard 56 Trio - Couplé
elle retrouve peu à peu de bonnes Elle avait aussi terminé cinquième à Châteaubriant. A elle de confirmer Favoris : 3 - 2 - 1 Outsider : 4 15 Qualinka Royale (6) Mme B. Jacques 54,5 1 Benalup (2) E. Gueracague 60
sensations. de cette épreuve. maintenant. 16 Tryandstopme (1) Mlle S. Bourgoin 52 2 Kissavos (7) S. Breux 59
5 LUCIEN BARRIÈRE GRAND
PRIX DE DEAUVILLE Favoris : 14 - 2 - 12 Outsiders : 1 - 6 - 13 3 Pralin (9) Y. Bourgois 58
6 CHURRIANA 57 12 HUAPI 54 18 A MILLION DOLLARS 52 Gr. II - 200.000 € - 2.500 m 4 Vrilissos (1) L. Porcu 58
8 PRIX DE CLARBEC
F5gr.(Anabaa et Souvenir Souvenir ) F4gr.(Slickly et Joha ) F5al.(Big Shuffle et Arbarine ) Couplé Ordre - Trio Ordre - Trio - Handicap divisé - 2e épreuve - 5 Mrs Summersby (4) J.-M. Breux 58
2p 2p 0p 1p 6p 1p 7p l F. Lefebvre 3p 1p 8p 4p 1p 8p 4p l F. Prat 4p 2p 1p 3p 10p 1p 5p l A. Crastus Couplé - Classic Tiercé Femelles - Course D - 23.000 € - 6 Valtahir (12) S. Moulin 55,5
Elle vient de se classer deuxième de Régulière dans de moindres catégo- Elle fait preuve d'une belle régularité 1 Redwood (9) M. Hills 58,5 1.900 m - PSF 7 Collingwood (3) J. Augé 56,5
deux événements successifs à ries dans le Sud et le Centre-Est, elle d'ensemble à un moindre niveau. 2 Marinous (6) D. Bonilla 58,5 Couplé Ordre - Trio Ordre - Trio - 8 Bee Keen (11) Jiri Palik 56,5
Compiègne puis à Maisons-Laffitte. vient de débuter sur cette piste par Ses rares tentatives dans les quintés 3 Pouvoir Absolu (7) A. Crastus 58,5 Couplé - 2sur4 - Multi 9 Salsavana (5) S.-M. Laurent 54,5
Elle s'est déjà bien comportée sur le une troisième place dans un récla- se sont soldées par autant de décep- 4 Telluride (2) M. Guyon 58,5 1 Kiss Senora (E1) (3) R. Marchelli 60 10 Margutte (8) T. Stosse 52,5
sable. mer. tions. 5 Monitor Closely (3) Jamie-P Spencer 58,5 2 Alpe Doloise (7) J. Cabre 59,5 11 Feather Heights (6) J. Claudic 51,5
12 Nanni Martin (10) T. Messina 53
LE CHOIX DE NOS CONFRÈRES Favoris : 5 - 6 - 7 Outsiders : 2 - 3
5 PRIX BERNARD CHABOT -
GRAND CRITÉRIUM DE
L'indépendant 3 5 10 11 4 15 6 13 Le Télégramme de Brest 3 4 5 7 17 11 6 9 VITTEL
Le Dauphiné Libéré 3 9 6 11 10 4 15 13 3262 Conf. Courses 15 3 6 10 13 11 4 7 Course F - 15.000 € - 1.600 m
Dernières Nouvelles d'Alsace 3 4 5 10 11 18 6 15 Bilto 3 10 4 6 11 17 9 5 Trio - Couplé
Midi-Libre 11 3 4 13 6 5 10 14 Les 7 de Week-End 3 10 4 6 11 13 5 15 1 Angel of Harlem (8) J. Augé 56,5
N.R.du Centre-Ouest 10 4 13 3 5 6 9 15 2 Souln'jazz (5) J.-M. Breux 56
Ouest-France 7 3 4 10 13 6 9 5 Tropic Courses 3 13 4 6 10 5 15 9 3 Kingarry (6) T. Stosse 53,5
Matin Courses 3 4 13 11 10 7 6 9 Le Parisien 3 6 9 15 13 10 11 14 4 Escroc (1) Jiri Palik 56
Tip sur les Pistes 10 3 11 15 4 6 7 13 France-Soir 3 4 6 5 10 13 15 11 5 SurhommeduMoulin (2) S. Moulin 53,5
Le Républicain Lorrain 3 7 9 11 6 4 17 5 Agence TIP 3 6 13 2 15 11 17 9 6 Kourdo (7) J. Parize 56
7 Union des Brières (4) J. Claudic 54,5
8 Miami Night (9) T. Messina 53
CHERCHEUR D'OR LE MAGE 9 Golden Mirabelle (3) R. Pimbonnet 52
3-13-6-15-4 3-4-9-6-13 Favoris : 2 - 1 - 6 Outsider : 7
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

24 HIPPISME Dimanche 29
août 2010

CLAIREFONTAINE £ HIER VINCENNES £ HIER

4 PRIX DE JERSEY (11-14-3): 11,00 €. J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 2 PRIX DE BARBIZON 4 PRIX DE CORBEIL 9 PRIX DE SAINT-DIZIER
1 11 Storming Spirit (J. Augé) 2sur4 : (11-14-3-5) (pour 3 €): 20,70 - Pl. (5): 6,40 - (15): 2,70 - (8): 1 13 Radjah Man (M. Abrivard) 1 12 Sissi d'Urfist (F. Nivard) 1 14 Quid de la Muette (M. P.-R. Mary)
2 14 Apophis (S. Ruis) 26,40 €. 6,50. 2 8 Rebelle d'Orgères (F. Nivard) 2 2 Sicile (Y. Dreux) 2 9 Quel Grand Plessis (Mlle M. Goetz)
3 3 King Zig (G. Benoist) Multi : (11-14-3-5) (pour 3 €). En 4: Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-15): 3 17 Quel Joli Marceaux (J.-M. Bazire) 3 7 Sonate de Flore (B. Piton)
2.740,50 €, en 5: 548,10 €, en 6: 3 3 Quadrille du Futur (M. F. Robin)
4 5 Cruz Del Sur (S. Pasquier) 213,00. Rapports spéciaux (7 non 4 9 Quamouniak du Vent (F.-X. Koenig) 4 11 Saga de la Plesse (N. Fleurie)
5 1 Taverny (R. Marchelli) 182,70 €, en 7: 78,30 €. partant): 20,70.
4 7 Pajiris d'Alci (M. R. Porée)
Trio : (11-14-3) (pour 1 €): 409,20. 5 4 Quick And Beauty (Gérald Blandin) 5 4 Sono du Trio (S. Houyvet) 5 8 Pouloud Keroc'h (M. S. Beucher)
16 partants. Tous couru. Trio Ordre : (5-15-8) (pour 1 €):
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (11): Couplé : (pour 1 €): Gag. (11-14): 18 partants. Tous couru. 15 partants. Tous couru. 15 partants. Tous couru.
2.349,90. J.Simple : (pour 1 €) Gag. (13): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (12):
8,00 - Pl. (11): 3,20 - (14): 4,30 - (3): 44,50 - Pl. (11-14): 14,60 - (11-3):
Trio : (5-15-8) (pour 1 €): 193,60. J.Simple : (pour 1 €) Gag. (14):
32,40 - (14-3): 43,70. 4,70 - Pl. (13): 2,30 - (8): 2,20 - (17): 7,90 - Pl. (12): 2,40 - (2): 2,50 - (7): 2,60 - Pl. (14): 1,40 - (9): 2,20 - (3):
6,50. Rapports spéciaux (7 non partant):
Tiercé : (11-14-3) (pour 1 €) Ordre: Couplé Ordre : (pour 1 €) : (11-14): 1,70. 3,10. 6,00.
104,30. Gag.(5-15): 49,80. Trio : (13-8-17) (pour 1 €): 16,60. Trio : (12-2-7) (pour 1 €): 42,80. Trio : (14-9-3) (pour 1 €): 107,40.
888,00 €. Désordre: 177,60 €. Couplé : (pour 1 €): Gag. (5-15):
Trio Ordre : (11-14-3) (pour 1 €): Couplé : (pour 1 €): Gag. (13-8): Couplé : (pour 1 €): Gag. (12-2): Couplé : (pour 1 €): Gag. (14-9):
Quarté+ : (11-14-3-5) (pour 49,80 - Pl. (5-15): 17,00 - (5-8):
1.069,30. 25,20 - Pl. (13-8): 7,40 - (13-17): 16,00 - Pl. (12-2): 6,00 - (12-7):
1,30 €) Ordre: 6.232,59 €. Désor- 6,00 - Pl. (14-9): 3,70 - (14-3):
dre: 377,65 €. BONUS (11-14-3): 32,70 - (15-8): 16,90. Rapports spé- 4,50 - (8-17): 4,60. 7,50 - (2-7): 7,20. 15,60 - (9-3): 30,30.
62,40 €. 8 PRIX DE GUERNESEY ciaux (7 non partant): Gag. (5): 20,70 Couplé Ordre : (pour 1 €) : (13-8): Couplé Ordre : (pour 1 €) : (12-2): Couplé Ordre : (pour 1 €) : (14-9):
Quinté+ : (11-14-3-5-1) (pour 2 €) 1 5 By Dariole (S. Pasquier) - Pl. (5): 6,40 - (15): 2,70 - (8): 6,50. 44,20. 40,80. 12,00.
Ordre: 38.400,00 €. Désordre: 2 15 Singapore Gus (Gér. Mossé) 2sur4 : (5-15-8-10) (pour 3 €): Trio Ordre : (13-8-17) (pour 1 €): Trio Ordre : (12-2-7) (pour 1 €): Trio Ordre : (14-9-3) (pour 1 €):
320,00 €. TIRELIRE 2.600.000 € - 3 8 Farhan (D. Bonilla) 42,60 €. Rapport spécial (7 non 349,00. 189,00. 188,00.
Pas de gagnant. NUMÉRO PLUS 4 10 A True Dream (Ronan Thomas) partant): 5,40 €. 2sur4 : (13-8-17-9) (pour 3 €): 2sur4 : (12-2-7-11) (pour 3 €): 2sur4 : (14-9-3-7) (pour 3 €):
1911 BONUS 4 (pour 2 €) (11-14- 5 1 Berani (E. Wehrel) Multi : (5-15-8-10) (pour 3 €). En 4: 8,70 €. 12,00 €. 13,20 €.
3-5): 60,00 €. BONUS 4sur5 (pour Multi : (13-8-17-9) (pour 3 €). En 4: Multi : (12-2-7-11) (pour 3 €). En 4: Multi : (14-9-3-7) (pour 3 €). En 4:
17 partants. Non partant : 7 Runtil 4.441,50 €, en 5: 888,30 €, en 6:
2 €) 16,50 €. BONUS 3 (pour 2 €) 2.709,00 €, en 5: 541,80 €, en 6: 346,50 €, en 5: 69,30 €, en 6: 1.291,50 €, en 5: 258,30 €, en 6:
Béré. 296,10 €, en 7: 126,90 €. 180,60 €, en 7: 77,40 €. 23,10 €, en 7: 9,90 €. 86,10 €, en 7: 36,90 €.

DIVONNE-LES-BAINS £ HIER
CAVAILLON £ RÉUNION 3 - (10H55)
1 PRIX LURABO 2 6 My Dream The Best (Serge Peltier) 13 partants. Tous couru.
1 11 Tiléo de Sandre (Y.-A. Briand) 3 3 Mykonos d'Atrée (L. Fresneau) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (3): 1 PRIX LUCIEN WUILLEME 14 partants (Ongle d'Or) Outsiders : 1
2 9 Tikal de Jadry (G. Gauvin) 4 8 Or Noir Mabon (G. Fournigault) 11,40 - Pl. (3): 4,10 - (7): 2,50 - (13):
3 6 Tarot de Godrel (C. Nicole) 2,00. Attelé - 12.000 € - 2.625 m Favoris : 4 (Saphir de Vaugeois) - 13 (Quebracho du Parc) - 6 (Nerval du
12 partants. 9 Othello d'Anama. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio (Samba Dry) - 14 Donjon)
4 5 Tony Geb (G. Bouyer) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (1): 3,30 Trio : (3-7-13) (pour 1 €): 81,10.
11 partants. Tous couru. Couplé : (pour 1 €): Gag. (3-7): Ordre (Spectacle) Outsiders : 8 (Sir Aimef)
- Pl. (1): 2,70 - (6): 2,10 - (3): 3,60. 6 PRIX ANDRÉ FAURE
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (11): 26,10 - Pl. (3-7): 9,50 - (3-13): 8,80 13 partants - 7 (Source d'Aubrac) Attelé - 11.000 € - 2.625 m
Trio : (1-6-3) (pour 1 €): 27,70.
3,50 - Pl. (11): 1,70 - (9): 2,70 - (6): Couplé : (pour 1 €): Gag. (1-6): - (7-13): 14,80. Favoris : 2 (Rouge et Noir) - 10 4 PRIX MARCEL FOUQUE Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
2,30. 14,80 - Pl. (1-6): 5,30 - (1-3): 7,80 - (Rubis de Ry) - 11 (Rodéo Attelé - 14.000 € - 2.625 m Ordre
Trio : (11-9-6) (pour 1 €): 105,90. 6 PRIX DE GENÈVE Five) Outsider : 7 (Rime El Major) 8 partants
(6-3): 9,00. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
Couplé : (pour 1 €): Gag. (11-9): 1 5 Querbalunga (Serge Peltier) Ordre - 2sur4 - Multi
75,00 - Pl. (11-9): 10,20 - (11-6): 2 PRIX DE LA BUVETTE DE Favoris : 4 (Titandarche) - 8
4 PRIX DE CRASSY 2 4 Quetzal d'Or (Y.-A. Briand) L'HIPPODROME 15 partants (Thorgan Aimef) - 7 (Ténor de
4,60 - (9-6): 11,70.
1 7 Raboliot des Iris (G. Bouyer) 3 8 Quanter Magic (R. Bérujat) Attelé - Amateurs - 5.000 € - Favoris : 14 (Queyrazac) - 4 Légende) Outsider : 6 (Tizac du
2 6 Ramsès de Féline (F. Bonnefoy) 4 14 Qualine d'Auge (Y. Berger) 2.625 m (Quamerone Drive) - 10 (Qui Veut de Meleuc)
2 PRIX LACROIX MOTOCULTURE
1 6 Storm Oaks (J. Fournigault) 3 3 Ruse de Glatigne (I. Benakmoume) 15 partants. Tous couru. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Moi) Outsiders : 15 (Quito de
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 7,40 Ordre 7 PRIX EUROPÉENNE
2 15 Suspense Jenilou (A. Humbert) 4 13 Rholyrev (J. Cuoq) Valsoiz) - 3 (Queiros de Jay) - 11 D'EMBOUTEILLAGE
3 11 Safran des Petiots (P. Bonnefoy) 13 partants. Tous couru. - Pl. (5): 3,20 - (4): 4,50 - (8): 4,10. 13 partants (Quilt du Vivier) - 5 (Quériane La
4 13 Smanko (L. Lamazière) Quarté+ Régional : (5-4-8-14) Attelé - Amateurs - 5.000 € -
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 3,40 Favoris : 10 (Oscar d'Espiens) - 13 Borie) 2.625 m
14 partants. Non partants : 2 Samy
- Pl. (7): 1,70 - (6): 2,70 - (3): 5,20. (pour 1,30 €) Ordre: néant. Désor- (No Regrets) - 8 (Only You
Griff - 9 Scipion du Gour. dre: 940,94 €. BONUS (5-4-8): 5 PRIX DE LA CAVE SAINT- Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (6): Trio : (7-6-3) (pour 1 €): 138,30. Jiel) Outsiders : 9 (Oselko Phédo) - Ordre
Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-6): 28,47 €. MARC - CAROMB
19,10 - Pl. (6): 8,60 - (15): 3,10 - Couplé Régional : (pour 1 €): Gag. 12 (Ninja Téjy) Attelé - 25.000 € - 2.625 m 11 partants
(11): 7,00. 12,80 - Pl. (7-6): 4,00 - (7-3): 18,60
- (6-3): 95,70. (5-4): 81,20 - Pl. (5-4): 27,30 - (5-8): 3 PRIX MAURICE BERTOLI Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Favoris : 3 (Quelle Fusée) - 6
Trio : (6-15-11) (pour 1 €): 150,20. 20,90 - (4-8): 28,40. Attelé - 12.000 € - 2.625 m Ordre (Provence Vénus) - 8 (Qlément du
Couplé : (pour 1 €): Gag. (6-15): Trio : (5-4-8-14) (pour 3 €). En 4: Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 12 partants Digeon) Outsiders : 10 (Quiliano) -
20,00 - Pl. (6-15): 13,00 - (6-11): 5 PRIX DE NYON néant, en 5: néant, en 6: 142,80 €,
1 3 Quios Back (R. Grosbot) Ordre Favoris : 12 (Quandice) - 7 (Oran) - 5 11 (Pouvoir Magique)
77,50 - (15-11): 45,70. en 7: 61,20 €.
2 7 Profiler de Joudes (A. Tintillier) Multi Régional : (5-4-8-14) (pour
3 PRIX DE PLAINPALAIS 3 13 Pégase Perrine (P. Brassard) 3 €). En 4: néant, en 5: néant, en 6:
1 1 Mister de Tillay (R. Archenoul) 4 11 Perceval du Gault (Mlle J. Benoît) 142,80 €, en 7: 61,20 €. DIVONNE-LES-BAINS £ RÉUNION RÉGIONALE - (14H)

BEAUMONT-DE-LOMAGNE £ RÉUNION 2 - (13H30) 1 PRIX BORIS BEZROUKE 3 Claramoon (E1) (14) Y. Bonnefoy 54
4 Begging You (10) R. Juteau 57,5
5 Kentucky du Seuil G. Blot 65
Course G - 11.000 € - 1.700 m 6 Silverflame (E1) M. A. Fierz 65
6 Rapide Jo Joël Guillemin 2375 Trio - Couplé 5 Lazarus (6) D. Breux 57,5 7 Swing d'Allier (E1) J. Korpas 65
1 PRIX DE «LA DÉPÊCHE DU MIDI» 4 PRIX DE LAVIT-DE- 6 Marie Eddaka (13) T. Dachis 56
LOMAGNE 7 Rivale du Boscail (P) E. Lebon 2375 1 Up The Dubs (8) A. Fouassier 58 8 Briscoland F. Estrampes 65
Monté - Apprentis et Lads-jockeys - 2 Brazilian Tiger (E1) (12) E. Antoinat 58 7 Jinko Beloba (9) F. Forési 56
22.000 € - 2.550 m Attelé - 22.000 € - 2.550 m 8 Riverqueen (E1) M.-P. Marie 2375 9 Royale d'Alco K. Herzog 62
3 Armada Royale (11) G. Pardon 58 8 Dipintadiblu (7) B. Flandrin 56
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 9 Red Flower D. Brossard 2375 9 Dandy Lion (5) F. Masse 52,5 10 Sirène de Ciergues (E1) A. Betron 61
Ordre Ordre 10 Rose Iceland M. Criado 2375 4 Kilwango (6) A. Teissieux 58 11 Delphi Loup (E2) E. Caroux 63
5 Lightori (10) MmeA.-K.Bromann 58 10 Charlino (E1) (1) G. Pardon 56
1 Phaeton Normand G. Barny 2550 1 Show Business J.-H. Treich 2550 11 Romance Fawey E. Audebert 2375 11 Borsalino (8) A. Teissieux 56 12 Sacrée Marion (E2) J. Rougier 61
2 Sans Limites (Q) N. Vimond 2550 12 Rave Seven Y. Henry 2375 6 Golden Leaf (E1) (7) R. Juteau 56,5
2 Oudon de Faverol S. Zamparo 2550 7 Palm Frond (1) Y. Fournand 56 12 Royal Fly (16) Y. Fournand 56 13 Azuela F.-X. Weissmeier 61
3 Oliver du Sud M. Vasset 2550 3 Samba Bella J.-A. Eliphe 2550 13 Rarita de Viette M. Verneuil 2375 13 Coriale (15) F. Champagne 56 Favori : 2 - 8 - 4 - 3 - 5 - 9 - 13
4 Sibelle du Luot (Q) Jér. Duclos 2550 8 Ragon (5) R. Auray 52,5
4 Pavot du Cébé (A) B. Savoye 2550 Favoris : 1 - 4 - 12 Outsiders : 6 - 7 - 3 9 La Bree (3) B. Flandrin 54,5 14 Alizeh (3) A. Larue 53,5
5 Quador Claude (P) A. Honoré 2550 5 Samara du Vivier E. Audebert 2550 15 Alaja (12) J. Pacifico 54,5 8 PRIX D'AIX-LES-BAINS
6 Shangaï Kid M.-P. Marie 2550 7 GRAND PRIX «PARIS-TURF» 10 Fleurs de Lys (9) F. Masse 51 Handicap de catégorie - Course G -
6 Nigelle de Faverol (Q) Mlle E. Lepage 2575 11 Dores et Déjà (2) T. Dachis 54,5 16 Sublimité (11) A. Fouassier 54,5
7 Simba du Sans H. Beaumont 2550 Course Européenne - Attelé - 10.000 € - 2.400 m
7 Noa de la Caillery A. Marais 2575 35.000 € - 2.550 m 12 Queen's Roses (4) F. Champagne 54,5 Favori : 12 - 1 - 3 - 16 - 2 - 11 - 5 - 4
8 Nobel de Mira R.-R. Boucault 2575 8 Saxo de Ligny J.-C. Paulard 2550 Trio - Couplé - Quarté+ Régional -
9 Saira de Nancras (P) M.-X. Charlot 2550 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Favori : 1 - 3 - 6 - 4 - 2 - 8 - 10 5 PRIX ENGHIEN Multi Régional
9 Pactole du Mesnil J. Matignon 2575 Ordre - Classic Tiercé - 2sur4 - Haies - 5 ans et plus - 11.000 € -
10 Native Tartifume D. Laisis 2575 10 Saga de Fossavie (P) R.-W. Denéchère 2575 2 PRIX DU GRAND HÔTEL DU 1 King Like (1) F. Forési 59,5
11 Speed Danover Y. Henry 2575 Multi 3.600 m
Favoris : 9 - 10 - 7 Outsider : 8 1 Marquis des Champs F. Corbineau 2550 GOLF Trio - Couplé
2 Bessaline (11) F. Champagne 58,5
12 Sunset Jal N. Langlois 2575 Haies - A réclamer - 3 ans - 3 Rose Lagoon (15) A. Larue 56
2 Ourasi du Hocquet (Q) M. Criado 2550 1 Privo F.-X. Weissmeier 69
2 PRIX DU CONSEIL RÉGIONAL 13 Sierra d'Albret (P) R. Westerink 2575 10.000 € - 3.200 m 4 Rue Princesse (5) Y. Fournand 58,5
3 Ode de Chantereine J.-A. Eliphe 2550 2 Quidam d'Oudairies B. Lestrade 67
Attelé - 20.000 € - 2.550 m 14 Saphir Bocain (Q) R. Lacroix 2575 Trio - Couplé
3 Dakeela R. Houchard 64 5 Mia Maya (E1) (16) E. Antoinat 57
4 Pepa D. Brossard 2550 1 Chariyar T. Beaurain 65
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Favoris: 11-10-14Outsiders: 1-3-13 4 Ygrandinas (E1) J. Rougier 64 6 Ys (3) J. Pacifico 56,5
Ordre 5 Prince Vinoir (Q) R. Saumon 2550 2 Gosse de Sèvres (E1) R. Houchard 65
5 PRIX DE LA COMMUNAUTÉ 6 Orgueil de Nganda (Q) E. Audebert 2550 3 Sumerisha (E1) Y. Michaux 65 5 Klarioneur F. Daviault 64 7 Cattelan (4) R. Juteau 56
1 Tahsine Bocain (Q) R. Lacroix 2550 6 Bailey J. Korpas 66
DES COMMUNES DE LOMAGNE 7 Omega de l'Iton (A) M.-X. Charlot 2550 4 Tigrine B. Lestrade 67 8 Engagée (13) A. Teissieux 56
2 Takamaka (A) M.-X. Charlot 2550 Attelé - 20.000 € - 2.375 m - 7 Arenix (E1) A. Betron 64
3 Toupie Thourjan M.-P. Marie 2550 8 Phébus Williams B. Goetz 2550 5 Lasalsa du Moulin M. Mony 63 9 Free And Fast (2) T. Dachis 56
Autostart 9 Pépite Bocain R. Lacroix 2575 6 Grate Storm F.-X. Weissmeier 63 8 Miss du Seuil G. Blot 64 10 Delano (9) J. Caldero 55,5
4 Typhon du Plantis (P) J.-A. Eliphe 2550 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 9 Quoette de Touzaine E. Caroux 64
5 Trouble Fête M.-M. Triomphe 2550 10 Quel Amour Dudel M.-M. Triomphe 2575 7 Kitty Yield E. Caroux 65 11 L'homme d'Esterel (8) Mlle A. Hirel 54
Ordre - Multi - 2sur4 11 Macbeth du Corta J.-H. Treich 2575 Favori : 2 - 7 - 8 - 1 - 6 - 9
6 Tcherkess G. Bonnin 2575 1 Pascalou Driver J.-A. Eliphe 2375 8 Dream's Salsa K. Herzog 61 12 Valse des Cœurs (14) F. Masse 51
12 Old du Hautvent R. Métayer 2575 Favori : 4 - 3 - 7 - 8 - 1 - 6 6 PRIX DE LA RIPPE 13 Gywabee (7) M. Kolb 53,5
7 Tendance Mode N. Langlois 2575 2 Oolong (Q) F. Corbineau 2375 13 New King Vea J.-Y. Hurel 2575
8 Touareg du Boscail E. Lebon 2575 3 Péridot d'Ascama (A) B. Goetz 2375 Course E - 10.000 € - 2.000 m 14 Capellane (E1) (12) Mlle P. Boehm 49,5
14 Négresco Turgot R.-W. Denéchère 2575 3 PRIX DE BÂLE Trio - Couplé
9 Terroir du Médoc (Q) R.-W. Denéchère 2575 4 Namado C. Feyte 2375 Course E - 11.000 € - 1.700 m 15 River Boyne (6) D. Breux 52
5 Pépite Grangelabbé F. Collette 2375 Favoris: 5-6-12Outsiders: 14-13-8-11 1 Chelsea Hotel (4) R. Briard 59,5
Favoris : 8 - 9 - 7 Outsiders : 1 - 4 Trio - Couplé 2 Beaumont (15) R. Auray 56 16 Katanoum (10) B. Flandrin 53
6 Palazio Valterne Patr. Martin 2375 8 PRIX EQUIDIA 1 French Wisdom (5) G. Pardon 61 Favori : 15 - 5 - 9 - 10 - 4 - 1 - 8 - 11
3 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 3 Dana Spring (7) A. Larue 56
7 Or du Châtelet (A) M.-X. Charlot 2375 Attelé - Amateurs - 6.000 € - 2 History (2) Y. Fournand 60 4 Valdino (13) Mlle H. Mouchova 57
Attelé - 20.000 € - 2.375 m - Autostart 8 Ninos de la Noémie H. Renaud 2375 2.375 m - Autostart 3 Instinctive (15) R. Briard 57
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 5 Rasilake (E1) (14) G. Pardon 57
9 Naïs de la Rhonèle (A) Y. Menou 2375 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 4 Yangon (11) F. Forési 59
1 Raton (P)
Ordre
M.-X. Charlot 2375
10 Pacha de Noris D. Brossard 2375 Ordre 5 Sabantuy (14) Mlle H. Mouchova 59
6 Aktion Power (9) X. Bergeron
7 Marquix (2) R. Juteau
54,5
57 DAX £ R.6 - (14H30)
11 Over Quick (A) Y. Haret 2375 1 Orio de Marancourt M. P.-E. Mary 2375 6 Mrassu (9) P.-C. Boudot 58,5 8 Jasmines Hero (8) D. Breux 57
2 Reflet du Terroir F. Clozier 2375 12 Périclès Mip (P) J.-H. Treich 2375 2 Prélude de Flore M. P. Roucolle 2375 7 Majari (13) B. Flandrin 58
3 Rachel d'Abzac (E1) N. Vimond 2375 9 Maratima (E1) (6) F. Champagne 56,5 6 PRIX SPLENDID HÔTEL DE
13 Niky du Donjon F. Rodes 2375 3 Qualine d'Evailles M. C. Sarrazin 2375 8 Rumge (4) R. Juteau 57 10 Quiou (16) E. Antoinat 56 DAX
4 Relinetcho R. Lacroix 2375 14 Queen Schmar M. Criado 2375 4 Pluton d'Em M. H.-C. Bakker 2375 9 Chiaravalle (10) A. Larue 53
5 Rumba de Feugères (E1) U. Vimond 2375 11 Zerzura (12) F. Forési 56 Handicap - Course G - 12.000 € -
15 Newton du Pic M. Verneuil 2375 5 Prince du Pyla M. D.-A. Langlois 2375 10 Bébé Vettori (6) M. Kolb 56 12 Forza Atina (10) B. Flandrin 56 3.000 m
6 Rita de la Comtée N. Langlois 2375 16 Oraki de Ribère B. Grasset 2375 6 Paradise Bégonia (Q) M. J.-X. Aché 2375 11 Queen of Sun (12) F. Masse 51 13 Kalawa (1) F.-X. Weissmeier 56,5 Trio - Couplé
7 Rêve de la Scima J.-C. Paulard 2375 Favoris: 2-5-6Outsiders: 1-3-12-14 7 Phénix du Boscail (P) M. J.-S. Seigne 2375 12 Taxila Delro (8) A. Teissieux 54,5 14 Seana (11) Y. Fournand 54,5 1 Chinese Evergreen (1) A. Renard 60
8 Race Danover (P) Y. Henry 2375 8 Odyssée d'Ombrée M. G. Martinière 2375 13 Lysithea (3) F. Champagne 54,5 15 Enzane (3) A. Teissieux 54,5 2 Last Mansonnien (2) T. Fourcy 62
9 Romaine de Bussy R. Jaffrelot 2375 6 PRIX DE L'AMICALE MIDI- 9 Oural Boy M. J.-M. Empeytaz 2375 14 Dastenia (7) R. Auray 52
PYRÉNÉES-AUVERGNE 16 Manon des As (5) Tho. Gillet 52 3 Miss Wango (4) F.-X. Bertras 59,5
10 Royale Cadurcienne (Q) J.-M. Lourtet 2375 10 Panthère Mabon M. L. Chopin 2375 15 Miragelevé (1) D. Breux 54,5 4 Latino Lover (8) J.-B. Hamel 57
Attelé - 22.000 € - 2.375 m - Autostart Favori : 7 - 2 - 6 - 1 - 8 - 3 - 12 - 13
11 Rodez C. Feyte 2375 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 11 Prince du Moutier M. P. Jourdan 2375 Favori : 4 - 7 - 10 - 8 - 6 - 1 - 3 5 Talna (6) D. Michaux 54,5
12 Runner Bean R.-W. Denéchère 2375 12 Oléa M. E. Perekrestoff 2375 7 PRIX D'AARAU 6 Simple Style (5) R. Maillot 54
Ordre 4 PRIX DE L'AIN Haies - 4 ans - 12.000 € - 3.600 m
13 Réussite du Derby (A) Y. Menou 2375 1 Relative Charm (P) R.-W. Denéchère 2375 13 Oryx du Limesle M. E. Landesque 2375 7 River Hunter (7) W. Smit 53,5
A réclamer - Course G - 8.000 € - Trio - Couplé
14 Rêveur Naya J.-M. Letréguilly 2375 2 Rodgers (E1) M. Bachelot 2375 14 Oscar d'Asnois M. G. Solignac 2375 2.000 m 8 Indigold NON PARTANT 53
1 Coquind'ouilly R. Houchard 67
15 Rival d'Enfer (E2) D. Brossard 2375 3 Rutilante de Mai M.-X. Charlot 2375 15 Opimus (P) M. L. Frankoual 2375 Trio - Couplé 2 Garjado B. Lestrade 69 9 Zarah du Pey (3) G. Heurtault 52
16 Rock Minou (E2) M. Criado 2375 4 Roz Sur Couesnon (Q) J.-C. Paulard 2375 16 Olifant du Pouy (P) M. J.-P. Semeillon 2375 1 Balsaking (4) R. Briard 60,5 3 Shaker des Brières R. Giller 67 10 Self (9) R.-C. Montenegro 51,5
Favoris : 8 - 2 - 9 Outsiders : 16 - 3 - 1 5 Reine Noble R. Jaffrelot 2375 Favoris : 13 - 3 - 1 Outsiders : 6 - 15 - 14 2 Princess Doha (2) X. Bergeron 55,5 4 La Rose Figeac T. Beaurain 64 Favoris : 5 - 2 - 4 Outsider : 1
0 Camille Cheli (FC
Gueugnon) a été éliminée
£ Football. Sans avoir pourtant démérité, Louhans-Cuiseaux a subi une nouvelle fois la loi
du plus fort en s’inclinant lourdement à domicile face à Sochaux B (0-3). À lire en page 26
25
au 1er tour du prestigieux
critérium (national 2e
série). Elle s’est inclinée
en deux manches nettes
(6­0, 6­0) hier à Roland­
Garros contre Audrey
Bergot (TC Paris).
SPORTS
FOOTBALL. CFA2 (2e journée). Montceau prend le dessus sur Gueugnon B (2­0).

Marqué au fer rouge


Réalisme. Sans avoir brillé, le FCMB a offert une première Bredouille. Comme son équipe première, la réserve de
victoire au stade des Alouettes à ses supporters. Gueugnon n’a pas inscrit le moindre but ni empoché de point.

