Vous êtes sur la page 1sur 60

Cartographier les SI

avec

© Cecima – Juin 2010


AVERTISSEMENT
Cette note correspond aux fonctionnalités présentes dans
la version 10 de Win’Design.

Certaines fonctionnalités ou présentations ne figuraient


pas encore dans les versions antérieures.

Toutefois, les principes de cartographie présentés, ainsi


que la majorité des modes opératoires expliqués,
existaient dans la version précédente.

2/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Cartographier les SI avec Win'Design

Sommaire

Introduction ................................................................................................................. 5
Cartographier, une activité très ancienne ............................................................................5
Différentes cartographies de SI .........................................................................................5
Objectif du document ....................................................................................................5
Principes généraux de la cartographie de SI ......................................................................... 6
Connaître le terrain.......................................................................................................6
Diversité des angles de vue..............................................................................................6
Degré de détail ............................................................................................................7
Référentiel .................................................................................................................7
Cartographies des processus métier ................................................................................... 9
Décrire des processus.....................................................................................................9
Cartographie de macro-processus .................................................................................... 12
Cartographies des processus........................................................................................... 13
Cartographie d’un processus .......................................................................................... 14
Cartographie d’activités ............................................................................................... 16
Cartographie de procédures ........................................................................................... 18
Cartographie d’opérations ............................................................................................. 20
Cartographie d’instructions ........................................................................................... 22
Cartographie BPM (Business Process Management) ................................................................ 24
Cartographies de l’organisation........................................................................................26
Cartographie d’unités organisationnelles – Organigramme....................................................... 26
Cartographie de sites ................................................................................................... 28
Cartographies de rôles ................................................................................................. 29
Cartographies applicatives ..............................................................................................30
Cartographie d’urbanisation applicative ............................................................................ 30
Echanges inter applications ........................................................................................... 32
Description d’une application ......................................................................................... 34
Cartographies fonctionnelles ...........................................................................................39
Cartographie d’urbanisation fonctionnelle.......................................................................... 39
Décomposition et description détaillée des fonctionnalités ..................................................... 41
Cartographie fonctionnelle d’une application...................................................................... 45
Cartographie fonctionnelle d’un processus ......................................................................... 46
Articulations des cartographies ....................................................................................... 47
Cartographies techniques ...............................................................................................48
Cartographie d’interconnexion ....................................................................................... 48
Cartographie descriptive d’un matériel ............................................................................. 50
Cartographie des bases de données .................................................................................. 51
Modélisation des informations .........................................................................................53
Vue externe .............................................................................................................. 54
Objet métier ............................................................................................................. 54
Contenu d’un message ................................................................................................. 56
Document................................................................................................................. 57
Flux de données ......................................................................................................... 57
Conclusion ..................................................................................................................58
Une couverture étendue ............................................................................................... 58
Une adaptabilité méthodologique .................................................................................... 58
Un outil performant..................................................................................................... 59

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 3/ 60


4/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010
Introduction
Cartographier, une activité très ancienne
Dès l’antiquité, l’homme a cherché à cartographier les territoires qu’il découvrait, pour mieux les
comprendre et les maîtriser, pour mieux réaliser son « travail » (alors naviguer ou faire la guerre), pour
transmettre et partager les connaissances. Cette préoccupation s’est pendant très longtemps appliquée au
domaine géographique. Plus tard elle s’est étendue à d’autres domaines tels que l’anatomie voire les
sentiments…
Depuis ces dernières décennies, la problématique de cartographie s’est également appliquée au
domaine de la gestion des activités organisées et à son corollaire, les systèmes d’information.
Cartographier ce n’est pas « photographier en l’état » ; c’est modéliser, c’est à dire effectuer un travail
d’abstraction, de synthèse et de représentation symbolisée. Ainsi, cartographier les processus métier ou
l’architecture informatique ne se réduit pas à de l’infographie illustrative. Cartographier passe par une
analyse puis par la mise en œuvre de symboles conventionnels et de principes de construction.

Différentes cartographies de SI
Win'Design est un logiciel qui va supporter votre travail de cartographie dans le domaine des métiers et
des systèmes d’information (SI).
Rappelons que le terme SI recouvre deux aspects : le métier et l’informatique. Les différents types de
cartographies réalisables dans le domaine des SI sont illustrées par le schéma suivant.

Objectif du document
Ce document présente la diversité des cartographies de système d’information réalisables avec
Win'Design.
Pour chaque type de cartographie, nous développerons leur objectif, leurs principes, les concepts et
symboles mis en œuvre. Des exemples réalisés avec Win'Design viendront illustrer ces cartographies. La
plupart de ces exemples se retrouvent dans le cas de démonstration.
Par contre, ce document n’est pas un manuel opérationnel de mise en œuvre de Win'Design pour
réaliser des cartographies. Des documents tutoriaux sont disponibles par ailleurs sur notre site.

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 5/ 60


Principes généraux de la cartographie de SI
Connaître le terrain
Cartographier n’est pas un travail d’imagination ou de conception, mais d’analyse et de modélisation de
situations existantes.
La connaissance du sujet à cartographier (métier, organisation, fonctionnel, applicatif, technique) ne
peut être acquise que sur le terrain. Si elle ne résulte pas de l’expérience, le recueil de la connaissance
passe au minimum par des interviews et la compilation de documents.

Diversité des angles de vue


Sur le même sujet, on peut réaliser des cartographies différentes en fonction d’un thème que l’on
souhaite mettre en relief. Cette diversité des angles de vue est fondamentale en cartographie de SI.
Chaque diagramme (ou schéma) propose ainsi une « grille de lecture » du sujet observé.
Par exemple, dans le contexte d’une cartographie applicative (sujet étudié : les applications
informatiques du SI), on peut « voir » :
une cartographie dynamique présentant les flux inter-applications,
une cartographie structurelle d’une application présentant ses composants.

Cartographie dynamique Cartographié structurelle

De même, dans une cartographie technique (sujet étudié : l’infrastructure informatique du SI), on peut
représenter :
la répartition géographique par site des matériels,
l’interconnexion des matériels,
le contenu de chaque serveur.
Cette multiplicité des angles de vue de cartographie va bien évidemment démultiplier le nombre de
schémas cartographiés. La bonne pratique en la matière conseille de ne faire figurer qu’un seul angle de
vue par diagramme, tout au plus deux pour des visions croisées.

6/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Degré de détail
A l’instar des cartographies géographiques, on peut faire varier l’échelle de la représentation. Cette
variation de l’échelle induit une variation du degré de détail et de l’étendue couverte.
Par exemple, dans la cartographie métier, on pourra passer :
d’une cartographie globale (grande étendue et vision macroscopique),
à une cartographie de l’enchaînement des opérations composant une procédure (étendue
limitée, vision détaillée).
Dans Win'Design, le mécanisme de « décomposition hiérarchique » permet ainsi de passer
successivement d’un macro-processus, aux processus, aux procédures, aux opérations réalisant ainsi un
effet de zoom.

