P. 1
Micro Structure

Micro Structure

|Views: 300|Likes:
Publié parJari Lahcen

More info:

Published by: Jari Lahcen on Oct 30, 2010
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/02/2013

pdf

text

original

Clotilde BERDIN, ECP

Clotilde BERDIN, ECP

Observations Structures cristallographiques - Structures cristalines - Défauts cristallins Composition à l’équilibre des alliages métalliques - Phases - Diagrammes d’équilibre Solidification et transformations de phases - Microstructures de solidification - Défauts de solidification - Traitements thermiques

Structures et Microstructures
Structure des phases Composition des mélanges Solidification
Cas des métaux

Clotilde BERDIN, ECP

Clotilde BERDIN, ECP

Observations
microstructures
Microscopie optique (polissage, attaque chimique ou électrochimique) Microscopie électronique

Observations
Alliages d’aluminium de fonderie

Grains=monocristaux

Cavités =retassures

Aluminium pur (attaque chimique, chemical etching)

AS7G03

Particules de Si

AS9U3

AS5U3

1> Feα (a=0.1. ECP Observations Ex : acier faiblement allié Observations Alliages polycristallins Inclusion (MnS) Phase : composition homogène (≠ pure) Acier ferrito-perlitique (0.1.β.γ quadratique S C cubique S C FC b a Fonction des liaisons interatomiques covalente : dirigée .Clotilde BERDIN.286nm). haute symétrie et compacte a a r=a 3 4 Compacité ρ=0.288nm).33nm).31nm) . dépendance des orbitales métallique : non dirigée. hétérogénéités) Clotilde BERDIN.68 (atomic packing) Plans denses {1.0} Directions denses <1. défauts … Acier bainitique Relations avec le comportement (déformabilités des phases. ECP Structures cristallographiques Structures cristallines Cristal (grain) : arrangement régulier des atomes Structures cristallographiques Structures cristallines Structure Cubique Centrée CC (body centered cubic) 2r 7 structures cristallines => 14 réseaux de Bravais triclinique S monoclinique S BC orthorhombique S BC C FC rhomboédrique S hexagonal BC c α. ECP Clotilde BERDIN. Cr (a=0.12%massique C) Cristaux Inclusions Précipités Retassures. W (a=0. ECP Clotilde BERDIN. Tiβ (a=0.

1.0> Mg (a=0.Clotilde BERDIN. Ni (a=0. Cu (a=0. c=0.0.1} Directions denses <1. ECP Structures cristallographiques Défauts dans les matériaux cristallins Défauts ponctuels Structures cristallographiques Défauts dans les matériaux cristallins Défauts linéaires : Les dislocations 1 lacune (vacancy) : C=exp(-Q/kT) 2 et 5 atomes étrangers en substitution (solution solide de substitution) 3 atome étranger en insertion (solution solide d’insertion) 4 auto-interstitiel Cristaux ioniques : déséquilibre de charge (défauts de Schottky et de Frenkel) Influence sur les propriétés inélastiques 2 1 4 5 3 dislocation coin (edge dislocation) dislocation vis (screw dislocation) b ⊥b dislocation mixte .0> Al (a=0. c=0.494nm).468nm) Plans denses {1. c=0. ECP Clotilde BERDIN.352nm).1.1.266nm.0.405nm).58) Plans denses {0. Tiα (a=0. ECP Structures cristallographiques Structures cristallines Structure Cubique Faces Centrées CFC (face centered cubic) 2r a a c Structures cristallographiques Structures cristallines Structure hexagonale compacte HC 2r c a r=a 2 4 Compacité ρ=0.74 Compacité ρ=0. Zn (a=0. Au Clotilde BERDIN.361nm).295nm. ECP Clotilde BERDIN.521nm).74 (c/a=1.1.1} Directions denses <1.321nm.

Clotilde BERDIN. ECP Clotilde BERDIN. ECP Structures cristallographiques Défauts dans les matériaux cristallins Structures cristallographiques Défauts dans les matériaux cristallins Distorsion élastique du réseau par les dislocations Observation MET Energie associée W/ u .b2 < 0 b2 αμ (b12 + b2 2 ) > αμ (b1 + b2 ) 2 ? Création-annihilation de dislocations b1 Clotilde BERDIN. physiquement et chimiquement Les précipités cohérents Les solutions solides d’insertion Analyse EBSD Les inclusions incohérents de substitution les joints de macle (twin boundary) (Zn) . ECP Clotilde BERDIN. ECP Structures cristallographiques Défauts dans les matériaux cristallins Défauts plans : les joints de grains (grain boundary) Composition à l’équilibre des alliages métalliques Phases Composant : corps pur chimiquement Phase : partie homogène.ligne = αμ b 2 Intéraction dislocation/dislocation b1 jonction Densité des dislocations Cristal recuit ρ=1011 en m/m3 Mouvement des dislocations => plasticité et viscoplasticité (Karlik 2002) b2 b1.