MONTCEAU ­ FCG (B) CFA 2


2-0 Groupe D
Chambery So­Pontarlier..............................2­0
Cournon­Venissieux ­ Ming. 2.....................0­1
Clermont 2­Le Puy F. 43 Auvergn................2­1
Le derby du pays minier a Feurs US­Ornans.........................................4­0
Andrezieux­Grenoble Foot 38.....................1­0
été marqué par le réalisme Imphy Decize SN­Valence AS.....................2­1
Montceau­Gueugnon................................2­0
des Montcelliens sur coup Thiers­St Marcel..........................................2­1
Pts J G N P p. c. Dif.
de pied arrêté. Dommage 1 Andrezieux 8 2 2 0 0 5 0 5
pour les Forgerons qui n’ont 2 Thiers 8 2 2 0 0 3 1 2
3 Venissieux­Ming.2 8 2 2 0 0 2 0 2
pas démérité. 4 Feurs US 6 2 1 1 0 5 1 4
5 Grenoble Foot 38 5 2 1 0 1 3 2 1
6 Valence AS 5 2 1 0 1 3 2 1
7 Imphy Decize SN 5 2 1 0 1 2 2 0

S
ans l’ouverture du score 8 St Marcel 5 2 1 0 1 3 3 0
9 Chambery So 5 2 1 0 1 2 2 0
dès la 17e par Boucan- 10 Clermont 2 5 2 1 0 1 3 4 ­1
saud et le sauvetage de 11 Montceau 4 1 1 0 0 2 0 2
12 LePuyF.43Auvergn 3 2 0 1 1 2 3 ­1
Langlois juste avant la pause, 13 Pontarlier 3 2 0 1 1 1 3 ­2
14 Saint Priest 2 1 0 1 0 1 1 0
Montceau l’aurait-il empor- 15 Cournon 2 2 0 0 2 1 3 ­2
16 Ornans 2 2 0 0 2 0 5 ­5
té ? Rien n’est moins sûr. 17 Gueugnon 2 2 0 0 2 0 6 ­6
Bien entendu, avec des « si » Prochaine journée. ­ samedi 04 septembre : Valence
AS­Cournon, St Marcel­Feurs US, Ornans­, Le Puy F. 43
on peut refaire le monde. Et il Auvergn­Andrezieux, Pontarlier­Imphy Decize SN, Ve­
nissieux ­ Ming. 2­Thiers, Grenoble Foot 38­Montceau,
existe bien un fossé, sur le pa- Saint Priest­Chambery So, ­ dimanche 05 septembre :
pier, entre le FCMB et le FCG Gueugnon­Exempt.
(B). Toujours est-il que, sur le
terrain, les Forgerons ont THIERS­FRSM:2­1
donné du fil à retordre aux
Montcelliens qui ont désor- A Thiers, Thiers bat Saint­
mais deux certitudes. Celles Marcel 2 à 1 (mi­temps :
0­1). 300 spectateurs.
d’être une formation redouta- £ Thiers : Delaspre (51),
ble sur coup de pied arrêté. Et Jandreau (87, csc).
de posséder un excellent gar- £ Saint­Marcel : Four­
dien. Sur cette action, Boucansaud ouvre le score et crucifie son ancien club. Photo Jérôme Debarreix (CLP). mann (43).
Avertis à Thiers : Cissé
(18), Coste (42), Adjimi
La parade de Langlois vuelta lance parfaitement Be- coup franc excentré de Cre- quant à lui Lionel Large. (61), Laissaoui (93); à
Pour Vincent Stropoli, le reaud dont le missile se heurte tin, l’ex-gueugnonnais Bou- Saint­Marcel : Fourmann
coach gueugnonnais, pas be- aux deux poings du gardien cansaud coupe la trajectoire Bourabia porte l’estocade (69), Impenge (94).
soin de chercher très loin le montcellien. La suite logique du ballon au premier poteau Une fébrilité dont le FCG
Ce sont les « San­Mar­
tournant du match. « Pour d’une fin de premier acte do- pour signer l’ouverture du n’a pas su profiter au retour ciaux » qui refroidissaient
moi, c’est la frappe de Be- minée par les visiteurs. score de la tête (1-0, 17e). Pres- des vestiaires. A l’instar de D. les locaux, juste avant la
reaud sorti par le gardien Heureusement pour les lo- que un «copier-coller» du but Vairelles, les visiteurs tentent pause, sur un coup franc
Langlois » lâche-t-il. En effet, caux, l’entame de match a été signé en amical, il y a tout juste le tout pour le tout jusqu’à la lointain de Sall, légère­
ment dévié par Fourmann
juste avant la pause (43e), Re- tout à leur avantage. Sur un une semaine, face à Chalon. dernière seconde. Mais, com- (43, 0­1). Bien plus con­
Dès lors, les Rouge man- me souvent dans un tel con- quérants et entreprenants
LA FICHE quent de percussion. Et se texte, c’est finalement le en seconde période, les
contentent de tirs lointains FCMB qui double la mise Thiernois montraient un
MONTCEAU­GUEUGNONB:2­0 pour inquiéter Petit. Ni Cor- dans les arrêts de jeu par l’in- tout autre visage. Delas­
A Montceau, stade des Alouettes, Montceau bat Gueugnon pre allait être récompensé
(B) 2 à 0 (mi­temps : 1­0). Arbitrage de M. Abdelhaoui. 727 tambert (53e), ni Bon (59e) et termédiaire de Bourabia dont de ses efforts. Sa frappe
spectateurs. ni Belhair (83e ) ne parvien- la frappe croisée trouve le pe- puissante du gauche, aux
£ Montceau : Boucansaud (17), Bourabia (90+2). nent à trouver le chemin des tit filet des cages gueugnon- 20 mètres, trouvait la lu­
Avertis à Montceau : Correia (24), Kambou (65), Belhair (90+1) filets. « Après le but, on a eu naises (2-0, 92e). carne (53, 1­1). Les Thier­
; à Gueugnon : Rahab (54). nois se sentaient alors
Montceau : Langlois, Correia, Larteau puis Kuskowiak (84), tendance à reculer » concède « Nous avons essayé de trou- pousser des ailes quand,
Boucansaud, N’Goma, Kambou, Bon, Cretin, Belhair puis Yannick Chandioux. « On a ver de la profondeur pour gê- sur un énième corner tra­
Guillaud (90+2), Cortambert, Perchet puis Bourabia (70). En­ démarré très fort en concréti- ner leurs grands gabarits » vaillé de Laissaoui avec sa
traîneurs : Lionel Large et Yannick Chandioux. sant assez vite. Après quoi, on souligne Vincent Stropoli. En « patte gauche », Jan­
Gueugnon : Petit, Perre puis Deprez (69), Michaud, El Khada­ a avancé de manière désor- vain pour les Forgerons qui dreau déviait le ballon
ri, Kimkonda, Revuelta, Rahab puis Lorté (80), Dupe, Bereaud, dans ses propres filets
Lafay puis D. Vairelles (63), Jous. Entraîneur : Vincent Stropoli. donnée donc on a montré un méritaient mieux. (87, 2­1).
peu de fébrilité » analyse MICHAËL RIGOLLET
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

26 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Dimanche 29


août 2010

FOOTBALL
FOOTBALL. CFA (4e journée). Louhans s’incline 3 à 0 devant Sochaux. National
National

Vraiment maudits Amiens­Gap.................................................1­0


Cannes­Guingamp.......................................0­0
Bayonne­Bastia............................................1­2
Creteil­Beauvais...........................................0­1
Alfortville­FREJ/ST RAPH EFC....................1­2
Luzenac­Plabennec.....................................2­0
Orleans­Gueugnon......................................1­0
Rouen­Colmar..............................................2­1
CSLC­SOCHAUX B Strasbourg­Niort...........................................0­0
Rodez­Paris FC............................................2­2
0-3 1 Luzenac
Pts J G N P p. c. Dif.
9 4 3 0 1 7 1 6
2 Beauvais 8 4 2 2 0 6 3 3
3 Paris FC 8 4 2 2 0 5 3 2
4 Bastia 8 4 2 2 0 3 1 2
Trois à Buts à zéro. La note 5 Rouen 7 4 2 1 1 3 2 1
6 FREJ/STRAPHEFC 7 3 2 1 0 4 2 2
est salée pour une équipe 7 Niort 7 4 2 1 1 7 3 4
8 Amiens 6 4 2 0 2 2 2 0
bressane qui n’a pourtant 9 Plabennec 6 4 2 0 2 4 5 ­1
pas démérité tout au long 10 Guingamp 6 4 1 3 0 1 0 1
11 Creteil 6 4 2 0 2 4 3 1
de la rencontre. 12 Colmar 6 4 2 0 2 3 3 0
13 Cannes 5 3 1 2 0 6 3 3
14 Alfortville 4 4 1 1 2 5 6 ­1
15 Orleans 4 4 1 1 2 3 4 ­1

O
n craignait le pire 16 Strasbourg 3 3 0 3 0 3 3 0
17 Pacy 3 3 1 0 2 3 4 ­1
pour les Louhan- 18 Gap 3 4 1 0 3 3 7 ­4
19 Rodez 2 4 0 2 2 4 6 ­2
nais hier soir au sta- 20 Bayonne 1 4 0 1 3 1 9 ­8
de de Bram. La réserve so- 21 Gueugnon 0 4 0 0 4 0 7 ­7
Prochaine journée. ­ vendredi 03 septembre : Gap­Ro­
chalienne emmenée par six dez, Niort­Cannes, ­ samedi 04 septembre : Colmar­
Bayonne, Gueugnon­Amiens, Pacy­Alfortville, Plaben­
professionnels et le récent nec­Orleans, Guingamp­Exempt, Bastia­Strasbourg,
champion d’Europe U19, Beauvais­Luzenac, FREJ/ST RAPH EFC­, Paris FC­
Rouen.
Cédric Bakambu offrait une
formation séduisante sur la L’attaquant bressan Da Silva et ses partenaires n’ont pas réussi à inscrire le moindre but. CFA
Photo Philippe Monperrus (CLP). Epinal­Raon­l'Etape.....................................2­0
f e u i l l e d e m a t ch . D e c e Louhans­Cuiseaux­Sochaux 2....................0­3
Auxerre 2­Belfort.................................Di. 15.00
constat, on s’attendait à une Amnéville­Ivry...............................................2­2
Chasselay­FC Mulhouse....................Di. 15.00
partie en sens unique. Et
pourtant les jeunes Bres-
sans sur l’ensemble de la
rencontre ont réussi une
prestation encourageante
“ On a été
courageux. Mais à
ce niveau cela ne
suffit pas. ”
du référé qui indique le
point de penalty, sanction-
nant une faute de Lionel
Bah sur un attaquant socha-
lien. Dias se fait un malin
le dos de la défense louhan-
naise (90).
Une bien triste soirée pour
des Bress ans courageux
m a i s q u i n ’o n t p a s p o u r
Villefranche­Paris SG 2................................3­1
Jura Sud Foot­Nancy 2................................0­3
Bourg Per.­Lyon Duchère.............................1­1

1 Sochaux 2
2 Ivry
3 Paris SG 2
Pts J G N P p. c. Dif.
13 4 3 0 1 10 3 7
12 4 2 2 0 8 2 6
11 4 2 1 1 8 6 2
4 Lyon Duchère 11 4 2 1 1 3 2 1
mais avec une inefficacité plaisir de transformer la l’instant le niveau requis 5 Nancy 2 10 4 2 0 2 7 5 2
6 Epinal 10 3 2 1 0 5 2 3
affligeante. « Nous aurions sentence permettant aux vi- pour défendre ses chances 7 Amnéville 10 4 1 3 0 6 5 1
Jean Acédo, coach du CSLC 8 Jura Sud Foot 10 4 2 0 2 3 6 ­3
pu jouer pendant trois heu- siteurs d’atteindre le repos dans ce championnat CFA. 9 Bourg Per. 9 4 1 2 1 3 3 0
res nous aurions été incapa- sur un score flatteur de 2 à JEAN­LUC CHANUT 10 FC Mulhouse 9 3 2 0 1 6 2 4
11 Villefranche 7 3 1 1 1 3 3 0
bles de marquer le moindre Lionceaux très timides en 0. 12 Chasselay 6 3 1 0 2 3 8 ­5
13 Besançon 6 3 0 3 0 1 1 0
but », analysait le coach ce début de rencontre. Dès l’entame de la 2 e pé- RÉACTIONS 14 Belfort 6 3 1 0 2 2 3 ­1
15 Auxerre 2 4 2 0 2 0 2 2 0
bressan, Jean Acédo à l’is- Une course-poursuite riode, Jean Acédo lance sur 16 Raon­l'Etape 4 4 0 0 4 1 9 ­8
sue de la rencontre. s’engage alors pour les Bres- le champ Goga en lieu et JEAN ACÉDO 17 Louhans­Cuiseaux 4 4 0 0 4 0 9 ­9
Prochainejournée.­samedi04septembre:LyonDuchè­
En début de partie, les sans. Menés 1 à 0, la tâche place de Lobreau pour pa- coach de re­Chasselay, Paris SG 2­Auxerre 2, FC Mulhouse­Am­
néville, Nancy 2­Louhans­Cuiseaux, Raon­l'Etape­Jura
joueurs locaux monopoli- s’annonçe compliquée. Et lier aux carences offensives Louhans­ Sud Foot, Belfort­Exempt, Ivry­Villefranche, Besançon­
sent le ballon et se permet- dans ce genre de scénario, de sa formation. Epinal, ­ dimanche 05 septembre : ­Bourg Per..
Cuiseaux
Ligue de Bourgogne
tent de réussir de be aux les visiteurs vont procéder Et cela aurait pu fonction-
mouvements. Le rideau dé- en contre, mettant à contri- ner. À la 50 e minute, Jeo- « Le constat Division d'honneur
f e n s i f s o ch a l i e n e s t a u x bution le gardien louhan- boam, l’avant-centre lou- est le même » Groupe unique
abois sans pour autant être nais Stephan à plusieurs re- hannais hérite d’une Chevigny­La Chapelle­de­G...............Auj. 15 h
Chalon FC­Nevers Football................Auj. 15 h
véritablement inquiété. prises. excellente occasion pour ré- « Même si aujourd’hui no- Dijon FCO C­JO Creusot....................Auj. 15 h
duire le score. Mais le tir de tre prestation a été large- Digoin­Avallon......................................Auj. 15 h
Selongey B­AJ Auxerre D...................Auj. 15 h
But contre Penalty généreux l’attaquant bressan passe ment meilleure que celle Beaune­Maconnais U.F.......................Auj. 15 h
Sens FC­Paray....................................Auj. 15 h
le cours du jeu A contrario, les coéqui- la r g e m e n t a u - d e s s u s d u face à Mulhouse, le résul- Pts J G N P p. c. Dif.
Malheureusement contre piers de Bah ne profitent montant de la cage de Col- tat est le même. Pour l’ins- 1 AJ Auxerre D 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Avallon 0 0 0 0 0 0 0 0
toute attente, sur une action pas de quelques maladres- las. tant, malgré l’énergie dé- 3 Beaune 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Chalon FC 0 0 0 0 0 0 0 0
anodine et d’une transver- ses du gardien visiteur Col- Dès lors on joue la 57e mi- ployée par mes joueurs, 5 Chevigny 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Digoin 0 0 0 0 0 0 0 0
sale du latéral gauche Bou- las qui se troue à plusieurs nute. L’américain Davies al- nous n’avons pas le ni- 7 Dijon FCO C 0 0 0 0 0 0 0 0
8 JO Creusot 0 0 0 0 0 0 0 0
mal Mayega, Gurler en em- reprises sur des centres sans longé au sol se plaint auprès veau du CFA». 9 La Chapelle­de­G. 0 0 0 0 0 0 0 0
buscade trompe de la tête réel danger. de l’arbitre. Le référé bran- 10 Maconnais U.F. 0 0 0 0 0 0 0 0
11 Nevers Football 0 0 0 0 0 0 0 0
Stephan (15). Il est vrai con- On s’achemine vers le re- dit le carton rouge à la gran- 12 Paray 0 0 0 0 0 0 0 0
ÉRIC HÉLY 13 Selongey B 0 0 0 0 0 0 0 0
tre le cours du jeu. Pas for- pos, quand une décision de surprise générale. L’Amé- 14 Sens FC 0 0 0 0 0 0 0 0
cément mérité pour les pour la moins surprenante ricain sortira sur une civière coach de
quelques instants plus tard, Sochaux
LA FICHE laissant sa formation en in-
fériorité numérique.
LOUHANS­CUISEAUX ­ SOCHAUX : 0­3 les Sochaliens vont se con- «Notre victoire est
A Louhans, stade de Bram, Sochaux bat Louhans­Cuiseaux
tenter de défendre. À partir méritée»
3 à 0. (2­0). Arbitre M. Eric Da Cunha, 500 spectateurs.
de ce moment-là les Bres-
Sochaux : Gurler (15), Dias (44 sp), Tulasne (90)
Avertis à Louhans : Bah (44) ; à Sochaux : Bakambu (63) sans sont dominateurs. «Par rapport à notre der-
Exclu à Sochaux : Davies (57) Mais ni les coups francs de nier match f ace à Jura
Louhans­Louhans : Stephan, Tuison, Antonio, Sahnoune, Zanina à a 75e minute et de Sud, nous avons été plus
Bah (cap), Lobreau puis Goga (45), Flandrois, Zanina, Jeo­ Bah à la 88e minute ne per- rigoureux. Je déplore sim-
boam, De Almeida, Abdelali puis Da Silva (72). Entr. : Jean mettent aux Bressans de re- plement notre manque de
Acédo. venir dans la partie. Et sur maîtrise collective lors-
Sochaux : Collas, Giraud puis Hérelle (73), Boumal Mayega, un contre en toute fin de q u e l ’o n é t a i t à O n z e .
Faty, Peybernes (cap), Poujol, Tulasne, Dias, Davies, Gurler partie, les Sochaliens alour- Après c’est différent». Gurler, l’un des artisans
puis Boe Kane (80), Bakambu.. Entr. : Eric Hély. dirent la note par l’intermé- sochaliens. Photo Philippe
diaire de Tulasne parti dans Monperrus
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 27

FOOTBALL. Honneur (1re journée). Paray se déplace à Sens aujourd’hui (15 heures).

Le défi de Boniface
Entraîneur des jeunes de
Gueugnon la saison derniè­
re, transféré à l’USC Paray­
Foot durant l’intersaison,
Eric Boniface garde la mê­
le foot, ils doivent se donner
à fond. Sinon, ils restent
chez eux ».

Il aime le beau jeu


“ Au début,
j’avais un gros
défaut, celui de
trop rigoler avec
me détermination. Pour autant, l’ancien For-
geron, vainqueur de la cou-
les joueurs. ”

D
ebout devant le pe de la Ligue en 2000, évé-
banc de touche, nement auquel il pense tous Eric Boniface, coach de Paray
Eric Boniface ne les jours, n’est pas un tyran.
tient pas en place. Tendu, il Ce « coach passionné », « Cela faisait 25 ans que Pa-
crie pour rappeler les consi- comme il se définit lui-mê- ray n’avait pas atteint la divi-
gnes à ses joueurs sur le ter- me, est au contraire, dans la sion d’honneur, donc nous
rain, et marque de grands vraie vie, très souriant. visons d’abord le maintien
gestes de dépit à chaque per- D’origine martiniquaise, le au plus haut-niveau régio-
te de balle. Pourtant, le nou- néo-quadragénaire n’hésite nal. Mais si on peut faire
vel entraîneur de Paray as- pas à boire un coup avec son mieux, on le fera ».
s i s t e à u n s i m p l e m a t ch groupe. Cet admirateur de Et à moyen terme, celui
amical de son équipe, qui ef- Jean Tigana n’est pas exi- qui a signé un contrat à du-
fectue aujourd’hui son en- ge ant pour le plaisir. rée indéterminée avec le
trée dans le championnat « J’aime le beau jeu. Je vou- club parodien n’exclut pas
Honneur. drais que mon équipe joue, d’évoluer à un échelon supé-
Après plus de deux décen- donc ça nécessite beaucoup rieur avec lui. Satisfait de
nies entièrement cons a- de travail ». son poste, certes « usant,
crées au football, il reste tou- Au bord du terrain, Boniface ne laisse rien passer. Photo P.F. Chetail Bien sûr, il n’attend pas de mais enrichissant », il n’a
jours à cran, et ne laisse rien ses hommes qu’ils attei- pas fini de bouillir au bord
passer : « A mes débuts com- d’être considéré comme le construire un mur entre eux gnent le niveau de jeu de son des terrains à l’avenir pour
me coach, j’avais un gros dé- grand frère des joueurs. J’ai et moi. J’aime toucher leur équipe favorite, le FC Barce- mener à bien cet objectif…
faut, celui de trop rigoler, appris au fur et à mesure à amour propre. S’ils aiment lone, mais il reste ambitieux. PIERRE­FRANÇOIS CHETAIL



  
G2/)/ D/I$ GK -38/644D?
#$ >4 $ 97N $D F7 13:

       
-38/644D #$ 6G>,6,4$ 9F7 13:

 )& ) ' '   %%##(!" ( #



     .


  
   I$ 2$ ?6GD/$4 D$ -4/<G$
       "  
  -4/<G$ $4"
D D$ $D/D0
7 .?-/>? G26D$D  G> FN7N"
$  #$ 2= 

#=%8/ $26D6
7 8/4 G D/64 /064 6J$>#$"  
7 >%# 6/??64  $ 226D
7

    


   
D>#
7 36G $D ; ;;; 
     $!++"!  '++)  )+(,+,(
2$4,$ $4D>$8>/?$
   "! ))) !+( )  #"!. "-!&&&%

-2
       7@NN    97N $D F7 13: $D ENN 9$4)4D?:

  
 
          

     
  
        

  D%,6>/$?
3D< #A!< /,!1,"6!7  3D A;,A*/31  E3D< !E!H &3D;1,;
 >$4I6L$> G    96G>?$ : . @" 6G2$I># -46/4$. /> .  F7**N . F7N7*   $#$K E3A;! 35,! ! /,!1! !1 0#0! A!05< 9D! /! D//!A,1 :,1<+ %8>D ! 7E - NN
 >$D6G>4$> 8> 2 6?D$ G 82G? D># 2$ ENBN(B7N 9 8>D/> #G E7BN(" #%86?$M I6D>$ /4? >/8D/64 #/>$ D$3$4D G    :; ;,5A,31 !A /! ;$)/!0!1A8 F7 13 ! 3D;<! 53D; A3D< 61"6!7< !1 422C !A E1A7
        7N   F7        92/>$ /4)6>3D/64? GK 6G>$G>?:    FE  FN7N ! 3D< 1:#A!< 5< /,!1,"6!7  3D A;,A*/31  E3D< !E!H
#6??># $4I6L% ,>DG/D$3$4D" 8>D/ /8D/64 GD63D/<G$ G D/>,$ G ?6>D 9$))$ DG% 2$ 06G> #$ 2 6G>?$: 86G> ,,4$> #$? 26D? #$ I2$G>" &3D;1,; D1 !;A,&,A 0",/ ! 131 31A;!+,1,A,31  / %8>D ! 7* - 7*
$4I6/ ,>DG/D 8> 6G>>/$> #G 06G>42     >$2D4D 2=%I'4$3$4D 8>'? 2 6G>?$; 5;A,9D! ! / 3D;<!  5,! !1 305"A,A,31 A1A ! 03,1< 7N 13 ! 3D;<! 53D; A3D< 61"6!7< !1 422( !A E1A7
??% 2$ FE 6HD FN7N" 2$ >$D>/D #G #6??># G> 2/$G G    " 2$ 06G> #$ 2 6G>?$"  8>D/> #$ 5 - EN; $? #6??>#? #$? 6G>?$? $4)4D? ?64D  >$D/>$> ?G> 82 $ 2$ +BN5; :D1 1 3D < 8-6D6 68/$ $>D/)/%$ 64)6>3$ $D ?/,4%$ 8>
I6G?.3&3$" $4 3&3$ D$38? <G$ 2$ G22$D/4 #=/4? >/8D/64 %8>D ! 7A - +*
$D 2$ >',2$3$4D; 6GD #6??/$> /4 6382$D 4$ ?$> 8? D>/D%;
30  888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 ;"130  88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 $ 8>D/ /8$  2 !  
  /!< 3;)1,<A!D;< <<D01A :,053;A1A!<
E 13 ! 3D;<! !1-0,16!7< 61"6!7< !1 422= + 422%
!A 0,1,0!< 1"6!7< !1 422' + 422>7
  ;!<531<,/,A"< 1:3;!;31A 5< /! 3<<; <, /! 3<<,!;
;!<<!  888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 ;,F  C 6( /! -3D; ! / 3D;<!7 1:!<A 5< 305/!A8 6GD$ /4? >/8D/64 #6/D &D>$  638,4%$ %8>D ! 7@ - NN
6*$9D!  /:3;;! D  /
 7
4 .0 53D; /:"3/! :A*/"A,<0! !A /!< 53D<<,16!7< #$ ?64 >',2$3$4D; < ! ;!03D;<!0!1A !1 < ! 131
2326300

888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 B .0 53D; /!< !1-0,16!7< !A /!< 0,1,0!< 5;A,,5A,31  / 3D;<! <D& 53D; A3DA! !01! ";,A! 7 13 ! 3D;<! 53D<<,1< 61"6!7< !1 4222 + CIII7
 7N 13 305)1"! :D1 -D<A,&,A,& 0",/ ;!D! E1A /!
3! 53<A/  88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 ,//!  8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 ;,F  4I 64B /! -3D; ! / 3D;<!7 4B?I2?4I8 < ! ;!03D;<!0!1A <, *1)!0!1A ! 3D;<! %8>D ! 7@ - 7*
5;$< ,1<;,5A,318 DD1! 3AA,31 1! <!; ;!0,<! !1
 F7 13 !*3;< D 53,D0 <D& /!< 5;,0!< !1E3G"!< DF A*/$A!< 7 13 ! "3/! :A*/"A,<0! 61"6!7< !1 CII4 CIIC !A CIIB7
"/8  888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 !+0,/  8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 ;,F  4B 64> /! -3D; ! / 3D;<!7 5;$< / 3D;<!8  6 -/4, $4)4D? I4D 2$? #%8>D?
 "" ,      / 3)*3!*!( &,0 
!05< ! ;"&";!1!  8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 ! /,!1!     88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 '"
% &,$/ /1  &' , /1 
&,' 0 /'        #4? 2 2/3/D$  '  ''&' &',,  ,,&
/&   /&  / /&
'2 %/ & , % ' ,  & , ,  ' 0, ' "&,' , $/  $/ ,  ' &&' ',
#$? 7 @NN #6??>#? #/?864/2$? 97N $D F7 13: $D ENN 9$4)4D?:
 &, ' 0 /'  &,   &0,   ,& &/& /  
& ' /&/&' ' /,, '%' &&
7BF - I4D -<G$ 6G>?$ $D I4D 7* - 86G> 2$? $4)4D?;
9D,5! !1A;!5;,<!  8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888 A! ! 1,<<1!  88888888888 ? 88888888888 ? 88888888888 !F!   '&0  "&  , #  0 /'  ' /,2 "' $/    , / ,& / ' &,  "&'   '
0 '  ' ' , '  ' "&,&'   
 : 
     
  /&/&' '&  ,/ "&  '&0  % &',  " /&


     
    
 " /& , /,' ' ' &", ' & /' 0,  .-*3*!3# &' 
, &  &' / ,&# & /1 0/2 &  '  ,&   
        8 %,,&
/,  ,   " /&& ,& ,',#
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

28 SPORTS / SAÔNE-ET-LOIRE Dimanche 29


août 2010

FOOTBALL. National. Gueugnon battu à Orléans HONNEUR (1ERE JOURNÉE)


CHALON ­ NEVERS FOOT
Chalon fera donc son entrée dans ce championnat Honneur, cet après­midi à Léo­La­
grange, face à Nevers, un adversaire ambitieux. « Nevers, c'est une grosse cylindrée
du groupe aux mêmes ambitions que les nôtres. Nous avons réalisé une bonne prépa­
ration. Je crois que nous sommes prêts. Nous jouons à domicile et nous devons nous
faire respecter. Aux joueurs de prouver que l'on a eu raison de leur faire confiance »
précise Thierry Fayolle l'un des coachs chalonnais. Au niveau de l'effectif, une seule
absence est à déplorer puisque Rémy Dureuil est blessé au genou. « C'est dommage
car lui aussi a effectué une bonne préparation » reconnaît Thierry Fayolle.
Le groupe chalonnais : Miconnet, Malot, Fantaccione, Bruchon, Bonin, Belorgey,
M'Charek, Garnier, Guitaud, Blais, Goulliat, Caetano, Dolet, Papillon. Entraîneurs: T.
Fayolle et H. Monvoisin.
£ 15 h, stade Jean­Pierre Adams, Léo­Lagrange à Chalon

DIGOIN ­ AVALLON
Pour son premier match de championnat, Digoin affronte Avallon. Un adversaire diffi­
cile qui permettra aux hommes de Philippe Correia de savoir exactement leur degré de
forme avant l’entame des hostilités. Un résultat positif permettrait aux Digoinais d’ap­
préhender la suite de la compétition avec plus de sérénité. Philippe Correia espère que
le groupe a retenu la leçon de l’an passé pour ne pas revivre des moments difficiles.
Le Groupe digoinais : Fradet, Pereira.R, Gaydon, Grenet, Da Cunha, Vasco, Pereira
S, Picard, Revuelta, Larteau, Carvalho, Costa, Correia, Dos Santos. Entraîneur : Philip­
pe Correia.
£ 15 h, stade Pierre­de­Coubertin à Digoin.

CHEVIGNY ­ LA CHAPELLE­DE­GUINCHAY
Première pour La Chapelle­de­Guinchay en Honneur de Bourgogne. Les Chapellois
se rendront chez un autre promu Chevigny­Saint­Sauveur. Un résultat est possible en
Côte­d’Or. Le nouvel entraîneur Franck Barret commente : « On va essayer de se met­
Tony Vairelles et les Forgerons ont raté le coche à Orléans. Photo Jérôme Debarreix (CLP). tre au niveau. Mon groupe est solidaire et ne fera aucun complexe car après tout, nous
avons rien à perdre». Comme la préparation a été très sérieuse, un score de parité
semble réalisable pour cette ouverture du championnat et ce serait idéal pour prendre

Le temps des regrets confiance pour la suite de la compétition.La recrue Pacaud est indisponible mais re­
tour de Joseph.
Le groupe chapellois : Broutin, Mustapha et Karim Lamaahri, Thiebaut, Desplan­
ches, Magaehles, Joseph, Musy, Raphaël Bataillard, Enguehard, Galerneau, Belle­
Bonza, Adnot et Perrat.
Expulsion, occasions man­
quées. Gueugnon nourrit
des regrets après cette qua­
trième défaite en quatre
matches.
“ La prochaine
fois, on laissera le
couteau à la
maison. ”
ment en nourrir après ce
genre de production. Pour
Gueugnon, il s’agit d’abord
de rectifier le tir en matière
de réalisme offensif. Car
£ 15 h au stade de La Saussaie à Chevigny.

avant cette 72e minute, les

L
a prochaine fois, on Forgerons ont disposé des
Serge Romano, entraîneur du FC
laissera le couteau à occasions nécessaires pour
Gueugnon
la maison. Cela fait l’emporter. « Cette fois,
déjà deux fois que l’on se tue nous nous sommes montrés
tout seul ». le début de rencontre avec solides derrière, reconnaît
Pour Serge Romano, il n’y le carton rouge logique dont Serge Romano. Après, de-
a pas l’ombre d’un doute. avait écopé, Abdel Jamaï. vant, tout n’est qu’une ques-
L’expulsion évitable de Jo- Les Jaune et Bleu ont ainsi tion de qualité individuelle. L'ASC motivée à souhait. Photo Bernard Pichegru (CLP).
nathan Famery à 20 minu- cédé au cours d’une fin de On s’entraîne toute la se-
BEAUNE ­ UF MÂCONNAIS
tes du terme a servi de tour- match où tous les repères maine pour ça ».
Les préfectoraux débutent le championnat pour un délicat voyage à Beaune qui des­
nant à une rencontre que les habituels sont remis en cau- NOÉMI PREDAN cend de CFA2. Une rencontre loin d’être évidente chez une formation qui veut retrou­
Forgerons semblaient pour- se. Des Gueugnonnais à dix, ver au plus vite le niveau national.
tant tenir. des locaux qui jouent leur DERNIERS ÉCHOS DU FCG L’entraîneur Jean­Philippe Forêt connaît fort bien ce genre de rencontre, aussi il pré­
£ Le Manceau Maxime Chenot s’est vient : « Pas facile de s’imposer à Beaune. Alors soyons humbles en jouant notre jeu.
Un événement qui prouve va-tout pour forcer la déci- Mes gars ont bien travaillé et les matches amicaux ont été de bonnes factures avec un
que, malgré la réaction ob- sion, et voilà comment la engagé avec le FC Gueugnon.
£ Moktar Mangane ne sera finalement seulement un but encaissé, de quoi espérer».
servée vendredi au stade de rencontre a basculé en fa- pas conservé. Le coach Forêt a dû faire des choix car tout le monde est OK à l’exception d’Achiche
la Source, les Gueugnon- veur des Orléanais. Et le £ La venue du Niçois Berthomier ne qui a repris l’entraînement collectif qu’en début de semaine.
pourra se concrétiser que sous la forme Le groupe mâconnais : Truchet, Perbet, Boyer,, Laabidi, Lepesqueux,Garcia, Boud­
nais ne baignent pas dans la FCG reste désespérément joudj, Degletagne, Neto, Pillot, Litaudon, Fezzoli, Boulay et Martin Voir. Entraîneur :
d’un prêt gratuit.
sérénité. Surtout que lors de scotché à zéro point. Sans Jean­Philippe Forêt.
£ Le club est en contact avec l’ex­Tou­
la journée inaugurale, con- s’être encore frotté aux gros lousain Cédric Uras. £ 15 h, au stade des Vignobles à Beaune.
tre Alfortville, Gueugnon bras du groupe. £ Terry Rammou et Givan Vairelles
s’était déjà fait hara-kiri dès Des regrets, il faut forcé- souffrent d’une entorse à la cheville.
SENS ­ PARAY­LE­MONIAL
Le plus long déplacement pour ce premier rendez­vous de la saison qui conduit les
Parodiens aux portes de Paris, à Sens, relégué de CFA2. Il faut s’attendre à un match
EVERSON : « IL NE FAUT PAS SE VOILER LA FACE » difficile chez un adversaire qui a du répondant et n’aspire qu’à retrouver rapidement sa
place au niveau supérieur. Eric Boniface a dû se priver des services de Galvan, «pas
encore prêt», et Yildiz qui souffre de contracture et «qu’il est plus sage de laisser au re­
Quellessontvosimpressionsaprèsvotrepre- moins trois occasions nettes et je pense qu'il y pos avant la venue de Chalon». Et le coach parodien d’ajouter : « J’ai un groupe qui a
miermatchdelasaison? avait largement la place de l'emporter. Nous du potentiel, mais ce n’est qu’au cours des prochaines semaines que l’on pourra en ju­
ger».
« J'ai eu beaucoup de mal durant le dernier sommes sur la bonne voie, mais ce soir nous Le groupe parodien : Jacquet – Bonnot ­ Jarrier – Da Cunha – Goncalvès – Scirpoli –
quart d'heure. J'ai ressenti une petite douleur avons perdu un match qu'il ne fallait absolu- Chanlon – Bardet – Protin – Pierre – Martin – Dodet – Rondet – Valvo. Entraîneur : Eric
auxadducteursdoncj'aipréféréresterprudent mentpasperdre». Boniface.
pour éviter d'aggraver la blessure. Dans l'en- £ 15 h, stade Fernand­Sastre à Sens.
semble,nousavonsréaliséunbonmatchetcela Avec zéro point au compteur en 4 matchs, DIJON C ­ LE CREUSOT
se joue sur un petit détail. C'est dommage que pensez-vousqueleFCGpuisses'ensortir? Pour son entame la JO Creusot touche déjà gros. La sortie à Dijon est d’ailleurs annon­
nous ne sommes pas restés concentrés jusqu'à «Jel'espère,maishonnêtementceseratrèsdiffi- cée délicate par le coach Christophe Merlès : « La préparation n’a pas levé tous les
points d’incertitudes. Reste à trouver le bon équilibre sans pression particulière avec
lafin». cile. Il ne faut pas se voiler la face, l'équipe doit l’envie de rendre une copie convenable. En cette ouverture nous partons un peu dans
progresserdanstouslessecteurs.C'estinadmis- l’inconnue». Trois joueurs sont suspendus : Jérémy De Simone, Cafagna et Ciliberti.
Malgréladéfaite,Gueugnonaaffichéunvisa- sible de prendre un but de la sorte à trois minu- Le groupe creusotin : Girona, David De Simone, Lhenry, Périanayagom, De Araujo,
geséduisantàOrléans,n’est-cepas? tesdelafinaprèstousleseffortsquel'onafait». Pravato, Mennad, Chapet, Degrange, Latreille, Hamdani, Arslan, Wouty, Dieye. Entraî­
neur Christophe Merlès.
«Oui,maiscelanesuffitpas.Nousavonseuau PROPOSRECUEILLISPARJÉRÔMEDEBARREIX
£ 15 h au stade des Poussots à Dijon.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 SAÔNE-ET-LOIRE / SPORTS 29

RUGBY. Mâcon (Fédérale 1). A 15 jours de la reprise du championnat. EN BREF

La conquête en chantier RUGBY


Le Creusot bat Nuits (24-
21) en amical
A Nuits Saint Georges. Le
Creusot bat Nuits 24 à 21
Une touche mal assurée, (mi-temps : 14-7). Arbitre
une mêlée souvent bouscu­ M. Bregand. 200 specta-
lée, la conquête mâconnai­ teurs.
se demande à se régler. Lo­ Nuits : 3E Orry (28, 60) Bor-
gique après seulement un jot (76). 3T Vincent (28, 60,
mois d’entraînement. 76).
Le Creusot: 3E Blondeau

L
a conquête, Tubert, il (2), Repy (40), Rodrigues
connaît. Sur le bout (43). 3T Boissard (2, 40),
des doigts. Souvenez- Pourprix (43). 1P Turisini
vous lorsqu’à Chalon, ces (80).
dernières saisons, la touche Victoire logique d'une équi-
et la mêlée brillaient de mille pe creusotine qui n'a pas ce-
feux. Le responsable c’était pendant pu tuer le match en
lui. En partie bien sûr, les première période malgré sa
joueurs y étant pour beau- nette domintation face à un
coup. Vendredi soir, devant adversaire qui n'a jamais été
Aubenas, Mâcon a montré en position de marquer un
ses carences actuelles dans essai dans le jeu. En menant
ce domaine. Inquiétant ? 21 à 7, les Creusotins, qui se
Non. Enfin pas pour l’ins- sont vu refuser deux essais
tant. La mêlée Photo JSL valables, ont offert deux ca-
« L’équipe s’est construite à deaux aux Nuitons opportu-
l’intersaison. 27 joueurs sont Contre Aubenas, on a vécu Quand on sait que l’opposi- nistes.
arrivés, et beaucoup de jeu- d’expédients en première pé- tion n’était qu’Aubenas et LE CHIFFRE
nes surtout. Il faut que l’os- riode avant de proposer que cette équipe ne jouera L’arrière Montchanin écrase Arbois
mose se fasse, et la conquête
est l’un des secteurs les plus
autre chose en seconde mi-
temps mais on ne pourra pas
pas dans la cour des grands,
on pourrait se soucier de
7/7 d’Aubenas
Chamoulaud a réussi
(26-0) en amical
jA Montchanin, Stade Lu-
compliqués à mettre en pla- toujours le faire » soutenait l’avenir des Mâconnais en vendredi soir devant Mâcon cien Parriat, Montchanin
ce » nous expliquait ces der- Jean-Henri Tubert. Fédérale 1. « On va souffrir un étonnant 100 % dans bat Arbois 26 à 0. Match
nières heures le technicien au début de la saison dans ses pénalités. joué en 3 tiers-temps. Arbi-
mâconnais. N’empêche qu’à Etat d’esprit ces secteurs, c’est normal. tre M. Anguinolfi. Environ
quinze jours de son entrée en Les stats en conquête au Mais on va vite reprendre le 100 spectateurs.
scène devant Massy - le 12 terme de ce dernier test de dessus. La conquête c’est Quand on voit en revanche Montchanin: 4EDumont
septembre à 15 h au stade pré-saison (victoire Mâcon une question d’automatis- tout ce qui fonctionne no- (26), Dravert (36), Pacorel
Emile-Vannier - les deux 40-33) n’ont pourtant pas de mes et d’état d’esprit. Sur ce tamment au sein des lignes (40), Chabeuf (83). 3T F. Ge-
rampes de lancement, la tou- quoi rassurer le coach mâ- deuxième point, à aucun mo- arrières où le duo Machkha- nevois(26, 36, 40).
che et la conquête, ont con- connais. Cinq balles lâchées ment, je ne doute de mes neli-Rondet, adversaires la Les Montchaninois et leur
nu quelques ratés vendredi à l’adversaire en touche, joueurs. Les automatismes saison dernière, s’en est don- collectif ont dominé une
face à Aubenas. deux mêlées perdues, soit ça viendra, c’est sûr » com- né à coeur joie vendredi. équipe d'Arbois qui ne s'est
« C’est un problème de sept munitions g âchées. mente le coach. Que la charnière Maiquez- réveillé que lors du 3e tiers
coordination entre lanceur Aït-Issad semble partie pour temps. En jouant sur un
et sauteur, ça va venir. En LES 35 MÂCONNAIS EN STAGE CE WEEK­END durer, que les ailiers Galland, rythme élevé, les locaux ont
A l’issue de la rencontre vendredi devant Aubenas qui s’est conclue à 22 heures, 35
mêlée, on a été pris sur des Takaï ou Mathuriau filent multiplié les temps de jeu au
joueurs mâconnais plus le staff technique, Jean­Henri Tubert et Fabien Boyet (coa­
détails techniques et des pla- ches) et Frédéric Vacheron (préparateur physique) ont pris la direction du COM (Centre comme le vent et que derriè- large et les valeurs connues
cements. On a besoin de ré- omnisports de Mâcon, anciennement le CREPS) pour un stage de deux jours (samedi re le jeune Greg Paquelet sur- l’an passé ont parfaitement
glages de ce côté-là. C’est et dimanche). Au programme de ces 48 heures, rugby. « On sera plus de la mise en pla­ prend par sa puissance, le fu- tenu leur rôle alors que les
clair que pour imposer son ce, sur les réglages. On va parler bien évidemment de la conquête et on analysera le tur s’annonce tout de même recrues, coté cavalerie, Cha-
jeu dans un match, il nous match contre Aubenas à la vidéo. Ce stage permettra aussi aux gars de se connaître rose. Tant mieux. beuf et Pacorel ont exprimé
faut des ballons propres. encore mieux » indiquait Jean­Henri Tubert à l’issue du match. SALVATORE BARLETTA des qualités de perforation
prometteuses en attaque.

Chalon domine Villefran-


MOTOCYCLISME. 6 heures de Pont-de-Vaux. Ce week­end. che (22-8) en amical
Samedi soir à l’Escale, les
Mickaël « Rocket » Pichon au départ rugbymen de Chalon se
sont imposés devant Ville-
« Boostée » par la victoire de Mic- ciel Yamaha Suisse, un solide challen- franche par 22 à 8. Les visi-
kaël « Rocket » Pichon, l’an dernier, ger, nombre de pilotes régionaux et teurs ont montré leurs in-
la 2 e édition des 6 heures moto de nationaux comme Pierrick Paget, tentions d’entrée de jeu et
Pont-de-Vaux accueille ce week-end auteur de trois podiums à l’Enduro ont ouvert la marque dès la
une soixantaine d’équipages sur un du Touquet. 4e minute sur une ouverture
circuit porté à 5,2 km MICHEL RAYMOND (CLP au large qui finit en coin. On
Le pilote officiel Yamaha, double a vu une équipe bourgui-
champion du monde de motocross, LE PROGRAMME DE CE WEEK­END gnonne véloce derrière et
Samedi 28 août
entre autre titre d’un palmarès presti- bien organisée devant, celle-
De 14 he à 18 heures : séances d’entraînements libres.
gieux, est associé cette année à Dimanche 29 août ci ayant repris l’entraîne-
Thierry Béthys. Dans son sillage, on De 8 h 30 à 10 heures : essais libres et chronomètrés. ment un mois plus tôt que
trouve une meute de jeunes loups, «Rocket» Pichon est le grand favori de De 11 heures à 14 heures : 1re manche. De 15 heures à les CSvistes.
cette épreuve. Photo M. Raymond (CLP)
comme Romain Jacquiot, pilote offi- 18 heures : 2e manche.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

30 SPORTS / FRANCE ET MONDE Dimanche 29


août 2010

BASKET. Mondial 2010 (1er tour).La France bat l’Espagne pour son premier match.