Variation du degré de détail par décomposition hiérarchique

Référentiel
Cartographier un SI ne se limite pas à une représentation graphique des différents objets le constituant.
La cartographie modélise un ensemble d’objets de types divers, inter-reliés : des entités externes, des
messages, des processus, des applications, des serveurs, …
Chaque objet modélisé est défini et décrit par un ensemble de caractéristiques descriptives et
documentaires.
Le même objet peut être présent dans plusieurs diagrammes représentant différents points de vue et
degrés de détail. Chaque objet doit avoir une définition unique quel que soit le cadre de représentation.
Par exemple, la même application peut figurer :
dans une cartographie d’échanges inter-applications,
dans une cartographe métier, utilisée par un processus,
dans une cartographie technique, hébergée par un serveur.
La définition de cette application est unique et indépendante de sa représentation dans les diagrammes.

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 7/ 60


L’application SINISTRES, définie dans le référentiel
et mise en œuvre dans différentes cartographies

La présence d’un référentiel permet :


la mémorisation de l’ensemble des objets modélisés avec leurs interrelations,
l’unicité de nommage de ces objets avec leurs caractéristiques descriptives,
la réutilisation des objets dans des diagrammes différents,
la propagation instantanée des évolutions de définition des objets dans tous les
diagrammes.
Un tel référentiel constitue donc les fondations d’un outil de cartographie de SI efficace, garantissant la
cohérence et la facilité d’évolution. Win'Design dispose bien sûr d’un référentiel.

8/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Cartographies des processus métier
Décrire des processus
Eléments de définition
Un processus est un déroulement d’activités chrono-logiquement reliées, provoqué par un (ou des)
événement(s) initiateur(s), et délivrant in fine un (ou des) résultat(s). Le processus est généralement dédié
à un objet métier associé à l’événement initiateur ou au résultat produit.
Exemple :
- processus Gestion d’une commande
- événement initiateur : réception d’un bon de commande
- objet métier : Commande
Au cours de son déroulement, un processus peut activer d’autres processus. Un processus fonctionne
pour et avec des acteurs externes et des acteurs internes à l’entreprise. Un processus met en œuvre des
ressources humaines, techniques et informationnelles.

Différentes approches
La maîtrise des processus est aujourd’hui devenue une exigence :
d’abord à travers la démarche qualité (ISO 9001 – 2000),
puis du fait d’une approche globale incitant à connaître, maîtriser et piloter les processus
dans un objectif de rigueur, de flexibilité et de performance,
enfin par l’apparition de nouveau outils informatiques (Business Process Management),
centrés sur l’automatisation des processus.
Deux grandes approches cohabitent :
la vision du management par les processus,
la vision informatique des outils de BPM.
Ces deux approches constituent deux angles de vue, différents mais en continuité, de la cartographie
des processus métier.

Niveaux d’abstraction et degré de détail


Tous les praticiens de la cartographie des processus métier s’accordent sur la nécessité d’aborder
l’analyse par la prise en compte progressive de préoccupations successives. D’abord le classique « quoi,
pourquoi, qui, où, quand comment… », repris par exemple dans des méthodes contemporaines par les
niveaux conceptuel, organisationnel, logique, physique.
Dans notre approche, nous retenons implicitement trois niveaux d’abstraction : fonctionnement
(conceptuel), organisation, technique.
Ces niveaux se conjuguent avec la variation des degrés de détail (cf. Degré de détail p.7).
Ainsi, dans la construction des diagrammes successifs modélisant les processus métier, suivant l’objectif
recherché, on fera à la fois varier les niveaux d’abstraction et le degré de détail.

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 9/ 60


Problématique de modélisation : niveaux d’abstraction et degrés de détail

Win'Design propose en standard une structuration en « niveaux » de cartographie métier, identifiés par
l’appellation du concept d’activité central, et qui s’articulent en décomposition hiérarchique. Ces niveaux
se concrétisent par un choix de types de diagrammes, associé à des templates de présentation

Concepts métier déclinés par niveaux

10/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Plusieurs cheminements
Dans la décomposition hiérarchique illustrée par le précédent schéma, on propose plusieurs
cheminements pour passer du sous-processus à l’opération. On remarquera que si la plupart des concepts
apparaissent en cascade dans le sens du degré de détail croissant, Activité métier et Procédure métier sont
au même niveau de détail mais changent de niveau de préoccupation.

Distinction Activité - Procédure


Le processus ou sous processus est décomposé en activités métier. La décomposition analytique reste
guidée par le « quoi » et « pourquoi », sans introduire d’aspect organisationnel.
La déclinaison en procédures prend en compte les différentes façons de réaliser organisationnellement
les activités : « qui, comment, où ». L’intérêt d’une telle distinction se justifie lorsqu’il y a plusieurs
variantes de mise en œuvre des activités (1 activité n procédures).
Chaque procédure est ensuite décomposée en une succession d’opérations décrivant la procédure.
Le cheminement de décomposition est alors Sous-processus Activité Procédure Opération.

Cheminements raccourcis
Dans le cas où il n’y pas de variantes (1 activité 1 procédure), il y a équivalence des concepts et ils
deviennent confondus dans la pratique.
Si l’on introduit très tôt les préoccupations organisationnelles, on court-circuite les activités.
Le cheminement de décomposition est alors Sous-processus Procédure Opération.
Si l’on reporte les préoccupations organisationnelles, alors on passe directement de activités aux
opérations. Le cheminement de décomposition est alors Sous-processus Activité Opération.
Enfin, si la finalité est l’informatisation d’un processus métier, la dimension organisationnelle pourra
être éludée. Le niveau Activité devient alors indispensable pour enchainer vers les Fonctionnalités
informatiques à développer.

Filière vers la cartographie fonctionnelle

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 11/ 60


Cartographie de macro-processus
Objectif
Cette cartographie traduit une vision de « haut niveau », et englobe généralement la totalité de
l’organisme étudié.

Les macro-processus répartis par nature

Principes
La cartographie des macro-processus représente une répartition globale des principales activités de
l’organisme. C’est une présentation plutôt statique d’énumération, à vision stratégique. A priori, on ne
représente pas d’échanges ou d’enchaînements entre les macro-processus
Il est d’usage de classer ces macro-processus en : management, opérationnel (réalisation) et support.
Certains auteurs font intervenir dans cette cartographie un découpage complémentaire en domaines
métiers.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Macro-Processus.

