Vous êtes sur la page 1sur 5

INTRODUCTION GENERALE A L’ECONOMIE

Dossiers de Travaux Dirigés


Première partie

Dossier TD n° 5
Le marché

Cours d’Antoine d’Autume, Jean-Pierre Laffargue


et Nicolas Canry

Année universitaire 2010-2011

1
Dossier TD 5 - Le marché

Exercice 1 Autarcie et équilibre mondial

On considère deux pays où l’offre et la demande d’un même bien sont représentées par les
fonctions suivantes (p désigne le prix unitaire et q la quantité échangée).
Pays 1
q = 2 p − 2, q = 10 − p
Pays 2
q = 2 p − 8, q = 10 − p

1) Les deux pays sont en autarcie (Ils ne commercent pas entre eux). Déterminez les prix
et les quantités d’équilibre ( p1 ,q1 ) et ( p2 , q2 ) dans les deux pays.
2) Représentez sur un même graphique la courbe de demande (elle est la même pour les
deux pays) et les deux courbes d’offre On portera les quantités sur l’axe horizontal et
les prix sur l’axe vertical. Identifiez les points d’équilibre des deux pays.
3) On suppose maintenant qu’il y a un marché mondial où se rencontrent les offres et les
demandes des deux pays. Déterminez le prix d’équilibre mondial p * et les quantités
offertes q1o , q2o et demandées q1d , q2d dans les deux pays.
4) Comparez le prix d’équilibre mondial aux prix d’équilibre autarciques. Qui a gagné à
l’échange international parmi les consommateurs et les producteurs des deux pays ?
Commentez.
5) Tracez sur un nouveau graphique la courbe d’offre du pays 1 et identifiez le surplus
des producteurs du pays 1 en autarcie et quand il y a échange international. Comment
s’interprète le surplus des producteurs ?
6) Tracez sur un nouveau graphique les courbes d’offre des deux pays puis la courbe
d’offre mondiale. Tracez la courbe de demande mondiale. Déterminez graphiquement
le point d’équilibre mondial.

Exercice 2 L’incidence de l’impôt

1) On considère le marché d’un bien où le prix d’équilibre est égal à 6€. On introduit une taxe
de 3€ par unité. Le nouveau prix d’équilibre TTC est-il égal à 9€, à 6€, à une autre valeur ? Le
nouveau prix d’équilibre HT est-il égal à 3€, à 6€, à une autre valeur ?

2) On considère d’abord la situation sans impôt. La demande et l’offre globales sont


D(p)=12− p O f (p)=2p−6
Calculez le prix d’équilibre et la quantité échangée.
Représentez sur un diagramme les courbes d’offre et demande ainsi que l’équilibre.

3) On introduit une taxe T =3 par unité. La variable p désigne maintenant le prix hors taxe
(HT). La demande est donc D(p+T) . Comment la nouvelle courbe de demande, dans le plan
(q, p) , se déduit-elle de la courbe de demande d’origine ?

2
4) Ecrivez l’équation de l’équilibre de marché avec taxe et calculez le nouveau prix
d’équilibre hors taxe. Quel est le prix taxe comprise (TTC) ? Comparez ces résultats à la
réponse donnée à la première question. Qu’arrive-t-il à la quantité échangée ? Sont-ce les
acheteurs où les vendeurs qui supportent le poids de l’impôt ?

5) Représentez sur le même diagramme les courbes O f (p) , D(p) et D(p+T) . Déterminez
l’équilibre avec taxe et montrez comment on peut lire sur la figure les valeurs du prix
d’équilibre avant impôt, et des prix HT et TTC après mise en place de l’impôt.

6) On reprend l’analyse de l’impôt en supposant que la courbe d’offre est maintenant


O f (p)=6 . Comment s’interprète cette courbe d’offre ?
Calculez les nouveaux prix d’équilibre HT et TTC et représentez leur détermination
graphique.

7) Mêmes questions quand la courbe d’offre est p=6 .


Comparez les résultats de ces deux dernières questions à la réponse donnée à la première
question.