Des Bleus héroïques !


Arrivée en Turquie dans ses teur de leur adversaire juste rience de la jeune équipe
petits souliers, la France a avant la pause, s’accrocher française. Abordé avec les
réussi un énorme exploit en dans leur sillage pendant pires craintes, le Mondial
battant (72­66) l’Espagne, un quart d’heure pour fina- ne pouvait donc pas mieux
championne du monde en lement leur passer devant commencer pour les Fran-
titre, en ouverture du Mon­ dans les cinq dernières mi- çais qui doivent désormais
dial. nutes. confirmer dès aujourd’hui
« On a fait un grand face au Liban dans un

I
ls sont vraiment im- match, on est venu pour ça, match où ils partiront cette
payables ces Bleus ! et on l’a fait. Collective- fois nettement favoris.
Après avoir accumulé ment, on a joué ensemble, Leur exploit face à l’Espa-
les déceptions alors qu’ils tout le monde était présent, gne suffit à mettre en garde
ambitionnaient, souvent lé- on a fait ça ensemble », a une équipe traditionnelle-
gitimement, une médaille calmement expliqué Gela- ment branchée sur courant
ou un titre ces dernières an- bale, meilleur marqueur alternatif et capable du
nées, ils ont réussi leur plus français avec 16 points et meilleur comme du pire.
beau match depuis cinq ans des actions de pure classe. Hier soir, c’était beau.
l’été où on les en pensait le
moins capables, puisque Le culot d’Albicy LES RÉSULTATS
Groupe A
privés d’une bonne demi- Cette victoire est d’autant Australie­Jordanie : 76­75 ; Angola­Ser­
douzaine de leurs joueurs plus étonnante que Nando bie : 44­94 ; Allemagne­Argentine : 74­
majeurs, dont Tony Parker. De Colo, le meneur titulai- 78.
Aujourd’hui. ­ 15 h 30 : Jordanie­Ango­
Alors qu’on leur promet- re en l’absence de Parker, la ; 18 heures : Serbie­Allemagne ;
tait l’enfer face à la meilleu- Nicolas Batum et les Bleus ont frappé très fort pour leur entrée n’a joué que huit minutes 20 h 30 : Argentine­Australie.
re équipe au monde de ces en lice dans ce Mondial. Photo AFP après être apparu en détres-
Groupe B
quatre dernières années, ils se en début de match. Tunisie­Slovénie : 56­80 ; Etats­Unis­
ont réussi à déjouer tous les LA FICHE Andrew Albicy, jeune me- Croatie : 106­78 ; Iran­Brésil : 65­81.
pronostics en s’appuyant neur du Paris/Levallois, Aujourd’hui. ­ 15 h 30 : Slovénie­Etats­
sur une défense héroïque FRANCE­ESPAGNE:72­66 étonnant de culot, l’a sup- Unis ; 18 heures : Croatie­Irane ; 20 h 30 :
Izmir (Halkapinar Arena). ­ France­Espagne : 72­66 (9­18, Brésil­Tunisie.
qui a complètement anes- 18­10, 16­16, 29­22). Arbitres: MM. Vasquez (PUR), Aylen pléé, avec 13 points, alors
thésié le pouvoir offensif (AUS) et Fernandez (ARG). Spectateurs : 7 000 environ. que Boris Diaw et Nicolas Groupe C
des Espagnols. « J’avais dit France. ­ 23/49 aux tirs (6/18 à 3 points) ­ 20/27 aux LF ­ 34 Batum ont été précieux Grèce­Chine : 89­81 ; Russie­Porto Ri­
rebonds (Diaw et Gelabale 6) ­ 15 passes (Bokolo et Diaw 5) ­ co : 75­66 ; Côte d’Ivoire­Turquie : 86­47.
qu’on n’avait pas de marge tout au long d’un match qui Aujourd’hui. ­ 15 heures : Chine­Côte
de manœuvre si on n’était 8 interceptions ­ 20 balles perdues. va rester dans les mémoi- d’Ivoire ; 17 h 30 : Porto Rico­Grèce ;
Marqueurs : Albicy (13), Batum (14), Koffi (11), Mahinmi (5), F. 20 heures : Turquie­Russie.
pas rigoureux. On l’a été ce Pietrus (4), Diaw (2), Gelabale (16), Traoré (7) res.
soir. Défensivement on a Espagne. ­ 20/55 aux tirs (9/24 à 3 points) ­ 17/32 aux LF ­ Car c’est au final une équi- Groupe D
été énormes », a constaté 32 rebonds (M. Gasol 7) ­ 9 passes ­ 9 interceptions ­ 13 bal­ pe de sans-grade qui a abat- Nouvelle­Zélande­Lituanie : 79­92 ; Ca­
Ali Traoré. les perdues. tu l’armada espagnole, nada­Liban : 71­81 ; France­Espagne :
Rapidement menés de Marqueurs : Fernandez (13), Rubio (6), Navarro (17), Lopez complètement paniquée en 72­66.
(3), Reyes (9), Vazquez (1), Llull (3), M. Gasol (8), Mumbru (3), Aujourd’hui. ­ 15 heures : Lituanie­Ca­
douze points, les Bleus ont Garbajosa (3) fin de match malgré tout nada ; 17 h 30 : Liban­France ; 20 heu­
ainsi réussi à revenir à hau- leur métier face à l’inexpé- res : Espagne­Nouvelle­Zélande.

AUTO. Formule 1 - Grand Prix de Belgique.


Webber a encore fait du bon boulot
L’Australien Mark Webber d’attente dans l’autre McLa- vé dixième de la séance et
(Red Bull) partira aujour- ren, sur la troisième ligne. partira donc de la cinquième
d’hui en pole position du ligne.
Grand Prix de Belgique au Kubica placé Enfin, le scénario catastro-
terme d’une séance de quali- La bonne surprise françai- phe a eu lieu chez Mercedes.
fications qu’il a gérée hier en se est en deuxième ligne grâ- Non seulement Schumacher
solide leader du champion- ce à Robert Kubica, troisiè- et Rosberg ont été éjectés de
nat du monde, avec un soup- me dans s a Renault R30 la Q2, avec les onzième et
çon de réussite entre deux désormais équipée à l’arrière douzième temps, mais ils
Mark Webber a su gérer les intempéries. Photo AFP
averses. d’un F-Duct (diffuseur souf- doivent y ajouter dix places
Avec un temps de flé) très performant. A ses cô- de pénalité pour le premier
1’45’’778, en début de séan- LA GRILLE tés, Vettel espérait sûrement et cinq pour le second, qui a
1re ligne : Webber (AUS/Red Bull­Renault) ; Hamilton (GBR/McLaren­Mercedes).
ce, Webber a devancé de jus- 2e ligne : Kubica (POL/Renault) ; Vettel (ALL/Red Bull­Renault). beaucoup mieux, lui qui dû changer sa boîte de vites-
tesse le Britannique Lewis 3e ligne : Button (GBR/McLaren­Mercedes) ; Massa (BRE/Ferrari). avait trusté sept pole posi- ses entre les derniers essais
Hamilton (McLaren), crédi- 4e ligne : Barrichello (BRE/Williams­Cosworth) ; Sutil (GER/Force India­Mercedes) tions sur douze depuis le dé- libres et la séance de qualifi-
5e ligne : Hülkenberg (ALL/Williams­Cosworth) ; Alonso (ESP/Ferrari).
té en toute fin de séance, 6e ligne : Alguersuari (ESP/Toro Rosso­Ferrari) ; Liuzzi (ITA/Force India­Mercedes).
but de la saison. cations. Schumacher partira
alors que la pluie se remet- 7e ligne : Buemi (SUI/Toro Rosso­Ferrari) ; Kovalainen (FIN/Lotus­Cosworth). La grosse déception est ve- donc de la vingt et unième
tait à tomber, d’un 1’45’’863 8e ligne : Glock (ALL/Virgin­Cosworth) ; Rosberg (ALL/Mercedes). nue de Fernando Alonso place, à cause de sa
très encourageant. Son com- 9e ligne : Trulli (ITA/Lotus­Cosworth) ; Kobayashi (JAP/Sauber­Ferrari). (Ferrari), qui a attendu la fin manœuvre dangereuse sur
10e ligne : Senna (BRE/Hispania­Cosworth) ; Yamamoto (JAP/Hispania­Cosworth).
père Jenson Button, cham- 11e ligne : M. Schumacher (ALL/Mercedes) ; De la Rosa (ESP/Sauber­Ferrari). de la Q3 pour tenter de faire Barrichello au GP de Hon-
pion en titre, sera en position 12e ligne : Di Grassi (BRE/Virgin­Cosworth) ; Petrov (RUS/Renault). un bon chrono, s’est retrou- grie.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 FRANCE ET MONDE / SPORTS 31
Angleterre
Blackburn R.­Arsenal...................................1­2
FOOTBALL. Ligue 1 (4e journée). Lyon s’incline à Lorient.
Blackpool FC­Fulham..................................2­2
Chelsea­Stoke City......................................2­0
Manchester U.­West Ham...........................3­0
Tottenham­Wigan.........................................0­1
Wolverhampton­Newcastle.........................1­1
Bolton W.­Birmingham C................Auj., 14h30
Liverpool FC­West Bromwich........Auj., 16h00
Sunderland­Manchester C.............Auj., 16h00
Aston Villa­Everton..........................Auj., 16h00
Gourcuff n’a rien pu faire
Pts J G N P p. c.
1 Chelsea 9 3 3 0 0 14 0 Malgré l’entrée en jeu réus­
2 Arsenal 7 3 2 1 0 9 2
3 Manchester U. 7 3 2 1 0 8 2 sie de Yoann Gourcuff à la
4 Wolverhampton 5 3 1 2 0 4 3
5 Manchester C. 4 2 1 1 0 3 0 demi­heure de jeu, l’Olym­
6 Tottenham 4 3 1 1 1 2 2
7 Newcastle 4 3 1 1 1 7 4 pique lyonnais a concédé
8 Bolton W. 4 2 1 1 0 3 1 son deuxième revers de la
9 Birmingham C. 4 2 1 1 0 4 3
10 Blackpool FC 4 3 1 1 1 6 8 saison, hier à Lorient.
11 Fulham 3 3 0 3 0 4 4
12 Blackburn R. 3 3 1 0 2 3 4
13 Aston Villa 3 2 1 0 1 3 6

S
14 West Bromwich 3 2 1 0 1 1 6 a présence ne peut pas
15 Wigan 3 3 1 0 2 1 10
16 Sunderland 1 2 0 1 1 2 3 tout changer, du moins
17 Everton 1 2 0 1 1 1 2 pour le moment.
18 Liverpool FC 1 2 0 1 1 1 4
19 Stoke City 0 3 0 0 3 2 6 Yoann Gourcuff n’a rien pu
20 West Ham 0 3 0 0 3 1 9
faire pour éviter à ses nouvel-
Espagne les couleurs une inquiétante
Malaga­Valence............................................1­3 défaite, hier soir à Lorient
Alicante­Athl. Bilbao.....................................0­1
Levante­FC Séville.......................................n. c. (2-0), comme l’était celle en-
La Corogne­Saragosse..................Auj., 17h00 registrée à Caen (3-2) il y a
R. Sociedad­Villarreal......................Auj., 17h00
Esp. Barcelone­Getafe...................Auj., 17h00 deux semaines.
Osasuna­Almeria............................Auj., 17h00
Santander­FC Barcelone................Auj., 19h00 Face à l’équipe entraînée
Majorque­Real Madrid....................Auj., 21h00
Athl. Madrid­Gijon........................Dem., 22h00 par son père Christian, le me-
neur de jeu a fait son entrée
Pts J G N P p. c. Dif. Le bon apport de Yoann Gourcuff n’a pas suffi aux Lyonnais pour éviter la défaite. Photo AFP
1 Valence 3 1 1 0 0 3 1 2 en jeu à la 30e minute, pour
2 Athl. Bilbao 3 1 1 0 0 1 0 1
3 Almeria 0 0 0 0 0 0 0 0 palier la blessure de Delgado,
4 Athl. Madrid 0 0 0 0 0 0 0 0
5 Esp. Barcelone 0 0 0 0 0 0 0 0 touché aux ischio-jambiers. te semaine. Pas vraiment aura d’ailleurs été une mena- fense des Gones, incapable
6 FC Barcelone 0 0 0 0 0 0 0 0 Gourcuff a fait admirer sa aidée par Lloris qui ratait son ce permanente pour ses ad- de marquer correctement
7 FC Séville 0 0 0 0 0 0 0 0
8 Getafe 0 0 0 0 0 0 0 0 technique sur coup de pied dégagement, Toulalan voyait versaires, et un calvaire pour Amalfitano, Kitambala dou-
9 Gijon 0 0 0 0 0 0 0 0
10 La Corogne 0 0 0 0 0 0 0 0 arrêté et sa puissance de frap- Gameiro le prendre de vites- Toulalan. bler la mise (2-0, 66e) et offrir
11 Levante 0 0 0 0 0 0 0 0
12 Majorque 0 0 0 0 0 0 0 0 pe. Il aurait pu lui-même re- se. Maladroit, il touchait le aux Merlus leur première vic-
13 Osasuna 0 0 0 0 0 0 0 0
14 R. Sociedad 0 0 0 0 0 0 0 0 mettre à flot les Rhodaniens ballon de la main et offrait à Kitambala toire de la saison. L’ex-atta-
15 Real Madrid 0 0 0 0 0 0 0 0
16 Santander 0 0 0 0 0 0 0 0 si sa frappe ne s’était pas en- ce même Gameiro l’occasion double la mise quant du Dijon FCO, recruté
17 Saragosse 0 0 0 0 0 0 0 0 volée (57e). d’ouvrir son compteur cette Dans un deuxième acte de cette semaine également et
18 Villarreal 0 0 0 0 0 0 0 0
19 Alicante 0 1 0 0 1 0 1 ­1 Mais le mal est plus pro- saison, sur penalty (1-0, 8e)... meilleure facture, les Lyon- dont c’était la première titula-
20 Malaga 0 1 0 0 1 1 3 ­2
fond chez les anciens cham- L’attaquant lorientais, peut- nais auraient pu espérer reve- risation était même proche
Italie pions de France, et depuis le être boosté par sa sélection, nir dans le match. Mais la dé- du doublé mais Lloris veillait
Udinese­Genoa............................................0­1 banc de touche où il avait (68e).
AS Rome­Cesena........................................0­0 donc pris place au coup d’en- LA FICHE L’entrée en jeu de Lisandro
Bari­Juventus..................................Auj., 18h00
Parme­Brescia................................Auj., 20h45 voi, l’ex-Bordelais a pu s’in- Lopez à la 71e, de retour sur
Sampd. Gênes­Lazio Rome............Auj., 20h45
quiéter devant la pauvreté du LORIENT­LYON : 2­0 les terrains pour la première
Palerme­Cagliari..............................Auj., 20h45
AC Milan­Lecce...............................Auj., 20h45 Lorient (stade du Moustoir). ­ Lorient­Lyon : 2­0 (1­0).
Fiorentina­Naples............................Auj., 20h45 jeu lyonnais et la fébrilité per- fois de la saison, aura été la
Chievo Verone­Catane....................Auj., 20h45 Spectateurs : 15 000. Arbitre : F. Fautrel.
manente de son arrière-gar- seule vraie bonne nouvelle
Bologne­Inter Milan......................Dem., 20h45 Buts pour Lorient : Gameiro (8e s.p.), Kitambala (66e).
de privée de Cris et Cissokho. de la journée pour les Lyon-
Pts J G N P p. c. Dif. Lorient : Cappone ­ Sosa (Baca 79e), Bourillon, Ecuele Man­
1 Genoa 3 1 1 0 0 1 0 1 En défense centrale, Toula- nais. Car avec seulement
2 AS Rome 1 1 0 1 0 0 0 0 ga, Morel (cap) ­ Amalfitano, Romao, Mvuemba, Dubarbier
3 Cesena 1 1 0 1 0 0 0 0 lan n’a pas fait mentir le sé- (Si. Diarra 64e) ­ Kitambala (Jouffre 86e), Gameiro. quatre points pris en quatre
4 AC Milan 0 0 0 0 0 0 0 0 lectionneur Laurent Blanc journées, l’OL réalise son
5 Bari 0 0 0 0 0 0 0 0 Lyon : Lloris ­ Réveillère, Lovren, Toulalan (cap), Kolodziejc­
6 Bologne 0 0 0 0 0 0 0 0 qui l’avait estimé « pas incon- plus mauvais début de saison
7 Brescia 0 0 0 0 0 0 0 0 zak ­ Makoun, Gonalons (Pjanic 55e), Källström ­ Briand, B.
8 Cagliari 0 0 0 0 0 0 0 0 tournable à ce poste » pour Gomis (Lisandro Lopez 71e), Delgado (Gourcuff 30e). en championnat depuis dix
9 Catane 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Chievo Verone 0 0 0 0 0 0 0 0 justifier sa non-sélection cet- ans.
11 Fiorentina 0 0 0 0 0 0 0 0
12 Inter Milan 0 0 0 0 0 0 0 0
13 Juventus 0 0 0 0 0 0 0 0 Ligue 1
14
15
Lazio Rome
Lecce
0
0
0 0
0 0
0
0
0
0
0
0
0 0
0 0 BORDEAUX ET MARSEILLE AU RÉVÉLATEUR Lorient­Lyon..................................................2­0
16 Naples 0 0 0 0 0 0 0 0 Caen­Brest...................................................0­2
17 Palerme 0 0 0 0 0 0 0 0 Nancy­Toulouse...........................................0­2
18 Parme 0 0 0 0 0 0 0 0 Saint­Etienne­Lens.......................................3­1
19 Sampd. Gênes 0 0 0 0 0 0 0 0 Bordeaux et Marseille s’af- Côté emplettes, les Phocéens Valenciennes­Montpellier............................0­1
20 Udinese 0 1 0 0 1 0 1 ­1 Arles/Avignon­Rennes.................................0­1
frontent ce soir au stade Cha- ont tenu leur habituel rang Sochaux­Paris SG..........................Auj., 17h00
ban-Delmas dans un choc de médiatique avant que les Gi- Lille­Nice..........................................Auj., 17h00
Allemagne Monaco­Auxerre.............................Auj., 17h00
Kaiserslautern­Bayern Munich....................2­0 convalescents ambitieux et rondins n’entrent à leur tour Bordeaux­Marseille.........................Auj., 21h00
Brême­Cologne............................................4­2 aux parcours jusque-là simi- en scène avec la gestion plu- Pts J G N P p. c. Dif.
Schalke 04­Hanovre.....................................1­2 1 Toulouse 12 4 4 0 0 8 2 6
Wollfsbourg­Mayence..................................3­4 laires. Deux défaites pour tôt rapide du dossier Gour- 2 Rennes 8 4 2 2 0 5 1 4
E. Francfort­Hambourg................................1­3 3 Montpellier 8 4 2 2 0 2 0 2
St. Pauli­Hoffenheim....................................0­1 commencer, puis une victoi- cuff. Dès lors, avec Rémy et 4 Saint­Etienne 7 4 2 1 1 7 6 1
Nuremberg­Fribourg....................................1­2 re acquise grâce à deux buts Gignac d’un côté, Modeste, 5 Caen 7 4 2 1 1 5 5 0
Leverkusen­M'gladbach.................Auj., 15h30 6 Nice 5 3 1 2 0 3 2 1
Stuttgart­Dortmund........................Auj., 17h30 de défenseurs sur coups de Maazou et en Khalfallah de 7 Valenciennes 5 4 1 2 1 4 4 0
8 Paris SG 4 3 1 1 1 4 3 1
Pts J G N P p. c. Dif. pied arrêtés : les deux der- l’autre, c’est la découverte of- 9 Sochaux 4 3 1 1 1 4 4 0
1 Hoffenheim 6 2 2 0 0 5 1 4 10 Lorient 4 4 1 1 2 5 6 ­1
2 Kaiserslautern 6 2 2 0 0 5 1 4 niers champions de France André­Pierre Gignac sera fensive qui dictera ce pre- 11 Brest 4 4 1 1 2 3 4 ­1
3 Mayence 6 2 2 0 0 6 3 3 ont fait dans le copier-coller particulièrement attendu côté mier vrai choc de la saison. 12 Lens 4 4 1 1 2 5 7 ­2
4 Hambourg 6 2 2 0 0 5 2 3 13 Lyon 4 4 1 1 2 3 5 ­2
5
6
Hanovre
St. Pauli
6
3
2 2
2 1
0
0
0
1
4
3
2
2
2
1
ces trois dernières semaines. marseillais. Photo AFP Potentiellement, Marseille a 14 Nancy
15 Marseille
4 4 1 1 2 3 7 ­4
3 3 1 0 2 5 5 0
7 Leverkusen 3 1 1 0 0 2 0 2 Un rodage prévisible d’un fait dans le clinquant et Bor- 16 Auxerre 3 3 0 3 0 4 4 0
8 Brême 3 2 1 0 1 5 6 ­1 17 Monaco 3 3 0 3 0 2 2 0
9 Bayern Munich 3 2 1 0 1 2 3 ­1 côté au regard des six derniers mois doulou- deaux en fonction de ses moyens et d’un défi- 18 Lille 3 3 0 3 0 1 1 0
10 Fribourg 3 2 1 0 1 3 4 ­1 19 Bordeaux 3 3 1 0 2 3 4 ­1
11 M'gladbach 1 1 0 1 0 1 1 0 reux vécus en Gironde ; perceptible à La cit conséquent. Légitimement, on pourrait 20 Arles/Avignon 0 4 0 0 4 2 6 ­4
12 Nuremberg 1 2 0 1 1 2 3 ­1
13 Wollfsbourg 0 2 0 0 2 4 6 ­2 Commanderie où rien ne se passe comme donc miser sur l’équipe de Deschamps. Mais Prochaine journée. ­ Samedi 11 septembre : 19 heures,
14 Schalke 04 0 2 0 0 2 2 4 ­2 Toulouse­Saint­Etienne, Rennes­Sochaux, Paris SG­Ar­
15 Dortmund 0 1 0 0 1 0 2 ­2 ailleurs, et ce malgré le titre obtenu après 18 les joueurs de Tigana se savent aussi très at- les/Avignon, Lyon­Valenciennes, Montpellier­Nancy,
16 Stuttgart 0 1 0 0 1 0 2 ­2 ans d’abstinence. tendus. Auxerre­Caen ; 21 heures, Lens­Lille. Dimanche 12 sep­
17 E. Francfort 0 2 0 0 2 2 5 ­3 tembre : 17 heures, Nice­Bordeaux, Brest­Lorient ; 21
18 Cologne 0 2 0 0 2 3 7 ­4 heures, Marseille­Monaco.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

32 SPORTS / FRANCE ET MONDE Dimanche 29


août 2010

PANORAMA DE LA LIGUE 1 RUGBY. Top 14 (3e journée).


NANCY­TOULOUSE : 0­2
Nancy (stade Marcel­Picot). ­ Nancy­Toulouse : 0­2 (0­0). Spectateurs : 14 335.
Arbitre : P. Malige.
Buts pour Toulouse : E. Capoue (68e), Tabanou (90e+3).
Avertissements à Nancy : Bakar (26e), B. Gavanon (31e), Cuvillier (71e), Andre Luiz
Toulouse à l’usure
Silva (75e) ; à Toulouse : Gunino (13e), Machado (82e).
Nancy : Bracigliano (cap) ­ Chrétien (Alo’o Efoulou 71e), Lotiès, Andre Luiz Silva, Le­ Le choc entre Toulousains
maître ­ Bérenguer, B. Gavanon (Bak. Traoré 63e) ­ Féret, Vahirua (Malonga 63e), Cu­ et Parisiens a tourné à
villier ­ Bakar. l’avantage des premiers,
Toulouse : Valverde ­ Gunino, Cetto (cap), Congré, Mbengue ­ E. Capoue ­ Machado
(Tafer 85e), A. Devaux, Didot (Sirieix 80e), Tabanou ­ Braaten. qui ont forcé la décision en
deuxième mi­temps.
SAINT­ETIENNE­LENS : 3­1
Saint­Etienne (stade Geoffroy­Guichard). ­ Saint­Etienne­Lens : 3­1 (1­0). Spec­

M
tateurs : 27 520. Arbitre : P. Viléo.
ené à la pause, Tou-
Buts pour Saint­Etienne : Payet (5e, 79e, 85e) ; pour Lens : Jemâa (90e+2). louse a fini par
Avertissements à Saint­Etienne : L. Perrin (36e), Marchal (69e, 90e) ; à Lens : De­ remporter (34-16)
mont (87e). le choc très engagé de cette
Expulsion à Saint­Etienne: Marchal (90e).
troisième journée contre le
Saint­Etienne : Janot ­ Ebondo, Monsoreau, Marchal, Bocanegra ­ L. Perrin (cap),
Matuidi, Landrin (Batlles 72e) ­ Sako (Riviere 73e), Bergessio (Saadi 89e), Payet. Stade Français. Les Toulou-
Lens : Runje ­ Aurier (Maoulida 67e), Al. Yahia, Chelle, Bedimo ­ Hermach, Demont sains, qui restaient sur une William Servat et les siens ont infligé aux Parisiens leur
(cap) ­ Monnet­Paquet (Jemâa 74e), Roudet, Boukari (Joseph­Monrose 80e) ­ Eduar­ première défaite de la saison. Photo AFP
défaite à Castres, se hissent
do.
en tête du classement à égali-
VALENCIENNES­MONTPELLIER : 1­0 té de points avec Clermont. La partie, ternie par plu- gallo et Fritz face aux per-
Valenciennes (Nungesser). ­ Valenciennes­Montpellier : 0­1 (0­1). Spectateurs : Le directeur sportif pari- sieurs incidents (5 exclusions ches, le manager toulousain
11 122. Arbitre : B. Varela. sien, Michael Cheika, avait temporaires), avait bien Guy Novès décidait de faire
But pour Montpellier : Giroud (29e).
Avertissements à Valenciennes : Baldé (32e), Bisevac (60e), R. Gomis (70e) ; à choisi de laisser sur le banc commencé pour le Stade rentrer l’ouvreur Nicolas
Montpellier : Bocaly (67e). une pléiade d’internationaux Français, jusque-là invaincu. Bezy. Celui-ci s’exécutait
Valenciennes : Penneteau ­ Mater (cap), Bisevac, Baldé, Bong ­ Cohade, R. Gomis, (Roncero, Szarzewski, Paris- sans tarder en livrant un
Saez (Nam 69e) ­ Pujol (Bochet 83e) ­ Samassa, Danic (Aboubakar 62e). se, Dupuy, Beauxis, Basta- Le sans-faute de Bezy sans-faute. Les Parisiens pre-
Montpellier : Jourden ­ Bocaly, Yanga­Mbiwa , Spahic, Jeunechamp ­ J. Marveaux
(Saihi 69e), Pitau (cap), Estrada (Dernis 90e+3) ­ S. Camara, Giroud, Kabze (Belhanda reaud) pour forcer la déci- Malgré une domination naient l’eau.
90e). sion en fin de partie. Pendant toulousaine en mêlée, un A une première pénalité de
quarante minutes, cette tacti- premier essai de Servat et Bezy succédait une accéléra-
ARLES/AVIGNON­RENNES : 0­1
Avignon (parc des sports). ­ Arles/Avignon­Rennes : 0­1 (0­1). Spectateurs :
que fut payante, les Parisiens deux pénalités de Vergallo et tion victorieuse côté gauche
9 364. Arbitre : P. Kalt. revenant au vestiaire à la Fritz, les Parisiens jouaient de Médard, avant l’essai en
But pour Rennes : Montaño (28e). pause avec une avance de 5 crânement leur chance. Le contre de Clerc. Bezy assu-
Avertissement à Arles/Avignon : Psaume (81e) ; à Rennes : Mandjeck (66e). points. Mais Cheika tarda à centre argentin Martin Ro- rait les deux transformations
Arles/Avignon : Planté ­ Abenzoar, Mejia, Laurenti, J.A. Fanchone ­ Mériem, Piocelle
(cap) (Psaume 62e), Ayasse, D. Ndiaye ­ Kermorgant, Dja Djédjé (Charisteas 49e).
abattre ses cartouches et à driguez inscrivait trois péna- et ajoutait une pénalité, les
Rennes : Douchez ­ Danzé, Fanni (Kana­Biyik 37e), Mangane (cap), Theophile­Cathe­ l’heure de jeu, les Toulou- lités, avant d’inscrire et de Parisiens ne pourront plus
rine ­ Mvila ­ Leroy (Mandjeck 63e), Dalmat ­ Montaño, A. Gyan (Is. Bangoura 73e), Bra­ sains avaient pris le large en transformer un essai de gran- inverser la tendance, malgré
himi. infligeant un cinglant 23-0 de classe juste avant la pause. la rentrée de leurs joueurs ca-
CAEN­BREST : 0­2 aux Parisiens. Après quatre échecs de Ver- dres.
Caen (Stade Michel d’Ornano). ­ Caen­Brest : 0­2 (0­0). Spectateurs : 15 600. Ar­
bitre : C. Turpin. Top 14
Buts : Roux (75e), Licka (78e s.p.).
Avertissements à Caen : Sorbon (42e), I. Ndiaye (45e+3), Inez (69e), Marcq (83e) ;
Perpignan­Montpellier...............................6­16
Clermont­Brive...........................................33­9
PANORAMA DU TOP 14
Brest : Roux (57e), L. Touré (60e). Toulon­Racing Metro...............................31­36 TOULOUSE­STADE FRANÇAIS : 34­16
Toulouse­Stade Français.........................34­16
Expulsion à Caen : Yatabaré (20e). Agen­Biarritz.............................................28­23 Toulouse (Stadium municipal). ­ Toulouse­Stade Français : 34­16 (11­16). Spec­
Caen : Thébaux ­ Inez (K. Traoré, 80e), Sorbon, Seube (cap), Tafforeau ­ Marcq, I. La Rochelle­Bourgoin..............................20­12 tateurs : 28 229. Arbitre : M. Gaüzere.
Castres­Bayonne.....................................25­16
Ndiaye ­ Hamouma (Nabab, 75e), Yatabaré, Mollo ­ El­Arabi. Toulouse : 3 essais Servat (17e) Médard (48e) Clerc (56e), 2 transformations Bezy (48e,
Pts J G N P BO BD 56), 5 pénalités Vergallo (6e) Fritz (28e) Bezy (45e, 51e, 60e).
Brest : Elana ­ Daf, Brou Apanga, Kantari, Ferradj ­ L. Touré, Soumah (Lesoimier, 73e), 1 Toulouse 10 3 2 0 1 1 1
Ewolo (cap), Licka (Ngoyi, 81e) ­ Micola, Roux (Grougi, 86e). 2 Clermont 10 3 2 0 1 2 0 Stade Français : 1 essai Rodriguez (40e), 1 transformation Rodriguez, 3 pénalités Ro­
3 Castres 9 3 2 0 1 0 1 driguez (24e, 34e, 40e).
4 Stade Français 9 3 2 0 1 1 0
5 Montpellier 9 3 2 0 1 1 0
6 Bayonne 9 3 2 0 1 1 0 CLERMONT­BRIVE : 33­9
7 La Rochelle 8 3 2 0 1 0 0 Clermont (stade Marcel­Michelin). ­ Clermont­Brive : 33­9 (13­6). Spectateurs :
8 Racing Metro 8 3 2 0 1 0 0
9 Toulon 6 3 1 0 2 0 2 15 971. Arbitre : M. Berdos.
EN BREF 10 Biarritz
11 Brive
5 3 1 0 2 0 1
5 3 1 0 2 0 1
Clermont : 3 essais Malzieu (29e), Vermeulen (55e), Debaty (68e), 3 transformations
12 Perpignan 4 3 1 0 2 0 0 Parra (29e, 55e, 68e), 3 pénalités (26e, 40e, 48e), 1 drop James (41e).
13 Agen 4 3 1 0 2 0 0 Brive : 3 pénalités Bélie (18e, 32e), Caminati (52e).
FOOTBALL 14 Bourgoin 0 3 0 0 3 0 0
Prochainejournée.­Mercredi1erseptembre:18heures,
Ben Arfa à Newcastle : c’est fait PERPIGNAN­MONTPELLIER : 6­16
Montpellier­Toulouse ; 19 heures ; Perpignan­Biarritz,
Bourgoin­Agen, La Rochelle­Toulon, Stade Français­ Perpignan (stade Aimé­Giral). ­ Perpignan­Montpellier : 6­16 (6­3). Spectateurs :
Comme prévu, l’attaquant marseillais Hatem Ben Arfa, 23 Castres, Bayonne­Brive ; 20h45, Racing Metro­ 13 189. Arbitre : M. Marchat.
ans, a été prêté hier pour un an avec option d’achat au club Clermont. Perpignan : 2 pénalités Boulogne (13e, 36e)
anglais Newcastle. Il devrait étrenner son nouveau maillot Montpellier : 1 essai Trinh­Duc (73e), 1 transformation Bustos­Moyano, 2 pénalités
Pro D2 Bustos­Moyano (17e, 52e), 1 drop Thiéry (41e).
le 11 septembre à domicile face à Blackpool. Grenoble­Mont­de­Marsan.......................9­12
Bordeaux­Bègles­Colomiers..................15­20 AGEN­BIARRITZ : 28­23
Auch­Carcassonne..................................25­26
Trezeguet quitte la Juve Aurillac­Dax..............................................36­13 Agen (stade Armandie). ­ Agen­Biarritz : 28­23 (18­3). Spectateurs : 9 424. Arbi­
Lyon OU­Aix­en­Prov.................................22­9 tre : M. Raynal.
Arrivé il y a dix ans à la Juventus, David Trezeguet a résilié Narbonne­Tarbes.....................................34­29 Agen : 1 essai Swyrin (61e), 1 transformation Courrent (61e), 7 pénalités Courrent (5e,
Albi­St­Etienne.........................................45­19
son contrat avec le club turinois. Il devrait s’engager à Ali- Pau­Oyonnax..................................Auj., 17h30 13e, 16e, 29e, 35e, 40e, 74e)
cante, promu cette saison en première division espagnole. Pts J G N P BO BD Biarritz : 2 essais de pénalité (49e), Ayestaran (72e), 2 transformations Bosch (49e),
1 Albi 5 1 1 0 0 1 0 Barraque (72e), 3 pénalités Bosch (11e, 53e), Barraque (78e).
2 Aurillac 4 1 1 0 0 0 0
Ibrahimovic au Milan AC 3 Lyon OU 4 1 1 0 0 0 0
4 Narbonne 4 1 1 0 0 0 0 LA ROCHELLE­BOURGOIN : 20­12
Arrivé il y a un an au FC Barcelone en provenance de l’In- 5 Colomiers 4 1 1 0 0 0 0 La Rochelle (stade Marcel­Deflandre). ­ La Rochelle­Bourgoin : 20­12 (14­9).
6 Mont­de­Marsan 4 1 1 0 0 0 0 Spectateurs : 11 508. Arbitre : M. Gauzins.
ter, Zlatan Ibrahimovic va s’engager pour quatre ans au Mi- 7 Carcassonne 4 1 1 0 0 0 0
8 Auch 1 1 0 0 1 0 1 La Rochelle : 1 essai Ferrou (29e), 5 pénalités Boboul (11e, 22e, 34e, 46e, 50e).
lan AC, pour un montant de 24 millions d’euros. 9 Grenoble 1 1 0 0 1 0 1 Bourgoin : 4 pénalités Di Bernardo (3e, 14e, 36e, 54e).
10 Tarbes 1 1 0 0 1 0 1
11 Bordeaux­Bègles 1 1 0 0 1 0 1
RUGBY 12 Oyonnax 0 0 0 0 0 0 0 CASTRES­BAYONNE : 25­16
13 Pau 0 0 0 0 0 0 0 Castres (stade Pierre­Antoine). ­ Castres­Bayonne : 25­16 (9­16). Spectateurs :
Tri-Nations : les Springboks gagnent enfin 14 Aix­en­Prov. 0 1 0 0 1 0 0
15 Dax 0 1 0 0 1 0 0 8 850. Arbitre : M. Poite.
L’Afrique du Sud a battu l’Australie 44-31, hier à Pretoria, 16 St­Etienne 0 1 0 0 1 0 0 Castres : 1 essai Andreu (59e), 1 transformation Teulet, 6 pénalités Teulet (22e, 27e, 32e,
Prochaine journée. ­ Samedi 4 septembre : 15 heures, 68e, 73e, 79e)
lors de la septième journée du Tri-Nations, obtenant ainsi sa St­Etienne­Oyonnax ; 18h30, Pau­Auch, Bordeaux­Bè­
gles­Aurillac, Colomiers­Mont­de­Marsan, Dax­Albi, Bayonne : 1 essai Marmouyet (8e), 1 transformation Garcia, 3 pénalités Garcia (13e,
première victoire dans l’édition 2010 de ce tournoi. Aix­Narbonne, Tarbes­Grenoble, Carcassonne­ 29e, 34e).
Lyon OU.
21 Les fêtes de la
Vigne battent leur plein
£ Cinéma. Vincent Cassel défend Mesrine à Hollywood, un film français en deux volets
qui a obtenu trois César dont celui du meilleur acteur. À lire en page 36
33
à Dijon (21). C’est
l’heure pour le folklore
régional de refaire
surface. Pas toujours
épargné par la
modernité. Les festivités
débutent à 10 heures.
MAGAZINE
CHARLIEU. Tout le charme médiéval s’est donné rendez­vous dans cette cité de la Loire.

Plongée dans le Moyen-Âge


Témoignage. La ville a su conserver et mettre en valeur, Continuité. Ici de génération en génération, chacun se sent
au fil des siècles, les témoignages de son passé. fier de sa ville et de son appartenance à l’identité locale.