Macro-processus décliné suivant


sa classification

12/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Cartographies des processus
Le processus est le « pivot » des cartographies métier.
Ce niveau permet plusieurs angles de vues, représentés par différents diagrammes :
recensement des processus composant un macro-processus,
échanges inter-processus,
contexte d’échanges d’un processus.

Objectif
Il s’agit d’énumérer les processus constituant un macro-processus. Le champ couvert est celui d’un
macro-processus ou domaine d’activité.

Les processus et sous-processus constituant la décomposition d’un macro-processus

Principes
Cette cartographie recense les processus, éventuellement en faisant apparaître une décomposition
interne en sous-processus. Selon la complexité on décrira cette cartographie sur plusieurs diagrammes.
On peut également faire figurer les échanges (flux, enchaînements) entre les processus. Cette
représentation peut être utilisée pour illustrer certains « processus transverses ».
Cependant, sur ce type de cartographie, il devient rapidement peu lisible d’exprimer l’ensemble des
échanges entre la totalité des processus.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Processus.

Processus décliné en
sous-processus

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 13/ 60


Cartographie d’un processus
Objectif
Il s’agit de représenter les principaux flux échangés par un processus (ou un sous-processus) avec son
environnement externe et interne. C’est une représentation centrée sur un processus ; d’autres processus
pouvant figurer au titre de partenaires d’échanges.
Ce type de diagramme est le point de départ d’une analyse détaillée (par décomposition hiérarchique)
d’un processus. Il est parfois appelé diagramme de contexte d’un processus.

Contexte d’un processus

Principes
Pour le processus étudié, on énumère les principaux flux entrant et sortant.
Les différents flux peuvent représenter :
des messages à contenu informationnel ou des documents,
des événements,
des enchaînements.
Les émetteurs et récepteurs peuvent être :
des entités externes (ou acteurs externes),
des rôles ou unités organisationnelles (acteurs internes),
d’autres processus.
On peut mettre en relief l’événement initiateur du processus ainsi que le résultat final (cf. définition
d’un processus) en les positionnant par exemple sur l’axe principal.
On précise enfin l’objet métier principal sur lequel porte le processus.

14/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Concepts majeurs mis en œuvre
Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Processus.

Processus

Entité externe (acteur externe)


Unité organisationnelle (acteur
interne)

Message ou Document (flux)


décliné selon le support

Evénement

Etat

Objet métier

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 15/ 60


Cartographie d’activités
Objectif
Il s’agit de représenter comment fonctionne un processus ou sous-processus précédemment décrit.
Ce processus est donc décomposé en plusieurs activités 1.
Ce découpage en activités peut dépendre de plusieurs motifs :
une succession d’étapes ou phases consécutives à la survenance d’événements ou
d’échanges de flux avec l’environnement rythmant le déroulement du processus,
ou au jalonnement par des états d‘avancement dans le traitement du processus,
un enchaînement conditionnel faisant apparaître des branches distinctes dans le
déroulement du processus,
A ce niveau, les considérations organisationnelles (qui, où, comment, …) ne doivent pas intervenir dans
le découpage en activités.

Le découpage d’un processus en activités

Principes
Pour le processus analysé, on énumère les différentes activités qui le composent sous forme
d’enchaînements et/ou d’alternatives.
Le diagramme d’activités résultant de la décomposition hiérarchique du processus, on retrouve donc
tout l’environnement de ce processus, à savoir :
les flux entrants/sortants avec leurs émetteurs/récepteurs (entités externes ou unités
organisationnelles,
les événements.

1
Dans le cas où un processus, généralement simple, ne comporte qu’une seule activité, ce niveau peut être omis. On passe alors
directement à la cartographie de procédures voire d’opérations.
16/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010
Suivant le cas, on modélise en plus :
les événements intermédiaires,
les flux (enchaînement, message ou document) entre les différentes activités,
les états atteints à l’issue de chaque activité,
les conditions exprimant les alternatives possibles.
Dans la description du déroulement des activités du processus, une scission entre des activités se
justifie par :
l’attente de flux externes au processus ou d’événements extérieurs pour continuer le
processus,
l’atteinte d’un état considéré comme important et stable dans le processus (une étape).

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Activité.

Activité

Entité externe (acteur externe)


Unité organisationnelle (acteur
interne)

Message ou Document (flux)


décliné selon le support

Evénement

Etat

Branchement conditionnel
Synchronisation

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 17/ 60


Cartographie de procédures
Objectif
Il s’agit de représenter les différentes façons de réaliser les activités en fonction de choix
organisationnels (qui, où, quand, comment, …). On modélise ainsi des variantes 1 de mise en œuvre des
activités.
Ce découpage des activités en procédures peut dépendre de plusieurs motifs :
des procédures se déroulant et s’organisant différemment suivant des types de flux
distincts (ex : commande export)
une répartition organisationnelle macroscopique entre des unités organisationnelles ou
des sites chargés de l’exécution du processus.
des procédures se déroulant et s’organisant différemment suivant les ressources
techniques et humaines utilisées (commande par courrier, commande par internet).
Rappelons qu’Activité et Procédure se situent au même degré de détail. On ne peut pas parler ici de
décomposition mais de déclinaison. La maille d’analyse entre activité et procédure reste constante.

Les procédures d’une activité

Principes
On repart du diagramme décrivant les activités et on décline les éventuelles variantes de mise en œuvre
de ces activités.
On peut représenter les variantes d’une activité ou de l’ensemble des activités du processus.
Dans le cas présent, les deux modalités de saisie de la déclaration conduisent à deux branches qui se
réunissent pour la partie instruction.

1
Le cas où il n’y pas de variante (une seule solution organisationnelle) a été développé dans Plusieurs cheminements p. 11.
18/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010
Concepts majeurs mis en œuvre
Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Procédure.
On retrouve les mêmes concepts que dans les diagrammes d’activité où l’Activité est remplacée par la
Procédure

Procédure

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 19/ 60


Cartographie d’opérations
Objectif
Cette cartographie correspond usuellement au niveau le plus détaillé des cartographies métier. Un
diagramme formalise la description du fonctionnement détaillé d’une procédure ou d’une activité d’un
processus. Il est parfois appelé « schéma de procédure ».
Une cartographie d’opérations se présente sous la forme :
d’un enchaînement conditionnel d’opérations,
d’opérations échangeant éventuellement des messages soit entre opérations, soit avec
des entités externes,
d’opérations éventuellement jalonnées par des états,
d’opérations affectées à des rôles (opérateurs) symbolisés par des « couloirs »,
d’opérations utilisant des ressources (règles de gestion, logiciel, données, matériel, …)

Enchaînement d’opérations d’une procédure

20/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Principes
Pour la procédure ou activité analysée, on énumère la chronologie des opérations qui la composent sous
forme d’enchaînements et/ou de branchements 1.
Le diagramme d’opérations résultant de la décomposition hiérarchique de la procédure ou de l’activité,
on retrouve donc tout l’environnement de cette procédure ou activité, à savoir :
les flux entrants/sortants avec leurs émetteurs/récepteurs,
les événements et les états.
Les opérations sont affectées à des rôles assurés par des acteurs internes (unités organisationnelles) ou
externes (entités externes). Ces rôles sont représentés dans des couloirs (swimlanes).
L’enchaînement des opérations est borné par des événements (initial, final).
Pour chaque opération, on peut préciser :
- le degré d’automatisation (manuel, interactif, automatique),
- les règles de gestion appliquées,
- les données accédées,
- le logiciel utilisé ou les fonctionnalités applicatives mises en œuvre,
- les interfaces utilisateurs.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Opération.