Dislocations . A% A% Solidification et transformations de phases . Rm. ECP Composition à l’équilibre des alliages métalliques Diagramme d’équilibre (binaire) Composition à P atmo T 1400 T Composition à l’équilibre des alliages métalliques Diagramme d’équilibre (binaire) Eutectique à TE Si+L TE L L+α α α+Si Al x1 xE=11%m Si L L+S Ti Conservation de la masse Règle des segments inverses : (Lever rule) 1080 Ex : L( xE ) → S ( xE ) = α ( x1Si ) + Si comportement de corps pur Eutectoïde S Ni x1 x0 x2 Cu xS = xL = x2 − x0 x2 − x1 S1( xE ) → xS 1S 2( xB S 1 ) + (1 − xS 1 ) S 3( xB S 2 ) x0 − x1 x2 − x1 T À Ti : xS solide (à x1 de Cu) + xL liquide (à x2 de Cu) Composition d’un alliage au cours d’un refroidissement (chauffage) dans des conditions d’équilibre thermodynamique (pas de cinétique) Péritectique à TP L+α L + α → β ( xP ) TP δ + α → β ( xP ) péritectoïde xP β .Joints de grains Particules : .Traitements thermiques Clotilde BERDIN.inclusions Observations Structures cristallographiques . ECP Clotilde BERDIN.2.Défauts de solidification . .Lacunes .Diagrammes d’équilibre Rp0.précipités : particules de seconde phase .Structures cristalines .Clotilde BERDIN. ECP Clotilde BERDIN. ECP Bilan Matériaux = plusieurs phases Cristaux : structure cristalline Défauts cristallins : .Solutions solides.Défauts cristallins Composition à l’équilibre des alliages métalliques .Microstructures de solidification .Phases .

inoculants (Ti pour Al.2T f ! Germination hétérogène θ catalyseur r rh ét = * * 2γ s T f L f δ Tsf basaltique Mais solide = calotte sphérique équiaxe Rupture d’un duplex rhét f (θ = 10°) ∼ 1nm ⇒ δ Tsf ∼ 0. ECP Clotilde BERDIN.Clotilde BERDIN. ECP Solidification et transformations de phases Germination et croissance Germination homogène Solidification et transformations de phases Microstructure de solidification Croissance des grains : Favorisée par la surfusion Favorisée par la présence « d’impuretés » (germination hétérogène) Dans le sens du gradient de température ΔG = − r rhom* = * 4 δ Tsf × π r 3 + 4π r 2γ s Tf 3 2γ s T f Lf L f δ Tsf r ∼ 1nm ⇒ δ Tsf ∼ 0.01T f ! Parois des moules. ECP Composition à l’équilibre des alliages métalliques Diagramme d’équilibre Fe-C Solidification et transformations de phases Germination et croissance Ex : Liquide -> Solide G Gs Gl T À l’équilibre GS = GL ⇔ ΔG = GS − GL = ΔH − T f ΔS = 0 ΔS = Lf ΔH =− Tf Tf Tf Solidification : à T<Tf ΔGv = − Lf Tf (T f −T ) = − Lf Tf δ Tsf surfusion Création d’un germe de solide stable? Liquide : ordre à courte distance ~1nm (probabilité d’existence non nulle) Solide Liquide Clotilde BERDIN. ECP Clotilde BERDIN. FeSi pour fontes) .

Clotilde BERDIN. ECP Solidification et transformations de phases Microstructure de solidification Croissance dendritique Solidification et transformations de phases Microstructure de solidification Ségrégation mineure (diffusion ~0 dans le solide) T T1 Ti T0 Tov L c c1 S cf c0 r Texture d’orientation Dendrites dans un Al-Si. ECP Clotilde BERDIN. ECP Clotilde BERDIN. ECP Solidification Défauts de solidification Retrait à la solidification (Vsolide<Vliquide ) : retassure (majeure. porosité…)=> Masselote (pour la retassure majeure) et chute Ségrégation majeure Solidification Défauts de solidification duplex Al-Cu-Si Gradient de température dans la pièce solidifiée : Contraintes résiduelles (/traitement thermique)=> criques . vue dans une retassure AS5U3 c1 ci… c0 cf c Hétérogénéité de constitution Baisse de la température de fin de solidification / traitement thermique Méthode de purification par fusion de Zone (Si des puces) AS9U3 injecté sous pression Clotilde BERDIN.

complet (structure plus grossière) .Ségrégation (mineure. A% . géométrie des précipités) .Clotilde BERDIN.2. densité de dislocations.recristallisation (après déformation à froid) .solution solide / précipités Microstructure de solidification : .corroyage (mise en forme) .composition du mélange et de chacune des phases ∀T .Retassure .Modification des défauts cristallins (joints de grains. criques ferrite A% austénite ferrite Traitement thermique .contraintes résiduelles. majeure) .détente (élimination des contraintes résiduelles) Trempe : obtention d’une microstructure hors équilibre Traitement de revenu après trempe (retour partiel à l’équilibre) Chauffage dans Le domaine austénite Bilan Mélange binaire à l’équilibre (P=1atm) : . Rm.coalescence (précipités globulaires) .Modification de la nature des phases (hors équilire) Rp0.influence du gradient de T sur la géométrie des grains Défauts de solidification : .grain= dendrite (métaux de fonderie) .traitements thermiques Ex: TT des aciers Traitement de recuit . ECP Solidification et transformations de phases Traitements thermiques Evolutions de la microstructure =>propriétés mécaniques . ECP Clotilde BERDIN.normalisation (structure fine et homogène) .

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->