La ville est riche de demeu­


REPÈRES
res vénérables et d’un tracé l GÉOGRAPHIE
urbain hérité du Moyen­ La Loire se situe au
Âge. Visite guidée d’une ci­ carrefour de trois régions,
té médiévale aux portes de Bourgogne, Auvergne et
notre région Rhône­Alpes. Le
département est traversé

L’
histoire de la ville de du Nord au Sud par le fleuve
Charlieu ne débute Loire, le plus long fleuve de
réellement qu’à par- France, avec 1 012 km.
tir de 872, au moment de la Ce département est formé
fondation de son abbaye bé- sur tout le pourtour d’un
nédictine, au bord du Sor- relief montagneux constitué
nin. Les moines appelèrent de moyens plateaux et de
le site «Carus locus», «cher monts boisés encerclant du
lieu», lieu signifiant alors Nord au Sud une bande de
monastère. Rattachée à Clu- terre formant les plaines du
ny, vers 930-940, elle fut Roannais et du Forez à
transformée en simple travers lesquelles serpente
prieuré en 1040 ; et connut le fleuve Loire qui vient de
alors un grand essor. Dès le
1.Le centre naître au Mont Gerbier de
X e siècle la présence des historique de Jonc (Ardèche).
moines et la sécurité qu’ils Charlieu est riche l HISTOIRE
offraient, attirèrent la pré- d’une trentaine de À l’époque gauloise, vers
sence de nombreux artisans. maisons, dont 200 avant Jésus­Christ, les
Une ville marchande se for- certaines à pans Ségusiaves occupent les
ma alors à l’est de l’abbaye. de bois et à actuels départements du
À l’époque de la guerre de encorbellement Rhône et de la Loire. Après
datant du XVe siècle. la conquête de la Gaule par
La cité César, Feurs devient la cité
“Carus Locus” 2.L‘abbaye dominante, donnant
des moines bénédictine de ainsi naissance au terme
Charlieu Forez. Après la chute de
fut rattachée Photos DR l’empire romain, le Forez,
à Cluny en 930 fait partie du royaume
burgonde, comme le
Cent ans et des rivalités féo- fut achevé en 1292. traditionnelle des tisse- valeur, au fil des siècles, les Beaujolais et le Lyonnais.
dales, Charlieu est obligée Charlieu est alors une ville rands, qui proposent leur sa- témoignages de son passé?» En 1173, le comte du Forez,
de se fortifier. En 1180, au prospère. L’accès à ses mar- voir-faire ancestral en per- Bien plus qu’une continui- Guy II, renonce à tous ses
début de son règne, Philippe chés n’est pas soumis à péa- pétuant chaque année une té matérielle, sans doute droits sur le Lyonnais au
Auguste, roi de France, ge, ils sont très fréquentés et fête traditionnelle haute en faut-il voir là une continuité profit de l’archevêque
conscient de l’intérêt pré- bien achalandés. couleurs . spirituelle qui fit que, de gé- de Lyon, l‘archevêque de
senté par Charlieu, au point Sa prospérité du XIIIe au La Corporation des Tisse- nération en génération, cha- Lyon se retire du Forez.
de vue stratégique, plaça la XV e est inscrite dans ses rands de Charlieu est uni- cun se sentit fier de sa ville, Montbrison, devient
ville sous sa protection et y constructions : le centre his- que en France, la mention la de ses monuments, de son capitale.
inst alla un châtelain au torique de Charlieu est riche plus ancienne date de 1542 : appartenance à une identité Le département de Rhône­
XIIIe siècle. Charlieu est en de plus de trente maisons ; comptant plus de 300 mem- locale. La notion de patri- et­Loire, constitué par le
effet au carrefour de deux certaines sont en pierre et bres cotisants, elle main- moine prend ici valeur d’hé- Lyonnais­Forez­Beaujolais,
routes importantes, celle de datent du X I I I e , les plus tient toujours la fête de No- ritage collectif. est formé par décret
Paris à Lyon et celle de la nombreuses sont à pans de tre-Dame de Septembre et La citation est de Daniel du 13 janvier 1790. Lyon,
Saône à la Loire. bois. perpétue la tradition des Miguet, conservateur en chef­lieu, Saint­Etienne,
L’installation des Francis- Royautés. chef du Patrimoine des mu- Montbrison, Roanne
cains se fit à la limite de La cité des tisserands « Comment se fait-il que sées de Charlieu . Un hom- constitués comme centres
Charlieu : ils fondèrent le La ville est encore animée cette petite ville ait su à ce me qui décrit mieux que qui- de districts.
Couvent des Cordeliers qui aujourd’hui par l’activité point conserver et mettre en conque l’esprit de la ville.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE

34 MAGAZINE / ANIMAUX Dimanche 29


août 2010

Avec les Éditions Marabout


La maîtrise des six ordres clé.
Le livre de Claire Arrowsmith est en vente au prix de 12,90 euros.

ASSIS, COUCHÉ, DEBOUT ! Ce livre le plus complet sur le sujet, est aussi pratique qu’efficace !

Dressersonchienendix étapes
La maîtrise des ordres clé L’AUTEUR
est une méthode simple Claire
étape par étape pour me­
ner votre chien vers une
Arrowsmith
obéissance équilibrée.
T itulaired’unelicenceen
zoologie et d’un master

L
e chien est le meilleur en comportement et bien-
ami de l’homme : à être animal, Claire Arrows-
son écoute, il sent que mithestmembred’uneasso-
son maître à des choses à lui ciation anglaise de con-
apprendre… seillers en comportement
Six attitudes fondamenta- animal. Elle a travaillé avec
les : assis, couché, viens ici des chiens de sauvetage,
au pied, pas bougé, debout, puis en tant que comporte-
transforment votre relation mentaliste dans une asso-
avec votre chien ! ciationdechiensd’assistan-
Construit comme un pro- ce à personnes sourdes,
gramme pas à pas, le livre de avant d’ouvrir son propre
Claire Arrowsmith Assis, cabinet.
Couché Debout ! présente Elle est désormais spéciali-
une description précise des séedanslesproblèmescom-
gestes pour chaque exerci- portementauxdeschienset
ce : un dépliant est proposé des chats etdonneaussides
pour suivre les progrès de conseils sur le dressage des
votre chien étape par étape chiens.
et deux planches de stickers Claire est professeur dans
étoiles ou macarons à coller uneécolepourchiotsetdiri-
en fonction de ses succès. gedescoursdedressagequi
connaissent beaucoup de
succès.Elleestaussilacom-
Comment organiser les leçons portementalistespécialisée
d’unesériedeDVDsurl’éle-
Chaque ordre est présenté sur une double page. Il est re­ vage des chiens, fait partie
commandé de commencer par l’ordre Assis, puis de pro­ dupaneld’expertsdumaga-
gresser avec les suivants à votre rythme. Les ordres sont zine anglais Your Dog, qui
décomposés en plusieurs points. Vous trouverez des astu­ répond aux questions des
ces pour vous aider à remédier aux éventuels problèmes lecteurs,etanimerégulière-
rencontrés. L’exemple que nous avons choisi en guise d’il­ mentdesdiscussionssurles
lustration est l’ordre Ici car c’est, sans aucun doute, celui chiens difficiles. Claire a
qui demande le plus d’attention. Les méthodes sont adap­ partagé sa maison avec une
tées à tous les âges et races de chiens. Certains chiens ont multitude d’animaux −
des problèmes de santé qui peuvent occasionner des dou­ chiens,chats,hamsters,rats,
leurs ou les gêner ; dans ce cas, adressez­vous à votre vété­ etc.Elleaétéélevéedansles
rinaire avant d’entamer le dressage. Le temps nécessaire à Highlands en Écosse, en-
votre chien pour assimiler chaque ordre dépendra de votre touréepardenombreuxani-
expérience. Essayez de bien respecter les règles de dres­ mauxdeferme,chiensd’uti-
sage et de les pratiquer plusieurs fois par jours, pendant les lité et autres animaux, qui
moments que vous passez habituellement avec lui. ont fait naître sa passion
pour les comportements
animaliers.
LES RÈGLES DE BASE POUR LE DRESSAGE
£ Prenez votre temps pour confiance et d’être détendu. se sent physiquement, de de son chien au fil des se- LE LIVRE
chaque étape. Si vous vous Les châtiments corporels l’exercice qu’il a fait et des maines et d’avoir des objec-
précipitez et que votre chien aboutissent rarement à l’ef- interactions sociales, il aura tifs.
ne maîtrise pas bien la le- fet désiré au long terme et des bons et des mauvais Le but est d’apprendre à vo-
çon, il risque de ne pas obéir vont rendre votre chien jours. tre chien chacun des ordres
à un moment critique. agressif. Votre chien sera bien ré- expliqués sur les six doubles
compensé de ses succès pages du livre Assis Couché
£ Ne tapez jamais votre £ N’oubliez jamais que vo- pendant ce programme de Debout ! Vous pourrez en-
chien et ne lui faites jamais tre chien a son caractère et dressage, mais vous aussi. Il suite passer aux niveaux dé-
mal car, pour bien appren- des émotions propres ; en est très gratifiant pour un crits dans le t able au dé-
dre, il a besoin de vous faire fonction de la façon dont il maître de noter les progrès pliant.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 LOISIRS / MAGAZINE 35

AUTOMOBILE. Les “vieilles dames” du French Jaguars drivers’s club sont visibles ce matin à Pommard.

75ansd’éléganceselonJaguar
Le French Jaguars drivers’s
club a choisi la Bourgogne
pour fêter les 75 ans de la
marque. Les voitures sont
ce matin à Pommard.

L
e French Jaguars dri-
vers’s club a choisi
Beaune comme étape
centrale de son rallye annuel.
Celui-ci a commencé vendre-
di à Avallon et se déroulera
jusque lundi soir dans la ré-
gion. Certes parce que la
Bourgogne est centrale, mais
aussi parce qu’avec ses riches-
ses et son joyau que sont les
Hospices de Beaune, elle se
prêtait bien à l’édition 2010.
« Cette année, nous fêtons
les 75 ans de la marque », ex-
plique David Karslake, le pré-
sident du club, le plus impor-
tant en France. L’anniversaire
de la marque, ou plus exacte-
ment son nouveau nom :
après la guerre, la marque
« SS » a été rebaptisée « Ja-
guar », nom utilisé pour la
première fois en 1935.
1

“ Pour nous, ces


voitures sont des
œuvres d’art,
comme on va en
1La doyenne, une
SS­C de 1947, est
autrichienne.
2 Quand
l’automobile se fait
voir aux style.
Hospices.... ” 3 Jean­Pierre
Thibault représente la
Jean-Pierre Thibault marque (à gauche) ; à
côté de lui, David
« SS » ou « Jaguars », une
Karslake et Christian
Coatrine, deux
cinquantaine de voitures
responsables du
étaient rangées hier devant
French Jaguars
les Hospices après une étape
drivers’s club.
au château de Savigny-lès-
Beaune. Par rapport au club
4 Les jaguars ont
attiré de nombreux
anglais qui compte 16 000
admirateurs.
membres, le club français est
Photo I. P.
modeste (300 adhérents), 2
mais le rallye a attiré nombre
de participants étrangers :
Belges, Suisses, Hollandais et
même des responsables du
club anglais.
« Les collectionneurs sont
les parents de la marque, son
ADN », explique Jean-Pierre
Thibault responsable des re-
lations extérieures chez Ja-
guar, également présent à
l’étape de Beaune.
Les voitures sont encore vi-
sibles ce matin à Pommard à
partir de 10 h 30.
ISABELLE PETIOT
isabelle.petiot@lebienpublic.fr 3 4
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
36 août 2010

LULUGAINSBOURGAU ROLANDO VILLAZON BIGNOLAS QUITTE LA


FESTIVALD’ANGOULÊME FORFAIT À VIENNE PRÉSENTATION DU 19­20
LES Le pianiste et compositeur
LuluGainsbourg, 24ans, a
Le célèbre ténor mexicain
Rolando Villazon a déclaré
Le journaliste Laurent
Bignolas quitte la
témoigné hier de sonsouhait d’« assumer forfait pour deux représentations de La présentation de l’édition nationale du
GENS son nom» à quelques heures de sa première Bohême, du compositeur italien 19­20 de France 3 « en accord avec la
scène française dans le cadre duFestival Giacomo Puccini (1858­1924), les 6 et direction des JT de France 3 », a­t­on
d’Angoulême. 9 septembre au Staatsoper de Vienne. appris samedi auprès de la chaîne.

CINÉMA. Le film en deux volets, a obtenu trois César dont celui du meilleur acteur.

Cassel défend Mesrine à Hollywood


Près de deux ans après leur Unis. Le film en deux volets, le moment aussi où je me suis films avec Gabin, Belmondo
sortie en France, les deux lauréatdetroisCésar,dontce- retrouvéàfairepartiedela«fa- ou le Delon du Cercle rouge,
volets de Mesrine, biogra­ lui de meilleur acteur pour mille» du cinéma français, mais avec une patte à la Mi-
phie de l’un des plus célè­ Cassel, aurait pu atterrir plus avec le César ». « Je vivais très chael Mann (réalisateur de
bres bandits français, sor­ tôt sur le territoire américain, bien sans, car j’aime bien me CollatéraletPublicEnemies).
tent enfin aux États­Unis en mais « on s’est fait cueillir par sentir outsider. Faire des films N’est-ce pas idéal ? » Fort de
deux parties. lacrise,notredistributeuraim- bizarres que les gens ne com- son statut de star en France et
plosé en vol », explique l’ac- prennent pas toujours, ça me desafilmographieaméricaine

D
a n s l a s u i t e d’ u n teur.Lefilmestsortile27août va très bien », dit-il en riant. – Ocean’s twelve et Ocean’s
luxueuxhôteldeSun- àLosAngeles(1re partie).La2 e « Mais quand même, avec thirteen avec Steven Soder-
set Boulevard, en partieseraprojetéle3septem- Mesrine,jesuisdevenuunpeu bergh,LesPromessesdel’om-
pleincœurd’Hollywood,l’ac- bre.Aveclerecul,VincentCas- incontournable. Je sens que breavecDavidCronenbergou
teurde43ans,teinthâléetche- sel constate que Mesrine a j’ai pris une sorte de respecta- Black Swan de Darren Aro-
miseclaire,estrayonnant.«Je marqué un tournant dans sa bilité, de poids. » Signée Jean- nofsky, qui ouvre le prochain
ne sais pas très bien quel suc- vie et dans sa carrière. « C’est François Richet, la « biopic » festival de Venise -- Vincent
cès peut avoir un film comme un film qui est arrivé à un mo- de Jacques Mesrine (1936- Cassel peut « se faire plaisir ».
celui-ci sur le marché améri- ment important de ma vie », 1979) est un film « profondé- « Il ne faut pas négliger le plai-
cain, mais je tenais vraimentà dit-il. « C’est l’époque où j’ai mentfrançais»,maisquinere- sir»,dit-il.«Cen’estpasrabais-
ce qu’il sorteici »,déclare l’ac- Vincent Cassel souhaitait voir
passé la quarantaine, où j’ai niepaslanotiondedivertisse- ser le travail que de dire qu’il
teur,dontlacarrièresepartage sortir le film Mesrine aux perdu mon père (Jean-Pierre ment, selon l’acteur. « Moi, ça faut s’amuser. C’est dans l’as-
entre la France et les États- États­Unis. Photo SDR Cassel, décédé en 2007), c’est me fait beaucoup penser aux pectludiquequ’onselibère».

Nouvelle Audi A1.


La nouvelle grande Audi
Découvrez la nouvelle Audi A1 sur Audi.fr/A1
et commandez-la dès aujourd’hui
chez votre partenaire Audi.
Gpe Volkswagen France S.A. - RC Soissons B 602 025 538

Gamme Audi A1 : consommations en cycle mixte: 3,8 - 5,2 l/100km. Emissions de CO2 en cycle mixte: 99 -122 g/km.
Réparateur agréé

Saone Automobiles Macon Sport Automobiles Sova Brenot


11, rue Louis Alphonse Poitevin - ZI Sud 39 route de Lyon 20-22 avenue du Maréchal Leclerc
2298400

Chalon sur Saone - 03 85 42 48 48 Macon - 03 85 32 84 84 Montceau Les Mines - 03 85 69 00 50


Nos agences locales
N°6073- Fondé en 1851
Paray : 03.85.81.03.95
Ne peut être vendu séparément

Charolais
Digoin : 03.85.53.77.00
www.lejsl.com
Gueugnon : 03.85.85.40.71

ÉDITION

VIRY
Brionnais PAGE 4 CHAUFFAILLES
Dimanche 29 août 2010
PAGE 6 CLIN D’ŒIL PAGE 15

900 € pour refaire Place de l’hôtel de M comme


le toit de la mairie ville, avant et après mosaïque a 10 ans
La tea­party des amis anglais de Viry a Le 3e volet de la série Chauffailles Retrouvez l’association parodienne
permis de récolter 900 € pour la mairie. avant/après évoque l’hôtel de ville. dans notre page spéciale Clin d’œil.

nBILLET
D’HUMEUR MA VIE DE CHÂTEAU (5/5). Fin de notre série estivale avec, cette semaine,
le château de Drée, joyau qui attire chaque année des milliers de touristes. PAGE 2
Un équilibre
fragile

P
PAR PIERRE­LOUIS LENSEL

endantunpeuplusd’unmois,
nous sommes partis à la dé-
Merveillesàvisiter
couverte du patrimoine excep-
tionnelquepossèdelarégion.Des
châteaux d’allures, d’époques, de
styles différents pourlesquelsdes
passionnés se battent. Mais pour
quelques chefs-d’œuvre comme
Drée ou Saint-Aubin-sur-Loire
qui ont la chance d’avoir trouvé
un propriétaire qui s’est lancé
dans la dispendieuse aventure de
la restauration, combien de peti-
tes merveilles sont laissées sans
défense face aux ravages du
temps ?Maismêmepourleschâ-
teaux régulièrement entretenus,
l’équilibre financier est parfois
trèsfragile.Unesaisontouristique
moyenne comme cette année
peut avoir un réel impact sur leur
budget… Et la période n’étant
guère propice aux aides de l’État
et des collectivités locales,peu de
compensationssontpossibles.La
meilleurefaçondesoutenircepa-
trimoine du Charolais-Brion-
nais ?Visiteretfaireconnaîtreses
joyaux, tout simplement. Alors,
tousauchâteau !
Vu du ciel, une perspective originale sur ce château en « U » et ses superbes jardins. Photo P.­L.L.

SPECTACLE

AUTUN
CENTRE VILLE
de 10H
à 20H
D’OURS
Samedi Dimanche

CCRACPOT
Plusieurs tirages
par jour

A partir de 53,83¤/jour
(chambre simple) Animation en continu
2315431

TUITEt
E GRA n CLOWNS MUR D’ESCALADE
ENTRÉs entièreme Lundi
Lundi
Tous les jours de 14h à 19h
Stand rénovés
2287010
Cahier
Local
02 TEMPS FORT LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010

CHAROLAIS MATERNITÉ PARODIENNE


Le ministre Bruno Le Maire en visite officielle Des bébés à la pelle…
C’est sûr, Jean­Marc Nesme, député du Charolais et maire de Paray­le­Monial, a La soixantaine de bébés attendus en septembre à la
convié le ministre de l’Agriculture en terres charolaises. Ce sera jeudi, le jour de la maternité du centre hospitalier de Paray a dû
rentrée des classes. Au programme à 9 h 45, accueil en mairie parodienne puis à commencer à venir au monde… Face à cette
partir de 10 h 15, visite des Abattoirs du Charolais­Brionnais suivie d’une autre affluence inhabituelle, nous sommes contraints de
dans une exploitation de Poisson. Vers 13 heures, rencontre de travail avec la mettre quelques jolis minois sur cette page, les autres
profession agricole à la Maison du Charolais autour d’un buffet. conservant leur place en page 15 « Clin d’œil » !

SÉRIE D’ÉTÉ (5/5). Restauration et ouverture au public ont donné au château de Drée un nouveau souffle.

Etlesvisitescommencèrent...
Restauration.Le nouveau propriétaire du château de Drée a Fréquentation.Les meilleures années, le site a déjà dépassé
souhaité redonner vie à ce lieu d’exception et l’ouvrir aux visiteurs. les 20 000 entrées, avec un pic constaté en juillet et en août.

La restauration et l’ouvertu­ UNE HISTOIRE


re au public de Drée ont per­ 1620. Charles de Blanchefort
mis de redonner vie à ce su­ de Créquy, futur maréchal de
perbe château, l’un des plus France, initie la construction
visités de la région. du château pour laquelle il
engloutit une fortune

J
usque dans les années considérable.
1950, ce lieu vivait, bou- 1703. Sa petite­fille,
geait, recevait, raconte Catherine de Villeroy,
Jean-Louis Corneloup, comtesse d’Armagnac,
trésorier de l’association des hérite du château et imprime
amis du château de Drée. sa marque sur sa décoration
Après, il s’est un peu vidé. Le intérieure.
prince Gustave de Croÿ y ve- 1748. Rachat du lieu par
nait pour les vacances mais Étienne, comte de Drée,
globalement, le château s’était héritier d’une puissante
comme endormi… » Quand, Les guides fournissent les explications pour bien comprendre l’histoire du lieu et la spécificité de famille de la région. Élevé au
chaque pièce, comme ici la cuisine où s’affairaient autrefois les domestiques. Photo P.­L.L
en 1995, Ghislain Prouvost a rang de marquis en 1767 par
rachetécetteformidablebâtis- Louis XV, il donne son nom
se du XVIIe siècle, beaucoup il s’agissait aussi de faire ren- par de nombreux habitants de touristes a une nouvelle fois au château.
était à faire. Jardins en friches, trer un peu d’argent pour con- la région de La Clayette qui, rythmé le quotidien de ce châ- 1837. Drée, épargné par la
mobilier dispersé ou peintu- tribuer à son entretien », expli- pour beaucoup, n’avaient ja- teau plus que jamais inscrit Révolution, est acquis par la
res défraîchies, redonner au que Jean-Louis Corneloup. mais franchi les grilles de ce dans notre époque et respec- comtesse de Tournon­
lieu sa splendeur passée était Ainsi, à partir de 1997, les vi- domaine princier de leur voi- tueux de celle qui l’a vu naître. Simiane qui y effectue
un défi difficile à relever. siteurs ont pu découvrir pour sinage. PIERRE­LOUIS LENSEL quelques réaménagements.
la première fois toute la magie Rapidement, la qualité du £ Château de Drée à Curbigny. Le domaine passe ensuite à
La magie de Drée du château de Drée, de ses in- château et de ses aménage- Ouverture au public d’avril à une famille princière belge,
Au-delà du colossal travail térieurs alors en cours de res- ments a attiré des milliers de octobre. Août : tous les jours de les Croÿ.
de restauration, le nouveau tauration et de remeuble- visiteurs - jusqu’à 22 600 pour 10 à 17 h 30 (uniquement les 1995. Rachat du château par
propriétaire avait un objectif ment, puis de ses splendides la seule année 2004. Et cet été jardins entre 12 et 14 heures). G. Prouvost qui y effectue
quiluitenaitàcœur :ouvrirce jardins. Une occasion saisie encore, même si, à l’exemple Septembre et octobre : de 14 à d’importants travaux de
joyau du Brionnais aux visi- par un public venu parfois de de nombreux lieux touristi- 17 heures (sauf le mercredi). restauration pour le présenter
teurs.«C’étaitimportantpour loin (Néerlandais et Britanni- ques de la région, 2010 ne res- £ Tarifs et renseignements : tel qu’il était au XVIIIe siècle :
lui de partager ce lieu avec le ques étant particulièrement tera pas comme une année ex- www.chateau­de­dree.com une demeure princière.
public, de le faire connaître, et bien représentés) mais aussi ceptionnelle, la venue des ou tél : 03.85.26.84.80.

SOMMAIRE
£ Charolles p.3
BIENVENUE AUX BÉBÉS
£ Viry p.4
Sasha. Ce beau prénom Zak. Que du bonheur dans
£ La Clayette p.5 d’origine russe a été choisi la famille Blanchard, pour
£ Chauffailles p.6 par Franck Vercaigne et Alain et Véronique, heu-
£ Semur­en­Brionnais p.7 Lucie Jacquot, jeune cou- reux parents domiciliés à
ple domicilié à Paray-le- Saint-Vallier ! Un septième
£ Marcigny p.7
Monial. enfant est venu agrandir la
£ Paray­le­Monial p.8 Sasha, un grand et beau fratrie, il s’agit de Zak, un
£ Saint­Yan p.9 bonhomme de 3,640 kg, a bien mignon bambin de
£ Digoin p.10 poussé ses premiers cris le 4,200 kg, né le 25 août, qui
£ Bourbon­Lancy p.11 19 août à 7 heures préci- a reçu un accueil formida-
ses. Il est le premier en- ble de la part d’Axel, Julie,
£ Gueugnon p.13 et 14 fant au foyer de Lucie et Zoé, Tom, Liki et Sam,
£ Arroux p.16 et 17 Franck. âgés de 13 ans à 19 mois.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 CHAROLLES ET RÉGION Local
03

INFOS NATATION
SERVICE
£ UTILE
Richard Misiak 03.85.88.36.24
pour personnes âgées :
03.85.88.20.32.
Infirmiers : Mme Fournier
Délégationdenageursàl’USC
Alain Lebas : 03.85.24.25.16.
Michel Raut : 03.85.24.49.91. 03.85.24.25.13.
Mme Gautheron
Jean Véniant : 03.85.24.66.75. 03.85.24.30.71.
A. Desmonnet 03.85.24.19.14. M. Bouteloup 03.85.24.09.08.
Célia Carrette : 06.85.84.26.13. SCP Deretz­Dechamps
Médecin de garde : centre 15. 03.85.70.66.32. Mme Martine
Hôpital : 03.85.88.20.20. Perche 06.30.20.22.98.
Réseau gérontologique : Vétérinaires : Groupe
6 rue du Prieuré vétérinaires charollais
03.85.24.32.64. 03.85.24.03.21. Valancogne
Service de soins à domicile consultant 03.85.88.36.28.

EN BREF La délégation du Languedoc­Roussillon à l'entraînement vendredi à Charolles. Photo R. M. (CLP)

ESPAC FOOT Depuis deux jours, deux dé­ édition de la coupe de France profite de son séjour en terre
Reprise des jeunes légations de nageurs mini­ des régions de natation. Les charolaise pour découvrir la
La reprise des jeunes de l’Espac aura lieu mercredi 1er sep- mes et cadets filles et gar­ deux délégations de 25 na- région.
tembre au stade Paul-Gouthéraut à Charolles. De 14 à çons du Languedoc geurschacunesontaccueillies À noter que trois charolais,
16 heures pour les équipes U6 (nés en 2005), U 7 (2004), U ­Roussillon et Poitou­Cha­ par l'USC natation, sont hé- Pierre-Adrien Messeau (50 m
8 (2003), U9 (2002), U 10 (2001), U 11 (2000), U 12 (1999) rentes s'entraînent à la pis­ bergées à l'internat du lycée nagelibre),LoïcGalland(100
et U 13 (1998). Les entraînements des catégories U6 à U 13 cine municipale . Wittmeretilsprennentleurre- dos) et Yoan Galland (100 et
seront assurés par Michel Martin, assisté de jeunes joueurs pasaurestaurantduSiècle.Au 50 m crawl) participeront à la
de l’Espac. Les inscriptions seront prises le jour la reprise et programmedesnageursetdes compétition au sein de l'équi-

U
les mercredis suivants. Se munir d’une photocopie d’une ne cinquantaine de équipes d'encadrement, deux pedeBourgognequiesthéber-
pièce d’identité ou d’une photocopie du livret de famille nageursquivapartici- entraînements par jour soit à gée et qui s'entraîne à Sanvi-
ainsi que d’une photo d’identité récente. A partir de 16 heu- per ce week-end à la piscine de Charolles, soit à gnes.
res, tous les jeunes nés en 1997, 1996, 1995, 1994 et 1993 Sanvignes-les-Mines à la 13e celle de Sanvignes, et chacun RICHARDMISIAK(CLP)
(catégories U14 àU18) reprendront les entraînements assu-
rés par Cyril Morlet.

CLUB FOLK EN BREF EN BREF


Reprise des activités à la Pastourelle
Le club folk de l’amicale laïque reprend ses activités mer- SAINT-BONNET Collectedesang
credi 8 septembre à 20 h 30, sous le préau du haut de l’école DE-JOUX Collectesdesangaurontlieumardis31aoûtetmercredi1er sep-
Jean-Macé. Danses traditionnelles françaises ou étrangères Manille du club des Aînés tembre,de9à13heures,àlasalledesPrés-Fleurisdelarésidence
(bourrées, scottishs, mixers, contredanses…) sont enseigné Le concours de manille du despersonnesâgées,routedeGénelardàCharolles.
chaque mercredi. Possibilité de découvrir ce type de danses club des aînés aura lieu mar-
pendant plusieurs séances avant de s’engager (cotisation di 31 août, à partir de Concoursdepétanque
annuelle : 40 €) Renseignements : contacter Olivia Desvi- 13 h 30. Contact : L'amicaleorganiseégalementunconcourssociétairelevendre-
gnes au 03.85.24.11.36. 03.85.24.70.87. di3septembreà19 h 30àOzolles.

Vapomaster proprement étonnant


simplifiez-vous le ménage du sol au plafond !
TOUT EN UN
-Nettoyeur vapeur aspirant
-Aspirateur eau et poussière
-Diffuseur de parfum
et d’huiles essentielles
-Fonction soufflerie
-Fer professionnel (en option) miniplus
-Plus de produits
la technologie
-Plus de sac qui simplifie
-Plus de contact
avec la poussière… le repassage
2324391
2317473

VENEZ DÉCOUVRIR NOTRE NOUVELLE GAMME


MACHINES À COUDRE ET SURJETEUSES
Fer professionnel
(en option) DU PARTICULIER AU PROFESSIONNEL RÉPARATIONS TOUTES MARQUES
EN ATELIER OU À DOMICILE
DEVIS GRATUIT
Liste des marques : PFAFF - JANOME - JUKI - BROTHER - ELNA - BERNINA - TOYOTA...

MONTCEAU - 03 85 57 28 22
13 quai Général de Gaulle
CHALON - 03 85 48 16 41
7 Passage Marcilly
19 avenue Alsace Lorraine BOURG-EN-BRESSE - 04 74 22 47 70
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
04 CHAROLLES ET RÉGION Dimanche 29
août 2010

VIRY CHAROLLES

Les amis anglais remettent


900 euros au maire

Belle prise. On est sans doute dans les records avec


la prise de Patrick Crance qui a pêché mercredi une
carpe de 16 kg dans l'Arconce, au lieu­dit la Baignade à
Charolles. Un pêcheur passionné qui, la semaine
dernière, avait déjà pris une carpe de 13,8 kg, toujours
à La baignade. Avis aux amateurs… les carpes sont
bien là, mais faut­il encore avoir un minimum
d'expérience pour l’amener jusqu'à son épuisette.
Photo R. M. (CLP)
La remise du chèque a eu lieu dans le parc de la mairie entièrement réhabilité. Photo R. M. (CLP)

Un groupe d’amis anglais Brionnais figure parmi les généreux mécènes, t ant
résidant en Charolais­ principaux rendez-vous du pour l'animation du village
Brionnais organise depuis calendrier des manifesta- que pour les dons qui ont
six ans une « tea party ». Les tions estivales du canton. contribué cette année au EN BREF
bénéfices, remis au maire, Cette animation, très pri- réaménagement de la place
serviront à la réfection de la sée, organisée au profit de de la mairie. CHAROLLES
toiture de la mairie. la commune de Viry, a per- Comme les travaux ne RentréeaulycéeJulien-Wittmer
mis aux responsables de re- manquent dans la commu- Larentréeaulycéeauralieudemanièreéchelonnée.

L
a manifestation « tea mettre, jeudi, un chèque de ne, on envisage pour 2011, Jeudi2septembrepourtouslesélèvesdeseconde :de8à9heu-
party » organisée par 900 € au maire, Jean-Ber- une réfection de toiture à la res,installationdesinternessurlesiteBourgogne,à9heures,ac-
un groupe d'amis an- nard Deschamps. mairie. cueilsurlesitedelarueChampagnydetouslesélèvesdeseconde
glais résidant en Charolais- Ce dernier a remercié les RICHARD MISIAK (CLP) del’enseignementgénéraletprofessionnel.
À9heures,rentréeégalementdesétudiantsde1re annéeBTSas-
sistantdegestionPME/PMIet2e annéeBTSqualitésurlesiteLi-
bération.
CHANGY Rentréedesautresniveaux :jeudi2septembreà17heures,ins-
tallationdesélèvesinternesdepremièreetterminaledel’ensei-
Lesmisesenbouchedel’atelierdesGlycines gnementgénéral,technologiqueetprofessionnelàl’internatsur
lesiteBourgogne.
Ce dimanche, l'atelier Les Vendredi3septembre,accueildesélèvesdepremièresettermi-
Glycines et l'Atelier de cui- nalesàpartirde8heuressurlesiteChampagnypourl’enseigne-
sine de Philippe Dumoux mentgénéralettechnologiqueetsurlesite,avenuedelaLibéra-
organisent des portes tion pour l’enseignement professionnel. Pour les secondes,
ouvertes à Épinassy, com- emploidutempsnormaldès8heures.L’équipededirectionsou-
mune de Changy. haiteuneexcellenterentréeàtousetdemeureàladispositiondes
Une exposition-vente familles (pour tous renseignements, contacter le secrétariat au
d'un grand choix de porce- 03.85.88.01.00).
laines décorées à la main
dont, et en particulier, de Clubfolk
magnifiques mises en bou- Pastourelle, club folk de l'amicale laïque de Charolles, reprend
che, les stars de la journée. ses activités mercredi 8 septembre à 20 h 30, sous le préau du
Sylvie Labrosse exposera hautdel'écoleJean-Macé.Dansestraditionnellesfrançaisesou
le contenant et Philippe étrangères(bourrées,scottishs,mixers,contredanses…)chaque
Dumoux présentera le con- mercredidansuneambiancedétendueetconviviale.Possibilité
tenu par des cours de cuisi- dedécouvrircetypededansespendantplusieursséancesavant
ne gratuits sur le thème : des'engager(cotisationannuelle :40euros)
entre terre et mer. Renseignements : contacter Olivia Desvignes au
D'autres exposants, arti- 03.85.24.11.36.
Tout un choix de porcelaines décorées main, mais les stras
sanat d'art, produits du ter- seront les mises en bouche. Photo A. L. (CLP)
roir et de la ferme, vien- Trouvé
dront enrichir ces portes créations du potier Jean- le pain de campagne cuit Différentsvêtementsetarticlesdesportsontététrouvésdansle
ouvertes. Pierre Bouley, les fromages au feu de bois. Rendez-vous gymnase Cosec. Les réclamer en mairie de Charolles, tél.
À découvrir notamment : Cortier, les produits de la incontournable à la derniè- 03.85.24.13.97auxheuresd’ouverture,de9à12heuresetde14à
une initiation à la dégusta- ferme de Malfarat, ceux de re animation estivale. 17heuresetsamedide9à12heures.
tion de vins, les dernières l'escargot du lac ainsi que ALAIN LEBAS (CLP)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 LA CLAYETTE ET RÉGION Local
05

SAINT-RACHO LA CLAYETTE

De nombreux touristes
aux « Mardis bienvenue »

Les membres du bureau ont débattu des questions d’ordre


pratique. Photo M. N. (CLP)

Les Amis de Dun préparent


le pèlerinage annuel Les estivants découvrent l’enceinte du château, guidés par les hôtesses de l'office
de tourisme. Photo M. J. (CLP)
Les membres du bureau de de vente ont été passés en re-
l'association des Amis de vue, tout comme le parking Pour mieux servir les touris­ bienvenue.Cesmomentscon- te, la tour ronde qui sera coif-
Dun se sont réunis pour pré- pour les voitures. Les bénévo- tes, l’office de tourisme pro­ naissent un beau succès, avec féeauXVIIIe siècled'undôme
parer le pèlerinage qui aura les habituels sont d'accord pose chaque mardi matin parfois jusqu'à 60 personnes, surmonté d'un lanternon et
lieu dimanche 5 septembre. pour assurer les différents pendant l’été les « Mardis ravies de découvrir l'histoire une seconde tour englobée
Le président Henri Labros- postes. bienvenue ». duchâteauetlesanecdotess'y dans les bâtiments du XVIIIe
se a dirigé la rencontre. L'heure de l'office religieux rapportant.Unpetittourdans quirenfermeaurez-de-chaus-

C
MM. Lempereur et Nadel sera donnée dans une pro- haque mardi, depuis l'enceinte du château du XI- séelachapelleduchâteau.Un
étaient excusés. Ont surtout chaine édition. début juillet, les hôtes- V e siècle où demeurent de petit tour dans le parc jusqu’à
été débattues les questions Par ailleurs, des devis seront ses de l’office de touris- nombreux bâtiments bien l'orangerie, et c'est le retour
d'ordre pratique : fauchage demandés pour réimprimer meprésententauxvisiteursles conservés :laportefortifiée,le après avoir feuilleté une page
de l'herbe sur le site, achats les cartes postales épuisées. sitesetlesmanifestationsàdé- bâtiment des communs, côté d'histoirelocale.
pour buffet et buvette et prix MARCELLE NADEL (CLP) couvrir, autour d'un verre de douves,dotéd'uneéchauguet- MADELEINEJAMBON(CLP)

GIBLES LA CLAYETTE
Joanny Jomain n’est plus Un goûter anglais en Brionnais
Joanny Jomain, après plu- portant aux bois. Il se marie Louise, Anglaise, et Ian Ja-
sieurs ennuis de santé, est en 1976 avec Marie, d’origi- mieson,Écossais,onteuuntel
décédé subitement. ne libanaise, arrivée en coup de cœur pour le Brion-
Né le 11 octobre 1930, France l’année précédente, nais, qu'ils se sont définitive-
Joanny Jomain était le der- qui était enseignante de la ment installés à Saint-Ger-
nier d’une famille de cinq langue française dans son main-en-Brionnais.Etsurtout
garçons dont les parents pays. neleurparlezpasderetourner
étaient agriculteurs au ha- Le couple a eu la joie d’éle- vivre en Angleterre. « Chez
meau de Vauzelles à Mont- ver une fille et d’accueillir nous, c'est ici », disent-ils en
melard. Après l’école pri- plus tard une petite fille. chœur.
maire dans son village, il a Joanny était un homme de Ils ont tout vendu Outre-
travaillé dans les champi- la nature qui adorait les bois Manche et leur intégration à
gnonnières avant d’entrer et n’oubliait jamais sa pro- Saint-Germainestuneréussi- Une joyeuse tablée. Photos M. N. (CLP)
définitivement au service menade matinale. te. Ce sont des gens actifs, qui
des pépinières Grizard où il À son épouse et sa famille aiment le contact et réunir les
travailla 20 années à l’élaga- notre journal adresse ses amis. C’est pourquoi, depuis
ge, la plantation de douglas sincères condoléances. l'an dernier ils organisent un
et tous les travaux se rap- ROBERT LARDY (CLP) goûter anglais. Pour cette oc-
casion,Louiseaconfectionné
pas moins de 400 petits gâ-
teaux, car tout le village est in-
EN BREF vité, ainsi que les amis anglais
résidantdanslarégion.
COLOMBIER-EN-BRIONNAIS Unecentainedeconvivesest
Avisdelamairie venue, tout au long de l'après-
Lamairieseraferméedu30aoûtau13septembreinclus.Encas midi,pourseretrouverautour Louise, au centre, avec Ian et leurs amies, en tenue
d’urgence,s’adresseraumaireouauxadjoints. des tables dressées dans la de serveurs.
cour de la salle communale.
Naissance Louise, Ian et leurs amis fice,commel'andernier,celui- primaires de Saint-Germain,
Nous apprenons avec joie la venue au monde de Clovis, à Mâ- avaient revêtu le costume tra- ci est donné au comité des fê- Amanzé, Dyo et Saint-Sym-
con,1er enfantdeLaetitiaPretotetDidierBalligand,domiciliés ditionnelpourassurerleservi- tes,pourlesenfants. phorien-des-Boisenleurdon-
auxLeurres.Tousnosvœuxaubébéetfélicitationsauxparents. ce. Chacun donne une petite Louise s'investit d’ailleurs nantdescoursd'anglais.
participationets'ilyadubéné- auprès des enfants des écoles MARCELLENADEL(CLP)
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
06 CHAUFFAILLES ET RÉGION Dimanche 29
août 2010

SÉRIE. Les sites chauffaillons, avant et après.