Opération

Rôle et couloir

Branchement conditionnel
Synchronisation

Entité externe (acteur externe)


Unité organisationnelle (acteur
interne)

Message ou Document (flux)


décliné selon le support

Evénements

Etat

1
Le schéma de procédure présenté ci-dessus représente en fait la décomposition hiérarchique de l’activité « Gestion déclaration
sinistre » décrite p. 16. Le schéma représentant la décomposition de la procédure « Gestion déclaration courrier » ne comporterait
que la séquences des 3 premières opérations affectées à la secrétaire.
© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 21/ 60
Cartographie d’instructions
Objectif
Cette cartographie, inspirée des approches Qualité, a pour objectif de détailler les modes opératoires
d’une opération.
Ce type de diagramme reste toutefois optionnel et réservé au détail de certaines opérations.

Instructions d’une opération

Principes
Un diagramme d’instructions se présente sous la forme :
de la décomposition hiérarchique d’une opération,
d’un enchainement d’instructions réalisées par un seul rôle,
selon les cas ces instructions
- s’enchainent avec des conditions,
- échangent des flux avec des entités externes,
- sont jalonnées par des états
les règles ou contrôles à appliquer pour chaque instruction,
les actions correctrices à entreprendre en cas de non conformité de l’instruction
Le détail du mode opératoire de chaque instruction est généralement exprimé sous forme textuelle
modélisé par un bloc-notes associé à l’instruction.

22/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Concepts majeurs mis en œuvre
Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto Instruction.
On retrouve la plupart des concepts déjà utilisés dans la cartographie d’opérations, avec en particulier,

Instruction

Règle de contrôle

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 23/ 60


Cartographie BPM (Business Process Management)
Objectif
Evoqué précédemment, le BPM relève de la modélisation des processus métier selon une approche
d’automatisation de ces processus. Le BPM se décline en trois préoccupations :
l’analyse,
l’exécution,
le pilotage.
La cartographie BPM proposée dans Win'Design ne concerne que la partie analyse. La continuité vers les
autres parties s’effectue par interfaçage avec des logiciels de Workflow/BPM.
La cartographie BPM est très proche de la cartographie d’opérations, du moins dans sa présentation.
L’objectif d’informatisation puis d’exécution automatique de la procédure exigent cependant une plus
grande rigueur d’expression et imposent certaines contraintes.

Enchaînement des tâches d’une procédure BPM

Principes
A partir d’un processus ou d’une procédure métier, on le décompose en une succession de tâches
automatisées, réparties entre des acteurs. Le découpage et la nature des tâches est en pratique influencé
par les possibilités et les contraintes de l’outil BPM d’exécution.
Généralement, la mise en œuvre d’une cartographie BPM se situe dans une optique de conception d’un
nouveau SI. Le passage d’une cartographie d’opérations (vision organisationnelle) à une cartographie BPM
(vision d’informatisation) est l’occasion d’une remise en cause de l’enchaînement et de l’affectation des
activités.
La modélisation BPM réalisée dans Win'Design peut être exportée vers le logiciel W4 BPM Suite où il est
repris et enrichi au niveau du module W4 Studio, pour être ensuite exécuté par le module W4 Engine.
L’intérêt d’aborder la modélisation BPM avec Win'Design est de situer ces cartographies dans le cadre de
l’ensemble des processus métiers, en continuité d’une approche organisationnelle.

24/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Concepts majeurs mis en œuvre
Les concepts et les symboles font l’objet d’une notation standardisée 1. D’autres notations spécifiques
aux logiciels de BPM existent ; Win'Design peut facilement se personnaliser pour s’adapter à ces spécificités
(c’est le cas avec W4 BPM Suite).
Dans le profil standard de Win'Design, on utilise les types de diagramme : BPM, décliné par niveau 0 à n.

Tâche ou Activité

Evénement

Branchement

Couloir (swimlane)

1 Il s’agit de la Business Process Management Notation (BPMN) proposée par la BPM Initiative, maintenant soutenue par l’OMG.
© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 25/ 60
Cartographies de l’organisation
Ces cartographies abordent les différents aspects de l’organisation au service d’une entreprise, entre
autre :
la structuration en unités organisationnelles,
la répartition géographique en sites,
l’organigramme fonctionnel,
les rôles et compétences des structures organisationnelles.
La plupart des concepts modélisés dans ces cartographies se retrouvent mis en œuvre dans les autres
types de cartographies (métier, applicative, technique).

Cartographie d’unités organisationnelles – Organigramme


Objectifs
Ce type de diagramme est classique. Il exprime la structure de l’organisation en termes d’unités
organisationnelles (direction, département, service, cellule, etc.). Les capacités de « décomposition
hiérarchique » de Win'Design permettent une représentation « zoomée » des structures hiérarchiques.

Organigramme d’unités organisationnelles

Principes
On recense les unités organisationnelles qualifiées par niveau hiérarchique : direction, département,
service, cellule, agence, …
On associe ces différentes unités organisationnelles par des « liens qualifiés » : dirige, supervise,
assiste, collabore, compose, …

26/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


L’ensemble peut être présenté sous une forme arborescente (liens explicites) ou en tableau (liens
implicites).
De tels organigrammes peuvent, à un degré détaillé, faire apparaître les personnes et les fonctions
composant chaque unité organisationnelle.

Organigramme détaillé avec rôles et personnes

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Organigramme.

Unité organisationnelle
qualifiée

Rôle, Personne

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 27/ 60


Cartographie de sites
Objectif
Certaines organisations se décomposent en sites répartis géographiquement. Cette cartographie permet
de représenter une telle répartition qui peut être macroscopique (mondial, national) ou détaillée
(bâtiment, étage).

