Vous êtes sur la page 1sur 2

Lima, le 12 janvier 2010

LETTRE DE MOTIVATION

C’est un plaisir pour moi que de m’adresser à vous pour saluer et vous dire mon
intention de participer à la Convocation bourses d’études France 2010-2011, dans le but
de faire les études de maîtrise en Droit international (Commerce International), ce pour
quoi j’explique ma motivation.

Durant ma vie universitaire j’ai fait preuve de discipline aux études et d’aptitudes
intellectuelles, lesquelles me permettront de commencer et de finir avec succès mes
études de maîtrise. Ma vocation pour l’activité intellectuelle et spécifiquement pour le
droit international est attestée par la préparation de ma thèse « Procédure et règlement
de différends auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce » soutenue le 7 août
2007 lors de l’examen pour être reçue Avocate, où le jury, désigné par la Faculté de
Droit et Science Politique de la Université Nationale de San Marcos, a qualifié ma
soutenance par un 17/20 (très bien) à l’unanimité ; ainsi que par la publication du livre
intitulé « OMC : Procédure et règlement de différends » paru en 2008, Dépôt Légal Nº
2008-08474, Bibliothèque Nationale du Pérou.

La mondialisation qui caractérise le XXIe siècle, et le commerce international en tant


qu’un de ses volets, se matérialise dans l’État péruvien par la conclusion d’accords
commerciaux appelés Traités de Libre Commerce avec les États-Unis, Singapour,
Canada et Chine ; Accord de Complémentarité Économique entre le Pérou et le Chili, en
cours avec la Thaïlande et la Corée, entre autres.

L’échange commercial intense prévu pour le futur a besoin de professionnels spécialisés


dans les diverses matières de la connaissance, telles que l’économie, l’administration,
l’environnement, le droit international, entre autres. Mes études de maîtrise en Droit
international seront profitables à notre pays car je pourrai faire du conseil avec certitude
dans le domaine public et privé.

Il convient de dire que dans les Traités de Libre Commerce signés par le Pérou, il a été
convenu d’une procédure pour donner solution aux controverses et, alternativement,
donner la possibilité d’avoir recours auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce.

France est un pays idéal pour suivre mes études de maîtrise parce qu’elle est la siège
de la Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de Commerce Internationale de
Paris ; ses Universités sont pourvues d’Instituts et de Centres de Recherche en Droit
international et possèdent une bibliographie abondante dans leurs bibliothèques ; de
même c’est tout près de la ville de Genève qui est siège de l’Organisation Mondiale du
Commerce.
______________________________

Azucena Noemí LOVATON ESPADIN

D.N.I. Nº 41013562

Vous aimerez peut-être aussi