La place de l'Hôtel-de-ville
Comme chaque dimanche,
voici un nouveau volet de
notre série des sites chauf­
faillons avant après. Aujour­
d’hui, la place de l’Hôtel­de­
ville.

L
es archives de Saône-
et-Loire conservent
un intéressant docu-
ment, une aquarelle peinte,
datée du 20 novembre 1825,
présentant une perspective
nord sud de la future place
de l’Hôtel-de-ville. En la
contemplant, on constate
les transformations surve-
nues : « les modifications L'hôtel de ville au début du siècle. Photo DR L'hôtel de ville aujourd'hui. Photo E. L. (CLP)
majeures ont constitué à
substituer, sur son côté droit pective que les voies d’accès acheté par la municipalité le le en lettres dorées, les de l’Hôtel-de-ville, Monto-
une église nouvelle à l’an- ont préservée : la grand-rou- 31 décembre 1873, pour la sculptures des chapiteaux et lieu (presse et coiffeur) est
cienne, à supprimer quel- te La Clayette-Chauffailles- somme de 11 500 francs, est des armoiries de la ville, ont devenu Gribouille et la bon-
ques perrons gênants, à Lyon et la voie vers le nord encadré de part et d’autre été confiées à un sculpteur neterie Aubonnet est deve-
construire une mairie sur sont demeurées pratique- par la maison Verchère (édi- de Prissé, Jean-Marie Mi- nue le salon de coiffure Évo-
l’emplacement des ancien- ment intactes ! teur de cartes postales) et chel. lu’tifs.
nes halles… ». L’urbanisa- par la maison de Claude Les commerces avoisi- ÉVELYNE LUSSAN (CLP)
tion grandissante et les amé- Acheté par la ville Barraud. nants ont changé : le Grand £ Source « Canton de Chauf­
liorations techniques n’ont en 1973 La plaque de marbre gravé Bazar (Studio Bis aujour- failles­ histoire et monuments
pas endommagé cette pers- L’actuel hôtel de ville a été de l’inscription Hôtel de vil- d’hui) a pris la place du café de Saône­et­Loire ».

VIE LOCALE SAINT-EDMOND


RETROUVAILLES
Les Amis de Lourdes de Chauffailles et La Clayette
La fête communale sur un air de country
Dimanche 5 septembre auront lieu les retrouvailles des pè-
lerins de Lourdes des mois de mai et juillet et de toutes les
personnes qui serait intéressées, à la chapelle de Dun. Une
messe y sera célébrée à 10 heures, suivie si le temps est clé-
ment d'un pique-nique tiré du sac. Le 17 septembre, messe à
la maison de retraite de Bois-sainte-Marie à 14 h 30 en pré-
sence des pensionnaires.

PERMANENCE
Fnath
La section Fnath reprend sa permanence des accidentés du
travail, maladies et risques professionnels, samedi 4 sep-
tembre salle de la République, de 10 heures à 11 h 30.

TOUR DE FRANCE Le club de country d'Iguerande a animé l’après­midi. Photo DR

des MOTOS Dimanche, Saint-Ed- mi la multitude des étals en limousine Lincoln Con-
ANCIENNES mond a été le théâtre d’un
événement festif et convi-
(même si certaines person-
nes ont eu la désagréable
tinentale. Impossible de
passer incognito mais un
2332309

vial : la fête communale. surprise de retrouver leurs rêve devenu accessible


11e étape Avec un programme de di- meubles volés chez un ex- pour certains ! Pour
vertissements à toute posant !). d’autres, la promenade en
Mardi épreuve, concoctée par le L'après-midi, petits et calèche était divinement
31 Août comité des fêtes, les habi- grands ont pu profiter des agréable. Tous les goûts
tants de la commune et les attractions et les badauds étaient à l’honneur.
De 16 h à 18 h nombreux visiteurs ont pas- ont pris un grand plaisir à Un barbecue géant a clô-
sé d’excellents moments ! s’essayer à la danse country turé cette magnifique jour-
CHAUFFAILLES La journée a débuté par avec le groupe du country née, suivi d’un bal que per-
un vide-greniers où chacun club d’Iguerande. Et ne par- sonne n’a boudé.
Place de l’Hôtel de Ville recherchait l’objet rare par- lons pas des promenades E. L. (CLP)
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 SEMUR-MARCIGNY Local
07

EN BREF MARCIGNY. La maison de retraite a fêté sa septième centenaire.


BAUGY
Concours de belote
du club des Amis
du Château vert
MarieDrusouffle100bougies
Mercredi 8 septembre, à la
salle polyvalente de Baugy, La direction et le personnel
le club des Amis du Châ- de la maison de retraite ont
teau vert de Baugy organise souhaité un bon anniversai­
son concours de belote. re à Marie Dru, née le
Les inscriptions commen- 21 août 1910.
ceront à 13 h 30 pour per-

L
mettre à chacun de s’instal- a maison de retraite,
ler tranquillement et de au cours d’une sympa-
terminer la rencontre à une thique cérémonie or-
heure raisonnable. ch e s t r é e p a r B é n é d i c t e
Les g agnants recevront Ulrich, animatrice et Sylvie
deux jambons frais et deux Assuncao, en présence des
bouteilles de crémant. résidents de l'établissement,
Tous les participants au a honoré sa nouvelle cente-
concours gagneront un naire.
prix, que ce soit sous la for- La joie inondait le visage
me d’un morceau de génis- de Marie Dru née Theve-
se, de porc ou du pot-au- niot, qui a passé le cap du
feu. centenaire depuis le 21 août.
Native de Bourg-le-Comte, La centenaire Marie Dru entourée par ses proches. Photo M. P. (CLP)
MONTCEAUX elle a pratiquement toujours
L’ÉTOILE résidé dans la commune voi- présentes pour cette céré- maison de retraite, où elle guée des résidents. Elle ne
Concours de belote sine de Melay, aux côtés de monie, ainsi que d'une bon- est entrée en mai 2008, sa- s'est pas fait prier pour dé-
du club des Marguerites son époux Félix, disparu en ne partie de la famille. chant apprécier son entou- guster son gâteau d'anniver-
Mercredi 1 e r septembre, 1954. Marie ne manque pas rage, famille, visites, aides saire, préparé par l'établisse-
salle des fêtes de Saint-Yan. Après avoir exercé le mé- d ' a m o u r, e n t o u r é e p a r soignantes. ment, qu'elle a partagé avec
1er et 2e prix : caissettes de tier d’employée de maison, 10 petits enfants, 17 arrières Elle s'est vue offrir une tous les présents, de même
viande, rôtis et lots de vian- Marie Dru a veillé à l'éduca- petits enfants, dont le plus composition florale par qu'un verre de pétillant,
de jusqu’au dernier. tion de ses trois filles : Su- jeune Quentin, à 2 ans. Elle l’Amitié loisir remise par dans une ambiance festive.
zanne, Monique et Éliane, coule des jours heureux à la Maurice Benigaud, délé- MICHEL PIGERON (CLP)

SEMUR-EN-BRIONNAIS FLEURY-LA-MONTAGNE
Noces de diamant pour Claudette et René Le maire baroudeur
Claudette et René, après
plusieurs mois d’absence,
poursuit son périple
ont décidé de fêter ce mo- Dans un article précédent, (réserve de sel de 100
ment unique et émouvant nous avons transmis les 000km²), rejoint l’île aux
avec le club intergénération, « nouvelles du front », en- cactus millénaires, nous
avant de le vivre prochaine- voyées par Daniel Vincent, avons poursuivi côté sud
ment en famille. maire de Fleury-la-Monta- vers las lagunas : Colorada,
C’est une première au club gne, et ses copains qui, dès Edurado…
et, comme l’a dit le président qu’ils le peuvent parcourent Nous avons également as-
Gilbert Gardien : « Grâce à la planète en tous sens. sisté au spectacle donné par
vous, cet instant restera gra- Et voilà que celui-ci, dès des milliers de flamants ro-
vé dans l’histoire du club. son deuxième courrier, nous ses et une faune diverse, et
Nous vivons depuis plus de apostrophe en espagnol ! ce, à des hauteurs allant de
trois ans que le club a été re- On peut le confirmer, la pe- 3 800 a 4 300 m, pour ga-
mis en activité, de mer- tite bande a toujours su s’ac- gner la Laguna Verde, les
veilleux instants, dans la climater au plus vite ! « Ho- geysers et les sources chau-
joie, la bonne humeur, la la ! Buenos dias a tous ! La des au pied des volcans en
convivialité. » situation s'est débloquée à activité sont présentes entre
Il leur a été offert, pour l’oc- Potosi. Les deux parties dis- 5 800 et 6 200 m.
casion, une magnifique com- cutent à La Paz. Nous avons Des paysages somptueux
position florale. Le président pu poursuivre notre petit pé- et des rencontres exception-
leur a également présenté le riple sans problème majeur, nelles avec des nuits en refu-
nouveau groupe vocal du après avoir adapté notre ge a 4 200 et 4 300 m… Tout
Claudette et René ont choisi de fêter leurs 60 ans de mariage
club, Les Turlurons, qui leur avec leurs amis du club intergénérations. Photo F. C. ( CLP) programme. se passe bien.
ont interprêté C’qu’on est Nous arrivons à Sucre, ca- Nous terminerons la se-
bien dans les bras d’une per- pitale constitutionnelle de maine prochaine par un pe-
sonne du sexe opposé et la Les deux mariés se te- versaires ont été fêtés : celui la Bolivie, après sept jours tit « crapahut » d’un volcan
chanson du club : Prendre naient, ravis, sous une instal- de la mariée, ceux de Jojo de pistes depuis Oruro, dans à 5 300 m au-dessus de la
un enfant par la main. lation faite d’un cœur avec Munoz, de Jean Pulina et de la région de Lipez, au sud de station de ski de La Paz. Bi-
La simplicité et le sens de la des ailes. En son centre était Thérèse Pont, de Marcigny la Bolivie, près de la frontiè- ses a tout le monde, plus par-
fête sont les maîtres mots de inscrit le chiffre 60. tous deux et membres du re du Chili et celle de l'Ar- ticulièrement à notre petite
la réussite de ce club intergé- Outre cet anniversaire de club. gentine. Après avoir traver- Lison.
nérations. mariage, quatre autres anni- FABIENNE CROZE (CLP) se le Désert blanc de Uyuni RECUEILLI PAR F. C. (CLP)
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
08 PARAY-LE-MONIAL Dimanche 29
août 2010

CONNAIS-TU TA VILLE ? EN BREF ÉCHOS DE LA SIRÈNE


VIE LOCALE Le23août
Association Retrouvailles Poisson
et loisirs À15 h 07:SAPvoiepublique ;transportCH.
Reprise des activités mardi Paray-le-Monial
7 septembre à la salle de Bel- À17 h 51:SAPvoiepublique ;transportCH.
levue. Le club se réunit cha- Vitry-en-Charollais
que mardi de 14 à 18 heures. À23 h 52 :accidentsavecdésincarcération ;transportCH.
Les dames qui le désirent Le24août
peuvent rejoindre le groupe. Paray-le-Monial
Les inscriptions pour le repas À4 h 06:initialeSAMUautrelieu ;transportCH.
du jeudi 7 octobre à Saint- Paray-le-Monial
Christophe-en-Brionnais se À12 h 56 :destructiond’insectes.
feront à la rentrée. Le26août
La rue Victor­Hugo était autrefois la rue de Perrier. Photo J.­P.
Charolles
Weiss (CLP) Association Alzheimer 71 - À17 h 27:odeursuspecte ;transportCH.
Paray
À la découverte des rues Permanence au CAP, rue La-
thuillière, bureau n° 16, le 2e INFOS
de la ville samedi de chaque mois, de 10
à 12 heures Tél. uniquement SERVICE
Sous la terreur, la ville dut rue des Sainte-Marie devint les jours de permanence :
fournir des volontaires pour la rue Mirabeau puis rue de 03.85.81.19.23. Prochaine £ AUJOURD’HUI 03.85.88.84.36, Mme Thévenet
défendre le pays contre la la Révolution. permanence le samedi Piscine : ouverte de 11 h à 06.81.36.23.85, Association
20 heures Collet­Verniaud­Lamanna
coalition des souverains La rue de Ménage actuelle 11 septembre. 03.85.81.24.27, Association
européens. Brice-Baudron sera la rue Bibliothèque : fermée
Expositions : Musée Paul Marchetti/Bonnin/Haynau
La rue de Perrier, actuelle de la Fraternité. La rue de Ensemble Vocal Paray Charnoz de 14 h 30 à 18 h 30 ; 03.85.81.66.29,
rue Victor-Hugo, fournit Palinges, rue Marat, la rue Reprise des répétitions lundi « Cluny et l’art roman » au Mmes Zucchiatti­Philippeaux
alors 19 candidats à elle seu- de la Moutonnerie, actuelle 6 septembre, à 20 h 15, au cloître ; « Tesselles en liberté à 03.85.81.01.02, Jean­Michel
le. Elle devint la rue des Vo- rue Billet, sera la rue du cloître de la Basilique, au 1er la Tour St Nicolas ; Pain 06.70.59.69.89, Julien
« Bibliomosaïco » à la Bernard 03.85.24.70.24 ou
lontaires. Bonnet rouge. étage. Une affiche sera posée 06.81.21.68.04
bibliothèque
La place St-Nicolas, ac- Enfin en 1775, le faubourg sur la porte pour indiquer la Vétérinaires : Van den
À Saint­Yan : cérémonie des
tuelle place Lamartine, de- de la Croix-de-Pierre situé salle. Comme chaque année, Fusillés Bossche 03.85.81.63.30,
vint la place de la Liberté. sous le cimetière devint le l’ensemble vocal sera heu- Daman­Delecluse
La rue de la Paix, se trans- faubourg du Sommeil. reux d’accueillir de nouveaux £ URGENCES 03.85.81.03.22
forma en rue de l'Égalité. La JEAN­PAUL WEISS (CLP) choristes, tous pupitres con- Médecins : contacter le 15
fondus. Il n’est pas nécessaire Chirurgiens­dentistes : £ UTILE
astreinte dimanches et jours Déchetterie : ouverte de 9 h à
de savoir déchiffrer la musi- 12 heures
fériés de 9 h à 12 heures et de
que pour venir chanter puis- 14 à 18 h) ; contacter le 15 Refuge SPA Gueugnon :
MÉMO FOOTBALL que tout se travaille à l’oreille Pharmacie : (de garde) Bailly, 03.85.85.31.45
avec le chef de chœur. Le pro- rue V. Hugo
PARAY-LE-MONIAL gramme de l’année prochai- Hôpitaux : Centre Hospitalier : £ SECOURS
RepriseenhonneurdeBourgogne ne : plusieurs concerts, dont 03.85.81.80.00, Clinique de la Gendarmerie : 17 (urgences)
PoursespremierspasenhonneurdeBourgogne,leonzefanion celui de Pentecôte avec l’or- Roseraie : 03.85.81.75.00 ou 03.85.81.14.44
Infirmières : Association Sapeurs­pompiers : 18
del'USCParayfootn'apasdonnédanslafacilitéeneffectuantle chestre de Bad Dürkheim où Thiebaut­Desplanche­Lefort SAMU : contacter le 15
pluslongdéplacementdesasaisonpourrencontrerunadversai- sera interprétée une messe
rereléguédeCFA2.Latâchedesjoueursd'EricBonifacenesera pastorale de Colin Mawby.
pas des plus faciles, d'autant que la formation parodienne reste Vous pouvez venir assister à
encoreexpérimentaleaprèsplusieursmatchsamicauxdontles la première répétition, pour
résultats ont été pourtant encourageants. «Rien à voir avec les prendre connaissance du EN BREF
rencontres de championnat »temporise le coach parodien qui groupe et du travail effectué.
peuttoutefoiscomptersurungroupefortementmotivé. Contact : 06.07.41.04.41. PLANNINGDESACTIVITÉSSPORTIVES
Reprisedel’activitérandonnéepédestre
Anciensdel’écoleduCentre Reprisedelagymle :lundi6septembreà16 h 15,àNeuvy-Gran-
Rejoignez-les pour le repas dchamp,sallecommunalejeudi16septembreà16 h 30,àBour-
annuel qui aura lieu le 24 oc- bon-Lancy,salleTurlier.
AU MARCHÉ tobre. Renseignements et ins- Reprise de la danse le : lundi 13 septembre à 17 h 30, à Neuvy-
criptions auprès de Suzanne Grandchamp,sallecommunalejeudi16septembreà17 h 30,à
Peguet au 03.85.81.32.81 ou Bourbon-Lancy,salleTurlier
de Raymond Baron au Planningrandonnéesdeseptembre
03.85.81.35.32. Le7septembreàParay-le-Monial
Rendez-vousà13 h 45àl’ÉtangdesMoines,départà14heures
Point d’accueil retraite Responsables :Jean-PierreDiryau03.85.53.03.09 :JeanLahaix
Un conseiller retraite de la au03.85.84.38.11
Cram Bourgogne et Franche- Le14septembreàSaint-Martin-des-Lais(Allier)
Comté se tient à la disposi- Rendez vous à 13 h 45 au Bourg, départ à 14 heures Responsa-
tion des retraités et futurs re- bles :L.Sottyau03.85.53.10.40 :Re.Wattierau03.85.89.02.35
t r a i t é s , a u C A P, r u e L a - Le21septembre àLaChapelle-au-Mans
Les primeurs de saison. Ce sera désormais le thuillière, uniquement sur Rendez-vousà13 h 45aucentreBourg,départà14heuresRes-
temps des raisins. Il y en avait de toutes les sortes, à rendez-vous, les lundis, et 4e ponsables : Jean LU au 03.85.84.38.11 : Jean-Pierre DU
tous les prix. C'est un peu l'automne qui arrive. Certes, et 5e mercredis, 1er et 3e jeudis, 03.85.53.03.09
une grosse part venait de l'étranger, d'Espagne et Tél. 08.21.10.21.10 . Merci Le28septembreàGrury
d'Italie, mais le midi de la France est sur les rangs pour aux assurés de se munir de Rendez-vousà13 h 45placedel’Église,départà14heures.Res-
les raisins de table. Photo J.-P.W. (CLP) leur numéro de Sécurité so- ponsables : Louis SUau 03.85.53.10.40 : René Wattier au
ciale. 03.85.89.02.35.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 PARAY ET RÉGION Local
09

EN BREF IN.A.KA. Une nouvelle série les mercredis, vendredis et dimanches.


PARAY
LE-MONIAL
A-C-B-Rsaison2010-2011
Lesmarchesontlieulesjeudis
L’histoiredelachapelledebois
dansunecommuneduCharo-
lais ou Brionnais. Les rendez- Série pour illustrer l’exposi­ d’être bien gênante.
vous pour le covoiturage ont tion de photos anciennes Cet oratoire remplit donc
lieu parking du CAP. Jeudis du samedi 25 septembre au son office lors des grandes
2septembre :Poissonrendez- dimanche 3 octobre tous journées des pèlerinages sui-
vous 13 h 15 au CAP, 9 sep- les après­midi de 14 à vants. Il fallut faire des tra-
tembre Amanzé rendez-vous 18 heures au rez­de­chaus­ vaux pour le pèlerinage de
8 h 15 au CAP, à midi repas ti- sée de la tour St­Nicolas. 1890 « le vieux monument a
rédusac,16septembreBriant été remis à neuf ; et si ses

P
rendez-vous 13 h 15 au CAP, our le premier rendez- proportions ont été un peu
23 septembre Beaubery ren- vous, l’histoire de la réduites, rien n’a été changé
dez-vous 13 h 15 au CAP, chapelle de bois. Ce quand au style et à la pers-
30 septembre Lugny-lès-Cha- petit édifice, qui se situait en pective », est-il écrit dans la
rolles rendez-vous 13 h 15 au haut de l’avenue de Charol- revue du pèlerinage.
CAP, 2 et 3 octobre week-end les à l’embranchement avec Par la suite, l’aménage-
dans le Jura avec au program- la route de Survaux, a été dé- ment du parc des Chape-
me trois randonnées somp- moli, pour cause de vétusté, La chapelle de bois. Photo IN.A.KA lains, avec la construction
tueuses :sourceetgorgesdela en 1973. Il fut construit pour du dôme, l’apport de chaises
Saine, cascades du Hérisson, permettre les grandes céré- saient alors que de la basili- aussi de nombreux pèlerins et de bancs, la sonorisation
rendez-vous samedi 6 h par- monies publiques du pèleri- que, dont la capacité, même dans des conditions correc- dans les années trente, mais
king du CAP, 7 octobre Mor- nage de 1873. En effet, sans chaise, était limitée. Ils tes. aussi la diminution de la fré-
nay rendez-vous 13 h 15 au compte tenu du climat de ne disposaient pas encore Pour célébrer les offices, il quentation des pèlerinages,
CAP, 14 octobre Saint-Agnan l’époque, où les pèlerinages du parc des Chapelains, qui suffisait de construire à cet rendirent la chapelle de bois
rendez-vous 8 h 15 au CAP à d’expiation rencontraient ne fut acheté qu’en 1890. endroit un petit édifice en moins utile. Elle ne servit
midi, déjeuner au restaurant un grand succès suite à la dé- Comment célébrer les offi- bois qui permettait au célé- plus que pour les manifesta-
de Saint-Agnan, 21 octobre faite de 1871, les organisa- ces ? Les org anis ateurs brant d’être vu (et peut-être tions vraiment exception-
Montmelard rendez-vous teurs du pèlerinage de Paray eurent l’idée d’utiliser l’ave- entendu) par de grandes fou- nelles (comme pour les
13 h 15 au CAP. Contact au s’étaient vite rendu compte nue de Charolles qui offrait les. Il fut donc élevé à cet en- grands pèlerinages de l’an-
03.85.81.53.94. qu’ils allaient rencontrer des plusieurs avantages : une droit un oratoire en bois pro- née 1900) d’autant que le cli-
problèmes pour faire face à longue ligne droite en pente visoire qui comprenait mat politique de l’époque
BrêmeParodienne la foule des pèlerins lors des douce bien ombragée par les « une statue du Sacré-Cœur, (nous sommes dans les an-
Concours de pêche indivi- grandes journées program- platanes alors centenaires un autel où se célébrait au nées de conflit dû à la sépa-
duel, dimanche 12 septembre mées tout au long de cette du cardinal Dominique de la besoin le Saint Sacrifice, et ration de l’Église et de l’État)
auxÉtangsdesMoines.Enga- saison. Rochefoucauld, abbé de un avant cœur assez élevé n’était pas favorable aux
gement jusqu’au 10 septem- Par exemple, le 20 juin Cluny ; en haut de l’avenue, pour servir d’estrade au pré- grandes manifestations reli-
bre auprès d’Agri Sud Est au 1873, ce sont 1 200 prêtres et au moment de la bifurcation dicateur ». gieuses.
03.85.81.14.69 ou au plus de 25 000 pèlerins qu’il entre la route de Survaux et Inutile d’ajouter que la cir- Elle fut démolie en 1973,
06.07.34.97.19, M. Carrier. faut accueillir. Pour cela, les la RN 79, les prés alentours culation d’alors avenue de après un siècle d’existence.
Inscriptionadulte10€,-de12 org anis ateurs ne dispo- permettaient d’accueillir Charolles ne risquait pas TEXTE ET PHOTO IN.A.KA
ans 6 €. Aucune inscription
sur place. À 13 h 30 tirage au
sort des places, 14 h 25 amor-
çage, 14 h 30 début du con- SAINT-YAN
cours,cannes13mmaxi-mou-
linetsinterdits,pasdefouillis ;
17 h 30 fin du concours.
RepasdequartieràCharnayavechumouretbonnehumeur
1erprix80€+coupe,2e 60€,3e Ce repas de quartier, troi-
50€,4e 40€,5e 30€,6e 20€,7e sième du nom, a eu lieu sa-
et8e 15€,9e et10e 10€,1re fem- medi 21 août. Vingt-cinq
me 1 coupe + 15 € non cumu- personnes étaient présen-
lable,1er jeune1coupe+10€, tes. Il s’est déroulé chez An-
1ersociétaireparodien :1cou- ne Céline et Jean-Luc Vitu-
pe.Buvette.Toutesleséquipes rat dans leur tout nouveau
serontrécompensées. gîte. Une visite eut donc
lieu, avant de s’attabler bien
Àqui ? à l’ombre et au frais, dans la
Chatonfemelletigrée,environ vaste et magnifique salle à
2 mois, trouvée rue de Bad manger, avec sa cuisine atte-
Durkheim, Tél. : nante, digne de celle d’un
03.85.81.20.37. restaurant.
Après les diverses salades
SAINT-YAN composées, un barbecue
Les participants sont prêts à faire la fête toute la journée et une partie de la nuit. Photo DR
Concoursdebelote géant fut organisé par les
Le club des Marguerites de jeunes, suivi des fromages,
Montceaux-l’Étoile organise chacun par ailleurs ayant avec quelques pensées ce et Marcel était un séjour Ce n’est que le lendemain
un concours de belote le mer- confectionné, un, voire plu- émues des participants. d’une semaine, au gîte… de que se termina cette réu-
credi 1er septembre dès sieurs desserts. Né a n m o i n s l ’ a m b i a n c e Charnay ! nion où la bonne entente, la
13 h 30àlasalledesfêtes.Tous Le souvenir de Mimile, était joyeuse, avec un con- La piscine connut aussi solidarité, la bonne humeur,
lesamateurssontinvités.Belle l’instigateur de ces repas de cours de pétanque dont le quelques moments de ra- ne sont pas des mots en l’air
dotation. quartier avec son ami Mi- premier prix (humoristi- fraîchissements et de vrais pour les habitants du quar-
chel, plana toute la journée, que !) remporté par Floren- rires. tier de Charnay.
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
10 DIGOIN ET RÉGION Dimanche 29
août 2010

FOIRE COMMERCIALE ET ARTISANALE INFOS


SERVICE
On s'approche du jour J £ URGENCES
Médecin et dentiste :
centre 15.
cabinet Fayet 15 rue Bartoli :
03.85.70.44.78 ; cabinet
Niquet­Alves­Frizot 70 rue
Bartoli : 03.85.88.50.88
Pharmacie : pharmacie ou 06.76.84.81.53 ; cabinet
Spieser à La Briérette. Rieutord­Laplace 1 rue Victor
03.85.88.57.96. Hugo : 03.85.53.32.88 ;
Infirmières : cabinet rue cabinet Bonnefoy, rue du Pont
Bartoli : 03.85.53.12.59 ; de Bourbon : 06.82.94.00.09 ;
cabinet Beaufils, rue du Sandrine Bailly à Chassenard :
Gazomètre : 06.84.16.11.35 ; 06.48.15.72.04.

BASKET
L’heure de la reprise
Tout sera prêt pour assurer le confort des exposants et des visiteurs. Photo L. P. (CLP)

Les 3, 4 et 5 septembre, la le, s’active à la mise en place chaque année un peu plus.
foire commerciale et artisa­ des structures. Le comité de Rendez-vous incontourna-
nale sera de retour, place de foire ne fait pas les choses à ble de la rentrée, cette mani-
la Grève, pour trois jours moitié, tout est soigneuse- festation devrait attirer en-
d’animations non­stop. ment pensé. Hormis les dô- core des milliers de visiteurs
mes au-dessus des allées qui (12 000 l’an passé) qui vien-

L
a partie logistique de seront bien utiles en cas de dront, entre autres, prendre Les joueurs réunis pour la première séance d’entraînement.
Photo DR
la foire commerciale pluie (à ne pas souhaiter), on connaissance des nouvelles
et artisanale n’est pas retiendra ég alement les tendances dans le domaine Les cadettes, cadets, mini- poussins-baby : mercredi
une mince aff aire. C’est 12 000 m² de moquette qui du sport et bien-être, thème mes garçons et filles du Dac de 16 heures à 17 h 30.
pourquoi, depuis une quin- ont été déroulés sur l’ensem- de l’édition 2010. Program- basket ont retrouvé le par- Poussines : mardi de
zaine de jours, l’équipe du ble de la place, ce qui appor- me complet dans une de nos quet du gymnase municipal. 17 h 30 à 19 heures. Pous-
président Robert Gomez, as- te un cachet supplémentaire prochaines éditions. L’entraineur Victorien Bois- sins : jeudi 17 h 30 à 19 heu-
sistée du personnel de la vil- à cette foire qui prospère LILIANE PORTRAT (CLP) sard prépare des séances ba- res Benjamines : mercredi
sées sur le physique pour ap- et vendredi de 17 h 30 à
préhender au mieux le 19 heures. Minimes filles :
début du championnat. mardi et jeudi de 19 heures à
LES GUERREAUX Les premières inscriptions 20 h 30. Cadettes : mercre-
seront prises mardi 31 août, di et vendredi de 19 heures à
Marche des champignons le 12 septembre de 17 h 30 à 19 heures, au
gymnase municipal puis les
20 h 30. Cadets et seniors
garçons : mercredi et ven-
jours d’entraînement à par- dredi de 20 h 30 à 22 heu-
tir du 1erseptembre. res.
Entraînement : mini Le DAC sera sur la foire. 2333477

EN BREF
DIGOIN
Réglementation circulation
Considérant qu’il y a lieu de
prendre des mesures de poli-
ce pour améliorer la sécurité
pendant les animations de
structures gonflables, lun-
di 30 et mardi 31 août, le sta-
Les membres de l'association peaufinent les derniers préparatifs. Photo N. J. (CLP) tionnement des véhicules se-
RAISIN ITALIA

Les membres de l'associa-
tion Les Guerreaux en fêtes
mune d'une superficie de
2 001 hect ares, avec un
tion d'artisans locaux (ven-
te de fromages, miel,
ra interdit sur une partie de la
place de la République.
Cat. 1 - Or. Italie
Le kg 1,45 €
Le colis de 2 kg 2 ,90
- les retrouvailles se sont passage au point culminant pigeons…) est prévue tout Inscriptions au catéchisme
réunis à la salle de la mairie des Guerreaux, 349 mètres, au long de la journée, ainsi Sont inscrits les enfants nés ST-NECTAIRE FERMIER
Vendu en fromage entier

pour une réunion de prépa-
ration de 16 e édition de la
marche des Champignons.
Cette année elle aura lieu
au lieu-dit Le Bois jaune.
Les départs se feront de 8
à 15 heures de la salle com-
munale, avec des stands de
qu'une restauration avec
repas complet autour de
l'entrecôte charollaise au
prix de 12 €. La remise des
en 2002 et 2003 à la cure No-
tre-Dame les jours et heures
suivants : mardi 31 août de
15 h 30 à 17 h 30, jeudi
Env. 1 kg 700

Le kg 9 ,90
dimanche 12 septembre, ravitaillements prévus le récompenses se fera à 2 septembre de 16 heures à
sous l'égide de la fédération long des parcours. Les ins- 19 heures à la salle commu- 17 h 30, mardi 7 septembre
française des sports popu- criptions se font au point nale. de 15 h 30 à 17 heures, mer-
laires. Trois nouveaux par- de départ et seront de NATHALIE JAILLETTE (CLP) credi 8 septembre de 10 à
cours seront proposés aux 1,80 €. £ Renseignements : 11 h 30, vendredi 10 sep-
randonneurs, de 5,10 et Une exposition de cham- Alain Bouiller, tembre de 10 à 11 h 30.
20 km, au cœur de la com- pignons avec la participa- tél. 03.85.53.84.05
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 BOURBON ET RÉGION Local
11

INFOS PORTRAIT ESTIVAL. Laurent Jeannin est un photographe atypique.


SERVICE
£ AUJOURD’HUI
Natation synchronisée : gala
à 18 heures à la piscine
de Saint­Prix.
Le noir et blanc pour passion
Gilly­sur­Loire :
INTERVIEW
vide­greniers à partir
de 6 heures à 18 heures,
place du local communal.
Maltat : fête patronale avec
un vide­greniers toute la
journée et une course aux
ânes l’après­midi. Exposition
PAR GILLES BAILLY (CLP)

Pour notre dernier portrait


estival, votre journal a sou­
“ L’image
obtenue en noir
et blanc permet la
prise de recul
haité faire un petit clin d’œil
deLa P’tite maison
à l’Été des portraits en ren­
nécessaire pour
sur la communion à la salle
polyvalente. contrant un photographe l’interprétation. ”
amateur atypique, puriste
£ DEMAIN et passionné. Laurent Jeannin, photographe
Chalmoux : assemblée
générale du restaurant

V
scolaire à 20 heures, salle os photographies
de la mairie. sont en noir et appareil numérique, tout
blanc. Est-ce que plastique et bourré de com-
£ LE JOURNAL vous photographiez aussi posants électroniques, ne
Patrick Boyer en couleur ? dépasse pas cinq ans, idem
03.85.89.02.65.
Gilles Bailly : « Les seules pellicules cou- pour l'ordinateur indispen-
03.85.89.34.04. leur que j'utilise sont des sable qui va avec, sans comp-
Jean­Claude Gille : films inversibles pour la réa- ter qu'ils sont gros consom-
03.85.89.25.69.
Rémi Langlois : lisation de diaporamas, mais mateurs de piles… »
03.85.84.74.03. la richesse des nuances réel- Vous êtes passionné de
les observables par l'œil n’est photos reportage.
£ UTILE pas fidèlement restituée. « L’expérience vécue ne
Médecin de garde : Je travaille donc essentiel- vaut que parce qu’elle est
composer le 15.
Mairie : 03.85.89.23.23. lement en noir et blanc, car partagée. Que ce soit dans la
Poste : de 8 h 30 à 12 heures l'image obtenue permet la Cordillère des Andes, dans
et de 13 h 30 à 18 heures, prise de recul nécessaire la jungle de Sumatra, au
du lundi au vendredi, pour l'interprétation. De fond des volcans, dans le dé-
de 8 à 12 heures le samedi.
Levée du courrier en semaine plus, je fais partie de ces pho- sert saharien ou sur les bords
à 15 h 30. tographes amateurs pour qui du fleuve Niger, avec les abo-
Cure : du mardi au samedi le tirage papier ne se conçoit rigènes du Sri Lanka ou les
de 10 à 12 heures. qu'avec le filet noir qui attes- Le photographe, au repos, au cours d’un de ses nombreux Bochimans du Kalahari.»
Office de tourisme : voyages. Photo G. B. (CLP)
03.85.89.18.27. te l'absence de recadrage. Réalisez-vous des repor-
Déchetterie : de 8 h 30 Ce parti pris de rigueur et tages de commande ?
à 12 heures et de 14 à d'honnêteté est incontour- « Jamais. Je n'en dispose pas à mes attentes et quand « Oui, à condition qu'on
18 heures du lundi au
vendredi, de 8 à 12 heures nable pour l'instantané pho- pas et la technique dite ar- on me parle d'écologie pour me donne carte blanche et
et de 14 heures à 17 h 30 tographique qui est unique gentique me donne toute sa- mes développements, je me non une quelconque cau-
le samedi. par définition. » tisfaction. Plus fondamenta- fais ces réflexions : mon ma- tion. »
Tél : 03.85.89.30.18. Utilisez-vous un appareil lement, la technologie tériel a plus de vingt ans £ Voir son site :
Casino : de 10 à 2 heures.
numérique ? numérique ne correspond alors que la durée de vie d'un http://www.diaventure.fr

EN BREF VÉLÉ'Ô
BOURBON-LANCY
Danses synchronisées
Unservicedelocationdevélosélectriques
Les nageuses du club nautique présenteront leur spectacle Bourbon-Lancy offre un
de fin de saison ce soir à 18 heures à la piscine Saint-Prix. large échantillon de loisirs
sportifs. Du golf au minigolf,
CHALMOUX de la piscine au canoë-
Restaurant scolaire kayak, de la voile au tennis,
L'association le restaurant scolaire tiendra son assemblée les touristes encore en va-
générale lundi 30 août à 20 heures à la salle de la mairie. cances sont gâtés. Et si vous
êtes inépuisables, il reste les
MALTAT voies vertes… 12 kilomètres
Fête patronale de promenade sur un che-
Le village vit au rythme de la fête patronale ce week-end. min sécurisé permettant de
Programme alléchant encore aujourd’hui avec un vide-gre- relier Gilly-sur-Loire au cen-
niers toute la journée. Vous pouvez réserver votre emplace- tre ville de Bourbon-Lancy,
ment (gratuit) au 03.85.84.80.31 ou 06.30.82.57.65. À à pied, en roller, en fauteuil Une balade sur la voie verte avec un guide de choix : le maire,
15 heures, traditionnelle et incontournable course aux ânes. roulant ou en vélo. Et si la Jean­Paul Drapier. Photo G. B.(CLP)
fatigue se fait sentir, le cen-
GILLY-SUR-LOIRE tre d'hébergement a pensé à élus, Jean-Paul Drapier, con- £ Pratique : pour tout
Vide-greniers tout. Une location de vélos seiller général et maire en tê- renseignement, s'adresser
Aujourd’hui, de 6 à 18 heures, aura lieu le vide-greniers an- électriques, les Vélé'ô, est te, ont expérimenté ce loisir. à La Basse­Cour,
nuel organisé par l'ARC Rallye, place du local communal. possible, du lundi au ven- En descendant des vélos, ils centre d'hébergement
Entrée gratuite pour les visiteurs, les exposants paieront 2 € dredi, de 10 à 17 heures (ta- étaient enchantés. Pourquoi et gîtes ruraux,
du mètre linéaire. Buffet et buvette à votre disposition. rifs de 6 € à 22 €). Lors du pas vous ? 3, avenue de la République,
week-end des jumelages, les GILLES BAILLY (CLP) tél : 03.85.89.10.49.
2319633
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 GUEUGNON Local
13

INFOS LOISIRS
SERVICE
£ AUJOURD’HUI
Musée du Patrimoine :
Henri Forest.
Piscine municipale : 10 h 30
à 19 heures.
Le clown s’est endormi
Chazey de 15 heures
à 19 heures. CAF : permanence
Piscine municipale : 10 h 30 de 9 heures à 12 heures
à 19 heures. à la maison des associations.
Uxeau : tournoi de foot Exposition : Trio de 15 heures
du F.C.U. au stade. à 18 heures
Vendenesse­sur­Arroux : maison pour tous.
soirée de l’escargot à partir
de 19 heures salle polyvalente. £ URGENCES
Médecins : 15
£ DEMAIN Pharmacies : (garde et nuit
Veuves chefs de famille : 03.85.84.43.16)
réunion à 13 h 30 au centre Dentistes : 15.