Répartition d’implantations régionales

Principes
Les sites, selon leur degré de détail, sont identifiés et généralement positionnés sur un fond de plan.
Les sites macroscopiques peuvent être décomposés en sites plus élémentaires selon le mécanisme de
« décomposition hiérarchique ».
On peut éventuellement enchaîner vers une présentation d’organigramme par site.
La cartographie de sites est utilisée en association avec les cartographies métiers (répartition de
processus / procédure par site) et les cartographies d’infrastructure informatique (équipements d’un site).

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Organigramme.

Site

28/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Cartographies de rôles
Objectif
Les unités organisationnelles (acteurs internes) sont impliquées dans le fonctionnement des procédures
en tant que rôles (cf cartographie d’opérations).
Une cartographie de rôles présente les rôles assurés par les différentes unités organisationnelles.

Unités organisationnelles et rôles tenus

Principes
Pour chaque unité organisationnelle impliquée dans la prise en charge d’opérations (cf. cartographie
d’opérations), on récapitule les divers rôles tenus.
En pratique, ce type de cartographie est déduite des cartographies d’opérations.
On peut également introduire les compétences nécessaires pour chaque rôle et les associer aux
personnes composant l’unité organisationnelle.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Organigramme.

Unité organisationnelle
qualifiée

Rôle, Personne

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 29/ 60


Cartographies applicatives
Le système d’information, dans sa partie informatisée (SII), repose essentiellement sur un ensemble
d’applications informatiques communicantes.
L’accroissement progressif du nombre et de la diversité de ces applications ainsi que de leurs
interrelations au sein des organismes a rendu leur maîtrise de plus en plus complexe. Afin de piloter leur
développement (on parle aujourd’hui d’urbanisation des SI), les responsables informatiques doivent
s’appuyer sur des cartographies des applications.
Ces cartographies applicatives peuvent aborder l’ensemble du patrimoine applicatif sous différents
angles de vues :
urbanisation de l’ensemble des applications,
échanges inter applications,
description d’une application.

Cartographie d’urbanisation applicative


Objectif
Cette cartographie propose une vision générale et structurée de l’ensemble des applications
informatiques de l’organisme.

Urbanisation générale en zones et quartiers

30/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Principes
La cartographie d’urbanisation applicative représente une répartition globale des applications de
l’organisme. Les principes de l’urbanisation des SI préconisent une structuration hiérarchisée en termes
de zone, quartier, îlot.
Le concept de Zone exprime un découpage très général et regroupe un ensemble
d’applications et de données. On distingue habituellement les zones suivantes : échanges,
activités opérationnelles, activités de support, données de référence, gisements de
données, aide à la décision et pilotage.
Le concept de Quartier permet de regrouper un ensemble d’applications autour d’un sujet
commun.
Le concept d’Ilot correspond à une application ou à un module d’un ERP.
Avec Win'Design, on met en œuvre le mécanisme de décomposition en représentant deux niveaux
d’urbanisme :
les zones et les quartiers,
les quartiers et les îlots (ou applications).

Urbanisation applications par quartier

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carte urbanisation applicative.

Eléments d’urbanisme

Application

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 31/ 60


Echanges inter applications
Objectif
Ce type de cartographie représente les différentes communications et échanges entre :
- les applications entre elles,
- les applications et l’environnement extérieur.

Echanges inter applications (vue autour d’une application)

Echanges inter applications (vue d’un processus informatique)

32/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Principes
Il est quasiment impossible (ou en tout cas illisible) de représenter sur un seul schéma l’ensemble des
échanges inter applications dès que le nombre d’applications dépasse la dizaine. Il est donc nécessaire de
démultiplier les vues des échanges.
On recourt généralement à deux types de présentation :
une présentation autour d’une application avec tous ses échanges vers les autres
applications et les partenaires extérieurs
une présentation par processus informatique qui déroule les enchaînements et échanges
entre applications et partenaires extérieurs.
Les échanges de messages (ou flux) entre applications peuvent reposer sur des supports variés.
Win'Design permet également de modéliser la structure et la nature des informations échangées.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Flux inter applicatif.

Application, Interface

Message (avec supports),


Vue externe

Entité externe

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 33/ 60


Description d’une application
Objectif
Ce type de cartographie permet de décrire la composition d’une application sous divers angles :
fonctionnel, composants logiciels, données utilisées, environnement technique…
Il permet également de renseigner des caractéristiques de nature diverses sur l’application.

Cartographie descriptive d’une application : exemple d’une fiche synthétique

Principes
Pour permettre une représentation sur un seul schéma des différents angles de vue descriptifs de
l’application, nous proposons une disposition en colonnes ; chaque colonne abordant un angle de vue.
Le choix des angles de vues reste bien évidemment à l’initiative du modélisateur. Toutefois, les bonnes
pratiques préconisent de faire apparaître dans une cartographie descriptive d’une application les angles de
vue suivants :
les fonctionnalités proposées par l’application aux métiers,
la structure logicielle de l’application, décomposée en modules, composants ou services ;
cette décomposition peut parfois donner lieu à des schémas détaillés de la logique
applicative de chaque module en blocs applicatifs,
l’infrastructure technique sur laquelle l’application est déployée,
les principales données (bases de données) utilisées par l’application,
les principaux intervenants sur l’application tant au niveau technique que fonctionnel,
Les caractéristiques descriptives complémentaires (personnalisables par le client) sont définies en
« caractéristiques étendues ». Elles ont accessibles dans la publication intranet sous la forme de liste.

34/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Exemple de caractéristiques descriptives complémentaires

Découpage détaillé d’une application


Suivant nécessité, la description de l’application pourra se faire en plusieurs diagrammes reflétant
chacun des angles de vue de l’application.

Point d’entrée des différentes vues associées à l’application « Sinistres »

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 35/ 60


Vue Métier et Utilisateurs

Vue structure applicative

Vue structure fonctionnelle par module

36/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Vue Infrastructure utilisée (Agence)

Vue échange inter applicatif

Vue application Web

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 37/ 60


Concepts majeurs mis en œuvre
Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Description bloc applicatif

Bloc applicatif (stéréotypé),


interface

Vues externes (données)

Rôles

Fonctionnalité, Objet métier

Unité organisationnelle

Elément d’architecture technique

38/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Cartographies fonctionnelles
Les cartographies fonctionnelles présentent le SI sous l’angle de vue des traitements informatisés
nécessaires aux processus métier et mis en œuvre par les applications informatiques.
Ainsi, les cartographies fonctionnelles expriment l’articulation entre :
les activités métiers utilisatrices,
les applications informatiques réalisatrices.

Les cartographies fonctionnelles généralement mises en œuvre sont les suivantes :


les cartographies d’urbanisation fonctionnelle,
les cartographie de décomposition et de description détaillée des fonctionnalités,
les cartographies de décomposition fonctionnelle d’une application,
les cartographies de décomposition fonctionnelle d’un processus métier.