8) On se livre maintenant à une analyse de surplus pour mesurer les coûts de la mise en place
de l’impôt.
Utilisez le schéma suivant et les numéros des aires pour remplir le tableau suivant.
Interprétez les résultats obtenus.

1 Of(p)
p+T
2 E
3 0
5
4
p
6 E D(p)
1

Surplus Surplus des Surplus Surplus


des consommateurs producteurs de l’Etat de la Société
En l’absence
D’impôt
Avec impôt
Différence

3
Exercice 3 Les effets de l’allocation-logement

Pour aider les étudiants à se loger, le gouvernement a décidé voici quelques années de leur
verser une subvention de l'ordre de 140€ par mois, l'allocation de logement social (ALS). On
se propose d'étudier les conséquences de cette mesure. Quels sont ses effets sur les loyers des
chambres d'étudiants et sur le nombre de chambres mises en location ? Le résultat peut-il être
- comme on l'a dit - que les propriétaires se sont simplement " mis la subvention dans la
poche", en augmentant les loyers de 140€ sans augmenter le nombre de chambres offertes ?

1) On considère que l'offre globale de logement est une fonction croissante O f ( p) du loyer
p, tandis que la demande globale est une fonction décroissante D(p). Expliquez le caractère
croissant et décroissant de ces fonctions. Comment sont déterminés le prix p et la quantité
échangée q en l'absence de subvention ?
On retient les fonctions suivantes :
O f ( p) = 2 p − 1000, D( p) = 4000 − 3 p
Calculez le prix et la quantité d'équilibre. Illustrez la détermination de l'équilibre en
représentant graphiquement les courbes d'offre et demande dans un plan d'abscisse q et
d'ordonnée p. Calculez le prix et la quantité d'équilibre.

2) L'Etat verse une subvention A par logement. Si p désigne le prix reçu par le propriétaire,
le prix effectivement déboursé par le locataire est p ' = p − A . Quelle équation détermine le
nouveau prix d'équilibre ?
On suppose A=900. Calculez les valeurs d’équilibre de p, p’ et q.

3) Comparez le nouvel équilibre à l’équilibre sans subvention. Peut-on dire que les
propriétaires se sont mis la subvention dans la poche ? Est-il important que la subvention soit
versée aux locataires ou aux propriétaires ? Les locataires et les propriétaires ont-ils gagné à la
mise en place de la subvention ?

4) Tracez la courbe reliant la quantité demandée q au prix p. Comment se déduit-elle de la


courbe de demande initiale ? Tracez la courbe d’offre sur le même schéma. Identifiez sur la
figure le point E0 représentant l'équilibre en l'absence de subvention et le point E1
représentant l'équilibre en présence de subvention. Où peut-on lire sur la figure la valeur de
p′ ?

5) On reprend cette analyse, sans donner de forme algébrique précise aux fonctions d'offre
et demande, mais en supposant que l'offre est très peu élastique alors que la demande a une
élasticité "normale". Représentez graphiquement la détermination de l'équilibre avec et sans
subvention. Interprétez les résultats obtenus.
Concluez en résumant les facteurs importants dans la détermination des effets de l'ALS.
Peut-on penser que ces effets sont les mêmes à court terme et à long terme ?

6) On souhaite maintenant évaluer avec précision les gains réalisés par les deux côtés du
marché. Rappelez la définition des surplus du producteur et du consommateur. On reprend des
fonctions d'offre et demande typiques. Représentez les gains de surplus réalisés lorsque l'on
passe d'une situation sans subvention à une situation avec subvention. Identifiez sur le même
schéma l'aire représentant le coût de la subvention pour l'Etat. Comparez cette aire à celles
représentant les gains de surplus des propriétaires et des locataires.

4
Faites un bilan des gains et pertes de surplus réalisés par les propriétaires et les locataires,
ainsi que par l'Etat. Que remarque-t-on ? Interprétez.
Pensez-vous qu'il aurait mieux valu verser aux étudiants une allocation non affectée, c'est-à-
dire leur verser 900F par mois en les laissant parfaitement libres de l'usage de cette somme ?

Vous aimerez peut-être aussi