Les jeunes apprentis ont fait leur show. Photo M.S. (CLP)
PÊCHE
Dernière semaine sur le thè­ stands mis en place par les la semaine, un mini-stage de
me du cirque pour les en­ animatrices. Ceci afin de ré- cirque. Ceux-ci ont appris à
fants de l’AGCL, avec un colter des indices et recons- effectuer des acrobaties sur
grand jeu et un spectacle. tituer une phrase les permet- des poneys à Vendenesse, et
tant de retrouver le clown du trapèze à Moux-en-Mor-
disparu. Cette phrase était : van. En compagnie de Rosa

V
endredi, les vacan- « Le clown s'est endormi au et de Sarah, ils ont aussi ap-
ces se sont termi- foyer municipal ». pris à maîtriser les expres-
nées pour les en- L'occasion de rechercher sions théâtrales, burlesques
fants de l'AGCL par un en s'amusant avec les diffé- et la magie, Ils ont ainsi pu
grand jeu au foyer munici- rents jeux à chaque stand. toucher à tout ce qui attrait
pal. Une grande enquête Puis, une fois l'énigme réso- au cirque, et offrir à leurs ca-
était menée durant l'après lue, ils pouvaient assister à marades un beau spectacle
midi menant les enfants à une représentation de 17 en- avant la rentrée.
parcourir les différents fants qui ont partagé durant MIKAEL SZABELSKI (CLP)

Jeunes. L'école de pêche de La Perche


Gueugnonnaise a innové cette année en allant à la CANOË
rencontre des jeunes du canton par le biais du CCPG.
Une initiative réussie, la 2e journée faisant le plein
comme la première. Soulignons que les enfants avaient
Affluence pour les descentes de l’Arroux
choisi le mode de pêche de leur choix (lancer, pêche au
coup) et s'en sont donnés à cœur joie. Photo Jean-François
Cognard (CLP)

CROIX-ROUGE

Le groupe au départ de Vendenesse, jeudi matin. Photo N. P.

Diplômes. Tout au long de la semaine, Stéphane Di L’Arroux recèle d’un patri- communauté de communes kayak restent disponibles au
Benedetto et Frédéric Grillet ont effectué une formation moine trop souvent négligé. du pays gueugnonnais. départ de Vendenesse-sur-
de 35 heures à La Clayette, sous la direction de Cet été, environ 200 person- Si durant ces deux mois, Jo- Arroux. Plusieurs trajets (à la
Jacques Myskowski et Georges Velut. Cette formation nes ont pu découvrir la riviè- hann Rabian était le perma- carte de Saint-Nizier-sur-Ar-
leur a permis d'obtenir le certificat de compétences de re de Toulon à Vendenesse, nent chargé d’assurer le bon roux à Vendenesse) sont pro-
secouriste PSE1 (Premiers Secours en Équipe de via les locations proposées fonctionnement de cette acti- posés, un minibus favorisant
niveau 1). Un diplôme qui atteste leurs compétences à par le Canoë-kayak club vité, les locations devraient le transport des bateaux et
pouvoir porter secours sur le terrain. Ils viennent gueugnonnais. Une réussite se poursuivre durant les des pagayeurs.
désormais renforcer l'équipe de H. Duprat, le président pour cette première saison de week-ends du mois de sep- NOÉMI PREDAN
local de la Croix­Rouge. Photo M S (CLP) fonctionnement, notamment tembre, grâce à l’implication £ Contact : Johann Rabian
grâce au concours de la mu- des bénévoles du CKCG. au O6.43.85.76.42. Tarif : 12 €
nicipalité de Vendenesse et la Les locations de canoë et de la demi­journée.
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
14 GUEUGNON ET RÉGION Dimanche 29
août 2010

VENDENESSE-SUR-ARROUX EN BREF
Des escargots à déguster jusqu’à ce soir HANDBALL
Rentréeetinscriptions

C
’est le moment fort de Permanences : mercredi
la vie villageoise à 1er septembre de 17 à 19 heu-
Vendenesse. Depuis res, vendredi 3 septembre de
hier soir, les soirées de l’escar- 17 à 19 heures, salle Léo-La-
got battent leur plein à la salle grange.
polyvalente. 1 500 personnes Reprise :minihand
sont attendues sur les deux Moins de 9 ans : vendredi de
jours, et forcément, la popu- 17 h 15à18 h 30.
lation locale est largement 12 ans G (1999, 2000, 2001)
mobilisée pour l’occasion. jeudide17à18 h 30.
Cette manifest ation de 14anset-16ansG :mercredi
grande ampleur a son impor- de18 h 30à20heures-
tance. C’est notamment grâ- Les bénévoles sont à pied d’œuvre depuis jeudi. Photo N. P. 18 ans G (1993-1994-95-96) :
ce à elle que la commune vendredi de 18 h 30 à 20 heu-
peut s’enorgueillir d’un fleu- res.
rissement de premier plan, Nivot. C’est une nécessité re- de l’escargot », tient à noter Valérie Jeanthon et Claude SeniorsG(1993etavant)ven-
grâce au bénéfice tiré durant lative à l’accessibilité des Gilles Nivot. Bouret - et surtout un repas à dredide20 h 15à22heures.
ce week-end. C’est le comité handicapés sur l’ensemble de Il y a les objectifs de cette fê- 13 € où les producteurs lo- - 12 ans F : jeudi de 17 à
de fleurissement, du touris- la voirie communale ». Les te, et la fête elles-mêmes. Un caux (pain, charcuterie, fro- 18 h 30.
me et d’animation qui porte escargots permettent égale- rendez-vous désormais bien mage) ont largement été solli- - 14 et - 16 ans F : mercredi de
l’événement. Et dans les mois ment de financer les anima- ancré dans le calendrier local cités. 17à18h30.
à venir, les investissements à tions organisées en direction et qui mobilise 20 % des Ven- Les soirées de l’escargot, -18ansetseniorsF(1993-94-
mener seront relativement d e s j e u n e s d u r a n t l ’é t é . denessois au sein de l’organi- c’est encore ce soir à partir de 95-96 et avant) vendredi de
lourds. « Nous avons notre « D’ailleurs, ceux-ci nous ren- sation. 18 heures à la salle polyvalen- 20 h 15à22heures.
parc de jardinière à rempla- voient bien l’ascenseur, en Une animation musicale de te de Vendenesse-sur-Arroux. Mixtes loisirs adultes : mer-
cer, explique le maire Gilles s’impliquant dans ces soirées qualité - assurée ce soir par NOÉMI PREDAN credi de 20 à 22 heures. Repri-
sedesentraînementssemaine
du6au10septembre.

ISSY-L'ÉVÊQUE DANSE
Chaussonsdesatinblanc
L'ASI en quête d'un nouvel exploit Les inscriptions auront lieu
jeudi9septembrede17 h 30à
Après l'exploit réalisé au 19 heures au centre social des
1er tour contre Cercy (58) fin Bruyères. Reprise des cours
mai, les issyquois tenteront jeudi30septembre.
de réaliser à nouveau l'im-
possible ce dimanche face à CENTREMÉDICO
l'U.S. SPORTIF
Luzy (58) équipe hiérar- Reprise
ch i q u e m e n t s u p é r i e u r e Les rendez-vous reprendront
puisqu'évoluant en Promo- àpartirdulundi6septembre :
tion de district de la Nièvre 06.80.78.41.83.
soit 2 divisions au-dessus de
l'ASI. En faisant preuve de RELAISWI-MAX
la même envie que contre Miseenfonction
Cercy et d'une solidarité à Lors d'un match amical Issy­Luzy avant le tirage au sort, ironie du même nom. Photo D. F. (CLP) Le relais est désormais en
toute épreuve, les issyquois fonction. Le Wi-Max est une
qui n'ont rien à perdre dans technologie hertzienne per-
ce match, ont les moyens de ge en ce début de saison et Thomas Clément, Emilien sera M. Mickaël Bray. mettant l’accès en haut débit
faire chuter Luzy en ce dé- tous les joueurs ne sont pas Laboutiere, Francis Gou- Le vainqueur de ce match pourleszonesnon desservies
but de saison. Ce sera dur au même niveau physique- neau, Nicolas Duchassin, rencontrera au prochain par l’ADSL. Pour plus de ren-
toutefois car d'une part, ment. Quentin Brenot, Alexis Ra- tour l'équipe de Dun-Sornin seignements et notamment
Luzy est habitué à ce genre L'équipe issyquoise de- meau, Denis Veniant, Do- Foot, promu en promotion pourréaliserletestd’éligibilité
de match et possède une vrait être la suivante : Ber- minique Dubuis, Edouard de district également cette de votre ligne : par téléphone
équipe très solide et perfor- trand Reaux, Maxime Briet, Charles. Début du match ce saison le dimanche 5 sep- auprès de Net Bourgogne
mante, d'autre part les issy- Damien Briet, Jean Baptiste dimanche à 15 heures. tembre. 03.71.701.07.60 (ligne grand
quois sont toujours en roda- Rameau, Jérôme Cognard, L'arbitre de la rencontre DOMINIQUE FROSSARD (CLP) public) ou www.netbourgo-
gne.fr ou après des fournis-
seursd’accès.

UXEAU CLUBFÉMININ
Reprise
Le FCU a repris l'entraînement Jeudi 2 septembre de 14 à
18heuresaucentreHenri-Fo-
Comme la totalité des Avec un effectif relative- pe fanion dans de bonnes tion contrairement au pré- rest.
clubs voisins, les joueurs du ment stable (quatre départs conditions. Le partenariat cédent championnat.
FCU ont repris l'entraîne- pour trois arrivées), le club avec l'ASN pourrait per- Le tournoi annuel du club CURDIN
ment sous la houlette d'un poursuit son entente avec mettre à la « B » de réaliser aura lieu aujourd’hui (à Bibliobus
trio de coaches composé de l'AS Neuvy. une excellente saison. partir de 13 h 30) avec les Il sera dans la commune mer-
Michel Martin, Abilio Da Les ambitions avouées Il ne reste plus qu'à espé- équipes d'Uxeau, Neuvy, credi 1erseptembre de 14 heu-
Silva et Séverin Perreau- des responsables étant d'as- rer que le FCU soit épargné Rigny, Grury et Vendenes- resà15 h 30.
Chemardin. surer le maintien de l'équi- par les blessures à répéti- se.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 CLIN D'ŒIL Local
15

BIENVENUE Associations en Charolais


AUX BÉBÉS £ Page spéciale.

PARAY-LE-MONIAL. M. comme Mosaïque a déjà 10 ans.

Expo jusqu’au 14 septembre


L’association parodienne
M. comme Mosaïque dis­
tille, depuis 10 ans, un en­
Mike. Arrivé parmi nous seignement rigoureux dans
le 22 août, Mike est un une discipline artistique
beau poupon de 3,400 kg. souvent méconnue.
Il a une sœur de 13 ans,

N
Lucie, et un frère de 2 ans ous faisons tout
et demi, Jim. Les heureux pour que la mosaï-
parents de Mike, Christo- que devienne un art
phe Dupoirieux et Marie- reconnu ». Chantal Demon-
Danielle Moreira habi- chaux s’est donné une mis-
tent le quartier des Ga- sion très précise lorsqu’elle
chères à Gueugnon. est devenue présidente de
l’association M. comme
Mosaïque il y a trois ans.
Première étape : avoir un
vrai local à la mesure de
l’ambition de l’association.
« On a acquis récemment
les bureaux de l’ancienne
usine Cerabati grâce au ral-
liement de tous les amis de M. comme Mosaïque a reçu 143 stagiaires en 2009 Photo CEB
l’association. On va ainsi

Warren. Patricia Garnier


et Wiltod Wojtanowski
disposer d’une vraie Maison
de la Mosaïque de 400 m2
disponibles pour y faire une
résidence d’artistes ». Un
vrai challenge qui pourrait
“ Notre budget
annuel 2010 est de
100 000 € environ.
Cela prouve notre
saico et Tesselles en liberté
se partagent l’affiche jus-
qu’au 14 septembre à la bi-
b l i o t h è q u e e t à l a To u r
Saint-Nicolas (lire encadré).
ne date que des années 50 »
explique la présidente. Un
pas culturel à franchir en al-
lant voir l’œuvre de Daniele
Strada à la bibliothèque, in-
o n t ch o i s i u n p r é n o m voir le jour « à l’horizon Elles attirent en moyenne titulée L’empire de la lumiè-
anglo-saxon pour leur bé- 2011 » selon les estimations
crédibilité. ” de 50 à 200 visiteurs quoti- re. Une œuvre « éclairante »
bé. Warren est un petit les plus optimistes de la nou- diens. « C’est bien mais on à bien des égards…
bout d’chou de 2,810 kg, velle présidente. Chantal Demonchaux, peut faire mieux » analyse CHARLES­EDOUARD BRIDE
venu au monde le 20 août. À plus long terme, présidente Chantal. « Il faut vraiment £ Exposition « Tesselles
Roman, le grand frère de M. comme Mosaïque envi- expliquer au grand public en liberté » à la Tour
8 ans, est aux anges. La sage de transformer ce local peut compter sur une équi- que la mosaïque contempo- Saint­Nicolas tous les jours de
petite famille habite Cité en un lieu, unique en Fran- pe très soudée à M. comme raine est un art à part entiè- 10 heures à 12 h 30
Charles De Gaulle à Cha- ce, voire à l’étranger, entiè- Mosaïque. Trois salariés à re. C’est le rôle de notre as- et de 14 à 19 heures.
rolles. rement dédié à la mosaïque temps partiel et une cin- sociation. Trop de gens sont Exposition « Bibliomosaico »
contemporaine. quantaine de bénévoles très restés sur l’image de la mo- à la bibliothèque municipale
actifs œuvrent en effet en saïque de sol ou la mosaïque tous les jours
Une équipe solidaire coulisses pour préparer cha- rurale qui remonte à l’épo- de 14 à 18 heures et mercredi,
et motivée que année une exposition que bisontine. La mosaïque vendredi et samedi
Pour y parvenir, Chantal phare. Cet été, Bibliomo- artistique contemporaine de 10 à 12 heures.

ADOPTEZ-LE
Charbon. Le grand rush
des vacances estivales a
laissé derrière lui de
Jessica. Avant les anniver- nombreux abandons. Coup
saires de leurs deux aînés de cœur pour Charbon, un
L u c a s e t d’A l e x i s , q u i mâle de 4 ans, Border
auront lieu en septembre, collie croisé labrador. Une
Christophe et Nathalie particularité qui fait de lui
Deprez, de Saint-Christo- un animal affectueux.
phe en Brionnais, ont fêté Habillé d'une robe noire, s'épanouir. Contacter le
l’arrivée de la petite der- d'où son nom Charbon, il 03.85.85.31.45 les matins
nière Jessica, une jolie de- est vif et réclame un de 9 à 12 heures.
moiselle toute menue de espace suffisant pour Photo Martine Bonnet (CLP)
2,640 kg née le 21 août.
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
16 ARROUX-BOURBINCE Dimanche 29
août 2010

TOULON-SUR-ARROUX PALINGES

Le cirque au foyer rural


Jeudi, quelques membres
du foyer rural, ont repris du
service. Une réunion de pré­
rentrée qui a permis de faire
un tour d'horizon des pro­
chaines activités.

L
e président Serge La-
prée a tout d’abord an-
noncé la mise en pla-
ce d'un nouveau créneau en
faveur des enfants : du cir- Le président Serge Laprée toujours bien entouré. Photo F. R. (CLP)
que. Séances qui se déroule- Agnès et Vincent. C'est à l'hôtel de ville que samedi,
ront chaque mardi à la salle non plus le mercredi. le jeudi 9 à 18 30, le yoga le André Demortière, adjoint au maire a accueilli, en
d'évolution des écoles. La En ce qui concerne les ren- mercredi 15. Quant au ten- présence de leurs familles respectives et d'un parterre
jeunesse qui aura peut-être dez-vous adultes, pas de nis de table, la date reste à d'amis relativement nombreux, Agnès Kaszuba, 32 ans
une autre opportunité de changements puisque la définir. résidant à Palinges, et son époux, Vincent Jaffre,
s'activer avec des cours de chorale reprend ses droits le À noter aussi les séances ci- 31 ans, professeur également domicilié dans le chef­
danse. Effectivement suite à lundi 6 septembre, Toulon néma tous les 3e vendredi du lieu de canton. Photo Jean -Michel Carré (CLP)
la non-reconduite du con- Rencontre le mardi 7 de 14 à mois, et côté programma-
trat d'Aurélie, les membres 17 heures en mairie et la gym tion culturelle, un partena-
tentent de régler la situation le même jour à 20 heures au riat avec le restaurant La
au mieux avec notamment foyer. Le basket loisirs fémi- Crémaillère, au son de chan-
l'arrivée d'une nouvelle prof, nin reprend le mercredi 7 à sons populaires françaises,
qui délivrerait peut-être ses 19 h 30, salle d'évolution le 19 novembre. GÉNELARD
cours le jeudi ou vendredi et des écoles, la danse de salon FRANÇOISE RAT (CLP)

PERRECY-LES-FORGES

Football. Mercredi soir, les U18 de l’ASP accueillaient leurs homologues du CS


Sanvignes. Une rencontre amicale qui s’est déroulée dans un excellent état d’esprit Classes 2012. Les conscrits de la classe 2012
sportif, a permis d’effacer le souvenir du dernier match de championnat entre les deux remercient la population pour son accueil et ses dons
équipes où quelques débordements s’étaient produits. qui vont leur permettre d'organiser leur banquet
Le score n’était pas la priorité, les Perrecycois, qui ont été classés en honneur par le samedi 11 septembre à la salle polyvalente de Génelard
district, pour la 1re phase, ont néanmoins marqué leur suprématie en s’imposant 3­1. à partir de 19 h 30. Cette soirée est ouverte à tous. Il
Ils débuteront la saison par un déplacement court mais périlleux, le 11 septembre, au suffit de retirer les cartons d'invitation au bar Le
FC Montceau Bourgogne. Photo Paul Jacquet (CLP) Refuge, ou auprès de tous les conscrits. Au menu :
paella, fromages, assiette gourmande et café offert
pour la somme de 13 euros. Photo J.-M. C. (CLP)

PERRECY-LES-FORGES
Vide-greniers. Mercredi EN BREF
soir, à l’intérieur du local
du comité des fêtes, PERRECY-LES-FORGES
quelques personnes Plan local d’urbanisme
étaient réunies autour de Une expo se tient à la salle des mariages de l’Hôtel de ville
Catherine, la présidente, jusqu’à la fin septembre, sur le projet d’aménagement et de
pour faire le point sur les développement durable dans le cadre de la révision du PLU
derniers préparatifs du de la CCM. À voir aux heures d’ouverture de la mairie, qui
vide­greniers qui se sera fermée le jeudi après-midi à partir du 1er septembre.
déroule aujourd’hui, sous
les platanes du champ de Accueil de loisirs
foire, avec un coin L’accueil de loisirs rue Bertrand fonctionne du lundi 30 au
restauration. Photo P. J. (CLP) mercredi 1er septembre aux horaires habituels. Renseigne-
ments : 06.60.84.27.38.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 MONTCEAU RÉGION Local
17

SANVIGNES-LES-MINES EN BREF BLANZY


SAINT-VALLIER
Association
Vacances d’enfants
Loto, aujourd’hui à 15 heu-
res, à la salle Mandela aux
Gautherets.
Lots : 6 x 50 €, 100 €, 150 €,
300 €, chaine hi-fi, micro-
ondes, caddies garnis, bons
d’essence, etc + jeux pen-
dant les parties. Huit séries,
plus deux gratuites. 3 € les
trois cartons pour une série.
Dans le parc, c'était la fête ! Photo D. V. (CLP)
Salle climatisée.

La bonne humeur régnait à la cérémonie officielle vendredi soir


au moment de l'échange de cadeaux. Photo L. R. (CLP)
Restauration scolaire
et garderie
Kermesse à la résidence
La natation en gala
Les inscriptions pour la
rentrée 2010-2011 s'effec-
Jean-Rostand
tuent dès maintenant à la
Maison de la Famille et du Une kermesse pour les ré- sayées au chamboule-tout…
La Coupe de France de na- Le président de la FFN a Citoyen, rue Claude- sidants, voilà une idée qui au jeu de fléchettes, et cer-
tation estivale a débuté hier précisé qu'il prenait tou- Benoît. était excellente, et si quel- taines ont entamé une par-
avec déjà de multiples com- jours le temps de se déplacer Afin de faciliter l'inscrip- ques pensionnaires ,e tie de scrabble ou autres.
pétitions sur la journée pour à la Coupe de France de na- tion se munir de différents s'étaient pas inscrits, au dé- L'ambiance y était particu-
les minimes et cadets de huit tation estivale qui est certes renseignements : numéro but, pour cette journée festi- lièrement conviviale, et Thé-
régions françaises et les un grand moment sportif, d'allocataire CAF et justifi- ve, en voyant comment ça se rèse, l'animatrice, toujours
épreuves se poursuivront ce mais aussi, et surtout, un catif du quotient familial, passait, ils sont tous descen- aux petits soins avec tous. À
matin à la piscine de Sanvi- grand moment de convivia- nom et numéro Assurance dus de leur appartement, le l'heure du goûter, c'est l'as-
gnes avec vers midi, la céré- lité. Responsabilité Civile, car- parc était accueillant avec sociation de la résidence Le
monie protocolaire et la re- Francis Luyce a tenu à féli- net de santé de l'enfant, re- tous les jeux proposés et on temps partagé qui offrit un
mise des prix. citer Pascal Reberol, le pré- levé d'identité bancaire ou s'est amusés avec les activi- véritable festin à ses adhé-
Mais cette compétition a sident du club nautique des postal si prélèvement auto- tés proposées tout au long rents, et à ceux qui s'y
été lancée officiellement Sanvignes, les élus et toutes matique. de l'après midi de ce lundi, étaient inscrits.
vendredi soir à la Trèche en les personnes qui ont parti- Lors de la 1re inscription à où la pluie du matin n'avait, DANIELLE VIOLETTE (CLP)
présence de Francis Luyce, cipé à l'organisation de cette la Maison de la Famille (à en aucun cas, gêné les activi- £ Mardi 31 août, on fêtera
président de la Fédération grande manifestation de na- proximité de la Poste et de tés. les anniversaires, et une sortie
Française de natation. À no- tation. la Mairie), un code d’accès Si les messieurs s'adon- pêche avec les chevaliers
ter qu'il avait déjeuné la En préambule, une réu- personnel sera communi- naient à une partie de pétan- de la gaule est programmée
veille à l'Élysée aux côtés du nion technique s'était dé- qué pour consulter le que, les dames se sont es- début septembre.
Président de la République roulée à la Trèche égale- compte-famille, imprimer
et des brillants nageurs fran- ment en présence de les factures, visualiser et
çais qui ont obtenu 23 mé-
dailles au championnat
représentants des huit ré-
gions en compétition.
rectifier les données per-
sonnelles ou pour le paie-
INFOS
d'Europe à Budapest. LAURENCE ROUX (CLP) ment par prélèvement auto- SERVICE
matique pour régler la
facture. £ URGENCES
Publi-reportage
Pour tous renseignements
_ AMINCISSEMENT _ complémentaires, contac- 15 17 18 112
Samu Police Pompiers N° général des secours
_ CESSER DE FUMER _ ter le 03.85.67.99.69.

MÉTHODE DOUCE 100 % NATURELLE : £ MONTCEAU


Elle consiste à stimuler des points Pharmacie Gambetta ­ Saint­Vallier.
d’acupuncture sans douleur, sans substitut ni
médicament, au cours de séances
d’environ 30 mn. ALLÔ LE 18 £ CIRY­LE­NOBLE
L’action conjointe des plantes et de la Pharmacie Gambetta ­ Saint­Vallier.
relaxation vous aidera à vous ressourcer et
à retrouver votre bien-être. Samedi 28 août
— Suivi et soutien personnalisés garantis 1 an — £ PERRECY­LES­FORGES
Montceau : 9 h 46, rue de la Pharmacie Bailly, rue Victor Hugo ­ Paray­le­Monial.
• MINCIR tout en retrouvant la forme ! Résistance, secours à per-
La méthode, qui obtient de très bons résultats a pour objectif
principal de réguler l’organisme et l’appétit. Elle accentue sonne avec ouverture de £ TOULON­SUR­ARROUX
l’élimination et calme la nervosité, le stress et l’angoisse. porte. Urgence Pharmacie : 03.85.79.42.14.
Un rééquilibrage alimentaire peu astreignant en association avec Blanzy : 7 h 52, lieu-dit Sau-
des plantes vous permet de perdre sereinement et à long terme
un maximum de poids. vage d’en bas, intervention à £ GENELARD
Pharmacie Bailly, rue Victor­Hugo ­ Paray­le­Monial.
• TABAGISME : Ne nuisez plus à votre santé ! la demande du Samu.
Excellente aide au sevrage, cette méthode agit dès la première Blanzy : 4 h 29, rue Jean- £ PALINGES
séance sur l’état de manque et de dépendance du tabac sans Monet, accident simple sur
apport de nicotine et calme la nervosité, l’angoisse et les éven- Pharmacie Bailly, rue Victor­Hugo ­ Paray­le­Monial.
tuelles crises de boulimie qui se produisent souvent lorsque l’on la voie publique.
arrête seul.
Bilan £ GUEUGNON
• CURE DE MIEUX-ÊTRE offert Vendredi 27 août Pharmacie de garde : 39 15.
Fatigue - Stress - Anxiété - Insomnie - Ménopause. Sanvignes : 17 h 19, rue du
frêne, relavage de personne. £ DIGOIN
ESPACE LASER, Minceur - Anti-tabac Pharmacie Spieser, la Brierette – Digoin.
2315394

Montceau : 16 h 04, rue du


4 place Carré - CHALON petit-bois, carence d’ambu-
Sur RDV 06.23.50.19.41 - 03.85.94.06.52 £ MONTCHANIN
www.achat-macon.com/espace-laser lance privée. Pharmacie de Saint­Léger.
Cahier
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010 DÉTENTE Local
19

ECHECS
DES LOCAUX DANS LE CHAMPIONNAT DE FRANCE À BELFORT
CHAMPIONNAT DE FRANCE La Saône et Loire était repré- L’ESPACE DU SOLUTIONNISTE LE COIN DU SCOLAIRE
Laurent Fressinet bat Romain sentée par David Hérambourg, de Les clés de «sacrifice» sont en XABCDEFGHY
Édouard 1.5 à 0.5 et s’empare du Louhans et par le gueugnonnais général élégantes, surtout quand 8-+-+nwqrmk(
titre. Il franchit la barrière mythique André Gautheron. une pièce de l’importance de la tour 7tr-+-+-zp-'
des 2700 points Elo avec un classe- Open B (139 joueurs) : David ou de la dame s’expose à être prise. 6psn-zp-zpP+&
ment à 2718 au 01/09/2010. Sera-t- Hérambourg y réalise une brillante 5+-zpPzpP+-%
il le 4ème joueur à franchir 2800 ? performance, avec deux victoires Problème n° 48 4-+P+P+-zP$
Le palmarès du championnat : contre plus fort que lui. Un résultat W. A. SHINKMAN (1847-1933) 3+P+-+-+-#
National : 1. Laurent Fressinet, positif qui s’ajoute à son archivage Deutsche Schachzeitung, 1875. 2-+LvLK+-+"
champion de France 2010 2. d’un précédent tournoi. Cela donne XABCDEFGHY 1+-+-+-tRR!
Romain Édouard, vice-champion de à David son premier classement 8-+-+-+-+( xabcdefghy
France 2010, 3. Étienne Bacrot. international à 1654 (sur 16 parties) 7+-+-+-+-' N° 95. Mat en 2 coups.
National féminin : 1. Almira au 01/09/2010. 6-+kzp-tR-+& XABCDEFGHY
Skripchenko, championne de Fran- Open C (178 joueurs) : Là, les 5+-zpN+-+-% 8-+-+-+-+(
ce 2010, 2. Sophie Milliet, vice- vacances d’André Gautheron se 4-+P+-+-+$ 7+-vl-+-sn-'
championne, 3. Maria Leconte. passent moins bien techniquement 3+-+-+-+-# 6-+-+-+-wQ&
National B : 1. Jean-Pierre Le puisqu’il lâche une vingtaine de 2-+P+-+-+" 5+-mk-zpptr-%
Roux 2. Andreï Shchekachev (les points, repassant sous la barre des 1+K+Q+-+-! 4p+-+-+p+$
deux qualifiés pour le National 1600 au classement international du xabcdefghy 3+-mKR+-zP-#
2011) 3. Yannick Gozzoli. 01/09/2010 (cf. www.fide.com). Mat en 3 coups. 2PtR-+-+-+"
Accession : 1. Nicolas Freiss 2. Le système des nulles rapides, 1+-+-+q+-!
Jules Moussard 3. Kamran Shrirazi. sans réel combat, est-t-il contraire N°47 (George Hume). xabcdefghy
Les 3 joueurs sont qualifiés pour le aux intérêts sportifs ? Le sujet sera Clé: 1.Rh4 ! (la seule case sur les 8) N° 96. Mat en 2 coups.
National B 2011. à l'ordre du jour dans le prochain 1...Txa3 (Txa5) 2.T3c4 (T5c4) mat. N°93. Clé : 1.Dxb6 ! axb6 2.Ta2 mat.
Accession féminine : 1. Andreea comité directeur de la FFE. Les 1...C ad lib 2.Cc2 mat. 1...ad lib 2.Db7 ou Db8 mat.
Sasu-Ducsoara (seule qualifiée pour échecs doivent être un sport exem- 1...b5 2.Dxb5 mat. N°94. Clé : 1.Da1! Dxa1 2.Cxc6 mat.
la National féminin 2011) 2. Mathil- plaire, dès le prochain championnat 1...c6 2.Df4 mat. 1...Dxd4+ 2.Dxd4 mat.
de Choisy 3. Natacha Benmesbah. de France qui aura lieu à Caen. 1...d6 (1...d5) 2.Cc6 mat. jacky.fargere@orange.fr

PHILATÉLIE BRIDGE
LES JARDINS DE GIVERNY ÉTONNANTS ITALIENS
AV 9 3
A R D 10
AD
A R 10
R52 N 6
V9865 73
O E
R97 V865432
953
D8 S
Donneur : Nord D 10 8 7 4
Vulnérable : tous
Dans le cadre de la série dédiée voines recouvrent le sol. Dix ans Salle ouverte 42
aux grands parcs de France, la plus tard, Monet acquiert une 10
Poste a mis en vente un bloc autre parcelle de terrain, de l’au- V7642
vendu 4,44 € et montrant les tre côté de la voie de chemin
jardins de Giverny dans l’Eure, de fer. Ouvrant un fossé, il y dé- NORD EST SUD OUEST
2 trèfles* 3 carreaux* passe 4 carreaux*
intimément liés au peintre tournera le bras d’un ruisseau et contre* passe 5 carreaux* passe
Claude Monet et à son œuvre: aménagera un « jardin d’eau ». 7 carreaux* passe 7 piques fin
Monet s’installe en effet à Gi- Il fait construire un pont japo-
verny en 1883. Il y vivra jusqu’à nais, alors qu’une atmosphère 2 trèfles* : main forte indéterminée. 3 carreaux* : barrage... courageux. 4 carreaux* : soutien
timide. Contre* : appel. 5 carreaux* : contrôle. 7 carreaux* : tu choisis le grand chelem que tu
sa mort en 1926. Passionné par extrême-orientale est reconsti- veux , tu joues bien (commentaires personnels non garantis !).
le jardinage autant que par les tuée avec des bambous, des En mai 2010 se déroulait, sur Sud au volant de ce 7 piques cœur pour voir si le valet est
couleurs, Monet dira d’ailleurs ginkgos biloba, des saules et BBO, la finale du championnat acrobatique fait son plan de aimable, pas de nouvelle,
qu’« il devait peut-être aux fleurs des nymphéas. italien avec des champions jeu et se fait quelques soucis, dommage... Reste le problème
d’avoir été peintre »... Quand il Les visiteurs s’émerveillent tou- comme Garozzo, Versace, je pense. Il doit trouver le roi de des trèfles, 10 de cœur coupé
Duboin, Lauria, Nunes.... Vous pique placé (50%) et les trè- en main et... as, roi de trèle qui
s’installe à Giverny, la maison jours aujourd’hui devant les allez voir dans cette donne la fles 3/2 avec la dame seconde croque la dame de trèfle
qu’il a choisie, « le Clos nor- compositions florales et les singularité de leurs enchères ou prenable en impasse (50%) (deuxième bonne nouvelle).
mand », est simplement entou- nymphéas qui ont été parmi ses qui étonneront plus d’un prati- au 10 de trèfle. Le pourcen- Fin, 7 piques gagnés et 14
rée d’une pommeraie et d’un sources d’inspiration. Quant au quant du Système d’enchères tage de réussite de ce grand points dans la bonne colonne
potager. Immédiatement, le « Jardin d’eau » et au « Pont ja- français (SEF). Les joueurs ci- chelem est assez mince mais car Lauria en salle fermée joue
tés plus haut ont été moult fois n’a pas désarçonné Sud. Le 7 6 SA + 1 pour 1470. Les 1518
« peintre-jardinier » se met au ponais », ils occupent une place champions du monde, 14 fois de carreau est pris de l’as, spectateurs, dont j’étais, sur
travail et transforme le verger essentielle dans l’œuvre de Mo- pour Garozzo, par exemple, ce dame de carreau coupée en BBO qui ont suivi cette donne,
en un jardin de fleurs multicolo- net qui, selon Marcel Proust, tra- qui est une référence. main, dame de pique, 2/3/6, ainsi que les commentateurs
res: L’allée centrale est bordée versait « le miroir magique de la Entame 7 de carreau (première bonne nouvelle) 4 de en sont restés pantois et silen-
de roses et de capucines. Jon- réalité ». Ne me dites pas que ces en- pique, 5/V/2 de carreau , as de cieux ! A juste titre.
chères à base de carreaux ré- pique pour prendre le roi sec
quilles, narcisses, tulipes et pi- GILLES THEVENON JMM
pétés ne sont pas étonnantes ! maintenant, as, roi dame de
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
20 DÉTENTE Dimanche 29
août 2010

SCRABBLE ©
LE CALENDRIER DES PROCHAINS TOURNOIS
Vous trouverez ci-dessous les principales dates des
tournois régionaux prévus pour les neuf prochains mois.
Dimanche 19 septembre : tournoi de Semur-en-Auxois
Partie inédite
(3 parties) en triplex avec Magny-en-Vexin et Châtel-
guyon.
Dimanche 31 octobre : championnat de Saône-et- N° TIRAGE TOP REF Pts Signification /Sous-top
Loire à Mâcon (2 parties ès). 1. GULVIPT
Samedi 13 novembre : qualification des Vermeils,
Châtenoy-le-Royal. 2. GLPU+IER VIT H6 12 (ça commence doucement !)
Samedi 15 janvier 2011 : simultané mondial à Chalon.
Dimanche 27 mars : qualifications interclubs à Se-
3. IL+ENTUL PURGE G7 21
mur-en-Auxois, la finale ayant lieu à Orléans les 14 et 15 4. -NSSIAEC NULLITÉ 12A 75
mai.
Dimanche 3 avril : championnat de Bourgogne en 3 5. ?CEAEBU CANISSE F2 75 (SANICLES, C 7, 74)
parties (avec Cosne-sur-Loire en duplex). 6. DRNTAKA B(O)UCANÉE A7 83 (EsCABEAU, 3C, 80)
Le championnat de France s’organise comme suit : 7. DRT+ENRE KANA E3 45 Signe de l'écriture japonaise
Dimanche 5 décembre : phase 1 à Châtenoy-le-
Royal.
8. DR+EIAFT ENTREVIT H1 36 (RÉÈRENT, 11E, 34)
Dimanche 30 janvier : phase 2 à Chalon. 9. -UAINSLI DÉFEUTRAIT 8C 66 (DÉFERAIT, 1G, 63)
Dimanche 13 mars : phase 3 à Dijon.
La finale de ce championnat de France aura lieu samedi 10. ELMILEO INSULTAI L3 66 (LUSITAIN, L 4, 66)
18 et dimanche 19 juin à Mulhouse. 11. EEILL+TD MOKA 3C 28
Cette année le championnat du Monde aura lieu à Mon-
treux du 6 au 13 août. 12. NFHUXEE DÉTAILLE J5 63
Les semaines fédérales des simultanés de France au-
13. EH+DOHOV ENFEUX 14A 76 Enfeu (s ou x) : niche funéraire
ront lieu dans les clubs organisateurs (Châtenoy-le- 14. -SGTIBA? ÉVOHÉ 12J 22 (HAN, 4D, 22)
Royal, Chalon, Tournus, Le Creusot…) du 20 au 25 sep-
tembre, du 22 au 27 novembre, du 14 au 18 mars, du 20 15. UPOAQME ESBIG(N)ÂT 1H 86 S'enfuir (Vieux)
au 25 juin. 16. AEQ+RRSD POUM K3 32
Notez également : festival d’Aix-les-Bains du 23 au 31
octobre, festival de Vichy : du 28 mai au 5 juin. 17. DEQRR+RE SA 15A 44 (SE, 15A, 44)
Les dates des simultanés permanents vous seront com-
muniquées ultérieurement.
18. DR+YHZEO FERRIQUE E8 36
Pour le club de Chalon, prévoyez déjà les 7 et 28 sep- 19. HY+AOSOW ADOREZ N1 72 (ZÉRO, 13J, 62)
tembre, Tournus le 17 septembre, Saint-Sernin-du-Bois
organise une Partie attributive de points (PAP) le 10 sep- 20. AOY+JM SHOW H12 60 (SOYA, H12, 51)
tembre. Pour le Creusot : 3 et 17 septembre. MOYA B4 38 (AY, 9L, 21)
Bonne rentrée à tous !
TOTAL : 1036
£ CONTACT : ydumont@aol.com
et www.ffsc.fr Par Yves Dumont, président du Scrabclub de Bourgogne
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 DÉTENTE Local
21
MOTS CROISES - Force 1 MOTS FLECHES - Force 3
Horizontalement 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 LIBERTÉ
b VÉRIFIÉES b CRIS DE b POURTANT b FAIT
D’EXPRESSION LA MEUTE
– A – Donner des informations. A POCHES ÉCOLE
TOUJOURS
LANTERNE IMPRESSION
– B – Gâteau ou édifice pour À ÉCLAIRER DÉFORMÉES DE RIRE SPÉCIALE
représentations musicales. B a d d d d
Grande nageoire pectorale. – C
– Ses chansons de geste dis- C
trayaient le seigneur. – D – Colère D
passée. Ses pages sont noircies
TRANSPOR-
de notes. – E – Et toc ! Le pain y E TEUR D’OR
c TOUT À FAIT
était pétri. – F – Toilettes des GRACIEUSES
dames de la cour. Petite crêpe F À POILS !
de riz. – G – Sonna la messe. G a c d
ROUMAINE
Emballé ou emporté de force. –
H – Son odeur annonce la mer. H PLUTÔT
Ils peuvent être arrachés pour VAGUE
monter des barricades. – I – Bien I SEULEMENT d AU FOND
trop élevée. – J – Notre Seigneur. c c
J DES BÊTISES DE L’ÉGOUT
Mettre la main au collet. CORRIGE JOUE
À LA MAIN DES COUDES
Verticalement a d
FILTRE
– 1 – Suprématie d’un sujet sur un autre. – 2 – Elles sont organisées par l’état- SOUS c
major. – 3 – Dîner pris avant la Passion. Mouvement de propagation. – 4 – Ancêtre LA PORTE
des races bovines. Affectera un sportif à un autre club. – 5 – Il fait des yeux de
biche. Erbium symbolisé. – 6 – Gardes pour toi. Exempt de toute pollution. – 7 – PERSONNEL c MARQUE
Raconte des histoires. Passe très près du sol. – 8 – Possessif. Un film qui ne D’APPRO- c
CONTRAT
mérite pas le déplacement. – 9 – Avant nous. Notre mère à tous. – 10 – Elle n’est DE TRAVAIL
BATION
pas loin d’Aix. Laisser les grumeaux de côté.
a À MI-MENTON c
TOMBER
DE HAUT PARTIE
DE CHÂSSE
SUDOKU d d
N° 1 N° 2 SUIT
EN PÔLE
MISES
c
LA MISE EN SCÈNES SOMPTUOSITÉ
POSITION
2 8 1 À PRIX VIDÉO

5 7 4 2 3 a d d
Y LAISSE
9 SA PEAU

3 6 5 ACCORDE TOUT c BOUGÉ c d


MACULÉ
7 1 DE TACHES
EN VOILÀ UN PARFAIT COOR-
D’HUILE
PARESSEUX ! DINATEUR
4 9 1 7
a d d
6 7 5
8 7 2 4 1
2 8
c À FIXER SUR c
EN CONTER
LE GREEN
N° 3
6 3 4 2
5 1 Solutions des jeux
1 5 7 6 5 8 2 4 9 3 1 7 2 3 6 1 5 9 4 8 T E E
S E U X
D I R E
G R A I S
E R T R R E A S N J 8 2 3 6 1 9 5 4 7 9 8 5 7 2 4 6 3 1
4 6 9 8 E E E U S R E N O I 9 1 4 7 5 3 6 8 2 6 1 4 9 8 3 7 5 2
I
R E
M U
L
O O U
E N C H E
E S V P A E D O I H
1 9 V I A A R T N I T G
2 7 9 1 8 5 4 6 3 4 5 2 8 9 1 3 7 6 I P S
M E N C E S
C L
U
3 8 1 4 6 2 7 9 5 8 9 7 3 4 6 2 1 5
7 3
E M N R S U O T A F R A V O T E B
A A I E M A N E 4 5 6 3 9 7 1 2 8 1 3 6 2 5 7 4 8 9 R A I F E S S E

7 5 8 2 E T
L
N
E
C A R
S T R E
E
N
R
E
I
M
D
C
1 9 8 2 7 6 3 5 4 3 6 1 5 7 2 8 9 4 S U T
I A S I
R I E N
V E L U
5 4 2 9 3 1 8 7 6 5 7 9 4 6 8 1 2 3
2 6 7 L E I A A R E P O B O N D G A L I
E R T M E N U C O D A 6 3 7 5 4 8 2 1 9 2 4 8 1 3 9 5 6 7 B E R E R E V E R

4
A O L R
9 10 8 5 6 7 4 3 2 1 N° 3 N° 2 N° 1

HOROSCOPE
BÉLIER (21/03-20/04) CANCER (22/06-22/07) BALANCE (23/09-22/10) CAPRICORNE (22/12-20/01)
TRAVAIL : Ne perdez pas de vue TRAVAIL : Vous êtes sollicité sur TRAVAIL : Votre envie de vous TRAVAIL : Votre ténacité et votre
vos objectifs et faites preuve de plusieurs fronts et cela ne vous investir dans votre travail perd de célérité vont vous rapporter gros !
beaucoup de concentration pour vous y plaît par car vous aimeriez pouvoir réfléchir sa vigueur de jour en jour. AMOUR : Vous C’est visiblement sur des personnes com-
tenir ! AMOUR : Une femme de votre en- à de nouvelles méthodes de travail. n’avez qu’un seul mot à dire pour que votre me vous que vos supérieurs peuvent comp-
tourage cherche à vous nuire ! Tenez-la AMOUR : Quoi que vous en pensiez, vous partenaire exécute vos volontés, vous ter. AMOUR : Vous faites beaucoup d’ef-
éloignée de votre couple et de votre cercle avez tout pour être heureux, alors n’allez auriez tort de vous en priver ! SANTE : forts pour apaiser les tensions qui règnent
familial ! SANTE : Nervosité. pas chercher midi à quatorze heures. SAN- Baisse de tonus. au sein de votre couple. SANTE : Ménagez
TE : Besoin de repos. votre dos.