Cartographie d’urbanisation fonctionnelle


Objectif
A l’instar des autres cartographies d’urbanisation, la cartographie d’urbanisation fonctionnelle présente
une vision générale et structurée de l’ensemble des fonctionnalités informatiques de l’organisme

Urbanisation fonctionnelle

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 39/ 60


Principes
Les principes de l’urbanisation des SI préconisent une structuration hiérarchisée en termes de zone,
quartier, îlot.
Le concept de Zone exprime un découpage très général et regroupe un ensemble de
fonctionnalités et de données. On distingue habituellement les zones suivantes :
échanges, activités opérationnelles, activités de support, données de référence,
gisements de données et règles, aide à la décision et pilotage.
Le concept de Quartier permet de regrouper un ensemble de fonctionnalités autour d’un
sujet commun. Ce découpage s’effectue généralement autour des concepts de processus
métier et d’objets métier. Ce concept est également appelé Domaine fonctionnel.
Le concept d’Ilot correspond à une fonctionnalité principale ou à un objet métier( dans
les zones de données).
Avec Win'Design, on met en œuvre le mécanisme de décomposition en représentant deux niveaux
d’urbanisme :
les zones et les quartiers (ou domaines fonctionnels),
les quartiers et les îlots (ou fonctionnalité principale).

Fonctionnalités d’un quartier ou domaine fonctionnel


(Niveau quartier et ilot)

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto-Fonctionnelle.

Eléments d’urbanisme

Fonctionnalité (Bloc fonctionnel)

40/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Décomposition et description détaillée des fonctionnalités
Objectif
Ces cartographies abordent les fonctionnalités en tant que telles, sans exprimer de liens avec l’aspect
métier ou applicatif. C’est essentiellement une vision analytique des fonctionnalités.
Ces cartographies présentent trois angles de vision des fonctionnalités:
la décomposition hiérarchique des fonctionnalités en degrés de détail successifs,
l’enchainement de fonctionnalités : la procédure fonctionnelle,
la fiche synthétique d’une fonctionnalité.

Principes
Décomposition fonctionnelle
De même nature que la décomposition des activités effectuée dans l’approche métier, une
fonctionnalité peut être à son tour détaillée en fonctionnalités. La principale différence avec la
décomposition métier, où à chaque niveau l’activité avait un nom de concept spécifique (macro-processus,
processus, activité, …), est que dans la cartographie fonctionnelle tout est nommé fonctionnalité. On peut
tout au plus décliner ces fonctionnalités en macro, principale, secondaire, élémentaire.

Hiérarchie des degrés de détail des fonctionnalités


Chaque fonctionnalité d’un degré de détail est décomposée en fonctionnalités de degré de détail inférieur.
On met en œuvre le mécanisme de décomposition hiérarchique déjà présentée dans la partie métier.

Décomposition d’un fonctionnalité principale 1 en fonctionnalités secondaires

1
La fonctionnalité principale « Gestion Sinistres » est précédemment représentée dans le schéma d’urbanisme avec le symbole de
décomposition
© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 41/ 60
On peut poursuivre ce mécanisme de décomposition, avec la même présentation, en modélisant les
fonctionnalités élémentaires d’une fonctionnalité secondaire.
Une fonctionnalité secondaire peut être également décrite par un enchainement de fonctionnalités
élémentaires explicitant son fonctionnement.

Détail de l’enchaînement de la fonctionnalité secondaire « Enregistrement sinistre »


Dans un tel contexte, les fonctionnalités élémentaires utilisées ne constituent pas toutes des éléments
de décomposition de la fonctionnalité secondaire. Ex : Rechercher contrat et Sélectionner contrat sont
certainement des fonctionnalités élémentaires composant la fonctionnalité principale Gestion Contrats.

42/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Procédure fonctionnelle
On peut également représenter un enchaînement chronologique de fonctionnalités traduisant une
procédure fonctionnelle. Une telle représentation est assez semblable à celle utilisée dans l’expression des
activités et procédures métier.

Enchaînement fonctionnel de la procédure « Prise en compte d’un sinistre »

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 43/ 60


Description synthétique d’une fonctionnalité
Cette présentation est généralement utilisé pour les fonctionnalités principales ou secondaires. Elle
effectue une synthèse des implications de la fonctionnalité en termes de métier et d’applicatif.

Synthèse des implications de la fonctionnalité secondaire« Enregistrement sinistre »

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise selon les cas les types de diagramme : Décomposition
fonctionnelle, Description bloc fonctionnel, Procédure fonctionnelle.

Fonctionnalités
(Bloc fonctionnel)

Branchement conditionnel
Synchronisation

Message ou Document

Etat

Evénements

44/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Cartographie fonctionnelle d’une application
Objectif
Ce type de schéma, déjà présenté dans le cadre de la cartographie applicative (cf. Découpage détaillé
d’une application p.35) représente les différentes fonctionnalités associées à une application ou à un
module d’application selon le degré de détail.
Les fonctionnalités associées sont généralement selon le degré de détail, des activités principales ou
secondaires.

Principes
Ce schéma est généralement élaboré dans le contexte de la cartographie applicative. Les
fonctionnalités associées sont:
soit déjà été définies dans le cadre de la cartographie fonctionnelle, lors de la
décomposition,
soit définies à l’occasion de la description fonctionnelle de l’application.
Les fonctionnalités sont déduites dans l’application à partir :
des menus de choix successifs,
de la documentation « utilisateur » tournée vers les fonctionnalités.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Description bloc applicatif

Fonctionnalité

Application, Module

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 45/ 60


Cartographie fonctionnelle d’un processus
Objectif
Ce type de schéma représente les différentes fonctionnalités associées à un processus, une procédure
ou une opération métier, selon le degré de détail.
Il traduit les traitements informatisés correspondant aux activités métier. Ces fonctionnalités expriment
selon le cas :
les besoins fonctionnels « utilisateurs » à assurer par l’application,
les fonctionnalités d’une application utilisées dans le cadre d’une activité métier.

Association procédure/opération et fonctionnalité

46/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Principes
Dans le cadre d’une analyse d’un processus, on reprend les activités ou opérations métiers. Pour
chacune, on y associe les fonctionnalités utilisées.
Ces fonctionnalités peuvent être soit créées à l’occasion de ce type de cartographie, soit réutilisées à
partir d’autres cartographies fonctionnelles. Dans tous les cas, ces fonctionnalités se retrouveront dans la
vision applicative où elles serviront de base à la construction de l’application.
Les fonctionnalités, vues du métier, sont équivalentes aux cas d’utilisation que l’on met en œuvre dans
le contexte de la modélisation objet (Win'Design module Objet). Win'Design permet d’ailleurs d’établir une
telle correspondance.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto-Fonctionnelle

Fonctionnalité

Procédure, Opération

Articulations des cartographies


Les précédents paragraphes ont abordé les cartographies fonctionnelles à partir de l’applicatif puis à
partir du métier. Cette double approche rappelle la position de charnière de la cartographie fonctionnelle.
L’élaboration de cette cartographie fonctionnelle traduit deux démarches de conception illustrées par
le schéma suivant.

