Vous êtes sur la page 1sur 2

Chem.I.

St - 1 2007-2008
Contrôle Continu :
Électrocinétique
°J.Roussel(http://perso.ensc-rennes.fr/jimmy.roussel/)
c

Le plus grand soin doit être apporté à la rédaction et à la présentation des résultats qui seront donnés
sous forme littérale avant les applications numériques. On respectera les notations données dans l’énoncé
et sur les figures.
DURÉE : 1H30.

1. Équation aux dimensions


L’énergie s’exprime dans le Système International en Joule (J). Dans le système CGS elle s’exprime
en erg.
1 erg équivaut à combien de Joule ?

2. Résistance équivalente
Calculer la résistance équivalente vue aux bornes du dipôle A-B sachant que toutes les conducteurs
ohmiques qui composent le dipôle sont identiques, de résistance R = 10 Ω.

F IG . 1 – Dipôle A-B

3. Calcul d’un courant.


On considère le circuit représenté sur la figure 2.

(a) Exprimer l’intensité i du courant électrique en fonction de r, R, e1 et e2 (Utilisez la méthode


que vous voulez).
(b) Sachant que r = 100 Ω ± 1Ω, R = 400 Ω ± 4Ω, e1 = 10, 12 V ± 0, 03 V et e2 = 4, 167 ±
0, 006 V , calculer la valeur numérique de l’intensité i. Dans quel sens le courant circule ?
(c) Estimer l’incertitude absolue ∆i. Écrire le résultat sous la forme i ± ∆i.

1
C ONTRÔLE CONTINU É LECTROCINÉTIQUE

r i R r
A B

e1 R R e2

F IG . 2 – Montage 1

4. Régime transitoire
On considère le montage de la figure 3 dans lequel un condensateur est complètement chargé avant
que l’interrupteur ne se ferme. À t = 0, on ferme l’interrupteur K.

R K R

E R C E

F IG . 3 – Montage 2

(a) Que vaut la charge du condensateur juste après la fermeture de l’interrupteur (à t = 0+ ) ?


(b) Montrer que lorsque t > 0, le montage est équivalent à un circuit R0 − C série alimenté par
une source de tension E 0 . On exprimera E 0 et R0 en fonction de E et R.
(c) En déduire l’évolution de la charge q(t) avec le temps. Tracer son graphe.

PAGE 2