TAUREAU (21/04-21/05) SCORPION (23/10-22/11) VERSEAU (21/01-19/02)


LION (23/07-23/08)
TRAVAIL : Personne ne vous en TRAVAIL : Vous êtes relativement TRAVAIL : L’un de vos collègues
TRAVAIL : Vous devez bien
voudra d’être sincère si vos repro- performant. Vous avancez dans vous en fait voir de toutes les cou-
avouer que vous avez volontaire-
ches sont justifiés ! Cela dit, il y a aussi une votre travail sans véritablement vous poser leurs alors que vous étiez sur le point de
ment levé le pied ces derniers jours afin de
façon de dire les choses. AMOUR : Entre la vous la couler douce… AMOUR : Vous de questions. AMOUR : Vous devez vous stabiliser la gestion de votre emploi du
famille, votre partenaire et le temps que rendre à l’évidence : votre partenaire vous temps. AMOUR : Pour les personnes en
avez envie de partager des moments forts
vous voulez vous accorder, vous ne vous y avec vos proches, profiter d’instants sim- apporte tout ce dont vous avez besoin. couple, les choses manquent de rythme et
retrouvez plus ! SANTE : Dynamisme. SANTE : Manque de sommeil. finissent par vous lasser. SANTE : Problè-
ples en famille. SANTE : Grande vitalité.
mes gastriques.
SAGITTAIRE (23/11-21/12)
GÉMEAUX (22/05-21/06) VIERGE (24/08-22/09) TRAVAIL : Vous êtes en pleine POISSONS (20/02-20/03)
TRAVAIL : Vous avez besoin TRAVAIL : Vous êtes plein de vi- forme et vous appliquez les TRAVAIL : Vous devez vous assu-
d’une meilleure stabilité financière gueur et vous êtes bien décidé à conseils que vous avez reçus récemment rer d’avoir tous les atouts de votre
et vous êtes prêt à payer de vos efforts le rattraper le retard accumulé. AMOUR : Per- pour améliorer vos méthodes de travail. côté pour avancer certains propos.
niveau de vie que vous voulez atteindre. sonne ne vous dira ce que vous devez fai- AMOUR : Vous êtes disponible et attentif : AMOUR : Votre couple se porte à mer-
AMOUR : A la fois distant et solidaire, vous re : c’est à vous de savoir ce dont vous avez cela tombe bien, c’est le moment de tester veille ! Vous voyez dans les yeux de votre
ne savez plus ce que vous attendez d’une le plus besoin ! SANTE : Soignez vos votre capacité d’écoute. SANTE : Mangez partenaire de la tendresse et du soutien.
relation de couple. SANTE : Bonne forme. dents. équilibré. SANTE : Beau fixe.
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
22 DÉTENTE Dimanche 29
août 2010

FEUILLETON LA BANDE DESSINÉE


L’Impossible
Armistice
Les fonctionnaires CETTE BANDE DESSINÉE VOUS EST OFFERTE PAR VOTRE PARTENAIRE

Claire Aronica 11/16 (© ed. Bamboo, Charnay-lès-Mâcon)

2307279
(sortie nationale de l’album en librairie, septembre 2010)

Chapitre V Une nouvelle directive arrive de la direction nationale :


Rombillard et Bigoulino, les deux chefs de service, doivent
résoudre le problème du stress au travail. Ils demandent à
–C rois-tu que je
doive emporter
mes gants de daim ?
Brigitte, adepte du yoga, de les aider dans leur tâche. Mais
ce n’est pas simple pour tout le monde de devenir zen du
jour au lendemain !
CHALON - 11, rue du Gal -Leclerc
MÂCON - 11-13, rue P.- Laguiche

Émilie relève la tête de


son ouvrage ; les ciseaux
glissent sur le gravier et
Blanche gronde aussitôt :
– Les ciseaux de ta
sœur, fais attention !
– Si tu ne me posais pas
de questions aussi saugre-
nues… Des gants de
daim, par ce temps-là,
qu’est-ce que tu en fe-
rais ?
La tête levée vers le clair
ciel de printemps, Blan-
che acquiesce d’un sou-
rire.
– C’est vrai… J’ai tou-
jours peur de ne pas em-
porter ce qu’il faut.
Puis, revenant aux tra-
vaux d’aiguille de sa fille :
– Tu es sûre que tu veux
mettre un ruban rouge ?
Tu n’as pas peur que…
– Que quoi ?
– Il me semble que le
bleu était plus indiqué.
– Mais j’en ai assez du
bleu. Je trouve le rouge
plus gai, plus vif.
Blanche s’apprête à ar-
gumenter, puis renonce
d’un léger haussement
d’épaules. Elle s’approche
à pas nonchalants de sa
fille et se laisse douce-
ment tomber dans un fau-
teuil d’osier.
– Ma malle est prête…
Ce temps est un délice…
Les Fonctionnaires tome 11 © Bamboo édition - Bloz & Béka - www.bamboo.fr

Je suis si contente d’aller


à Lyon avec toi.
Émilie se contraint à ré-
pondre :
– Oui. Cela faisait long-
temps, n’est-ce pas ?
– Depuis la guerre.
– Oui.
À l’évidence, Émilie au-
rait préféré s’y rendre
seule. Ce n’est pas ainsi
qu’elle a imaginé ce
voyage. Que fera-t-elle
d’un chaperon dans une
ville où elle a librement
circulé pendant quatre
ans ? Elle veut aller au
Café Riche. « Qu’y fe- Imprimerie : S.A. Les Journaux de Saône-et-Loire Notre publication adhère au

rons-nous ? répondra 71880 CHATENOY-LE-ROYAL


S.A. au capital de 19 963 466,40 €
Blanche à sa proposition. Président-directeur général Principal actionnaire : S.A.S EBRA
Rédacteur en chef : . . . . . . . . . . . . Michel MEKKI
Directeur de la publicité : . . . . . Christian ROUX
Deux femmes au café, Directeur de la publication : Commission paritaire : 0411 C 87009 Directeur des ventes : . . . . . Cédric LE BORGNE
qu’irait-on penser ? » Jean VIANSSON PONTÉ ISSN : 1620-8943 Abonnements :. Tél. 03.85.90.68.33 ou 60 ou 54
Dépôt légal : A parution Rédaction : . . . . . . . . . . . . . . Tél. 03.85.90.68.11
(A suivre) LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Publicité :. . . . . . . . . . . . . . . . Tél. 03.85.90.68.41
No 120 — Editions Armançon Siège social : 9, rue des Tonneliers - BP 30134 Publicité extralocale : . . . Quotidiens associés
71104 Chalon-sur-Saône Cedex - Tél. 03.85.90.68.00 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tél. 01.41.34.97.27
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 LIVRES / DÉTENTE Local
23
Rando Florilège Enfant
Enfamille Premières phrases Tous pirates
C’est la rentrée ! Finies les Il existe plusieurs ouvrages Un livre à l’ancienne. Avec
contrées exotiques. Mais on de ce type, mais celui­là des pirates. La fiancée du
peut encore avoir un air de apporte qui plus est le capitaine qui a été enlevée.
vacances dans la tête et les commentaire d’un critique Un grand bateau. Une
jambes en découvrant des littéraire. C’est savoureux, énorme tempête. Plein de
balades pas loin de chez soi. Glénat publie des surprenant. Ça fait faire des révisions avant guerriers impitoyables, les Vikings. Et une
petits guides, qui peuvent s’avérer précieux la rentrée et permet de relativiser certaines véritable histoire, avec plein de mots
pour découvrir les vignes en septembre. gloires. Et c’est très ludique ! écrits… À l’ancienne, on vous dit !
LEPTITCRAPAHUTENSAÔNE­ET­LOIRE,D’OLIVIER LE GUIDE DES 100 PREMIÈRES PHRASES L’ÎLE DES VIKINGS, DE SEBASTIANO RUIZ MIGNONE,
DECONINCKETGREGORYDESANLIS, INCONTOURNABLES, DE PIERRE VAVASSEUR, TRADUIT DE L’ITALIEN PAR F.­A. COSTA,
ÉDITIONSGLÉNAT,110PAGES,11,90€. CHEZ LIBRIO, 120 PAGES, 3 €. ÉDITIONS NATHAN, 215 PAGES, 8,50 €.

nLE
POLAR RENTRÉE LITTÉRAIRE POTINS
BOURGUIGNONS
Drôle d’éternité
Et si on re-
Mais qui lit tout ? DEUX AUTEURS
Description du comté
venait en du Charolais
arrière une Rentrée littéraire par ci, ren­
fois dans trée littéraire par là… Les li­ Voici un livre qui a deux
sa vie ? braires croulent sous les li­ auteurs : l'un du XVIe siècle,
Que se pas- vres. Les éditeurs insistent. Antoine Malateste, et l'autre
serait-il si Les lecteurs s’interrogent. des X Xe et X X Ie, Jean-
chacun de Claude Valabrègue.

C’
nos souhaits était réalisé ? est la même énigme Le premier, lieutenant géné-
Le genre « Ils peuvent tous tous les ans… En ral de bailliage rural du com-
crever » et ils meurent ! Re- septembre, appa- té du Charolais, avait écrit,
trouver sa jeunesse ? Oui, raissent dans tous les jour- sur la région, un texte en la-
mais aussi avec ses erreurs naux, à la télévision, à la radio, tin. Qui a disparu pendant
et ses fausses routes. Être des articles évoquant la totali- des années et que le second
connue ? Mais en restant té des ouvrages qui sortent à a retrouvé en l'an 2004. Il l 'a
seule et prisonnière de la cette époque. C’est la fameuse découvert dans un recueil
vanité des choses. « rentrée littéraire » que tout de textes manuscrits figu-
Un ton différent dans un lecteur, s’intéressant quelque rant dans les archives de
roman étrange, pas totale- peu au livre, connaît. Où l’on La rentrée littéraire de l'automne 2010 l'écrivain régional, l'abbé
avec plus de 700 ouvrages à découvrir. Photo LBP
ment achevé, mais qui a le explique gravement que la Claude Courtépée.
mérite de l’originalité. grande tendance cette année En l'absence du texte égaré
c’est l’autofiction, le livre his- crées à chaque ouvrage vous te année, c’est bien. Pynchon, de Malateste, un certain
J. R. torique ou la confession in conduisent gentiment à 58,5 il est toujours aussi déjanté nombre de choses inexactes
utero. Où l’on évoque des jours de lecture non-stop. danslegénie ?BretEastonEl- ont été écrites, que Jean-
INFO Une fois ne compte grands noms ou qui vou- Sans manger, sans dormir, lis peut-être ? Les noms aussi Claude Valabrègue n'hésite
pas, de Marie Charrel, éd. draient l’être. Ou, bien sûr, on sans vivre. Alors ? Alors il y a que l’on commence à connaî- pas à dénoncer.
Plon, 245 pages, 17,90 €. commence à évoquer « les les attachés de presse des mai- tre : Marc Dugain, Laurent Ce dernier, agrégé de lettres
prix » qui seront donnés en sons d’édition, qui recom- Gaudé, Claudie Gallay. classiques et docteur ès let-
octobre-novembre, avec des mandent leur poulain. Il y a Et puis il y a le plaisir de lire, tres, a eu le mérite de tradui-

nLA
BD
jurys qui bien entendu auront
lu les 701 romans et essais pu-
bliés en l’espace de deux ou
les grandes librairies où l’on se
partage la tache entre librai-
res. Il y a les « pros » de la lec-
la découverte, la discussion
avec son libraire favori qui
aura lu ce petit bijou dont per-
re en français le texte de Ma-
lateste, et les deux (l'original
et la traduction) figurent
Ailleurs trois mois afin d’en détermi- ture rapide : premier chapitre, sonne ne parle, ce premier ro- dans le livre, où ils occupent
ner le meilleur. deux chapitres au milieu, der- man essentiel à découvrir. La chacun une vingtaine de pa-
Quand un Qu’on se rassure… person- nier chapitre et 4e de couver- passion, la vraie, celle qui ne ges.
grand de la ne ne les lit tous, ces 701 livres ture. Il y a la rumeur : il paraît vous donne aucune posture Malateste étudie le Charo-
bande des- de rentrée. Il suffit de calculer. que le dernier Houellebecq en ville. lais, la population, les riviè-
sinée com- 2 heures en moyenne consa- est bon. Amélie Nothomb cet- JOCELYNE RÉMY res, les forêts, les châteaux,
me Moe- les juridictions, les hommes
b i u s célèbres (Ponthus de
présente Thyard est bien entendu ci-
une nouveauté, c’est tou- BOURGOGNE té), et il décrit aussi les loca-
jours un événement… Ar- lités : Charolles, Paray, Per-
zach est né en 1976. Arsak, Envie de vacances r e c y, P e r r i g n y, To u l o n ,
avec une orthographe diffé- Mont-Saint-Vincent.
rente, revient en 2010, pour C’est le dernier week-end teur, qui parcourt les routes l’architecture régionale. Di- Un livre court, mais qui,
arpenter un désert étrange. avant les vacances pour beau- de France et à qui on doit déjà jon, ce sont ses églises mais pour le XVI e siècle, savait
Sa mission est de traquer coup de Bourguignons. On de nombreux ouvrages. Cette aussi ses vieilles rues. La val- montrer la physionomie de
toute anomalie qui pourrait s’affaire avant la rentrée des fois-ci, il s’est attardé en Bour- lée de Saône s’arrête à Saint- la région. Un gros travail, à
exister danscedéserttandis classes, ou au bureau… Pour- gogne. Le chapitre sur la Cô- Jean-de Losne et Seurre. Cha- la fois de l'érudit de la Re-
qu’ailleurs, très loin, il y a quoi ne pas rester encore un te-d’Or s’ouvre sur une photo lon, Tournus, Paray-le-Mo- naissance et de celui
des pirates et une princesse. jour en vacances en jouant les du château de Chateauneuf- nial et le Creusot sont à l’hon- d'aujourd'hui.
touristes ? Il existe de très jo- en-Auxois, celui sur la Saône- neur. De quoi donner envie BURGONDE
J. R. lis guides de la Bourgogne et-Loire sur la vue superbe d’explorer son environne- 68 pages, 13,50 euros. Edi-
INFO Arzak, Tome 1, comme celui-ci, sorti aux édi- que l’on a depuis le Signal ment proche. tions « Le Caractère en
de Moebius, chez Glénat. tions Ouest-France. On le d’Uchon. Mais, dès que l’on J. R. marche », 2, rue des Ecoles,
En vente le 15 septembre. doit à Hervé Champollion, à tourne la page, on entre dans Bourgogne, éditions Ouest­ 71420 Génelard.
la fois photographe et rédac- les détails des merveilles de France, 90 pages, 10,90 €.
Cahier
Local
24 MÉTÉO
Passages nuageux. Ce dimanche, la journée débutera sous un temps bien ensoleillé avec quelques voiles
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010

d'altitude. Le ciel deviendra ensuite plus nuageux par le nord de la région l'après-midi mais le temps restera sec.
Les températures afficheront des valeurs plutôt fraîches pour la saison. Lundi, le temps s'annonce plus variable
avec un risque d'averses. La fraîcheur s'accentuera. VINCENT MUNKA, METEONEWS

AUJOURD’HUI DEMAIN ÉPHÉMÉRIDE


Confiance: 8/10 6H54 6H55
Confiance: 8/10
20H25 20H23 DIMANCHE 29 AOÛT 2010
21H47 Châtillon-sur-Seine 22H15
241 e jour de l’année
11H52 8 16 12H59
Montbard LE SAINT DU JOUR
8 16 Fontaine-Française Sainte-Sabine
Châtillon-sur-Seine 8 17 9 16
Pouilly DIJON
Subit le martyre au IIe siècle pour avoir donné la
Montbard 25 Saulieu 10 15 10 16 sépulture à sa servante, Sainte-Sérapie, martyre
10 15 30 elle-même.
8 17 Fontaine-Française Arnay-le-Duc
Beaune
8 17
Avallon Autun 10 15 10 16 DICTON DU JOUR
8 19 11 16 Chalon-sur-Saône “Pluie à la Sainte-Sabine est une grâce divine.”
8 19 9 19 Montceau-les-Mines 11 17
Saulieu DIJON Louhans
Pouilly 11 16 Tournus 11 17
Auxonne
8 19
Arnay-le-Duc Digoin
Charolles 11 17 D’AUTRES 29 AOÛT
12 17 MÂCON
9 20 10 17 1958 naissance du chanteur Michael Jackson
8 19 Beaune Dole 11 17
1966 dernier concert des Beatles à San Francisco
Autun 9 19 1982 mort de l'actrice Ingrid Bergman
9 19
Chalon-sur-Saône AUJOURD’HUI EN FRANCE 1987 mort de l'acteur américain Lee Marvin
Le Creusot
9 20 2004 Michael Schumacher devient pour la septième fois
10 21 Lille champion du monde de formule 1
Montceau-les-Mines 9 20
20 Louhans 13 16
COTES DE LA SAÔNE (hier vers 11h)
Brest PARIS Strasbourg
25 9 20 Tournus 12 17 Saint-Albin -0.22 Verdun 1.12
11 19
10 21 10 21 10 18 Gray 0.70 Chalon 1.87
Nantes
Digoin Charolles 10 21 10 21 Auxonne 0.33 Mâcon 1.69
Cluny MÂCON Doubs Besançon 2.56
11 22
9 21 Bourg-en-Bresse Lyon
Bordeaux
9 21 10 21 12 24 TEMPÉRATURES EN BOURGOGNE
9 21 21 26
Toulouse Il y a un an Hier
14 26 Marseille Nice
Villefranche-sur-Saône
17 28
10 22 Ajaccio
19 27
11 21 15 19

18 27
LES PROCHAINS JOURS
Matin Après-midi Températures
Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
Beau temps Variable, orageux Conf. 7/10 Conf. 7/10 Conf. 6/10 Conf.5/10 Mardi, les conditions
Brouillard Neige
Montbard Montbard s'amélioreront avec le
Ciel voilé Pluie Montbard Montbard
7 19 5 21 8 23 9 24 retour d'un temps sec,
Belles éclaircies Orages
DIJON DIJON DIJON DIJON assez ensoleillé et plus
doux.
15
Variable, averses Direction et force
du vent 8 20 8 22 9 25 11 25
Autun Autun Autun Autun Le soleil nous accompa-
7 20 9 22 9 26 11 26 gnera ensuite le reste de
la semaine avec des
MÂCON MÂCON MÂCON MÂCON températures très
8 21 8 23 10 26 11 26 agréables.
*Offre valable jusqu’au 18/09/2010, exclusivement sur les produits signalés par une étiquette spéciale en magasin (hors promotions en cours). Voir conditions

NOUVEAU MEMONAT

Oreillers - Matelas
Sur matelas
de livraison et d’installation en magasin.

www.monsieur-meuble.com

Meubles DELÉCLUSE
Route express - MONTCHANIN - 03 85 73 97 00
2279775
Nos agences locales
N°6073- Fondé en 1851
Montceau : 03.85.57.04.61
Ne peut être vendu séparément
Le Creusot :03.85.80.34.34
www.lejsl.com
Autun : 03.85.86.94.69

Montceau-Creusot
ÉDITION

Autun Dimanche 29 août 2010


MONTCEAU PAGE 3 LE CREUSOT PAGE 7 AUTUN PAGE 16

Les « vieux » 430 personnes Vingt bougies


mordent à la ligne à bord de la 241 P17 pour le club de golf
LechampionnatdeFrancevétérans Lespassagersont embarquéà Aix­les La structure a prévu un week­end
depêchesedérouletoutleweek­end. Bainspourunvoyagehorsdutemps. de fête pour marquer cet événement.

AUTUN CATASTROPHE. Une étudiante de Saint­Aubin­en­Charollais était en


voyage en Inde au moment des terribles inondations. Témoignage. PAGE 2
Il dirige
le Secours
Populaire
Rencontre avec
L’enfer de Marie-Aure
Thierry Robert, un
Autunois de 41 ans,
directeur général
national
de l’association
humanitaire. PAGE 14

MONTCHANIN
Prérentrée
pour les petits
nouveaux
La moitié des futurs
élèves de sixième
du collège Anne-
Franck participe
à l’opération école
ouverte pour se mettre
doucement dans
le rythme. PAGE 10 À l'image de nombreux touristes, les jeunes étudiants ont fait partie des bénévoles venus porter secours. Photo DR

de 10H

AUTUN CENTRE
VILLE
à 20H

SPECTACLE D’OURS
CCRACPOT Samedi Dimanche
Plusieurs tirages
par jour

MUR
D’ESCALADE
Tous les jours
E CLOWNS de 14h à 19h
R ÉE GRATUITent Lundi
Animation en continu
ENT entièrem
Standsrénovés
2287011
Cahier
Local
02 TEMPS FORT LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Dimanche 29
août 2010

MONTCEAU L’AUTOMOBILISTE À LIRE DEMAIN


Médiathèque :reprisedeshorairesd’hiver Dépose d’une vitrine demain, Une apprentie en or, et à Montceau
Les horaires d’ouverture habituels de la rue Carnot Déborah Juillet, en apprentissage chez les
médiathèque remplacent les horaires d’été à Afin de permettre la dépose d’une partie photographes du Studio de France à
compter du 31 août : mardis et vendredis de 14 de la vitrine, sis 15 rue Carnot, par Montceau, vient de décrocher la médaille
à 19 heures, mercredis de 10 à 18 heures, jeudis l’entreprise Comte et Marcelino SA, d’or au concours des meilleurs apprentis
de 14 à 18 heures et samedis de 9 à 17 heures. le stationnement sera interdit de France. Rencontre avec une jeune
Renseignements : 03.85.57.27.92 .56. lundi 30 août à ce niveau de la rue. photographe de 20 ans pleine de talent.

TÉMOIGNAGE. Marie­Aure Bourgeon, de Saint­Aubin­en­Charollais, a vécu les inondations au Ladakh.

Unterrifiantvoyaged’études
Bilan.Près de 200 morts (dont deux Français parmi la dizaine de Ladakh.District de l’Inde, dont la capitale est Leh, situé à l’extrême
touristes) et des centaines de disparus : le bilan de la catastrophe. nord­est du pays et souvent surnommé « Petit Tibet ».

Marie­Aure est toujours en


contact avec des amis res­
tés à Leh, où le manque
d'eau, de ravitaillement, les
épidémies, et le froid, qui
“ On est plus
sauvage que ce que
l’on pense quand
il s’agit de sauver
sourd. Le Changspa venait de
quadrupler et se transformait
en un torrent destructeur » se
souvient Marie-Aure qui sou-
ligne que « les images vues à la
devrait arriver dès septem­ télé ne rendent pas compte de
bre, font désormais crain­
sa peau. ” l'horreur vécue. L'émotion est
dre le pire pour l'avenir. considérablement amoin-
Marie-Aure Bourgeon drie ».

É
tudiante en première De retour dans la douceur
année à Agrosup, l'éco- mé en morgue de fortune ». duCharolais,Marie-Aureadu
le d'agronomie de Di- En fin d’après-midi, les mili- mal parfois à revenir à la futili-
jon, Marie-Aure Bourgeon taires les sollicitent et les con- té du quotidien. « Il faut savoir
vientderentreràSaint-Aubin- duisent en camion à Cho- ajuster son regard et discerner
en-Charollais après un séjour glamsar, un village à 15 km de ce qui est vraiment important
en Inde, qui restera à jamais Leh. « Le niveau de la boue dans l'existence », ayant ap-
ancré dans sa mémoire. était tel que nous n’aperce- pris sur elle « qu'on est plus
Partieavecquatreautresétu- vions que le toit des maisons. sauvage que ce que l'on pense
diants au Ladakh afin d’effec- Nous ne pouvions circuler quand il s'agit de sauver sa
tuer un stage pour étudier qu’en marchant en équilibre peau. L’instinct animal re-
l'agriculture locale aux envi- sur des rondins de bois récem- vient à la surface. » Et on a
rons de Leh, elle était loin ment installés. Impuissants, tous ce même réflexe qui peut
d'imaginer qu'elle serait le té- Marie­Aure dans un lieu de prière bouddhiste qui a survécu
nous avons dû être évacués à faire sourire : « quand on a
moin d'une des plus grandes au désastre. Photo DR la hâte, la pluie gonflant les peur, on appelle sa maman ! »
catastrophes naturelles de la torrents qui emportaient les L'étudiante et ses amis ont
planète en cet été 2010. des dégâts matériels et l’im- blayer les décombres à la re- ponts de fortune mis en pla- mis quatre jours à quitter le
« Le 5 août, aux alentours de portance des pertes humai- cherche d’éventuels survi- ce ». Ladakh via un vol sur Quatar
23 heures, un violent orage et nes. Une coulée de boue, arri- vants. « Nous enlevions la De retour à Leh, ils voient la Airways, en première classe,
des pluies diluviennes se sont vée de la montagne, a détruit boue, sauf qu'à l'intérieur, on foule se précipiter sur les hau- au prix fort. Un passage désta-
abattus sur le Ladakh. L'eau des quartiers de la ville et la trouvait des vêtements, des teurs de la ville en hurlant. bilisantdelamisèreauluxeos-
entrait par les fenêtres de route qui mène à l’aéroport ». objets… Régulièrement, nous « Pris de panique, nous avons tentatoire qui leur a laissé un
l'ONG où nous étions logés. Les jeunes étudiants se por- avons vu des véhicules emme- suivi le mouvement sans com- goût amer.
C’est seulement au matin que tent aussitôt volontaires pour ner un corps inanimé et drapé prendre ce qui se passait. VALÉRIE ALAMO­BARBELIVIEN
nous avons réalisé l’ampleur aider les secouristes à dé- jusqu’à un bâtiment transfor- Nous entendions un bruit (CLP)

SOMMAIRE L'ECHO DU CHOÛTOT


£ Montceau
£ Montceau région
p. 3
p. 4
Manger ou être mangé
£ Arroux­Bourbince p. 5 « On est allés, dimanche, merl’auto a’c sa télécomman- ne de chtits poissons, tout toujours :«Mang’don,ch’tit’ !
£ Le Creusot p. 6 tous les deux mon Glaude, à de ! J’ons vu les chtits cligno- morts, tout racornis au soleil ! Tesaispasquit’mang’ra !»Et
l’étangduRousset.Ehlàdon ! tants jaunes que s’ mettaient à Vouss’rendezcompte !Y’ena moi, j’y croyais, et j’ m’ disos :
£ Le Creusot région p. 9
queljolicoin !Vousyconnais- clignoter !Aulévopeurquej’y des qu’ pêchent uniqu’ment « Y vaut ben mieux manger
£ Montchanin p. 10 sez, Choûtot, vous y connais- fauchions son bazar d’dans pour sortir d’ l’eau les pois- qu’êt’ mangée ! ». Quand j’
£ Sud Morvan p. 11 sez ? Voui, bien sûr ! Figurez- sonauto !Y’étotd’uneimpoli- sons,etpisyz’ylaissentd’ssurl’ vois not’ Nicolas, que fais son
£ Couches/Épinac p. 13 vous qu’ quand qu’on est arri- tesse ! et d’une sottise ! Y’est carreau !Siy’est-ypasmalheu- myâ, et qu’ teûgne à tâbl’, j’y
£ Autun p. 14 vés avec l’auto au bord d’ quit’chose,toutd’méme ! reux ! J’en chus encore tout’ veux mal ! J’ m’ dis comm’ ça :
£ Autun et région p. 16 l’étang, sous les arbres, y’ évot Un peu pus loin, d’ssur la di- tourn’boulée ! Y m’ fait mali- « Au sait pas, mon paur’ chtit,
d’jà trois pêcheurs au bord d’ gue, au bord d’ l’eau, y’évot eu ce !Toutd’mém’, lespoissons, qui l’ mang’ra ! ». Mais j’y dis
£ Autunois p. 17
l’eau. V’là t’y pas qu’un d’ c’tes un’ aut’ pêcheur, mais aul étot y sont faits pour vivre ou pour pas, passqu’y m’ fait mau d’y
£ Petites annonces p. 18 pêcheurs, au s’avise que j’ sor- parti. Aul évot laissé par terre êt’ mangés ! Mon grand-père, penser,bienqu’j’ycroivepus !
£ Détente p. 19 tions d’ l’auto juste à côté d’ la tout l’ produit d’ sa pêche ! que voulot pas qu’ j’ fasse ma Mém’ si j’y crois pus, tout d’
sienne :aus’estdépêchéd’fer- Y’étotdégoûtant !Un’douzai- dévidaire à tâbl’, au m’ disot mém’, y’estmanière !».
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 MONTCEAU Local
03

PÊCHE. Les meilleurs vétérans nationaux en décousent au lac du Plessis.

Les vétérans ont la pêche


S
ous l'égide du comité
départemental de Pê-
che, que préside le
Montchaninois Denis Pirat,
hier, s'est disputée au lac du
Plessis la 1re manche de la fi-
nale du championnat de
France 2010 de pêche au
coup pour les vétérans 1re di-
vision.
Ils sont 24, sur toute la Fran-
ce, à avoir été sélectionnés
pour cet ultime rendez-vous 2
après avoir passé par les 1
épreuves qualificatives au ni-
veau régional, le champion-
1 Le comité
nat de France promotion et la départemental
2 e division cette s aison. vérifie les amorces.
D'autres étaient qualifiés d'of- 2 Les quelques
fice du fait qu'ils étaient restés supporters présents
en 1re division. ont bravé le froid.
Dans ce gratin national figu- 3 Le Mâconnais
rent deux Saône-et-Loiriens Roger Bonnot était
le Chalonnais Jean Lhoste et qualifié d’office.
le Mâconnais Roger Bonnot. 4 Le Chalonnais
ROGER VALLET (CLP)
Jean Lhoste, juste
£ Aujourd'hui 2e et 3e manches
pour désigner le champion de
avant la première
France 2010. 3 4 manche. Photos R. V. (CLP)

FÊTE DE MONTCEAU

Comme le veut la tradition, les élus ont découpé le ruban


tricolore en tournant le dos à la fête. Photo J.­M. V. (CLP)

C’est parti pour neuf jours !


La plus grande fête de Montceau, est une véritable
Bourgogne a en effet ouvert institution que bien des habi-
Trieur modèle, anxieux, cool ou sceptique... Tous les profils sont dans
ses portes hier sur l'esplana- tants du Bassin minier ne la nature. Pour déterminer votre portrait et vous aider à mieux trier,
de André-Malraux. En l'ab- voudraient, pour rien au la Communauté organise l’opération « Citoyens volontaires du tri ».
sence du député-maire Di- monde, rater. D'autant plus Tests, jeux et actions pédagogiques seront proposés
dier Mathus, en voyage en que cette année, en plus de la aux candidats selectionnés d’ici la fin de l’année par les ambassadrices du tri.
Chine, et de son premier ad- centaine de forains présents,
Renseignements et inscriptions
joint Thomas Thevenoud, un manège unique en Euro-
retenu par les universités pe fait ici ses premiers pas, queltrieurjesuis@lacommunaute.fr
d'été du PS, elle a été inaugu- ou plutôt ses premiers tours.
rée par Laurent Selvez, en Et comme un bonheur n'ar-
présence de nombreux élus, rive jamais seul, aujourd’hui,
toutes tendances confon- on jouera les prolongations
2323913

dues. jusqu'à 2 heures du matin !


Il est vrai que la fête, à JEAN­MARC VUILLAMY (CLP)
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
04 MONTCEAU RÉGION Dimanche 29
août 2010

SANVIGNES-LES-MINES EN BREF BLANZY


SAINT-VALLIER
Association
Vacances d’enfants
Loto, aujourd’hui à 15 heu-
res, à la salle Mandela aux
Gautherets.
Lots : 6 x 50 €, 100 €, 150 €,
300 €, chaine hi-fi, micro-
ondes, caddies garnis, bons
d’essence, etc + jeux pen-
dant les parties. Huit séries,
plus deux gratuites. 3 € les
trois cartons pour une série.
Dans le parc, c'était la fête ! Photo D. V. (CLP)
Salle climatisée.

La bonne humeur régnait à la cérémonie officielle vendredi soir


au moment de l'échange de cadeaux. Photo L. R. (CLP)
Restauration scolaire
et garderie
Kermesse à la résidence
La natation en gala
Les inscriptions pour la
rentrée 2010-2011 s'effec-
Jean-Rostand
tuent dès maintenant à la
Maison de la Famille et du Une kermesse pour les ré- sayées au chamboule-tout…
La Coupe de France de na- Le président de la FFN a Citoyen, rue Claude- sidants, voilà une idée qui au jeu de fléchettes, et cer-
tation estivale a débuté hier précisé qu'il prenait tou- Benoît. était excellente, et si quel- taines ont entamé une par-
avec déjà de multiples com- jours le temps de se déplacer Afin de faciliter l'inscrip- ques pensionnaires ,e tie de scrabble ou autres.
pétitions sur la journée pour à la Coupe de France de na- tion se munir de différents s'étaient pas inscrits, au dé- L'ambiance y était particu-
les minimes et cadets de huit tation estivale qui est certes renseignements : numéro but, pour cette journée festi- lièrement conviviale, et Thé-
régions françaises et les un grand moment sportif, d'allocataire CAF et justifi- ve, en voyant comment ça se rèse, l'animatrice, toujours
épreuves se poursuivront ce mais aussi, et surtout, un catif du quotient familial, passait, ils sont tous descen- aux petits soins avec tous. À
matin à la piscine de Sanvi- grand moment de convivia- nom et numéro Assurance dus de leur appartement, le l'heure du goûter, c'est l'as-
gnes avec vers midi, la céré- lité. Responsabilité Civile, car- parc était accueillant avec sociation de la résidence Le
monie protocolaire et la re- Francis Luyce a tenu à féli- net de santé de l'enfant, re- tous les jeux proposés et on temps partagé qui offrit un
mise des prix. citer Pascal Reberol, le pré- levé d'identité bancaire ou s'est amusés avec les activi- véritable festin à ses adhé-
Mais cette compétition a sident du club nautique des postal si prélèvement auto- tés proposées tout au long rents, et à ceux qui s'y
été lancée officiellement Sanvignes, les élus et toutes matique. de l'après midi de ce lundi, étaient inscrits.
vendredi soir à la Trèche en les personnes qui ont parti- Lors de la 1re inscription à où la pluie du matin n'avait, DANIELLE VIOLETTE (CLP)
présence de Francis Luyce, cipé à l'organisation de cette la Maison de la Famille (à en aucun cas, gêné les activi- £ Mardi 31 août, on fêtera
président de la Fédération grande manifestation de na- proximité de la Poste et de tés. les anniversaires, et une sortie
Française de natation. À no- tation. la Mairie), un code d’accès Si les messieurs s'adon- pêche avec les chevaliers
ter qu'il avait déjeuné la En préambule, une réu- personnel sera communi- naient à une partie de pétan- de la gaule est programmée
veille à l'Élysée aux côtés du nion technique s'était dé- qué pour consulter le que, les dames se sont es- début septembre.
Président de la République roulée à la Trèche égale- compte-famille, imprimer
et des brillants nageurs fran- ment en présence de les factures, visualiser et
çais qui ont obtenu 23 mé-
dailles au championnat
représentants des huit ré-
gions en compétition.
rectifier les données per-
sonnelles ou pour le paie-
INFOS
d'Europe à Budapest. LAURENCE ROUX (CLP) ment par prélèvement auto- SERVICE
matique pour régler la
facture. £ URGENCES
Publi-reportage
Pour tous renseignements
_ AMINCISSEMENT _ complémentaires, contac- 15 17 18 112
Samu Police Pompiers N° général des secours
_ CESSER DE FUMER _ ter le 03.85.67.99.69.