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 47/ 60


Cartographies techniques
Les cartographies techniques représentent l’architecture de l’infrastructure technique informatique
constituée essentiellement de matériels interconnectés. Ces matériels sont équipés de logiciels de base et
hébergent des applications ou des bases de données. Ces matériels sont également décrits par de
nombreuses caractéristiques techniques. Enfin ces matériels peuvent être répartis sur des sites différents.
L’absence de standard d’usage dans le domaine conduit à une grande diversité des modes de
représentation, dont beaucoup relèvent de l’infographie illustrative. Cependant, on retrouve fréquemment
les angles de vue suivants :
des cartographies d’interconnexion matériel /réseau,
des cartographies descriptives d’un matériel
des cartographies de répartition organisationnelle.

Cartographie d’interconnexion
Objectif
Ce type de cartographie vise à représenter les matériels et leurs interconnexions.
Selon le contexte, une telle cartographie pourra mettre en avant :
l’architecture générale du réseau inter-sites,
l’architecture réseau d’un site avec les principales machines

Infrastructure d’un site

48/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Principes
Dans le cas d’une cartographie générale intersites, on représente :
les sites géographiques, fréquemment positionnés sur un fond de carte,
les éléments du réseau global.
Dans le cas d’une cartographie d’un site, on représente :
les principaux ordinateurs, distingués selon leur type ou rôle (mainframe, serveur, …),
les éléments du réseau local, matériel et liaisons (hub, routeur, LAN, pare-feu, ….).
Dans des contextes complexes, on peut détailler les structures de certains ensembles matériels (baies
de disques, fermes, clusters, …)
D’autres présentations sont possibles ; toutes ont en commun :
une répartition par site,
l’interconnexion des matériels.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Architecture Technique
La palette des objets disponibles propose une grande variété de concepts, dont la liste peut être
facilement enrichie et personnalisée par l’utilisateur.

Site

Ordinateur

Elément réseau

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 49/ 60


Cartographie descriptive d’un matériel
Objectif
Ce type de cartographie permet de décrire le contenu d’un matériel (serveur, mainframe, …) sous divers
angles : applications utilisateur et bases de données hébergées, composants logiciels système, …
Il permet également de renseigner des caractéristiques de nature diverses sur le matériel.

Fiche descriptive d’un matériel

Principes
Pour permettre une représentation sur un seul schéma des différents angles de vue descriptifs du
matériel, nous proposons une disposition en colonnes ; chaque colonne abordant un angle de vue.
Le choix des angles de vues reste bien évidemment à l’initiative du modélisateur. Toutefois, les bonnes
pratiques préconisent de faire apparaître dans une cartographie descriptive d’un matériel les angles de vue
suivants :
les blocs applicatifs hébergés (applications, modules services,…),
les bases de données hébergées, associées aux blocs applicatifs présents sur le matériel,
les composants logiciels de base (système d’exploitation, SGBD, outils, ..),
les éventuels composants techniques,
les principaux intervenants sur le matériel.
Les caractéristiques descriptives complémentaires (personnalisables par le client) sont définies en
« caractéristiques étendues ». Elles sont accessibles dans la publication intranet sous la forme de liste.

50/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Concepts majeurs mis en œuvre
Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Carto-Technique

Ordinateur

Application, Module, Service

Composant système,
Base de données

Cartographie des bases de données


Objectif
La cartographie des bases de données peut être abordée dans le contexte de la cartographie applicative
(elles relèvent d’ailleurs d’une zone d’urbanisation) ou de la cartographie technique (hébergées par des
serveurs).
D’autre part, un module spécifique de Win'Design (module Data Base) est dédié à la modélisation et à la
conception des bases de données (niveaux conceptuel, logique, physique).
Dans la cartographie, on peut représenter :
l’énumération des bases de données d’un quartier ou d’un domaine
les implications de chaque base (métier, applicatif, technique) et leur contenu (tables)

Regroupement des bases par quartier

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 51/ 60


Fiche de synthèse d’une base de données : implications et contenu

Principes
Les différentes bases de données peuvent être recensées à partir de
l’architecture technique,
de la cartographie applicative (fiche synthétique)
de l’urbanisation applicative (quartier Données)
Pour chacune de ces bases, on élabore une fiche de synthèse sur la quelle on représente :
les objets métiers correspondants,
les applications utilisatrices,
l’hébergement matériel.
On peut éventuellement formaliser un équivalent de modèle logique de données en formalisant les
principales tables et leurs liens référentiels. On peut par ailleurs établir un renvoi vers le MLD « réel » géré
par le module Data Base.

Concepts majeurs mis en œuvre


Dans le profil standard de Win'Design, on utilise le type de diagramme : Base de données
On retrouve les concepts déjà disponibles dans ce type de cartographie auxquels on ajoute

Objet métier, Table, Schéma

52/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Modélisation des informations
Dans l’intitulé même de cartographies du système d’information figure le terme d’information. Or, ce
concept n’apparaît que très peu dans les modélisations réalisées ; souvent même, de nombreux outils
concurrents l’ignorent complètement.
Or l’information est partout présente dans les cartographies, en particulier dans :
le contenu des messages échangés dans les cartographies métiers,
la description des documents échangés ou utilisés dans les cartographies métier,
l’expression des règles mise en œuvre,
le contenu et la structure des données échangées dans les cartographies applicatives.
Bien qu’elle ne soit pas usuellement représentée graphiquement, Win'Design intègre l’expression des
informations utilisée à travers les concepts de :
vue externe,
objet métier,
contenu de message,
document,
flux de données.
Enfin, Win'Design propose, dans son module Data Base, une mise en œuvre complète de la modélisation
des données (modélisation conceptuelle et logique). Les résultats de ces modélisations peuvent être
invoqués à partir des cartographies applicatives et techniques, en particulier par l’intermédiaire d’un
renvoi (objet libre) vers un modèle de données.

Accès à la modélisation des données

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 53/ 60


Vue externe
Objectif
La vue externe est, dans Win'Design, le concept générique permettant d’exprimer un ensemble
structuré d’informations. Ces informations sont par ailleurs définies en tant que telles dans le référentiel
et donc réutilisables
Seul le concept de vue externe et ses concepts dérivés est représenté sur les cartographies. La structure
d’informations associéeS est accessible au niveau des descriptions et des références croisées.