MÉTHODE DOUCE 100 % NATURELLE : £ MONTCEAU


Elle consiste à stimuler des points Pharmacie Gambetta ­ Saint­Vallier.
d’acupuncture sans douleur, sans substitut ni
médicament, au cours de séances
d’environ 30 mn. ALLÔ LE 18 £ CIRY­LE­NOBLE
L’action conjointe des plantes et de la Pharmacie Gambetta ­ Saint­Vallier.
relaxation vous aidera à vous ressourcer et
à retrouver votre bien-être. Samedi 28 août
— Suivi et soutien personnalisés garantis 1 an — £ PERRECY­LES­FORGES
Montceau : 9 h 46, rue de la Pharmacie Bailly, rue Victor Hugo ­ Paray­le­Monial.
• MINCIR tout en retrouvant la forme ! Résistance, secours à per-
La méthode, qui obtient de très bons résultats a pour objectif
principal de réguler l’organisme et l’appétit. Elle accentue sonne avec ouverture de £ TOULON­SUR­ARROUX
l’élimination et calme la nervosité, le stress et l’angoisse. porte. Urgence Pharmacie : 03.85.79.42.14.
Un rééquilibrage alimentaire peu astreignant en association avec Blanzy : 7 h 52, lieu-dit Sau-
des plantes vous permet de perdre sereinement et à long terme
un maximum de poids. vage d’en bas, intervention à £ GENELARD
Pharmacie Bailly, rue Victor­Hugo ­ Paray­le­Monial.
• TABAGISME : Ne nuisez plus à votre santé ! la demande du Samu.
Excellente aide au sevrage, cette méthode agit dès la première Blanzy : 4 h 29, rue Jean- £ PALINGES
séance sur l’état de manque et de dépendance du tabac sans Monet, accident simple sur
apport de nicotine et calme la nervosité, l’angoisse et les éven- Pharmacie Bailly, rue Victor­Hugo ­ Paray­le­Monial.
tuelles crises de boulimie qui se produisent souvent lorsque l’on la voie publique.
arrête seul.
Bilan £ GUEUGNON
• CURE DE MIEUX-ÊTRE offert Vendredi 27 août Pharmacie de garde : 39 15.
Fatigue - Stress - Anxiété - Insomnie - Ménopause. Sanvignes : 17 h 19, rue du
frêne, relavage de personne. £ DIGOIN
ESPACE LASER, Minceur - Anti-tabac Pharmacie Spieser, la Brierette – Digoin.
2315394

Montceau : 16 h 04, rue du


4 place Carré - CHALON petit-bois, carence d’ambu-
Sur RDV 06.23.50.19.41 - 03.85.94.06.52 £ MONTCHANIN
www.achat-macon.com/espace-laser lance privée. Pharmacie de Saint­Léger.
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 ARROUX-BOURBINCE Local
05

TOULON-SUR-ARROUX PALINGES

Le cirque au foyer rural


Jeudi, quelques membres
du foyer rural, ont repris du
service. Une réunion de pré­
rentrée qui a permis de faire
un tour d'horizon des pro­
chaines activités.

L
e président Serge La-
prée a tout d’abord an-
noncé la mise en pla-
ce d'un nouveau créneau en
faveur des enfants : du cir- Le président Serge Laprée toujours bien entouré. Photo F. R. (CLP)
que. Séances qui se déroule- Agnès et Vincent. C'est à l'hôtel de ville que samedi,
ront chaque mardi à la salle non plus le mercredi. le jeudi 9 à 18 30, le yoga le André Demortière, adjoint au maire a accueilli, en
d'évolution des écoles. La En ce qui concerne les ren- mercredi 15. Quant au ten- présence de leurs familles respectives et d'un parterre
jeunesse qui aura peut-être dez-vous adultes, pas de nis de table, la date reste à d'amis relativement nombreux, Agnès Kaszuba, 32 ans
une autre opportunité de changements puisque la définir. résidant à Palinges, et son époux, Vincent Jaffre,
s'activer avec des cours de chorale reprend ses droits le À noter aussi les séances ci- 31 ans, professeur également domicilié dans le chef­
danse. Effectivement suite à lundi 6 septembre, Toulon néma tous les 3e vendredi du lieu de canton. Photo Jean -Michel Carré (CLP)
la non-reconduite du con- Rencontre le mardi 7 de 14 à mois, et côté programma-
trat d'Aurélie, les membres 17 heures en mairie et la gym tion culturelle, un partena-
tentent de régler la situation le même jour à 20 heures au riat avec le restaurant La
au mieux avec notamment foyer. Le basket loisirs fémi- Crémaillère, au son de chan-
l'arrivée d'une nouvelle prof, nin reprend le mercredi 7 à sons populaires françaises,
qui délivrerait peut-être ses 19 h 30, salle d'évolution le 19 novembre. GÉNELARD
cours le jeudi ou vendredi et des écoles, la danse de salon FRANÇOISE RAT (CLP)

PERRECY-LES-FORGES

Football. Mercredi soir, les U18 de l’ASP accueillaient leurs homologues du CS


Sanvignes. Une rencontre amicale qui s’est déroulée dans un excellent état d’esprit Classes 2012. Les conscrits de la classe 2012
sportif, a permis d’effacer le souvenir du dernier match de championnat entre les deux remercient la population pour son accueil et ses dons
équipes où quelques débordements s’étaient produits. qui vont leur permettre d'organiser leur banquet
Le score n’était pas la priorité, les Perrecycois, qui ont été classés en honneur par le samedi 11 septembre à la salle polyvalente de Génelard
district, pour la 1re phase, ont néanmoins marqué leur suprématie en s’imposant 3­1. à partir de 19 h 30. Cette soirée est ouverte à tous. Il
Ils débuteront la saison par un déplacement court mais périlleux, le 11 septembre, au suffit de retirer les cartons d'invitation au bar Le
FC Montceau Bourgogne. Photo Paul Jacquet (CLP) Refuge, ou auprès de tous les conscrits. Au menu :
paella, fromages, assiette gourmande et café offert
pour la somme de 13 euros. Photo J.-M. C. (CLP)

PERRECY-LES-FORGES
Vide-greniers. Mercredi EN BREF
soir, à l’intérieur du local
du comité des fêtes, PERRECY-LES-FORGES
quelques personnes Plan local d’urbanisme
étaient réunies autour de Une expo se tient à la salle des mariages de l’Hôtel de ville
Catherine, la présidente, jusqu’à la fin septembre, sur le projet d’aménagement et de
pour faire le point sur les développement durable dans le cadre de la révision du PLU
derniers préparatifs du de la CCM. À voir aux heures d’ouverture de la mairie, qui
vide­greniers qui se sera fermée le jeudi après-midi à partir du 1er septembre.
déroule aujourd’hui, sous
les platanes du champ de Accueil de loisirs
foire, avec un coin L’accueil de loisirs rue Bertrand fonctionne du lundi 30 au
restauration. Photo P. J. (CLP) mercredi 1er septembre aux horaires habituels. Renseigne-
ments : 06.60.84.27.38.
Cahier
Local
06
£ VTT Élodie Lhenry, licenciée au club de Mesvrin VTT, a obtenu la médaille de bronze
aux championnats de France Junior, à Méribel (73). À lire en page 11 430 C’est le
nombre de passagers
qui monteront à bord
de la 241 P17,
aujourd’hui direction
Aix­les­Bains. Le

LE CREUSOT 4e voyage de la saison


pour une expédition
hors du temps.

MUSIQUE. Le groupe 100 % creusotin Cosa Nostra sort son premier album « Revendications ».

Cosa Nostra passe un cap


« Revendications ». Le premier album de Cosa Nostra Sur la toile. Retrouvez Cosa Nostra sur myspace, facebook
est en vente depuis le 14 juillet dernier au prix de 8 euros. et sur le site http://cosanostraonline.e­monsite.com/

Le groupe creusotin de reg­


gae ska Cosa Nostra a sorti
son premier album « Re­
vendications » le 14 juillet
dernier. Une immense fierté.
“ Nous avons
mis plus d’un an
à accoucher de
ce premier album.
Nous découvrions

L
es « enfants de l’immi-
gration creusotine, fils tout ! ”
d’anciens ouvriers »,
comme ils se définissent, ont Fab’, guitariste et chanteur
bien grandi. Les sept mem-
bres de Cosa Nostra, tous na-
tifs de la cité du Pilon, ont at- bum », 100 % autoproduit,
teint un objectif qui marque qui ne s’est pas fait en un jour.
au fer rouge la vie d’un grou- « Nous avons mis plus d’un
pe. Depuis le 14 juillet der- an à l’accoucher. Nous dé-
nier, leur premier album inti- couvrions tout ! »
tulé « Revendications » est Et au final, le résultat est sa-
officiellement en vente. tisfaisant : « C’est une fierté
d’avoir enregistré un CD car
Cosa Nostra invente c’est un sacré investissement
le « reggaenervé » Les membres de Cosa Nostra au complet, en attendant Ben qui intégrera le groupe. Photo DR personnel. Nous sommes
Fidèle à l’image du groupe, fiers du rendu de cet album »,
dont les influences propres registre… Donc ça se ressent
Les 7+1 membres Un album créé de A à Z se réjouit Fab’. Désormais,
de chacun des membres ap- dans ce que l’on fait », expli- Depuis, le groupe s’est étof- Cosa Nostra va se concen-
portent une bonne dose de que l’un des leaders du grou- fé et enrichi au fil des con- trer sur deux axes : « Nous al-
diversité, ce premier opus pe Fab’, guitariste et chan- Cosa Nostra est composé certs (une centaine à ce jour) lons continuer de faire des
compte dix titres aux textes teur. Au niveau des paroles, de sept membres : Fab’ à et des rencontres : « Nous concerts pour promouvoir
engagés sur fond de reggae tout est dit dans le titre : la guitare et au chant, Gaz avons fait notre premier con- notre album. Mais nous al-
ska teinté de rock, blues ou « Des revendications, nous à la basse, Jean­Bat à la cert au Jaurès Bar où le pa- lons aussi composer de nou-
funk. « On appelle ça le « re- en avons. Nous nous inspi- batterie, Pauline au clavier tron, Miloud, nous a mis le velles chansons, pour passer
ggaenervé », car c’est plus dy- rons d’expériences vécues ou et aux chœurs, Bouillin au pied à l’étrier. Nous avons à autre chose. » Cosa Nostra
namique que du reggae de faits de société qui nous saxophone, Antho aux per­ fait un à deux concerts par vous donne rendez-vous à
roots. Il y a beaucoup de con- ont interpellés », poursuit ce- cussions et Jas au chant et mois jusqu’à début 2009. En- L’Escale le 11 septembre
notations rock à la batterie et lui qui fut l’un des initiateurs aux chœurs. Ben au saxo suite, nous nous sommes pour le festival Voodoo Chile
à la guitare. Nous ne sommes de la formation du groupe en sera le huitième membre. consacrés pleinement à la Label.
pas figés, enfermés dans un septembre 2005. sortie de notre premier al- AURÉLIEN GAUDRIOT

LE VOODOO CHILE LABEL FAIT SON FESTIVAL LE 11 SEPTEMBRE À L’ESCALE


L’association Voodoo Chile Label a pour mis- caux. La preuve, dans leur premier album, le titre
sion d’assurer la promotion des groupes de musi- Bad boy des bacs à sable a été réalisé en collabo-
ciens locaux qu’elle compte en son sein. Le ration avec le rappeur creusotin Kem’s One.
11 septembre prochain (19 heures, 5 euros l’en- Jouer à L’Escale, ancienne Maison des jeunes, ra-
trée, avec stands et buvette), comme tous les vit Cosa Nostra : « Nous adorons ce lieu. C’est
deux ans, Voodoo Chile Label organise son festi- toujours une émotion particulière car on se sent
val à L’Escale du Creusot avec une programma- à la maison. Nous aimons faire des concerts au
tion reggae/ska de qualité (NPQ Orchestra, Creusot. Nous sommes les premiers défenseurs
G.Fandenejah & Sherpa Band, Fayllulah et Cosa de notre ville. »
Nostra). A. G.
Les membres de Cosa Nostra sont très impliqués £ Toute l’actualité des groupes du Voodoo Chile
dès lors qu’il s’agit de promouvoir des groupes lo- L’affiche. Photo DR Label sur http://voodoochilelabel.e­monsite.com/
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 LE CREUSOT Local
07

SAVOIE VAPEUR EXPRESS. On affiche complet aujourd'hui pour ce 4e voyage de la saison.

430passagersàAix-les-Bains
Avec, en nouveauté, l’ab­ succès. Car 150 personnes
baye d'Hautecombe, qui a
Les horaires ont choisi cette formule
séduit 150 passagers, la lo­ permettant de découvrir au
comotive vapeur 241 P17 Départ du Creusot à 7 h 15. terme du voyage avec la
affiche complet pour son ArrêtsàChagnyà8h,Chalon Princesse du Creusot et
voyage aujourd’hui. à 8 h 21, Tournus à 8 h 48, d'une petite croisière, la vie
Mâcon de 9 h 22 à 9 h 53, des princes et princesses de

C
e n'est plus un se- Bourg de 10 h 34 à 11 h 04. Savoie. Un passage obligé
cret, le voyage pro- Arrivée àAixà 12 h 44. pour beaucoup qui
posé par les chan- Départ d'Aix­les­bains à n'auraient probablement
tres des Chemins de fer du 17 h 25. Arrêts à Bourg de pas f ait le déplacement
Creusot au mois d'août est 19 h 07 à 19 h 27, Mâcon de sans cette visite historique.
complet. Une fois de plus 20 h 04 à 20 h 17, Tournus à Quant à Navig'Aix, pas de
peut-on dire, car si l'on re- 20 h 45, Chalon à 21 h 10, problème non plus. Le ras-
garde les chiffres des an- Chagny à 21 h 31. Arrivée au semblement de vieux ca-
nées précédentes, on cons- Creusotà 22 h 16. nots à vapeur, de voiliers,
tate la même chose. 1 racers… connaît également
Pour Mathieu Chevalier, une belle réussite puis-
il n'y a pas là de recette ni
de potion magique, mais
Vapeur qu’aujourd’hui, ils seront
200 à découvrir sur place
seulement une destination
1 La locomotive cette animation qui les di-
qui plaît au plus grand 241 P17 démarrera vertira une bonne partie de
nombre : « Le voyage est en gare du Creusot l'après-midi.
agréable, relativement à 7 h 15. Bref, s'il est encore trop
court » et permet notam- tôt pour aborder le pro-
ment de passer l'après-midi 2 La locomotive sera gramme 2011 avec la 241
entre montagnes, lacs et en tête d’un cortège P17, pour autant, plusieurs
beaux pays ages, tout en qui comportera destinations semblent
ayant le privilège de voya- six wagons aujourd'hui incontourna-
ger entre Le Creusot et Aix- de passagers. bles. C'est le cas de ce voya-
les-Bains avec la plus puis- ge en Savoie qui sera recon-
sante locomotive à vapeur duit sans difficulté le
Photos J.­C. P. (CLP)
d'Europe, à savoir la 2 dernier dimanche d'août,
241 P17 du Creusot. l'an prochain. On parle
té du voyage. Résult at : grands moments de cette creusotine, l'ajout sur le aussi du voyage à Besan-
Nouveauté : l'abbaye chaque année il faut six voi- journée. programme de la visite çon et de la visite de la fa-
d'Hautecombe tures pour transporter les Selon Mathieu Chevalier, audio guidée de l'abbaye meuse citadelle qui a régalé
Le dépaysement est donc passagers qui seront 430, chargé de la promotion des d'Hautecombe est un plus la majorité des passagers.
total et s'ajoute à l'originali- aujourd’hui, à savourer les activités de l'association qui a conduit à ce présent JEAN­CLAUDE PIERRAT (CLP)

Vapomaster proprement étonnant


simplifiez-vous le ménage du sol au plafond !
TOUT EN UN
-Nettoyeur vapeur aspirant
-Aspirateur eau et poussière
-Diffuseur de parfum
et d’huiles essentielles
-Fonction soufflerie
-Fer professionnel (en option) miniplus
-Plus de produits
la technologie
-Plus de sac qui simplifie
-Plus de contact
avec la poussière… le repassage
2324391
2317473

VENEZ DÉCOUVRIR NOTRE NOUVELLE GAMME


MACHINES À COUDRE ET SURJETEUSES
Fer professionnel
(en option) DU PARTICULIER AU PROFESSIONNEL RÉPARATIONS TOUTES MARQUES
EN ATELIER OU À DOMICILE
DEVIS GRATUIT
Liste des marques : PFAFF - JANOME - JUKI - BROTHER - ELNA - BERNINA - TOYOTA...

MONTCEAU - 03 85 57 28 22
13 quai Général de Gaulle
CHALON - 03 85 48 16 41
7 Passage Marcilly
19 avenue Alsace Lorraine BOURG-EN-BRESSE - 04 74 22 47 70
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
08 LE CREUSOT Dimanche 29
août 2010

CREUSOT VACANCES JEUNES CVJ

Tennis. Un premier groupe de jeunes sportifs de 4 à 11 ans sur les courts ensoleillés
de Jean­Garnier. Photo Marie-Hélène Marpaud (CLP) Voile. 12 stagiaires le matin, 10 l'après­midi sur
optimists. La voile se porte bien à CVJ. Photo J.-C. P (CLP)

CVJ INFOS
SERVICE
£ AUJOURD’HUI Tél. : 03 85 78 41 97 ou voiture
Country : 06 09 10 75 04 ; Mme Papon­
western Country dance 71, Sauvageot Tél. :
auditorium de l’Escale 03 85 78 94 23 ou Tél. :
06 14 30 11 28 ; Cabinet
£ URGENCES Lagrange 06 22 08 41 22 ­ Tlok
CREUSOT VILLE 06 84 28 21 40
Médecin de garde, Tél. : 15 SAINT­BÉRAIN­SUR­
Dentistes : en cas d’urgence DHEUNE
Tél. : 15 Infirmiers de garde : Isabelle
Pharmacie de la Voie Verte Chossegros ­ Melle Rofes Tél. :
Natation. Modul'eau a rassemblé une quarantaine de nageurs cette dernière
Saint­Léger­sur­Dheune ; 03 85 45 67 61
semaine. Photo Jean-Claude Pierrat (CLP) MARMAGNE
après 19 heures Hôtel de
Police Le Creusot Infirmier : Christophe Mornat,
Infirmier : M. Machado Tél. rue du Bourg, Tél. :
06 73 69 10 04 06 76 10 24 71
SAINT­FIRMIN MESVRES
Infirmier : Alain Dubois Tél. : Cabinet infirmiers, Tél. :
03 85 54 47 43
CVJ 03 85 56 00 27 –
SAINT­SYMPHORIEN­DE­
06 82 29 66 70
SAINT­SERNIN­DU­BOIS MARMAGNE
Mme Gauthier Tél. : Mme Bizet, Tél. :
03 85 80 86 90 ou 03 85 78 25 98
06 15 51 55 58
MONTCENIS £ MUSÉE­
Mmes Coulon et Chmielewski EXPOSITIONS
tél 06 87 96 75 91 ou Musée de l’homme et
06 26 31 90 81 l’industrie (Écomusée) et le
MONTCHANIN Petit théâtre de 14 h 30 à
Médecin, Tél. : 15 18 h 30.
Urgences médicales, Tél. : 15 Académie François Bourdon
Pharmacie de la Voie Verte Expo permanente « le Métal, la
Saint­Léger­sur­Dheune ; Machine et les Hommes » de
après 19 heures Hôtel de 14 heures à 18 heures.
Police
Éveil au sport. Michel Berthaud anime à l'école de la Charmille un stage d'éveil aux Infirmiers : Cabinet Guillon, £ DÉTENTE ­
sports. Photo M.-H. M. (CLP) Robert et Delanney, Tél. : LOISIRS
03 85 78 10 74 ou voiture : Piscine de 10 heures à 18 h 45
06 09 59 50 73 ; Office de tourisme de 14 à
Mme Borgobello et Mme Curtil, 18 heures.

CVJ ÉCHOS DE LA SIRÈNE


VENDREDI 27 AOÛT
17 h 06 : Le Creusot, rue Papin. Secours à personne. Trans-
port au centre hospitalier du Creusot.
18 h 19 : Le Creusot, rue Jouffroy. Secours à personne.
Transport au centre hospitalier du Creusot.
19 h 01 : Le Creusot, rue des Acacias. Secours à personne.
Transport au centre hospitalier de Montceau.

SAMEDI 28 AOÛT
09 h 05 : Le Creusot, rue du puits des Moineaux. Secours à
personne avec ouverture de porte.
10 h 00 : Torcy, avenue du 8 mai 1945. Secours à personne.
Rugby. Ce deuxième stage d'été a rassemblé dix jeunes joueurs au parc des sports. 11 h 30 : Le Creusot, rue Maréchal Joffre. Accident de la voie
Photo J.-C. P. (CLP) publique avec désincarcération. Transport au centre hospi-
talier du Creusot (lire dans notre édition départementale).
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 LE CREUSOT ET RÉGION Local
09

SAINT-SYMPHORIEN-DE-MARMAGNE SAINT-SERNIN-DU-BOIS

La fête patronale aujourd’hui


Aujourd’hui, à l'occasion de
la fête patronale du village,
les bénévoles organisa­
teurs espèrent faire aussi
bien que l'an dernier.

C’
est donc dans la plus
pure tradition, au
centre bourg,
qu'aura lieu cette édition de la
Saint-Symphorien ce diman-
che 29 août.
Le Foyer rural, le Club du re-
nouveau et les Amis des éco-
Les cartes ont beaucoup d'amateurs. Photo M.­C. C. (CLP)
les ont réuni leurs forces pour
que l'animation se prolonge
toute la journée.
Dès 6 heures du matin, les
L’amicale de la Tour reprend
étals de puces et vide-greniers Les bénévoles ont travaillé dur pour préparer le programme.
Photo G. L. (CLP)
attendront les chineurs. À Après un mois et demi de d'automne qui conduira en
partir de 10 heures, les pro- pause, les adhérents de bus les voyageurs au Moulin
ducteurs seront installés avec Le thème choisi pour cette re où mijotait autrefois la fa- l'amicale de La Tour retrou- Bleu à Thiers, vendredi
les meilleurs produits de ter- année est la nature et les loi- meuse soupe aux choux sym- veront le chemin de la salle 1er octobre. Un superbe re-
roir. sirs, plus particulièrement axé phorinoise. polyvalente et leurs compa- pas spectacle leur sera pro-
sur la chasse. En soirée, animation musi- gnons de jeu mercredi posé. Le départ aura lieu à
« Treuffes en piau » Un rendez-vous à ne pas cale et feux d'artifices. 1 e r septembre à partir de 8 heures parking des écoles
Les stands associatifs seront manquer, d’autant que des GUY LHENRY (CLP) 14 heures. Un mini-loto in- et l'arrivée à destination à
également présents et des plateaux-repas sont prévus £ L’entrée sur la fête est gratui­ terne figure au programme. 11 h 30. Le retour à domici-
jeux pour enfants sont égale- midi et soir avec notamment te. Le moment sera ég ale- le est prévu vers 21 h 30.
ment prévus avec structures les fameuses « treuffes en £ Renseignements au ment venu pour enregistrer MARIE­CLAUDE CANNARD
gonflables et mini-quads. piau » cuites dans la chaudiè- 03.85.78.32.89 ou 09.65.01.08.57. les inscriptions à la sortie (CLP)

MARMAGNE LE BREUIL
Reprise de l’entraînement au groupement

Sept jeunes cavalières sous la houlette de Christophe.


Photo M.­C. C. (CLP)

Les jeunes joueurs sont invités à reprendre le chemin du stade le 1er septembre. Photo D. M. (CLP)
Le cheval au naturel
Afin de pérenniser la poli- mercredi 1 e r septembre : Marmagne et d’Étang.
tique jeunes, les 3 clubs de la U 7-8-9 (années de naissan- DANIEL MARGUERON (CLP) Comme en juillet, le centre Équitation et soins aux che-
vallée du Mesvrin : FC Mar- ce 2002-2003), à 17 h 30 à £ Contacter J.­M. Chaussi­ équestre de Montvaltin a or- vaux occupent une grande
magne, R S Mesvres, ES Étang, U 11 (2000-2001) vert pour tous renseigne­ ganisé un camping équestre place de la journée avec des
Étang, seront associés à par- 17 h 30 à Étang, U 13 (1998- ments au 03.85.82.28.35. sur son site. Cette seconde moments de détente autour
tir de cette saison sous une 1999) 17 heures à Broye, £ Pour bien débuter la saison, édition s'adressait à des cava- de jeux, veillées, randon-
structure « groupement » U 15 (1996-1997) 18 heures le GAM organise un repas liers expérimentés. nées…
qui doit permettre d’amélio- à Mesvres, U 18 (1993-1994- samedi 4 septembre, salle des Ce sont en fait sept cavaliè- Les jeunes filles dorment
rer son fonctionnement. 1995) 18 heures à Mesvres. sports du stade du Chambon res qui ont souhaité finir leurs sous le tipi dressé au bout de
Pour tous les enfants du Des sections éveil foot à Marmagne, à partir de vacances au contact des che- la carrière ou dans les locaux
GAM (groupement Arroux- pour les plus petits seront 19 heures. Plus d’informations vaux et vivre quelques jours du centre lorsque la météo
Mesvrin), la reprise des en- mises en place dans les gym- en page Sud­Morvan de notre dans la nature (ou presque) est pluvieuse.
traînements aura lieu le nases des communes de édition. pas très loin de chez elles. M.­C. C. (CLP)
Cahier LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE
Local
10 MONTCHANIN Dimanche 29
août 2010

COLLÈGE. 50 % des futurs sixièmes ont participé à l’opération école ouverte.

Une rentrée en douceur


Le collège Anne­Frank a
ouvert ses portes une se­
maine avant la rentrée pour
que les futurs sixièmes vo­
lontaires entrent douce­
ment dans le rythme.

D
epuis plusieurs an-
nées, le collège parti-
cipe à l'opération éco-
le ouverte qui permet
d’améliorer les relations entre
les jeunes et les adultes.
De nombreux ados ont déjà
repris la route du collège
Frank. En effet, plus de la moi-
tié des élèves qui vont entrer
en sixième ont fait le choix de
prendre part à cette nouvelle
session de l'opération école
ouverte.
Appréhender au mieux la
rentrée et profiter pleinement
de la fin des vacances est-ce in-
compatible ?
Pas pour le collège Anne
Frank qui, avec l'opération
« École ouverte », propose de
faire découvrir le collège aux
CM2 tout en organisant des
activités. Deux sessions sont 1
organisées : la première s'est
déroulée jeudi et vendredi, et
la seconde débutera lundi
Découverte
pour se terminer le lende- 1 Les intervenants,
main. comme les élèves,
sont tous volontaires.

“ Si les jeunes
viennent avec
plaisir maintenant,
ils viendront
2 Ici, on prépare une
course d’orientation
pour mieux connaître
le collège.

le reste de l'année 3 Une bonne


sans rechigner. ” manière de faire
découvrir le collège.
L’un des professeurs
4 Des élèves et des
professeurs ravis de
Durant ces journées les élè-
cette expérience.
ves ont pu se familiarise avec
Photos T. V. (CLP)
l'établissement, mais égale- 2
mentavecunemploidutemps
de façon ludique. Ces jour-
nées sont dotées d'échanges,
les jeunes et les intervenants
apprennent à se connaître.
On retiendra l'affirmation
d'un professeur faite lors de la
préparation de l’école ouverte
« Si les jeunes viennent avec
plaisir pendant les vacances,
ilsviendrontlerestedel'année
sans rechigner et l'on évitera
les problèmes d'absentéisme.
Ilsdécouvrirontenamontque
le collège peut aussi être un
lieu agréable. »
THÉRÈSEVERDREAU(CLP) 3 4
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 SUD MORVAN Local
11

MESVRIN. Mesvrin VTT au sommet grâce à Élodie Lhenry. ALLÔ LE 18

Un premier podium national LES ÉCHOS


DE LA SIRÈNE
Sortie du 26 août
-7 h 57, intervention lieu-dit
L e Ve r n o i s , c o m m u n e
Club phare du VTT bourgui­ d'Étang-sur-Arroux pour un
gnon, le club intercommu­ homme de 59 ans ayant une
nal de la vallée du Mesvrin main coincée dans un
récolte le fruit de la graine broyeur. Victime dégagée à
de champion semée une l'arrivée de secours. Après
décennie plus tôt. examen par le médecin du
SAMU, pas de transport.

A
près sa 4 e place au -8 h 03, intervention à l'éco-
championnat de le primaire de La Tagnière
France, lors de la pour destruction d'un nid
dernière manche de coupe d'insectes. Situé à une hau-
de France, le 21 août à Méri- teur de 14 mètres, il a été dé-
bel (73), Élodie Lhenry ter- truit à l'aide d'une nacelle.
mine 3 e en junior derrière -11 h 47, intervention lieu-
les championnes de France dit La Bouthière commune
2009 et 2010 et à moins de de Saint-Léger-sous-Beu-
trois minutes de la cham- v ra y pour un homme de
pionne 2010. 75 ans ayant chuté de sa
C'est le premier podium et hauteur suite à un malaise.
le meilleur résultat en com- Élodie Lhenry, vêtue du maillot de l'équipe de France. Photo DR Transport au centre hospita-
pétition nationale officielle lier d'Autun après examen
enregistrés par un licencié une toute aussi excellente dis que Romain Truchot et par le médecin SMUR.
de Mesvrin VTT, pourtant
habitué aux places d'hon-
neur depuis son existence.
Au général, Élodie termine
21 e place (22 e au général)
dans la catégorie la plus dis-
putée avec 149 pilotes au
départ.
“ C'est
le meilleur résultat
en compétition
officielle
William Virely, en espoir,
terminent au cœur du pelo-
ton.

EN BREF
à la 5e place de cette compé- Enfin Romain Truchot, en La Mesvrienne en vue
tition. catégorie Open termine à la d’un licencié Ces résultats traduisent la
Cette performance ne doit 45e place (31e espoir) sur 96 de Mesvrin VTT. ” bonne santé du club et la LACHAPELLE
cependant pas occulter les partants. bonne forme des pilotes qui SOUS-UCHON
très bons comportements Ces résultats complètent Pierre-Jean Jarlot, devrait leur permettre de LotoduclubdesGenêts
des autres engagés du club ceux obtenus le 14 août à vice-président du club bien figurer à la Mesvrienne, Il a lieu aujourd’hui, à la Mai-
dans cette dernière compéti- Montgenèvre (05) lors de la 7 e manche de la coupe de son pour Tous. C'est un loto
tion. Ainsi Estelle Boudot dernière manche du chal- Bourgogne organisée à Mes- «gourmand»endouzeparties
dans la même course, junior lenge Offroad, autre compé- et la victoire finale du chal- vres dimanche 5 septembre, dequatrelots.Cartonsvendus
1re année, prend une excel- tition nationale. À savoir la lenge Offroad en catégorie de manière unique, avec un à partir de 13 h 30. Début des
lente 11e place. 1re place de la manche et du cadet pour son frère Félix. contre-la-montre le matin et jeux14 h 30.Buffet,buvette.
En cadet, Félix Lhenry, classement final du challen- Dans cette dernière épreu- une course en ligne l'après-
réalise sa 2e meilleure per- ge junior, pour Élodie Lhen- ve, en master 2, Philippe midi. CHARBONNAT
formance de l'année avec ry et la 3e place de la manche Tardy prend la 6e place, tan- GUY LHENRY (CLP) Clubl’Arroux-Tourne
Les responsables du club des
aînés l’Arroux-Tourne indi-
quent que le repas inter-club
ÉTANG-SUR-ARROUX ÉTANG-SUR-ARROUX aura lieu dimanche 12 sep-
tembre à la salle polyvalente
de Charbonnat. S’inscrire di-
rectementaurestaurantavant
le3septembre.

MESVRES
Lotoduclubamical
LeclubamicalduMesvrinor-
ganise un loto samedi 4 sep-
tembre, à 15 heures, salle Ter-
rade.Àgagner,unbond'achat
de 250 euros, de nombreux
autres bons d'achat, repas au
restaurant, nombreux sacs et
Repas. Le Groupement Arroux­Mesvrin propose Découverte du basket. Le Basket­club étangois paniers garnis, électroména-
d'organiser samedi 4 septembre, un repas convivial, proposait cet été des stages de découverte­initiation ou ger,etc.
afin de rassembler les jeunes joueurs de foot et leurs du perfectionnement pour les enfants. C'est Benoît
parents. Ce moment de détente se déroulera au stade Baucher, le nouvel entraîneur des seniors féminines qui LAIZY
de Marmagne à partir de 19 heures. Au menu, buffet de assurait l'animation de ces rendez­vous et il était Recensementmilitaire
salades, méchoui, jambons à la broche, chips, fromage satisfait de la fréquentation. Ont ainsi participé : sept Les jeunes gens nés en juillet,
blanc, dessert, café, vin. Menu enfant 7 euros, menu débutants, onze benjamins et minimes, une cadette et août et septembre 1994 de-
adulte 10 euros. Pour faciliter l'organisation, inscription cinq cadettes de Curgy. La plupart étaient déjà licenciés vrontsefairerecenseràlamai-
auprès de Nadine Vergnaud, 23 route d'Autun 71190 au basket. Le championnat jeune reprendra mi­octobre. rie au cours du 3 e trimestre
Mesvres. Téléphone : 03.85.54.33.58. Photo G. L. (CLP) Pour les seniors, il reprendra fin septembre. Photo G. L. (CLP) 2010. Se munir du livret de fa-
milleetd’unepièced’identité.
2319633
LE JOURNAL DE SAÔNE-ET-LOIRE Cahier
Dimanche 29
août 2010 COUCHES / ÉPINAC Local
13

COUCHOIS-MARANGES EN BREF

Quel millésime en 2010 ? COUCHES


Reprise de l'école
de rugby
Les entraînements de l'école
de rugby reprendront mer-
Le mois de septembre est
déterminant pour la ven­
dange. Mais dès à présent,
on peut tabler sur la quanti­
té et la qualité.
“ Un millésime,
pour le moment,
semblable à celui
de 2008. ”
credi 8 septembre au stade
Henri Lévitte pour les
moins de 7 ans, moins de
9 ans, moins de 11 ans et
moins de 13 ans. Les enfants
peuvent tester sur 2 à 3 en-

À
un petit mois des traînements avant de pren-
Jean-Marc Mugnier, œnologue
premiers coups de dre leur licence. Les parents
sécateurs, nous pourront rencontrer les
avons voulu savoir ce qu’il plutôt maussade que nous éducateurs et les personnes
pourrait en être de ce millési- avons eu, on pouvait crain- s'occupant de l'école de rug-
me. Début de réponse avec dre pour ce millésime, appa- by.
Jean-Marc Mugnier, œnolo- remment, il n’en est rien,
gue à Saint-Maurice-les-Cou- mais la quantité ne sera pas SAINT-SERNIN
ches. Jean­Marc Mugnier, œnologue à Saint­Maurice­les­Couches. au rendez-vous. Il y a DU-PLAIN
Photo M. J. (CLP)
Début, car il est encore un d’ailleurs bien longtemps Conseil municipal
peu tôt pour se faire une idée que nous n’avons pas eu de La prochaine réunion du
précise, le mois de septem- sente des teneurs en acide dans le Couchois et deux mauvais millésime… seule- conseil municipal aura lieu
bre étant souvent détermi- tartrique et malique un peu dans les Maranges, sur les- ment de moins bons que mardi 31 août à 20 heures,
nant pour la qualité de la élevées et légèrement supé- quelles sont effectués les re- d’autres. Et il faut bien recon- salle de la mairie. Ordre du
vendange. Pour l’heure, rieures à celles de 2008. Le levés. naître que la qualité des vins, jour : travaux voirie, Com-
nous confie Jean-Marc Mu- pourcentage de milleranda- Les vendangeurs – ou les ici comme ailleurs, s’est con- munauté de Communes
gnier, on s’achemine vers un ge (défaut de maturation de machines – pourraient en- sidérablement améliorée ces « Entre Monts et Dheune »,
millésime qui ressemblerait la vigne pouvant provoquer trer en action autour du dernières décennies, grâce SIVOM des Écoliers, dénei-
comme un frère à celui de un avortement partiel du rai- 24 septembre pour les pi- au sérieux de nos viticulteurs gement St-Gervais-sur-Cou-
2008. Le taux de véraison sin) varie de 0 à 5 %. nots, qui représentent la qui travaillent de façon ches, extension du réseau
(stade de maturité) varie Ces chiffres sont toutefois à grande majorité de la ven- moins empirique que dans le électrique, SI du Couchois,
pour les pinots noirs entre 60 prendre avec un peu de dis- dange, les crémants étant passé et avec l’aide de labora- questions diverses.
et 80 %, l’état sanitaire de la tance, s’agissant seulement toujours vendangés plus tôt. toire. Affaire à suivre.
vigne est satisfaisant et pré- des quatre parcelles, deux Avec le printemps et l’été MICHEL JUGGERY (CLP) ÉPINAC
Site internet
de la commune
L’adresse du site internet de
SULLY la ville d’Épinac est désor-
mais : www.epinac.fr
Entre qualité et renouveau Afin de mieux répondre aux
attentes des internautes, le
Rendez-vous incontourna- sur porcelaine, écrivain, po- site a une profonde restruc-
ble de la saison culturelle, le tier... une manière sympa de turation en apportant une
salon de peintures proposé faire connaître des talents simplification dans son utili-
par l'Association Culturelle bien souvent ignorés, tout en sation et en permettant un
Sullysienne se tiendra du 11 apportant une touche origi- accès gratuit à la revue de
au 19 septembre. Déjà nale au salon qui accueillera presse du JSL. Le site epi-
12 ans que cette association ég alement, et ce pour la nac-online.fr sera dédié au
i nv i t e ch a q u e a n n é e l e s deuxième année, quelques tourisme versions française,
amoureux de l'art pictural à œuvres des élèves de l'atelier anglaise et allemande.
découvrir les œuvres, à cha- peinture qui fonctionne les
que fois renouvelées, d'artis- lundi et vendredi. Exposition
tes de la région voire au-de- « Pompiers du monde »
là !