Définition d’une Vue externe

Principes
La vue externe est définie comme un ensemble structuré d’informations. Ces informations peuvent avoir
été définies auparavant (dans le cadre d’autres vues externes, importées d’autres modèles, saisies
directement) ou créées à l’occasion de la définition de la vue externe.
La structure des informations de la vue est exprimée à travers des groupes de données réutilisables.

Concepts majeurs mis en œuvre


Ce concept est utilisable dans la majorité des cartographies métier, fonctionnelles et applicatives.

Vue externe, Formulaire


Structure de données

Objet métier
Objectif
L’objet métier est essentiellement utilisé dans les modélisations métier pour exprimer sur quoi porte un
processus ou une procédure. Souvent, le nom même du processus intègre l’objet métier concerné : gestion
des sinistres, gestion des contrats, …
L’objet métier subit des transformations au cours des activités du processus ; il change alors d’état. La
modélisation des états d’un objet métier intervient dans les cartographies des processus métier.

Objets métiers d’un processus

54/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Principes
L’objet métier est un dérivé de la vue externe. Son contenu peut donc être décrit par un ensemble
structuré d’informations.
Etats d’un objet métier
Les états d’un objet métier interviennent en entrée ou en résultat des processus, procédures et
opérations. La succession des différents états d’un objet (ou transitions possibles) constitue le cycle de vie
d’un objet et peut être représentée par un diagramme spécifique.

Cycle de vie des états du Dossier sinistre auto

Modèle d’objets métier


Les différents objets métiers peuvent être associés entre eux par des relations (dépendance,
association, composition), représentant ainsi un « modèle conceptuel de données » de très haut niveau.

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 55/ 60


Concepts majeurs mis en œuvre
Bien que le concept d’objet métier soit utilisable dans la plupart des cartographies métier, un type de
diagramme lui est spécifiquement dédié dans Win'Design : Carto-Objet Métier.

Objet métier

Etat

Contenu d’un message


Objectif
Les messages ont été utilisés dans les cartographies métiers et applicatives pour représenter des flux,
plus particulièrement des flux d’information. Au message (flux) est associé un contenu (informations
échangées).
Le contenu d’un message est matérialisé par une vue externe ou ses dérivés. Ce contenu est visualisable
dans la description du message porteur.

Message et son contenu

Principe
Dans les cartographies métiers et applicatives où des messages sont représentés, il suffit d’activer la
fonction Contenu…, puis de préciser la vue externe (document ou structure de données) exprimant ce
contenu. L’accès au contenu s’effectue ensuite directement (coin supérieur droit grisé).

56/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Document
Objectif
Le concept de document est utilisé dans deux contextes principaux :
circulant, échangé dans les procédures métier,
associé à des activités comme outil.
Dans les deux cas, on peut préciser le contenu informationnel.
Toutefois, il ne faut pas confondre ce concept de document avec la documentation d’un concept.
Rappelons qu’à tout concept modélisé dans Win'Design, on peut associer des documents dont certains
peuvent être des fac-similés de documents utilisateurs.

Principes
Un document circulant est totalement assimilable à un message (flux) dont il adopte le comportement
en termes de modélisation. On peut en plus en outre y associer des états, à l’instar de l’objet métier.
Un document associé est simplement relié à l’activité utilisatrice.

Concepts majeurs mis en œuvre


Ce concept est utilisable dans la majorité des cartographies métier, fonctionnelles et applicatives.

Documents déclinés par nature

Flux de données
Objectif
Ce concept, toujours dérivé du concept de vue externe, est plus particulièrement mis en œuvre dans les
diagrammes d’échanges inter-applicatifs.

Principes
Le flux de données est reliés aux applications émettrices / réceptrices par un lien d’enchainement.
En tant que vue externe, il peut être décrit par un ensemble structuré d’informations.

Concepts majeurs mis en œuvre

Flux de données

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 57/ 60


Conclusion

Une couverture étendue


A travers ce document, nous avons voulu vous illustrer l’étendue des cartographies réalisables avec le
module Business Process de Win'Design :
cartographies des processus métier,
cartographies organisationnelles,
cartographies fonctionnelles informatiques,
cartographies applicatives informatiques
cartographies d’infrastructure technique.
Présentant des sujets, des angles de vue et des concepts différents, ces cartographies peuvent être
réalisées simultanément ou indépendamment. Tous les objets modélisés et inter reliés sont mémorisés dans
le référentiel facilitant la réutilisation et les analyses d’impact.
La flexibilité du méta-modèle et la facilité de personnalisation permet de répondre à toute particularité
dans le domaine de la modélisation des systèmes d’information.

Une adaptabilité méthodologique


Plusieurs courants méthodologiques sont
présents dans le domaine de la cartographie des SI,
correspondant à des points de vue différents
(métiers, informaticiens) ou des « groupes
d’influence », chacun défendant son formalisme et
son approche.
Win'Design, grâce à son potentiel d’adaptation,
offre une large palette de cadres méthodologique :
OSSAD, approche orientée métier,
organisation et qualité,
Merise, approche orientée
conception de SI
BPMN, approche orientée workflow
De ces contributions et d’autres glanées dans
l’environnement méthodologique et les outils du
marché, Win'Design a pris « le meilleur » pour
élaborer son « standard » de cartographies.
Au-delà, les experts de Cecima peuvent vous
conseiller pour adapter votre démarche et l’outil à
votre contexte, à vos souhaits et contraintes.

58/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010


Un outil performant
Pour réaliser vos cartographies métiers et de SI, dans le cadre d’opérations d’urbanisation, de
management par les processus, de conception de SI, Win'Design met à la disposition des modélisateurs :
une interface graphique intuitive, complète et efficace,
des possibilités de modélisation étendues,
un référentiel des objets modélisés simple et robuste,
des possibilités de restitution documentaire par intranet,
En prenant connaissance des autres documents de présentation de Win'Design et en testant la version de
démonstration, vous découvrirez concrètement toutes les possibilités de Win'Design module Business
Process.
Enfin vous saurez apprécier la diversité des offres techniques (monopostes, multi-utilisateurs) ainsi que
nos tarifs particulièrement attractifs qui positionnent actuellement Win'Design comme l’outil de meilleur
rapport qualité-prix du marché.

© Cecima – Juin 2010 Cartographier les SI avec Win'Design 59/ 60


Le Décisium – Bat B2
1 rue Mahatma Gandhi
13090 Aix en provence
Tel : (+33) 442 965 167
Fax : (+33) 442 963 129
cecima@win-design.com
www.win-design.com

60/ 60 Cartographier les SI avec Win'Design © Cecima - Juin 2010